Projet d harmonisation des trois organismes du Programme de bourses d études supérieures du Canada : Guide de discussion

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet d harmonisation des trois organismes du Programme de bourses d études supérieures du Canada : Guide de discussion"

Transcription

1 Prjet d harmnisatin des tris rganismes du Prgramme de burses d études supérieures du Canada : Guide de discussin Intrductin Le Canada et la plupart des autres pays industrialisés se penchent sur l évlutin des études supérieures et de la recherche pstdctrale, dictée principalement par les besins changeants du marché du travail, les défis inhérents à l écnmie numérique, les nuvelles tendances de la recherche (ntamment la cnvergence des disciplines avec différentes traditins en matière de frmatin) et les pressins pussant à innver exercées à l échelle internatinale. Les rganismes subventinnaires fédéraux (sit les Instituts de recherche en santé du Canada [IRSC], le Cnseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada [CRSNG] et le Cnseil de recherches en sciences humaines du Canada [CRSH]) nt aussi repensé leur rôle dans ce paradigme de changement et nt apprté d imprtantes réfrmes à leurs architectures de prgrammes respectives pur s adapter à cette nuvelle cnjncture et s assurer qu elles reflètent la nature évlutive des études supérieures au Canada et mettent mieux en valeur le ptentiel des leaders canadiens de la nuvelle génératin. Le Prjet d harmnisatin des tris rganismes du Prgramme de burses d études supérieures du Canada a été mis sur pied dans le but d effectuer un examen critique de leurs architectures de prgrammes et mdes de prestatin respectifs au niveau de la maîtrise et du dctrat. Il vise à créer un système harmnisé de présentatin et d évaluatin des demandes plus suple et efficace afin d appuyer les étudiants les plus prmetteurs et d éliminer les sils qui existent dans des dmaines clés. Les questins présentées aux fins des cnsultatins nt été élabrées en se fndant sur les tendances natinales et internatinales dans les études supérieures et le perfectinnement des cmpétences, ainsi que sur les discussins initiales avec les intervenants clés. Les cnsultatins actuelles auprès des étudiants, des représentants des établissements pstsecndaires et des autres intervenants permettrnt de mettre la dernière main à une série de recmmandatins qui sernt présentées aux cnseils d administratin des rganismes subventinnaires au printemps Caractéristiques clés du Prgramme de BESC actuel Ces dernières années, n a assisté à une transfrmatin du paysage du financement de la frmatin de persnnel hautement qualifié (PHQ) au Canada, tut particulièrement en raisn d investissements fédéraux cnsidérables. En 2003, le guvernement fédéral a annncé la créatin d un nuveau Prgramme de burses d études supérieures du Canada (BESC) des tris rganismes, en vertu duquel ils ffrent actuellement chaque année burses au niveau de la maîtrise et burses au niveau du dctrat, qui s ajutent aux burses habituelles ffertes à ces niveaux par chacun des rganismes. En 2008, il a lancé le très prestigieux Prgramme de burses d études supérieures du Canada Vanier et le Prgramme de burses d études supérieures du Canada Suppléments pur études à l étranger Michael-Smith. Le budget de 2009 prévyait un financement tempraire pur l ctri de burses supplémentaires en vertu du Prgramme de BESC, tandis que le budget 2010 annnçait la créatin du Prgramme de burses pstdctrales Banting. Outre les pssibilités de financement cnjintes, les rganismes appuient la frmatin en alluant des fnds à leur prtefeuille de frmatin respectif. Les exemples incluent ntamment les pssibilités de burses de dctrat du CRSH et les pssibilités de burses d études supérieures au niveau du dctrat du CRSNG qui ffrent un appui aux étudiants canadiens étudiant au Canada u à l étranger. Les IRSC ffrent aussi plusieurs burses à l intentin des étudiants qui pursuivent leur frmatin à l étranger. Il

2 faut également ajuter à cette liste les différents suppléments, par exemple le supplément pur études à l étranger Michael-Smith et les ctris qui ciblent des dmaines d intérêt particulier, par exemple les annnces de prirités des IRSC u les prix. Un investissement indirect imprtant dans la frmatin, sus frme de subventins aux chercheurs, s ajute à l aide directe à la frmatin aux cycles supérieurs, sus frme de burses d études u de recherche. Il s agit suvent d allcatins versées aux étudiants qui mènent des travaux sur des sujets de recherche similaires à ceux de leur directeur de travaux u dans des labratires et des hôpitaux affiliés. Ces allcatins ffrent une plus grande suplesse, si bien que les chercheurs peuvent recruter des étudiants étrangers au sein de leur équipe u ffrir aux étudiants des pssibilités supplémentaires d acquérir une précieuse frmatin en recherche. Récemment, les rganismes nt également mis en œuvre une variété de prgrammes ffrant des subventins de frmatin (Prgramme FONCER du CRSNG, ISFRC des IRSC et subventins de partenariat Talent du CRSH) qui nt des similitudes avec certains mdèles internatinaux tels que les prgrammes de stages de frmatin intégrative en éducatin et en recherche aux cycles supérieurs aux États-Unis (IGERT) u les subventins de frmatin du NIH. La dernière caractéristique clé de l appui actuel du Prgramme de BESC cnsiste à assurer la prestatin des pssibilités de financement cnjintement avec les facultés et les départements des études supérieures des universités canadiennes. Les universités juent un rôle essentiel nn seulement pur gérer les fnds des titulaires d une subventin, mais aussi dans le prcessus de présentatin des demandes et pur certaines pssibilités de financement de sélectin et d évaluatin. En envisageant l avenir des pssibilités de financement ffertes par les tris rganismes, les rganismes cntinuernt de s effrcer d amélirer les nrmes de service, d accrître l efficacité des prgrammes par leur prestatin cnjinte et d évaluer et de peaufiner les pratiques rganisatinnelles en tenant cmpte de l évlutin de la technlgie. Prchaines étapes Dans le futur, l exercice d harmnisatin du Prgramme de BESC ffre une ccasin de furnir des mdèles plus suples qui crrespndent à la nature changeante des études supérieures au Canada, y cmpris des mdèles d excellence et d appui financier, et d adpter un mdèle de fnctinnement ù les partenariats avec les établissements snt renfrcés. Il ffre aussi l ccasin aux établissements tant qu aux tris rganismes de mettre en œuvre de nuveaux mdèles de prestatin de prgramme intégrant des améliratins de l efficacité et l utilisatin efficiente des ressurces. Principes sus-jacents Le prjet d harmnisatin des tris rganismes dnne la pssibilité de faire un examen critique de la prestatin du Prgramme de BESC par les tris rganismes subventinnaires fédéraux et de revir certains principes fndamentaux. Plus précisément, les mdificatins prévues sernt basées sur cinq principes fndamentaux : intégratin, simplicité, qualité du service, excellence et respnsabilisatin. Intégratin : Cncevir un mécanisme intégré pur la prestatin du Prgramme de BESC par les tris rganismes subventinnaires fédéraux, un prtail à «guichet unique» pur la présentatin des demandes et une marque unique pur le prgramme. Simplicité : Éliminer le duble empli, simplifier les prcessus de demande et de sélectin, et adpter des plitiques, des règles et des règlements harmnisés et chérents dans les tris rganismes subventinnaires fédéraux.

3 Qualité du service : Traiter les demandes et annncer les résultats en temps pprtun; dnner de l infrmatin à jur sur le prgramme; créer des utils et des ressurces pur les candidats et les établissements; et mettre en place des technlgies innvatrices de cmmunicatin et d infrmatin dans le cadre du mécanisme de prestatin du prgramme. Excellence : Favriser l excellence et l innvatin, appuyer l adptin de méthdes de frmatin disciplinaire, multidisciplinaire et interdisciplinaire; et élabrer des critères de sélectin cmmuns qui encuragent l excellence. Respnsabilisatin : Assurer une respnsabilisatin apprpriée; et amélirer la surveillance et les rapprts sur les réalisatins. Repenser le mde de fnctinnement Les tris rganismes subventinnaires fédéraux prpsent d harmniser entièrement le mdèle de prestatin des vlets du Prgramme de burses d études supérieures du Canada relatifs aux burses de maîtrise et de dctral et de déléguer l administratin du vlet du Prgramme de burses d études supérieures du Canada relatif aux burses de maîtrise entièrement aux universités. La visin des rganismes d un Prgramme de BESC renuvelé cnsiste à maintenir les caractéristiques clés du prgramme actuel, tut en intrduisant certains nuveaux éléments : 1. L améliratin de la prestatin cnjinte du Prgramme de BESC avec les établissements canadiens : Les rganismes effectuent une prestatin cnjinte d un bn nmbre de pssibilités de burses avec les universités canadiennes. Les rganismes prpsent que l n adpte une apprche de prestatin cnjinte pur TOUS les prgrammes actuels fferts par les tris rganismes au niveau de la maîtrise et du dctrat. La prestatin cnjinte suppse qu il faudrait élabrer des mdes d administratin centralisée des ctris au sein des établissements, qui englberaient l administratin des burses au niveau de la maîtrise et du dctrat pur tus les hôpitaux, les centres de recherche et d autres rganisatins qui administrent les fnds des tris rganismes subventinnaires à l heure actuelle. 2. L harmnisatin des mécanismes, des plitiques et des utils de prestatin : La gamme de mdificatins et d améliratins inclurait des changements tels que les suivants : un prtail unique de présentatin des demandes des tris rganismes; des frmulaires de présentatin des demandes harmnisés au niveau de la maîtrise et du dctrat; une série de plitique, de règles et de règlements cmmuns régissant les prgrammes (y cmpris des règles et règlements sur l administratin pstctri); des lignes directrices cmmunes sur les rôles et respnsabilités; des exigences cmmunes en matière d établissement de rapprts; l intégratin des suppléments pur études à l étranger Michael-Smith dans le prcessus de présentatin des demandes au Prgramme de BESC et l entière délégatin de la prestatin du prgramme aux établissements; l adptin d bjectifs clairs en matière de frmatin en recherche qui définissent l évaluatin de la frmatin des étudiants aux cycles supérieurs dans les diverses disciplines et tut au lng des études supérieures. Le fait de définir la frmatin prprement dite créerait l unifrmité et la chérence dnt n a grand besin d un prgramme à l autre. Les bjectifs prpsés snt les suivants :

4 perfectinner les cmpétences en recherche, les cmpétences prfessinnelles (cmbinaisn de diverses cmpétences) et les aptitudes en relatins interpersnnelles et autres aptitudes (telles que l engagement civique, les sprts, etc.); valriser le ptentiel d innvatin et de cntributin au savir dans la discipline u le dmaine de recherche; encurager les étudiants à adpter une perspective mndiale en leur ffrant la pssibilité d étudier à l étranger et de participer à d autres frmes de relatins, de cllabratins, de réseaux, de stages et d activités les mettant en cntact avec des enjeux planétaires; suligner l imprtance d un mentrat et d un appui institutinnel efficaces pur l btentin d un diplôme universitaire. 3. Déléguer aux établissements la prestatin du vlet du Prgramme de BESC relatif aux burses de maîtrise : Les rganismes se prpsent de déléguer aux établissements le prcessus de sélectin et d ctri des burses au niveau de la maîtrise. Cette apprche permettra de simplifier le prcessus de demande, d éliminer la nécessité de créer des cmités d évaluatin dans les rganismes et de centraliser les décisins relatives au recrutement et aux burses dans les établissements d enseignement pstsecndaire. L attributin des burses purrait prendre la frme de subventins aux établissements. Ce changement signifie que : les rganismes ne mènernt plus d évaluatin natinale par les pairs des demandes au Prgramme de BESC au niveau de la maîtrise; seln ce mdèle, les demandes d appui au Prgramme de BESC sernt présentées par les étudiants par le biais d un prtail et de frmulaires harmnisés des tris cnseils à l université de leur chix, qui effectuera le prcessus de sélectin; les étudiants présenternt leur demande par le biais de l établissement ù ils snt inscrits u cmptent s inscrire (mdèle d entrée) et nn pas par le biais des établissements qu ils fréquentent (mdèle de srtie); les burses du Prgramme de BESC au niveau de la maîtrise ne sernt plus transférables; les universités recevrnt une allcatin de burses qu elles peuvent ffrir aux étudiants en fnctin des évaluatins du mérite au niveau de l établissement. 4. Harmniser entièrement le vlet du Prgramme de BESC relatif aux burses de dctrat : Bien que l harmnisatin du vlet du Prgramme de BESC relatif aux burses de dctrat entraîne d imprtants changements, la plupart des caractéristiques actuelles du prgramme demeurernt : les rganismes cntinuernt de tenir des cncurs natinaux et de mener des évaluatins par les pairs seln les structures de cmités actuelles; les rganismes intrduirnt un mécanisme d évaluatin cmmun des tris cnseils afin d assurer l unifrmité des nrmes d excellence pur la recherche disciplinaire, multidisciplinaire et interdisciplinaire, éliminant ainsi le rejet des demandes en raisn du dmaine de recherche;

5 les rganismes s engagernt à ce que chaque demande présentée au vlet du Prgramme de BESC relatif aux burses de dctrat sit traitée par l un des rganismes; les rganismes adpternt une frmule pur calculer les allcatins de burses des établissements en fnctin d indicateurs de l excellence en recherche; le mdèle du vlet du Prgramme de BESC relatif aux burses de dctrat prpse l améliratin de la prestatin et de la gestin cnjintes avec les établissements en adptant le mdèle de prestatin cnjinte par tus les rganismes. Échéancier prpsé pur la mise en œuvre Cncevir le Prgramme de BESC harmnisé Simplifier le prcessus de présentatin des demandes en mettant en œuvre un prtail à guichet unique pur les tris rganismes Mettre en œuvre les changements apprtés au vlet du Prgramme de BESC relatif aux burses de dctrat Mettre en œuvre les changements apprtés au vlet du Prgramme de BESC relatif aux burses de maîtrise Avantages de l harmnisatin du Prgramme de BESC L harmnisatin du Prgramme de BESC entre les rganismes permettra aux étudiants diplômés et aux établissements d enseignement pstsecndaire de prfiter pleinement de la simplificatin des prcédures et prcessus de présentatin et de sélectin des demandes. De plus, elle assurera une plus grande chérence, au sein des rganismes, entre les principales caractéristiques des pssibilités de financement telles que les critères d admissibilité et de sélectin et les règles et règlements cncernant l administratin des fnds après l ctri. L harmnisatin du prgramme dnnera aux rganismes et aux établissements pstsecndaires du Canada qui snt leurs partenaires de nuvelles pssibilités de simplifier l administratin, de réduire les cûts, d accrître la suplesse et d amélirer leur capacité en matière de surveillance et d établissement de rapprts, tut en favrisant l excellence. Nus vus remercins à l avance de bien vulir prendre le temps de répndre aux questins suivantes. Vtre rétractin est imprtante pur nus. Vus puvez nus envyer vs cmmentaires à ntre adresse de

6 Questins clés faites nus part de vtre rétractin Les rganismes suhaitent btenir vtre rétractin sur les questins clés suivantes liées à l harmnisatin du Prgramme de BESC. Veuillez nter que les cmmentaires reçus ne sernt pas attribués à des persnnes en particulier à mins que leur permissin ait d abrd été btenue. Envyez vs cmmentaires par curriel à : Vus puvez aussi faire part de vtre rétractin en ligne en cnsultant la page Web sur l harmnisatin du Prgramme de BESC à Etudiants/Harmnizatin-2013_fra.asp Date limite de présentatin de vs cmmentaires : 18 avril, 2013 Instructins Veuillez répndre aux questins 1 à 6. Afin de nus aider à analyser les cmmentaires recueillis et à en rendre cmpte de façn significative, nus vus demandns d indiquer vtre rôle (p. ex., étudiant, membre du crps prfessral) et vtre prvince u territire de résidence. Vtre rôle : Étudiant u chercheur pstdctral Membre du crps prfessral d un établissement d enseignement pstsecndaire canadien Administrateur d un établissement d enseignement pstsecndaire canadien Autre (veuillez préciser) : Vtre prvince u territire de résidence : Questin 1 Les rganismes prpsent plusieurs améliratins au mdèle de prestatin cnjinte du prgramme avec les établissements canadiens. Y a-t-il des changements supplémentaires qui purraient être envisagés? Questin 2 Un ensemble de diverses cmpétences et aptitudes en recherche et liées à la recherche, la mbilité et les liens internatinaux, ainsi qu un mentrat et un appui institutinnel appréciables snt des facteurs clés cntribuant à la réussite des étudiants dans leurs études supérieures et pur leur permettre d accéder au marché du travail. Quelles mesures les rganismes purraient-ils envisager afin de mieux prmuvir ces éléments de frmatin?

7 Questin 3 Y a-t-il d autres éléments qui devraient être pris en cnsidératin dans la définitin d une frmatin en recherche efficace? Questin 4 Quels principes et critères devraient être utilisés afin de déterminer les frmules pur calculer les allcatins et qutas? Questin 5 Cmment le prestige du vlet du Prgramme de BESC relatif à la maîtrise peut-il être maintenu dans un mdèle ù la prestatin du prgramme est déléguée aux établissements? Questin 6 Y a-t-il d autres questins que les rganismes devraient examiner dans le cadre de leurs effrts d harmnisatin du Prgramme de BESC? Nus vus remercins à l avance de bien vulir prendre le temps de cntribuer à ces cnsultatins. Nus apprécins vs cmmentaires. Prchaines étapes Les étapes suivantes snt prévues pur le printemps 2013 : 1. sumettre aux cnseils d administratin des tris rganismes aux fins d examen une série de recmmandatins fndées sur les renseignements recueillis au curs des cnsultatins; 2. diffuser aux parties intéressées un smmaire de la rétractin et des décisins prises; 3. lancer le nuveau Prgramme de BESC restructuré.

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autchtnes et Dévelppement du Nrd Canada Stratégie d'empli pur les jeunes Inuits et des Premières Natins 2013-2014 Pur btenir de plus amples renseignements sur les drits de reprductin, veuillez

Plus en détail

Politique d investissement de la. MRC de Caniapiscau. Jeunes promoteurs

Politique d investissement de la. MRC de Caniapiscau. Jeunes promoteurs Plitique d investissement de la MRC de Caniapiscau Jeunes prmteurs Adptée le 15 septembre 2015 JEUNES PROMOTEURS Ce prgramme vise à aider les jeunes entrepreneurs (18-40 ans) à créer, à acquérir u à assurer

Plus en détail

5.2 Améliorations au processus de réexamen

5.2 Améliorations au processus de réexamen 5.2 Améliratins au prcessus de réexamen Intrductin Le CCWG-Respnsabilité prpse un certain nmbre de réfrmes clés au prcessus de demande de réexamen de l'icann, par lequel le Cnseil d'administratin de l'icann

Plus en détail

Perfectionnement professionnel des étudiants des cycles supérieurs : enquête et recommandations

Perfectionnement professionnel des étudiants des cycles supérieurs : enquête et recommandations Perfectinnement prfessinnel des étudiants des cycles supérieurs : enquête et recmmandatins Préparé pur le Cnseil de recherches en sciences humaines du Canada Marilyn Rse, Ph. D. Brck University Mars 2012

Plus en détail

Formation professionnelle supérieure d électricien de réseau

Formation professionnelle supérieure d électricien de réseau Frmatin prfessinnelle supérieure d électricien de réseau Examens prfessinnels pur spécialistes de réseau avec brevet fédéral Preuve de la pratique pur l admissin à l examen principal Attestatin de l emplyeur

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

Guide d appel de propositions

Guide d appel de propositions PROGRAMME DE RECHERCHE EN PARTENARIAT SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU SECTEUR MINIER Vlet Valrisatin des résidus miniers Guide d appel de prpsitins 2015-2016 Fnds de recherche du Québec Nature et technlgies

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT 15 DÉCEMBRE 2015 28 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT Depuis les années 90, l Ambassade de France en Rumanie mène une plitique active de sutien à la

Plus en détail

Définir les besoins de la société en matière de santé Définition et guide du Collège royal

Définir les besoins de la société en matière de santé Définition et guide du Collège royal Définir les besins de la sciété en matière de santé Définitin et guide du Cllège ryal Préparé en cllabratin avec Lisa Little Cnsulting au nm du Cllège ryal (avril 2012) Intrductin Depuis lngtemps, les

Plus en détail

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carle Vaillancurt Analyse du sndage de satisfactin effectué auprès des usagers (2012) et cibles d améliratin Dcument adpté par le cmité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce dcument

Plus en détail

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne Cnférence réginale pur les Institutins Supérieures de Cntrôle de la régin du visinage eurpéen du sud Prfil de la Cur des Cmptes Tunisienne Présentatin de la Cur des Cmptes La Cur des Cmptes est une juridictin

Plus en détail

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les Lignes directrices aux fins d ctryer une aide financière aux OBNL lcataires dans des immeubles nn résidentiels impsables œuvrant dans les dmaines de l art et de la culture, du dévelppement scial et cmmunautaire

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Modules d Insertion Professionnelle

Modules d Insertion Professionnelle Mdules d Insertin Prfessinnelle 1 AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI DANS LE CADRE DE SA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE... 2 1.1 AUDIENCE ET PRÉREQUIS... 2 1.2 DURÉE... 2 1.3 DÉROULEMENT DE LA FORMATION :... 2

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

Lignes directrices sur le perfectionnement professionnel continu (PPC)

Lignes directrices sur le perfectionnement professionnel continu (PPC) Lignes directrices sur le perfectinnement prfessinnel cntinu (PPC) Intrductin Dans sn énncé de missin, l Assciatin Actuarielle Internatinale (AAI) s engage à : «prmuvir le prfessinnalisme, élabrer des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation de l école doctorale de l Institut d études politiques de Paris

Section des Formations et des diplômes. Evaluation de l école doctorale de l Institut d études politiques de Paris Sectin des Frmatins et des diplômes Evaluatin de l écle dctrale de l Institut d études plitiques de Paris juillet 2009 2 Sectin des Frmatins et des diplômes Évaluatin de l écle dctrale de l'institut d

Plus en détail

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Mise en prductin, cntrôle et validatin (RCV) avec certificatin 5 jurs (anglais et français) Vue d ensemble de la frmatin ITIL est un ensemble de cnseils sur les meilleures pratiques, devenu un

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

Réalisation du site Web de L Association pour une Solidarité Syndicale de l'école Polytechnique (ASSEP)

Réalisation du site Web de L Association pour une Solidarité Syndicale de l'école Polytechnique (ASSEP) Réalisatin du site Web de L Assciatin pur une Slidarité Syndicale de l'écle Plytechnique (ASSEP) Appel d ffres pur le chix d un furnisseur 9 décembre 2015 Tables des matières 1. Infrmatin préliminaire

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT 15 DÉCEMBRE 2015 28 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT Depuis les années 90, l Ambassade de France en Rumanie mène une plitique active de sutien à la

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT Syndicat des emplyés et emplyées de l Université Laval et Université Laval RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2016 MEMBRES DU COMITÉ Bénédicte

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016 Catalgue des frmatins Tabledesmatières Le Cllège Dctral,... 3 POURQUOI une OFFRE de FORMATIONS?... 4 Chiffres clés... 4 Inscriptin... 5 Validatin vtre participatin... 5 Annulatin de vtre participatin...

Plus en détail

Guide de préparation de la demande des candidats étrangers titulaires d un doctorat

Guide de préparation de la demande des candidats étrangers titulaires d un doctorat Ministère des Affaires civiques, de l Immigratin et du Cmmerce internatinal Guide de préparatin de la demande des candidats étrangers titulaires d un dctrat Prgramme ntarien des candidats à l immigratin

Plus en détail

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015 Schéma sectriel Créatin Bureau de la CCI Midi-Pyrénées Transmissin Reprises d Entreprises du 25-09-2012 2010 / 2015 Schéma Créatin Transmissin Reprises d Entreprises 2010 / 2015 La missin des CCI d appui

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

Attentes du Bloc Québécois en vue du discours du Trône

Attentes du Bloc Québécois en vue du discours du Trône Attentes du Blc Québécis en vue du discurs du Trône Fiche technique Le rétablissement des transferts en santé et en éducatin Le Blc Québécis prpse de maintenir la hausse de 6 % par année du transfert canadien

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

1 directeur du département de gestion des ressources humaines (H/F)

1 directeur du département de gestion des ressources humaines (H/F) Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 27/04/2016 APPEL

Plus en détail

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015 TROPHEE DE L INNOVATION RH Dssier de candidature 2015 Trphée de l innvatin en Ressurces Humaines FHF MNH Pur la 3ème année cnsécutive, la FHF et la MNH prpsent de récmpenser des établissements sanitaires,

Plus en détail

La Stratégie d inclusion de logements abordables Les habitations urbaines pour familles

La Stratégie d inclusion de logements abordables Les habitations urbaines pour familles La Stratégie d inclusin de lgements abrdables Les habitatins urbaines pur familles Cnsultatin publique Les Bassins du Nuveau Havre Le 17 février 2009 1 2 Objectifs de la stratégie Encurager le dévelppement,

Plus en détail

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015 Picardie Technple Appel A Prjets Innvatin 2015 Règlement Cet Appel à Prjets se substitue à l Appel à Prjets INDUSTRILAB, en l élargissant à tutes les thématiques de la Stratégie de Spécialisatin Intelligente

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

Années de mise en œuvre : 2015 et 2016

Années de mise en œuvre : 2015 et 2016 Prjet 8 : Accélératin de l adptin de la certificatin à la nrme ISO 50001 et au prgramme Superir Energy Perfrmance en Amérique du Nrd Années de mise en œuvre : 2015 et 2016 Budget prévu pur 2 ans : 300

Plus en détail

Compte rendu de la matinale CREARGIE du 8 juillet 2014 avec les entreprises ALSTOM, VISTEON, AUCHAN et nos invités.

Compte rendu de la matinale CREARGIE du 8 juillet 2014 avec les entreprises ALSTOM, VISTEON, AUCHAN et nos invités. La créatin de valeur Grâce aux démarches cllabratives avec les furnisseurs Cmment les achats peuvent-ils créer de la valeur en impliquant les furnisseurs dans les démarches cllabratives? Cmpte rendu de

Plus en détail

Communiqué #12. Fiche Avant Projet: Changements des informations demandées

Communiqué #12. Fiche Avant Projet: Changements des informations demandées NEWS Cmmuniqué #12 Fiche Avant Prjet: Changements des infrmatins demandées Bnjur chers utilisateurs GesPr! Afin d amélirer les dnnées cllectées, de faciliter le remplissage des Fiches Avant Prjet par l

Plus en détail

PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA

PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA SOUMISSION D UNE PÉTITION CHAMBRE DES COMMUNES CANADA Chaque pétitin cmmence par une idée et franchit différentes étapes avant d être signée et présentée

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Barmètre de l innvatin Un barmètre BVA Syntec numérique Ce sndage est réalisé par pur le Publié dans et, le 14 nvembre, et diffusé sur la semaine du 18 nvembre Rappel méthdlgique Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 Objectif : Cette activité se divise en deux parties. Dans la première activité, les élèves cmprendrnt ce qu est le revenu. Ils explrernt

Plus en détail

GÉRER SON ARGENT, PLANIFIER SON AVENIR

GÉRER SON ARGENT, PLANIFIER SON AVENIR Gérer sn argent, planifier sn avenir INTRODUCTION Les jeunes snt bmbardés de publicités les encurageant à cnsmmer immédiatement! Les adultes, eux, les encuragent à épargner u même à investir. Tut ça peut

Plus en détail

Consultants en Technologies de l Information

Consultants en Technologies de l Information ASSURANCES PROFESSIONNELLES by Hiscx QUESTIONNAIRE PRÉALABLE D'ASSURANCE Cnsultants en Technlgies de l Infrmatin IDENTIFICATION DU PROPOSANT Raisn Sciale :.... Nm :... Prénm :... Age :... Frmatin / Diplôme

Plus en détail

CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI 2014

CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI 2014 JURA & TROIS-LACS Mnt-Sujet (Jura bernis) Vincent Burrut CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI Prgramme de dévelppement turistique Masterplan - Cndensé. INTRODUCTION Purqui un Masterplan?

Plus en détail

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE Aide-mémires Ce dcument cntient divers aides mémires pur faciliter l intégratin du stagiaire dans sn envirnnement de travail. Cet util se retruve sur le prtail sus l nglet

Plus en détail

Approche du conflit d intérêts dans le chef des experts judiciaires

Approche du conflit d intérêts dans le chef des experts judiciaires Audit Apprche du cnflit d intérêts dans le chef des experts judiciaires chez les présidents des juges de paix et des juges de plice Resumé Hge Raad vr de Justitie Cnseil supérieur de la Justice Mars 2016

Plus en détail

IMPtraining PROGRAMME DE FORMATION - SESSION DU MOIS DE DECEMBRE 2015. Page 1 sur 6

IMPtraining PROGRAMME DE FORMATION - SESSION DU MOIS DE DECEMBRE 2015. Page 1 sur 6 IMPtraining PROGRAMME DE FORMATION - SESSION DU MOIS DE DECEMBRE 2015 Page 1 sur 6 COUT REFERENCE THEME DATE DUREE EN FCFA IMP/EC/093/12 Enrichir ses cnnaissances sur le travail tempraire 03-04 déc. 2015

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

Tableau de bord de gestion - SISP Article 74 du Contrat de gestion : Transmission du tableau de bord de gestion

Tableau de bord de gestion - SISP Article 74 du Contrat de gestion : Transmission du tableau de bord de gestion Article 74 du Cntrat de gestin : Transmissin du tableau de brd de gestin Pur permettre à la SISP et à la SLRB de suivre la réalisatin des missins du cntrat de gestin de niveau 2, la SISP cmplète et transmet

Plus en détail

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES OCTOBRE 2015 PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX (CFI) CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014

APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014 Directin de l Enseignement Supérieur de la Recherche et du Transfert de Technlgie APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014 1. CADRE GENERAL Cmme les années précédentes, la Régin attribuera

Plus en détail

Accompagnement. des projets d investissement

Accompagnement. des projets d investissement Accmpagnement des stratégies Dévelppement internatinal Assistance technique - Organisatin Accmpagnement des prjets d investissement Viabilité écnmique et financière BK CONSULTANTS 2002-2014 NECESSITE D

Plus en détail

Prix pour les jeunes chercheurs

Prix pour les jeunes chercheurs Prix pur les jeunes chercheurs REGLEMENT DE L EDITION 2016 ARTICLE I. OBJET DU PRIX La Fndatin Bettencurt Schueller, recnnue d utilité publique, a pur but de «participer au maintien et au dévelppement

Plus en détail

2. Réunion d information avec les employés

2. Réunion d information avec les employés Page 2-1 2. Réunin d infrmatin avec les emplyés 2.1 Préparatin pré- activité Le GUIDE» Cnfirmer l heure et le lieu de la réunin avec la persnne ressurce de la PME Le GUIDE et le Frmateur CET» Réviser l

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 COMMUNICATION DES FAIBLESSES DU CONTRÔLE INTERNE AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET A LA DIRECTION Intrductin (Applicable aux audits d états financiers

Plus en détail

Etre carreleur en 2025

Etre carreleur en 2025 Eurpäische Unin der Fliesenfachverbände Etre carreleur en 2025 Madame, Mnsieur, La Fédératin allemande du carrelage et l Unin eurpéenne des fédératins des entreprises de carrelage nt lancé une initiative

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Conseiller(e) en Prevention niveau 2 et Facility Officer

MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Conseiller(e) en Prevention niveau 2 et Facility Officer Cnseiller préventin facility fficer 4 avril 2012.dc MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Cnseiller(e) en Preventin niveau 2 et Facility Officer I. CONTEXTE Médecins Sans Frntières est une rganisatin

Plus en détail

La productivité dans les services publics

La productivité dans les services publics Intrductin Alrs que les mesures d austérité cntinuent de tucher tute l Eurpe, la pressin sur les services publics ne cesse de crître pur faire plus avec mins. Cela sulève la questin de la prductivité du

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL. Le 22 octobre 2009 9 h 30 à 12 h 975, boulevard St-Joseph, 4 e étage, salle 404

COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL. Le 22 octobre 2009 9 h 30 à 12 h 975, boulevard St-Joseph, 4 e étage, salle 404 COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL Le 22 ctbre 2009 9 h 30 à 12 h 975, bulevard St-Jseph, 4 e étage, salle 404 Participants : Représentants de la gestin : Francine Kennedy, Sylvie

Plus en détail

L origine et le projet d AMA Diem

L origine et le projet d AMA Diem Juillet 2012 L rigine et le prjet d AMA Diem Assciatin et prjet initiés et prtés par Blandine, une jeune persnne de 39 ans, tuchée par la maladie d Alzheimer depuis 3 ans. Ntre prjet phare : créer une

Plus en détail

CURRICULUM VITAE FORMATION

CURRICULUM VITAE FORMATION CURRICULUM VITAE C Pham, PhD, ing., Cnsultant en énergie 329 avenue Devn, Mnt-Ryal H3R 1B8, Québec, Canada Adresse électrnique : c.pham@sympatic.ca Tél. : (514) 345-8772 FORMATION 1972 Dctrat ès Sciences

Plus en détail

Demande de communications 2016

Demande de communications 2016 Demande de cmmunicatins 2016 Le cmité de planificatin de la Cnférence cmmune de la sciété WOCN et de la CAET vus invite à sumettre vtre résumé décrivant une étude de recherche, une étude de cas u une innvatin

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE»

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» Le texte et le dssier de candidature à cet appel à prjets snt téléchargeables

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE I- Organisatin de l enseignement supérieur Caractères généraux Le système d enseignement supérieur argentin

Plus en détail

Affichage publicitaire Mode d emploi

Affichage publicitaire Mode d emploi Affichage publicitaire Mde d empli Enseignes, pré-enseignes, publicité : qu ès aquò? Art L581-3 CE Une enseigne se caractérise par tute inscriptin, frme u image appsée sur un immeuble (fncier cmpris) et

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 Écle Paul-Hubert Rimuski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 PROCÈS-VERBAL de la deuxième réunin régulière du cnseil d établissement de l écle Paul-Hubert, tenue le cinquième jur de nvembre deux

Plus en détail

Demandes d emploi en ligne

Demandes d emploi en ligne Demandes d empli en ligne La majrité des emplyeurs acceptent les demandes d empli et les curriculum vitæ en ligne et beaucup exigent que vus pstuliez en ligne. Vs demandes d empli en ligne sernt plus efficaces

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES Ministère de l Éducatin, du Lisir et du Sprt Directin de la frmatin générale des adultes ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES CURRICULUM DE

Plus en détail

Conseil consultatif ministériel de l éducation de l enfance en difficulté. Rapport annuel à la ministre

Conseil consultatif ministériel de l éducation de l enfance en difficulté. Rapport annuel à la ministre Cnseil cnsultatif ministériel de l éducatin de l enfance en difficulté Rapprt annuel à la ministre Pur l exercice 2014-2015 Péride : ctbre 2014 et février 2015 1 Ministry f Educatin MACSE c/ Special Educatin

Plus en détail

Guide Projet Recherche et Développement. À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs

Guide Projet Recherche et Développement. À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs Guide Prjet Recherche et Dévelppement À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs 1 1. SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 OBJECTIFS PEDAGOGIQUES... 3 1. LE CONTEXTE ET LES ENJEUX... 3 2. LES OBJECTIFS POUR UN

Plus en détail

COMITÉ DES MISES EN CANDIDATURE

COMITÉ DES MISES EN CANDIDATURE 5 ctbre 2015 DEMANDE DE CANDIDATURES POUR LE COMITÉ DE NOMINATION DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE SOCCER L Assciatin canadienne de sccer (Canada Sccer) est à la recherche d une (1) persnne qualifiée pur

Plus en détail

Mise à jour le 19 juin 2015 Comité de perfectionnement du personnel de soutien

Mise à jour le 19 juin 2015 Comité de perfectionnement du personnel de soutien Cadre de gestin des activités de perfectinnement pur le persnnel de sutien Mise à jur le 19 juin 2015 Cmité de perfectinnement du persnnel de sutien Cadre de gestin des activités de perfectinnement du

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Pathogenèse virale du diabète de type 1. de l Université Lille 2

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Pathogenèse virale du diabète de type 1. de l Université Lille 2 Sectin des Unités de recherche Rapprt d évaluatin Unité de recherche : Pathgenèse virale du diabète de type 1 de l Université Lille 2 Février 2009 Sectin des Unités de recherche Rapprt d'évaluatin Unité

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE 1 SOMMAIRE REGLEMENT D INTERVENTION Entreprises ciblées et prirités réginales Présentatin des

Plus en détail

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE INTRODUCTION : HISTORIQUE DE L ACTION SOCIALE L actin sciale de l Etat, qui a pur bjet l améliratin des cnditins de vie des agents

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

Fréquence d application Annuelle Type Société. Rédacteur Opérateur Rédaction 1ère application Commentaire. RIGOR Tous 01/06/07 01/06/07 Création

Fréquence d application Annuelle Type Société. Rédacteur Opérateur Rédaction 1ère application Commentaire. RIGOR Tous 01/06/07 01/06/07 Création PROCEDURE POLITIQUE DE VOTE Sciété Axim Alternative Investment Fréquence d applicatin Annuelle Type Sciété Rédacteur Opérateur Rédactin 1ère applicatin Cmmentaire RIGOR Tus 01/06/07 01/06/07 Créatin RIGOR

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial»

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial» La frmatin qualifiante au «Cnseil cnjugal et familial» Le métier de cnseiller-ère cnjugal-e et familial-e cnsiste à exercer - auprès des jeunes, des femmes, des cuples et des familles - des activités d

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

Règlement de la Bourse "Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal" organisée en 2015 Par la SFED et MSD France

Règlement de la Bourse Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal organisée en 2015 Par la SFED et MSD France Règlement de la Burse "Endscpie au curs des MICI : Recherche chez l'hmme et/u chez l'animal" rganisée en 2015 Par la SFED et MSD France 1. Cntexte La SFED et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse

Plus en détail

TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE»

TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE» REGLEMENT TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE» Le «Trphée bétn, liberté de l espace», rganisé par les assciatins Bétcib, Cimbétn et la Fndatin Ecle Française du Bétn a pur but de révéler les jeunes diplômés

Plus en détail

Concours de bandes dessinées TELUS CyberFuté Crée ta propre bande dessinée et cours la chance de gagner.

Concours de bandes dessinées TELUS CyberFuté Crée ta propre bande dessinée et cours la chance de gagner. Cncurs de bandes dessinées TELUS CyberFuté Crée ta prpre bande dessinée et curs la chance de gagner. Le prgramme TELUS CyberFuté sensibilise les jeunes Canadiens âgés de 8 à 18 ans à la prtectin de leur

Plus en détail