professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc"

Transcription

1 Version automne 2009 L égalité professionnelle Tableau de bord Pays de Saint-Brieuc Édito 45,8% de femmes salariées, 81,7% de femmes parmi les personnes à temps partiel, salaire inférieur de 14% à celui des hommes, des emplois moins qualifiés malgré un niveau de formation supérieur, 25,5 % des créateurs d entreprise sont des femmes, 59 % des femmes salariées sont concentrées dans les secteurs du commerce, l éducation santé-action sociale et les services aux entreprises En rendant visibles ces différentes inégalités, le «Tableau de bord Égalité Professionnelle sur le Pays de Saint-Brieuc» indique les nombreux progrès qui restent à accomplir. Au-delà de l injonction juridique, l égalité professionnelle est un facteur de cohésion sociale et de développement du territoire non seulement en terme économique mais également démographique. En effet, l enjeu consiste à favoriser le maintien des femmes sur le Pays de Saint-Brieuc, pour permettre le renouvellement démographique par l installation de familles. Il s agit donc de proposer aux femmes un avenir professionnel dans des conditions favorables : à compétences égales, salaire et travail égaux. Il convient aujourd hui de poursuivre et de renforcer les actions existantes, qu elles deviennent pérennes pour s inscrire dans la continuité pour avoir des effets durables et bénéfiques pour tous et pour tout le territoire. Christine ORAIN, Présidente de la Maison de l Emploi Du Pays de Saint-Brieuc Un positionnement stratégique, nœud de communication et d échanges en L un des principaux atouts du Pays de Saint-Brieuc est sa situation géographique, au centre de l axe Rennes - Brest. S articulant autour de l agglomération de Saint-Brieuc, 4 è centre urbain régional, le Pays bénéficie d infrastructures diversifiées facilitant l accessibilité, la communication et la circulation des populations et des marchandises (RN 12, deux gares TGV, cinq ports, un aéroport, réseau de transport TIBUS). Une économie dominée par l activité tertiaire En 2006, le Pays de Saint-Brieuc représente 40% des emplois du département avec emplois salariés. Ce territoire se caractérise par une prédominance du domaine tertiaire avec près de 70% des emplois en 2006, en progression constante entre 1999 et En 10 ans, emplois salariés (secteur privé) ont été créés dans la zone d emploi de Saint-Brieuc (+19 %) notamment dans les domaines de la construction, l éducation, la santé et l action sociale, le commerce, les services aux particuliers et aux entreprises. En 2006, la croissance la plus forte de l emploi a été observée dans la zone d emploi du Pays de Saint-Brieuc. Une économie dominée par l activité tertiaire, le tissu économique compte établissements au 31 décembre 2006 et est constitué essentiellement de TPE et PME : 89 % des établissements ont moins de 10 salariés. 19 % des salariés travaillent dans des entreprises de moins de 10 salariés. 53% des salariés travaillent dans des entreprises de plus de 50 salariés. Au même titre qu en, le nombre d établissements augmente d année en année, notamment depuis 2004 avec un taux de création d entreprises sur le Pays de Saint-Brieuc légèrement supérieur (+0,9 point) à celui du département. On enregistre 836 créations en 2007 soit 7 % des créations d entreprises bretonnes alors que le Pays de Saint-Brieuc représente seulement 6,2 % de la population bretonne. 64 communes regroupées en 7 intercommunalités habitants au 31/12/2006 Un Pays qui s étend sur 1 165,4 km 2 avec un littoral représentant 1/4 du périmètre du Pays mais aussi des territoires urbains et ruraux.

2 La population Population totale Population active Source : PSB 2006 Insee, recensement de la population 48 % 52 % 52 % 48 % Une large majorité de femmes dans la CSP «employés» Une proportion de femmes dans la CSP cadres et professions intellectuelles supérieures plus importante sur le Pays de Saint-Brieuc qu en mais une large majorité de femmes dans la CSP employés. Au niveau départemental comme au niveau national, les femmes sont majoritaires sur le Pays de Saint-Brieuc (52% de la population) du fait de leur plus longue espérance de vie. Les femme sont minoritaires dans la population active (48%). Néanmoins, leur taux d activité (68,4%) est supérieur à la moyenne départementale et régionale (67,4 %). Agriculteurs/exploitants Artisans, commerçants, chefs d'entreprises Cadres et professions intellectuelles sup. Professions intermédiaires Employés Ouvriers Pays de St Brieuc Région 32,58 % 33,19 % 29,45 % 30,36 % 37,44 % 34,85 % 50,39 % 50,25 % 80,41 % 78,86 % 21,69 % 22,08 % Plus de femmes diplômées En 2006 sur le Pays, plus de 53% des personnes ayant un niveau de formation supérieur ou égal au bac, sont des femmes. Les femmes s orientent moins vers des formations professionnalisantes (CAP/BEP) % Pas de scolarité, pas de diplôme < CAP/BEP CAP/BEP Bac >Bac sources : INSEE - recensement de la population traitement Maison de l emploi Des choix de formation traditionnelle mais en évolution Agriculture Pêche mer aquaculture Bâtiment gros œuvre Bâtiment : équipement et finition Structures métalliques Travail des métaux fonderie Mécanique Automatismes Electricité - Electrotechnique- Electronique Travail des matériaux-industries de process- Laboratoire Production alimentaire - Cuisine Textile - Habillement - Cuir Travail du bois Techniques graphiques - Impression Transport - conduites - Manutention - Magasinage Tertiaire de bureau - Tertiaire spécialisé Commerce et distribution Paramédical travail social soins personnels Hôtellerie restauration tourisme loisirs Nettoyage assainissement environnement sécurité Technique de la communication Média Arts appliqués Arts du spectacle TOTAL Part des femmes ,7 % 0 0,00 % 410 8,6 % ,9 % 10 0,00 % 690 2,3 % 360 1,1 % 60 64,9 % ,0 % 80 92,2 % ,8 % 0 0,00 % ,3 % ,8 % ,5 % ,5 % ,7% 70 75,8 % 60 58,1 % 60 58,1 % ,9 % Source: tableau de bord Pays de Saint Brieuc FE de Formation Traitement GREF Juin 2008 Source : PSB 2006 Insee, recensement de la population Les femmes se forment majoritairement dans les domaines dits «traditionnellement féminins». Cependant, on note une présence des femmes de plus en plus signifi cative dans les domaines dits «traditionnellement masculins». Page 2

3 En amont de la création d entreprise Moins de femmes créatrices d entreprise Les femmes sont plus hésitantes que les hommes à créer une entreprise : parmi les Français de plus de 18 ans, 15 à 24 % des femmes déclarent avoir envie de créer leur entreprise contre 28 à 37 % des hommes. 24 % des femmes n ont sollicité aucun accompagnement (contre 33 % des hommes). Une femme finalise son projet en 13 mois en moyenne (8 mois pour les hommes). 46 % des femmes disposent de moins de contre 42,2 % des hommes. Souvent les femmes ne sollicitent pas les organismes financiers et contournent l obstacle en créant de petites structures. À la création d entreprise Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à créer avant 30 ans : 23,8 % contre 20,6 % mais l âge moyen est le même pour les hommes et les femmes : 38 ans ½. 34 % des créatrices étaient cadres ou agents de maîtrise contre 39 % des créateurs. 55 % des créatrices avaient une expérience dans l activité envisagée, contre 65 % des hommes. 1 femme sur 3 crée son entreprise dans le commerce et 1 sur 4 dans les services. Les femmes priorisent la reprise à la création : 26 % des créations pures sont le fait de femmes, contre 36% des reprises. Les femmes sont moins nombreuses que les hommes à créer en société : 40 % contre 52 % des hommes. Àprès la création d entreprise Les femmes créatrices représentent à peine 30 % de la population des créateurs d entreprises en France : - 30,1% au niveau régional - 32,1% au niveau départemental - 25,5% sur le Pays de Saint-Brieuc 76 % des femmes n ont pas embauché de salariés au bout de 3 ans, contre 67 % des hommes. Le taux de survie à 3 ans des entreprises créées par les femmes est de 66 % contre 69 % pour les hommes. sources : Enquêtes Sine 2002 et 2006 La création d entreprise sur le Pays de Saint-Brieuc La moitié des créateurs d entreprises des Côtes d Armor s installent sur le Pays de Saint-Brieuc. En 2004, les créations représentent 7 % des créations en, poids en hausse de 0,7 point par rapport à Education, santé, action sociale 7% Services aux particuliers 21 % IAA 2 % Industrie hors IAA 4 % Construction 16 % 60 % des immatriculations sont des créations pures. On note un potentiel de reprises supérieur à celui du niveau régional dans le commerce et la construction. Services aux entreprises 17 % Commerce 29 % Les activités de conseil et assistance, la construction et le commerce de détail représentent près d une création d entreprise sur deux. Activités immobilières 3 % sources : INSEE - Sirène 2004 Transports 1% Page 3

4 Une concentration des femmes sur 3 secteurs d activité Les femmes salariées représentent 45,8% des salariés du Pays contre 44,6% pour la région. Une présence de femmes dans les secteurs dits traditionnels, notamment l administration. Sur le Pays de Saint-Brieuc, en 2007, comme en, 5 secteurs sont fortement féminisés : administration (77% de femmes parmi les salariés), éducation-santé-action sociale (76,8%), activités immobilières (64,9%), services aux particuliers (61,9 %), activités fi nancières (59,9 %). Sur le Pays, comme en, les secteurs les moins féminisés sont l énergie (11,5%) et la construction (9,3%). On note une part plus importante de femmes salariées dans les transports et l agriculture sur le Pays (près de 26 % pour chacun de ces secteurs) que sur la. Les femmes salariées (en %) par secteur d'activité (hors établissements affiliés à la MSA) Agriculture, sylviculture et pêche Industries agricoles et alimentaires Industries des biens de consommation Industrie automobile Industries de biens d'équipement Industries des biens intermédiaires Energie Construction Commerce Transports Activités financières Activités immobilières Services aux entreprises Services aux particuliers Education, santé, action sociale Administration TOTAUX salariés Source : DRTEFP 2007 (résultats provisoires) : Activité économique NES 16 Zone d emploi : SAINT-BRIEUC Pays de St Brieuc 25,4 % 15,1 % 44,5 % 45,3 % 48,9 % 49,8 % 14,7 % 19,8 % 23,5 % 21,5 % 21,5 % 24,4 % 11,5 % 19,0 % 9,3 % 9,4 % 47,6 % 49,6 % 25,8 % 19,3 % 59,9 % 59,5 % 64,9 % 65,6 % 48,5 % 45,8 % 61,9 % 59,8 % 76,8 % 78,6 % 77,0 % 73,4 % 45,8 % 44,6 % Les emplois salariés par sexe / les emplois salariés du Pays Agriculture, sylviculture et pêche Industries agricoles et alimentaires Industries des biens de consommation Industrie automobile Industries de biens d'équipement Industries des biens intermédiaires Energie Construction Commerce Transports Activités financières Activités immobilières Services aux entreprises Services aux particuliers Education, santé, action sociale Administration Note de lecture : 20.9 % des femmes salariées sur le Pays de St-Brieuc travaillent dans le commerce 0,3 % 0,1 % 9,1 % 8,6 % 1,7 % 1,9 % 1,5 % 0,3 % 4,1 % 1,5 % 7,8 % 2,5 % 0,3 % 0,0 % 20,0 % 2,4 % 19,4 % 20,9 % 4,5 % 1,9 % 2,5 % 4,5 % 0,9 % 1,9 % 16,6 % 18,4 % 4,8 % 9,2 % 5,0 % 19,6 % 1,6 % 6,3 % 100 % 100 % Source : DRTEFP 2007 (résultats provisoires) : Activité économique NES 16 Zone d emploi : SAINT-BRIEUC 59% des femmes salariées sont concentrées dans les secteurs du commerce, l éducation-santé action sociale et les services aux entreprises => emplois soit 49% des emplois salariés du Pays. En comparaison, 65,1% des hommes salariés du Pays sont dispersés sur 4 secteurs d activité : le commerce, la construction, les services aux entreprises, et l IAA => emplois soit 58 % des emplois salariés du Pays. On note également le taux quasiment identique des hommes et des femmes dans l IAA. 81,7 % des personnes à temps partiel sont des femmes (en 81,9 %) 77,1 % des personnes en CDD temps partiel sont des femmes (en 77,0 %) 41,7 % des personnes en CDI sont des femmes (en 39,7 %) Page 4

5 Des femmes plus touchées par les emplois précaires (CDD, temps partiel) 9 8,5 8 France Côtes-d'Armor Saint-Brieuc Le taux de chômage sur la zone d emploi de Saint-Brieuc poursuit son augmentation amorcée au 2 nd trimestre 2008 après 15 mois de baisse consécutive. Depuis cette période, il est légèrement supérieur à celui du département et de la région. 7,5 7 6,5 6 5,5 1er trim ème trim ème trim 4ème trim er trim ème trim 3ème trim Source: Pôle Emploi, Dares, DDTE Côtes d Armor Part des femmes dans les demandeurs d emploi fin de mois catégorie 1 nov-08 nov-07 nov-06 niveaux bac+2 et plus). Cependant elles recherchent davantage un emploi dans la catégorie «employés non qualifi és» (61 % de femmes) et moins dans la catégorie «techniciens et cadres» (41 % de femmes). Pays de Saint Brieuc 48,70 % 50,70 % Côtes d'armor 50,30 % 52,00 % 51,10 % 49,70 % 52,10 % 51,30 % France 47,40 % 49,10 % 48,90 % sources : INSEE - recensement de la population traitement Maison de l emploi Parmi les demandeurs d emploi à la recherche d un CDI temps plein (cat. 1) : en novembre 2008, Il y a moins de femmes que d hommes (48,7 % soit 2768 femmes) mais plus de femmes de moins de 25 ans (54,4 %). En novembre 2008, elles sont un peu moins présentes qu au niveau départemental ou régional. Le nombre de femmes augmente moins vite que celui des hommes entre les 3 ème trimestres 2007 et Les femmes sont plus formées que les hommes (elles représentent 56 % des niveaux bac et 55 % des Une forte demande des femmes sur des métiers traditionnels. Parmi les demandeurs d emploi disponibles à la recherche d un CDI temps partiel ou d un CDD temporaire (cat. 2 et 3) : il y a toujours beaucoup plus de femmes que d hommes (68,4% au 3 ème trimestre 2008 soit femmes). Parmi les demandeurs d emploi à la recherche d un CDI temps plein mais travaillant à temps partiel ou de façon occasionnelle (cat. 6) : il y a toujours plus de femmes que d hommes (58,3 % au 3 ème trimestre 2008 soit 900 femmes). Elles sont encore plus nombreuses dans les catégories des plus de 25 ans (59 %) que Personnel dans de les la logistique moins (Manutention, de 25 ans. gestion et exploitation des transports) 10,40 % Toutes Personnel catégories du second œuvre confondues, 20 % des 8,10 femmes % demandeuses Conducteurs d engins d emploi de transport sont terrestren situation de 7,70 famille % monoparentale Personnel du gros-œuvre (contre et des travaux 5,5 % publics des hommes). 5,40 % Personnel des services aux entreprises et aux collectivités 5,30 % Personnel de la logistique (Manutention, gestion et exploitation des transports) Personnel du second œuvre Conducteurs d engins de transport terrestre Personnel du gros-œuvre et des travaux publics Personnel des services aux entreprises et aux collectivités 10,40 % 8,10 % 7,70 % 5,40 % 5,30 % Personnel des services aux personnes Personnel des services administratifs Personnel de la vente Personnel de la distribution Professionnels de l' intervention sociale et culturelle 22,00 % 19,30 % 10,50 % 6,00 % 5,20 % Sources : Pôle Emploi - DARES - Traitement DRTEFP et GREF juin 2008 Sources : Pôle Emploi - DARES - Traitement DRTEFP et GREF juin 2008 Les 5 premiers secteurs d emplois recherchés par les femmes concentrent 63 % des femmes DE tandis que les 5 premiers secteurs d emplois recherchés par les hommes représentent 37 % des hommes DE. Les choix Personnel des services des femmes sont donc plus limités et génèrent de la concurrence entre elles dans le Pays comme au niveau aux personnes 22,00 % régional ou national. Toutefois, ces secteurs d emploi recherchés par les femmes font partie des 10 secteurs Personnel des services administratifs 19,30 % qui recrutent le plus sur le Pays et totalisent 49 des offres du Pôle Emploi. La nature des emplois disponibles Personnel de la vente 10,50 % (souvent à temps partiel et / ou temporaire) explique la forte proportion de femmes dans les catégories 2, 3 et 6. Personnel de la distribution Professionnels de l' intervention sociale et culturelle 6,00 % 5,20 % Page 5

6 Des salaires plus faibles pour les femmes Malgré l augmentation des salaires des femmes, celui des hommes reste encore supérieur de près de 14 %. Le salaire net horaire des femmes du Pays de Saint-Brieuc est sensiblement équivalent à ceux du département et de la région. Salaire net horaire moyen ÉCART Pays de St Brieuc Côtes d'armor 11,44 11,22 11,60 9,91 9,70 9,90 13,37 % 13,55 % 14,66 % Source : Insee DADS et fi chiers de paie des agents de l état, exploitation au 1/25 Un départ à la retraite plus tardif pour les femmes et des pensions moins élevées En 2006, les femmes, avec 1020 de retraite mensuelle, disposaient d un montant inférieur de 38 % à celui des hommes. (Retraite totale : avantages principaux de droits directs, avantage de réversion, avantages accessoires). L âge moyen du départ en retraite pour les femmes est de 61,4 ans contre 59,5 ans pour les hommes. En effet, les femmes ayant une carrière professionnelle incomplète doivent travailler plus longtemps pour avoir droit au bénéfi ce du taux plein pour le calcul de leur pension. Dans la génération de 1938, 6 femmes sur 20 contre 1 homme sur 20 sont dans cette situation Moins de 60 ans Sources : DRESS, échantillon inter régimes de retraités 2004,, n 538, nov Part des femmes Côtes en % d'armor ans ans ans 5 France Des femmes plus présentes en politique depuis la loi sur la parité de 2004 Part des femmes en % Côtes d'armor France Députées 60,0 % 30,8 % 12,6 % Dans le département des Côtes d Armor, 13,4% des Sénatrices 0,0 % 14,3 % 16,8 % maires sont des femmes (13,8 % au niveau national). La proportion de femmes dans les postes d adjoints et Régionales 55,6 % 53,0 % 47,8 % de maires est moins importante que dans les postes des conseillers municipaux. 20,8 % 16,4 % 10,7 % Générales Députées Sénatrices Régionales Générales 60,0 % 30,8 % 12,6 % 0,0 % 14,3 % 16,8 % 55,6 % 53,0 % 47,8 % 20,8 % 16,4 % 10,7 % Sources : préfectures de département, Conseil Régional de, Ministère de l intérieur, INSEE. Part des 2006 femmes en % Les femmes ont plus de responsabilités politiques dans le département des Côtes d Armor qu au niveau régional Communes ou national. >3 500 hab. Elles sont principalement Maires 138 NR 13 députées 8,6 % (60%) Communes ou <3 conseillères 500 hab. régionales 125 (55,6%). La 11,2 participation Adjointes des femmes dans la vie % 1358 politique a augmenté Communes depuis >3 la 500 loi hab. sur la parité de Depuis 37,6 % 2008, NR le Communes département <3 500 des hab. Côtes d Armor 923 compte une 24,9 femme % parmi les 3 sénateurs. municipales NR ,1 % ,8 % 2006 Maires Adjointes municipales Tableau de bord - Égalité professionnelle sur le Pays de Saint-Brieuc réalisé en collaboration : Boutique de Gestion Côtes d Armor, CIDF, Mission Locale Centre Août 2009 Part des femmes en % 138 NR 13 8,6 % ,2 % 1358 NR ,6 % ,9 % NR ,1 % ,8 % A noter : le mode de scrutin différent dans les villes de + ou - de habitants a une infl uence sur la part des femmes élues. Tout le monde s y retrouve La Maison de L Emploi du Pays de Saint-Brieuc 47, rue du Docteur Rahuel Saint-Brieuc Tél. :

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers. Contrat Etude Prospective

Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers. Contrat Etude Prospective Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers Contrat Etude Prospective SOMMAIRE Caractéristiques de la population Caractéristiques des entreprises Caractéristiques des salariés Offres d emplois proposées

Plus en détail

Maison de l'emploi, de la Formation Professionnelle et de l'insertion du Pays de Saint-Brieuc

Maison de l'emploi, de la Formation Professionnelle et de l'insertion du Pays de Saint-Brieuc Maison de l'emploi, de la Formation Professionnelle et de l'insertion du Pays de Saint-Brieuc Tableau de bord Egalité professionnelle sur le Pays de Saint-Brieuc EDITO 64 communes regroupées en 7 intercommunalités

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES

PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES ÉTUDES ET ENQUÊTES PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES Cette publication apporte un éclairage sur l insertion des stagiaires demandeurs

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Le devenir des élèves. Sortis entre 2004 & 2006 UNION EUROPÉENNE

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Le devenir des élèves. Sortis entre 2004 & 2006 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la e chance Midi-Pyrénées Le devenir des élèves Sortis entre 00 & 006 Septembre 008 UNION EUROPÉENNE Sommaire Introduction...

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines Structures métalliques Travail des métaux Fonderie GFE 05 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011 font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Le devenir des élèves Sortis en 2009 Mars 20 Centre d animation, de ressources et d information sur la formation Observatoire régional

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE

LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE NOVEMBRE 2012 LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE Au 30 septembre 2012 Les jeunes et les seniors sont plus touchés par le chômage que le reste de la population

Plus en détail

Les SERVICES aux ENTREPRISES

Les SERVICES aux ENTREPRISES G R E F B r e t a g n e Les SERVICES aux ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation DONNÉES ET TENDANCES DU SECTEUR PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région Novembre 2012 SOMMAIRE La

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

devenir élèves Sortis des nous nous ils Janvier 2010 font elles sont vous ils vous font elles elles UNION EUROPÉENNE

devenir élèves Sortis des nous nous ils Janvier 2010 font elles sont vous ils vous font elles elles UNION EUROPÉENNE font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Le devenir des élèves Sortis en 2008 Janvier 2010 PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES UNION EUROPÉENNE Direction régionale du travail,

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

Observatoire de l Emploi

Observatoire de l Emploi ANNÉE ER TRIMESTRE 202 203 Observatoire de l Emploi Bulletin N - Année 202 Conception : M2E95, Août 203 BULLETIN 202 Le territoire de la Maison de l Emploi de l Est du Val d Oise (M2E95) 24 communes Superficie

Plus en détail

G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique. Juin 2014

G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique. Juin 2014 G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique Juin 2014 Situation socio-économique de la population du Grand Sud Huveaune Une forte croissance démographique du 11 ème

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158 MAINTENANCE L e domaine professionnel de la maintenance concentre 5 emplois, soit 3,4 des actifs de la région. Composé de deux familles de métiers, ce domaine, est mieux représenté en Alsace que dans le

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

Panorama emploi-formation en Bretagne

Panorama emploi-formation en Bretagne Panorama emploi-formation en Bretagne En 1999, 6 groupes de métiers rassemblent la majorité des 1,1 million d actifs bretons en emploi dont le niveau de diplôme s est accru. L emploi tertiaire est prépondérant

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 2010. Direction régionale Bretagne

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 2010. Direction régionale Bretagne Janvier 2011 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS Repères & analyses L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 20 Direction régionale Bretagne Le secteur agroalimentaire est le

Plus en détail

MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES MARSEILLE NORD Numéro 1 Janvier 2009

MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES MARSEILLE NORD Numéro 1 Janvier 2009 MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES MARSEILLE NORD Numéro 1 Janvier 2009 Source : AGAM Ce recueil d indicateurs socio-économiques les plus récents sur Marseille Nord a pour objectif la réalisation de portraits

Plus en détail

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne Les chiffres clés du chômage Région Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin novembre 2015 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 121 763 + 5,6% Toutes catégories 55% 67 160 + 4, 12%

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE

ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE Décembre 2015 Avertissements Impact de la meilleure complétude des données administratives: À compter de juin 2015, Pôle emploi accède à des données administratives

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? Les métiers du transport, de l entreposage et dans une moindre mesure ceux du tourisme sont principalement

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel

Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel COE Séance du 17 décembre 2013 Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel Antoine Magnier DARES 1 Plan I. Stock et flux de CDD et missions d intérim Part des contrats temporaires

Plus en détail

Les jeunes et la retraite

Les jeunes et la retraite Les jeunes et la retraite Maison de la Chimie, 6 décembre 2011 Les jeunes sur le marché du travail Hugues de Balathier Secrétaire général du Conseil d orientation pour l emploi www.coe.gouv.fr 1 Plan de

Plus en détail

Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France

Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France SOMMAIRE 1. Présentation du territoire : L Ile-de-France en quelques chiffres 2. La demande d

Plus en détail

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Novembre 2010 Déroulement de la rencontre Un temps d information pour

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ Mai 2016 Avertissements Nouveautés: Enpages4et5dudocument,affichagedesDemandeursd Emploide Longue Durée (DELD), inscrits en continus dans la catégorie A au cours

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française Points forts 09 BILAN L SE STABILISE EN INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Les effectifs salariés déclarés à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) ont progressé de 430 emplois en, soit

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN DOCUMENT FINAL SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN 2011 Ja nv ier 20 09 Avec la collaboration de SOMMAIRE 1. Répartition des effectifs femmes hommes dans la branche 3 1.1

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Dares Analyses. Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les trois quarts des anciens bénéficiaires sont en emploi

Dares Analyses. Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les trois quarts des anciens bénéficiaires sont en emploi Dares Analyses avril 2014 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les

Plus en détail

QUIZZ. «Egalité professionnelle ; qu en savez vous?»!

QUIZZ. «Egalité professionnelle ; qu en savez vous?»! QUIZZ «Egalité professionnelle ; qu en savez vous?»! Avant-Propos Dans les entreprises, la question de l égalité professionnelle n apparaît pas souvent comme un réel problème parce que : # Les stéréotypes

Plus en détail

Guide méthodologique pour. les "I. R. E. F" Domaines professionnels

Guide méthodologique pour. les I. R. E. F Domaines professionnels Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Guide méthodologique pour les "I. R. E. F" Domaines professionnels Exemple du Transport, logistique et tourisme Date de mise en ligne : Février

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

GFE 12 Techniques graphiques Impression

GFE 12 Techniques graphiques Impression PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 GFE 12 Techniques graphiques Impression AVRIL 2006 Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE

MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE DIRECCTE de Franche-Comté N 381 - Décembre 2015 MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE Conjoncture de l emploi S elon la Banque de France, après la forte dynamique constatée en octobre, la production industrielle

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

forum mixité QUIZZ LA RÉALITÉ DES INÉGALITÉS LES STÉRÉOTYPES

forum mixité QUIZZ LA RÉALITÉ DES INÉGALITÉS LES STÉRÉOTYPES forum mixité QUIZZ LA RÉALITÉ DES INÉGALITÉS LES STÉRÉOTYPES LA RÉALITÉ DES INÉGALITÉS 1/ Les femme représentent moins de 40 % dela population active. 2/ Les salaires des femmes rejoignent progressivement

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 4 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 214 HAUSSE DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 214, le des créations pures d entreprises dans les secteurs

Plus en détail

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion

Plus en détail

Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de-France

Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de-France BREF Thématique N 53 janvier 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de- LE CHÔMAGE EN ÎLE-DE-FRANCE : SON IMPORTANCE, SES CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

Transport et logistique

Transport et logistique Août 2014 APPROCHE SECTEUR Transport et logistique Situation au Basse-Normandie LES DEMANDEURS D'EMPLOI AU 30 JUIN 2014 8 760 personnes recherchent un emploi dans le Transport et logistique Au 30 juin

Plus en détail

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN Points forts 05 BILAN EN 2011 P L U S D E R A D I A T I O N S Q U E D E C R É A T I O N S INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2011, le nombre de radiations d entreprises augmente de

Plus en détail

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre 1 Direction røgionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle du Centre Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre Projection à l horizon 2015 Février 2005 2 Source

Plus en détail

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne 1 ZOOM sur les métiers de L INDUSTRIE Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 2 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 10 10 10 10 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Industries

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Master Management et administration des entreprises (MAE)

Master Management et administration des entreprises (MAE) Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE / Master Management et administration des entreprises (MAE) Lieux de formation Lieu : Aurillac, de formation Clermont-Ferrand : Clermont-Ferrand et

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE

ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE N U M É R O 2 8 études ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE > RÉSULTATS DE LA TROISIÈME INTERROGATION DEUX ANS APRÈS LA FORMATION M A R S 2 0 1 6 L'OBSERVATOIRE

Plus en détail

Quel devenir pour les diplômés de licences professionnelles?

Quel devenir pour les diplômés de licences professionnelles? Quel devenir pour les diplômés de licences professionnelles? Diplômés 0 LP : Agent de développement culturel dans le monde rural (ADCMR) Agriculture et territoire (AT) Analyse, gestion et traitement des

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises (MAE)

Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Promotion 9/ Site : ClermontFerrand Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Objectifs de ce master : Le Master Management et Administration des Entreprises (MAE) est le diplôme de référence,

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

Les Cahiers Statistiques

Les Cahiers Statistiques Mars 2010 N 1 DIRECTION REGIONALE Etudes et Statistiques Les Cahiers Statistiques Languedoc-Roussillon Regard sur le marché du travail : En 2009, Pôle emploi a collecté, en Languedoc-Roussillon, 2 800

Plus en détail

Maîtrise Sciences de Gestion

Maîtrise Sciences de Gestion Maîtrise Sciences de Gestion La population de diplômés de l IUP Sciences de Gestion est de 64 pour l année 003 pour les deux options confondues, contrôle de gestion audit et ingénierie comptable et financière,

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Projet subventionné par la Commission Européenne.

Projet subventionné par la Commission Européenne. Projet du Ministère de la Promotion Féminine «L égalité de salaire, défi du développement démocratique et économique» réalisé dans le cadre de la stratégie communautaire en matière d égalité entre les

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. DAGE - Mission Formation Emploi. Les activités Les entreprises Les emplois La formation

TRANSPORT LOGISTIQUE. DAGE - Mission Formation Emploi. Les activités Les entreprises Les emplois La formation TRANSPORT LOGISTIQUE Les activités Les entreprises Les emplois La formation LE SECTEUR TRANSPORT! Transport de marchandises 60 % des flux de marchandises en provenance, à destination ou internes aux Pays

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR 2014 Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Commune du Tampon (97430) La démographie En 2010, la commune du Tampon possède une population totale de 74174 habitants

Plus en détail

Dans les années à venir, de plus en plus de personnes. Les métiers porteurs ET MÉTIERS D AVENIR STRATÉGIES GAGNANTES

Dans les années à venir, de plus en plus de personnes. Les métiers porteurs ET MÉTIERS D AVENIR STRATÉGIES GAGNANTES Les métiers porteurs L augmentation des départs à la retraite des baby-boomers va accroître le nombre de postes à pourvoir. Les métiers exercés dans l industrie sont toutefois très divers et tous ne sont

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Milieux humides et surface en eau. Forêts et milieux ouverts. Prairies. Terres cultivées. Espaces Artificialisés

Milieux humides et surface en eau. Forêts et milieux ouverts. Prairies. Terres cultivées. Espaces Artificialisés FICHE SIGNALETIQUE CA Hénin-Carvin Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr L EPCI a été créé le 26 décembre 2000 et comporte 14 communes au 1 er janvier 2010. L EPCI appartient au Scot de Lens-Liévin

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire Introduction 5 1.1 Une baisse de la demande d

Plus en détail

France Meuse Lorraine

France Meuse Lorraine ACTU EMPLOI FORMATION MEUSE Depuis sa création en 2006, la Maison de l Emploi Meusienne élabore chaque année le diagnostic Territorial Partagé Emploi/Formation du département. Outil au service des partenaires

Plus en détail

Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014

Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014 Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014 Une production de l URML Alsace Données issues de Parcours 3 Les jeunes salariés en Emploi d Avenir 3 287 contrats signés*,

Plus en détail

LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER - Promotion 2008 ZOOM SUR LES DIPLÔMÉS EMPLOYÉS AU NIVEAU CADRE DANS LES ALPES-MARITIMES ET MONACO

LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER - Promotion 2008 ZOOM SUR LES DIPLÔMÉS EMPLOYÉS AU NIVEAU CADRE DANS LES ALPES-MARITIMES ET MONACO n 6 février 2012 LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER - Promotion 2008 ZOOM SUR LES DIPLÔMÉS EMPLOYÉS AU NIVEAU CADRE DANS LES ALPES-MARITIMES ET MONACO Dans le cadre de l enquête «devenir des étudiants

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Chiffres clés. Les jeunes franciliens face à l emploi en 2014

Chiffres clés. Les jeunes franciliens face à l emploi en 2014 Chiffres clés Les jeunes franciliens face à l emploi en 2014 2 Edito Les actions en faveur de l insertion professionnelle des jeunes sont multiples et opérantes! En 2014, beaucoup a été accompli et une

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Management des organisations / Adjoint de direction PME/PMI Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 30 / Nombre de répondants : 29 Taux de réponse : 9 Origine des étudiants Série de bac Situation

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Les formations rémunérées par Pôle emploi en 2011

Les formations rémunérées par Pôle emploi en 2011 Décembre 2012 Service statistiques, Études et Évaluation Les formations rémunérées par en 2011 Les données globales sur la formation en 2011 n étant pas encore disponibles, voici pour rappel celles de

Plus en détail