Groupe Folklorique" Mon Pays "de Maisons-Alfort - 11

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupe Folklorique" Mon Pays "de Maisons-Alfort - 11"

Transcription

1 L'Homme du Marché L'Homme du Marché L'Homme des Champs L'Homme des Champs - 11

2 Le meunier et les moulins à eau étaient toujours situés au bord d'une rivière, parce que s'était la force des eaux courantes qui le faisait fonctionner. Ce métier était très difficile et dépendant des caprices de la nature, les eaux courantes posaient beaucoup de problèmes de maintenance matériel et surtout moral pour le meunier. Quand la poussée des eaux était faible, le moulin ressentait des difficultés dans sa rotation et là, la farine risquait d'être de mauvaise qualité, de même que si le moulin était mal entretenu, ou si la meule du moulin était mal repiquer. Le Meunier - 12

3 LE MOULIN A EAU Les équipements du meunier étaient les suivants: - Un piquet en fer pour rebattre la meule du moulin - Un marteau pour planter un clou ou arracher une planche en bois - Une pelle afin de ramasser la farine - Un petit couloir en bois pour diriger la farine ou le mais - Un balai fabrication maison pour la farine - Une lanterne a huile pour éclairer - Plusieurs sacs afin de mettre la farine ou autre céréale - Et l'indispensable, un âne pour soulager le meunier de certaines charges Moulin à eau pour fabrication de la farine Pedraido - Fafe Balance Pedraido - Fafe Caisse de stockage de la farine et veille roue du moulin à eau Pedraido - Fafe Entrée du moulin Entrée de l'eau du moulin - 13

4 Le négociant de bétail était un homme rusé et très calculateur dans ses affaires. Quand il allait de marché en marché, de porte en porte, pour anticiper une future acquisition, il passait dans les champs pour épier le bétail dans le pâturage afin de trouver du bétail capable de l'intéresser. Il collaborait souvent avec les fermiers ou les agriculteurs, notamment pour la négociation qui était faite avec eux. Dialogue sur dialogue, petit canon sur petit canon, là une première proposition pour la négoce, de là commence l'achat, l'échange, la vente de bétails, déjà apprécié par l intéresser. Le Négociant de bétail Si la négociation aboutissait, les règles étaient : parole d'homme à homme et rien d'autre à faire, et comme convenu, parole donné, un achète l'autre vend. S il s agissait d un échange et qu un des deux avait subi un préjudice, une fois que la parole était donnée il n y avait pas de marche arrière, la négociation était déjà faite. Par contre, si un des deux partis ne respectait pas sa parole ou n'était pas sincère, il y avait débats et bien souvent, cela se finissait à coup de bâton, ainsi jusqu'au prochain négociant intéressé. Cependant, si durant la négociation, il avait été convenu que si le bétail ne convenait pas, il serait restitué au vendeur, dans un délai de huit jours à compter du jour de la vente ; sans aucun débat, ni tintamarre, la transaction était annulée, comme convenu d'homme à homme, comme parole donnée. Ainsi fut le négociant de bétail. - 14

5 Le tailleur de vigne: Le Tailleur de Vigne Avec une échelle, sécateur, faucille à la ceinture et aussi une corde (afin de gagner du temps, sur le chemin du retour, celle-ci lui servait à attacher le pansage pour le bétail). La corde avait aussi d'autres utilités, comme celle de la sécurité: parfois le tailleur de vigne attachait l'échelle pour mieux s'appuyer sur l'arbre qui donnait peu de condition de sûreté ou parce que le sol n'était pas sûr, ainsi il pouvait tailler sa vigne en toute tranquillité. La Dévideuse La Dévideuse La Dévideuse Comme le lin, qui donne tant et tant de tour, le dévidoir en faisait autant. Lors des veillées les dévideuses le passaient et repassaient. Les femmes fabriquaient le tissage et ensuite le blanchissaient afin de servir à la fabrication du linge de maison, tenue pour leur mariage ou pour d autre occasion. - 15

6 La Femme qui déracine le Lin Le lin était une besogne difficile du travail du champ, mais par la bonne volonté et l'amour du lin, tout serait fait avec joie en chantant et en dansant comme pour le déracinage de celui-ci. À la fin, montrant qui câlinaient le lin, ils restaient en dansant jusqu'à très tard, attendant la prochaine occasion comme l'effeuillage, pour ne pas oublier la joie que le lin leurs donnaient. "La joie du lin" La Fileuse Les journées de travail étaient longues, fatigantes et souvent ardues. Quand arrivait le soir, le temps était mis à profit pour filer le lin avec sa quenouille et son fuseau, permettant de faire des chaussettes de laine, des chemises, ou à broder. Pendant ce temps, au coin du feu, en famille on se racontait des contes, des légendes ou des histoires. Ensemble ils appréciaient la chaleur des braises et le crépitement des bûches qui brûlaient dans l âtre. C'était une bonne veillée, une coutume, un plaisir, une foi, des gens qui travaillaient la terre, notre terre. - 16

7 La Femme qui bat le Lin - 17

8 LE LIN Moulin a Lin - 18

9 TISSEUSE - 19

10 - 20

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

ALBERT LABERGE. Les Noces d or. Les Revenants

ALBERT LABERGE. Les Noces d or. Les Revenants Les Noces d or Les Revenants Albert Laberge (1871-1960) dessin par Émile Vézina, vers 1920 ada À Claude-Henri Grignon Il y aurait bientôt cinquante ans que les époux Mattier, fermiers dans le rang du Carcan,

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

D où viennent les mots?

D où viennent les mots? 20 Intention Durée Matériel Déroulement D où viennent les mots? Organisation de la classe Faire prendre conscience de l unité sémantique de base de la langue parlée : le mot a) et b) 20 min pour les deux

Plus en détail

Le lieu de la mission

Le lieu de la mission Bilan du Projet Puculloccocha Le lieu de la mission Nous sommes arrivés sur place le mercredi 6 juin 2012, après 12h d avion jusque Lima, puis 20h de bus jusqu Andahuaylas. Le district de Pacucha, dont

Plus en détail

HISTOIRE CHAUFFAGE. Louis COLLARD. 6ème année Année scolaire : 2011-2012

HISTOIRE CHAUFFAGE. Louis COLLARD. 6ème année Année scolaire : 2011-2012 HISTOIRE DU CHAUFFAGE Louis COLLARD 6ème année Année scolaire : 2011-2012 Evolution du chauffage. 1. Au temps des hommes préhistoriques. A cette époque, il y a environ 500 000 ans, nos ancêtres ont simplement

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

La négociation en entreprise

La négociation en entreprise Histoires du soir pour business(wo)men débordés! Gundula Welti La négociation en entreprise, 2011 ISBN : 978-2-212-55224-9 1 er soir L histoire du vendeur de voiture d occasion ou la négociation «gagnant-gagnant»

Plus en détail

Le Capitaine de l Equipe

Le Capitaine de l Equipe Le Capitaine de l Equipe Le poste de capitaine de l équipe n est pas très compris par beaucoup d entraîneur. L étude suivante concerne surtout une équipe d adultes ou d adolescents. Notre champs d intervention

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. destiné aux stagiaires. du multi-accueil «les Bitchoun»

LIVRET D ACCUEIL. destiné aux stagiaires. du multi-accueil «les Bitchoun» LIVRET D ACCUEIL destiné aux stagiaires du multi-accueil «les Bitchoun» Objectif du livret d accueil Le livret d accueil est un guide qui permet de définir le rôle du stagiaire accueilli. Il va lui permettre

Plus en détail

L'automne. Les rivières nous mènent à nos territoires de chasse.

L'automne. Les rivières nous mènent à nos territoires de chasse. L'automne Les rivières nous mènent à nos territoires de chasse. Lis le texte suivant. C'est le temps de partir L'automne, on rassemble la farine, le sel, la poudre à pâte, le thé et le sucre. Les outils

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Capsules éveil à la lecture

Capsules éveil à la lecture Capsules éveil à la lecture 0 24 mois Dès la naissance, vous savez éveiller votre bébé en lui faisant la lecture. Les mots, l intonation de votre voix et les couleurs vives des images le stimuleront. Le

Plus en détail

Le coin naturo. Lice onzales

Le coin naturo. Lice onzales Le coin naturo bioattitude.nc! A G Lice onzales «! ne plus subir mais vivre pleinement sa vie d a n s l e p o s i t i f e t l expérimentation de tout ce qui nous arrive et de tout ce que l on ressent!»

Plus en détail

Se préparer à devenir un Parent entraîneur

Se préparer à devenir un Parent entraîneur Se préparer à devenir un Parent entraîneur Le désir de mettre au monde des enfants est présent chez la majorité des adultes. C est un accomplissement personnel et social majeur qui apporte généralement

Plus en détail

Avis à l opinion Public

Avis à l opinion Public Avis à l opinion Public La Syrie était le berceau de la civilisation humaine où toutes les civilisations ont né et se sont épanouies. La Syrie a une situation géographique et stratégique très importante

Plus en détail

UPPER CANADA VILLAGE TROUSSE DE RESSOURCES DU PERSONNEL ENSEIGNANT ACTIVITÉS PROPOSÉES

UPPER CANADA VILLAGE TROUSSE DE RESSOURCES DU PERSONNEL ENSEIGNANT ACTIVITÉS PROPOSÉES UPPER CANADA VILLAGE TROUSSE DE RESSOURCES DU PERSONNEL ENSEIGNANT ACTIVITÉS PROPOSÉES (JUNIOR) DE LA 4 E À LA 6 E ANNÉE PLEINS FEUX SUR L'AGRICULTURE Culture de la forêt (JUNIOR) Notes au personnel enseignant

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Le Moulin à eau de Coll, à Eindhoven

Le Moulin à eau de Coll, à Eindhoven Le Moulin à eau de Coll, à Eindhoven Vue du côté nord, avant le replacement de la seconde roue. Introduction Le moulin à eau de Coll appartient à la Commune d'eindhoven. Après une période de repos, la

Plus en détail

LE CHAT BOTTÉ. Charles PERRAULT

LE CHAT BOTTÉ. Charles PERRAULT LE CHAT BOTTÉ Charles PERRAULT Un meunier avait trois fils. Il leur laissa son moulin, son âne, et son chat. Le fils aîné eut le moulin. Le second fils eut l'âne. Le plus jeune n'eut que le chat. Le pauvre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Romanès Cirque Tzigane présente son nouveau spectacle La Reine des Gitans et des Chats Spectacle tout public - 1h30 sans entracte En salle et sous chapiteau 1 Romanès Cirque Tzigane

Plus en détail

TROUBLE LIT DOUBLE Comédie en un acte de Anne-Sophie Nédélec

TROUBLE LIT DOUBLE Comédie en un acte de Anne-Sophie Nédélec TROUBLE LIT DOUBLE Comédie en un acte de Anne-Sophie Nédélec 1 Résumé : En déplacement professionnel, Madame et sa secrétaire Amélia se retrouvent coincées dans une chambre d hôtel qui n a qu un seul grand

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

2. Elle porte les vêtements du coureur des bois. 3. Simon la surprend dans l arbre.

2. Elle porte les vêtements du coureur des bois. 3. Simon la surprend dans l arbre. Chapitre 30: 1. Le trappeur Charron arrive avec des mauvaises nouvelles. 2. Frontenac a issue une loi que tous les trappeurs reçoivent un permis afin de faire la chasse et échanger les fourrures. Simon

Plus en détail

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault TEXTE 1 Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault À l heure de sa mort, un meunier ne laissa à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Le partage fut bientôt

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

bouilloire. Il avoue que s'il n'avait pas acheté une torche électrique pour souder quelques temps auparavant, il n'aurait pas pu réaliser cet ouvrage.

bouilloire. Il avoue que s'il n'avait pas acheté une torche électrique pour souder quelques temps auparavant, il n'aurait pas pu réaliser cet ouvrage. Le ferrage des chevaux Une importante partie du travail du forgeron consiste à ferrer les chevaux. On dit d'ailleurs d'un bon forgeron qu'il peut ferrer de seize à dix-sept chevaux par jour. Pour ferrer

Plus en détail

La procédure de broyage du moulin à eau

La procédure de broyage du moulin à eau La procédure de broyage du moulin à eau La procédure de broyage a quatre phases: Phase A: Propulsion de la meule à grain par les roues à eau, qui de leur côté exploitent l énergie hydraulique produite

Plus en détail

Pour la mémoire de mon amour

Pour la mémoire de mon amour Pour la mémoire de mon amour chapitre 16 Zoé Sullivan image de couverture copyright Sharron Goodyear/Free digital photo.net À lire très important Le simple fait de lire le présent livre vous donne le droit

Plus en détail

DOGON GALERIE FRANK VAN CRAEN

DOGON GALERIE FRANK VAN CRAEN DOGON GALERIE FRANK VAN CRAEN DOGON "The aim of art is to represent not the outward appearance of things, but their inward significance." Aristotle "Where the spirit does not work with the hand there is

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents Le Programme de formation L éducation préscolaire Information aux parents Septembre 2000 Votre enfant entre à la maternelle cette année. Cette première étape du parcours scolaire, que l'on appelle aussi

Plus en détail

Calcul de moyenne de portrait

Calcul de moyenne de portrait Calcul de moyenne de portrait Dupont Maurane & Bourriaud Typhaine TS2 Mon CV. 1 Présentation POURQUOI CE PROJET : Parmi la liste des projets proposés pour le bac, ce sujet m a semblé le plus attrayant.

Plus en détail

LES FÉES. Charles PERRAULT

LES FÉES. Charles PERRAULT LES FÉES Charles PERRAULT Il y avait une fois une veuve qui avait deux filles. La fille aînée ressemblait beaucoup à la mère : elles étaient toutes deux très désagréables et très orgueilleuses. Au contraire,

Plus en détail

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé Repères Rezé novembre 2014 L'isolement des adultes Jeunes adultes, couples séparés, personnes âgées : de plus en plus de personnes vivent seules. Pour certains c est un choix assumé qui n empêche pas d

Plus en détail

Le pain est un des principaux aliments des hommes depuis la préhistoire. Il existe partout dans le monde, sous des formes différentes

Le pain est un des principaux aliments des hommes depuis la préhistoire. Il existe partout dans le monde, sous des formes différentes Le pain est un des principaux aliments des hommes depuis la préhistoire. Il existe partout dans le monde, sous des formes différentes et nombreuses. Chaque région de France a sa propre spécialité de pain.

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

La soupe aux cailloux

La soupe aux cailloux La compagnie Cirque de mots présente : La soupe aux cailloux Contacts : 06 82 18 05 37 contact@cirquedemots.fr www.cirquedemots.fr Voyage conté pour tout public A partir de 5 ans. Durée 50 minutes C était

Plus en détail

Mode d emploi du montage des chapiteaux

Mode d emploi du montage des chapiteaux Mode d emploi du montage des chapiteaux Structure du toit en 12m Sangles et piquets : Structure du chapiteau en 12m U V T W Montage en 24m, structure de toit 1 Pièces nécessaires en fonction de la longueur

Plus en détail

Liste de mots à copier (4 mots à copier 3 fois) Attention, écris «un» ou «une» devant le mot quand c est possible

Liste de mots à copier (4 mots à copier 3 fois) Attention, écris «un» ou «une» devant le mot quand c est possible Série 1 maison papa porte rue Série 2 avec deux terre été Série 3 maman pipe pour table Série 4 école jardin mal bébé Série 5 carte cheminée livre nature Série 6 rouge sucre tête vache Série 7 achat barbe

Plus en détail

Objectifs de cet atelier

Objectifs de cet atelier LES ATELIERS DE REGAIN La dynamique de groupe 2 Objectifs de cet atelier Finalité : développer la capacité d'un groupe de personnes à collaborer pour formuler son propre avenir et y parvenir en contexte

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Membres du PIF : DE BAZELAIRE Marc DUCASSE Marie-Laure GRIMAL Clément LAFFAYE Nicolas PAILLASSA David Marraine : Madame Danielle ANDREU (professeur à l'enseeiht)

Plus en détail

venin SANEH SANGSUK TRADUIT DU THAI PAR MARCEL BARANG

venin SANEH SANGSUK TRADUIT DU THAI PAR MARCEL BARANG venin SANEH SANGSUK TRADUIT DU THAI PAR MARCEL BARANG EDITIONS DU SEUIL pour l édition française SANEH SANGSUK pour l édition originale Titre original : Assorapit, 2001 Le soir tombait. Le crépuscule était

Plus en détail

Onze jeux d été. de 3 à 10 ans. Téléchargé sur le site

Onze jeux d été. de 3 à 10 ans. Téléchargé sur le site Onze jeux d été de 3 à 10 ans Téléchargé sur le site Les statues musicales A partir de 3 ans De 3 à 15 joueurs Les enfants se tiennent debout. Quand la musique démarre, ils dansent, bougent Quand la musique

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

2-2-5 Plan de base des installations et équipements

2-2-5 Plan de base des installations et équipements Local d alimentation électrique : Salle d alimentation électrique 2-2-5 Plan de base des installations et équipements (1) Fabrique de glace 1) Objet L'objectif du présent Projet étant l'amélioration du

Plus en détail

LE PETIT LIVRE DES NOEUDS

LE PETIT LIVRE DES NOEUDS LE PETIT LIVRE DES NOEUDS LaToileScoute Les grands classiques Le Noeud Plat Le noeud plat est le plus utile et le plus utilisé des noeuds. Il sert en particulier à terminer un brelage ou une tête de bigue.

Plus en détail

Four solaire. Four solaire

Four solaire. Four solaire Four solaire 1 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Liste des pièces... 4 3. Montage... 6 3.1 Montage de la boîte... 6 3.2 Montage du couvercle... 16 3.3 Montage du miroir angulaire... 20 3.4 Montage

Plus en détail

8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE

8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE 8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE Nathalie CASTAING Professeur coordinatrice UPI LP BARADAT 64000 PAU Mai 2010 CONTETE : Lucie, élève en troisième année

Plus en détail

Rapport d inspection. Lycée Français de Copenhague Prins Henriks Skole 2013-2014

Rapport d inspection. Lycée Français de Copenhague Prins Henriks Skole 2013-2014 Rapport d inspection Lycée Français de Copenhague Prins Henriks Skole 2013-2014 Inspecteur : M. Leon Aktor Première semaine d inspection : 16 au 20 septembre Matières : français, mathématiques, anglais,

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 TROUVER L ERREUR

ACTIVITÉ 1 TROUVER L ERREUR ACTIVITÉ 1 TROUVER L ERREUR GUIDE DE L ENSEIGNANT LES NORMES DU TRAVAIL Mieux les comprendre pour mieux s'entendre PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ Public cible Élèves du 2 e cycle du secondaire Durée estimée

Plus en détail

Ingenbohl, le 06 août 2014. La dernière semaine et la conclusion du chapitre général. 31 juillet 2014 Jour d élection

Ingenbohl, le 06 août 2014. La dernière semaine et la conclusion du chapitre général. 31 juillet 2014 Jour d élection Ingenbohl, le 06 août 2014 La dernière semaine et la conclusion du chapitre général. 31 juillet 2014 Jour d élection Ce jour a commencé par la célébration de la Messe votive du Saint Esprit, présidée par

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

Le nouveau système de rémunération. Une étape décisive pour la réforme de la gestion des ressources humaines au sein de l'etat

Le nouveau système de rémunération. Une étape décisive pour la réforme de la gestion des ressources humaines au sein de l'etat Présentation du 14 avril 2008 Le nouveau système de rémunération Une étape décisive pour la réforme de la gestion des ressources humaines au sein de l'etat 14.04.2008 - Page 1 Une réforme globale indispensable

Plus en détail

Les Melting Potes se présentent

Les Melting Potes se présentent Les Melting Potes se présentent LE THEATRE C EST TOUT SIMPLEMENT BIEN!!! Philippe Fahrny Je suis né le 1 er mars 1993 à Berne. J ai commencé le théâtre, en reprenant le texte d une autre personne qui ne

Plus en détail

Le PIN Maritime 22 mm rainuré-languetté 4 faces, choix "Sans Noeuds"

Le PIN Maritime 22 mm rainuré-languetté 4 faces, choix Sans Noeuds Fiche technique: Caractéristiques et conseils de pose Le PIN Maritime 22 mm rainuré-languetté 4 faces, choix "Sans Noeuds" 1. Caractéristiques. Le PIN MARITIME fait partie des résineux européens: Sud-Ouest

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DU PROJET LAOS 2015

RAPPORT DE MISSION DU PROJET LAOS 2015 RAPPORT DE MISSION DU PROJET LAOS 2015 13 août au 13 septembre 2015 Participants : Lucas BELAHSSEN, Laura ALVAREZ, Léna PREVOT, Djamel RADJA, Maurane LE STRAT Nous sommes finalement partis à 4 car Laura

Plus en détail

Rapport de session Association HAYAT Ostéopathie Mission du 20 octobre 2015 au 4 novembre 2015

Rapport de session Association HAYAT Ostéopathie Mission du 20 octobre 2015 au 4 novembre 2015 Rapport de session Association HAYAT Ostéopathie Mission du 20 octobre 2015 au 4 novembre 2015 Cette session est la 3ème pour l année 2015. Les soins ostéopathiques ont été programmés dans trois centres

Plus en détail

Lucille Jean-Desrosiers Mai 2009

Lucille Jean-Desrosiers Mai 2009 Chaque personne porte en elle une histoire. La sienne d abord et ensuite celle de sa famille. Certains ont en plus la mémoire de leur quartier, de leur ville. J ai rencontré pour vous un mont-jolien de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

Discours d ouverture du 2ème Forum international. des Travailleurs Sociaux de Rue. 26 octobre 2010

Discours d ouverture du 2ème Forum international. des Travailleurs Sociaux de Rue. 26 octobre 2010 Discours d ouverture du 2ème Forum international des Travailleurs Sociaux de Rue 26 octobre 2010 Jan Jařab, Représentant régional de la Haut-Commissaire de l ONU pour les Droits de l Homme Mesdames et

Plus en détail

Les Français et leur Patron. Document confidentiel à usage exclusif de l Entreprise

Les Français et leur Patron. Document confidentiel à usage exclusif de l Entreprise Les Français et leur Patron Document confidentiel à usage exclusif de l Entreprise Sommaire MediaprismGroup, 1er Groupe intégré de Marketing Services en France page 3 Méthodologie d enquête et structure

Plus en détail

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule «Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT Préambule Ce document a été construit en complément du «Guide d accompagnement à l élaboration

Plus en détail

ENGAGEMENT DE BAPTEME

ENGAGEMENT DE BAPTEME 1 Dans ce monde où nous entendons beaucoup parler d'amour et où nous avons de la peine à le vivre, vous ferez connaître à X (prénom) que le Dieu de Jésus-Christ (le Dieu de l'evangile) peut nous apprendre

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

Certaines personnes disent que je suis un garçon précoce. Surtout parce qu elles croient que je suis trop petit pour savoir les mots difficiles.

Certaines personnes disent que je suis un garçon précoce. Surtout parce qu elles croient que je suis trop petit pour savoir les mots difficiles. UN Certaines personnes disent que je suis un garçon précoce. Surtout parce qu elles croient que je suis trop petit pour savoir les mots difficiles. Mais j en sais plusieurs, par exemple : sordide, néfaste,

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

1955-1958. chimie manutention 1957 Transport de fûts de savon, de graisse - fuite au niveau des fûts 1958-1959

1955-1958. chimie manutention 1957 Transport de fûts de savon, de graisse - fuite au niveau des fûts 1958-1959 Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Transport 64 Page 1 sur6 Transportait des colis dans 19481951 les centres de tris. Métier du bois stockage

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE 5. d après un conte indien. Littérature - Fiche élève 5 / page 1/5. www.cieau.com

FICHE ÉLÈVE 5. d après un conte indien. Littérature - Fiche élève 5 / page 1/5. www.cieau.com Un porteur d eau indien avait deux grandes jarres, suspendues aux deux extrémités d une pièce de bois qui épousait la forme de ses épaules. L une des jarres avait un éclat, alors que l autre conservait

Plus en détail

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections Pour des raisons de taille de fichier et de droits à l image, j ai dû supprimer les images qui accompagnent en temps normal ce livret : ce sont des photos des enfants en activité qui permettent d illustrer

Plus en détail

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS LE JEU «EURO RUN» www.nouveaux-billets-euro.eu ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS - 2 - Anna et Alex sont camarades de classe et les meilleurs amis du monde. Il leur arrive toujours des aventures

Plus en détail

L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi.

L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi. 1 : L adaptation : L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi. Une période d adaptation d environ une semaine (qui pourra être plus longue si l enfant en ressent le besoin) sera donc instaurée

Plus en détail

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Introduction : J ai effectué cette mission dans le cadre d un stage de fin d année pour mon école d Ingénieur. J ai choisi de

Plus en détail

BAMBOU clair 15 mm rainuré-languetté 4 faces, 1 er choix

BAMBOU clair 15 mm rainuré-languetté 4 faces, 1 er choix Fiche technique: Caractéristiques et conseils de pose BAMBOU clair 15 mm rainuré-languetté 4 faces, 1 er choix 1. Caractéristiques. Le BAMBOU n'est pas un bois à proprement parler. C'est une plante, à

Plus en détail

République d Haïti. Corps Législatif. Loi sur la Paternité, la Maternité et la Filiation

République d Haïti. Corps Législatif. Loi sur la Paternité, la Maternité et la Filiation République d Haïti Corps Législatif Loi sur la Paternité, la Maternité et la Filiation Vu les articles 136, 259, 260, 261 de la Constitution haïtienne; Vu la Convention relative aux droits de l enfant

Plus en détail

Questionnaire Auto-Administré répondants de plus de 65 ans

Questionnaire Auto-Administré répondants de plus de 65 ans C Questionnaire Auto-Administré répondants de plus de 65 ans ID- Ménage ID Indiv 2 3 0 4 2 0 0 Date de l entretien: ID-Enquêteur: Prénom du répondant: "50+ en Europe" Enquête sur la santé, le vieillissement

Plus en détail

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans!

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans! LE MOT DU FONDATEUR : Laurent KOEHLER Depuis 2002, les agences KOEHLER IMMOBILIER n ont cessé de prendre des parts de marché dans un contexte concurrentiel toujours plus difficile, et des exigences clients

Plus en détail

Délibération n 2010-35 du 8 février 2010

Délibération n 2010-35 du 8 février 2010 Délibération n 2010-35 du 8 février 2010 Emploi- Emploi privé- Existence d un contrat de travail- Licenciement fondé sur l état de grossesse de la réclamante - Observations. La réclamante est embauchée

Plus en détail

Dans le cadre de la clôture de «Paroles de Jardiniers» au Domaine National de Saint-Germain-en-Laye (78)

Dans le cadre de la clôture de «Paroles de Jardiniers» au Domaine National de Saint-Germain-en-Laye (78) Dans le cadre de la clôture de «Paroles de Jardiniers» au Domaine National de Saint-Germain-en-Laye (78) DIMANCHE 1ER JUIN 2014 «Jardin de spectacles» spectacles jeune public Arts de la rue Jardin de spectacles

Plus en détail

L empereur, c est moi

L empereur, c est moi HUGO HORIOT L empereur, c est moi Postface de Françoise Lefèvre L ICONOCLASTE I BIG BANG Des chiffres et des lettres dans les étoiles Je m appelle Julien. Julien Hugo Sylvestre Horiot, mais on m appelle

Plus en détail

LA GESTION DE L INQUIÉTUDE

LA GESTION DE L INQUIÉTUDE LA GESTION DE L INQUIÉTUDE RESSENTIE FACE À UNE ÉVALUATION Révision : 2008-09, NN GESTION DE L INQUIÉTUDE RESSENTIE FACE À UNE ÉVALUATION 1. EXPLICATION DE CETTE INQUIÉTUDE C est décidé, l officiel en

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Cadeau solidaire au Vietnam. «Un fauteuil roulant pour redonner la mobilité à un enfant»

Cadeau solidaire au Vietnam. «Un fauteuil roulant pour redonner la mobilité à un enfant» Cadeau solidaire au Vietnam «Un fauteuil roulant pour redonner la mobilité à un enfant» Rapport de distribution Localisation: Districts de Ky Son, Cao Phong et Kim Boi dans la Province de Hoa Binh, districts

Plus en détail

Le Châtaignier 14 mm rainuré-languetté 4 faces, choix "A/B"

Le Châtaignier 14 mm rainuré-languetté 4 faces, choix A/B Fiche technique: Caractéristiques et conseils de pose Le Châtaignier 14 mm rainuré-languetté 4 faces, choix "A/B" 1. Caractéristiques Le Châtaignier (origine France et Espagne) est un cousin du Chêne.

Plus en détail

LES 7 SECRETS DE SORCIERS

LES 7 SECRETS DE SORCIERS Auteur : Michel MAGIE & SORCIERS LES 7 SECRETS DE SORCIERS www.magie-sorciers.com et www.devenir-sorciers.fr Michel Préface Lorsque l on pratique la magie, ou encore plus lorsque l on désire pratiquer

Plus en détail

Déchets fermentescibles Composteur Composte

Déchets fermentescibles Composteur Composte Astuce pour réussir son compost La durée du jour augmente, les températures sont plus douces, mais oui, le printemps arrive! Il est temps de penser à son jardin. Pour obtenir de beaux légumes, il faut

Plus en détail

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr les 6 sens www.lesportraits.org www.helicoop.fr en partenariat avec Scène2: www.scene2.org helicoop@helicoop.fr Les de ces doyens de l ancienne principauté de Salm, les meilleurs, nous racontent des histoires

Plus en détail

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Gwendoline Jouan Hanyigba Todzi est un village situé en pleine montagne. Son accès est difficile et ne peut se faire qu en taxi-moto à

Plus en détail

Roues en bois. propulsion humaine. Genève

Roues en bois. propulsion humaine. Genève Roues en bois à propulsion humaine Genève A l origine, un lieu de fête Les Roues de label-vie s inspirent directement des roues népalaises. Là-bas, installées entre deux troncs d arbre, elles donnent lieu

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil Projet pédagogique Contexte d intervention Les maisons d accueils auxquelles nous proposons nos services sont des structures

Plus en détail

DROIT CIVIL - LES PERSONNES CHAPITRE 3 IDENTIFICATION SECTION 2. LE NOM

DROIT CIVIL - LES PERSONNES CHAPITRE 3 IDENTIFICATION SECTION 2. LE NOM DROIT CIVIL - LES PERSONNES CHAPITRE 3 IDENTIFICATION SECTION 2. LE NOM Fatou Kiné CAMARA Docteure d Etat en Droit Chargée d enseignement FSJP/UCAD 2010/2011 LES PERSONNES CHAPITRE 3. L IDENTIFICATION

Plus en détail

Découverte sensible d une œuvre musicale

Découverte sensible d une œuvre musicale Découverte sensible d une œuvre musicale Fiche extraite du répertoire musical «Danse, écoute et chante- volume 16» - CPEM de l Académie de Dijon production ADPEP 21 http://lespep21.lespep.org/ewb_pages/p/productionmusicales3214.php

Plus en détail