1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1.- SYSTÈME ENVELOPPE..."

Transcription

1 INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE Dallages et planchers sur vide sanitaire Dalles Murs de façades Partie opaque des parois verticales extérieures Baies de façade Couvertures Partie opaque des planchers hauts inclinés SYSTÈME DISTRIBUTIF ET SÉPARATIF Parois verticales intérieures Partie opaque des parois verticales intérieures Parois horizontales intérieures MATÉRIAUX... 9

2 .- SYSTÈME ENVELOPPE..- Dallages et planchers sur vide sanitaire...- Dalles Dallage - CHAPPE. Revêtement de dalles céramiques placées avec un adhésif Surface totale 07.5 m² Revêtement de dalles céramiques de grès émaillé cm - Béton (Bétons pleins, masse volumique nominale 500) cm - Dallage en béton massif cm 4 - Film de polyéthylène 0.0 cm 5 - Polystyrène extrudé 8 cm 4.0 cm U e : 0.8 W/(m² K) (Pour un dallage de longueur caractéristique B' = 5.4 m) Dallage avec une bande d'isolation périphérique (largeur 0.5 m et résistance thermique:. m² K/W) Détail de calcul (U e ) Surface du plancher, A: m² Périmètre du plancher, P: 90.9 m Résistance thermique du plancher, Rf:.74 m² K/W Résistance thermique de l'isolation périmétrique, Rf:.0 m² K/W Épaisseur de l'isolation périmétrique, dn: 5.00 cm Type de terrain: Limon Masse superficielle: 40.7 kg/m² Masse superficielle de l'élément de base: kg/m², R w (C; C tr ): 55.5(-; -7) db Niveau global de pression de bruit de choc normalisé, L n,w : 7.0 db Page

3 ..- Murs de façades...- Partie opaque des parois verticales extérieures Mur simple en maçonnerie URBANBRIC, à revêtir avec un mortier monocouche, avec doublage autoportant Surface totale m² Extérieur 4 Intérieur - Mortier monocouche.5 cm - URBANBRIC 0 cm - Laine minérale GR 0 cm 4 - Plaque de plâtre. cm.8 cm U p : 0. W/(m² K) Masse superficielle: 7.90 kg/m² Masse superficielle de l'élément de base: 0.50 kg/m² par essai, R w (C; C tr ): 4.(-; -) db Référence de l'essai: Indisponible. Les valeurs ont été estimées à l'aide des lois de masse ajustées aux matériaux utilisés. Amélioration de l'indice d'affaiblissement acoustique du revêtement, R: 4 dba Mur simple en maçonnerie URBANBRIC, à revêtir avec un mortier monocouche Surface totale 70.8 m² Extérieur Intérieur - Mortier monocouche.5 cm - URBANBRIC 0 cm.5 cm U p : 0.75 W/(m² K) Masse superficielle: 0.50 kg/m² par essai, R w (C; C tr ): 4.(-; -) db Référence de l'essai: Indisponible. Les valeurs ont été estimées à l'aide des lois de masse ajustées aux matériaux utilisés....- Baies de façade PORTE D ENTREE 90/5 PORTE D ENTREE 90/5 Dimensions Largeur x Hauteur: 90 x 5 cm nombre d'unités: 6 Transmittance thermique, U:.70 W/(m² K) Absorptivité, α S : 0.6 (couleur intermédiaire) Page

4 FENETRE BATTANTE PVC 00/0 - Vitrage FENETRE BATTANTE PVC 00/0 Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 00 x 0 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: 4 Transmission thermique U w. W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.4 R 0.00 m² K/W U jn. W/(m² K) S w avec protection 0.4 T l sans protection 0.54 T l avec protection 0.54 R w (C;C tr ) 0 (-;-) db PORTE FENETRE BATTANTE PVC 40/5 - Vitrage (VOLET ROULANT) PORTE FENETRE BATTANTE PVC 40/5 ACCESSOIRES: VOLET ROULANT Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 40 x 5 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: 4 Transmission thermique U w.8 W/(m² K) R 0.9 m² K/W U jn.07 W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.50 S w avec protection 0.08 T l sans protection 0.6 T l avec protection 0.0 R w (C;C tr ) 8 (-;-) db Page 4

5 PORTE FENETRE BATTANTE PVC 60/5 - Vitrage (VOLET ROULANT) PORTE FENETRE BATTANTE PVC 60/5 ACCESSOIRES: VOLET ROULANT Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 60 x 5 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: 4 Transmission thermique U w. W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.47 R 0.9 m² K/W U jn.09 W/(m² K) S w avec protection 0.08 T l sans protection 0.59 T l avec protection 0.09 R w (C;C tr ) 0 (-;-) db FENETRE BATTANTE PVC 00/0 - Vitrage (VOLET BATTANT BOIS) FENETRE BATTANTE PVC 00/0 ACCESSOIRES: VOLET BATTANT BOIS Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 00 x 0 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: Page 5

6 Transmission thermique U w. W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.4 R 0.9 m² K/W U jn. W/(m² K) S w avec protection 0.07 T l sans protection 0.54 T l avec protection 0.08 R w (C;C tr ) 0 (-;-) db FENETRE BATTANTE PVC 60/95 - Vitrage FENETRE BATTANTE PVC 60/95 Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 60 x 95 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: 4 Transmission thermique U w.9 W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.4 R 0.00 m² K/W U jn.9 W/(m² K) S w avec protection 0.4 T l sans protection 0.4 T l avec protection 0.4 R w (C;C tr ) 0 (-;-) db Page 6

7 ..- Couvertures...- Partie opaque des planchers hauts inclinés TOITURE TUILE Surface totale m² - Terre cuite (Masse volumique nominale 400) cm cm U Descendant: 4.6 W/(m² K) U Ascendant: 6.8 W/(m² K) Masse superficielle: kg/m², R w (C; C tr ): 0.7(-; -) db.- SYSTÈME DISTRIBUTIF ET SÉPARATIF..- Parois verticales intérieures...- Partie opaque des parois verticales intérieures Cloison simple, doublée des deux côtés Surface totale m² Cloison simple, doublée des deux côtés, composée de: DOUBLAGE À GAUCHE: contre-cloison libre, système "PLACO", réalisée avec une plaque de plâtre Placoplatre BA 6 "PLACO", boulonnée directement sur une ossature autoportante de profilés métalliques constituée de rails R 6 "PLACO" et montants M 6 "PLACO", et une épaisseur totale de 4 mm; ISOLANT ENTRE PLAQUES: isolation constituée de panneau semi-rigide en laine de verre, de 45 mm d'épaisseur; COUCHE PRINCIPALE: paroi de 0 cm d'épaisseur en maçonnerie, de blocs pleins de béton, à revêtir, couleur gris, placée avec du mortier de ciment industrielle, couleur gris, M-5, fourni en vrac; ISOLANT ENTRE PLAQUES: isolation constituée de panneau semi-rigide en laine de verre, de 45 mm d'épaisseur; DOUBLAGE À DROITE: contre-cloison libre W 65 "KNAUF", réalisée avec plaque de plâtre - 5 Standard (A), ancrée aux planchers par ossature constituée de rails et montants; 6 mm d'épaisseur totale Plaque de plâtre 0.6 cm - Complexe multicouche 4.5 cm - Écartement cm 4 - Maçonnerie de bloc de béton 0 cm 5 - Écartement cm 6 - Complexe multicouche 4.5 cm 7 - Plaque de plâtre.5 cm. cm 5 7 U p : 0.5 W/(m² K) Masse superficielle: kg/m² Masse superficielle de l'élément de base: 75.8 kg/m² par essai, R w (C; C tr ): 5.7(-; -6) db Référence de l'essai: Indisponible. Les valeurs ont été estimées à l'aide des lois de masse ajustées aux matériaux utilisés. Amélioration de l'indice d'affaiblissement acoustique du revêtement, R:.5 dba Cloison de séparation système Placostil 7/48 "PLACO", d'ossature simple Surface totale 44.7 m² Page 7

8 Description des matériaux et des éléments constructifs - Plaque de plâtre Placoplatre BA "PLACO". cm - Laine minérale PAR "ISOVER" 4.5 cm - Plaque de plâtre Placoplatre BA "PLACO". cm 7. cm U p : 0.67 W/(m² K) Masse superficielle:.0 kg/m² par essai, R w (C; C tr ): 4.0(-; -9) db Référence de l'essai: CSTB nº AC99-06/-B..- Parois horizontales intérieures Garniture de plâtre à vue - Dalle pleine - CHAPPE. Revêtement de dalles céramiques placées avec un adhésif Surface totale 07.5 m² REVÊTEMENT DU SOL REVÊTEMENT: Revêtement de carreaux céramiques de grès émaillé, de 5x5 cm, placées adhésif cémenteux exclusivement pour intérieurs, Ci, couleur gris et jointoyées avec lait de ciment blanc, L. ÉLÉMENT STRUCTURAL Dalle pleine en béton armé, horizontal, épaisseur 0 cm, réalisée avec béton C5/0 (XC(F); D0; S; Cl 0,4), et acier Fe E 500. REVÊTEMENT DU PLAFOND Plafond avec revêtement continu, composée de: REVÊTEMENT DE BASE: garniture de plâtre de construction B à vue; Couche de finition: peinture plastique avec texture lisse, couleur blanc, finition mat, couche de fond et deux couches de finition. 4 - Revêtement de dalles céramiques de grès émaillé cm - Béton (Bétons pleins, masse volumique nominale 500) cm - Dalle pleine 0 cm 0 cm 4 - Garniture de plâtre.5 cm 5 - Peinture plastique sur parements intérieurs en plâtre cm U Ascendant:.07 W/(m² K) U Descendant:.5 W/(m² K) Masse superficielle: kg/m², R w (C; C tr ): 6.5(-; -6) db Niveau global de pression de bruit de choc normalisé, L n,w : 66.4 db Garniture de plâtre à vue - Isolation Comble Surface totale 07.5 m² - Laines obtenues par soufflage sur plancher de comble 6 cm - Garniture de plâtre.5 cm - Peinture plastique sur parements intérieurs en plâtre cm Page 8

9 U Ascendant: 0. W/(m² K) U Descendant: 0. W/(m² K) Masse superficielle: 9.85 kg/m², R w (C; C tr ):.9(-; -) db Niveau global de pression de bruit de choc normalisé, L n,w :.6 db Isolation Comble Surface totale 8.7 m² - Laines obtenues par soufflage sur plancher de comble 6 cm 6 cm U Ascendant: 0. W/(m² K) U Descendant: 0. W/(m² K) Masse superficielle:.60 kg/m² Niveau global de pression de bruit de choc normalisé, L n,w : 5.5 db.- MATÉRIAUX Couches Matériau e ρ λ RT Cp Béton (Bétons pleins, masse volumique nominale 500) Complexe multicouche Dallage en béton massif Dalle pleine 0 cm Film de polyéthylène Garniture de plâtre Laine minérale GR Laine minérale PAR "ISOVER" Laines obtenues par soufflage sur plancher de comble Maçonnerie de bloc de béton Mortier monocouche Plaque de plâtre Plaque de plâtre Plaque de plâtre Plaque de plâtre Placoplatre BA "PLACO" Polystyrène extrudé Revêtement de dalles céramiques de grès émaillé Terre cuite (Masse volumique nominale 400) URBANBRIC Abréviations utilisées e Épaisseur (cm) RT Résistance thermique (m² K/W) ρ Densité (kg/m³) Cp Chaleur spécifique (J/(kg K)) λ Conductivité thermique (W/(m K)) Page 9

INDEX. 2.- SYSTÈME DISTRIBUTIF ET SÉPARATIF...7 2.1.- Parois verticales intérieures...7 2.1.1.- Partie opaque des parois verticales intérieures...

INDEX. 2.- SYSTÈME DISTRIBUTIF ET SÉPARATIF...7 2.1.- Parois verticales intérieures...7 2.1.1.- Partie opaque des parois verticales intérieures... INDEX 1.- SYSTÈME ENVELOPPE... 1.1.- Dallages et planchers sur vide sanitaire... 1.1.1.- Planchers sur vide sanitaire... 1..- Murs de façades...4 1..1.- Partie opaque des parois verticales extérieures...4

Plus en détail

Dossier Consultation des Entreprises

Dossier Consultation des Entreprises MAITRISE D OUVRAGE: Mairie de Champagnole Pl. Charles de Gaulle BP 109 39302 CHAMPAGNOLE cedex PHASE 2 : Aménagement Etat civil 1, attente et police municipal POUR L HOTEL DE VILLE DE CHAMPAGNOLE Dossier

Plus en détail

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Troisième session ANNEXES 2 octobre 2009 SOMMAIRE Annexe 1 - Evolution

Plus en détail

Doublages - cloisons - plafonds - peinture

Doublages - cloisons - plafonds - peinture PREMIERE TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - peinture Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330 GavéSaint Galmier 42330S

Plus en détail

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19 GRP : broches veritas JOB : isolation DIV : 9b tdm p. 1 folio : 275 --- 10/12/014 --- 15H48 Sommaire... 5 Sigles et abréviations... 7 Avant-propos... 9 CHAPITRE 1 Réglementation acoustique... 11 1.1 Critères

Plus en détail

Guide de l isolation 03/2007 Isolation des murs

Guide de l isolation 03/2007 Isolation des murs Isolation des murs Guide de l isolation 03/007 Isolez, économisez : maisons individuelles Maison en 960, non isolée Maison en 98 Excellent Economie d énergie Classique Consoation annuelle pour le chauffage

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 DTU 25.41 et 25.42 DTU 25.41 Définition de la constitution des cloisons et contre-cloisons selon le type de local Ce paragraphe précise la constitution des

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail

Eco Bric Thermo Bric G7

Eco Bric Thermo Bric G7 Eco Bric Briques traditionnelles Les briques à perforations horizontales peuvent être utilisées pour un grand nombre d usages comme les maisons individuelles, villages, maisons de retraite, écoles, établissements

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments C. Guigou-Carter, R. Foret, M. Villot and J.-B. Chéné CSTB - Centre Scientifique et Technique du Bâtiment PAGE 1 Introduction

Plus en détail

3 Les cloisons Metal Stud

3 Les cloisons Metal Stud 3 Les cloisons Cloisons non portantes sur ossature métallique Les cloisons de Gyproc sont des cloisons légères et non portantes qui se montent à même le chantier. Elles sont constituées d une ossature

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

RT2012. Référence du projet. Rapport d'étude thermique. n affaire : date : Maitre d'ouvrage : Adresse du projet : Référence cadastrale :

RT2012. Référence du projet. Rapport d'étude thermique. n affaire : date : Maitre d'ouvrage : Adresse du projet : Référence cadastrale : RT2012 Rapport d'étude thermique É, 345 avenue de Monsieur Teste, 34070 Montpellier. www.etude-thermique-rt-2012.com 1. Etude t hermique réglementaire 2. Descrip tion des matériaux et des élémen ts constructifs

Plus en détail

«Le Domaine des Testerins»

«Le Domaine des Testerins» «Le Domaine des Testerins» 15 Chemin de la Procession 33 260 LA TESTE DE BUCH RT 2012 NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 9 maisons individuelles Edition du 20/05/2015 Page 1 sur 7 A/ MAISONS Gros œuvre 1. Démolition,

Plus en détail

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN DESCRIPTIF DE VENTE Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN GROS ŒUVRE Terrassements généraux. Fondations par pieux selon l étude de sol et le calcul du Bureau d Etude Technique (BET). Ossature générale

Plus en détail

3 Les évolutions du procédé constructif

3 Les évolutions du procédé constructif 3 Les évolutions du procédé constructif 3.1 Trame Nous avons fait évoluer la trame de 2,70 m x 5,40 m vers 3 m x 6 m pour faciliter la prise en compte des contraintes d accès des personnes à mobilité réduite.

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Insulation technology. contre-cloison acoustique sur ossature métallique

Insulation technology. contre-cloison acoustique sur ossature métallique Insulation technology contre-cloison acoustique sur ossature métallique . introduction choix de profilés prises éléctriques Plus encombrant (8,5 cm minimum) mais beaucoup plus efficace qu une contrecloison

Plus en détail

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face deltarock ou MB ROCK DELTAROCK et MB ROCK sont des panneaux de laine de roche mono densité rigide utilisés pour l isolation thermique entre éléments de structure (solives, poutrelles ) avant la pose du

Plus en détail

DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades

DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330

Plus en détail

EVOLIA 2/90 Classique

EVOLIA 2/90 Classique Maison individuelle en ossature bois EVOLIA 2/90 Classique «Descriptif sommaire des prestations» Maison de type «RT 2012 Sup» Surface habitable : 88,6m2 Surface utile : 98,73 m2 * Document non contractuel

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques GUIDE PRATIQUE Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques En application des normes NF DTU 25.41 et 25.42 2 e ÉDITION

Plus en détail

Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou

Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou 30000 NÎMES NOTICE DESCRIPTIVE Descriptif sommaire Immeuble BBC de 5 étages comprenant 14 appartements 5 P2 et 8P3. et 1 P4 Parking

Plus en détail

Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13

Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13 Adresse du programme : Avenue de Pont-Cher 37000 TOURS Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13 PARTIES COMMUNES GROS OEUVRE : * Structure poteaux, poutre et voiles en béton armé. * Planchers

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Gaines techniques verticales Placostil

Gaines techniques verticales Placostil 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Gaines techniques verticales Placostil Description Les gaines techniques verticales peuvent être réalisées avec les mêmes produits et systèmes Placo que ceux

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

La baie dans la RT2012

La baie dans la RT2012 UNION DES METIERS DU BOIS La baie dans la RT2012 Qu est-ce qu une paroi vitrée? Au sens de la RT2012, une paroi vitrée est tout «ensemble menuisé constitué de l assemblage d un vitrage, d un cadre et éventuellement

Plus en détail

ECOLE MATERNELLE LOUIS PERGAUD (EXTENSION)

ECOLE MATERNELLE LOUIS PERGAUD (EXTENSION) ECOLE MATERNELLE LOUIS (EXTENSION) JUILLET 2009 NOTICE DESCRIPTIVE 1 PROGRAMME DE L'OPERATION Création d une salle de repos Création de rangements Modification du bureau ZEP Surface totale : 59.12 m2 REGLEMENTS

Plus en détail

Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14

Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14 SNI GRAND OUEST Adresse du programme : Avenue de Pont-Cher 37000 TOURS Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14 PARTIES COMMUNES GROS OEUVRE : * Structure poteaux, poutres et voiles en béton

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2010 Ce fichier nu m é r i q u e ne peut être repr o d u i t, représe

Plus en détail

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE www.voscctp.fr 1/12 1. ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE... 1 1.1 ISOLATION THERMIQUES EN PLAFOND DE LOCAUX NON CHAUFFES SS LOCAUX CHAUFFES...2 1.1.1 Installations électriques et/ou autres existantes en plafond...2

Plus en détail

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E BBC-EXPERTISE Expert en Rénovation Enérgétique Certifié 1 Présentation Prestations [BBC-EXPERTISE] CHANGEMENT DE DESTINATION

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques

Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques ECO RENOVATION EN FAVEUR DU LOGEMENT SOCIAL PUBLIC Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques Référentiel Ecorénovation logement social Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques

Plus en détail

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire Castel Clara L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité Notice Descriptive Sommaire 1.Caractéristiques générales des maisons Murs de façade composés de l extérieur vers l intérieur d un mur en

Plus en détail

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE...

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE... Référence : 11-14-00 PLATRERIE Page 10-1 PLATRERIE PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 2 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA CHARGE DE L'ENTREPRISE... 2 ISOLATION... 2 ISOLATION DE PLAFOND PAR LAINE DE VERRE EN ROULEAU...

Plus en détail

Thermique des bâtiments Généralités

Thermique des bâtiments Généralités Thermique des bâtiments Généralités Si initialement, l étude du bilan thermique des bâtiments est effectuée afin d économiser les combustibles de chauffage (fuel, gaz, charbon ou électricité), elle est

Plus en détail

La société : Le produit : Fabricant : Le Relais. Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière. Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux

La société : Le produit : Fabricant : Le Relais. Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière. Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux En bref : Fabricant : Le Relais Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux Zone de distribution : France, Belgique, Angleterre Téléphone : 03 21

Plus en détail

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Construction d une maison individuelle 44860 SAINT AIGNAN GRANDLIEU Maîtrise d ouvrage: M. BOURGEOIS et Mme BUPTO 18 avenue Jacques Auneau 44300 NANTES Téléphone

Plus en détail

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE 1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE Maison T3 195 000 euros TTC PRESTATIONS COMPRISES : Maison conforme RT2012 avec attestation de conformité, test d étanchéité, et DPE Terrain viabilisé (compteur

Plus en détail

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6 Tél. : 09 81 06 36 97 Fax : 09 81 70 75 67 L «e-home» 5 rue de l ile aux plaisirs 89000 AUXERRE Mail : info@abamo.fr Site : www.abamo.fr Pour votre projet durable. Table des matières PARTIE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

solutions techniques pour les cloisons en fonction de la distance d installation du poêle à bois par rapport au mur.

solutions techniques pour les cloisons en fonction de la distance d installation du poêle à bois par rapport au mur. règle 1 = Toujours vérifier si il y a une amenée d air extérieure (idéale près du poêle) le diamètre doit être au minimum de 1/4 du diamètre du conduit du poêle soit pour un conduit de Diamètre 200mm au

Plus en détail

Contre-cloisons CARREAUX PF3

Contre-cloisons CARREAUX PF3 Doublages isolants Prescription Doublages isolants thermiques PRÉGYSTYRÈNE Th38 78 PRÉGYRÉTHANE 3 8 Doublage isolant thermique et acoustique PRÉGYMAX 3 80 Quantitatifs DOUBLAGES PRÉGY ------------------------------------------------------------

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION

METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS DANS LA CONSTRUCTION La méthode proposée pour

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice Descriptive Sommaire NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Appartements 5 pièces duplex Image non contractuelle BELIN PROMOTION 18/07/2014 1/7 GROS ŒUVRE LE BÂTIMENT Les fondations seront exécutées par des

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS 7. SURCHAUFFE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS R BSE Procédure... 7.1 R Critère de surchauffe à partir du 1 er janvier 2014... 7.2 BSE Refroidissement - BSE... 7.3 Prévention... 7.4 Orientation et

Plus en détail

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) :

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Tutoriel Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Composition de l existant: Plaque de plâtre BA 13 (1,25 cm) Polystyrène

Plus en détail

Détermination et calcul des ponts thermiques linéiques et intégrés des constructions en bois

Détermination et calcul des ponts thermiques linéiques et intégrés des constructions en bois DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Service DER Division HTO Date Le 23 août 2006 DER/HTO 2006-115- SF/LS N affaire : 06-019 Client seul Version 1 Unité ayant effectué les travaux : Responsable des travaux

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil sur montants

Doublages thermo-acoustiques Placostil sur montants C01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil sur montants Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

01 GROS ŒUVRE GO Code Désignation Unité Quantité Prix U. Prix Total

01 GROS ŒUVRE GO Code Désignation Unité Quantité Prix U. Prix Total 01 GROS ŒUVRE GO RE01AD : Bétons et béton armé RE01ADAB00 Béton de propreté sur sols de fondations (F003 - Fondations) m² 27,88 123,00 3 429,24 RE01ADABAB0003 Béton 350 KG/M3 pour semelle et longrine m3

Plus en détail

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Francine Wegmueller 30 mai 2012 Table des matières Du dossier de mise à l enquête au chantier Exemples Coefficients U Ponts thermiques Pare-vapeur Etanchéité

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET CENTRE DE GESTION DU RHÔNE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 e CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SESSION 2012 EPREUVE DE RESOLUTION D UN CAS PRATIQUE Durée : 2 heures Coefficient

Plus en détail

LOT N 02 CLOISONS, DOUBLAGES, FAUX-PLAFONDS

LOT N 02 CLOISONS, DOUBLAGES, FAUX-PLAFONDS Nota : Les entreprises répondant au présent appel d offres sont tenues d avoir pris connaissance de l intégralité du présent C.C.T.P. LOT N 02 CLOISONS, DOUBLAGES, FAUX-PLAFONDS 1 SOMMAIRE 2. LOT N 02

Plus en détail

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée BBC. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée BBC. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine S A T E B 25 ans d Expérience à votre service Ossature bois - Maison container - Bungalows S à r l Quotation Maison Ossature bois préfabriquée BBC Espace Habitable: 178 m2 + Terrasse: 10 m2 Description

Plus en détail

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité)

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Les panneaux solaires photovoltaïques, appelés modules photovoltaïques ou simplement panneaux solaires, convertissent la lumière en électricité.

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKMUR KRAFT Panneau semi-rigide, revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène. Le + produit : Large gamme d'épaisseurs, disponibles de 45 à 225 mm. Caractéristiques techniques DIPLÔMES acermi KEYMARK 02/015/025

Plus en détail

Maison ossature bois 70 m² habitable

Maison ossature bois 70 m² habitable Maison ossature bois 70 m² habitable Notre société, constituée de véritables professionnels travaillant depuis plusieurs années dans le domaine du bois et la construction bois, a constitué un pool de

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS

Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS 2.1 RÉCAPITULATIF 2.2 VERSION DE BASE 2.3 OPTION N 1 2.4 OPTION

Plus en détail

Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS 294 LES SOLUTIONS PLACO POUR LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS P.296 DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Mur de construction ossature bois avec plaques Placo

Plus en détail

PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois. Avril 2010 - F4045

PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois. Avril 2010 - F4045 PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois Avril 2010 - F4045 Choisir une maison à ossature bois, c est opter pour une maison respectueuse de l environnement et qui offre de réels atouts

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement le panneau isolant référence pour l'isolation des sols isolant isolant confort, économie et performance confort économie performance

Plus en détail

SAINT-PRIEST EN JAREZ

SAINT-PRIEST EN JAREZ Construction d'une résidence 14 bis Rue Albert Raimond DESCRIPTIF SAINT-PRIEST EN JAREZ RÉSIDENCE L'EMPYRÉE - CHAPITRE I : Parcelle terrain accès - CHAPITRE II : Locaux et espaces communs en sous sol -

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil sur montants

Doublages thermo-acoustiques Placostil sur montants Mise en œuvre 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil sur montants Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que

Plus en détail

L acoustique et le bâtiment

L acoustique et le bâtiment Chapitre 2 L acoustique et le bâtiment 1. Une ambiance sonore de qualité? 2. Le bruit dans le bâtiment 3. La réglementation acoustique 4. Le bâtiment exposé aux bruits 11 Chapitre 2 L acoustique et le

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio)

Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio) Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio) Votre construction devra respecter au minimum les performances énoncées ci-dessous. En cas de non-respect de ces points Les sanctions pourront être civiles

Plus en détail

Résidence «Terrasses Saint Elme»

Résidence «Terrasses Saint Elme» Descriptif technique sommaire Résidence «Terrasses Saint Elme» T2 T3 T4 ARCACHON DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE RESIDENCE «Terrasses Saint Elme» ARCACHON T2 - T3 -T4 DESCRIPTION GENERALE DU PROJET DE CONSTRUCTION

Plus en détail

Descriptif de construction

Descriptif de construction Descriptif de construction Il s agit d un batiment de type rez + 2 étages de 79 m2 au sol qui développe une surface totale d environ 254 m2 soit 230 m2 sur 3 niveaux ainsi qu une terrasse de 24 m2. L accès

Plus en détail

Immeuble collectif Ne dispense pas d une étude thermique réglementaire

Immeuble collectif Ne dispense pas d une étude thermique réglementaire 6/24 639 m² ITE R+2 SHAB OUEST Compacité=0,61 DESCRIPTION GENERALE BATI + SYSTEME Système constructif H2c Architecture : R+2 N Lgts : 12 Système de chauffage : Effet Joule Situation : H2c SHON RT : 869

Plus en détail

5 OUVRAGES DIVERS 5.1 ISOLATION 5.1.1 1 Isolant laine de verre épaisseur 300 mm en rampant 2 couches, R=7,5m2 C/W 5.1.1 2 Pare vapeur hydro- régulant

5 OUVRAGES DIVERS 5.1 ISOLATION 5.1.1 1 Isolant laine de verre épaisseur 300 mm en rampant 2 couches, R=7,5m2 C/W 5.1.1 2 Pare vapeur hydro- régulant POLE SALLE N 1 U Quantité 2 DOUBLAGES 2.1 SUR OSSATURE METALLIQUE 2.1.1 1 Doublage BA25 sur les murs extérieurs bois constitué de : - 1 LR MB Rock, épaisseur 145 mm, R=4,20 m2k/w - 1 parement BA25 2.2.1

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Anglet, le 16 novembre 2011 NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Résidence ELIZALDIA BERRIA Construction de 12 logements Chemin DEP 755 - ARCANGUES MAITRE D OUVRAGE : SARL APRIA 76 Rue d Espagne BP 80420 64604

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement le panneau isolant référence pour l'isolation des sols isolant isolant confort, économie et performance confort économie performance

Plus en détail

La laine de roche nodulée est utilisée pour l isolation des combles perdus par soufflage mécanisé. Niveau de résistance thermique déclarée (m 2.

La laine de roche nodulée est utilisée pour l isolation des combles perdus par soufflage mécanisé. Niveau de résistance thermique déclarée (m 2. laine de roche à souffler La laine de roche nodulée est utilisée pour l isolation des combles perdus par soufflage mécanisé. performances THERMIQUEs performances incendies Réaction au feu La Laine de roche

Plus en détail

Maisons modèles Catalogue 2015

Maisons modèles Catalogue 2015 Créateur et constructeur de maisons ossature bois Depuis plus de 18 ans Le bois, la plus noble manière de marier votre créativité au respect de l environnement. Notre société bénéficie de plus de 18 ans

Plus en détail

3 VILLAS INDIVIDUELLES 69270 - FONTAINES SUR SAONE

3 VILLAS INDIVIDUELLES 69270 - FONTAINES SUR SAONE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DU PROGRAMME 3 VILLAS INDIVIDUELLES 10, rue Gambetta Lieudit «Le Petit Moulin» 69270 - FONTAINES SUR SAONE Réalisation et vente : STYLIMMO 700, rue des Fours 69270 FONTAINES

Plus en détail

L acoustique dans le bâtiment.

L acoustique dans le bâtiment. L acoustique dans le bâtiment. Types de bruit. Le bruit aérien et le bruit d impact sont deux notions proches l une de l autre, bien que constituant deux types de nuisances sonores très différents. Le

Plus en détail

Construction d'un bâtiment technique

Construction d'un bâtiment technique Construction d'un bâtiment technique Type construction Construction en charpente métallique couverture et parois en bac acier Dimention bâtiment Dim. Totales 16,5 x23,5 m 387,75m² hauteur façades 4,5 m

Plus en détail