BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE"

Transcription

1 Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur

2 Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires PARIS France IDDN.FR R.P Cet ouvrage a fait l objet d une première publication par Mon Petit Éditeur en 2013

3 Retrouvez l auteur sur son site Internet :

4

5 Scène 1 Un appartement type loft en désordre. Il y a de nombreux tableaux sur les murs et au sol. Sur le mur du fond, au milieu, une énorme pendule arrêtée indique midi ou minuit! On note la présence d un vieux réfrigérateur, de deux ou trois chevalets, d une table qui pourra être constituée de deux tréteaux supportant une planche. La porte de la chambre de Vladimir est à droite. La porte principale donnant sur un couloir distribuant les autres pièces est à gauche. M.C est assoupi sur la table. Vladimir entre, un cabas à la main, regarde M.C d un air dubitatif puis va vers le réfrigérateur pour y ranger ses achats. Le téléphone sonne. M.C se réveille difficilement tandis que Vladimir cherche l appareil, le trouve sous des toiles et décroche. Vladimir : Allô? Bonjour madame. Oui, c est bien ici. Non, ce n est pas moi. Je ne sais pas. Veuillez patienter un instant, je vous prie, je vais voir dans sa chambre. (À M.C) Pour vous. M.C : Qui c est? Vladimir : Je ne sais pas. M.C : Ben demande. Vladimir : Pardonnez-moi, qui le demande? (Un temps durant lequel, à plusieurs reprises, Vladimir tente sans succès de parler puis ) Une journaliste. Bavarde. (Remettant le combiné à l oreille une seconde) Très bavarde. M.C : Chui pas là. 7

6 BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Vladimir : Quoi? M.C : Qu elle aille se faire foutre. Vladimir : Mais M.C : Je t ai déjà dit que je ne veux voir personne. Surtout si ce sont des journalistes. Je les emmerde les journalistes. T as compris? Vladimir : Oui, oui, oui, oui. C est clair. C est très clair. Allô? Excusez-moi de vous avoir fait attendre. Monsieur M.C me charge de vous dire qu il accepte avec joie M.C : Vlad! Espèce de Vladimir : À quelle heure? Oui, parfaitement. Ici, à l atelier? M.C : Que dalle! Vladimir : Ah non, là je crains que cela ne soit pas possible. M.C : C est même hors de question! Vladimir : Comment? Monsieur Bernardin? C est lui qui vous a donné le numéro et l adresse. M.C : De quoi il se mêle, celui-là? (Il ouvre le réfrigérateur pour en sortir une canette de bière). Vladimir : Oui, c est cela. Oui. Troisième étage, porte gauche. Eh bien, d accord! À tout à l heure. M.C : Comment ça, à tout à l heure? Vladimir : Elle sera là dans environ une heure. Si vous voulez mon avis 8

7 BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE M.C : Non. Vladimir : Vous feriez mieux de faire un brin de toilette. M.C : Eh Vlad! Pourquoi t as fait ça, hein? Je ne veux voir personne. C est pourtant pas compliqué à comprendre, ça, je ne veux voir personne. Tu le sais, ça, que je ne veux voir personne. Je te l avais déjà dit, non? Vladimir : Peut-être? En tout cas, ça ne m a pas marqué! M.C : Vlad! Ne touche jamais plus à ce téléphone. Vladimir : Écoutez, M.C, j ai pensé que c était une manière comme une autre de vous forcer à vous lever. M.C : Me lever? Mais Je suis déjà debout, là. Vladimir : Vous vacillez. M.C : Je vacille? Vladimir : Vous vacillez. Il est déjà tard, vous savez? J ai eu le temps de faire le marché, moi. Tout le monde est debout depuis longtemps déjà. M.C : Je ne suis pas tout le monde. Et ce que font les autres ne me concerne pas! Vladimir : Une interview, c est de la publicité gratuite! C est toujours bon à prendre. M.C : De la publicité gratuite? Alors, c est ça, ce que tu penses? Tu crois que ce que je fais n a pas plus de valeur qu un yaourt? Vladimir : Je n ai pas dit ça. 9

8 BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE M.C : De la publicité gratuite Vladimir : Je vous demande pardon. M.C : Eh, Vlad! Réveille-toi. On est au XXI e siècle, tu sais ça? Plus personne ne fait rien gratuitement. Et puis d abord, c est qui cette journaliste? Comment elle s appelle? Pour quel journal elle travaille? Vladimir : Je n ai pas demandé. M.C : Non mais c est pas vrai! Tu débloques complètement, hein! Alors une femme que tu ne connais pas t appelle et te dit qu elle est journaliste, et toi, ça te suffit! Fais gaffe, Vlad! Fais gaffe Vladimir : Écoutez, M.C M.C : Non! Toi, écoute! C est pour ton bien que je te dis ça. Je ne voudrais pas qu il t arrive quelque chose, tu sais? T es trop confiant, Vlad! Méfie-toi des autres. Toujours! Méfie-toi de tout ce qu ils disent et de tout ce qu ils font. Surtout s ils font des promesses. Méfie-toi! Le monde, là, dehors, n est qu hypocrisie. Il n y a plus rien de vrai, ni de sincère. Tu as tort de sourire, Vlad! Crois-moi. Ouvre les yeux en grand! On est entouré de prédateurs qui n attendent que l instant où tu relâcheras ton attention pour te sauter dessus et te bouffer. Ta mère t a jamais dit qu il fallait toujours refuser les bonbons qu un inconnu pourrait te proposer? Hein? Elle t a jamais dit ça? Vladimir : Toutes les mères disent ça à leurs enfants. M.C : Et elles ont raison! Je suis sûr que tu ne t es même pas demandé comment cette journaliste s était procuré notre numéro alors qu on est sur liste rouge! 10

9 BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Vladimir : Elle a dit qu elle était allée à l exposition et qu elle avait beaucoup apprécié votre peinture. Elle a demandé à Bernardin qui est, je vous le rappelle, celui à qui vous devez d exposer dans cette prestigieuse galerie et qui sait mieux que quiconque ce qui est bien pour vous, elle lui a donc demandé, disais-je, s il était possible de vous joindre pour une interview. Et c est lui, Bernardin, qui lui a donné notre numéro et l adresse de l atelier. Vous voilà donc rassuré, j espère, puisque maman Bernardin vous autorise à prendre le bonbon! M.C : OK! OK, j ai compris. Vous vous êtes tous ligués contre moi. Vladimir : Cessez de vous victimiser sans arrêt. Personne ne vous en veut. M.C : On aurait quand même pu me demander mon avis, non? Alors quoi? Je dois faire cette interview que ça me plaise ou non, c est ça? OK, OK, je vais la faire. Reste plus qu à espérer que la journaliste soit pas trop moche. Ça sera toujours ça de pris! Vladimir : Alors ça, voyez-vous, c est la seconde raison pour laquelle j ai accepté. Sa voix était vraiment, comment dire, chaude et engageante. Pourvu que le reste suive. M.C : Tu veux que je te dise, Vlad? T es qu un salaud! Vladimir : Vos commentaires n ont aucun effet sur moi. De plus, comme je vous en ai déjà fait la demande, je vous serais reconnaissant de ne plus m appeler Vlad mais Vladimir. Il m est déjà difficile de cohabiter avec un excentrique sans avoir, en plus, à supporter l écorchement de mon prénom. 11

10 BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE M.C : C est toi l écorché, Vlad! Pourquoi tu restes, hein? Et puis, arrête de me vouvoyer, c est ridicule à la fin. C est vrai, quoi! Ça fait presque trois ans que tu habites ici avec moi. Vladimir : Si je vis ici avec vous, ce n est pas par choix. C est uniquement parce que j avais besoin d un toit de toute urgence et qu une affreuse coïncidence a voulu que nous arrivions en même temps ici. Je vous assure que si je n y avais pas été obligé, pour les raisons que vous connaissez, je n aurais jamais accepté votre proposition de partager cet atelier. M.C : Il aurait été trop cher pour nous deux. Ça me semblait une bonne idée. Vladimir : Je ne veux rien vous devoir, M.C. Je vous paie ma part du loyer et des différentes charges. Je supporte stoïquement tous vos écarts de conduite. Je ne vous fais jamais la moindre remarque quant à votre style de vie. Je ne veux pas que quoi que ce soit me rattache à vous et surtout pas un quelconque lien d amitié ou d estime. C est pour ça que je continuerai à vous vouvoyer. Lorsque je partirai, je serai libre. M.C : Tu ne seras jamais libre, Vlad! Tu traîneras toujours ton passé comme un boulet. Vladimir : Je ne vous permets pas! M.C : Tu n arrives pas à l oublier, hein? Vladimir : Qui? M.C : Ta femme Vladimir : Cela ne vous regarde pas! M.C : Je t ai entendu, cette nuit, dans la salle de bains, tu pleurais. 12

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook Joseph Irénée Carcany Plaine de poésie Hommage à mon village Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Salut les p tits zèbres»

Salut les p tits zèbres» Prove cantonali 2004-2005 Francese Classe quarta COMPRENSIONE ORALE : «SCRIPT» Salut les p tits zèbres» Voix de femme Samuel (le) Salha Salut les p tits zèbres Une émission de Jean-Marc Richard. Bonjour.

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. VERTISSEMENT e texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com e texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation de

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Ma banque Ninon Jonville

Ma banque Ninon Jonville Ma banque Ninon Jonville Scène 1 La dame de l accueil L accueil de la banque. arrive dans la banque et commence à tourner en rond comme si elle cherchait quelque chose. Dame de l accueil (étonnée) Vous

Plus en détail

WILLIAM C est un cadeau du mariage?

WILLIAM C est un cadeau du mariage? 1 VOITURE C est un cadeau du mariage? Oui. Je l avais repéré dans une animalerie. Je suis allé le voir plusieurs fois, je l ai mis sur la liste de mariage, et et voilà. William, tu pourrais me le garder

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Pulchérie Abeme Nkoghe La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Les membres de ma famille croient que je leur ai

Les membres de ma famille croient que je leur ai Introduction Les membres de ma famille croient que je leur ai fait honte et les ai déshonorés à bien des égards depuis que je suis passée du statut de petite fille à celui de femme, mais ils ne connaissent

Plus en détail

Le Divorce. Rivoire & Cartier 2016. Tous droits réservés.

Le Divorce. Rivoire & Cartier 2016. Tous droits réservés. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis internet. Ce texte est protégé et fait partie du répertoire de la SACD. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation auprès de

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Du même auteur aux éditions THEÂTRALES

Du même auteur aux éditions THEÂTRALES APRÈS LA PLUIE Du même auteur aux éditions THEÂTRALES caresses, 1992 traduction Jean-Jacques Préau LIt nuptial, 1992 traduction Rosine Gars SERgI belbel APRÈS LA PLUIE traduit du catalan par Jean-Jacques

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Le projet du Conseil municipal des enfants

Le projet du Conseil municipal des enfants Le projet du Conseil municipal des enfants Élus au sein de leurs écoles depuis le jeudi 16 octobre 2014, les jeunes représentants du Conseil municipal des enfants (CME) se sont réunis tous les mercredis

Plus en détail

La soupe de la discorde

La soupe de la discorde 1. Dans un grand immeuble de la ville, est connue pour les odeurs de sa cuisine. Chaque fois qu elle fait sa fameuse soupe aux choux, tous les voisins ferment les fenêtres pour ne pas être dérangés par

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Oh, élix, tu es toujours en retard! Le film a sûrement commencé. J ai tourné une

Plus en détail

Transcription podcast Edencast : Gérer un serveur vocal avec l Iphone

Transcription podcast Edencast : Gérer un serveur vocal avec l Iphone Transcription podcast Edencast : Gérer un serveur vocal avec l Iphone (9 août 2013) A écouter sur edencast.fr [Générique musical] Voix féminine : edencast.fr vous présente un nouvel épisode de son podcast.

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris Proposition de pilote de série de Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode : JF partage appartement. APPARTEMENT DE - SALON - INT - JOUR Sophie est

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

Adaptation de Magalie Journot D après Apologie de Socrate et Criton, de Platon, Dans la traduction de Luc Brisson Pour l édition GF Flammarion

Adaptation de Magalie Journot D après Apologie de Socrate et Criton, de Platon, Dans la traduction de Luc Brisson Pour l édition GF Flammarion Adaptation de Magalie Journot D après Apologie de Socrate et Criton, de Platon, Dans la traduction de Luc Brisson Pour l édition GF Flammarion Personnages Socrate Xanthippe, sa femme Ménèxène, leur plus

Plus en détail

Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone.

Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone. Scène 1 Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone. MME GRIMAUD LAURENT JULIE Oui, tante Odile. C est vrai, je Oui, oui, bien sûr Je sais, mais ce n est pas toujours facile Non

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2 UNIT GENERAL LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2 UNIT GENERAL LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2 UNIT GENERAL LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Excusez-moi monsieur, voulez-vous ouvrir ces valises? Ah oui, madame, il n y a que

Plus en détail

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Tous que j avais Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Table de matières Chapitre 1(la prise) 1 Chapitre 2(la vente).2 Chapitre 3(la punition)..3

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner.

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. Chapitre un 15 janvier Objet :Résiliation J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. 18 jours plus tard Objet :Résiliation Je veux résilier mon abonnement.

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

PREMIER ACTE PREMIER ACTE

PREMIER ACTE PREMIER ACTE PREMIER ACTE PREMIER ACTE Grobichon est seul en scène. Il compulse un registre et compte sur ses doigts. GROBICHON. Bon, alors 4 et 2 = 6 et 3 = 9 et 5 = 14. Je pose 4 et je retiens 1. Plus 3284228, ça

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

LES VIEUX DOUDOUX. De Paul MADEC. Personnages par ordre d'apparition. Maman. Joseph, Papa. Premier enfant. Deuxième enfant.

LES VIEUX DOUDOUX. De Paul MADEC. Personnages par ordre d'apparition. Maman. Joseph, Papa. Premier enfant. Deuxième enfant. 1 LES VIEUX DOUDOUX Personnages par ordre d'apparition Maman Joseph, Papa Premier enfant Deuxième enfant De Paul MADEC Troisième enfant Quatrième enfant Premier doudou 4 rue de l'abbé Le Duc 29870 LANNILIS

Plus en détail

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard

Plus en détail

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce...

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce... Conflits familiaux, séparation, divorce... Comment va s organiser l accueil de nos enfants après notre séparation? Comment, en tant que père, continuer à assurer le suivi scolaire de ma fille? Je ne vois

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

Profitez des prochaines minutes pour vous familiariser avec «l approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier».

Profitez des prochaines minutes pour vous familiariser avec «l approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier». Bienvenue dans ce module de formation destiné aux personnes qui œuvrent en milieu hospitalier, que ce soit à des fonctions cliniques, techniques, administratives, de gestion ou de soutien. Ce module de

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

LA CONVENTION OBSEQUES (2)

LA CONVENTION OBSEQUES (2) LA CONVENTION OBSEQUES (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Tout le monde a fait son travail? Qui n a pas fait son travail? Tu as fait ces exercices, Sylvie? Oui? Ok. Très bien. Commence toi-même, alors

Tout le monde a fait son travail? Qui n a pas fait son travail? Tu as fait ces exercices, Sylvie? Oui? Ok. Très bien. Commence toi-même, alors LE PROFESSEUR Échanges / contact Bonjour à tous Bonjour tout le monde Où en sommes-nous, à quelle page? Qui s en souvient? Oui, c'est ça, unité 3, page 20 Oui, c'est ça, dossier 4, page 22 Tout le monde

Plus en détail

Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins.

Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins. 231 Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins. - Bonjour, monsieur, prenez place. Ça va? - Oh! Ça ira mieux tout à l heure. Ça va faire mal? - Mais non! Qu allez-vous chercher?

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

Donc voilà mon sujet, j essaie de voir donc ce que vous avez utilisé, et je cherche à savoir aussi pourquoi.

Donc voilà mon sujet, j essaie de voir donc ce que vous avez utilisé, et je cherche à savoir aussi pourquoi. Donc merci d être venu, merci de l occasion, de ton temps, etc, parce que suite donc à ta rédaction, à la présentation, comme je vous ai expliqué fin de l année dernière, que j ai proposé un sujet de communication,

Plus en détail

www.ao-editions.com page 1

www.ao-editions.com page 1 www.ao-editions.com page 1 Extrait d une allocution du président de la République Françaises, Français, Un certain nombre de nos compatriotes s effarouchent que des gens disparaissent comme ça du jour

Plus en détail

LETTERE DI GIORGIO DE CHIRICO

LETTERE DI GIORGIO DE CHIRICO 623 LETTERE DI GIORGIO DE CHIRICO A LÉONCE ROSENBERG, 1925 1. Cartolina postale (12 gennaio 1925) Rome Je suis sur le point de faire imprimer le catalogue de l exposition seulement je pense qu il suffirait

Plus en détail

SANDRA KOLLENDER. La Tête à Toto STEINKIS

SANDRA KOLLENDER. La Tête à Toto STEINKIS SANDRA KOLLENDER La Tête à Toto STEINKIS JE M APPELLE ANNA, je suis au bord de mes trentesept ans et de pas mal d autres choses. J ai des diplômes vraiment très impressionnants. Si vous voulez les voir,

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

RPVA : la charrue avant les bœufs

RPVA : la charrue avant les bœufs RPVA : la charrue avant les bœufs Il est tout de même assez curieux de constater que la critique, même constructive, peut vous faire passer pour un opposant au système. Tout du moins, c est l impression

Plus en détail

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Un chauffeur de bus qui travaillait sur la ligne du petit bus qui zigzague sur la Butte Montmartre 1 avait fait une étrange déclaration au commissariat de police

Plus en détail

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser.

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser. NAO et l écu magique Nao est un dieu. Il habite sur une colline et peut se métamorphoser en toutes sortes d animaux pour ne pas se faire repérer. Cette colline est invisible aux yeux des hommes. Il est

Plus en détail

Venezuela. Venezuela

Venezuela. Venezuela Venezuela TITRE ORIGINAL Venezuela Manifestation organisée dans le cadre de la Saison culturelle européenne en France (1 er juillet-31 décembre 2008). Mise en œuvre par CULTURESFRANCE avec la Maison Antoine-Vitez.

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

DW Radio Learning By Ear Feuilleton radiophonique HIV Un ange en chacun de nous. Ep.2

DW Radio Learning By Ear Feuilleton radiophonique HIV Un ange en chacun de nous. Ep.2 Learning by Ear VIH Un ange en chacun de nous Episode 02 Texte: Romie Singh Rédaction; Maja Dreyer Traduction : Anne Le Touzé PERSONNAGES: médecin (homme, 38 ans), Anita, Angela, Tom, Djamila, Annie, Jet

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Cousin baptiste 3 e 2. Rapport de stage

Cousin baptiste 3 e 2. Rapport de stage Cousin baptiste 3 e 2 Rapport de stage Sommaire 1. Recherche de mon stage 3 2. Mon entreprise.4 A) Présentation..4 B) Fonctionnement 7 C) Personnel et organisation du travail..9 D) Interview 13 3. Mon

Plus en détail

Le juge est là pour me protéger

Le juge est là pour me protéger Le juge est là pour me protéger Guide à l usage des enfants et adolescents pour se repérer dans une procédure judiciaire Ce guide appartient à : NOM :... Prénom :... Date de naissance : / / Sommaire Est-ce

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com 1 AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

TROUBLE LIT DOUBLE Comédie en un acte de Anne-Sophie Nédélec

TROUBLE LIT DOUBLE Comédie en un acte de Anne-Sophie Nédélec TROUBLE LIT DOUBLE Comédie en un acte de Anne-Sophie Nédélec 1 Résumé : En déplacement professionnel, Madame et sa secrétaire Amélia se retrouvent coincées dans une chambre d hôtel qui n a qu un seul grand

Plus en détail

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour)

4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour) 4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour) Un scénario de Lucas Fillon, 23 ans, Epinay-sur-Seine-France Note : Ce court-métrage est divisé en quatre parties, chacune d une durée d une minute.

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada

Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada J e p e u x v o t e r! Un guide simple sur le vote au Canada Pour tout renseignement, veuillez vous adresser au : Centre de renseignements Élections

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

ASAD. parce qu on est bien à la maison

ASAD. parce qu on est bien à la maison ASAD parce qu on est bien à la maison 01 L ASAD qui sommes-nous? Parce qu on est bien à la maison, l ASAD met tout en œuvre pour que chacune et chacun, selon sa propre histoire, puisse y rester le plus

Plus en détail

S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin. Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé?

S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin. Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé? Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé? S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin Non!!!! lâche moi! débrouille toi toute seule, je suis en train de gagner ma partie!

Plus en détail

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Gilles Roux LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Pourquoi tant de chefs sont-ils nuls? Mon Petit Éditeur en collaboration avec les Éditions Majarogi Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :

Plus en détail