Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination"

Transcription

1 Unité 3 Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination Nous avons tous des stéréotypes et des préjugés. Un stéréotype est une image mentale répandue que nous avons envers certains individus, endroits et choses. Un préjugé est une attitude négative associée à un stéréotype qui nous porte à préjuger un individu ou un groupe. Le préjugé n est pas basé sur des faits. L attitude associée au préjugé est souvent hostile. Le fait d agir selon ces idées préconçues se nomme la discrimination. Même si très rares sont ceux qui peuvent affirmer ne pas avoir de stéréotype et de préjugé, nous devons faire attention pour éviter d en avoir. Il est important que les élèves regardent la charte de droits et libertés de la classe ou encore la Déclaration universelle des droits de l homme. Cela permettra de se questionner sur les stéréotypes et les préjugés. 1. Comprendre la définition de stéréotype, de préjugé et de discrimination. 2. Reconnaître la manière dont les stéréotypes et les préjugés mènent à la discrimination. 3. Comprendre comment les codes provinciaux des droits de la personne interdisent la discrimination.

2 1. Les yeux bleus ou les yeux bruns Cette activité est recommandée pour les élèves de la septième année et plus. 1. Comprendre le besoin d avoir des droits de la personne 2. Reconnaître la responsabilité de l individu à modifier et créer les droits de la personne. 3. Développer des techniques pour modifier et créer les droits de la personne. Au début du cours, divisez les élèves selon la couleur de leurs yeux : les bleus et les bruns. Certains élèves n ont ni les yeux bleus, ni les yeux bruns. Placez les dans un des deux groupes. Demandez à un des groupes de porter un ruban au bras pour que ce soit plus facile de les identifier. Informez les élèves aux yeux bleus, que pour aujourd hui les élèves aux yeux bruns ont tous les privilèges. Par exemple, ils peuvent s asseoir où ils veulent, partir à la récréation avant les autres, utiliser le matériel, etc. Les élèves aux yeux bleus doivent attendre leur tour. Continuez normalement les activités. Les rôles pourront être inversés au cours de la journée ou le lendemain. Note**** : Il est important que vous teniez compte des sentiments de vos élèves. Les élèves qui ont déjà fait cet exercice ont parlé de sentiment de solitude, d isolation et de colère.

3 Discussion Comment vous êtes-vous sentis lorsque vous étiez moins importants que les autres élèves? Décrivez comment vous vous sentiez lorsque vous faisiez partie des élèves privilégiés. Lorsque nous parlons des droits de la personne, nous utilisons la phrase «dignité inhérente»; vous sentiez-vous dignes lorsque vous étiez divisés en «bleus et bruns»? Qu est ce que cette activité nous apprend-elle sur les sentiments associés à la discrimination? Quels articles de la Charte des droits et libertés et de la Déclaration des droits de l homme ont été violés? Que pouvons-nous faire pour s assurer que tous les individus seront traités également? Autres activités : 1. Demandez aux élèves d écrire un article de journal sur leur expérience. 2. Demandez aux élèves de rédiger une charte de droits et de responsabilités pour prévenir la discrimination dans la classe. Journal Demandez aux élèves d écrire au sujet de ce qu ils ont appris et sur comment ils se sont sentis.

4 2. Être dans la peau de. 1. Comprendre ce qu est une incapacité physique. 2. Évaluer si différents endroits sont faciles d accès pour les personnes qui ont une incapacité physique. Matériel Quelque chose pour bander les yeux, des cannes blanches, des bouchons d oreille, des cordes pour attacher les bras et les jambes, des béquilles, une chaise roulante (si possible). Vous pouvez demander l aide d autres professeurs pour cette activité. L activité est plus réussie lorsque les élèves ont leur incapacité physique pour une journée complète. Soyez sensible aux élèves qui ont une incapacité physique. Faites-les participer en leur donnant une nouvelle incapacité qui n est pas reliée à leur vraie incapacité. Vous devrez peut être décider de leur incapacité au lieu de les faire piger. Écrivez différentes incapacités sur des papiers et déposez-les dans un chapeau. Demandez à chaque élève de piger une incapacité, il s agit de celle qu il aura pour la journée. Si vous pouvez, sortez les élèves de l école pour leur faire essayer les installations aménagées. Discussion Comment les élèves étaient-ils traités par les autres? Comment leur incapacité a-t-elle changé leur vie quotidienne? Comment se sont-ils sentis? Quelles sont les installations aménagées pour les personnes qui ont une incapacité physique? Autres activités Vous pouvez compléter l activité en invitant une personne qui fait partie d un groupe qui représente les personnes ayant une incapacité physique. Les élèves qui trouvent que l école ou le centre commercial n est pas accessible aux personnes qui ont une incapacité physique peuvent décider de faire quelque chose. Ils pourraient proposer un projet au directeur ou au propriétaire du centre commercial.

5 3. Stéréotypes professionnels Au cours de cette activité, les élèves seront une fois de plus invités à penser aux stéréotypes et préjugés qu ils ont. Nous avons tous des stéréotypes et des préjugés, mais il est important de les connaître. Les élèves devront répondre à un questionnaire et de participer à une discussion en classe. 1. Comprendre ce que sont les stéréotypes, les préjugés et la discrimination. 2. Examiner ses propres préjugés. Demandez aux élèves de répondre au questionnaire. Une évaluation du questionnaire sera faite tout de suite après que les élèves lui aient répondu. Il est important de mentionner aux élèves qu il s agit d un questionnaire subjectif. Il n y a pas de questions objectives. Demandez-leur de répondre le plus honnêtement possible. Ils ne seront pas notés mais une discussion au sujet des résultats aura lieu à la fin du cours. Distribuez un questionnaire à chaque élève et lisez les questions avec eux. Cette étape est importante car c est le moment où le professeur s assure que tous les élèves ont compris. Une fois que le questionnaire est terminé, demandez aux élèves de faire part de leurs réponses. Demandez des explications. Essayez de faire ressortir les préjugés dans les réponses des élèves. Ensuite, expliquez aux élèves que l auteur du questionnaire a décidé que la réponse E est la réponse qui n est pas préjudiciable. Les autres sont judiciables. Journal Demandez aux élèves d écrire ce qu ils ont appris sur les stéréotypes et les préjugés et ce qu ils en pensent. Questionnaire à remettre aux élèves (page suivante)

6 Qui fait quoi? Encercle la lettre correspondant à la réponse que tu estimes la meilleure. 1. Quel type de voiture crois-tu qu un chef d entreprise conduit? a) Cadillac b) Volkswagen c) Ferrari d) Panel Van 2. Qui est du genre à faire du camping? a) un banquier b) un travailleur de mine c) un travailleur social d) un avocat 3. Où un propriétaire de grande entreprise risque-t-il d habiter? a)au centre-ville b) à la campagne c) en banlieue d) sur une colline 4. Quel type de sport pratique un avocat? a) le golf b) la chasse c) la pêche d) le tennis 5. Lequel de ces professionnels a une mission sociale? a) le professeur b) l infirmière c) la maîtresse de maison d) le banquier

7 Qui fait quoi? 6. Laquelle de ces professions est la plus préoccupée par les soins personnels? a) la médecine b) le droit c) les arts d) la main d œuvre non-qualifiée 7. Laquelle de ces professions est la meilleure pour les femmes? a) avocat b) professeur c) médecin d) banquier 8. Lequel des ces individus fait probablement du bénévolat? a) l artiste b) le professeur c) le travailleur non-qualifié d) l avocat 9. Lequel de ces professionnels est le plus stable financièrement? a) le sociologue b) le professeur c) l artiste d) l écrivain 10. Quelle est la meilleure profession? a) mannequin b) acteur c) docteur d) banquier

8 4. Les rôles stéréotypes La télévision et les magazines sont remplis de personnages stéréotypés et nous poussent à stéréotyper les gens en fonction de leur sexe, leur race, leurs études, etc. Le but de cet exercice est de montrer que le fait de stéréotyper nous pousse à généraliser sans tenir compte des caractéristiques individuelles. 1. Comprendre les stéréotypes, les préjugés et la discrimination. 2. Comprendre comment les stéréotypes et les préjugés mènent à la discrimination. 3. Observer les conséquences des préjugés et de la discrimination sur notre vie et la vie des autres. Demandez aux élèves de choisir une émission de télévision, un film ou un livre. Distribuez la feuille Qui est Qui et demandez aux élèves de remplir la charte après avoir évalué l histoire. Discussion En petits groupes ou en classe, discutez du message que l histoire véhicule au sujet des hommes, des femmes, des minorités visibles et des majorités. Le message est-il réaliste? Représente-t-il ce que les élèves pensent? Les messages influencent-ils les croyances des jeunes? Les messages de ce type sont-ils bons ou mauvais? expliquez. Journal : Demandez aux élèves d écrire sur ce qu ils ont appris. Ils peuvent aussi écrire comment ils se sentent et quelles sont leurs idées. Feuille à remettre aux élèves (page suivante)

9 Qui est Qui? 1. Combien de personnages principaux? hommes de culture majoritaire hommes de culture minoritaire femmes de culture majoritaire femmes de culture minoritaire 2. Combien de ces personnages sont intelligents? 3. Combien de ces personnages sont faibles? 4. Combien de ces personnages sont forts et courageux? 5. Combien de ces personnages sont insécures et suivent les autres?

10 5. Le Saskatchewan Human Rights Code 1. Connaître les droits garantis aux humains 2. Reconnaître le besoin pour les humains d avoir des droits Matériel The Saskatchewan Human Rights Code Discutez de la notion de «droit». Demandez aux élèves d expliquer ce qu est un droit. Créez une liste des droits que les élèves croient que les humains devraient avoir. Il est important de faire l activité 2 de cette unité avant de commencer celle-ci. Parlez du Saskatchewan Human Rights Code aux élèves. Expliquez comment il fonctionne. Révisez les garanties que le Code offre. Expliquez la manière dont il interdit la discrimination. Discussion Le Code et la charte que les élèves avaient faits ont-ils des points communs? Le Code offre-t-il une bonne protection contre la discrimination? Comment pourrait-il être mieux? Journal Demandez aux élèves d écrire ce qu ils ont appris durant l activité ainsi que leurs idées et leurs sentiments.

11 6. Le p tit renne au nez rouge Cette histoire de Noël peut être un bon exemple de discrimination et de préjugé. Le p tit renne au nez rouge était différent de tous les autres rennes parce que son nez était rouge brillant. Et c est à cause de ce nez que les autres rennes riaient de lui et ne voulaient pas jouer avec lui. Il est important de ne pas assumer que tous les élèves connaissent cette histoire, racontez la! 1. Comprendre comment les stéréotypes et les préjugés mènent à la discrimination. 2. Comprendre comment les conséquences de la discrimination sur notre vie et la vie des autres. Racontez l histoire du p tit renne au nez rouge et expliquez que le personnage principal était différent des autres. Les autres rennes riaient de lui et ne voulaient pas jouer avec lui. Ils avaient des préjugés à son égard. Vous pouvez aussi chanter la chanson. Discussion Comment pensez-vous que le p tit renne au nez rouge s est senti lorsque les autres rennes ont ri de lui et n ont pas voulu jouer avec lui? Est-ce que son nez le rendait moins bon? Autres activités Demandez aux élèves de jouer le rôle d un avocat. Ils doivent défendre la cause du p tit renne au nez rouge et expliquez comment il a souffert de discrimination. Ils doivent aussi trouver des solutions au mauvais traitement. Journal Demandez aux élèves d écrire ce qu ils ont appris et quels étaient leurs sentiments.

Trousse du présentateur 2014-2015. Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires)

Trousse du présentateur 2014-2015. Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires) Trousse du présentateur 2014-2015 Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires) _pager votre passion. Pros recherchés! Vous avez en main la trousse du présentateur de l Ordre des CPA du Québec.

Plus en détail

Demande au programme de Développement des compétences

Demande au programme de Développement des compétences Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

Production vidéo d'un téléjournal

Production vidéo d'un téléjournal LEÇON Années scolaire : 1 re à 3 e secondaire Au sujet de l auteur : Adaptation avec la permission de Stephanie M. Rusnak Durée : 40 à 60 minutes Production vidéo d'un téléjournal Aperçu Dans cette activité,

Plus en détail

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations!

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Newsletter BNI Bonjour à tous, Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Comment et pourquoi recommander? (Page 1) L objectif de cet outil est de tirer un maximum

Plus en détail

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première?

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? 6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? Durée de la leçon Matériel et préparation Autres notes pour les éducateurs 1 période (75 minutes) Feuilles de travail sur l histoire

Plus en détail

principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE

principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE Répond aux exigences éducatives provinciales Also available in English Le principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE MARTINNESORTPASSEUL.CA CENTRE CANADIEN DE PROTECTION DE

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire

DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire NIVEAU 6 ième ANNÉE PRIMAIRE ET SECONDAIRE 1 Peut être travaillé en: Univers social, français (oral, écriture), éthique

Plus en détail

Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle Fiche-conseil

Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle Fiche-conseil Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle CONSEILS GÉNÉRAUX PARLER DE L IMAGE CORPORELLE AVEC LES JEUNES ENFANTS PARLER DE L IMAGE CORPORELLE AVEC LES PRÉADOLESCENTS ET LES ADOLESCENTS Les

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

Séance n 1 : Découverte du livre

Séance n 1 : Découverte du livre FICHE ENSEIGNANTS 1 1/3, Cycle 2 Séance n 1 : Objectifs émettre des hypothèses sur l histoire à partir de l illustration de la couverture Comprendre les informations implicites d une illustration et d

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

L image corporelle : Influence des médias

L image corporelle : Influence des médias L image corporelle : Influence des médias Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage L élève pourra: B 7.2 examiner les aspects de la propreté et

Plus en détail

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1)

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6.1 L Organisation doit s efforcer d appliquer les pratiques de gestion les mieux adaptées à sa mission, à son fonctionnement et à sa structure

Plus en détail

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS THÈME F OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS Nos objectifs partagés Évaluation de la satisfaction des participants Observation de la fréquentation Une démarche écoresponsable a été engagée sur l événement,

Plus en détail

Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève

Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT : INITIATION AUX STYLES DE GESTION DES CONFLITS Le style de gestion des conflits est l approche

Plus en détail

Leçon 22.2 : Élisée et la femme avec l huile d olive (2 Rois 4.1-7; 42-44) Épisode 22 Le monte-charge [chronométrage de l épisode : 10:12 à la fin]

Leçon 22.2 : Élisée et la femme avec l huile d olive (2 Rois 4.1-7; 42-44) Épisode 22 Le monte-charge [chronométrage de l épisode : 10:12 à la fin] Leçon 22.2 : Élisée et la femme avec l huile d olive (2 Rois 4.1-7; 42-44) Épisode 22 Le monte-charge [chronométrage de l épisode : 10:12 à la fin] Objectif Explorer le thème de la générosité Sommaire

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Système économique mondial; égalité des gendres. 90 minutes minimum

Système économique mondial; égalité des gendres. 90 minutes minimum Egalité Le clivage du gendre Thème Système économique mondial; égalité des gendres Groupe d âge 16 + Taille du groupe 12-25 Durée 90 minutes minimum Aperçu Dans la simulation les participants éxperiencent

Plus en détail

Avant projet de loi sur l enseignement obligatoire février 2010 Questions réponses Relations école famille

Avant projet de loi sur l enseignement obligatoire février 2010 Questions réponses Relations école famille L actuelle loi scolaire prévoit que l école «seconde» la famille en matière d éducation. L avant-projet lui donne un rôle «complémentaire» à celui des parents en matière d éducation. L école doit en effet

Plus en détail

Planification et conduite d une réunion de réflexion

Planification et conduite d une réunion de réflexion Planification et conduite d une réunion de réflexion Objectifs: Fournir aux responsables Lions des informations sur les réunions de réflexion Fournir aux responsables Lions un modèle d ordre du jour et

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

Comment écrire un bon rapport de stage?

Comment écrire un bon rapport de stage? Comment écrire un bon rapport de stage? Pour votre stage de découverte de l entreprise en 3 e, pour votre stage de bac pro, vous devez écrire un rapport de stage. Vous ne savez pas par où commencer? Pas

Plus en détail

Elaborer une Stratégie de Plaidoyer

Elaborer une Stratégie de Plaidoyer Elaborer une Stratégie de Plaidoyer Tenant compte du temps et des ressources limités des responsables de mise en œuvre de programmes, les outils de la série Straight to the Point (Droit au But) de Pathfinder

Plus en détail

COMMENT TOUCHER LES ÉLÈVES À PARTIR D UNE IMAGE? LES MÉDIAS, INFLUENCENT-ILS NOS COMPORTEMENTS? SOMMES-NOUS VRAIMENT LIBRES DANS NOS DÉCISIONS?

COMMENT TOUCHER LES ÉLÈVES À PARTIR D UNE IMAGE? LES MÉDIAS, INFLUENCENT-ILS NOS COMPORTEMENTS? SOMMES-NOUS VRAIMENT LIBRES DANS NOS DÉCISIONS? Sección Bilingüe Isabel Blasco COMMENT TOUCHER LES ÉLÈVES À PARTIR D UNE IMAGE? LES MÉDIAS, INFLUENCENT-ILS NOS COMPORTEMENTS? SOMMES-NOUS VRAIMENT LIBRES DANS NOS DÉCISIONS? Introduction LA PUBLICITÉ

Plus en détail

Les droits à la liberté de réunion pacifique et d association des travailleurs en situation de vulnérabilité

Les droits à la liberté de réunion pacifique et d association des travailleurs en situation de vulnérabilité Les droits à la liberté de réunion pacifique et d association des travailleurs en situation de vulnérabilité Rapport thématique d octobre 2016 pour l Assemblée générale des Nations Unies par le Rapporteur

Plus en détail

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale Deux tests modèles sont disponibles sur le lien suivant : http://www.usj.edu.lb/testdaptitude/modele.html TEST D APTITUDE Section I : Compréhension orale Questions 1-10 Vous allez entendre une seule fois

Plus en détail

Si l argent poussait dans les arbres

Si l argent poussait dans les arbres Si l argent poussait dans les arbres Niveau 7 Au cours de la présente leçon, les élèves évalueront leurs besoins et leurs désirs en planifiant et en organisant une réponse écrite de plusieurs paragraphes

Plus en détail

AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL

AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL TYPES D IMAGES LES PLUS EFFICACES - SANTÉ/SÉCURITÉ AU TRAVAIL ÉTUDE PAR CAROLINE DESPATIE ET CATHERINE CABALLERO SOUS LA DIRECTION DE LUC SAINT-HILAIRE, CHARGÉ DE COURS DES-

Plus en détail

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE Rôle du conseil d administration Le conseil est chargé de la gérance générale de la Société et chaque administrateur doit agir au mieux des

Plus en détail

Les coûts liés au piratage de musique

Les coûts liés au piratage de musique Les coûts liés au piratage de musique Niveau 10 La présente leçon porte sur les coûts liés au piratage de musique du point de vue des artistes, des compositeurs, des consommateurs et des autres intervenants

Plus en détail

Outil de dépistage des préjugés

Outil de dépistage des préjugés Outil de dépistage des préjugés Selon le préambule de la loi sur l éducation de la Nouvelle-Écosse, «[ ] en toute justice et en toute équité, tous les habitants de la Nouvelle-Écosse ont le droit de participer

Plus en détail

ANNEXE 23. Branche-toi sur ta carrière. Projet Academos

ANNEXE 23. Branche-toi sur ta carrière. Projet Academos ANNEXE 23 Branche-toi sur ta carrière Projet Academos 2 BRANCHE-TOI SUR TA CARRIÈRE : LE PROJET ACADEMOS www.academos.qc.ca DOCUMENT DISTRIBUÉ DANS LE CADRE D UNE EXPÉRIMENTATION SUR LE CYBERMENTORAT AVEC

Plus en détail

Activité d apprentissage

Activité d apprentissage Activité d apprentissage Civisme et citoyenneté, 10e année, cours ouvert Des citoyens actifs dans la communauté scolaire : une campagne pour l économie d énergie Aperçu Dans cette activité d apprentissage,

Plus en détail

Les documents d évaluation

Les documents d évaluation Les documents d évaluation Ils sont une aide pour les équipes pédagogiques dans leur volonté d évaluer leurs actions. Ils pourront être complétés et adaptés selon les besoins. Les documents à remplir par

Plus en détail

LE QUESTIONNAIRE 1PETITE APPRECIATION PERSONNELLE

LE QUESTIONNAIRE 1PETITE APPRECIATION PERSONNELLE LE QUESTIONNAIRE 1PETITE APPRECIATION PERSONNELLE Avant de vous y mettre, évaluez d emblée, sans trop réfléchir, combien d heures par semaine vous consacrez aux tâches nécessaires et utiles dans le ménage

Plus en détail

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus.

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus. 1 Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non. Nous l introduisons dans l espoir qu il incite un chercheur à le perfectionner en vue de l administrer. Il a été conçu pour

Plus en détail

Comparaison entre l achat et la location de voiture

Comparaison entre l achat et la location de voiture Mathématiques Comparaison entre l achat et la location de voiture Sommaire de l activité Lors de cette activité, les élèves: Connaissances requises Compétences essentielles incluant toutes les sous-catégories

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

Comment maîtriser sa colère

Comment maîtriser sa colère Comment maîtriser sa colère La résolution de problemès Homewood Solutions Humaines MC, 2011. Ce cahier d exercices accompagne le cours électronique intitulé Comment maîtriser sa colère et est destiné à

Plus en détail

les services d emploi en Nouvelle-Écosse

les services d emploi en Nouvelle-Écosse Une nouvelle vision pour les services d emploi en Nouvelle-Écosse En prévision des changements careers.novascotia.ca Aperçu La Nouvelle-Écosse est sur le point de connaître des changements importants en

Plus en détail

Gérer les talents en temps de crise

Gérer les talents en temps de crise le In People In Aid Mai 2009 People In Aid Mai 2009 Gérer les talents en temps de crise De récents échanges avec des DRH de grandes organisations humanitaires et de développement ont mis en lumière l importance

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

Acteurs de la fonction RH et salariés : une perception différente des facteurs de discrimination

Acteurs de la fonction RH et salariés : une perception différente des facteurs de discrimination Issy-les-Moulineaux, le 20 juillet 2007 2 e édition de l enquête Cegos sur la diversité et la discrimination en entreprise Comment favoriser la diversité en entreprise? Réponses croisées des responsables

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Fiche pédagogique Spots vidéo : «Stop aux discriminations à l embauche!»

Fiche pédagogique Spots vidéo : «Stop aux discriminations à l embauche!» Fiche pédagogique Spots vidéo : «Stop aux discriminations à l embauche!» 1 Introduction Cette série de quatre spots vidéo réalisés par Dancing Dog Productions a été développée dans le cadre d un projet

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE. MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012

JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE. MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012 JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012 Le jeu du Faune (support papier 40x40cm, plié en 4) vous est réservé

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquettegénérale 1 Niveau du CECR : B2/C1 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE Support technologique et matériel

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

Exemples de séances pour des rencontres

Exemples de séances pour des rencontres Exemples de séances pour des rencontres Thème : Lipdubbing Les fiches d activités suivantes ont été conçues pour aider les enseignants qui réalisent un projet d échange en langue étrangère avec une école

Plus en détail

L alcool, la publicité et les jeunes Comprendre le fonctionnement des marques

L alcool, la publicité et les jeunes Comprendre le fonctionnement des marques LEÇON Années scolaire : 4 e année à 2 e secondaire Au sujet de l auteur : HabiloMédias Cette activité pédagogique a été élaborée par HabiloMédias, avec l'appui financier de Santé Canada. L alcool, la publicité

Plus en détail

BRISER LA GLACE PROJET N 1

BRISER LA GLACE PROJET N 1 PROJET N 1 RÉSUMÉ : Lors de votre premier discours, vous devrez vous présenter aux autres membres du club en leur donnant quelques informations sur votre passé, vos centres d intérêt et vos ambitions.

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

Un guide étape par étape pour les militants du climat

Un guide étape par étape pour les militants du climat Un guide étape par étape pour les militants du climat GO FOSSIL FREE Ce manuel est un guide étape par étape pour initier le changement à travers votre propre campagne locale contre les combustibles fossiles.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUTEURS

QUESTIONNAIRE AUTEURS QUESTIONNAIRE AUTEURS Ce questionnaire s adresse à vous, les auteurs de Bande Dessinée, que vous soyez professionnels, amateurs ou étudiants. Nous voulons savoir qui vous êtes, vous la star reconnue mondialement,

Plus en détail

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Vous devrez être capable de : Situer l œuvre dans le temps, dans l espace et dans son contexte historique, social ou artistique Analyser

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

Améliorer les services : Sonder les groupes cibles

Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Madeline Sheridan Coordonnatrice des études de marché Commission des accidents du travail de la Saskatchewan (WCB) La présentation d aujourd hui Discuter

Plus en détail

LEADERSHIP ET PRISE DE DECISION

LEADERSHIP ET PRISE DE DECISION TITRE /THEME DE LA SEQUENCE LEADERSHIP ET PRISE DE DECISION BUT Permettre d analyser son mode de management et expérimenter un exercice de prise de décision dans gestion de projet OBJECTIFS : NOMMER DIFFERENTS

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

Volet : Développement personnel 2.1 Apprendre à apprendre

Volet : Développement personnel 2.1 Apprendre à apprendre F Titre : J apprends à apprendre Activité pouvant servir d amorce au volet développement personnel. Le questionnaire est suivi d une compréhension en lecture et de questions générales. Un livre de référence

Plus en détail

L école française pour mon enfant un choix, un droit

L école française pour mon enfant un choix, un droit L école française pour mon enfant un choix, un droit Cette publication s adresse plus particulièrement aux couples francophone-anglophone qui vivent dans des régions où les francophones sont minoritaires.

Plus en détail

DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre

DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre Jeu des nains Compétences visées : DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre 1/7 Identifie des propriétés Nomme les propriétés (couleurs, vêtements) pédagogique : 5 élèves autonomie groupes de

Plus en détail

Informations complémentaires à la photo. Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire

Informations complémentaires à la photo. Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire Vous allez considérer que vous entrez dans une école que vous n avez pas l habitude de fréquenter. Vous entrez

Plus en détail

LA SCIENCE DE LA RICHESSE

LA SCIENCE DE LA RICHESSE LA SCIENCE DE LA RICHESSE Leçon 15 2009 SOPODIVA, Faisant usage des droits de réimpression. 1 Préface Ce programme est composé de 17 leçons qui ont été scindées en 17 ebooks faciles à comprendre et à mettre

Plus en détail

Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple

Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple Simon et Specialist dans le processus de vente. Dans ce

Plus en détail

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins Synthèse Ipsos / CNOM Jeudi 30 mars 2006 Ipsos Public Affairs Ipsos a interrogé, en parallèle, 949 personnes constituant un échantillon

Plus en détail

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE Dossier Médical Personnel BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE MARS 2012 L AVANCÉE DU DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL EN QUELQUES CHIFFRES - MARS 2012 26 LE NOMBRE DE RÉGIONS DANS LESQUELLES DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice Organisme en alphabétisation Présentation du Projet Mini-bibliothèque 2006-2007 par Nathalie Pomerleau, animatrice Mai 2009 Ce projet a été développé par Nathalie Pomerleau (animatrice) avec la collaboration

Plus en détail

Dans votre dossier, vous trouvez trois feuilles correspondant aux trois thèmes traités dans l exposition.

Dans votre dossier, vous trouvez trois feuilles correspondant aux trois thèmes traités dans l exposition. Garçon ou fille un destin pour la vie? Groupe 1 Consignes pour les élèves Nous vous proposons de visiter l exposition «Garçon ou fille un destin pour la vie?» en petits groupes, mixtes de préférence. Dans

Plus en détail

La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans

La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans Référence 17 - A La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans Comment varier la dynamique des discussions? Si vous animez souvent des discussions, il pourrait être intéressant de varier un peu

Plus en détail

Fête des Pères. Un astucieux et original marque-page pour papa!

Fête des Pères. Un astucieux et original marque-page pour papa! Fête des Pères Un astucieux et original marque-page pour papa! Vous allez le voir, sous des airs de «banal marque-page» cette réalisation à permis à nos petits élèves en situation de handicap de travailler

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Autobiographie de Rencontres Interculturelles

Autobiographie de Rencontres Interculturelles Autobiographie de Rencontres Interculturelles pour jeunes apprenants Division des politiques linguistiques L Autobiographie de Rencontres Interculturelles est une réponse concrète aux recommandations du

Plus en détail

Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages

Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages Développé par Durée suggérée Niveau(x) scolaire(s) suggéré(s) Matières scolaires Elizabeth MacPherson Quatre leçons de 50 minutes

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Nom :... Date :... ENVOI N 21

Nom :... Date :... ENVOI N 21 Pierre LASSALLE, Biosynergiste Formateur-Conseil en Développement des Ressources Humaines et Communication 56 rue de la Porte 29200 Brest! 02 98 05 25 50 Nom :... Date :... ENVOI N 21 Avertissement : Nous

Plus en détail

La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés

La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Pour cette dernière fiche culture, nous vous proposons de faire découvrir la Provence à travers deux peintres célèbres

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : Les relations psychologiques homme-femme Après une mise en route à partir du synopsis et des affiches, les

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

Travail en groupe : quatre modèles du handicap 1/5

Travail en groupe : quatre modèles du handicap 1/5 Travail en groupe : quatre modèles du handicap 1/5 Objectif : Cet outil a été conçu pour améliorer les connaissances des participants à propos des modèles du handicap et pour comprendre comment ces modèles

Plus en détail

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée Demander un placement dans une maison de soins de longue durée CASC du Nord-Ouest Présenter une demande de placement dans une maison de soins de longue durée Après avoir décidé de demander un placement

Plus en détail

Séance 1 : Prise en main de STATA CORRECTION. http://www.worldvaluessurvey.org/wvs.jsp. Allouer la mémoire nécessaire pour pouvoir ouvrir la base

Séance 1 : Prise en main de STATA CORRECTION. http://www.worldvaluessurvey.org/wvs.jsp. Allouer la mémoire nécessaire pour pouvoir ouvrir la base Marianne Tenand - TD d introduction à STATA Département d économie de l ENS (2015 2016) Séance 1 : Prise en main de STATA CORRECTION Base de données : World Values Survey (WWS) Issue d un projet de recherche

Plus en détail

À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel.

À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel. 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel. Attentes et contenus d apprentissage Sciences humaines et sociales,

Plus en détail

1 Les centres: centres d intelligence pour nous relier au monde extérieur:

1 Les centres: centres d intelligence pour nous relier au monde extérieur: Généralités Le mot "Ennéagramme" vient de deux mots grecs signifiant neuf (ennea) et points (grammos). En effet, l'ennéagramme est à l'origine un symbole, constitué de neuf points également répartis sur

Plus en détail

Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF.

Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF. Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF. Commentaire pour les enseignants. Suivi du Train école et découverte CFF. Contenu. Réflexion sur les thèmes de la sécurité, de la mobilité,

Plus en détail

Réponse type Tableau chronologique

Réponse type Tableau chronologique Corrigés du matériel pédagogique Vincent van Gogh. Le dur combat d un artiste La bande dessinée sur la vie de Vincent van Gogh peut être utilisée en classe de différentes manières. L histoire en images

Plus en détail

DE CLASSE ACTIVITÉ. Excursions extraterrestres. Informations générales. Amorce. Opinions préconçues

DE CLASSE ACTIVITÉ. Excursions extraterrestres. Informations générales. Amorce. Opinions préconçues ACTIVITÉ DE CLASSE Excursions extraterrestres Informations générales Niveau scolaire : Primaire e cycle, secondaire Nombre d élèves par groupe : Activité individuelle ou en équipe de deux Durée de l activité

Plus en détail

Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement»

Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement» Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement» «Le succès n a rien à voir avec ce que vous gagnez ou accomplissez pour vous. C'est ce que vous faites pour les autres.» Danny Thomas

Plus en détail

Formulaire de consentement Participants avec maladie de Parkinson

Formulaire de consentement Participants avec maladie de Parkinson Formulaire de consentement Participants avec maladie de Parkinson 1 - Titre du projet Mécanismes d épisodes de blocage moteur des membres supérieurs et inférieurs des 2 - Responsable(s) du projet Julie

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

L immigration des Chinois au Canada

L immigration des Chinois au Canada L immigration des Chinois au Canada Aperçu de la leçon : La leçon a pour objet d encourager les élèves à étudier des aspects de l immigration au Canada. On leur demande de naviguer sur le site Web de Statistique

Plus en détail

Manque de sommeil chez les jeunes

Manque de sommeil chez les jeunes Nicolas Kurek 1 Février 2016 Manque de sommeil chez les jeunes Dangers, conséquences et prévention Nicolas Kurek 2 Février 2016 Table des matières: P.3 Introduction, Idée P.4 But P.6 Planning P.7 Moyens

Plus en détail