Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS Juillet 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015"

Transcription

1 CHIFFRES CLÉS 2014 Juillet 2015

2 Le Centre hospitalier de Dieppe, un établissement de référence Le Centre hospitalier de Dieppe est l hôpital de référence du territoire de santé de Dieppe qui couvre une population de habitants. La principale ville, Dieppe, agglomération de habitants possède une situation centrale en bordure de mer. Le Centre hospitalier de Dieppe est en direction commune avec le Centre Hospitalier de Eu et de Saint Valéry en Caux, et les EHPAD de Luneray, Saint Crespin et Le Tréport. Pour répondre aux objectifs du plan régional de santé, le Centre hospitalier de Dieppe assure les activités de soins adaptées aux besoins de la population du territoire. Il propose une offre complète de soins en médecine, chirurgie, obstétrique (maternité de niveau II et néonatalogie de niveau B), psychiatrie et soins de suite et de réadaptation. Le Centre hospitalier de Dieppe déploie un plateau technique complet avec un bloc opératoire (6 salles), un service de réanimation et une unité de soins continus, un service d imagerie multimodalites, un laboratoire d analyse ainsi qu une structure d accueil des Urgences avec un SMUR. Une unité de soins de longue durée et une EHPAD complètent l offre dans une logique de décloisonnement des secteurs sanitaire et médico-social et de promotion des filières de prise en charge.

3 99 % des patients sont satisfaits de leur séjour (+1,6 point qu en 2013) Satisfaction des patients en % des patients se déclarent satisfaits sur la qualité des soins lors de leur séjour et 96 % sont satisfaits de la préparation de leur sortie 94 % des patients sont satisfaits des prestations hôtelières durant leur hospitalisation 93 % sont satisfaits de l accueil et de l information donnés par les professionnels au cours de leur séjour 3

4 Capacité d accueil Le Centre hospitalier de Dieppe compte 997 lits* Lits et places : répartition par spécialité Chirurgie - 8 % 64 lits - 8 places Médecine - 24 % 200 lits 34 places SSIAD - 5 % 51 places Gynécologie/Obstétrique - 3 % 28 lits SSR - 10 % 80 lits - 10 places Psychiatrie - 12 % 73 lits - 47 places USLD - 13 % 130 lits EHPAD - 25 % 236 lits - 12 places Activité et fréquentation interventions au bloc 953 naissances passages aux urgences 95,3 % des patients proviennent de la Seine Maritime et 90,3 % de l arrondissement de Dieppe 4

5 Séjours Pyramide des âges Le Centre hospitalier de Dieppe accueille séjours en médecine, chirurgie et obstétrique* ans 93 ans 83 ans 73 ans 63 ans 53 ans 43 ans 33 ans 23 ans 13 ans 3 ans Hommes Femmes File active patients Âge moyen des patients 56,6 ans Durée moyenne du séjour 5,3 jours Répartition par type d hospitalisation Séances 37,1 % 0 nuit 10,4 % >2 nuits 31,8 % 1 nuit 13,7 % 2 nuits 7 % 5

6 Activités externes Poids de chaque activité : passages externes Plateaux techniques (imagerie, laboratoire, pharmacie) 25 % Urgences 17 % Consultations externes 58 % consultations anesthésie et post réa consultations post urgence consultations externes dont : consultations de pédiatrie consultations de médecine consultations de chirurgie consultations de gynécologie obstétrique consultations d addictologie consultations de psychiatrie 6

7 Activité ambulatoire séjours de moins de 24 heures Évolution activité ambulatoire depuis Nombres de séances de dialyse de 2010 à séances en dont séances de dialyse et séances de chimiothérapie

8 passages aux urgences Urgences Passages aux urgences par tranche d âge Plus de 74 ans 15,6 % Moins de 17 ans 24,6 % De 17 à 74 ans 59,7 % Nombre de passages aux urgences

9 examens d imagerie toutes modalités confondues Dont réalisés dans le cadre de consultations externes Dont examens de scanners et d IRM dans le cadre de consultations externes Plateaux techniques d imagerie Nombre d équipements 2 scanners 2 IRM dont 1 IRM ostéoarticulaire et 1 IRM 3 tesla 1 mammographe Radiologie conventionnelle : 2 nouvelles salles de radio conventionnelles avec capteur d images 360 et une salle dédiée aux examens de radio panoramiques dentaires Échographes et EEG/EMG Activité d imagerie 2014 par modalité IRM 8,6 % Radiologie 57,3 % Scanner 21,4 % Mammographie 2,1 % Échographie 10,6 % 9

10 Logistique 755 tonnes de linge hospitalier traité Blanchisserie Dont pièces en provenance des chambres draps, pyjamas, etc. (soit 681,4 tonnes) et tenues pour les professionnels de santé (soit 73,6 tonnes) Gestion des déchets 852 tonnes de déchets produits 658 tonnes d ordures ménagères 148 tonnes de déchets d activité de soins à risques infectieux 46 tonnes de déchets collectés en vue de leur recyclage (dont 8,7 tonnes de cartons, 7 tonnes de palettes, 10,4 tonnes de feraille, 0,6 tonne de déchets d équipements électriques et électroniques) 10

11 repas servis Restauration repas servis aux patients hospitalisés et aux résidents et repas servis au personnel courriers envoyés appels entrants Courrier courriers adressés par La Poste et courriers adressés en circuit court aux cabinets médicaux par coursier privé 11

12 Ressources humaines ETPR* toutes catégories confondues (médicales et non médicales) Plus de 8 professionnels sur 10 sont médecins, soignants ou médicotechniques (1 364 ETPR soit 81,8 %) * Équivalent temps plein rémunérés Non médicales (1 547 ETPR) Personnel réparti par métier 80,4 % Soignant et médicotechniques Soignant Médicales (181,25 ETPR) 162 praticiens représentant 121,5 ETP 3 praticiens sur 5 sont de sexe masculin 10,5 % Administratifs 7,5 % Techniques 1,6 % Éducatifs Plus de 8 professionnels non médicaux sur 10 sont des femmes 51 % des professionnels non médicaux ont entre 40 et 59 ans 80,4 % et médicotechniques 50 % des praticiens ont entre 35 et 55 ans (81 praticiens), avec un taux de rajeunissement important : 26 % ont moins de 35 ans (42 praticiens) Près de 2 internes sur 3 sont des femmes 9 internes sur 10 ont moins de 30 ans 10,5 % Administratifs 7,5 % Techniques 1,6 % Éducatifs 12

13 Secteur médico-social 262 lits d EHPAD* dont 12 places en accueil de jour Alzheimer * Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes CSAPA (Centre de soins d accompagnement et de prévention en Addictologie) consultations et prises en charge par l équipe de liaison en addictologie Château Michel (EHPAD - USLD) 262 lits d EHPAD (Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes) dont 12 places en accueil de jour Alzheimer journées réalisées 130 lits d USLD (Unité de soins de longue durée) dont 14 lits en Unité d Hébergement Renforcée (U.H.R) journées réalisées SSIAD* 41 places dont 5 pour les urgences et 10 pour les soins Alzheimer Secteur formation Institut de formation en soins infirmiers de formation des aide-soignants (IFSI/IFAS) Capacité : 90 étudiants infirmiers diplômés d état (IDE) - 2 promotions par an 35 étudiants aides soignants (AS), 1 promotion par an Autres activités 2 soirées de formation thématiques «Dieppe Médical» avec la participation de médecins hospitaliers et libéraux du territoire 13

14 Budget général 113,63 millions d euros de dépenses Détail des dépenses (113,63 M ) Dépenses de personnel : 72,89 millions Dépenses médicales : 18,31 millions Dépenses hôtelières et générales : 9,92 millions Amortissements et frais financiers : 12,48 millions Détail des recettes (113,33 M ) Recettes de l assurance maladie : 82,24 millions Produits de l hospitalisation : 8,95 millions Produits divers : 22,06 millions Investissement dynamique (5,2 M d investissement autofinancé) Investissements biomédicaux : 1,57 million Grands travaux : 1,09 million Informatique : 1,12 million Mobilier et équipement : 0,75 million Travaux de sécurisation et d aménagements : 0,63 million 14

15 ch-dieppe.fr Création, réalisation : Centre hospitalier de Dieppe BP 219 Avenue Pasteur Dieppe Cedex

16 En 2014, 953 naissances consultations externes passages aux urgences repas servis

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur Établissements Hôpital de la Milétrie 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur 423 lits et 10 places installés au 31 décembre 2003 Capacité d accueil 1 631

Plus en détail

CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012. 8sites. pour un bassin de population de 600 000 habitants

CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012. 8sites. pour un bassin de population de 600 000 habitants CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012 8sites pour un bassin de population de 600 000 habitants Capacité d Accueil 2031 Lits & places n Hôpital Bel-Air, Thionville : 703 lits et places n Hôpital de Mercy,

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE. Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... Budget...

CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE. Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... Budget... CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... 4 4 5 6 7 Budget... Plateaux techniques... 8/9 10/11 Logistique... 11 Autres

Plus en détail

www.ap-hm.fr Réalisation : - Impression : Imprimerie AP-HM - Mars 2007

www.ap-hm.fr Réalisation : - Impression : Imprimerie AP-HM - Mars 2007 www.ap-hm.fr Réalisation : - Impression : Imprimerie AP-HM - Mars 2007 Chiffres Clés 2006 CAPACITÉ D ACCUEIL Lits et places 3599 Lits installés au 31.12.2006 Lits d'hospitalisation complète 3170 Places

Plus en détail

Montmorillon sous-préfecture du département de la Vienne territoire typiquement rural 40 000 habitants

Montmorillon sous-préfecture du département de la Vienne territoire typiquement rural 40 000 habitants Montmorillon, sous-préfecture du département de la Vienne compte un peu moins de 7 000 habitants et s intègre au sein d un territoire typiquement rural qu est le Pays Montmorillonnais, territoire considéré

Plus en détail

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés Centre Hospitalier Pontoise Chiffres Clés 2013 Capacité d accueil 961 lits 40 SSR 10 psychiatrie infanto-juvénile/ adolescents 201 EHPAD psychiatrie 106 adultes 76 obstétrique 137 chirurgie 391 médecine

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS 0 2 tre 1 Ho s r s ts lé ier or Bé z sf s c de nt re alie pit me iff mo Ce n et 6 du ch 8 s CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS 2014 7 4 3 9 5 sommaire 1. Carte de visite du CHB Un hôpital organisé en pôles Une

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Prestations de service en Physique Médicale Version 3 du 20/01/2013 Centre Hospitalier de MEAUX 6-8 rue Saint Fiacre BP 218 77104 MEAUX Cedex Le document

Plus en détail

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes»

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Communiqué de presse Mars 2012 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Toulouse, le 7 mars 2012 Quatre cliniques de la région Midi-Pyrénées,

Plus en détail

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Filières et réseaux de gériatrie Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Population âgée en forte augmentation Augmentation de l espérance de vie à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE & L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES VENDREDI 14 JUIN 2013 A 15 heures Salle de visioconférence Centre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION

DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION SEPTEMBRE 2011 Le contexte Fin juillet 2011, le Groupe Cap Santé, un groupe privé régional d établissements de soins,

Plus en détail

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Inauguration de l extension 6 JUILLET 2015 À 12h00 AU CŒUR DE LA SANTE DE SON TERRITOIRE, LE CENTRE HOSPITALIER D ANTIBES SE DONNE UN NOUVEAU VISAGE SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 Groupement Hospitalier de Territoire - Haute Bretagne : 11 établissements publics de santé engagés au service de la population Jeudi 30 juin, la convention constitutive

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS Le bassin de santé Ouest Hérault Biterrois se caractérise par une importante

Plus en détail

Une salle plus adaptée pour les équipes

Une salle plus adaptée pour les équipes Depuis quelques semaines, le service de chirurgie vasculaire et cardiaque de la Clinique du Tonkin de Villeurbanne pratique ses interventions dans une toute nouvelle salle, pourvue d un équipement d imagerie

Plus en détail

DOSSIER PRESSE INAUGURATION DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES

DOSSIER PRESSE INAUGURATION DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Service Communication Tel. : 04 93 69 75 70 Fax : 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER PRESSE INAUGURATION DU NOUVEL HÔPITAL DE CANNES INAUGURATION DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Samedi 24

Plus en détail

LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations

LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations Vendredi 6 juin 2014 LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations Le territoire du projet page 2 La population concernée page

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Groupement de coopération sanitaire entre l Hôpital d Instruction des Armées (HIA) Val-de-Grâce et le Groupe Hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu de l AP-HP Le Groupement de coopération

Plus en détail

La Maison de retraite du Parc (Schirmeck) intègre la Fondation Vincent de Paul au 1 er janvier 2016

La Maison de retraite du Parc (Schirmeck) intègre la Fondation Vincent de Paul au 1 er janvier 2016 La Maison de retraite du Parc (Schirmeck) intègre la Fondation Vincent de Paul au 1 er janvier 2016 DOSSIER DE PRESSE MAISON DE RETRAITE DU PARC GROUPE HOSPITALIER SAINT VINCENT FONDATION VINCENT DE PAUL

Plus en détail

L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015

L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015 Communiqué de presse, le 7 janvier 2014 L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015 L Institut de Formation des Professions de Santé du CHRU de Tours

Plus en détail

Hôpital de Cerdagne. Le compte à rebours pour l ouverture

Hôpital de Cerdagne. Le compte à rebours pour l ouverture DOSSIER de PRESSE 05.09.14 Hôpital de Cerdagne. Le compte à rebours pour l ouverture L Hôpital transfrontalier L Hôpital de Cerdagne offre ses services à un territoire divisé entre deux États, dans une

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON 33 rue Léo Mérigot BP 237 18102 VIERZON CEDEX MAI 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

Le centre hospitalier de rodez. L architecture et l environnement. L accueil et le confort du patient. le plateau technique. les pôles d activités

Le centre hospitalier de rodez. L architecture et l environnement. L accueil et le confort du patient. le plateau technique. les pôles d activités Le centre hospitalier de rodez L architecture et l environnement L accueil et le confort du patient le plateau technique les pôles d activités Les communications une ville, un pays, UNE RÉGION «Vaisseau

Plus en détail

Dr Tony ROMUALD PH Addictologie CHU de PPA Coordonnateur médical RAG

Dr Tony ROMUALD PH Addictologie CHU de PPA Coordonnateur médical RAG Dr Tony ROMUALD PH Addictologie CHU de PPA Coordonnateur médical RAG 28/04/2011 XVème conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane «répond à un besoin de la population» «dans une

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die LES RENCONTRES DU MANAGEMENT Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die Dr Florence TARPIN-LYONNET Chef de Pôle des activités de soins et d Hospitalisation à Domicile CH Crest Présidente CME Retour

Plus en détail

GESTION DES IAS EN EHPAD MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE

GESTION DES IAS EN EHPAD MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE GESTION DES IAS EN EHPAD ROLE D UN D MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE Docteur Pierre BERT Direction Médicale M AREPA (MALAKOFF) Hôpital BROCA (Paris) AREPA Association à but non lucratif

Plus en détail

DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE

DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE CLINIQUE SAINTE ANNE CROIX-ROUGE URGENCES SECOURISME FORMATION PRÉVENTION

Plus en détail

Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation

Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation 17 rue d Hapéténia 64 702 Hendaye cedex Tél : 05 59 20 70 33 Fax : 05 59 48 07 63 direction@stvincentconcha.fr Bienvenue Plan d accès

Plus en détail

Les principaux modes d exercice de la radiologie

Les principaux modes d exercice de la radiologie Les principaux modes d exercice de la radiologie Principes généraux de gestion d un service hospitalier et HU Dr Pascal BEROUD Pr Jean-Pierre PRUVO - SRH Plan Budget hospitalier Budget d un pôle d imagerie

Plus en détail

Maternité des Hôpitaux de Saint-Maurice

Maternité des Hôpitaux de Saint-Maurice Dossier de presse Maternité des Hôpitaux de Saint-Maurice Avril 2008 Contact Presse : Service communication des Hôpitaux de Saint-Maurice 14, rue du Val d Osne 94410 Saint-Maurice Sandrine Bodeau, Chargée

Plus en détail

Rôle et Missions des Correspondants en Hygiène de L Hôpital Local de Crèvecoeur le Grand

Rôle et Missions des Correspondants en Hygiène de L Hôpital Local de Crèvecoeur le Grand Rôle et Missions des s en de L Hôpital Local de Crèvecoeur le Grand 1. PRESENTATION DE LA STRUCTURE L hôpital local est un établissement public de santé de ressort communal, avec : 20 lits de SSR (Soins

Plus en détail

Hôpital Max Fourestier nouveau bloc opératoire La modernité au service de la santé publique

Hôpital Max Fourestier nouveau bloc opératoire La modernité au service de la santé publique TERRITOIRE DE SANTÉ, 92 NORD UNE POPULATION, EN FORTE CROISSANCE, EN DEMANDE DE SOINS PUBLICS Territoire 92 Nord Gennevilliers Villeneuve-la-Garenne Hôpital Max Fourestier Nanterre H Colombes Bois-Colombes

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Relatif au projet de : Déploiement du logiciel DMU Net au sein du service des urgences et mise en place d un EAI (Enterprise Application Integration)

Plus en détail

Analyse de la satisfaction des usagers

Analyse de la satisfaction des usagers Analyse de la satisfaction des usagers Le questionnaire de satisfaction: 3000 2500 2000 1500 1000 500 0 Taux de retour des questionnaires distribués avec le livret d'accueil 1411 1189 1190 1140 1358 1353

Plus en détail

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1 Pôle UBAAR : urgences, bloc, ambulatoire, anesthésie et réanimation Hôpital de jour pluridisciplinaire (Livret réalisé par l équipe d infirmières de médecine, validé par le cadre) Galerie sainte Geneviève,

Plus en détail

Mesurer le coût de la prise en charge hospitalière d'un cas de paludisme

Mesurer le coût de la prise en charge hospitalière d'un cas de paludisme Mesurer le coût de la prise en charge hospitalière d'un cas de paludisme Le coût des prestations dont bénéficie un patient hospitalisé est la valeur des ressources nécessaires pour produire ces prestations.

Plus en détail

CME 8 mars 2011 Le siège, porteur du projet commun de l APHP

CME 8 mars 2011 Le siège, porteur du projet commun de l APHP Direction de l AP-HP Secrétariat Général CME 8 mars 2011 Le siège, porteur du projet commun de l APHP Sommaire Définition du siège et des frais de structure de l Assistance Publique Des directions pilotes

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 La maison de l Automne se veut être un lieu de vie, et depuis sa création, n a de cesse de repenser ses actions afin d apporter des réponses adaptées

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES 1, rue du Docteur-Martinais 37600 LOCHES SEPTEMBRE 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux. Caen, le 19 octobre 2012

Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux. Caen, le 19 octobre 2012 Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux Caen, le 19 octobre 2012 1 Mesure 17 du plan Alzheimer et maladies apparentées 2008-2012 Identification d unités cognitivocomportementales

Plus en détail

Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 %

Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 % Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 % mars 2016 2 Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans Lits et places 1693 au total 1 566 lits et 127 places* (au 31 décembre 2015)

Plus en détail

Sommaire. Les ateliers. Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11

Sommaire. Les ateliers. Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11 Sommaire Le circuit Patient Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11 Le circuit Logistique Plan de la visite du circuit Logistique p 12 & 13 Présentation du

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 6 DÉCEMBRE 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 6 DÉCEMBRE 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 6 DÉCEMBRE 2011 Territoire Ouest en Rhône Alpes : le Centre Hospitalier Universitaire de Saint-Étienne et la Mutualité française Loire SSAM s engagent dans une coopération inter-établissements

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

Le Centre Hospitalier. Emile Roux, d hier à demain

Le Centre Hospitalier. Emile Roux, d hier à demain Le Centre Hospitalier Emile Roux, d hier à demain Fin VI ème début VII ème siècle : il existe un point d accueil pour les malades, les pauvres et les orphelins, près de l Evêché du Puy en Velay. C est

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. U.C.S.A. Unité de consultations et de soins ambulatoires

LIVRET D ACCUEIL. U.C.S.A. Unité de consultations et de soins ambulatoires 1 LIVRET D ACCUEIL U.C.S.A. Unité de consultations et de soins ambulatoires 2011 2 SOMMAIRE Définition / Présentation Présentation des locaux Présentation de l équipe médicale et paramédicale Présentation

Plus en détail

Assistance Publique Hôpitaux de Marseille

Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Assistance Publique Hôpitaux de Marseille L excellence pour tous, chaque jour L AP-HM RÉPOND À 3 GRANDES MISSIONS Les soins et la prévention L enseignement La recherche Avec 3 400 lits et places, l AP-HM

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE DE READAPTATION FONCTIONNELLE DE QUINGEY. Route de Lyon B.P.

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE DE READAPTATION FONCTIONNELLE DE QUINGEY. Route de Lyon B.P. ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE DE READAPTATION FONCTIONNELLE DE QUINGEY Route de Lyon B.P. 5 25440 QUINGEY Juin 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE Evaluation externe de l EHPAD de la Fondation Roguet 2012 SYNTHESE I. Introduction L évaluation externe a été introduite par la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale.

Plus en détail

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire.

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire. Bienvenue Située à coté de la gare et du centre historique de la ville, équipée d agréables terrasses aménagées et d un parking pour les visiteurs, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille

Plus en détail

PROFIL DE POSTE IDE 0,5 ETP REANIMATION et SURVEILLANCE CONTINUE / 0,5 ETP PMOT

PROFIL DE POSTE IDE 0,5 ETP REANIMATION et SURVEILLANCE CONTINUE / 0,5 ETP PMOT Centre Hospitalier de Dreux PÔLE ANP PROFIL DE POSTE IDE 0,5 ETP REANIMATION et SURVEILLANCE CONTINUE / 0,5 ETP PMOT Version n Nombre de pages : 7 Diffusée le :16/12/2015 Appliquée le : Rédigée par : Mme

Plus en détail

Les HUG en bref. Chiffres-clés basés sur l exercice 2013

Les HUG en bref. Chiffres-clés basés sur l exercice 2013 2014 Les HUG en bref Chiffres-clés basés sur l exercice 2013 Stratégie Missions, vision, valeurs 3 missions : soins, enseignement, recherche 1 vision : être l hôpital des Genevois et un centre universitaire

Plus en détail

MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009

MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009 MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009 Région BRETAGNE Département Ille Et Vilaine I La maison des adolescents Date d ouverture : 4 septembre 2006 Nom : Maison des adolescents Nom du responsable :

Plus en détail

Les sorties d hospitalisation des personnes âgées

Les sorties d hospitalisation des personnes âgées 28 Les sorties d hospitalisation des personnes âgées Méthodologie 1) Enquête exploratoire (février 2006 à janvier 2007) sur le retour à domicile des personnes âgées après hospitalisation 2) Analyse - Bilan

Plus en détail

Belgique Situation au 15.01.2009

Belgique Situation au 15.01.2009 Situation au 15.01.2009 Statistiques utilisateurs 1. DocCheck Statistiques utilisateurs Que ce soit pour des raisons légales ou éthiques, les sites internet médicaux ne se passent plus du système de contrôle

Plus en détail

Recrutam medici specialisti RADIOLOGI pt spitale publice si private din Franta:

Recrutam medici specialisti RADIOLOGI pt spitale publice si private din Franta: BRAINS CONSULTING este o firma cu multa experienta in recrutarea de medici specialisti pentru cabinete medicale / centre medicale / clinici si spitale publice si private din Franta. Recrutam medici specialisti

Plus en détail

RECRUTE. UN(E) MANIPULATEUR(TRICE) en IMAGERIE MEDICALE. Pôle Médico-Technique. Poste CDD 90% Ci-joint la fiche de poste. Renseignements à :

RECRUTE. UN(E) MANIPULATEUR(TRICE) en IMAGERIE MEDICALE. Pôle Médico-Technique. Poste CDD 90% Ci-joint la fiche de poste. Renseignements à : RECRUTE UN(E) MANIPULATEUR(TRICE) en IMAGERIE MEDICALE Pôle Médico-Technique Poste CDD 90% Ci-joint la fiche de poste Renseignements à : Monsieur Christian RULL Cadre de Santé Imagerie Médicale Pôle Médico-Technique

Plus en détail

opitaux privés de Metz TMM Software

opitaux privés de Metz TMM Software H opitaux privés de Metz TMM Software Formatic Santé 2011 TMM Software 2011 - confidentiel 1 Sommaire 1. Présentation HPM 2. Pourquoi un projet de terminaux multimédia? 3. Rentabilité des projets 4. Points

Plus en détail

PRESENTATION DE L HOPITAL DU VAL DU MADON (HVDM)

PRESENTATION DE L HOPITAL DU VAL DU MADON (HVDM) PRESENTATION DE L HOPITAL DU VAL DU MADON (HVDM) Hôpital local de 356 lits, pavillonnaire, sur 2 sites Site principal à Mirecourt 167 lits d hébergement 29 lits de SSR 8 lits de médecine Site de Mattaincourt

Plus en détail

Amiens. Le Havre. Caen

Amiens. Le Havre. Caen Amiens Le Havre Caen Premier employeur de Haute-Normandie, le CHU-Hôpitaux de Rouen est reconnu comme l établissement sanitaire de référence de la région. D une capacité de 2 459 lits et places, répartis

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD)

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Centre Hospitalier St-Jacques de Saint-Céré «Prendre soin en Haut-Quercy» CONTRAT DE SEJOUR Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du

Plus en détail

d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER

d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER Doyen de la faculté de Médecine : Professeur

Plus en détail

FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE

FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : EHPAD Marcel Jacquelinet Pôle : Personnes âgées Adresse postale :65 route de Dijon 21604 LONGVIC

Plus en détail

Répartition des groupes pour auto-évaluation V3

Répartition des groupes pour auto-évaluation V3 Répartition des groupes pour auto-évaluation V3 Groupes de travail proposés : Groupe 1 : management de l établissement : 3 V23/09 APM ; V07/10 APM ; V21/10 APM (Comité de direction) Groupe 2 : droits des

Plus en détail

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le schéma: outil de planification Document opposable, adopté pour 5 ans par le Conseil

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY 1, rue du Bosquet BP 85 24400 SAINT -MÉDARD-DE-MUSSIDAN Février 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE en 2012 Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Centre Hospitalier de

Plus en détail

CCN DU NÉGOCE EN FOURNITURES DENTAIRES

CCN DU NÉGOCE EN FOURNITURES DENTAIRES KLESIA PRÉVOYANCE CCN DU NÉGOCE EN FOURNITURES DENTAIRES Une protection sociale complète pour tous vos salariés Garanties FRAIS DE SANTÉ UN NOUVEAU RÉGIME de Frais de santé pour vos salariés DEPUIS LE

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Dr Stéphanie ROCHON EDOUARD, Praticien

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail

RAPPORT DE CERTIFICATION SUITE À VISITE CIBLÉE. 2 e PROCÉDURE. POLYCLINIQUE DU GRAND SUD 350, avenue Saint-André-de-Codols 30932 NÎMES CEDEX 9

RAPPORT DE CERTIFICATION SUITE À VISITE CIBLÉE. 2 e PROCÉDURE. POLYCLINIQUE DU GRAND SUD 350, avenue Saint-André-de-Codols 30932 NÎMES CEDEX 9 RAPPORT DE CERTIFICATION SUITE À VISITE CIBLÉE 2 e PROCÉDURE POLYCLINIQUE DU GRAND SUD 350, avenue Saint-André-de-Codols 30932 NÎMES CEDEX 9 Janvier 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Dates

Plus en détail

Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois

Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois L hôpital de Laon Le centre hospitalier de Laon est un établissement public de sante comportant 498 lits d'hospitalisation

Plus en détail

ABCD KPMG Secteur public Région Rhône-Alpes Auvergne 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Secteur public Région Rhône-Alpes Auvergne 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France KPMG Secteur public Région Rhône-Alpes Auvergne 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 75 80 Télécopie : +33 (0)4 37 64 75 99 Site internet : www.kpmg.fr Rapport

Plus en détail

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ...

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ... Glossaire de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner Frais d accompagnement CMU Tiers payant... «Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire» A...P.3 B...P.4 C...P.4 D...P.7

Plus en détail

Construction du Nouveau CHU d Amiens

Construction du Nouveau CHU d Amiens Construction du Nouveau CHU d Amiens Historique et particularités du projet Thierry VELEINE ingénieur général - coordinateur du Pôle Investissements et Logistique Hopitech Amiens - 05 octobre 2012 - historique

Plus en détail

ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * *

ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * * ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * * TABLEAU 1 SI 6 SI 4 SI 5 SI 3 SI 2 SI 1 TOTAL Dépenses enregistrées au C.A.A services médico-techniques services hôteliers logististique et gestion générale hors

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT CONCLUSIONS

SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT CONCLUSIONS 1 CONCLUSIONS 2 Quelques chiffres clés. Dépenses de soins de santé +/- 27 milliards d euros 7,7 % du PIB +/- 40 % des régimes de la Sécurité Sociale Financement via les cotisations sociales : +/- 80 %

Plus en détail

Chiffres-clés 2011. innovations. Recherche biomédicale. Activité médicale. Urgences. Développement durable. Coopération

Chiffres-clés 2011. innovations. Recherche biomédicale. Activité médicale. Urgences. Développement durable. Coopération Chiffres-clés 2011 Activité médicale Recherche biomédicale innovations Urgences Développement durable Coopération 2011 en images Mise en place du Dossier Médical Personnel Radiothérapie : pose de la première

Plus en détail

Situation sanitaire. en Nouvelle-Calédonie. www.dass.gouv.nc

Situation sanitaire. en Nouvelle-Calédonie. www.dass.gouv.nc Situation sanitaire en Nouvelle-Calédonie 2012 www.dass.gouv.nc Les comptes de la santé Source: service de la protection sociale III.1. Présentation La délibération modifiée n 490 du 11 août 1994 portant

Plus en détail

ossier e presse Mardi 11 Juillet 2006

ossier e presse Mardi 11 Juillet 2006 ossier e presse Mardi 11 Juillet 2006 1. OU EN EST LE CENTRE HOSPITALIER DE LOURDES? En dépit du contexte difficile que connaît le milieu de la santé, le Centre Hospitalier de Lourdes poursuit sa progression.

Plus en détail

RENCONTRES. Edmond MACKOWIAK. Sylvie RACOUSSOT Chef de pôle Activités Transversales et Ambulatoires. Directeur Général LES

RENCONTRES. Edmond MACKOWIAK. Sylvie RACOUSSOT Chef de pôle Activités Transversales et Ambulatoires. Directeur Général LES LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES Retour d expérience du dispositif «100 Pôles d Excellence» Edmond MACKOWIAK Directeur Général Sylvie RACOUSSOT Chef de pôle Activités Transversales et Ambulatoires

Plus en détail

A R C H I B O O ATELIER D'ARCHITECTURE OSPITALIERE

A R C H I B O O ATELIER D'ARCHITECTURE OSPITALIERE ATELIER D'ARCHITECTURE OSPITALIERE ALAIN JANIAUD A R C H I B O O Atelier d Architecture Hospitaliere Alain Janiaud 33, rue Pierre Joigneaux - 92600 Asnières/Seine Téléphone : 01 47 91 40 70 - Télécopie

Plus en détail

Management d une équipe de bio nettoyage

Management d une équipe de bio nettoyage 9 ème Journée d Automne de l Association des Hygiénistes de Picardie Jeudi 19 septembre 2013 - Noyon Management d une équipe de bio nettoyage Alain LEFEBVRE - Cadre supérieur de santé hygiéniste Le bio

Plus en détail

Rapport d Orientation Budgétaire

Rapport d Orientation Budgétaire Rapport d Orientation Budgétaire Cahier des Charges : Allocation des Crédits Non Reconductibles 2013 Contexte Dans son projet régional de santé, l ARS Rhône-Alpes a rédigé un plan d action afin d adapter

Plus en détail

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Quelques chiffres sur la France (FNEHAD) Prise en charge pour 2014 *105.000 patients en HAD/66 millions d habitants *4.4 millions de journées

Plus en détail

d e REIMS Directeur Général : Christiane COUDRIER Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Philippe GILLERY

d e REIMS Directeur Général : Christiane COUDRIER Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Philippe GILLERY CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE d e REIMS Directeur Général : Christiane COUDRIER Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Philippe GILLERY Doyen de la faculté de Médecine : Professeur

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE ENQUÊTE DE SATISFACTION DES STAGIAIRES DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SORTIS EN 2014 DANS L AUDE, LE GARD, L HÉRAULT, LA LOZÈRE ET LES PYRÉNÉES-ORIENTALES Selon

Plus en détail

Présentation AG GCS TS Centre

Présentation AG GCS TS Centre Répertoire Opérationnel des Ressources Présentation AG GCS TS Centre 21 mars 2013, D. Linassier Plan Définitions Descriptions des offres de soins Modules spécialisés Organisation Les acteurs L organisation

Plus en détail

Réseau de Promotion pour la Santé Mentale (RPSM YS) dans les Yvelines Sud. Nadine Bazin, Psychiatre

Réseau de Promotion pour la Santé Mentale (RPSM YS) dans les Yvelines Sud. Nadine Bazin, Psychiatre Réseau de Promotion pour la Santé Mentale dans les Yvelines Sud (RPSM YS) Groupe «sujets âgés» Nadine Bazin, Psychiatre Marie Christine Hardy-Baylé, directeur médical du RPSM 78 Isabelle Prade, coordonnateur

Plus en détail

HÉRAULT. Les services de soins et. d'accompagnement mutualistes. Cliquez ici. www.languedocroussillon.mutualite.fr. Edition 2013/2014. Soins.

HÉRAULT. Les services de soins et. d'accompagnement mutualistes. Cliquez ici. www.languedocroussillon.mutualite.fr. Edition 2013/2014. Soins. Les services de soins et d'accompagnement mutualistes Edition 2013/2014 LANGUEDOC-ROUSSILLON HÉRAULT Cliquez ici 6 Clinique Audition Médical Soins Dentaire Pharmacie Laboratoire Personnes âgées Soins infirmiers

Plus en détail

Numéros utiles. Edition février 2014. Service situé à Moulins Service situé à Yzeure

Numéros utiles. Edition février 2014. Service situé à Moulins Service situé à Yzeure Numéros utiles Edition février 2014 Service situé à Moulins Service situé à Yzeure CENTRE HOSPITALIER MOULINS YZEURE Standard Moulins et Yzeure 04 70 35 77 77 SAMU-SMUR Ambroise Paré RC 15 Accueil des

Plus en détail

EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES)

EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES) FICHE METIER EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES) SEPTEMBRE 2015 Contexte Avec le contrat d objectifs Emploi Formation

Plus en détail

PRESENTATION «PARCOURS DE SANTE DE LA PERSONNE ÂGEE DANS LE VITRYAT» Jeudi 01 octobre 2015 Eric CLOZET, Jean-Philippe MAURELET ARS CA

PRESENTATION «PARCOURS DE SANTE DE LA PERSONNE ÂGEE DANS LE VITRYAT» Jeudi 01 octobre 2015 Eric CLOZET, Jean-Philippe MAURELET ARS CA PRESENTATION «PARCOURS DE SANTE DE LA PERSONNE ÂGEE DANS LE VITRYAT» Jeudi 01 octobre 2015 Eric CLOZET, Jean-Philippe MAURELET ARS CA Ordre du jour Rappels du contexte et de la phase diagnostic Présentation

Plus en détail

CH Vichy Imagerie médicale

CH Vichy Imagerie médicale CH Vichy Imagerie médicale Améliorer la fonction planification et programmation Organiser la prise en charge des consultations d orthopédie Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements

Plus en détail

Les établissements de santé franciliens : comment sortir de la spirale déficitaire?

Les établissements de santé franciliens : comment sortir de la spirale déficitaire? Les établissements de santé franciliens : comment sortir de la spirale déficitaire? Congrès de printemps FHF Ile-de-France 9 juin 2008 1 Plan de l intervention La T2A, activité ou efficience? Réflexions

Plus en détail

LES ENFANTS DE GENERALE DE SANTE. Inauguration de la crèche d entreprise Viktor & Sidonie de L Hôpital Privé d Antony

LES ENFANTS DE GENERALE DE SANTE. Inauguration de la crèche d entreprise Viktor & Sidonie de L Hôpital Privé d Antony LES ENFANTS DE GENERALE DE SANTE Inauguration de la crèche d entreprise Viktor & Sidonie de L Hôpital Privé d Antony Vendredi 23 mai 2008 SOMMAIRE La problématique de la carence de places en crèche p 2

Plus en détail