UNE CAMPAGNE ESSENTIELLE POUR UN GRAND PROJET DE SOCIÉTÉ DONNONS-NOUS LE MEILLEUR DE LA SANTÉ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE CAMPAGNE ESSENTIELLE POUR UN GRAND PROJET DE SOCIÉTÉ DONNONS-NOUS LE MEILLEUR DE LA SANTÉ"

Transcription

1 UNE CAMPAGNE ESSENTIELLE POUR UN GRAND PROJET DE SOCIÉTÉ DONNONS-NOUS LE MEILLEUR DE LA SANTÉ

2 LE CHUM, LE MEILLEUR DE LA SANTÉ Le Centre hospitalier de l Université de Montréal (CHUM) est l un des plus grands centres hospitaliers universitaires en Amérique du Nord. Il offre prioritairement des soins spécialisés et ultraspécialisés à une clientèle adulte régionale et suprarégionale. Il place le patient et ses proches au cœur de toutes ses actions. Il se distingue par l excellence de ses soins et l expertise de ses spécialistes et professionnels. Il accueille chaque année plus d un demi-million de patients. Une référence sur plusieurs plans Doté d un centre de recherche de haut niveau, le CHUM est un pôle de développement et de transfert des connaissances à travers ses activités intégrées : SOINS Le CHUM offre l ensemble des spécialités médicales adultes (plus de 35). RECHERCHE Le Centre de recherche du CHUM (CRCHUM) joue un rôle de premier plan dans l amélioration des soins. ENSEIGNEMENT Le CHUM contribue à la formation de près de 50 % des médecins et professionnels de la santé du Québec. PROMOTION DE LA SANTÉ ET EXPÉRIENCE PATIENT Le CHUM favorise un cheminement vers un mieux-être global, tant physique que psychologique. ÉVALUATION DES TECHNOLOGIES ET DES MODES D INTERVENTION EN SANTÉ Le CHUM évalue la performance, la qualité, l ingénierie, les technologies et les modes d intervention. Crédit photos : Production multimédia - CHUM Illustrations : des patients et des professionnels du CHUM DES équipes dévouées qui font la fierté du chum Qu elles travaillent à l Hôtel-Dieu, l Hôpital Notre-Dame ou l Hôpital Saint-Luc, quelque * personnes veillent directement ou indirectement au bien-être des patients du CHUM. 916 MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS INFIRMIÈRES, INFIRMIÈRES AUXILIAIRES ET PRÉPOSÉS AUX BÉNÉFICIAIRES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ, AUTRES QUE MÉDECINS ET INFIRMIÈRES CHERCHEURS, INVESTIGATEURS, ÉTUDIANTS, STAGIAIRES POSTDOCTORAUX ET AUTRES MEMBRES DU CRCHUM 344 GESTIONNAIRES AUTRES EMPLOYÉS 510 BÉNÉVOLES (TOTALISANT HEURES DE BÉNÉVOLAT) En , le CHUM a accueilli étudiants et stagiaires des niveaux universitaire et collégial, ainsi que des écoles professionnelles, en sciences infirmières, en médecine et dans les autres domaines de la santé. *Données au 31 mars 2012

3 Le nouveau CHUM et son Centre de recherche UN PROJET DE 2,5 MILLIARDS DE DOLLARS UNE SUPERFICIE TOTALE DE M 2 UN CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D ENVERGURE INTERNATIONALE 772 CHAMBRES INDIVIDUELLES UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE À LA GUÉRISON UNE EXPERTISE ET DES PRIORITÉS CLINIQUES RECONNUES UN CONCEPT DU 21 e SIÈCLE CENTRÉ SUR LE PATIENT Un centre de recherche et d enseignement de calibre international LE CENTRE DE RECHERCHE DU CHUM EN BREF : Parmi les plus imposants centres de recherche nord-américains avec m 2 de nouvelles installations à la fine pointe de la technologie. Locaux pour 110 équipes en recheche fondamentale et 55 équipes en recherche clinique 75 laboratoires, 36 salles d examens cliniques Un cyclotron Une plateforme d imagerie médicale ultramoderne LE CENTRE INTÉGRÉ D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION (CIEF) REGROUPERA : Des salles de cours 41 salles d entraînement clinique, d autoformation et d évaluation des compétences Des laboratoires de simulation composés de : 1 chambre des naissances 2 salles d opérations 3 laboratoires de formation 2 salles dotées de simulateurs virtuels et mannequins informatisés Ouverture du Centre de recherche du CHUM et du Centre intégré d enseignement et de formation. Un hôpital pleinement fonctionnel. Accueil des premiers patients. Un complexe optimal. Ajout des bâtiments adjacents (amphithéâtre, locaux clinicoadministratifs et bibliothèque).

4 Donnons-nous le meilleur de la santé La campagne majeure de financement de la Fondation du CHUM est l une des plus importantes campagnes du milieu de la santé au Canada. Elle vise à soutenir le rayonnement du CHUM actuel et le développement du nouveau CHUM en permettant l acquisition d équipements de pointe et en soutenant les activités de recherche, d enseignement, de promotion de la santé et de l expérience patient. Elle dotera le CHUM des ressources essentielles à l amélioration constante des soins aux patients. Son objectif est de 300 millions de dollars. La répartition des sommes amassées sera établie en fonction des orientations définies dans le plan stratégique du CHUM. OBjECTIF : 300 millions $ La majorité des dons recueillis sera consacrée aux soins et servira plus précisément à l achat d équipements soutenant les cinq grands axes stratégiques cliniques du CHUM. Une partie de l argent amassé sera également destinée à appuyer la recherche effectuée par les équipes du Centre de recherche du CHUM. Les dons recueillis permettront aussi de soutenir l enseignement. Les dons amassés contribueront enfin à élargir les initiatives de promotion de la santé et de l expérience patient du CHUM. Cinq axes stratégiques cliniques : cancer neurosciences médecine cardiovasculaire et métabolique transplantation musculo-squelettique fonctionnel Aucun montant ne financera la construction. Soins & achat d équipements Recherche Enseignement

5 DÉJÀ 150 millions de dollars amassés Pour leur générosité, la Fondation du CHUM tient à exprimer sa reconnaissance aux donateurs qui ont contribué à la campagne majeure. Au nom de tous les patients, actuels et futurs, nous vous disons : Merci! La campagne majeure de financement est à mi-parcours. Elle a atteint 50 % de son objectif de 300 millions de dollars grâce aux engagements pris par les nombreux donateurs de la Fondation du CHUM, qu il s agisse d entreprises, de fondations ou de familles, et aussi aux revenus générés par les activités récurrentes de la Fondation. 100 M$ Activités récurrentes D OÙ VIENNENT LES FONDS? 100 M$ Volet corporatif 100 M$ Volet individus et fondations quelques exemples de réalisations rendues possibles grâce à la générosité des donateurs SOINS & ACHAT D ÉQUIPEMENTS Caméra TEP (tomographie par émission de positons) Cet équipement d imagerie médicale est utilisé en médecine nucléaire. Il permet un dépistage plus précoce des tumeurs et un meilleur suivi des traitements des patients en cancérologie, en cardiologie et en neurologie. RECHERCHE Les fonds recueillis servent à soutenir des projets de recherche novateurs et à faciliter le recrutement de jeunes chercheurs. Ils contribuent également au financement de chaires de recherche et d enseignement. Crédit photos : Production multimédia - CHUM ENSEIGNEMENT Les dons amassés servent notamment à l octroi de bourses post-doctorales (fellowships) et de perfectionnement permettant à des recrues du CHUM de parfaire leur formation à l extérieur de la province et à de jeunes médecins et autres professionnels de la santé étrangers de compléter leur surspécialité dans l un des secteurs d expertise du CHUM.

6 LE CABINET DE LA CAMPAGNE MAJEURE de la fondation du chum, SOLIDAIRE D UN GRAND PROJET pour la communauté 21 MARS 2012 : Constitution du Cabinet de campagne, composé d une vingtaine de femmes et d hommes émérites et présidé par Guy Savard, conseiller spécial chez Olser, Hoskin & Harcourt. 25 SEPTEMBRE 2012 : Lancement public de la campagne majeure de la Fondation du CHUM. Le Cabinet de campagne appuie les efforts de la Fondation dans l atteinte de l objectif de la campagne fixé à 300 M$, et ce pour le plus grand bénéfice des patients de notre centre hospitalier. En tant que membres de la communauté des affaires, ils ont aussi, auprès de toute la population québécoise, un rôle de sensibilisation à cet important projet de société que constitue le CHUM. Le CHUM et sa Fondation sont privilégiés d être entourés de ces gens engagés, actifs dans une panoplie de domaines d activités économiques. Leur réseau est mis à profit afin de recueillir des fonds auprès des entreprises, des fondations et des familles. «Le nouveau CHUM est plus qu un hôpital, c est un véritable projet de société qui bénéficiera aux générations actuelles, mais aussi futures. Ce centre hospitalier représente un atout important pour Montréal ; il constitue un véritable pôle d attraction pour les entreprises internationales qui veulent s y établir.» Guy Savard, président du Cabinet de campagne et conseiller spécial chez Olser, Hoskin & Harcourt. Crédit photo : Production multimédia - CHUM Quelques membres du Cabinet de campagne de la Fondation du CHUM : Ékram Antoine Rabbat, Fondation du CHUM; Charles Chebl, Groupe SNC-Lavalin; Jean-Pierre Sauriol, Dessau; Yvon Deschamps, Fondation du CHUM; Guy Savard, Fondation du CHUM; Luc Beauregard, Groupe conseil RES PUBLICA; Vincent Joli-Cœur, Banque Nationale Marchés financiers; Alain Cousineau, CHUM; Christian Paire, CHUM; Gilles Dulude, Fondation du CHUM. Membres du Cabinet absents sur la photo : Louis Audet, Cogeco; Marc Beauchamp, Novacap; Christiane Bergevin, Mouvement Desjardins; Nathalie Bourque, CAE; M e P. Mario Charpentier, BCF Avocats d affaires; Sylvie Demers, TD Assurance; Yves Des Groseillers, Groupe BMTC; Norman E. Hébert Jr., Groupe Park Avenue; Anne-Marie J. Hubert, Ernst & Young; Emilio B. Imbriglio, Raymond Chabot Grant Thornton; D r Guy Leclerc, CHUM; Johanne Lépine, Aon Parizeau; Luigi Liberatore, Investissements Elmag

7 CONtribuer à la campagne majeure de financement de la fondation du chum c est : SAISIR une occasion unique de participer, collectivement, au développement et au rayonnement du CHUM et de faire ainsi de notre grand hôpital universitaire une institution de calibre mondial pour les Québécois. SE MOBILISER pour investir dans la médecine de pointe de notre grand centre hospitalier universitaire et ainsi renforcer le pouvoir d attraction du CHUM sur les plus grands spécialistes. CONSOLIDER la place du CHUM, une institution montréalaise, sur l échiquier mondial comme référence en soins ultraspécialisés. S IMPLIQUER et faire partie du plus important projet de renommée internationale jamais entrepris dans le système de santé au Québec. PERMETTRE à notre centre hospitalier de bénéficier des meilleures ressources pour soigner la population québécoise. SE DONNER LE MEILLEUR DE LA SANTÉ «La Fondation du CHUM est fière des engagements déjà obtenus. Elle est en effet très reconnaissante de la générosité dont de nombreux donateurs ont déjà fait preuve et tient à les remercier sincèrement. Leur geste est significatif et a un impact concret pour le plus grand bénéfice des patients. Tous ensemble, contribuons à doter notre CHUM des resssources lui permettant d offrir les meilleurs soins qui soient.» Ékram Antoine Rabbat, président-directeur général de la Fondation du CHUM. 100 % de chaque don est remis au CHUM Autofinancée grâce aux revenus qu elle tire de diverses activités complémentaires parmi lesquelles les renommées Cliniques Santé-voyage et Santé-préventive, la Fondation du CHUM est en mesure d assurer à ses donateurs que la totalité des fonds récoltés est remise au CHUM pour le plus grand bénéfice des patients, qui sont au cœur de son engagement. La Fondation du CHUM a remis, depuis 1998, près de 94 millions de dollars à son centre hospitalier grâce à la générosité de ses donateurs, dont plus de 12 millions de dollars en «Parce que le CHUM offre des soins d une qualité exceptionnelle à l échelle humaine, je veux que tous les patients, ceux d aujourd hui et de demain, puissent en bénéficier.» Anne-Marie J. Hubert, FCA - Associée directrice, Services consultatifs, Ernst & Young et membre du Cabinet de campagne de la Fondation du CHUM.

8 MERCI DE VOTRE APPUI! CHAQUE DON FAIT UNE RÉELLE DIFFÉRENCE DANS LA VIE DES PATIENTS DU CHUM DONNONS-NOUS LE MEILLEUR DE LA SANTÉ FONDATIONDUCHUM.COM

UN CHU. Le NoUVeaU CHUM. HoSPITaLIeR. VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe

UN CHU. Le NoUVeaU CHUM. HoSPITaLIeR. VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe Le NoUVeaU CHUM UN CHU HoSPITaLIeR VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe Le Centre hospitalier de l Université de Montréal (CHUM) est un pôle de développement et de transfert des connaissances par

Plus en détail

vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence!

vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence! vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence! ENGAGEMENT DE NOTRE COMMUNAUTÉ Jusqu à maintenant, les sollicitations effectuées

Plus en détail

«LA FONDATION EST LE POUMON QUI NOUS PERMET DE RESPIRER.» MON HISTOIRE SUR fondationduchum.com. Édition spéciale-printemps 2013

«LA FONDATION EST LE POUMON QUI NOUS PERMET DE RESPIRER.» MON HISTOIRE SUR fondationduchum.com. Édition spéciale-printemps 2013 DONNONS-NOUS LE MEILLEUR DE LA SANTÉ Édition spéciale-printemps 2013 Envoi de poste-publication, numéro de convention : 40051592 Volume 6, numéro 2 «LA FONDATION EST LE POUMON QUI NOUS PERMET DE RESPIRER.»

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

J investis pour la relève

J investis pour la relève J investis pour la relève CAMPAGNE MAJEURE DE FINANCEMENT 2014 18 PromouvoirEncourager AiderTRANSMETTRE Développer Favoriser Appuyer Former INSPIRER ÉDUQUER Motiver Instruire Stimuler MobiliserSoutenir

Plus en détail

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa LE POSTE Alors que l Université d Ottawa se dirige vers de nouveaux horizons prometteurs, nous sommes à la recherche d un directeur

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2014. Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Consultations prébudgétaires 2014. Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2014 Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Sommaire Avec 12 000 chercheurs canadiens du domaine de la santé et plus de 35 000 étudiants

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

pour vivre L évolution des Grands Ballets

pour vivre L évolution des Grands Ballets Danser pour vivre L évolution des Grands Ballets Depuis leur fondation en 1957, Les Grands Ballets sont devenus une institution culturelle de premier plan, engagée dans la diffusion et la promotion de

Plus en détail

Campagne majeure de financement 2015-2019

Campagne majeure de financement 2015-2019 Campagne majeure de financement 2015-2019 OBJECTIF 38 M$ ON VOUS RAPPROCHE DE LA GUÉRISON DES GENS ET DES ÉQUIPES ENGAGÉS BERNARD COUTURE PRÉSIDENT DENYS LÉGARÉ DIRECTEUR GÉNÉRAL Dès l annonce d un investissement

Plus en détail

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire.

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire. Allocution du recteur Jean Vaillancourt prononcée à l occasion du petit déjeuner de la rentrée le mercredi 10 septembre 2014, à 8 h 30, à la Grande salle du pavillon Alexandre-Taché, à Gatineau Chers collègues,

Plus en détail

QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE. Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada

QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE. Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada LA VEILLE ENVIRONNEMENTALE: QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada LA VEILLE ENVIRONNEMENTALE La veille est une activité

Plus en détail

Le Pôle départemental de médecine du sport. de l Essonne (PDMS)

Le Pôle départemental de médecine du sport. de l Essonne (PDMS) Pôle Départemental de Médecine du Sport Conception : ClinicProSport / Design : kreo / Crédits photos : Alexis Harnichard, Lionel Antoni Le Pôle départemental de médecine du sport de l Essonne (PDMS) Pôle

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

je souffre tu écoutes il cherche nous aidons vous luttez ils soignent

je souffre tu écoutes il cherche nous aidons vous luttez ils soignent je souffre tu écoutes il cherche nous aidons vous luttez ils soignent Agir ensemble contre la douleur L édito DU PRÉSIDENT La Fondation APICIL a été créée par le groupe de protection sociale lyonnais du

Plus en détail

RAPPORT SCIENTIFIQUE 2014-2015 RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS

RAPPORT SCIENTIFIQUE 2014-2015 RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS RAPPORT SCIENTIFIQUE 2014-2015 RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Date limite pour soumettre un rapport: Au terme de chaque subvention. Une mise à jour pourra vous être demandée à l occasion

Plus en détail

Allocution de Gerry McCaughey, président et chef de la direction Assemblée générale annuelle de la Banque CIBC Montréal (Québec) Le 24 avril 2014

Allocution de Gerry McCaughey, président et chef de la direction Assemblée générale annuelle de la Banque CIBC Montréal (Québec) Le 24 avril 2014 Allocution de Gerry McCaughey, président et chef de la direction Assemblée générale annuelle de la Banque CIBC Montréal (Québec) Le 24 avril 2014 Bonjour Mesdames et Messieurs, Au nom des quelque 43 000

Plus en détail

TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC

TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC 1 TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC Juin 2014 Le RSSPQ en quelques mots Un OBNL créé en 2011 Consultation de plus de 140 intervenants Québécois Proposition

Plus en détail

Positionnement stratégique

Positionnement stratégique Positionnement stratégique Table des matières Table des matières... 2 Mise en contexte... 3 1. L'état des lieux... 4 1.1. Les forces :... 4 1.2. Les faiblesses :... 4 1.3. Les conditions favorables :...

Plus en détail

Cérémonie de Signature des conventions de financement des projets InnoTherm III et de présentation des résultats des appels à projets 2014

Cérémonie de Signature des conventions de financement des projets InnoTherm III et de présentation des résultats des appels à projets 2014 Cérémonie de Signature des conventions de financement des projets InnoTherm III et de présentation des résultats des appels à projets 2014 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie, des

Plus en détail

À propos des casinos du québec

À propos des casinos du québec À propos des casinos du québec M O N T R É A L C H A R L E V O I X L A C - L E A M Y À propos des casinos du Québec Les casinos du Québec ont rapidement acquis une réputation enviable dans l industrie

Plus en détail

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR démocratie égalité équité Coopérer pour crée l avenir Pour un monde + responsable + équitable + durable En faisant affaire

Plus en détail

La prise en charge du patient victime d AVC : la force des soins infirmiers à l urgence

La prise en charge du patient victime d AVC : la force des soins infirmiers à l urgence La prise en charge du patient victime d AVC : la force des soins infirmiers à l urgence Nathalie Bourdages, inf., B. inf., Conseillère en soins infirmiers urgence, Direction des soins infirmiers et des

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

À propos de la signature

À propos de la signature Faire mieux ensemble! Au centre du quartier Limoilou, l Hôpital Saint François d'assise du CHU de Québec est un établissement centré sur sa communauté, offrant : des services généraux et spécialisés à

Plus en détail

L Écho. Votre caisse: une nouvelle force financière!

L Écho. Votre caisse: une nouvelle force financière! L Écho de la rivière BULLETIN D INFORMATIONS VOLUME 1 NO 1 JUIN 2013 Votre caisse: une nouvelle force financière! En tant que membres propriétaires, vous participez démocratiquement aux orientations et

Plus en détail

Politique d attribution des dons reçus par la fondation

Politique d attribution des dons reçus par la fondation Politique d attribution des dons reçus par la fondation 1. Objectifs de la politique Conformément à sa mission, la Fondation du Cégep André-Laurendeau entend : Soutenir et développer les services spécifiques

Plus en détail

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec INFRA 2013 Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec Centre des congrès de Québec Mercredi le 4 décembre 2013 Mesdames

Plus en détail

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Marseille 06 décembre 2012 Introduction

Plus en détail

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada Mémoire à l intention

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

Un centre sur les neurosciences

Un centre sur les neurosciences Sommaire Un centre sur les neurosciences Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Le 6 août 2014 Centre des sciences de la santé Sunnybrook L incidence des maladies du système

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

Projet postdoctoralsur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 1 Dans le contexte d un système de soins de santé en

Projet postdoctoralsur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 1 Dans le contexte d un système de soins de santé en L AFMC est reconnaissante de l occasion qui lui est donnée de rencontrer les membres du Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition

Plus en détail

Projet MaVie. avec le

Projet MaVie. avec le Projet MaVie Maintien de l autonomie avec le vieillissement UN ENJEU DE SOCIÉTÉ ET DE SANTÉ PUBLIQUE ESSENTIEL Il a été démontré que la perte de fonction musculaire (perte de masse, de force et de qualité

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba Enseignement postsecondaire et Alphabétisation Éducation Entreprenariat, Formation professionnelle et Commerce Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme

Plus en détail

Rejoignez un master au service de vos entreprises

Rejoignez un master au service de vos entreprises TAXE D APPRENTISSAGE 2015 Rejoignez un master au service de vos entreprises Le Master IMT de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est une formation professionnelle basée à la fois sur une solide maîtrise

Plus en détail

Conférence sur l économie coopérative

Conférence sur l économie coopérative Conférence sur l économie coopérative Bruxelles, Belgique 30 janvier 2013 Bernard Brun, Directeur Relations gouvernementales Mouvement Desjardins Plan de la présentation 1. Contexte 1.1 Contexte québécois

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus»

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Par Guillaume Lachapelle, conseiller pédagogique responsable de la mise en

Plus en détail

Faire face à la rareté de la main-d œuvre dans les professions à forte demande. Présenté par : D r John Haggie, MB, ChB, MD, FRCS Président

Faire face à la rareté de la main-d œuvre dans les professions à forte demande. Présenté par : D r John Haggie, MB, ChB, MD, FRCS Président Présentation de l AMC au Comité de la Chambre des communes sur les ressources humaines, le développement des compétences, le développement social et la situation des personnes handicapées Faire face à

Plus en détail

Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal. Lyon, 7 mars 2012

Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal. Lyon, 7 mars 2012 Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal Lyon, 7 mars 2012 Caractéristiques du système universitaire québécois L admission Droits de scolarité et frais

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs.

Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs. Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs. Les portefeuilles choix sélect RBC se conforment en tout temps à la tolérance au risque et aux objectifs de placement

Plus en détail

Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires

Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires Ottawa, le 8 octobre 2003 présenté par la présidente, Dr. Martha Crago Association canadienne

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Artémisia. Lyon - Confluence (69)

Artémisia. Lyon - Confluence (69) Artémisia Lyon - Confluence (69) Lyon, deuxième métropole de France avec 2,1 millions d habitants Lyon possède un patrimoine architectural important, dont 3 sites inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

Politique sur la reconnaissance du personnel.

Politique sur la reconnaissance du personnel. Politique sur la reconnaissance du personnel. 1. Énoncé de principes La Politique sur la reconnaissance du personnel repose sur un principe général selon lequel il importe de reconnaître les contributions

Plus en détail

Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016

Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016 Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016 Date limite pour la soumission : 11 décembre 2015 Objectif Ce programme vise à soutenir la qualité de la formation en enseignement et en

Plus en détail

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre Faites un don Participez à l histoire du Louvre Salle des Caryatides,département des Antiquités grecques, étrusques et romaines musée du Louvre / Olivier Berrand Ancien palais des rois, le Louvre accompagne

Plus en détail

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec LE POSTE La Société de leucémie & lymphome du Canada recherche un nouveau directeur régional

Plus en détail

coaching pour les cadres dirigeants développement du leadership PDG alignement de l'organisation coaching de prise de poste

coaching pour les cadres dirigeants développement du leadership PDG alignement de l'organisation coaching de prise de poste coaching pour les cadres dirigeants intégration communautés de talents marque employeur croissance succession développement du leadership diversité PDG comité de direction stratégie de gestion des talents

Plus en détail

Sorbonne Universités. Vision et projets

Sorbonne Universités. Vision et projets Sorbonne Universités Vision et projets Qu est-ce que Sorbonne Universités? Sorbonne Universités est un PRES (pôle de recherche et d enseignement supérieur) créé en 2010. Six partenaires sont au cœur du

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise

Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise 10 octobre 2014 INTRODUCTION Le Gouvernement du Québec s apprête à revoir la fiscalité québécoise

Plus en détail

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle Jumelage Développement du Secteur Privé Dialogue Social Chambres & Associations Professionnelles Mobilité Innovation Développement Qualification Conseil Impact Echanges commerciaux Nucleus Développement

Plus en détail

«Faire de nos étudiants des citoyens complets, responsables et engagés»

«Faire de nos étudiants des citoyens complets, responsables et engagés» «Faire de nos étudiants des citoyens complets, responsables et engagés» Le mot de nos présidents Nous avons souhaité cette Fondation comme une extension de l Université Paris Diderot, de ses valeurs et

Plus en détail

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES Philippe Veillette, ing. Anne Baril, ing. Ministère des Transports

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture

COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture Le site du Campus universitaire d Illkirch (Communauté

Plus en détail

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement Pays du Val d Adour Projet Culturel de Territoire Axes de développement SOMMAIRE Projet Culturel du Val d Adour : rappel des objectifs et de la méthode p. 3 Les axes proposés au regard de l état des lieux

Plus en détail

Master Economie (Economics)

Master Economie (Economics) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Economie (Economics) Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

ACTION 3.1. : CREATION D UN CAHIER DES CHARGES

ACTION 3.1. : CREATION D UN CAHIER DES CHARGES ACTION 3.1. : CREATION D UN CAHIER DES CHARGES Contexte et Objectifs : La commercialisation et la promotion des produits agricoles locaux dans le contexte actuel s effectuent avec plus de succès si des

Plus en détail

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal lors du séminaire en éducation Beijing, le 23 septembre 2005 Sanghai, le 26 septembre

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie

Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie Faciliter, innover et accélérer les initiatives au sein de la chaîne d approvisionnement Des idées Des connaissances Logi-D

Plus en détail

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, Centre affilié universitaire Novembre 2010 Ce document

Plus en détail

Politique Ressources Humaines

Politique Ressources Humaines Politique Ressources Humaines 1 Fondamentaux de la politique ressources humaines Une responsabilité partagée Egalité des chances et équité Un équilibre vie privée-vie le Des conditions favorables au maintien

Plus en détail

Instituts de recherche en santé du Canada. Rapport financier trimestriel Pour le trimestre terminé le 31 décembre 2011

Instituts de recherche en santé du Canada. Rapport financier trimestriel Pour le trimestre terminé le 31 décembre 2011 Rapport financier trimestriel Pour le terminé le 31 décembre 2011 1. Introduction Le présent rapport financier devrait être lu de concert avec le Budget principal des dépenses, le Budget supplémentaire

Plus en détail

AU CŒUR DE PARISTECH

AU CŒUR DE PARISTECH AU CŒUR DE PARISTECH NOS MISSIONS Structure de coopération inter-écoles, ParisTech rassemble 12 Grandes Écoles franciliennes, parmi les plus prestigieuses dans leur spécialité. PRÉSIDENT DE PARISTECH JEAN

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE DES 60 ANS DE L AJD ASSOCIEZ VOTRE LOGO AU LOGO DE L AJD SUR NOS DIFFÉRENTS OUTILS DE COMMUNICATION

DEVENEZ PARTENAIRE DES 60 ANS DE L AJD ASSOCIEZ VOTRE LOGO AU LOGO DE L AJD SUR NOS DIFFÉRENTS OUTILS DE COMMUNICATION 60 ANS D EXPÉRIENCES ET D EXPERTISE Depuis sa création, l AJD s inscrit dans un projet associatif fort : améliorer le quotidien des jeunes ayant un diabète et de leur famille en leur proposant des solutions

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Pour une culture du savoir

Pour une culture du savoir Pour une culture du savoir Mémoire présenté à la ville de Montréal sur la proposition de Politique de développement culturel pour la ville de Montréal par Science pour Tous et la Société pour la promotion

Plus en détail

Institut Régional d Interventions Systémiques

Institut Régional d Interventions Systémiques Institut Régional d Interventions Systémiques I.R.I.S. 13, rue Victor Hugo 69002 Lyon Tél. : 04 78 42 77 08 Fax : 04 78 92 97 70 L Institut Régional d Interventions Systémiques (IRIS) a été créé en 1994.

Plus en détail

AIDE ODONTOLOGIQUE INTERNATIONALE

AIDE ODONTOLOGIQUE INTERNATIONALE AIDE ODONTOLOGIQUE INTERNATIONALE LES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR DE LA SANTE Hubert Balique 15-1616 Janvier 2009 1 1. LA CRISE DES RESSOURCES HUMAINES 2 RESSOURCES HUMAINES: GRANDE FAIBLESSE ACTUELLE

Plus en détail

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique»

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique» Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Tunis 15-17 Mai 2014 Sous le thème Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Présentation Le Forum mondial des femmes d affaires francophones a pour

Plus en détail

Lycée Paul Emile Victor à Obernai : Une nouvelle plateforme de formation à la maintenance nucléaire

Lycée Paul Emile Victor à Obernai : Une nouvelle plateforme de formation à la maintenance nucléaire Communiqué de presse 11 avril 2014 Lycée Paul Emile Victor à Obernai : Une nouvelle plateforme de formation à la maintenance nucléaire Ce 11 avril, le Lycée des métiers Paul Emile Victor d Obernai a le

Plus en détail

QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION

QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION 12 février 2014 OBJECTIF ET MÉTHODOLOGIE OBJECTIF Ce questionnaire avait pour objectif d établir un premier état des lieux de l organisation et des relations

Plus en détail

Collecte de données appuyant les carrières en recherche au Canada

Collecte de données appuyant les carrières en recherche au Canada PAGE 1 Collecte de données appuyant les carrières en recherche au Canada Les chercheurs en biomédecine et en soins de santé contribuent à la santé des Canadiens et au développement de l'économie. Malgré

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal. devant l'association CFA

Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal. devant l'association CFA Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal devant l'association CFA Montréal, le 22 février 2006 LA BOURSE DE MONTRÉAL : AU-DELÀ DE LA CROISSANCE 1

Plus en détail

NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015

NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015 Association des Paralysés de France Délégation Départementale du Loiret NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015 Un mois d engagement pour les professionnels de la N20. Avec le Parrainage de 1 Sommaire

Plus en détail

DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES (D.E.S.S.) MAÎTRISES PROFESSIONNELLES. hec.

DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES (D.E.S.S.) MAÎTRISES PROFESSIONNELLES. hec. DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES () hec.ca/des HEC MONTRÉAL : INNOVATION, LEADERSHIP ET INTERNATIONALITÉ Première école de gestion fondée

Plus en détail

Dr Maha Merezak Program Specialist Human & Social Sciences Science Directorate ISESCO

Dr Maha Merezak Program Specialist Human & Social Sciences Science Directorate ISESCO Conférence Régionale «Renforcer les institutions d enseignement supérieur à travers une meilleure gouvernance et le partage d information.» Beyrouth, du 12 au 14 mai 2015 Communication : «Program Tafahum

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs, Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs, L information, c est déjà un soin. Je paraphrase ici la maxime d un professeur américain,

Plus en détail

Direction générale. www.cmaisonneuve.qc.ca/emploi. Les personnes intéressées ont jusqu au. 28 novembre 2012, à 16 h, pour faire parvenir

Direction générale. www.cmaisonneuve.qc.ca/emploi. Les personnes intéressées ont jusqu au. 28 novembre 2012, à 16 h, pour faire parvenir Reconnu pour la qualité de sa formation, le Collège de Maisonneuve accueille près de 7 000 étudiants, jeunes et adultes inscrits à la formation créditée, et plus de 2 000 personnes y suivent des activités

Plus en détail

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie Allocution de Paul N. Lucas, Président et chef de la direction, GlaxoSmithKline

Plus en détail

Les droits au Québec, ça se défend!

Les droits au Québec, ça se défend! Les droits au Québec, ça se défend! Plus de 300 organismes oeuvrent en défense collective des droits. Ils sont sous-financés. Il est temps que ça change! Octobre 2011 Présentation du RO-DCD Le Regroupement

Plus en détail