Imaginez un Québec sans déchets enfouis; la solution passe-t-elle par la valorisation énergétique?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Imaginez un Québec sans déchets enfouis; la solution passe-t-elle par la valorisation énergétique?"

Transcription

1 Imaginez un Québec sans déchets enfouis; la solution passe-t-elle par la valorisation énergétique? 5 e rencontre municipale de l énergie Association québécoise de la maîtrise de l énergie Gérard Gosselin, directeur du comité de valorisation énergétique des déchets de Réseau Environnement 10 avril 2015, Victoriaville

2 Introduction Situation actuelle des matières résiduelles actuellement enfouies au Québec Qu est-ce que la valorisation énergétique Énergie potentielle disponible Technologies de valorisation disponibles

3 Matières résiduelles enfouies au Québec En 2012 : tonnes sans les boues municipales et de papetières (légère diminution prévue après le traitement partiel des matières organiques) Partie actuellement incinérée : tonnes/an Matières enfouies disponibles : tonnes /an «fluff» de déchiquetage d'automobiles et appareils ménagers : tonnes/an TOTAL tonnes/an

4 Définition au Québec Production d énergie par technologies thermiques Énergie sous forme de vapeur, eau chaude, gaz de synthèse ou combustible alternatif Exclut la biométhanisation considérée comme du recyclage Exclut la récupération de biogaz d enfouissement considéré comme de l élimination

5 Valeur calorifique des ordures ménagères au Québec Avec un recyclage performant : 12,8 MJ/kg Avec un traitement séparé d'une partie des matières organiques : environ 14 MJ/kg

6 Équivalents en litres de diésel (38.8 MJ/l) Québec : litres/an À 80 /l : $/an

7 Comparaison avec l'énergie potentielle brute du biogaz de sites d'enfouissement si captation des biogaz de tous les LET Considérant les données basées sur l'enfouissement avec les matières organiques 50 % de l'énergie brute totale est utilisable avec captage adéquat des biogaz Énergie brute disponible : 160 m³ /2 = 80 m³ de CH4/tonne enfouie 38 MJ/m³ de CH4 Énergie totale brute du biogaz utilisable : MJ/an En théorie : environ 5 fois moins que la valorisation énergétique des déchets Réaliste : environ 15 fois moins

8 Contexte du Québec Taxe croissante à l'enfouissement Électricité excédentaire actuellement Énergie thermique seulement possible Procédés industriels Serres tropicales Autres Combustibles alternatif Transport Chauffage

9 Critères de base de concept d'usines typiques de valorisation énergétique des déchets Recyclage optimal avant valorisation énergétique Localisation optimale pour minimiser le transport des déchets Capacité nominale selon les régions et les besoins Regroupement possible avec les ICI et les CRD Technologie efficace pour l'application

10 Technologies disponibles Incinération et production d'énergie directe (vapeur, eau chaude électricité) Gazéification pour usage direct de l'énergie (syngaz, chauffage, électricité) Gazéification pour produire un combustible alternatif (éthanol ou autre) Pyrolyse pour produire un combustible alternatif (huile pyrolytique, kérosène etc.)

11 Incinération conventionnelle

12 Incinération conventionnelle 2000 installations dans le monde actuellement Rendement énergétique : % Collecte des métaux après incinération Utilisation des mâchefers à diverses fins Traitement des matières chimiques de capture des gaz et autres polluants

13 Gazéification Directe à lit fluidisé ou autre Avec torche au plasma Environ 20 installations dans le monde actuellement

14 Gazéification Enerkem

15 Gazéification avec torche au plasma Thermoselect

16 Gazéification Rendement énergétique de gazéification : 85 % Rendement énergétique global avec utilisation directe de l'énergie : 70 % Rendement énergétique de conversion en combustible alternatif : 40 % à 80 % selon le combustible désiré Selon les procédés, peut nécessiter un prétraitement des déchets pour enlever les métaux et le verre

17 Pyrolyse Technologie encore en développement Aucune installation commerciale actuellement en opération pour les déchets urbains

18 Effets bénéfiques de la valorisation énergétique des déchets Réduction de l enfouissement de 95% Réduction du transport Réduction des émissions de GES : 60% de l'énergie des déchets est de l'énergie renouvelable Réduction des émissions à l'atmosphère Pas de nuisances (odeurs, goélands, gaz toxiques, etc.)

19 Augmentation du taux de recyclage

20 Autres effets bénéfiques Remplacement de combustibles fossiles Pas de passif environnemental Possibilité de vider les sites d'enfouissement actuels à moyen terme Pas de lixiviat Recyclage des métaux normalement non recyclés

21 Avantages économiques Coûts d'enfouissement très faibles Taxes sur l'enfouissement minimales Transport réduit des déchets Vente de l'énergie ou du combustible produits Coût global de traitement plus faible et prévisible pour le futur

22 Autres avantages économiques Développement économique régional Création d emplois de qualité Stimulation du secteur manufacturier Investissements privés potentiels

23 Coûts de traitement ex. incinération Avec vente de l'énergie à 50 % du prix du marché Avec utilisation de la chaleur pour des serres à un prix comparable à celui du chauffage au bois 20$ à 100$ la tonne selon les divers paramètres du projet Indexation des coûts à l'indice du coût de la vie pour le futur

24 Éléments d un montage financier typique : caractéristiques du projets Propriété de l'usine : privée ou municipale Capacité de traitement : tonnes/an Technologie privilégiée pour l'application Préparation des matières si requis Contrôles environnementaux si applicable (air, eau, sol) Vente de l énergie ou des produits du procédé Coût total du projet

25 Montage financier : revenus et dépenses Revenus pas de taxe à l'enfouissement à payer vente de l'énergie ou des produits frais d'entrée des résidus : $/tonne montant de subvention probable (crédits de carbone applicables ) Dépenses % de mise de fonds requis frais de financement sur 20 ans frais d'opération et d'entretien

26 Conclusion La valorisation énergétique des déchets municipaux au Québec : Un grand pas vers l'atteinte de l'enfouissement zéro (90 à 98 % de réduction Minimise les problèmes environnementaux reliés à l'enfouissement Maximiser l utilisation de l énergie et du carbone des déchets Complémentaire avec le recyclage et compostage Pourrait permettre de vider les sites d enfouissement à moyen terme Solution réelle à la problématique des déchets

MÉMOIRE TECHNIQUE. L'incinération des ordures ménagères au Québec comme source d'électricité et de vapeur

MÉMOIRE TECHNIQUE. L'incinération des ordures ménagères au Québec comme source d'électricité et de vapeur MÉMOIRE TECHNIQUE L'incinération des ordures ménagères au Québec comme source d'électricité et de vapeur dans le cadre de ''L'avis sur la sécurité énergétique des Québecois à l'égard des approvisionnements

Plus en détail

Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais. Rencontre du 11 décembre

Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais. Rencontre du 11 décembre Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais Rencontre du 11 décembre Plan de la présentation Mise en contexte Encadrement législatif Bilan de gestion

Plus en détail

Présentation technique de l incinérateur

Présentation technique de l incinérateur Présentation technique de l incinérateur Janvier 2007 Travaux publics Gestion des matières résiduelles 2 L INCINÉRATEUR PLACE DE L INCINÉRATION Réduction Réutilisation Récupération, recyclage, compostage

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification par Gérard ANTONINI, Professeur des Universités (UTC) Congrès Européen ECO-TECHNOLOGIES pour le futur, Lille, Grand Palais, le 9 juin

Plus en détail

Consultation publique. Sur le projet de PGMR 2015-2020 de La Communauté métropolitaine de Montréal. Mémoire de la compagnie Second Cycle Inc.

Consultation publique. Sur le projet de PGMR 2015-2020 de La Communauté métropolitaine de Montréal. Mémoire de la compagnie Second Cycle Inc. Consultation publique Sur le projet de PGMR 2015-2020 de La Communauté métropolitaine de Montréal Mémoire de la compagnie Second Cycle Inc. Rédigé par Fernanda Medina Révisé par Frédéric Bouchard Ing.

Plus en détail

DES INSTITUTIONS EFFICACES. Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem

DES INSTITUTIONS EFFICACES. Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem DES INSTITUTIONS EFFICACES Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem SOMMAIRE Vidéo sur le projet réalisé aux Muséums Nature de Montréal Survol des mesures

Plus en détail

viève Paquin La biométhanisation: valoriser les matières organiques en énergie renouvelable

viève Paquin La biométhanisation: valoriser les matières organiques en énergie renouvelable viève Paquin La biométhanisation: valoriser les matières organiques en énergie renouvelable se en contexte déchets génèrent 6% des issions de GES du Québec tition des émissions de u Québec en 2009 Résidentiel,

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Valoriser les matières organiques en énergie renouvelable. 5 e Rencontre municipale de l'énergie de l'aqme Victoriaville - 9 avril 2015.

Valoriser les matières organiques en énergie renouvelable. 5 e Rencontre municipale de l'énergie de l'aqme Victoriaville - 9 avril 2015. Valoriser les matières organiques en énergie renouvelable 5 e Rencontre municipale de l'énergie de l'aqme Victoriaville - 9 avril 2015 gaz naturel Les origines du projet En 2008, la Ville démontre une

Plus en détail

La gestion des matières organiques: état de situation au Québec

La gestion des matières organiques: état de situation au Québec La gestion des matières organiques: état de situation au Québec Sophie Taillefer Agente de développement industriel Conseil Cliquez canadien pour modifier du compostage le style des sous-titres du masque

Plus en détail

Usine de biométhanisation des matières résiduelles organiques (déchets des vivants)

Usine de biométhanisation des matières résiduelles organiques (déchets des vivants) Usine de biométhanisation des matières résiduelles organiques (déchets des vivants) Société d économie mixte de Rivière-du-Loup (SÉMER) créée en octobre 2009 Obligation réduire déchets enfouis Cadre réglementaire

Plus en détail

OÙ EN SOMMES NOUS? D'OÙ ÇA VIENS? LA SITUATION DU CHAUFFAGE EN SERRE AU QUÉBEC. Crise de 73 QU'EST-CE QU'ON A FAIT?

OÙ EN SOMMES NOUS? D'OÙ ÇA VIENS? LA SITUATION DU CHAUFFAGE EN SERRE AU QUÉBEC. Crise de 73 QU'EST-CE QU'ON A FAIT? OÙ EN SOMMES NOUS? LA SITUATION DU CHAUFFAGE EN SERRE AU QUÉBEC Par (et selon) Jean-Marc Boudreau prof.ing. Le 24 janvier 2006 $ par litre ÉVOLUTION DES COÛTS DE L'HUILE 0,80 0,70 OBSERVÉ 0,60 PRÉVU 0,50

Plus en détail

COLLOQUE AGRI-ÉNERGIE LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE

COLLOQUE AGRI-ÉNERGIE LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE COLLOQUE AGRI-ÉNERGIE LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE LIGNES DIRECTRICES D IMPLANTATION, NORMES ET CONTRAINTES POUR EN ASSURER LE SUCCÈS ET LA RENTABILITÉ Par : Jacquelin Goyette, ing.f. Shawinigan, 25 octobre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments

Plus en détail

Granules ou poudre de bois comme alternatives vertes pour les minières

Granules ou poudre de bois comme alternatives vertes pour les minières Granules ou poudre de bois comme alternatives vertes pour les minières Thème: Développement nordique durable Salon des technologies environnementales du Québec, Québec, 12 mars 2014 Jean-François Côté,

Plus en détail

Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus

Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus Le magazine en ligne de l actualité technique et scientifique équine Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus Par : Pauline Doligez, IFCE «La méthanisation constitue une réponse

Plus en détail

Recommandations de Gaz Métro

Recommandations de Gaz Métro Recommandations de Gaz Métro 30 juin 2015 Consultation publique - projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020 30 juin 2015 Document présenté à la Communauté Métropolitaine

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR)

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DÉPOSÉ À LA CONSULTATION DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL 1 MÉMOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification?

La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification? La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification? Présentation réalisée dans le cadre du projet européen de recherche, de développement technologique et de démonstration

Plus en détail

La valorisation agronomique et énergétique de matières organiques par la méthanisation à la ferme

La valorisation agronomique et énergétique de matières organiques par la méthanisation à la ferme La valorisation agronomique et énergétique de matières organiques par la méthanisation à la ferme Un partenariat à développer entre les agriculteurs et les municipalités Plan de présentation Introduction

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

Perspectives de développement de la biométhanisation à la ferme en conditions québécoises

Perspectives de développement de la biométhanisation à la ferme en conditions québécoises Perspectives de développement de la biométhanisation à la ferme en conditions québécoises Daniel Bernier, agr. Direction recherches et politiques agricoles, UPA Colloque 2013 de l AQPER Énergie et économie

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA COMMUNAUTÉ

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA COMMUNAUTÉ DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA COMMUNAUTÉ DÉROULEMENT Présentation de Valoris Mission et objectifs Activités de Valoris Projets en cours Vidéo Questions diverses Université rurale québécoise 10 septembre

Plus en détail

LES DÉCHETS COMME SOURCE D ÉNERGIE

LES DÉCHETS COMME SOURCE D ÉNERGIE LES DÉCHETS COMME SOURCE D ÉNERGIE ARGUMENTAIRE EN FAVEUR DE LA GAZÉIFICATION AU PLASMA COMME PRINCIPAL MOYEN DE TRAITEMENT DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE L OUTAOUAIS La présente proposition a été élaborée

Plus en détail

Création d une chaufferie

Création d une chaufferie Création d une chaufferie bois avec réseau de chaleur Ville de Bayonne - Direction du Patrimoine ti i Immobilier - Service Etudes Un projet de développement durable Inscrit dans une démarche globale menée

Plus en détail

DES MATIÈRES RÉSIDUELLES AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DURABLE

DES MATIÈRES RÉSIDUELLES AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DURABLE DES MATIÈRES RÉSIDUELLES AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DURABLE Plan de la présentation Mise en contexte de la Ville de Victoriaville ; Gestion des matières résiduelles ; Des projets des résultats ; Des

Plus en détail

L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan

L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan PRÉFET DE L ORNE L ORNE La méthanisation à la ferme Editorial L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan Énergie Méthanisation Autonomie Azote (EMAA) qui développe

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc. Casablanca, le 25 juin 2013

Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc. Casablanca, le 25 juin 2013 Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc Casablanca, le 25 juin 2013 1 1 Définition du biogaz Le biogaz est le gaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l'absence

Plus en détail

COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION. Bulletin d information N 7 (octobre 2006)

COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION. Bulletin d information N 7 (octobre 2006) COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION Bulletin d information N 7 (octobre 2006) Bonne lecture! Votre équipe de Cogen Challenge TABLE DES MATIERES Introduction Le baromètre de

Plus en détail

La méthanisation à la ferme

La méthanisation à la ferme La méthanisation à la ferme Un exemple de diversification des activités agricoles Marie PIERREVELCIN 2008 Introduction La méthanisation : un procédé de traitement des déchets organiques et de production

Plus en détail

Plan Directeur de Gestion des Matières Résiduelles. L agglomération de Longueuil offre à ses citoyens les moyens d agir

Plan Directeur de Gestion des Matières Résiduelles. L agglomération de Longueuil offre à ses citoyens les moyens d agir Plan Directeur de Gestion des Matières Résiduelles L agglomération de Longueuil offre à ses citoyens les moyens d agir i RÉSUMÉ DU PLAN DIRECTEUR DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES S inscrivant dans

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Biomasse agricole : combustion et législation Stéphane Godbout, Ph.D., ing., agr., P.Eng. Collaborateurs : Joahnn Palacios, Frédéric Pelletier, Jean-Pierre Larouche et Patrick Brassard Institut de recherche

Plus en détail

Méthanisation en Midi-Pyrénées

Méthanisation en Midi-Pyrénées Midi-Pyrénées Énergies Méthanisation en Midi-Pyrénées Un potentiel à développer Des énergies durables pour nos territoires Valoriser nos déchets organiques Produire des engrais de ferme renouvelables Produire

Plus en détail

Les centres de valorisation des matières organiques Un projet novateur pour une ville toujours plus verte

Les centres de valorisation des matières organiques Un projet novateur pour une ville toujours plus verte Les centres de valorisation des matières organiques Un projet novateur pour une ville toujours plus verte Présentation - Secteur ouest de l agglomération par la Ville de Québec Juin 2011 1 Description

Plus en détail

Avec les Témoignages de chefs d entreprise

Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! I- Le contexte énergétique II- Les économies d énergie III- Produire de l énergie renouvelable

Plus en détail

La méthanisation : Un avantage concurrentiel

La méthanisation : Un avantage concurrentiel La méthanisation : Un avantage concurrentiel Le contexte actuel et l émergence de projets biogaz Contexte général La progressive prise de conscience de la gravité des problèmes environnementaux a contribué

Plus en détail

Critères d éligibilité à la sélection des dossiers

Critères d éligibilité à la sélection des dossiers Critères d éligibilité à la sélection des dossiers Les investissements éligibles au co-financement de la Banque: Doivent avoir lieu sur le territoire de la région Centre Peuvent avoir la forme de tout

Plus en détail

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL à l appui d une demande de crédit pour l assainissement de l installation de chauffage du collège de Beau-Site Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique Petit Rappel Quelles sont les conditions pour en bénéficier en 2012? Votre situation : Vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit ; Vous êtes fiscalement domicilié en France.

Plus en détail

Solutions industriels des gazogènes. Don Murray, ing.

Solutions industriels des gazogènes. Don Murray, ing. Solutions industriels des gazogènes Don Murray, ing. Sujets traités Les difficultés associées à la valorisation de la biomasse Les défis de la combustion La Gazéification comme piste de solution La technologie/les

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

PROGRAMME FINAL VALORISATION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES : ENJEUX ET DÉFIS JOURNÉE D INFORMATION ET D ÉCHANGES

PROGRAMME FINAL VALORISATION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES : ENJEUX ET DÉFIS JOURNÉE D INFORMATION ET D ÉCHANGES En collaboration avec :. Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs. Ministère du Développement économique, de l Innovation et de l Exportation. RECYC-QUÉBEC PROGRAMME FINAL VALORISATION

Plus en détail

LES SOLUTIONS GAZ DE CAT

LES SOLUTIONS GAZ DE CAT LES SOLUTIONS GAZ DE CAT 97 MW Cat fonctionnant au Gaz de Mine de Charbon en Nouvelle-Galles du sud, Australie DES SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES INTELLIGENTES De la production combinée de chaleur et d électricité

Plus en détail

La cogénération : base et principes.

La cogénération : base et principes. Cycle de formation de Responsable Énergie La cogénération : base et principes. Yves Lebbe Facilitateur en cogénération pour la Région Bruxelles Capitale WKK Facilitator voor het Brussels Hoofdstedelijk

Plus en détail

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 NOTICE EXPLICATIVE Facilitateur énergies renouvelables - grands systèmes Contact : Tél. 0800/85 775 (Menu 1 / sous menu 1 /

Plus en détail

Centre. Formation. Acteurs. Locaux. Ouagadougou. Ouagadougou du 21 au 25 Février 2010

Centre. Formation. Acteurs. Locaux. Ouagadougou. Ouagadougou du 21 au 25 Février 2010 Centre Formation Acteurs Locaux Modèles de coopération publique - privée pour la gestion des déchets urbains --- Martin Yelkouni Université Senghor d Alexandrie Louis-Edouard Pouget Grand Lyon Ouagadougou

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES DANS UNE PERSPECTIVE D AUTONOMIE RÉGIONALE JANVIER 2008

Plus en détail

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Vendredi 13 novembre 2015 Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Le réseau de chaleur de Mont-Saint-Aignan a été construit en 1959 afin de desservir principalement les bâtiments

Plus en détail

Une unité de méthanisation près des serres de tomates Montauban-de-Bretagne

Une unité de méthanisation près des serres de tomates Montauban-de-Bretagne Une unité de méthanisation près des serres de tomates Montauban-de-Bretagne Bretagnenonaugazdeschiste Posté par bretagnenonaugazdeschiste le 6 novembre 2012 mercredi 10 octobre 2012 Entretien chef de projet

Plus en détail

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP Club des utilisateurs Display en France La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment Sophie LE GARREC Chef de projet DPE & Performance énergétique des bâtiments existants

Plus en détail

Logistique d une chaîne d approvisionnement en biomasse forestière adaptée aux besoins des chaufferies institutionnelles et commerciales

Logistique d une chaîne d approvisionnement en biomasse forestière adaptée aux besoins des chaufferies institutionnelles et commerciales Logistique d une chaîne d approvisionnement en biomasse forestière adaptée aux besoins des chaufferies institutionnelles et commerciales La FQCF et les coopératives forestières La FQCF o Regroupe l'ensemble

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 L Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel 350 Sparks Street,

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

Projet de chauffage à la biomasse

Projet de chauffage à la biomasse RETScreen International est un logiciel normalisé et intégré d'analyse de projets d'énergies renouvelables. Cet outil fournit une plateforme commune permettant à la fois l'aide à la décision et le renforcement

Plus en détail

Suppression de deux modulations de la TGAP sur le traitement des déchets

Suppression de deux modulations de la TGAP sur le traitement des déchets Suppression de deux modulations de la TGAP sur le traitement des déchets En cause : - la modulation de Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) pour les installations de stockage de déchets exploitées

Plus en détail

Et les «réserves» en énergies renouvelables?

Et les «réserves» en énergies renouvelables? Et les «réserves» en énergies renouvelables? La principale énergie renouvelable utilisée aujourd hui dans le monde est la biomasse, et plus principalement le bois. Ce dernier représente 10% de la production

Plus en détail

Directive pour le calcul de l'indice de dépense de chaleur

Directive pour le calcul de l'indice de dépense de chaleur Energétique du bâtiment Directive pour le calcul de l'indice de dépense de chaleur Valable jusqu'au 04 Aout 2010 DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DIRECTIVE POUR LE CALCUL DE L'INDICE DE DÉPENSE D'ENERGIE ScanE

Plus en détail

Rencontre municipale de l énergie

Rencontre municipale de l énergie Rencontre municipale de l énergie 4 avril 2013 Localisation de la MRC d Argenteuil 9 municipalités Population = 32 500 Superficie = 1300 km carrés 1 Hydro- Québec www.subventionsquebec.net 2 www.sadclaurentides.org

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES Atelier pour l Envirothon 18 Novembre 2006 Dans l Histoire Les énergies renouvelables ont été les premières à être utilisées par l homme La biomasse Le vent L

Plus en détail

Qu est-ce que la SÉMER? C est une entreprise privée qui gère l usine de biométhanisation et dont les actionnaires sont :

Qu est-ce que la SÉMER? C est une entreprise privée qui gère l usine de biométhanisation et dont les actionnaires sont : Michel Morin, président de la SÉMER Dîner du CDE du 20 septembre 2012 1 Qu est-ce que la SÉMER? C est une entreprise privée qui gère l usine de biométhanisation et dont les actionnaires sont : 25,5 % municipalités

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD Remis à la Préfecture de région Provence- Alpes - Côte d Azur Décembre 2013 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Institut

Plus en détail

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire?

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Réunion technique CAP INNOVATION RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Olivier Servant Directeur des marchés Saint Gobain Habitat Le contexte énergétique et environnemental

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME

ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME Schéma guide pour établir un cahier des charges d étude ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME DENOMINATION DE L'OPERATION Précisez Objet - Lieu Maître d ouvrage : Personne à contacter

Plus en détail

8875, Boul. Henri-Bourassa Charlesbourg (Québec) G1G 4E4 Téléphone: (418) 621-8890 Télécopieur: (418) 621-8891 E-mail: abggtech@videotron.

8875, Boul. Henri-Bourassa Charlesbourg (Québec) G1G 4E4 Téléphone: (418) 621-8890 Télécopieur: (418) 621-8891 E-mail: abggtech@videotron. 8875, Boul. Henri-Bourassa Charlesbourg (Québec) G1G 4E4 Téléphone: (418) 621-8890 Télécopieur: (418) 621-8891 E-mail: abggtech@videotron.ca CURRICULUM VITAE Gradué en génie mécanique option thermodynamique

Plus en détail

PYROLYSE ET GAZEIFICATION, UNE FILIERE COMPLEMENTAIRE POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE ET LE DEVELOPPEMENT DE L ECONOMIE CIRCULAIRE

PYROLYSE ET GAZEIFICATION, UNE FILIERE COMPLEMENTAIRE POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE ET LE DEVELOPPEMENT DE L ECONOMIE CIRCULAIRE PYROLYSE ET GAZEIFICATION, UNE FILIERE COMPLEMENTAIRE POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE ET LE DEVELOPPEMENT DE L ECONOMIE CIRCULAIRE Note stratégique sur le développement de la filière pyrogazéification élaborée

Plus en détail

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009 CAD La Chaux-de de-fonds Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» 22 octobre 2009 Forum Greentech, Fribourg Présentation CAD Bref historique Liste des travaux réalisr alisés Résultats

Plus en détail

L ECO PTZ PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO PTZ et C.I.T.E 2015

L ECO PTZ PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO PTZ et C.I.T.E 2015 L ECO PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO et C.I.T.E 2015 La liste des équipements, matériaux et appareils mentionnés au 1 de l'article 200 quater du code général des

Plus en détail

Des carburants à partir de déchets ultimes

Des carburants à partir de déchets ultimes Des carburants à partir de déchets ultimes Association québécoise pour la maîtrise de l énergie Marie-Hélène Lamarre, directrice, Développement des affaires 28 mars 2012 Enerkem 2012. Tous droits réservés

Plus en détail

Présentation plans et devis

Présentation plans et devis Présentation plans et devis Production de biogaz pour l autosuffisance énergétique d une ferme porcine Préparé par Sylvain de Ladurantaye Jalil Hassaoui Khalid Ouazir Jeudi, 1 er mai 2008 1 Plan de la

Plus en détail

Pellets du Jura SA. 3 partenaires régionaux: Corbat Holding à Vendlincourt

Pellets du Jura SA. 3 partenaires régionaux: Corbat Holding à Vendlincourt 3 partenaires régionaux: Corbat Holding à Vendlincourt Scierie A+C Corbat SA à Vendlincourt Ets Rötlisberger SA à Glovelier Parqueterie Les Breuleux SA Scierie de Badevel Sàrl Energie du Jura SA (EDJ)

Plus en détail

ONDE- ENTS = = ÊTRE UN LEVIER DE LA MISE EN VALEUR DES MATIÈRES RÉSIDUEL LES AU PROFIT DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL.

ONDE- ENTS = = ÊTRE UN LEVIER DE LA MISE EN VALEUR DES MATIÈRES RÉSIDUEL LES AU PROFIT DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL. ONDE- ENTS MISSION PRENDRE EN CHARGE LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GÉNÉRÉES PAR LA POPULATION TOUT EN ACCOMPAGNANT LES ACTEURS DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. VISION ÊTRE UN LEVIER

Plus en détail

Le chauffage au bois à Bruxelles?

Le chauffage au bois à Bruxelles? Le chauffage au bois à Bruxelles? C est «Titre» possible! Bruxelles Romain CREHAY 13 décembre 2007 Lieu, date Auteur Le chauffage au bois en Région Bxl-Capitale Dans le cadre d une action de Bruxelles

Plus en détail

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001.

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001. Sommaire En bref : gérer l énergie pour l avenir EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001 Etudes de cas En bref : gérer l énergie pour l avenir VOTRE LOGO Gérer l énergie pour l avenir Des

Plus en détail

Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011

Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011 Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011 Objectif des tableaux : Informer ponctuellement et périodiquement les administrateurs d édifices et d industries sur la situation relative des prix

Plus en détail

CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION

CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION Pierre Papaux Responsable développement projets thermiques pierre.papaux@groupe-e.ch FOURNITURE DE CHALEUR: CAD LE MOURET Situation Eléments déclencheurs Proposition

Plus en détail

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015 Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT 10 septembre 2015 Diagnostic Énergie Climat du territoire : 1 Les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et

Plus en détail

Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc.

Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc. Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc. Daniel Jacques Ing. Ecotherma Énergie Inc. 750, 111 Rue Saint-Georges, QC 418-221-1783

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

Chauffage des bâtiments Considérations générales. Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech. Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW. Le 18 septembre 2012

Chauffage des bâtiments Considérations générales. Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech. Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW. Le 18 septembre 2012 1 Chauffage des bâtiments Considérations générales Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW Le 18 septembre 2012 Cycle d information «Energie et construction» Introduction

Plus en détail

Le solaire chez moi : mode d emploi

Le solaire chez moi : mode d emploi Le solaire chez moi : mode d emploi Sabine Pouchelle midi de l INES 02/10/2015 1 Est-ce l investissement le plus pertinent dans mon cas? Copropriété ou habitat individuel? Solaire thermique ou photovoltaïque?

Plus en détail

Comment avoir 34 000 actionnaires de projets d énergie propre? Michel Morin, maire, Ph. D. Novembre 2011

Comment avoir 34 000 actionnaires de projets d énergie propre? Michel Morin, maire, Ph. D. Novembre 2011 Comment avoir 34 000 actionnaires de projets d énergie propre? Michel Morin, maire, Ph. D. Novembre 2011 Production municipale d énergie propre et de biocombustibles 1- Éolien 2- Hydroélectricité 3- Géothermie

Plus en détail

Syndicat Mixte du Point Fort. Pôle environnement : une filière durable de traitement des déchets

Syndicat Mixte du Point Fort. Pôle environnement : une filière durable de traitement des déchets Dossier de Presse Pôle environnement : une filière durable de traitement des déchets 16 décembre 2005 CONTACT PRESSE Claire Montémont tél. 02 31 29 16 96 / mobile 06 10 15 04 18 claire.montemont@wanadoo.fr

Plus en détail

Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord

Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord 2 Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord SOMMAIRE Le contexte et les objectifs La Communauté métropolitaine

Plus en détail

Plan d action pour les énergies renouvelables

Plan d action pour les énergies renouvelables Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Fiche d information 6 Date 21 février 2008 Plan d action pour les énergies

Plus en détail

o o o o - Fédérer l ensemble des acteurs de la filière : les producteurs (propriétaires forestiers, industriels du bois ), les transformateurs ou prestataires intermédiaires (exploitants

Plus en détail

Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage

Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage SOMMAIRE EDELWAY : SUEZ ENVIRONNEMENT s engage aux côtés des collectivités

Plus en détail

PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS

PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS Protéger l environnement Produire de l énergie Deux nécessités pour l Afrique, que nous adressons à travers notre système de production non polluant

Plus en détail

Solutions et techniques offertes. Structure alvéolaire unique versatile et économique

Solutions et techniques offertes. Structure alvéolaire unique versatile et économique Nos solutions Emballage et protection de produits Nos solutions d emballage et de protection de produits manufacturés peuvent prendre des formes variées. Elles s intègrent facilement aux autres composantes

Plus en détail

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC La géothermie Hôpital Rivière-des-Prairies Colloque-exposition SAN-TECH 2008 EN PARTENARIAT AVEC 1 Participants André Rochette Ecosystem Yvette Fortier HRDP Michel Lapointe HRDP 2 L Hôpital Rivière-des-

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail