Introduction p. 3. l huile d olive au niveau européen p Objectifs de la campagne de promotion de l huile d olive p. 6

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction p. 3. l huile d olive au niveau européen p. 5. 2. Objectifs de la campagne de promotion de l huile d olive p. 6"

Transcription

1 1

2 SOMMAIRE Introduction p. 3 La Commission Européenne, le MARM Ministère de l Environnement et du Milieu rural et marin, et Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne annoncent le lancement de la plus grande campagne de promotion de l huile d olive au sein de l Union Européenne 1. Raisons de la mise en place de la campagne de promotion de l huile d olive au niveau européen p Objectifs de la campagne de promotion de l huile d olive p Les différentes campagnes de promotion de l huile d olive en Espagne, France, Grande Bretagne, Belgique et Pays Bas p. 7 La campagne en France, Belgique et Pays Bas p. 8 La campagne en Espagne p. 8 La campagne en Grande Bretagne p L institution initiatrice de la campagne : l Organisation Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne p Données chiffrées du secteur en Espagne p. 13 2

3 INTRODUCTION La Commission Européenne, le MARM Ministère de l Environnement et du Milieu rural et marin et Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne annoncent le lancement de la plus grande campagne institutionnelle de promotion de l huile d olive au sein de l Union Européenne. La campagne, d une durée de trois ans, présente un budget de 16.5 millions d Euros, et couvre l Espagne, la France, la Grande Bretagne, la Belgique et les Pays Bas. Les principaux objectifs sont d accroître la consommation de l huile d olive, de développer sa présence au sein des principaux réseaux de distribution, de sensibiliser et mobiliser les consommateurs, les leaders d opinion et les médias. Les messages publicitaires seront adaptés aux trois principaux pays : «Une vie de riche c est bien. Une vie de luxe c est mieux» en France, «Une cuisine avec amour» en Espagne, «L huile d olive. Le goût de la vie» en Grande Bretagne. Cette campagne de promotion de l huile d olive, lancée au niveau européen, ciblera principalement certains pays: France, Grande Bretagne, Belgique et Pays Bas, sans oublier l Espagne. Celle ci est née grâce à l implication de Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne, avec le soutien du Ministère de l Environnement et du Milieu rural et marin (MARM) et la Commission Européenne. Cette campagne d envergure, d une durée de trois ans, est dotée d un budget supérieur à 16.5 millions d euros en provenance de fonds européens (40%), du MARM (13%) et de l Organisation Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne (47%). La campagne, lancée en octobre 2009 et qui se déroulera jusqu en octobre 2012, a pour objectif d accroître la consommation de l huile d olive, de développer sa présence dans les différents réseaux de distribution, de sensibiliser et de mobiliser les consommateurs, les leaders d opinion et les médias. Cette campagne permettra ainsi de confronter de manière égale les demandes du secteur et d y apporter des réponses par rapport au marché, de tirer profit des opportunités et d améliorer le positionnement de l huile d olive espagnole sur le marché mondial. 3

4 Afin d atteindre les objectifs fixés, la campagne s organisera autour d actions de communication multiples s appuyant sur : la diffusion d information sur les nombreuses qualités d huiles d olive existantes sur le marché, la multitude de catégories de produits disponibles, une large variété de produits et de qualité diverse. Par ailleurs, la campagne mettra en exergue les habitudes de consommation des plus jeunes, et s attachera à moderniser l image de l huile d olive auprès de cette cible. 4

5 1. RAISONS DE LA CAMPAGNE DE PROMOTION DE L HUILE D OLIVE AU NIVEAU EUROPEEN Les trois institutions, impliquées dans cette campagne d envergure, espèrent ainsi accroître la consommation de l huile d olive. Ces dernières années, on distingue nettement une croissance régulière de la production d olives au niveau mondial avec la modernisation des oliveraies, et grâce à l apparition de nouveaux pays producteurs. Bien que la tendance indique une croissance de la consommation de l huile d olive, celle ci ne croît pas au même rythme que la production. L objectif de la campagne est, par ailleurs, de favoriser un accroissement de la consommation de l huile d olive en Europe qui permette découler sur le marché l augmentation de la production. L Espagne est le premier producteur mondial d huile d olive. Et la majorité des stocks mondiaux est située au cœur de l Union Européenne. La situation actuelle en Europe permet de distinguer un fort potentiel de croissance de la consommation des huiles d olive ; d autant que les citoyens sont de plus en plus sensibles à la cuisine méditerranéenne, de part sa renommée au niveau international, et ses bienfaits nutritionnels associés à une alimentation saine et équilibrée. Aujourd hui, la situation en Espagne est distincte : la consommation d huile d olive décroît. Les jeunes consomment de moins en moins ce produit, ancré dans la culture espagnole. De plus, la population habituée à consommer ce produit est vieillissante alors que l Espagne reste le grand pays traditionnellement consommateur de ce produit. La décélération de la consommation d huile d olive en Espagne nécessite de mettre en place une stratégie de promotion adéquate afin de permettre la diminution de l âge moyen (entre 45 et 65 ans) du consommateur espagnol. La consommation la plus basse de l huile d olive se constate chez les jeunes couples avec ou sans enfants. Cette cible reste au cœur de l objectif principal des actions de la campagne de promotion de l huile d olive en Espagne. Au cours des dernières années, l Espagne a vu croître sa population, phénomène dû à l immigration qui atteint environ 4 millions de personnes. Majoritairement, l immigrant qui s installe dans la péninsule ibérique n a pas la culture de la consommation de l huile d olive. C est la raison pour laquelle cette nouvelle cible répond au profil de nouveaux consommateurs et il est important de les sensibiliser, de les informer et de les former sur les attraits et les bienfaits des huiles d olives. 5

6 2. OBJECTIFS DE LA CAMPAGNE DE PROMOTION DE L HUILE D OLIVE Premier objectif : accroître la consommation de l huile d olive dans les Etats membres de l Union Européenne qui s avèrent être de nouveaux consommateurs, en montrant comment diversifier les usages de l huile d olive, en créant des habitudes de consommation et en apportant des réponses sur les atouts des huiles d olive. Second objectif : consolider et promouvoir la consommation dans les pays européens traditionnellement consommateurs, améliorer la diffusion d information auprès d un public jeune et des nouveaux consommateurs en créant de nouvelles habitudes de consommation. Troisième objectif : sensibiliser et mobiliser les leaders d opinion sur cette campagne en relayant les informations, en suscitant leur intérêt et en demandant leur soutien sur la consommation des huiles d olive. 6

7 3. LA CAMPAGNE DE PROMOTION DE L HUILE D OLIVE EN FRANCE, BELGIQUE ET PAYS BAS, EN ESPAGNE ET EN GRANDE BRETAGNE L Organisation Interprofessionnelle de l Huile d Olive a présenté, fin 2008, un projet de cofinancement auprès du MARM (Ministère de l Environnement et du Milieu rural et marin) et devant la Commission européenne pour la mise en place d une campagne de promotion institutionnelle des huiles d olive sur le marché intérieur de l Union Européenne, en définissant précisément certains marchés clés et des actions de promotion distinctes à mener en Espagne, France, Grande Bretagne, Belgique et Pays Bas. Approuvée le 23 octobre 2009, la campagne intègre des actions de communication publicitaires ciblant les distributeurs et les consommateurs sur les cinq marchés sélectionnés. Cette campagne a pour objectif d atteindre stratégiquement le plus grand nombre de publics des marchés définis : Espagne, France, Grande Bretagne, Belgique et Pays Bas. D autant que les messages à transmettre s adapteront aux marchés cibles. Cependant, des messages clés et communs seront diffusés sur les cinq marchés : Grâce à ses qualités nutritives, l huile d olive constitue un élément fondamental pour une alimentation saine et équilibrée Modernisation de l image d un produit issu d une grande tradition avec une dimension culturelle importante Les catégories de l huile d olive Les qualités culinaires et nutritionnelles, et caractéristiques organoleptiques du produit L huile d olive et, en particulier, la catégorie «extra vierge» est un produit naturel indiqué pour une cuisine moderne et savoureuse, issu d une tradition très ancienne La campagne en France, en Belgique et aux Pays Bas Sur les marchés français, belges et hollandais, l huile d olive est associée à un produit haut de gamme, onéreux, mais un «luxe accessible». C est pourquoi, le message de la campagne de promotion sera centré sur le concept suivant : «Une vie de riche c est bien. Une vie de luxe c est mieux.» Au cœur du message : «Une vie de riche c est bien. Une vie de luxe c est mieux.» La stratégie de communication s appuie sur un concept de produits dits de luxe, de produits gourmets, afin de passer outre la barrière du prix. Le message renvoie aux affirmations suivantes : la santé n a pas de prix, la santé est un sujet essentiel au cœur de nos vies. 7

8 Les actions de promotion et de communication se concentreront sur : Une campagne d information et d image orchestrée par l agence de relations presse ayant pour stratégie de valoriser l huile d olive auprès des médias français, belges et hollandais à travers des actions de relations presse et la publication d insertions publicitaires dans la presse et les médias on et off line. En prévision: 35 insertions publicitaires en France, 32 en Belgique et 27 en Hollande. Une campagne de promotion relayée, à travers la France, par la tournée d un bus promotionnel. Relais aussi via des réseaux affiliés sur la toile dans les trois pays et création d un microsite dédié sur La campagne en Espagne La consommation d huile d olive en Espagne a connu une décroissance. Les chiffres actuels montrent que les nouvelles familles de jeunes parents emploient de moins en moins l huile d olive dans leur alimentation. En effet, ils ont pris l habitude de consommer des aliments déjà cuisinés, marchés en plein essor par rapport à la traditionnelle cuisine méditerranéenne. Le slogan publicitaire de la campagne menée en Espagne dévoile le message suivant : «Cuisiner avec le cœur» et «Cuisiner avec amour» avec l huile d olive. Le spot publicitaire sera le temps fort de la campagne et sera diffusé au niveau national et via les médias online. L équipe de la réalisation de ce spot était composée de : Paco Femenia, Directeur de la photographie et lauréat d un Goya (équivalent d un César), Oriol Segarra, réalisateur, et José Maria Flo, home economist. Le message au cœur du film publicitaire en Espagne : «Huiles d olive. Le cœur de la diète méditerranéenne. Avec tout notre amour!» «Prendre soin des siens», ce sentiment est au centre de la stratégie créative. Santé et éducation en sont les mots sous jacents pour un meilleur équilibre alimentaire. Maintenir la tradition et inculquer la culture pour les nouvelles générations. Le programme de promotion de l huile d olive est centré sur une campagne d image, une campagne promotionnelle, une campagne de marketing direct, une campagne massive dans les médias associée à des relations presse. La campagne de publicité et d image sera diffusée dans plusieurs médias et supports : télévision, magazines, presse écrite, presse gratuite et online. Son objectif est de sensibiliser le grand public et, en particulier, la ménagère jeune ou le chef de famille âgé de 20 à 40 ans. 8

9 La campagne de promotion se poursuivra dans divers points de vente (impression et distribution de flyers et de cartes postales promotionnelles) avec le soutien d une campagne massive dans les médias (insertions publicitaires dans certains magazines, réseaux Internet, campagne d affichage sur bus). De plus, la création d un site dédié (www.aceitesdeolivaeuropa.com/promo) appuiera les actions mises en place dans les points de vente et dans les médias. Le consommateur sera directement concerné et pourra remporter des prix (par ex. un ouvrage haut de gamme sur l huile d olive ou encore 2 voyages pour découvrir une région productrice d huile d olive en Espagne). Par ces multiples actions de communication et de promotion, la campagne atteindra les publics suivants : A travers la campagne télévisée: ménagères individus âgés de 20 à 40 ans, sans oublier la ménagère, en plus des prescripteurs, médecins, nouveaux migrants, leaders d opinion, restaurateurs et la distribution. 250 passages en télévision prévues grâce à la diffusion d un spot TV sur les chaînes nationales espagnoles (Antena3, et T5) et sur des chaînes régionales (Forta) et 316 insertions spéciales sur des chaînes nationales généralistes sous forme de : Format court (30 ou 60 ) avec la caution d un animateur, programmes courts conseils, bandeau défilant cautionnant l huile d olive Opérations spéciales programmées sur la chaîne espagnole «Canal Cocina», TV dédiée à la cuisine. A travers des insertions dans la presse gratuite, dans les magazines et les suppléments : ménagères individus âgés de 20 à 40 ans en charge des achats dans la famille, en plus des prescripteurs, médecins, nouveaux migrants, leaders d opinion, restaurateurs et distribution. En prévision : 57 insertions prévues au niveau national dans la presse écrite et dans les magazines à fort tirage. Les actions de marketing direct s appuieront sur un livret de vente informatif ciblant la distribution. Un pack promotionnel destiné à primeurs sera envoyé en , puis à boulangeries, en Un jeu concours sera mis en place pour permettre de remporter des voyages ou un livre haut de gamme sur l huile d olive. 9

10 La stratégie de communication de la campagne s opèrera dans les médias on line et off line avec l appui d une campagne de relations presse. Un plan d actions ciblant les journalistes, les prescripteurs et leaders d opinion, sera mis en place. L agence de relations presse aura pour mission et objectifs de renforcer la connaissance de l huile d olive ainsi que son image auprès des professionnels du secteur alimentaire, gastronomique et de l hôtellerie restauration, de développer la consommation auprès du grand public et de diffuser un message valorisant le produit dans les médias. La campagne en Grande Bretagne Au Royaume Uni, la cuisine méditerranéenne est très bien considérée. Toutefois, la présence de l huile d olive dans les foyers et son usage au quotidien restent occasionnels. La stratégie développée sur le marché anglais aura pour objectif, de ce fait, de transmettre la culture méditerranéenne avec l utilisation des huiles d olive tant liée à l Espagne. Le message transmis s appuiera sur une base line : «une vie plus ensoleillée», «une vie plus saine», «une vie plus VIVANTE». Le slogan principal en Grande Bretagne : Olive Oil. The flavour of Life (Huile d olive. La saveur de la vie). La stratégie de création est basée sur l association des valeurs de la culture méditerranéenne à la consommation de l huile d olive. Le savoir vivre en est le leitmotiv. Le régime méditerranéen est sain et l huile d olive en est son principal ingrédient. Les actions de promotion et de communication en Grande Bretagne se concentreront sur : La mise en place d une stratégie de communication afin de définir la campagne d information, orchestrée par l agence de relations presse. Les médias britanniques ciblés : insertions publicitaires dans les magazines et les médias on et off line. En prévision : 42 insertions publicitaires dans la presse en Grande Bretagne. La campagne de promotion institutionnelle s appuiera sur la diffusion de documents d information, sur l attribution de cadeaux sous forme de lots dans plusieurs points de vente de la grande distribution grâce à la tournée d un bus, habillé aux couleurs de la campagne. La promotion se poursuivra dans les réseaux affiliés sur Internet. Un microsite dédié (www.aceitesdeolivadeeuropa.com/promo) sera créé pour appuyer les actions mises en place dans les points de vente et les médias. 10

11 4. L INSTITUTION INITIATRICE DE LA CAMPAGNE : L ORGANISATION INTERPROFESSIONNELLE DE L HUILE D OLIVE D ESPAGNE Créée en 2002, l Organisation Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne a pour mission de réunir différentes entités du secteur et les multiples branches de la production, de la transformation et de la commercialisation sont représentées à 50%. Cette institution fut reconnue comme étant une organisation interprofessionnelle du secteur agroalimentaire, le 27 février 2003, par les instances gouvernementales d alors, le Ministère de l Agriculture, de la Pêche et de l Alimentation à travers la «Orden APA/509/2003». Cet organisme a pour objectifs : La promotion : accroître la présence de l huile d olive espagnole sur les marchés internationaux, avec la mise en place de stratégies d information auprès des consommateurs, s appuyant sur les attraits du produit : qualité, nutrition, santé, diète méditerranéenne. I+D+I (investigation, développement, innovation): développement et mise en place de programmes favorisant l évolution du secteur, destinés à stimuler les processus d innovation pour l évolution et l adaptation de la production en suivant la demande des marchés comme les attentes des consommateurs. Information et suivi des marchés : l Organisation Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne souhaite favoriser une meilleure connaissance des marchés pour développer des actions en accord avec les exigences réelles, en garantissant ainsi l efficacité maximum de son rôle. Les principaux représentants de cette institution sont : M. Pedro Barato (Président de l Organisation) M. Pedro Rubio (Vice président) M. Antonio Luque (Secrétaire général) M. Agustin Rodriguez (Trésorier) 11

12 Les membres de l Organisation Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne sont: Les organismes qui représentent la production : Les organismes qui représentent la transformation et la commercialisation : Depuis 2008, année de présentation du programme de promotion en Europe, l Organisation Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne a mis en place une campagne de promotion de l huile d olive au niveau national en Espagne en 2009, avec l appui du MARM (Ministère de l Environnement et du Milieu rural et marin) et de la Junta de Andalucia (Assemblée de la Communauté Autonome d'andalousie). Par ailleurs, elle a lancée la campagne de promotion extérieure en 2009 réalisée en collaboration avec ICEX Asoliva y Extenda avec laquelle des actions de promotion par secteurs ont été coordonnées dans 10 pays. Suivi des marchés et études sont au cœur de l institution. L Organisation Interprofessionnelle de l Huile d Olive d Espagne a ainsi développé et mis en place des études de marchés et, parmi cellesci, une étude particulière pour l appellation «huile d olive» dans les réseaux de distribution en France et en Grande Bretagne, une étude sur la consommation et les usages de consommation des huiles d olive dans le réseaux HORECA (HOtels/REstaurants/CAfés). Plus récemment, l institution a permis la signature d un accord collectif avec l Université Autonome de Barcelone, afin de déterminer l influence éventuelle de la consommation d huile d olive dans la prévention du cancer du sein. Dans le cadre de cette investigation, une autre étude fut initiée pour la récolte mécanique des oliviers. 12

13 5. QUELQUES CHIFFRES CLES DU SECTEUR EN ESPAGNE L Espagne est le premier producteur mondial d huile d olive, avec une production annuelle moyenne qui, dans les dernières années, s élèvent à tonnes, pouvant atteindre parfois jusqu à 1.4 millions de tonnes. Avec plus de 300 millions d oliviers plantés sur plus de 2.5 millions d hectares, la superficie cultivée représente plus de 25% de la superficie mondiale d oliveraies. De plus, la culture de l olivier et la récolte des olives génèrent plus de de salaires journaliers. Selon le bilan de la dernière campagne de production , celle ci a dépassé les tonnes parmi lesquelles tonnes furent destinées à l exportation, avec un excédent de tonnes soit le moins élevé des 7 dernières années. Les exportations d huile d olive connaissent une évolution positive ces dernières années avec une croissance en valeur de 48.41% entre 2003 et 2008, passant de à d euros. L huile d olive espagnole s exporte vers plus de 100 pays sur les 5 continents ; alors que les principaux marchés varient en fonction d une exportation en gros (exportations qui concernant fondamentalement les pays de l Union Européenne) ou au détail dans un conditionnement inférieur à 5L, commercialisable directement aux consommateurs, restaurants, établissements divers et boutiques «gourmets» ou points de vente spécialisés dans le monde entier. 13

Une campagne pour promouvoir la consommation des produits de la mer au niveau national

Une campagne pour promouvoir la consommation des produits de la mer au niveau national 1 Une campagne pour promouvoir la consommation des produits de la mer au niveau national Le Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime a lancé le 19 septembre 2013 une grande campagne de sensibilisation

Plus en détail

La majorité des consommateurs français plébiscite l huile d olive Extra Vierge en France

La majorité des consommateurs français plébiscite l huile d olive Extra Vierge en France Communiqué de presse Panorama de la production et de la consommationde l huile d olive en France La majorité des consommateurs français plébiscite l huile d olive Extra Vierge en France Paris, le 25 mars

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Stratégie de communication pluri-fonds Programmation 2014-2020 FEDER/FSE/IEJ/FEADER

Stratégie de communication pluri-fonds Programmation 2014-2020 FEDER/FSE/IEJ/FEADER Stratégie de communication pluri-fonds Programmation 2014-2020 FEDER/FSE/IEJ/FEADER L EUROPE S ENGAGE EN CHAMPAGNE-ARDENNE STRATEGIE DE COMMUNICATION PROGRAMMATION 2014-2020 1 Table des matières Contexte...

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget.

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget. Présentation de Magazines Canada Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget Août 2010 Sommaire Magazines Canada est l association nationale qui représente

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Semaine nationale des Hlm 2013 «Habiter mieux, bien vivre ensemble» Du 8 au 16 juin 2013 Présentation de l opération Décembre 2012 Ce document a pour objectif de présenter la «Semaine nationale des Hlm»,

Plus en détail

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 mars 2010 «LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION DE LA BANQUE POSTALE La Banque Postale lance, à partir

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux»

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» 1 600 000 habitants - Capitale de la Catalogne La ville de Barcelone a démontré la capacité à mettre en œuvre des stratégies de rénovation

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Les allégations santé et les produits horticoles

Les allégations santé et les produits horticoles BULLETIN DE VEILLE Volume 1, numéro 5 Le 31 août 2009 En ligne : www.cqh.ca Les allégations santé et les produits horticoles Mise en contexte Dans le but de protéger les consommateurs d allégations frauduleuses,

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Politique Culturelle Nationale

Politique Culturelle Nationale Politique Culturelle Nationale DEFINITION ET PRINCIPES CHAPITRE PREMIER Article premier : - La Culture est l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs caractérisant

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Communications (Sommaire)

Communications (Sommaire) Communications (Sommaire) Nos services Nous offrons une gamme de service complet de conception et de production d outils de communication. Nous identifierons les outils de communication les plus appropriés

Plus en détail

REGLEMENT. 5 ème EDITION ARTICLE 1 : PRESENTATION DES ORGANISATEURS ARTICLE 2 : LES PARTENAIRES IMPLIQUES

REGLEMENT. 5 ème EDITION ARTICLE 1 : PRESENTATION DES ORGANISATEURS ARTICLE 2 : LES PARTENAIRES IMPLIQUES REGLEMENT 5 ème EDITION ARTICLE 1 : PRESENTATION DES ORGANISATEURS Le Comité de Promotion Nord-Pas de Calais : 56 avenue Roger Salengro BP 80039, 62051 ST Laurent-Blangy, Tél. : 03.21.60.57.86 Fax : 03.21.60.57.89,

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 Dossier de présentation Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 édito

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

GUIDE D ANIMATION PÉDAGOGIQUE DU DIAPORAMA SUR LES INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ

GUIDE D ANIMATION PÉDAGOGIQUE DU DIAPORAMA SUR LES INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ GUIDE D ANIMATION PÉDAGOGIQUE DU DIAPORAMA SUR LES INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ Une production du 2009 Réseau de recherché en santé des populations du Québec TABLE DES MATIÈRES Contexte...3 1. But poursuivi

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT

CHARTE DE PARTENARIAT Commission Paritaire Professionnelle Nationale du Travail Temporaire CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, DIRECTION DE LA SECURITÉ ET DE LA CIRCULATION ROUTIÈRES

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Contact presse : Franca Vissière franca.vissiere@anfr.fr 06 09 48 79 43 Le Gouvernement a décidé de transférer

Plus en détail

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques Semaine du lait du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques 17 novembre 2014 1 SEMAINE DU LAIT du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des

Plus en détail

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication MISSION AU MALI ANNEXE 8 Modèle ou Exemple Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication A. Contexte La volatilité des prix couplée à

Plus en détail

16DEPARTEMENT DES VOSGES

16DEPARTEMENT DES VOSGES Acte Certifié exécutoire le : 30/01/ Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 16DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations

Plus en détail

Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger

Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger Source : http://www.marocainsdumonde.gov.ma/index.php?option=com_content&task=view&id=52&ite

Plus en détail

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation La Banque mondiale a entrepris de revoir ses politiques de passation des marchés et des contrats dans le cadre de ses

Plus en détail

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012 SIGNATURE D UN ACCORD DE SUBVENTION ENTRE LA CEDEAO ET LE NEPAD, RELATIF A UN INCUBATEUR COMMERCIAL POUR LES FEMMES AFRICAINES CHEFS D ENTREPRISE (BIAWE). Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa 12

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

FCCF. Vous, nous et tous

FCCF. Vous, nous et tous FCCF Élections Élection05 PRIORITÉS DU SECTEUR PARTIS POLITIQUES AU CANADA Vous, nous et tous nos partenaires La Fédération culturelle -française (FCCF) est un organisme national dont la mission est de

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Politique sur la reconnaissance du personnel.

Politique sur la reconnaissance du personnel. Politique sur la reconnaissance du personnel. 1. Énoncé de principes La Politique sur la reconnaissance du personnel repose sur un principe général selon lequel il importe de reconnaître les contributions

Plus en détail

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement L accès et le contrôle des ressources par les femmes : un défi pour la sécurité alimentaire Recommandations Vers

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

Source : CCCA-BTP, édition du 15 mai 2012

Source : CCCA-BTP, édition du 15 mai 2012 1 KIT COMMUNICATION 2012 CAMPAGNE ENTREPRISES DU BTP 2 KIT COMMUNICATION 2012 CAMPAGNE ENTREPRISES DU BTP SOMMAIRE Préambule 4 Affiche : visuel de campagne 7 Affiche générique de la campagne 7 Affiche

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE LES CHOIX BUDGÉTAIRES 2005-2006 LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE Mémoire présenté par le CHANTIER DE L ÉCONOMIE SOCIALE au ministre des Finances, monsieur Michel Audet Dans

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III

Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III Le concept Le projet EuroMed Justice III financé par l'ue avec un budget de 5 millions pour la période 2011-2014 entend poursuivre les succès

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable *******************

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* STRATEGIE NATIONALE EN MATIERE D EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE **************************

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE "DURABLE ET SOLIDAIRE"

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 3ème Commission de l'environnement, du développement durable et des transports N 2005-03-0036 SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2005 POLITIQUE : MOYENS DE L'INSTITUTION SECTEUR

Plus en détail

Responsable de la communication externe

Responsable de la communication externe Responsable de la communication externe Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Relations presse Relations publics En entreprise / organisation Autres appelations : Responsable

Plus en détail

LES DISTRIBUTEURS DU COMMERCE ÉQUITABLE

LES DISTRIBUTEURS DU COMMERCE ÉQUITABLE EN SAVOIR PLUS SUR LES DISTRIBUTEURS DU COMMERCE ÉQUITABLE Bienvenu chez Hypermarket l éthique à prix discount avec la gamme équitable d hypermarket! Sinon l éthique tout court, c est en boutique monsieur!

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3

Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3 Synthèse Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3 Copie notée : 15/20 Objet : Le patrimoine numérique : enjeux et perspectives

Plus en détail

Dossier de Presse du 9 juin 2015

Dossier de Presse du 9 juin 2015 Dossier de Presse du 9 juin 2015 La FABI Fédération belge d associations d ingénieurs civils et bioingénieurs, l UFIIB Union Francophone des associations d ingénieurs industriels de Belgique et trois fédérations

Plus en détail

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS D IDEES : IMAGINEZ LA BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE DU XXIème SIECLE

REGLEMENT DU CONCOURS D IDEES : IMAGINEZ LA BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE DU XXIème SIECLE REGLEMENT DU CONCOURS D IDEES : IMAGINEZ LA BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE DU XXIème SIECLE Date d ouverture : lundi 2 mars 2015 Date limite de dépôt des projets: vendredi 29 mai 2015 Comité de sélection :

Plus en détail

Cérémonie de remise de prix

Cérémonie de remise de prix DOSSIER DE PRESSE 2011 30 mars 2011 au Salon Entreprendre @ Tour & Taxis Cérémonie de remise de prix Précédée de la conférence- débat : L économie positive dans les business schools belges où en est- on?

Plus en détail

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3 Sommaire Introduction... 2 Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3... 3 OPPORTUNITES... 3... 3 Organisation du secteur... 4... 4 FAIBLESSES... 4... 4 Demande... 4... 4 OPPORTUNITES... 4... 5 Promotion et

Plus en détail

CONSEIL DU LIVRE CONSEIL SUPERIEUR DES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES

CONSEIL DU LIVRE CONSEIL SUPERIEUR DES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES CONSEIL DU LIVRE CONSEIL SUPERIEUR DES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES Propositions d actions pour une politique du livre et de la lecture en Communauté française Wallonie-Bruxelles 0. Introduction et rappel du

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014

CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014 CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014 I PRESENTATION Le C.N.C.,, est l organisme représentatif des producteurs, distributeurs et transformateurs des coquillages d élevage en France. Il coordonne

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071 PROTOCOLE ENTRE LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS ET LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA PROMOTION DE L ESPRIT DE DÉFENSE 20 AVRIL

Plus en détail

Croissance, emploi et protection sociale

Croissance, emploi et protection sociale Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Croissance, emploi et protection sociale Juillet 1998 Document de travail n 32 La problématique croissance, emploi et protection sociale

Plus en détail

Prix Innovation 2015. Congrès des milieux documentaires

Prix Innovation 2015. Congrès des milieux documentaires Prix Innovation 2015 Congrès des milieux documentaires Quand je veux où je veux est la nouvelle image de marque conçue pour mettre en valeur le haut niveau de qualité des bibliothèques membres du Réseau

Plus en détail

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation Jeunes : activités d apprentissage Soutien aux familles Écoles et milieux fréquentés par les jeunes : environnements physique et social Communauté CE QUE L ON SAIT Les préférences alimentaires, les connaissances

Plus en détail

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS»

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» Malgré des prix plus élevés, les ventes de produits «verts» en France devraient augmenter de 105%, de 10,6 milliards d euros en 2009 à 21,7

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

Question 1 : Quelle mode de fonctionnement pour l EcoTeam?

Question 1 : Quelle mode de fonctionnement pour l EcoTeam? EcoTeams dans les structures publiques Compte rendu de l atelier «Ruche» Rencontre du réseau de coaches internes - Mons Jeudi 12 novembre 2015 Synthèse de l exercice de production en sous-groupes autour

Plus en détail

Do Green Economie Symbiotique au service des territoires en transition

Do Green Economie Symbiotique au service des territoires en transition Do Green Economie Symbiotique au service des territoires en transition Do Green au service d une nouvelle économie Qu est-ce que l économie symbiotique? Comment mettre en place un projet symbiotique sur

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Positionnement stratégique

Positionnement stratégique Positionnement stratégique Table des matières Table des matières... 2 Mise en contexte... 3 1. L'état des lieux... 4 1.1. Les forces :... 4 1.2. Les faiblesses :... 4 1.3. Les conditions favorables :...

Plus en détail

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة Royaume du Maroc --- Chef du Gouvernement --- Ministère Délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

JOURNEES SCIENTIFIQUES DE L AGROALIMENTAIRE 4 ème édition

JOURNEES SCIENTIFIQUES DE L AGROALIMENTAIRE 4 ème édition JOURNEES SCIENTIFIQUES DE L AGROALIMENTAIRE 4 ème édition, Madagascar Hôtel Colbert «La qualité au service du développement des filières agroalimentaires de l océan Indien» PRESENTATION Le réseau QualiREG

Plus en détail

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 ENDA ECOPOP Complexe Sicap POINT E - Immeuble B, 2ème Etage Avenue Cheikh Anta DIOP Téléphone : +221 33 859 64 11 - Fax : +221 33 860 51 33 Email : ecopop@endatiersmonde.org

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

Animation : M. Jean-Luc BOULIN, Directeur de la MOPA

Animation : M. Jean-Luc BOULIN, Directeur de la MOPA Animation : M. Jean-Luc BOULIN, Directeur de la MOPA Intervenants : M. Mathieu DAUBON, Chargé de l ingénierie, du développement et de l animation chez Offices de tourisme de France M. Julien VRIGNON, Directeur

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

Prix européen pour l'intégration sociale par le sport Appel à candidatures 07/2015

Prix européen pour l'intégration sociale par le sport Appel à candidatures 07/2015 Prix européen pour l'intégration sociale par le sport Appel à candidatures 07/2015 1. Introduction 2. Priorités du prix 2.1 Catégories du Prix 3. Critères d évaluation 3.1 Critères d éligibilité 3.2 Critères

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

Chapitre 5. Internet et le travail des parlementaires québécois Avec la collaboration d Angelo Elias

Chapitre 5. Internet et le travail des parlementaires québécois Avec la collaboration d Angelo Elias Chapitre 5 Internet et le travail des parlementaires québécois Avec la collaboration d Angelo Elias Depuis l introduction de la télédiffusion des débats parlementaires, Internet est l innovation technologique

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail