Rapport d activités 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activités 2014"

Transcription

1 Rapport d activités 2014

2

3 Bruxelles Invest & Export Rapport d activités 2014 p. 3 Sommaire Introduction 5 1 Organisation de Bruxelles Invest & Export U n servi ce, d eux d i rect i ons L e ré sea u d es a tta ch é s é co nom i q ues et co m m erci a ux Direction Opérations internationales et réseau A ct i ons co llect i ves d e prom oti on d es exporta ti ons A ct i ons d e prom oti on J ourné es d e co nta ct s sect ori elles A ct i ons d e prom oti on Stands collectifs dans les salons internationaux M i ssi ons é co nom i q ues Rendez-vous.d affaires.avec.les.entreprises.bruxelloises A ttra ct i on d es i nvesti ssem ents é tra ng ers A ct i ons co llect i ves d e prom oti on P rospect i on d i rec te d es i nvesti sseurs potenti els A co m pa g nem ent d es i nvesti sseurs é tra ng ers R é sulta ts Direction du Support à l internationalisation Bud g et C om m uni ca ti on P rog ra m m es d e f orm a ti on a u co m m erce i nterna ti ona l Incitants.financiers.à.l exportation Octroi.de.subventions.aux.partenaires V ei lle é co nom i q ue et sta ti sti q ues A cu ei l d e d é lé g a ti ons é tr a ng è res Ba se d e d onné es et outi l d e g esti on i nf orm a ti sé e A cu ei l d e sta g i a i res Principales activités 2014 en chifres 38 Annexes 41

4

5 Bruxelles Invest & Export Rapport d activités 2014 p. 5 Introduction L année marque. l entame. d un. virage.. Tout. d abord,. une. nouvelle. directrice. -. cheffe. de. service,. Bénédicte. Wilders,. pilote. Bruxelles Invest & Export d epui s m a rs. D a ns la f oulé e, un ch a n- g em ent d e lé g i sla ture d é si g ne C é ci le J od og ne co m m e secr é ta i re d Eta t a u C om m erce exté ri eur. En outre, une nouvelle vi si on pri vi lé g i e l a pproch e g é og ra ph i q ue d es m a rch é s q ui suppla ntera l a pproch e sect ori elle d è s En f a i t, les ch ef s d e proj ets vi seront d es cr é nea ux d exporta ti on sur un terri toi re d é li m i té pour tous les sect eurs d a ct i vi té plutô t q ue pour. un. seul. secteur. dans. le. monde. entier.. L ambition. évidente. est d e f a ci li ter les rela ti ons d i rect es entre plusi eurs i ntervena nts: Bruxelles.Invest.&.Export,.les.entreprises.qui.souvent.ciblent.une. co ntré e pré ci se, les 9 4 a tta ch é s é co nom i q ues et co m m erc i a ux actifs. sur. chaque. continent,. les. ambassades. et. nos. homologues. ré g i ona ux. Bruxelles. Invest. &. Export. peaufine. aussi. d autres. projets. pour Tout. d abord. un. programme. surnommé. BEST. -. Brussels. Export. STarters.program.-.cumule.stratégie,.tests.sur.le.terrain.et.suivi.à. l é tr a ng er. Ensuite,.des.modules.sur.l e-marketing.et.l e-commerce.visent.à. booster.les.exportations.sur.le.net.tandis.que.ceux.liés.au.détachem ent d e personnel pré tend ent f a vori ser les exporta ti ons d e services.dans.l UE,.aux.USA.et.dans.les.pays.BRICS... Enfin,. deux. séances. centrées. sur. les. produits. des. candidats. exporta teurs les f a m i li a ri seront a vec les procé d ures d oua ni è res. U n helpdesk.«.douanier.».a.par.ailleurs.déjà.été.lancé.dès.2014.lors. d es sa nct i ons é co nom i q ues russes. T ous ce s prog ra m m es d e co a ch i ng renf orce ront les li ens entre Bruxelles.Invest.&.Export.et.les.entreprises.bruxelloises.que.nous. voulons.dynamiser..

6

7 - - Bruxelles Invest & Export Rapport d activités 2014 p. 7 1 Organisation de Bruxelles Invest & Export a d i d d a ch i q m m Prestataire.public.de.services.aux.entreprises,.Bruxelles.Invest.&.Export. est.chargé.de.deux.missions.:.attirer.les.investissements.étrangers.à. Bruxelles.et.aider.les.entreprises.bruxelloises.à.exporter.leurs.biens.et. services..a.cet.effet,.il.propose.un.plan.d actions.tant.à.bruxelles.qu à. l é trng er et spose un ré sea u tta é s é co nom ues et co erci aux.établis.à.travers.le.monde. 1 1 Un service, deux directions Bruxelles Invest & Export f a i t pa rti e d e Bruxelles Eco nom i e et Em ploi, direction.générale.du.service.public.régional.de.bruxelles..il.compte.118. agents.dont.76.à.l étranger.et.42.à.bruxelles..il.se.subdivise.à.bruxelles. en. deux. directions. :. Support. à. l internationalisation. et. Opérations. internationales.et.réseau. Activités de la Direction Support à l internationalisation. Suivi.des.finances,.du.budget.et.de.la.logistique. Inf orm a ti on et co m m uni ca ti on. Ba se d e d onné es. V ei lle é co nom i q ue et sta ti sti q ues. A cu ei l d e d é lé g a ti ons é tra ng è res. O rg a ni sa ti on d e prog ra m m es d e f orm a ti on pour les d em a nd eurs d emploi:. Brussels.Young.Exporters.Program.(BYEP).et. Assistant. Import-Export.(AIE).. Suivi. administratif. et. logistique. des. 34. bureaux. des. attachés. économiques.et.commerciaux.bruxellois.à.l étranger. Activités de la Direction Opérations internationales d a i i q A c m g d i d P i a i d i g i d A m a g i q d d a ch O a d j d c a a ch i. Actions.de.promotion.des.exportations.bruxelloises.et.des.secteurs. ct vi té s é co nom ues. co pa nem ent es nvesti sseurs é tra ng ers et es exporta teurs bruxellois. rospect on et ttra ct on es nvesti ssem ents é tra ng ers et stra té e u ré sea u. ni ti on opé ra ti onnelle et stra té ue u ré sea u es tta é s économiques.et.commerciaux.à.l étranger.. Animation.et.promotion.de.plusieurs.incubateurs.pour.investisseurs. étrangers.notamment.au.travers.du. Brussels.Welcome.Package. rg ni sa ti on e ourné es e onta ct s vec les tta é s é co nom ques.et.commerciaux.( Contact.Days ).

8 p. 8 Brussel Invest & Export A ct i vi tei tenversla g Le réseau des attachés économiques et commerciaux (AEC) Bruxelles Invest & Export g è re les. 34. bureaux. de. ses. attachés. é co nom i q ues et co m m erci a ux à. l étranger. avec. l objectif. d opti m a li ser les d eux volets d e ses m i ssi ons : la prom oti on et l a c - co m pa g nem ent d es entrepri - ses. bruxelloises. sur. les. marchés. é tra ng ers et la prospect i on d e nouvea ux i nvesti sseurs é tra ng ers pour Bruxelles. Nos attachés économiques et commerciaux de retour à Bruxelles En , Bruxelles Invest & Export. instaure. un. nouveau. contrat. visant. à. améliorer. les. conditions. financières.des.aec.expatriés.et.à.faciliter.leur.mobilité. L ouverture.du.bureau.de.rio.de.janeiro.se.concrétise.par.l arrivée.de. Stefano. Missir. di. Lusignano. dont. l ancien. poste. à. Shanghai. est. repris. par.mattias.debroyer. Le. départ. à. la. pension. de. Jean-Pierre. Loucas. entraîne. la. reprise. du. poste.de.montréal.par.gilles.brédas.dont.le.poste.à.stockholm.est.repris. par.elvira.solowianiuk. Un.appel.à.mobilité.au.sein.du.réseau.est.lancé.en.vue.du.départ.à.la. pension.de.sabih.akay.en.poste.à.istanbul.. Enfin,.l ouverture.d un.nouveau.consulat.à.chennai..engendre.l intégration.des.bureaux.de.l AEC.en.son.sein. En.outre,.le.SPF.Affaires.étrangères.annonce.la.fermeture.de.plusieurs. cha nce lleri es d ont ce lles d e L i lle et d e C olog ne où sont pré sents d es AEC..Une.réorganisation.de.ces.postes.est.à.prévoir.en Au.total,.les.intérêts.des.entreprises.bruxelloises.sont.assurés.par.94. attachés.économiques.et.commerciaux.couvrant.140.pays.sur.les.cinq. co nti nents. A noter enco re q u un sé m i na i re, ponct ué d une j ourné e d e renco ntre avec.des.entreprises.et.du.prix.à.l exportation,.a.rassemblé.tous.les.aec. bruxellois.en.févier.à.bruxelles d ura nt une sem a i ne. La.liste.du.réseau.des.attachés.économiques.et.commerciaux.figure.à. l a nnexe 5.

9 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s p. 9 2 Direction Opérations internationales et réseau 2 1 Actions collectives de promotion des exportations L e pla n d a ct i ons reg roupe les a ct i ons co llect i ves d e prom oti on d es exportations.organisées.par.buxelles.invest.&.export..afin.de.mutualiser. les.efforts,.de.nombreuses.actions.sont.menées.en.collaboration.avec. nos. partenaires.. Des. synergies. sont. développées. au. niveau. national. avec.les.associations.professionnelles,.les.chambres.de.commerce,.l Agence.pour.le.commerce.extérieur.(ACE),.l Agence.wallonne.à.l exportation.et.aux.investissements.étrangers.(awex).et.flanders.investment.&. Trade.(FIT).ainsi.qu au.niveau.régional.avec.les.acteurs.publics.et.privés. bruxellois.. En.2014,.Bruxelles.Invest.&.Export.organise.71.actions.collectives.(65. en.2013).auxquelles.participent.1617.entreprises. Méthodologie Bruxelles Invest & Export ré pa rti t son é q ui pe opé ra ti onnelle en f onct i on d es sec teurs d a ct i vi té, une ori g i na li té pa r ra pport a ux a utres org a ni s- mes.belges.de.promotion.du.commerce.extérieur,.tous.structurés.sur. base.de.zones.géographiques..l approche.géographique.se.met.toutefois.en.place.progressivement.afin.d être.pleinement.effective.en Les. secteurs. spécifiquement. soutenus. à. l international. par. Bruxelles. Invest & Export sont : A li m enta ti on & H oreca A ud i ovi suel & A rts d e la scè ne C onstruct i on & A rch i tect ure. Design.&.Mobilier Ed i ti on & A rts g ra ph i q ues Energ i e & Envi ronnem ent M od e & A ce ssoi res O rg a ni sa ti ons i nterna ti ona les. Sciences.de.la.vie.(santé,.biotechnologies,.pharmacologie ) T ech nolog i es d e l Inf orm a ti on et d e la C om m uni ca ti on. Services.juridiques.et.financiers Tables rondes de prospection Plusieurs.tables.rondes.rassemblent.les.entreprises.et.les.organismes. sect ori els d a ns d i vers sect eurs : sa nté le2 8 / pa rti ci pa nts co nstruct i on le 1 1 / pa rti ci pa nts a li m enta ti on le 5 / pa rti ci pa nts T IC le 2 5 / pa rti ci pa nts.

10 - p. 1 0 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s Objectifs poursuivis m a d d ci d i q Bruxelles. Invest. &. Export. utilise. différents. canaux. pour. inciter. les. sociétés.à.développer.leurs.activités.sur.des.marchés.porteurs.à.l interna ti ona l et pour les ettre en rela ti on vec es é eurs é co nom ues é tra ng ers. Cinq. types. d actions. tiennent. compte. à. la. fois. de. la. disponibilité. des. entrepreneurs et d e l é ta t d a va nce m ent d e leurs proj ets d exporta ti on,.en.partant.d actions.de.courte.durée.à.bruxelles.souvent.dédiées.à. un.secteur.précis.pour.aboutir.aux.missions.de.prospection.hors.union. europé enne : a ct i ons d e prom oti on. journées.de.contacts.sectorielles.à.l étranger. séminaires. et. rendez-vous. B2B. à. Bruxelles. liés. aux. invitations. d a ch eteurs et d e d é ci d eurs sta nd s co llect i f s d a ns les sa lons i nterna ti ona ux m i ssi ons é co nom i q ues. Actions réalisées 9 a ct i ons prom oti onnelles. 7.journées.de.contacts.à.l étranger. 17.missions.économiques.dont.3.missions.princières.en.collaboration.avec.l Agence.pour.le.commerce.extérieur,.l AWEX.et.FIT. 14.séminaires,.y.compris.2.sessions.de.workshop.pour. l i nterna ti ona li sa ti on d e la m od e et d u d esi g n 7 i nvi ta ti ons d a c h eteurs 1 7 sta nd s co llect i f s d a ns d es f oi res i nterna ti ona les. Total : 7 1 a ct i ons Actions de promotion Ces.actions.assurent.une.visibilité.des.entreprises.bruxelloises.dans.les.grands. rend ez - vous d es sect eurs cr é a ti f s a uxq uels les trè s peti tes entrepri ses ne pourraient. accéder,. faute. de. moyens. financiers. et. humains,. sans. le. soutien. d e la ré g i on. Bruxelles Invest & Export cr é e pour ce s soci é té s une exce llente vi tri ne et une oca si on d é la rg i r leur ré sea u d e co nta ct s. Exem ples : actions.de.réseautage.lors.de.festivals.de.film.internationaux contributions.à.la.remise.de.prix.dans.le.domaine.de.la.mode.et.de. l é d i ti on insertions.publicitaires.d entreprises.dans.des.catalogues.professionnels. d événements.à.l étranger

11 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s p. 1 1 d é m onstra ti ons et d é g usta ti ons d a ns le sec teur a li m enta i re. Audiovisuel & Arts de la scène action.de.réseautage.à.«.international.film.festival.rotterdam.».(iffr). le 2 2 j a nvi er: 1 0 entrepri ses pa rti ci pa ntes action. de. réseautage. au. Festival. international. du. film. documentaire. (IDFA).à.Amsterdam.le.24.novembre:.30.entreprises.participantes action.de.promotion.au.festival.d Avignon.du.4.au.27.juillet:.8.entreprises pa rti ci pa ntes a ct i on d e ré sea uta g e a u M a rch é i nterna ti ona l d es co ntenus a ud i ovi suels (MIPCOM).à.Cannes.le.16.octobre:.30.entreprises.participantes. Edition & Arts graphiques Prix.Fernand.Baudin.organisé.en.partenariat.avec.l asbl.fernand.baudin,. WBI.et.l AWEX.et.ciblant.la.Suisse.:.80.entreprises.bruxelloises. (graphistes,.éditeurs,.imprimeurs).y.introduisent.un.projet action.de.promotion.à.«.stockholm.international.comics.festival.».les m a i : 6 entrepri ses pa rti ci pa ntes. Multisectoriel 3.invitations.de.journalistes.israéliens,.indiens.et.libanais.à.Bruxelles:. 1 2 pa rti ci pa nts Journées de contacts sectorielles 7 j ourné es d e co nta ct s sont org a ni sé es d a ns d i vers sect eurs. C es j ourné es perm ettent a ux exportateurs.bruxellois.d un.même.secteur. d e renco ntrer d es d é ci d eurs é tra n- gers.pour.un.marché.spécifique,.une. opportuni té uni q ue pour les P M E d entrer en co nta ct a vec d e g ra nd es structures. difficilement. accessibles. i nd i vi d uellem ent. Audiovisuel & Arts de la scène j ourné e d e co nta ct s pour la co prod uct i on d a ns le ca d re d e 3D. Wire. à. Ségovie. en. Espagne.le.7.octobre:.15.entreprises. pa rti ci pa ntes journée.de.contacts.pour.la.coproduction.avec.l Allemagne.à.Bruxelles.le. 21.novembre:.15.entreprises.participantes. ICT journée.de.contacts.éditeurs-revendeurs.à.lille.le.22.mai:.8.participants.

12 p. 1 2 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s ci m i i i d a ch d d ci d journée. de. contacts. éditeurs-revendeurs. à. Paris. le. 14. novembre:. 10. pa rti pa nts sé na res et nvi ta ti ons eteurs et e é eurs. Multisectoriel Brussels.Day.à.Pékin.du.20.au.24.octobre:.une.centaine.de.participants. assistent.à.la.journée.de.contacts.coordonnée.par.visit.brussels. Services journées.de.contacts.avec.le.secteur.financier.à.la.haye.en.février:.12. pa rti ci pa nts j ourné es d e co nta ct s d a ns le ca d re d e «Interna ti ona l Ba r A ssoci a ti on» à.tokyo.du.19.au.24.octobre:.24.participants Actions de promotion Des.acheteurs.et.des.décideurs.étrangers.sont.conviés.à.Bruxelles.pour.y.rencontrer.des.entreprises.bruxelloises..A.l issue.d un.séminaire.de.présentation. d e leur m a rch é, ce s a ch eteurs potenti els renco ntrent i nd i vi d uellem ent les sociétés.présélectionnées.sur.base.de.leur.dossier..cette.technique.offre.une. garantie.d efficacité.pour.les.deux.parties. 2 1 m i i i d a ch a d a d i - sé na res et nvi ta ti ons eteurs sont org ni sé s ns vers sec teurs Audiovisuel MIPTV,.présentation.de.producteurs.TV.à.Cannes.du.7.au.10.avril:.22. pa rti ci pa nts Construction & Architecture. invitation.de.promoteurs.au.salon.realty.à.bruxelles.du.13.au.15. m a i : 9 0 soci é té s pa rti ci pa ntes Design et mobilier. workshop.«.design.meets.business.»,.soit.4.ateliers.avec.le.concours. de.madbrussels.à.bruxelles:.240.participants Mode. workshop.«.création.d un.showroom.commercial.».à.bruxelles.les.5.et. 6 j ui n: 2 0 soci é té s pa rti ci pa ntes. invitation.d acheteurs.au.jury.la.cambre.le.6.juin:.12.participants. workshop. Mode.meets.business,.4.ateliers.avec.le.concours.de.MAD. Brussels.à.Bruxelles:.271.participants. Madifesto European.Fashion.Summit.à.Bruxelles.du.4.au.7.juin: pa rti ci pa nts

13 - Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s p. 1 3 Multisectoriel. Séminaire.sur.l Inde.à.Bruxelles.le.14.février:.17.participants. Invitation. de. M.. Savaria,. Head. of P rocu rem ent, pour les j eux Olympiques. de. Rio. avec. le. concours. de. Agoria,. FIT. et. AWEX. à. Bruxelles. du. 3. au. 5. novembre:. 4 5 pa rti ci pa nts P eti ts - d é j euners Bruxelles Europe. sur. les. partenariats. européens,.le.financement.des.pme. et le tra va i l pour les i nsti tuti ons internationales,.à.bruxelles:.150. pa rti ci pa nts. sept.rencontres.géographiques.à. Bruxelles.organisées.à.l occasion. des. contact.days.des.attachés.économiques.et.commerciaux.des.zones.ou.des.pays.suivants.:.afrique.subsaharienne,.allemagne,.amérique.du.sud.et.centrale,.amérique.du.nord,.peco,.brésil,.scandinavie: pa rti ci pa nts. Sciences de la vie. invitation.d acheteurs.des.organisations.onusiennes.à.bruxelles.du.6.au. 8.octobre:..17.participants.;. invitation.d acheteurs.de.pays.scandinaves.à.bruxelles.du.26.au.27.févri er: 6 pa rti ci pa nts Stands collectifs dans les salons internationaux L es sta nd s reg roupent sous pa vi llon bruxellois.-.ou.belge.en.cas.de.collaboration.interrégionale.-.des.entreprises. qui. participent. à. une. foire. interna ti ona le. Bruxelles Invest & Export pré pa re les entrepri ses en leur f ourni ssa nt d e l i nf orm a ti on sur les m a r- chés.ciblés,.les.concurrents.locaux.et. le co ntexte j uri d i q ue loca l. L a tta ch é é co nom i q ue et co m m erci a l a ssure sur pla ce la prom oti on d es entrepri ses bruxelloises. et. invite. les. prospects. d a ns le sta nd. Bruxelles Invest & Export prend en cha rg e tous les a spect s log i sti q ues : ré serva ti on d e la surf a ce, co nstruct i on et d é co ra ti on d u sta nd, expé d i ti on d u m a té ri el prom oti onnel, ca teri ng, a pprovi sionnement.d eau.et.d électricité,.connexion.internet.l entreprise.reçoit.un. stand.«.clé.sur.porte.».et.profite.de.l image.collective.belge.ou.bruxelloise..

14 p. 1 4 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s sta nd s co llect i f s sont m onté s d a ns d i verses f oi res. Alimentation et Horeca. Fruit.Logistica.à.Berlin.du.5.au.7.février.:.14.sociétés.participantes.en. collaboration.avec.le.centre.européen.des.fruits.et.légumes. Foodex.à.Tokyo.du.4.au.7.mars:.6.sociétés.participantes. Internationale.Süsswaren.Messe.(ISM).à.Cologne.du.26.au.29.janvier:. 1 3 soci é té s pa rti ci pa ntes. Construction et architecture. Marché.international.des.professionnels.de.l immobilier.(mipim).à.cannes d u 1 1 a u 1 4 m a rs: 4 0 soci é té s pa rti ci pa ntes. Design et mobilier. Salon.Satellite.à.Milan.du.8.au.13.avril:.5.sociétés.participantes.;. salon. Interieur.à.Kortrijk.du.17.au.26.octobre:.40.sociétés.participantes. Edition & Arts graphiques. Salon.du.livre.à.Paris.du.21.au.24.mars:.15.sociétés.participantes.;. salon.du.livre.à.francfort.du.9.au.13.octobre:.15.sociétés.participantes.. salon.du.livre.à.beyrouth.le.5.novembre:.8.sociétés.participantes. ICT. Mobile.World.Congres.(MWC).à.Barcelone.du.24.au.27.février:.12.participa nts. CEBIT.à.Hanovre.du.10.au.14.mars:.9.sociétés.participantes.. Business.IT.à.Stockholm.du.24.au.25.septembre:.21.entreprises. repré senté es. GITEX.à.Dubaï.du.19.au.23.octobre:.5.participants Multisectoriel. Salon. Promote.à.Yaoundé,.du.6.au.14.décembre:.5.sociétés. pa rti ci pa ntes Sciences de la vie. Arab.Health.à.Dubaï.du.27.au j a nvi er: 1 0 soci é té s pa rti ci pa ntes. BIO.à.San.Diego,.action.coordonné e pa r Im pulse Brussels, d u 2 3 a u 2 6 j ui n: 1 5 pa rti ci pa nts. MEDICA. à. Düsseldorf. du. 12. au. 15.novembre:.16.participants

15 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s p Missions économiques L es m i ssi ons é co nom i q ues et co m m erci a les em m è nent les entrepri ses d a ns les.pays.qu elles.souhaitent.prospecter..elles.facilitent.les.relations.avec.des. partenaires.ciblés.par.le.biais.de: vi si tes g roupé es rend ez - vous B2 B.séminaires.de.présentation.du.savoir-faire.bruxellois. renco ntres a vec d es d é c i d eurs poli ti q ues loca ux C es m i ssi ons é co nom i q ues - sect ori elles ou m ulti sect ori elles - d onnent a ux participants.l occasion.d approcher.de.nouveaux.marchés.avant.de.s y.lancer. ou.d y.consolider.une.activité.commerciale.initiée.précédemment. Les. 17. missions. effectuées.en comprennent.3. missions. présidées. par. S.A.R..la.princesse.Astrid..Les.missions.princières.sont.organisées.par.l Agence.pour.le.commerce.extérieur.en.étroite.collaboration.avec.les.trois.organism es ré g i ona ux d e prom oti on d u co m m erce exté ri eur. C a d a, V a d 2 6 a 2 8 m a 4 ci Audiovisuel na nco uver, u u rs: pa rti pa nts Construction et architecture. Pologne,.mission.dans.le.cadre.du.salon.Infrastructura.à.Varsovie,.du.22. au.24.octobre:.4.participants Energie et environnement A lg é ri e, A lg er- O ra n, d u 3 0 m a i a u 5 j ui n: 9 pa rti ci pa nts Multisectoriel. Arabie. Saoudite-Oman,. Ryad-Djedda-Muscat,. mission. présidée. par. S.A.R..la.princesse.Astrid.du.14.au.21.mars.:.54.participants. Burundi,.Bujumbura,.du.23.au.26.mars.:.24.participants.. Brésil-Uruguay,.Sao.Paulo-Montevideo,.du.31.mars.au.8.avril.:.2.participa nts. Côte.d Ivoire,.Abidjan,.du.6.au.14.mai.:.4.participants.. Maroc,.Casablanca,.du.2.au.5.juin.:.36.participants.. Russie,.Moscou-Saint.Pétersbourg,.du.2.au.6.juin.:.5.participants.. République.démocratique.du.Congo,.Kinshasa,.Matadi,.Tshikapa,.Mbuji. Mayi,.Lubumbashi,.du.11.au.25.octobre.:.18.participants.. Colombie-Pérou,.Bogota-Lima,.mission.présidée.par.S.A.R..la.princesse. Astrid.du.18.au.25.octobre.:.32.participants.. Turquie,.Istanbul-Bursa,.du.2.au.6.novembre.:.5.participants.. Kenya-Tanzanie,.Nairobi-Dar.El.Salam,.du.16.au.21.novembre.:.18. pa rti ci pa nts. Malaisie-Singapour,.Kuala.Lumpur,.Singapour,.du.22.au.28.novembre,.

16 p. 1 6 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s mission.présidée.par.s.a.r..la.princesse.astrid.:.28.participants.. Chine,.Chengdu,.Hefei,.Shanghai,.du.29.novembre.au.6.décembre.:.2. pa rti ci pa nts ICT. USA,.San.Francisco,.du.27.au.31.octobre.:.13.participants Répartition sectorielle des actions Les.divers.secteurs.ciblés.lors.de.missions.multisectorielles.sont.précisés.dans. le prog ra m m e q ui pré voi t, outre d es B2 B, d es renco ntres a vec d e g ra nd s comptes.et.des.autorités.locales..les.séminaires.et.tables.géographiques.font. pa rti e d es a ct i ons m ulti sect ori elles. L e sect eur d es i nd ustri es cr é a ti ves co nsi d é ré en a g ré g ea nt les a ct i ons pour l a ud i ovi suel, l é d i ti on, le d esi g n, la m od e et l a rch i tect ure repré sente 2 0 a ct i ons. V i ennent ensui te les T IC et les a utres sect eurs. P a M % T % A i % i A g i q 5 7 % 5 7 % A m H 4 6 % 4 6 % M A 4 6 % C i A i 3 4 % i 2 3 % 2 3 % % Secteur Nombre.d actions rt ulti sect ori el IC ud ovi suel Ed ti on & rts ra ph ues Sciences.de.la.vie li enta ti on et oreca Design.&.Mobilier od e & ce ssoi res onstruct on et rch tect ure Energ e & Envi ronnem ent Services T O T A L Répartition géographique des actions La.majeure.partie.des.actions.(39).se.déroule.en.Europe,.principalement.dans. les. pays. voisins. de. la. Belgique,. premiers. marchés. étrangers. naturels. des. entreprises.belges...les.chiffres.sont.influencés.par.les.foires.dont.le.rayonnement.dépasse.souvent.l échelle.du.pays.hôte,.voire.du.continent..les.actions. organisées.à.bruxelles.représentent.27%.des.actions.

17 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s p. 1 7 C P a % A f q % A % % 5 7 % 5 7 % % onti nent Nombre.d actions rt Europe ri ue si e Moyen.Orient Amérique.du.Nord Amérique.du.Sud T O T A L Faits marquants du plan d actions 2014 L e sucè s cr oi ssa nt d e nos a ct i ons en term es d e f ré q uenta ti on, l i nté rê t pour les m i ssi ons co m m erci a les en g é né ra l et pri nci è res en pa rti cu li er malgré.leur.nombre.réduit.à.3.en.2014.au.lieu.de.4.les.années.précédentes.:..arabie.saoudite-oman.(54.participants),.colombie-pérou. (32.participants).et.Malaisie-Singapour(28.participants).. Le.début.d une.stratégie.encore.timide,.mais.prometteuse. d invitations.d acheteurs.étrangers.«.multi-pays.».sur.realty,.cebit. et M ED IC A nota m m ent. Elles i m pli q uent le co nco urs d e plusi eurs a tta ch é s é co nom i q ues et co m m erci a ux pour une m ê m e a ct i on.. La.focalisation.sur.les.pays.d Afrique.et.du.Moyen-Orient.où.les. actions.ont.rassemblé.près.de.200.participants. 2.2 Rendez-vous d affaires avec les entreprises bruxelloises «Contact Days» C h a q ue a nné e, les a tta ch é s é co nom i q ues et co m m erci a ux reviennent. à. Bruxelles. pour. des. rend ez - vous B2 B a vec les entreprises. bruxelloises.. En. 2014,. ces. j ourné es tota li sent pa rti ci - pa nts. Rencontres géographiques d a ch i q m m a d m m g i q d m a f Sept. rencontres. géographiques. rassemblent participants,. l oca si on pour les entrepri ses e renco ntrer tous les tta é s é co nom ues et co erci ux une ê e z one é og ra ph ue lors une seule ni esta ti on.

18 p. 1 8 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s Attraction des investissements étrangers Actions collectives de promotion L a ce llule Invest ré a li se 2 9 a ct i ons q ui reg roupent pa rti ci pa nts: 2 3 sé m i na i res Invest, 4 events et 2 m a tch m a k i ng. A i V i D a P a ci - T 3 0 f i - a a a M a 4 0 A i A 1 5 ct ons lle te Type rti pa nts Brussels op Berli n Février Séminaire loca ti on or nterna ti ona l ssoci ti ons Brussels,.Gateway.to. Ba ng lore Europe rs Séminaire Séminaire. Invest. in. Warschau Belg um vri l Séminaire Séminaire. Invest. in. Essen Brussels vri l Séminaire L a ce llule Invest renf orce :.les.synergies.avec.la.cellule.export.en.mettant.l accent.sur.les.mêmes.zones. g é og ra ph i q ues : O uest c a na d i en, ouest a m é ri ca i n et sud d e l Ind e où se sont récemment.ouverts.des.postes.;. Europe.du.Nord.et.de.l Est.(Scandinavie,.Allemagne,.Pologne.et. Russie).peu.prospectées.jusqu à.présent..le.positionnement.spécifique.de.bruxelles.en.mettant.l accent.sur.les.secteurs. des.services.;.la.valeur.ajoutée.des.services.rendus.aux.investisseurs.(pertinence.des.informations.données). Brussels,.Gateway.to. Hyderabad Europe vri l Séminaire Séminaire. Invest. in. Ba rce lone Brussels Séminaire NBI.Eindhoven Ei nd oven tch ng Brussels,.Gateway.to. li cu t Europe Séminaire Brussels,.Gateway.to. och Europe n Séminaire World.Hockey.Champi onsh p La.Haye ui n Event Yabuli.Forum Bruxelles ui n Event China. High. Tech. Fair. Bruxelles ui n Séminaire versea s sessi on How. to. Grow. in. Europe enna ui n Séminaire

19 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s p. 1 9 P d j P a 3 9 i L 3 0 P a m L i 2 0 M i 3 P k i i D i i 4 0 m i V a i m i q M a m a k i 1 0 T m f 3 0 i eti t- é euner Invest ri s Septembre Séminaire n Brussels Séminaire. Invest. in. ond res Septembre Séminaire Brussels Séminaire. Invest. in. otsd Brussels Octobre Séminaire Stand. op. Belgische. Nieuwegein Octobre Event dag. Road2Belgium. Séminaire. Invest. in. lle Octobre Séminaire Brussels Séminaire. Invest. in. Brussels la n Octobre Séminaire Séminaire. Invest. in. é n Octobre Séminaire Brussels Séminaire. Invest. in. Kolkata Octobre Séminaire Belg um Séminaire. Invest. in. Belg um elh Octobre Séminaire Séminaire. Invest. in. Istanbul Novembre Séminaire Brussels Séminaire. Invest. in. Iz Brussels r Novembre Séminaire Séminaire. Invest. in. Bord ea ux Novembre Séminaire Brussels Séminaire. Invest. in. nco uver Novembre Séminaire Brussels Séminaire. Finance. Kuala. Lumpur Novembre Séminaire sla ue Executive.Day Stockholm Novembre tch ng ra Experi ence or Bruxelles Décembre Event the. New. foreign. investors n Brussels Ces.actions.visent.à.détecter.les.entreprises.intéressées.par.un.projet. d i m pla nta ti on pour enta m er une prospect i on plus a pprof ond i e Prospection directe des investisseurs potentiels L a prospect i on est ré a li sé e vi a le ré sea u d es a tta ch é s é co nom i q ues et commerciaux.ou,.dans.certains.pays.stratégiques,.avec.l aide.de.consultants. spécialisés. recrutés. pour. des. périodes. de. six. mois. à. un. an.. En. 2014,. des. consultants.prospectent.les.pays.suivants.:.inde,.france,.allemagne,.corée,. USA.et.Canada. La.cellule.Invest.cible.les.entreprises.étrangères.qui.envisagent.une.implantation.à.Bruxelles.sans.encore.en.avoir.pris.la.décision..Le.rôle.de.la.cellule. est.alors.de.fournir.les.arguments.appropriés.pour.les.convaincre.que.l offre.

20 - p. 2 0 Bruxelles Invest & Export R a pport d a ct i vi té s bruxelloise.correspond.à.leurs.attentes..les.plus.sensibles.aux.atouts.de.la. Région.de.Bruxelles-Capitale.cherchent.à.établir.une.localisation.unique.pour. un d é veloppem ent pa neuropé en. La.cellule.Invest.s adresse.aussi.aux.entreprises.qui.ont.déjà.choisi.de.s établir. à.bruxelles,.mais.qui.ont.besoin.d être.accompagnées.dans.leur.implantation.. Son.rôle.est.de.les.informer.sur.les.procédures.à.suivre.et.sur.le.contexte.juridique.et.fiscal.belge..La.recherche.d une.localisation.à.bruxelles.et.la.mise.en. rela ti on a vec d es pa rtena i res loca ux f ont a ussi pa rti e d e l a co m pa g nem ent. Un.nombre.croissant.de.«.leads.».provient.également.du.site.web.Investinbrussels.com..Afin.d augmenter.son.efficacité,.ce.site.sera.totalement.remis. à.jour.en Accompagnement des investisseurs étrangers O utre sa pa rti ci pa ti on a ux m i ssi ons d e prospect i on et a ux sé m i na i res d e prom oti on d e la R é g i on d e Bruxelles-Capitale,. la. cellule. Invest. assure. l offre. du.«.brussels.welcome.package.».qui.permet.aux. i nvesti sseurs potenti els d é va luer l opportuni té d u ne.implantation.en.région.bruxelloise..durant.trois. mois,.ils.bénéficient.d un.espace.de.travail.équipé. et.reçoivent.des.conseils.et.informations.sur.la.fiscalité,.la.localisation.de.sites,.les.aides.publiques. ou.la.législation.environnementale.et.urbanistique. En , q ua torz e entrepri ses uti li sent le Brussels. Welcome. Package. pour. tester. les. atouts.de.bruxelles.dont.neuf.dans.l incubateur.de. l a venue L oui se et ci nq d a ns ce lui d e T our & T a xi s. Toutes. se. sont. établies. à. Bruxelles. par. la. suite.. Notons. que. depuis. le. déménagement. d Impulse,. les.locaux.de.l incubateur.situé.à.tour.&.taxis.ne. sont.plus.disponibles..une.extension.des.locaux.au d e l a venue L oui se est d è s lors pré pa ré e pour Résultats En.2014,.397.dossiers.Invest.sont.ouverts.(contre.349.en.2013).et.13.implanta ti ons sont co ncr é ti sé es d i rect em ent g râ ce a ux servi ce s d e Bruxelles Invest & Export. P a rm i ce s d ossi ers, on co nsta te un net a cr oi ssem ent d es d em a nd es en provenance.de.chine.et.d Espagne..Ces.variations.sont.souvent.liées.à.des. actions.spécifiques,.telles.que.le.«.brussels.day.».organisé.à.pékin.en.novembre,.qui.accélèrent.le.flux.de.demandes.juste.après.l événement.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Université Yersin de Dalat. Cité de Dalat, Province de Lam Dong

Université Yersin de Dalat. Cité de Dalat, Province de Lam Dong Université Yersin de Dalat Cité de Dalat, Province de Lam Dong Web: www.yersin.edu.vn Université Yersin de Dalat Plan de présentation La Ville de Dalat Fondation de l Université Mission de l Université

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Agence wallonne à l exportation et aux Investissements étrangers

Agence wallonne à l exportation et aux Investissements étrangers Agence wallonne à l exportation et aux Investissements étrangers ROADSHOW CHINE Les soutiens à l Export pour conquérir le marché Chinois. Régine PANGAERT Louvain-La-Neuve, le 04 avril 2011 Table des matières

Plus en détail

Guide d utilisation MEDIVG

Guide d utilisation MEDIVG Gestion des fiches de liaison Partie Médecin Documentation Logiciel MEDIVG - 7/04/08 - Page 1 de 13 Ta bl e d es m atièr e s Table des matières 2 INTRODUCTION 4 Installer la version PC ou Mac 4 Version

Plus en détail

PRESENTATION DE BAABAHUU JICI. 37 coopératives, 700 producteurs et productrices membres

PRESENTATION DE BAABAHUU JICI. 37 coopératives, 700 producteurs et productrices membres Union des Coopératives Agricoles Productrices de Blé Diré Carte de visite de Baabahuu Jici à l occasion de la visite de son Excellence Monsieur le Premier Ministre Diré, le 15 décembre 2005 PRESENTATION

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

CIRCULAIRE. Par rapport à la situation existante, on relève les deux changements importants suivants :

CIRCULAIRE. Par rapport à la situation existante, on relève les deux changements importants suivants : Ma rie -Noë lle Vande rhove n Conseiller Dé part e m e nt affaire s s ociale s T +3 2 2 5 1 5 0 8 6 5 F mnv@vbo-feb.be CIRCULAIRE MNV/ Vv E Assujet t issement à l ONSS de t out es les ind e m nit é s p

Plus en détail

OBUG DOSSIER DE PRESSE DEPANNAGE INFORMATIQUE A DOMICILE. www.obug.fr www.les-obugs.fr. Contact presse : Communiqué du 12/09/2006 :

OBUG DOSSIER DE PRESSE DEPANNAGE INFORMATIQUE A DOMICILE. www.obug.fr www.les-obugs.fr. Contact presse : Communiqué du 12/09/2006 : OBUG DEPANNAGE INFORMATIQUE A DOMICILE www.obug.fr www.les-obugs.fr DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Karen BENIGUET - Tel/Fax : 02.53.45.10.36 karen.beniguet@obug.fr 56. Rue du Général Buat 44000 Nantes

Plus en détail

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm DOUBLE MODULE FORMAT A 1/1 PANO L 288 mm x H 440 mm L 440 mm x H 300 mm L 410 mm x H 270 mm 12 500 FORMAT B 1/2H 1/1 L 288 mm x H 220 mm L 220 mm x H 300 mm L 190 mm x H 270 mm 8 500 FORMAT C 1/2V 1/1

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Amélioration de la qualité du f i chi er cl i ent

Amélioration de la qualité du f i chi er cl i ent Mutuelle Saint Christophe assur ances Amélioration de la qualité du f i chi er cl i ent D. BAFFEREAU 1 Sommai r e Présentation de l a Mut uel l e Sai nt - Chr i st ophe assur ances Contexte d amélioration

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA

FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA Le plus grand rendez-vous economique du Mozambique Du 30 Août au 6 Septembre 2015 à Maputo (mission de prospection

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Cycle : MANAGEMENT DE PROJET

Cycle : MANAGEMENT DE PROJET Cycle : MANAGEMENT DE PROJET Thème I : Gestion de projet Etre capable d'identifier les tâches de la gestion de projet et les méthodes correspondantes. Former les participants aux méthodes et outils de

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing THEME: 2008/2009 Introduction Cadre général : 1) Qu est que c est qu un tableau de bord? a) Définitions b) Les rôles essentiels du

Plus en détail

36, Rue Moxouris 78150 Versailles-Le Chesnay (FR) Rue du 4 Novembre Cocody Riviera II -Abidjan (CI) 1122, Avenue King Akwa Douala(CM)

36, Rue Moxouris 78150 Versailles-Le Chesnay (FR) Rue du 4 Novembre Cocody Riviera II -Abidjan (CI) 1122, Avenue King Akwa Douala(CM) De l'expertise de vos problématiques et besoins spécifiques jusqu'à la mise en oeuvre de vos projets complexes alliant événementiel, sonorisation, vidéo, éclairage, nous disposons et maîtrisons l'ensemble

Plus en détail

L M B C O T D U G R A N D D A N S Q U A R T D VIVE LE H! IM EU LE LLEC IF H LE IER E FIR M IN Y -VER T Rapport de fin de recherche pour l Office public d H L M de F irm iny PAR NO Ë L JO U EN N E M AI

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

WORD Niveau 2 Les objectifs de la formation M a î t r i s e r l e s f o n c t i o n n a l i t é s a v a n c é e s d e W o r d p o u r g a g n e r e n e f f i c a c i t é d a n s l a p r o d u c t i o n

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

C ha rleroi, 19 et 22 m a i 2015 C onférenc e s a nté 2015 - " L es différents dons m édic a ux (s a ng, o rg a nes, c o rps...) P ourquo i?

C ha rleroi, 19 et 22 m a i 2015 C onférenc e s a nté 2015 -  L es différents dons m édic a ux (s a ng, o rg a nes, c o rps...) P ourquo i? D onnerpour s onmodifier c o rps le à style la C liquez sous-titres du masque s cdes ienc e C ha rleroi, 19 et 22 m a i 2015 C onférenc e s a nté 2015 - " L es différents dons m édic a ux (s a ng, o rg

Plus en détail

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi.

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi. PLATEFORME DE VENTE EN LIGNE Cette plateforme de vente par Internet est une solution intégrant de nombreuses fonctionnalités indispensables à la mise en place d'un site e-commerce. Elle peut fonctionner

Plus en détail

Résumé de l'avis de l'académie des sciences "L'enfant et les écrans"

Résumé de l'avis de l'académie des sciences L'enfant et les écrans Résé de l'avis de l'académie des sciences "L'enfant et les écrans" http://wwwacademiesciencesfr/activite/rapport/avis0113pdf réalisé par Gilles Moneyrol, conseiller pédagogique TCE en Gironde (circonscriptions

Plus en détail

Objectifs : Etre capable de

Objectifs : Etre capable de Objectifs : Etre capable de Etablir un état de rapprochement Effectuer la régularisation dans les comptes Etablir une déclaration TVA CA3 réel normal Etablir une déclaration TVA CA12 réel simplifié Comptabiliser

Plus en détail

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10 mode Notes Sommaire Le RSA, c est quoi? 4 Qui peut en bénéficier? 5 Mes droits l L allocation RSA l L accompagnement Mes obligations et engagements l Mes démarches d insertion l Mes démarches administratives

Plus en détail

utile : commencer petit pour être efficace

utile : commencer petit pour être efficace Mettre en place un SIAD utile : commencer petit pour être efficace Valérie Raveneau - Responsable du contrôle de gestion, CHI d Elbeuf-Louviers Mardi 12 mai 2009 Elbeuf Quelques points de repère Ets public

Plus en détail

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE 16 janvier 2015 Dossier de presse I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE Les missions respectives actuelles des deux agences, quoique par nature différentes, tendent vers un même objectif : celui de l internationalisation

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? www.webexportlorraine.fr

QUI SOMMES-NOUS? www.webexportlorraine.fr QUI SOMMES-NOUS? CCI International Lorraine a pour objectif d offrir un service efficace et réactif à l ensemble des entreprises lorraines souhaitant se développer à l export. Issue de la mutualisation

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Analyse des données relatives à la dose aux patients. Etudes de dose triennales

Analyse des données relatives à la dose aux patients. Etudes de dose triennales Analyse des données relatives à la dose aux patients Etudes de dose triennales Dosimétrie des patients Directives de l AFCN La DE MED 97 impose l optimisation des expositions fins médicales à des fins

Plus en détail

Bruxelles Invest & Export

Bruxelles Invest & Export Bruxelles Invest & Export Réserve d Attachés économiques et commerciaux (h/f) Règlement de sélection 2012 CODE FONCTION 1259 I. CONTEXTE DE LA FONCTION Né de la fusion d Invest in Brussels et de Bruxelles

Plus en détail

Le programme de formations et de stages en commerce international de l AWEx

Le programme de formations et de stages en commerce international de l AWEx Le programme de formations et de stages en commerce international de l AWEx Nicolas RAVENEL Coach Explort UCL 26 février 2015 L AWEx Agence Wallonne à l Exportation et aux Investissements étrangers L AWEX:

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

arnaud de baynast Jacques lendrevie 8 e édition citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon publicitor.

arnaud de baynast Jacques lendrevie 8 e édition citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon publicitor. arnaud de baynast Jacques lendrevie publi citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon 8 e édition publicitor.fr Les liens hypertextes permettant d accéder aux sites

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Le 13 janvier 2015. L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite

Le 13 janvier 2015. L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite Le 13 janvier 2015 L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite Ouv e rture d un é ta blis s e me nt re c e v a nt du public ( ERP) Les établissements recevant du public (ERP) sont soumis

Plus en détail

Agence Bruxelloise pour l Entreprise. Cluster Ecobuild. Bruxelles, le 13 juin 2012

Agence Bruxelloise pour l Entreprise. Cluster Ecobuild. Bruxelles, le 13 juin 2012 Agence Bruxelloise pour l Entreprise Cluster Ecobuild Bruxelles, le 13 juin 2012 Agence Bruxelloise pour l Entreprise www.abe.irisnet.be Agence Bruxelloise pour l Entreprise L Agence Bruxelloise pour l

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Ingénierie du Trafic et des Systèmes d exploitation Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Rapport de la phase 1 Profil d accessibilité du Parc

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

L architecture en action

L architecture en action L AE au service de l efficacité de l entreprise - 2008 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

L a c c o rd S uis s e -UE s ur la libre c irc ula tio n de s pe rs o nne s (AL C P )

L a c c o rd S uis s e -UE s ur la libre c irc ula tio n de s pe rs o nne s (AL C P ) L a c c o rd S uis s e -UE s ur la libre c irc ula tio n de s pe rs o nne s (AL C P ) E xpos é du 1 4 ja nvie r 2 0 0 9 a u K iw a nis C lub Zuric h- Rom a ndie pa r P hilippe C le m m e r L e s a c c

Plus en détail

S ém ina ire E -A dm inis tra tion

S ém ina ire E -A dm inis tra tion S ém ina ire E -A dm inis tra tion U n pro c es s us g lo ba l de dém a téria lis a tio n C a s de l A P A à do m ic ile (A llo c a tio n P ers o nna lis ée d a uto no m ie) 17 ja nvier 2011 C o ntex te

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Wallonia Export-Invest Fair

Wallonia Export-Invest Fair 5 et 6 décembre Palais des congrès - Liège Wallonia Export-Invest Fair 1 re édition du Salon du commerce international www.wallonia-export-invest-fair.be En 2 jours, disposez d opportunités ciblées et

Plus en détail

BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT

BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT Si vous visionnez ce document en ligne, sachez que vous pouvez visionner les réalisations dans leur intégralité en ligne en cliquant sur voir. BMF Festival voir C o m péti ti

Plus en détail

Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques

Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques UBIFRANCE et les Missions Economiques constituent ensemble le réseau public d appui au développement international des entreprises françaises,

Plus en détail

Dispositif de rénovation thermique des copropriétés dans le cadre de l OPAH du Pays Voironnais - Vendredi 18 octobre 2013 -

Dispositif de rénovation thermique des copropriétés dans le cadre de l OPAH du Pays Voironnais - Vendredi 18 octobre 2013 - Atelier Copropriétés en difficultés Observatoire Régional de l Habitat et du Logement Dispositif de rénovation thermique des copropriétés dans le cadre de l OPAH du Pays Voironnais - Vendredi 18 octobre

Plus en détail

Représenter Défendre Informer Accompagner

Représenter Défendre Informer Accompagner Représenter Défendre Informer Accompagner Centres sociaux et socioculturels Etablissements d accueil de jeunes enfants Associations de développement social local BROCHURE DE PRÉSENTATION Création graphique

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion de rayon DISTRISUP de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous

Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous DOSSIER DE PRESSE 201 4 Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous Société PAN Expansion 725, bd Robert Barrier 73100 AIX-LES-BAINS Savoie Technolac - Bâtiment Passerelle 4 25, Avenue

Plus en détail

Centre de Récupération de SoftThinks

Centre de Récupération de SoftThinks Centre de Récupération de SoftThinks Table des matières Révisions... 1 Table des matières... 2 Introduction... 3 Quel est l objectif du Centre de Récupération de SoftThinks?... 3 Que pourrez-vous trouver

Plus en détail

Stages Séjours vacances

Stages Séjours vacances Stages Séjours vacances Enfants, Adultes Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 GÉNÉRALITÉS 3 Le Cresna Généralités 4 Stages Séjours vacances 1 formatrice Déli Sciencement

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

R E P U B LIQ U E FRANÇAISE P O N T C H A R R A SIR ET : 2 1 3 8 0 3 1 4 1 0 0 1 2 5 SERVICE P U B L IC LOCAL C O M M U N E

R E P U B LIQ U E FRANÇAISE P O N T C H A R R A SIR ET : 2 1 3 8 0 3 1 4 1 0 0 1 2 5 SERVICE P U B L IC LOCAL C O M M U N E P O N T C H A R R A - A S S A IN IS S E M E N T - E xercice 2 0 1 5 R E P U B LIQ U E FRANÇAISE P O N T C H A R R A SIR ET : 2 1 3 8 0 3 1 4 1 0 0 1 2 5 POSTE C O M P T A B L E : TRESORERIE DE P O N T

Plus en détail

La Réunion au World Future Energy Summit 2016

La Réunion au World Future Energy Summit 2016 La Réunion au World Future Energy Summit 2016 Le sommet mondial des energies renouvelables Du 18 au 21 Janvier 2016 Abu Dhabi - Emirats Arabes Unis Rencontre mondiale des énergies de demain, le World Future

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

Dopez vos exportations grâce à l AWEX et l ONDD. Château du Val Saint-Lambert Mercredi 19 mai 2010

Dopez vos exportations grâce à l AWEX et l ONDD. Château du Val Saint-Lambert Mercredi 19 mai 2010 Dopez vos exportations grâce à l AWEX et l ONDD Château du Val Saint-Lambert Mercredi 19 mai 2010 INTERNATIONALISATION AWEX CONTRAT AWEX Soutien pour toutes les étapes de la démarche exportatrice S informer

Plus en détail

Un livret pour les ados

Un livret pour les ados Un livret pour les ados Sources : Livret préparé par : Ministère de la Santé de la Nouvelle-Écosse, Direction de la santé mentale Rédactrice : Nancy Green, stagiaire de l Université Dalhousie, Promotion

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Vos partenaires sur les marchés étrangers

Vos partenaires sur les marchés étrangers Secrétaire d Etat chargé du Commerce extérieur Direction générale du Trésor et de la Politique économique ACFCI UBIFRANCE Missions Economiques UCCIFE partenaires OSEO COFACE CNCCEF partenaires ENTREPRISES

Plus en détail

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 e Journée de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute rep 55 ème journée d Etude et de 1 de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute reproduction même partielle et interdite. DEVIENT

Plus en détail

DEVENEZ FRANCHISÉ DARTY

DEVENEZ FRANCHISÉ DARTY VENEZ FRANCHISÉ DARTY DARTY VENEZ FRANCHISÉ DARTY 40 ANS CONTRAT CONFIANCE + de 57ANS OUVERTURE DU 1 ER MAGASIN DARTY + de 4 200 COLLABORATEURS DÉDIÉS AUX SERVICES 265 MAGASINS EN FRANCE ET DOM-TOM 11

Plus en détail

UBIFRANCE. et les Missions économiques. Charlotte LOUYS Déléguée Régionale Ile de France Est Anne-Céline Mothes Chargée d opérations Eco-activités

UBIFRANCE. et les Missions économiques. Charlotte LOUYS Déléguée Régionale Ile de France Est Anne-Céline Mothes Chargée d opérations Eco-activités UBIFRANCE et les Missions économiques VOS PARTENAIRES A L EXPORT 16/06/2011 Club éco-activités de Sénart Charlotte LOUYS Déléguée Régionale Ile de France Est Anne-Céline Mothes Chargée d opérations Eco-activités

Plus en détail

C o m m e n t e s t- c e s o u te n a b le p o u r n o tr e a g n e a u lo c a l? / kg! Christel Daniaux - FICOW

C o m m e n t e s t- c e s o u te n a b le p o u r n o tr e a g n e a u lo c a l? / kg! Christel Daniaux - FICOW 10 Filière Ovine et Caprine n 44-2ième trimestre 2013 C o m m e c h a q u e a n n é e a u x a le n to u r s d e la p é r io d e p a s c a le, le c o n s o m m a te u r n e p e u t é c h a p p e r a u m

Plus en détail

Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013

Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013 Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013 Bilan à l An 1 du Rapport Gallois et du Pacte de compétitivité La plupart des

Plus en détail

Pneu expo paris. e pr. Le salon BtoB du pneumatique et de ses équipements. Un salon NewsCo Group

Pneu expo paris. e pr. Le salon BtoB du pneumatique et de ses équipements. Un salon NewsCo Group tio n Pneu expo paris DOSSIER d s é e pr a t en Le salon BtoB du pneumatique et de ses équipements Un salon NewsCo Group un salon ciblé et fédérateur PARIS LE PREMIER SALON PNEUMATIQUE AU CONFÉRENCES COEUR

Plus en détail

DEDICATED MARKETING. Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client. Secteur : Services et conseils aux entreprises

DEDICATED MARKETING. Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client. Secteur : Services et conseils aux entreprises Comparaison sectorielle Secteur : Services et conseils aux entreprises Efficacité des campagnes de-mailing en B to B Typologies de campagnes : Acquisition, Information, Fidélisation et Evènementiel www.cabestan.com

Plus en détail

Thuraya XT-LITE Simple. Fiable. Abordable.

Thuraya XT-LITE Simple. Fiable. Abordable. Thuraya XT-LITE Simple. Fiable. Abordable. www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Le téléphone satellitaire ayant l'un des meilleurs rapports qualité-prix au monde Il n'a jamais

Plus en détail

ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES

ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES Struc ture é c onom ique Un s e c te ur dom iné par le s TPE Le secteur du déménagement est caractérisé par son faible degré de concentration et son atomisation.

Plus en détail

Votre réseau international. Chine

Votre réseau international. Chine Votre réseau international Chine Allemagne Argentine Brésil Burkina Faso Canada Assurer votre succès à l international avec ERAI Depuis 1987, ERAI accompagne les entreprises rhônalpines pour concrétiser

Plus en détail

Rôle et missions du Cluster Ecobuild Le réseau des acteurs bruxellois de l éco-construction

Rôle et missions du Cluster Ecobuild Le réseau des acteurs bruxellois de l éco-construction Rôle et missions du Cluster Ecobuild Le réseau des acteurs bruxellois de l éco-construction Soutien des professionnels de l éco-construction & Stimulation du secteur de la construction OÙ EN EST L ECO-CONSTRUCTION

Plus en détail

CLASSEEXPORT 18+19 LYON2014 CLASSEEXPORT 2+3 WALLONIE2014 NOVEMBRE DÉCEMBRE. salon.classe-export.com SALONS. Salon du Transport International Multim

CLASSEEXPORT 18+19 LYON2014 CLASSEEXPORT 2+3 WALLONIE2014 NOVEMBRE DÉCEMBRE. salon.classe-export.com SALONS. Salon du Transport International Multim SALONS CLASSEEXPORT 18+19 LYON2014 salon.classe-export.com CLASSEEXPORT 2+3 WALLONIE2014 NOVEMBRE DÉCEMBRE Liège www.wallonia-export-invest-fair.be www.salon-stimmed.com STIMMED11+12 JUIN MARSEIL Salon

Plus en détail

SÉMINAIRE CONSULS HONORAIRES

SÉMINAIRE CONSULS HONORAIRES SÉMINAIRE CONSULS HONORAIRES PARIS 2 0 AVRIL 2 0 1 5 Votre partenaire pour la réussite Les Consuls honoraires, relais de la promotion économique et commerciale I. Que recouvre cette promotion? II. Comment

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION R ECHERCH E ET INGENIERIE DE F ORMA TION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :08

Plus en détail

Wallonie - USA : Exportations investissements. Raisons et bonnes pratiques. Philippe SUINEN, CEO de l AWEX

Wallonie - USA : Exportations investissements. Raisons et bonnes pratiques. Philippe SUINEN, CEO de l AWEX Wallonie - USA : Exportations investissements. Raisons et bonnes pratiques Philippe SUINEN, CEO de l AWEX LA WALLONIE COMME ON LA FAIT ENSEMBLE A. Un positionnement géographique privilégié au cœur de l

Plus en détail

IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012

IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012 IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012 Invest in France Agency Benelux Stadionweg 137 avenue Louise, 475 1077 SL Amsterdam 1050 Bruxelles Tel.+31(0)20 662 20 39 Tel+32 2646 59 40 1 Sommaire I.

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger SOMMAIRE Cap Export : Pour Mieux Exporter 1. Favoriser l emploi des jeunes à l export Un crédit d impôt export étendu 2. Partir gagner des marchés à l étranger 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

Agence conseil en communication et relations presse

Agence conseil en communication et relations presse Agence conseil en communication et relations presse Véronique Pernin, Fondatrice, Directrice Associée Véronique Pernin a fondé VP Strat & Com en janvier 2005. Issue de la communication financière, elle

Plus en détail

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre P ro to c o le d e la re n c o n tre C h a m p io n a t r é g io n a le c o m ité Ile -d e -F r a n c e P ic a r d ie 2 9 a v r l 2 0 0 7 P is c in e d e N o g e n t s u r M a r n e 19:35 P ro to c o le

Plus en détail