LE THÉ. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES JUIN 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE THÉ. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES JUIN 2012"

Transcription

1 Burau ds marchés intrnationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES LE THÉ Sauf indication contrair, tout l'information inclus dans c rapport provint d la bas d donnés National Eating Trnds du NPD Group, mis à jour n novmbr Cs rnsignmnts rflètnt la consommation alimntair (défini par l NPD comm l nombr d fois où un catégori particulièr d'alimnts ou un articl a été consommé par un prsonn dans un ndroit précis ou à un périod donné) d'un produit à domicil ou à l'xtériur du domicil, n qualité d plat principal. L NPD étudi ls habituds alimntairs t ls attituds ds consommaturs américains n sondant prsonns qui font rapport d lur consommation (rpas principaux t collations) sur un périod continu d quatorz jours. DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES SUR LA CONSOMMATION Plus d 22 % ds Américains boivnt du thé. L'adult typ boit du thé trois fois par smain. Ls fmms boivnt baucoup plus d thé qu ls homms. La consommation d thé augmnt avc l'âg. C'st dans ls régions du cntr du littoral d l'atlantiqu t d la Nouvll-Angltrr qu l'on consomm la plus grand quantité d thé par buvur. Infusions hbdomadairs d thé par buvur Consommation Hom Ta d Consumption thé à domicil, by Ag slon and l'âg Sx, t 2010 l sx, n Mn Homms r k3 rin D r P s k 2 rin D a T ly k 1 W Womn Fmms Group Ag Group d'âg Sourc : Shuttrstock. TENDANCES RÉCENTES* L thé noir t ls tisans avc ou sans fruits sont n têt du marché n c qui concrn la valur, mais l sgmnt du thé vrt st clui dont la croissanc st la plus rapid. L thé a tiré avantag d la tndanc récnt qui mt l'accnt sur la santé t l bin-êtr, car l thé contint ds antioxydants, ds catéchins t d'autrs ingrédints associés à la prévntion d maladis. Au cours ds drnièrs annés, la dmand croissant d thés d qualité supériur t d spécialité a ntraîné un hauss du prix unitair moyn. D plus n plus d consommaturs abandonnnt l thé n sacht pour l thé n fuills. La part d marché ds infusions individulls a triplé, pour attindr 3 % n On s'attnd à c qu'll augmnt ncor au cours ds prochains annés. *Tous ls rnsignmnts d ctt sction du rapport provinnnt ds donnés d 2010 d'euromonitor.

2 Marchés principaux (ou la consommation st au moins 20 % supériur au taux d consommation moyn) Prsonns d 45 ans ou plus, particulièrmnt ls fmms t ls prsonns âgés. Prsonns suivant un régim alimntair. Américains d'origin asiatiqu. Ménags comptant un ou dux mmbrs, particulièrmnt ls prsonns vivant suls. Ménags dont l rvnu annul st supériur à $ US. Habitants ds États du cntr du littoral d l'atlantiqu t d la Nouvll-Angltrr. Marchés sous-dévloppés (où la consommation st au moins 20 % infériur au taux d consommation moyn) Homms âgés d 18 à 44 ans. Fmms âgés d 18 à 34 ans. Famills nombruss, n particulir clls avc ds nfants. Ménags dont l rvnu annul st infériur à $ US. Cols blus. Américains d'origin africain ou hispaniqu. Habitants ds États ds Rochuss, du Cntr sud-st, du Cntr nord-st t du Cntr nord-oust. LIEU DE LA CONSOMMATION La consommation d thé à domicil a principalmnt liu l matin t l soir. MÉTHODES DE PRÉPARATION L thé s prépar avc d l'au chauffé dans un bouilloir, au micro-onds ou sur la cuisinièr. CONSOMMATION PAR RÉGION Consommation par région ds É.-U. (%) Nord-st Nouvll-Angltrr 7,3 Cntr du littoral 25,5 Atlantiqu Cntr Cntr nord-st 6,0 Cntr nord-oust 8,2 Sud Atlantiqu Sud 17,5 Cntr sud-st 13,4 Cntr sud-oust 4,8 Oust Sourc : NPD Group.. Rochuss 5,1 Pacifiqu 12,4 PAGE 2

3 PÉRIODE DE CONSOMMATION L thé st consommé à domicil, d façon équivalnt tout au long d la smain. Sa consommation attint son maximum durant ls mois d'automn t d'hivr, t son minimum durant l'été. RELATIONS COMMERCIALES ENTRE LE CANADA ET LES ÉTATS-UNIS Ls xportations canadinns d thé vrs la zon continntal ds États-Unis ont prsqu quadruplé, passant d 9,5 millions $ US n 2005 à 33,6 millions $ US n L thé noir rprésntait plus d 71 % ds xportations. En 2010, 40 % ds xportations canadinns d thé ont été achminés vrs l Nord-Est ds États-Unis, un pourcntag disproportionné par rapport aux 18 % d la population qu ctt région rprésnt. L'Oust a rçu 29 % ds xportations canadinns, un pourcntag un pu plus élvé qu sa part d population d 23 %. L'augmntation ds xportations dans cs dux régions rprésnt un part important d la croissanc ds xportations d thé obsrvé dpuis Exportations Canadian canadinns Exports of d Ta thé to vrs th la Continntal zon continntal 1 U.S., ds États-Unis, d 2005 à Volum Volum (millions (millions d of kilogramms) kilograms) Volum Valur Valu Valur Valu (millions of d currnt dollars U.S. américains dollars) Exportations Canadian canadinns Exports of d Ta thé to vrs th la Continntal zon continntal 1 U.S. Pr 1 ds Capita États-Unis, by par prsonn, U.S. Rgion par région 2, , 2005 and 2010 t 2010 Northast Nord-st Sourc : Shuttrstock. Oust Wst South Sud Cntral Cntr Exportations Ta Exports d thé par Pr prsonn Capita (currnt (dollars Canadian canadins dollars) actuls) Sourc ds dux graphiqus : Statistiqu Canada. 1 Dans l présnt rapport, la zon continntal ds États-Unis n comprnd pas l Maryland, Washington D.C. t l Dlawar, par souci d cohérnc avc ls donnés rcuillis par l NPD. 2 Voici la répartition d la population, n 2010, n fonction ds régions : Nord-st 18 %, Cntr 22 %, Sud 32 %, Oust 23 %. PAGE 3

4 POSITIONNEMENT DE PRODUITS Sur ls 750 produits lancés sur l marché d 2008 à 2011, ls principals allégations étaint ls suivants : cashr (295 produits lancés), biologiqu (251), mballag écologiqu (239), sans caféin (162) t ntièrmnt naturl (142). Ls nouvlls variétés d produits xistants rprésntaint 313 lancmnts, tandis qu ls produits ntièrmnt nouvaux rprésntaint 303 autrs lancmnts. Nombr Numbr d of nouvaux Nw Ta Launchs thés lancés, By Product par allégation, Claim, d novmbr Novmbr 2008 to à Novmbr novmbr Cashr Koshr Produits biologiqus Organic Environmntally Frindly Emballag Packag écologiqu Sans Caffin-Fr caféin Entièrmnt All naturl Natural Nombr Numbr d nouvaux of Nw Launchs lancmnts Sourc : Mintl GNPD. NOUVEAUX PRODUITS Slon Mintl, voici qulqus xmpls d nouvaux produits d thé lancés sur l marché américain n 2011 : Ta Spot Chocolat O Ta st un thé noir biologiqu n fuills aromatisé au chocolat. Il n contint aucun calori t st produit n nombr limité. Il st vndu dans un boît métalliqu d 3 oz (85 g), au prix d 14,99 $ US. Rishi Ta Masala Chai Ta Concntrat st un concntré d thé biologiqu d qualité supériur fait d fuills d thé noir chinois. Il st crtifié cashr t équitabl. L'mballag d 32 oz liquids (89 ml) s vnd 5,99 $ US. Rpublic of Ta Strawbrry Hibiscus Ta st un tisan à l'hibiscus d qualité supériur n contnant pas d caféin. Ell n contint pas d glutn t srt à financr l'œuvr caritativ Susan G. Komn For Th Cur. L'mballag d 2,03 oz (57 g) compt 36 sachts t s vnd 11,00 $ US. Tazo Awak Black Ta st un mélang pour l ptit-déjunr constitué d thé noir n fuills provnant d l'ind t du Sri Lanka. Il s'agit d'un ajout à la gamm d produits Starbucks t il st crtifié cashr. L'mballag contint dix goblts d 0,15 oz (4,25 g) t s vnd 9,49 $ US. PAGE 4

5 DÉBOUCHÉS SUR LE MARCHÉ Principaux marchés à consrvr (n ciblant cux qui font actullmnt état d taux d consommation élvés) Misr sur la tndanc «santé t bin-êtr» n faisant la promotion ds binfaits pour la santé du thé, particulièrmnt auprès ds prsonns qui suivnt un régim alimntair, ds fmms d tout âg t ds prsonns âgés d plus d 45 ans. Élargir la sélction d produits d qualité supériur offrts aux ménags à rvnu élvé. Facilitr la vi ds prsonns vivant suls t ds ptits ménags n offrant ds infusions individulls. Prolongmnt du marché (n ciblant cux qui font actullmnt état d taux d consommation moyns) Fair la promotion croisé du thé avc ds produits t durant ds activités populairs auprès ds homms d tout âg, ainsi qu ds prsonns âgés d 35 à 44 ans. Fair la promotion d nouvlls occasions d boir du thé t d mariags thé-alimnts, particulièrmnt comm solution d rchang au café. Offrir du thé à prix modiqu aux ménags à rvnu moyn t faibl. Fair la promotion du côté pratiqu d'un infusion individull auprès ds prsonns dont l'horair st chargé. Nouvlls occasions possibls (n ciblant cux qui font actullmnt état d faibls taux d consommation) Fair la promotion croisé du thé avc ds produits t durant ds activités populairs auprès ds prsonns âgés d 18 à 34 ans. Offrir du thé à prix modiqu aux ménags dont l rvnu annul st infériur à $ US. Fair la promotion du thé comm solution d rchang au café. Fair la promotion du côté pratiqu d l'infusion individull. Sourc : Shuttrstock. RESSOURCES PRINCIPALES Euromonitor Intrnational (févrir 2011). Ta in th U.S. Global Trad Atlas (2012). Bas d donnés Mintl Global Nw Products (2012). Bas d donnés du NPD Group/National Eating Trnds (2011). Statistiqu Canada(2012). Sa Majsté la Rin du chf du Canada, rprésnté par l ministr d Agricultur t Agroalimntair Canada (2012). L gouvrnmnt du Canada a préparé l présnt documnt n s fondant sur ds sourcs d information primairs t scondairs. Bin qu tous ls fforts nécssairs aint été déployés pour s assurr d l xactitud d l information Agricultur t Agroalimntair Canada n assum aucun rsponsabilité rlié aux conséquncs possibls d décisions priss sur la bas d cs rnsignmnts. Pour plus d informations, ou pour obtnir ds xmplairs additionnls d ctt publication ou pour dmandr un xmplair sur support d substitution, s il vous plaît écrivz-nous par courril à ou contactr l Burau ds marchés intrnationaux - Agricultur t Agroalimntair Canada, 1341, chmin Baslin, Tour 5, 4 étag, Ottawa (Ontario), Canada K1A 0C5 PAGE 5

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

BOISSONS GAZEUSES. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES MAI 2012

BOISSONS GAZEUSES. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES MAI 2012 Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES BOISSONS GAZEUSES Sauf indication contraire, toute l information présentée ici est tirée de la base de données du NPD

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Des marques fortes à la carte = des ventes qui explosent

Des marques fortes à la carte = des ventes qui explosent Ds marqus forts à la cart = ds vnts qui xplosnt Pourquoi Cécéml doit-il absolumnt êtr mntionné sur votr cart? Authnticité L histoir du chocolat rmont à l époqu ds Aztèqus, un ancinn civilisation du Mxiqu.

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages Population Il s'agit d la la population municipal. Ell comprnd ls prsonns ayant lur résidnc habitull sur l trritoir d la commun, dans un logmnt ou un communauté, ls prsonns détnus dans ls établissmnts

Plus en détail

COLGATE PREVIDENT 5000 PLUS TOOTHPASTE FRUITASTIC/ DENTIFRICE FRUITASTIQUE

COLGATE PREVIDENT 5000 PLUS TOOTHPASTE FRUITASTIC/ DENTIFRICE FRUITASTIQUE Vrsion 1.0 Dat d révision 09/20/2012 Dat d'imprssion 09/20/2012 SECTION 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit : COLGATE PREVIDENT 5000 PLUS TOOTHPASTE FRUITASTIC/ Numéro d la FS

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT.lausann.ch/sil Il st vrt t il fait l bin autour d vous : l FEE Pour financr ds projts d économis d énrgi ou d dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls, ls Srvics industrils d Lausann

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 3 cycl 6 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire A Nous avons dmandé à ds millirs d élèvs canadins comm toi d répondr à ctt important nquêt, qui prmttra à Santé Canada d miux comprndr la consommation d tabac chz ls juns. Nous t rmrcions d nous aidr dans

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Cultures agricoles et bétail - Mexique

Cultures agricoles et bétail - Mexique SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX MARCHÉS Rapport d analyse mondiale Aperçu du marché Mexique Novembre 2014 APERÇU DU MARCHÉ Avec un produit intérieur brut (PIB) de 1,3 billion $ US (2013), qui devrait connaître

Plus en détail

LA SECTION VOYAGE "LOU PANTAIL" D EGUILLES FOYER RURAL ORGANISE Un voyage de 9 jours Pour les 5 joyaux de la BALTIQUE

LA SECTION VOYAGE LOU PANTAIL D EGUILLES FOYER RURAL ORGANISE Un voyage de 9 jours Pour les 5 joyaux de la BALTIQUE LA SECTION VOYAGE "LOU PANTAIL" D EGUILLES FOYER RURAL ORGANISE Un voyag d 9 jours Pour ls 5 joyaux d la BALTIQUE SUEDE LITUANIE LETTONIE ESTONIE - FINLANDE En JUIN 2016 1 r jour : MARSEILLE - HELSINKI

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire L transistor bipolair L'objt d c documnt st d'apportr ls connaissancs t ls méthods nécssairs à la concption d'un étag amplificatur à bas d transistor. On s limitra à l'étud t à l'utilisation du transistor

Plus en détail

Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES CAFÉ Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce rapport provient de la base de données National

Plus en détail

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre.

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre. Juin 2011 ROCHELAMUSIQUE N 74 Pour vous inscrir ou vous réinscrir! Il vous suffit d laissr la fuill d inscription dûmnt rmpli dans la boît aux lttrs du Cntr Musical. Vous pouvz égalmnt scannr t nous nvoyr

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 2 cycl 4 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DOSSIER 4 : THERMODYNAMIQUE 3 F.Duhaml CFA-Lns- B.T.S S.C.B.H Pag N 1/8 I. Mod d propagation d la chalur. a) Par convction: il y a déplacmnt d matièr. Thrmodynamiqu (III) : Transfrt thrmiqu t isolation.

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

Commerce international & facturation

Commerce international & facturation Commrc intrnational & facturation 6 t 7 mai 2002 Baudouin THIRION Philipp NOIRHOMME Contxt Connaissanc Contrats Employés Filials Succursals Infrastructur tchniqu Organisation Marchés Tmps Entrpris Positionnmnt

Plus en détail

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010 Exrcic 1 : Répartition t disprsion ds salairs Soint ls salairs dans trois ntrpriss A, B t C : 1175 1400 1900 2600 2800 2100 1) Calculr dans chaqu cas l salair moyn t l salair médian 2) Qull st la part

Plus en détail

Canada-Pérou. Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil. Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014

Canada-Pérou. Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil. Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014 Canada-Pérou Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014 Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche

Plus en détail

Les produits de boulangerie-pâtisserie aux États-Unis

Les produits de boulangerie-pâtisserie aux États-Unis Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES INDICATEURS DE MARCHÉ FÉVRIER 2012 Les produits de boulangerie-pâtisserie aux États-Unis Les produits de boulangerie-pâtisserie aux États-Unis TENDANCES

Plus en détail

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs Mb!Ibvuf.Tbjoupohf B!m(bwbou.hbsf!ft! ofshjft!v!gvuvs Edition 2011!!!!!!!!!!!!!!Qfstqfdujwft!!!!!!!S vttjuft!!!!!!!joopwbujpo Fofshjft www.haut-saintong.com Edito Au nivau mondial, il y a trois mois ncor,

Plus en détail

Couleurs. Nombres. Le s. jeux. Les. Labuchette. Je an Husson

Couleurs. Nombres. Le s. jeux. Les. Labuchette. Je an Husson Ls Nombrs n Coulurs L s d jux Labuchtt J an Husson Nots méthodologiqus L matéril 1. Ls régltts sont évidmmnt l matéril cntral qui doit prmttr à l nfant d jour d abord t d calculr surtout. Ells ont subi

Plus en détail

Portrait statistique

Portrait statistique Portrait statistiqu Population du trritoir d l arrondissmnt du Sud-Oust Christian Paquin Juin 2015 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1 1. PRÉSENTATION...2 1.1 Trritoir...2 1.2 Méthodologi...4 1.3 Faits

Plus en détail

CATALOGUE. Disponible en prêt ou à la location. Renseignement DES EXPOSITIONS

CATALOGUE. Disponible en prêt ou à la location. Renseignement DES EXPOSITIONS Ligu pour la protction ds oisaux d la Sarth (LPO 72) CATALOGUE DES EXPOSITIONS Disponibl n prêt ou à la location Rnsignmnt LPO Sarth 43 ru d l Estérl Maison d l au 72100 L Mans Indx ds xpositions Ls xpositions

Plus en détail

Au rayon «image et son» d'un grand magasin, un téléviseur et un lecteur de DVD sont en promotion pendant une semaine.

Au rayon «image et son» d'un grand magasin, un téléviseur et un lecteur de DVD sont en promotion pendant une semaine. EXERCICE 5 points Commun tous ls candidats Au rayon «imag t son» d'un grand magasin, un télévisur t un lctur d DVD sont n promotion pndant un smain. Un prsonn s présnt : T st l'évènmnt : «la prsonn achèt

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur Ont contribué à la rédaction tchniqu : ls partnairs Cntr hospitalir univrsitair Dupuytrn Srvic d pharmacologi t toxicologi pharmacovigilanc 2, avnu Martin Luthr King 87042 LIMOGES cdx Tél. 05 55 05 55

Plus en détail

Catégorie P3 13 e, 14 e et 15 e championnats

Catégorie P3 13 e, 14 e et 15 e championnats Catégori P3 13, 14 t 15 championnats Considération pour la résolution ds problèms 9 à 11 Pour qu'un problèm soit complètmnt résolu, vous dvz donnr l nombr d ss solutions t donnr la solution s'il n'n a

Plus en détail

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009 Encomb Crtification ds tabls après Solvncy II Dauvill 18 sptmbr 2009 1 Institut ds Actuairs SACEI Christoph MUGNIER ids Sommair 1 L contxt réglmntair t démographiqu 03 2 L xpérinc AXA Franc 08 r l g 3

Plus en détail

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes 6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Princips But : Résultats : Convnir ds documnts dont l'ntrpris va s dotr Not adrssé au prsonnl; ligns dirctrics sur la documntation Tâch confié au : Tmps total nécssair : Rprésntant

Plus en détail

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013 Baccalauréat S Métropol 0 juin 0 EXERCICE Commun à tous ls candidats 4 points Puisqu l choix d l arbr s fait au hasard dans l stock d la jardinri, on assimil ls proportions donnés à ds probabilités.. a.

Plus en détail

CÉRÉALES POUR PETIT DÉJEUNER

CÉRÉALES POUR PETIT DÉJEUNER Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES CÉRÉALES POUR PETIT DÉJEUNER Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce rapport provient de la base

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Solicitation No. - N de l'invitation

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Solicitation No. - N de l'invitation Public Works and Govrnmnt Srvics Canada Travaux publics t Srvics gouvrnmntaux Canada RETURN BIDS TO: Titl - Sujt RETOURNER LES SOUMISSIONS À: RAP Furnitur Bid Rciving Public Works and Govrnmnt Solicitation

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU L n c s n s «I I» d l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 10 juillt 2014 COMPTE RENDU Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CAIREY-

Plus en détail

Guide des déchets dangereux à la maison Plan départemental de Prévention des Déchets

Guide des déchets dangereux à la maison Plan départemental de Prévention des Déchets Miux ls connaîtr pour miux ls jtr! Guid ds déchts dangrux à la maison Plan départmntal d Prévntion ds Déchts En 2005, l Consil général ds Lands a initié l prmir Plan départmntal d Prévntion ds Déchts n

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

6. Echanges et taux de change

6. Echanges et taux de change 6. Echangs t taux d chang Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapitr 29 6.1. Flux d bins t srvics 6.1.1.Facturs influnçant ls XN préférncs ds consommaturs pour ls bins intériurs ou étrangrs prix ds

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

Nouveau tube. n ancien. tube. PEHD 0,008 0,008 Fonte ductile 0,012 0,014 Fonte 0,013 0,015 Acier 1,012 0,013

Nouveau tube. n ancien. tube. PEHD 0,008 0,008 Fonte ductile 0,012 0,014 Fonte 0,013 0,015 Acier 1,012 0,013 Ls applicatis ds systèms d canalisatis n polyéthylèn haut dnsité (PEHD) st variés ; lls ccrnnt ls industris du gaz, ds aux, du drainag t d l assainissmnt. L PEHD st l plus inrt chimiqumnt d tous ls matériaux

Plus en détail

Merck Santé animale 16750 ROUTE TRANSCANADIENNE, KIRKLAND, QC, H9H 4M7

Merck Santé animale 16750 ROUTE TRANSCANADIENNE, KIRKLAND, QC, H9H 4M7 6750 ROUTE TRANSCANADIENNE, KIRKLAND, QC, H9H 4M7 Command par téléphon: 54-428-703 Contactz-nous sans frais au: 866-683-7838 Fax: Command par téléphon 888-498-4444 Sit Wb: www.mrck-sant-animal.ca Tous

Plus en détail

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes «COMBATTRE LES BLEUS» C qu signifi l programm social ds Consrvaturs pour ls fmms La 13 Conférnc national d la condition féminin du CTC Documnt d conférnc L hôtl Crown Plaza Ottawa L hôtl Ottawa Marriott

Plus en détail

La fiscalité énergétique au service de la politique énergie-climat de la France

La fiscalité énergétique au service de la politique énergie-climat de la France La fiscalité énrgétiqu au srvic d la politiqu énrgi-climat d la Frc Rncontrs Intrnationals du Havr Richard Lavrgn, DGEC-CGDD 12 sptmbr 13 Ministèr d l'écologi, du Dévloppmnt durabl t d l Énrgi www.dvloppmnt-durabl.gouv.fr

Plus en détail

Définition SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS. Représentation. Equivalence d automates Graphe d états

Définition SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS. Représentation. Equivalence d automates Graphe d états SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS Automat d états finis (vu dans d autr nsignmnt? ) Spécification très utilisé n Informatiqu (Circuits, Résaux, Pruv...) Réalisation matérill d un automat à l aid d circuits

Plus en détail

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr séjours été 2015 4-15 ans Ouvrtur progrssiv ds inscriptions n lign ls 4, 5 t 6 mai Inscriptions à l écol Fouillus l 12 mai d 19h à 21h Rnsignmnts : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr Mr, montagn, Itali,

Plus en détail

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises Allégz la charg! Soulvr t portr ds chargs Présntation PowrPoint pour ntrpriss 1 Plan d la présntation 1 r parti: Bass, constitution du dos Transmission ds connaissancs d bas 2 parti: Facturs influnts lors

Plus en détail

Les Bauges et autour. 79 Aiguebelette 80 Col du Banchet 81 Col du Sapenay. 85 Montambert 86 Val Pelouse. Albertville, Beaufortin

Les Bauges et autour. 79 Aiguebelette 80 Col du Banchet 81 Col du Sapenay. 85 Montambert 86 Val Pelouse. Albertville, Beaufortin Ls Baugs t autour d Chambéry 79 Aigubltt 80 Col du Bancht 81 Col du Sapnay 82 L Rvard 83 L Sir 84 Vrl 85 Montambrt 86 Val Plous 87 Chamoux Albrtvill, Baufortin 88 Ebaudiaz 89 Plan d Languot 90 Fnêtr 7

Plus en détail

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on?

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on? Consommation alimentaire de produits biologiques : Juillet 2015 Où en est-on? En 2015, 88 % des Français ont consommé un produit bio (contre 75 % en 2013). 62 % déclarent en consommer au moins une fois

Plus en détail

Soins et relaxation. Destination Bien-être. Modelages. 30mn. 30mn. 30mn. 30mn. 30mn. 60mn. 60mn. 60mn. 60mn. 60mn. 90mn. Dos. Visage & Cuir Chevelu

Soins et relaxation. Destination Bien-être. Modelages. 30mn. 30mn. 30mn. 30mn. 30mn. 60mn. 60mn. 60mn. 60mn. 60mn. 90mn. Dos. Visage & Cuir Chevelu Modlags Dstination Bin-êtr Soins t rlaxation Laissz-vous allr dans nos spacs zn, ntr ls mains d nos équips formés aux millurs soins. Abonné() Bloo Abonné() Prstig Dos Californin 21 21 30 30 Visag & Cuir

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

18 e Championnat du Monde 2015 au Qatar. Sept boxeurs de l EN depuis hier, à Doha. Par Abdou Seghouani

18 e Championnat du Monde 2015 au Qatar. Sept boxeurs de l EN depuis hier, à Doha. Par Abdou Seghouani 18 Championnat du Mond 2015 au Qatar Spt boxurs d l EN dpuis hir, à Doha Par Abdou Sghouani Spt pugilists d l équip national d box sniors mssiurs s sont nvolé dans l après-midi d hir à dstination d Doha,

Plus en détail

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES Éditions Éditions Bon d command 015-0 un pu, baucoup, à la foli! Format numériqu n vnt au www. 006-009, Éditions CFORP, activités AVEC DROITS DE REPRODUCTION. 08:8 Pag 1-1 r un pu, baucoup, a la foli!

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance Univrsité d Nic-Sophia Antipolis -L2 MASS - Probabilités Corrction fuill TD 3 : probabilités conditionnlls, indépndanc Exrcic Dans ct xrcic, nous supposons pour simplir qu ls yux d'un êtr humain sont soit

Plus en détail

BULLETIN D INFOS N o 1 Année 2010

BULLETIN D INFOS N o 1 Année 2010 BULLETIN D INFOS N o 1 Anné 2010 E.H.P.A.D Saint-François Résidnc Rtrait Médicalisé d Saint-Clotild Mot du dirctur Comm prévu dpuis qulqu tmps, la réhabilitation, rstructuration t xtnsion d l' EHPAD Saint-François

Plus en détail

MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca

MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca En date du 31 décembre 2012 MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca RTB Aperçu Date du PAPE Le 5 novembre, 2012 Bourse TSX Symboles MNS/ MNS.U Numéro CUSIP 779921113 Frais de service 45 points de base (0,45

Plus en détail

TP 8 Spectroscopie infrarouge

TP 8 Spectroscopie infrarouge TP 8 Spctroscopi infraroug Chap4 : Analys spctral Objctifs: Idntification d liaisons l aid du nombr d ond corrspondant; détrmination d groups caractéristiqus. Mis n évidnc d la liaison hydrogèn. Exploitr

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007 Dossir 10 janvir 2007 d prss Sous ls bandltts Séramon t Ankhpakhrd bénéficint d un scannr! Musé ds baux-arts t d archéologi 1, plac d la Révolution 25 000 Bsançon Tél. 03 81 87 80 65 - Fax : 03 81 80 06

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

Remerciements. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec:

Remerciements. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec: Rmrcimnts L ministèr d l Éducation d l Îl-du-Princ-Édouard tint à rmrcir Lisa Marmn pour son bon travail, son tmps t son dévoumnt à un millur éducation scintifiqu pour nos juns. C cahir d xpérincs st un

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Résidence. Bénerville-sur-Mer. À 5 min de Deauville SAINT-LAURENT

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Résidence. Bénerville-sur-Mer. À 5 min de Deauville SAINT-LAURENT Epargn immobilièr Nu-propriété immobilir nuf Bénrvill-sur-Mr Résidnc SAINT-LAURENT À 5 min d Dauvill «Ls Planchs» d Dauvill Dans l prolongmnt ds planchs d Dauvill À 5 min du Casino d Dauvill Célèbr station

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013 Tous ls changs du SNISA pour l xrcic 2012-2013 chang Chang/élé d Principaux changs pour l xrcic 2012-2013 1 65-71 Dat d arrivé à l unité d obsrvation (ED 123) Hur d arrivé à l unité d obsrvation (ED 124)

Plus en détail

Révision de la numérotation des règlements

Révision de la numérotation des règlements Révision d la numérotation ds règlmnts Vuillz prndr not qu un ou plusiurs numéros d règlmnts apparaissant dans cs pags ont été modifiés dpuis la publication du présnt documnt. En fft, à la suit d l adoption

Plus en détail

Canada-Afrique du Sud

Canada-Afrique du Sud Canada-Afrique du Sud Publication n o 2014-43-F Le 12 juin 2014 Michaël Lambert-Racine Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Séjours été 2013. de 4 à 17 ans

Séjours été 2013. de 4 à 17 ans z r v u Déco séjours s h c fi s no - ans Séjours évilltéd Colo0mbs t t h c o p dans votr à partir s sra adrssé tion écrit vou Un confirma séjour nfant sur l du avril. votr rir alors insc l courrir. Vous

Plus en détail

La grande spirale de la paix

La grande spirale de la paix OEuvr pontifical d l nfanc missionnair (Tiré du rcuil l'abc d'un mond ami. Édition Mond'Ami, 00. pp. 0ss) La grand spiral d la paix Âg : 8 à ans Où : Écol, paroiss, group d catéchès t famill Objctif :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte!

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte! Suivz Zoé t Martin pour un bala au cœur la Découvrt! Livrt péagogiqu : Projt rénovation urbain «Suivz-nous pour écouvrir t comprnr tout c qui va changr!» La naissanc u quartir la Découvrt Vu aérinn u quartir

Plus en détail

Aujourd hui commence le concours de pêche.

Aujourd hui commence le concours de pêche. Livrt d règls Carts Actions Un ju d Nicolas Mlt Carts Rivièr L ju : Aujourd hui commnc l concours d pêch. Chacun tnt d réalisr la millur pêch possibl tout n évitant ls détritus qui pollunt parfois la rivièr.

Plus en détail

1 ère L Exercices de statistiques

1 ère L Exercices de statistiques 1 èr L Exrcics d statistiqus 1 Détrminr la médian d chacun ds séris suivants n rédigant a) b) x i 8 10 1 15 x i 150 160 140 130 n i 1 4 3 n i 1000 100 1100 1050 Pour chaqu séri indiqué, calculr, sans utilisr

Plus en détail

Soigner le cancer par la ciguë : chronique d'une illusion médicale

Soigner le cancer par la ciguë : chronique d'une illusion médicale Soignr l cancr par la ciguë : chroniqu d'un illusion médical 30/12/15 Au XVIII siècl, ls travaux du célèbr médcin vinnois Anton Störck firnt naîtr l'spoir d'un traitmnt contr l cancr - t n particulir contr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY U D N O S I MA E M S I R U O T E I D N A NORM DOSSIER DE PRESSE GIVERNY M A I S O N D U TO U R I S M E 1 Sommair 03 VENIR À GIVERNY 04 EXPLORER LE VILLAGE 05 LA MAISON DU TOURISME - VOTRE VOYAGE IMPRESSIONNISTE

Plus en détail

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes Suivi ds mutations commrcials sur 56 vois commrçants parisinns Not BDs 2014 Dirction du dévloppmnt économiqu, d l mploi t d l nsignmnt supériur juillt 2015 Dirctric d la publication : Dominiqu Alba Étud

Plus en détail

Je cherche la SECURITE. Je cherche la SECURITE GÉNÉRALITÉS :

Je cherche la SECURITE. Je cherche la SECURITE GÉNÉRALITÉS : Soair du guid. - IMPORTANT - Passag d rou faibl Véhiculs non chaînabl un ATTENTION! Cs pags continnnt ds informations importants. Véhiculs non chaînabl un GÉNÉRALITÉS : CONTRAIREMENT AUX IDÉES REÇUES,

Plus en détail

f n (x) = x n e x. T k

f n (x) = x n e x. T k EXERCICE 3 (7 points) Commun à tous ls candidats Pour tout ntir naturl n supériur ou égal à, on désign par f n la fonction défini sur R par : f n (x) = x n x. On not C n sa courb rprésntativ dans un rpèr

Plus en détail

E. Daudigeos 1, V. Rouffiac 2,3, V. Clayette 4, Paule Opolon 5, G. Vassal 1, N. Lassau 2,3.

E. Daudigeos 1, V. Rouffiac 2,3, V. Clayette 4, Paule Opolon 5, G. Vassal 1, N. Lassau 2,3. CARACTERISATION DE LA CROISSANCE TUMORALE D UN MODELE DE GREFFE ORTHOTOPIQUE DE NEUROBLASTOME METASTATIQUE PAR ECHOGRAPHIE DE CONTRASTE ET BIOLUMINESCENCE. E. Daudigos 1, V. Rouffiac 2,3, V. Claytt 4,

Plus en détail

Baccalauréat en sciences infirmières Formation intégrée DEC-bac Campus Laval

Baccalauréat en sciences infirmières Formation intégrée DEC-bac Campus Laval SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Baccalauréat n scincs infirmièrs Formation intégré DEC-bac Campus Laval FACULTÉ DES SCIENCES INFIRMIÈRES Sommair t particularités NUMÉRO 1-630-1-9 Admission à l'automn

Plus en détail

PETITS PAINS, BAGELS ET MUFFINS ANGLAIS

PETITS PAINS, BAGELS ET MUFFINS ANGLAIS Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES PETITS PAINS, BAGELS ET MUFFINS ANGLAIS Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce rapport provient

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION EN INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES LOCALES Plan d intervention

PLAN D INTERVENTION EN INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES LOCALES Plan d intervention MRC D HAT-RICHELIE PLAN D INTERENTION EN INFRASTRCTRES ROTIÈRES LOCALES Plan d intrvntion rsion final révisé 11 mai 2015 MRC D HATRICHELIE PLAN D INTERENTION EN INFRASTRCTRES ROTIÈRES LOCALES PIIRL P

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

Nom : Butor, une fourmi ro. «Famille» : Durée de vie : 3 ans pour les. Taille des adules fait moins de 40 cm de

Nom : Butor, une fourmi ro. «Famille» : Durée de vie : 3 ans pour les. Taille des adules fait moins de 40 cm de Cart In tité Cart Intité Manibul st l chf la colonn s fourmis noirs. Il va aoptr la coccinll orphlin n l intégrant parmi ls sins. C st nsmbl qu lls luttront contr la coloni fourmis rougs. La Coccinll té

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE Sssion 200 Brvt d Tchnicin Supériur CONTRÔLE INDUSTRIEL t RÉGULATION AUTOMATIQUE U4 Instrumntation t Régulation Duré : 3 hurs Cofficint : 4 L utilisation d un calculatric réglmntair st autorisé. Calculatric

Plus en détail

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire A Nous avons dmandé à ds millirs d élèvs canadins comm toi d répondr à ctt important nquêt, qui prmttra à Santé Canada d miux comprndr la consommation d tabac, d alcool t d drogus chz ls juns. Nous t rmrcions

Plus en détail

LES BIOS S 2010. Sur cette étrange photographie, qui mange qui?

LES BIOS S 2010. Sur cette étrange photographie, qui mange qui? S R U O ONC C 2010 ATTENTION 3 LES BIOS JEU RÈGLE DU tions. r aux qus pour répond s ut in m 50 Vous avz 5 points. tés d 3 à stion.. Ells sont no pons par qu ou 5 points bonn ré ul arquz 3, 4 s m us un

Plus en détail