Pommes de terre TOP. Le bon conseil pour la culture de pommes de terre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pommes de terre TOP. Le bon conseil pour la culture de pommes de terre"

Transcription

1 Pommes de terre TOP Le bon conseil pour la culture de pommes de terre

2 La lutte contre les mauvaises herbes All in one Centium 36 CS + Dancor 70 WG La nouvelle solution en prélevée Très large spectre d efficacité contre toutes les mauvaises herbes dominantes (gaillets, renouées, mourons des oiseaux, capselle bourse-à-pasteur, moutarde). Grâce à sa phase vapeur, meilleure action dans des conditions sèches, efficacité éprouvée contre la germination des adventices profondes et sur des buttes fraîches non tassées. Longue durée d action, un buttage précoce selon la méthode All in one est un avantage. Appliquer immédiatement après la plantation sur sol encore frais et humide. Dancor 70 WG Le partenaire idéal en prélevée (Centium 36 CS) et en postlevée (Titus + Exell). En postlevée, uniquement sur plantes sèches avec dosage réduit; respecter les restrictions variétales. Titus + Exell Pour les applications de correction en postlevée jusqu à une hauteur de 20 cm des fanes. Bonne efficacité en une seule application contre les gaillets, chiendents, ray-grass. Lors d applications manquées en prélevée, spectre d efficacité élargi en mélange avec Dancor. Titus est très bien toléré, en mélange avec la première application fongicide et avec les produits Goëmar. Select + Zofal R Herbicide sélectif contre les graminées en postlevée avec une bonne efficacité contre les chiendents. Une masse foliaire dense et un dosage élevé sont nécessaires. Désherbage Après la plantation Levée Hauteur des fanes cm Immédiatement après la plantation sur sol humide Solution idéale All in one. Centium 36 CS 0.25 l/ha + Dancor 70 WG 0.5 kg/ha Applications de correction en postlevée. Titus 40 gr/ha + Exell 0.5 l/ha (+ Dancor kg/ha) Contre les millets et autres graminées annuelles. Select l/ha + Zofal R l/ha Gaillet gratteron Renouée liseron Mouron des oiseaux Chénopode blanc

3 Antisporulant Transsystémique et bloquant Résistance à la pluie Alternariose Efficacité Mildiou sur feuilles et tubercules Pour toutes les situations, le fongicide adéquat Daconil 500 Fongicide de contact pour toute la saison. Très bonne résistance à la pluie et protection contre les coups de soleil. Daconil-Combi DF Mélange de matières actives de contact et transsystémique. Très bonne résistance à la pluie et protection contre les coups de soleil. Rapport qualité/prix top! Valbon Matière active transsystémique avec effet préventif et bloquant! Particulièrement indiqué pendant les phases de forte croissance et par temps pluvieux. 3 applications par an. Zignal Fongicide de contact avec très bonne résistance à la pluie, à effet antisporulant (empêche la production de spores). Application: Contre le mildiou de la pomme de terre effet bloquant en complément avec Valbon. Applications finales. En mélange avec Reglone pour le défanage. Amistar Le partenaire pour une application fongicide standard précoce et préventive (à partir de mi-juin) contre l alternariose. Effet stimulant de croissance (effet Greening) pour toutes les variétés à croissance faible. Longue durée d action. Slick Matière active systémique contre l alternariose (alternata et solani). Un partenaire idéal efficace contre le mildiou sur feuilles et tubercules! Application: Au début d une attaque, lors des chaleurs de juillet en mélange avec les fongicides susmentionnés, particulièrement sur les variétés sensibles à l alternariose: Charlotte, Lady Claire, Agria, Panda, Innovator, Markies. Alternaria alternata Alternaria solani Mildiou des feuilles (Phytopht. infestans)

4 Daconil 500 Daconil-Combi DF Valbon Zignal La stratégie fongicide éprouvée contre le mildiou de la pomme de terre et l alternariose Levée des fanes Fermeture Floraison Fin floraison Maturité Fongicide de base, très bonne résistance à la pluie et protection contre les coups de soleil. La référence pour tous les temps. In der Hauptwachstumsphase. 3 Behandlungen pro Jahr. En période de croissance. 3 applications par an. Regenfestes Kontak-Fungizid. Fongicide Als Zusatz de bei contact Stop-Behandlungen. avec bonne résistance à la pluie. En complément lors d applications de barrage. Daconil l/ha Daconil-Combi DF 2 kg/ha Valbon 1.6 kg/ha Zignal 0.5 l/ha Partenaire idéal contre l alternariose. Application Mischpartner préventive. bei hohem Alternaria-Druck. Partenaire idéal contre l alternariose au début d une attaque. Pflanzenaktivator. Stimulant de nutrition. Goëmar Start 3 x 2.5 l/ha Amistar 0.75 l/ha Slick 0.5 l/ha GOËMAR Start Stimule la plante et favorise: la production de cythochinine et acides aminés. la croissance des racines pour une meilleure absorption des éléments fertilisants dans le sol (azote, phosphore, bore, magnésium, zinc, manganèse, molybdène, etc.). la formation des tubercules et régularise le calibre particulièrement lors de sécheresse. Miscible avec des fongicides.

5 Lutte contre les ravageurs Larves de doryphores Nomolt 0.25 l/ha (en PER sans autorisation spéciale). Perturbe la mue des larves et a une action ovicide. Application uniquement sur jeunes larves. Gazelle SG 100 g/ha (en PER avec autorisation spéciale). Agit à tous les stades, aussi sur les adultes. Application dès que le seuil de tolérance est atteint. Longue durée d action. Pucerons Gazelle SG 200 g/ha (en PER avec autorisation spéciale) Application au début des chaleurs estivales, quand les pommes de terre souffrent de la sécheresse et de la chaleur. Agit par la sève contre les insectes suceurs. Longue durée d action (3-4 semaines). Nomolt et Gazelle SG sont miscibles avec nos fongicides et tous les produits Goëmar. Limaces Metarex Avantages Ne produit pas de poussière, aucune abrasion, bien adapté pour les applications combinées. Très bonne protection longue durée d action même dans un milieu humide sousanti-moisissure, le feuillage. Granulométrie régulière et optimale, bonne répartition aussi dans les passages larges. Attractif, les limaces le mangent avec plaisir! Application 30 granulés/m (5kg/ha), avant ou juste après le défanage. Lors de fortes populations ou de précipitations importantes, renouveler l application. Pour la surveillance de la population, utiliser des pièges à limaces (tenir compte des cultures précédentes). 2

6 Zignal Le «Finish» pour stocker des tubercules sains Avantages: Bloque la pénétration des spores du mildiou de la pomme de terre par le sol dans les tubercules Détruit les spores du mildiou déjà existants Miscible avec Reglone pour le défanage Mesures avant récolte/défanage Floraison Fin floraison Maturité Contre les limaces Pendant la végétation ou lors du défanage. Formulation anti-poussière: garantit un épandage exacte. Lors de feuillage abondant, il est judicieux de procéder à un broyage mécanique avant. Traiter si possible une masse foliaire dense (le matin bonne absorption par les feuilles). Lors de fanes bien mûres, appliquer une seule fois. Metarex TDS 5 kg/ha Reglone l/ha Lors de fanes encore abondantes, un dépérissement lent est nécessaire. (Traitement split dans les 8-12 jours). L effet est plus lent s il y a peu de lumière. Reglone 2 x 2.0 à 3.0 l/ha Ajouter 0.5l/ha de Zignal au défanage, en particulier lors de fanes encore abondantes et de couche fongicide manquante (>20mm de précipitations). Zignal 0.5 l/ha Stähler Suisse SA Henzmannstrasse 17A 4800 Zofingen Téléphone Fax /2012

Betteraves TOP. Le bon conseil pour la culture de betteraves sucrières

Betteraves TOP. Le bon conseil pour la culture de betteraves sucrières Betteraves TOP Le bon conseil pour la culture de betteraves sucrières Règles de base pour contrôler avec succès les mauvaises herbes Supprimer les anciennes mauvaises herbes! Les mauvaises herbes hivernantes

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 11-24 juillet 2015 INSCRIPTIONS Si vous ne recevez pas le BSV Légumes chaque semaine, vous pouvez vous inscrire aux listes diffusion de votre choix

Plus en détail

Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP. www.staehler.ch

Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP. www.staehler.ch Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP www.staehler.ch Pourquoi est-ce que les rumex sont des plantes à problèmes? Les rumex forment jusqu à 80'000 graines

Plus en détail

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POUR LES BLEUETS 2 Le Canada est le deuxième producteur mondial de bleuets, après les États-Unis.

Plus en détail

Gazon naturel Développements et tendances Semences UFA Espaces verts

Gazon naturel Développements et tendances Semences UFA Espaces verts Gazon naturel Développements et tendances Semences UFA Espaces verts 8401 Winterthour Bernhard Schenk 01.09.2014 Thèmes Facteurs d influence sur des gazons naturels sains Espèces de graminées et progrès

Plus en détail

DÉSHERBAGE GÉNÉRALITÉS

DÉSHERBAGE GÉNÉRALITÉS LÉGENDE ITINÉRAIRE OIGNON VERT ph idéal : 5,3-5,8 acides Cultivar résistant : - pour récolte en saison : variété au feuillage court - pour récolte à l automne : variété au feuillage long - maladies Prioriser

Plus en détail

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP)

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP) 18 28 Juillet 2015 - STADE DES CULTURES : Fin floraison Sénescence du feuillage - MILDIOU - SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE : Présence d une réserve maladie plus ou moins élevée selon les secteurs (potentiels

Plus en détail

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Brigitte Duval, agronome (MAPAQ Nicolet) et Geneviève Labrie, Ph.D. (CÉROM) en collaboration avec Joëlle Cantin, stagiaire, Mathieu

Plus en détail

Formation «Compost & Co»

Formation «Compost & Co» Formation «Compost & Co» Techniques de valorisation des déchets organiques chez soi Mercredi 08 avril 2015 Le sol : un milieu vivant dont il faut profiter Pas simplement un support «éponge» pour nos plantes.

Plus en détail

Les principales maladies des cultures maraîchères protégées

Les principales maladies des cultures maraîchères protégées Les principales maladies des cultures maraîchères protégées Amira Mougou Hamdane M ed BéchirAllagui Journée de formation AVFA- 07 Avril 2015 Champignons foliaires -Oïdium -Mildiou - Alternariose - Pourriture

Plus en détail

Mai 2014 Partie 1. Céleri Rave CONSEILS DE SAISON

Mai 2014 Partie 1. Céleri Rave CONSEILS DE SAISON Mai 2014 Partie 1 CONSEILS DE SAISON Localement, les conditions pluvieuses accompagnées de la baisse des températures (Hautes Pyrénées) n ont pas favorisé une bonne reprise des dernières plantations ainsi

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f)

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f) LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME Folle avoine La lutte chimique est la méthode qui donne le plus de résultat. Les faux semis ont peu d intérêt avant culture d automne. Le labour

Plus en détail

L entretien du gazon simplement

L entretien du gazon simplement GAZON L entretien du gazon simplement Pour un gazon bien vert et dense, une fumure adaptée et une tonte régulière sont les mesures d entretien les plus importantes. Un gazon bien nourri sera dense et résistant.

Plus en détail

En Bref cette semaine

En Bref cette semaine N 5 30 avril 2015, page 1 En Bref cette semaine Choux Mouche du chou : Les pontes s intensifient sur le nord de la Bretagne Artichaut Pucerons verts : Baisse des populations Pucerons noirs : quelques rares

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

Prix courant et. Recommandations. www.staehler.ch

Prix courant et. Recommandations. www.staehler.ch 2015 Prix courant et Recommandations Vos conseillers sur le terrain Gros-de-Vaud Valais Neuchâtel, Vaud 1 Demierre Jonathan 2 Giroud Willy 3 Horner Jean-Denis Champ Blanchet 15 1681 Billens-Hennens Mobile

Plus en détail

informations actuelles

informations actuelles Info printemps 2015 avril 2015 CHABLAIS-LAVAUX SA Entretien du gazon au printemps Gazon de placage et semence de gazon Nouveautés Fleurs sauvages Adresse de contact: Sujets traités Chères lectrices et

Plus en détail

Gazon semé Gazon plaqué Pose en toute saison - + Rapidité d'utilisation - + Moins de problèmes de levée liés au climat (sec, froid)

Gazon semé Gazon plaqué Pose en toute saison - + Rapidité d'utilisation - + Moins de problèmes de levée liés au climat (sec, froid) GAZONS Un gazon, ou pelouse, est une surface semée de graminées sélectionnées. Cette sélection se fait en fonction de la qualité ornementale du gazon, de sa résistance (au piétinement, à la sécheresse,

Plus en détail

Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS

Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS Exploitants : Groupement d agriculteurs de Vouvry Récolte : 30 juin 2015 avec Syngenta Procédé cultural orge Exploitant : Groupement d agriculteurs

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Dossier technique colza campagne 2014-2015

Dossier technique colza campagne 2014-2015 Dossier technique colza campagne 2014-2015 Variétés HOLL et prix:... Page 2 Variétés conventionnelles et prix:... Page 3 Densité de semis:... Page 4 Conditions commerciales:... Page 4 Situation du marché

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures Geneviève Labrie La lutte intégrée Portrait des dommages au Québec Financière agricole du Québec 880 avis de dommages depuis 2008 224 avis

Plus en détail

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Danielle Bernier Agronome-malherbologiste Direction de la phytoprotection 30 octobre 2012 Comment identifier un problème de résistance? Sommes-nous

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil RÉSUMÉ La protection phytosanitaire des vignobles représente une des chaînons les plus importantes des systèmes de production viticole (Enoiu I., 2006, Tomoioagă, 2006). Les dépenses liées aux produits

Plus en détail

Annexes. - Fiche de culture : Pois d'hiver. - Fiche de culture : Féverole d'hiver. - Fiche de culture : Pois de printemps

Annexes. - Fiche de culture : Pois d'hiver. - Fiche de culture : Féverole d'hiver. - Fiche de culture : Pois de printemps Annexe Annexes - Fiche de culture : Pois d'hiver - Fiche de culture : Féverole d'hiver - Fiche de culture : Pois de printemps - Fiche de culture : Féverole de printemps - Fiche de culture : Lupin hiver

Plus en détail

Déroulement des travaux :

Déroulement des travaux : Rapport final Contrôle mécanique de la punaise terne dans la culture de fraises sur rangs nattés en régie biologique à l'aide d'une faucheuse rotative 10-INNO3-16 Demandeur : Coopérative Nord-Bio Date

Plus en détail

l enherbement La gestion de en maraîchage biologique Une réalisation du Projet

l enherbement La gestion de en maraîchage biologique Une réalisation du Projet La gestion de l enherbement en maraîchage biologique Une réalisation du Projet Union européenne - Fonds Européen de Développement Régional Europese Unie - Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling Gestion

Plus en détail

LE SOL : La qualité des résultats dépend de la préparation de la surface.

LE SOL : La qualité des résultats dépend de la préparation de la surface. COMMENT OBTENIR UNE BONNE PELOUSE? Tout le monde souhaite avoir un superbe gazon. Pour pouvoir profiter d'un espace de verdure impeccable, il ne suffit pas de le rêver. Il faut procéder étape par étape

Plus en détail

Pendiméthaline + flufénacet Version janvier 2015. Aranda. Herbicide pour blé tendre d hiver, orge d hiver et triticale

Pendiméthaline + flufénacet Version janvier 2015. Aranda. Herbicide pour blé tendre d hiver, orge d hiver et triticale Herbicide Pendiméthaline + flufénacet Version janvier 2015 Aranda Herbicide pour blé tendre d hiver, orge d hiver et triticale Composition :... 60 g/l de flufénacet (1) + 300 g/l de pendiméthaline Formulation

Plus en détail

La surveillance des parasites du sol

La surveillance des parasites du sol STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LES PARASITES DU SOL SUR LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE NOTE 2009 établie par le Service Régional de l ALimentation, La surveillance des parasites du sol Avant l implantation

Plus en détail

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM FRUITS À PÉPINS

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM FRUITS À PÉPINS NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM FRUITS À PÉPINS UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POUR LES POMMES 2 Les agriculteurs canadiens ont cultivé des pommes pendant des siècles. Aujourd

Plus en détail

Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012

Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012 Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012 Les observations servant à réaliser ce bulletin ont été effectuées sur la région de la Casinca et San Giulianu. Il est donc nécessaire d adapter ces conseils

Plus en détail

TITRE DU PROJET : OUTILS D AIDE À LA DÉCISION : TROIS NUMÉRO DU PROJET : CPVL-1-SPP-06-037. DATE : 14 décembre 2007

TITRE DU PROJET : OUTILS D AIDE À LA DÉCISION : TROIS NUMÉRO DU PROJET : CPVL-1-SPP-06-037. DATE : 14 décembre 2007 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, Volet 11 Appui à la Stratégie phytosanitaire TITRE DU PROJET : OUTILS D AIDE À LA DÉCISION : TROIS MODÈLES PRÉVISIONNELS POUR RAISONNER LA LUTTE

Plus en détail

Lutte contre les mauvaises herbes

Lutte contre les mauvaises herbes Chapitre 26 Lutte contre les mauvaises herbes Dans ce chapitre Mots-clés Mauvaises herbes Après avoir étudié la matière de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Définir ce qu est une mauvaise herbe.

Plus en détail

Avertissement : Les prix inscrits pour certains articles et services ne le sont qu à titre indicatif.

Avertissement : Les prix inscrits pour certains articles et services ne le sont qu à titre indicatif. Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Gariépy, François Guide pratique du jardinage écologique (L écologique) Comprend des réf. bibliogr. et un index. ISBN 2-89435-278-6 1. Jardinage

Plus en détail

Agnès Gedda Le potager bio

Agnès Gedda Le potager bio Agnès Gedda Le potager bio Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3544-9 Table des matières Introduction...................................................... 7 Chapitre 1 : Ce qu il faut avoir, ce qu il faut

Plus en détail

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor MISE EN GARDE : Les recettes de pesticides «maison» présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à

Plus en détail

L application du produit sur la cible

L application du produit sur la cible Fiche IV - 3 La limitation des risques au cours de l application L application du produit sur la cible L -IVobjectif d une application est de positionner les produits phytosanitaires sur la cible : la

Plus en détail

Gérer définitivement les problèmes de mousse

Gérer définitivement les problèmes de mousse Gérer définitivement les problèmes de mousse Tuer la mousse n est pas un problème mais pour l éliminer définitivement, il faudra identifier la ou les origines de sa présence et y remédier Quelles sont

Plus en détail

Référentiel pour la Conduite Technique de la fève (Vicia faba) Si Bennasseur Alaoui. 1. Importance économique et exigences écologiques de la fève

Référentiel pour la Conduite Technique de la fève (Vicia faba) Si Bennasseur Alaoui. 1. Importance économique et exigences écologiques de la fève Référentiel pour la Conduite Technique de la fève (Vicia faba) Si Bennasseur Alaoui 1. Importance économique et exigences écologiques de la fève Les fèves et féveroles sont produites au Maroc pour la consommation

Plus en détail

Info.pl@ine STRATEGIE AGRONOMIQUE

Info.pl@ine STRATEGIE AGRONOMIQUE Info.pl@ine N 453 20 février 203 5 pages CEREALES BLE Priorité au désherbage STRATEGIE AGRONOMIQUE Les conditions météo idéales sont une forte hygrométrie, des températures dces et un sol suffisamment

Plus en détail

MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI!

MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI! Cultures en serres Bulletin d information No 12 25 juillet 2013 MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI! La tomate demeure un fruit fragile qui peut être affecté par toutes sortes de maladies,

Plus en détail

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE VITICULTURE 212 V 12 / PACA 2 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE Silvère DEVEZE Chambre d Agriculture de Vaucluse 1- Identification de l action a. Responsables techniques et partenaires :

Plus en détail

Résultats d essais récents sur la culture du canola

Résultats d essais récents sur la culture du canola Résultats d essais récents sur la culture du canola ETIENNE TARDIF agr 1, Dr. DONALD L. SMITH 2 1 Bunge ETGO, 555 Boul. Alphonse-Deshaies, Bécancour Québec G9H 2Y8; 2 McGill University, 21,111 Lakeshore,

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

a) Le tubercule b) Le germe c) Le système aérien

a) Le tubercule b) Le germe c) Le système aérien LA POMME DE TERRE A - CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DE LA PRODUCTION... 2 1. Utilisation... 2 2. Évolution des surfaces, rendements, productions... 4 3. Répartition de la production sur le territoire... 6

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER 1 MARAICHAGE 2013 Chou rouge : essai variétal en culture biologique Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de Abderraouf SASSI Merci à Didier Muffat qui a accueilli cet essai La culture de chou occupe

Plus en détail

Guide POUR UNE PELOUSE OBTENEZ L AVANTAGE

Guide POUR UNE PELOUSE OBTENEZ L AVANTAGE Guide POUR UNE PELOUSE IMPECCABLE OBTENEZ L AVANTAGE Une question sur la pelouse? Demandez à une expert. Pour savoir quand un expert Scotts sera au magasin le plus proche de chez vous, allez à : homedepot.ca/scottsexpert

Plus en détail

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Recommandé par tous les jardiniers, le paillage n est pas toujours simple à réaliser. D autant plus lorsque son jardin ne produit pas assez de déchets organiques

Plus en détail

Cultures de couverture

Cultures de couverture Les pratiques agricoles de conservation 2 4 6 12 Construire la structure du sol Habiter le sol par les racines Les différentes plantes disponibles Cultures de couverture dans une rotation 14 Caractéristiques

Plus en détail

CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013

CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013 1/9 CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013 I. EXAMEN DE LA DISTINCTION, L HOMOGENEITE ET DE LA STABILITE (D.H.S.). L examen

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information CULTURES EN SERRES No 9-3 juin 1999 SACHEZ LIRE VOS PLANTS DE TOMATE Vous aimeriez savoir POURQUOI? et QUE FAIRE? quand la tête des plants pâlit, se tord, s amincit ou encore que

Plus en détail

Alter Agri. Maîtrise des. adventices en grandes. cultures. n 68. Bimestriel des Agricultures Alternatives. Grandes cultures

Alter Agri. Maîtrise des. adventices en grandes. cultures. n 68. Bimestriel des Agricultures Alternatives. Grandes cultures Alter Agri Bimestriel des Agricultures Alternatives n 68 Maîtrise des adventices en grandes Grandes cultures Qui fait quoi en grandes cultures biologiques cultures Lutte contre le mildiou de la pomme de

Plus en détail

CODE D'USAGES POUR LA RÉDUCTION EN AFLATOXINE B 1 DANS LES MATIÈRES PREMIÈRES ET LES ALIMENTS D'APPOINT DESTINÉS AU BÉTAIL LAITIER

CODE D'USAGES POUR LA RÉDUCTION EN AFLATOXINE B 1 DANS LES MATIÈRES PREMIÈRES ET LES ALIMENTS D'APPOINT DESTINÉS AU BÉTAIL LAITIER CODE D'USAGES POUR LA RÉDUCTION EN AFLATOXINE B 1 DANS LES MATIÈRES PREMIÈRES ET LES ALIMENTS D'APPOINT DESTINÉS AU BÉTAIL LAITIER 1. HISTORIQUE CAC/RCP 45-1997 1 1.1 La contamination des aliments du bétail

Plus en détail

Produits. phytosanitaires + engrais. satisfait aux plus hautes. CAPITO : La marque qui. exigences! Qualité / Prix / Choix www.landi.

Produits. phytosanitaires + engrais. satisfait aux plus hautes. CAPITO : La marque qui. exigences! Qualité / Prix / Choix www.landi. 2012 Produits phytosanitaires + engrais CAPITO : La marque qui satisfait aux plus hautes exigences! Qualité / Prix / Choix www.landi.ch Table des matières N art. Page Calendrier des traitements 4 5 Insecticides

Plus en détail

CHOU BIOLOGIQUE. Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires

CHOU BIOLOGIQUE. Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires CHOU BIOLOGIQUE Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires Essai de plein champ conditions expérimentales 1 Auteurs : Christian ICARD (Ctifl-SERAIL), Nadine

Plus en détail

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr.

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr. Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr., MAPAQ Contenu de la présentation o Recommandations o Connaissances o

Plus en détail

Zoysia sport Zoysia sportif pour les terrains de football ou terrains de golf

Zoysia sport Zoysia sportif pour les terrains de football ou terrains de golf Zoysia sport Zoysia sportif pour les terrains de football ou terrains de golf LA PLANTE LE GAZON NOTE TECHNIQUE Ce gazon n est pas un gazon ordinaire. C est une véritable moquette végétale confortable,

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Herbicyclage. Questions et réponses

Herbicyclage. Questions et réponses Herbicyclage Questions et réponses L herbicyclage c est quoi? Herbicyclage Questions et réponses L herbicyclage est une technique qui consiste à laisser les rognures de gazon (appelés aussi les résidus

Plus en détail

Alcool à friction 70% : insecticide Ex60 ml d alcool dans 1 l d'eau Attention faire des essais, peut brûler les plantes.

Alcool à friction 70% : insecticide Ex60 ml d alcool dans 1 l d'eau Attention faire des essais, peut brûler les plantes. Recettes maison contre les ravageurs et les maladies Mises en garde : Les recettes de pesticides maison présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à titre informatif seulement.

Plus en détail

Le minéral. Les murets, les allées, les terrasses... www.expertjardins.com. L apparition de mauvaises herbes et de mousses

Le minéral. Les murets, les allées, les terrasses... www.expertjardins.com. L apparition de mauvaises herbes et de mousses Le minéral Les murets, les allées, les terrasses... Les maçonneries sont soumises aux éléments naturels : les fortes pluies, le gel et le vent. L apparition de mauvaises herbes et de mousses Il est normal

Plus en détail

Pilotage de l irrigation de l asperge par tensiomètres. Introduction

Pilotage de l irrigation de l asperge par tensiomètres. Introduction Pilotage de l irrigation de l asperge par tensiomètres RéseauATIA Réseau d'appui Technique aux Irrigants Le Réseau des conseillers irrigation des Chambres d'agriculture vous accompagne dans vos projets

Plus en détail

Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte?

Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte? Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte? En culture de maïs, le pourcentage de surfaces traitées avec un insecticide avoisinne actuellement les 3

Plus en détail

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Mercredi 2 juillet 2014 14 h - Ittenheim Edouard Cholley Félix Meyer Gérald Huber Introduction Voir les couverts végétaux, comme un outil agronomique

Plus en détail

Les adjuvants. 1-Définition. 2-Le rôle des adjuvants. 3-Le rôle des adjuvants

Les adjuvants. 1-Définition. 2-Le rôle des adjuvants. 3-Le rôle des adjuvants Les adjuvants 1-Définition Les adjuvants ne sont pas des produits phytopharmaceutiques, ils n'ont pas d'action protectrice contre les bio-agresseurs comme les produits phytopharmaceutiques mais ils facilitent

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

2. Implantation des cultures

2. Implantation des cultures 2. Implantation des cultures B.Bodson 1, C.Roisin 2, F.Vancutsem 3, B.Monfort 4, A.Falisse 1 1 Aperçu de l année écoulée... 2 2 Expérimentations, résultats, perspectives... 2 3 Recommandations pratiques...

Plus en détail

SOLUTION TRANSPLANTATION. Les solutions phytosanitaires La solution transplantation

SOLUTION TRANSPLANTATION. Les solutions phytosanitaires La solution transplantation SOLUTION TRANSPLANTATION SOMMAIRE Les solutions phytosanitaires La solution transplantation LES PRODUITS DE LA SOLUTION TRANSPLANTATION Solvinova Actara Uniform LES RECOMMANDATIONS SYNGENTA 4 5 6 8 14

Plus en détail

TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS

TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS -Etat des connaissances -Approche comparée d indicateurs par rapport au labour Gilles ESPAGNOL Arvalis-Institut du Végétal Station de Montardon 64 1-Les techniques

Plus en détail

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 NUFARM LA GAMME INNOVANTE 2015 DE PRODUITS ANTIPARASITAIRES À USAGE AGRICOLE

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 NUFARM LA GAMME INNOVANTE 2015 DE PRODUITS ANTIPARASITAIRES À USAGE AGRICOLE NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 NUFARM ÉDITION SOYA LA GAMME INNOVANTE 2015 DE PRODUITS ANTIPARASITAIRES À USAGE AGRICOLE NOUS NE SOMMES PAS VOTRE ENTREPRISE TYPIQUE DE PRODUITS ANTIPARASITAIRES À

Plus en détail

Rennes Le 29 janvier 2015 Actualités phytosanitaires

Rennes Le 29 janvier 2015 Actualités phytosanitaires Actualités phytosanitaires Jean Lieven- CETIOM Grignon (78) 1 Nouveau catalogue des usages incidence sur les oléo-protéagineux Jean Lieven- CETIOM Grignon Coll. Franck Duroueix - CETIOM Agen 2 Nouveau

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

La culture de la fraise à jours neutres

La culture de la fraise à jours neutres La culture de la fraise à jours neutres INTRODUCTION : Introduite en 1985 par l'université Laval à titre d'essai, la culture de la fraise à jour neutre est restée une production marginale au Québec. Le

Plus en détail

DARTROSE ET TACHE ARGENTÉE, DEUX MALADIES IMPORTANTES CHEZ LA POMME DE TERRE

DARTROSE ET TACHE ARGENTÉE, DEUX MALADIES IMPORTANTES CHEZ LA POMME DE TERRE DARTROSE ET TACHE ARGENTÉE, DEUX MALADIES IMPORTANTES CHEZ LA POMME DE TERRE Gérard Gilbert et Nancy shallow agr.phytopathologistes Laboratoire de diagnostic en phytoprotection MAPAQ, Direction de la phytoprotection

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

Pourquoi faire du compost?

Pourquoi faire du compost? Le compostage Pourquoi faire du compost? Diminuer de 40% le volume des déchets Réduire la pollution Biogaz, lixiviat Engrais chimique Pourquoi faire du compost? Fabriquer un engrais organique de qualité

Plus en détail

UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE REPOSANT SUR L APPLICATION D INFRA- DOSES DE SUCRES SOLUBLES

UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE REPOSANT SUR L APPLICATION D INFRA- DOSES DE SUCRES SOLUBLES INDUCTION DE RÉSISTANCES DE LA PLANTE CONTRE DES BIO-AGRESSEURS UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE REPOSANT SUR L APPLICATION D INFRA- DOSES DE SUCRES SOLUBLES Sylvie Derridj Ingénieur de recherche retraité, INRA

Plus en détail

Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot. Présentation des toitures végétales...

Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot. Présentation des toitures végétales... Les toitures vertes Présentation par la sa MEULEMAN JP Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot Présentation des toitures végétales... Toiture à Tournai 1998 Maubeuge 1990 Une philosophie passionnante... 1 La

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE

LA OUATE DE CELLULOSE LA OUATE DE CELLULOSE Fabrication : C est sur une ligne de fabrication entièrement automatisée que le papier journal est broyé puis mélangé au sel de bore et à l acide borique afin d obtenir la qualité

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

Votre pelouse, bienfaitrice de la planète Pages 12 et 13. Votre pelouse, le plaisir d un air frais et sain Pages 14 et 15

Votre pelouse, bienfaitrice de la planète Pages 12 et 13. Votre pelouse, le plaisir d un air frais et sain Pages 14 et 15 Votre pelouse, bienfaitrice de la planète Pages 12 et 13 Votre pelouse, le plaisir d un air frais et sain Pages 14 et 15 Marchez pieds nus dans la pelouse. Offrez-vous une pause allongé sur un gazon moelleux.

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Choisissez vos rosiers La rose, symbole de l amour pur ou passionné, reine des fleurs, a sa place dans chaque jardin.

Plus en détail

FILETS ET BÂCHES : DES MOYENS DE PROTECTION EN ARBORICULTURE FRUITIÈRE?

FILETS ET BÂCHES : DES MOYENS DE PROTECTION EN ARBORICULTURE FRUITIÈRE? FILETS ET BÂCHES : DES MOYENS DE PROTECTION EN ARBORICULTURE FRUITIÈRE? FRANZISKA ZAVAGLI, CTIFL CENTRE DE LANXADE Avec le concours de : Marie-Lisa BRACHET, Gérard CHARLOT, Joël FAVAREILLE, Michel GIRAUD,

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 20 2 juillet 2015. Pucerons. Punaises. Thrips

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 20 2 juillet 2015. Pucerons. Punaises. Thrips N 20 2 juillet 2015 Maraîchage Toutes cultures légumières Pucerons Les populations de pucerons sont toujours présentes dans les cultures suivantes : aubergines, poivrons, concombres, courgettes et tomates.

Plus en détail

Notice Kocide Opti. DuPont. Opti. Kocide. Kocide Opti. La protection cuivre à petite dose

Notice Kocide Opti. DuPont. Opti. Kocide. Kocide Opti. La protection cuivre à petite dose Notice Kocide DuPont Kocide Kocide La protection cuivre à petite dose Les enjeux du cuivre en viticulture Le cuivre est un fongicide de contact à action strictement préventive, doté d un mode d action

Plus en détail

LES 8 ETAPES POUR ENTRETENIR ET EMBELLIR SON GAZON! Pour réussir votre jardin

LES 8 ETAPES POUR ENTRETENIR ET EMBELLIR SON GAZON! Pour réussir votre jardin LES 8 ETAPES POUR ENTRETENIR ET EMBELLIR SON GAZON! Pour réussir votre jardin Ces conseils vous sont offerts par Fabrice SEGUIN, Coach en création de jardin. Fabrice SEGUIN, Coach en création de jardin

Plus en détail

Notice Allié. Max SX. DuPont Allié Max SX

Notice Allié. Max SX. DuPont Allié Max SX Notice Allié Max X DuPont Allié Max X Allié Max X Dicotylédones dans les céréales : pression croissante D après un relevé de flore réalisé en 2008 (1), les agriculteurs observent une pression croissante

Plus en détail

Création de la pelouse

Création de la pelouse Dans un jardin, la pelouse reste un élément essentiel aux yeux de bien des jardiniers qui voient dans les gazons britanniques le comble du raffinement. Une pelouse offre plus d un attrait. Elle constitue

Plus en détail

GUIDE DE PRODUCTION VÉGÉTALE 2013/2014 Horticulture de haute performance

GUIDE DE PRODUCTION VÉGÉTALE 2013/2014 Horticulture de haute performance GUIDE DE PRODUCTION VÉGÉTALE 2013/2014 Horticulture de haute performance UNE PERFORMANCE SUPÉRIEURE DANS TOUT CE QUE NOUS FAISONS. Voici notre nouveau portefeuille de solutions technologiques de qualité

Plus en détail

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Prévoir la fertilisation en sortie d hiver à l échelle de l exploitation Charlotte Glachant, Claude Aubert, Chambre d

Plus en détail

FEVEROLE DE PRINTEMPS ET D'HIVER GUIDE DE CULTURE 2014-2015

FEVEROLE DE PRINTEMPS ET D'HIVER GUIDE DE CULTURE 2014-2015 FEVEROLE DE PRINTEMPS ET D'HIVER GUIDE DE CULTURE 2014-2015 Féverole de printemps et d'hiver - Guide de culture 2014-2015 ARVALIS - Institut du végétal - UNIP - avril 2014 1 Sommaire 1 - Performances économiques

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger»

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» Conférence sur le jardin naturel «Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» AMIS DU COMPOST ET DU JARDIN DE CENTRE ALSACE Ces plantes qui nous veulent du bien Elles peuvent être : Stimulantes

Plus en détail

Plan de la présentation : Maladies présentées. Identification

Plan de la présentation : Maladies présentées. Identification Melodie Putnam, OSU Bruce Watt, University of Maine Maladies présentées Plan de la présentation : Les principales maladies s attaquant aux bulbes d ail : identification, prévention et répression par Mario

Plus en détail

UCM Château Tinlot - 27 novembre 2013. Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot

UCM Château Tinlot - 27 novembre 2013. Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot UCM Château Tinlot - 27 novembre 2013 Les toitures vertes Présentation par la sa MEULEMAN JP Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot Présentation des toitures végétales... Toiture à Tournai 1998 Maubeuge 1990

Plus en détail

Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique

Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique Des marchés très segmentés Les marchés du blé français sont très segmentés : les destinations «marché intérieur» et «export»

Plus en détail