Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE"

Transcription

1 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

2 Présentation Récylum

3 Le contexte externe : les obligations réglementaires Les fabricants d appareils électriques et électroniques ont l obligation d organiser la collecte et le recyclage des déchets de leurs produits en fin de vie. Les distributeurs ont l obligation de reprendre gratuitement les équipements usagés que lui rapporte le consommateur dès lors qu il rachète le même équipement dans ce point de vente. C est ce que l on appelle la reprise un pour un. 3

4 Le contexte externe : le classement des D3E* à recycler Gros électro ménager hors froid Gros électro ménager froid Ecrans Petits appareils en mélange Lampes * DEEE ou D3E = Déchets d Équipements Électriques et Électroniques 4

5 Les enjeux de la collecte et du recyclage Protection de l environnement Préserver les ressources naturelles Limiter les risques de pollution du milieu naturel (sol, air, eau) Réduire les déchets Lutter contre le réchauffement climatique Economies d énergie, moins de production de gaz à effet de serre Protection des personnes Éviter que les matières dangereuses contenues dans les lampes (mercure et poudres fluorescentes) ne se retrouvent dans la nature 5

6 Qui est Récylum? L éco-organisme à but non lucratif responsable de l élimination des lampes usagées en France. Agréé par arrêté ministériel Financé par l Éco-contribution reversée par près de 650 producteurs adhérents (fabricants, importateurs, distributeurs ) Organisation à but non lucratif ayant une mission d intérêt général : Organiser la collecte des lampes sur tout le territoire national (DOM/COM compris). Faire recycler les lampes collectées dans des conditions respectueuses de l environnement. Informer les détenteurs sur les enjeux environnementaux du recyclage des lampes et sur les solutions de collecte.

7 Les lampes concernées Les lampes concernées par le recyclage : «Sources lumineuses autres que les ampoules à filament» 4 familles : Lampes fluo-compactes éclairage de locaux tertiaires, habitat privé, Lampes à L.E.D. balisage, signalétique, Autres lampes: Tubes fluorescents éclairage bureaux, supermarchés, habitat,.. Lampes à vapeur de mercure, lampes à vapeur de sodium HP et BP éclairage extérieur, horticulture,.. Lampes à iodures métalliques commerces, monuments,..

8 La filière du recyclage des lampes 8

9 9 Les animations

10 Les enjeux de l animation Informer le consommateur sur les enjeux du recyclage des lampes Faire savoir que les lampes ne se jettent plus mais se recyclent Faire connaître le dispositif de reprise des lampes usagées Faire passer à l acte (passer de l intention au geste) 10

11 Messages clés Les lampes portant le picto «poubelle barrée» se recyclent Les lampes usagées doivent être rapportées : En magasin (très souvent, on trouve un bac de recyclage en libre accès) En déchèterie Eventuellement à son électricien Les enjeux du recyclage des lampes : Préserver les ressources naturelles Neutraliser les risques de pollution Trouver le point de collecte le plus proche sur 11

12 Le matériel Sacs à lampes + dépliant pour accompagner le geste de collecte : à proposer si la personne est intéressée. Ne pas distribuer systématiquement. Si une personne souhaite un sac, lui délivrer les messages clés avant de lui remettre. Destiné à stocker les lampes sans exclure la possibilité d être détourné pour un autre usage : Un objet utilitaire et esthétique Pas gadget : ne se jette pas En coton non traité Vecteur de notre message Capital sympathie pour la cause Permet de garder la cause à l esprit pour éduquer au recyclage des lampes Fonctionnel pour stocker les lampes chez soi et les rapporter Affiche 12

13 Vérification de la présence du meuble Avant de commencer votre animation, vérifier la présence du meuble de collecte ou de la Lumibox à l accueil ou en rayon. Ne pas hésiter à déplacer le meuble ou la Lumibox à côté de votre stand si le magasin est d accord. 13

14 Foire aux questions 14

15 Les lampes à économie d énergie sont-elles dangereuses? Mercure : contenu dans une lampe en infime quantité (de l ordre de 2,5 mg pour une lampe fluocompacte, soit 110 fois moins que dans un amalgame dentaire), il ne représente aucun danger en cas de «casse», mais devient potentiellement dangereux pour l environnement à l échelle des dizaines de millions de lampes arrivant en fin de vie chaque année si elles ne sont pas traitées. Néanmoins, le mercure est indispensable car c est le composant qui permet aux lampes de consommer peu d énergie tout en éclairant très efficacement. Rayonnement des Lampes lors de leur fonctionnement Récylum n est pas compétent pour répondre, mais l AFE (Association Française de l Eclairage) dit que l accusation est infondée, et en tout cas que la nuisance n est pas scientifiquement démontrée (communiqué de presse du 23/10/2007) 15

16 Comment peut-on reconnaître les lampes concernées? Les lampes concernées sont marquées avec le symbole «poubelle barrée» qui signifie que les produits usagés ne doivent pas être jetés à la poubelle mais recyclés dans une filière spécifique. Par opposition, les ampoules à filament doivent continuer à être jetées dans les poubelles à déchets ménagers, et surtout pas dans les bacs «spécial verre», car cela rend le recyclage du verre ménager plus difficile. 16

17 Pourquoi ne pas recycler les ampoules à incandescence et les ampoules halogènes? Elles ne contiennent aucune quantité significative de substances classées comme dangereuses. Leur recyclage spécifique n'apporterait pas un "plus environnemental" significatif par rapport au recyclage de ces produits en mélange avec les déchets ménagers. Par ailleurs, au démarrage de la filière, la collecte sélective des 300 millions d'ampoules à filament vendues chaque année en France impliquait l'utilisation de plusieurs dizaines de milliers de poids lourds avec ce que cela représente comme nuisances environnementales. Les ampoules à filament doivent être éliminées avec les déchets ménagers (poubelle traditionnelle), mais ne doivent pas être mélangées avec la collecte du verre. 17

18 L Eco-contribution Qu est-ce que l Eco-contribution? Attention l Eco-contribution n est pas une taxe, elle n est pas reversée à l Etat, mais à Récylum, pour participer à la collecte et au recyclage de toutes les lampes concernées par le Décret. Quel est le montant de l Eco-contribution? Il est de 0.12 euros ht (0.14 euros TTC pour TVA à 19,6%) par lampe. une Eco-contribution réduite de 0,10 ht. Cette Eco-contribution réduite n est applicable qu aux seules lampes à LED, compte-tenu de leur longévité, de l absence de substance dangereuse et de leur faible consommation énergétique. Comment le montant de l Eco-contribution a-t-il été déterminé et par qui? Le montant de l Eco-contribution a été défini par Récylum, sous contrôle des Pouvoirs Publics et de tous les acteurs de la filière (producteurs, collecteurs, recycleurs ) Que finance l Eco-contribution? Logistique et transport recyclage communication investissements frais de fonctionnement 18

19 Que deviennent les lampes recyclées? Les lampes se recyclent à plus de 90 % de leur poids. Le verre (88%) est la matière recyclable la plus importante. Il constitue l essentiel du poids des lampes. Le verre des tubes fluorescents usagés permet de fabriquer des tubes fluorescents neufs. Le verre des lampes usagées permet de fabriquer des abrasifs, des isolants pour le bâtiment Les métaux (5%) comme le fer, l aluminium, le cuivre composant notamment les contacts et culots de lampes sont réutilisés dans les filières de fabrication de divers produits neufs. Les plastiques (4%) ne sont pas recyclés à ce jour. Les volumes en jeu sont insuffisants pour la mise en place d une filière économiquement viable. Ils font souvent l objet d une valorisation énergétique (production d énergie) par incinération. Les poudres fluorescentes (3%), constituée notamment de terres rares et recouvrant l intérieur des tubes fluorescents et des lampes fluocompactes, seront recyclées à partir de Le mercure (0,005%), présent en infime quantité, est neutralisé grâce à un stockage en CSDD (centre de stockage des déchets dangereux) de classe 1. 19

20 Que faire en cas de casse d une lampe? Bien que la quantité infime de mercure contenue dans une lampe ne représente pas de réel danger pour la santé (cf. les études citées sur notre site il est préférable, au titre du principe de précaution, de suivre ces recommandations : Aérez. Ramassez rapidement les brisures à l aide d un balai, pas avec un aspirateur (utilisez des gants pour ne pas vous couper). Mettez les brisures et poudres dans un sac poubelle fermé puis jetezle avec les ordures ménagères non recyclables. 20

18 mars 2009. Présentation Forces de vente

18 mars 2009. Présentation Forces de vente 18 mars 2009 Présentation Forces de vente Qui est Récylum? Récylum est l éco léco-organisme organisme responsable de l élimination des lampes à économies d énergie usagées en France (DOM compris). Agréé

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation de la lumière sans gaspillage Impossible de se passer de la lumière des lampes électriques

Plus en détail

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose!

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Avec le soutien de la Commission européenne Votre magasin : au cœur du dispositif de recyclage page 5 Sommaire Recycler plus et mieux : avec

Plus en détail

Des gestes simples pour bien s en séparer!

Des gestes simples pour bien s en séparer! Dechets d equipement electriques et electroniques Syndicat mixte pour l Enlèvement et le Traitement des REsidus Ménagers @ www. sietrem.fr Du Lundi au Vendredi 0 800 770 061 de 9h00 à 12h30 et de 14h00

Plus en détail

Fiche d information sur les sources lumineuses

Fiche d information sur les sources lumineuses BUWAL Bundesamt für Umwelt, Wald und Landschaft OFEFP Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage UFAFP Ufficio federale dell'ambiente, delle foreste e del paesaggio UFAGC Uffizi federal

Plus en détail

Le retrait des ampoules à incandescence : le calendrier

Le retrait des ampoules à incandescence : le calendrier Les ampoules "classiques" à incandescence vont peu à peu laisser place entière aux ampoules basse consommation. Le calendrier est désormais programmé et une marche arrière est inenvisageable. Reconnues

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

Aujourd hui le recyclage

Aujourd hui le recyclage dossier de presse 2012 - RCS Paris B 482 323 946 - DR - Imprimé sur papier recyclé Aujourd hui le recyclage des lampes usagées est à portée de main 01 Les lampes : de quoi parle-t-on? 02 Comment faire

Plus en détail

GUIDE0309PR01 - édition avril 2009. l éco-organisme agréé pour les lampes usagées

GUIDE0309PR01 - édition avril 2009. l éco-organisme agréé pour les lampes usagées collecte et recyclage des lampes usagées Enjeux, réglementation et solutions pratiques INFORMER FORMER CONSEILLER CONTRÔLER GUIDE0309PR01 - édition avril 2009 1 l éco-organisme agréé pour les lampes usagées

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : octobre 2015 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS 35 bd de Sébastopol 75001 Paris Directrice de la communication : Véronique Menseau e.mail : menseau@syctom-paris.fr tél : 01 40 13 17 86 Site web : www.syctom-paris.fr www.syctom-isseane.com Service presse

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées!

Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées! Le 7 novembre 2013 Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées! À l occasion de la 5 e édition de la Semaine Européenne de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET LABORATOIRES

GUIDE PRATIQUE ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET LABORATOIRES GUIDE PRATIQUE ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET LABORATOIRES LES ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES MÉDICAUX DE DIAGNOSTIC, DE SOINS ET HÔTELIERS NE SE JETTENT PLUS : ILS SE RECYCLENT! Récylum - RCS Paris B 482 323 946

Plus en détail

Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets

Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets Commerçants, artisans de Tarentaise, Comment bien gérer vos déchets? Syndicat de traitement des déchets SOMMAIRE Qui gère la collecte et

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE Tel 33 0 1 44 19 46 05 M 0 N 85 M 95 N 0 CHOISIR SON AMPOULE 1) Les différentes ampoules disponibles sur le marché : - Incandescence : Un filament conducteur en tungstène est

Plus en détail

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux L impact des piles sur l environnement Déchets dangereux Les piles : un déchet dangereux Chaque français utilise en moyenne 16 piles et / ou accumulateurs par an. Seules les piles alcalines et salines

Plus en détail

Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées

Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées Récylum en chiffres Eco-organisme agréé en charge de la collecte et du recyclage des sources lumineuses Chiffres clés : 4800 T de lampes

Plus en détail

Le mercure dans les ampoules à basse consommation

Le mercure dans les ampoules à basse consommation page 1/7 Le mercure dans les ampoules à basse consommation Source : CSRSE (2010) Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - Alors que les lampes fluocompactes (LFC) à basse consommation sont moins énergivores

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro.

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. 2 VOUS TRIEZ VOS EMBALLAGES EN PAPIER, VERRE ET PMC? TRÈS BIEN! MAIS QUE FAITES-VOUS DE VOS DÉCHETS ÉLECTRO? Cette brochure vous explique

Plus en détail

La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels

La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels DÉCHETS D'EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES DE catégorie 3 (BUREAUTIQUE, INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS) La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels Ensemble, simplifions

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Electricité L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus de l activité d électricien peuvent être classés en trois catégories : Les déchets inertes, qui représentent des volumes importants.

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

LE GUIDE ECO-ECLAIRAGE MINI ECO-ECLAIRAGE

LE GUIDE ECO-ECLAIRAGE MINI ECO-ECLAIRAGE 2012 LE GUIDE MINI TM www.eco-eclairage.fr L initiative est typiquement dans l esprit des projets soutenus par l ADEME. Elle va dans le sens des actions entreprises dans le cadre de la campagne Faisons

Plus en détail

sommaire c o l l è g e d é c o u v e r t e S E N S I B I L I S AT I O N

sommaire c o l l è g e d é c o u v e r t e S E N S I B I L I S AT I O N c o l l è g e sommaire d é c o u v e r t e 1 2 3 Comprendre la consommation d énergie liée à l éclairage, connaître les différents types de lampes et leur histoire. De l incandescence à la fluorescence

Plus en détail

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous?

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Guide pratique Détenteurs Professionnels Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Plusieurs solutions existent : Les faire enlever gratuitement par

Plus en détail

Dossier technologiques

Dossier technologiques 1 STI2D Lycé Vauvenargues Les luminaires, Économies d énergie Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Mini Projet Dossier technologiques Bâtiment à faible consommation d énergie : Etrium

Plus en détail

et d économies d énergies

et d économies d énergies Réduire l empreinte déchet et réaliser des économies et d économies d énergies La mise en place d un management environnemental La gestion des déchets est l une des composantes majeures des enjeux environnementaux.

Plus en détail

Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification

Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification Le Parlement et le Conseil de l Union européenne ont adopté le 17 juin dernier une directive relative aux déchets. La précédente directive du

Plus en détail

Les Déchets d Équipements Électriques et Électroniques :

Les Déchets d Équipements Électriques et Électroniques : Grandes étapes dates essentielles Les Déchets d Équipements Électriques et Électroniques : Eco-systèmes, partenaire des collectivités locales Janvier 2003 : une nouvelle directive européenne impose la

Plus en détail

l éclairage performant

l éclairage performant Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout l éclairage performant L HABITAT Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout l éclairage performant

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

Usure et. entretien du matériel

Usure et. entretien du matériel Usure et entretien du matériel 23 Usure et entretien du matériel Un pneumatique est constitué de caoutchouc (naturel et artificiel), d adjuvants chimiques (soufre, noir de carbone, huiles, etc.) et de

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous!

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous! Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable Notre avenir à tous! D ans le cadre de sa démarche en matière de développement durable, la Ville de Saguenay met à la disposition des organisateurs

Plus en détail

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes!

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes! Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015 Nouvelles consignes tri des emballages plastiques et installation de bacs jaunes! SOMMAIRE 1- Extension de la collecte en bacs jaunes pour les emballages ménagers

Plus en détail

Lʼindustrie Française: Une chance pour lʼhôpital vert

Lʼindustrie Française: Une chance pour lʼhôpital vert Lʼindustrie Française: Une chance pour lʼhôpital vert Lʼindustrie française, une chance pour lʼhôpital vert Pourquoi? 1 million de tonnes de déchets Les différents types de déchets Les obligations Lʼindustrie

Plus en détail

Fiche d information WWF Plus de lumière pour moins d énergie

Fiche d information WWF Plus de lumière pour moins d énergie Fiche d information WWF Plus de lumière pour moins d énergie La d électricité destinée à l éclairage En 21, la Suisse a consommé entre 8,1 et 8,2 milliards de kilowattheures (kwh) pour l éclairage des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Le Port-Marly Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine

Plus en détail

1997 : création d ELISE. 320.000 corbeilles de tri ELISE installées

1997 : création d ELISE. 320.000 corbeilles de tri ELISE installées 1997 : création d ELISE 25 sites en France 7 100 clients 320.000 corbeilles de tri ELISE installées 14 000 tonnes de papier recyclé /an 11 déchets différents collectés et valorisés 250 emplois créés pour

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit pp Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Nettoyage Cette fiche concerne les activités de nettoyage industriel, de nettoyage de bureau et le lavage des vitres. L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de nettoyage

Plus en détail

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Greenwishes collecte et recycle les déchets de bureau Qui sommes-nous? Start

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

Projet de loi sur la transition énergétique

Projet de loi sur la transition énergétique Projet de loi sur la transition énergétique Atelier Ville Durable DRIEA/UT92/SUBD 11/06/2015 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Yann DEFFIN - DREAL Midi-Pyrénées RDV durables CCIR - 28 septembre 2015 1 Contexte : facture énergétique de la France : > 65 milliards

Plus en détail

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Vincent Colard Chargé de mission environnement ELIPSO 1 Les chiffres clés de l industrie de l emballage plastique et souple -

Plus en détail

www.solutions-tmi.com

www.solutions-tmi.com CARAFE FILTRANTE DAFI Les vertus d une eau de source chez soi et à volonté GARANTIE 2 ANS CARAFE FILTRANTE DAFI Capacité globale : 3,3 L utile : 1,5 L Indicateur changement cartouche manuel / électronique

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Profil Environnemental Produit Bloc autonome d éclairage de sécurité à LED 1 Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Sylvie DUFOUR DREAL Midi-Pyrénées 1 décembre 2015 Les 8 chapitres de la loi : Objectifs : Définir les objectifs communs, renforcer

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

Obligations des producteurs d équipements électriques et électroniques

Obligations des producteurs d équipements électriques et électroniques > Dossier Obligations des producteurs d équipements électriques et électroniques Le 27 janvier 2003, deux directives communautaires concernant les équipements électriques et électroniques étaient adoptées

Plus en détail

Dossier : Gardons notre ville propre!

Dossier : Gardons notre ville propre! Dossier : notre ville propre! propreté notre ville propre! La propreté d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à Maubeuge

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

pour un territoire Une déchèterie plus propre Ouvert 7J/7 ACCÈS GRATUIT réservé aux particuliers

pour un territoire Une déchèterie plus propre Ouvert 7J/7 ACCÈS GRATUIT réservé aux particuliers Une déchèterie pour un territoire plus propre Ouvert 7J/7 ACCÈS GRATUIT réservé aux particuliers Un lieu propre & organisé Les déchèteries mises en place sur le territoire de la CACEM complètent les autres

Plus en détail

Guide du tri. L e saviez-vous?

Guide du tri. L e saviez-vous? L e saviez-vous? QUE SIGNIFIE LE POINT VERT? Il ne signifie pas que l emballage est recyclable. Il indique que l industriel ayant fabriqué le produit participe financièrement au programme de valorisation

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

Du nouveau pour la collecte. des déchets! Développer

Du nouveau pour la collecte. des déchets! Développer Du nouveau pour la collecte Développer des déchets! le recyclage Les grands enjeux pour la gestion des déchets dans les années à venir sont de réduire les déchets produits et de développer le recyclage.

Plus en détail

CONTENUS ABORDÉS DANS LE MODULE... 2 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LES MATÉRIAUX... 2

CONTENUS ABORDÉS DANS LE MODULE... 2 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LES MATÉRIAUX... 2 CONTENUS ABORDÉS DANS LE MODULE... 2 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LES MATÉRIAUX... 2 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LES FONCTIONS D UN EMBALLAGE... 4 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LE

Plus en détail

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE ENTRE LA MINISTRE DE L ÉCOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Le guide de l énergie rechargeable

Le guide de l énergie rechargeable Le guide de l énergie rechargeable Le rechargeable et l environnement Une étude réalisée en Mai 2005 par Uniross et IPSOS révèle que 92% des français accordent de l importance à la protection de l environnement.

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

SWICO Recycling d un seul coup d œil

SWICO Recycling d un seul coup d œil SWICO Recycling d un seul coup d œil Reliés en permanence au monde entier, nous sommes entourés d appareils intelligents dont l obsolescence rapide produit des montagnes de déchets. SWICO Recycling 3 Nous

Plus en détail

Le tri entre enfin dans la salle de bains!

Le tri entre enfin dans la salle de bains! Communiqué de presse Paris, le 8 mars 2010 Le tri entre enfin dans la salle de bains! Parmi les actions identifiées pour atteindre l objectif de 75% des emballages recyclés fixé par le Grenelle de l Environnement,

Plus en détail

Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE 17/06/2015

Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE 17/06/2015 Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE Introduction / présentation Impact de la réglementation Influence de la technique sur la logistique Mobiliser l ensemble

Plus en détail

Guide pratique de la Collectivité Locale

Guide pratique de la Collectivité Locale Guide pratique de la Collectivité Locale Objet Ce Guide édité par Récylum* présente : - la procédure de contractualisation (via l Organisme Coordonnateur); - les modalités de mise à disposition et d enlèvement

Plus en détail

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants Sommaire 1. Paprec Group et le recyclage 2. Des projets innovants 2 Les chiffres du recyclage en France 900 millions de tonnes déchets produits en France! Agriculture: 40% BTP: 40% Industrie et distribution:

Plus en détail

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale Présentation de la SCIC acrene Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale La SCIC ACRENE : Une coopération d acteurs œuvrant pour la réduction

Plus en détail

Le décret 2005-829 du 20 juillet 2005 met en place la gestion sélective des DEEE, les Déchets d Equipements Electriques et Electroniques.

Le décret 2005-829 du 20 juillet 2005 met en place la gestion sélective des DEEE, les Déchets d Equipements Electriques et Electroniques. Gestion des DEEE par les artisans distributeurs : petit guide pratique 2006-2007 PRÉAMBULE Le décret 2005-829 du 20 juillet 2005 met en place la gestion sélective des DEEE, les Déchets d Equipements Electriques

Plus en détail

Des éléments de réponse sur l accès aux ressources secondaires : travaux du GT3 du COMES

Des éléments de réponse sur l accès aux ressources secondaires : travaux du GT3 du COMES Des éléments de réponse sur l accès aux ressources secondaires : travaux du GT3 du COMES Périmètre des travaux Récupération et recyclage Sept 11 Déc 12 R&D dans les économies de matière, de substitution

Plus en détail

PRIX 2. Gestion des déchets

PRIX 2. Gestion des déchets 1/4 Dossier de candidature Grand Prix Essec de la Distribution Responsable PRIX 2. Gestion des déchets Comprend les initiatives mises en place : en amont pour la réduction des déchets aux stades de production,

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE GREEN IT?

QU EST-CE QUE LE GREEN IT? QU EST-CE QUE LE GREEN IT? Lorraine Face à la croissance exponentielle de l informatique à partir des années 1980, de nouvelles préoccupations liées à la consommation d énergie et au recyclage du matériel

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! réglementation.

GUIDE PRATIQUE. Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! réglementation. GUIDE PRATIQUE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010.

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Qu est-ce qu un danger? La signification du mot danger peut porter à confusion puisque les définitions combinent souvent le danger

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

Recyclage des emballages

Recyclage des emballages ferti-pratiques Recyclage des emballages Filière engrais et amendements fiche n 21 Recyclage des emballages d engrais et amendements La gestion responsable des produits Les industriels de la fertilisation,

Plus en détail

Rapport d activité 2011

Rapport d activité 2011 3 COMMUNICATION ET INFORMATION En 2011, Récylum a encore intensifié ses efforts en matière de sensibilisation des parties prenantes de la filière au geste de tri des lampes (détenteurs particuliers comme

Plus en détail

Bien trier ses déchets

Bien trier ses déchets Bien trier ses déchets Communauté de Communes de Pornic En savoir + Communauté de Communes de Pornic 02 51 74 28 10 Le tri, c est tous ensemble! Les ordures ménagères Dans un sac, dans le conteneur à couvercle

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

Corvée de nettoyage des berges d une rivière

Corvée de nettoyage des berges d une rivière F-9 Fiche Action Travaux d aménagements et de restauration page 1/6 Corvée de nettoyage des berges d une rivière Objectifs éducatifs 1. 2. Sensibiliser les élèves aux impacts de la pollution par les déchets

Plus en détail

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus 1 2 3 Ordre d jour Les surveillances et mesures Rappel des étapes niveau 2 Lancement niveau 3 Les surveillances et mesures Présentation des tableaux de bord par chaque exploitant Reprendre la politique

Plus en détail

La Performance Environnementale des Bâtiments

La Performance Environnementale des Bâtiments Rencontre nationale Pratiques Territoriales de l Évaluation de la Performance Environnementale des Bâtiments La Performance Environnementale des Bâtiments Hadjira Schmitt-Foudhil Chef de projet performance

Plus en détail

Photographie. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS)

Photographie. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS) 1 Les déchets Les déchets issus des activités de photographie peuvent être classés en deux catégories : Les déchets banals (DIB) non dangereux, mais qui peuvent dégrader l environnement s ils ne sont pas

Plus en détail

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 2

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 2 Séquence ÉLECTRICITÉ en vue de la réalisation d un jeu électrique Cycle 2 delforge.philippe@ac-rouen.fr! 06 11 01 94 41 delforge.philippe@ac-rouen.fr 1 Séquence électricité - Fabrication d un jeu électrique

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

Professionnels du traitement de surfaces

Professionnels du traitement de surfaces Professionnels du traitement de surfaces adoptez une attitude pro-environnementale S engager pour améliorer l environnement Professionnels des traitements de surfaces, vous exercez vos activités dans un

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Matériel et fluides frigorigènes

Matériel et fluides frigorigènes Réfrigération, congélation La production de froid est un poste à ne pas négliger pour les entreprises : il peut représenter des investissements et des coûts de fonctionnement non négligeables. Outre la

Plus en détail

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent!

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Les Lampes GUIDE PRATIQUE et les DEEE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

Thème : Lumière et Tapisserie

Thème : Lumière et Tapisserie Groupe Date.. Thème : Lumière et Tapisserie Indice n 1 : une tapisserie bien abîmée Lors de notre dernière sortie à la Cité de la Tapisserie, nous avons réalisé la manipulation photographiée ci-contre.

Plus en détail

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention Fiche-intervention «prévention du gaspillage alimentaire» Gâchis-mètre de pain pour alerter le grand public sur le gaspillage alimentaire Organisme rédacteur de la fiche d intervention CREPAN (Comité Régional

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013 ENGAGEMENTS RSE 2013 L ENGAGEMENT DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE RESPECTER LES INDIVIDUS RESPECTER LES RESSOURCES NATURELLES ET L ENVIRONNEMENT, C EST LA SEULE MANIERE DE VOUS SERVIR DURABLEMENT.

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

REGLES DU QUIZ : Le gagnant sera celui qui répondra le plus rapidement aux questions et donnera 3 bonnes réponses au quiz.

REGLES DU QUIZ : Le gagnant sera celui qui répondra le plus rapidement aux questions et donnera 3 bonnes réponses au quiz. Eco-Quiz REGLES DU JEU OBJECTIF DU JEU : Le quiz est une animation simple à mettre en place qui permet de sensibiliser le public aux gestes citoyens qu il s agisse d environnement, de collecte sélective,

Plus en détail

Réglementation Ampoules 2014

Réglementation Ampoules 2014 nité de Mesure Abréviation Officielle No. 36 No.37 No. 38 code EAN 3256223681244 et 3256224758631 (Blister de 2) 3256223681251 et 3256224758648 (Blister de 2) 3256223681268 et 3256224758655 (Blister de

Plus en détail