Essilor poursuit sa croissance dans un marché porteur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Essilor poursuit sa croissance dans un marché porteur"

Transcription

1 Information financière du 3 ème trimestre 2012 Essilor poursuit sa croissance dans un marché porteur Un 3 ème trimestre en ligne avec le 2 ème trimestre hors effets mécaniques Forte dynamique dans les marchés émergents Bon démarrage de Varilux S series Objectifs 2012 confirmés Charenton-le-Pont (25 octobre h30) - Au 30 septembre 2012, le chiffre d affaires consolidé d Essilor International, numéro un mondial de l optique ophtalmique, s établit à 3 759,1 millions d euros. Par rapport aux 9 premiers mois de 2011, la progression hors effet de change représente 15,9 %, en avance sur l objectif de 12 à 15 % fixé par le groupe en début d année. Chiffre d affaires consolidé 9 mois : + 5,8 % en base homogène En millions d euros 9 mois mois 2011 Variation publiée Croissance en base homogène Effet de périmètre Verres et matériel optique 3 354, ,4 + 19,1 % + 6,0 % + 8,0 % Amérique du Nord 1 344, ,1 + 17,9 % + 4,6 % + 3,4 % Europe 1 168, ,2 + 7,3 % + 3,2 % + 3,3 % Asie-Océanie-Afrique a 618,9 401,4 + 54,2 % + 14,3 % + 31,6 % Amérique Latine 222,8 185,7 + 20,0 % + 12,7 % + 13,0 % Équipements 143,6 131,9 + 8,9 % + 1,3 % + 0,7 % Readers 261,2 151,1 + 72,9% + 5,7 % + 57,7 % TOTAL 3 759, ,4 + 21,3 % + 5,8 % + 10,1 % (a) Le changement de méthode de consolidation de Nikon-Essilor et Essilor Korea, consolidées à 100 % respectivement au 1 er janvier et au 1 er février a apporté 77,7 millions d euros de chiffre d affaires au cours des neuf premiers mois, soit un effet périmètre de 19,6 % pour la zone Asie-Océanie-Afrique, et de 2,5 % au niveau du groupe. Commentant ces performances, Hubert Sagnières, Président-Directeur Général du groupe, a déclaré : «Essilor continue de déployer sa stratégie d innovation sur l ensemble des marchés afin de répondre à la demande d une meilleure santé visuelle. Après Optifog puis Crizal UV en début d année, les équipes déploient pays par pays le nouveau verre progressif Varilux S Series. Ce trimestre est une nouvelle illustration de la capacité du groupe à exécuter rigoureusement ses plans d actions partout dans le monde. Cela nous rend confiants dans la réalisation de nos objectifs 2012».

2 La croissance organique (+ 5,8 %) reflète le dynamisme de l activité «Verres et matériel optique», tirée par les nouveaux produits et par les marchés à forte croissance, ainsi que la bonne performance de la division «Readers». L effet périmètre s élève à 10,1 %. Il englobe les acquisitions organiques 1 (+ 2,7 %) et l apport des acquisitions stratégiques réalisées en 2011 Shamir Optical et Stylemark, soit + 4,9 %. Le solde, soit + 2,5 %, provient des co-entreprises Nikon-Essilor et Essilor Korea, qui sont maintenant consolidées à 100 % (contre 50 % auparavant). Enfin, l effet de change (+ 5,4 %) traduit principalement l appréciation du dollar américain face à l euro, et, dans une moindre mesure, celle de la livre anglaise, du yuan chinois, du dollar canadien et du dollar australien, qui compensent largement l impact de la dépréciation du real brésilien. Chiffre d affaires du 3 ème trimestre : + 4,0 % en base homogène Par rapport au troisième trimestre 2011, ce trimestre a été impacté par deux effets mécaniques : La baisse du nombre de jours de facturation. Cet effet a été particulièrement sensible aux Etats- Unis et au Canada, et dans une moindre mesure en Europe, au Brésil et en Australie ; Le calendrier d exécution d un contrat de fourniture d une technologie de verres antireflet «en une heure» à la chaîne d optique nord-américaine LensCrafters. Ces effets mis à part, la performance du groupe est en ligne avec celle du deuxième trimestre. En millions d euros T T Variation publiée Croissance en base homogène Effet de perimètre Verres et matériel optique 1 105,1 952,0 + 16,1 % + 3,8 % + 5,6 % Amérique du Nord 446,2 382,3 + 16,7 % + 1,0 % + 2,7 % Europe 370,9 356,1 + 4,2 % + 2,3 % + 0,5 % Asie-Océanie-Afrique a 210,7 143,7 + 46,6 % + 11,5 % + 25,0 % Amérique Latine 77,3 69,9 + 10,6 % + 10,6 % + 7,6 % Équipements 48,0 42,4 + 13,1 % + 3,4 % + 0,4 % Readers 75,5 44,9 + 68,3% + 8,5 % + 46,3 % TOTAL 1 228, ,3 + 18,2 % + 4,0 % + 7,1 % (a) Le changement de méthode de consolidation de Nikon-Essilor et Essilor Korea, consolidées à 100 % respectivement au 1 er janvier et au 1 er février a apporté 27,3 millions d euros de chiffre d affaires au troisième trimestre, soit un effet périmètre de 19,2 % pour la zone Asie-Océanie-Afrique, et de 2,6 % au niveau du groupe. Au troisième trimestre, le chiffre d affaires a crû de + 4,0 % en base homogène. L effet périmètre (+ 7,1 %) est composé, d une part, des acquisitions organiques 1 (+ 2,5 %) et, d autre part, de l intégration de Stylemark (+ 2,0 %). Le solde provient des co-entreprises qui sont maintenant consolidées à 100 % (contre 50 % au troisième trimestre 2011). Les effets de change principalement liés à l appréciation du dollar américain contre l euro apportent 7,1 % de croissance Acquisitions ou partenariats locaux Page 2 sur 6

3 Activité par régions et divisions Au cours de la période, Essilor a poursuivi sa stratégie de croissance dans un marché de l optique qui reste très dynamique, et a enregistré : Une croissance solide dans les pays développés ; Un fort développement dans les pays émergents ; Un succès important de ses nouveaux produits, dont Varilux S series lancé au début du trimestre. La demande conserve sa dynamique en Amérique du Nord. Aux Etats-Unis, l activité avec les optométristes indépendants est toujours tirée par les verres antireflet, dont la gamme Crizal UV. Les ventes aux laboratoires indépendants ont été particulièrement soutenues. L Europe affiche un bon niveau de croissance en dehors des pays du Sud, notamment l Italie et le Portugal, et de la division Instrument. Début septembre, le lancement de Varilux S series, une nouvelle génération de verres progressifs, a très bien démarré, notamment en France et en Suisse. Varilux S series a reçu le Silmo d Or au SILMO, Salon mondial de l optique à Paris. Dans la zone Asie-Océanie-Afrique, l ensemble des marchés à forte croissance, en tête desquels la Chine et l Inde, continuent de croître rapidement. L activité avec les chaines a ralenti en Australie mais les ventes aux opticiens indépendants restent bien orientées. Le Japon conserve un bon niveau de croissance malgré les changements anticipés de l environnement concurrentiel. En Amérique Latine, la croissance se poursuit au Brésil et surtout au Mexique, où les ventes sont tirées par la progression des volumes et l amélioration du mix. En Argentine, la détérioration du climat économique pèse sur le chiffre d affaires. La division Équipements confirme la stabilisation de son activité à un niveau élevé. La demande de machines de surfaçage numérique a été élevée en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Le segment des Consommables continue de croître à un rythme soutenu. Au cours du trimestre, Satisloh a ouvert un site en Chine composé d un bureau de vente et de service ainsi que d un centre logistique. Situé à Danyang (Province de Jiangsu) où se trouvent les plus importants producteurs de verres ophtalmiques chinois, ce centre permettra à Satisloh de renforcer son offre auprès des acteurs locaux de l industrie en forte croissance. Enfin, la division «Readers» a réalisé un très bon trimestre, grâce à la montée en puissance d un important contrat avec une grande chaine de magasins américaine, à la forte activité dans le segment des montures solaires, ainsi qu au rapide développement des ventes à l International, notamment en Amérique latine. Page 3 sur 6

4 Événements importants du 3 ème trimestre et autres opérations Depuis le début du second semestre, Essilor a poursuivi sa stratégie d acquisitions organiques 2 qui lui permet d étendre sa couverture locale et d accélérer la diffusion de ses innovations, avec 8 nouvelles opérations. Au cours du troisième trimestre, en plus des deux opérations avec Riachuelo (Brésil) et Optovision (Argentine), déjà annoncées, Essilor a fait l acquisition de Balester Optical, un laboratoire de prescription situé aux Etats-Unis (Pennsylvanie) réalisant un chiffre d affaires de 13,7 millions de dollars. Acquisitions depuis le 1 er octobre Depuis le 1 er octobre, le groupe a conclu 5 nouvelles acquisitions. Essilor a noué deux nouveaux partenariats avec des laboratoires de prescription aux Etats-Unis : Hirsch Optical (New York, CA : 8,3 millions de dollars) et Carskadden Optical Company (Ohio, 1,7 million de dollars). Le groupe réalise sa troisième opération au Maroc en signant un accord en vue d acquérir une participation majoritaire dans Movisia, distributeur exclusif des verres des marques Nikon et Kodak. Basée à Casablanca, Movisia réalise un chiffre d affaires proche d un million d euros. En Afrique du Sud, le groupe a acquis la majorité du capital d Evolution Optical, un laboratoire de prescription issu du regroupement de Uniti Optical et de Progress Optical, respectivement basés au Cap et à Johannesburg, et dont le chiffre d affaires combiné s élève à 1,2 millions d euros. Evolution Optical devient le distributeur des produits de marque BBGR sur ce marché de 50 millions d habitants où seul un habitant sur cinq est équipé de correction visuelle. Enfin, Essilor a fait son entrée au Sri Lanka en prenant le contrôle de Global Vision, un laboratoire de prescription et distributeur réalisant environ un million d euros de chiffre d affaires. Essilor va ainsi pouvoir promouvoir ses technologies et ses marques dans ce pays de 20 millions d habitants. Par ailleurs, le groupe a finalisé l acquisition d Opak en Turquie. Depuis le début de l année, le groupe a réalisé 22 opérations de partenariats, représentant un chiffre d affaires cumulé de 94 millions d euros environ en année pleine. Trésorerie Le groupe a continué à générer un «cash flow» opérationnel 3 solide qui lui a permis de réduire sa dette nette de près de 200 millions d'euros pendant le trimestre, à 414 millions au 30 septembre. Perspectives Pour 2012, le groupe confirme ses objectifs de croissance de chiffre d affaires comprise entre 12 % et 15 %, hors change, et de maintien à un niveau élevé de sa rentabilité, hors acquisitions stratégiques Acquisitions ou partenariats locaux 3 Flux d exploitation hors besoin en fonds de roulement Page 4 sur 6

5 Annexes : Rappel des chiffres d affaires trimestriels En millions d euros T T T T T T Verres et matériel optique 1 105, , ,9 952,0 920,8 943,7 Amérique du Nord 446,2 442,0 455,8 382,3 363,2 394,6 Europe 370,9 392,1 405,6 356,1 367,8 365,3 Asie-Océanie-Afrique 210,7 202,7 206,5 143,7 127,7 131,0 Amérique Latine 77,3 73,5 71,0 69,9 62,0 52,8 Équipements 48,0 49,8 45,7 42,4 49,0 40,4 Readers 75,5 100,5 85,3 44,9 62,7 43,5 TOTAL 1 228, , , , , ,6 Une conférence téléphonique en français aura lieu ce jour à 9 heures. Le numéro à composer est : +33(0) Elle sera retransmise en différé et accessible sur Internet par le lien suivant : Une autre conférence suivra à 10 heures en anglais. Le numéro à composer est : +44(0) Elle sera retransmise en différé et accessible sur Internet par le lien suivant : Prochains rendez-vous Les résultats annuels 2012 seront publiés le 28 février A propos d Essilor Essilor est le numéro un mondial de l optique ophtalmique. De la conception à la fabrication, le groupe élabore de larges gammes de verres pour corriger et protéger la vue. Sa mission est de permettre à toute personne dans le monde d avoir une bonne vision grâce à des verres adaptés à ses besoins. Ainsi le groupe consacre environ 150 millions d euros par an à la recherche et au développement pour proposer des produits toujours plus performants. Les marques phares sont Varilux, Crizal, Definity, Xperio, Optifog et Foster Grant. Essilor développe et commercialise également des équipements, des instruments et des services destinés aux professionnels de l'optique. Essilor a réalisé un chiffre d'affaires net consolidé de 4,2 milliards d'euros en 2011 et emploie environ collaborateurs. Le groupe, qui déploie ses activités dans une centaine de pays, dispose de 19 usines, 390 laboratoires de prescription et centres de taillage-montage ainsi que plusieurs centres de recherche et développement dans le monde. Pour plus d informations, visitez le site L action Essilor est cotée sur le marché Euronext à Paris et fait partie des indices EuroStoxx 50 et CAC 40. Codes : ISIN : FR ; Reuters : ESSI.PA ; Bloomberg : EI:FP. Page 5 sur 6

6 Contacts Relations Investisseurs et Communication Financière Véronique Gillet Sébastien Leroy Tél. : Relations Presse Maïlis Thiercelin Tél. : Page 6 sur 6

Résultats 2008. 5 mars 2009

Résultats 2008. 5 mars 2009 Résultats 2008 5 mars 2009 Introduction Résultats 2008 Stratégie et perspectives Xavier Fontanet Philippe Alfroid Xavier Fontanet 2 Résultats 2008 Philippe Alfroid 3 Essilor en 2008 Chiffre d affaires

Plus en détail

Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse

Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse Le 25 février 2015 - INFORMATION - PRESSE Résultats du premier semestre 2014-2015 Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse Le chiffre d affaires du

Plus en détail

Document. de référence

Document. de référence Document de référence 2013 SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION DU GROUPE ESSILOR 4 1.1 Historique du développement d Essilor 6 1.2 L industrie de l optique ophtalmique 8 1.3 Les activités du Groupe 9 1.4 La stratégie

Plus en détail

Conférence téléphonique Chiffre d affaires du 3ème trimestre 2011 21 Octobre, 2011

Conférence téléphonique Chiffre d affaires du 3ème trimestre 2011 21 Octobre, 2011 Conférence téléphonique Chiffre d affaires du 3ème trimestre 2011 21 Octobre, 2011 Directeur général Bonjour à tous, nous sommes à Paris avec Véronique GILLET, Sébastien LEROY et Laurent VACHEROT, pour

Plus en détail

Assemblée Générale. Paul du Saillant. Priorités 2012. 11 mai 2012

Assemblée Générale. Paul du Saillant. Priorités 2012. 11 mai 2012 Assemblée Générale Paul du Saillant Priorités 2012 11 mai 2012 Une stratégie au service de la mission d Essilor : améliorer la vision partout dans le monde INNOVATE INNOVER DEVELOPPER CROÎTRE GROW STIMULATE

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1%

Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1% Limoges, le 7 mai 2015 Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1% Objectifs 2015 confirmés Gilles Schnepp, Président-directeur

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Chiffre d affaires du 3 ème trimestre et des 9 premiers mois 2013 16 octobre 2013 Croissance organique des 9 premiers mois : +5,5% Tendances solides dans l ensemble du Groupe Impact

Plus en détail

Rapport annuel 2007 UNIQUE. & Mondial

Rapport annuel 2007 UNIQUE. & Mondial Rapport annuel 2007 UNIQUE & Mondial SOMMAIRE 01 Interview 04 Chiffres clés 2007 08 Unique et mondial par ses implantations 20 Unique et mondial par son organisation 24 Unique et mondial par ses innovations

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 ESSILOR INTERNATIONAL Sommaire Rapport d activité du 1 er semestre 2014 Comptes consolidés au 30 juin 2014 Déclaration de la personne physique responsable du rapport financier

Plus en détail

Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23%

Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23% 1 COMMUNIQUE DE PRESSE Neuilly-sur-Seine, le 4 mai 2011 Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23% Croissance

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

SOMMAIRE. Regards sur le monde. Gouvernance. Innovation et produits. Interview. Varilux a 50 ans! Focus financier. Développement durable

SOMMAIRE. Regards sur le monde. Gouvernance. Innovation et produits. Interview. Varilux a 50 ans! Focus financier. Développement durable L ESSENTIEL 2008 SOMMAIRE 16 Gouvernance 20 Regards sur le monde 12 Interview 32 Innovation et produits 42 Focus financier 40 Développement durable 38 Usines, laboratoires et logistique 36 Varilux a 50

Plus en détail

Chiffre d affaires de 2 549 millions d euros +23% par rapport à 2007 +13% à périmètre et taux de changes constants

Chiffre d affaires de 2 549 millions d euros +23% par rapport à 2007 +13% à périmètre et taux de changes constants Bureau Veritas annonce un chiffre d affaires et une estimation de résultat opérationnel ajusté en 2008 en très forte croissance et supérieurs à ses prévisions de 2 549 millions d euros +23% par rapport

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Paris, 5 mai 2015 Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Croissance du chiffre d affaires : +5,3% à périmètre et change courants (+2,3%

Plus en détail

Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir?

Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir? Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir? Club Notarial de Immobilier 28 mai 2015 Exposé de Denis Ferrand Les faits marquants de la conjoncture économique mondiale 2

Plus en détail

Performances 2014 en ligne avec les objectifs. Poursuite active des initiatives de développement du groupe

Performances 2014 en ligne avec les objectifs. Poursuite active des initiatives de développement du groupe Limoges, le 12 février 2015 Performances 2014 en ligne avec les objectifs Poursuite active des initiatives de développement du groupe A l occasion de l arrêté des comptes annuels 2014, Gilles Schnepp,

Plus en détail

Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow

Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow Ivry, le 30 juillet 2014 Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow Stabilisation du chiffre d affaires du Groupe au 2 nd trimestre : -0,3% à magasins comparables,

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2015

RESULTATS SEMESTRIELS 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Toulouse, le 25 septembre 2015 RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Une activité en hausse de 3,6% à taux de change constant Un résultat opérationnel en progression de +2,7% Une restructuration

Plus en détail

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8%

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8% Communiqué de presse Paris, le 16 avril 2015 Progression soutenue du chiffre d affaires au Croissance de 5,6 à données comparables * * * HotelServices : +7,6 - HotelInvest : +4,8 L activité au 1 er trimestre

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le 31 janvier 2008 AXA ENREGISTRE UNE TRES FORTE CROISSANCE DU CHIFFRE D AFFAIRES EN 2007 CROISSANCE ORGANIQUE SOUTENUE SUCCES DE L INTEGRATION DE WINTERTHUR VOLUME DES AFFAIRES NOUVELLES

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

2013-2014 publié. Chiffre d affaires annuel 1 499,6 1 260,5 1 269,4 +0,7 %

2013-2014 publié. Chiffre d affaires annuel 1 499,6 1 260,5 1 269,4 +0,7 % Vilmorin & Cie SA Société Anonyme à Conseil d Administration au capital de 317 717 005,50 euros Siège social : 4, Quai de la Mégisserie 75001 PARIS R.C.S. Paris 377 913 728 Exercice social du 1 er juillet

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

Rapport semestriel au 30 juin 2015

Rapport semestriel au 30 juin 2015 A nthologie Rapport semestriel au 30 juin 2015 Le fonds 1. L environnement économique et financier 2015 Au premier semestre 2015, l économie mondiale a globalement évolué à des niveaux légèrement inférieurs

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 3ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse persistante

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels Paris, le 7 septembre 2015 Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels Chiffre d affaires S1 2015 à 232,2 millions d euros en croissance organique

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Résultats du premier semestre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Résultats du premier semestre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du premier semestre 2014 25 juillet 2014 Croissance du chiffre d affaires de +2,2% [2] au premier semestre et de +2,3% [2] au deuxième trimestre 2014 Marge opérationnelle

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Traduction française de la conférence téléphonique tenue en anglais le 30 juillet 2015

Traduction française de la conférence téléphonique tenue en anglais le 30 juillet 2015 Résultats du 1 er semestre 2015 Traduction française de la conférence téléphonique tenue en anglais le 30 juillet 2015 Bonjour à tous. Bienvenue à notre conférence semestrielle que nous avons voulue d

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables

Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 16 avril 2009 Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables Dans un contexte de crise économique sans précédent, Bonne

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 En collaboration avec des banques centrales et autorités monétaires du monde entier, la BRI compile et diffuse plusieurs séries de statistiques

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE Chiffre d affaires semestriel 2014 : 167,4 millions d euros (+4,4 %) Résultat net part du Groupe : -4,5 millions

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints Communiqué aux médias Genève, le 17 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints - Chiffre d affaires de CHF

Plus en détail

Confirmation de la reprise graduelle de notre activité en fin d année 2010 dans un environnement du secteur pétrolier en retournement

Confirmation de la reprise graduelle de notre activité en fin d année 2010 dans un environnement du secteur pétrolier en retournement Paris, le 9 février 20, Confirmation de la reprise graduelle de notre activité en fin d année 200 dans un environnement du secteur pétrolier en retournement Chiffre d affaires ème trimestre BOURBON 200

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M COMMUNIQUE DE PRESSE - 7 JUIN 2012 FAIVELEY TRANSPORT : RESULTATS ANNUELS 2011/12 Gennevilliers, le 7 juin 2012, Normes IFRS, en millions d euros 31/03/2012 31/03/2011 % Chiffre d affaires 900,5 913,9-1,5%

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2%

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2% Communiqué de presse Le 15 février 2008 Presse/Investor Relations Jacques Anckaert T +32 56 23 05 72 Rapport d activités au quatrième trimestre 2007 Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en

Plus en détail

10 ième édition des Entretiens Enseignants Entreprises 2013.

10 ième édition des Entretiens Enseignants Entreprises 2013. DEPUIS PLUS DE 160 ANS, MIEUX VOIR LE MONDE En 2012, Essilor a célèbré le 40e anniversaire de la fusion des sociétés Essel et Silor qui a fondé le Groupe Essilor. Mais saviez-vous que ses origines remontent

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE PARIS, 6 MAI 2015 Indicateurs d activité T1 2015 Chiffre d affaires en hausse de 10% en publié, bénéficiant d effets de change positifs Variation en comparable (à taux de change

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé

Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé Ivry, le 30 juillet 2015 Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé Croissance des ventes en France au 1 er semestre 2015: +0,4% à magasins comparables malgré des marchés moins favorables

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

Informations financières - 1 er trimestre

Informations financières - 1 er trimestre Paris, 6 Août 2015 Communiqué Informations financières - 1 er trimestre 2015/2016 Revenus stable par rapport à l année précédente, grâce à la forte performance de la Banque privée et gestion d actifs ainsi

Plus en détail

Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs

Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs Table des matières En bref 1 Une stagnation des exportations au cours des années 2000 1 Un recul majeur sur le marché

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Relations presse : Christel Lerouge Tél. : 01 47 54 50 71 Relations Investisseurs : Vincent Biraud Tél. : 01 47 54 50 87 Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Chiffre d

Plus en détail

HAVAS : ACTIVITE DES 9 PREMIERS MOIS 2002

HAVAS : ACTIVITE DES 9 PREMIERS MOIS 2002 Communiqué de presse Paris, le 7 novembre 2002, 7h30 HAVAS : ACTIVITE DES 9 PREMIERS MOIS 2002 Marge brute des 9 premiers mois en données brutes : 5,0% Croissance organique des 9 premiers mois : 5,5% Croissance

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES OPTIQUES

CAHIER DES CHARGES POUR LE REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES OPTIQUES CAHIER DES CHARGES POUR LE REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES OPTIQUES Préambule APRIL Santé Prévoyance et APRIL Prévoyance Entreprises sont des sociétés de courtage en assurance de type «grossiste», spécialisées

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2010 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE PRÉAMBULE DOCUMENTS INCLUS PAR REFERENCE En application de l article 28 du Règlement (CE) n 809/2004 de la Commission Européenne, les informations suivantes sont incluses par

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre

Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre Communiqué de presse : Résultats du 1 er semestre 2015 Igny, le 7 Août 2015 Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre Résultats du 1 er semestre 2015 Compte de Résultat Synthétique (en

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE 26 février 2015 Résultats de l exercice 2014 Groupe SEB : Des performances opérationnelles solides Des devises pénalisantes 1 Ventes de 4 253 M en croissance organique* de + 4,6 % Croissance organique*

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Croissance organique : 2,4 %

Croissance organique : 2,4 % Communiqué de Presse Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 872,0 M Croissance organique : 2,4 % Paris, 28 avril 2015 Sopra Steria Group annonce un chiffre d affaires de 872,0 M au 1 er trimestre

Plus en détail

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU PAGE 1 ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES 2015 EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU Déclarations prospectives PAGE 2 Certains renseignements et déclarations contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014 Conjoncture économique - 2 e trimestre 214 PIB PIB et Baromètre EUR PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Poursuite

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

L AGENCE FRANCE TRÉSOR

L AGENCE FRANCE TRÉSOR L AGENCE FRANCE TRÉSOR a pour mission de gérer la dette et la trésorerie de l État au mieux des intérêts du contribuable et dans les meilleures conditions de sécurité HTTP://WWW.AFT.GOUV.FR BLOOMBERG TRESOR

Plus en détail

Orolia annonce ses résultats annuels 2007

Orolia annonce ses résultats annuels 2007 Orolia annonce ses résultats annuels 2007 Un chiffre d affaires consolidé en hausse de 47% par rapport au chiffre d affaires reconstitué 1 de 2006 Paris, le 30 avril 2008 - Orolia SA (NYSE Euronext Paris

Plus en détail

Résultats annuels 2014 supérieurs aux objectifs

Résultats annuels 2014 supérieurs aux objectifs Paris, le 3 mars 2015 Résultats annuels supérieurs aux objectifs Chiffre d affaires en croissance organique de 2,5% à 442,8 millions d euros et de 6,0% sur le quatrième trimestre de l exercice Marge d

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Bilan général de l année 2009

Bilan général de l année 2009 Bilan général de l année 2009 2009 : l économie Conséquences de la crise financière Récession dans les économies évoluées, et ralentissement dans les économies émergentes Incertitude, et recherche de sécurité

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Résultats du premier semestre 2015 Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Chiffre d affaires: 595 millions d euros, croissance organique de +4,1% Excédent brut opérationnel en hausse de

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Paris, le 1 mai 212 Information financière trimestrielle Le chiffre d affaires du 1er trimestre 212 poursuit sa progression dans un marché en amélioration sensible +18,% par rapport au 1 er trimestre 211

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Compte Rendu de l Assemblée Générale Mixte du 17 août 2015

Compte Rendu de l Assemblée Générale Mixte du 17 août 2015 Compte Rendu de l Assemblée Générale Mixte du 17 août 2015 Marseille, le 31 août 2015 - Les actionnaires d Avenir Telecom (cotée sur NYSE Euronext Paris Compartiment C), acteur de référence dans la conception

Plus en détail

Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015

Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015 Communiqué de presse Paris, le 29 juillet 2015 Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015 - Chiffre d affaires : 1058 millions d euros o +15% en données comparables 1 o +50%

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015 GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015 Suivez l actualité de BIC sur @BicGroup GROUPE BIC RESULTATS DU 3 E TRIMESTRE ET DES 9 PREMIERS MOIS 2015 Chiffre d affaires des 9 premiers mois 2015

Plus en détail

Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas

Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Paris, le 9 mai 2014 Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas 1. Estimations des résultats

Plus en détail

/// COMMUNIQUÉ DE PRESSE

/// COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 avril 2015 /// www.id-logistics.com /// COMMUNIQUÉ DE PRESSE Poursuite de la croissance au 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires de 214,3M en hausse de 6,1% (5,1% à données comparables) Croissance

Plus en détail

AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE PARIS, 6 MAI 2013 Indicateurs d activité T1 2013 Chiffre d affaires en hausse de 3% à 28,9 milliards d euros Volume des affaires nouvelles (APE) en vie, épargne, retraite en hausse

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

commentaires trimestriels

commentaires trimestriels commentaires trimestriels Sécuritaire boursier L Europe s est encore retrouvée à l avant plan de la scène économique et financière durant le dernier trimestre de 2011. Les problèmes reliés à la perte de

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Chiffre d affaires de 367 millions d euros, conforme aux attentes d un retour à la saisonnalité habituelle Forte croissance du segment Sécurité

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015

CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE 14 avril 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015 Croissance soutenue du volume d émission : +10,0% en données comparables Une activité organique soutenue au premier trimestre,

Plus en détail

En route vers les CHALLENGES DU FUTUR

En route vers les CHALLENGES DU FUTUR En route vers les CHALLENGES DU FUTUR Centre International de Formation Continue UN ENSEIGNEMENT FLEXIBLE A Essilor Academy Situés dans le quartier de Bastille à Paris, nos locaux équipés du matériel technique

Plus en détail

Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer.

Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer. Communiqué de presse Croix, le 31 août 2015 Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer. Hausse du chiffre d affaires HT consolidé : 26,9 milliards d euros, +3,4

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail