professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc"

Transcription

1 Version automne 2009 L égalité professionnelle Tableau de bord Pays de Saint-Brieuc Édito 45,8% de femmes salariées, 81,7% de femmes parmi les personnes à temps partiel, salaire inférieur de 14% à celui des hommes, des emplois moins qualifiés malgré un niveau de formation supérieur, 25,5 % des créateurs d entreprise sont des femmes, 59 % des femmes salariées sont concentrées dans les secteurs du commerce, l éducation santé-action sociale et les services aux entreprises En rendant visibles ces différentes inégalités, le «Tableau de bord Égalité Professionnelle sur le Pays de Saint-Brieuc» indique les nombreux progrès qui restent à accomplir. Au-delà de l injonction juridique, l égalité professionnelle est un facteur de cohésion sociale et de développement du territoire non seulement en terme économique mais également démographique. En effet, l enjeu consiste à favoriser le maintien des femmes sur le Pays de Saint-Brieuc, pour permettre le renouvellement démographique par l installation de familles. Il s agit donc de proposer aux femmes un avenir professionnel dans des conditions favorables : à compétences égales, salaire et travail égaux. Il convient aujourd hui de poursuivre et de renforcer les actions existantes, qu elles deviennent pérennes pour s inscrire dans la continuité pour avoir des effets durables et bénéfiques pour tous et pour tout le territoire. Christine ORAIN, Présidente de la Maison de l Emploi Du Pays de Saint-Brieuc Un positionnement stratégique, nœud de communication et d échanges en L un des principaux atouts du Pays de Saint-Brieuc est sa situation géographique, au centre de l axe Rennes - Brest. S articulant autour de l agglomération de Saint-Brieuc, 4 è centre urbain régional, le Pays bénéficie d infrastructures diversifiées facilitant l accessibilité, la communication et la circulation des populations et des marchandises (RN 12, deux gares TGV, cinq ports, un aéroport, réseau de transport TIBUS). Une économie dominée par l activité tertiaire En 2006, le Pays de Saint-Brieuc représente 40% des emplois du département avec emplois salariés. Ce territoire se caractérise par une prédominance du domaine tertiaire avec près de 70% des emplois en 2006, en progression constante entre 1999 et En 10 ans, emplois salariés (secteur privé) ont été créés dans la zone d emploi de Saint-Brieuc (+19 %) notamment dans les domaines de la construction, l éducation, la santé et l action sociale, le commerce, les services aux particuliers et aux entreprises. En 2006, la croissance la plus forte de l emploi a été observée dans la zone d emploi du Pays de Saint-Brieuc. Une économie dominée par l activité tertiaire, le tissu économique compte établissements au 31 décembre 2006 et est constitué essentiellement de TPE et PME : 89 % des établissements ont moins de 10 salariés. 19 % des salariés travaillent dans des entreprises de moins de 10 salariés. 53% des salariés travaillent dans des entreprises de plus de 50 salariés. Au même titre qu en, le nombre d établissements augmente d année en année, notamment depuis 2004 avec un taux de création d entreprises sur le Pays de Saint-Brieuc légèrement supérieur (+0,9 point) à celui du département. On enregistre 836 créations en 2007 soit 7 % des créations d entreprises bretonnes alors que le Pays de Saint-Brieuc représente seulement 6,2 % de la population bretonne. 64 communes regroupées en 7 intercommunalités habitants au 31/12/2006 Un Pays qui s étend sur 1 165,4 km 2 avec un littoral représentant 1/4 du périmètre du Pays mais aussi des territoires urbains et ruraux.

2 La population Population totale Population active Source : PSB 2006 Insee, recensement de la population 48 % 52 % 52 % 48 % Une large majorité de femmes dans la CSP «employés» Une proportion de femmes dans la CSP cadres et professions intellectuelles supérieures plus importante sur le Pays de Saint-Brieuc qu en mais une large majorité de femmes dans la CSP employés. Au niveau départemental comme au niveau national, les femmes sont majoritaires sur le Pays de Saint-Brieuc (52% de la population) du fait de leur plus longue espérance de vie. Les femme sont minoritaires dans la population active (48%). Néanmoins, leur taux d activité (68,4%) est supérieur à la moyenne départementale et régionale (67,4 %). Agriculteurs/exploitants Artisans, commerçants, chefs d'entreprises Cadres et professions intellectuelles sup. Professions intermédiaires Employés Ouvriers Pays de St Brieuc Région 32,58 % 33,19 % 29,45 % 30,36 % 37,44 % 34,85 % 50,39 % 50,25 % 80,41 % 78,86 % 21,69 % 22,08 % Plus de femmes diplômées En 2006 sur le Pays, plus de 53% des personnes ayant un niveau de formation supérieur ou égal au bac, sont des femmes. Les femmes s orientent moins vers des formations professionnalisantes (CAP/BEP) % Pas de scolarité, pas de diplôme < CAP/BEP CAP/BEP Bac >Bac sources : INSEE - recensement de la population traitement Maison de l emploi Des choix de formation traditionnelle mais en évolution Agriculture Pêche mer aquaculture Bâtiment gros œuvre Bâtiment : équipement et finition Structures métalliques Travail des métaux fonderie Mécanique Automatismes Electricité - Electrotechnique- Electronique Travail des matériaux-industries de process- Laboratoire Production alimentaire - Cuisine Textile - Habillement - Cuir Travail du bois Techniques graphiques - Impression Transport - conduites - Manutention - Magasinage Tertiaire de bureau - Tertiaire spécialisé Commerce et distribution Paramédical travail social soins personnels Hôtellerie restauration tourisme loisirs Nettoyage assainissement environnement sécurité Technique de la communication Média Arts appliqués Arts du spectacle TOTAL Part des femmes ,7 % 0 0,00 % 410 8,6 % ,9 % 10 0,00 % 690 2,3 % 360 1,1 % 60 64,9 % ,0 % 80 92,2 % ,8 % 0 0,00 % ,3 % ,8 % ,5 % ,5 % ,7% 70 75,8 % 60 58,1 % 60 58,1 % ,9 % Source: tableau de bord Pays de Saint Brieuc FE de Formation Traitement GREF Juin 2008 Source : PSB 2006 Insee, recensement de la population Les femmes se forment majoritairement dans les domaines dits «traditionnellement féminins». Cependant, on note une présence des femmes de plus en plus signifi cative dans les domaines dits «traditionnellement masculins». Page 2

3 En amont de la création d entreprise Moins de femmes créatrices d entreprise Les femmes sont plus hésitantes que les hommes à créer une entreprise : parmi les Français de plus de 18 ans, 15 à 24 % des femmes déclarent avoir envie de créer leur entreprise contre 28 à 37 % des hommes. 24 % des femmes n ont sollicité aucun accompagnement (contre 33 % des hommes). Une femme finalise son projet en 13 mois en moyenne (8 mois pour les hommes). 46 % des femmes disposent de moins de contre 42,2 % des hommes. Souvent les femmes ne sollicitent pas les organismes financiers et contournent l obstacle en créant de petites structures. À la création d entreprise Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à créer avant 30 ans : 23,8 % contre 20,6 % mais l âge moyen est le même pour les hommes et les femmes : 38 ans ½. 34 % des créatrices étaient cadres ou agents de maîtrise contre 39 % des créateurs. 55 % des créatrices avaient une expérience dans l activité envisagée, contre 65 % des hommes. 1 femme sur 3 crée son entreprise dans le commerce et 1 sur 4 dans les services. Les femmes priorisent la reprise à la création : 26 % des créations pures sont le fait de femmes, contre 36% des reprises. Les femmes sont moins nombreuses que les hommes à créer en société : 40 % contre 52 % des hommes. Àprès la création d entreprise Les femmes créatrices représentent à peine 30 % de la population des créateurs d entreprises en France : - 30,1% au niveau régional - 32,1% au niveau départemental - 25,5% sur le Pays de Saint-Brieuc 76 % des femmes n ont pas embauché de salariés au bout de 3 ans, contre 67 % des hommes. Le taux de survie à 3 ans des entreprises créées par les femmes est de 66 % contre 69 % pour les hommes. sources : Enquêtes Sine 2002 et 2006 La création d entreprise sur le Pays de Saint-Brieuc La moitié des créateurs d entreprises des Côtes d Armor s installent sur le Pays de Saint-Brieuc. En 2004, les créations représentent 7 % des créations en, poids en hausse de 0,7 point par rapport à Education, santé, action sociale 7% Services aux particuliers 21 % IAA 2 % Industrie hors IAA 4 % Construction 16 % 60 % des immatriculations sont des créations pures. On note un potentiel de reprises supérieur à celui du niveau régional dans le commerce et la construction. Services aux entreprises 17 % Commerce 29 % Les activités de conseil et assistance, la construction et le commerce de détail représentent près d une création d entreprise sur deux. Activités immobilières 3 % sources : INSEE - Sirène 2004 Transports 1% Page 3

4 Une concentration des femmes sur 3 secteurs d activité Les femmes salariées représentent 45,8% des salariés du Pays contre 44,6% pour la région. Une présence de femmes dans les secteurs dits traditionnels, notamment l administration. Sur le Pays de Saint-Brieuc, en 2007, comme en, 5 secteurs sont fortement féminisés : administration (77% de femmes parmi les salariés), éducation-santé-action sociale (76,8%), activités immobilières (64,9%), services aux particuliers (61,9 %), activités fi nancières (59,9 %). Sur le Pays, comme en, les secteurs les moins féminisés sont l énergie (11,5%) et la construction (9,3%). On note une part plus importante de femmes salariées dans les transports et l agriculture sur le Pays (près de 26 % pour chacun de ces secteurs) que sur la. Les femmes salariées (en %) par secteur d'activité (hors établissements affiliés à la MSA) Agriculture, sylviculture et pêche Industries agricoles et alimentaires Industries des biens de consommation Industrie automobile Industries de biens d'équipement Industries des biens intermédiaires Energie Construction Commerce Transports Activités financières Activités immobilières Services aux entreprises Services aux particuliers Education, santé, action sociale Administration TOTAUX salariés Source : DRTEFP 2007 (résultats provisoires) : Activité économique NES 16 Zone d emploi : SAINT-BRIEUC Pays de St Brieuc 25,4 % 15,1 % 44,5 % 45,3 % 48,9 % 49,8 % 14,7 % 19,8 % 23,5 % 21,5 % 21,5 % 24,4 % 11,5 % 19,0 % 9,3 % 9,4 % 47,6 % 49,6 % 25,8 % 19,3 % 59,9 % 59,5 % 64,9 % 65,6 % 48,5 % 45,8 % 61,9 % 59,8 % 76,8 % 78,6 % 77,0 % 73,4 % 45,8 % 44,6 % Les emplois salariés par sexe / les emplois salariés du Pays Agriculture, sylviculture et pêche Industries agricoles et alimentaires Industries des biens de consommation Industrie automobile Industries de biens d'équipement Industries des biens intermédiaires Energie Construction Commerce Transports Activités financières Activités immobilières Services aux entreprises Services aux particuliers Education, santé, action sociale Administration Note de lecture : 20.9 % des femmes salariées sur le Pays de St-Brieuc travaillent dans le commerce 0,3 % 0,1 % 9,1 % 8,6 % 1,7 % 1,9 % 1,5 % 0,3 % 4,1 % 1,5 % 7,8 % 2,5 % 0,3 % 0,0 % 20,0 % 2,4 % 19,4 % 20,9 % 4,5 % 1,9 % 2,5 % 4,5 % 0,9 % 1,9 % 16,6 % 18,4 % 4,8 % 9,2 % 5,0 % 19,6 % 1,6 % 6,3 % 100 % 100 % Source : DRTEFP 2007 (résultats provisoires) : Activité économique NES 16 Zone d emploi : SAINT-BRIEUC 59% des femmes salariées sont concentrées dans les secteurs du commerce, l éducation-santé action sociale et les services aux entreprises => emplois soit 49% des emplois salariés du Pays. En comparaison, 65,1% des hommes salariés du Pays sont dispersés sur 4 secteurs d activité : le commerce, la construction, les services aux entreprises, et l IAA => emplois soit 58 % des emplois salariés du Pays. On note également le taux quasiment identique des hommes et des femmes dans l IAA. 81,7 % des personnes à temps partiel sont des femmes (en 81,9 %) 77,1 % des personnes en CDD temps partiel sont des femmes (en 77,0 %) 41,7 % des personnes en CDI sont des femmes (en 39,7 %) Page 4

5 Des femmes plus touchées par les emplois précaires (CDD, temps partiel) 9 8,5 8 France Côtes-d'Armor Saint-Brieuc Le taux de chômage sur la zone d emploi de Saint-Brieuc poursuit son augmentation amorcée au 2 nd trimestre 2008 après 15 mois de baisse consécutive. Depuis cette période, il est légèrement supérieur à celui du département et de la région. 7,5 7 6,5 6 5,5 1er trim ème trim ème trim 4ème trim er trim ème trim 3ème trim Source: Pôle Emploi, Dares, DDTE Côtes d Armor Part des femmes dans les demandeurs d emploi fin de mois catégorie 1 nov-08 nov-07 nov-06 niveaux bac+2 et plus). Cependant elles recherchent davantage un emploi dans la catégorie «employés non qualifi és» (61 % de femmes) et moins dans la catégorie «techniciens et cadres» (41 % de femmes). Pays de Saint Brieuc 48,70 % 50,70 % Côtes d'armor 50,30 % 52,00 % 51,10 % 49,70 % 52,10 % 51,30 % France 47,40 % 49,10 % 48,90 % sources : INSEE - recensement de la population traitement Maison de l emploi Parmi les demandeurs d emploi à la recherche d un CDI temps plein (cat. 1) : en novembre 2008, Il y a moins de femmes que d hommes (48,7 % soit 2768 femmes) mais plus de femmes de moins de 25 ans (54,4 %). En novembre 2008, elles sont un peu moins présentes qu au niveau départemental ou régional. Le nombre de femmes augmente moins vite que celui des hommes entre les 3 ème trimestres 2007 et Les femmes sont plus formées que les hommes (elles représentent 56 % des niveaux bac et 55 % des Une forte demande des femmes sur des métiers traditionnels. Parmi les demandeurs d emploi disponibles à la recherche d un CDI temps partiel ou d un CDD temporaire (cat. 2 et 3) : il y a toujours beaucoup plus de femmes que d hommes (68,4% au 3 ème trimestre 2008 soit femmes). Parmi les demandeurs d emploi à la recherche d un CDI temps plein mais travaillant à temps partiel ou de façon occasionnelle (cat. 6) : il y a toujours plus de femmes que d hommes (58,3 % au 3 ème trimestre 2008 soit 900 femmes). Elles sont encore plus nombreuses dans les catégories des plus de 25 ans (59 %) que Personnel dans de les la logistique moins (Manutention, de 25 ans. gestion et exploitation des transports) 10,40 % Toutes Personnel catégories du second œuvre confondues, 20 % des 8,10 femmes % demandeuses Conducteurs d engins d emploi de transport sont terrestren situation de 7,70 famille % monoparentale Personnel du gros-œuvre (contre et des travaux 5,5 % publics des hommes). 5,40 % Personnel des services aux entreprises et aux collectivités 5,30 % Personnel de la logistique (Manutention, gestion et exploitation des transports) Personnel du second œuvre Conducteurs d engins de transport terrestre Personnel du gros-œuvre et des travaux publics Personnel des services aux entreprises et aux collectivités 10,40 % 8,10 % 7,70 % 5,40 % 5,30 % Personnel des services aux personnes Personnel des services administratifs Personnel de la vente Personnel de la distribution Professionnels de l' intervention sociale et culturelle 22,00 % 19,30 % 10,50 % 6,00 % 5,20 % Sources : Pôle Emploi - DARES - Traitement DRTEFP et GREF juin 2008 Sources : Pôle Emploi - DARES - Traitement DRTEFP et GREF juin 2008 Les 5 premiers secteurs d emplois recherchés par les femmes concentrent 63 % des femmes DE tandis que les 5 premiers secteurs d emplois recherchés par les hommes représentent 37 % des hommes DE. Les choix Personnel des services des femmes sont donc plus limités et génèrent de la concurrence entre elles dans le Pays comme au niveau aux personnes 22,00 % régional ou national. Toutefois, ces secteurs d emploi recherchés par les femmes font partie des 10 secteurs Personnel des services administratifs 19,30 % qui recrutent le plus sur le Pays et totalisent 49 des offres du Pôle Emploi. La nature des emplois disponibles Personnel de la vente 10,50 % (souvent à temps partiel et / ou temporaire) explique la forte proportion de femmes dans les catégories 2, 3 et 6. Personnel de la distribution Professionnels de l' intervention sociale et culturelle 6,00 % 5,20 % Page 5

6 Des salaires plus faibles pour les femmes Malgré l augmentation des salaires des femmes, celui des hommes reste encore supérieur de près de 14 %. Le salaire net horaire des femmes du Pays de Saint-Brieuc est sensiblement équivalent à ceux du département et de la région. Salaire net horaire moyen ÉCART Pays de St Brieuc Côtes d'armor 11,44 11,22 11,60 9,91 9,70 9,90 13,37 % 13,55 % 14,66 % Source : Insee DADS et fi chiers de paie des agents de l état, exploitation au 1/25 Un départ à la retraite plus tardif pour les femmes et des pensions moins élevées En 2006, les femmes, avec 1020 de retraite mensuelle, disposaient d un montant inférieur de 38 % à celui des hommes. (Retraite totale : avantages principaux de droits directs, avantage de réversion, avantages accessoires). L âge moyen du départ en retraite pour les femmes est de 61,4 ans contre 59,5 ans pour les hommes. En effet, les femmes ayant une carrière professionnelle incomplète doivent travailler plus longtemps pour avoir droit au bénéfi ce du taux plein pour le calcul de leur pension. Dans la génération de 1938, 6 femmes sur 20 contre 1 homme sur 20 sont dans cette situation Moins de 60 ans Sources : DRESS, échantillon inter régimes de retraités 2004,, n 538, nov Part des femmes Côtes en % d'armor ans ans ans 5 France Des femmes plus présentes en politique depuis la loi sur la parité de 2004 Part des femmes en % Côtes d'armor France Députées 60,0 % 30,8 % 12,6 % Dans le département des Côtes d Armor, 13,4% des Sénatrices 0,0 % 14,3 % 16,8 % maires sont des femmes (13,8 % au niveau national). La proportion de femmes dans les postes d adjoints et Régionales 55,6 % 53,0 % 47,8 % de maires est moins importante que dans les postes des conseillers municipaux. 20,8 % 16,4 % 10,7 % Générales Députées Sénatrices Régionales Générales 60,0 % 30,8 % 12,6 % 0,0 % 14,3 % 16,8 % 55,6 % 53,0 % 47,8 % 20,8 % 16,4 % 10,7 % Sources : préfectures de département, Conseil Régional de, Ministère de l intérieur, INSEE. Part des 2006 femmes en % Les femmes ont plus de responsabilités politiques dans le département des Côtes d Armor qu au niveau régional Communes ou national. >3 500 hab. Elles sont principalement Maires 138 NR 13 députées 8,6 % (60%) Communes ou <3 conseillères 500 hab. régionales 125 (55,6%). La 11,2 participation Adjointes des femmes dans la vie % 1358 politique a augmenté Communes depuis >3 la 500 loi hab. sur la parité de Depuis 37,6 % 2008, NR le Communes département <3 500 des hab. Côtes d Armor 923 compte une 24,9 femme % parmi les 3 sénateurs. municipales NR ,1 % ,8 % 2006 Maires Adjointes municipales Tableau de bord - Égalité professionnelle sur le Pays de Saint-Brieuc réalisé en collaboration : Boutique de Gestion Côtes d Armor, CIDF, Mission Locale Centre Août 2009 Part des femmes en % 138 NR 13 8,6 % ,2 % 1358 NR ,6 % ,9 % NR ,1 % ,8 % A noter : le mode de scrutin différent dans les villes de + ou - de habitants a une infl uence sur la part des femmes élues. Tout le monde s y retrouve La Maison de L Emploi du Pays de Saint-Brieuc 47, rue du Docteur Rahuel Saint-Brieuc Tél. :

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines GFE Techniques de la communication Média 19 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation Secteur Fiches sectorielles prioritaire Commerce Edition 2012 Sommaire Préambule... 2 Etablissements et emplois Sources et méthodes... 3 Caractéristiques

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

Observatoire Emploi Economie

Observatoire Emploi Economie Observatoire Emploi Economie Pays de Quimperlé Mardi 28 mai 2013 1 Contexte Demande de la COCOPAQ dans le cadre de sa stratégie de développement économique 1 er travail en observation Emploi-Economie de

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Tableau de bord de l emploi du Pays Rochefortais. Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003

Tableau de bord de l emploi du Pays Rochefortais. Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003 Tableau de bord de l emploi du Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003 Demandeurs d emploi Effectif au 30 sept. 2003 total jeunes longue durée (sup 1 an) femmes Commune Tonnay-Charente 324 89 108

Plus en détail

Diagnostic régional emploi-formation

Diagnostic régional emploi-formation GREF Bretagne Diagnostic régional emploi-formation Contribution à l'élaboration du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles Mai 2011 Contrat de projets Etat-Région Sommaire

Plus en détail

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007 PANORAMA de l Economie en Haute-Normandie J U I N 2 1 EDITO La Chambre Régionale de l Economie (CRES) de Haute- Normandie est heureuse de vous présenter ce premier Panorama de l Economie dans notre Région.

Plus en détail

1 618 entreprises I 6 636 salariés

1 618 entreprises I 6 636 salariés ÉDITION 2011 La Branche Auto/Moto de l Précision importante pour l édition 2011 Compte tenu de la nouvelle nomenclature NAF (2008) et de la modification du périmètre des activités des codes NAF partagés,

Plus en détail

Les diaporamas statistiques. Les demandeurs d emploi travailleurs handicapés. Regard sur le marché du travail : Septembre 2012

Les diaporamas statistiques. Les demandeurs d emploi travailleurs handicapés. Regard sur le marché du travail : Septembre 2012 Septembre 2012 Service Etudes et statistiques Les diaporamas statistiques Direction régionale Languedoc - Roussillon Regard sur le marché du travail : Les demandeurs d emploi travailleurs handicapés Période

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES CHIFFRES-CLÉS Édition 2014 ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES THÈME 3 Inégalités professionnelles ÉCARTS DE SALAIRES Les écarts de salaires entre les femmes et les hommes traduisent pour partie les inégalités

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques La Région Poitou-Charentes, Repères économiques Décembre 2006 Poitou-Charentes en France et en Europe 26 000 km² (4,7 % de la superficie française) 1,69 millions d habitants (2,8 % de la population française)

Plus en détail

OBSERVATOIRE RÉGIONAL

OBSERVATOIRE RÉGIONAL OBSERVATOIRE RÉGIONAL du Commerce de proximité : l emploi et la formation en Midi-Pyrénées Document de synthèse octobre 2015 Réalisé avec le soutien de La DIRECCTE Midi-Pyrénées et la contribution de :

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses octobre 2012 N 075 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques En 2011, 29 % des salariés ont travaillé de manière habituelle ou occasionnelle

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Electricité Electrotechnique Electronique. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées

GFE. Tendances régionales. Electricité Electrotechnique Electronique. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines Electricité Electrotechnique Electronique GFE 07 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION

TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION G R E F TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION PAYS DE RENNES Contrat de Projets ÉDITION 2013 PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Etat-Région G R E F A D émographie le plus peuplé de. A l inverse de la région, une

Plus en détail

Repères & Analyses Études

Repères & Analyses Études Décembre 2013 - Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. Repères & analyses. Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars. Situation à fin décembre 2012

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. Repères & analyses. Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars. Situation à fin décembre 2012 Mars 2013 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS Repères & analyses Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars Situation à fin décembre 20 Direction régionale Bretagne 20.170 demandeurs

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011 L OVE Enquête Observatoire de la Vie Étudiante Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011 Avril 2015 En 2010-2011, l offre de formation de l Université d Artois s enrichit de 3 nouvelles Licences

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Commission paritaire nationale pour l'emploi 26 septembre 2013

Plus en détail

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains 2011 [ORGANISATION D UNE CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains Eneis Conseil accompagne les

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Indicateurs de suivi

Indicateurs de suivi G R E F Bretagne Edition 2013 Indicateurs suivi s s d'apprentissage en Bretagne (à échéance 2012) Etu mise en ligne en juin 2014 Méthodologie Contexte En appui au Contrat d objectifs et moyens (COM) apprentissage,

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

Chapitre I La population résidente et son évolution

Chapitre I La population résidente et son évolution Ce docum e nt e s t tél éch arge abl e de puis l e s ite de l ARFTLV (w w w.arftl v.org, e ntrée Etude s e t s tat O REF). Toute util is ation de s inform ations doit porte r l a m e ntion «Extrait de

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses JUILLET 2012 N 048 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Évolution des salaires de base par branches professionnelles en 2011 : recul

Plus en détail

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 Séance n 8. TD 1. L évolution des catégories socioprofessionnelles Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 En milliers Groupe socioprofessionnel 1975 2006 s 1691 560

Plus en détail

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives?

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Villeneuve sur Lot, 17 MARS 2010 Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Olivier Béral, Directeur Maison de l emploi du Villeneuvois et du Fumélois, Sébastien Rafaneau, Directeur Pôle

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006 PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 7-11 Zone d emploi de Tarbes AVRIL 6 Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi Fonds social européen Dernières tendances en

Plus en détail

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets G R E F Bretagne INSERTION PROFESSIONNELLE des bénéficiaires d un CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) IROISE PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région 8 bénéficiaires

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

Le transport routier de personnes à la Réunion

Le transport routier de personnes à la Réunion Le transport routier de personnes à la Réunion Sous l effet de la croissance démographique et de l étalement urbain, les déplacements à la Réunion ne cessent de croître au regard des besoins d accès aux

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE LES DE PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE N 26 OCtObrE 2014 D E L É CO N O M I E S O C I A L E E t S O L I DA I r E Du fait de son ancrage territorial historique, l Économie Sociale et Solidaire est partie intégrante

Plus en détail

Tableau de bord statistique

Tableau de bord statistique Note d information : La méthodologie précisant le périmètre statistique du champ Jeunesse et Sports dans le cadre de ce projet, est présentée dans Amélioration la fiche «Guide méthodologique de». la connaissance

Plus en détail

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe"

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe Fonds social Européen Etude sur la réalité de lʼégalité entre les hommes et les femmes en Guadeloupe" - Synthèse des premiers résultats Phase 1 COPIL du 17 juillet 2012! 1! CONTEXTE Au regard de la méconnaissance

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Les étudiants en sections de techniciens supérieurs Rentrée 2010

Les étudiants en sections de techniciens supérieurs Rentrée 2010 note d 11.04 informationfévrier Enseignement supérieur & Recherche Les sections de techniciens supérieurs (STS) relèvent de l enseignement supérieur court professionnalisant et rassemblent 223700étudiants(horsétablissements

Plus en détail

Indicateurs de suivi

Indicateurs de suivi G R E F Bretagne Edition 2015 Indicateurs suivi s s d'apprentissage en Bretagne (à échéance 2013) Etu mise en ligne en juin 2014 Méthodologie Contexte Mis en place en 2013, pour fournir s indicateurs utiles

Plus en détail

Services de l automobile

Services de l automobile ÉDITION 2009 LA BRANCHE DES Services de l automobile L 1 473 entreprises I 6 876 Les activités de la Branche Entreprises Salariés Commerce de véhicules automobiles 158 2 574 Entretien et réparation automobile

Plus en détail

Un actif sur trois partirait en retraite à l horizon 2020

Un actif sur trois partirait en retraite à l horizon 2020 N 303 - Mars 10 Un actif sur trois partirait en retraite à l horizon En Poitou-Charentes, un tiers des actifs devraient quitter le marché du travail entre 06 et. Les départs seront massifs dans les secteurs

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 MAYENNE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE

Plus en détail

La situation sur le marché du travail en Valais. Octobre 2015. Bulletin statistique. 10 Novembre 2015

La situation sur le marché du travail en Valais. Octobre 2015. Bulletin statistique. 10 Novembre 2015 Département de l économie, de l énergie et du territoire Service de l industrie, du commerce et du travail Observatoire valaisan de l emploi Departement für Volkswirtschaft, Energie und Raumentwicklung

Plus en détail

Après une Licence Professionnelle. Après une Licence Professionnelle

Après une Licence Professionnelle. Après une Licence Professionnelle Observatoire des Étudiants Cellule d aide au pilotage http://www.u-bordeaux3.fr/fr/ode.html Esplanade des Antilles - 33 607 PESSAC Cedex ode@u-bordeaux3.fr - www.u-bordeaux3.fr/fr/ode.html Après une Licence

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses FÉVRIER 2014 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES EN DÉCEMBRE 2012 Les entreprises

Plus en détail

Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle

Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle Année universitaire 2005-2006 Cette note présente les résultats de l enquête menée auprès des diplômés de 2006 de licence professionnelle

Plus en détail

L'industrie dans l'arrondissement de Lille : Les forces en présence, les grands enjeux

L'industrie dans l'arrondissement de Lille : Les forces en présence, les grands enjeux L'industrie dans l'arrondissement de Lille : Les forces en présence, les grands enjeux Une étude réalisée dans le cadre de l'observatoire Partenarial de l'économie de Lille Métropole 8 partenaires : Lille

Plus en détail

le devenir des diplômés de licence professionnelle de l université de lille

le devenir des diplômés de licence professionnelle de l université de lille N 2 - JUILLET 2015 PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE Chacun de leur côté, les observatoires des trois universités de Lille (Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle de Lille 1, Observatoire

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 LOIRE-ATLANTIQUE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE «DROIT ADMINISTRATION - ÉCONOMIE GESTION»

SOMMAIRE DOMAINE «DROIT ADMINISTRATION - ÉCONOMIE GESTION» SOMMAIRE DOMAINE «DROIT ADMINISTRATION - ÉCONOMIE GESTION» Mention ASSURANCE, BANQUE, FINANCE Spécialité «CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE LA BANCASSURANCE»... 1 Spécialité «VALORISATION DES ACTIFS FINANCIERS :

Plus en détail

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne G R E F Bretagne des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) iroise PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région A l issue du CUI-CAE,

Plus en détail

Inactivité 7% Stage de formation 6% Ensemble des sortants : 40 169 Sortants en emploi : 22 720

Inactivité 7% Stage de formation 6% Ensemble des sortants : 40 169 Sortants en emploi : 22 720 I V A Comment les lycéens franciliens s insèrent dans la vie active Premiers résultats de l enquête IVA Sept mois après sa sortie de formation initiale de lycée, plus d un jeune sur deux a trouvé un emploi

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête IVA 2011 (intégrant pour la première fois les sortants des lycées d enseignement agricole) Stages 5% Chômage 36%

Synthèse des résultats de l enquête IVA 2011 (intégrant pour la première fois les sortants des lycées d enseignement agricole) Stages 5% Chômage 36% I V A L insertion des lycéens dans la vie active 2011 Synthèse des résultats de l enquête IVA 2011 (intégrant pour la première fois les sortants des lycées d enseignement agricole) Au 1 er février 2011,

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont N 4

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont  N 4 N 4 Chiffres clés de l arrondissement de Source INSEE RGP 1999 Estimation CCI de Troyes et de l Aube Bar sur Aube Population 2007 : 29 427 hab. 9,8 % de la population auboise Superficie : 1 193 km2 Densité

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

I. Accès à l emploi...28

I. Accès à l emploi...28 REMERCIEMENTS Nous remercions les correspondants des quatre universités de la région Bretagne (Université de Bretagne Occidentale, Université de Bretagne Sud, Université de Rennes 1, Université Rennes

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES Juillet 2015 Avertissements Impact de la meilleure complétude des données administratives : À compter de juin 2015, Pôle emploi accède à des données administratives

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an FEVRIER 2013 HÔTELLERIE-RESTAURATION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 491 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi Dont 2 578, soit 74%, en catégorie

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses decembre 2014 N 099 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L emploi dans les très fin 2013 Un tiers des TPE ont un seul salarié Les entreprises

Plus en détail

Document d analyse Edition janvier 2015

Document d analyse Edition janvier 2015 Les cahiers de l observatoire de la MdEF janvier 2015 Document d analyse Edition janvier 2015 Diagnostic ZTEF Grand Lyon Centre et Nord Cette nouvelle publication de l observatoire de la Maison de l Emploi

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Des tendances d évolution différenciées pour les femmes

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

Un secteur professionnel, une diversité de métiers

Un secteur professionnel, une diversité de métiers Axe 1 Le contexte professionnel Thème 1.1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Chapitre 1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Compétences 1.1.1 Repérer les différents métiers

Plus en détail

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Action GPECT «Artisanat facteur d évolution du territoire» Juillet 2012 - CT, HL et GA 1 Introduction : Les premières mentions de la ville de Fécamp remontent

Plus en détail

En 2030, 430 720 personnes résideraient dans le pays, soit 11,7% des bretons

En 2030, 430 720 personnes résideraient dans le pays, soit 11,7% des bretons de Brest En 2008, 12,3% des bretons résident dans le pays +0,4% de la population par an entre 1999 et 2008 contre +0,9% pour la région Evolution de la population de 1968 à 2008 (base 100 en 1968) Population

Plus en détail

Côte d Opale* en chiffres 2010

Côte d Opale* en chiffres 2010 BOULOGNE/MER Côte d Opale* en chiffres 21 5 zones d emplois : Berck/Montreuil, Boulogne/Mer, Calais, Dunkerque, Saint-Omer. 438 communes 27 intercommunalités. 145 km de côtes. 4 1 km² de superficie. 3

Plus en détail

Evolution et positionnement du CAP dans la structure des diplômes avant la réforme de la voie professionnelle

Evolution et positionnement du CAP dans la structure des diplômes avant la réforme de la voie professionnelle Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Evolution et positionnement du CAP

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail