ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION"

Transcription

1 ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats Proportions Sciences & Techno 34,8 15, ,2% Histoire 35,1 15, ,2% Géographie 38,3 13,7 22 5,8% Education musicale 33,3 14,0 36 9,5% Arts visuels 35,1 16, ,7% Histoire des arts 40,6 15,1 14 3,7% Education civique & morale 36,8 13,2 33 8,8% NB candidats 12,7% 3,7% 8,8% 34,2% Sciences & Techno Histoire Géographie Education musicale 9,5% 5,8% 25,2% Arts visuels Histoire des arts Education civique & morale 1

2 Prestations des candidats Les traitements des trois axes attendus de la partie «scientifique» sont le plus souvent de qualités très inégales. La partie proprement scientifique sur les contenus d enseignement est souvent prépondérante, parfois surabondante, par rapport à ce qui est enseigné à l école primaire. La partie pédagogique, où l on attend une exposition des choix de l organisation pédagogique étayés par des théories de l apprentissage, est souvent absente. De même, la partie didactique est fréquemment pauvre, notamment quant à l appréhension des obstacles didactiques. Certains candidats ne connaissent guère les programmes. Pour d autres, ceux-ci constituent l essentiel de la partie théorique. On attend du candidat qu il connaisse les programmes des trois cycles sur le domaine abordé. Par ailleurs, il doit avoir réfléchi à la place et aux fonctions des disciplines instrumentales (mathématiques et maîtrise de la langue) dans son enseignement. La polyvalence doit être intégrée dans la séquence, une approche exclusivement disciplinaire est reprochée. Les sujets sont parfois des objets (la musique polynésienne) ou des thèmes (le thème de l eau en musique), plus rarement de vraies problématiques pédagogiques (l écoute musicale). Les exposés ne sont pas formatés. Il y a donc une réelle diversité dans les discours des candidats. Cependant, la séquence présentée est trop souvent «non vécue». Or la mise en œuvre effective par le candidat apporte, en général, de bien meilleurs échanges avec le jury. L exposé donne une première idée des capacités et des conceptions de l acte d enseigner du candidat. Au demeurant, l entretien peut montrer une meilleure réflexion pédagogique à travers la qualité des réponses aux interpellations du jury ; toutefois, l effet inverse peut aussi se produire. La partie «séquence» varie de la simple description d une succession d activités faites en classe à un exposé argumenté sur la progressivité des acquisitions des élèves au cours d un scénario pédagogique à leur service. Lors de l entretien, le fait que le candidat ne reste pas figé sur ce qu il sait et accepte de suivre le jury dans une réflexion sur des points qu il ne maîtrise pas totalement constitue un élément positif d appréciation. Les candidats se présentent souvent «comme à un partiel» pour faire état de leur savoir théorique et moins «comme à un entretien» de recrutement où l on attend l expression d un professionnalisme réfléchi. Dans son questionnement, la commission s efforce d interpeler chaque candidat sur les cinq compétences propres aux enseignants (P1 à P5 du référentiel). Elle élargit fréquemment son questionnement sur un ou plusieurs autres cycles et sur les apprentissages instrumentaux (mathématiques et français). Le temps imparti pour l exposé est le plus souvent intégralement utilisé, très rarement trop court. La durée de l entretien, trente minutes, permet l évaluation des compétences des candidats ; les dix dernières minutes offrent notamment la possibilité à la commission d assurer son avis sur la posture professionnelle acquise. Les notes s étalent de 0 à 60. 2

3 SECONDE EPREUVE D ADMISSION Ce second groupe d épreuves de l admission au concours de recrutement des professeurs des écoles comprend deux parties : 1. Une première partie qui consiste en «une évaluation des compétences pour l enseignement de l E.P.S», 2. Une seconde partie qui consiste en «une appréciation des connaissances sur le système éducatif français et sur la place du professeur dans la communauté éducative». Durée : 1h15 Notation : une note sur cent: 1. Première partie : exposé n excédant pas 10 minutes suivi de 20 minutes d entretien, notation sur Seconde partie : exposé n excédant pas 15 minutes suivi de 45 minutes d entretien, notation sur 60 (20/exposé, 40/questions). Si le candidat n utilise pas, dans sa totalité, le temps dédié à l exposé, celui-ci ne s ajoute pas au temps d entretien. Première partie : Evaluation des compétences pour l enseignement de l E.P.S. Documentation donnée aux candidats : L épreuve s est rapportée soit à la progression au sein d un cycle d activités portant sur l APSA ou la pratique physique et corporelle considérée, soit à une situation d apprentissage adossée au développement d une compétence motrice relative à cette APSA ou pratique physique et corporelle. L interrogation des candidats a porté sur l acquisition des compétences attendues par les programmes, aux trois cycles de l école primaire dans les activités physiques, sportives et artistiques. Critères ayant été particulièrement valorisés : La capacité à donner des connaissances lisibles sur l APSA proposée, 3

4 Les propositions d une à plusieurs situations d apprentissage adaptées au développement des élèves, comprenant notamment la situation de l évaluation, La connaissance des compétences du socle et générales de l EPS, La connaissance d aspects réglementaires (notamment en natation, ), L aisance de l expression, L intérêt suscité, L organisation et la connaissance des rôle et place de l enseignant dans son acte d enseignement. Déroulement de l épreuve : Après le temps d exposé en EPS, qui dure 10 minutes, le candidat s entretient avec le jury. Dans un premier temps, l entretien doit permettre de : - mieux apprécier la préparation du sujet, - revenir sur une notion évoquée trop succinctement, - faire expliciter un concept énoncé et s'assurer de sa maîtrise, - demander d'illustrer par un exemple concret un aspect de l'exposé, - faire développer un aspect non abordé. Remarques et conseils aux candidats : L exposé : Lorsque les candidats ont à présenter une séquence, il est important qu ils prennent conscience que l énumération des contenus de chacune des séances peut nuire à la maîtrise du traitement du sujet. Les candidats doivent mettre l accent sur les actions à maîtriser par les élèves sur l activité proposée et sur la définition des enjeux d apprentissage liés à celle-ci. Il est important que les candidats soient capables de mieux prendre en compte l âge des élèves situés dans une classe d un niveau, afin d adapter au mieux l exposé au regard de leurs compétences. Il n est pas nécessaire de mettre des élèves en position d observateurs dans toutes les APSA données à traiter et ceci, au détriment du temps de pratique de l élève. Les candidats doivent, autant que faire se peut, utiliser le tableau pour illustrer la mise en œuvre d activités, de jeux, de stratégies proposés aux élèves. 4

5 Il sera également important d inciter les candidats à mener une réflexion sur les enjeux disciplinaires, notamment sur la place du corps (pour l école maternelle en particulier) et sur l importance de la discipline pour la construction de compétences transversales. L entretien : L entretien permet aux membres des commissions de revenir dans un premier temps sur l exposé (voir déroulement de l épreuve). Il se poursuit sur des formulations de questions larges comme : l apprentissage de la natation sur tel cycle, le rôle du maître dans l enseignement de l EPS ou encore les bénéfices de l enseignement de la motricité à l école maternelle, ou plus précises comme : les points en commun des activités physiques artistiques, la différenciation, la contribution de l EPS pour l éducation à la santé ou l absence de participation d un élève à une activité proposée. Si les candidats ont, lors de leurs exposés, œuvré avec méthodologie, en définissant correctement les enjeux de l APSA, les habiletés motrices développées et en précisant les modalités d organisation des situations proposées, il sera nécessaire qu ils soient en capacité de transférer celle-ci lors de l entretien. De même, il sera important, quelle que soit la formulation de la ou des question(s) posée(s), que le candidat soit en capacité d illustrer concrètement sa réponse, avec précision, en s appuyant sur une connaissance de l APSA et de son traitement pour tous les élèves, avec des exemples à l appui et adaptés à l âge des élèves, pour être au plus près de la réalité des enseignements en EPS. 5

6 Seconde partie : Interrogation sur la compétence à agir en fonctionnaire de l état et de façon éthique et responsable Documentation donnée aux candidats : Le sujet qui se décompose ainsi : o une première page indiquant le thème, les questions posées et répertoriant les documents du dossier, o les documents. Critères ayant été particulièrement valorisés : connaissances des textes officiels, de l organisation du système éducatif, du fonctionnement de l école, capacité à analyser les documents proposés, capacité à répondre aux questions et à argumenter, capacité à référer sa réflexion et son action à des principes éthiques et responsables, en lien avec la connaissance attendue, capacité à s exprimer oralement et à communiquer dans un niveau de langue adapté. Déroulement de l épreuve : Après le temps d exposé d une durée de 15 minutes, le candidat s entretient avec le jury. L entretien doit permettre de : - mieux apprécier la préparation du sujet, - revenir sur une notion évoquée trop succinctement, - faire expliciter un concept énoncé et s'assurer de sa maîtrise, - demander d'illustrer par un exemple concret un aspect de l'exposé, - faire développer un ou plusieurs aspects du sujet non abordés, - élargir le questionnement afin de s assurer de la connaissance du système éducatif. Remarques et conseils aux candidats : L exposé : Il est noté que le temps d exposé n est pas toujours utilisé dans son intégralité par les candidats qui se limitent souvent à seulement 10 minutes. 6

7 Il est important de ne pas se contenter de répondre aux questions en paraphrasant de manière parfois trop linéaire les textes mais de construire une véritable réflexion qui s appuie sur une analyse synthétique des documents et peut être référée à des connaissances personnelles. Il faut veiller à : - être précis sur les termes et concepts utilisés : ne pas «s aventurer» à donner une référence sans être capable, lors de l entretien, de la développer, - utiliser un langage précis et structuré (lexique, phrases syntaxiquement correctes, propos organisé (y compris pendant l entretien) : le candidat saura prendre le temps d organiser sa pensée avant de répondre, Un traitement personnel et synthétique du sujet s avère être un élément positif de discrimination. L entretien : Le temps d entretien oblige véritablement à ouvrir le questionnement à d autres thématiques de connaissance et de compréhension du système éducatif, il est donc indispensable pour le candidat de connaître de façon précise les principaux textes réglementaires régissant la profession et ceux relatifs aux actuelles orientations de l institution. Il est à constater l emploi d un registre de langue parfois hétérogène, il est important d être en capacité d exprimer sa pensée. Constats généraux relatifs aux deux parties de l oral-2 : - grande hétérogénéité des candidats tant du point de vue des connaissances du cadre réglementaire que du fonctionnement des écoles et des pratiques pédagogiques, - grande variété des profils: - candidats bien préparés et réflexifs, mettant leur expérience au service de leur analyse, - candidats préparés sans véritable capacité d analyse, - candidats peu préparés, ayant peu de connaissances, pour lesquels le métier n est pas suffisamment projeté. 7

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Master MEEF-PE-ESPÉ de l académie de Grenoble Année universitaire 2015-2016 UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Responsable : Hélène GONDRAND helene.gondrand@ujf-grenoble.fr Master MEEF-PE

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES RENOVES. Externe public Troisième voie Externe privé Second concours privé

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES RENOVES. Externe public Troisième voie Externe privé Second concours privé RAPPORT DE JURY CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES RENOVES Externe public Troisième voie Externe privé Second concours privé EPREUVES D ADMISSION SESSION 2014 RAPPORT EXTERNE 1 Rapport externe

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE ET SECOND CONCOURS INTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES

CONCOURS EXTERNE ET SECOND CONCOURS INTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES CONCOURS EXTERNE ET SECOND CONCOURS INTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES épreuve écrite de français L'épreuve est notée sur 0 : 8 points sont attribués à la synthèse, 4 points au thème relatif

Plus en détail

RAPPORT 2013 EPREUVE DE MATHEMATIQUES

RAPPORT 2013 EPREUVE DE MATHEMATIQUES RAPPORT 2013 EPREUVE DE MATHEMATIQUES CONCOURS DE RECRUTEMENT DES PROFESSEURS D ECOLE ACADEMIE DE TOULOUSE Eric CONGÉ Inspecteur d Académie Inspecteur Pédagogique Régional de Mathématiques Coordonnateur

Plus en détail

Enseignants de l UNSA. Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA!

Enseignants de l UNSA. Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA! Enseignants de l UNSA Le CRPE change! Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA! Le CRPE change : mode d emploi Enseignants de l UNSA Conditions d'admission des candidats CRPE actuel

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Concours du second degré Rapport de jury. Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Concours du second degré Rapport de jury. Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE Secrétariat Général Direction générale des ressources humaines Concours du second degré Rapport de jury Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE Rapport de jury présenté par Gabrielle DE GROER Président de

Plus en détail

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Présentation Nature de la formation

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES TROISIÈME CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES

CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES TROISIÈME CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES TROISIÈME CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES CONCOURS EXTERNE D ACCÈS A L ÉCHELLE DE RÉMUNÉRATION DES PROFESSEURS DES ÉCOLES DES

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche Sous-direction de la politique des formations de l enseignement général technologique et professionnel Bureau Examens, Concours et Diplômes

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015

DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015 DIRECTION ACADEMIQUE DES EXAMENS ET CONCOURS DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015 * Décret n 87-32 du 23.01.1987 modifié par décrets n 2005-1010 du 22.08.2005 et n 2012-1351 du 4.12.2012 * Arrêtés du

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

RAPPORT DE JURY CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES. Externe public Troisième voie Externe privé Second concours interne privé

RAPPORT DE JURY CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES. Externe public Troisième voie Externe privé Second concours interne privé RAPPORT DE JURY CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Externe public Troisième voie Externe privé Second concours interne privé EPREUVES D ADMISSION SESSION 2013 RAPPORT EXTERNE 1 Sommaire

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES

IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES FRANÇAIS Commentaire. La lecture du texte doit se faire de manière analytique, c est une lecture personnelle. Il s agit en premier lieu

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES RAPPORT DU JURY SESSION 2014 ACADEMIE DE DIJON

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES RAPPORT DU JURY SESSION 2014 ACADEMIE DE DIJON CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES RAPPORT DU JURY SESSION 2014 ACADEMIE DE DIJON Le concours 2014 de recrutement des professeurs des écoles constitue la première session d épreuves profondément

Plus en détail

NOR : Le ministre de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative,

NOR : Le ministre de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Arrêté du Relatif au livret scolaire pour l examen du baccalauréat général séries ES, L et S (options «sciences

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

ACADEMIE DE LA MARTINIQUE

ACADEMIE DE LA MARTINIQUE ACADEMIE DE LA MARTINIQUE RAPPORT DE JURY DU CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES SESSION 2012 Page 1 SOMMAIRE 1. CONDITIONS D INSCRIPTION 2. LES EPREUVES DU CONCOURS 2.1. Epreuves écrites

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Master MEEF 1er Degré

Master MEEF 1er Degré UNIVERSITE DE LORRAINE - ESPE DE LORRAINE * Master MEEF 1er Degré 2e année Parcours enseignement et alternance Semestre 9 UNIVERSITE DE LORRAINE ESPE DE LORRAINE Version du 05-10-2015 1 Master MEEF 1 er

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

I) Présentation de la classe de Terminale Sciences et Technologies du Management et de la Gestion :

I) Présentation de la classe de Terminale Sciences et Technologies du Management et de la Gestion : Lycée Français de Tananarive Ambatobe BP 4019 101 Antananarivo MADAGASCAR http://www.egd.mg Courriel : secprov.adjoint@egd.mg Tel : +261 20 23.425 25 Fax : +261 20 22 415 28 NOTICE D INSCRIPTION CLASSE

Plus en détail

Géographie. Savoirs Méthodologie Pédagogie

Géographie. Savoirs Méthodologie Pédagogie Objectif CRPE Concours de recrutement de professeurs des écoles 2014 2015 Admission Oral Géographie Savoirs Méthodologie Pédagogie Des conseils pour construire le dossier Des mises au point scientifiques

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

RAPPORT DE JURY. Concours de recrutement de professeurs des écoles. 2014 - Session exceptionnelle. Epreuves d admission

RAPPORT DE JURY. Concours de recrutement de professeurs des écoles. 2014 - Session exceptionnelle. Epreuves d admission RAPPORT DE JURY Concours de recrutement de professeurs des écoles 2014 - Session exceptionnelle MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE RECTORAT ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Plus en détail

Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale

Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale Rapport de jury Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale - Session 2010 - I Calendrier des opérations Mardi

Plus en détail

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG 1. Eléments statistiques 1.1. réussite par UE en 2014 et 2015 Le taux de réussite par UE est repris dans les tableaux ci-après pour 2014 et 2015. En moyenne

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique linguistique Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 25 octobre 2004 281-CA-4048 Modification(s)

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ATTACHÉ DE CONSERVATION

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme de deuxième cycle supérieur Pédagogie et formation à l enseignement

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

Rapport du président du jury

Rapport du président du jury 1 IRA de LILLE Rapport du président du jury Concours 2013 Le registre des inscriptions ayant été ouvert en novembre 2013, le concours 2013/2014, dont les épreuves écrites et orales ont eu lieu en 2014,

Plus en détail

«Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013)

«Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013) 1 «Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013) ANALYSE DES RESULTATS : DOCUMENT DE TRAVAIL Enquête INJEP, réalisée en 2013 1 : questionnaire en ligne auprès de 130 répondants (dont

Plus en détail

Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4

Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4 Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4 L expression et la participation des personnes concernées sont des sujets consensuels, mais leur mise en œuvre effective

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Bienvenue en sixième Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Ce qui va changer : Plusieurs disciplines, dont des nouvelles, un professeur par discipline. Changement de salle à chaque heure. Des devoirs

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017 Préparation concours interne Administrateur territorial PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017 COMPOSITION DE LA PRÉSENTATION DU DISPOSITIF : - NOTE DE CADRAGE DES ÉPREUVES DE SÉLECTION - PRÉSENTATION DES

Plus en détail

Epreuve orale de langues vivantes obligatoires (LVO) en série L

Epreuve orale de langues vivantes obligatoires (LVO) en série L Ce document s adresse aux professeurs d élèves de Terminale L ainsi qu aux professeurs convoqués à faire passer les oraux en juin en centre d interrogation. Par «épreuve ponctuelle», on entend les candidats

Plus en détail

Concours : examen profesionnalisé réservé pour l'accès au corps des professeurs de lycée professionnel et à l'échelle de rémunération

Concours : examen profesionnalisé réservé pour l'accès au corps des professeurs de lycée professionnel et à l'échelle de rémunération Concours du second degré Rapport de jury Concours : examen profesionnalisé réservé pour l'accès au corps des professeurs de lycée professionnel et à l'échelle de rémunération Section : Génie électrique

Plus en détail

Laboratoire Sciences et Pratiques des Activités Physiques Sportives et Artistiques SPAPSA. Institut de l EPS., Université d Alger 3.

Laboratoire Sciences et Pratiques des Activités Physiques Sportives et Artistiques SPAPSA. Institut de l EPS., Université d Alger 3. Place de l EPS dans la hiérarchie des matières scolaires selon leur importance pour le développement intellectuel des élèves en Algérie. Linda Rachida Benbakhta-Fetouhi Institut d Éducation Physique et

Plus en détail

LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE

LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE RESSOURCES OBJECTIF Maîtrise de la langue/palier 2 : S exprimer à l oral comme à l écrit, dans un vocabulaire approprié et précis, en respectant le niveau de langue adapté.

Plus en détail

Evaluation des enseignants Tableau comparatif

Evaluation des enseignants Tableau comparatif Evaluation des enseignants Tableau comparatif Vous trouverez ci dessous un tableau comparatif concernant le décret lié à l'appréciation de la valeur professionnelle et à l'avancement des enseignants, accompagné

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013

RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013 RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013 AVRIL 2014 I. Présentation du concours L'arrêté du 3 mars

Plus en détail

1 LA PLACE DE L ÉPREUVE D HISTOIRE- GÉOGRAPHIE, SCIENCES-TECHNOLOGIE DANS LE CONCOURS

1 LA PLACE DE L ÉPREUVE D HISTOIRE- GÉOGRAPHIE, SCIENCES-TECHNOLOGIE DANS LE CONCOURS 1 LA PLACE DE L ÉPREUVE D HISTOIRE- GÉOGRAPHIE, SCIENCES-TECHNOLOGIE DANS LE CONCOURS Le concours externe de recrutement des professeurs des écoles est organisé annuellement dans chaque académie. L épreuve

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys Les écoles de musique qui constituent la réseau Cadences dispensent un enseignement musical diversifié incluant l ensemble des expressions artistiques de

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 -

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Rapport de jury INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Concours public pour l accès corps des Ingénieurs des services techniques de la commune de Paris Septembre 2014 1 1. Rappel du

Plus en détail

Extrait du JORF n 0004 du 6 janvier 2010

Extrait du JORF n 0004 du 6 janvier 2010 Extrait du JORF n 0004 du 6 janvier 2010 ARRETE Arrêté du 28 décembre 2009 fixant les sections et les modalités d organisation des concours du certificat d aptitude au professorat de l enseignement professionnel

Plus en détail

Concours : EXAMENS PROFESSIONNALISÉS RESERVÉS

Concours : EXAMENS PROFESSIONNALISÉS RESERVÉS Concours du second degré Rapport de jury Concours : EXAMENS PROFESSIONNALISÉS RESERVÉS Sections : BIJOUTERIE COSTUMIER DE THÉÂTRE ÉBÉNISTERIE D ART TAPISSERIE, COUTURE, DECOR DIVERS : - ARMURERIE - ARTS

Plus en détail

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Job Opening: Job Title: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Cadre organisationnel Les postes de professeurs

Plus en détail

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse d une situation professionnelle UP1 Durée : 8 heures Coef. : 7 Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat à effectuer

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse et traitement d un dossier Coefficient : 4 - UP1 1 - Contenu Cette épreuve vise l évaluation des compétences du candidat pour sur l analyse et

Plus en détail

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Observations préliminaires Le jury renouvelle ses remerciements à l équipe administrative de l IRA de Nantes pour la qualité de

Plus en détail

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général

Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général Les notes des candidats aux épreuves du baccalauréat général Session 2001 Naghmeh ROBIN Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale et de la Recherche Direction de la programmation et du développement

Plus en détail

MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année

MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année Dans le cadre de la réforme du Master Enseignement (nouveaux Masters «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»),

Plus en détail

Lycée Français International. Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013

Lycée Français International. Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013 Lycée Français International Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013 Le Brevet option internationale est un examen qui se passe en classe de troisième. Il se compose : -

Plus en détail

RAPPORT DE JURY. Concours de recrutement des professeurs des écoles. Session 2012. Epreuves d admission

RAPPORT DE JURY. Concours de recrutement des professeurs des écoles. Session 2012. Epreuves d admission RAPPORT DE JURY de recrutement MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE RECTORAT ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND de recrutement Rapport rédigé par : Philippe LEOTOING Inspecteur

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques de l Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

RAPPORT DE JURY. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur. Première session 2012

RAPPORT DE JURY. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur. Première session 2012 RAPPORT DE JURY Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur Première session 2012 I. Organisation des épreuves La session 2012 de l'examen professionnel de vérification

Plus en détail

RAPPORT DE JURY. Concours de Recrutement de Professeurs des Ecoles. Session 2015 I-EPREUVES ECRITES D ADMISSIBILITE

RAPPORT DE JURY. Concours de Recrutement de Professeurs des Ecoles. Session 2015 I-EPREUVES ECRITES D ADMISSIBILITE RAPPORT DE JURY Concours de Recrutement de Professeurs des Ecoles Session 2015 I-EPREUVES ECRITES D ADMISSIBILITE 1/ Le 28 avril 2015 : épreuve de français 1 A - Statistiques Rectorat de l académie d Amiens

Plus en détail

Saisine : Ministre de l Éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse (2 février 2016) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de l Éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse (2 février 2016) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 25 avril 2016 Objet: Projet de loi n 6957 portant modification 1. de la loi modifiée du 10 juin 1980 portant planification des besoins en personnel enseignant de l enseignement postprimaire

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

Préparation concours SESAME Toulouse

Préparation concours SESAME Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours SESAME Toulouse SOMMAIRE : I. Concours SESAME : définition

Plus en détail

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être engagées dans et hors l école. L élève apprend a se construire

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

CRPE 2013 Rapport de jury. Séquence d enseignement en mathématiques

CRPE 2013 Rapport de jury. Séquence d enseignement en mathématiques CRPE 2013 Rapport de jury Séquence d enseignement en mathématiques Le jury était composé de 16 commissions comprenant chacune un Inspecteur de l Education Nationale Chargé de Circonscription du Premier

Plus en détail

PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel

PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel B.O. 1995 n 11 du 15 juin 1995 Programme de français Baccalauréat Professionnel PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel Arrêté du 9 mai 1995 - B.O. n 11 du 15 juin 1995 PRÉAMBULE : FINALITÉS ET

Plus en détail

Concours : CAPLP externe. Section : économie et gestion option transport et logistique. Session 2014 exceptionnelle

Concours : CAPLP externe. Section : économie et gestion option transport et logistique. Session 2014 exceptionnelle Concours du du second degré Rapport de de jury Concours : CAPLP externe Section : économie et gestion option transport et logistique Session 2014 exceptionnelle Rapport de jury présenté par : Pierre VINARD

Plus en détail

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ;

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906089A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : TOLIER EN CARROSSERIE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : TOLIER EN CARROSSERIE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement

La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement 1 La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement 2 3 voies Les concours EXTERNES Les concours INTERNES Les recrutements réservés 3 La première mastérisation

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable.

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Enseignement fondamental Article 1 : Déclaration de principe Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Il est rédigé en lien avec les

Plus en détail

Sciences expérimentales et technologie

Sciences expérimentales et technologie Sciences expérimentales et technologie CE2 Fichier d activités Rédaction : Céline Médal Coordination : Daniel Passat Expert : Christian Loarer Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés

Plus en détail

Devenir Professeur des écoles

Devenir Professeur des écoles CRPE 2015 Devenir Professeur des écoles les épreuves du crpe Les épreuves d admissibilité > Coef : 1/3 40 points chacune I Durée : 4 heures chacune I Note globale 10 : éliminatoire Lors de ces épreuves,

Plus en détail

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon)

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) Galedi Nzey L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) INTRODUCTION Au Gabon, avant 1981, la formation de tous

Plus en détail