DEPARTEMENT DU GARD COMMUNE DE LEZAN. Commune de Lezan Avenue de la Gare LEZAN Tél : Mail :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEPARTEMENT DU GARD COMMUNE DE LEZAN. Commune de Lezan Avenue de la Gare 30350 LEZAN Tél : 04-66-83-00-25 Mail : mairie.lezan@wanadoo."

Transcription

1 DEPARTEMENT DU GARD COMMUNE DE LEZAN Commune de Lezan Avenue de la Gare LEZAN Tél : Mail : EXTENSION DE L ECOLE Août 2013 PROJET (PRO) DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E) LOT N 10 : PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE VENTILATION ARCHITECTE Olivier RAMPON Architecte D.P.L.G BP 19 route de Nîmes LEDIGNAN Tél , Fax : BUREAU D ETUDES «EQUIPEMENTS TECHNIQUES» E.T CONCEPT 856, Chemin du Mas de la Bedosse ALES Tél Fax

2 SOMMAIRE 1. GENERALITES 1.1 Définition des travaux 1.2 Propositions 1.3 Qualifications 1.4 Origines des installations 1.5 Travaux non compris 1.6 Travaux compris 1.7 Normes et Textes Applicables 1.8 Spécifications Techniques 1.9 Vérifications Techniques et Essais 2. DESCRIPTION DES TRAVAUX 2.1 Documents à fournir par l'entreprise et dépose des installations. A- Plomberie Sanitaires 2.2 Alimentation EF et Distribution. 2.3 Alimentation ECS et Distribution. 2.4 Appareillages sanitaires. 2.5 EU-EV. 2.6 Production ECS. 2.7 Maintien hors gel des installations B- Chauffage Ventilation 2.8 Production de chaleur Pompe à chaleur Equipements hydrauliques 2.9 Electricité 2.10 Réseaux de distribution Canalisations Calorifuge Bouteille de mélange 2.11 Plancher chauffant 2.12 VMC Entrées d Air Bouches d extraction Réseaux d extraction Caisson d extraction 2.13 Ventilations spécifiques 2.14 Procédure de mise en chauffe du plancher chauffant Dépenses communes de chantier, compte prorata. 3. ESSAIS ET REGLAGES. 4. OPTION : Chauffage et Rafraichissement par système réversible D.R.V Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

3 1. GENERALITES 1.1 Désignation des travaux à exécuter. Le présent dossier concerne les travaux de Plomberie Sanitaire, Chauffage, Ventilation de l opération de «Extension de l Ecole», Commune de Lezan, Département du Gard. 1.2 Propositions. Afin d éviter les omissions et de bien situer son intervention dans le cadre de l opération, l entreprise est tenue de visiter les bâtiments. Une attestation de visite des lieux sera fournie par le Maître de l Ouvrage et jointe avec l offre présentée. L'entreprise inclura dans son offre, l ensemble des prestations suivantes : Plans et Schémas de chantier Fourniture d'une liste d échantillonnage avec l ensemble des documentations des matériels proposés rédigés en langue française. De plus, il répondra au dossier en respectant l ensemble des prescriptions ci-après. Il pourra, s il le désire, présenter des variantes, tout en respectant les prescriptions minimales définies au 2. Toutefois, elles ne pourront être mises en œuvre, qu après accord écrit du Maître d Ouvrage, de l Architecte et du BET. Une fois l offre remise, il sera considéré que l entreprise a examiné avec soin toutes les pièces du dossier servant de base à son marché, et qu il a signalé toutes les imprécisions, omission ou contradictions qu il aura pu relever et que toutes les réponses adaptées ont été apportées. En conséquence, l entrepreneur ne pourra après approbation de son marché, ni refuser d exécuter les travaux jugés utiles par le Maître d œuvre et nécessaires à la parfaite finition des ouvrages, ni prétendre que ces travaux donnent lieu à une augmentation de son prix ou à une prolongation du délai contractuel. 1.3 Qualifications. Le niveau de compétence minimum requis pour prétendre à l exécution de ces travaux correspond à la Qualification L ensemble des travaux pourra être exécutée par des entreprises présentant des références de chantiers équivalents. 1.4 Origines des installations. Eau Froide : Réseaux AEP existants dans les locaux. ECS : Sorties productions ECS, mises en œuvre par le présent lot. EU-EV : Nouveau regard de raccordement mis en œuvre par la Mairie ou la société concessionnaire contre le mur du ruisseau. Electricité : o Attentes laissées au droit de chaque appareil par le lot 11 Electricité. o Place disponible, laissée dans l armoire mise en œuvre par le lot 11 Electricité. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

4 1.5 Travaux non compris. Tous travaux de ventilation des locaux existants non concernés par le projet. Tous travaux d eaux pluviales. Accessoires de plomberie. Tous travaux de Plomberie et d'électricité en amont des origines définies au 1.4. Etanchéité aux traversées de toiture. Energie pour les essais. Tous travaux de terrassement à l'extérieur du bâtiment. Habillage des canalisations. Mise en conformité des installations existantes dans les zones hors projet. Chape ou dalle béton du plancher chauffant. 1.6 Travaux compris. Alimentation EF et ECS des appareils sanitaires, mis en œuvre par le présent lot et attentes pour les autres lots. Siphons de sol. Percements et rebouchages, saignées dans les murs, cloisons. Lit de sable et grillage avertisseur. Le nettoyage et le rangement journalier du chantier. L'enlèvement hebdomadaire de tous les gravats, matériels et emballages, qui seront stockés dans une benne à déchets. La protection jusqu'à la réception des travaux, des matériels installés, contre les détériorations. La présence d'un technicien à chaque réunion de chantier. L'ensemble des essais et mises en route. 1.7 Normes et Règlements. L installation sera conforme aux Normes et Textes en vigueur à la signature des marchés. La parution de nouveaux textes, en cours de chantier, entraînerait automatiquement, l étude et la mise en conformité des installations. Liste non limitative des textes et arrêtés principaux. Arrêté du et Textes Annexes (Code du Travail). Arrêté du 30 Novembre 2005 modifiant l article 36 de l arrêté du 23 juin 1978 et de la circulaire interministérielle DGS/SD7A/DGUHC/DGE/DPPR/n 126 concernant la prévention des risques liés aux légionelles et les risques liés aux brûlures. Règlement de Sécurité. Normes NF, REEF dans leur ensemble et en particulier : C Document Technique Unifié : Plomberie. Règles locales EDF. Arrêté du 25 Juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d incendie et de panique dans les E.R.P, Etablissement type R, 4 ème catégorie. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

5 1.8 Spécifications Techniques Plomberie. Alimentation. Les calculs seront réalisés à partir de la norme NF P et du DTU 60-1 EF/ECS. Pour éviter toutes perturbations acoustiques, les diamètres des canalisations ne seront jamais inférieurs à 10 intérieur. Tous les cuivres mis en œuvre seront à faible teneur en carbone résiduel. Débit de base des appareils. Lavabo Vasques 0,20 l/s Ø 12/14 Cuivre Evier 0,20 l/s Ø 14/16 Cuivre Lave vaisselle 0,20 l/s Ø 12/14 Cuivre WC avec réservoir de chasse 0,12 l/s Ø 10/12 Cuivre Douche 0,20 l/s Ø 14/16 Cuivre Vidoir 1.50 l/s Ø 34/36 Cuivre Chutes. Les réseaux d'écoulement seront de type unitaire. La pente mini des réseaux horizontaux sera de 1cm/m. Débit de base des siphons des appareils. Lavabo Vasques 0,75 l/s PVC Ø 40 int. Evier 0,75 l/s PVC Ø 50 int. WC 1,50 l/s PVC Ø 100 int. Lave vaisselle 0,40 l/s PVC Ø 40 int. Douche 0,75 l/s PVC Ø 50 int. Vidoir 1.50 l/s PVC Ø 100 int Chauffage. Température extérieure de base : - 6 C Température intérieure : + 19 C Régime d eau chaude : 45/35 C pour les réseaux Plancher Chauffant Ventilation. Vitesse de l air dans les réseaux : 4m/s maxi. Le titulaire du présent lot réalisera un autocontrôle de l ensemble de l installation basé sur la méthode DIAGVENT 1, validant la conformité et le bon fonctionnement de l installation. Il remettra un rapport d autocontrôle, dans lequel figue la traçabilité des Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

6 différents points vérifiés, est indispensable. Ce rapport sera fourni au Contrôleur Technique pour vérification in situ sur le chantier. L installation respectera les normes XP P (DTU 68-1) et NF P et 2 (DTU 68-2), notamment en ce qui concerne l implantation des équipements et leurs accès afin de réaliser les interventions de vérifications, d entretien et de maintenance. Le démontage du caisson ventilateur doit être réalisable sans nécessité de déconnexion du réseau, afin d effectuer facilement les interventions courantes d entretien, de maintenance et de remplacement. Le niveau de bruit en provenance de ces équipements ne dépassera pas : LnAT =<35dN(A) 1.9 Vérifications Techniques et Essais. L entreprise devra, avant le commencement des travaux soumettre à l agrément du Maître de l Ouvrage, la liste des échantillonnages des matériels et matériaux à mettre en œuvre, ainsi que les justificatifs concernant la qualité et la sécurité. Les essais seront réalisés selon le document COPREC CONSTRUCTION N 1 et 2 dans le cadre de la loi 2010, pour chacune des parties suivantes : Electricité. Plomberie. Chauffage. Ventilation. Les résultats seront consignés dans les procès-verbaux qui seront envoyés en deux exemplaires, pour examen, au Contrôleur Technique. A la fin des opérations de réception des travaux, l'ensemble des essais et des mises en route devra être terminé. Dans le cas contraire, il sera fait appel à un intervenant extérieur, qui réalisera les interventions non exécutées, aux frais de l'entreprise titulaire du présent lot. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

7 2. DESCRIPTION DES TRAVAUX. 2.1 Documents à fournir par l'entreprise et dépose des installations. Documents à fournir par l entreprise. Durant les travaux : L'entreprise adjudicataire du présent lot, dans le délai imposé, avant le début des travaux, doit fournir pour accord, au Maître d'œuvre, le dossier de détail comprenant : Etudes de dimensionnement. Plans d exécution. Les plans de chantier. Les détails de chantier nécessaires côtés. Les plans de réservations. Références et caractéristiques de tous les matériels proposés, rédigés en langue française, en 4 exemplaires. Le raccordement des installations de chantier (baraquements) sur le comptage EF chantier et sur le réseau EU-EV existant en limite de propriété. Installation d un point de puisage avec vanne d isolement et de vidange, robinet avec raccord au nez DN20. En fin de travaux : L entreprise doit fournir le jour de la réception, les plans et schémas des installations réalisés, mis à jour en 4 exemplaires dont 1 reproductible. La réception ne pouvant être prononcée qu à cette condition. Dépose des installations. L entreprise titulaire du présent lot doit la dépose des installations existantes de plomberie, chauffage et ventilation dans les locaux existants du bâtiment concernés par le projet. Cette prestation comprend : Le repérage des installations et la réalisation d un plan de repérage. La dépose des installations, y compris canalisations, radiateurs, vannes, robinets, gaines de ventilations, bouches d extraction, appareils sanitaires et robinetterie. La modification des installations existantes afin de permettre le bon fonctionnement des parties du bâtiment non concernées par les travaux. La mise en place de nouvelles installations si nécessaires, afin de permettre le fonctionnement de l école durant les travaux sans aucune gêne pour les utilisateurs. Rebouchages au plâtre ou au mortier de ciment, de l ensemble des passages, percements et autres réservations existantes et non utilisées. Evacuation de l ensemble des matériaux déposés. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

8 A- PLOMBERIE SANITAIRES 2.2 Alimentation EF et Distribution. Origine : Réseaux AEP existants dans les locaux du bâtiment non concernés par les travaux. Réseaux existants. Le titulaire du présent lot doit la recherche et le repérage des réseaux AEP existants suffisants dimensionnés pour permettre le raccordement des installations de l extension, y compris toutes sujétions. Une fois le ou les réseaux identifiés, réalisation sur chaque point de raccordement, d un piquage comprenant : Isolement et vidange des réseaux existants. Découpe et mise en œuvre d un té permettant le raccordement des nouvelles installations. Pose d une vanne ¼ tour à boisseau sphérique, à passage intégral. Y compris toutes sujétions de pose et de raccordement. Distribution apparente : Tubes cuivre écroui assemblés par soudobrasage et raccords spécifiques, posés en apparents sur colliers MUPRO ou similaire, permettant la libre dilatation. Chaque traversée de paroi se fera sous fourreaux PVC rigide. Ces réseaux seront réalisés de façon à permettre une vidange complète de ces installations vers chaque réseau et par les robinetteries. Tous les réseaux cheminant en vide de construction et faux plafonds, seront calorifugés par isolant caoutchouc de type ARMAFLEX ou similaire, XG épaisseur 19mm, mis en œuvre non refendu et collé. Dans les locaux existants non concernés par les travaux, le titulaire du présent lot apporte un soin particulier à la pose de ses canalisations, ces dernières seront posées selon les prescriptions ci-dessous : En apparent : sous moulure PVC de couleur de blanche, de marque LEGRAND ou similaire, type PL Plus comprenant : Longueurs de 2m, système à couvercle enveloppant, indépendant. Eléments de finition (embouts, angles, joints de couvercle, joint agrafe, joints de corps découpables). En Faux Plafonds : la pose sera réalisée en apparent et calorifugée. La dépose et la repose des faux plafonds existants est à la charge et sous la responsabilité du présent lot. En cas de détériorations, salissures d un ou plusieurs éléments constituant ces faux plafonds, le titulaire du présent lot les remplacera dans la cadre de son marché sans aucune compensation financière. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

9 Distribution encastrée : Tube cuivre recuit sous fourreaux CINTROPLAST encastré en murs et cloisons, y compris toutes sujétions. Aucune canalisation ne cheminera sous carrelage. Y compris toutes sujétions de saignées (percements et rebouchages) dans les parois, cloisons, murs. Le titulaire a, à sa charge le rebouchage soigné (finition prête à peindre) de l ensemble des percements et saignées dont il a la charge, y compris toutes sujétions. Les saignées dans les murs ne devront pas dépasser 30 mm de profondeur. Chaque appareil sera isolé par une vanne ¼ tour à boisseau sphérique avec étiquette de repérage, mise en œuvre par le présent lot sous les appareils. Le titulaire du présent lot, doit la réalisation de l étanchéité à l air de l ensemble des sorties de canalisations au travers des doublages des murs, des cloisons, à l aide de bouchons souples (joints acryliques) entre la paroi et le fourreau et entre le fourreau et la canalisation. Localisation : Descentes ou remontées au droit de chaque appareil. 2.3 Alimentation ECS et Distribution. Distribution apparente. Tubes cuivre écroui assemblés par soudobrasage et raccords spécifiques, posés en apparents sur colliers MUPRO ou similaire, permettant la libre dilatation. Chaque traversée de paroi se fera sous fourreaux PVC rigide. Ces réseaux seront réalisés de façon à permettre une vidange complète de ces installations vers chaque réseau et par les robinetteries. Tous les réseaux seront calorifugés par isolant caoutchouc de type ARMAFLEX ou similaire, XG épaisseur 21mm, mis en œuvre non refendu et collé. Distribution encastrée : Tube cuivre recuit sous fourreaux CINTROPLAST encastré en murs et cloisons, y compris toutes sujétions. Aucune canalisation ne cheminera sous carrelage. Y compris toutes sujétions de saignées (percements et rebouchages) dans les parois, cloisons, murs. Le titulaire a, à sa charge le rebouchage soigné (finition prête à peindre) de l ensemble des percements et saignées dont il a la charge, y compris toutes sujétions. Les saignées dans les murs ne devront pas dépasser 30 mm de profondeur. Chaque appareil sera isolé par une vanne ¼ tour à boisseau sphérique avec étiquette de repérage, mise en œuvre par le présent lot sous les appareils. Le titulaire du présent lot, doit la réalisation de l étanchéité à l air de l ensemble des sorties de canalisations au travers des doublages des murs, des cloisons, à l aide de bouchons souples (joints acryliques) entre la paroi et le fourreau et entre le fourreau et la canalisation. Localisation : Descentes ou remontées au droit de chaque appareil. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

10 2.4 Appareillages sanitaires. Les appareils seront de couleur blanche et en porcelaine vitrifiée. La présentation, la pose des robinets, les accessoires de vidange, siphons, les raccordements EF et ECS et les réglages sont compris dans le présent lot. Le classement acoustique de la robinetterie sera A2. L'entrepreneur s'assurera que les éléments de fixations, qu'il prévoit, sont bien d'une constitution et d'une résistance adaptée aux supports de pose. L'ensemble de la visserie sera en inox et il sera réalisé par le présent lot, un joint silicone sanitaire blanc, autour de chaque appareil avant pose des faïences et après la pose des faïences. Le titulaire du présent lot, fournira au lot cloisons, la position précise des renforts à mettre en place pour permettre une fixation solide dans les cloisons. Lavabos Collectifs : Marque : VILLEROY & BOCH ou similaire Type : TARGA PRO réf (100 x 43 cm), fixation sur consoles en fonte plastifiée, vidage VIEGA 3312 et siphon VIEGA Mitigeur encastré sans inverseur, de marque PORCHER ou similaire, type ODYS, spécial douche, cartouche à 2 disques céramiques, limiteur de température intégré et limiteur de débit réglable. Cet équipement sera installé à 1.40 m du sol. Depuis ce mitigeur, mise en place de 2 alimentations Eau Mitigée, encastrée en doublages et cloisons, y compris sorties au-dessus du lavabo collectif avec sur lavabo, mise en place de 2 becs fixes de marque HANSA ou similaire, réf , y compris toutes sujétions. Alimentation Eau Mitigée : 2 x Ø 12/14 Cuivre Evacuation : PVC Ø 50/63. Localisation : Sanitaires Filles : Bord supérieur du lavabo installé à 0.65 m du sol : 3 unités. Salle de psychomotricité : Bord supérieur du lavabo installé à 0.65 m du sol : 1 unité. Sanitaires Garçons : Bord supérieur du lavabo installé à 0.65 m du sol : 3 unités. Sanitaires Enfants : Bord supérieur du lavabo installé à 0.55 m du sol : 2 unités. WC pour personne à mobilité réduite. Marque : JACOB DELAFON ou similaire Type : BRIVE 2 surélevée Réf. : Cuvette réf. E Réservoir complet avec mécanisme économiseur d eau 3/6 litres réf. E Abattant double de marque OLFA ou similaire et barre d appui inox coudée, de marque SFN ou similaire, de type «Sécuribarre» Série 30. Alimentation EF : Ø 10/12 cuivre Evacuation : PVC Ø 100 int. Localisation : Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

11 Sanitaires Filles : 1 unité. WC adultes : 1 unité. Sanitaires Garçons : 1 unité. Sanitaire Adulte entrée école primaire : 1 unité. Lavabo pour personne à mobilité réduite. Marque : JACOB DELAFON ou similaire Type : HANDILAV, réf E1981 Réf. : Cuvette réf. E Robinetterie JACOB DELAFON ou similaire de type DOLPHYS EASY, mitigeur monotrou avec bonde de vidage, siphon décalé, flexibles d alimentation, levier long pour commande au coude, limiteur de débit, limiteur de température, aérateur. Alimentation EF : Ø 12/14 cuivre Evacuation : PVC Ø 40/50 avec cache siphon plastique Localisation : Sanitaires Filles : 1 unité. Sanitaire Adultes : 1 unité. Sanitaires Garçons : 1 unité. Sanitaire Adulte entrée école primaire : 1 unité. Machine à laver ou Lave Vaisselle. Robinet machine à laver chromé ¼ tour tête à disque céramique, avec rosace et raccord au nez DN 15. Siphon PVC Ø 32/40 machine à laver. Localisation : Service 1: 1 unité. Poste d Eau : Marque : JACOB DELAFON ou similaire. Type : NORMA (45 x 35 cm). Réf. E1899, vidoir mural avec grille en inox, «insertas» en PVC rigide et grille de fond. Robinetterie mélangeuse JACOB DELAFON ou similaire, de type CANDIDE, mitigeur évier mural, bec tube orientable, limiteur de débit et limiteur de température intégré, aérateur anti calcaire, raccords et rosaces murales, réf E659. Robinet de puisage avec raccord au nez DN 15 estampillé NF. Alimentations EF et ECS, cuivre Ø 12/14 Alimentations EF, cuivre Ø 14/16 Evacuation : PVC Ø 50/63. Localisation : Sanitaires Garçons, 1 unité. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

12 Urinoir : Marque : JACOB DELAFON ou similaire Type : COQUILLE 2, équipement complet (effet d eau chromé, siphon et bonde en laiton) Tube d alimentation, attache pour installation de face et robinet temporisé chromé avec réglage de débit, siphon PVC démontable. Séparateur d urinoir avec attache Alimentation EF : Ø 10/12 cuivre Evacuation : PVC Ø 40/50 Localisation : Sanitaires Garçons : 6 unités. WC adultes : 1 unité. Sanitaires enfants : 2 unités. WC cuvettes Bébés : Marque : VILLEROY et BOCH ou similaire. Type : TARGE VITA (26 x 43 x 25) avec réservoir suspendu et tube d alimentation PVC blanc. Alimentation EF : Ø10/12 cuivre Evacuation PVC Ø80 Localisation : Sanitaire enfants, 2 unités. WC : Marque : JACOB DELAFON ou similaire. Type : BRIVE 2. Cuvette réf E 1828, réservoir complet avec mécanisme économiseur d eau 3/6l. Abattant double de marque OLFA ou similaire. Alimentation EF : Ø10/12 cuivre Evacuation PVC Ø100 int. Localisation : Sanitaires Filles : 3 unités. Sanitaires Garçons : 1 unité. Evier : Marque : JACOB DELAFON ou similaire. Type : Céramique réversible à poser, réf 100x60 cm, 1 bac, 1 égouttoir à poser. Meuble mélaminé blanc toutes surfaces, 2 portes, 1 étagère, sur vérins réglables et plinthes de finition. Robinetterie mélangeuse JACOB DELAFON ou similaire, type DOLPHIS EASY, mitigeur évier avec raccords, limiteur de température intégré, limiteur de débit Robinet de puisage avec raccord au nez DN 15 estampillé NF. Alimentations EF et ECS, cuivre Ø 12/14 Evacuation : PVC Ø 50/63. Localisation : Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

13 Atelier : 1 unité. Service 1, 1 unité. Robinet de puisage. Robinet de puisage ¼ tour en laiton, avec rosace de fixation et raccord au nez DN 12 et vanne de vidange à l intérieur du rangement. EF : Ø12/14 cuivre. Localisation : Sanitaires Garçons, au-dessus du poste d eau, 1 unité. 2.5 EU - EV. Réseaux Intérieurs Réseaux d'écoulement en PVC M1, assemblage par collage et raccords spécifiques. L ensemble des ces réseaux cheminera en terre plein, en fond de tranchées réalisées par le présent lot, y compris toutes sujétions de terrassements et de lit de sable, à la charge du présent lot. Tés de dégorgement avant chaque encastrement en sol. Chaque traversée de paroi sera équipée d un matériau résiliant. Les travaux de percements et de rebouchages sont à la charge du présent lot. Les siphons des appareils sanitaires seront conformes aux spécifications de la norme EN 274 (garde d eau minimum 50mm) et pour les WC conformes à la norme NFD Prolongation de certains réseaux jusqu en toiture, y compris costières métalliques et collerettes formant solin, réalisant ainsi les mises à l air obligatoires (ventilations primaires). Y compris toutes sujétions de pose et de raccordement. Les ventilations primaires sortant en toiture, seront équipées de chapeau chinois. Les vides autour des canalisations en traversées de parois et de planchers, seront rebouchés soigneusement avec interposition d un matériau résiliant pour respecter les exigences acoustiques règlementaires, mise en œuvre par le présent lot autour de chaque canalisation et à chaque traversé de paroi, d un joint acrylique, permettant d assurer une parfaite étanchéité à l air. Tous les réseaux en gaines techniques, vides de construction, faux plafonds, seront isolés par 50 mm de laine de roche servant d isolation acoustique. Fixation par enroulement autour des canalisations par fils de fer galvanisé plastifié ou pas. Y compris toutes sujétions de pose et de raccordement sur les regards pied de bâtiment mis en œuvre par le lot Gros Oeuvre. Localisation : Tous réseaux à l intérieur du bâtiment. Réseaux Extérieurs Réseaux d écoulement en PVC M1 double paroi, assemblage par collage et raccords spécifiques. L ensemble des réseaux cheminera en fond des tranchées réalisées par le lot Gros Œuvre, y compris toutes sujétions de lit de sable et de grillage avertisseur de couleur marron, à la charge du présent lot. Raccordement sur le regard mis en œuvre par le Maître de l Ouvrage ou le concessionnaire contre le mur du ruisseau. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

14 Y compris toutes sujétions. Regards extérieurs A chaque accident de parcours et aux endroits stratégiques permettant un entretien aisé des réseaux extérieurs, le titulaire du présent lot posera des regards béton avec tampon fonte série «trottoir», y compris toutes sujétions de terrassement et de remblaiement. Y compris toutes sujétions. 2.6 Production ECS. Fourniture et mise en œuvre d un chauffe eau électrique, de marque THERMOR ou similaire de type ACI, modèle vertical, catégorie B, fixations murales par chevilles métalliques et visserie inox. Chaque chauffe eau sera équipé d un groupe de sécurité avec entonnoir, siphon PVC et raccordement sur EU. Raccordement électrique sur la boîte sortie de câbles laissée en attente par le titulaire du lot électricité. Y compris toutes sujétions. Localisation : Sanitaires Adultes : 15 litres instantané posé en faux plafonds (ECS Sanitaires adultes et filles). Service 1 : 30 litres instantané montage sous évier (ECS Service 1, sanitaires garçons et enfants). 2.7 Maintien Hors gel des installations. Fourniture et mise en œuvre sur l ensemble des canalisations EF et ECS apparentes, sous le calorifuge et sur les canalisations encastrées dans le fourreau PVC de rubans chauffants auto régulants, posés en circuits parallèles distincts, destinés à maintenir hors gel ces canalisations, de marque RAYCHEM ou similaire. Ces câbles chauffants seront mis en œuvre conformément à la notice générale d installation du fabricant avec l ensemble des accessoires, soit : Ruban adhésif PRA-66 (distance 30cm entre chaque bande). Boîte de raccordement. Kit de connexion et de terminaison. Jonction en ligne. Signalétique par étiquette adhésive signalant «TRACAGE ELECTRIQUE», une étiquette sera mise en œuvre tous les 5ml de tuyauterie. Mise en place par le présent lot dans le TGBT, mise en œuvre par le lot électricité, des disjoncteurs différentiels 30mA, 230 V, par circuits maintien en température, y compris toutes sujétions de pose, de câblage et de raccordement. Câblage entre coffret et chaque trame en câbles PRC U 1000 Ro 2V, âme cuivre, de section appropriée, posés en apparent sur chemins de câbles de type CABLOFIL. Y compris toutes sujétions de pose et de raccordement. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

15 Mise en œuvre en plafond du sanitaire fille d une sonde d ambiance réglée et verrouillée à +5 C qui assurera la mise en service et l arrêt de ces rubans chauffants. Y compris toutes sujétions de pose, de câblages et de raccordement, à la charge du présent lot. Localisation : Sanitaires Filles : ensemble des canalisations EF et ECS. Sanitaires adultes : ensemble des canalisations EF et ECS. Sanitaires Garçons : ensemble des canalisations EF et ECS. B- CHAUFFAGE VENTILATION. 2.8 Local technique Pompe à chaleur. Fourniture et pose, d une pompe à chaleur réversible, de marque DAIKIN ou similaire, type EWYQ021BAW, fonctionnant jusqu à des températures extérieures de -20 C et +47 C, d une puissance frigorifique s étalant de 6.5 à 25 kw et d une puissance calorifique s étalant de 6.5 à 25 kw. Un châssis en profilés d acier galvanisé avec silents blocs. Une carrosserie en tôle d acier galvanisé, double peau, avec isolation phonique. 1 compresseur type hermétique SCROLL technologie Inverter. Evaporateur à plaque en acier inoxydable avec isolation thermique par mousse de polyuréthane à cellule fermée. Ces évaporateurs sont entourés d une résistance électrique par cordon chauffant afin de les protéger contre le gel. Condenseur à air par batterie d échange. Ventilateur centrifuge à refoulement vertical à forte pression disponible, vitesse de rotation 700 tr/mn. Module hydraulique comprenant : Pompe, ballon tampon calorifugé, vase d expansion, contrôleur de débit, protection anti gel composé d un thermostat extérieur relançant la pompe Eau et activant des thermo plongeurs situés dans le ballon. Un compteur horaire par compresseur. Un voyant défaut, défaut général relais thermique. Un voyant défaut basse pression par compresseur. Un jeu de manomètres HP/BP à bain d huile par circuit. Interrupteur général en tête avec poignée extérieure sans fusible. Encombrement : Longueur 1384 mm, largeur 834 mm, hauteur 1860 mm, poids 520 kg. Cette PAC sera posée sur un socle béton XC4 au sens de la Norme NF EN 206-1, réalisé par le lot Gros Œuvre sous l escalier d accès à l étage dans la cour «Primaires», y compris toutes sujétions de transport de manutention et de levage Equipements hydrauliques. Système de remplissage : Depuis arrivée eau froide dans le local service 1, mise en œuvre d'un système de remplissage comprenant : Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

16 Vannes d'arrêt DN 15 Chauffage. Disconnecteurs à zones de pression contrôlables avec clapet anti retour et filtre DN 15 Chauffage. Compteur d'eau de remplissage DN 15 Chauffage. Manomètres 0-6 b. Vase d'expansion clos sous pression d'azote type FLEXCON, représentant une capacité 110 litres / 0,5 b. Pot d injection d antigel et antigel à la charge du présent lot, à hauteur de 10% du volume d eau de l installation. Circulateurs. Les circulateurs seront du type simple, classement F pour Eau Glaçée, avec garnitures mécaniques, de marque SALMSON ou GRUNDFOSS ou équivalent. Chaque circulateur sera équipé d'un kit de pression Amont / Aval avec manomètre. Départ Plancher Chauffant. Vanne d'équilibrage. Mise en œuvre sur chaque retour en local technique. De type ARMSTRONG, permettant le réglage et l isolement sans modification du réglage initial, avec prise de pression Amont / Aval, sur le retour du réseau. Clapets anti-retour. Clapets de non-retour à battant, toutes positions, sur le retour du réseau. Thermomètres. Thermomètres industriels de précision à plongeur, de type SCHNEIDER ELECTRIC ou équivalents, h = 150 mm, sur le départ et le retour de chaque réseau. Vanne à soupape à pression différentielle. Vanne à soupape à pression différentielle sur le réseau Plancher Chauffant, y compris réglage après équilibrage hydraulique. Vanne d isolement. Vanne d isolement filetée à passage intégral, à boisseau sphérique PN 10 minimum. Vannes d isolement papillon à brides à oreilles avec écrous permettant le démontage, de type EUROVALVE PN 16 (0 > 50). Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

17 2.9 Electricité. Origine de l'installation : Armoire divisionnaire mis en œuvre par le lot n 11 dans placard spécifique dans l entrée de l école maternelle. Armoire divisionnaire : Mise en place dans cette armoire, dans l espace laissé en attente par le lot n 11, des équipements ci-dessous : Un interrupteur général. Compteur d énergie sur le départ PAC Des voyants rouges de signalisations de défaut. Des voyants verts de signalisation de marche. La régulation du plancher chauffant. Des plaques gravées de repérage de chaque fonction. Schéma électrique sous pochette plastique, fixée sur la porte. Localisation : Armoire divisionnaire dans le placard de l entrée de l Ecole Maternelle. Câblage. Câblage de l'ensemble des équipements neufs mis en œuvre par le présent lot : En apparent : Type PRC U 1000 RO 2V sur chemins de câble et tubes IRO. Mise à la terre des chemins de câbles et canalisations. Régulation : Plancher chauffant. Fourniture et mise en œuvre d un ensemble de régulation de marque SIEMENS ou similaire, régulation en fonction de l extérieur à action progressive sur vanne de mélange et comprenant : Un régulateur, 2 programmations avec 2 températures de consignes (Eté/Hiver). Une sonde extérieure QAC 32. Sonde de départ QAD 22. Vannes 3 voies avec servomoteur et accouplement. Une sonde de limitation de température (Eté +15 C). Une sonde de limitation de température (Hiver +50 C). Une sonde d ambiance avec possibilité d ajustement de la température, dans la salle d activités. Pose, raccordement, câblage et toutes sujétions. Localisation : Armoire divisionnaire : 1 ensemble Réseaux de distribution Canalisations. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

18 En faux plafonds : Canalisations cuivre écroui en apparent, assemblage par soudobrasage et raccords spécifiques, mises en œuvre : Au moyen de colliers de type MUPRO sur rails galvanisés fixés par tiges filetées galvanisées. Chaque point haut sera muni de canne de purge avec purgeur automatique avec robinet d'isolement sur bouteille verticale avec arrivée horizontale en point haut et départ vertical en point bas. Cuivre recuit sous fourreau CINTROPLAST. Y compris percements et rebouchages des saignées en sols, murs, cloisons et doublages. Localisation : Tous les réseaux du bâtiment Calorifuge. Calorifuge ARMAFLEX M1 type AF ou équivalent, épaisseur 19 mm, mis en œuvre selon avis du fabricant et finition par enveloppe PVC M1. Localisation : Toutes les canalisations apparentes à l intérieur du bâtiment. Calorifuge ARMAFLEX M1 type AF ou équivalent, épaisseur 21 mm, mis en œuvre selon avis du fabricant et mis en œuvre non refendu et collé. Finition rigide en tôle d aluminium de type ISOALU, sur tout le parcours des canalisations en extérieur. Y compris toutes sujétions. Localisation : Tous les réseaux en extérieur du bâtiment Plancher chauffant. Collecteurs préfabriqués. Répartiteurs et collecteurs préfabriqués avec avis technique type REHAU ou similaire comprenant : 2 vannes d'arrêt général. 1 vanne d'équilibrage. 2 robinets d'arrêt pour chaque boucle. 1 robinet de réglage précis du débit pour chaque boucle. 2 robinets de vidange. 2 purgeurs automatiques et manuels. Raccords spéciaux entre tubes et collecteurs. Habillage de finition en tôle laquée blanche. Localisation : Rez de Chaussée : 1 collecteur dans le service 1. Etage : 1 collecteur dans l atelier. Tubes. Tubes en polyéthylène réticulé à chaud avec garantie décennale et agrément CSTB, Ø 16/20. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

19 Il sera posé en colimaçon sur plaques à plots. Avant coulage, les boucles seront remplies et essayées sous une pression de 10 bars et ce pendant 1 heure. Pendant le coulage, la pression sera maintenue à 10 bars et l installateur devra obligatoirement être présent lors du coulage. L'enrobage minimum sera de 3.2 cm au-dessus du tube. Il sera prévu des joints de dilatation en nombre suffisant tel que la diagonale de la dalle ne dépasse pas 15 m, ainsi que des joints de fractionnement, les surfaces entre joints ne dépassant pas 40 m². Les traversées des joints de dilatation du bâtiment sont formellement interdites. Plaques à plots. Plaques à plot en polystyrène hors plots de marque REHAU ou similaire, type RESIDIA 2.40 CERTITHERM résistance R= 4.65 m² C/W, sur la totalité de la surface du bâtiment, y compris dans les locaux sans plancher chauffant, après réalisation de la dalle par le lot Gros Œuvre. Clips de fixation des tubes sur les plaques. Fourniture du certificat CSTBat ou ACERMI en 4 exemplaires pour validation avant mise en œuvre. Localisation : Entrée Maternelle, sanitaires enfants, salle de psychomotricité, atelier, classe 5 primaire et classe 6 primaire. Isolant de pourtour. Polystyrène classe II épaisseur 10 mm, hauteur 12 cm VMC Simple Flux Entrées d air. Fourniture au titulaire du lot menuiseries extérieures d entrées d air auto réglables de marque ATLANTIC ou similaire. La pose sera réalisée par le titulaire du lot menuiseries extérieures Bouches d extraction. Bouches d extraction auto réglables en plastiques blanc, y compris cadre de fixation adapté au support. Fixation par emboitement dans le conduit. Chacune de ces bouches sera équipée d un anneau phonique et d une plaque phonique. Localisation : Service 1 : 1 bouche débit 60 m3/h. Sanitaires enfants : 1 bouche débit 60m3/h. Sanitaires garçons : 2 bouches débit unitaire 60m3/h. Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

20 Service 2 : 1 bouche débit 30 m3/h Réseaux d extraction. Gaine en acier galvanisé, spiralé, rigide, classée M0. Assemblage par raccords spécifiques, réductions coniques, rivetage, vissage, ruban adhésif et mastic assurant la parfaite étanchéité des réseaux. Chaque traversée de parois sera équipée d un matériau résiliant et d un joint d étanchéité sur chaque face de la paroi, afin d assurer une parfaite étanchéité à l air. L ensemble des réseaux respectera les normes XP P et NF P P et 2, notamment en ce qui concerne l implantation des réseaux et leurs accès, afin de faciliter les interventions de vérification et de maintenance. Fixations en faux plafonds directement en sous face de la dalle, par chevilles métalliques et visserie inox, colliers isophoniques. Registres d équilibrages en nombre suffisant et dont les positions sont à déterminer par l entreprise. Pièges à sons, conforme à la norme NFE 7235, à chaque raccordement sur le caisson en aval de chaque manchette souple. Manchettes souples, classées M1 et de longueur limitée à 1m, avant chaque raccordement entre les canalisations et la centrale. L ensemble des rebouchages autour des canalisations est à la charge du présent lot, y compris toutes sujétions de finition soignée (prête à peindre). L ensemble des gaines cheminant en faux plafonds sera isolé acoustiquement par 50mm de laine de roche, fixation par enroulement autour des canalisations par fils de fer galvanisé et finition aluminium autocollante autour de ces canalisations. Y compris toutes sujétions Caisson d extraction. Fourniture et mise en œuvre d un caisson d extraction simple flux catégorie 4, de marque ATLANTIC ou similaire, montage horizontal, comprenant : Caisson en profilé d aluminium extrudé et anodisé. Angles en polypropylène noir et panneaux double peau en acier pré laqué, isolé par 15mm de PSE Ajustement continu du débit par système VARIVOLUT. Y compris programmation annuelle permettant la réduction de 30% du débit en période de non occupation des locaux. Atténuation acoustique. Interrupteur de proximité. Raccordement électrique à la charge du présent lot, y compris protection par DR 300 ma mis en œuvre dans le TGBT, câblage CR1, âme cuivre de section appropriée. Ce caisson sera posé sur une chaise en acier galvanisée fixée en sous face du plancher du RdC, y compris toutes sujétions de silentblocs, de manutention et de levage. Rejet en façade avec grille laquée, de marque ATLANTIC ou similaire, type ALU GAC 125 (couleur au choix de l Architecte), y compris toutes sujétions de percements, de scellements et de rebouchage. Localisation : Faux plafond Service 2 Lot n 10 Plomberie Sanitaire, Chauffage Ventilation - Projet (PRO) Août

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12 1 Synoptique de principe Chaufferie 8 7 5 2 6 3 4 Durée : 4h Coefficient : 3 Page 2 / 12 Plan d implantation Conduits de ventilation et de chauffage. Durée

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

Ballons. et bouteilles. ballons

Ballons. et bouteilles. ballons Ballons Bouteilles de mélange / Ballons tampon... 26 à 27 Ballons : - Stockeurs chauffage... 28 - Stockeurs & échangeur E.C.S.... 29 à 30 - Stockeurs E.C.S... 3 Résistances et réchauffeurs... 32 Bouteilles

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot CCTP DPGF LOT 08 CHAUFFAGE / PLOMBERIE / VMC..1 / 15 I - GENERALITES Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420)

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) Dossier de consultation des entreprises : Octobre 2014 C.C.T.P.

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON CREATION D UN GITE COMMUNAL ETUDE DE PROJET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 5 PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 10 Chauffage gaz - VMC Maîtrise

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Inverter Fluide Frigorigène R410a ycroll 20-30 ir EVO Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 34.0 kw De 20.0 à 35.0 kw 1 ycroll 20-30 ir EVO Les unités ycroll 20-30 ir EVO sont des pompes

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 50 - LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 0 - GENERALITES 1 - DEFINITION DES TRAVAUX A REALISER 2 - NOMENCLATURE DES OUVRAGES 3 - EQUIPEMENT SANITAIRE 51-7.0 GENERALITES 7.0.1 : NORMES ET TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT TECH - Page n 1 / 12 LOT N 5 - TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE Melle CLEMENT et M. LE PAPE Lionel 6, rue du Bourrelier 29740 PLOBANNALEC

Plus en détail

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES MAITRE D'OUVRAGE : MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric Chopin, 26000 Valence Tél : 04 75 75 88

Plus en détail

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS MAITRE D OUVRAGE VILLE DE PERONNE-EN EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTI-ACTIVITE Rue de l Eglise MAITRES D ŒUVRES ARCHITECTE Sarl ARCHILILLE - Agence d'architecture 211, rue Jean

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DESIGNATION Prix Option Montant total 1. COURANTS FORTS - COURANTS FAIBLES - VDI Plus value pour l'option réalisation d'un percement 2. CLIMATISATION - PLOMBERIE

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE CRECHE ASSOCIATIVE «LEI MINOTS»

CONSTRUCTION D UNE CRECHE ASSOCIATIVE «LEI MINOTS» CONSTRUCTION D UNE CRECHE ASSOCIATIVE «LEI MINOTS» Sur la ville d AVIGNON (84000) DOCUMENT DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (DCE) Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P LOT 10 : PLOMBERIE -

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

VMC. ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 FTE 103 131 B. Energy 150. Energy 250. Energy 100

VMC. ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 FTE 103 131 B. Energy 150. Energy 250. Energy 100 VMC ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 Energy 150 Energy 250 Energy 100 FTE 103 131 B Janvier 2008 Energy 100/125/150 Gamme habitat/tertiaire Energy 150 descriptif technique Déclaration du

Plus en détail

SÉCURITÉ SANITAIRES DES RÉSEAUX

SÉCURITÉ SANITAIRES DES RÉSEAUX SÉCURITÉ DES RÉSEAUX SANITAIRES Sécurité... 10 Groupes de Vases d'expansion sanitaire Mitigeurs...16 Domestiques Collectifs Équilibrage des boucles Réducteurs de pression...149 Accessoires sanitaires...15

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

LOT N 4 - CHAUFFAGE - PLOMBERIE

LOT N 4 - CHAUFFAGE - PLOMBERIE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 132012 GITE DE GROUPE DE LA VALLEE DE L'AIGRE 31, Rue Porte Dunoise

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE

LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE - page 1/8 LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

guide lot CVC Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP

guide lot CVC Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP guide Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG lot CVC Avant-propos AVANT-PROPOS CHAUFFAGE... 1 CLIMATISATION... 2 GESTION TECHNIQUE CENTRALISÉE 3

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

TRAVAUX DE RESTRUCTURATION DE L ECOLE PRIMAIRE LOUIS PERGAUD. Maître d ouvrage MAIRIE de GUIPAVAS Place De La Mairie 29490 GUIPAVAS MAITRISE D OEUVRE

TRAVAUX DE RESTRUCTURATION DE L ECOLE PRIMAIRE LOUIS PERGAUD. Maître d ouvrage MAIRIE de GUIPAVAS Place De La Mairie 29490 GUIPAVAS MAITRISE D OEUVRE VILLE DE GUIPAVAS 2 7, r u e S t T h u d o n 2 9 4 9 0 G U I P A V A S TRAVAUX DE RESTRUCTURATION DE L ECOLE PRIMAIRE LOUIS PERGAUD Maître d ouvrage MAIRIE de GUIPAVAS Place De La Mairie 29490 GUIPAVAS

Plus en détail

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES)

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES) DEPARTEMENT DU GERS Maître d ouvrage : COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE 60, Avenue Gambetta 32 500 FLEURANCE AMENAGEMENT DE L ECOLE DE MUSIQUE ZONE INDUSTRIELLE «LA COUTURE» 32 700 LECTOURE

Plus en détail

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR POUJOULAT POUR PLUS DE PERFORMANCE POUR L AVENIR > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques 8/FR www.caleffi.com Groupes de transfert pour installations solaires Copyright Caleffi Séries 8 9 MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE Fonction Avertissements Gamme de produits Caractéristiques

Plus en détail

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Thierry Gallauziaux - David Fedullo La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Groupe Eyrolles, 2011, IS 978-2-212-13206-9 EYROLLES La plomberie en PER, PVC et multicouche Sommaire Les plastiques... 6...

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail