Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale"

Transcription

1 Rapport de jury Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale - Session

2 I Calendrier des opérations Mardi 28 février 2010 : ouverture des registres d inscription, Jeudi 18 mars 2010 : clôture des registres d inscription, Jeudi 29 avril 2010, épreuves écrites d admissibilité, Du lundi 28 au mercredi 30 juin 2010, épreuves orales d admission, Mercredi 30 juin 2010, publication des résultats. II Composition et rôle du jury Le jury, nommé par le Recteur d Académie, Chancelier des Universités, a été composé conformément aux dispositions de l arrêté du 28 janvier 2009 (J.O. n 33 du 8 février 2009). Il comprenait 8 personnes choisies parmi des fonctionnaires de catégorie A, de telle sorte que les services déconcentrés et les établissements relevant des ministères de l Education nationale et de l enseignement supérieur et de la recherche soient représentés. Il était présidé par un secrétaire général d inspection académique. Au delà du jury, soixante correcteurs, fonctionnaires de catégorie A issus des métiers de l administration et de l enseignement, compte tenu de la nature des épreuves, ont été mobilisés pour la correction des épreuves écrites. Pour aider à la rédaction du présent rapport, chaque correcteur a été invité à remplir une fiche d observations. Le jury a notamment veillé : aux modalités de correction des épreuves écrites, visant, à partir d un barème particulièrement détaillé, à garantir l égalité de traitement des candidats et à faire ressortir sans ambiguïté possible les meilleurs candidats, au terme d une première phase où s effectue l essentiel de la sélection des candidats (13,66 % des candidats présents à l écrit ont été déclarés admissibles), à la prise en compte des attentes des futurs employeurs, c est-à-dire recruter des professionnels de l administration polyvalents, capables de s adapter à la multiplicité des structures et des missions ouvertes à un secrétaire d administration et qui devrait être gage d une mobilité fonctionnelle, attendue et réussie, tout au long du parcours professionnel. 2

3 III Données statistiques Nombre de postes offerts au concours : 22 Nombre de candidats préinscrits : 1344 Nombre de candidats présents : 448 à la 1 ère épreuve 439 à la 2 ème épreuve (32.66% des inscrits) Nombre de candidats admissibles : % des présents Répartition par sexe de l ensemble des candidats : Hommes % Femmes % Total Inscrits % % 1344 Présents % % 448 Admissibles % % 60 Admis sur liste principale % % 22 Inscrits sur liste complémentaire 1 20% 4 80% 5 Répartition par tranche d âge des admis : Hommes Femmes Total 25 ans et moins ans et plus TOTAL La formation initiale des admis : Hommes Femmes Total Diplôme de niveau I Diplôme de niveau II Diplôme de niveau III Diplôme de niveau IV Dispense de diplôme L origine des candidats admis : Hommes Femmes Total Sans emploi Étudiants Agent non titulaire, MEN Agent titulaire, MEN TOTAL Moyenne des notes : épreuves d admissibilité Moyenne de l épreuve n 1 Cas pratique 9.65 Moyenne de l épreuve n 2 Questions Prob éco soc 9.46 Compta fin Enjx Frce co GRH 9.38 Moyenne générale des épreuves d admissibilité 9.73 Moyenne des notes : épreuve d admission Conversation avec le jury : 60 candidats

4 IV Déroulement des épreuves Publié au Journal Officiel du 26 juillet 2009, un arrêté du 25 juin 2009 a profondément modifié la nature et le programme des épreuves du concours. Le nombre d épreuves a été diminué. Elles ont été conçues pour permettre de s assurer que les candidats possèdent les compétences et les aptitudes requises pour exercer les missions qui leur seront confiées plutôt que des connaissances académiques. L épreuve de dissertation a été remplacée par une épreuve constituée de questions à réponse courte dont le programme a été établi, pour les trois premières options, en référence aux programmes des classes terminales des séries sciences et technologies de gestion et, pour la quatrième option, en référence aux programmes des classes du second cycle de l enseignement secondaire. L épreuve d admission de conversation avec le jury a été redéfinie pour permettre d apprécier, non seulement les connaissances et les qualités personnelles du candidat, mais également ses compétences professionnelles et son comportement face à une situation concrète. La seconde épreuve orale d admission, dont les matières et le programme étaient sans lien avec les fonctions exercées par les secrétaires administratifs, a été supprimée. A Les épreuves écrites d admissibilité ❶ Etude de cas pratique épreuve n 1 coefficient 3 - durée 3 heures Réponse à un questionnement à partir d un dossier documentaire pouvant comporter des graphiques ainsi que des données chiffrées. Le sujet proposé cette année portait sur l organisation des épreuves du Brevet de Technicien Supérieur Comptabilité Gestion des Organisations, et plus particulièrement sur les modalités relevant de la Validation des Acquis de l Expérience (VAE). Le dossier de 20 pages se composait des 5 documents suivants : 1. statistique des inscrits à la VAE, 2. règlement d examen du BTS CGO, 3. circulaire n du 1 er août 2003, 4. loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, 5. décret n du 26 avril 2002, Ni dissertation, ni note de synthèse, ce nouvel exercice place le candidat face à une situation de travail concrète qu il pourrait être amené à rencontrer en tant que SAENES. On attend donc de lui qu il apporte des solutions pratiques au problème soulevé grâce aux documents mis à sa disposition. 4

5 Niveau des copies : Le niveau des copies s est révélé moyen dans l ensemble, avec, malgré tout, quelques très bons devoirs. Les correcteurs ont noté un réel effort concernant l orthographe qui figure parmi les critères de notation. Erreurs fréquentes : La principale erreur concerne la forme du devoir. Les candidats ont trop souvent rédigé une note administrative à l attention du président de jury alors qu il s agissait d une fiche de procédure à adresser à des enseignants membres d un jury de VAE. Les candidats doivent être vigilants sur la nature de la production qui leur est demandée. L épreuve de cas pratique ouvre une potentialité de sujets et donc de productions très divers. Quelques candidats ont réalisé une dissertation sur le sujet, passant, de fait, complètement à côté de l exercice. Les correcteurs ont également noté un manque de synthèse et de précision dans de nombreuses copies, ce qui a entraîné une mauvaise structuration du devoir. Enfin, un certain nombre de candidats n ont pas correctement lu le sujet, ce qui les a amenés à le traiter partiellement, ou bien à commettre des erreurs notamment dans la partie «calcul du nombre de commissions» du fait de la non prise en compte de certains paramètres. Conseils aux candidats : Le jury insiste sur l importance d une lecture attentive du sujet. Trop de candidats n ont pas compris la nature du document à rédiger - une fiche de procédure - ni les destinataires de ce document - des enseignants intégrant un jury de VAE. Une meilleure lecture aurait permis d adapter le contenu de la production aux destinataires afin d en faire un document opérationnel et exploitable pour la situation donnée. Par exemple, un renvoi vers des références de textes juridiques ne pouvait suffire ; il convenait avant tout d en préciser le contenu. Les lecteurs de la fiche de procédure attendaient de trouver toutes les informations utiles sur le document sans avoir à aller les rechercher au BO. Un soin particulier doit également être apporté à la lecture des documents afin d en extraire l information adéquate. Enfin, concernant la forme, un effort doit être fait sur la présentation des copies qui doit être claire et aérée ; les ratures étant proscrites. Et bien sûr, il est nécessaire de toujours soigner l orthographe. 5

6 ❷ Série de questions épreuve n 2 coefficient 2, dont 1 pour les questions communes et de capacité de raisonnement et coefficient 1 pour les questions relatives à l option durée 3 heures Questions communes A partir d un ou plusieurs documents, les questions communes mobilisent des connaissances générales dans le but d évaluer l ouverture au monde, l intérêt porté aux politiques publiques, aux valeurs du service public et permettent de tester la capacité de raisonnement des candidats. Deux questions traitaient de l orientation scolaire. Une troisième question s intéressait à la notion de service public et à son évolution dans le temps. Les questions 1 et 2 ne demandaient aucune connaissance particulière puisque toutes les informations attendues figuraient dans le texte. Elles ont été dans l ensemble traitées correctement. Le jury regrette cependant une tendance trop marquée à la paraphrase. Peu de candidats ont véritablement fourni l effort de rédiger des réponses présentant une synthèse ordonnée des seuls éléments du texte strictement nécessaires pour éclairer la question posée. La question 3 en revanche a visiblement posé beaucoup plus de difficultés aux candidats qui se sont trop souvent montrés dans l incapacité de donner une définition simple et précise de la notion de service public et de l évolution du rôle de l Etat dans le temps. La faiblesse des réponses apportées à cette question pointe cette année encore un manque d intérêt pour les grands sujets de société et les dossiers d actualité. Le jury ne saurait trop recommander aux candidats de suivre de près l actualité tout au long de leur préparation et de constituer des fiches synthétiques autour des grands dossiers de fond. Options La partie optionnelle est choisie par le candidat au moment de son inscription au concours. Les options sont au nombre de quatre : - Gestion des ressources humaines dans les organisations (121 candidats moyenne : 9,38) - Comptabilité et finance (63 candidats moyenne : 10,34) - Problèmes économiques et sociaux (106 candidats moyenne : 9,46) - Enjeux de la France contemporaine (149 candidats moyenne : 10,34) La moyenne des notes obtenues par les candidats aux différentes options ne révèle aucune distorsion significative. Les fiches d observations remplies par les correcteurs portent une analyse très similaire d une option à l autre. Le niveau des copies s est révélé dans l ensemble très moyen. Contrairement aux questions communes, cette partie de l épreuve exige une parfaite maîtrise du programme fixé par l arrêté du 25 juin 2009 paru au journal officiel du 26 juillet Il ne peut s agir de se contenter de rafraîchir rapidement des connaissances acquises durant son parcours scolaire. Difficilement convenable pour un examen, cela devient tout à fait inconcevable pour réussir un concours. Les correcteurs ont généralement ressenti un manque de préparation certain, conduisant à des niveaux de réponse peu assurés, trop génériques et manquant de fond. Cette partie de l épreuve doit se préparer sérieusement. Le programme doit être étudié de façon approfondie dans sa totalité et les connaissances réactualisées autant que de besoin. L épreuve de comptabilité par exemple ne saurait être affrontée sans avoir exécuté au préalable de nombreux exercices. 6

7 B L épreuve orale d admission Epreuve de conversation avec le jury coefficient 4 préparation 25 minutes durée 25 minutes Cette épreuve est essentielle dans la mesure où elle permet au jury de tester la personnalité des candidats, leur capacité à présenter des raisonnements clairs et ordonnés, leur intérêt pour l institution qu ils souhaitent intégrer. La hauteur de son coefficient (4) montre sans doute possible l importance dévolue à cette épreuve. De nombreux candidats abordent cette épreuve avec une appréhension très perceptible qui semble porter atteinte à leur niveau de performance. Or il faut savoir que le jury ne cherche jamais à mettre un candidat en difficulté, son seul objectif étant de révéler les qualités authentiques de chacun. L abord de cette épreuve ne s improvise pas. Le jury recommande aux futurs candidats de se préparer à cet exercice exigeant et sélectif, afin de se familiariser avec la prise de parole en public et limiter les effets négatifs du stress. A cet égard, il est important que les candidats s expriment à voix haute et intelligible. La présentation générale et le comportement doivent également faire l objet d une grande attention. L épreuve se déroule en trois temps. Le candidat est d abord invité à répondre à des questions posées sur texte court, sous forme d exposé structuré d une durée de 10 minutes. Il s ensuit une discussion de 5 minutes permettant de révéler les connaissances et la culture du candidat, sa capacité à réagir rapidement et à ordonner ses idées, son ouverture d esprit et son sens critique. Les textes proposés au commentaire sont extraits d articles récents de journaux ou de revues. Ils ne posent pas de difficultés de compréhension et n exigent en aucune manière de connaissances particulières. Il suffit de suivre l actualité quotidienne pour être à l aise dans cette partie de l épreuve. Les principaux thèmes abordés par les articles de presse concernent des problèmes de sociétés, les institutions ou l économie et des questions relatives à l actualité sur l éducation. Trop de candidats se sont malheureusement contentés de paraphraser le texte sans chercher à structurer leur restitution. Peu ont également su produire une analyse personnelle et dépasser le cadre strict du texte pour ouvrir et enrichir la discussion en fin d exposé. Le candidat est ensuite interrogé sur les grands dossiers d actualité de l Education Nationale, son organisation et son fonctionnement pendant 5 minutes. Cette partie a pour but de révéler le niveau d intérêt pour l institution qu il souhaite intégrer. Le jury constate cette année encore un niveau trop faible de connaissance de l organisation et du fonctionnement de l institution. Cela est d autant plus incompréhensible qu Internet, par exemple, permet d obtenir très facilement sur les sites institutionnels des informations de qualité, facilement accessibles et exploitables. Enfin, le candidat est confronté à une situation concrète qu il pourra être amené à rencontrer dans une affectation prochaine. Cette dernière partie a pour but de vérifier la réactivité et la capacité du candidat à apporter des solutions réalistes. Elle ne demande que du bons sens et une connaissance minimale de l organisation et du fonctionnement de l institution que tout candidat à un emploi au sein de l Education nationale doit posséder. Les candidats ont, dans l ensemble, plutôt bien réussi cette partie de l épreuve qui pouvait les dérouter, faisant prévaloir, comme il était attendu, bon sens et pragmatisme. Bien entendu, ceux qui ont su acquérir des connaissances sur l organisation et le fonctionnement de l institution ont sans doute mieux réussi que les autres en arrivant à mettre en perspective leur réponse dans le cadre d activité proposé. 7

8 V Conclusion Ce concours possède un caractère hautement sélectif. Le taux d admissibilité par rapport aux candidats présents n est que de 13,66 % et le taux d admission de 5,01 %. Le niveau de diplôme des lauréats reste très largement supérieur au niveau de diplôme exigé pour passer le concours. Un seul candidat sur les 22 admis possède un diplôme de niveau IV (baccalauréat), 19 sont titulaires d un diplôme d un niveau supérieur (2 candidats bénéficiaient d une dispense de diplôme). L attractivité du concours augmente mécaniquement sa sélectivité. Pour autant, réussir un concours résulte toujours et avant tout d un travail soutenu et méthodique. Un échec ne doit pas décourager mais, tout au contraire, inciter à parfaire et à mener plus loin sa préparation. Réussir une épreuve de cas pratique ou de questions dans un temps contraint ne s improvise pas, s exprimer devant un jury également. Chaque type d épreuve demande une préparation spécifique et assidue. Seul un entraînement soutenu permet de s approprier les techniques propres aux épreuves écrites et d acquérir une gestion satisfaisante du facteur temps. Seul un exercice régulier permet de maîtriser le stress inhérent à toute épreuve orale ; il ne saurait être trop recommandé de ne pas attendre les résultats de l admissibilité pour s y intéresser. Les candidats ne doivent toutefois pas se satisfaire de l appropriation des seules qualités «techniques» ou des connaissances théoriques exigées, nécessaires certes mais nullement suffisantes. Le concours donne en effet également à apprécier la curiosité et la vitalité intellectuelle des candidats. La faiblesse sur ce point a été très généralement notée par les membres du jury au cours des différentes épreuves. Il est par exemple tout à fait anormal que des candidats connaissant si faiblement l organisation et le fonctionnement d une institution qu ils entendent intégrer ou soient déconnectés des grands sujets de l actualité. Les candidats doivent s efforcer, tout au long de la préparation, de lire des articles de fond sur les grands problèmes de société et de suivre au plus près l actualité. Il est à cet égard particulièrement important de s exercer, à partir de recherches documentaires, à analyser des textes, à en ordonner les idées et à en restituer une synthèse claire et structurée. Le jury espère que la lecture de ce rapport apportera aux futurs candidats des pistes de réflexion utiles. Pour le jury, Le Président du jury, Henri CAU 8

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Observations préliminaires Le jury renouvelle ses remerciements à l équipe administrative de l IRA de Nantes pour la qualité de

Plus en détail

Rapport du président du jury

Rapport du président du jury 1 IRA de LILLE Rapport du président du jury Concours 2013 Le registre des inscriptions ayant été ouvert en novembre 2013, le concours 2013/2014, dont les épreuves écrites et orales ont eu lieu en 2014,

Plus en détail

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ATTACHÉ DE CONSERVATION

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL. Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies

SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL. Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies RAPPORT DU JURY - SESSION 2012 - ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN SECOND CONCOURS

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017 Préparation concours interne Administrateur territorial PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017 COMPOSITION DE LA PRÉSENTATION DU DISPOSITIF : - NOTE DE CADRAGE DES ÉPREUVES DE SÉLECTION - PRÉSENTATION DES

Plus en détail

RAPPORT DE JURY. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur. Première session 2012

RAPPORT DE JURY. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur. Première session 2012 RAPPORT DE JURY Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur Première session 2012 I. Organisation des épreuves La session 2012 de l'examen professionnel de vérification

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

TECHNICIEN TERRITORIAL

TECHNICIEN TERRITORIAL Cadrage actualisé 01/01/16 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale Note de cadrage indicatif

Plus en détail

Examen professionnel pour l accès au grade d attaché principal du ministère de la défense

Examen professionnel pour l accès au grade d attaché principal du ministère de la défense Examen professionnel pour l accès au grade d attaché principal du ministère de la défense Kit de préparation à l épreuve orale de RAEP : constitution du dossier de RAEP en vue de l oral SOMMAIRE 1- Cadre

Plus en détail

INTRODUCTION. - Arrêtés des 13 et 24 mai 2004, parus au Journal Officiel du 4 juin 2004.

INTRODUCTION. - Arrêtés des 13 et 24 mai 2004, parus au Journal Officiel du 4 juin 2004. INTRODUCTION Informations générales Références statutaires - Décret n 94-1020 du 23 novembre 1994 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux corps des infirmier(e)s des services médicaux

Plus en détail

Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse

Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse SOMMAIRE : I. Le concours Ergothérapeute

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Rapport du jury du concours sur titres pour le recrutement d élèves commissaires des armées en 2015.

Rapport du jury du concours sur titres pour le recrutement d élèves commissaires des armées en 2015. Rapport du jury du concours sur titres pour le recrutement d élèves commissaires des armées en 2015. Le concours sur titres pour l accès au corps de commissaires des armées s est déroulé en 2015 selon

Plus en détail

Rapport du Président du jury des concours de rédacteur Session 2003 I- LES PRINCIPAUX CHIFFRES

Rapport du Président du jury des concours de rédacteur Session 2003 I- LES PRINCIPAUX CHIFFRES Rapport du Président du jury des concours de rédacteur Session 2003 I- LES PRINCIPAUX CHIFFRES Spécialité Postes Candidats admis à concourir Prés. totalité écrits Seuil admissibilité Admissibles Seuil

Plus en détail

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 -

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Rapport de jury INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Concours public pour l accès corps des Ingénieurs des services techniques de la commune de Paris Septembre 2014 1 1. Rappel du

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année

ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année 1 - DISPOSITIONS GENERALES L admission à l ISTEC se fait par la voie du concours

Plus en détail

http://www.sup.adc.education.fr/btslst 1) Deux parties distinctes composent l évaluation des épreuves orales :

http://www.sup.adc.education.fr/btslst 1) Deux parties distinctes composent l évaluation des épreuves orales : Nantes, le 27 mars 2007 Epreuves orales d anglais des BTS Electrotechnique et Industries Plastiques Europlastic Les épreuves finales de BTS Electrotechnique et Industries Plastiques Europlastic ont changé

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013

RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013 RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013 AVRIL 2014 I. Présentation du concours L'arrêté du 3 mars

Plus en détail

RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY du concours d agent territorial spécialisé des écoles maternelles de 1 ère classe session 2010

RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY du concours d agent territorial spécialisé des écoles maternelles de 1 ère classe session 2010 RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY du concours d agent territorial spécialisé des écoles maternelles de 1 ère classe session 2010 A- Les sessions précédentes I- LES PRINCIPALES DONNÉES COMPARÉES DE LA SESSION

Plus en détail

I. Concours kinésithérapeute : présentation 2. II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2

I. Concours kinésithérapeute : présentation 2. II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2 Préparation Concours kinésithérapeute- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours kinésithérapeute : présentation 2 II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2 1. La prépa kiné: La scolarité à COURS

Plus en détail

MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année

MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année Dans le cadre de la réforme du Master Enseignement (nouveaux Masters «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»),

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011 Besançon, le 21 octobre 2011 Rectorat Division des examens et concours D.E.C. 1 RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011 Session 2011 EPREUVE ECRITE LE :

Plus en détail

Président de jury : Madame REBIERE Lydie, Administrateur de la Direction des services départementaux de la Savoie SESSION 2015

Président de jury : Madame REBIERE Lydie, Administrateur de la Direction des services départementaux de la Savoie SESSION 2015 RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaire administratif de l éducation nationale et de l enseignement supérieur de classe normale (Décret n 2010-302 du 19 mars 2010) Président de jury :

Plus en détail

Document provisoire susceptible de modifications. Dernière mise à jour : 7 juillet 2011. La «mastérisation» de la formation des enseignants

Document provisoire susceptible de modifications. Dernière mise à jour : 7 juillet 2011. La «mastérisation» de la formation des enseignants 1 Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) UFR d Histoire Préparations aux concours externes du Capes-Cafep d Histoire-Géographie et de l Agrégation d Histoire et MASTER Document provisoire susceptible

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ASSISTANT TERRITORIAL

Plus en détail

BILAN ET RAPPORT DE JURY CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN(NE) D ART, MÉTIERS DU BOIS, SPÉCIALITÉ «MENUISIER EN SIÈGES»

BILAN ET RAPPORT DE JURY CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN(NE) D ART, MÉTIERS DU BOIS, SPÉCIALITÉ «MENUISIER EN SIÈGES» Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction des politiques de ressources humaines et des relations sociales Département du recrutement, de la mobilité et de la formation Pôle recrutement

Plus en détail

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 Le Concours ACCES donne accès à 3 grandes écoles post-bac : ESDES, ESSCA et IÉSEG. [Epreuves d admissibilité 5 épreuves écrites Concours

Plus en détail

Préparation concours ACCES- Toulouse

Préparation concours ACCES- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours ACCES- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours ACCES : définition 2

Plus en détail

SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (SAENES) DE CLASSE SUPERIEURE - CONCOURS EXTERNE

SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (SAENES) DE CLASSE SUPERIEURE - CONCOURS EXTERNE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (SAENES) DE CLASSE SUPERIEURE - CONCOURS EXTERNE I/ CONDITIONS D ACCES : Pour être autorisés à se présenter au concours

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE I - Épreuves écrites d admissibilité : NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE 1 Rédaction d une note à partir de l étude d un cas pratique, fourni dans un dossier à

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

L administration communale de SCHAERBEEK organise l EXAMEN suivant : GRADE LEGAL DE SECRETAIRE COMMUNAL ADJOINT

L administration communale de SCHAERBEEK organise l EXAMEN suivant : GRADE LEGAL DE SECRETAIRE COMMUNAL ADJOINT L administration communale de SCHAERBEEK organise l EXAMEN suivant : GRADE LEGAL DE SECRETAIRE COMMUNAL ADJOINT Missions Le secrétaire communal adjoint assiste le secrétaire communal dans toutes ses missions

Plus en détail

Rapport de la présidente du jury du Concours d auxiliaire de puériculture territorial de 1 ère classe Session 2015

Rapport de la présidente du jury du Concours d auxiliaire de puériculture territorial de 1 ère classe Session 2015 Filière médico-sociale Rapport de la présidente du jury du Concours d auxiliaire de puériculture territorial de 1 ère classe Session 2015 Le concours d auxiliaire de puériculture territorial de 1 ère classe

Plus en détail

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Concours du second degré Rapport de jury. Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Concours du second degré Rapport de jury. Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE Secrétariat Général Direction générale des ressources humaines Concours du second degré Rapport de jury Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE Rapport de jury présenté par Gabrielle DE GROER Président de

Plus en détail

MODALITES DE CONTRÔLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES SANCTIONNANT LA 1 ère ANNEE DES ETUDES DE SANTE POUR L ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014

MODALITES DE CONTRÔLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES SANCTIONNANT LA 1 ère ANNEE DES ETUDES DE SANTE POUR L ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ------------------- UNIVERSITE PAUL SABATIER FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES MODALITES DE CONTRÔLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES SANCTIONNANT

Plus en détail

REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS :

REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS : Par Marie Emmanuelle LE COCGUEN Directrice de la Formation Initiale REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS : Devenir dirigeant au sein de la Protection sociale INTERVENTION DU 10 DECEMBRE 2014 Le CapDirigeants, ou

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Spécialité: Responsable adjoint GRH Arrêté d habilitation : 20024043 FORMATION PAR APPRENTISSAGE ET FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES

Plus en détail

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche Sous-direction de la politique des formations de l enseignement général technologique et professionnel Bureau Examens, Concours et Diplômes

Plus en détail

RAPPORT 2013 EPREUVE DE MATHEMATIQUES

RAPPORT 2013 EPREUVE DE MATHEMATIQUES RAPPORT 2013 EPREUVE DE MATHEMATIQUES CONCOURS DE RECRUTEMENT DES PROFESSEURS D ECOLE ACADEMIE DE TOULOUSE Eric CONGÉ Inspecteur d Académie Inspecteur Pédagogique Régional de Mathématiques Coordonnateur

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

1 - Conditions réglementaires d accès à la formation

1 - Conditions réglementaires d accès à la formation Coordonnées postale, téléphonique et courriel Allée des tabacs 47200 MARMANDE Téléphone : 05.53.79.12.87 - Télécopie : 05.53.79.00.17. Courriel : contact@adesformations.fr Site : www.adesformations.fr

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

préparation ISP Groupe ISP- dépt formation 18, rue de Varenne 75007 Paris +33 1 42 22 30 60 www.prepa-isp.fr

préparation ISP Groupe ISP- dépt formation 18, rue de Varenne 75007 Paris +33 1 42 22 30 60 www.prepa-isp.fr préparation ISP Directeur des services pénitentiaires (option cours vidéo) CONCOURS 2015 (nouveau programme 2013) Groupe ISP- dépt formation 18, rue de Varenne 75007 Paris +33 1 42 22 30 60 www.prepa-isp.fr

Plus en détail

JORF n 213 du 12 septembre 2004. texte n 4 ARRETE

JORF n 213 du 12 septembre 2004. texte n 4 ARRETE JORF n 213 du 12 septembre 2004 texte n 4 ARRETE Arrêté du 6 août 2004 relatif aux dispenses susceptibles d être accordées aux candidats titulaires d un diplôme extracommunautaire de masseur-kinésithérapeute

Plus en détail

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes Article 1

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION CENTRE DE FORMATION AUX METIERS DE LA SANTE EPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION EN FORMATION AIDE SOIGNANTE SESSION 2015 NOTICE D INFORMATION Clôture des Inscriptions : 07 septembre 2015 (Cachet de

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

SESSION 2008 RAPPORT DU JURY EPREUVES D ADMISSIBILITE

SESSION 2008 RAPPORT DU JURY EPREUVES D ADMISSIBILITE CONCOURS COMMUN INTERNE DE SECRETAIRE ADMININISTRATIF(VE) DE L INTERIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE SECRETRAIRE ADMINISTRATIF (VE) DU MINISTERE DE LA JUSTICE SESSION 2008

Plus en détail

MAÎTRISE - Physique. Faculté des sciences

MAÎTRISE - Physique. Faculté des sciences MAÎTRISE - Physique Faculté des sciences Formation à la maîtrise Faculté des sciences QU EST-CE QUE LE PLAN DE FORMATION? Le plan de formation est une composante déterminante du parcours de formation aux

Plus en détail

Rapport écrit : recommandations et instructions

Rapport écrit : recommandations et instructions Projet d Elèves Ingénieurs 2007-2008 Restitutions Rapport écrit : recommandations et instructions L importance du rapport écrit est à souligner : destiné à des décideurs, il représente ce qui restera de

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières

Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières Texte original Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières 0.811.21 Conclu à Strasbourg le 25 octobre 1967 Signé par la Suisse le 25 septembre 1968 Approuvé par l Assemblée fédérale

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé Arrêté d habilitation : 20001301. REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION

Plus en détail

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Job Opening: Job Title: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Cadre organisationnel Les postes de professeurs

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT

ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT GUIDE D INSCRIPTION EXAMEN PROFESSIONNEL ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT relevant du MINISTERE DE L INTERIEUR au titre de l année 2015 SG/DRH/SDRF/BRPP/IT 03.06.2014 SOMMAIRE INSCRIPTION ET

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

DU «POURQUOI?» AU «POUR QUOI?»

DU «POURQUOI?» AU «POUR QUOI?» Page 1 sur 6 DU «POURQUOI?» AU «POUR QUOI?» Le curriculum vitae, le rapport d activité et la lettre de motivation sont des éléments clefs du dossier d inscription. Chaque document obéit à des règles précises

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT ADJOINT ADMINISTRATIF DES SERVICES DECONCENTRES DEL EDUCATION NATIONALE SESSION 2010

CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT ADJOINT ADMINISTRATIF DES SERVICES DECONCENTRES DEL EDUCATION NATIONALE SESSION 2010 Académie de Bordeaux RAPPORT DE JURY CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT ADJOINT ADMINISTRATIF DES SERVICES DECONCENTRES DEL EDUCATION NATIONALE SESSION 2010 1. STATISTIQUES DES CANDIDATURES Nombre de candidats

Plus en détail

Guide du concours d entrée aux CRMEF Cycle secondaire qualifiant «Français»

Guide du concours d entrée aux CRMEF Cycle secondaire qualifiant «Français» Guide du concours d entrée aux CRMEF Cycle secondaire qualifiant «Français» 1. A propos de ce guide 1.1. Informations générales L objectif de ce guide est de fournir des informations nettes et précises

Plus en détail

Inscription uniquement par courrier recommandé avec accusé de réception. Début des inscriptions Lundi 3 novembre 2014

Inscription uniquement par courrier recommandé avec accusé de réception. Début des inscriptions Lundi 3 novembre 2014 FORMATION D AIDES-SOIGNANTS NOTICE D INSCRIPTION AUX EPREUVES DE SELECTION POUR LA FORMATION D AIDES-SOIGNANTS AU LYCEE MARIE CURIE Retrait des dossiers sur le site internet du lycée Marie Curie http://lycee-marie-curie.ac-reunion.fr

Plus en détail

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ;

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906089A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

INFORMATION AUX CANDIDATS CONCOURS AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE ANNÉE 2013 IFPS - BESANCON ÉPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION EN FORMATION

INFORMATION AUX CANDIDATS CONCOURS AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE ANNÉE 2013 IFPS - BESANCON ÉPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION EN FORMATION INFORMATION AUX CANDIDATS CONCOURS AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE ANNÉE 2013 IFPS - BESANCON Le concours est ouvert de 20 places dont 4 reports (concours 2012). ÉPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION EN FORMATION

Plus en détail

Rapport du président du jury des concours d attaché territorial. Session 2012

Rapport du président du jury des concours d attaché territorial. Session 2012 Rapport du président du jury des concours d attaché territorial 1- Le cadre général Session 2012 Comme lors des deux précédentes sessions, les concours étaient organisés par le Centre de gestion du Rhône

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien (ne) en gestion et administration des ressources humaines

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien (ne) en gestion et administration des ressources humaines COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 11/10/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien (ne) en gestion et administration

Plus en détail

Règlement d admission à l entrée en formation

Règlement d admission à l entrée en formation Page 1 sur 6 Règlement d admission à l entrée en formation DISPOSITIF DE FORMATION CONCERNE : Educateur Spécialisé Formation passerelle Situation d emploi ou formation continue ANNEE : 2016 Préambule Cadre

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

MASTER Management Public

MASTER Management Public 1 - Objectifs du Master Le Master dispense une formation progressive et professionnalisante permettant aux étudiants d intégrer des postes de catégorie A de la fonction publique et d être opérationnels

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0265 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) en gestion et administration

Plus en détail

Les modalités de l examen d entrée en première année sont profondément modifiées par le conseil d administration de l établissement

Les modalités de l examen d entrée en première année sont profondément modifiées par le conseil d administration de l établissement Direction de la Communication 27, rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 Communiqué de presse Lundi 19 octobre 2009 Les modalités de l examen d entrée en première année sont profondément modifiées par

Plus en détail

CHAPITRE V BTS «NEGOCIATION ET RELATION CLIENT» 2. Calendrier des épreuves Session 2013 EPREUVES Epreuves écrites DATES HORAIRES E1 Culture générale et expression Le lundi 13 mai 2013 De 14h00 à 18h00*

Plus en détail

CAP-TA CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE CONSEILLERS DE TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS ET DE COURS ADMINISTRATIVES D APPEL

CAP-TA CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE CONSEILLERS DE TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS ET DE COURS ADMINISTRATIVES D APPEL CAP-TA CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE CONSEILLERS DE TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS ET DE COURS ADMINISTRATIVES D APPEL DOSSIER DE PRÉSENTATION 2015 1 CAP-TA ENTREZ DANS LA HAUTE FONCTION PUBLIQUE, DEVENEZ

Plus en détail

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 16/21 Réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l homme

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 16/21 Réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l homme Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 12 avril 2011 Français Original: anglais A/HRC/RES/16/21 Conseil des droits de l homme Seizième session Point 1 de l ordre du jour Questions d organisation

Plus en détail

Préparations aux concours et examens professionnels 2015-2016

Préparations aux concours et examens professionnels 2015-2016 Préparations aux concours et examens professionnels 2015-2016 Dispositifs proposés aux agents des collectivités territoriales et règlement Vos interlocuteurs : Céline LONGCOTÉ Conseiller Formation (hors

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

REGLEMENT HACKATHON 2016 «Innov Days»

REGLEMENT HACKATHON 2016 «Innov Days» REGLEMENT HACKATHON 2016 «Innov Days» Société Générale (ci-après l «Organisateur») lance en décembre 2015 la première édition d un Hackathon (ci-après le «Hackathon»), un concours ouvert à Dakar à l ensemble

Plus en détail

Saisine : Ministre de l Éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse (2 février 2016) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de l Éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse (2 février 2016) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 25 avril 2016 Objet: Projet de loi n 6957 portant modification 1. de la loi modifiée du 10 juin 1980 portant planification des besoins en personnel enseignant de l enseignement postprimaire

Plus en détail

"Sous réserve de validation des modifications"

Sous réserve de validation des modifications 2012-201 "Sous réserve de validation des modifications" Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE ET GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT RECHERCHE EN SCIENCES

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique.

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique. EVALUER LES POLITIQUES PUBLIQUES Les collectivités locales interviennent dans des champs de plus en plus étendus, depuis les services publics de la vie quotidienne jusqu aux politiques les plus complexes.

Plus en détail

REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE

REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE Janvier 2011 2 PLAN DU DOCUMENT 1. Références réglementaires 2. L accès à la formation a. Conditions

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST. Proposition de barème sur 120 points

INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST. Proposition de barème sur 120 points INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST Proposition de barème sur 120 points Questions à traiter travaux demandés PARTIE 1 Dossier 1 LES CONDITIONS DE TRAVAIL 1.1 Identifier les risques auxquels

Plus en détail

Notice d information 2014 "Formation préparatoire"

Notice d information 2014 Formation préparatoire Notice d information 2014 "Formation préparatoire" relative à l inscription à la formation préparatoire aux épreuves de sélection pour l admission dans un I.F.A.P. en vue de la préparation au DIPLÔME D

Plus en détail

Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac

Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac DOSSIER DE PRESSE - 10 JANVIER 2014 SOMMAIRE APB EN UNE INFOGRAPHIE...... 5 QU EST

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D'ADJAENES 2ème CLASSE

RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D'ADJAENES 2ème CLASSE Clermont-Ferrand, le 24 juin 2011 Rectorat Division des examens et concours DEC 2 RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D'ADJAENES 2ème CLASSE SESSION 2011 SÉLECTION DES DOSSIERS LE 20 MAI 2011

Plus en détail

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail