L apprentissage. Mercredi 14 décembre 2011, 9h30 à 10h45 DDEC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L apprentissage. Mercredi 14 décembre 2011, 9h30 à 10h45 DDEC"

Transcription

1 L apprentissage Mercredi 14 décembre 2011, 9h30 à 10h45 DDEC

2 L apprentissage : définition et fonctionnement Le Le DIMA : principe et organisation Exemple du projet DIMA d ASPECT Midi-Pyrénées Témoignages : JL Dintilhac coordonnateur DIMA, Julie Renée élève en DIMA 2

3 Définition de l apprentissage L apprentissage est défini par le code du travail Art et suivant L apprentissage a pour objectif de donner à des jeunes ayant satisfait à l obligation scolaire, une formation générale théorique et pratique, en vue de l obtention d une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles 3

4 L apprentissage : Pour qui? Avoir entre 16 et 25 ans, ou Dès 15 ans si le cycle du collège terminé Formation diplomante du CAP au niveau ingénieur Formation en alternance : centre de formation d apprentis(cfa ) entreprise Signature d un contrat de travail entre le jeune et la structure Statut de salarié pour l apprenti, soumis au respect du droit du travail Rémunération du jeune en fonction de son âge et de son année de formation 4

5 L apprentissage : Le maitre d apprentissage Contrat d apprentissage préparation au diplôme Le formateur - Mettre en situation d observation, de réalisation des tâches, techniques - Transmettre les savoirfaire L apprenti - Organiser, évaluer les compétences et capacités (CCF et/ou épreuves ponctuelles) - Transmettre les savoirs La compétence 5

6 Le

7 Le 2006 création de la l association ASPECT Midi-Pyrénées, CFA de l Enseignement Catholique 26 établissements de l enseignement privé en Midi-Pyrénées 8 U.F.A ouvertes en 6 ans, 11 formations 160 apprentis et pré-apprentis pour la rentrée % de réussite aux examens 17% de rupture de contrats d apprentissage en

8 Le 3 classes de DIMA 3 CAP en 2 ans : commerce, services à la personne, électricité 2 CAP en 1 an : sécurité, bâtiment 2 BPA en 1 an : production horticole, travaux paysagers 1 bac professionnel : services aux personnes et aux territoires 1 BTS : industrie 8

9 Le Dispositif d Initiation aux Métiers de l Alternance (DIMA) Décret n du 31 décembre 2010

10 Le DIMA Objectif : Découvrir un environnement professionnel correspondant à un projet d entrée en apprentissage ou en voie professionnelle Permettre la poursuite de l acquisition du socle commun de connaissances et de compétences mentionné par l article L du code de l éducation par la découverte des métiers et des formations qui y conduisent. Admission : En faire la demande auprès du chef d établissement. Le directeur du CFA se prononce ensuite favorablement ou non. Transmettre ensuite le dossier d admission en DIMA à l Inspection Académique pour visa Avoir au moins 15 ans, 10

11 Conditions d accueil d un jeune en formation Type de formation DIMA Apprentissage Jeune ayant accompli le cycle collège (sortie de 3 ième ) Moins de 15 ans 15 ans minimum Jeune n ayant pas accompli le cycle collège Au moins 15 ans Dérogation pour les moins de 15 ans (jusqu au 31/12) 16 ans minimum Dérogation possible si 16 ans au 31/12 au plus tard 11

12 Le DIMA : quelques généralités Un projet pédagogique individualisé, Statut : scolaire, inscrit dans son collège d origine Durée : une année scolaire maximum Suivi : un référent en collège et en CFA, convention collège- CFA Formation en alternance :8 à 18 semaines de stage en milieu professionnel Stage : d initiation ou d application en milieu professionnel 12

13 Le projet DIMA d ASPECT Midi-Pyrénées Un parcours de formation individualisé : Mise en place d ateliers de soutien scolaire Préparation au Certificat de Formation Générale(CFG) et/ou au Diplôme National du Brevet (DNB) 18 semaines de stages en entreprise Un jeune acteur de son projet : Participer aux projets de l établissement Trouver une formation professionnelle en lien avec son projet d orientation Donner du sens à sa scolarité 13

14 Le projet DIMA d ASPECT Midi-Pyrénées Des équipes éducatives impliquées dans le projet : Disponibilité Écoute Polyvalence Pratiques pédagogiques diversifiées (pratiques, cours, discussion) Trois projets DIMA au sein d ASPECT Midi-Pyrénées : Lycée Professionnel Agricole de Rignac (12) Lycée Professionnel Saint-Roch, Durfort Lacapelette (82) Lycée Professionnel Sainte-Marie Saint-Sernin (31) 14

15 Témoignages : Le DIMA au Lycée Sainte-Marie Saint-Sernin, Toulouse Jean-Luc Dintilhac, coordinateur DIMA Julie Renée, élève en DIMA 15

L apprentissage Jeudi 30 janvier 2014, 9h00 à 16h00 DDEC

L apprentissage  Jeudi 30 janvier 2014, 9h00 à 16h00 DDEC L apprentissage Jeudi 30 janvier 2014, 9h00 à 16h00 DDEC L apprentissage : définition et fonctionnement Un parcours de formation par apprentissage Le CFA ASPECT Midi-Pyrénées Le DIMA : principe et organisation

Plus en détail

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat Proximité Expertise Partenariat Charte du Le Point A est le service d information, d orientation professionnelle et d appui aux entreprises pour le développement de l alternance et l emploi des jeunes

Plus en détail

Club Qualité Apprentissage

Club Qualité Apprentissage Club Qualité Apprentissage DOSSIER DE PRESSE Lundi 16 juin 2003 Contact presse : Valérie Charrière-Villien Tél. 04 72 40 58 37 charriere@lyon.cci.fr SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Le Club Qualité Apprentissage

Plus en détail

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL Type de stage et dénomination Découverte du milieu professionnel Formation profession-nelle Séquence d observation Stage d initiation Stage d application Période

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Localisation Une situation privilégiée Une plateforme ferroviaire importante Proximité de la gare Une densité du réseau de transport Un secteur de recrutement étendu Un

Plus en détail

Congrès de la SMSTO. Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP

Congrès de la SMSTO. Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP Congrès de la SMSTO Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP 1 Qu est-ce que l Agefiph Instituée par la Loi du 10 juillet 1987, l Agefiph désigne l association qui

Plus en détail

www.mfrcfasegre.fr mfr.segre@mfr.asso.fr Tél. 02 41 92 21 04 w Segré www.cfa-mfr-montreuilbellay.fr mfr.montreuilbellay@mfr.asso.

www.mfrcfasegre.fr mfr.segre@mfr.asso.fr Tél. 02 41 92 21 04 w Segré www.cfa-mfr-montreuilbellay.fr mfr.montreuilbellay@mfr.asso. POUANCÉ LA MEIGNANNE LA POMMERAYE CHALONNES-SUR-LOIRE BEAUPRÉAU SAUMUR CHEMILLÉ JALLAIS DOUÉ-LA-FONTAINE LA ROMAGNE SEGRÉ CHAMPIGNÉ CHOLET ANGERS BEAUCOUZÉ (FÉDÉRATION - CFA) BRISSAC-QUINCÉ ST-BARTHÉLÉMY

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

Être employeur d apprenti(e)

Être employeur d apprenti(e) 2013 2014 Être employeur d apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Embaucher des apprenti(e)s, les former, leur transmettre des savoir-faire, être accompagné... RÉGION Nord-Pas de Calais L APPRENTISSAGE, UN

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

Ecole Des Métiers du Gers : CFA de la CMA du Gers. Situer l apprentissage dans son environnement

Ecole Des Métiers du Gers : CFA de la CMA du Gers. Situer l apprentissage dans son environnement Ecole Des Métiers du Gers : CFA de la CMA du Gers Situer l apprentissage dans son environnement Avril 2016 Contexte Législatif et Règlementaire Code du Travail Sixième partie : la formation professionnelle

Plus en détail

Plan d évolution des compétences des acteurs de l apprentissage. Dispositif apprentissage en Midi-Pyrénées 2014-2015 DAFPIC.

Plan d évolution des compétences des acteurs de l apprentissage. Dispositif apprentissage en Midi-Pyrénées 2014-2015 DAFPIC. Plan d évolution des compétences des acteurs de l apprentissage DAFPIC Dispositif apprentissage en Midi-Pyrénées 2014-2015 apprentissage Avertissement Ce plan d évolution des compétences pour l année

Plus en détail

Quelles différences y a-t-il entre un LP et un CFA?

Quelles différences y a-t-il entre un LP et un CFA? Quelles différences y a-t-il entre un LP FICHE PROFESSEUR Complément de la page 15 du magazine Onisep Plus : CAP, BP, bac pro, les secteurs qui recrutent en apprentissage. Avril 2015. http://www.onisep.fr/mes-infos-regionales/languedoc-roussillon/publications/le-magazine-onisep

Plus en détail

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME NUMERO 1 Octobre 2009 LE CIO : centre d information et d orientation Une équipe, un service public au service des jeunes et des adultes LE DOSSIER DU MOIS : La mission générale

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

Guide de l apprenti 2015 La f La ormati ormati supérie ure supérie optimisé timisé par l appr par l appr tissag tissag

Guide de l apprenti 2015 La f La ormati ormati supérie ure supérie optimisé timisé par l appr par l appr tissag tissag Guide de l apprenti 2015 La formation supérieure optimisée par l apprentissage QU EST-CE QUE L APPRENTISSAGE? 1 «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» Une formation en alternance entre

Plus en détail

École du Paysage et de l'horticulture

École du Paysage et de l'horticulture Convention de stage École du Paysage et de l'horticulture 14480 Saint Gabriel Brécy Concernant l'élève : Nom : Prénom : Date de naissance : En classe de : CAPA Seconde BAC Pro Dans l'option : Productions

Plus en détail

Aménagement du paysage

Aménagement du paysage Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE Année Domaine : Mention : Intitulé : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Aménagement du paysage Gestion du patrimoine paysager végétal en milieu urbanisé LP 180 ES Volume horaire

Plus en détail

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI!

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! SON AVENIR C EST AUSSI LE MIEN! www.apprentissage-btp.com www.ccca-btp.fr Une initiative des professionnels du BTP mobilisés avec le CCCA-BTP.

Plus en détail

Textes règlementaires. Document d accompagnement des établissements en date du 22/10/2015 Page 5

Textes règlementaires. Document d accompagnement des établissements en date du 22/10/2015 Page 5 DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS L inspecteur de l éducation nationale Sciences et techniques Industrielles Conseillère technique Sophie POMMIER Dossier suivi par : Odile LOCHER 02 31 45 95

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI

LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI 2 QUELQUES CHIFFRES La formation en alternance est un des moyens les plus efficaces pour les jeunes de s insérer dans l emploi. Être apprenti,

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGFAR/SDTE/N2007-5008 Date: 19 mars 2007

NOTE DE SERVICE DGFAR/SDTE/N2007-5008 Date: 19 mars 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction générale de la forêt et des affaires rurales Sous-direction du travail et de l emploi Bureau réglementation et sécurité au travail Adresse :19, avenue

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2016 Vos jeunes ont de l avenir! Nous les formons pour devenir vos futurs collaborateurs.

TAXE D APPRENTISSAGE 2016 Vos jeunes ont de l avenir! Nous les formons pour devenir vos futurs collaborateurs. TAXE D APPRENTISSAGE 2016 Vos jeunes ont de l avenir! Nous les formons pour devenir vos futurs collaborateurs. Investissez dans un projet éducatif innovant pour un apprentissage ambitieux, humain et de

Plus en détail

Label lycée des métiers

Label lycée des métiers Encart : Mise en oeuvre de la loi d orientation et de programme pour l avenir de l école Label lycée des métiers C. n 2005-204 du 29-11-2005 NOR : MENE0502572C RLR : 520-2 MEN - DESCO Texte adressé aux

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise D une part : entre et L Académie d Orléans-Tours Représentée par Monsieur Paul CANIONI Recteur, Chancelier des Universités

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE

CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE INSTITUT DE FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE EN APPRENTISSAGE DE 17 à 25 ANS CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE CAPACITE D ACCUEIL : 15 PLACES

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

La réforme de l apprentissage

La réforme de l apprentissage La réforme de l apprentissage L enseignement et plus particulièrement la formation professionnelle initiale - en ce compris l apprentissage - ont pour mission principale de promouvoir les aptitudes et

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

CAP Employé de commerce multi-spécialités UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION

CAP Employé de commerce multi-spécialités UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION 35 Unités constitutives du domaine professionnel Correspondance entre le référentiel de certification et les unités du domaine professionnel Unité 1

Plus en détail

Enseignement général, technologique et professionnel agricole

Enseignement général, technologique et professionnel agricole Enseignement général, technologique et professionnel agricole 173 000 élèves de la 4 e au Bac+2 Plus de 830 établissements publics & privés répartis sur toute la France 34000 apprentis du CAPA au Bac +2

Plus en détail

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage Service Académique de l Inspection de l Apprentissage ACTIVITES DU RESPONSABLE PEDAGOGIQUE DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 26 août 2014 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 6 sur 100 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique

CQP Inter-branches Agent Logistique CQP Inter-branches Agent Logistique Dossier candidat Dossier à adresser au secrétariat des CQP des Industries Chimiques Le Diamant A 14, rue de la République 92800 PUTEAUX OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES

Plus en détail

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr REFLEXION SUR LE PROJET PROFESSIONNEL

Plus en détail

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation Comparatif entre d apprentissage et de professionnalisation Références juridiques Contrat de professionnalisation Articles L 6324-5 et 2 et L6325-1, et suivants du code du travail Contrat d apprentissage

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

Formation au diplôme : ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL En Situation d Emploi

Formation au diplôme : ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL En Situation d Emploi Formation au diplôme : ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL En Situation d Emploi Le métier : Descriptif de la formation Promotion 2016-2018 (Sous réserve d agrément par la DRJSCS) Les missions Permettre à

Plus en détail

CHAPITRE V BTS «NEGOCIATION ET RELATION CLIENT» 2. Calendrier des épreuves Session 2013 EPREUVES Epreuves écrites DATES HORAIRES E1 Culture générale et expression Le lundi 13 mai 2013 De 14h00 à 18h00*

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002.

La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002. VAE Qu'est-ce que la VAE? : La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002. Elle consiste à faire valoriser et certifier officiellement,

Plus en détail

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005)

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005) Définition du métier L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmière, dans le cadre du rôle propre qui lui est dévolu, conformément aux articles R.4311-5 du code de la santé

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASH

GUIDE PRATIQUE DE L ASH GUIDE PRATIQUE DE L ASH ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 a fixé les obligations nationales en faveur des personnes handicapées. Trois grands principes

Plus en détail

AVIS COMPLEMENTAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

AVIS COMPLEMENTAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 2 avril 2015 Objet : Projet de loi n 6774 portant modification 1) de la loi modifiée du 19 décembre 2008 portant réforme de la formation professionnelle 2) de la loi du 15 juillet 2011 visant

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD 14 rue Jeanne Maillotte BP 1222 59013 LILLE Cedex

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD 14 rue Jeanne Maillotte BP 1222 59013 LILLE Cedex DEMANDE D EQUIVALENCE DE DIPLOME Ce document doit impérativement être fourni par tout candidat sollicitant une équivalence de diplôme pour se présenter à un concours, accompagné des pièces justificatives

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EN DIMA

DEMANDE D ADMISSION EN DIMA DEMANDE D ADMISSION EN DIMA Dispositif d initiation aux métiers en alternance pour l année scolaire 2015-2016 Madame, Monsieur, Vous souhaitez que votre enfant entre en Dispositif d Initiation aux Métiers

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

RENCONTRES MAÎTRES DE STAGE Compte rendu

RENCONTRES MAÎTRES DE STAGE Compte rendu RENCONTRES MAÎTRES DE STAGE Compte rendu La M.F.R a organisé des réunions décentralisées afin d instaurer un partage d expériences entre maîtres de stage et de rappeler les fondamentaux de la pédagogie

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

J. DANIEL PAD DEC 22 GROUPE ORIENTATION - DDEC 22

J. DANIEL PAD DEC 22 GROUPE ORIENTATION - DDEC 22 J. DANIEL PAD DEC 22 Goûts Se connaître Aptitudes Compétences Professeurs Projet Professionnel Parents BDI/CDI/SICF/MIJEC CIO Se faire aider Les chefs d établissement Voie Générale et Technologique Voie

Plus en détail

Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation continue à l EPFL) du 27 juin 2005 La

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 15 avril 2009 Objet: Projet de loi n 5975 portant création d une Ecole de la 2 e Chance. (3438JJE) Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008)

Plus en détail

Apprentissage & Handicap. Vous êtes en situation de handicap et vous voulez suivre une formation en apprentissage, C est possible!

Apprentissage & Handicap. Vous êtes en situation de handicap et vous voulez suivre une formation en apprentissage, C est possible! Apprentissage & Handicap Vous êtes en situation de handicap et vous voulez suivre une formation en apprentissage, C est possible! PRÉFET DE LA RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Qu est-ce que l apprentissage?

Plus en détail

La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement

La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement 1 La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement 2 3 voies Les concours EXTERNES Les concours INTERNES Les recrutements réservés 3 La première mastérisation

Plus en détail

Les équivalences de diplômes pouvant être accordées afin de se présenter au concours externe :

Les équivalences de diplômes pouvant être accordées afin de se présenter au concours externe : LES DIFFERENTES DEROGATIONS PERMETTANT DE S INSCRIRE AU CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1ère CLASSE SANS ETRE TITULAIRE DU DIPLOME REQUIS. L'inscription à de nombreux concours est réservée aux candidats

Plus en détail

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations.

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations. Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés Orientations Bretagne Champ d application Le présent document concerne l ensemble des

Plus en détail

Dossier à compléter et à apporter le jour de votre entretien de positionnement avec les pièces à fournir. FILIÈRE ESTHETIQUE

Dossier à compléter et à apporter le jour de votre entretien de positionnement avec les pièces à fournir. FILIÈRE ESTHETIQUE Dossier à compléter et à apporter le jour de votre entretien de positionnement avec les pièces à fournir. DOSSIER DE CANDIDATURE 2014-2015 FILIÈRE ESTHETIQUE Veuillez soigneusement coller ici une photo

Plus en détail

Centre de Formation Professionnelle de la Pharmacie Paris Ile de France

Centre de Formation Professionnelle de la Pharmacie Paris Ile de France Centre de Formation Professionnelle de la Pharmacie Paris Ile de France BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE 59 rue Planchat 75020 PARIS 01 43 56 30 30 01 43 56 20 15 www.cfpp.org Métro : ligne 2 - Alexandre

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Devenir Ingénieur Arts et Métiers par la voie de l apprentissage

Devenir Ingénieur Arts et Métiers par la voie de l apprentissage Angers Devenir Ingénieur Arts et Métiers par la voie de l apprentissage A qui s adresse ce document? Ce document s adresse aussi bien aux candidats à la formation d ingénieur Arts et Métiers par la voie

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX EPREUVES DE SELECTION AU CONCOURS SPECIFIQUE APPRENTISSAGE IFSI du CHRU DE BREST

DOSSIER D INSCRIPTION AUX EPREUVES DE SELECTION AU CONCOURS SPECIFIQUE APPRENTISSAGE IFSI du CHRU DE BREST ADMISSION EN FORMATION PAR APPRENTISSAGE CONDUISANT AU DIPLOME D ETAT D AIDE-SOIGNANT DOSSIER D INSCRIPTION AUX EPREUVES DE SELECTION AU CONCOURS SPECIFIQUE APPRENTISSAGE IFSI du CHRU DE BREST Pour une

Plus en détail

La formation initiale

La formation initiale 1 La formation initiale Situation Lors du conseil de classe, les professeurs ont décidé de mon passage en Seconde mais je ne voulais pas continuer des études trop longues. Mon projet professionnel est

Plus en détail

Brevet Professionnel Responsable d Exploitation Agricole

Brevet Professionnel Responsable d Exploitation Agricole M.F.R. de l Orléanais Formations par Alternance Services Commerce Métiers Verts Avenue du Président Kennedy 45 072 ORLEANS LA SOURCE Cedex 02 : 02.38.76.02.51 : 02.38.63.37.38 mfr.orleanais@mfr.asso.fr

Plus en détail

ARFTLV 4 octobre 2012

ARFTLV 4 octobre 2012 Développer une offre de formation certifiante : repères et opportunités ARFTLV 4 octobre 2012 1 Qu est-ce qu une certification professionnelle? Définition : Opération ou document qui authentifie les compétences

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE

CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs ASPECTS

Plus en détail

Prix Avenir Métiers d Art INMA en partenariat avec La Fondation Michelle et Antoine RIBOUD et la Banque Populaire

Prix Avenir Métiers d Art INMA en partenariat avec La Fondation Michelle et Antoine RIBOUD et la Banque Populaire Prix Avenir Métiers d Art INMA en partenariat avec La Fondation Michelle et Antoine RIBOUD et la Banque Populaire Règlement édition 2015-2016 Le Prix Avenir Métiers d Art INMA a pour objectif d encourager

Plus en détail

Le Positionnement Note Académique d'accompagnement

Le Positionnement Note Académique d'accompagnement Le Positionnement Note Académique d'accompagnement Le positionnement est un acte pédagogique qui participe à l individualisation des parcours de formation. C est une procédure qui permet de prendre en

Plus en détail

REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE

REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE Janvier 2011 2 PLAN DU DOCUMENT 1. Références réglementaires 2. L accès à la formation a. Conditions

Plus en détail

AVENANT N 11. à la Convention collective nationale du notariat du 8 juin 2001 CLASSIFICATIONS

AVENANT N 11. à la Convention collective nationale du notariat du 8 juin 2001 CLASSIFICATIONS AVENANT N 11 du 20 décembre 2007, rectifié par avenant n 11 bis du 10 janvier 2008, à la Convention collective nationale du notariat du 8 juin 2001 CLASSIFICATIONS TABLE DES MATIÈRES Les numéros des articles

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

PROJET : Arrêté ministériel du

PROJET : Arrêté ministériel du RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique PROJET : Arrêté ministériel du relatif à la formation obligatoire des assistants de prévention, des conseillers de prévention

Plus en détail

ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 79 PÉRIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Option «à domicile» 1 Objectifs et durée La durée de la formation en milieu professionnel est

Plus en détail

JORF n 0196 du 26 août 2014. Texte n 8

JORF n 0196 du 26 août 2014. Texte n 8 Le 22 septembre 2014 JORF n 0196 du 26 août 2014 Texte n 8 ARRETE Arrêté du 22 août 2014 fixant les modalités de stage, d évaluation et de titularisation des professeurs des écoles stagiaires NOR: MENH1411672A

Plus en détail

SOMMAIRE FONCTIONNEMENT CONTENU

SOMMAIRE FONCTIONNEMENT CONTENU PÔLE MOBILITE 1 Objectif Permettre aux personnes en difficultés d accéder à une meilleure mobilité pour s inscrire dans une démarche d insertion sociale et professionnelle SOMMAIRE FONCTIONNEMENT CONTENU

Plus en détail

I - Le CFA support d UFA. Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école

I - Le CFA support d UFA. Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école UNITÉS DE FORMATION PAR APPRENTISSAGE (UFA) C. n 2006-042 du 14-3-2006 NOR : MENE0600465C RLR : 527-3b MEN - DESCO

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/POFE/N2006-2078 Date: 28 août 2006

NOTE DE SERVICE DGER/POFE/N2006-2078 Date: 28 août 2006 1 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-Direction des Politiques de Formation et d Education Bureau des Formations de l Enseignement Technique

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Dossier candidat Dossier à adresser au secrétariat des CQP des Industries Chimiques Le Diamant A 14, rue de la République 92800 PUTEAUX OBSERVATOIRE

Plus en détail

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers Formation L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers RÉUSSIR SON PARCOURS VAE et Lycée des métiers Labellisation des établissements selon 4 critères fondamentaux : Offre cohérente de formations technologiques

Plus en détail

GROUPE SCOLAIRE. Louise de Marillac. Maria Goretti. Plus qu un lycée, un lieu de vie. 2 rue d Antin - Lille. 1/E rue de Verlinghem - Lambersart

GROUPE SCOLAIRE. Louise de Marillac. Maria Goretti. Plus qu un lycée, un lieu de vie. 2 rue d Antin - Lille. 1/E rue de Verlinghem - Lambersart GROUPE SCOLAIRE Louise de Marillac 2 rue d Antin - Lille Maria Goretti 1/E rue de Verlinghem - Lambersart Plus qu un lycée, un lieu de vie FILIÈRE PROFESSIONNELLE ET PARCOURS DE FORMATION Études supérieures

Plus en détail

La Validation des Acquis de l ExpÄrience

La Validation des Acquis de l ExpÄrience La Validation des Acquis de l ExpÄrience Votre expärience, l autre voie d accés au diplñme Dispositif AcadÄmique de Validation des Acquis (DAVA) Nantes TÄl : 02.51.86.31.60 LE CADRE REGLEMENTAIRE DE LA

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la formation de l'insertion et de l'accompagnement de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Réussir sa démarche de VAE

Réussir sa démarche de VAE Réussir sa démarche de VAE Définir la VAE Entreprendre une démarche de VAE Faire le point sur son parcours professionnel Réussir la présentation de son dossier Définir la VAE La VAE, c est quoi pour vous?

Plus en détail

Tout savoir sur l'apprentissage

Tout savoir sur l'apprentissage Tout savoir sur l'apprentissage Sommaire 1. Vue du côté des jeunes et de leurs familles... 2 2. Vue du côté de l employeur et du maître d apprentissage... 3 3. Vue du côté du déroulement du contrat d apprentissage...

Plus en détail

C est étudier et s insérer en plus dans la vie professionnelle. Thérèse PAVIA - coach scolaire orientation/motivation - conseil en formation

C est étudier et s insérer en plus dans la vie professionnelle. Thérèse PAVIA - coach scolaire orientation/motivation - conseil en formation C est étudier et s insérer en plus dans la vie professionnelle Pourquoi choisir l alternance 1.Les métiers représentent une vaste palette, 2.Ce type de formation s adapte à un large public, 3.Elle permet

Plus en détail

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/ CAHIER DE SUIVI DU TUTEUR DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Ce cahier appartient à Tuteur de Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 6 rue Paradis CS 000 MARSEILLE CEDEX 06 / INTRODUCTION QU EST-CE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

CAP. Navigation fluviale. > Organisation. > Objectifs. > Débouchés. > Programme. > Poursuite d études > Lieux de formation CNBA

CAP. Navigation fluviale. > Organisation. > Objectifs. > Débouchés. > Programme. > Poursuite d études > Lieux de formation CNBA Pour les jeunes : après la 5 ème, 4 ème, 3 ème ou après un CAP. CNBA Pour les adultes : niveau 3 ème ou 1 ère expérience dans le domaine et avoir moins de 25 ans pour les apprentis. Pas de limite d âge

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016 PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016 Promotion 2016 Début de la formation : le lundi 20 octobre 2014 INSCRIPTIONS A L ADMISSION

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 3 janvier 2008 relatif à l agrément des centres de formation professionnelle

Plus en détail

La MFR de Naucelle, une MFR très Pêche! Jean-Michel BAUGUIL

La MFR de Naucelle, une MFR très Pêche! Jean-Michel BAUGUIL La MFR de Naucelle, une MFR très Pêche! Jean-Michel BAUGUIL La MFR de Naucelle, une MFR très Pêche! I. La MFR de Naucelle : une école qui bouge! II. Les activités pêche à la MFR III. La Section Sportive

Plus en détail

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8 sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Fonctionnement et objectifs... 4 Plateforme de Préparation à l Alternance... 5 Plateforme d orientation pour les jeunes de niveau supérieur et/ou avec expérience...

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992 Le 31 juillet 2013 Référence : Loi n 92-875 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage, à la formation professionnelle et modifiant le code du travail. Décret n 92-1258

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Contrôle en Cours de Formation (CCF) VOUS FORMEZ UN APPRENTI ELECTRICIEN AU C.A.P. PROELEC Sous Forme de Contrôle en Cours de Formation (CCF) Au CFA du Bâtiment CHARTRES 1 Objectifs Identifier : Les Principes Fondamentaux du CCF Les Pratiques

Plus en détail

Positionnement Réglementaire

Positionnement Réglementaire Positionnement Réglementaire I- Objectifs Le positionnement réglementaire vise à : - prendre en compte les acquis de toute personne souhaitant préparer l un des diplômes cités ci-après ; - permettre un

Plus en détail