Validation des équipements radio en environnement ferroviaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Validation des équipements radio en environnement ferroviaire"

Transcription

1 Validation des équipements radio en environnement ferroviaire Benoît MEYNIEL 06/10/2009 TRANSPORT

2 Agenda Les systèmes radio en environnement ferroviaire Le système ERTMS Le sous-système Eurobalise Le sous-système GSM-R Conclusion

3 Les systèmes radio en environnement ferroviaire Quelques exemples : Eurobalise Euroloop Eurobalise TETRA GSM-R WIFI Bande de fréquence Puissance Notes Transmitting only on receipt of a Balise / Eurobalise tele-powering signal from a train khz 9 dbua/m at 10m Center frequency is 4234 khz Maximum field strength specified in a bandwidth of 10 khz, spatially averaged over any 200m length of the loop. Transmitting only in presence of trains. Spread Spectrum Signal, Code Length: 472 Chips MHz -7 dbìa/m at 10m Center frequency is MHz Tele-powering and Down-link signal for Balise/Eurobalise MHz 42 dbua/m at 10 m Center frequency is MHz Largeur du cannel : 25 khz, 4 intervalles de temps MHz 36 dbm (PIRE) (TDMA) de 14,167 ms MHz (up link ) MHz (down link) MHz Transmitting only in presence of trains. 5 GHz 500 mw e.i.r.p. 5 channels, each 1.5 MHz wide

4 Le système ERTMS Permet aux trains de franchir les frontières internationales en toute sécurité avec un seul système Assure la communication entre des équipements de différents constructeurs Permet ainsi l interopérabilité des systèmes

5 Le sous système Eurobalise Schéma de principe : Produit de signalisation appelé «Compact Eurobalise» Energisée par une antenne placée sous le train (motrice) Échange d information avec le train (trame) EVC ERTMS/ETCS BTM Antenne Antenne Air gap CODEUR Cable codeur Balise fixe Balise commutable EVC: Équipement Vital Control BTM: Balise Transmission Module Balise compact

6 Le sous système Eurobalise Schéma d étude : Taux d erreurs binaire BTM Eurobalise Antenna Message Down Link Up Link Air gap Energisation MHz Transmission 4.23MHz Caractéristiques du système : Compact Eurobalise - Modulation FSK : -7 périodes de 3,95MHz correspondent à un 0 logique (f L ) -8 périodes de 4.51MHz correspondent à un 1 logique (f H ). - Longueurs de mots composé de 341 bits pour un mot court et 1023bits pour un mot long - Vitesse maximale limitée à 500km/h pour le mot court

7 Problématique EMC liée à ce système Immunité du système vis à vis d une perturbation EM rayonnée dans la bande de fonctionnement EVC ERTMS BTM -Position de l antenne non standardisée -Perturbations générées par le train Antenne Perturbations Balise -Étude du comportement du système de transmission -Essai en immunité dans la bande non normalisé

8 Exemple de perturbations Mesure sous le train Mesure sous le train Perturbation dans la bande d émission Temps de répétition varie de 30 s environ à quelques centaines de microsecondes. Nécessité de mettre en place d un moyen de test

9 Mise en place d un moyen d essai CEM basse fréquence - Pas de moyen d essai existant - Mise au point de la WLA (Wide Loop Antenna) Boucle carrée de 1,2m de coté Création d un champ EM rayonné - Zone homogène 3dB Dans tout l air gap Au dimension de l équipement sous test - Étude dans la bande 1-20MHz Perturber le volume de l air gap Méthode d immersion

10 - Distance balise/antenne varie de 220mm à 460mm - Signal perturbateur : CW ou transitoires - Critère d acceptation : taux d erreur binaire Comportement en immunité du système Configuration de test Power-meter Balise Att 3dB Antenne d WLA Antenne Pince d injection Coupleur Amplificateur Balise Boucle d injection Générateur de signaux

11 Niveau d immunité balise / antenne Développement de méthodologie d essais spécifiques pour tester indépendamment la balise & l antenne. => travaux en cours au sein de l UNISIG pour normaliser la méthode.

12 Le sous système GSM-R ERTMS: European Rail Traffic Management System Harmonised signaling standards throughout Europe Data and voice transmissions GSM-R GSM-R : Global System for Mobiles-RAILWAYS GSM-R Frequency bands: MHz ( up link ) MHz ( down link) GSM-R Band GSM E Band (UMTS) GSM P Band

13 UMTS 900 / GSM-R Principales sources d interférence ; UMTS ,8MHz 919,8-924,2MHz 927,6MHz Bandwidth 4,2MHz UMTSsignal GSM-R signals Intermodulation! (UMTS + GSM-R) 925MHz

14 Perturbations transitoires Principales sources d interférence ; Transitoires provenant du contact glissant pantographe / caténaire Caractérisation des perturbations reçues par l antenne GSM-R (étude RAILCOM / INRETS / SNCF) F.F.T Power (dbm) Power (dbm) 300 MHz 1 GHz S11-antenna -35 dbm GSM-R frequencies are systematically covered -35 dbm

15 Perturbations transitoires Principales sources d interférence ; Transitoires provenant du contact glissant pantographe / caténaire Caractérisation des perturbations reçues par l antenne GSM-R (étude RAILCOM / INRETS) A A 100% 90% 50% Duration time 10% Rise time time

16 Perturbations transitoires Principales sources d interférence ; Transitoires provenant du contact glissant pantographe / caténaire i s n e D y t i l i b a b o r P x 10 7 Etude statistique réalisée sur transitoires enregistrées Duration experimental distribution empirical distribution Duration (s) x 10-8 i s n e D y t i l i b a b o r P x Rise Time experimental distribution empirical distribution 20 ns 1 ns Rise time (s) x Typical duration = 5 ns Typical rise time = 0.4 ns

17 Test d immunité GSM-R CMU MHz GSM-R Mobile Loop back combiner -40dB Combiner 50 load CMU 200 SMIQ Spectrum analyzer Calibration of the power levels SMIQ GSM-E MHz Signal generator Directional combiner Amplifier

18 Exemples de résultats GSM-R MHz GSM-R Mobile Combiner GSM Public MHz

19 Exemples de résultats GSM-R MHz GSM-R power = -70 dbm GSM-R Mobile Combiner Signal generator Transients collected on board

20 Conclusion La norme ferroviaire EN ne prend pas en compte ces situations Besoin de caractériser : l environnement dans la bande de transmission des équipements radio le comportement en immunité des produits Développement de méthodes d essais spécifiques en immunité Nécessité de réaliser des essais de validation EMC sur train Recours à la simulation numérique pour optimiser le choix d implantation des antennes embarquées

21 Merci de votre attention TRANSPORT

Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID

Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Directive R&TTE Intégration des modules radio Norme EN50364 : 2010 DAS Directive R&TTE Directive R&TTE

Plus en détail

Recherche de méthodes d essais adaptées à l analyse du comportement en immunité électromagnétique d une transmission sol/train.

Recherche de méthodes d essais adaptées à l analyse du comportement en immunité électromagnétique d une transmission sol/train. Recherche de méthodes d essais adaptées à l analyse du comportement en immunité électromagnétique d une transmission sol/train. Y. Balghiti*,****, B. Meyniel*, J.Orion*, E.François**, F.Maumy*** P.Besnier****,

Plus en détail

LECTEURS - RFID. RFID-tags

LECTEURS - RFID. RFID-tags LECTEURS - RFID RFID-tags Les fréquences propres à la RFID Classées en quatre groupes: 1.Les "basses fréquences" inférieures à 135 KHz: deux fréquences sont utilisées, le 125 KHz et le 134 KHz ; 2.Les

Plus en détail

"Mesure du DAS de signaux apériodiques"

Mesure du DAS de signaux apériodiques "Mesure du DAS de signaux apériodiques" Journée WHIST ANR Projet MULTIPASS 05/02/2010 Plan Contexte Problématique de la mesure de signaux apériodiques Banc de caractérisation des sondes actuels Les solutions

Plus en détail

Hassene Fridhi, IFSTTAR

Hassene Fridhi, IFSTTAR Hassene Fridhi, IFSTTAR PLAN Contexte CEM ferroviaire: ERTMS Situation des normes et besoins Projet TREND Modélisation CONTEXTE Carte du plan de déploiement européen. Contexte technique Plus de 2 systèmes

Plus en détail

E 4644 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

E 4644 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. E 4644 ASSEMBLÉE NATIONALE TREIZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2008-2009 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 29 juillet 2009 Enregistré à la Présidence du Sénat le 29 juillet

Plus en détail

TSA6G1 USB Mini Spectrum Analyzer. Specifications: Applications:

TSA6G1 USB Mini Spectrum Analyzer. Specifications: Applications: TSA6G1 USB Mini Spectrum Analyzer Specifications: Frequency Range: Band1: 1MHz to 5.35GHz, Band2: 5.35GHz to 6.15GHz Frequency Spans: 1MHz to 1000 MHz Input Level Range: -110 dbm to +30 dbm Dimensions:

Plus en détail

1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes

1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes 1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes On voit les antennes des stations de base mais l antenne n est pas tout! 1 1.2. Notion de cellule Le territoire est divisé en "cellules", desservies

Plus en détail

Utilisation des CRBM en mode temporel: illustration par des mesures d'efficacité de blindage

Utilisation des CRBM en mode temporel: illustration par des mesures d'efficacité de blindage Utilisation des CRBM en mode temporel: illustration par des mesures d'efficacité de blindage Virginie Deniau Lamine Kone, Jean Rioult, Sylvie Baranowski Contexte Les CRBM présentent des avantages indéniables

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique de Tunis

Institut Supérieur d Informatique de Tunis Institut Supérieur d Informatique de Tunis Chapitre 1 Réseaux radio mobiles : évolution vers 3G Enseignante responsable : Dr. Sonia BEN REJEB CHAOUCH Module : Réseaux nouvelles générations Groupes : Mastère

Plus en détail

Wireless Networks Réseaux sans-fil. Radio Frequency (RF) : Fondamentaux stephane.frati@unice.fr

Wireless Networks Réseaux sans-fil. Radio Frequency (RF) : Fondamentaux stephane.frati@unice.fr Wireless Networks Réseaux sans-fil Radio Frequency (RF) : Fondamentaux stephane.frati@unice.fr Antennes Rôle: Amplification du signal Gain à l émission à la réception Ex: Antenne filaire ¼ onde Dimensions:

Plus en détail

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 Date de révision : MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISOCEI 17025 v2005 L accréditation concerne les prestations réalisées par : LCIE Groupe 1 - Fontenay aux Roses 33, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication

Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication du 9 mars 2007 (Etat le 15 mai 2008) L Office fédéral de la communication, vu les

Plus en détail

Sommaire. Communications numériques AIR 2 Quelques systèmes de communications. Sommaire. Multiplexage. Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13.

Sommaire. Communications numériques AIR 2 Quelques systèmes de communications. Sommaire. Multiplexage. Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13. Communications numériques AIR 2 Quelques systèmes de communications Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13.fr Université Paris 13, Institut Galilée Ecole d ingénieurs Sup Galilée Parcours Informatique

Plus en détail

Le présent document peut être téléchargé sur le site www.ilr.lu sous la rubrique " Fréquences ", sous-rubrique " Nouveautés".

Le présent document peut être téléchargé sur le site www.ilr.lu sous la rubrique  Fréquences , sous-rubrique  Nouveautés. Document de consultation concernant les réseaux de communications mobiles pour les utilisateurs professionnels dans les bandes de fréquences des 400 MHz Le présent document peut être téléchargé sur le

Plus en détail

CHARGE UTILE D OBSERVATION POUR MICRODRONE A BASE D UNE MICRO CAMERA NUMERIQUE

CHARGE UTILE D OBSERVATION POUR MICRODRONE A BASE D UNE MICRO CAMERA NUMERIQUE CHARGE UTILE D OBSERVATION POUR MICRODRONE A BASE D UNE MICRO CAMERA NUMERIQUE Philippe BURDINAT Laboratoire C.I.M.I En collaboration avec Etienne PERRIN (laboratoire d électronique) 25/09/02 1 CHARGE

Plus en détail

Manuel de l Utilisateur QSDB8209C. Moniteur ACL numérique et caméra sans fil pour bébé

Manuel de l Utilisateur QSDB8209C. Moniteur ACL numérique et caméra sans fil pour bébé Manuel de l Utilisateur QSDB8209C Moniteur ACL numérique et caméra sans fil pour bébé Visitez notre site Web au http://www.q-see.com RÉV 072808 Table des matières 1 Contenu 2 Diagramme 3 Caractéristiques

Plus en détail

Analyseurs de réseau vectoriels rapides y compris pour les mesures en symétrique

Analyseurs de réseau vectoriels rapides y compris pour les mesures en symétrique INSTRUMENTATION GENERALE Analyseurs de réseau 44297/5 Fig. 1 Nouvel analyseur de réseau R&S ZVB dans sa version quatre ports. La famille R&S ZVB est une nouvelle génération d analyseurs de réseau Analyseurs

Plus en détail

DÉDIÉ À LA PAROLE. Découvrez la simplicité avec SpeechLine Digital Wireless

DÉDIÉ À LA PAROLE. Découvrez la simplicité avec SpeechLine Digital Wireless DÉDIÉ À LA PAROLE Découvrez la simplicité avec SpeechLine Digital Wireless SIMPLE FIABLE D AVENIR SPEECHLINE DIGITAL WIRELESS Le premier microphone sans fil numérique exclusivement conçu pour la parole.

Plus en détail

Réseau ou spectre? Plus besoin de choisir

Réseau ou spectre? Plus besoin de choisir Analyseur de réseau R&S ZVL Réseau ou spectre? Plus besoin de choisir Le R&S ZVL est l analyseur de réseau vectoriel le plus compact et le plus léger du marché auquel l utilisateur peut adjoindre en option

Plus en détail

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET UTILISATION MAN 08-02-23 GARANTIE WARRANTY! La maintenance de cet appareil doit être

Plus en détail

Mini Dongle USB Wi-Fi N 802.11b/g/n 150 Mbps

Mini Dongle USB Wi-Fi N 802.11b/g/n 150 Mbps Mini Dongle USB Wi-Fi N 802.11b/g/n 150 Mbps Réf. NG-WUSBN MANUEL UTILISATEUR www.netgeneration.fr Page 1 Informations Utilisateurs Rapport de la Federal Communication Commission Interference Ce périphérique

Plus en détail

RÉSEAUX D'ENTREPRISES

RÉSEAUX D'ENTREPRISES Travaux Dirigés #1 ESEN / AU 2014-2015 Kawther ESSAFI & Amine DHRAIEF RÉSEAUX D'ENTREPRISES Exercice 1 : Période de vulnérabilité Soit un réseau Ethernet en bus de 8 stations. La distance moyenne entre

Plus en détail

M1 Informatique 2015/16. E. Godard. Couche Physique

M1 Informatique 2015/16. E. Godard. Couche Physique Réseaux M1 Informatique 215/16 E. Godard Aix-Marseille Université Couche Physique Plan Plan 7 OSI Application TCP/IP Application 6 5 Presentation Session Not present in the model 4 3 2 1 Transport Network

Plus en détail

Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés

Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés I Introduction On cherche à moduler des données binaires dans le but de les transmettre sur des canaux vocodés. Afin de transmettre

Plus en détail

Dosimétrie personnelle de l'exposition RF. J. Wiart, A. Gati, E larcheveque and M.F Wong, FranceTelecom R&D Joe.wiart@francetelecom.

Dosimétrie personnelle de l'exposition RF. J. Wiart, A. Gati, E larcheveque and M.F Wong, FranceTelecom R&D Joe.wiart@francetelecom. Dosimétrie personnelle de l'exposition RF J. Wiart, A. Gati, E larcheveque and M.F Wong, FranceTelecom R&D Joe.wiart@francetelecom.com Plan de l'exposé Spécificité de la l'évaluation de l'exposition RF

Plus en détail

Bluetooth et Téléphonie Mobile Perspectives. Séverine Glock François Willem

Bluetooth et Téléphonie Mobile Perspectives. Séverine Glock François Willem Bluetooth et Téléphonie Mobile Perspectives Séverine Glock François Willem Partie I Le sous-système RF APPLICATIONS PROTOCOLE BB RF Résumé de la technologie (1/4) Utilise la bande ISM (Industrial, Scientific

Plus en détail

Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01

Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01 Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01 Electromagnetic compatibility (EMC) Part 4-3: Testing and measurement techniques Radiated, radio-frequency, electromagnetic field immunity test INTERPRETATION

Plus en détail

SYSTEME D ALARME HA2000

SYSTEME D ALARME HA2000 Centrale HA2000 Introduction : Totalement sans fil (aucun raccord au secteur nécessaire), la centrale d'alarme est un modèle de dernière génération très compact, doté d'un afficheur LCD" 2 x 16 caractères.

Plus en détail

PROCEDURE DE QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS DE DECODAGE DE P-CPICH EN MODE W-CDMA

PROCEDURE DE QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS DE DECODAGE DE P-CPICH EN MODE W-CDMA PROCEDURE DE QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS DE DECODAGE DE P-CPICH EN MODE W-CDMA Détection et évaluation des codes P-CPICH pour la détermination du champ maximum émis par une station de base Node B dans

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Réseaux mobiles Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Plan Principes des réseaux cellulaires GSM (Global System for Mobile communications) GPRS (General

Plus en détail

L analyse permet d estimer la fonction de transfert du conduit vocal et d en calculer les pôles (les formants).

L analyse permet d estimer la fonction de transfert du conduit vocal et d en calculer les pôles (les formants). Spectre LPC (linear predictive coding) - Une estimation du signal basée sur des coefficients de prédiction. - Méthode mathématique d estimer (prédire) un échantillon du signal compris dans une fenêtre

Plus en détail

funkwerk gsm s: Mobilité sans limite Sécurité maximale.

funkwerk gsm s: Mobilité sans limite Sécurité maximale. funkwerk gsm s: Mobilité sans limite Sécurité maximale. funkwerk gsm s / gmt / gso: La gamme DATI base GSM Funkwerk Enterprise Communications Securité. Partout. La société Funkwerk Enterprise Communications

Plus en détail

HYTEM http://www.hytem.net RECEPTEUR DE MESURE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN

HYTEM http://www.hytem.net RECEPTEUR DE MESURE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN http://www.hytem.net RECEPTEUR DE MESURE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET UTILISATION MAN 08-02-24 GARANTIE WARRANTY! La maintenance de cet appareil doit être assurée

Plus en détail

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement

Plus en détail

Modem fibre optique ODW-631

Modem fibre optique ODW-631 Modem fibre optique ODW-631 RS-422/485 vers Fibre Optique, application point à point L ODW-631 est conçu pour des connexions point à point entre réseaux et équipements dotés d'une interface RS-422/485.

Plus en détail

Modems radio RF416 et RF432 à étalement de spectre et sauts de fréquences

Modems radio RF416 et RF432 à étalement de spectre et sauts de fréquences Modems radio RF416 et RF432 à étalement de spectre et sauts de fréquences Radios pour réseau sans-fil Fréquence de 2,4 GHz Généralités Les modems radio RF416 et RF432 peuvent être utilisés pour des communications

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME DOSSIER TECHNIQUE SYSTÈME DE TRANSMISSION VIDÉO PAR FAISCEAU LASER Comporte les documents suivants : Documentation cellule de Pockels : Page 2 à 3 Documentation alimentation VLA30 : Page 4 Extrait caractéristique

Plus en détail

Techniques de modulation pour les systèmes xdsl

Techniques de modulation pour les systèmes xdsl Techniques de modulation pour les systèmes xdsl Digital Subscriber Lines Cours de Télécommunications Thierry Sartenaer Mars 2007 Télécommunications (ECAM) Techniques de modulation pour les systèmes xdsl

Plus en détail

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN)

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Audio-vidéo Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Signal analogique Caractéristiques des signaux analogiques Échantillonnage

Plus en détail

Rapport de l ANFR sur les expérimentations concernant la compatibilité TNT/LTE autour de 790 MHz

Rapport de l ANFR sur les expérimentations concernant la compatibilité TNT/LTE autour de 790 MHz Rapport de l ANFR sur les expérimentations concernant la compatibilité TNT/LTE autour de 790 MHz 1. Introduction Afin de compléter les études de compatibilité entre la bande numérique télévisuelle et la

Plus en détail

Offre complète d instruments de mesure pour les spécialistes réseaux

Offre complète d instruments de mesure pour les spécialistes réseaux 44303 Offre complète d instruments de mesure pour les spécialistes réseaux Chaque nouvelle technologie de radiocommunication mobile exige des équipements de mesure spécialisés très performants. Rohde &

Plus en détail

GELE5223 Chapitre 4 : Adaptation d impédances

GELE5223 Chapitre 4 : Adaptation d impédances GELE5223 Chapitre 4 : Adaptation d impédances Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Automne 200 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5223 Chapitre 4 Automne 200 / 44 Introduction Contenu Contenu Adaptation

Plus en détail

3 Hamanor St. Holon 58861 Israël, B.P 5 AZOR 58008 Tél: +972-3-5599661 Fax: +972-3-5599677 mars@marsant.co.il www.mars-antennas.

3 Hamanor St. Holon 58861 Israël, B.P 5 AZOR 58008 Tél: +972-3-5599661 Fax: +972-3-5599677 mars@marsant.co.il www.mars-antennas. MARS Antennas & RF systems, société de R&D leader international dans la conception et la fabrication d antennes ainsi que dans la fourniture de solutions RF, se distingue par sa capacité confirmée de concevoir

Plus en détail

Chapitre 4 : la couche physique de l interface radio

Chapitre 4 : la couche physique de l interface radio UMTS Chapitre 4 : la couche physique de l interface radio Principe du CDMA 1 Multiplexage sur voie radio 2 Utilisation des codes 3 Les codes utilisés dans l UTRAN 4 Les codes de brouillage 5 Gain de traitement

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR MOTEURS A COMBUSTION INTERNE ETUDE DES MOTEURS - U 52 - Etude & Analyse des moteurs Session 2002 Durée : 3 heures Coefficient : 3 PRESENTATION Ce dossier est composé : De

Plus en détail

Sonde Courant de Foucault à capteurs magnétiques pour le contrôle de matériaux magnétiques

Sonde Courant de Foucault à capteurs magnétiques pour le contrôle de matériaux magnétiques Sonde Courant de Foucault à capteurs magnétiques pour le contrôle de matériaux magnétiques B. Marchand, JM. Decitre, CEA LIST, France T. Sollier, G. Cattiaux, IRSN/DSR/SAMS, Fontenay-aux-Roses, France

Plus en détail

Centrale Radio Supercom 646

Centrale Radio Supercom 646 Centrale Radio Supercom 646 Application Fonctions La centrale radio Supercom 646 est un système radio conçu pour la lecture d appareils à distance, installé fixe et qui travaille avec le système radio

Plus en détail

Introduction à la téléphonie cellulaire. Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson.

Introduction à la téléphonie cellulaire. Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson. Introduction à la téléphonie cellulaire Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson. Aurélien Surier Garofalo (aurelien.surier@gmail.com) Etudiant en DUT Réseaux et Télécommunications

Plus en détail

Simulateurs pour la formation des conducteurs de trains

Simulateurs pour la formation des conducteurs de trains Simulateurs pour la formation des conducteurs de trains Plan de la présentation Introduction Exemples de simulateurs dans le monde De la vidéo à l image de synthèse De la réplique à l outil de formation

Plus en détail

HL-P IMPRIMANTE SMS MANUEL UTILISATEUR

HL-P IMPRIMANTE SMS MANUEL UTILISATEUR HL-P IMPRIMANTE SMS MANUEL UTILISATEUR Instructions d Utilisation Introduction : L imprimante HL-P permet d imprimer des SMS reçus sur sa puce SIM par le réseau GSM. Avant la mise sous tension Avant d

Plus en détail

MHS-FBM MHS-FBHS MHS-FBWS MHS-ESM

MHS-FBM MHS-FBHS MHS-FBWS MHS-ESM Manuel d installation et d utilisation de la télécommande de HEATSTRIP Récepteur Radio de Ce manuel d utilisation traite des produits suivants: MHS-FBM MHS-FBHS MHS-FBWS MHS-ESM F Exclusivement conçu et

Plus en détail

ALTRAN TECHNOLOGIES. EMM2013 Plateforme de prototypage rapide pour cibles mécatroniques Septembre 2013. 1 456m CA. 20+ pays. 20 000 Collaborateurs

ALTRAN TECHNOLOGIES. EMM2013 Plateforme de prototypage rapide pour cibles mécatroniques Septembre 2013. 1 456m CA. 20+ pays. 20 000 Collaborateurs 1 456m CA ALTRAN TECHNOLOGIES 20+ pays EMM2013 Plateforme de prototypage rapide pour cibles mécatroniques Septembre 2013 20 000 Collaborateurs 1 EMM2013 Prototypage rapide Programme 1. Qui somme nous?

Plus en détail

Eclairage LED dynamique pour les zones résidentielles

Eclairage LED dynamique pour les zones résidentielles Eclairage LED dynamique pour les zones résidentielles Projet «ProKilowatt» Yverdon-les-Bains 31 octobre 2013 Agenda «En toute sécurité la lumière, là où il le faut, quand il le faut!» Intuition de départ

Plus en détail

Cryptage physique de données optiques de seconde génération

Cryptage physique de données optiques de seconde génération Cryptage physique de données optiques de seconde génération M. Nourine, Y. K. Chembo, M. Peil & L. Larger Groupe Optoélectronique, Département d Optique P.M. Duffieux, Institut FEMTO-ST, UMR CNRS 6174

Plus en détail

Le réseau Wifi (Wireless FIdelity)

Le réseau Wifi (Wireless FIdelity) Le réseau Wifi (Wireless FIdelity) Introduction au Wifi Les normes Wifi Portées et débits théoriques Les différents types d'équipement Wifi Infrastructure Communication, les points d'accès Le mode ad hoc

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence : DWL-8500AP Désignation Point d'accès de commutation sans fil bibande pour entreprises avec technologie PoE Clientèle cible Entreprises Structures avec des déploiements

Plus en détail

et de développer le marché des maisons intelligentes en convenant d un standard industriel commun et en le proposant comme standard international

et de développer le marché des maisons intelligentes en convenant d un standard industriel commun et en le proposant comme standard international En 1997 Batibus EIB EHS ont décidé de s associer et de développer le marché des maisons intelligentes en convenant d un standard industriel commun et en le proposant comme standard international La spécification

Plus en détail

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

DS-6801. Système de surveillance et de Répartition critique

DS-6801. Système de surveillance et de Répartition critique Système de surveillance et de Répartition critique Déploiement rapide Capture vidéo flexible Technologie de transmission NLOS Fonctions vidéo à intégration élevée Puissante répartition vocale www.hytera.com

Plus en détail

InformationProduit Professional Audio

InformationProduit Professional Audio InformationProduit Produit Information RELAX. IT S AN AVX Aperçu L AVX Sennheiser est le tout nouveau système de microphone sans fil pour vidéastes. Il vous garantit une prise de son sans stress pour vos

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ ANNEXE 1 ANNEXE 1 Modalités de prise en compte des systèmes «HPSU Compact», «GCU Compact», «Ballons hors pression» et «Solaris» dans la réglementation thermique 2012. MODALITÉS DE PRISE EN COMPTE DES SYSTÈMES

Plus en détail

Solutions. Lorsque l on crée un système de. Quelle solution pour synchro ACQUISITION DE DONNÉES. L essentiel

Solutions. Lorsque l on crée un système de. Quelle solution pour synchro ACQUISITION DE DONNÉES. L essentiel ACQUISITION DE DONNÉES Quelle solution pour synchro Dans toute acquisition de données sur ordinateur ou système PCI ou VXI, il y a souvent plusieurs horloges d échantillonnage, souvent indépendantes, des

Plus en détail

Méthodes et Objectifs de sécurité

Méthodes et Objectifs de sécurité Interopérabilité de la sécurité ferroviaire Méthodes et Objectifs de sécurité Joffrey CLARHAUT Workshop 3SGS 2010, Reims, 30 Septembre 2010 1 Plan 1. Avant propos : vers un réseau ferroviaire unique 2.

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Télévision. Signal Vidéo Image

Télévision. Signal Vidéo Image Télévision Signal Vidéo Image Objectif, introduction Étude du signal vidéo Rappel : vision, sensation visuelle Signal de luminance Cinéma, projection des images Vidéo 50 Hz analyse et reconstruction de

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

Le Constellation ti Shaping dans les Systèmes Modernes de Communications Numériques

Le Constellation ti Shaping dans les Systèmes Modernes de Communications Numériques Le Constellation ti Shaping dans les Systèmes Modernes de Communications Numériques Stéphane Le Goff School of EECE Université de Newcastle upon Tyne Supélec Rennes er avril 2 L application du constellation

Plus en détail

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence - Société & développement durable - Technologie - Communication 3.2.3 Acquisition et codage de l information 1 Introduction Anémomètre Capteur solaire Capteur à ultrasons Capteur de présence Capteur de

Plus en détail

Le téléphone de voiture professionnel

Le téléphone de voiture professionnel «Plus qu un simple téléphone de voiture.» Le nouveau PTCarPhone Série 5 Qualité de voix de première classe en mode mains libres Réception optimale grâce à sa connexion d antenne Système autonome avec support

Plus en détail

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2?

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Ethernet Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr 22 juin 2007 Introduction Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Table des matières 1 Topologie de réseau 2 2 Adressage 3 3 Support physique

Plus en détail

Introduction aux réseaux mobiles

Introduction aux réseaux mobiles Mooc Introduction aux réseaux mobiles Mooc Supports de cours Année 2014 Xavier Lagrange, Alexander Pelov, Gwendal Simon Table des matières Semaines 4-5 : Le concept cellulaire..............................

Plus en détail

Télécommunications «mobiles»

Télécommunications «mobiles» Télécommunications «mobiles» G. Beuchot 1 Présentation G. Beuchot 2 Apparition aux USA en 1940 en Europe vers 1955 (France 1956) Radiocom 2000 : 1986 / NMT450 (SFR): 1989 Type Analogique - bandes 200 et

Plus en détail

Transmission de l information. Le long des fils et fibres, et dans l espace.

Transmission de l information. Le long des fils et fibres, et dans l espace. Transmission de l information Le long des fils et fibres, et dans l espace. Dans le manuel 10 p 293, 11, 13 Essentiel p 290 Essentiel p 294 24 p 296 Plan Introduction Types de supports La paire de cuivre

Plus en détail

Les normes de tests RFID POURQUOI?

Les normes de tests RFID POURQUOI? Les normes de tests RFID POURQUOI? 23-26 mars 2010 Paris Nord Villepinte Hall 6 Christophe Chantepy Responsable RFTLab www.rftlab.com Qu est ce qu un test? Définition : «Un test désigne une épreuve permettant

Plus en détail

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION

FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION FICHE D'AIDE À L'INSTALLATION TX Transmetteur Comptage Compteurs d'energie TX ENERGY + PULSE 800-013 (169 MHz) IG FR 800-013-a DESCRIPTIF Boîtier fermé Boîtier ouvert ❸ ❹ ⓫ ⓬ ⓭ ⓮ ❷ ❺ ❿ ⓯ ❶ ❾ ❽ ❼ ❻ ❶ Etiquette

Plus en détail

AMC 120 Amplificateur casque

AMC 120 Amplificateur casque AMC 20 Amplificateur casque Manuel Utilisateur FRANCAIS 2 Rami AMC 20 SOMMAIRE Description... Utilisation... Synoptique... Face avant... Face arrière.... Câblage...... Caractéristiques... Informations...

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

CODEUR POUR MOTEURS..MCSH-SG

CODEUR POUR MOTEURS..MCSH-SG CODEUR MICROTACH 5701 CODEUR FORMAT REO444R Codeur incrémental classique à bride compatible avec les brides de dynamos tachymétriques (ex : REO444R). Associé à des variateurs 590P, le codeur Microtach

Plus en détail

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension Véhicules ferroviaires du type train-tram à technique polytension 1 Généralités Dans le cadre de la réalisation du projet de raccordement ferroviaire de Kirchberg et de Findel, la Société Nationale des

Plus en détail

Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication

Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication Modification du 26 novembre 2012 L Office fédéral de la communication arrête: I

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION MAIRIE

DOSSIER D INFORMATION MAIRIE DOSSIER D INFORMATION MAIRIE 1. Références du projet : Code site / Nom site: Adresse du site 35238_032_02 / BASSE DIVISION LA BASSE DIVISION, 35000 RENNES Destination de la parcelle Habitation Bureau Autres

Plus en détail

Recherche sur la modification de l accélération d un chariot se déplaçant vers le bas sur un plan incliné

Recherche sur la modification de l accélération d un chariot se déplaçant vers le bas sur un plan incliné La recherche Recherche sur la modification de l accélération d un chariot se déplaçant vers le bas sur un plan incliné Question de recherche : L accélération d un chariot se déplaçant vers le bas sur un

Plus en détail

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta)

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta) Laser à fibre pour les télécommunications multiplexées en longueur d onde : Etude de l accordabilité en longueur d onde et de la génération de trains d impulsions multi-longueurs d onde par voie électro-optique

Plus en détail

Pour la régulation pièce par pièce

Pour la régulation pièce par pièce 3 621 TEC Régulateur pour terminaux Pour la régulation pièce par pièce RCE91.1 Appareil de régulation, contrôle et commande de la température, pièce par pièce et par zone. Avec logiciel d application configurable

Plus en détail

DISPOSITIF D APPEL POUR TRAVAILLEUR ISOLE ENSEMBLE SECURISONS VOTRE AVENIR

DISPOSITIF D APPEL POUR TRAVAILLEUR ISOLE ENSEMBLE SECURISONS VOTRE AVENIR DISPOSITIF D APPEL POUR TRAVAILLEUR ISOLE ENSEMBLE SECURISONS VOTRE AVENIR 2 TEXTES RELATIFS AUX TRAVAILLEURS ISOLES Code du travail Art R237-10 du décret du 20/02/92 : le chef de l entreprise intervenante

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH PROTOTYPE "FROID" WCM CTF3 : QUELQUES RESULTATS

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH PROTOTYPE FROID WCM CTF3 : QUELQUES RESULTATS CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CTF3 Note 041 PS/BD/Note 2002-003 PROTOTYPE "FROID" WCM CTF3 : QUELQUES RESULTATS J. Durand Geneva, Switzerland December 2001 1 I) Introduction La bande

Plus en détail

Onduleurs Connectis. Energrid Inverter. Du soleil au réseau

Onduleurs Connectis. Energrid Inverter. Du soleil au réseau Onduleurs Connectis Energrid Inverter Du soleil au réseau La gamme d onduleurs Energrid Inverter de TENESOL convertit l énergie électrique issue des modules en courant alternatif adapté au réseau électrique.

Plus en détail

Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique.

Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique. TP A 1 Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique. Version du 2 juillet 2013 Les questions P1 à P5 doivent être préparées avant la séance. Sommaire 1 Préparation de la séance de Travaux Pratiques........

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

Passerelle GSM Analogique. Link Gate A Premium. Manuel d utilisation v1.0

Passerelle GSM Analogique. Link Gate A Premium. Manuel d utilisation v1.0 Passerelle GSM Analogique Link Gate A Premium Manuel d utilisation v1. FONCTIONNALITES: L appareil Link Gate A Premium est une passerelle GSM basée sur le module GSM quatre bande Telit GL865. Elle est

Plus en détail

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire François Ramond SNCF Innovation & Recherche Journée industrielle GDR RO MACS SOMMAIRE INTRODUCTION Présentation du système ferroviaire français,

Plus en détail

Introduction. Contenu de l emballage. Version Française WWW.SWEEX.COM. LC100040 Adaptateur USB LAN sans fil Sweex

Introduction. Contenu de l emballage. Version Française WWW.SWEEX.COM. LC100040 Adaptateur USB LAN sans fil Sweex LC100040 Adaptateur USB LAN sans fil Sweex Introduction Nous souhaitons avant tout vous remercier pour l achat de votre adaptateur USB LAN sans fil Sweex. Grâce à cet adaptateur USB, vous pourrez rapidement

Plus en détail

Compatibilité Électromagnétique

Compatibilité Électromagnétique Compatibilité Électromagnétique notions générales et applications à l électronique de puissance Ir. Stéphane COETS 18 mai 2005 Journée d étude en Électronique de Puissance 1 Plan de l exposé La Compatibilité

Plus en détail

Pour réseau Haute Tension Intermédiaire

Pour réseau Haute Tension Intermédiaire NOTICE PRODUIT SYSTÈME DE COMMUNICATION PAR COURANT PORTEUR STEP II Pour réseau Haute Tension Intermédiaire Module Augier Master Module Augier Slave Coupleur MCEP 1 60 11621-06/072011 STEP II - Présentation

Plus en détail

Positionnement produit

Positionnement produit Positionnement produit Référence DAP-1522 Désignation Point d'accès bi-bande Wireless N et pont Ethernet Cas de figure d'utilisation Garantie 2 ans À domicile, pour conférer la puissance de la technologie

Plus en détail

Les systèmes radio à travers la nouvelle norme EN 300 328 1.8.1 Evolution de la CEI 60601-1-2

Les systèmes radio à travers la nouvelle norme EN 300 328 1.8.1 Evolution de la CEI 60601-1-2 Les systèmes radio à travers la nouvelle norme EN 300 328 1.8.1 Evolution de la CEI 60601-1-2 ENOVA 18 septembre 2014 - Copyright Bureau Veritas Nouvelle Directive RED 2014/53/EU Principaux changements

Plus en détail

L assistance médicale et d urgence aux personnes (SAMU, Autoroute, transport en commun),

L assistance médicale et d urgence aux personnes (SAMU, Autoroute, transport en commun), L ARCEP organise une consultation publique sur les enjeux liés aux nouvelles fréquences pour les réseaux d accès aux services de communication électroniques. L utilisation intensive de la ressource spectrale

Plus en détail