République du sénégal Un peuple, Un but, Une foi. Santé de la Reproduction des Adolescents en milieu scolaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "République du sénégal Un peuple, Un but, Une foi. Santé de la Reproduction des Adolescents en milieu scolaire"

Transcription

1 République du sénégal Un peuple, Un but, Une foi Santé de la Reproduction des Adolescents en milieu scolaire Conseil National de lutte contre le SIDA Fonds des Nations Unies pour la Population

2 PREFACE L importance reconnue de la santé à l école justifie la création d une sous composante Santé et Nutrition du Programme Décennal de l Education et de la Formation (PDEF), pilotée par la Division du Contrôle Médical Scolaire (DCMS). Pour la mise en œuvre du concept F.R.E.S.H qui signifie «Accorder la priorité à la Santé à l Ecole», la DCMS a entrepris des actions en matière de santé et nutrition afin de contribuer à l amélioration de la qualité des apprentissages. L impact du VIH/SIDA sur les systèmes éducatifs africains en général et sénégalais, en particulier, affecte négativement de façon directe ou indirecte l ensemble des paramètres de l éducation : l offre, la demande, la qualité et la nature des processus d apprentissage. Ce présent document tente de répondre aux préoccupations des jeunes / adolescents(e) s en matière de Santé de la Reproduction. La démarche participative utilisée a permis d alterner des phases de conception et de partage avec des enseignants, des parents d élèves et des élèves. Je voudrais au nom du Gouvernement du Sénégal saluer le partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et le Conseil National de Lutte contre le SIDA (CNLS) et leur renouveler ma gratitude pour leur appui notable à la réalisation de cet outil destiné à obtenir des changements de comportements souhaités chez les adolescent (e)s en matière de Santé de la Reproduction. Pr. Moustapha SOURANG Ministre de l Education

3 INTRODUCTION Le gouvernement du Sénégal a élaboré un Programme national en Santé de la Reproduction en tenant compte des recommandations de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) (Caire, 1994) et la Quatrième Conférence Mondiale sur les Femmes (QCMF) (Beijing, 1995). La CIPD avait reflété un nouveau consensus mondial sur la relation entre la Politique en matière de Population et les Droits en santé sexuelle et de la reproduction. L objectif des politiques de population est d assurer des soins de santé de la reproduction d ensemble incluant la planification familiale, la grossesse, l accouchement sans danger, la lutte contre les IST et le VIH/SIDA et l élimination des pratiques préjudiciables à la Santé de la Reproduction. La Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) (Caire, 1994) a fourni une définition consensuelle de la Santé de la Reproduction : «Par Santé de la reproduction, on entend le bien-être général, tant physique que mental et social, de la personne humaine, pour tout ce qui concerne l appareil génital, ses fonctions et son fonctionnement et non pas seulement l absence de maladies ou d infirmités» ( Programme d action CIPD, paragraphe 7.2) (Coalition). Cela suppose : Le droit de mener une vie sexuelle satisfaisante en toute sécurité le droit d être informé sur les problèmes de Santé de la Reproduction le droit d accéder à des services de qualité qui contribuent à la santé et au bien-être La CIPD a identifié neuf (9) composantes de la Santé de la Reproduction, parmi lesquelles la Santé de la Reproduction des Adolescent(e)s (SRA). Les aspects abordés dans le document sont les suivants : Comportements à risques Communication

4 N importe qui peut avoir le virus du Sida sans le savoir ; faisons le test de dépistage.

5 > CONSEQUENCES DES COMPORTEMENTS A RISQUES L adolescence est une période où le désir sexuel et l affirmation de soi commencent à affecter le comportement de l enfant. Avoir des rapports sexuels précoces a forcément des conséquences qui sont d ordre médical, psychologique et socio-économique parmi lesquels on peut citer : les IST y compris le VIH/SIDA et les grossesses précoces non désirées. > Infections Sexuellement Transmissibles (IST) On distingue trois types d I.S.T : IST avec écoulement ex : La gonococcie ou la blennorragie IST avec ulcération : ex : la syphilis et le chancre mou IST virales : ex : VIH/SIDA Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) sont des infections qui se transmettent lors des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée. Les manifestations ne sont pas les mêmes pour toutes les I.S.T. Mais on doit penser à une IST chaque fois que l on voit : Un écoulement chez le garçon Des pertes vaginales purulentes chez la fille Une plaie sur le sexe Des douleurs quand on urine Des démangeaisons et des picotements sur le sexe. Les IST constituent une porte d entrée pour le VIH/SIDA De plus, certaines IST peuvent entraîner la stérilité ex : la blennorragie. > VIH/SIDA Le VIH est un virus qui détruit les défenses du corps. C est lorsque le corps est infecté par le VIH et qu il ne peut plus combattre les infections qu on parle de SIDA. Le SIDA se transmet par voie sexuelle, voie sanguine (transfusion de sang contaminé, objets tranchants et/ou piquants souillés de sang contaminé), de la mère à l enfant (pendant la grossesse, pendant l accouchement ou au moment de l allaitement). Une personne peut avoir le virus dans le sang sans le savoir et être bien portante. On dit qu elle est séropositive. Une personne séropositive peut transmettre le VIH. La maladie du SIDA est chronique et ne se guérit pas. Elle compromet vos chances de réussite et vos projets de vie. Elle entraîne une prise en charge médicale très lourde pour les parents et pour l Etat.

6 Soutenons les personnes affectées et/ou infectées par le VIH/SIDA

7 VIH/SIDA Il n y a pas de médicaments pour guérir le SIDA, mais les Anti Rétro Viraux (ARV) retardent l évolution de la maladie. Cependant, un bon soutien psychologique est bénéfique aux personnes affectées et/ou infectées par le SIDA. Retenons que le SIDA ne se transmet pas par : une poignée de mains, le partage d habits, de toilettes, de repas, de lit, de lieu de travail. Pour tous tes besoins en matière de SR, confie toi à tes parents, tes professeurs, au personnel de santé.

8 Evitons d avoir un rapport sexuel hors mariage ou protégeons nous car les conséquences sont dramatiques.

9 > GROSSESSE PRÉCOCE ET SES CONSÉQUENCES Une grossesse précoce est une grossesse qui survient avant l âge de 18 ans car la maturité physique et psychologique n est pas atteinte. Dés la puberté, tout contact sexuel peut entraîner une grossesse. Les conséquences des grossesses précoces sont d ordre : ATTENTION Jeune fille : L'apparition des régles montre que tu peux tomber enceinte alors que ton corps n'est pas encore prêt pour porter une grossesse. Es-tu prêtes pour assumer ton rôle de mère? Jeune garçon : Dés que tu commences à éjaculer, tu peux engrosser une fille. Es tu mûr moralement et prêt économiquement pour être père?

10 Refuser tout rapport sexuel hors mariage, c est se protéger contre une grossesse précoce et non désirée et ses conséquences. La paternité précoce est un acte irrespon sable qui brise l avenir de la fille et rend l enfant malheureux.

11 Médical : grossesse difficile avortement spontané accouchement prématuré accouchement difficile et ses séquelles fistules obstétricales hémorragie enfant mort né Mortalité maternelle Psychologique : La peur, l angoisse et le désarroi devant les parents et les enseignants peuvent conduire à : l avortement clandestin, hémorragie, infections, stérilité, mort. l infanticide, culpabilité, traumatisme, p r i s o n. le suicide l abandon de l enfant le refus de la paternité par peur ou influence des autres Socio-économique : exclusion de l école alors que le garçon continue ses études renvoi de la maison parentale. prostitution pouvant exposer aux IST y compris le VIH/ SIDA mariage forcé ou difficile. Un bébé né d une mère adolescente peut être confronté aux difficultés suivantes : retard dans la croissance (physique, mental) mauvais suivi médical problèmes de prise en charge en cas de maladie malnutrition problèmes liés à l éducation de l enfant.

12 Les drogues, l alcool et le tabac détruisent le corps et brisent l avenir.

13 > Utilisation de substances nocives Le tabac tue chaque jour environ personnes dans le monde. La drogue, l alcool et le tabac peuvent affecter les fonctions physiologiques et psychiques de l organisme h u m a i n.. Toutes ces substances nocives peuvent entraîner : des cancers (poumons, foie, vessie...) des perturbations de l équilibre mental (violence, folie, rapport sexuel non contrôlé donc risque de contamination par les IST/VIH/SIDA) réduction des performances sexuelles crises cardiaques, échec scolaire. Etre un garçon ou une fille responsable et conscient(e), c est refuser de : fumer de la cigarette prendre de la drogue boire de l alcool

14

15 > CONNAISSANCE DU CORPS La puberté C est une phase de l adolescence qui débute entre ans chez la fille et ans chez le garçon. La puberté est marquée par diverses modifications physiques, physiologiques et comportementales. Chez la fille Chez le garçon Augmentation de la taille Augmentation du poids Développement des organes génitaux Apparition des poils (aisselles et pubis) Acné Changement de la voix Développement des seins Elargissement de la poitrine Développement des hanches Développement de la musculature

16 L appareil génital de l homme L appareil génital de la femme vessie Canal déférent mont de vénus verge urètre ou pénis épidiclymes (2) vésicules séminales (2) canal éjaculateur prostate orifice urinaire orifice vaginal capuchon du clitoris clitoris lévres Gland Testicules (2) Bourses (2) anus périnée pavillions (2) ovaires (2) muscle utérin pavillions (2) cavité de l utérine col de l utéruse vagin

17 Les Organes génitaux L appareil génital de l homme comprend : La partie externe : Le pénis ou la verge : organe d accouplement et d élimination d urines. Il contient des tissus érectiles qui se gorgent de sang pendant l érection Les bourses (2) : enveloppe qui recouvre les testicules. La partie interne comprend : Les testicules (2) : organes qui produisent les spermatozoïdes (éléments nécessaires à la reproduction) et sécrètent des hormones (la testostérone) Les épididymes (2) : lieu de maturation et de stockage des spermatozoïdes Les canaux déférents (2) : conduisent les spermatozoïdes des épididymes jusqu aux vésicules séminales lorsque l homme est en érection Les vésicules séminales (2) : Lieu de stockage et de production d un liquide qui constitue une partie du sperme et favorise la survie des spermatozoïdes La prostate : Glande donnant sur l urètre et secrète un liquide qui constitue la plus grande partie du sperme. Ce liquide dilue les spermatozoïdes et leur donne leur mobilité. Elle est traversée par le canal éjaculateur. L urètre : canal qui conduit : l urine de la vessie vers l extérieur mais aussi le sperme de la prostate vers l extérieur L appareil génital de la femme comprend : La partie externe constitue la vulve composée des lèvres et du clitoris. Le clitoris est l équivalent du pénis chez la femme. Il contient des tissus érectiles qui se gorgent de sang pendant l excitation. La partie interne est composée : Du vagin : organe d accouplement. Du col de l utérus : entrée de l utérus De l utérus : organe creux où se développe le fœtus Des trompes de Fallope (2) : conduits reliant l utérus aux ovaires et se terminant par des pavillons. C est dans les trompes qu a lieu le plus souvent la fécondation Des ovaires (2) : glandes qui secrètent des hormones (oestrogènes et progestérone) et produisent des ovules

18 Schéma du cycle menstruel LA FÉCONDATION

19 LE CYCLE MENSTRUEL Le cycle menstruel commence le 1 e r jour des règles jusqu à la veille des règles suivantes. C est une période cyclique de 28 jours en moyenne allant de la puberté à la ménopause (11-12 ans jusqu à ans). Les règles durent en moyenne 3 à 5 jours. Pendant les régles reste propre et utilise des garnitures stériles Le cycle menstruel comprend trois (03) phases : La phase pré-ovulatoire va du 1 er jour des règles au 11eme jour. Cette phase est variable selon la durée du cycle. Elle est caractérisée par le développement de la muqueuse utérine et l épaississement de la glaire cervicale au niveau du col de l utérus. La phase ovulatoire est marquée par la libération d un ovule par un des ovaires vers le 14 eme jour dans un cycle de 28 jours. Cette phase est caractérisée par la sécrétion d une glaire cervicale qui est translucide, abondante et filante. Cette glaire favorise la remontée des spermatozoïdes vers l utérus et les trompes. La phase post ovulatoire : elle est constante et dure 14 jours après l ovulation. Pendant cette phase, la glaire redevient épaisse, peu abondante et imperméable aux spermatozoïdes. Schéma du cycle menstruel LA FÉCONDATION A chaque cycle, un ovule est libéré par un ovaire. Cet ovule est aspiré par le pavillon et conduit dans la trompe. Si au moment du rapport sexuel l homme éjacule, les spermatozoïdes contenus dans le sperme remontent par le col de l utérus en passant par la glaire cervicale, traversent la cavité utérine et arrivent au niveau des trompes. Si un des spermatozoïdes rencontre l ovule au niveau de la trompe, il y a fécondation. L ovule fécondé descend au niveau de la cavité utérine où il va s implanter et se développer pendant 9 mois. Du 10 ème au 17 ème jour c est la période favorable à la fécondation. Cependant cette période est aléatoire et dépend de plusieurs facteurs.

20

21 L adolescence est une période où le désir sexuel et l affirmation de soi commencent à affecter le comportement de l enfant. Chaque adolescent(e) doit : Garder à l esprit les nombreuses conséquences qui peuvent résulter d une sexualité précoce Etre capable de dire NON aux multiples tentations Eviter des tentations et/ou des jeux sexuels avec ou sans pénétration La façon la plus sûre d éviter les conséquences d une sexualité précoce, c est d adopter un comportement responsable. Apprenons à dire non à toute avance sexuelle

Les filles et la puberté

Les filles et la puberté Les filles et la puberté Objectif : Les élèves décriront les transformations internes et externes vécues par les filles à la puberté Structure : Exposé de l enseignant suivi d une discussion de groupe

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles SOMMAIRE QU EST-CE QU UNE IST? p. 5 La Blennorragie gonococcique p. 7 La Chlamydiose p. Les Condylomes p. L Hépatite B p. L Herpès génital p. Les Mycoplasmes

Plus en détail

Partie II La transmission de la vie chez l homme

Partie II La transmission de la vie chez l homme Partie II La transmission de la vie chez l homme Chapitre 6 : Devenir un homme ou une femme. Introduction : L adolescence est une étape très importante dans la vie d un individu. Le corps change, la personnalité

Plus en détail

Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire > Qu est-ce qu une IST p 5 > La Blennorragie gonococcique p 7 > La Chlamydiose p 8 > Les Condylomes p 9 > L Hépatite B p 10 > L Herpès

Plus en détail

Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire Quelles transformations se produisent à la puberté? I/ A la puberté apparaissent les caractères sexuels secondaires et la capacité de se reproduire. Voir activité

Plus en détail

Reproduction chez l homme Education à la sexualité

Reproduction chez l homme Education à la sexualité Reproduction chez l homme Education à la sexualité CM1 CM2 Compétences du socle commun Compétences des programmes de 2008 L élève connaît les notions de procréation, de fécondation, de grossesse et de

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF La situation dans le monde Chaque année 1 on évalue à quelque 290.000 le nombre de femmes

Plus en détail

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 2 Vers une meilleure connaissance de mon corps JOURNAL DE L ÉLÈVE Les organes génitaux internes et externes Les organes génitaux sont les organes du corps

Plus en détail

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique 66 Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique US $ millions Afrique Amériques Asie du Sud-Est aux maladies transmissibles 624,9 37,2 212,4 2. Combattre le VIH/sida, la

Plus en détail

Comprendre la fécondité

Comprendre la fécondité Comprendre la fécondité 6 Introduction La fécondité est la capacité de concevoir un enfant, à savoir pour la femme de tomber enceinte et pour l homme de causer une grossesse. Il est important de connaître

Plus en détail

Planification Familiale

Planification Familiale Planification Familiale Bienfaits et avantages de la PF Développement harmonieux des enfants ; Confort et bien-être de la famille et du couple ; Communication dans le couple ; Bonne santé des membres de

Plus en détail

Comment l œuf devient-il un bébé?

Comment l œuf devient-il un bébé? 1. QUE SAIS-TU? 4 5 6 Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé ( 2 ) Comment l œuf devient-il un bébé? Dans le ventre de la maman, le fœtus suce son pouce. VRAI FAUX Dans le ventre de

Plus en détail

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation Chapitre 2 : La maitrise de la procréation 1 INTRODUCTION : La capacité de procréer implique de prendre en charge de façon responsable et conjointe sa vie sexuelle. Il existe des méthodes permettant de

Plus en détail

Rapport des activités d information et de sensibilisation sur les grossesses non désirées et les IST/VIH/SIDA en milieu scolaire dans les second

Rapport des activités d information et de sensibilisation sur les grossesses non désirées et les IST/VIH/SIDA en milieu scolaire dans les second Rapport des activités d information et de sensibilisation sur les grossesses non désirées et les IST/VIH/SIDA en milieu scolaire dans les second cycles et les 6 ème Année fondamentale de Blendio, Benkadi,

Plus en détail

Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH)

Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH) Infection par le Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH) Le virus de l immunodéficience humaine, le VIH, est responsable du syndrome de l'immunodéficience acquise, le sida. Une personne est séropositive

Plus en détail

GUIDE DU FACILITATEUR

GUIDE DU FACILITATEUR GUIDE DU RÉPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi FACILITATEUR Formation des parents sur la communication avec les enfants, adolescent(e)s et jeunes en matière de Santé Sexuelle et Reproductive (SSR)

Plus en détail

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Comment un spermatozoïde et un ovule peuvent-ils créer un futur être humain? I/ Les spermatozoïdes et les ovules fusionnent lors de la fécondation créant ainsi la cellule-œuf.

Plus en détail

Infections Sexuellement Transmissibles

Infections Sexuellement Transmissibles Infections Sexuellement Transmissibles LES IST SOMMAIRE Les IST 3 Les détecter 5 Les soigner 12 Qui consulter? 14 A qui en parler? 15 Les éviter 16 Tableaux récapitulatifs 22 à 25 Ressources 26 En bref

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

Cases «!» Thème : Informations générales sur l infection à VIH/sida

Cases «!» Thème : Informations générales sur l infection à VIH/sida Cases «!» Le joueur devra à l aide de cartons vert, rouge ou blanc dire s il est d accord (vert), pas d accord (rouge) ou n a pas d avis (blanc) au sujet de l affirmation énoncée sur la thématique de l

Plus en détail

5 e année. Feuilles reproductibles

5 e année. Feuilles reproductibles 5 e année Feuilles reproductibles 5-1.1 : Le cycle menstruel 5-1.2 : Le système reproducteur : questionnaire et corrigé 5-2.1 : Changements à la puberté et corrigé 5-2.3 : Parlons de changements Interrogation

Plus en détail

Grossesse et naissance

Grossesse et naissance Grossesse et naissance Objectif : Les élèves décriront le processus de la grossesse et de la naissance Structure : Jumelage deux par deux Durée : 25 minutes Matériel : Cartes «Grossesse et naissance» Marche

Plus en détail

VIH et sida. Mots clés. Quel est le problème? Données statistiques 1

VIH et sida. Mots clés. Quel est le problème? Données statistiques 1 VIH et sida Mots clés VIH : virus de l immunodéficience humaine. Virus qui provoque une infection incurable transmis par les relations sexuelles, les seringues, le sang contaminé ou de la mère à l enfant,

Plus en détail

Informations express sur la prévention du VIH

Informations express sur la prévention du VIH Informations express sur la prévention du VIH Où se trouve le VIH? On peut trouver le VIH dans de nombreux fluides corporels tels que le sang, le sperme, les fluides vaginaux et le lait maternel. Comment

Plus en détail

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Qu est ce que la reproduction humaine? Quelles sont les étapes nécessaires à la conception d un enfant? L' Homme est-il toujours en capacité de

Plus en détail

Appendice: Comparatif des indicateurs

Appendice: Comparatif des indicateurs Santé publique et VIH Principes directeurs et Plans stratégiques VIH et Sida Lutte contre le paludisme Nutrition et sécurité alimentaire Santé reproductive Eau et assainissement Appendice: Comparatif des

Plus en détail

VALISE "CONTRACEPTION"

VALISE CONTRACEPTION VALISE "CONTRACEPTION" Cette valise a pour objectif d être une aide au professeur de biologie pour traiter du sujet de la contraception à tous niveaux. Elle pourra également être utilisée pour des informations

Plus en détail

la vie affective & sexuelle

la vie affective & sexuelle Secteur habitat la vie affective & sexuelle guide à l attention des usagers Edition janvier 2014 Cette publication a été réalisée à l initiative du Foyer La Liovette pour poursuivre le travail réalisé

Plus en détail

Petit manuel. entre femmes. des infections. sexuellement transmissibles

Petit manuel. entre femmes. des infections. sexuellement transmissibles Petit manuel des infections sexuellement transmissibles entre femmes Qu est-ce qu une IST? Les IST sont les Infections Sexuellement Transmissibles. Elles se transmettent principalement lors de relations

Plus en détail

Insémination artificielle

Insémination artificielle Insémination artificielle En quoi consiste l insémination artificielle? L insémination artificielle est une technique de reproduction assistée qui consiste à introduire des spermatozoïdes, préalablement

Plus en détail

Chap 7 La formation d un nouvel être humain

Chap 7 La formation d un nouvel être humain Chap 7 La formation d un nouvel être humain A partir de la puberté, le corps a acquis une nouvelle fonction, celle de transmettre la vie. Les organes reproducteurs sont désormais capables de produire des

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

2.1 A partir de vos connaissances, cochez la définition d une conduite addictive.

2.1 A partir de vos connaissances, cochez la définition d une conduite addictive. SEQUENCE 1 L INDIVIDU ET SA SANTE SEANCE 4 Les conduites addictives Situation : En juin 2004, nous avons déploré un très grave accident du travail sur le chantier du TGV Est. Un conducteur d engins n a

Plus en détail

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE La puberté est une période de transition entre l enfance et l âge adulte. Elle est caractérisée par un ensemble de transformations qui vont faire d un enfant

Plus en détail

Sans condom, c est non!

Sans condom, c est non! Les MTS Le condom dans tous ses états! Sans condom, c est non! Les conseils Activités proposées Quiz Au revoir! Si tu as besoin de te confier, n hésite pas à contacter TEL- JEUNE ou rends-toi au CLSC le

Plus en détail

Aides Médicales et Charité (AMC)

Aides Médicales et Charité (AMC) Aides Médicales et Charité (AMC) Tél : +228 22 51 26 47 amc_lome@yahoo.fr PROJET NYE KEKELI : PTME Contexte d intervention En matière de prévention de la transmission du VIH de la mère à l enfant au Togo,

Plus en détail

Section A La procréation

Section A La procréation La reproduction Section A La procréation 1. FécondationF Un seul spermatozoïde transperce la membrane de l ovule. Un mécanisme empêche tous les autres d entrer. La fécondation a lieu dans le 1 er tiers

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L herpès est une m En France, on estime qu'environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l'herpès à des

Plus en détail

Les fonctions du système génital chez l homme

Les fonctions du système génital chez l homme 1 Les fonctions du système génital chez l homme Une fonction exocrine : production des spermatozoïdes (= spermatogenèse) Une fonction endocrine : sécrétion de testostérone Spermatogenèse La spermatogenèse

Plus en détail

Ce que nous devons savoir sur le virus VIH (HIV) et le SIDA (AIDS) Lidia Belkis Archbold Ministère de la Santé Division Interaméricaine

Ce que nous devons savoir sur le virus VIH (HIV) et le SIDA (AIDS) Lidia Belkis Archbold Ministère de la Santé Division Interaméricaine Ce que nous devons savoir sur le virus VIH (HIV) et le SIDA (AIDS) Lidia Belkis Archbold Ministère de la Santé Division Interaméricaine Le virus VIH Il fut découvert, en 1983, par l équipe de Luc Montagnier,

Plus en détail

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme Thème 3: Féminin, masculin Chapitre 1: devenir un homme ou une femme L identité sexuelle ou identité de genre L identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Cette identité de genre

Plus en détail

Vaccination contre le HPV Questions et réponses

Vaccination contre le HPV Questions et réponses Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique Etat au 04.07.2012 Vaccination contre le HPV Questions et réponses 1. Qu est-ce que le

Plus en détail

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA PNLS Gouvernement du Bénin Ministère de la Santé BANKENGRUPPE ABMS POPULATION SER VICES INTERN ATIONAL BENIN Questions : 1) Qu est-ce

Plus en détail

Sexe et Relations Banque de mots

Sexe et Relations Banque de mots Sexe et Relations Banque de mots Table des matières Relations amicales et amoureuses 3 Parties du corps 4 Sexualité 6 Rapports sexuels et Masturbation masmasturbationmmasturbation 8 Rapports protégés et

Plus en détail

Se préparer à devenir un Parent entraîneur

Se préparer à devenir un Parent entraîneur Se préparer à devenir un Parent entraîneur Le désir de mettre au monde des enfants est présent chez la majorité des adultes. C est un accomplissement personnel et social majeur qui apporte généralement

Plus en détail

V ÉRONIQUE VIVET-MOURATIAN L E GUIDE NATUREL DE LA GROSSESSE. De la conception à l allaitement

V ÉRONIQUE VIVET-MOURATIAN L E GUIDE NATUREL DE LA GROSSESSE. De la conception à l allaitement V ÉRONIQUE VIVET-MOURATIAN L E GUIDE NATUREL DE LA GROSSESSE De la conception à l allaitement Collection «Santé Pratique au quotidien» sous la direction d Alain Rossette Cazel 2010 - Éditions Quintessence

Plus en détail

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire Qu est-ce qu une IST? p. 5 La blennorragie gonococcique p. 7 La chlamydiose p. 8 L hépatite B p. 9 L herpès génital p. 10 Les mycoplasmes et

Plus en détail

SEXUALITE FEMININE. F. Bianchi-Demicheli. Clinique de Stérilité et Endocrinologie gynécologique Département de gynécologie et obstétrique HUG Genève

SEXUALITE FEMININE. F. Bianchi-Demicheli. Clinique de Stérilité et Endocrinologie gynécologique Département de gynécologie et obstétrique HUG Genève SEXUALITE FEMININE F. Bianchi-Demicheli Clinique de Stérilité et Endocrinologie gynécologique Département de gynécologie et obstétrique HUG Genève BIBLIOGRAPHIE ICD-10 International Statistical Classification

Plus en détail

La sexualité et la contraception chez les jeunes Champardennais

La sexualité et la contraception chez les jeunes Champardennais Baromètre santé jeunes La sexualité et la contraception chez les jeunes Champardennais Généralement, les premiers sentiments amoureux et l éveil de la sexualité apparaissent à l adolescence. Ce moment

Plus en détail

Entre caresses et baisers, une ITS. s est faufilée. Il faut en parler

Entre caresses et baisers, une ITS. s est faufilée. Il faut en parler Entre caresses et baisers, une ITS s est faufilée Il faut en parler Le présent document est une adaptation d un texte produit antérieurement par la Direction de santé publique de Montréal sous le titre

Plus en détail

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement.

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement. Le troisième mois Voir aussi : La déclaration de grossesse Le choix de la maternité Échographie : Video d un coeur à 14 SA Votre corps Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et

Plus en détail

Renée Latulippe, M.A. Centre de liaison sur l intervention et la prévention psychosociales (CLIPP)

Renée Latulippe, M.A. Centre de liaison sur l intervention et la prévention psychosociales (CLIPP) Étude sur les habitudes de vie et les comportements associés aux infections transmissibles sexuellement chez les jeunes hébergés dans les centres jeunesse du Québec Renée Latulippe, M.A. Centre de liaison

Plus en détail

mais attention,ce n est pas aussi simple que ça!

mais attention,ce n est pas aussi simple que ça! 5 7 8 9 0 5 5 7 8 9 0 5 Ce jeu a été développé afin d aider les familles, dont une ou plusieurs personnes sont séropositives, à parler de sujets qui ont directement ou indirectement trait au v.i.h. Les

Plus en détail

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas.

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas. Un message important pour les femmes enceintes, leurs partenaires et familles Le travail prématuré Signes et symptômes Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce

Plus en détail

Méthodes de contraception naturelles

Méthodes de contraception naturelles Méthodes de contraception naturelles Il existe des méthodes de contraception naturelles et anciennes. Elles sont ni mécaniques, ni chimiques : Le coït interrompu Procédé le plus ancien qui consiste à un

Plus en détail

Questions de santé reproductive

Questions de santé reproductive CHAPITRE 23 Points-clés pour les prestataires et les clientes Soins post-avortement y La fécondité revient rapidement en l espace de quelques semaines après l avortement ou la fausse couche. Les femmes

Plus en détail

Fiche 1 : Qu est-ce que le sida? Qu est-ce qu une IST?

Fiche 1 : Qu est-ce que le sida? Qu est-ce qu une IST? Fiche : Qu est-ce que le sida? Qu est-ce qu une IST? Quelques dates 98 : Identification d un premier cas de la maladie du SIDA 983 : Identification du virus VIH par l Institut Pasteur 987 : Première prescription

Plus en détail

COMPORTEMENT COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT DE. Prévention VIH/SIDA Commercial Sex Workers Project MODULE DES JEUNES ASSIMILEES AUX PS OU ABUSEES

COMPORTEMENT COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT DE. Prévention VIH/SIDA Commercial Sex Workers Project MODULE DES JEUNES ASSIMILEES AUX PS OU ABUSEES Prévention VIH/SIDA Commercial Sex Workers Project MODULE DES JEUNES ASSIMILEES AUX PS OU ABUSEES Version Décembre 2005 (Draft avancé) COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT DE COMPORTEMENT REMERCIEMENT Nous

Plus en détail

Jean François Gardenot. La contraception Naturelle

Jean François Gardenot. La contraception Naturelle Jean François Gardenot La contraception Naturelle Edition 2014 2 C est quoi une contraception naturelle : Théoriquement, quand un couple hétérosexuel s engage dans un rapport sexuel sans tenter de prévenir

Plus en détail

L amour en questions. par Chantal Lauby

L amour en questions. par Chantal Lauby L amour en questions par Chantal Lauby «Au 21 e siècle, appelons un chat un chat et une chatte une foufoune.» De plus en plus de femmes sont contaminées par le virus du sida. Quand on m a proposé de participer

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE 1

CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE 1 CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE 1 La République d Haïti, située dans la Caraïbe, partage avec la République Dominicaine la seconde île des Grandes Antilles dénommée île d Haïti. Haïti

Plus en détail

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO)

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) MEMPD Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) Titre 14. Programmes et politiques Présenté par : 14.4. Evaluation

Plus en détail

RAPPORT DE DEPISTAGE DU VIH- SIDA Au sein des FEMMES VICTIMES DE VIOL

RAPPORT DE DEPISTAGE DU VIH- SIDA Au sein des FEMMES VICTIMES DE VIOL RAPPORT DE DEPISTAGE DU VIH- SIDA Au sein des FEMMES VICTIMES DE VIOL EN TERRITOIRE DE MWENGA/SUD-KIVU REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO DECEMBRE 2005 1 INTRODUCTION En marge des activités générales de

Plus en détail

Le VIH-sida, qu est-ce que c est?

Le VIH-sida, qu est-ce que c est? LES DROITS DE l ENFANT FICHE THÉMATIQUE Le VIH-sida, qu est-ce que c est? UNICEF/ NYHQ2010-2622 / Roger LeMoyne Chaque jour dans le monde, plus de 7 000 nouvelles personnes sont infectées par le VIH, 80

Plus en détail

Mammographie de dépistage

Mammographie de dépistage Pour avoir plus d information sur le PQDCS : CENTRE DE COORDINATION DES SERVICES RÉGIONAUX DE MONTRÉAL Ligne d information : 514 528-2424 Mammographie de dépistage destinée aux femmes de 50-69 ans CONCERTATION-FEMME

Plus en détail

Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH :

Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH : Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH : Le VIH est le virus qui provoque le SIDA. Il peut être transmis lors de relations sexuelles non protégées (anales, vaginales ou orales)

Plus en détail

brochure comitedesfamilles.net réédition 2015 Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent

brochure comitedesfamilles.net réédition 2015 Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent brochure comitedesfamilles.net réédition 2015 1 Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent OUI c est possible de faire un bébé quand on a le VIH! Alors, comment faire? Vous

Plus en détail

Psychologie de l Adolescent

Psychologie de l Adolescent Psychologie de l Adolescent Elaboré par: Walid Selmi Assistant en Sciences Humaines Appliquées aux APS selmiwalid13@yahoo.fr Session de Formation d arbitrage 1 er, 2 ème,3 ème degré Judo, Ju-Jutsu, Aïkido

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

La sexualité, version animateur (pour les questions embêtantes)

La sexualité, version animateur (pour les questions embêtantes) La sexualité, version animateur (pour les questions embêtantes) Avant de commencer, il faut spécifier qu une infection transmise sexuellement ou par le sang est une maladie qu on contracte lors d un rapport

Plus en détail

Pilule contraceptive (la Pilule)

Pilule contraceptive (la Pilule) information santé health information Pilule contraceptive (la Pilule) Birth Control Pill (The Pill) French Qu est-ce que la pilule contraceptive? (What is the birth control pill?) La pilule contraceptive

Plus en détail

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 VASECTOMIE CONTRACEPTIVE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

changement. Le mot clé de la puberté est Tu grandis bien!

changement. Le mot clé de la puberté est Tu grandis bien! Le mot clé de la puberté est changement. Ton corps change, tes sentiments changent et les relations avec ton entourage changent. Tu grandis et tu deviens adulte. Cette transition entre l enfance et le

Plus en détail

brochure papamamanbebe.net Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent

brochure papamamanbebe.net Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent 1 brochure Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent OUI c est possible de faire un bébé quand on a le VIH! Alors, comment faire? Vous devez protéger votre partenaire et votre

Plus en détail

Sexualité chez les adolescents et fibrose kystique

Sexualité chez les adolescents et fibrose kystique Fibrose kystique Canada Sexualité chez les adolescents et fibrose kystique En tant qu adolescent ou adolescente, vous vous posez sans doute de nombreuses questions sur votre sexualité et sur la façon dont

Plus en détail

Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents

Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique État au 02.07.2012 Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents

Plus en détail

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans Caisse de coordination aux assurances socialesaux Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2014 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

Baromètre santé Poitou-Charentes 2010

Baromètre santé Poitou-Charentes 2010 Baromètre santé Poitou-Charentes 2010 CONTEXTE Le dépistage est défini par l OMS comme «l identification présomptive de maladies ou troubles non reconnus, par l application de tests, d examens ou d autres

Plus en détail

Projet d UNICEF Suisse. «Mon quatrième bébé a survécu à sa naissance, il n avait pas le virus du sida» Marafelie Khechane, Lesotho

Projet d UNICEF Suisse. «Mon quatrième bébé a survécu à sa naissance, il n avait pas le virus du sida» Marafelie Khechane, Lesotho Projet d UNICEF Suisse «Mon quatrième bébé a survécu à sa naissance, il n avait pas le virus du sida» Marafelie Khechane, Lesotho Presque à chaque minute, un bébé naît en étant porteur du viru la moitié

Plus en détail

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement)

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement) Transmettez vos résultats Et non votre ITS (infection transmissible sexuellement) Une infection transmissible sexuellement (ITS) est une infection qui se transmet d une personne à l autre lors de rapports

Plus en détail

Jeunesse engagée contre l exploitation sexuelle

Jeunesse engagée contre l exploitation sexuelle Jeunesse engagée contre l exploitation sexuelle Introduction Cette brochure est un outil de sensibilisation réalisé dans le cadre du projet de lutte contre la traite des êtres humains de la Fondation SAMILIA,

Plus en détail

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr 4/5 Tissus et Organes Les Tissus Un ensemble de cellules qui ont une structure semblable et qui remplissent la même fonction constitue un tissu. Quatre tissus primaires s enchevêtrent pour former la «trame»

Plus en détail

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES Page CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DU PAYS, OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE DE L ENQUÊTE Tableau 1.1 Résultats de l enquête ménage et de l enquête individuelle...11 CHAPITRE 2

Plus en détail

MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Cours 1 ère ES Enseignement scientifique APPAREIL GÉNITAL HOMME APPAREIL GÉNITAL HOMME APPAREIL GÉNITAL HOMME Méat urinaire et prépuce APPAREIL GÉNITAL HOMME Anus Méat urinaire

Plus en détail

Section 1 : Introduction

Section 1 : Introduction Section 1 : Introduction Organisation La présente section inclut des informations sur l activité physique quotidienne (APQ) et sur la ressource d appui pour la mise en œuvre de l APQ dans les écoles. Elle

Plus en détail

RÉSULTAT D APPRENTISSAGE 1 W-7.3 : Examiner le processus de reproduction humaine et reconnaître les malentendus concernant le développement sexuel.

RÉSULTAT D APPRENTISSAGE 1 W-7.3 : Examiner le processus de reproduction humaine et reconnaître les malentendus concernant le développement sexuel. 7 e - 9 e ANNÉE LE DÉVELOPPMENT SEXUEL LEÇON RAPIDE LE DÉVELOPPEMENT SEXUEL Leçon rapide ANNÉE 7-9 Cycle Intermédiaire RÉSULTAT D APPRENTISSAGE 1 W-7.3 : Examiner le processus de reproduction humaine et

Plus en détail

Les femmes **** **** Historique

Les femmes **** **** Historique Les femmes **** Historique Et les femmes? Statistiques Symptômes spécifiques aux femmes atteintes du VIH Biologie et liquides organiques Inégalité Connaissez les faits **** Historique Au début des années

Plus en détail

Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme

Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme 25 février 2013 Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme La présente note présente le concept de la Conférence internationale sur

Plus en détail

La fausse-couche. Page 1/6 - La fausse-couche. Page 2/6 - Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive. 05/09/2011 - Par Destination Santé

La fausse-couche. Page 1/6 - La fausse-couche. Page 2/6 - Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive. 05/09/2011 - Par Destination Santé 05/09/2011 - Par Destination Santé La fausse-couche On estime le nombre de fausses-couches par an à 20.000 en France. Quels sont les signes d'une faussecouche? Quelles en sont les causes, et quels traitements

Plus en détail

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours, retrouvele sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 5 : donner la vie. Je dois

Plus en détail

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception.

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception. Objectif général de la séquence : être capable d avoir un comportement responsable en matière de sexualité, prenant en compte la maîtrise de la natalité. Objectif général de la séance : Etre capable de

Plus en détail

Hépatite B. Ce que vous devez savoir si vous avez. une hépatite B chronique.

Hépatite B. Ce que vous devez savoir si vous avez. une hépatite B chronique. Hépatite B Ce que vous devez savoir si vous avez une hépatite B chronique. Qu'est-ce que l'hépatite B? L'hépatite B est un virus qui affecte le foie et peut vous rendre gravement malade. Il peut s'écouler

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2015 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

POLITIQUE : ÉDUCATION SEXUELLE CODE : PS-1

POLITIQUE : ÉDUCATION SEXUELLE CODE : PS-1 POLITIQUE : ÉDUCATION SEXUELLE CODE : PS-1 Origine : Services pédagogiques Autorité : Résolution 82-06-22-11.2 Référence(s) : ÉNONCÉ DE POLITIQUE La Commission endosse le module d éducation sexuelle figurant

Plus en détail

épileptique Vivre avec un animal

épileptique Vivre avec un animal e 100744 - DEPLIANT MAE - A13 - TVM est une marque déposée - Conception et réalisation graphiques : Vice Versa Clermont-Fd, 04 73 90 94 05 - Crédit photos : Fotolia Vivre avec un animal épileptique www.tvm.fr

Plus en détail

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Que se passe-t-il pour que ce nouveau-né puisse voir le jour? rencontre de l ovule et du spermatozoïde,

Plus en détail