PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON"

Transcription

1 PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, - VU la circulaire DGEFP n du 26 mai 2009 relative aux plans régionaux d insertion des travailleurs handicapés (PRITH), - VU la loi n du 28 juillet 2011 tendant à améliorer le fonctionnement des Maisons départementales des personnes handicapées et portant diverses dispositions relatives à la politique du handicap. PREAMBULE La loi du 11 février 2005 relative à «l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées» a mis en évidence la nécessité de renforcer le pilotage de la politique d emploi des travailleurs handicapés, la coordination et l animation afin d offrir aux personnes handicapées un parcours vers l emploi le plus rapide et le plus efficace possible et d accompagner les employeurs dans leurs projets de recrutement. Les plans d insertion des travailleurs handicapés prennent en compte l évolution des acteurs institutionnels avec la création de Pôle Emploi, de la DIRECCTE au niveau régional et l extension de l obligation d emploi au secteur public avec la mise en place d un fonds : le Fonds pour l Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP). Ces plans ont désormais une dimension régionale et intègrent les actions conduites au niveau départemental ou local. La loi n du 28 juillet 2011 donne une existence légale au PRITH. L article. L créé par cette loi prévoit que «tous les cinq ans, le service public de l emploi élabore, sous l autorité du représentant de l Etat dans la région, un plan régional pour l insertion des travailleurs handicapés. Ce plan, coordonné avec les politiques d accès à la formation et à la qualification professionnelles des personnes handicapées, comprend : 1 Un diagnostic régional englobant les diagnostics locaux établis avec la collaboration des référents pour l insertion professionnelle des maisons départementales des personnes handicapées ; 2 Un plan d action régional pour l insertion des travailleurs handicapés comportant des axes d intervention et des objectifs précis ; 3 Des indicateurs régionaux de suivi et d évaluation des actions menées au niveau régional. 1

2 En région Languedoc-Roussillon, les partenaires institutionnels : l Etat, l AGEFIPH, le FIPHFP, Pôle emploi, le Conseil régional, les MDPH, la CARSAT et la MSA se sont engagés ensemble depuis plusieurs années pour favoriser le maintien dans l emploi des salariés en risque d inaptitude, l insertion professionnelle des demandeurs d emploi en situation de handicap et l élévation de leur niveau de compétences. Ces engagements se sont traduits par une réflexion commune et des actions coordonnées, formalisées ou non par des conventions. Ils souhaitent maintenant inscrire ces collaborations et ces pratiques dans un plan régional pluriannuel, unique et concerté dont l application sera déclinée dans chaque département. Le travail de construction du plan régional s est appuyé sur un état des lieux du handicap réalisé à l automne 2010 à partir des données disponibles sur le handicap, du bilan des actions conduites dans chaque département et au niveau régional et des réflexions issues du travail partenarial au sein des plans départementaux d insertion des travailleurs handicapés et des animations régionales du maintien dans l emploi et de l accès à la formation des personnes handicapées. Un comité de pilotage préparatoire au PRITH a ensuite retenu quatre axes de travail principaux : favoriser l accès à l emploi, faciliter l accès à la formation, maintenir les personnes handicapées dans l emploi et sensibiliser les entreprises. Pour chaque axe, ce comité a mis en place un groupe de travail associant des institutions partenaires, des acteurs de terrain concernés par la thématique et, sur la question de la sensibilisation des employeurs, les partenaires sociaux, afin d approfondir le diagnostic sur les besoins et les difficultés rencontrées par les personnes handicapées et les entreprises et de formuler des objectifs opérationnels et des propositions d actions. C est sur la base de ce diagnostic partagé que les partenaires s engagent aujourd hui à mettre en œuvre un plan régional d actions concerté. Ce plan ne reprend pas l ensemble des mesures et des moyens destinés à accompagner le parcours d insertion ou le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés. Chacun des partenaires associés au PRITH s engage à poursuivre ses actions et à mobiliser ses moyens humains, techniques et financiers dans le cadre de ses compétences propres. Ce plan vise en priorité à mieux coordonner le travail des nombreuses institutions et structures intervenant au service de l insertion professionnelle des travailleurs handicapées, à s assurer de l accès effectif des personnes handicapées à tous les dispositifs d accès à l emploi et à la formation de droit commun, aux mesures favorisant leur maintien dans l emploi et à veiller à l articulation des dispositifs de droit commun et spécifiques. Il définit les modalités de pilotage, de mise en œuvre et d évaluation de la politique régionale et les objectifs prioritaires à atteindre autour de 4 axes d intervention complémentaires. La description précise des actions prévues par axes et par objectifs et les indicateurs d évaluation sont annexés à ce document (annexes 1 et 2). Les actions devront être adaptées au contexte particulier des départements et des territoires. Pour les fonctions publiques régionales, le Préfet de la Région Languedoc-Roussillon a souhaité, sur proposition du FIPHFP, installer un pacte territorial régional pour l emploi des personnes handicapées dans les fonctions publiques dès Ce Pacte territorial sera, par ailleurs, un outil opérationnel de participation du FIPHFP au plan régional d insertion professionnelle des travailleurs handicapés. Les travaux du Pacte territorial seront coordonnés avec ceux du Plan régional. 2

3 MODALITES DE PILOTAGE DU PLAN Le PRITH est un espace régional de concertation du SPE avec ses partenaires. A ce titre, il contribue à l articulation des instances de pilotage spécifiques et de droit commun, facilite la lecture et organise le suivi de l ensemble des dispositifs et actions conduites en faveur des travailleurs handicapés et favorise la mise en cohérence des conventions bi/multipartites existantes Le PRITH est également un outil territorial de coopération des acteurs de l orientation, de la formation, du travail et de l emploi. La gouvernance du PRITH s organise dans le respect des prérogatives et champs de compétence de chacune des institutions représentée, comme des engagements bi/multipartites existants. Les instances du PRITH ont vocation à permettre la concertation des acteurs sur les orientations stratégiques à mettre en œuvre pour favoriser l insertion des personnes handicapées, et à mettre en cohérence les déclinaisons opérationnelles les concernant dans les différentes politiques (travail, emploi, orientation et formation professionnelle ). 1 - AU NIVEAU REGIONAL UN COMITE PLENIER : Composition : Etat (DIRECCTE, ARS, DRJSCS), Conseil régional, Délégation régionale de l AGEFIPH, Délégation régionale du FIPHFP, Direction régionale de Pôle emploi, Association régionale des Présidents des missions locales du Languedoc-Roussillon (ARML), CARSAT, MSA Grand sud, RSI, MDPH, Conseils généraux, partenaires sociaux, Cap emploi. Rôle : détermine les orientations du plan régional, valide le bilan des actions Périodicité : se réunit au moins une fois par an sous la présidence du Préfet de région. UN COMITE DE PILOTAGE RESTREINT Composition : Membres permanents : DR AGEFIPH, FIPHFP, Etat (DIRECCTE), DR Pôle emploi, Conseil régional, CARSAT, ARML. Rôle : - Propose des priorités d action en fonction des grandes orientations du Plan régional, - Pilote la mise en œuvre opérationnelle du PRITH - Assure le lien avec les instances de niveau départemental - Mobilise la structure d appui technique qui sera retenue pour le PRITH - Evalue les actions réalisées Périodicité : se réunit au minimum trois fois par an. 3

4 UN GROUPE TECHNIQUE PAR AXE : Périodicité : ces groupes techniques se réunissent en tant que de besoin sur un rythme variable en fonctions de priorités définies annuellement par le comité de pilotage restreint. Chaque groupe technique sera animé par un binôme choisi parmi les membres du comité de pilotage restreint. Groupe technique de l axe 1 «accès à l emploi» Composition : AGEFIPH, FIPHFP, Etat (DIRECCTE), Pôle emploi, Conseil régional, ARML En fonction des thématiques abordées, d autres institutions ou partenaires pourront être associés aux travaux. Rôle : formule des propositions d actions et met en œuvre les actions prioritaires du plan régional définies par le comité de pilotage restreint, en liaison avec les échelons départementaux Groupe technique de l axe 2 «accès à la formation» Composition : AGEFIPH, FIPHFP, Etat (DIRECCTE), Pôle emploi, Conseil régional, ARML En fonction des thématiques abordées, d autres institutions ou partenaires pourront être associés aux travaux. Rôle : formule des propositions d actions et met en œuvre les actions prioritaires du plan régional définies par le comité de pilotage restreint, en liaison avec les échelons départementaux Groupe technique de l axe 3 «maintien dans l emploi» Composition : Membres permanents : DIRECCTE, AGEFIPH, FIPHFP, MSA, CARSAT assurance maladie, RSI. En fonction des thématiques abordées, d autres institutions ou partenaires pourront être associés aux travaux. Rôle : formule des propositions d actions et met en œuvre les actions prioritaires du plan régional définies par le comité de pilotage restreint, en liaison avec les échelons départementaux. Groupe technique de l axe 4 «sensibilisation des entreprises à l emploi des personnes handicapées» Composition : AGEFIPH, FIPHFP, Etat (DIRECCTE), Pôle emploi, Conseil régional, partenaires sociaux. En fonction des thématiques abordées, d autres institutions ou partenaires pourront être associés aux travaux. Rôle : formule des propositions d actions et met en œuvre les actions prioritaires du plan régional définies par le comité de pilotage restreint, en liaison avec les échelons départementaux. 4

5 2 - AU NIVEAU DEPARTEMENTAL UN COMITÉ OPÉRATIONNEL DÉPARTEMENTAL DU PRITH Ce comité s appuiera sur des instances départementales existantes comme le SPED technique Composition et fonctionnement à établir sous la responsabilité du chef de l Unité territoriale de la DIRECCTE. Composition : à fixer dans chaque département et variable selon les thématiques abordées. A titre indicatif : DIRECCTE, Délégation territoriale de l ARS, Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations ou Direction départementale de la cohésion sociale, AGEFIPH, FIPHFP ou représentant désigné par le FIPHFP, Direction territoriale de Pôle emploi, MDPH, Conseil général, un ou des représentants des Missions locales, Cap emploi du département, CARSAT (responsable départemental(e) des services sociaux), MSA, SAMETH. Ce comité pourra associer à ses travaux d autres partenaires en fonction des thématiques abordées. Rôle : met en synergie les acteurs impliqués dans l emploi des travailleurs handicapés sur le département, met en œuvre les actions prioritaires du PRITH en les adaptant aux spécificités du département, fait remonter au comité de pilotage restreint du PRITH le bilan des actions conduites et les nouveaux besoins recensés. Périodicité : à déterminer par chaque département. OBSERVATION ET EVALUATION Les membres du comité de pilotage restreint se mettront d accord sur un tableau régional d indicateurs de contexte de la situation de l insertion professionnelle des personnes handicapées en concertation avec l ensemble des administrations et des institutions détentrices de données statistiques et administratives sur cette problématique. Ce document comprendra au minimum les données du «tableau de bord de suivi des PRITH» élaboré au niveau national par l Etat. Pôle emploi et la DIRECCTE fourniront conjointement les données sur la demande d emploi des travailleurs handicapés. Pour le maintien dans l emploi, un groupe de travail particulier sera mis en place pour la construction d un tableau de suivi des indicateurs issus de l activité de chacun des acteurs (DIRECCTE, AGEFIPH, FIPHFP, CARSAT, MSA) sur la base des indicateurs nationaux (grille ASDO) et d indicateurs régionaux. Il établira un calendrier de mise à disposition des données par les différents partenaires. DUREE DU PLAN Le plan régional est conclu pour 3 ans du 1er mars 2012 au 28 février

6 PLAN D ACTION PLURIANNUEL AXE 1 - FAVORISER L ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES Plus de personnes handicapées sont inscrites à Pôle emploi en catégories A, B et C. Les demandeurs d emploi handicapés : - sont plutôt des hommes, - sont plus âgés que la moyenne, - souffrent d une durée de chômage plus longue : la moitié sont au chômage depuis plus d un an et près de 30% le sont depuis plus de deux ans, - ont un niveau de formation plus faible que la moyenne et une qualification moins élevée. Les partenaires accroîtront leurs efforts afin de réduire le chômage des personnes handicapées et particulièrement la durée du chômage, d augmenter leur accès à des emplois stables, de faciliter leur embauche par des employeurs privés et publics soumis à l obligation d emploi et par les employeurs de moins de 20 salariés ou agents publics. Pour y parvenir, ils se fixent quatre objectifs opérationnels : Objectif Optimiser l orientation des travailleurs handicapés et leur prise en charge : - Mieux identifier les publics en situation de handicap pour mieux les orienter - Accompagner le demandeur d emploi dans la démarche de reconnaissance - Orienter la personne handicapée vers le service ou le dispositif approprié quel que soit l opérateur. Objectif Mobiliser l ensemble des outils de droit commun en direction des travailleurs handicapés L Etat veillera à faciliter l accès des personnes handicapées : - aux contrats aidés du secteur marchand et non marchand en identifiant ce public comme prioritaire dans les arrêtés préfectoraux fixant les publics visés et le montant de l aide de l Etat et en suivant l entrée de ces publics, - aux contrats et aux emplois proposés par les structures d insertion par l économique, - aux contrats en alternance, - à l ensemble des mesures pour l emploi y compris l aide à la création d entreprise. Objectif 1.3 Optimiser le traitement des offres d emploi recueillies par les opérateurs de placement Objectif Suivre et accompagner les entreprises ayant signé un accord spécifique en faveur de l emploi des travailleurs handicapés - Suivre l effectivité de la mise en œuvre des accords - Accompagner les entreprises dans leurs recrutements. Des actions de nature à faciliter l accès à la formation et aux contrats en alternance (axe 2), à maintenir les personnes handicapées en emploi (axe 3) et à sensibiliser les employeurs (axe 4) compléteront les actions prévues à cet axe. 6

7 AXE 2 - FAVORISER L ACCES A LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPEES On constate depuis quelques années : - Une augmentation globale des entrées en formation des travailleurs handicapés et une augmentation significative des entrées sur les dispositifs de droit commun en région Languedoc- Roussillon, - Une offre de formation large et diversifiée incluant toutes les étapes, - Les effets positifs de l élargissement des prescripteurs sur les dispositifs de formation du Conseil régional. Dans le cadre de la convention entre la Région et l AGEFIPH, la mise en place d un réseau de référents identifiés et formés au handicap dans les centres de formation conventionnés par la région a permis de mieux accueillir les travailleurs handicapés dans les organismes de formation et d assurer une meilleure prise en charge de ces publics durant leur formation. La mise en place d une animation régionale de la formation a permis, en peu de temps, d améliorer fortement la lisibilité des dispositifs de formation ouverts aux personnes handicapées, tout en fédérant les acteurs institutionnels et opérationnels autour de cette problématique. Mais - l accès aux formations qualifiantes de droit commun reste difficile pour les demandeurs d emploi handicapés et nécessite souvent des étapes préalables, - l ensemble de l offre de formation ouverte aux personnes handicapées est peu lisible pour les opérateurs de l emploi généralistes, - les apprentis handicapés sont sous-représentés en matière d accès à l apprentissage et malgré une amélioration depuis plusieurs années, les personnes handicapées accèdent peu aux contrats de professionnalisation. Les partenaires s engagent à : Élever le niveau de qualification des personnes handicapées afin d accroître leur employabilité et de leur assurer un retour plus rapide sur le marché du travail. Mettre en place et consolider une politique régionale concertée de formation afin de mieux articuler les dispositifs et de répondre aux besoins des personnes handicapées et aux demandes exprimées par les employeurs (publics et privés), Assurer l effectivité du droit d accès des travailleurs handicapés à l ensemble des dispositifs de formation professionnelle et notamment aux formations qualifiantes, Ce volet est par ailleurs inclus dans une fiche action du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP). Le Contrat d Objectifs et de Moyens de l apprentissage signé entre l Etat et la région le 1 er juin 2011 pour 5 ans prévoit le renforcement de l accès à l apprentissage des personnes en situation de handicap. Une déclinaison et un suivi spécifique permettront de mettre en place un pilotage régional efficace qui s inscrira en conformité avec les axes prioritaires du PRITH. 7

8 Les partenaires se fixent les objectifs opérationnels suivants : Objectif 2.1 Mieux identifier le public handicapé pour mieux l orienter vers la formation et mieux l accueillir pendant la formation Objectif Mieux accompagner l étape de construction du projet professionnel et de reconversion du travailleur handicapé - Optimiser le parcours de construction du projet professionnel pour assurer un accès plus rapide à la phase de construction du projet, - Lever les freins à l entrée en formation qualifiante, - Rechercher des financements pour les actions de remobilisation précoce pendant l arrêt de travail. Objectif Rendre plus lisible et plus accessible l offre de formation Mettre à disposition une information complète et actualisée sur l offre de formation de droit commun et spécifique. Objectif Rechercher une complémentarité entre l offre de formation de droit commun et spécifique pour mieux répondre aux besoins des publics et du marché de l emploi Objectif Evaluer les résultats de l ensemble des actions de formation suivies par les travailleurs handicapés tous dispositifs confondus Mettre en place des indicateurs de suivi et d évaluation communs. Objectif Développer significativement l accès des personnes handicapées aux contrats d apprentissage Augmenter le nombre de personnes handicapées embauchées en contrat d apprentissage et favoriser leur adaptation et le bon déroulement de leur parcours tant en CFA qu en entreprise. Objectif Développer significativement l accès des personnes handicapées aux contrats de professionnalisation Augmenter le nombre de travailleurs handicapés en contrat de professionnalisation et favoriser le bon déroulement de leur parcours. 8

9 AXE 3 - MAINTENIR DANS L EMPLOI LES PERSONNES HANDICAPEES Le protocole national de collaboration institutionnelle pour le maintien dans l emploi des personnes handicapées signé par l Etat, l AGEFIPH, le FIPHFP, la Caisse Nationale d Assurance Maladie des Travailleurs Salariés, la Caisse Centrale de la MSA inscrit les interventions des signataires dans le cadre d une coopération active et dynamique au service de la prévention de la désinsertion professionnelle des personnes handicapées. Ce protocole est décliné en chartes régionales. Dans la continuité des actions engagées en Languedoc-Roussillon depuis 2006 et des engagements de la charte régionale pour le maintien dans l emploi signée le 18 novembre 2010 par 21 acteurs régionaux, les partenaires (Etat, AGEFIPH, FIPHFP, CARSAT, MSA) s engagent à mettre tout en œuvre pour : - prévenir la désinsertion professionnelle des personnes inaptes ou en risque d inaptitude, qu elles soient sous statut salarié ou indépendant, - Réduire les sorties de l emploi des personnes handicapées reconnus inaptes à leur poste, - Faciliter la réorientation rapide des personnes dans l entreprise ou la reconversion dans un autre emploi. Ils proposeront au Régime Social des Indépendants de s associer à leurs travaux. Pour y parvenir, ils se fixent deux objectifs opérationnels : Objectif Améliorer le repérage et la prise en charge des personnes handicapées concernées par le maintien dans l emploi : - Informer et sensibiliser les employeurs et les partenaires notamment les entreprises et les branches jusqu ici peu mobilisées et les travailleurs indépendants. - Améliorer la prise en charge des personnes : o Par une collaboration accrue des services de santé au travail et des SAMETH et une actualisation des connaissances des médecins du travail, o Par le développement des connaissances des prestataires et financeurs de la formation sur le maintien. - Améliorer le suivi des indicateurs et la communication sur les actions menées. Objectif Améliorer l accès aux mesures du maintien dans l emploi et adapter les prestations aux besoins des personnes handicapées - Adapter les outils d orientation professionnelle aux personnes en situation ou en risque d inaptitude, - Accompagner le public dans sa reconversion extérieure. 9

10 AXE 4 - SENSIBILISER LES EMPLOYEURS A L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES Dans le secteur privé 1, 2734 entreprises d au moins 20 salariés étaient assujetties en 2008 ; elles occupaient salariés. En augmentation par rapport à 2007, le nombre de salariés handicapés bénéficiaires de l obligation d emploi (près de 6400 personnes) en emploi direct reste faible : 3,1%. Dans le secteur public, hors services déconcentrés de l Etat, 500 employeurs de 20 agents et plus étaient assujettis en Languedoc-Roussillon en Ils occupaient plus de agents. Sur cet effectif, 5200 agents en situation de handicap étaient recensés. Le taux d emploi légal atteignait 4%. Les actions répétées conduites par l AGEFIPH depuis de nombreuses années ont eu des résultats positifs : diminution du nombre d entreprises à quota 0 et baisse de la contribution à l AGEFIPH mais : - Les actions d intégration et de maintien dans l emploi restent méconnues dans certains départements, - La problématique du handicap n est pas toujours intégrée dans une démarche de GPEC menée par l entreprise, - Il n y a pas de réflexion globale sur les difficultés rencontrées par l entreprise pour le recrutement de bénéficiaires de l obligation d emploi des travailleurs handicapés, - Le nombre de salariés en emploi dans les entreprises privées assujetties demeure faible. Dans le cadre du plan régional, les partenaires conviennent que les actions de sensibilisation concerneront les entreprises privées et les employeurs publics assujettis à l obligation d emploi des travailleurs handicapés mais également les employeurs de moins de 20 salariés ou agents publics. Les actions viseront à : - Augmenter le taux d emploi direct des personnes handicapées, en particulier dans les petites entreprises, - Favoriser le recrutement de personnes handicapées quel que soit l effectif de l entreprise, - Inciter les entreprises à maintenir les salariés handicapés en emploi, - Faire connaître les moyens, les services et les opérateurs, - Partager les expériences positives. Les partenaires se fixent deux objectifs opérationnels : Objectif Communiquer davantage auprès des employeurs publics et privés en diversifiant la communication : - Communiquer auprès des acteurs et de leur environnement professionnel, - Inciter les employeurs à faire connaitre leurs bonnes pratiques et faciliter leur valorisation. 1 Source : exploitation de la déclaration obligatoire d emploi des travailleurs handicapés de 2008 Service Etudes et statistiques de la DIRECCTE 10

11

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Vu - La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3330 Convention collective nationale IDCC : 2526. ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DE L HABITAT SOCIAL ACCORD DU

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Accord cadre de partenariat renforcé Entre L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Page 1 Préambule Un accord-cadre national de collaboration a été conclu le 26 janvier

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Rappel : caractéristiques du Loi du 24/11/09 relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie Objectifs : Définir

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 a rappelé le rôle de l apprentissage pour l intégration des jeunes

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

CHEOPS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS

CHEOPS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS BAROMETRE D ACTIVITE 2015 DES CAP EMPLOI L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES : QUELS RESULTATS POUR QUELLES PRIORITES? Contact

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

OBJET : Orientations pour un Service Public Régional de Formation professionnelle tout au long de la vie

OBJET : Orientations pour un Service Public Régional de Formation professionnelle tout au long de la vie ASSEMBLEE PLENIERE N de délibération : 09AP.55 DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Date : vendredi 26 juin 2009 Politique : Formation - Apprentissage Sous-Politique : Formation professionnelle Composante

Plus en détail

Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap

Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap Les parties signataires conviennent de ce qui suit. Préambule Conscients du rôle qui incombe à la branche

Plus en détail

Conseil Économique, Social et Environnemental de Lorraine Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP)

Conseil Économique, Social et Environnemental de Lorraine Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP) Conseil Économique, Social et Environnemental de Lorraine Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP) Avis de la 2 ème Commission Séance Plénière du 24 juin 2011

Plus en détail

Concertation quadripartite Proposition de synthèse

Concertation quadripartite Proposition de synthèse Concertation quadripartite Proposition de synthèse I - Définition du périmètre Le périmètre du compte est précisé. L ANI du 11 janvier 2013 a précisé que «le compte est universel, toute personne dispose

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi Plateforme commune Etat- Régions : ensemble pour l emploi L Etat et les Régions s allient pour mener la bataille de l emploi et impulsent une nouvelle façon de travailler ensemble par la signature d une

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Pacte Territorial partenarial d Insertion du Département de la Marne

Pacte Territorial partenarial d Insertion du Département de la Marne > Conseil général de la Marne > Etat > Conseil régional de Champagne Ardenne > Union Départementale des CCAS > Pôle Emploi Marne > Caisse d Allocations Familiales de la Marne > Mutualité Sociale Agricole

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE VU l article L 118-1 du code du travail, VU la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation

Plus en détail

Construire et organiser son réseau

Construire et organiser son réseau Journées Santé Travail 23 & 24 octobre 2012 Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce Séverine CHARTRAIN, Responsable du SAMETH

Plus en détail

Cap emploi assure les missions suivantes :

Cap emploi assure les missions suivantes : Cap emploi assure les missions suivantes : L information, le conseil et l accompagnement des personnes handicapées en vue d une insertion professionnelle durable en milieu ordinaire. La Sensibilisation

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Les acteurs du handicap Fiche 11 Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le Comité d entreprise LeCEestconsultésurlesmesuresprisesenvuedefaciliterlamiseoularemiseautravaildesaccidentésdutravail

Plus en détail

Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE

Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE Le gouvernement remet un rapport au Parlement sur la mise en œuvre de la politique du handicap, 4 ans après le vote de la loi du 11 février

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD. La ministre de la défense, représentée par le directeur du service national ;

PROTOCOLE D ACCORD. La ministre de la défense, représentée par le directeur du service national ; PROTOCOLE D ACCORD portant sur une démarche d accompagnement personnalisé des jeunes repérés en difficulté de lecture pendant la journée d appel de préparation à la défense (JAPD), dans le cadre d un dispositif

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Pacte Territorial d Insertion de l Allier PTI 2014-2017

Pacte Territorial d Insertion de l Allier PTI 2014-2017 Pacte Territorial de l Allier PTI 2014-2017 1 Préambule Le Conseil général de l Allier a fait le choix d engager une politique volontariste en faveur de la solidarité et de l insertion des publics éloignés

Plus en détail

L accueil des travailleurs handicapés à la ville de paris

L accueil des travailleurs handicapés à la ville de paris c L accueil des travailleurs handicapés à la ville de paris Gestion et suivi des carrières Reconversion professionnelle Conditions d accueil et de travail Accompagnement des personnels SOMMAIRE I - Travailler

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation MAISON DE L EMPLOI DE LA METROPOLE NANTAISE Cahier des charges d achat de formation Formation Outiller les professionnels de l accompagnement PLIE sur la thématique «migrant» Achat d une prestation en

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN 2007 2013 Axe 3 Renforcer la cohésion sociale, favoriser l inclusion sociale et lutter contre les discriminations Volet B Appuyer les politiques

Plus en détail

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le CEP est un conseil externe neutre et gratuit, ouvert à tous, quel que soit le statut, dès l entrée du marché du travail et jusqu à la retraite. Cette nouvelle

Plus en détail

ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE (2014-2016)

ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE (2014-2016) ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE (2014-2016) Exposé des motifs En France, les personnes âgées de 60 ans et plus, au nombre de 15 millions

Plus en détail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail LES ATOUTS D UNE RÉUSSITE RÉGIONALE Trois lignes d actions communes à tous les territoires de la Région : > Mobilisation des employeurs Les employeurs sont mobilisés sur la question de la formation des

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN

LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN www.prith-limousin.com n 12 Juillet- Août- Septembre 2015 Elaboration, rédaction, et diffusion par la coordination technique du PRITH Limousin portée par le CREAI Limousin

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre)

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Le plan régional d insertion des travailleurs handicapés (PRITH)

Plus en détail

Programme de travail qui décline opérationnellement les conclusions de la journée Apprentissage du 19 septembre 2014

Programme de travail qui décline opérationnellement les conclusions de la journée Apprentissage du 19 septembre 2014 Programme de travail qui décline opérationnellement les conclusions de la journée Apprentissage du 19 septembre 2014 Objectif Actions Déclinaison opérationnelle de l action Mesure Etat Concertation Groupe

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

Congrès de la SMSTO. Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP

Congrès de la SMSTO. Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP Congrès de la SMSTO Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP 1 Qu est-ce que l Agefiph Instituée par la Loi du 10 juillet 1987, l Agefiph désigne l association qui

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes & Entreprises Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans

Plus en détail

Les politiques de l emploi et de la

Les politiques de l emploi et de la Les politiques de l emploi et de la formation professionnelle Qu est qu une politique de l emploi? Le chômage ayant souvent plusieurs causes, les politiques de l'emploi se sont multipliées dans de nombreuses

Plus en détail

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi PTI PLIE Quelles convergences? 30 avril 2014 Document de travail Les PLIE se sont toujours situés en complémentarité des autres

Plus en détail

DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES

DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES Ce document vise à aider les établissements à s'assurer de l'éligibilité de leurs dépenses déductibles. Si des éclairages complémentaires sont nécessaires,

Plus en détail

Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France

Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France 1 Un contexte de mobilisation partagée Un objectif partagé de porter à 500 000 au niveau national le nombre d apprentis à l

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DES INDICATEURS

GUIDE DE LECTURE DES INDICATEURS GUIDE DE LECTURE DES INDICATEURS DU TABLEAU DE BORD DE PERFORMANCE RENOVE Les constats Le DDP, qui a constitué l évolution majeure de la période conventionnelle 2012-2014, a contribué à la professionnalisation

Plus en détail

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL 1/14 SOMMAIRE OBJECTIF N 1 : P.4 Recruter au sein des effectifs de Lyonnaise des Eaux des personnes éloignées de l emploi OBJECTIF N 2 : P.5 Inciter les sous-traitants

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE»

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» Public visé par l opération - Bénéficiaires du rsa soumis aux obligations

Plus en détail

LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR

LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR EMPLOIS D AVENIR L ACCÈS DES JEUNES À L EMPLOI EST NOTRE PRIORITÉ ABSOLUE Les jeunes sont les premières victimes de la crise. Chaque année, ils sont plus de

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations.

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations. Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés Orientations Bretagne Champ d application Le présent document concerne l ensemble des

Plus en détail

PROGRAMME FONCTIONNEL

PROGRAMME FONCTIONNEL PROGRAMME FONCTIONNEL Personnes Publiques CONSEIL GENERAL DE LA GIRONDE DGAS DIRECTION DES POLITIQUES D INCLUSION ET D INSERTION 1 Esplanade Charles de Gaulle CS 71223 33074 BORDEAUX CEDEX APPEL A PROJETS

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN

LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN www.prith-limousin.com n 09 Mars 2015 Elaboration, rédaction, et diffusion par la coordination technique du PRITH Limousin portée par le CREAI Limousin avec un financement

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

Label lycée des métiers

Label lycée des métiers Encart : Mise en oeuvre de la loi d orientation et de programme pour l avenir de l école Label lycée des métiers C. n 2005-204 du 29-11-2005 NOR : MENE0502572C RLR : 520-2 MEN - DESCO Texte adressé aux

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d au moins 50 salariés,

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES 2014 A-Contexte général B-Renforcement de la mission Relations Entreprises du C-Evaluation

Plus en détail

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 1 Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 31.03.2011 Proposition d orientations et de préconisations concernant la GPEC Suite à la réunion du 29 mars 2011 1 ) Prospective socio économique

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE

ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE PREAMBULE : Le projet départemental de développement et de modernisation de l aide à domicile repose sur un ensemble de valeurs fondamentales

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail