Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents"

Transcription

1 Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents

2 2

3 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la maison) Première semaine : Je vous suggère de poursuivre la pratique de la prière du soir. Nous pouvons ajouter un petit rite de bénédiction; par exemple : «Seigneur Jésus, nous te remercions pour toutes les belles choses que nous vivons en famille, en particulier pour... Nous te remercions d avoir (nom de l enfant) avec nous et te demandons de le bénir, (en traçant une croix sur son front) au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.» L enfant doit répondre : «Amen». Ce qui veut dire, je crois. Récit : Le fils égaré et retrouvé Jésus aime bien raconter des histoires (les paraboles). Il nous en raconte une autre cette semaine. Cette parabole raconte l histoire d un Père et de ses deux fils. Observez l attitude du Père... Vous trouverez cette histoire p 386 à 391 de votre livre d histoire (La Bible, comme une histoire). Suivez les étapes de votre guide de la première escale p. 3 pour le partage. Rapportez-nous les dessins des enfants lorsque nous nous reverrons. Nous les afficherons dans les églises des deux paroisses. Questions et réflexions en lien avec le récit : 1- Lorsque votre enfant vous présente son bricolage ou dessin, demandez où se situe son dessin au début, au milieu ou à la fin du récit? Et essayez de lui faire raconter l histoire qu il vient d entendre dans ses mots. Comment ça commence? Qui sont les personnages? Que font-ils? Que disent-ils? Etc. Vous pouvez aider l enfant à compléter l histoire. 2- Demandez à votre enfant comment est-ce que le père de l histoire accueille son enfant? Le père dans l histoire, il représente Dieu. Son amour est sans limites Nous pouvons profiter de l occasion pour redire à notre enfant que nous l aimons à la manière de Dieu, peu importe comment il se conduit. 3

4 Deuxième semaine : La catéchèse de cette semaine sera un peu particulière puisque nous allons préparer les enfants à vivre leur premier pardon. Nous ferons référence au récit de la semaine dernière. Vous pourriez essayer de voir avec votre enfant ce dont il se souvient de ce récit en vous référant à son dessin. Vous pouvez aussi vous rendre sur youtube pour visionner le récit : https://www.youtube.com/watch?v=fq0zpn92ruu Nous n allons pas nous limiter au récit biblique mais nous allons explorer avec eux ce qu ils savent du pardon Ce que vous allez amorcer cette semaine avec votre enfant, nous allons faire du pouce là-dessus au moment de vivre la célébration du pardon. Ce que vous allez faire est essentiel pour que ce sacrement ait du sens pour votre enfant. Attention, cette catéchèse est importante pour le sacrement du Pardon que vous trouverez à l horaire. Matériel requis : Un petit bout de corde ou de laine ; Une paire de ciseaux ; Petit carnet de prière : Je me confie à Lui. Catéchèse sur le pardon : Nous allons débuter cette catéchèse par une petite démonstration qui va nous permettre de mieux comprendre ce qu est l amitié et le pardon. Pour vivre notre catéchèse aujourd hui, nous allons nous servir d un symbole (Sortir la corde et montrez-la à l enfant). Tu sais, cette corde n est pas une corde ordinaire C est la corde de l amitié! (*tenez un bout de la corde et donnez l autre à votre enfant). Lorsque nous sommes amis, nous disons qu il y a des liens entre nous Ces liens sont représentés par (*laissez finir votre phrase par l enfant en tirant légèrement sur votre bout de corde). 4

5 Plus le lien avec la personne est fort, plus la corde sera grosse Si nous avions à représenter l amour que j ai pour toi, quelle serait la grosseur de la corde selon toi? (laisser l enfant répondre) Est-ce que ça t arrive de te chicaner avec tes amis, ton frère, ta sœur? (*Faites témoigner votre enfant sur son expérience personnelle). Lorsqu il y a une chicane entre deux amis, l amitié devient tendue (*tendez la corde). Parfois, il arrive que la chicane fragilise ou brise l amitié (*prenez les ciseaux, coupez la corde et éloignez-vous de votre enfant). Comment te sens-tu lorsque tu t es chicané avec quelqu un que tu aimes? (*laissez votre enfant s exprimer sur ses sentiments vous pouvez compléter). Qu est-ce qu il faut faire pour mieux se sentir? Comme tu l as dit, il faut s excuser (demander pardon). Comme dans l histoire que nous avons vue la dernière fois (p ). Lorsque le fils est parti et qu il s est retrouvé sans un sous, qu à t-il fait? (rep : Il est retourné voir son père) Si la personne accepte nos excuses, nous redevenons amis Il peut arriver que la personne ne veuille pas nous pardonner. Que pouvons-nous faire de plus? Comme on dit : «la balle est dans son camp». Nous ne pouvons rien faire de plus Il faut attendre patiemment, comme le père l a fait pour son fils égaré Si la personne te pardonne, que puis-je faire avec la corde pour représenter le pardon? (*laissez l enfant répondre jusqu à ce qu il parle de faire un nœud). Ah! Il faut faire un nœud! (*réparez la corde en faisant un nœud). Le nœud représente à la fois notre chicane et notre pardon. Ce qui s est passé laisse une trace dans notre relation. Le nœud démontre aussi que pardonner, ce n est pas oublier. Est-ce que ma corde est plus longue ou plus courte qu avant la chicane? (*laissez l enfant répondre en montrant le nœud). Oui, elle est plus courte. (* en montrant la corde et le nœud). Selon toi, est-ce possible qu un pardon sincère peut rapprocher les gens? Comment te sens-tu lorsque tu as donné ton pardon à un ami? (*laissez l enfant s exprimer) Le pardon nous libère et donne une nouvelle chance à l amitié. Imagine que le pardon n existe pas. Comment cela serait dans notre famille? Nous pouvons conclure en disant combien cela est important de pardonner. Je vous suggère de terminer votre catéchèse en récitant la prière à la page 16 du petit livre de prière «Je me confie à Lui». 5

6 Troisième semaine : Je vous suggère de poursuivre la prière du soir. Si vous avez fait le récit de Zachée, «Un sale petit tricheur!», je vous recommande la prière à la page 23 ou 43 de votre carnet de prières. (Je me confie à Lui). Choisissez la prière selon ce que votre enfant vit. Récit : Un sale petit tricheur! Connaissez-vous l histoire de la rencontre entre Zachée et Jésus? Zachée était le chef des collecteurs d impôt. Il travaillait pour que Rome puisse payer la construction de routes, de puits, etc. C est lui qui envoyait d autres employés de Rome pour aller chercher de l argent dans les poches des habitants de sa ville. Zachée était un nain et son travail ne le rendait pas très populaire. Vous trouverez son histoire p 414 à 417 de votre livre d histoire (La Bible, comme une histoire). Questions et réflexions en lien avec le récit : 1- Une fois le dessin terminé, demandez à votre enfant de raconter l histoire dans ses mots vous pouvez l aider. Nous pouvons commencer par les personnages. Que faisaient-ils? Observer la position des personnages et les déplacements 2- Est-ce qu il y a des enfants dans sa classe qui sont laissés de côté, qui sont isolés et de qui les autres se moquent? En m inspirant du récit, qu est-ce que Jésus m invite à faire par rapport à ces situations? Comment Jésus a-t-il réagit? A-t-il tenu compte de ce que pensait la foule? 3- Quelles valeurs ou quelles attitudes je peux mettre dans mon sac à dos? Vous pouvez vous rendre sur ce lien pour une version racontée du récit : 6

7 Quatrième semaine : Suite à la lecture de ce récit, je demande à mon enfant de prier pour une personne de son école qui est souvent seul et qui n a pas beaucoup d amis. Nous pouvons suggérer à notre enfant de réfléchir à ce qu il pourrait faire pour cette personne. (Le passage à l acte n est pas obligatoire). Récit : Je vois! Depuis le début de sa mission, Jésus rencontre des gens qui viennent l entendre parler du Royaume de Dieu. Comme vous le savez, Jésus accueille tous ceux qui se présentent à lui : riches, pauvres, hommes, femmes ou enfants. Pour lui, il n existe pas de barrière entre les humains. Car Dieu veut se faire proche de chacun et chacune de nous. Voici le récit d une rencontre où Jésus se fait proche Vous trouverez cette «histoire» p 410 à 413 de votre livre d histoire (La Bible, comme une histoire). Pour compléter la lecture de ce récit, vous pouvez vous rendre sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=ydji2rakbge Questions et réflexions en lien avec le récit : 1- Inviter le jeune à faire un dessin de l histoire et demander à votre enfant de vous raconter l histoire avec le dessin. Où est Bartimée au début de l histoire? Où est-il à la fin? Qu est-ce que je constate? Aujourd hui encore il y a des gens qui sont «assis dans la poussière du bord de route». Dans ta classe, il y a peut être des enfants pauvres, des enfants qui vivent des difficultés scolaires, des enfants rejetés, etc. À un moment donné dans notre vie, Bartimée peut représenter cette partie de nous qui souffre, qui n est pas heureux et qui a besoin de crier vers Jésus pour demander de l aide. 2- Pensez aux choses que vous ne pourriez plus faire étant aveugle? Il y a beaucoup de possibilités qui s envolent! Lorsque ça va mal dans notre vie, 7

8 nous vivons des moments de noirceur. Est-ce qu il m est déjà arrivé de vivre des moments de noirceur, des moments où j ai eu à demander de l aide? Nous échangeons sur ces expériences 3- Est-ce que Jésus appelle Bartimée directement? Comment le fait-il alors? Bartimée est sauvé, il passe de la noirceur à la lumière, de l isolement à l acceptation des autres. Pour nous les chrétiens, Jésus est notre lumière qui nous aide à mieux vivre notre vie ; à mieux voir ce qui se passe autours de nous. Il nous aide par des personnes sur notre chemin. Mais il ne faut pas avoir peur de demander de l aide, de crier nos besoins à ceux qui nous aiment et qui veulent notre bien. 4- Est-ce qu il y a quelque chose que nous pourrions mettre dans notre sac? Une découverte, une attitude? Quel trésor ce récit nous laisse-t-il? Comment puisje être le reflet de cette lumière de Jésus? 8

9 Cinquième semaine : Bientôt commencera une période importante dans la vie des chrétiens. C est la période du carême. Le carême est un temps où nous nous préparons à vivre la fête la plus importante des chrétiens; la fête de la résurrection, le dimanche de Pâques. Consultez votre calendrier pour trouver le mercredi des cendres c est le moment où débute officiellement la période du carême. C est une période de 40 jours où nous nous préparons le cœur pour pâques. Traditionnellement, celle-ci était marquée par le jeûne. Par exemple, chaque vendredi, nous ne mangions pas de viandes rouges. Vous pouvez demander à votre jeune d échanger avec un grand-parent sur la manière qu il vivait cette période. Vous pouvez également échanger avec votre enfant pour lui témoigner de ce que représente cette période de l année pour vous. Comment viviezvous ce temps de carême étant jeune? Etc. Pour la prière de cette semaine, j aimerais vous suggérer de faire une prière pour remercier Dieu de ce que nous avons la chance de vivre de bon et de beau dans nos familles. Lorsque le temps de la prière arrive, vous vous installez avec votre jeune. Vous pouvez allumer un lampion ou une chandelle. Vous pouvez introduire votre moment de prière en disant : «La lumière, c est la source de la vie. Pas de lumière, les plantes meurent. Lorsque que nous sommes dans la noirceur trop longtemps, ça peut nous rendre triste. Pour nous, qui croyons en Jésus, c est lui qui est la source de notre joie, de notre vie. C est pourquoi Seigneur, nous te remercions aujourd hui pour» Vous pouvez terminer en disant : «Merci Seigneur de prendre soin de nous et aides nous à être attentifs à nos frères et sœurs dans le besoin. C est pourquoi nous te disons NOTRE PÈRE» Récit : La jeune fille serviable Parfois, lorsque l on vit des choses difficiles, notre corps nous parle. Comme avant un examen important, on peut avoir mal au ventre ou au cœur. C est ce que vit notre le roi Naaman; il n agit pas bien et il n a pas la conscience tranquille. En fait, ça le rend malade. Ce récit nous parle aussi du pardon de Dieu Vous trouverez cette «histoire» p 248 à 255 de votre livre d histoire (La Bible, comme une histoire). Questions et réflexions en lien avec le récit : 1- Inviter le jeune à faire un dessin de l histoire À partir du dessin, demandez à votre enfant de vous raconter le récit. 9

10 2- La petite fille aurait eu des raisons d en vouloir à Naaman. Mais comment estce qu elle a agit envers celui-ci? D après toi, est-ce que le général Naaman a continué de faire la guerre au peuple d Israël, à la grande famille de la petite fille qui l a aidé? Explique ta réponse. 3- Lorsque quelqu un nous fait du mal, notre premier réflexe est de se défendre et de rendre le mal que l on nous a fait. Tu me donnes une tape, je te donne une tape. La petite fille du récit n agit pas dans cet esprit. Elle agit comme Jésus. Elle ne rend pas le mal par le mal. Elle décide de faire le bien. Tu peux essayer toi-aussi. Mais attention, si quelqu un te fait mal, il faut en parler 10

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Découvrir le chemin de l intimité grâce au bon Samaritain Catéchèse 1 1 Pourquoi et comment se faire proche des autres et de soi-même comme Jésus? Accueil et chant mimé En paraboles de Mannick et Gaëtan

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

La confirmation et les dons de l Esprit

La confirmation et les dons de l Esprit La confirmation et les dons de l Esprit Paroisses La Sainte- Famille d Orléans et La Sainte- Trinité d Orléans -1- Table des matières LA CONFIRMATION... 1 QU'EST- CE QUE LE SACREMENT DE LA CONFIRMATION?...

Plus en détail

Guide pour réaliser un carnet de voyages

Guide pour réaliser un carnet de voyages Guide pour réaliser un carnet de voyages Les voyageurs, les explorateurs, les aventuriers du siècle passé conservaient la trace de leurs voyages en réalisant des carnets de voyages, contenant des dessins,

Plus en détail

Quand un homme est agressé en chemin

Quand un homme est agressé en chemin Point de Passage obligé 6 : Jésus, «notre salut» Quand un homme est agressé en chemin Intention théologique du module : Jésus, Dieu proche, invite les hommes à s «approcher» de leurs frères. Introduction

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

pasto fil N 1 2012/2013

pasto fil N 1 2012/2013 pasto fil N 1 2012/2013 Sens : La vie nous donne d ouvrir des portes : dans la vie quotidienne, au travail, dans le monde. Regardons les situations qui nous amènent à ouvrir une porte et ce que cela produit.

Plus en détail

Bartimée, l aveugle de Jéricho Dialogue pastoral Auteure G. Rigolt Beaudoin

Bartimée, l aveugle de Jéricho Dialogue pastoral Auteure G. Rigolt Beaudoin L aveugle Bartimée Catéchèse 1 Nommer l expérience humaine grâce à une histoire biblique Parfois on a peur de marcher dans le noir parce qu on ne voit pas où on va Découvrir ce que veut dire «Jésus est

Plus en détail

Se protéger Les droits des enfants

Se protéger Les droits des enfants séance 1 Se protéger Les droits des enfants Je découvre Fotolia Observe ces photos. Décris ce qui se passe sur chacune d elles. Est-ce que les activités de ces enfants te semblent normales? D après toi,

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 10 NOM DATE 1 Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 1 Dans la station de métro Répondez d après le dessin. 1 Où les voyageurs font-ils la queue? Ils font la queue au guichet. 2 Qu est-ce

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

sommaire sommaire sommaire somm

sommaire sommaire sommaire somm La semaine de la solidarité internationale est un grand rendez-vous national et décentralisé d éducation au développement et à la citoyenneté. L Office municipal des relations internationales de Saint-Herblain

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : R Projet d écoute Texte ludique : Fais ton ménage! FLA 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait intitulé : Les petits pouvoirs de Suzanne Lebeau. L extrait

Plus en détail

Je me prépare pour mon plan de transition

Je me prépare pour mon plan de transition Depuis que tu es en route vers ton avenir tu as identifié plusieurs rêves. Tous ces rêves ne peuvent pas être réalisés en même temps. Pour t aider à choisir, prends le temps de te préparer à ta rencontre

Plus en détail

Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume

Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume EUCHARISTIE - Parcours pour parents Catéchèse 2 Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume Cette catéchèse est une adaptation du parcours de Marthe Lamothe, Des horizons nouveaux, p.170

Plus en détail

Journal. de mon groupe de soutien face au deuil

Journal. de mon groupe de soutien face au deuil Journal de mon groupe de soutien face au deuil Chaque membre du groupe de soutien face au deuil, doit avoir une copie de ce journal. Il fournit des informations et des suggestions quant à la façon de se

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

EN TENUE DE SERVICE. Evelyne REGLE DU JEU :

EN TENUE DE SERVICE. Evelyne REGLE DU JEU : EN TENUE DE SERVICE Evelyne Tu as vu dans cette quatrième étape que Jésus n'est pas un roi comme les autres. Il dit lui-même qu'il n'est pas venu pour «être servi mais pour servir». Étonnant n'estce pas?

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

programme connect Mai 2015 ICF-Léman

programme connect Mai 2015 ICF-Léman programme connect Mai 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Les Possessifs Exercices Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. *Le pronom possessif s accorde avec le nom et varie selon le possesseur.

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Actualisation linguistique en français

Actualisation linguistique en français Actualisation linguistique en français Mandat de l éducation en langue française Le ministère de l Éducation en Ontario a un double mandat par rapport à l enseignement et la transmission de la langue.

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur?

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? PROGRAMME 2016 Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? Crédit photo : Fotolia Bonjour, Voici un programme complet et adapté pour vous réaliser pleinement. Conférences Coachings

Plus en détail

30 mars 2014 (4 ème dimanche de Carême A)

30 mars 2014 (4 ème dimanche de Carême A) 30 mars 2014 (4 ème dimanche de Carême A) une rencontre pour toutes les générations But : Proposer, à des personnes d âges et d horizons différents, un rassemblement dominical de deux heures, dans un climat

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE

LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE 1. Revenir sur la dernière catéchèse... 2. -Raconter une expérience de«passage» : -Exemple: déménagement, maladie, deuil, naissance. Insister sur ce que vous avez perdu ou laissé,

Plus en détail

Le pouvoir de l Amour

Le pouvoir de l Amour Le pouvoir de l Amour Bonjour, Je vais aborder avec vous aujourd hui le plus grand des pouvoirs, celui de l Amour! En effet l Amour peut tout transformer, aider, guérir, soulager, éveiller et pardonner

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture.

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture. SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Titre : Club de lecture à l écran Contexte : Les classes ciblées vivront une aventure virtuelle à l aide du Club de lecture à l écran de la Commission scolaire

Plus en détail

«Ce n est pas correct!»

«Ce n est pas correct!» Pour de plus amples renseignements Pour vous renseigner sur ce que fait le gouvernement du Canada pour les aînés ou pour trouver des services et des programmes de soutien offerts dans votre province ou

Plus en détail

Objectifs : faire découvrir aux enfants et parents la richesse de la Bible et la Parole que Dieu adresse à chacun, grâce à ce Livre.

Objectifs : faire découvrir aux enfants et parents la richesse de la Bible et la Parole que Dieu adresse à chacun, grâce à ce Livre. Nouvelles propositions pour le parcours CE1 SDC du diocèse de Belley-Ars. Juillet 2008 Activités Lecture Chant Prière OUVRONS LE LIVRE Matériel Matériel :-Accrocher au mur, en gros : JE LIS : QUAND? QUOI?

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S 2010-11-22 Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S Case postale 1202 Lévis (Québec) G6V 6R8 Téléphone : 418 833-5607 Télécopieur : 418 833-9723 www.envolee.com / info@envolee.com LES RÉBUS Nom 1 Écris le

Plus en détail

Épisode 7.2 : Le Bon Samaritain

Épisode 7.2 : Le Bon Samaritain Être un (e) ami (e) véritable La Parabole du Bon Samaritain (Luc 10:30 à 37) HISTOIRE DE MACKY ET PORTIA Résumé de l histoire Partia veut aider à trouver son amie Leah, qui est perdue dans le marché ouvert,

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

En famille, comment choisir?

En famille, comment choisir? FICHE ANIMATEUR n P3 1 Avec des PARENTS En famille, comment choisir? Une proposition à vivre avec des parents (possibilité de pause-café, dessert ) Comment faire pour choisir? Les choix sont inévitables

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES Sais-tu ce qu est une cathédrale? 1. L église la plus grande de la ville 2. La plus belle église du diocèse 3. L église où se trouve "la cathèdre", le siège de l évêque

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

D où viennent nos émotions

D où viennent nos émotions D où viennent nos émotions Il y a des émotions qui sont vraiment désagréables : l anxiété, la culpabilité, la colère, les grosses rages qui nous réveillent la nuit, la dépression, la tristesse, la peur,

Plus en détail

Activité pour développer le concept de phrase et de mot

Activité pour développer le concept de phrase et de mot Combien de mots? Activité d apprentissage : en petits groupes ou en grand groupe Faire prendre conscience aux élèves qu une phrase est formée de mots. Bâtonnets Déroulement Dire une courte phrase (p. ex.,

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Évaluation des connaissances Éducation à la santé sexuelle : La puberté

Évaluation des connaissances Éducation à la santé sexuelle : La puberté Évaluation des connaissances Éducation à la santé sexuelle : La puberté 1. À la puberté, filles et garçons vivent des changements physiques très importants. a) Nomme au moins 3 changements physiques que

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1»

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Persepolis Le Film et La Bande dessinée «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Dossier pédagogique pour les préparatoires du lycée Saint-Joseph d Istanbul Première partie : Devinons par l image Analyse

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Harcèlement : comment puis-je être aidé? Que peux-tu faire? Il faut en parler pour trouver des solutions!

Harcèlement : comment puis-je être aidé? Que peux-tu faire? Il faut en parler pour trouver des solutions! Conseils aux victimes : élèves de l école primaire Harcèlement : comment puis-je être aidé? Si, à l école, tes camarades se moquent de toi, te volent ou abîment tes affaires, te donnent des surnoms méchants,

Plus en détail

Accueillir Jésus vivant - Carême 2011

Accueillir Jésus vivant - Carême 2011 E V E I L A L A F O I Accueillir Jésus vivant - Carême 2011 Le présent module d éveil à la foi pour le temps de Carême et de Pâques s appuie comme les précédents sur des unités construites autour des textes

Plus en détail

Scène n 1 : chanson «La valse des étiquettes»

Scène n 1 : chanson «La valse des étiquettes» Scène n 1 : Voix du magasin : Hé Ho! Vous m entendez? Bon très bien!et vous me voyez? Non. Oh! C est normal, de toutes façons personne ne me voit jamais. Vous devez vous demander qui je suis, ce que je

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8. Réaction. Directives Lancer le dé pour trouver la personne qui débute le jeu.

Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8. Réaction. Directives Lancer le dé pour trouver la personne qui débute le jeu. Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8 Jeu Réaction Matériel 4 pages pour fabriquer le jeu cartes réactions cartes réaction A B C D dés 1 jeton différent par joueur Fabrication du jeu 1. Coller

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

Victime D Anorexie, Elle A Failli Mourir

Victime D Anorexie, Elle A Failli Mourir VICTIME D ANOREXIE, Alors que le nombre de personnes souffrant d obésité ne cesse de croître dans la société nord-américaine, certaines personnes sont atteintes d un trouble alimentaire qui se situe à

Plus en détail

Ma représentation du problème

Ma représentation du problème Niveaux : 6 e et 8 e année, secondaire 3 Ma représentation du problème (Collecte de données) Matières scolaires : sciences de la nature, français, mathématiques Objectifs de l ERE : les connaissances,

Plus en détail