Pourquoi un guide? Bonne lecture à tous. Luigi RENNA CDFA ALPES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi un guide? Bonne lecture à tous. Luigi RENNA CDFA ALPES"

Transcription

1 1

2 Pourquoi un guide? Ce guide a été créé dans le but de donner aux éducateurs du District des Alpes, une information claire sur l organisation de la pratique en football éducatif afin de répondre aux spécificités de notre district et d être aussi au plus près des attentes de nos clubs. Il concerne les catégories U6 à U13. Le guide s organise autour de plusieurs thématiques comme l utilisation d internet, l esprit et l organisation de la pratique, l organisation des entrainements, les lois du jeu, les différentes formes de pratique, le football féminin et les informations complémentaires (exemples d exercices, mémo futsal ). Chaque thématique fera l objet d un traitement plus spécifique afin que chaque éducateur puisse s y référer lorsqu il en ressent le besoin. Enfin, ce guide vient en complément du guide digital sur la modélisation des pratiques proposé par la FFF et téléchargeable directement sur le site du District ou de la Fédération. Bonne lecture à tous. Luigi RENNA CDFA ALPES 2

3 SOMMAIRE -INTERNET (p.4) -L ESPRIT DE LA PRATIQUE (p.5) -U6/U7 (p.6) -LA SEANCE D ENTRAINEMENT U6/U7 (p.7) -U8/U9 (p.8) -LA SEANCE D ENTRAINEMENT U8/U9 (p.9) -LA PRATIQUE EN U7/U9 (p.10 à 12) -CALENDRIER U7/U9 (p.13) -U10/U11 (p.14) - LA SEANCE D ENTRAINEMENT U10/U11 (p.15) - LA PRATIQUE EN U10/U11 (p.16-17) -U12/U13 (p.18) -LA SEANCE D ENTRAINEMENT EN U12/U13 (p.19) - LA PRATIQUE EN U13 (p.20-21) -CALENDRIER U11/U13 (p.22) -LOIS DU JEU (p.23) -LES ECOLES DE FOOT AU FEMININ (p.24) -INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES 3

4 INTERNET LE SITE DU DISTRICT LE SITE FACEBOOK Les informations liées aux différentes actions entreprises par le District sont accessibles via le site internet et visible sur la page d accueil. L onglet qui doit vous intéresser est celui correspondant au «Foot de Base», sur lequel vous trouverez tous les renseignements concernant les plateaux, journées, idées de séances en lien avec le Football éducatif. L onglet «Procès-Verbaux», dans la commission foot éducatif, peut aussi vous apporter des informations utiles sur les changements d horaires, de lieux, les courriers reçus ou envoyés. Pour cette saison, l onglet «championnat» vous renseignera sur les matchs et plateaux U11 et U13. L onglet «Formation» vous renseignera sur les formations proposées au sein du district ainsi que le cahier des charges à respecter en cas de formation au sein de votre club. Enfin, le site Facebook vous permettra de découvrir tous les évènements organisés par ou au sein de notre District. 4

5 L ESPRIT DE LA PRATIQUE DANS LE DISTRICT L organisation des différentes rencontres du week-end permet à des centaines de licenciés des départements 04 et 05, garçons ou filles, de pratiquer le Football dans des conditions favorables à leur épanouissement et leur développement sur le plan social, psychologique et psychomoteur. L objectif est de pouvoir répondre aux besoins des enfants tout en s appuyant sur un cadre à la fois souple et rigoureux. Maintenir la motivation à pratiquer le football doit s appuyer sur 4 éléments : -S amuser et prendre du plaisir. -Apprendre de nouvelles techniques et améliorer les compétences acquises. -Prendre du plaisir à relever les défis du match. -Profiter de l ambiance et de l esprit d équipe et être en compagnie de ses copains. C est dans ce cadre précis que s intègre le District des Alpes de Football. Les plateaux, ou jour match du weekend doivent se dérouler dans un esprit de Plaisir, de Respect, d Engagement, de Tolérance et de Solidarité. Ces valeurs sont l ADN de notre fédération et c est sur elles que nous nous appuyons pour développer l esprit de la pratique au sein de notre District. Laissons donc jouer nos enfants pour leur plus grand bonheur. C est eux qui doivent rester au centre de notre action et de nos intentions sportives et éducatives. «TOUTES LES GRANDES PERSONNES ONT ETE DES ENFANTS MAIS PEU D ENTRES ELLES S EN SOUVIENNENT» Antoine de St Exupéry 5

6 LE FOOTBALL EN U6-U7 C est la période de la petite enfance. Entre 5 et 6 ans, l enfant est en grande section ou au CP et c est le moment de la découverte du football et de la première licence. Sur le plan social : L enfant est encore proche de sa cellule familiale. Le club est le lieu privilégié de socialisation car il permet d aborder des apprentissages privilégiés des règles de vie et de groupe. Sur le plan psychologique : L enfant est centrer sur lui (égocentrisme) et les autres joueurs ne sont que des partenaires occasionnels de jeu. Il possède une faible capacité d attention mais une grande curiosité. Il aime chercher à être le plus fort. Il a besoin d être rassuré en permanence, d avoir des repères clairs autour de lui, d être sollicité et en action. L enfant va se construire grâce au jeu, en utilisant au maximum le ballon et grâce à un langage imagé et simple, racontant une histoire pour l amener à effectuer l exercice. Sur le plan physique et morphologique : Il mesure entre 100 et 105 cm et pèse entre 16 et 20kg. Il n est pas coordonné et à des difficultés pour s orienter et enchainer des actions. Surpris par le ballon, il réagit et ne prépare pas son action en amont. Il fatigue vite mais récupère rapidement. Il faudra lui proposer des exercices de coordination et de psychomotricité avec et sans ballon. 6

7 LA SEANCE D ENTRAINEMENT EN U6-U7 Organiser son entrainement en U7 : Le déroulement d une séance d entrainement pour cette catégorie doit répondre à une certaine logique d organisation. Le jeu sera l élément principal et privilégié du développement des compétences du joueur (voir page suivante). 7

8 LE FOOTBALL EN U8-U9 A cette période, l enfant entre dans la moyenne enfance. Il est assez actif et la scolarité lui donne progressivement des repères et une acquisition du savoir. Petit à petit, l enfant devient de plus en plus curieux. Il a soif d apprendre, est beaucoup plus attentif et réceptif. Cependant, il éprouve le besoin d être très souvent en mouvement. De ce fait, il est beaucoup mieux coordonné et progresse vite. Sa mémoire est à dominante visuelle et auditive, il adore imiter (importance de la démonstration) et rêver. Il prend de plus ne plus de plaisir dans ses activités. Il adhère de mieux en mieux à la notion d esprit d équipe, il entre dans l âge de la raison et du social, c est l âge de la camaraderie. Il éprouve le besoin de vivre en groupe et supporte mal l injustice mais cultive le goût de l initiation et de la solidarité. Sur le plan social : Il faut veiller à entretenir les relations avec la famille (réunions d informations, intégration des parents ), construire un cadre sécurisant avec des règles à suivre. L éducateur doit développer l esprit d équipe et de camaraderie. Il faut aussi dans son entrainement, alterner les situations ou l initiative est individuelle et d autres ou elle est collective. Sur le plan physique : Il faut limiter les traumatismes (sauts, frappes ) et stopper la pratique en cas de douleurs ou de gênes. Les efforts d endurance et de vitesse sont privilégiés tout en respectant une activité de type fractionnée (Séquences courtes de 10 à 15mn). Il faudra veiller à bien équilibrer les temps d efforts et les temps de repos. Enfin, le jeu restera l outil privilégié de développement. Sur le plan psychologique : L entraineur doit bien matérialiser ses aires de jeux, utiliser un langage simple et imagé pour se faire comprendre. La psychomotricité doit s effectuer avec et sans ballon en proposant des parcours et des jeux évolutifs. C est aussi le début de l expression tactique avec la différenciation des statuts attaquants ou défenseurs, la notion de partenaires et d adversaires. 8

9 LA SEANCE D ENTRAINEMENT EN U8-U9 Organiser son entrainement en U8-U9 : Le déroulement d une séance d entrainement pour cette catégorie doit répondre à une certaine logique d organisation (voir page suivante) Partie Procédés d entraînement Objectifs Méthodes pédagogiques 1 Les jeux S approprier les règles d action collectives Pédagogie Active 2 Les exercices Perfectionner les moyens athlétiques (Psychomotricité) Pédagogie Directive 5 : Hydratation Récupération Expression libre 3 Les situations S approprier les règles d action individuelles et collectives Pédagogie Active 4 Les exercices Perfectionner les moyens techniques Pédagogie Directive 5 : Hydratation Récupération Expression libre 5 Les jeux Transférer les règles d action et les moyens techniques Pédagogie Active 5 : Bilan de la séance Plaisir, concentration, objectifs 9

10 L ORGANISATION DE LA PRATIQUE EN U6-U7-U8-U9 Le District des Alpes et la commission du football éducatif a organisé la pratique au sein des deux départements de façon à ce que les enfants jouent le plus souvent possible. Pour faciliter l encadrement de ces équipes, nous proposons un plateau en U6-U7 en alternance avec un plateau en U8-U9. Les rencontres ont lieu le samedi après-midi à partir de 14H30. Il n y a pas de rencontre pendant les vacances, excepté pour les équipes qui s intègrent dans le dispositif «à la carte». Ce dernier prévoit de proposer aux clubs qui le souhaitent de participer à un Festi-Foot et un Interclub en plus des modèles de pratiques classiques. Enfin, notre volonté est d instaurer sur chaque rencontre une ou des interventions sur le plan éducatif grâce à la mise à disposition par la FFF du programme éducatif fédéral (PEF) et des emplois services civiques. L offre de pratique s organise autour de : -La rentrée du Football -Les plateaux en alternance tous les 15 jours -1 plateau de Noël -Le Futsal en janvier -1 Festi-Foot et 1 Interclub à la carte -1 JND au mois de juin Chaque club recevant a la responsabilité de l organisation et du bon déroulement du plateau (mise en place des ateliers, traçage, réception des équipes, déroulement, goûtés ). Une feuille de match est à télécharger sur le site du District, à pré-remplir et à utiliser toute la saison ainsi qu une fiche de vérification pour l organisateur du plateau. Ce dispositif ne doit pas vous faire oublier de vous munir de vos licences (obligatoires) lors de votre plateau. 10

11 11

12 12

13 CALENDRIER PREVISIONNEL U6-U7-U8-U9 13

14 LE FOOTBALL EN U10-U11 C est la période de la grande enfance. L enfant commence à se détacher de sa famille et trouve d autres références dans son groupe d amis, qu il hiérarchise entre «copains» et «meilleurs copains». La ségrégation entre les filles et les garçons apparaît. Les premières passent de longues heures à discuter, à partager des secrets. Les seconds se passionnent pour les jeux vidéo et cherchent à se dépenser. Lorsqu il atteint ans, l enfant critique ses parents, multiplie les revendications, crie à l injustice. L adolescence n est pas loin. Sur le plan social : Il faut continuer à entretenir les relations avec la famille. L entraineur tout en étant disponible et à l écoute doit s efforcer de construire un cadre sécurisant pour l enfant, en y développant l esprit d équipe et de camaraderie. Il faut aussi dans son entrainement, alterner les situations ou l initiative est individuelle et d autres ou elle est collective. Sur le plan physique : Il faut limiter les traumatismes (sauts, frappes ) et stopper la pratique en cas de douleurs ou de gênes. Les efforts d endurance et de vitesse sont privilégiés tout en respectant une activité de type fractionnée (Séquences courtes de 10 à 15mn). Il faudra veiller à bien équilibrer les temps d efforts et les temps de repos. Enfin, le jeu restera l outil privilégié de développement. Sur le plan psychomoteur : L entraineur doit optimiser la psychomotricité avec et sans ballon en ayant recours à des enchainements de tâches. L éducation tactique doit continuer et la notion d intention de jeu et de règles d actions doit être développée. La technique doit servir de réponse adaptée aux actions tactiques. 14

15 LA SEANCE D ENTRAINEMENT EN U10-U11 Organiser son entrainement en U10-U11 : Le déroulement d une séance d entrainement pour cette catégorie doit répondre à une certaine logique d organisation (voir page suivante). 15

16 L ORGANISATION DE LA PRATIQUE EN U10-U11 Le District des Alpes et la commission du football éducatif ont organisé la pratique au sein des deux départements de façon à ce que les enfants jouent le plus souvent possible. Pour faciliter l encadrement de ces équipes, nous proposons un plateau le samedi matin à partir de 10H30. Il n y a pas de rencontre pendant les vacances, excepté pour les équipes qui s intègrent dans le dispositif «à la carte». Ce dernier prévoit de proposer pour les clubs qui le souhaitent de participer à un Festi-Foot et un Interclub en plus des modèles de pratiques classiques. Pour la première phase, le District des Alpes propose un plateau à 6 équipes, chacune d entre elles disputant 50mn de temps de jeu au total (2 matchs de 2 fois 12mn30). Ce dispositif est proposé afin de créer une dynamique autour du plateau U11. Aussi, notre volonté est d instaurer sur chaque rencontre une ou des interventions sur le plan éducatif grâce à la mise à disposition du programme éducatif fédéral. L offre de pratique s organise autour de : -La rentrée du Football -Les plateaux du weekend -Le Futsal en janvier -1 Festi-Foot et 1 Interclub à la carte -1 rassemblement départemental et régional des clubs labélisés Chaque club recevant a la responsabilité de l organisation et du bon déroulement du plateau (traçage, arbitrage, réception des équipes, déroulement, goûtés ). Une feuille de match est à télécharger sur FootClub uniquement par l équipe qui est inscrite en premier sur le match affiché sur le site du district (onglet championnat) Par exemple : si le plateau a lieu à Sisteron -Sisteron/Peipin, Sisteron sort une feuille une de match -Peipin/ESMD, Peipin sort une feuille de match -ESMD/Sisteron, ESMD sort une feuille de match. Munissez-vous de vos licences lors de votre plateau (obligatoire). 16

17 17

18 LE FOOTBALL EN U12-U13 C est la période de la grande enfance. L enfant éprouve toujours le besoin d un cadre pour se rassurer. Il cherche des modèles, des référents pour se construire. Il se montre désireux d interagir avec son environnement. L appartenance et l identification à un groupe constituent sa principale préoccupation. Sur le plan social : Il faut continuer à entretenir les relations avec la famille. L entraineur tout en étant disponible et à l écoute doit s efforcer de construire un cadre sécurisant pour l enfant, en y développant l esprit d équipe et de camaraderie. Il faut aussi dans son entrainement, alterner les situations ou l initiative est individuelle et d autres ou elle est collective. Sur le plan physique : Il faudra surveiller la croissance du joueur et éviter un travail de renforcement avec des charges lourdes. Le travail de réactivité et de fréquence des appuis doit se poursuivre. C est à cet âge que l on peut commencer à développer l endurance en augmentant les durées des séquences proposées à l entrainement. L entraineur sera vigilant sur les douleurs et le fatigue de l enfant. Le contrôle médical est incontournable. Les outils principaux du développement du joueur seront les jeux, les situations et les exercices. Sur le plan psychologique : L entraineur doit insister sur la psychomotricité avec et sans ballon en ayant recours à des enchainements de tâches mais aussi des exercices plus simples. L éducation tactique doit continuer et la notion d intention de jeu et de règles d actions doit être développée. La technique doit servir de réponse adaptée aux actions tactiques. 18

19 LA SEANCE D ENTRAINEMENT EN U12-U13 Organiser son entrainement en U12-U13: Le déroulement d une séance d entrainement pour cette catégorie doit répondre à une certaine logique d organisation (voir page suivante). 19

20 L ORGANISATION DE LA PRATIQUE EN U12-U13 Le District des Alpes et la commission du football éducatif ont organisé la pratique au sein des deux départements de façon à ce que les enfants jouent le plus souvent possible. Pour faciliter l encadrement de ces équipes, nous proposons une journée le samedi après-midi à partir de 14H30. Il n y a pas de rencontre pendant les vacances, excepté pour les équipes qui doivent effectuées un match reporté. Le rassemblement est effectué avec la présence de 4 équipes. 2 équipes se rencontrent sur un match de 2 fois 30mn. Ne pas oublier la pause «Coaching» à la moitié de chaque période (15eme mn et 45eme mn). Enfin, notre volonté est d instaurer sur chaque rencontre une ou des interventions sur le plan éducatif grâce à la mise à disposition du programme éducatif fédéral et des emplois services civiques. L offre de pratique s organise autour de : -Les matchs du weekend -Le Futsal en janvier -Le Festival U13 (phase départemental et régional) Chaque club recevant a la responsabilité de l organisation et du bon déroulement du match (traçage, arbitrage, réception des équipes, déroulement, goûtés ). Une feuille de match à télécharger sur FootClub uniquement par l équipe qui est inscrite en premier sur le match affiché sur le site du district (onglet championnat) Par exemple : si le plateau a lieu à Sisteron -Sisteron/Peipin, Sisteron sort une feuille de match -Volonne/ESMD, Volonne sort une feuille de match Enfin, des actions techniques en direction des joueurs U13 sont organisées par le District des Alpes comme les centres de perfectionnement (CPS), le Festival U13 phase départemental, le stage départemental et la phase départementale du concours pôle espoir. 20

21 21

22 CALENDRIER PREVISIONNEL U11-U13 22

23 LES LOIS DU JEU LES LOIS DU JEU EN U7-U9- U11-U13 Tableau Récapitulatif des règles U6-U7 U8-U9 U10-U11 U12-U13 Catégorie U6 U7 U8 U9 U10 U11 U12 U13 Scolarité GS CP CE1 CE2 CM1 CM2 6eme 5eme Effectif de pratique Foot à 4 Foot à 5 Foot à 8 Foot à 8 Suppléants 0 à 1 maximum 0 à 2 maximum 0 à 4 maximum 0 à 4 maximum Nombre Minimal de joueurs Adaptation des effectifs 4 par équipe 6 par équipe 6 par équipe Mixité Oui Oui Oui Oui Surclassement 3 U7 avec autorisation médicale 3 U9 avec autorisation médicale 3 U11 avec autorisation médicale Sous classement 2 U 8G-Possibilité U8F Possibilité U10F Possibilité U12F Possibilité U14F-U15F Dimension des terrains Foot à 4 avec GB: 25x15m 35x25m 55 à 60x45m 60 à 65x50m Zone gardien de but Non Zone de 6 mètres 26mx13m 26mx13m Hors jeu Non Non Ligne des 13 mètres Ligne médiane Taille des buts 4mx1,5m 4mx1,5m 6mx2,10m 6mx2,10m Taille des ballons T3 ou T4 T3 ou T4 T4 T4 Temps rencontres + ateliers 40mn 50mn 60mn 70mn Temps de jeu max 40mn 40mn 50mn 60mn Engagement Interdit de marquer directement Interdit de marquer directement Coup de pied de but au sol Pas de zone Précise-6m 6 mètres (Ligne de Surface) Interdit de marquer directement 9m à D ou G point de réparation Interdit de marquer directement 9m à D ou G point de réparation Rentrée de touche Passe au pied ou conduite Passe au pied ou conduite A la main A la main Coup-francs Direct uniquement Direct uniquement Direct et Indirect Direct et Indirect Coup de pied de réparation 6m 6m 9m 9m Mise à distance joueurs 4m 4m 6m 6m Relance gardien de but Libre (main, pied, volée, demi-volée) Libre (main, pied, volée, demi-volée) Main ou pied sur ballon au sol Main ou pied sur ballon au sol Temps de jeu par joueur Tendre vers 100% Tendre vers 100% Minimum 50% temps de jeu Minimum 50% temps de jeu Arbitrage Extérieur du terrain (jeune ou adulte) Extérieur du terrain (jeune ou adulte) 3 arbitres si possible U15- U17 3 arbitres+ touches par U12-U13 Pause coaching Non Non Non 2mn au milieu de chaque période reprise du jeu au centre par l équipe qui a engagé au début de chaque période 23

24 LES ECOLES DE FOOTBALL AU FEMININ Dans le cadre du développement du football féminin, les clubs du district des Alpes ont la possibilité de mettre en place des écoles de football au féminin. L objectif est d attirer au sein des clubs les pratiquantes entre 6 et 13 ans. La mise en place d une école de football au féminin se déroule de la façon suivante : -Le premier réflexe est de contacter votre District pour étudier le contexte et la faisabilité du projet. Le CDFA vous accompagnera ensuite dans la préparation et la réalisation de votre école. -Il faudra identifier une personne ressource parmi les dirigeants ou les parents. Cette personne doit être motivée et disponible afin qu elle puisse mettre en place une feuille de route pour cibler sa mission qui doit porter sur : le relationnel (familles, enfants, techniciens du club, CDFA, CTD, CATRF) et la promotion (communication, diffusion de l information ). -Organiser une séance découverte en communiquant en amont sur la journée, le lieu, les personnes à contacter Cette journée est organisée sous la responsabilité d un cadre technique du district (CDFA). -Très rapidement après le rassemblement, il vous faudra mettre en place votre école avec l inscription des filles au sein de votre club et la mise en place des entrainements. Quelques obligations : *8 filles minimum entre U6 et U13. *Une personne référente. *30 mn maximum de trajet entre l école de foot au féminin et le domicile de la joueuse 24

25 INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES ORGANISER DES REUNIONS EFFICACES Le début de saison coïncide souvent avec les réunions que vous allez organiser au sein de votre club. Qu elles soient en direction des parents, dirigeants ou éducateurs, une bonne gestion de ce processus de communication s avère indispensable. Nous vous proposons donc un document qui puisse vous accompagner dans les différentes étapes qui peuvent composer vos réunions. Qu est-ce qu une réunion? C est la mise en présence de plus de 2 personnes qui vont transmettre, générer ou statuer à propos d informations pour faciliter l atteinte d un objectif préétabli. La réunion repose donc sur un processus de communication. La communication est un acte d information : dans toute communication, il y aura nécessairement transmission d information. Organiser une réunion Organiser une réunion, c est se poser les bonnes questions Qui? Pourquoi? Avec qui? Dans quel but? LA REUNION Quand? Comment? Ou? Une réunion c est donc : -un objectif à atteindre -Un timing : la date, l heure, un début, une fin, un ordre du jour, une fréquence -Un lieu (adapté) -Des participants -Des rôles et des taches définis : animateur, secrétaire, participant Une réunion dont on ne peut définir les objectifs est une réunion inutile. L objectif doit être clair, précis, mesurable et formulé positivement. Préparer la réunion C est : 25

26 -recueillir et préparer les informations utiles -Etablir l ordre du jour, construire le fil de la réunion -Prévoir et préparer l organisation matérielle (tableau, paperboard, rétroprojecteur ) -Prévenir et motiver les participants -Choisir un lieu adéquat -Disposer la salle -Construire un fil : Déroulement Durée Méthode Accueil 9h à 9h15 Exposé Rappel de l ordre du jour 9h15 à 9h20 Exposé Echanges 9h20 à 10h 10h à 10h30 Power point Questions/réponses -Convoquer les participants : date et lieu, heure de début et de fin, objectif de la réunion, ordre du jour, animateur, liste des participants, envoyer la convocation par écrit. Ouvrir la réunion C est : -Accueillir les participants -Présenter l objectif de la réunion -Présenter les participants -Présenter le déroulement de la réunion -Démarrer la réunion Animer la réunion C est : -Faire attention à sa communication verbale (bien écouter, articuler, comprendre, reformuler ) et non verbale (regarder son auditoire, allier le geste à la parole) Les rôles de l animateur et des participants varient selon les objectifs de la réunion. Donner de l information Animateur Transmet des informations Facilite la compréhension Répond aux questions Doit être clair et concis Adapte son intervention aux réactions des participants Accueille toutes les opinions Organise la prise de parole Gère ceux qui la monopolisent Participant Ecoutent Posent des questions Demandent des éclaircissements Ne critique pas les informations apportées S écoutent mutuellement 26

27 Recueillir de l information Générer de l information Débattre Rechercher une solution Décider Motiver, convaincre Sollicite ceux qui ne la prennent pas Reformule Synthétise N intervient pas sur le fond Accueille toutes les opinions Donne un temps de réflexion Sollicite les avis tour à tour N intervient pas sur le fond Expose et rappelle les différentes opinions Organise la prise de parole Sollicite les arguments N intervient pas sur le fond Tempère les ardeurs Rappelle les éléments du problème Donne un temps individuel de réflexion Sollicite les avis à tour de rôle Cherche à produire tous les arguments, toutes les solutions Expose les différentes options Recherche un consensus Donne un temps de réflexion Sollicite les avis à tour de rôle Recherche l unanimité ou organise un vote Expose les faits objectivement Cherche à faire adhérer Argumente en positivant Cherche à épuiser les arguments contre en argumentant S appuie sur les participants convaincus ou susceptibles de le devenir Fait la part des choses Laisse parler les autres Formulent clairement Ne critiquent pas les informations Peuvent réagir en complément Parlent à tour de rôle Ne critiquent pas les informations Défendent leur position en argumentant Parlent à leur tour sans violence Proposent des solutions Argumentent leur choix Echangent avec les autres Ne refont pas le débat Ne rajoutent pas d éléments nouveaux Donnent leur opinion Respectent celle des autres Insistent sur les éléments négatifs Jouent les contradicteurs Epuisent les arguments contre Motivent leur position Donnent leur opinion Respectent celle des autres Conclure la réunion C est : -résumer et synthétiser la réunion -Préciser le programme d action à venir -Annoncer l envoi du compte rendu -Fixer la date de la prochaine réunion -Remercier les participants et lever la séance 27

28 28

29 29

30 30

31 31

32 32 U6 à U11 AU SEIN DU DISTRICT

33 33

34 34

35 35

36 EXERCICES,SITUATIONS ET JEUX JEU: L'EPERVIER DEMENAGEUR MATERIEL THEME DE LA SEANCE: CONSTRUCTION DU PARTENAIRE U7 EFFECTIF X X Déplacement joueur Déplacement Ballon Déplacement joueur/ ballon 4 4 PARTIE TACHE DESCRIPTIFS ELEMENTS PEDAGOGIQUES Objectif : reconnaitre le partenaire séquence VARIABLES plus ou moins de refuges Mettre un épervier But: Vider sa caisse avant les autres 10mn (séquences de METHODE PEDAGOGIQUE: Consignes: 30'') Active L'équipe ne transporte qu'un ballon à la fois Laisser jouer- Observer- Questionner On ne peut pas être pris dans les refuges Nbre ni dans la zone neutre. joueurs VEILLER A Amener le ballon dans la caisse adverse L'activité des enfant Si l'épervier touche le porteur du ballon 6 à 10 Encourager et valoriser l'équipe doit répartir de sa caisse Espace Compter les points 40 X 40 JEU: BERET BUT THEME DE LA SEANCE: RECONNAITRE LA CIBLE U7 MATERIEL EFFECTIF X X Déplacement joueur Déplacement Ballon Déplacement joueur/ ballon 4 4 PARTIE TACHE DESCRIPTIFS ELEMENTS PEDAGOGIQUES Objectif : reconnaitre la cible séquence VARIABLES But: le jouer qui ramène le plus vite 10mn le ballon dans ses maisons marque un point. (séquences "N 3" de METHODE PEDAGOGIQUE: E Consignes 30'') Active A l'appel de son numéro, Laisser jouer- Observer- Questionner le joueur va récupérer le ballon Nbre et va l'amener dans ses maisons joueurs VEILLER A L'activité des enfant 6 à 10 Encourager et valoriser Espace Compter les points 40 X 20 36

37 JEU: LA TRAVERSEE DES GAZELLES MATERIEL THEME DE LA SEANCE: CONSTRUCTION DE L'ADVERSAIRE U7 EFFECTIF X X Déplacement joueur Déplacement Ballon Déplacement joueur/ ballon 4 4 PARTIE TACHE DESCRIPTIFS ELEMENTS PEDAGOGIQUES Objectif : reconnaitre l'adversaire séquence VARIABLES mettre deux lions But: les joueurs doivent traverser le terrain 10mn sans perdre le ballon (séquences de METHODE PEDAGOGIQUE: Consignes: 30'') Active Au signal du Lion, les gazelles doivent Laisser jouer- Observer- Questionner traverser le terrain sans perdre le ballon Nbre pour aller se réfugier dans leur camp joueurs VEILLER A A la récupération du ballon L'activité des enfant le lion passe gazelle et la gazelle passe lion 6 à 10 Encourager et valoriser Espace Compter les points 20 X 20 37

38 38

39 39

40 40

41 41

42 42

43 43

44 44

45 LUIGI RENNA :

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL. " LE FOOT à 5 de DECOUVERTE " Catégories U6 U7. Saison 2012 / 2013

LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL.  LE FOOT à 5 de DECOUVERTE  Catégories U6 U7. Saison 2012 / 2013 LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL " LE FOOT à 5 de DECOUVERTE " Catégories U6 U7 Saison 2012 / 2013 Cette brochure éditée pour le «Foot à 5 de découverte» doit constituer un véritable outil de travail. Chaque

Plus en détail

CYCLE 3. Séances Football Scolaire

CYCLE 3. Séances Football Scolaire CYCLE 3 Séances Football Scolaire Football à l école Elémentaire Direction Technique Nationale Thèmes des séances Séance 1 : La Découverte de l activité Séance 2 : Conserver Progresser Séance 3 : Progresser

Plus en détail

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule «Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT Préambule Ce document a été construit en complément du «Guide d accompagnement à l élaboration

Plus en détail

RÈGLEMENTS SPORTIFS DES CHAMPIONNATS DÉPARTEMENTAUX

RÈGLEMENTS SPORTIFS DES CHAMPIONNATS DÉPARTEMENTAUX RÈGLEMENTS SPORTIFS DES CHAMPIONNATS DÉPARTEMENTAUX ARTICLE 1 : ORDRE DE PRIORITÉ DES RENCONTRES SENIORS Championnat de France (jeunes et seniors), Championnat Régional, Championnat Départemental. EXCEPTION

Plus en détail

2014-2015. Le livret de l accompagnateur U6-U7

2014-2015. Le livret de l accompagnateur U6-U7 2014-2015 Le livret de l accompagnateur U6-U7 INTRODUCTION Cette brochure est éditée pour les accompagnateurs de la catégorie «foot à 5 découverte». Elle doit constituer pour eux un outil de travail indispensable

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ORGANISATION D UN PLATEAU

CAHIER DES CHARGES POUR L ORGANISATION D UN PLATEAU CAHIER DES CHARGES POUR L ORGANISATION D UN PLATEAU 1) LES BABYS BASKETTEURS : Le Baby est un enfant de 4 à 7 ans qui : - a besoin d agir mais se fatigue vite - adore les histoires mais à une attention

Plus en détail

PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES. Communiquer et afficher vers l opinion publique

PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES. Communiquer et afficher vers l opinion publique PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES 1 PROGRAMME Communiquer et afficher vers l opinion publique LISIBILITE - unifier et homogénéiser les contenus - structurer et hiérarchiser les contenus par niveau de

Plus en détail

FORMATION «JEUNE ANIMATEUR»

FORMATION «JEUNE ANIMATEUR» FORMATION «JEUNE ANIMATEUR» La formation «Jeune Animateur» est mise en place par Handball Formation Méditerranée pour apporter les fondamentaux de la fonction d «Animateur» aux jeunes de 15 à 17 ans qui

Plus en détail

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention :

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : du Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et des Sports (DE-JEPS, spécialité perfectionnement sportif, mention basket-ball)

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Les éléments suivants sont à prendre en compte : 1. Le volume d heures ou de jours de formation. 2. Le volume des effectifs (pour évaluer

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

RÈGLEMENT POUR LES CATÉGORIES JEUNES Saison 2015/2016

RÈGLEMENT POUR LES CATÉGORIES JEUNES Saison 2015/2016 RÈGLEMENT POUR LES CATÉGORIES JEUNES Saison 2015/2016 Les règles éditées par la F.F.B.B. sont évidemment celles à utiliser pour les jeunes ; vous trouverez cependant ci-dessous les précisions nécessaires

Plus en détail

LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants

LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants 1. Entrer en formation c est quoi? 2. Les obligations fédérales. 3. Faire la licence de mon éducateur. 4. Les journées sécurités. 5. Les brevets fédéraux. 6. Pour

Plus en détail

CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00

CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00 CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00 PARTICIPATION D UNE VINGTAINE DE PERSONNES Présentation du club : Club = district = ligue = FFF Le club est structuré autour d un bureau et d

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Les situations du module

Les situations du module BASKET Cycle 3 COMPETENCE ATTENDUE : Sur un terrain délimité, dans un match 4 contre 4 : ENJEU opérer des choix pertinents d actions (sans dribble) permettant de récupérer, conserver et faire progresser

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

CONSTRUCTION, ANIMATION ET

CONSTRUCTION, ANIMATION ET 2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D'UN ATELIER RECIT Celine Lorenz Réd. Celine Lorenz 14/06/2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D UN ATELIER Ce kit vous permettra de réaliser

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONFERENCE

COMPTE RENDU DE CONFERENCE COMPTE RENDU DE CONFERENCE Maîtrise des effectifs et développement des clubs. Quels enjeux et stratégies motivationnelles? Présentation de Julie Doron et du cadre de son intervention. Elle a la volonté

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs.

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. 1. Des réflexions liminaires : Il est important de replacer la problématique de l hétérogénéité des élèves

Plus en détail

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons N : 043E Technique Coordination/dissociation Vivacité gestuelle entre la déviation et l appel Améliorer la précision technique B 5 4 A 3 A 4 5 B ballon pour 4 joueurs 6 à 8 joueurs par atelier (A) et (B)

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES re DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Diplôme d Etat d'aide Médico-Psychologique fonctions d encadrement NOTICE D ACCOMPAGNEMENT DU LIVRET 2 Cette notice

Plus en détail

THEMATIQUE F : SPORT 1

THEMATIQUE F : SPORT 1 ANNEXES 1. LA COMMANDE DE LA BRANCHE 2. LE DOSSIER DE CANDIDATURE OFFRE DE FORMATIONS 2015 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU GOLF ADHÉRENTES A UNIFORMATION THEMATIQUE F : SPORT 1 6 Actions

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2

LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER - COMITE DEPARTEMENTAL DE TENNIS LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2 S opposer individuellement Rencontrer un adversaire au cours des jeux de raquettes à l école Compétence 3 -

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe?

Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe? Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe? LE PROJET Tout au long de sa scolarité, l élève reçoit une éducation aux médias et à l information. Au cycle 3, les enseignants peuvent s appuyer

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes GARANTIE JEUNES Luxembourg le 21 mars 2014 AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes INTRODUCTION Les membres de l EGMJ approuvent fortement la conception d une garantie

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Des stratégies à mettre en œuvre dès la petite enfance pour soutenir le développement du raisonnement et de la numératie

Des stratégies à mettre en œuvre dès la petite enfance pour soutenir le développement du raisonnement et de la numératie Des stratégies à mettre en œuvre dès la petite enfance pour soutenir le développement du raisonnement et de la numératie Colloque QuébecStrasbourg Octobre 2008 Présenté par Gilles Cantin, Ph.D. Département

Plus en détail

NOTRE AMBITION. L architecture des formations a été réexaminée pour faciliter l articulation et les passerelles entre les différentes certifications.

NOTRE AMBITION. L architecture des formations a été réexaminée pour faciliter l articulation et les passerelles entre les différentes certifications. INSTITUT DE FORMATION DU SQUASH I.F. SQUASH L I.F. SQUASH est une entité fédérale ayant pour objectif de répondre en termes de QUALITE, à toutes les demandes de formation dans le domaine du Squash. La

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB)

DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB) DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB) PRESENTATION GENERALE DE LA FORMATION La recherche d efficacité, la direction technique, le management Diplôme obligatoire pour entraîner dans

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion,

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion, CONTEXTE L Agence Régionale de Santé de Basse-Normandie souhaite mettre en place dans le cadre de son plan de formation 2013, une formation sur «la conduite de réunion». En effet, aujourd'hui les réunions

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013)

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) Lieu : Gîte d Etapes de Pavezin Nombre de séjours : Automne du 5 au 9 novembre 2012 (5 jours) Hiver du 4

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

OACH GUIDE DES JEUX TECHNIQUES. numéro MAI 2012

OACH GUIDE DES JEUX TECHNIQUES. numéro MAI 2012 OACH FÉDÉRATION DE SOCCER DU QUÉBEC GUIDE DES TECHNIQUES numéro 19 MAI 2012 INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir

Plus en détail

Le Baby Basket. - La construction de la séance s

Le Baby Basket. - La construction de la séance s - La construction de la séance s - A l inverse de toutes les autres catégories celle des Babys doit éveiller toute notre attention. Dans la construction de votre séance il est impératif d avoir à l esprit

Plus en détail

La prise en main d une équipe de HANDBALL

La prise en main d une équipe de HANDBALL La prise en main d une équipe de HANDBALL Quelles sont les différentes tâches de l entraineur de club? * L aspect administratif et ses outils * L aspect technique et sa pédagogie. Comment réussir une bonne

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Modalités d application

Modalités d application Modalités d application des réformes sur le Football d Animation (U6 à U13) à partir de la saison 2013 / 2014 Suite au vote de l AG de la Ligue du Football Amateur A.G. de la L.F.A. - Samedi 9 février

Plus en détail

COURS SPECIFIQUES. «Animateur Tennis» THEMATIQUE 2 Didactique et méthodologie. MODULE 7 Stage didactique Animateur DOSSIER DE STAGE

COURS SPECIFIQUES. «Animateur Tennis» THEMATIQUE 2 Didactique et méthodologie. MODULE 7 Stage didactique Animateur DOSSIER DE STAGE COURS SPECIFIQUES «Animateur Tennis» THEMATIQUE 2 Didactique et méthodologie MODULE 7 Stage didactique Animateur DOSSIER DE STAGE Version : Janvier 2014 CS 1_Théma 2_Module 7_ «Stage didactique» Page 1

Plus en détail

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté I - Définition du Projet Territorial Concerté - PTC Le "Projet Territorial Concerté" est une démarche de coopération et de mutualisation des

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

CoaCH numéro 16 MARS 2012

CoaCH numéro 16 MARS 2012 H C a o C numéro 16 MARS 2012 CoaCH en collaboration avec le magazine VESTIAIRES MARS 2012 :: N O 16 Par Franck THIVILLIER Tableau noir Voir et être vu dans un Conseiller Technique Régional Conservation-progression.

Plus en détail

Le guide d accueil des correspondants

Le guide d accueil des correspondants Le guide d accueil des correspondants Échanges culturels et linguistiques de longue durée Votre enfant souhaite postuler, a déjà postulé ou est confirmé pour un échange de longue durée, félicitations!

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL

LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL TIMING : 30 minutes de soutenance dont : 15 minutes de présentation 10 à 15 minutes de questions/réponses et commentaires du jury 5 minutes de délibération

Plus en détail

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi Les prestations de Pôle emploi Pour faciliter votre retour à l emploi Février 2012 Sommaire L optimisation des démarches L accompagnement Les prestations d évaluation L appui à la création ou reprise d

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Validé par les membres de la CMP, le 23 octobre 2012

Plus en détail

Intensité et activité dans la séance chez les moins de 12 ans

Intensité et activité dans la séance chez les moins de 12 ans Intensité et activité dans la séance chez les moins de 12 ans Rosporden le 04/11/2013 Thierry Goulard Conception de la formation Les jeunes joueurs ne sont pas des adultes en miniature, il s agit donc

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS. Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi»

PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS. Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi» PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS Activité football peu programmée en cours E.P.S Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi» Activité football présente à l A.S (extérieur :

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

Note au professeur. 1. Historique et contexte. 2. Processus du Jeu de Rôle

Note au professeur. 1. Historique et contexte. 2. Processus du Jeu de Rôle Note au professeur. 1. Historique et contexte Nous avons décidé de créer un Jeu de Rôle (JDR) comme un outil d éducation environnementale sur les zones humides. Nous croyons que l éducation environnementale

Plus en détail

Planification et conduite d une réunion de réflexion

Planification et conduite d une réunion de réflexion Planification et conduite d une réunion de réflexion Objectifs: Fournir aux responsables Lions des informations sur les réunions de réflexion Fournir aux responsables Lions un modèle d ordre du jour et

Plus en détail

Complexe Foot-five à Castelculier

Complexe Foot-five à Castelculier Castelculier Le Mercredi 23 Mars 2011 Complexe Foot-five à Castelculier 7 mars 2015. Comité Départemental UFOLEP de Lot et Garonne 108 rue Fumadelles 47000 AGEN, Tel: 05.53.77.05.34 - Fax: 05.53.77.05.37

Plus en détail

Séminaire des Présidents de Ligue 2014. Le LABEL «ECOLE DE GOLF FFGOLF»

Séminaire des Présidents de Ligue 2014. Le LABEL «ECOLE DE GOLF FFGOLF» Séminaire des Présidents de Ligue 2014 Le LABEL «ECOLE DE GOLF FFGOLF» L Ecole de Golf ffgolf - Définition L école de golf ffgolf Lieu de formation et de pratique sportive dans un golf. Chaque jeune doit

Plus en détail

Règlement Particulier aux Championnats Interdépartementaux Jeunes

Règlement Particulier aux Championnats Interdépartementaux Jeunes Règlement Particulier aux Championnats Interdépartementaux Jeunes SAISON 2015-2016 (Edition Septembre 2015) INTRODUCTION D une manière générale, en absence de Championnats Départementaux, ces Championnats

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

FORMATION ANIMATEUR. Objectifs. Répartition du volume horaire

FORMATION ANIMATEUR. Objectifs. Répartition du volume horaire FORMATION ANIMATEUR I Objectifs A la fin de la formation le stagiaire doit être capable de : Favoriser la mise en place d une pratique attractive et motivante Accueillir, animer et gérer un groupe Transmettre

Plus en détail

RUGBY À 5 COUPE DE L ILE DE FRANCE 15/16 - RÈGLEMENT

RUGBY À 5 COUPE DE L ILE DE FRANCE 15/16 - RÈGLEMENT 1. Concept 2. Calendrier 3. Modalités administratives 4. Modalités financières 5. Formule sportive 1. CONCEPT RUGBY À 5 COUPE DE L ILE DE FRANCE 15/16 - RÈGLEMENT Mis à jour au 26 01 15 La Coupe Ile de

Plus en détail

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy 4, Passage de la cathédrale 74000 ANNECY Mail : formation@epe74.org Présentation des Modules de Formation continue Assistant maternel - Contenu pédagogique Année 2016 Liste des modules présentés par l

Plus en détail

9 La philosophie du football de base. 13 L entraîneur-éducateur de football. 23 Caractéristiques de l enfant et approche pédagogique

9 La philosophie du football de base. 13 L entraîneur-éducateur de football. 23 Caractéristiques de l enfant et approche pédagogique Grassroots Table des matières Grassroots 3 Table des matières Page Chapitre 5 Préface 9 La philosophie du football de base 13 L entraîneur-éducateur de football 23 Caractéristiques de l enfant et approche

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015 COMITE D ENTREPRISE ENFANCE ET FAMILLE 3, Rue de l Ancien Hôpital 44600 SAINT-NAZAIRE Tél : 02 40 22 99 33 PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015 Etaient présents : Mr O. MIRA Directeur Général

Plus en détail

Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes :

Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes : Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes : développer l estime de soi et des autres, coopérer, communiquer, composer, apprendre à vivre ensemble, s apprendre mutuellement des

Plus en détail

GESTION DE GROUPE. L étudiant en charge du groupe va devoir analyser les COMPETENCES et les MOTIVATIONS du groupe pour déterminer ses OBJECTIFS.

GESTION DE GROUPE. L étudiant en charge du groupe va devoir analyser les COMPETENCES et les MOTIVATIONS du groupe pour déterminer ses OBJECTIFS. GESTION DE GROUPE L étudiant en charge du groupe va devoir analyser les COMPETENCES et les MOTIVATIONS du groupe pour déterminer ses OBJECTIFS. En fonction de ceux-ci et de sa personnalité, il déterminera

Plus en détail

e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est donc en constante Lévolution.

e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est donc en constante Lévolution. LE BLOC EQUIPE Animation Défensives >> Le Bloc Equipe 1- LE BLOC EQUIPE, C EST QUOI? e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

Préparation concours SESAME Toulouse

Préparation concours SESAME Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours SESAME Toulouse SOMMAIRE : I. Concours SESAME : définition

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

Former à distance. Objectifs visés Connaître les principes de M@gistère Se positionner en formateur à distance S initier à l usage de la plate forme

Former à distance. Objectifs visés Connaître les principes de M@gistère Se positionner en formateur à distance S initier à l usage de la plate forme Former à distance Descriptif Ce parcours propose un ensemble de repères sur la à distance dans le cadre du dispositif M@gistère. La première partie présente et explicite le dispositif en mettant l accent

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DE RUGBY

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DE RUGBY PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DE RUGBY STADE NANTAIS ORGANIGRAMME GENERAL DE L EDR PLATEAU A DOMICILE Stéphanie ROUSSEAU SPORTIF Jean-Christophe CHOUIN ECOLE DE RUGBY SECRETARIAT Carol LEBERT ADMINISTRATIF

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

AS BOURGEAIS. Saison 2013/2014

AS BOURGEAIS. Saison 2013/2014 AS BOURGEAIS Saison 2013/2014 Présentation du club Quelques dates: 1941 apparition du football à Bourg 1945 achat et aménagement du terrain actuel 1946 choix du nom du stade: Léo LAGRANGE (premier secrétaire

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

1. Pourquoi organiser une réunion de concertation?

1. Pourquoi organiser une réunion de concertation? MODALITÉS D ÉCHANGES AVEC LES PARTIES PRENANTES : LES RÉUNIONS DE CONCERTATION FICHE N 3 Informer préalablement les parties prenantes sur l objet, les caractéristiques, les enjeux et objectifs, les plusvalues

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail