1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1.- SYSTÈME ENVELOPPE..."

Transcription

1 INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE Dallages et planchers sur vide sanitaire Dalles Murs de façades Partie opaque des parois verticales extérieures Baies de façade Couvertures Partie opaque des planchers hauts inclinés SYSTÈME DISTRIBUTIF ET SÉPARATIF Parois verticales intérieures Partie opaque des parois verticales intérieures Parois horizontales intérieures MATÉRIAUX... 9

2 .- SYSTÈME ENVELOPPE..- Dallages et planchers sur vide sanitaire...- Dalles Dallage - CHAPPE. Revêtement de dalles céramiques placées avec un adhésif Surface totale 07.5 m² Revêtement de dalles céramiques de grès émaillé cm - Béton (Bétons pleins, masse volumique nominale 500) cm - Dallage en béton massif cm 4 - Film de polyéthylène 0.0 cm 5 - Polystyrène extrudé 8 cm 4.0 cm U e : 0.8 W/(m² K) (Pour un dallage de longueur caractéristique B' = 5.4 m) Dallage avec une bande d'isolation périphérique (largeur 0.5 m et résistance thermique:. m² K/W) Détail de calcul (U e ) Surface du plancher, A: m² Périmètre du plancher, P: 90.9 m Résistance thermique du plancher, Rf:.74 m² K/W Résistance thermique de l'isolation périmétrique, Rf:.0 m² K/W Épaisseur de l'isolation périmétrique, dn: 5.00 cm Type de terrain: Limon Masse superficielle: 40.7 kg/m² Masse superficielle de l'élément de base: kg/m², R w (C; C tr ): 55.5(-; -7) db Niveau global de pression de bruit de choc normalisé, L n,w : 7.0 db Page

3 ..- Murs de façades...- Partie opaque des parois verticales extérieures Mur simple en maçonnerie URBANBRIC, à revêtir avec un mortier monocouche, avec doublage autoportant Surface totale m² Extérieur 4 Intérieur - Mortier monocouche.5 cm - URBANBRIC 0 cm - Laine minérale GR 0 cm 4 - Plaque de plâtre. cm.8 cm U p : 0. W/(m² K) Masse superficielle: 7.90 kg/m² Masse superficielle de l'élément de base: 0.50 kg/m² par essai, R w (C; C tr ): 4.(-; -) db Référence de l'essai: Indisponible. Les valeurs ont été estimées à l'aide des lois de masse ajustées aux matériaux utilisés. Amélioration de l'indice d'affaiblissement acoustique du revêtement, R: 4 dba Mur simple en maçonnerie URBANBRIC, à revêtir avec un mortier monocouche Surface totale 70.8 m² Extérieur Intérieur - Mortier monocouche.5 cm - URBANBRIC 0 cm.5 cm U p : 0.75 W/(m² K) Masse superficielle: 0.50 kg/m² par essai, R w (C; C tr ): 4.(-; -) db Référence de l'essai: Indisponible. Les valeurs ont été estimées à l'aide des lois de masse ajustées aux matériaux utilisés....- Baies de façade PORTE D ENTREE 90/5 PORTE D ENTREE 90/5 Dimensions Largeur x Hauteur: 90 x 5 cm nombre d'unités: 6 Transmittance thermique, U:.70 W/(m² K) Absorptivité, α S : 0.6 (couleur intermédiaire) Page

4 FENETRE BATTANTE PVC 00/0 - Vitrage FENETRE BATTANTE PVC 00/0 Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 00 x 0 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: 4 Transmission thermique U w. W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.4 R 0.00 m² K/W U jn. W/(m² K) S w avec protection 0.4 T l sans protection 0.54 T l avec protection 0.54 R w (C;C tr ) 0 (-;-) db PORTE FENETRE BATTANTE PVC 40/5 - Vitrage (VOLET ROULANT) PORTE FENETRE BATTANTE PVC 40/5 ACCESSOIRES: VOLET ROULANT Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 40 x 5 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: 4 Transmission thermique U w.8 W/(m² K) R 0.9 m² K/W U jn.07 W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.50 S w avec protection 0.08 T l sans protection 0.6 T l avec protection 0.0 R w (C;C tr ) 8 (-;-) db Page 4

5 PORTE FENETRE BATTANTE PVC 60/5 - Vitrage (VOLET ROULANT) PORTE FENETRE BATTANTE PVC 60/5 ACCESSOIRES: VOLET ROULANT Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 60 x 5 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: 4 Transmission thermique U w. W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.47 R 0.9 m² K/W U jn.09 W/(m² K) S w avec protection 0.08 T l sans protection 0.59 T l avec protection 0.09 R w (C;C tr ) 0 (-;-) db FENETRE BATTANTE PVC 00/0 - Vitrage (VOLET BATTANT BOIS) FENETRE BATTANTE PVC 00/0 ACCESSOIRES: VOLET BATTANT BOIS Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 00 x 0 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: Page 5

6 Transmission thermique U w. W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.4 R 0.9 m² K/W U jn. W/(m² K) S w avec protection 0.07 T l sans protection 0.54 T l avec protection 0.08 R w (C;C tr ) 0 (-;-) db FENETRE BATTANTE PVC 60/95 - Vitrage FENETRE BATTANTE PVC 60/95 Transmittance thermique, U g :.0 W/(m² K) Facteur solaire, S g : 0.6 Transmittance thermique, U f :.50 W/(m² K) Perméabilité à l'air de la menuiserie (EN 07): Non classé Dimensions: 60 x 95 cm (largeur x hauteur) nombre d'unités: 4 Transmission thermique U w.9 W/(m² K) Caractéristiques énergétiques et lumineuses S w sans protection 0.4 R 0.00 m² K/W U jn.9 W/(m² K) S w avec protection 0.4 T l sans protection 0.4 T l avec protection 0.4 R w (C;C tr ) 0 (-;-) db Page 6

7 ..- Couvertures...- Partie opaque des planchers hauts inclinés TOITURE TUILE Surface totale m² - Terre cuite (Masse volumique nominale 400) cm cm U Descendant: 4.6 W/(m² K) U Ascendant: 6.8 W/(m² K) Masse superficielle: kg/m², R w (C; C tr ): 0.7(-; -) db.- SYSTÈME DISTRIBUTIF ET SÉPARATIF..- Parois verticales intérieures...- Partie opaque des parois verticales intérieures Cloison simple, doublée des deux côtés Surface totale m² Cloison simple, doublée des deux côtés, composée de: DOUBLAGE À GAUCHE: contre-cloison libre, système "PLACO", réalisée avec une plaque de plâtre Placoplatre BA 6 "PLACO", boulonnée directement sur une ossature autoportante de profilés métalliques constituée de rails R 6 "PLACO" et montants M 6 "PLACO", et une épaisseur totale de 4 mm; ISOLANT ENTRE PLAQUES: isolation constituée de panneau semi-rigide en laine de verre, de 45 mm d'épaisseur; COUCHE PRINCIPALE: paroi de 0 cm d'épaisseur en maçonnerie, de blocs pleins de béton, à revêtir, couleur gris, placée avec du mortier de ciment industrielle, couleur gris, M-5, fourni en vrac; ISOLANT ENTRE PLAQUES: isolation constituée de panneau semi-rigide en laine de verre, de 45 mm d'épaisseur; DOUBLAGE À DROITE: contre-cloison libre W 65 "KNAUF", réalisée avec plaque de plâtre - 5 Standard (A), ancrée aux planchers par ossature constituée de rails et montants; 6 mm d'épaisseur totale Plaque de plâtre 0.6 cm - Complexe multicouche 4.5 cm - Écartement cm 4 - Maçonnerie de bloc de béton 0 cm 5 - Écartement cm 6 - Complexe multicouche 4.5 cm 7 - Plaque de plâtre.5 cm. cm 5 7 U p : 0.5 W/(m² K) Masse superficielle: kg/m² Masse superficielle de l'élément de base: 75.8 kg/m² par essai, R w (C; C tr ): 5.7(-; -6) db Référence de l'essai: Indisponible. Les valeurs ont été estimées à l'aide des lois de masse ajustées aux matériaux utilisés. Amélioration de l'indice d'affaiblissement acoustique du revêtement, R:.5 dba Cloison de séparation système Placostil 7/48 "PLACO", d'ossature simple Surface totale 44.7 m² Page 7

8 Description des matériaux et des éléments constructifs - Plaque de plâtre Placoplatre BA "PLACO". cm - Laine minérale PAR "ISOVER" 4.5 cm - Plaque de plâtre Placoplatre BA "PLACO". cm 7. cm U p : 0.67 W/(m² K) Masse superficielle:.0 kg/m² par essai, R w (C; C tr ): 4.0(-; -9) db Référence de l'essai: CSTB nº AC99-06/-B..- Parois horizontales intérieures Garniture de plâtre à vue - Dalle pleine - CHAPPE. Revêtement de dalles céramiques placées avec un adhésif Surface totale 07.5 m² REVÊTEMENT DU SOL REVÊTEMENT: Revêtement de carreaux céramiques de grès émaillé, de 5x5 cm, placées adhésif cémenteux exclusivement pour intérieurs, Ci, couleur gris et jointoyées avec lait de ciment blanc, L. ÉLÉMENT STRUCTURAL Dalle pleine en béton armé, horizontal, épaisseur 0 cm, réalisée avec béton C5/0 (XC(F); D0; S; Cl 0,4), et acier Fe E 500. REVÊTEMENT DU PLAFOND Plafond avec revêtement continu, composée de: REVÊTEMENT DE BASE: garniture de plâtre de construction B à vue; Couche de finition: peinture plastique avec texture lisse, couleur blanc, finition mat, couche de fond et deux couches de finition. 4 - Revêtement de dalles céramiques de grès émaillé cm - Béton (Bétons pleins, masse volumique nominale 500) cm - Dalle pleine 0 cm 0 cm 4 - Garniture de plâtre.5 cm 5 - Peinture plastique sur parements intérieurs en plâtre cm U Ascendant:.07 W/(m² K) U Descendant:.5 W/(m² K) Masse superficielle: kg/m², R w (C; C tr ): 6.5(-; -6) db Niveau global de pression de bruit de choc normalisé, L n,w : 66.4 db Garniture de plâtre à vue - Isolation Comble Surface totale 07.5 m² - Laines obtenues par soufflage sur plancher de comble 6 cm - Garniture de plâtre.5 cm - Peinture plastique sur parements intérieurs en plâtre cm Page 8

9 U Ascendant: 0. W/(m² K) U Descendant: 0. W/(m² K) Masse superficielle: 9.85 kg/m², R w (C; C tr ):.9(-; -) db Niveau global de pression de bruit de choc normalisé, L n,w :.6 db Isolation Comble Surface totale 8.7 m² - Laines obtenues par soufflage sur plancher de comble 6 cm 6 cm U Ascendant: 0. W/(m² K) U Descendant: 0. W/(m² K) Masse superficielle:.60 kg/m² Niveau global de pression de bruit de choc normalisé, L n,w : 5.5 db.- MATÉRIAUX Couches Matériau e ρ λ RT Cp Béton (Bétons pleins, masse volumique nominale 500) Complexe multicouche Dallage en béton massif Dalle pleine 0 cm Film de polyéthylène Garniture de plâtre Laine minérale GR Laine minérale PAR "ISOVER" Laines obtenues par soufflage sur plancher de comble Maçonnerie de bloc de béton Mortier monocouche Plaque de plâtre Plaque de plâtre Plaque de plâtre Plaque de plâtre Placoplatre BA "PLACO" Polystyrène extrudé Revêtement de dalles céramiques de grès émaillé Terre cuite (Masse volumique nominale 400) URBANBRIC Abréviations utilisées e Épaisseur (cm) RT Résistance thermique (m² K/W) ρ Densité (kg/m³) Cp Chaleur spécifique (J/(kg K)) λ Conductivité thermique (W/(m K)) Page 9

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE 1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE Maison T3 195 000 euros TTC PRESTATIONS COMPRISES : Maison conforme RT2012 avec attestation de conformité, test d étanchéité, et DPE Terrain viabilisé (compteur

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E BBC-EXPERTISE Expert en Rénovation Enérgétique Certifié 1 Présentation Prestations [BBC-EXPERTISE] CHANGEMENT DE DESTINATION

Plus en détail

Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio)

Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio) Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio) Votre construction devra respecter au minimum les performances énoncées ci-dessous. En cas de non-respect de ces points Les sanctions pourront être civiles

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

3 Les cloisons Metal Stud

3 Les cloisons Metal Stud 3 Les cloisons Cloisons non portantes sur ossature métallique Les cloisons de Gyproc sont des cloisons légères et non portantes qui se montent à même le chantier. Elles sont constituées d une ossature

Plus en détail

QUALITÉ DE CONSTRUCTION

QUALITÉ DE CONSTRUCTION QUALITÉ DE CONSTRUCTION Fondation Par dalle de béton armé. Structure De béton armé avec piliers et planchers. Cloison De briques creuses de 11 cm d épaisseur. Cloison intérieure Avec structures de profiles

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Réhabilitation de 570 logements 95500 Gonesse

Réhabilitation de 570 logements 95500 Gonesse Réhabilitation de 570 logements, 95500 Gonesse J. Freiberg 1 Réhabilitation de 570 logements 95500 Gonesse Die thermische Sanierung von 570 Wohneinheiten in FR-Gonesse Jens Freiberg Atelier Jens Freiberg

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

62 435 TTC Version BBC

62 435 TTC Version BBC France Maison ossature bois modèle «SEMNOZ» Bureau-Magasin: Z.A des Vernays 74210 Doussard Tél: 09 75 90 48 34 Fax: 04 50 68 87 36 Mobile: 07 86 12 12 38 Mail: econergie1@orange.fr Site web: http: econergie.biens.officelive.com

Plus en détail

Cahier de ponts thermiques de parois isolées en paille.

Cahier de ponts thermiques de parois isolées en paille. Réseau Français de Construction en Paille Cahier de ponts thermiques de parois isolées en. Action 3 du projet PRO-PAILLE2 : Réalisation d un carnet de détails et détermination des valeurs de ponts thermiques

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

Rueil Malmaison 31 mars 2015

Rueil Malmaison 31 mars 2015 Rueil Malmaison 31 mars 2015 Façade F4 : la solu-on pour les bâ-ments RT 2012, BEPOS et HQE Façade légère en filière sèche Associe un lot façade et un lot doublage Lot Façade : Etanchéité à l eau Lot Doublage

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment Réglementations Thermique Acoustique Aération Départements d Outre-Mer Version 1.0 Fiche d application Acoustique Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère

Plus en détail

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4).

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4). F5 FICHE TECHNIQUE MISE EN ŒUVRE DU CHANVRE EN VRAC PAR VOIE SECHE (sans liant) Groupement des producteurs de chanvre en Luberon L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme

Plus en détail

Détermination et calcul des ponts thermiques linéiques et intégrés des constructions en bois

Détermination et calcul des ponts thermiques linéiques et intégrés des constructions en bois DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Service DER Division HTO Date Le 23 août 2006 DER/HTO 2006-115- SF/LS N affaire : 06-019 Client seul Version 1 Unité ayant effectué les travaux : Responsable des travaux

Plus en détail

Maison ossature bois 70 m² habitable

Maison ossature bois 70 m² habitable Maison ossature bois 70 m² habitable Notre société, constituée de véritables professionnels travaillant depuis plusieurs années dans le domaine du bois et la construction bois, a constitué un pool de

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux.

Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux. www.jexpoz.com Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux. Ces cloisons ont des rôles multiples : Séparer

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE MENUISERIE PVC & ALUMINIUM

CAHIER TECHNIQUE MENUISERIE PVC & ALUMINIUM 1 CAHIER TECHNIQUE MENUISERIE PVC & ALUMINIUM 2 SOMMAIRE 1- Prise de Cotes 3 a. Termes techniques 3 b. Tableau des différents types de pose et cotes 4 c. Représentation graphique synthétique 5 2- Plans

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

Conception bioclimatique et efficacité énergétique L enveloppe passive et active

Conception bioclimatique et efficacité énergétique L enveloppe passive et active Conception bioclimatique et efficacité énergétique L enveloppe passive et active 20/03/2012 Olivier Servant Saint-Gobain Habitat France Directeur des marchés Les lois Grenelle pour les Bâtiments Neufs

Plus en détail

L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction. Annexe à l étude

L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction. Annexe à l étude Résidentiel neuf L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction OBSERVATION Annexe à l étude observatoire de la qualité de la construction Résidentiel neuf Typologie des maisons

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement INDICE D AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE DES MATÉRIAUX Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE Description Produit d isolation thermique pour mur et toiture à base de chanvre à 43% en poids, de fibres de jute à 42% et de 15% de polyester thermofusible. Les fibres

Plus en détail

Commune de BRIGNOLES

Commune de BRIGNOLES Commune de BRIGNOLES RAPPORT DE DIAGNOSTIC D EVALUATION ENERGETIQUE Maison de village XXX ACDI Agence Centre-var Diagnostic Immobilier - S.A.R.L. au capital de 8 000 euros - R.C.S. de Brignoles n 50 4

Plus en détail

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/7

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/7 Projet Nom Abatia Nom de la variante SHON 127 Haut. sous plafond 2.5 Détails du site Latitude 45.59 Longitude 5.63 Station météo Chambéry Catalogue des parois Nom Type Positionnement Composition Surface

Plus en détail

LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE

LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAF. PLÂTRE page 1/6 LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes

Plus en détail

Placomur Ultra 32. Le nouveau standard de l isolation. Janvier 2010 - F3995

Placomur Ultra 32. Le nouveau standard de l isolation. Janvier 2010 - F3995 Placomur Ultra 32 Le nouveau standard de l isolation Janvier 2010 - F3995 Gamme Isolation 1 2 Placomur Répondant efficacement, aujourd hui comme demain, aux exigences des réglementations thermiques, Placomur

Plus en détail

Cure de Puy Sanières. Puy Sanières (05) HC-R - Phase Réalisation Niveau OR (86pts)

Cure de Puy Sanières. Puy Sanières (05) HC-R - Phase Réalisation Niveau OR (86pts) Mur mitoyen église - BA13 - ITE laine de verre (ép. 10cm) - Mur en pierre ép60cm Toit - BA13 - Laine de verre (ép. 24cm) - OSB+lame d air -Couverture en ardoise Mur MOB - OSB - Fibre de bois HD (ép. 12cm)

Plus en détail

Fascicule 4/5 PAROIS OPAQUES

Fascicule 4/5 PAROIS OPAQUES Règles Th-U i Fascicule 4/5 PAROIS OPAQUES SOMMAIRE Chapitre I. Introduction......................... 1 1.1 Références normatives..................... 1 1.2 Définitions symboles et indices...............

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat 1 - Td 3-1 Etude des déperditions d un pavillon F3 On étudie le pavillon F3, situé à Blois (41) dont le plan de masse est donné ci-dessous. La ventilation de ce pavillon est

Plus en détail

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement L acoustique : une attente majeure pour les Français. Le bruit concerne tout le monde, il est omniprésent dans votre vie. Les bruits

Plus en détail

ISOlation Laine de mouton Performance & Naturel

ISOlation Laine de mouton Performance & Naturel Fiche technique isolant en laine de mouton LANATURAL Caractéristiques et conditionnements. Description L'isolant en laine de mouton Lanatural est constitué de laine de mouton lavée et de polyester thermofusible

Plus en détail

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 07 - A Sommaire du Lot 07 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES 1 07.1.0 GÉNÉRALITÉS 1 07.1.1 CLOISON

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

ECO-FICHE ISOLATION. Eco-fiches Syndicat mixte du Pays Cœur Entre-deux-Mers oct. 06 Contact : H.Laberthe Page 1 sur 15

ECO-FICHE ISOLATION. Eco-fiches Syndicat mixte du Pays Cœur Entre-deux-Mers oct. 06 Contact : H.Laberthe Page 1 sur 15 ECO-FICHE ISOLATION Cette éco-fiche regroupe un listing des principaux isolants existants, une estimation de leurs performances et les différentes techniques existantes. 1. LES PRINCIPAUX ISOLANTS...2

Plus en détail

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Une maison en briques des années 1920 à Vanves avec un petit jardin. Un cadre idéal, si

Plus en détail

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

CONSULTATION ISOLATION DE COMBLES

CONSULTATION ISOLATION DE COMBLES CONSULTATION ISOLATION DE COMBLES POUVOIR ADJUDICATEUR : Maître d Ouvrage : Ville d AUBIERE Place de l Hôtel de Ville 63170 AUBIERE OBJET DU MARCHÉ ET LIEU D EXÉCUTION : Travaux d'isolation des combles

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE FACADES

LES DIFFERENTS TYPES DE FACADES LES DIFFERENTS TYPES DE FACADES Les différents types de 1 1 2 3 4 5 6 PRESENTATION GENERALE DE L ENVELOPPE... 3 1.1 LES DIFFERENTS TYPES D ENVELOPPE... 3 1.2 LES FONCTIONS DE L ENVELOPPE... 3 1.3 LES MATERIAUX

Plus en détail

GUIDE DE POSE METISSE

GUIDE DE POSE METISSE GUIDE DE POSE METISSE Chemin des Dames 62 700 Bruay La Buissière Tel: 03 21 01 77 60 Fax: 03 21 62 02 78 E-mail: metisse@le-relais.net www.isolantmetisse.com GUIDE DE POSE Métisse se met en œuvre conformément

Plus en détail

Rapport de mesures acoustiques

Rapport de mesures acoustiques Rapport de mesures acoustiques MESURAGE IN SITU DE LA TRANSMISSION DES BRUITS DE CHOC PAR UN PLANCHER BOIS AVEC RAVOIRAGE ALLEGE, DOUBLE COUCHE d ASSOUR CHAPE 19 et LA CHAPE LIQUIDE - AGILIA SOLS A Intervention

Plus en détail

Plafond rayonnant plâtre PRP

Plafond rayonnant plâtre PRP 01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafond rayonnant plâtre PRP Description Le plafond rayonnant Plâtre PRP est une version active des plafonds Placostil intégrant un système de chauffage par

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés.

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés. MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER) ISOLATION DES MURS Le produit ISONAT se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments, DTU

Plus en détail

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur Isolation UN PEU DE THÉORIE L isolation de la maison a deux fonctions : réduire les dépenses de chauffage et accroître le confort de la maison. Pour savoir quoi et comment isoler, quelques notions théoriques

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Fiche d Information - Étude Thermique

Fiche d Information - Étude Thermique Fiche d Information - Étude Thermique 7, Grande Rue 84370 BEDARRIDES Tél. : 04.90.22.85.30 Fax : 04.90.22.85.31 e-mail : new-tec@orange.fr Site : www.new-tec.fr Références constructeur ou code avantage

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

Isolation des toitures Combles perdus

Isolation des toitures Combles perdus Isolation des toitures Combles perdus Guide de l isolation 03/2007 Isolez, économisez : maisons individuelles Maison en 1960, non isolée Maison en 1982 Excellent Economie d énergie Classique Consommation

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat - Parois de locaux - Isolation intérieure / Isolation extérieure La figure représente la coupe transversale de la paroi d un pavillon. Pour une étude simplifiée cette paroi

Plus en détail

Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur

Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur Isolation thermique Septembre 2003 Code : F38140000 Résidences Inter à Coignières Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur Panneaux Doublissimo, Placomur, Placotherm, Système Placostil Vous

Plus en détail

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS Michel Perrin Directeur opérationnel CNDB Un marché en pleine expansion Plus de 10 000 maisons et logements bois/an Une demande potentielle

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

SlimVac. L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus. R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm. + 2,5 m 2.

SlimVac. L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus. R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm. + 2,5 m 2. + 1,8 m 2 + 2,5 m 2 + 1,6 m 2 R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm λ 0,007 SlimVac L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, LE DÉFI DE

Plus en détail

6 PLATRERIE / ISOLATION

6 PLATRERIE / ISOLATION 6 PLATRERIE / ISOLATION CHAPITRE 1 - GENERALITES 1.1 Objet du marché Le présent chapitre concerne la description des travaux du lot n 06 pour l ensemble des ouvrages de «Plâtrerie / Isolation», nécessaires

Plus en détail

Avantages de l isolation par l extérieur

Avantages de l isolation par l extérieur Avantages de l isolation par l extérieur Isolation par l'extérieur : la solution la plus efficace En isolation extérieure, la mise en œuvre de est aisée, ils se maçonnent contre les façades existantes

Plus en détail

Exemples de solutions acoustiques

Exemples de solutions acoustiques direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction les outils Exemples de solutions acoustiques RÉGLEMENTATON ACOUSTQUE 2000 MA 2002 solement aux bruits aériens intérieurs et isolement

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

L isolation acoustique

L isolation acoustique L isolation acoustique Ricardo Atienza Suzel Balez Nicolas REMY CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble Typologie des bruits On distingue 2 familles de bruits! les bruits aériens

Plus en détail

42 330 - CUZIEU. Entreprise : (Cachet / Signature)

42 330 - CUZIEU. Entreprise : (Cachet / Signature) E.U.R.L. Guy COURAGE "Métrés" MAIRIE DE CUZIEU Economiste de la Construction Le Bourg Les Allées du Parc - Batiment A 42 330 - CUZIEU 17 bis, Avenue de la Libération 42 340 - VEAUCHE Tél : 04 77 92 40

Plus en détail

Le système de construction YTONG

Le système de construction YTONG Crédit photo : Maisons 4807 Edi on 2013 Le système de construction YTONG Le système de construction YTONG Xella Thermopierre S.A. - Le Pré Châtelain - Saint-Savin - 38307 BOURGOIN JALLIEU Téléphone :

Plus en détail

Choisir une isolation de mur performante selon sa loc

Choisir une isolation de mur performante selon sa loc Choisir une isolation de mur performante selon sa loc Visez la basse consoation Performance du mur Valeur Up* mini requise pour l usage et la zone Up 0,22 0,25 0,29 0,36 0,40 0,43 0,45 PlacBox 38 Complexe

Plus en détail

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20 pour maçonnerie à isolation rapportée Un certain sens de la terre Coffre de baie à chaînage intégré COMPOSANTS EN TERRE CUITE POUR BAIES DESTINÉS À PROTÉGER

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement PERFORMANCES ACOUSTIQUES DES ÉLÉMENTS DE FAÇADE Manuel VAN DAMME, Ing. CSTC-WTCB GUIDANCE ÉCO-CONSTRUCTION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE 2

Plus en détail

Coton. Conductivité thermique: 0.041 W/m.K. Résistance thermique: 4.8 m².k/w (pour 200mm) Avantages: facilité de mise en oeuvre matériau perspirant

Coton. Conductivité thermique: 0.041 W/m.K. Résistance thermique: 4.8 m².k/w (pour 200mm) Avantages: facilité de mise en oeuvre matériau perspirant Coton Conductivité thermique: 0.041 W/m.K Résistance thermique: 4.8 m².k/w Masse volumique: 35 kg/m 3 facilité de mise en oeuvre Inconvénients: énergie grise élevée Qualité thermique: ** Qualité phonique:

Plus en détail

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

Murs intérieurs. Isolation. Réglementation thermique acoustique > P.40. Tableau de synthèse des performances produits > P.50

Murs intérieurs. Isolation. Réglementation thermique acoustique > P.40. Tableau de synthèse des performances produits > P.50 Isolation Murs intérieurs Réglementation thermique acoustique > P.40 complexe de doublage > P.4 contre cloison à ossature métallique > P.45 contre cloison maçonnée > P.49 Tableau de synthèse des performances

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

Isolation Thermique, isolation Acoustique, Ventilation : compatibilité ou incompatibilité? L isolation des toitures par l intérieur

Isolation Thermique, isolation Acoustique, Ventilation : compatibilité ou incompatibilité? L isolation des toitures par l intérieur Isolation Thermique, isolation Acoustique, Ventilation : compatibilité ou incompatibilité? L isolation des toitures par l intérieur 26 11 2008 L isolation des combles : Problématique Ventilation - Une

Plus en détail

Isolation des toitures Combles perdus

Isolation des toitures Combles perdus Isolation des toitures Combles perdus Guide de l isolation 03/2007 Isolez, économisez : maisons individuelles Maison en 960, non isolée Maison en 982 Excellent Economie d énergie Classique Consommation

Plus en détail

acoustix ISOLATION ACOUSTIQUE EFFICACE & DURABLE Agrément Européen ETA 09/0020 guide technique

acoustix ISOLATION ACOUSTIQUE EFFICACE & DURABLE Agrément Européen ETA 09/0020 guide technique acoustix ISOLATION ACOUSTIQUE EFFICACE & DURABLE Agrément technique européen Agréé Natureplus développement durable Agrément Européen ETA 09/00 guide technique Edition octobre Principes fondamentaux Le

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

isolé par l extérieur

isolé par l extérieur Conception d un bâtiment isolé par l extérieur Avoir fait le choix de l Isolation Thermique par l Extérieur permet d optimiser les performances de résistance thermique du bâtiment. En contrepartie, l I.T.E.

Plus en détail

Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO. Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE. Ce programme est réalisé en BBC

Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO. Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE. Ce programme est réalisé en BBC Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE Ce programme est réalisé en BBC Les prestations sont définies en qualité, dimensionnement et positionnement pour l'obtention du label

Plus en détail