Les liaisons séries. Le récepteur est averti de l envoi d un octet par le front descendant du bit de start :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les liaisons séries. Le récepteur est averti de l envoi d un octet par le front descendant du bit de start :"

Transcription

1 Les liaisons séries 1. Principe : Norme : RS-C par l EIA V (fonctionnel) et V (électrique) par le CCITT (RSC = V + V) interfaçage des différents matériels : ordinateurs, terminaux, modems. modes : Synchrone : Une horloge est transférée sur un fil à part et permet ainsi un débit plus élevé. Ce mode n est pas utilisé sur les PC. Asynchrone : Les matériels à chaque bout de la liaison travaillent à la même vitesse. Chaque octet envoyé est envoyé bit par bit : il est sérialisé (on utilise un registre à décalage à sortie série). Ces bits (code ascii) ou (, ou encore bits (code étendu IBM)) sont : Précédés par un bit de start. Suivis éventuellement par un bit de parité Suivis par un bit de stop de durée de 1, 1. ou bits. Le récepteur est averti de l envoi d un octet par le front descendant du bit de start : Bit de start Bit de parité ou Bits de données Bit de stop 1 0 LSB MSB Ces bits de donnés sont échantillonnés (validés) à compter d un ½ Bit. On décide d envoyer le caractère A (1H) vers une imprimante série en mode bits (parité paire) et stops bits. Complétez le chronogramme ci-dessous : Bit de start 1 0 Bit de stop La parité consiste à faire la somme des bits de données : selon la parité du résultat et la parité choisie, on additionnera un bit de parité pour que le résultat soit effectivement pair si la parité choisie est paire et inversement pour la parité impaire. Remarque : ces paramètres sont gérés par un circuit spécialisé appelé UART (ou encore ACIA chez Motorola). D:\JLP\Info\Serie\Serie\Série.doc JLPascal 1/1

2 . La communication type: La norme RS-C définit classes de connexions série : L un pour les terminaux ou les ordinateurs (Data terminal equipement) ou ETTD (équipement terminal de traitement de données). L autre pour les équipements de communication DCE (Data communication equipement) ou ETCD (équipement de terminaison de circuit de données) : c est un modem. A jonction DCE A Ligne de transmission DCE B B. Connecteurs : La norme RSC indiquait l utilisation d une prise DB (Data Bus broches) femelle du coté et femelle du côté DCE. IBM transgressa la norme un imposant un connecteur DB mâle et d un DB9 également mâle pour ses PC Signal No DB9 No RS V Description DB C TD BA 10 Sortie données série RD BB 10 Entrée données série RTS CA 10 Demande d émission CTS CB 10 Accord réception DSR CC 10 Emission prête GND AB 10 Masse des signaux DCD 1 CF 109 Détection de porteuse DTR 0 CD 10 Terminal prêt RI 9 CE 1 Drapeau de sonnerie SCT 11 Horl. de transmission HET 1 11 Horloge de réception DCE SCR 1 CE 11 Horloge de réception On peut passer de l un à l autre en utilisant un changeur de genre (toutes les combinaisons sont possibles) mais les cas les plus fréquents sont : DB9 femelle DB mâle On ne dispose plus que du DB9 sur le PC(com1) & l on doit brancher un périphérique avec un DB femelle DB femelle DB9 mâle On ne dispose plus que du DB sur le PC(com) & l on doit brancher un périphérique avec un DB9 femelle D:\JLP\Info\Serie\Serie\Série.doc JLPascal /

3 .1. Caractéristiques électriques : En fait, le niveau logique 0 est compris entre +V et +1V et le niveau logique 1 entre V et 1V. Longueur max câble 1m Tension max de sortie en circuit ouvert ±V Tension min de sortie en charge ±V à ±1V.. La Liaison DCE : TD 10 RD 10 DTR 10 DSR 10 CD 109 RTS 10 CTS 10 SCT 11 HET 11 SRC 11 Données à émettre Données reçues Commectez-vous à la ligne Je suis connecté Je reçois une porteuse Etes vous prêt à émettre Oui, je peux émettre Horloge DCE d émission Horloge d émission Horloge de réception DCE TD 10 RD 10 DTR 10 DSR 10 CD 109 RTS 10 CTS 10 SCT 11 HET 11 SRC 11 Mode synchrone A 0 : valide Réception porteuse interlocuteur Cette descente bloque tous les signaux Te Emission porteuse Données valides en ligne Retard Te d émission Le DCE A ne peut émettre qu après validation du signal 10. D:\JLP\Info\Serie\Serie\Série.doc JLPascal /

4 .. La liaison DCE DCE : C est la liaison téléphonique reliant deux modems (cf chapitre modem). Porteuse DCE A DCE B Te Tl Tr Retards : Te : Retard dû au DCE émetteur. Tl : Retard de ligne. Tr : Retard de réception... La communication directe par câble: On remplace les deux modems par un dispositif appelé éliminateur de modem ou Nullmodem qui consiste simplement à faire des croisements de signaux. La liaison reste purement numérique et limitée à 1m. Jonction null-modem..1. Elimination simple ( fils): Le protocole utilisé est appelé XON-XOFF du nom des caractères autorisant et arrêtant la communication. Il existe variantes : On croise simplement TD et RD : si l un des DCE testent les signaux de retour 10,10 et 109, il y blocage. On boucle en plus RTS sur CTS et DTR sur DSR et CD. 10 RD 10 RD 0 0 D:\JLP\Info\Serie\Serie\Série.doc JLPascal /

5 ... Protocoles DTR/DSR ( fils): Adapté à une liaison différentielle RS sur paires (la masse est éliminée). 10 RD 10 RD RD 10 RD 1 RI RI... Protocole ( fils): 10 RD 10 RD 0 0 Remarques : il existe un grand nombre de protocoles de branchement. Dans tous les cas il faut : Relier les masses entre elles. Ne pas relier deux sorties entre elles. Vérifier les câbles à l ohmmètre. D:\JLP\Info\Serie\Serie\Série.doc JLPascal /

6 .. Extension de la ligne série : En utilisant des convertisseurs à chaque bout de la ligne, on augmente la distance jusqu au kilomètre : Utilisation de la fibre optique : une fibre pour la transmission et une fibre pour la réception. Utilisation d une ligne différentielle RS (EIA) ou V11 (CCITT) : paires torsadées écrantées sont nécessaires. Utilisation d une boucle de courant -0mA : Ici, il faut tenir compte de la longueur de la ligne (10Ω par 100mètres) et retrancher sa résistance de celle de 1KΩ. +V Contact fermé Au repos PullUp 1 Niveau TTL Vers ordinateur Protection 1KΩ M -1V. Normalisation des jonctions : Les jonctions sont normalisées par le CCITT par des avis et par l'eia (Electrical industry american). Elles se recoupent grandement : CCITT EIA Fonction Electriques Fonction Electriques V 10 RS-9 RS- Terre émetteur&récepteur distincte V 11 (DB) RS- Différentielle TP 100m V V RS-C Liaison série asynchrone courte distance (DB) RS- V = V 11 + V : liaison synchrone.. L uart : UART 0 : 900 bauds. UART 10 : 1900 bauds UART 10A : 1000 bauds D:\JLP\Info\Serie\Serie\Série.doc JLPascal /

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles. Couche physique

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles. Couche physique Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Couche physique Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m1/rezopro Supports de communication Quelques exemples :

Plus en détail

Transmissions série et parallèle

Transmissions série et parallèle 1. Introduction : Un signal numérique transmet généralement plusieurs digits binaires. Exemple : 01000001 ( huit bits). Dans une transmission numérique on peut envisager deux modes : les envoyer tous en

Plus en détail

ANNEXE 5 (1 page) MIC2920x

ANNEXE 5 (1 page) MIC2920x ²² ANNEXE 5 (1 page) MIC2920x Coefficient : 5 DT 7/ 29 ANNEXE 6 (1 page) - ADG 719 Coefficient : 5 DT 8/ 29 ANNEXE 7 (3 pages) - ESDAxxSCy Coefficient : 5 DT 9/ 29 ANNEXE 7 (suite) Coefficient : 5 DT 10/

Plus en détail

2 Raccordement d une imprimante, d un terminal ou d un ordinateur au DULCOMARIN

2 Raccordement d une imprimante, d un terminal ou d un ordinateur au DULCOMARIN 1 Généralités L interface sérielle selon RS 232 sert exclusivement à l édition automatique des valeurs mesurées et des messages du DULCOMARIN sur une imprimante ou un PC. La longueur de caractères d une

Plus en détail

Description d'une liaison

Description d'une liaison escription d'une liaison I. Constitution d'une liaison...2 II. Modes d'exploitation...2 III. Normalisation des jonctions...2 III.1. Norme V28 (RS232) 3 III.2. Norme V11 (RS422 et RS485) 4 IV. Liaison V24

Plus en détail

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6 Réseaux TD n 6 Rappels : Théorème de Nyquist (ligne non bruitée) : Dmax = 2H log 2 V Théorème de Shannon (ligne bruitée) : C = H log 2 (1+ S/B) Relation entre débit binaire et rapidité de modulation :

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

Programmation d un contrôleur via une liaison téléphonique Note d application

Programmation d un contrôleur via une liaison téléphonique Note d application Programmation d un contrôleur via une liaison téléphonique, Français Version 1.0.0 24/12/02 ii General Copyright 2001 by WAGO Kontakttechnik GmbH Tous droits réservés. WAGO Kontakttechnik GmbH Hansastraße

Plus en détail

Système M-Bus NIEVEAU TERRAIN NIVEAU AUTOMATION NIVEAU GESTION. Domaines d'application

Système M-Bus NIEVEAU TERRAIN NIVEAU AUTOMATION NIVEAU GESTION. Domaines d'application 5 657 ENERGY MONITORING ET CONTROLLING EMC MeterProxy pour M-Bus CSM30.001 L'Energy Monitoring & Controlling EMC est un outil de gestion d'énergie d'utilisation aisée pour la surveillance et le contrôle

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE

ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE 1 Objectifs de ce travail Nous allons étudier dynamiquement la liaison série en utilisant la simulation. La mise en œuvre des liaisons séries simulées et de TestCom est expliquée

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

TeamConnect. SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES

TeamConnect. SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES TeamConnect SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES 8 Connectivité par ligne téléphonique terrestre et PC/Voix sur IP (VoiP) pour téléconférence via téléphone et

Plus en détail

Spécifications Techniques d Interface

Spécifications Techniques d Interface 67, Édition 2 / Octobre 2000 Spécifications Techniques d Interface SRXUOHUpVHDXGH)UDQFH7pOpFRP 'LUHFWLYH&( &DUDFWpULVWLTXHVGHVLQWHUIDFHVG DFFqV DXVHUYLFH7UDQVIL[0pWURSROLWDLQ 5pVXPp Ce document présente

Plus en détail

Notice technique. Système de surveillance MAS 711

Notice technique. Système de surveillance MAS 711 Notice technique Système de surveillance MAS 711 Informations d ordre général Le MAS 711 Flygt est un système de surveillance de pompes destiné aux grosses pompes Flygt, c est à dire aux pompes équipées

Plus en détail

FONCTION COMPTAGE BINAIRE ET DIVISION DE FRÉQUENCE

FONCTION COMPTAGE BINAIRE ET DIVISION DE FRÉQUENCE I/ GÉNÉRALITÉS I.1/ Fonction Un compteur binaire est utilisé : -pour compter un certain nombre d'évènements binaires -pour diviser la fréquence d'un signal logique par 2 m Page 1 FONCTION COMPTAGE BINAIRE

Plus en détail

Produits E/S Agilent pour connexion PC-instrument Fiche technique

Produits E/S Agilent pour connexion PC-instrument Fiche technique Produits E/S Agilent pour connexion PC- Fiche technique Choisissez le meilleur moyen de connecter votre PC à vos s GPIB et RS-232 Exploitez les interfaces PC standard (USB, LAN, PCI) Pérennisez votre investissement

Plus en détail

CLIP. (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant

CLIP. (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant 1. Besoin CLIP (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant ETUDE FONCTIONNELLE De très nombreux abonnés du réseau téléphonique commuté ont exprimé le besoin

Plus en détail

PocketNet SNMP/Modbus

PocketNet SNMP/Modbus Volume 1 RBEI-ADISCOM Manuel utilisateur PocketNet SNMP/Modbus CONVERTISSEUR SERIE - ETHERNET Manuel utilisateur PocketNet SNMP/Modbus Table des matières CHAPITRE 1 Caractéristiques utiles à la mise en

Plus en détail

Version provisoire du 15 décembre 2003

Version provisoire du 15 décembre 2003 Support de cours de Transmission et Acquisition de Données Responsable du cours : Eric Magarotto Pour toute remarque ou question relative au cours : Laboratoire d'automatique & de Procédés (LAP-ISMRA)

Plus en détail

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique 17 septembre 2004 1 2 3 4 5 6 Les interrupteurs... 0V 5V Ce sont des composants électroniques qui laissent pser un courant principal lorsque la

Plus en détail

ProCod. Manuel d utilisation. Software de programmation pour codeurs absolus TWK modèles CRF et DAF CRF 11069 DF 08 / 10

ProCod. Manuel d utilisation. Software de programmation pour codeurs absolus TWK modèles CRF et DAF CRF 11069 DF 08 / 10 Software de programmation pour codeurs absolus TWK modèles CRF et DAF CRF 11069 DF 08 / 10 Manuel d utilisation ProCod TWK France 13-15, avenue de Stalingrad 93170 BAGNOLET T. 01 43 62 00 05 F. 01 43 63

Plus en détail

Electron S.R.L. SERIE B46 - SYSTEMES DIDACTIQUES DE TELEPHONIE

Electron S.R.L. SERIE B46 - SYSTEMES DIDACTIQUES DE TELEPHONIE Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment SERIE B46 - SYSTEMES DIDACTIQUES DE TELEPHONIE Specifications may change without notic Page 1 of 9 File BROCHURE B46xx B4610 UNITE DIDACTIQUE

Plus en détail

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2010-2011 Réseaux I Transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Notions de signaux 2 Caractéristiques communes

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION. de la CARTE MONITORING DE RELAIS «IO-MONITOR»

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION. de la CARTE MONITORING DE RELAIS «IO-MONITOR» NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION de la CARTE MONITORING DE RELAIS «IO-MONITOR» Z.A.C. de la Plaine 1 rue Brindejonc des moulinais B.P. 45804 31505 TOULOUSE CX 5 Tél. : 05.61.36.03.03 Fax : 05.61.36.03.00

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

AMBUS IS Collecteur d impulsions M-Bus

AMBUS IS Collecteur d impulsions M-Bus AMBUS IS Collecteur d impulsions M-Bus Application Collecteur d impulsions pour la connexion d un compteur à émetteur d impulsions à des systèmes M-Bus ou pour la transmission de signaux à des systèmes

Plus en détail

Tout sur l USB L USB (Universal Serial Bus) a été élaboré en 1996 par Intel, Compaq,Digital,IBM,Microsoft,NEC et NorthTelec (USB 1.0).

Tout sur l USB L USB (Universal Serial Bus) a été élaboré en 1996 par Intel, Compaq,Digital,IBM,Microsoft,NEC et NorthTelec (USB 1.0). Tout sur l USB L USB (Universal Serial Bus) a été élaboré en 1996 par Intel, Compaq,Digital,IBM,Microsoft,NEC et NorthTelec (USB 1.0). Deux systèmes munis d un port (entrée-sortie) sont reliés par un câble.

Plus en détail

Programmation Informatique & Communications Industrielles

Programmation Informatique & Communications Industrielles Programmation Informatique & Communications Industrielles Licence Professionnelle Distribution Electrique et Automatismes Industriels Option Batiment Benoit DELINCHANT IUT1, GEII1, Grenoble 2008-09 Benoit

Plus en détail

Il utilise 2 paires de fils torsadés : - une paire de fils pour recevoir les signaux de données - une paire pour émettre des signaux de données

Il utilise 2 paires de fils torsadés : - une paire de fils pour recevoir les signaux de données - une paire pour émettre des signaux de données La connectique : Prises universelles : RJ 45 Doc. Legrand Doc. Legrand 2 prises terminales par poste de travail Raccordement des prises RJ 45 : Il utilise 2 paires de fils torsadés : - une paire de fils

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par Sylvain Lecomte Le 07/01/2008 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Mise en place

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE QCM Remarque : - A une question correspond au moins 1 réponse juste - Cocher la ou les bonnes réponses Barème : - Une bonne réponse = +1 - Pas de réponse = 0

Plus en détail

Télécommunications. Plan

Télécommunications. Plan Télécommunications A.Maizate - EHTP 2010/2011 Plan Concepts généraux: Téléinformatique Liaison de Téléinformatique Sens de transmission Types de transmission Parallèle Série Techniques de Transmission

Plus en détail

Dossier technique. Présentation du bus DMX et Utilisation des options EL13 / EL14 ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 1 LE PROTOCOLE DMX 2

Dossier technique. Présentation du bus DMX et Utilisation des options EL13 / EL14 ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 1 LE PROTOCOLE DMX 2 ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com 1

Plus en détail

NanoSense. Protocole Modbus de la sonde Particules P4000. (Version 01F)

NanoSense. Protocole Modbus de la sonde Particules P4000. (Version 01F) NanoSense 123 rue de Bellevue, 92100 Boulogne Billancourt France Tél : 33-(0) 1 41 41 00 02, fax : 33-(0) 1 41 41 06 72 Protocole Modbus de la sonde Particules P4000 (Version 01F) Ver V01A V01B V01C V01D

Plus en détail

STI 28 Edition 1 / Mai 2002

STI 28 Edition 1 / Mai 2002 STI 28 Edition 1 / Mai 2002 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d accès à l offre de service Inter LAN 2.0 ATM Résumé

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Les liaisons SPI et I2C

Les liaisons SPI et I2C DAMÉCOURT BENJAMIN AVRIL 28 Liaisons synchrones Les liaisons SPI et I2C Face arrière d un imac : trois ports USB, un port Firewire 4 et un port Firewire 8 CHRONOLOGIE ANNÉES 7 La liaison SPI et la création

Plus en détail

ONE200 Manuel d installation

ONE200 Manuel d installation ONE200 Manuel d installation Version A Avril 2005 http://www.oneaccess-net.com 1 OneAccess 28, rue de la Redoute 92260 Fontenay aux Roses France La loi du 11 Mars 1957 n autorisant, aux termes des alinéas

Plus en détail

Configuration et dépannage de PC

Configuration et dépannage de PC Configuration et dépannage de PC Sophie Lange Quatrième édition Windows XP, Windows Vista et Windows 7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2003, 2005, 2009, 2012, ISBN : 978-2-212-13421-6 Avant-propos Fidèles à

Plus en détail

Platine Terminal AXEL AX3000 modèles asynchrones

Platine Terminal AXEL AX3000 modèles asynchrones Platine Terminal AXEL AX3000 modèles asynchrones Mise en œuvre sous PROLOGUE Novembre 1997 - Réf. : PRLF105/648-2 La reproduction et la traduction de ce manuel, ou d'une partie de ce manuel, sont interdites.

Plus en détail

IPL-E. Routeur - serveur RAS - firewall. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9021109-01

IPL-E. Routeur - serveur RAS - firewall. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9021109-01 IPL-E Routeur - serveur RAS - firewall NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9021109-01 SOMMAIRE PRESENTATION 1 DECLARATION DE CONFORMITE... 7 2 IDENTIFICATION DES PRODUITS... 8 3 PRESENTATION... 10

Plus en détail

1. PRESENTATION DU PROJET

1. PRESENTATION DU PROJET Bac STI2D Formation des enseignants Jean-François LIEBAUT Denis PENARD SIN 63 : Prototypage d un traitement de l information analogique et numérique (PSoC) 1. PRESENTATION DU PROJET Les systèmes d éclairage

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction ELP 304 : Électronique Numérique Cours 1 Introduction Catherine Douillard Dépt Électronique Les systèmes numériques : généralités (I) En électronique numérique, le codage des informations utilise deux

Plus en détail

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT Dossier 1 L environnement informatique. Objectifs Enumérer et

Plus en détail

Ordinateurs, Structure et Applications

Ordinateurs, Structure et Applications Ordinateurs, Structure et Applications Cours 19, Le USB Etienne Tremblay Université Laval, Hiver 2012 Cours 19, p.1 USB signifie Universal Serial Bus USB Le USB a été conçu afin de remplacer le port série

Plus en détail

Enregistreur sans papier avec écran TFT et carte Compact Flash. B 70.6580.2.0 Description des interfaces 07.07/00472200

Enregistreur sans papier avec écran TFT et carte Compact Flash. B 70.6580.2.0 Description des interfaces 07.07/00472200 nt Enregistreur sans papier avec écran TFT et carte Compact Flash B 70.6580.2.0 Description des interfaces 07.07/00472200 Sommaire 1 Introduction 5 1.1 Avant-propos... 5 1.2 Conventions typographiques...

Plus en détail

Organisation du module

Organisation du module Organisation du module Cours: 2 séances de TD (3H) + DS (1h30, commun avec TP) Introduction à la téléphonie d entreprise : Matériel, configurations et possibilités courantes Voix sur IP, Téléphonie sur

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A 1. Effectuez les calculs suivants sur des nombres binaires en complément à avec une représentation de 8 bits. Est-ce qu il y a débordement en complément

Plus en détail

MICROSENS. Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet. fiber optic solutions. Description. Construction

MICROSENS. Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet. fiber optic solutions. Description. Construction Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet MICROSENS fiber optic solutions Description Le Bridge permet de connecter entre eux des segments Ethernet et Fast Ethernet de norme IEEE802.3u en adaptant automatiquement

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

Carte IEEE 1394. Version 1.0

Carte IEEE 1394. Version 1.0 Carte IEEE 1394 Version 1.0 Table des Matières 1.0 Qu'est-ce que l IEEE1394. P.2 2.0 Caractéristiques de la carte 1394 P.2 3.0 Configuration du Système...P.2 4.0 Informations Techniques...P. 3 5.0 Installation

Plus en détail

Activité 1. Compter les points Écriture binaire des nombres. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériel

Activité 1. Compter les points Écriture binaire des nombres. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériel Activité 1 Compter les points Écriture binaire des nombres Résumé Les données de l ordinateur sont stockées et transmises sous la forme d une série de 0 et de 1. Comment peut-on représenter des mots et

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO

ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO 2 Téléchargement 3 Installation 7 Ecran d accueil 12 Importation d un fichier d adresses à partir d Excel 15 Création des messages téléphoniques 17 Création du planning

Plus en détail

FRANCAIS DGM1. Centrale Vigik 1 porte. N d homologation : - PS-200306-01 - MS-200306-02. Gamme: Vigik MANUEL D INSTALLATION.

FRANCAIS DGM1. Centrale Vigik 1 porte. N d homologation : - PS-200306-01 - MS-200306-02. Gamme: Vigik MANUEL D INSTALLATION. ANCAIS N d homologation : - PS-200306-01 - MS-200306-02 Gamme: Vigik MANUEL D INSTALLATION Group Products 1] PRESENTATION DU PRODUIT Conforme Mifare - ISO 14443A (système ouvert à toutes les marques de

Plus en détail

Modules d automatismes simples

Modules d automatismes simples Modules d automatismes simples Solutions pour automatiser Modules d'automatismes Enfin, vraiment simple! Un concentré de solution Pour vos petites applications d'automatismes millenium gère : Temporisations

Plus en détail

1 Définition et présentation. 2 Le réseau Numéris. 3 Les services. 3.1 Les services Support (Bearer service) SYNTHESE

1 Définition et présentation. 2 Le réseau Numéris. 3 Les services. 3.1 Les services Support (Bearer service) SYNTHESE 1 Définition et présentation RNIS = Réseau Numérique à Intégration de Services En Anglais = ISDN = Integrated Services Digital Network Le RNIS est une liaison autorisant une meilleure qualité que le RTC

Plus en détail

Le multiplexage. Sommaire

Le multiplexage. Sommaire Sommaire Table des matières 1- GENERALITES... 2 1-1 Introduction... 2 1-2 Multiplexage... 4 1-3 Transmission numérique... 5 2- LA NUMERATION HEXADECIMALE Base 16... 8 3- ARCHITECTURE ET PROTOCOLE DES RESEAUX...

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE ENREGISTREUR DE TEMPERATURE Jean-Pierre MANDON 2005 www.pictec.org Cet enregistreur de température a été réalisé dans le cadre de la construction d'un chauffe eau solaire. Il me permet d'enregistrer les

Plus en détail

CONVERTISSEUR RS 232/485 NOTICE

CONVERTISSEUR RS 232/485 NOTICE CONVERTISSEUR RS 232/485 068745 068745 NOTICE Ce convertisseur TCP/IP permet de convertir tous équipements à liaison série et de les superviser sur un réseau LAN. Sommaire 1 Description du produit...2

Plus en détail

212 Erreur accès anti- Echo. 214 Erreur démarrage vérif DSP. 215 Erreur accès trame IC. 216 Erreur DSP carte MSG. 217 Erreur données Carte MSG

212 Erreur accès anti- Echo. 214 Erreur démarrage vérif DSP. 215 Erreur accès trame IC. 216 Erreur DSP carte MSG. 217 Erreur données Carte MSG Liste s et de solutions Le tableau ci-dessous contient les erreurs et leurs solutions. Lorsqu'une erreur avec le code "*" survient dans l'ip-pbx, le voyant ALARM de la face frontale du meuble de base s'allume

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Présentation et description détaillée du S8400 Media Server

Présentation et description détaillée du S8400 Media Server Présentation et description détaillée du S8400 Media Server Edition 1 Février 2006 Avaya S8400 Media Server Avaya S8400 Media Server Présentation générale Le S8400 Media Server est un serveur Linux qui

Plus en détail

CONFIGURATION ET UTILISATION

CONFIGURATION ET UTILISATION COMPARATEUR DE CODE GRAY POUR CODEURS A SORTIES PARALLELES CONFIGURATION ET UTILISATION CCN165 LOREME 12, rue des Potiers d'etain Actipole BORNY - B.P. 35014-57071 METZ CEDEX 3 Téléphone 03.87.76.32.51

Plus en détail

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible Brochure Slé contre la fdre Gamme parafdres crant faible Énergie et productivité pr un monde meilleur Guide de sélection des équipements de téléphonie RTC (Réseau Téléphonique public Commuté) Réseau permettant

Plus en détail

IMPORTANT Avant de commencer

IMPORTANT Avant de commencer SummaSketch III 1 IMPORTANT Avant de commencer Nous vous demandons de remplir et de renvoyer la carte ci-jointe maintenant. Si vous omettez de la renvoyer, cela pourrait ralentir vos demandes dans la cadre

Plus en détail

INSTALLATION CARACTERISTIQUES TECHNIQUES LOGICIEL DE CONFIGURATION

INSTALLATION CARACTERISTIQUES TECHNIQUES LOGICIEL DE CONFIGURATION INSTALLATION CARACTERISTIQUES TECHNIQUES LOGICIEL DE CONFIGURATION Copie de la notice originale FRANCAIS 8540945-28/05/2015 - Rev.4 1 Sommaire INTRODUCTION... 3 Disposition des rayons... 3 RACCORDEMENTS

Plus en détail

fullprotect inside EOLE SPEie RS E-SPEie 0.5-12-5V-0.6A-RS 1.0 revision Protection environnement Datasheet édition française

fullprotect inside EOLE SPEie RS E-SPEie 0.5-12-5V-0.6A-RS 1.0 revision Protection environnement Datasheet édition française Protection environnement Datasheet édition française 1.0 revision R-D-CO-D-27112011-1.0-C fullprotect inside SPEi Protection environnement interne SPEe Protection environnement externe SPEc Contrôle de

Plus en détail

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX 02-09 T500 DUAlTACH JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence JAQUET T500 DualTach Instrument multi canal de mesure et de surveillance pour applications

Plus en détail

Les transmissions et les supports

Les transmissions et les supports Chapitre chapitre 1 Les transmissions et les supports Un réseau suppose plusieurs équipements informatiques (ordinateurs fixes ou portables, divers équipements électroniques, téléphones, assistants numériques

Plus en détail

Variateurs de vitesse

Variateurs de vitesse Présentation, description Altivar Présentation La carte programmable Controller Inside permet d adapter le variateur de vitesse aux applications spécifi ques par l intégration des fonctions d automatisme.

Plus en détail

Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE

Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE Exercice 0 page 9 On considère deux évènements E et E Référentiel propre, R : la Terre. Dans ce référentiel, les deux évènements ont lieu au même endroit. La durée

Plus en détail

Filtres maîtres et distribués ADSL

Filtres maîtres et distribués ADSL 1/12 Guide d installation d un filtre LEA Filtres maîtres et distribués Datasheet installation filtre LEA Fr Ed04 27-06-05 - PCt 2/12 Guide d installation d un filtre LEA Qu est-ce que l? signifie Asymetric

Plus en détail

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE GENERATION & RESEAUX PROTECTION de COURANT TERRE NPIH800 assure la protection à maximum de courant terre des réseaux électriques de moyenne et haute tension. Ce relais multifonction surveille les défauts

Plus en détail

INSTALLATION MODULE WEB

INSTALLATION MODULE WEB INSTALLATION MODULE WEB NOTICE INSTALLATEUR CP015551 02/02/2012 Version 2.0 CP015551 23/04/14 V2.1 - page 1 - BLOSOL COMBI Sommaire 1. COMPOSITION... 3 2. GENERALITE... 4 2.1. Présentation du module...

Plus en détail

Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm)

Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Ecole d informatique temps réel - La Londes les Maures 7-11 Octobre 2002 -Définition et problématique - Illustration par des exemples -Automatisme:

Plus en détail

UP 588/13 5WG1 588-2AB13

UP 588/13 5WG1 588-2AB13 Informations Technique Description du produit et de ses fonctionnalités Dans le menu «Réglage» vous avez le choix entre 4 styles d affichage. Les accessoires suivants sont nécessaires: è è è 5WG1 588 8AB14

Plus en détail

Fiche technique CPU 314SC/DPM (314-6CG13)

Fiche technique CPU 314SC/DPM (314-6CG13) Fiche technique CPU 314SC/DPM (3146CG13) Données techniques N de commande 3146CG13 Type CPU 314SC/DPM Information générale Note Caractéristiques SPEEDBus Technologie SPEED7 24 x DI, 16 x DO, 8 x DIO, 4

Plus en détail

ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER SIA

ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER SIA ALERT NOTICE D UTILISATION DU DRIVER SIA 1) Installation A) Installation du modem SIA Le modem SIA doit être connecté sur un port série du PC (COM1, ) et raccordé sur une ligne téléphonique analogique.

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1. Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292

1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1. Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292 1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1 Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292 DESCRIPTION DES CONNECTEURS DU LBC-WG et RECOMMENDATIONS IMPORTANTES POUR L INSTALLATION Documentation

Plus en détail

CONVERTISSEURS NA ET AN

CONVERTISSEURS NA ET AN Convertisseurs numériques analogiques (xo Convertisseurs.doc) 1 CONVTIU NA T AN NOT PLIMINAI: Tous les résultats seront exprimés sous formes littérales et encadrées avant les applications numériques. Les

Plus en détail

VIII- Circuits séquentiels. Mémoires

VIII- Circuits séquentiels. Mémoires 1 VIII- Circuits séquentiels. Mémoires Maintenant le temps va intervenir. Nous avions déjà indiqué que la traversée d une porte ne se faisait pas instantanément et qu il fallait en tenir compte, notamment

Plus en détail

I. TRANSMISSION DE DONNEES

I. TRANSMISSION DE DONNEES TD I. TRANSMISSION DE DONNEES 1. QU'EST-CE QU'UN CANAL DE TRANSMISSION? 1.1 Rappels Une ligne de transmission est une liaison entre les deux machines. On désigne généralement par le terme émetteur la machine

Plus en détail

PRESENTATION RESSOURCES. Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille

PRESENTATION RESSOURCES. Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille PRESENTATION RESSOURCES Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille 1) Introduction, Objectifs et Intentions Le BTS SN (Systèmes Numériques) intègre la formation

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DIR-300 Désignation Routeur sans fil G Clientèle cible Garantie 2 ans Particuliers Accroche marketing Le routeur sans fil G DIR-300 fournit aux particuliers un moyen

Plus en détail

Commutateur sûr, efficace et intelligent pour petites entreprises

Commutateur sûr, efficace et intelligent pour petites entreprises Commutateur Ethernet 8 ports 10/100 Cisco SRW208L : WebView/Liaison montante LX Commutateurs de gestion Cisco Small Business Commutateur sûr, efficace et intelligent pour petites entreprises Points forts

Plus en détail

FICHE DE COURS RESEAU POSTE A POSTE BAC PRO SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES Champ Professionnel : Télécommunications et Réseaux

FICHE DE COURS RESEAU POSTE A POSTE BAC PRO SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES Champ Professionnel : Télécommunications et Réseaux 1) Introduction Si je connecte 2 ordinateurs équipés d une carte réseau via un câble RJ45, alors je réalise un réseau «poste à poste». Cette combinaison permet de transférer rapidement des fichiers de

Plus en détail

AuroraPresto. Une révolution dans le test DSL. xdl éqsuipement Lde test complet pour les technologies DSL

AuroraPresto. Une révolution dans le test DSL. xdl éqsuipement Lde test complet pour les technologies DSL AuroraPresto Une révolution dans le test DSL xdl éqsuipement Lde test complet pour les technologies DSL 7. Test niveau application HTTP TCP/IP xdsl Une technologie multicouche 6. Test niveau IP 5. Test

Plus en détail

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl.

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl. Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECUITY srl. BENTEL SECUITY via Florida - Z.I. Valtesino - 63013 GOTTAMMAE

Plus en détail