Satisfaction du patient

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Satisfaction du patient"

Transcription

1 Satisfaction du patient Johan Van der Heyden Institut Scientifique de Santé Publique Direction opérationnelle Santé publique et surveillance Rue J. Wytsman, 14 B Bruxelles 02 / La Science au service de la Santé Publique, de la Sécurité de la chaîne alimentaire et de l'environnement.

2 .

3 Table des matières Table des matières Résumé Introduction Questions Indicateurs Résultats Degré de satisfaction par rapport à la prestation de soins au niveau des hôpitaux (PS0101_1 - PS0101_2 - PS0101_3) Niveau de satisfaction par rapport aux prestations des dentistes (PS0102_1 - PS0102_2 - PS0102_3) Niveau de satisfaction par rapport aux prestations de soins des médecins spécialistes (PS0103_1 - PS0103_2 - PS0103_3) Niveau de satisfaction par rapport aux prestations de soins des médecins généralistes (PS0104_1 - PS0104_2 - PS0104_3) Niveau de satisfaction par rapport aux services de soins à domicile (PS0105_1 - PS0105_2 - PS0105_3) Discussion Bibliographie Tableaux Satisfaction du patient page 710

4 Satisfaction du patient page 711

5 Résumé Le résultat des soins de santé dépend en grande partie de facteurs propres aux patients, de leur comportement et de leur confiance. La satisfaction des patients constitue un aspect crucial de la qualité des soins. Les patients ont souvent d autres attentes, souhaits et priorités que les prestataires de soins. Il est donc important d en tenir compte pour une organisation efficace des soins de santé. L enquête de santé permet de donner un aperçu de la satisfaction des patients dans la population générale et de comparer les services fournis par différents prestataires de soins. Les résultats de l'enquête de santé indiquent que la grande majorité de la population belge est satisfaite des services fournis par les différents prestataires de soins en Belgique. En effet, 95% de la population se montre (moyennement à très) satisfaite des prestations des médecins généralistes. Pour les dentistes, les spécialistes, les services de soins à domicile et les services hospitaliers, les taux de satisfaction sont respectivement de 94%, 92%, 92% et 87%. Ce sont les prestations des médecins généralistes qui montrent les meilleurs taux: 70% de la population est très satisfaite à ce sujet. En comparaison, environ 60% de la population est très satisfaite des prestations des dentistes, des spécialistes et des services de soins à domicile. Seulement 43% de la population est très satisfaite des prestations au niveau des services hospitaliers. Ce dernier résultat n'est pas étonnant : le service hospitalier est en effet complexe et présente de nombreux aspects tels que l'accueil, les soins, le suivi médical, la réalisation d'examens techniques, etc. Plus les services de soins sont abondants, plus les terrains où l'on peut exprimer son insatisfaction sont nombreux. On observe peu (ou pas) de différence dans la satisfaction des patients entre les hommes et les femmes et les différences selon l'âge sont assez limitées. Les personnes âgées sont néanmoins généralement plus souvent satisfaites des soins prodigués que les jeunes. Il est rassurant de constater que d après les résultats de l'enquête il y a peu ou pas de différences socio-économiques en ce qui concerne la satisfaction des patients vis-à-vis des prestataires de soins. La seule différence constatée concerne les services hospitaliers à Bruxelles et en Wallonie: les personnes les moins scolarisées et celles qui le sont le plus (études supérieures) se disent plus satisfaites que les personnes avec une scolarité moyenne (diplôme du secondaire inférieur ou secondaire supérieur). La satisfaction des patients est un indicateur crucial de la qualité des soins prodigués. L'absence d'inégalités socioéconomiques dans la qualité des soins est un critère important auquel doit répondre tout système de santé publique performant. La Belgique se classe donc très bien dans ce domaine. Il faut noter toutefois que la satisfaction par rapport aux services de soins est presque systématiquement moins élevée dans les villes que dans les communes rurales. De même, il existe des différences régionales importantes, avec une plus grande satisfaction en Flandre qu'à Bruxelles et en Wallonie. Bruxelles présente souvent aussi de moins beaux scores de satisfaction comparé aux autres grandes villes de Flandre et de Wallonie. Tant les attentes subjectives et les besoins objectifs du patient que la prestation effective de soins au patient peut être en cause à ce niveau. Il n'est pas simple de définir lequel de ces trois facteurs peut expliquer les différences observée. Sans doute agissent-ils en combinaison. Les résultats de l'enquête devraient en tous cas inciter à examiner comment améliorer à Bruxelles l'offre de soins afin de mieux rencontrer les attentes et les besoins des patients. Satisfaction du patient page 712

6 Globalement, la satisfaction des individus par rapport aux services de soins diminue à mesure que leur santé est perçue comme moins bonne. Cette relation est clairement établie pour la satisfaction par rapport aux services hospitaliers, aux prestations du spécialiste et à celles du dentiste, mais elle est moins claire pour ce qui concerne les services du généraliste et les services de soins à domicile. Peut-être que les attentes des personnes qui se sentent en moins bonne santé sont plus hautes vis-à-vis des prestations plus techniques. D'autre part, il est aussi possible que les médecins généralistes et les intervenants dans les soins à domicile répondent mieux aux attentes des personnes malades, qui sont davantage de nature psychologique et sociale, ce qui aboutit à une meilleure satisfaction, même chez les personnes qui ne se sentent pas en bonne santé. Il semble enfin que les personnes qui ont eu un contact récent avec un des prestataires de soins, se déclarent plus souvent satisfaites par rapport à ce prestataire sauf en ce qui concerne les médecins spécialistes. La consommation de tabac page 713 -

7 1. Introduction La satisfaction des patients constitue un aspect crucial dans le domaine de la qualité des soins, dont le critère ultime est de savoir dans quelle mesure les soins rencontrent les besoins (subjectifs et objectifs) du patient. En définitive, il appartient surtout au patient de déterminer si les soins dispensés ont contribué à améliorer sa santé ou sa qualité de vie. Non seulement le résultat en termes de gain de santé ou de besoins rencontrés est important, mais également la manière dont les soins sont dispensés: l accessibilité des soins, l organisation des services, l attitude du personnel soignant, l information du patient et la manière dont se déroule la communication entre le personnel soignant et le patient. Tant les responsables politiques que le personnel soignant se rendent de plus en plus compte du rôle central du patient dans la détermination d un niveau optimal de soins et la gestion de la qualité. La participation du patient ne joue pas seulement un rôle dans une perspective éthique. Les patients sont beaucoup mieux informés qu auparavant et représentent dès lors des interlocuteurs importants lors des discussions relatives au traitement optimal de leur affection. Les patients ont souvent d autres attentes, désirs et priorités que le personnel soignant. Pour une organisation de soins efficace, il importe de tenir compte de cette composante. En outre, c est en grande partie le patient qui détermine le résultat des soins. Celui-ci dépend en effet largement de facteurs propres aux patients, de leur comportement et de leur confiance. La collecte d informations concernant la satisfaction des patients se justifie pour trois raisons importantes (1): 1. elle fournit de la sorte une description des soins du point de vue du patient; 2. en se basant sur l approche conceptuelle classique de la qualité par Donabedian (2) (où une distinction est faite entre la structure, le processus et le résultat des soins dispensés), la satisfaction des patients équivaut à mesurer le "processus" de prestation des soins. Cette approche permet d identifier les zones problématiques et de proposer des solutions; 3. la fonction la plus importante en ce qui concerne l étude de la satisfaction des patients est l'évaluation des soins. La stratégie "Santé pour Tous" de l OMS souligne que les états membres doivent s efforcer d assurer des services de soins de santé de qualité (3). Pour ce faire, il convient de développer des méthodes et des procédures en vue de promouvoir de manière systématique la qualité des soins aux patients et ce, tant du point de vue des prestataires que de celui des bénéficiaires des soins. Une série de facteurs cliniques, économiques, éthiques et sociaux doivent être pris en considération à cet effet. La validité et l utilité de la satisfaction des patients comme mesure de la qualité des services de soins de santé ont déjà été amplement commentées (4). Il est évident qu il ne s agit que d une méthode parmi d autres pour estimer la qualité, à côté de celles qui abordent la qualité professionnelle (5), la qualité des effets (l impact sur la santé, le processus de guérison), l efficacité économique, etc. Satisfaction du patient page 714

8 Les principaux arguments pour mesurer la satisfaction des patients sont les suivants (6): 1. la variation en ce qui concerne la satisfaction des patients reflète effectivement une variation au niveau de la qualité des services prestés 2. la satisfaction des patients est une composante importante de la qualité de la vie 3. ce sont les patients qui ressentent les résultats d un traitement 4. les patients sont de plus en plus au courant, conscients d eux-mêmes, critiques, en mesure de porter leur propre jugement, etc. 5. le patient est le plus à même de porter un jugement sur ses relations sociales 6. dans un scénario purement commercial, la satisfaction du client au sujet du produit acheté est l ultime critère de qualité 7. dans une société démocratique, mesurer la satisfaction des patients est un moyen pour réaliser une participation accrue des citoyens, garantir davantage le respect pour l intégrité individuelle et assurer une autodétermination plus grande. Lors de l interprétation d informations sur la satisfaction du patient, il faut tenir compte d une série de points importants. La satisfaction ne peut jamais être exprimée comme un pourcentage absolu. Il convient toujours de la comparer par exemple entre différents groupes de patients ou entre différents aspects des soins. Le degré de satisfaction est toujours la conséquence d une interaction entre trois facteurs: les attentes du patient les besoins objectifs du patient les soins prodigués au patient. Les recherches montrent que l insatisfaction ne s exprime que lorsque des événements extrêmement négatifs se sont produits (7). Une réponse positive dans une enquête de satisfaction ne doit donc pas être interprétée comme si les soins dispensés étaient "bons", mais plutôt que quelque chose d "extrêmement mauvais" ne s est pas produit. Un module sur la satisfaction des patients dans une enquête de santé comporte un certain nombre d avantages et d inconvénients par rapport aux enquêtes spécifiques visant à mesurer la satisfaction des patients. Les inconvénients sont que l enquête ne prend pas place juste après l utilisation des services de soins, de sorte qu un biais de remémoration peut se manifester, ainsi que la nécessité de devoir limiter le nombre de questions. L'enquête de santé présente toutefois aussi une série d avantages importants: 1. une enquête de santé procure un aperçu global de la situation, puisqu elle ne se limite pas à une population de patients spécifiques 2. une enquête de santé offre la possibilité de mesurer la satisfaction des patients auprès de différentes sortes de prestataires de soins et de les comparer entre eux 3. le fait d avoir recours à des instruments utilisés également dans d autres pays permet des comparaisons internationales 4. un des points les plus importants de l enquête de santé est de permettre la mise en relation des indicateurs de satisfaction des patients avec une série de déterminants potentiels, comme les caractéristiques du patient, son état de santé, etc. Satisfaction du patient page 715

9 Satisfaction du patient page 716

10 2. Questions Dans l'enquête de santé 2008, la question sur la satisfaction par rapport aux services fournis couvre cinq prestataires/services de soins. Cette question est placée dans le questionnaire soumis par interview face à face et concerne toutes les personnes qui répondent par elles-mêmes. La question n'est donc pas posée dans le cas d'une interview par proxy (par exemple pour les personnes âgées de moins de 15 ans). PS01. Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) des services fournis par les prestataires de soins suivants, en Belgique? (Très satisfait(e) / Plutôt satisfait(e) / Ni satisfait(e), ni insatisfait(e) / Plutôt insatisfait(e) / Très insatisfait(e)) o 01. Hôpitaux (y compris le service des urgences) o 02. Dentistes, orthodontistes, et autres spécialistes de soins dentaires o 03. Médecins spécialistes o 04. Médecins généralistes ou médecins de famille o 05. Services de soins à domicile La question provient du questionnaire européen (EHIS). Satisfaction du patient page 717

11 3. Indicateurs Cinq indicateurs de base décrivent le degré de satisfaction par rapport à chaque prestataire / service de soins, selon les catégories de réponse du questionnaire : PS0101_1 Distribution de la population (de 15 ans et plus) selon le degré de satisfaction par rapport aux services hospitaliers PS0102_1 Distribution de la population (de 15 ans et plus) selon le degré de satisfaction par rapport aux prestations des dentistes PS0103_1 Distribution de la population (de 15 ans et plus) selon le degré de satisfaction par rapport aux prestations des médecins spécialistes PS0104_1 Distribution de la population (de 15 ans et plus) selon le degré de satisfaction par rapport aux prestations des médecins généralistes PS0105_1 Distribution de la population (de 15 ans et plus) selon le degré de satisfaction par rapport aux services de soins à domicile Pour la réalisation d'analyses complémentaires, dix indicateurs dérivés ont été calculés. PS0101_2 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est satisfaite des prestations de services hospitaliers PS0101_3 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est très satisfaite des prestations de services hospitaliers PS0102_2 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est satisfaite des prestations des dentistes PS0102_3 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est très satisfaite des prestations des dentistes PS0103_2 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est satisfaite des prestations des médecins spécialistes PS0103_3 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est très satisfaite des prestations des médecins spécialistes PS0104_2 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est satisfaite des prestations des médecins généralistes PS0104_3 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est très satisfaite des prestations des médecins généralistes PS0105_2 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est satisfaite des services de soins à domicile PS0105_3 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est très satisfaite des services de soins à domicile Satisfaction du patient page 718

12 4. Résultats 4.1. Degré de satisfaction par rapport à la prestation de soins au niveau des hôpitaux (PS0101_1 - PS0101_2 - PS0101_3) Belgique 43% de la population est très satisfaite de la prestation de soins des hôpitaux en Belgique, 43% est plutôt satisfaite, 8% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 4% plutôt insatisfaite et 2% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. En effet, 17% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 86% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations au niveau hospitalier. Analyse par sexe et par âge Le pourcentage de femmes qui sont satisfaites de la prestation de soins hospitaliers s'élève à 85%, ce qui est significativement moins élevé que chez les hommes (88%) après standardisation pour l'âge. La proportion des satisfaits au regard des prestations hospitalières dépasse les 80% dans tous les groupes d'âge, aussi bien chez les hommes que chez les femmes, mais elle est la plus élevée (>90%) chez les personnes âgées de 65 ans et plus. Figure 1 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations de service des hôpitaux, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Satisfaction du patient page 719

13 Analyse par rapport aux variables socio-économiques Après standardisation pour l'âge et le sexe, il apparaît que les personnes avec un diplôme de l'enseignement secondaire inférieur sont significativement moins souvent satisfaites de la prestation de soins au niveau hospitalier que les personnes dans les autres catégories d'éducation. Cette différence ne peut pas être expliquée par des différences en ce qui concerne la santé subjective ou une hospitalisation récente (dans la dernière année). Les citadins semblent moins satisfaits des prestations hospitalières que les habitants des zones semi-urbaines ou rurales ; cette différence persiste après standardisation pour l'âge, le sexe, la santé subjective et l'admission récente (dans la dernière année). Evolution au cours du temps Étant donné que cette question n'a pas été posée dans les enquêtes précédentes, aucune comparaison n'est possible au cours du temps. Lien avec la santé subjective La satisfaction au regard de la prestation de soins au niveau hospitalier diminue au fur et à mesure que les personnes se sentent en moins bonne santé. Cette relation est significative après standardisation pour l âge et le sexe. Les personnes qui ont été admises à l'hôpital (pour une hospitalisation de jour ou classique) dans l'année écoulée sont plus nombreuses à être satisfaites des prestations que celles qui n'ont pas été hospitalisées dans cette période de temps. La différence n'est pas très grande (89% contre 86%), mais toutefois significative après standardisation pour l âge et le sexe. Tableau 1 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui est satisfaite des prestations de services hospitaliers, selon leur état de santé subjective, Enquête de santé, Belgique, 2008 Santé subjective Pourcentage des personnes qui sont satisfaites des prestations hospitalières N Très bonne Bonne Raisonnable Mauvaise Très mauvaise Satisfaction du patient page 720

14 Régions La satisfaction au sujet de la prestation de soins dans les hôpitaux est plus élevée en Région flamande (91%) qu en Région bruxelloise (78%) et wallonne (80%). La différence est significative après standardisation pour l âge, le sexe et l'état de santé subjective. Région flamande En Région flamande, 48% de la population est très satisfaite de la prestation de soins dans les hôpitaux, 43% est plutôt satisfaite, 6% mitigée, 2% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui donnent une opinion à ce sujet. 16% de la population flamande n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 91% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations hospitalières. Les analyses en fonction du sexe, du degré d'urbanisation du lieu de résidence et de la santé subjective donnent les mêmes résultats en Flandre que ceux obtenus au niveau de la Belgique dans son ensemble. En Région flamande, on ne trouve toutefois pas de différence significative en fonction de l'âge ou du niveau d'éducation. Figure 2 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations de service des hôpitaux, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région flamande Région bruxelloise En Région bruxelloise, 30% de la population est très satisfaite de la prestation de soins dans les hôpitaux, 48% est plutôt satisfaite, 12% est mitigée, 6% plutôt insatisfaite et 4% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui donnent une opinion à ce sujet. 21% des Bruxellois n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 78% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations hospitalières. Satisfaction du patient page 721

15 En Région bruxelloise, il n'y a pas de différence significative entre les hommes et les femmes quant à la satisfaction par rapport aux prestations hospitalières. Le plus grand nombre de satisfaits se compte parmi les personnes de 65 ans et plus (> 85%) et le plus petit nombre de satisfaits se retrouve chez les jeunes hommes de 15 à 24 ans (64%). Les inégalités sociales se marquent en Région bruxelloise entre d'une part les personnes avec tout au plus un diplôme de l'école primaire (84% de satisfaits) et celles avec un diplôme du supérieur (82%) et d'autre part, les personnes avec un diplôme du secondaire inférieur (70%) et secondaire supérieur (73%). Cette différence est significative après standardisation pour l âge, le sexe et la santé subjective. Les Bruxellois sont aussi moins satisfaits des prestations hospitalières que les habitants de Gand et Anvers (89%) ou de Liège et Charleroi (89%). Figure 3 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations de service des hôpitaux, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région bruxelloise Région wallonne En Région wallonne, 38% de la population est très satisfaite de la prestation de soins au niveau des hôpitaux, 42% est plutôt satisfaite, 13% mitigée, 5% plutôt insatisfaite et 3% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui donnent une opinion à ce sujet. 18% des wallons n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 80% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations hospitalières. En Région wallonne, il n'y a pas de différence significative entre les hommes et les femmes quant à la satisfaction par rapport aux prestations hospitalières. Le nombre relatif de satisfaits augmente avec l'âge, passant d'environ 70% chez les plus jeunes (15 à 34 ans) à 90% chez les personnes de 75 ans et plus. Après standardisation pour l âge, le sexe et la santé subjective, on observe que les personnes avec un diplôme du secondaire inférieur sont moins souvent satisfaites des prestations Satisfaction du patient page 722

16 hospitalières que les personnes des autres catégories d'éducation. En Wallonie, le degré d'urbanisation du lieu de résidence n'influence pas le niveau de satisfaction par rapport aux prestations hospitalières. Figure 4 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations de service des hôpitaux, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région wallonne 4.2. Niveau de satisfaction par rapport aux prestations des dentistes (PS0102_1 - PS0102_2 - PS0102_3) Bien que la référence soit faite à la prestation de soins des dentistes dans le texte, celle-ci inclut également la prestation des orthodontistes et d'autres spécialités de soins dentaires Belgique En Belgique, 61% de la population se dit très satisfaite des prestations de services de soins dentaires, 33% est plutôt satisfaite, 4% mitigée, 1% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui donnent une opinion à ce sujet. 9% de la population n'a en effet pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 94% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des dentistes. Analyse par sexe et par âge Les hommes et les femmes sont satisfaits des prestations de soins dentaires dans les mêmes proportions. C'est entre 45 et 74 ans que l'on trouve le plus grand nombre de personnes satisfaites (plus de 95%), mais le pourcentage ne descend pas sous les 90% dans les autres catégories d'âge. Satisfaction du patient page 723

17 Figure 5 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des dentistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Analyse par rapport aux variables socio-économiques On n'observe pas de lien significatif entre la satisfaction par rapport aux prestations de soins dentaires et le niveau d'éducation. En revanche, la satisfaction est plus fréquente dans les zones rurales qu'en milieu urbain ; cette différence est significative après standardisation pour l âge et le sexe. Evolution au cours du temps Étant donné que cette question n'a pas été posée dans les enquêtes précédentes, aucune comparaison n'est possible au cours du temps. Lien avec la santé subjective La satisfaction au regard de la prestation de soins des dentistes est plus élevée auprès des personnes qui se sentent en bonne santé ainsi que celles qui ont eu un contact avec le dentiste au cours des 4 dernières semaines. Ces différences sont significatives après standardisation pour l âge et le sexe Régions Le taux de satisfaction au sujet des prestations de service des dentistes est meilleur en Région flamande (96%) que dans les Régions bruxelloise (89%) et wallonne (92%). La différence est significative après standardisation pour l âge et le sexe. Satisfaction du patient page 724

18 Région flamande En Région flamande, 65% de la population se dit très satisfaite des prestations de services dentaires, 30% est plutôt satisfaite, 3% est mitigée, 1% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui donnent une opinion à ce sujet. 7% de la population flamande n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 96% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des dentistes. Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation et de la santé mènent aux mêmes résultats en Région flamande que pour l'ensemble de la Belgique. En Région flamande, la satisfaction est toutefois plus courante dans les communes rurales, mais la différence n'est pas significative après standardisation pour l âge et le sexe. Figure 6 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des dentistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région flamande Région bruxelloise En Région bruxelloise, 45% de la population se dit très satisfaite des prestations des services de soins dentaires, 44% est plutôt satisfaite, 7% mitigée, 3% plutôt insatisfaite et 2% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui donnent une opinion à ce sujet. 17% des Bruxellois n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 89% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des dentistes. En Région bruxelloise l'âge et le sexe ne jour aucun rôle sur la satisfaction par rapport au taux de satisfaction en ce qui concerne les prestations des dentistes. Les personnes avec un diplôme de l enseignement supérieur (92%) sont plus souvent satisfaites des prestations des dentistes que celles ayant un diplôme du secondaire inférieur (84%) ou du secondaire supérieur (85%). Les différences sont significatives après standardisation pour l'âge et le sexe. Satisfaction du patient page 725

19 Les Bruxellois affichent enfin moins souvent une satisfaction par rapport aux prestations des dentistes (89%) que les habitants de Gand et Anvers (95%) et de Liège et Charleroi (95%). Figure 7 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des dentistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région bruxelloise Région wallonne En Région wallonne, 56% de la population se dit très satisfaite des prestations en ce qui concerne les services de soins dentaires, 36% est plutôt satisfaite, 6% mitigée, 2% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui donnent une opinion à ce sujet. 10% de la population wallonne n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 92% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des dentistes. C'est en Région wallonne que la satisfaction augmente de la manière la plus évidente avec l'âge: le pourcentage de satisfaits est au plus bas (88%) chez les jeunes de ans et au plus haut (94%) chez les plus de 75 ans. La différence entre les plus jeunes et les aînés est significative après standardisation pour le sexe. On observe en outre en Wallonie un gradient socio-économique, puisque la proportion des personnes satisfaites augmente avec leur niveau d'éducation. La différence du nombre de satisfaits entre les groupes les moins et les plus scolarisés est significative après standardisation pour l'âge, le sexe et l'état de santé. Le taux de satisfaction par rapport aux prestations des dentistes n'est par contre pas plus élevé dans les communes rurales. Satisfaction du patient page 726

20 Figure 8 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des dentistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région wallonne 4.3. Niveau de satisfaction par rapport aux prestations de soins des médecins spécialistes (PS0103_1 - PS0103_2 - PS0103_3) Belgique 57% de la population est très satisfaite des prestations des médecins spécialistes en Belgique, 36% est plutôt satisfaite, 5% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 2% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. En effet, 15% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 92% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des médecins spécialistes. Analyse par sexe et par âge Les hommes et les femmes sont satisfaits des prestations des médecins spécialistes dans les mêmes proportions. Le taux de satisfaction par rapport aux prestations des spécialistes est élevé dans tous les groupes d'âge, mais on perçoit néanmoins une légère augmentation avec l'âge: de 90% de satisfaits parmi les jeunes de ans à 96% auprès des aînés de 75 ans et plus. Satisfaction du patient page 727

21 Figure 9 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins spécialistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Analyse par rapport aux variables socio-économiques Il n'y a pas de relation entre le taux de satisfaction en ce qui concerne les prestations des médecins spécialistes et le niveau d'éducation de la population ou le degré d'urbanisation de leur lieu de résidence, même après standardisation pour l âge et le sexe. Evolution au cours du temps Étant donné que cette question n'a pas été posée dans les enquêtes précédentes, aucune comparaison n'est possible au cours du temps. Lien avec la santé subjective Le taux de satisfaction en ce qui concerne les prestations des médecins spécialistes diminue à mesure que la santé subjective est perçue comme moins bonne. Cette association est significative après standardisation pour l âge et le sexe. Par ailleurs, les personnes qui déclarent avoir eu un contact avec un spécialiste au cours de 4 dernières semaines ne sont pas plus satisfaites de leurs prestations que celles qui n'ont pas eu de contact récent. Satisfaction du patient page 728

22 Tableau 2 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins spécialistes, selon l'état de santé subjective, Enquête de santé, Belgique, 2008 Santé subjective Pourcentage des personnes qui se disent satisfaites des prestations des spécialistes N Très bonne Bonne Raisonnable Mauvaise Très mauvaise Régions Le taux de satisfaction au regard des prestations des médecins spécialistes est plus élevé en Région flamande (94%) et wallonne (92%) qu'en Région bruxelloise (88%). Cette différence est significative après standardisation pour l'âge et le sexe. Région flamande En Région flamande, 61% de la population est très satisfaite des prestations des médecins spécialistes, 33% est plutôt satisfaite, 4% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 2% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. En effet, 15% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 94% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des médecins spécialistes Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation, du degré d'urbanisation, de la santé subjective et du contact récent avec un médecin spécialiste donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. Satisfaction du patient page 729

23 Figure 10 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins spécialistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région flamande Région bruxelloise A Bruxelles, 42% de la population est très satisfaite des prestations de soins des médecins spécialistes, 46% est plutôt satisfaite, 8% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 3% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. En effet, 18% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 88% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des médecins spécialistes. Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation, de la santé subjective et du contact récent avec un médecin spécialiste donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. A Bruxelles, le taux de satisfaction par rapport aux prestations des spécialistes est inférieur à celui des autres grandes villes flamandes et wallonnes. Après standardisation pour l âge et le sexe, seule la différence avec les villes wallonnes s'avère statistiquement significative. Satisfaction du patient page 730

24 Figure 11 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins spécialistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région bruxelloise Région wallonne En Région wallonne, 54% de la population est très satisfaite des prestations de soins des médecins spécialistes, 38% est plutôt satisfaite, 6% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 1% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. En effet, 12% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 92% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des médecins spécialistes En Région wallonne, le taux de satisfaction par rapport aux prestations des médecins spécialistes est plus élevé parmi les femmes que parmi les hommes. L'augmentation de ce taux en fonction de l'âge n'est pas plus évidente ici que dans les deux autres régions du pays. On passe de 88% de satisfaits dans le groupe d'âge de 15 à 24 ans, à 95% de satisfaits parmi les aînés de 75 ans et plus. Les analyses en fonction du niveau d'éducation, du degré d'urbanisation, de la santé subjective et du contact récent avec un médecin spécialiste donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. Satisfaction du patient page 731

25 Figure 12 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins spécialistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région wallonne 4.4. Niveau de satisfaction par rapport aux prestations de soins des médecins généralistes (PS0104_1 - PS0104_2 - PS0104_3) Belgique 70% de la population est très satisfaite des prestations de soins des médecins généralistes en Belgique, 25% est plutôt satisfaite, 3% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 1% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. En effet, 3% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 95% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des médecins généralistes. Analyse par sexe et par âge Les hommes et les femmes sont satisfaits des prestations de soins des médecins généralistes dans les mêmes proportions. Le taux de satisfaction par rapport aux prestations des généralistes est plus élevé dans tous les groupes d'âge (plus de 93%), mais est au plus haut parmi les personnes de ans (96%) et auprès des aînés de 75 ans et plus (98%). Satisfaction du patient page 732

26 Figure 13 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins généralistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Analyse par rapport aux variables socio-économiques Il n'y a pas de lien entre le taux de satisfaction par rapport aux prestations de soins des médecins généralistes et le niveau d'éducation. Ce taux varie par contre en fonction du degré d'urbanisation: après standardisation pour l âge et le sexe, il est significativement plus bas en zone urbaine qu'en zone rurale. Toutefois, on trouve 95% de satisfaits dans les villes! Evolution au cours du temps Étant donné que cette question n'a pas été posée dans les enquêtes précédentes, aucune comparaison n'est possible au cours du temps. Lien avec la santé subjective Le taux de satisfaction par rapport aux prestations de soins des médecins généralistes varie légèrement en fonction de l'état de santé subjective des individus mais le lien est moins clair qu'il ne l'était pour la satisfaction par rapport aux prestations des spécialistes. Le lien est significatif toutefois après standardisation pour l âge et le sexe. Par ailleurs, les personnes qui déclarent avoir eu un contact avec un médecin généraliste au cours de 4 dernières semaines sont significativement plus souvent satisfaites de leurs prestations que celles qui n'ont pas eu de contact récent. Les différences sont cependant minimes (97% versus 95%). Satisfaction du patient page 733

27 Tableau 3 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins généralistes, selon l'état de santé subjective, Enquête de santé, Belgique, 2008 Santé subjective Pourcentage des personnes qui se disent satisfaites des prestations des généralistes N Très bonne Bonne Raisonnable Mauvaise Très mauvaise Régions Le taux de satisfaction au regard des prestations des médecins généralistes est plus élevé en Région flamande (96%) et wallonne (95%) qu'en Région bruxelloise (91%). Cette différence est significative après standardisation pour l'âge et le sexe. Région flamande En Région flamande, 73% de la population est très satisfaite des prestations de soins des médecins généralistes, 23% est plutôt satisfaite, 2% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 1% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. Seulement 2% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 96% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des médecins généralistes. Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation et de la santé subjective donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. On ne trouve pas toutefois en Flandre de lien entre le taux de satisfaction avec les prestations des médecins généralistes et le degré d'urbanisation du lieu de résidence. Pas de lien non plus avec le fait d'avoir eu un contact récent avec un généraliste. Satisfaction du patient page 734

28 Figure 14 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins généralistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région flamande Région bruxelloise A Bruxelles, 54% de la population est très satisfaite des prestations des médecins généralistes, 37% est plutôt satisfaite, 6% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 2% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. Ici, 12% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 91% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des médecins généralistes. Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation et de la santé subjective donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. A Bruxelles, on ne trouve pas de lien entre le taux de satisfaction avec les prestations des médecins généralistes et le fait d'avoir eu un contact récent avec un généraliste. Le taux de satisfaction par rapport aux prestations des généralistes est moins bon à Bruxelles que dans les autres grandes villes flamandes et wallonnes. Après standardisation pour l âge et le sexe, seule la différence avec les villes wallonnes s'avère statistiquement significative. Satisfaction du patient page 735

29 Figure 15 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins généralistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région bruxelloise Région wallonne En Région wallonne, 69% de la population est très satisfaite des prestations des médecins généralistes, 26% est plutôt satisfaite, 4% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 1% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. Seulement 3% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 95% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des prestations des médecins généralistes. Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation, de la santé subjective et le fait d'avoir eu un contact récent avec un généraliste donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. En Wallonie, on ne trouve pas toutefois de lien entre le taux de satisfaction avec les prestations des médecins généralistes et le degré d'urbanisation du lieu de résidence. Satisfaction du patient page 736

30 Figure 16 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des prestations des médecins généralistes, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région wallonne 4.5. Niveau de satisfaction par rapport aux services de soins à domicile (PS0105_1 - PS0105_2 - PS0105_3) Belgique 61% de la population est très satisfaite des services de soins à domicile en Belgique, 31% est plutôt satisfaite, 6% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 1% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. Mais 73% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 92% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des services de soins à domicile. Analyse par sexe et par âge Le taux de satisfaction par rapport aux services de soins à domicile est équivalent entre les hommes et les femmes. Le pourcentage de personnes satisfaites des soins à domicile est d'au moins 85% dans toutes les tranches d'âge, mais il est plus élevé chez les ans (97%) et les 75 ans et plus (95%). Satisfaction du patient page 737

31 Figure 17 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des services de soins à domicile, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Analyse par rapport aux variables socio-économiques Il n'y a pas de relation entre le taux de satisfaction par rapport aux services de soins à domicile et le niveau d'éducation. Le taux de satisfaction varie par contre en fonction du degré d'urbanisation: après standardisation pour l âge et le sexe, il est significativement plus faible en zone urbaine qu'en zone rurale. On trouve néanmoins 88% de satisfaits des soins à domicile dans les villes! Evolution au cours du temps Étant donné que cette question n'a pas été posée dans les enquêtes précédentes, aucune comparaison n'est possible au cours du temps. Lien avec la santé subjective Il n'y a pas de lien entre l'état de santé subjective et le taux de satisfaction par rapport aux services de soins à domicile, même après standardisation pour l âge et le sexe. Satisfaction du patient page 738

32 Tableau 4 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des services de soins à domicile, selon l'état de santé subjective, Enquête de santé, Belgique, 2008 Santé subjective Pourcentage de personnes satisfaites des services de soins à domicile N Très bonne Bonne Raisonnable Mauvaise Très mauvaise Régions Le taux de satisfaction au regard des services de soins à domicile est plus élevé en Région flamande (94%) et wallonne (87%) qu'en Région bruxelloise (81%). Seules la différence entre la Région flamande et bruxelloise est significative après standardisation pour l'âge et le sexe. Région flamande En Région flamande, 65% de la population est très satisfaite des services de soins à domicile en Belgique, 30% est plutôt satisfaite, 4% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 1% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. Mais 74% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 94% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des services de soins à domicile. Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation et de la santé subjective donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. En Flandre, on ne trouve pas toutefois de lien entre le taux de satisfaction en ce qui concerne les services de soins à domicile et le degré d'urbanisation du lieu de résidence. Satisfaction du patient page 739

33 Figure 18 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des services de soins à domicile, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région flamande Région bruxelloise En Région bruxelloise, 45% de la population est très satisfaite des services de soins à domicile, 37% est plutôt satisfaite, 13% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 1% plutôt insatisfaite et 4% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. Mais 85% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 81% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des services de soins à domicile. Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation et de la santé subjective donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. Bien qu'à Bruxelles, le pourcentage de satisfaits par rapport aux services de soins à domicile est moins élevé qu'à Gand et Anvers (91%) et Liège et Charleroi (93%), ces différences ne sont pas significatives toutefois après standardisation pour l âge et le sexe. Ceci s'explique sans doute par le très petit nombre de personnes qui ont répondu à cette question. Satisfaction du patient page 740

34 Figure 19 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des services de soins à domicile, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région bruxelloise Région wallonne En Région wallonne, 55% de la population est très satisfaite des services de soins à domicile, 32% est plutôt satisfaite, 10% mitigée (ni satisfaite ni insatisfaite), 2% plutôt insatisfaite et 1% très insatisfaite. Ces pourcentages concernent les personnes qui ont donné leur opinion à ce sujet. Mais 79% de la population n'a pas donné de réponse à cette question ou indique ne pas savoir. Au total, 87% des personnes qui ont donné leur opinion sont satisfaites des services de soins à domicile Les analyses en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'éducation et de la santé subjective donnent les mêmes résultats que pour la Belgique dans son ensemble. En Wallonie, on ne trouve pas toutefois de lien significatif entre le taux de satisfaction par rapport aux services de soins à domicile et le degré d'urbanisation du lieu de résidence. Figure 20 Pourcentage de la population (de 15 ans et plus) qui se dit satisfaite des services de soins à domicile, par âge et par sexe, Enquête de santé, Belgique, 2008 Région wallonne Satisfaction du patient page 741

35 5. Discussion Les résultats de l'enquête de santé indiquent que la grande majorité de la population belge se dit satisfaite des services fournis par les différents prestataires de soins en Belgique. En effet, 95% de la population se montre (très) satisfaite des prestations des médecins généralistes. Pour les dentistes, les spécialistes, les services de soins à domicile et les services hospitaliers, les taux de satisfaction sont respectivement de 94%, 92%, 92% et 87%. Ce sont les prestations des médecins généralistes qui montrent les meilleurs taux: 70% de la population est à ce sujet très satisfaite. En comparaison, environ 60% de la population est très satisfaite des prestations des dentistes, des spécialistes et des services de soins à domicile. Au sujet des prestations de services hospitaliers, seule 43% de la population est très satisfaite. Bien que les questions relatives à satisfaction par rapport aux prestations de soins étaient destinées au tout venant et visaient à évaluer le taux de satisfaction en général, il est apparu que c'était surtout les personnes qui ont utilisé ces services qui y ont surtout répondu. Les questions sur les services hospitaliers et de soins à domicile sont restées en effet plus souvent sans réponse que la question au sujet des prestations du médecin généraliste. Que le médecin généraliste ait obtenu de bons scores n'est peut-être pas étonnant. Le généraliste est proche de la population et est très accessible. Le généraliste est non seulement le prestataire auquel la population fait le plus souvent appel, mais la qualité des soins prestés par ce dernier est apparemment aussi le plus largement appréciée par la population. Ceci prend le contre-pied de la mauvaise image que la profession s'efforce de combattre, par exemple auprès des étudiants en médecine qui ambitionnent davantage de faire une carrière en tant que spécialiste qu'en tant que généraliste. Les autorités en matière de santé, les universités et les professionnels doivent s'assurer que la médecine générale pourra continuer à assumer ce rôle important dans notre système de santé et même davantage le développer. Le nombre de personnes qui se disent très satisfaites des services au niveau hospitalier est plus bas que pour les autres prestataires de soins. Le service hospitalier est complexe et présente beaucoup d'aspects : l'accueil, les soins, le suivi médical, la réalisation d'examens techniques, etc. Il n'est donc pas étonnant que le score soit moins élevé. Que 87% de la population soit satisfaite avec les services des hôpitaux est donc positif. Un des points les plus importants est de pouvoir situer le taux de satisfaction des patients en Belgique par rapport à celle des patients d'autres pays. La question qui a été utilisée dans l'enquête de santé belge fait partie du questionnaire européen "EHIS" ; elle sera donc en principe similaire à celle utilisée dans d'autres pays de l'union. En ce moment, les résultats des autres pays ne sont pas encore disponibles, mais la comparaison sera certainement bientôt possible. Il est rassurant de constater par le biais de l'enquête qu'il y a peu ou pas de différences socioéconomiques en ce qui concerne le taux de satisfaction vis-à-vis des services de soins de santé. Le taux de satisfaction des patients est un indicateur crucial de la qualité des soins prodigués. L'absence d'inégalités socioéconomiques dans la qualité des soins est un critère important auquel doit répondre tout système de santé publique performant. La Belgique se classe donc positivement dans ce domaine. Satisfaction du patient page 742

Hospitalisation. Sabine Drieskens

Hospitalisation. Sabine Drieskens Hospitalisation Sabine Drieskens Institut Scientifique de Santé Publique Direction opérationnelle Santé publique et surveillance Rue J. Wytsman, 14 B - 1050 Bruxelles 02 / 642 50 25 E-mail : sabine.drieskens@wiv-isp.be

Plus en détail

Résultats pour la Région Wallonne Contacts avec le Médecin Spécialiste Enquête de Santé, Belgique, 1997

Résultats pour la Région Wallonne Contacts avec le Médecin Spécialiste Enquête de Santé, Belgique, 1997 7.2.1. Introduction Les consultations ambulatoires chez un médecin spécialiste constituent en Belgique, par le fait que les soins de deuxième ligne sont directement accessibles, une part importante de

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Belgium 2014 Comportement des fumeurs en Belgique 20 August 2014 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

La perception de la santé et le sentiment d information chez les jeunes Champardennais

La perception de la santé et le sentiment d information chez les jeunes Champardennais Baromètre santé jeunes La perception de la santé et le sentiment d information chez les jeunes Champardennais La représentation de la maladie, des risques et de la santé de chacun, c est-à-dire de la perception

Plus en détail

CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS

CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS ARgSES Arguments socio-économiques pour la santé CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS Andrée MIZRAHI 1 et Arié MIZRAHI 1 En France, en 1995 la dépense de soins et biens médicaux 2 s'est

Plus en détail

Résultats pour la Communauté Française Analyse Vaccination (chez les adultes) Enquête Santé, Belgique, 1997

Résultats pour la Communauté Française Analyse Vaccination (chez les adultes) Enquête Santé, Belgique, 1997 6.4.1. Introduction L importance des programmes de vaccination a été largement démontrée. Les questions n ont été posée qu aux personnes âgées de 15 ans et plus parce que la couverture vaccinale chez les

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS. AUTEUR Cloë OST

ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS. AUTEUR Cloë OST ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS AUTEUR Cloë OST Remerciements Ce travail n aurait pas pu être réalisé sans la collaboration de nombreuses personnes. Des remerciements particuliers sont adressés : Aux participants

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

Fondation Roi Baudouin

Fondation Roi Baudouin RAPPORT D EVALUATION SUR LES SERVICES DE PROXIMITE ATTEINDRE CEUX QUI PARAISSENT INACCESSIBLES SYNTHESE Fondation Roi Baudouin Le présent rapport consiste en une analyse des projets qui ont été soutenus

Plus en détail

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010 Chapitre 1. Tableau à double entrée Exercices : solutions Texte provisoire. Merci pour les remarques, commentaires, suggestions Exercice 1 1.a. Population de Bruxelles selon le sexe et la nationalité Hommes

Plus en détail

Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol

Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol Santé et comportements dans la population saint-martinoise en 2013 Etude CONSANT Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol Diabète Recherche de sucre dans le sang Huit individus

Plus en détail

La prévention médicale des maladies cardiovasculaires

La prévention médicale des maladies cardiovasculaires La prévention médicale des maladies cardiovasculaires Edith Hesse Institut Scientifique de Santé Publique Direction Opérationnelle Santé publique et surveillance Rue J. Wytsman, 14 B - 1050 Bruxelles 02

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Un risque de perte d emploi plus élevé

Un risque de perte d emploi plus élevé N 25 Septembre 1999 Un risque de perte d emploi plus élevé en Languedoc-Roussillon En Languedoc-Roussillon, le risque de perdre son emploi dans l année est de 7 %. Il est supérieur de deux points à celui

Plus en détail

Deuxième Monitoring de l état de santé de la population migrante en Suisse (GMM II)

Deuxième Monitoring de l état de santé de la population migrante en Suisse (GMM II) Büro für arbeits- und sozialpolitische Studien BASS AG Konsumstrasse 20. CH-3007 Bern Tel. +41 (0)31 380 60 80. Fax +41 (0)31 398 33 63 info@buerobass.ch. www.buerobass.ch Departement Gesundheit Technikumstrasse

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

Remboursement des soins dentaires pour une gestion publique plus performante

Remboursement des soins dentaires pour une gestion publique plus performante SYNTHÈSE / 3 Remboursement des soins dentaires pour une gestion publique plus performante En 2013, l'état a affecté 839,24 millions d'euros au remboursement des soins dentaires. Ces dépenses de remboursement

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles, le 28 mars 2013 Le marché du travail en Belgique en 2012 Nouveaux chiffres de l enquête sur les forces de travail Combien de personnes ont exercé un travail rémunéré? Combien

Plus en détail

Comment va la vie en France?

Comment va la vie en France? Comment va la vie en France? L Initiative du vivre mieux, lancée en 2011, se concentre sur les aspects de la vie qui importent aux gens et qui ont un impact sur leur qualité de vie. L Initiative comprend

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Significant 2013 Comportement des fumeurs en Belgique 14 August 2013 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

3. Analyse exploratoire

3. Analyse exploratoire Bilan de l étude de faisabilité «prévention des traumatismes d origine accidentelle» Mouloud Haddak, INRETS-UMRESTTE 1 / Handicap International 1. Préambule Il faut d abord souligner que cette étude de

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire

Observatoire de la consommation alimentaire MINISTÈRE DE LA RÉGION WALLONNE Observatoire de la consommation alimentaire La consommation de produits Bio Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et Mathématique appliquées

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE

3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE 3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE P. 35/42 FICHE N 10 : Les conditions d une exploitation des fichiers de GRH P. 43/49 FICHE N

Plus en détail

RÉSUMÉ 9. Résumé. Le concept de la «demande» appliqué à l éducation

RÉSUMÉ 9. Résumé. Le concept de la «demande» appliqué à l éducation RÉSUMÉ 9 Résumé Le concept de la «demande» appliqué à l éducation La demande est rapidement devenue une partie importante du discours sur la réforme éducative dans le monde entier. C est un concept controversé.

Plus en détail

K3 - Facteurs socio-économiques associés à la consommation d alcool en France : une étude des différents modes de consommations

K3 - Facteurs socio-économiques associés à la consommation d alcool en France : une étude des différents modes de consommations Congrès national des Observatoires régionaux de la santé 2008 - Les inégalités de santé Marseille, 16-17 octobre 2008 K3 - Facteurs socio-économiques associés à la consommation d alcool en France : une

Plus en détail

Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service?

Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service? Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service? La pauvreté peut prendre différentes formes et nécessite donc de disposer d un éventail de réponses

Plus en détail

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso Jorgen Schytte/StillPictures 3 Collecte des données Questions traitées dans ce chapitre Quels outils utiliser pour recueillir des données sur l économie

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Contexte. Problèmes posés

Contexte. Problèmes posés CONCEPTION ET EVALUATION D UN COURS EN LIGNE DESTINE A AMELIORER LES COMPETENCES DE FUTURS ENSEIGNANTS EN EDUCATION PHYSIQUE A L ANALYSE DE TACHES. DES SAVOIRS TECHNIQUES AUX COMPETENCES PEDAGOGIQUES Catherine

Plus en détail

Les Français et l arrêt cardiaque

Les Français et l arrêt cardiaque pour Les Français et l arrêt cardiaque Novembre 2010 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Fédération Française de Cardiologie Echantillon : Echantillon de 1007 personnes, représentatif

Plus en détail

FÉCONDITÉ 4. Soumaïla MARIKO et Ali MADAÏ BOUKAR

FÉCONDITÉ 4. Soumaïla MARIKO et Ali MADAÏ BOUKAR FÉCONDITÉ 4 Soumaïla MARIKO et Ali MADAÏ BOUKAR Les informations collectées au cours de l EDSN-MICS-III sur l'histoire génésique des femmes permettent d'estimer les niveaux de la fécondité, de dégager

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Numéro d identification du cabinet : Numéro d identification du dispensateur : Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Qui devrait répondre à ce sondage? Chacun

Plus en détail

Une perte auditive non appareillée affecte la personne et ses proches

Une perte auditive non appareillée affecte la personne et ses proches Une perte auditive non appareillée affecte la personne et ses proches Résumé de l étude EuroTrak 2015 En Suisse, une personne sur douze dit avoir des problèmes d audition. Parmi les adultes, ce taux atteint

Plus en détail

Baromètre santé Poitou-Charentes 2010

Baromètre santé Poitou-Charentes 2010 Baromètre santé Poitou-Charentes 2010 CONTEXTE Le dépistage est défini par l OMS comme «l identification présomptive de maladies ou troubles non reconnus, par l application de tests, d examens ou d autres

Plus en détail

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES Par Chantal Lavallée Parrainage civique des MRC d Acton et des Maskoutains Août 2010 Les personnes handicapées, tout comme les familles où elles vivent, sont

Plus en détail

Résultats pour la Région Wallonne Hygiène Dentaire Enquête Santé, Belgique, 1997

Résultats pour la Région Wallonne Hygiène Dentaire Enquête Santé, Belgique, 1997 5.6.1. Introduction Les caries dentaires sont une maladie dans laquelle les gencives minéralisées ne sont plus protégées en conséquence de la formation d acides qui proviennent de la fermentation d hydrates

Plus en détail

La protection de vos revenus à votre pension est d une

La protection de vos revenus à votre pension est d une AVEZ-VOUS PROTÉGÉ La pension est certainement le souci majeur de beaucoup d entre vous. C est en tout cas ce que nous avons pu constater de la grande enquête de Vivium réalisée en collaboration avec Moneytalk.

Plus en détail

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude :

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude : ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011 Étude réalisée par le bureau d étude : 1 SOMMAIRE Introduction A. CARACTERISTIQUES ET ATTENTES DE LA POPULATION DU MICROCREDIT B. COMMERCIALISATION DES PRETS

Plus en détail

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA FAMILLE ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES INTRODUCTION Une étude américaine considère que les liens entre frères et sœurs, plutôt affectifs et égalitaires, représentent

Plus en détail

Première Enquête européenne sur les compétences linguistiques. Résumé

Première Enquête européenne sur les compétences linguistiques. Résumé Première Enquête européenne sur les compétences linguistiques Résumé Table des matières Origines de l Enquête... 3 Pilotage de l Enquête... 3 Résultats : niveau de langue... 6 Performance globale... 6

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi 2011 De par sa position de capitale de la

Plus en détail

Note d orientation 2009-2014

Note d orientation 2009-2014 Note d orientation 2009-2014 LOGEMENT Freya Van den Bossche Ministre flamande de l Energie, du Logement, des Villes et de l Economie sociale Mise en page : Département des Services pour la Politique générale

Plus en détail

La consommation d alcool

La consommation d alcool La consommation d alcool Lydia Gisle Institut Scientifique de Santé Publique Direction Opérationnelle Santé publique et surveillance Rue J. Wytsman, 14 B - 1050 Bruxelles 02 / 642 50 53 E-mail : lydia.gisle@iph.fgov.be

Plus en détail

Issue du référentiel AFAQ Service Confiance Qualiville, la certification repose sur plusieurs engagements de service, tels que :

Issue du référentiel AFAQ Service Confiance Qualiville, la certification repose sur plusieurs engagements de service, tels que : Résultats de l enquête de satisfaction 2015 1 I. RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS Délivrée par AFNOR (Agence Française de Normalisation), la certification Qualiville a été obtenue par la Mairie Centrale

Plus en détail

SANTÉ DE LA REPRODUCTION 8

SANTÉ DE LA REPRODUCTION 8 SANTÉ DE LA REPRODUCTION 8 Dr Ahmed Laabid Au cours de l'enquête, des informations ont été collectées sur la santé des mères et sur celle de leurs enfants nés au cours des cinq années qui ont précédé l'enquête.

Plus en détail

Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005

Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005 Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005 Dominique Goux (1) Eric Maurin (2) Version février 2008 Docweb no 0802 Dominique Goux (1) : Professeur associée d économétrie à l Ecole

Plus en détail

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008.

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Dans le cadre des travaux de la Commission Consultative Sous-Régionale

Plus en détail

. les PAI (praticiens de l'art infirmier) comprenant les infirmiers gradués, les

. les PAI (praticiens de l'art infirmier) comprenant les infirmiers gradués, les Offre et demande de travail infirmier et soignant en Communauté française et en Communauté germanophone de Belgique : projections jusqu'en 2000 et scénarios jusqu'en 2010 Leclercq A.(*) - Leroy X.(**)

Plus en détail

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC Jacques Roy, Ph.D. et Pierre Filiatrault, Ph.D. 1/8

Plus en détail

Mobilités professionnelles

Mobilités professionnelles Mobilités professionnelles Note de synthèse Mai 2009 CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI Laurence GAUNE Contact TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Eric CHAUVET / Raphaël RAYNAUD : 01 40 92 45

Plus en détail

N 36. Isabelle GIRARD-LE GALLO

N 36. Isabelle GIRARD-LE GALLO D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 36 Isabelle GIRARD-LE GALLO ÉVOLUTION DES DÉPENSES DE SOINS DE VILLE ENTRE 1999 ET 2001 DES PREMIERS BÉNÉFICIAIRES Entre 1999 et

Plus en détail

Les besoins des aidants

Les besoins des aidants Les besoins des aidants Être aidant Éléments de définition Il existe de nombreuses définitions de ce qu'est un aidant, qui ont en commun «le caractère non professionnel de l'aide, sa régularité et son

Plus en détail

N o 13. Août 2004. Gestion des placements

N o 13. Août 2004. Gestion des placements N o 13 Résumé des travaux de la 52 e session du Comité mixte de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies (CCPPNU) (Montréal, 13-23 juillet 2004) Août 2004 La délégation de l OIT à

Plus en détail

Les difficultés face à l écrit : quelques éléments d explication

Les difficultés face à l écrit : quelques éléments d explication À partir du module biographique de l enquête, certains éléments dans l enfance des enquêtés peuvent éclairer les difficultés des personnes en situation d illettrisme. Les difficultés à l écrit sont vécues

Plus en détail

- un questionnaire destiné aux fibromyalgiques ayant déjà effectué une cure = 127 réponses ;

- un questionnaire destiné aux fibromyalgiques ayant déjà effectué une cure = 127 réponses ; Association reconnue d Intérêt général et agréée au niveau national par le Ministère de la Santé et des Solidarités agrément n N2006AGD43 - Siret : 50880038000026 Association Loi 1901 n W 751190228 site

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Page 1 sur 9 Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Objectifs et méthodologie de l enquête Afin de renforcer sa stratégie d amélioration continue au service du développement

Plus en détail

Analyse longitudinale des stagiaires STE

Analyse longitudinale des stagiaires STE Analyse longitudinale des stagiaires STE Note d analyse de l Observatoire bruxellois de l Emploi Février 2015 1 Introduction Indépendamment des données portant sur le profil des stagiaires et des caractéristiques

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Enquête auprès des médecins généralistes pour la FFC

Enquête auprès des médecins généralistes pour la FFC Fédération Française de Cardiologie Septembre 2011 Fédération Française de Cardiologie N 19792 Contact Damien Philippot Directeur de clientèle Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Enquête auprès

Plus en détail

CHAPITRE 2. Genre, structure du ménage et conditions de vie

CHAPITRE 2. Genre, structure du ménage et conditions de vie CHAPITRE 2 Genre, structure du ménage et conditions de vie Le type de ménage dans lequel vit une personne peut avoir une influence sur son accès aux ressources, telles que la nourriture, les médicaments,

Plus en détail

Parcours d acquisition de la résidence principale :

Parcours d acquisition de la résidence principale : www.creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Parcours d acquisition de la résidence principale : du rêve à la réalité JUIN 2015 sommaire PAGE 02 synthèse PAGE 04 Du rêve à la réalité

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

QMP-7. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle RÉSULTATS. Yann FORNER U55MA65U 08/01/2014 MIAOU. Masculin.

QMP-7. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle RÉSULTATS. Yann FORNER U55MA65U 08/01/2014 MIAOU. Masculin. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 08/01/2014 Masculin Âge: 37 Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation Professionnelle

Plus en détail

Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins

Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé 35 Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins Mots-clés : santé au travail, charge de travail, professions

Plus en détail

Mission, vision, objectifs et stratégie

Mission, vision, objectifs et stratégie Chapitre 1 Mission, vision, objectifs et stratégie Chapitre 1. Mission, vision, objectifs et stratégie Conclusions clés - La majorité des hôpitaux déclare disposer d une mission, d une vision et d objectifs

Plus en détail

Le statut des Femmes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (SWMENA)

Le statut des Femmes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (SWMENA) Le statut des Femmes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (SWMENA) Recherche sur le Maroc Aperçu General et Données Démographiques Relatives aux Personnes Interrogées Ce projet est effectué par la Fondation

Plus en détail

Depuis Napoléon, à l origine de notre droit successoral, bien des choses ont changé. Les familles évoluent, voire se recomposent au fil des années de

Depuis Napoléon, à l origine de notre droit successoral, bien des choses ont changé. Les familles évoluent, voire se recomposent au fil des années de 1 2 3 Depuis Napoléon, à l origine de notre droit successoral, bien des choses ont changé. Les familles évoluent, voire se recomposent au fil des années de sorte que, des adaptations s imposent au droit

Plus en détail

F.U.N.D.P. Département Education et Technologie

F.U.N.D.P. Département Education et Technologie F.U.N.D.P. Département Education et Technologie au 1er degré 1997 Sous la direction de Jean Donnay & Marc Romainville Département Education et Technologie Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix

Plus en détail

Évaluation des résultats

Évaluation des résultats Section 2 Évaluation des résultats Section 2 ÉVALUATION DES RÉSULTATS La présente section vise à dresser le portrait général des résultats obtenus par l organisation aux différents sondages menés dans

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 octobre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 octobre 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 octobre 2012 Analyse des disparités régionales en matière de revenus Comment les revenus évoluent ils par rapport à l inflation? Quelle région bénéficie du revenu

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

Le traitement par l ARCEP des réclamations des utilisateurs des services postaux

Le traitement par l ARCEP des réclamations des utilisateurs des services postaux Juillet 2013 Le traitement par l ARCEP des réclamations des utilisateurs des services postaux Le cadre juridique et les modalités de traitement des réclamations 1 Introduction Aux termes de l article L.

Plus en détail

Ni coach, ni thérapeute, ni gourou! L accompagnateur spirituel, un guide fraternel...

Ni coach, ni thérapeute, ni gourou! L accompagnateur spirituel, un guide fraternel... Comment articuler «accompagnement spirituel» et «sciences humaines»? Un livre de Christine Aulenbacher et Robert Moldo Ni coach, ni thérapeute, ni gourou! L accompagnateur spirituel, un guide fraternel...

Plus en détail

Analyse du sondage sur la satisfaction des proches (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage sur la satisfaction des proches (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carole Vaillancourt Analyse du sondage sur la satisfaction (2012) et cibles d amélioration Document adopté par le comité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce document présente les

Plus en détail

REFLEXIONS SUR LE PORT DES GANTS EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE

REFLEXIONS SUR LE PORT DES GANTS EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE REFLEXIONS SUR LE PORT DES GANTS EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE Document préparé par Albert AMGAR, asept@asept.asso.fr Ce document fait suite à celui sur l organisation du lavage des mains et disponible au format

Plus en détail

Conférence des directeurs d'archives suisses CDA www.adk-cda.ch. Statistiques d Archives suisses Explications

Conférence des directeurs d'archives suisses CDA www.adk-cda.ch. Statistiques d Archives suisses Explications Conférence des directeurs d'archives suisses CDA www.adk-cda.ch Statistiques d Archives suisses Version 1.0, 18. mai 2016 1. Introduction 1.1 Teneur et but des statistiques La Conférence des directeurs

Plus en détail

centre de connaissance sécurite routière

centre de connaissance sécurite routière centre de connaissance sécurite routière MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009 RESUME DE PARTIE 3 : NORMES SOCIALES, PERCEPTION DES RISQUES ET NOUVEAUX THÈMES MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009

Plus en détail

http://www.ipsos.fr/canalipsos/articles/1752.asp?rubid=0&print=1

http://www.ipsos.fr/canalipsos/articles/1752.asp?rubid=0&print=1 Page 1 of 6 Les caisses «libre-service», une solution aux files d attentes? 19 décembre 2005 - La période des fêtes de fin d année, pourtant largement placée sous le signe de la consommation, peut s avérer

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

Analyse de la satisfaction des usagers

Analyse de la satisfaction des usagers Analyse de la satisfaction des usagers Le questionnaire de satisfaction: 3000 2500 2000 1500 1000 500 0 Taux de retour des questionnaires distribués avec le livret d'accueil 1411 1189 1190 1140 1358 1353

Plus en détail

Contacts avec le médecin généraliste

Contacts avec le médecin généraliste Contacts avec le médecin généraliste Johan Van der Heyden Institut Scientifique de Santé Publique Direction opérationnelle Santé publique et surveillance Rue J. Wytsman, 14 B - 1050 Bruxelles 02 / 642

Plus en détail

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES De quoi s agit-il? La mesure des risques discriminatoires dans les carrières professionnelles au sein d une organisation présente des difficultés.

Plus en détail

Les Français et l Hôpital

Les Français et l Hôpital Les Français et l Hôpital Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Avril 2013 En préambule Les objectifs de l enquête : le regard des Français sur l hôpital public en profonde évolution La précédente

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG 1. Introduction Le règlement (CE) n 1223/2009 relatif aux produits cosmétiques («règlement Cosmétiques») 1 a jeté les fondements d une gestion uniforme des

Plus en détail

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data NOTE DETAILLEE Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data Sondage Harris Interactive pour Berger-Levrault Enquête téléphonique réalisée par l'institut

Plus en détail

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce Recommandation AMF n 2012-02 Gouvernement d entreprise et rémunération des dirigeants des sociétés se référant au code AFEP-MEDEF - Présentation consolidée des recommandations contenues dans les rapports

Plus en détail

CHAPITRE 5 Famille et vie en société

CHAPITRE 5 Famille et vie en société CHAPITRE 5 Famille et vie en société Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Instances de socialisation, confiance, perception par les individus de leur mode de vie Instances ou

Plus en détail

Les retraites des fonctionnaires à l étranger. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les retraites des fonctionnaires à l étranger. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 avril 2014 à 9 h 30 «Carrières salariales et retraites dans les secteurs privé et public» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

1. Hospitalisation : analyse de la répartition des services offerts.

1. Hospitalisation : analyse de la répartition des services offerts. Hospitalisation L information sur l offre en hospitalisation d un pays (nombre de lits par habitant, répartition géographique ou par spécialité médicale) est utile pour déterminer la différence entre l

Plus en détail

Évolution de l'inflation par classe de revenu

Évolution de l'inflation par classe de revenu Bijlage/Annexe 4 DÉPARTEMENT DES ÉTUDES Évolution de l'inflation par classe de revenu. Introduction Dans le contexte des récentes fortes variations des prix des matières premières et de leurs impacts sur

Plus en détail

es services éducatifs

es services éducatifs Les services éducatifs es services éducatifs Il y a une quinzaine d années, le milieu associatif et quelques parents isolés ont lancé le débat sur l intégration en classe ordinaire des élèves handicapés.

Plus en détail

Système d information : Maximiser le retour sur investissement

Système d information : Maximiser le retour sur investissement Améliorer le contrôle interne Système d information : Maximiser le retour sur investissement LAURA FREDERICK, CONSULTANTE EN TI ET GESTION DU CHANGEMENT, ECHANGE, LLC, (MARS 2002) WWW.GLOBALECHANGE.COM

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015

Enquête de satisfaction 2015 Dans le cadre de sa démarche qualité, la société SADP met en place une enquête de satisfaction chaque année depuis 2012. Elle permet aux usagers de donner leur avis sur l organisation et la qualité de

Plus en détail