INTRODUCTION PRÉSENTATION DE L'ORGANISME. Origine, historique & structure. Développements futurs. Vision 1. Activités et spécificités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTRODUCTION PRÉSENTATION DE L'ORGANISME. Origine, historique & structure. Développements futurs. Vision 1. Activités et spécificités"

Transcription

1 INTRODUCTION Nom officiel Début des activités Formation : 2002 Consultance : 2005 Adresse Rue des Ursulines 2a Forme juridique actuelle sa Ville 1000 Bruxelles Constitution forme juridique 1996 Tél. 02/ Autres lieux d établissements Montignies-sur-Sambre Fax 02/ Direction Gonzales Stubbe, administrateur délégué Personne de contact Philippe Ghigny, responsable. logistique commerciale Site web Membre de - RPM Reconnu par IEC - IPCF Auditeur: Sophie De Vylder Commentaires: IEC: Institut des Experts-comptables et des Conseillers fiscaux IPCF: Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés PRÉSENTATION DE L'ORGANISME Origine, historique & structure Groupe S a été fondé en 1939 comme secrétariat social à l initiative des entreprises de construction et du bâtiment du Brabant. En 1946, le secrétariat social a obtenu son agrément. Depuis sa création, l organisme a connu une évolution et est, à ce jour, multisectoriel, également actif dans le secteur public mais aussi hors frontière (France- Paris). a été créé en 2002 afin de promouvoir les services et produits qui ne font pas partie du core business du secrétariat social, à savoir les audits et la négociation collective, l intermédiation en assurance, l assurance socio-juridique et la défense en justice et la formation, etc.. L organisme a le statut juridique d une société anonyme. est dirigé par Gonzales Stubbe et compte six administratifs, un consultant plein temps et quinze formateurs-experts, employés au sein des autres entités juridiques du groupe et qui assurent régulièrement des formations pointues. L organisme fait appel ponctuellement à des orateurs externes pour animer les séminaires spécialisés. Activités et spécificités assure des formations interentreprises qui reprennent entre autres des séminaires sur les élections sociales, l inspection sociale et la législation sociale. L organisme dispense également des cycles semestriels de formation sur des thèmes sociaux et fiscaux en faveur de comptables. Pour ces séminaires, est reconnu par l Institut des Experts-comptables. Les séminaires sont organisés à travers toute la Belgique. Les formations intra-entreprise sont, d une part, des formations en faveur des membres du personnel d'autres entités du Groupe S et portent majoritairement sur les thèmes axés sur la communication, la vente et le relationnel. D autre part, dispense toutes ses formations sur mesure, à la demande du client. Une mission de consultance est souvent initiée par ou accompagnée d une formation. Ces missions portent sur les élections sociales, la législation sociale et les négociations sociales. Développements futurs Goupe S Management Services souhaite intensifier ses activités de formations intra-entreprises en matière d'accompagnement individualisé auprès des employeurs, dans les domaines de l audit social et de la négociation. Pour ce faire, le groupe doit étoffer ses ressources humaines. Les séminaires en faveur des comptables sur des thèmes socio-fiscaux, ainsi que des formations en Ressources Humaines s intensifieront. L organisme souhaite amplifier sa notoriété par le biais de séminaires informatifs dans le domaine de la législation sociale. Vision 1 "Transmettre notre expertise auprès des employeurs afin de leur procurer une plus-value au quotidien mais aussi une autonomie accrue dans le cadre de leur gestion des ressources humaines." Visite à l organisme Au cours de la visite, les informations telles que reprises dans ce rapport d audit ont été validées par l auditeur au moyen d un contrôle par échantillonnage. 1 Reproduction du texte écrit par l organisme.

2 ACTIVITÉS AUDITÉES 2 Types de service Formations Formations intraentreprise interentreprises Indication Coaching E-learning & multimedia Examens / Tests Conseil Audits / Etudes de marché Accompagnement Gestion de projet / Outsourcing Management en intérim Activités combinées Domaines Indication Sécurité & Environnement IT Sciences & Techniques Economie & Administration Langues Marketing & Sales Culture & Bien-être Logistique & Qualité Communication Management Ressources Humaines L audit porte sur les services suivants: Training: sales, management, communication et législation sociale Consulting: accompagnement d'audit social, de négociations syndicales et des élections sociales Commentaires: pour certaines mission, il est difficile de faire une distinction claire entre la formation et la consultance 2 : les types de service / les domaines pour lesquels l organisme preste plus de 50 jours par an; : les types de service / les domaines pour lesquels l organisme preste de 10 à 50 jours par an; * : les types de service / les domaines pour lesquels l organisme preste moins de 10 jours par an. Thèmes Thèmes Prestations de l année écoulée par thème et type de service, exprimées en nombre d heures Formations interentreprises Formations intra-entreprise Coaching E-learning & multimedia Elections sociales Inspection sociale 25 Formation relationnelle 409 Communication efficace 47 Parler en public 19 Formation "Audit & négociations collectives" Total Commentaires: les formations relationnelles, la communication efficace et parler en public sont dispensées au personnel du Groupe S Clientèle Profil des personnes Top management 15 % Chefs d entreprise PME s - Middle management 45 % Employés 40 % Ouvriers - Entrepreneurs indépendants - Examens / Tests Conseil Audits / Etudes de marché Accompagnement Gestion de projet / Outsourcing Secteur d activités Commerce et distribution 20 % Industrie 15 % Transport - Construction - Finances - Pouvoir publics - Non marchand - Services 65 % Management en intérim Activités combinées

3 Taille des entreprises < % = of > % Type du client Clients finaux directs 100 % Clients pour lesquels l organisme travaille en tant que sous-traitant - % Exprimé en nombre de jours/d heures Langues Français 55 % Néerlandais 45 % Anglais - Allemand - Commentaires: Les pourcentages reprennent uniquement les participants à la formation Elections sociales. Références récentes mentionnées par l organisme: Kinepolis, Carrefour Belgium, Pierret system, EOC Belgium, Holcim Belgique, Assurances Fédérales Qfor ClientScan TRAINING & CONSULTING Cette synthèse est basée sur les réponses d un échantillon sélectionné par l auditeur parmi tous les commanditaires pour la période du 01/05/07 au 30/11/07 inclus. Pendant la visite d audit l'exhaustivité de la liste des clients, sur base de laquelle l enquête sur la satisfaction des clients a été effectuée, a été contrôlée par l auditeur. clients sélectionnés et interrogés par MANAGEMENT INFORMATION: 12. Période de l enquête sur la satisfaction des clients: du 03/01/08 au 15/01/08 inclus. Des contacts avec les clients, il ressort que la plupart de ceux-ci sont satisfaits à très satisfaits de l organisme et des services prestés par. Un client est partiellement satisfait, un autre est insatisfait. L organisme et ses activités de formation et de consultance répondent à la norme Qfor ClientScan. Résultats Training & Consulting Scores na Moyenne Impression globale ,25/5 Phase préparatoire ,00/5 Exécution ,09/5 Gestion de projet ,00/5 Rapports & outils ,00/5 Formateurs ,33/5 Suivi ,00/5 Contact avec l'organisme ,00/5 Administration & logistique ,18/5 Rapport qualité-prix ,11/5 Légende scores: 1 : très insatisfait 2 : insatisfait 3 : neutre 4 : satisfait 5 : très satisfait na : non applicable Pourcentage impression globale: 83% Pourcentage satisfaction aspects: 88% Valeur moyenne aspects évalués: 4,08/ Indice d'homogénéité impression globale: 67% 6 Indice d'homogénéité satisfaction aspects: 77% 7 Niveau moyen pondéré satisfaction: 4,16/5 8 3 Pourcentage de clients interrogés dont l impression globale sur l organisme est satisfait ou très satisfait. 4 Somme du nombre des scores satisfait et très satisfait par rapport au nombre total des scores, chaque fois pour les 9 aspects partiels. 5 Valeur moyenne de tous les scores attribués par les clients aux 9 aspects partiels lors de l enquête des références. 6 Indique le degré d homogénéité ou de dispersion des réponses relatives à l impression globale, sur une échelle de -100 à Indique le degré d homogénéité ou de dispersion des réponses relatives à la satisfaction pour les 9 aspects partiels, sur une échelle de -100 à Valeur moyenne de valeur moyenne de l impression globale et valeur moyenne de tous les scores concernant les 9 aspects partiels. Synthèse Les participants aux formations et séminaires ont connu la formation/séminaire via un collègue ou en ont été informés par ou par courrier. L inscription se fait en général par et est confirmée par la suite. Les clients qui ont fait appel à Groupe S Management Services pour la consultance ont découvert ces services via

4 les activités du secrétariat social, lors d un séminaire organisé par l organisme ou par un collègue. Certains clients apprécient les réunions préparatoires qui ont été organisées. Les participants aux formations sont satisfaits à très satisfaits du contenu de la formation suivie. Généralement, il y avait un bon équilibre entre la théorie et la pratique. Le côté pratique de la formation a été mis en évidence par certains participants. Les sessions questions/réponses organisées en fin de formation sont appréciées. La majorité des clients ont fait appel au service de consultance du Groupe S pour les négociations sociales. Tous sont satisfaits, à l exception d un client qui aurait souhaité un travail plus efficace. D autres services prestés sont le conseil juridique, le développement d une structure salariale et un coaching personnel. La moitié des clients a également acheté le package Elections sociales. Une personne déplore le manque de support et de suivi de la part de l organisme par rapport à ce package. L organisation pratique des formations est habituellement très appréciée. La plupart des participants mentionnent un respect des dates et des horaires de cours. La taille des groupes n a jamais posé problème et le rythme de la formation est décrit par certains comme intensif mais correct. Les clients consultance disent que les rendez-vous et les engagements ont été respectés et que le délais d exécution de la mission est correct. Un client apprécie la disponibilité et la flexibilité du consultant. Une autre personne n est pas du même avis. Un client déplore le manque de proactivité de la part du consultant. Le support didactique est évalué positivement. Les participants reçoivent généralement l imprimé de la présentation PowerPoint, un manuel ou de la documentation juridique. Le consultant prévoit, le cas échéant, un rapport des négociations ou des documents spécifiques. La plupart des clients concernés sont satisfaits des avis juridiques écrits qu ils ont reçus. Un client aurait souhaité un suivi plus formel. La moitié des participants apprécient l expérience du ou des formateur(s). Certains font remarquer qu ils sont proches de leur audience. L humour et la sympathie sont également des atouts importants. La majorité des clients consultance dissent avoir affaire à un consultant expérimenté à la communication claire et directe. Les capacités de négociation du consultant sont également appréciées. Un client mentionne que tous les du helpdesk du Groupe S Management Services ne sont pas toujours bien informés. Un client déplore le manque de connaissances linguistiques. Généralement, la formation est évaluée à l aide d un questionnaire standard. Les participants apprécient pourvoir contacter leur formateur après la session. Certains clients reçoivent régulièrement des informations sur les formations que l organisme dispense. Un participant souhaiterait recevoir plus d informations sur toute la gamme de formations proposées. Chez un client consultance, une réunion d évaluation formelle a été réalisée. Une autre souhaiterait que cela se fasse de façon formelle chez lui. Certains clients apprécient pouvoir faire appel au consultant après que la mission soit terminée. Une personne regrette le manque de suivi. Les participants interrogés ont comme personne de contact le formateur, les du service des formations ou une personne du secrétariat social. L organisme est, en règle générale, facilement joignable. La personne de contact pour les clients consultance est le plus souvent leur consultant ou un juriste. Ils sont facilement joignables. Un client déplore avoir différentes personnes de contact et fait remarquer qu il a été transféré plusieurs fois avant d être en contact avec la personne demandée. L administration et l accueil lors des formations sont toujours soignés et en ordre selon la plupart des participants. La majorité dit que l infrastructure convient et que le lieu de formation est facilement accessible. Une personne est d avis que le local de formation était trop petit. La majorité des clients Consultance s expriment de façon positive par rapport à l administration et la facturation. La majorité des participants sont d avis que le rapport entre le temps investi et le résultat obtenu est correct. Un participant souligne que le applique le prix du marché, un autre est très satisfait du rapport qualité-prix. Pour un client, le prix de la consultance est compris dans un abonnement de service global. Une personne estime que le rapport est bon, pour une autre c est cher. Certains clients n expriment pas encore leur avis à ce sujet car la mission est toujours en cours. L impression globale que laisse le Groupe S Management Services auprès de tous les participants aux formations interrogés est positive, voire très positive. Les atouts de la formation sont l utilité pratique, le bon équilibre théoriepratique, les orateurs et la bonne organisation. Une personne suggère à l organisme de plus promouvoir ses formations. La majorité des clients Consultance expriment leur entière satisfaction par rapport aux consultants avec lesquels ils ont travaillé. Une personne suggère de relancer des sessions d information et de coaching et de mettre en place un système d outsourcing des différents services des ressources humaines. Un client déplore le manque de suivi, un autre suggère à l organisme de prêter plus d attention aux aspects formels de la collaboration.

5 RESSOURCES HUMAINES 15 Profil des Temps plein Mi-temps ¼ temps Occasionnel Consultants propres 16 free-lance * Profil des Temps plein Mi-temps ¼ temps Occasionnel Direction et commerciaux, pédagogiques ou de support propres 16 free-lance 17 6 Nombre total d équivalents temps-plein sous contrat d emploi ( propres): 7 Nombre total d équivalents temps-plein prestataires de service ( free-lance): 3 Commentaires: - Tous les travaillent à temps plein sauf 1 personne travaillant à 90%.- * ces formateurs sont inscrits sur le payroll de Groupe S - les orateurs externes sont employés au sein d autres entreprises Ces données constituent une observation instantanée valable au moment de la visite de l auditeur à l organisme. Les sous contrat d emploi et les administrateurs (gérants) de la société. Ceux qui facturent leurs services à l organisme. Formation & expérience des consultants Le consultant francophone est l ancien secrétaire-général d un syndicat. Les formateurs qui assurent les formations intra-entreprise externes sont majoritairement des juristes de formation. Les formations pour les du Groupe S sont données par, entre autres, un juriste, une psychologue et un assistant social qui ont acquis une expérience au sein de l organisme. Durée des collaborations Le consultant, également Directeur des Relations Sociales, travaille depuis 2004 pour. Les formateurs internes travaillent tous depuis plusieurs années au sein de Groupe S. Pour des séminaires ponctuels et pointus, l organisme fait appel à des orateurs-experts externes. SUIVI QUALITATIF INTERNE Les formateurs sont des spécialistes dans leur matière et suivent l'évolution au quotidien. En outre, ils suivent à intervalles réguliers des cycles de recyclage (cours de l Académie du Droit, des Ateliers de la Fucam, Train the trainer). Les participants complètent un questionnaire d évaluation à l issue de chaque formation. Ces évaluations sont traîtées et en cas de problèmes, le formateur est invité à un entretrien avec la direction. Après un cycle de formation, un brainstorming est réalisé entre le directeur général, le service juridique et le responsable de la formation afin d'évaluer la qualité des orateurs et le contenu de la formation. Les formateurs créent eux-même les supports didactiques utilisés lors de la formation. A partir du 1 er janvier 2008, Groupe S Management Services emploie un responsable de formation qui assure la gestion quotidienne des formations et des formateurs. Pour optimiser la gestion des formations, l organisme se sert d un système informatique (CRM). est ICMA labélisé et obtient pour la deuxième fois le label de qualité Qfor.

INTRODUCTION PRÉSENTATION DE L'ORGANISME. Origine, historique & structure. Développements futurs. Vision 1. Activités et spécificités

INTRODUCTION PRÉSENTATION DE L'ORGANISME. Origine, historique & structure. Développements futurs. Vision 1. Activités et spécificités INTRODUCTION Nom officiel Début des activités 1993 Adresse Chaussée de Louvain, 592 Forme juridique actuelle sprl Ville 1380 Lasne Constitution forme juridique 2005 Tél. 02/351 50 36 Autres lieux d établissements

Plus en détail

Rapport d'audit Progress Consulting

Rapport d'audit Progress Consulting Rapport d'audit Auditeur: Alexandra De Nil Date: 10-06-2014 Management Information - Chaussée de Ninove 1078 bte 1-1080 Bruxelles, Tél. (02) 414 25 00 Informations sur Qfor: http://www.qfor.org Résultat:

Plus en détail

Le marché de la formation

Le marché de la formation Le marché de la formation Evolutions, tendances, labels qualité en formation... Salon Epsilon 2008 Plan de l exposé Management Information en chiffres Le marché de la formation L offre la demande Les tendances

Plus en détail

FORM ACTION LANGUES. www.ccicaux-formation.com. Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com

FORM ACTION LANGUES. www.ccicaux-formation.com. Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com C E L www.ccicaux-formation.com FORM ACTION LANGUES 2013 Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com QUI SOMMES-NOUS? Le Centre d étude des Langues de CCI&CAUX est membre d un réseau

Plus en détail

{ElEctions sociales 2008

{ElEctions sociales 2008 { E l e c t i o n s Sociales 2008 { UNE ASSISTANCE GLOBALE POUR RÉUSSIR VOS élections SOCIALES 2008 Les élections sociales en temps réel. Dès à présent sur notre site WWW.GROUPES.BE Informations en ligne

Plus en détail

Profil économique du secteur juridique Partie II

Profil économique du secteur juridique Partie II Profil économique du secteur juridique Partie II Sommaire I. Introduction :... II. Méthodologie :... III. Les pratiques actuelles de formations... a) Les modes d apprentissages... b) Pays des formations...

Plus en détail

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014)

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Réalisé par l Union des Chambres de Commerce d Industrie et d Agriculture de l Union des Comores Avec la Conférence Permanente des Chambres

Plus en détail

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2010

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2010 Cette enquête d insertion professionnelle a été réalisée d avril à mai 2011 auprès des étudiants diplômés en 2010 des Masters «Finance et Banque», «Comptabilité, Contrôle, Audit» ou «Distribution et Marketing»

Plus en détail

«CONSEILLER PEDAGOGIQUE (H/F)»

«CONSEILLER PEDAGOGIQUE (H/F)» L IFAPME RECRUTE POUR SA DIRECTION FORMATIONS ET ALTERNANCE UN(E) : «CONSEILLER PEDAGOGIQUE (H/F)» Responsable principalement des formations, relatives aux secteurs des professions intellectuelles de prestataires

Plus en détail

La formation initiale des assistants de justice : des fondamentaux pour l esthétique d une intervention sociale dans un système démocratique.

La formation initiale des assistants de justice : des fondamentaux pour l esthétique d une intervention sociale dans un système démocratique. Henri WATERVAL Responsable formation supervision Conseiller Service Expertise Direction Générale des Maisons de Justice Service Public Fédéral Justice Belgique La formation initiale des assistants de justice

Plus en détail

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 L UCM a créé un indicateur de conjoncture pour les PME wallonnes et bruxelloises. Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses

Plus en détail

Le projet de club Business Angels A3 :

Le projet de club Business Angels A3 : Le projet de club Business Angels A3 : Un club d investissement et coaching des start-ups autour de l EPFL a été approuvé lors de l assemblée générale et le Comite de l A3 en Novembre 2008.avec les objectifs

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES N 14/002 POUR UN MARCHÉ DE SERVICES AYANT POUR OBJET

CAHIER DES CHARGES N 14/002 POUR UN MARCHÉ DE SERVICES AYANT POUR OBJET CAHIER DES CHARGES N 14/002 POUR UN MARCHÉ DE SERVICES AYANT POUR OBJET La désignation d un partenaire pour l organisation d une formation IPI pour des agents immobiliers Demande d offre IPI Approuvée

Plus en détail

Objet : Proposition de thèmes de séminaires

Objet : Proposition de thèmes de séminaires ETUDE CONSEIL FORMATION INGENIERIE FISCALITE GESTION AUDIT CONSEIL D ENTREPRISE Objet : Proposition de thèmes de séminaires Monsieur, Madame, EXPERTISE OFFICE, CONSUTING AND TRAINING EXO-CONSEIL & ses

Plus en détail

Bruxelles Invest & Export

Bruxelles Invest & Export Bruxelles Invest & Export Réserve d Attachés économiques et commerciaux (h/f) Règlement de sélection 2012 CODE FONCTION 1259 I. CONTEXTE DE LA FONCTION Né de la fusion d Invest in Brussels et de Bruxelles

Plus en détail

Quelle formation pour quel stagiaire? ANECS 2006

Quelle formation pour quel stagiaire? ANECS 2006 Quelle formation pour quel stagiaire? Petit Déjeuner D National ANECS 2006 Quelle formation pour quel stagiaire? National Cible experts-comptables stagiaires 4 765 Taux de retour 15,50% Quelle formation

Plus en détail

Une nouvelle approche des langues étrangères

Une nouvelle approche des langues étrangères Une nouvelle approche des langues étrangères Anglais - Français Espagnol Italien Allemand Portugais Danois Néerlandais - Grec moderne Arabe Chinois Japonais - Russe Service commercial Vos interlocuteurs

Plus en détail

Dossier. Les chèques-formations

Dossier. Les chèques-formations Dossier Les chèques-formations Août 2014 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège Date

Plus en détail

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation» Résultats de l enquête Atlant-Kis «Innovation et services à l innovation» Le diagnostic du projet Atlant Kis Méthodologie proposée par la Navarre, coordinateur du projet Adaptable aux contextes régionaux

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé 2013 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Ipsos Public Affairs 24/06/2013 1 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Table

Plus en détail

Bienvenu dans le monde AMVCB.asbl. Le guide d utilisation de L AMVCB.Asbl avec tous ses services.

Bienvenu dans le monde AMVCB.asbl. Le guide d utilisation de L AMVCB.Asbl avec tous ses services. Bienvenu dans le monde AMVCB.asbl Le guide d utilisation de L AMVCB.Asbl avec tous ses services. Les 10 Clefs de votre réussite 1. Une Aide aux recrutements. 2. Formations des équipes à un coût réduit.

Plus en détail

30 avril 2015 Rencontre avec les magistrats

30 avril 2015 Rencontre avec les magistrats 30 avril 2015 Rencontre avec les magistrats Projet de recommandation (interinstituts) relative aux missions du réviseur d entreprises, de l expert-comptable externe, du conseil fiscal externe, du comptable

Plus en détail

Étude nationale sur les besoins des clients

Étude nationale sur les besoins des clients Étude nationale sur les besoins des clients Rapport sommaire Canadian Legal Information Institute Institut canadien d information juridique Octobre 2012 CorbinPartners Inc. 2012 Contexte et méthodologie

Plus en détail

HEC-ULg Executive School

HEC-ULg Executive School PERFORMANCE CRÉATIVITÉ INNOVATION HEC-ULg Executive School MBA GESTION DE L ENTREPRISE RESSOURCES HUMAINES FINANCES STRATÉGIE ORGANISATION MARKETING ET COMMUNICATION ETHIQUE ET PERFORMANCE DROIT ET GOUVERNANCE

Plus en détail

Rapport d enquête: Les stratégies de diversification des cabinets comptables

Rapport d enquête: Les stratégies de diversification des cabinets comptables UNIVERSITÉ DE GAND FACULTÉ D ÉCONOMIE ET D AFFAIRES ACADÉMIQUE 2010 2011 Rapport d enquête: Les stratégies de diversification des cabinets comptables Frederik Verplancke sous la supervision de Prof. dr.

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Gestion de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

ASSOCIATION INTERENTREPRISES DE MEDECINE DU TRAVAIL DU BAS-RHIN

ASSOCIATION INTERENTREPRISES DE MEDECINE DU TRAVAIL DU BAS-RHIN ASSOCIATION INTERENTREPRISES DE MEDECINE DU TRAVAIL DU BAS-RHIN SONDAGE AUPRES DES ENTREPRISES ADHERENTES A L AIMT SUR L INTERVENTION ET LE ROLE DE LA MEDECINE DU TRAVAIL - Rapport d étude 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

> ELECTIONS des délégués du personnel

> ELECTIONS des délégués du personnel Dès que vous franchissez le seuil des 11 salariés, tout employeur a l obligation d organiser les élections des délégués du personnel. Cet effectif doit être atteint pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée

MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée N 03 / 2014 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Prestations de formation Informatique Public destinataires : Chefs d entreprises artisanales inscrits

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC

CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC Alexandre CADIC Mathis BAKARY 27/02/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Contexte... 3 a. Implémentation :... 3 b. Direction Générale :... 3 2. Périmètre

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com

Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com CEL Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com QUI SOMMES Le Centre d étude des Langues de l AIFCC est membre d un réseau de 120 centres en France, N 1 Français dans la formation en langues Le CEL du

Plus en détail

SERVICE D ÉVALUATION ET D AUDIT (IOS) : RAPPORT ANNUEL 2011. Résumé

SERVICE D ÉVALUATION ET D AUDIT (IOS) : RAPPORT ANNUEL 2011. Résumé Conseil exécutif Cent quatre-vingt-neuvième session 189 EX/INF.7 EX/ PARIS, le 6 février 2012 Anglais et français seulement Point 16 de l'ordre du jour provisoire SERVICE D ÉVALUATION ET D AUDIT (IOS)

Plus en détail

Management Expertises Solutions

Management Expertises Solutions Management Expertises Solutions Rue Louis-Favre 34 2 0 0 2 N e u c h â t e l +41 32 729 35 00 +41 32 729 35 01 contact@mesgestion.ch www.mesgestion.ch Notre entreprise Fondée en 1990, est une société suisse

Plus en détail

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com 37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com Programme de formation Marketing direct Contexte de formation.. 2 Objectifs de formation 2 Programme

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée

MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée N 04 / 2014 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Prestations de formation Gestion d entreprise Public destinataires : Chefs d entreprises artisanales

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 13201 Activités d accueil, d information, de conception, de mise en œuvre et de suivi des formations professionnelles agricoles REFERENCE

Plus en détail

Lundi 13 janvier 2014, de 14h à 17h au CND Pantin / Ile-de-France. Venez faire le point sur toutes ces questions avec les conseillers de l Afdas.

Lundi 13 janvier 2014, de 14h à 17h au CND Pantin / Ile-de-France. Venez faire le point sur toutes ces questions avec les conseillers de l Afdas. > Rencontre professionnelle Lundi 13 janvier 2014, de 14h à 17h au CND Pantin / Ile-de-France La formation professionnelle des artistes chorégraphiques : rencontre avec l'afdas Réunion d'information à

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

Supply chain management

Supply chain management Supply chain management Une gestion coordonnée des activités de la supply chain (chaîne logistique), dans une logique d optimisation globale, constitue un atout décisif pour les entreprises. Impact Cooremans

Plus en détail

Note explicative concernant les renseignements sur les activités de formation reprises dans le bilan social

Note explicative concernant les renseignements sur les activités de formation reprises dans le bilan social Centrale des bilans Note explicative concernant les renseignements sur les activités de formation reprises dans le bilan social Le texte suivant a été établi par la Centrale des bilans de la Banque nationale

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

Consultation pour la réalisation d une étude sur :

Consultation pour la réalisation d une étude sur : 30/06/2015 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : «L amélioration des pratiques d achats des formations dans la Branche de l ingénierie, du numérique, des études et du conseil

Plus en détail

Bien-être et performance au travail

Bien-être et performance au travail Bien-être et performance au travail Synthèse des résultats de l enquête «Parlons bienêtre au travail» en Suisse romande Cette enquête porte sur 723 employés de Suisse romande. Elle s est déroulée sous

Plus en détail

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 merlane Contact : Stéphane ADNET 05 61 00 91 79 E-mail: sadnet@merlane.com 1 Contexte et Objectifs

Plus en détail

ENQUETE AUPRES DES SERVICES PUBLICS FEDERAUX, PARTENAIRES DES ARCHIVES DE L ETAT

ENQUETE AUPRES DES SERVICES PUBLICS FEDERAUX, PARTENAIRES DES ARCHIVES DE L ETAT ENQUETE AUPRES DES SERVICES PUBLICS FEDERAUX, PARTENAIRES DES ARCHIVES DE L ETAT RAPPORT Janvier 2011 Surveillance archivistique, avis, et coordination de la collecte et de la sélection/ Observatoire des

Plus en détail

L image des banques auprès des TPE/PME

L image des banques auprès des TPE/PME Shanghai Paris Toronto Buenos Aires www.ifop.com L image des banques auprès des TPE/PME 1002 entreprises ont été interrogées en février 2008 : 377 micro-entreprises (0 à 5 salariés) 261 TPE (6 à 19 salariés)

Plus en détail

Catégorie économique Bachelier en Assistant-e de Direction Mons-Montignies. Profil d enseignement

Catégorie économique Bachelier en Assistant-e de Direction Mons-Montignies. Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Assistant-e de Direction Mons-Montignies Profil d enseignement Contenu 1. Introduction L enseignement à la HELHa... 3 2. Finalités de la formation de bachelier en Assistant-e

Plus en détail

Enquête sur «Le Nouveau monde du travail» (NMT) Management Summary

Enquête sur «Le Nouveau monde du travail» (NMT) Management Summary Enquête sur «Le Nouveau monde du travail» (NMT) Management Summary Échantillon Au total, 343 personnes ont participé à l'enquête relative au «Nouveau monde du travail» (NMT). Pour la première fois, le

Plus en détail

CONSEIL EN DYNAMIQUE FINANCIÈRE

CONSEIL EN DYNAMIQUE FINANCIÈRE CONSEIL EN DYNAMIQUE FINANCIÈRE Le guide fait la différence PRÉAMBULE lacements, gestion financière, hypothèques, retraites et troisièmes piliers, successions, crédits bancaires, investissements... Pour

Plus en détail

Département langue française

Département langue française Séminaire L assurance qualité dans l enseignement du français langue étrangère, 18-19 mars 2013 Évaluation, et analyse des questionnaires de satisfaction Données sur la participation Plus de 100 personnes

Plus en détail

Formation audit social : quelle formation choisir pour réaliser avec succès un audit social de votre organisation

Formation audit social : quelle formation choisir pour réaliser avec succès un audit social de votre organisation Formation audit social : quelle formation choisir pour réaliser avec succès un audit social de votre organisation Programme de formation Audit social Contexte de formation.. 2 Objectifs de formation 2

Plus en détail

Passer de l ISO 9001:2008 à l ISO 9001:2015

Passer de l ISO 9001:2008 à l ISO 9001:2015 ISO 9001 Guide de transition Révisions ISO Passer de l ISO 9001:2008 à l ISO 9001:2015 La nouvelle norme internationale pour les systèmes de management de la qualité ISO 9001 - Système de Management de

Plus en détail

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 COORDONNATEUR D ADMINISTRATION GÉNÉRALE Code : ADM01 Coordonnateur d administration générale FPEADM01 Il organise, coordonne et supervise le

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse

SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse Classement SMBG 2012-2013 des Meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles Post-Bac / Post-Prépa Contact : Marie-Anne BINET Responsable des classements SMBG-EDUNIVERSAL

Plus en détail

Arrêté royal du 3 mai 1999 relatif aux missions et au fonctionnement des comités pour la prévention et la protection au travail (M.B. 10.7.

Arrêté royal du 3 mai 1999 relatif aux missions et au fonctionnement des comités pour la prévention et la protection au travail (M.B. 10.7. Arrêté royal du 3 mai 1999 relatif aux missions et au fonctionnement des comités pour la prévention et la protection au travail (M.B. 10.7.1999) Modifié par: (1) arrêté royal du 10 août 2001 modifiant

Plus en détail

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 MASTER FINANCE Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 Architecture générale du Master mention Finance Semestre 1 Tronc commun de la mention Finance Mention Finance Semestre

Plus en détail

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2. Architecture générale du Master mention Finance

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2. Architecture générale du Master mention Finance MASTER FINANCE Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 Architecture générale du Master mention Finance Semestre 1 Tronc commun de la mention Finance Mention Finance Semestre

Plus en détail

La place en crèche d entreprise :

La place en crèche d entreprise : La place en crèche d entreprise : Comment facilite-t-elle la conciliation vie familiale et vie professionnelle des salariés-parents? Direction Marketing Communication Etudes www.babilou.com Note méthodologique

Plus en détail

Le présent règlement d organisation complète les dispositions du plan de formation mentionné ci-dessus 1 et des statuts de la CIFC Suisse.

Le présent règlement d organisation complète les dispositions du plan de formation mentionné ci-dessus 1 et des statuts de la CIFC Suisse. Règlement d organisation des cours interentreprises destinés aux employées et employés de commerce avec certificat fédéral de capacité (CFC) de la branche de formation et d examens Services et administration

Plus en détail

EDUNIVERSAL. Classement SMBG* 2013-2014 des meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles. *SMBG est une marque du Groupe Eduniversal

EDUNIVERSAL. Classement SMBG* 2013-2014 des meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles. *SMBG est une marque du Groupe Eduniversal EDUNIVERSAL Classement SMBG* 2013-2014 des meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles *SMBG est une marque du Groupe Eduniversal Contact : Marie-Anne BINET Responsable des classements SMBG France

Plus en détail

Le Télétravail : gérer et manager le travail à distance. Club RH 2 février 2012

Le Télétravail : gérer et manager le travail à distance. Club RH 2 février 2012 Le Télétravail : gérer et manager le travail à distance Club RH 2 février 2012 Cadre juridique du télétravail Carine NIORT, Avocat associé, Département Droit Social Cabinet FIDAL PLAN Introduction I La

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la comptabilité : fiscalité

Licence professionnelle Métiers de la comptabilité : fiscalité Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la comptabilité : fiscalité Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

LE COMPTABLE-FISCALISTE IPCF: PREMIER PARTENAIRE DES ENTREPRENEURS. Par Marc Van Thournout et Jean-Marie Conter, Comptables-fiscalistes agréés

LE COMPTABLE-FISCALISTE IPCF: PREMIER PARTENAIRE DES ENTREPRENEURS. Par Marc Van Thournout et Jean-Marie Conter, Comptables-fiscalistes agréés : PREMIER PARTENAIRE S ENTREPRENEURS Par Marc Van Thournout et Jean-Marie Conter, Comptables-fiscalistes agréés A. Le conseiller et partenaire privilégié des indépendants, PME, professions libérales et

Plus en détail

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine Rapporteur délégué : Yann BENCHORA Atelier 3 : Performance et savoir-être Au-delà de l expertise technique, développez

Plus en détail

Colloque conseil SFER. Évaluation des prestations de conseil :

Colloque conseil SFER. Évaluation des prestations de conseil : Colloque conseil SFER 14 &15 octobre 2010 Évaluation des prestations de conseil : Mesurer la capacité d une organisation à satisfaire les besoins de conseil de l ensemble de ses clients Philippe BOULLET

Plus en détail

Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer

Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer Annexe À l occasion du 50 ème anniversaire de l assurance soins de santé et indemnités, la MC a mené une enquête

Plus en détail

Chapitre 2 Préparer et suivre les formations

Chapitre 2 Préparer et suivre les formations Chapitre 2 Préparer et suivre les formations Ce chapitre vous permet d approfondir vos connaissances sur un service (ou direction) spécifique de l entreprise : le service Formation. Il mobilise les compétences

Plus en détail

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne L intitulé «formation», qui peut être affiché dans un document publicitaire, n est pas suffisant pour garantir son financement

Plus en détail

Enquête de satisfaction. Consulat Général de France à Londres Octobre 2015

Enquête de satisfaction. Consulat Général de France à Londres Octobre 2015 Enquête de satisfaction Consulat Général de France à Londres Octobre 2015 Tendances générales Dans une perspective de mesure de la qualité du service et d amélioration des prestations offertes aux usagers,

Plus en détail

CE DUP CHSCT DP. Découvrez notre gamme complète de services. et de formations pour consolider votre rôle au quotidien. apprendre

CE DUP CHSCT DP. Découvrez notre gamme complète de services. et de formations pour consolider votre rôle au quotidien. apprendre CE DUP CHSCT DP Découvrez notre gamme complète de services et de formations pour consolider votre rôle au quotidien. apprendre formation des élus comprendre aide juridique en ligne progresser à l aide

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le Bâtiment» ENGAGEMENTS DE CONSTRUCTYS BRETAGNE

Plus en détail

Développez vos compétences

Développez vos compétences Développez vos compétences Financement des entreprises : > Colloque 24/11 4 workshops 29/11 1/12 6/12 8/12 > Méthodologie - développements théoriques - applications pratiques > Public cible - professionnels

Plus en détail

2ème session : TGV/Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs?

2ème session : TGV/Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? 2ème session : TGV/Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? TGV Air : enjeux et perspectives Marie-Christine Renaudie (Chef de Projet TGV Air - SNCF) «Eté 2011 : une enquête de satisfaction

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail

AVIS A.1105 PROJET D ACCORD DE COOPÉRATION RELATIF À L ACCOMPAGNEMENT ET AU SUIVI ACTIFS DES CHÔMEURS

AVIS A.1105 PROJET D ACCORD DE COOPÉRATION RELATIF À L ACCOMPAGNEMENT ET AU SUIVI ACTIFS DES CHÔMEURS AVIS A.1105 PROJET D ACCORD DE COOPÉRATION RELATIF À L ACCOMPAGNEMENT ET AU SUIVI ACTIFS DES CHÔMEURS ADOPTÉ PAR LE BUREAU DU CESW LE 11 FÉVRIER 2013 Doc.2013/A.1105 INTRODUCTION Le 6 décembre 2012, le

Plus en détail

CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE

CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE 1 A PROPOS DE NOUS Le Centre International pour le Conseil et la Formation est un cabinet de Formation, de Conseil, de Recrutement/Placement

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN LEGISTIQUE (CEFOLEG)

RAPPORT DE STAGE CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN LEGISTIQUE (CEFOLEG) FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L'EDUCATION TECFA Technologies de Formation et Apprentissage RAPPORT DE STAGE CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN LEGISTIQUE (CEFOLEG) René Glaus rglaus@mail.com

Plus en détail

CEFORA 2002. Tous droits réservés.

CEFORA 2002. Tous droits réservés. Bureaux d intérim Bureaux d intérim 2 SEGMENT EMPLOYE CEFORA 2002. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur

Plus en détail

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2011

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2011 Cette enquête d insertion professionnelle a été réalisée d avril à juin 2012 auprès des étudiants diplômés en 2011 des Masters «Finance et Banque», «Comptabilité, Contrôle, Audit» ou «Distribution et Marketing»

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR 2

PROGRAMME BACHELOR 2 PROGRAMME BACHELOR 2 Le programme Bachelor propose un cursus en 3 ans pour bien choisir son orientation et intégrer le domaine ou le secteur d activité qui convient le mieux à l étudiant. Le niveau Bac

Plus en détail

Études sur la traduction et le multilinguisme

Études sur la traduction et le multilinguisme Études sur la traduction et le multilinguisme Contrôle de la qualité de documents dans les administrations publiques et les organisations internationales Résumé 2/2013 Traduction Europe Direct est un service

Plus en détail

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Périmètre de l enquête Questionnaire en ligne : envoi automatique des réponses dans un tableur Réalisé par FCI Immobilier Envoyé à un échantillon représentatif

Plus en détail

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Autonomie d action et statut de salarié, des conditions idéales pour démarrer son activité! Le portage salarial : ce qu en dit la loi Reconnu

Plus en détail

Simplifiez votre implantation a l etranger

Simplifiez votre implantation a l etranger Vous accompagner à chaque étape de votre projet international VOUS INFORMER, NOUS CONTACTER Une expertise reconnue de l aide à l implantation dans tous les secteurs d activités Une connaissance approfondie

Plus en détail

Catalyseur de savoir et d expérience

Catalyseur de savoir et d expérience Catalyseur de savoir et d expérience Comptabilité Outils de la finance Social Formations Catalogue 2014/2015 Partenaire De votre développement A L entreprise constitue un formidable lieu de projets, de

Plus en détail

BUREAU D'ACCREDITATION : REGLEMENT D'ORDRE INTERIEUR

BUREAU D'ACCREDITATION : REGLEMENT D'ORDRE INTERIEUR BELAC 3-09 Rev 4-2015 BUREAU D'ACCREDITATION : REGLEMENT D'ORDRE INTERIEUR Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC (www.belac.fgov.be)

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS

L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS L ACOSS, caisse nationale des Urssaf, vous a interrogé en 2007 afin d évaluer la qualité de service de la branche du recouvrement. Retour sur l enquête

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business. Jeudi 23 avril 2009

Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business. Jeudi 23 avril 2009 Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business Jeudi 23 avril 2009 Les intervenants Editus Data Hélène Backes Conseillère Commerciale LDL Connect Elena Fartas Administrateur Délégué SIT Group

Plus en détail

Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL

Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL SOMMAIRE OBJET DE L APPEL D OFFRE P. 3 LE CONTEXTE DE L APPEL D

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» PRATIQUER L AUDIT INTERNE

«Enrichir l Organisation par les Hommes» PRATIQUER L AUDIT INTERNE PRATIQUER L AUDIT INTERNE Les 7, 14 et 21 mars 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 1 er février 2013) L'audit interne est une mesure d'évaluation, mais aussi l'occasion de développer

Plus en détail