COLLECTIF D ARTISTES LA SOPHISTE. Arts Numériques & espace public Type du projet: Installation interactive et numérique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLECTIF D ARTISTES LA SOPHISTE. Arts Numériques & espace public Type du projet: Installation interactive et numérique"

Transcription

1 COLLECTIF D ARTISTES LA SOPHISTE Arts Numériques & espace public Type du projet: Installation interactive et numérique

2 LES PROFILS Amandine Bellebon, porteuse du projet, se trouve actuellement en service civique au sein du collectif. Ayant un parcours éclectique, elle s intéresse à la scénographie mais aussi à l aménagement de l espace urbain et obtient son brevet de technicien supérieur en design d espace. Prenant conscience de l émancipation des technologies numériques dans les scénographies urbaines et plus généralement dans le paysage urbain, il lui semblait nécessaire d acquérir des compétences multimédias à l univers du design d espace. À l obtention de son Master en création multimédia, elle effectue son service civique au sein du collectif et a pour mission de favoriser l accès des publics aux arts numériques. LE COLLECTIF Le collectif d artistes rennais La Sophiste mène des expériences visuelles et sonores aspirant au déconditionnement des individus au travers de réalités détournées. Brouillant les codes et les rituels, il invite à participer à une expérimentation irréelle pour démasquer le réel. Nos créations constituent une écriture, une création fantasmagorique, et font entrer en résonance image, son et mouvement avec le champ sensoriel du public. Une des missions que nous développons pour cette nouvelle année est celle de la transmission des connaissances et la sensibilisation des publics sur leurs usages du numérique. Le collectif réunit notamment Mitch Fournial (vidéaste); Gaëtan Hervé (musicologue / développeur); Arthur Masson (ingénieur en imagerie numérique); Thomas Girault (ingénieur de recherche en informatique); Amandine Bellebon (médiation / design d espace) et Matthieu Brient (médiation / communication). Gaëtan Hervé, musicologue et développeur, œuvre au sein du collectif au travail des interactions liées au son, ainsi qu au design sonore. Après une licence en musicologie et un master en Arts et technologies numériques il entame une thèse à propos de l écriture musicale assistée par ordinateur. Il s intéresse également au traitement du son instrumental en temps réel dans le cadre de performances. En tant que bassiste, il évolue dans des formations jazz et rock. Ses pratiques à la fois musicales et numériques l amènent à rejoindre le collectif La Sophiste en Mitch Fournial, commence son parcours professionnel en tant que monteur truquiste à Paris et à Tours. Grand adepte du mouvement Fluxus, il se passionne très tôt pour la scénographie et la performance en lien avec l image. Attiré par l étranger, il prolonge son activité à Londres, Sydney, Berlin, où il travaille dans différents lieux de créations. En parallèle, il crée le collectif La Sophiste, rassemblant plusieurs artistes et techniciens autour de la création de scénographies participatives et d installations interactives. Il intègre alors Les Ateliers du Vent à Rennes en tant qu artiste établi. Depuis, il continue de mener des expériences dans différentes disciplines : installations mapping, mises en scènes et performances.

3 PORTFOLIO Ondes Portées installation interactive Dans un questionnement sur l idée de passage, Ondes Portées nous emmène à contre-courant d un flux permanent de vagues lumineuses et sonores. À la rencontre de cet organisme dont la lente respiration semble vouloir l emporter, le spectateur est invité à trouver les signes pour établir un dialogue. Équilibré entre ombre et lumière, ordre et désordre, le geste s harmonise pour donner corps à une écriture sensorielle. Vu à la tv installation télévisuelle, 5 50 Immergé dans un environnement visuel et sonore à 360 degrés, Vu à la tv présente une relecture de l objet télévisuel par le détournement de son usage. Création octobre 2014 (Nuit Blanche, Mairie de Paris) Création juin 2014 (Superclip, les Ateliers du vent)

4 Dubon, Dubonnet projection monumentale Les derniers instants d un mur devenu mythique par ces anciennes publicités d apéritif. L occasion pour nous de témoigner du symbole qu il a pu représenter pour les rennais. Les Murs ont des yeux installation interactive Un mur qui nous observe, des yeux qui le composent... À l instar du regard d un inconnu ou d une caméra de surveillance, ces yeux sont ici l expression manifeste d une réalité désormais quotidienne : la capacité de voir sans être vu. Par qui sommes-nous observés? À quel moment? Où? Et qui observonsnous? Création juin 2014 (Place Ste Anne) Création 2014, Avatars & cie (Antipode MJC), Château de Suscinio (L Echonova, septembre 2014)

5 MURMURS Présentation L enjeu de l installation Murmurs est de questionner l impact des technologies numériques dans notre rapport à l espace urbain. L idée est de montrer que l espace public «virtuel», né de l utilisation massive des technologies numériques couplée à l apparition d objets connectés mobiles ou intégrés à l espace urbain (ordinateur potable, téléphone portable, tablette, totem digital ) altère notre rapport à l espace public «réel». Cet espace urbain physique, né de la cohésion sociale, n est plus qu un lieu de transit. Nous questionnons la possibilité de détourner l utilisation de ces nouvelles technologies pour ré- investir cet espace urbain «réel». L espace urbain est un lieu de rencontre, d échange et de partage : il est l élément essentiel à la cohésion sociale. Par définition une ville est un milieu physique où se concentre une forte population humaine et dont l espace est aménagé par l homme. Nous pouvons définir l espace public comme étant le reflet de notre société et la manière dont celle-ci s organise, se structure et évolue par rapport lui et inversement. Les TIC et l espace urbain sont deux entités bien distinctes qui pourtant, depuis ces dernières décennies, cohabitent de manière très étroite. Elles ne se substituent pas l une à l autre mais se mêlent, s hybrident. C est pour cette raison que nous souhaitons aborder l espace public et amener les gens à se questionner sur ce qui les entoure. Dispositif Le spectateur pénètre un espace, intégré à l environnement urbain, dans lequel sont diffusés des sons. Il doit se débarrasser de son téléphone portable, en le posant sur un socle prévu à cet effet, pour interagir avec le dispositif. L installation dispose de deux systèmes de captation à l intérieur d un socle : Un récepteur d ondes électromagnétiques. Celui-ci permet de capter les variations d intensité électromagnétique liées à la présence et à l activité des téléphones présents sur le socle. Une captation vidéo de la surface du socle. Elle permet de distinguer, grâce un programme de traitement d image, les téléphones les uns des autres et ainsi connaître leur nombre et leur position. Ce dispositif sonore fera l objet d un travail in situ : l installation doit prendre en compte le paysage urbain dans lequel elle s implante. Une captation de différents sons existants sur site sera effectuée en amont. Ce son envahit l espace et se diffuse grâce à six enceintes positionnées autour des visiteurs. Ce dispositif sonore fera l objet d un travail in situ: il sera incorporé au mobilier urbain et/ou à des structures supplémentaires, conçues en fonction de l existant.

6 Lorsque le portable du visiteur entrera en interaction avec l installation, celui-ci déclenchera des évènements sonores. Plus il y a de téléphones détectés, plus l environnement sonore s enrichit : chaque téléphone est associé à une partie du son. A ceci vient s ajouter un travail de spatialisation : les téléphones sont captés et localisés par une caméra à l intérieur du socle. Le visiteur peut alors manipuler le son dans l espace en fonction de l emplacement de son appareil. Les téléphones émettent des ondes electromagnétiques. Celles-ci sont captées par le dispositif. Leur accumulation vient ainsi perturber les sons générés. Ainsi l accumulation des téléphones et le son ambiant permettent de retranscrire cette idée de nuisance visuelle et sonore occasionnée par ces technologie numériques qui ont tendance à filtrer la réalité et nous cloisonner dans un espace virtuel.

7 POINT PRESSE Unidivers Event & sens

8 COORDONNÉES Direction artistique Amandine Bellebon Direction technique Gaëtan Hervé Scénographie Mitch Fournial SITE INTERNET ////////////////////////////////

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES STAGES PHOTO DES RENCONTRES D ARLES LES STAGES DE DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES des Rencontres d Arles proposent aux photographes amateurs comme aux simples

Plus en détail

la vidéo interactive Système de réalité virtuelle interactive

la vidéo interactive Système de réalité virtuelle interactive la vidéo interactive Système de réalité virtuelle interactive Qu est ce que c est? Le concept: Un fabuleux outil de communication Plus encore il favorise la communication avec le public passant à proximité

Plus en détail

Gildas. Lightpainting

Gildas. Lightpainting Calligraphie de Lumière/ Le travail des recettes calligraphiques a contribué à donner naissance à une nouvelle forme d expression artistique. Les signes de lumières sont exécutés dans l obscurité. Des

Plus en détail

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal Avant Projet - Projet un regard numérique sur la ville - Œuvre interactive multimédia Le projet est la réalisation

Plus en détail

IAE LILLE. Com en or day. 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE

IAE LILLE. Com en or day. 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE IAE LILLE Com en or day 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE Quand l événement fait la meilleure pub Animation :, Président d IAEvent La publicité dans les médias traditionnels est

Plus en détail

Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1. MEDIACOACH Les plans cadrage. Lecture de l image et pratique de l image

Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1. MEDIACOACH Les plans cadrage. Lecture de l image et pratique de l image Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1 MEDIACOACH Les plans cadrage Lecture de l image et pratique de l image Introduction Amateur de cinéma, ayant participé moi-même à des tournages, téléspectateur

Plus en détail

Raconter dans l espace public

Raconter dans l espace public Raconter dans l espace public STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER PÉDAGOGIQUE Durée du stage I 5 jours (35 heures) Lieu I La Compagnie, lieu de création - quartier Belsune à Marseille Période I

Plus en détail

Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite

Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite Version 5 Impartial Software La Longanière 49330 Marigné Tél. : 02 41 69 20 45 e-mail : contact@impartial-software.com web : http://www.impartial-software.com

Plus en détail

> PARCE QUE LE THÉÂTRE JEUNE PUBLIC ŒUVRE À L ÉMANCIPATION DU JEUNE SPECTATEUR.

> PARCE QUE LE THÉÂTRE JEUNE PUBLIC ŒUVRE À L ÉMANCIPATION DU JEUNE SPECTATEUR. Le secteur du Théâtre Jeune Public a une cinquantaine d année d existence en Fédération Wallonie-Bruxelles. De nombreuses créations théâtrales qui en sont issues, ont connu non seulement un grand succès

Plus en détail

école supérieure d arts & médias de Caen/Cherbourg

école supérieure d arts & médias de Caen/Cherbourg Mathilde An, «Partie de jambes en l air», DNAP Communication 2010 école supérieure d arts & médias de Caen/Cherbourg entrée du site de Caen, photo : Mickaël Quemener entrée du site de Cherbourg, photo

Plus en détail

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent Emmanuelle Corson Janvier 2007 Année universitaire 2006/2007 Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et différent Cours de Production et diffusion audiovisuelle et cinématographique

Plus en détail

ACTIVITÉS ÉDUCATIVES 2015-2016

ACTIVITÉS ÉDUCATIVES 2015-2016 1, PLACE DE LA CONCORDE PARIS 8 E MÉTRO CONCORDE WWW.JEUDEPAUME.ORG visites-confe rences visites pre pare es et formations partenariats scolaires parcours croise s activite s hors temps scolaire ACTIVITÉS

Plus en détail

ART OF FAILURE. [nicolas maigret & nicolas montgermont]

ART OF FAILURE. [nicolas maigret & nicolas montgermont] ART OF FAILURE [nicolas maigret & nicolas montgermont] SOMMAIRE CORPUS * installation sonore contextuelle 2006 FLAT EARTH SOCIETY * vinyl + installation sonore 2008 LAPS * installation audiovisuelle en

Plus en détail

Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique

Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique 1- La Musique Assistée par Ordinateur (MAO), ses développements et sa place dans la musique

Plus en détail

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique Entrer dans une démarche d évaluation c est entrer dans une dynamique positive, questionnant les différents

Plus en détail

Les Classes de Chant Choral Ensembles Vocaux «Filière voix» et la Classe de Chant

Les Classes de Chant Choral Ensembles Vocaux «Filière voix» et la Classe de Chant Communauté urbaine d Alençon Conservatoire à rayonnement départemental BP 362 61014 ALENÇON Cedex Téléphone : 02 33 32 41 72 Fax : 02 33 32 48 10 Mél : conservatoire.musique@ville-alencon.fr LES LIEUX

Plus en détail

2 faces installation visuelle interactive

2 faces installation visuelle interactive 2 faces installation visuelle interactive 2 faces est une installation interactive où le spectateur interagit avec l'image. Celle-ci est composée de 2 visages de profils dessinés par des courbes générées

Plus en détail

Présente SPECTACLE TOUT PUBLIC. bébéboc. 1h15 COMÉDIE D ANTICIPATION. sur la relation Femme-Homme, la parentalité du futur et le transhumanisme

Présente SPECTACLE TOUT PUBLIC. bébéboc. 1h15 COMÉDIE D ANTICIPATION. sur la relation Femme-Homme, la parentalité du futur et le transhumanisme Présente SPECTACLE bébéboc COMÉDIE D ANTICIPATION TOUT PUBLIC 1h15 sur la relation Femme-Homme, la parentalité du futur et le transhumanisme I. Le spectacle Synopsis Dans un futur éloigné, une cinquantenaire,

Plus en détail

Nicole Pignier et Benoît Drouillat. Penser le webdesign. Modèles sémiotiques pour les projets multimédias

Nicole Pignier et Benoît Drouillat. Penser le webdesign. Modèles sémiotiques pour les projets multimédias Nicole Pignier et Benoît Drouillat Penser le webdesign Modèles sémiotiques pour les projets multimédias 1 Plan de l ouvrage Introduction Première partie : Nourrir l inspiration créative dans les projets

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Marie-Andrée Pellerin. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Marie-Andrée Pellerin. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Marie-Andrée Pellerin Montréal Marie-Andrée

Plus en détail

Les arts et le multimédia. Colloque école orientante 24 mars 2011

Les arts et le multimédia. Colloque école orientante 24 mars 2011 Les arts et le multimédia Colloque école orientante 24 mars 2011 Intentions de l atelier Informer les participants sur les programmes d arts et multimédia du secondaire Présenter quelques avenues professionnelles

Plus en détail

Expérience Picturale Augmentée

Expérience Picturale Augmentée Expérience Picturale Augmentée Fribourg Rebecca Guyet Florian Saint-Maxent Manon Sené Baptiste I- Concept Le cœur du projet est d offrir à un public une expérience picturale augmentée. Le fil conducteur

Plus en détail

Mémoires contemporaines 2

Mémoires contemporaines 2 DOSSIER DE PRESSE / Carré Edouard VII Contact presse : Nathalie Riché nriche@art-en-direct.fr / 01 55 35 25 12 Les œuvres de réinventent le Carré Edouard VII Inscrire son soutien à la création contemporaine

Plus en détail

La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel

La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel 1 La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel I Définition La rythmique Jaques-Dalcroze est une méthode d éducation musicale qui met en relation les liens naturels et bénéfiques entre le mouvement

Plus en détail

les enjeux de la communication digitale

les enjeux de la communication digitale maîtriser 2015 16 les enjeux de la communication digitale MASTER STRATÉGIE ET ANALYSE DE LA COMMUNICATION INTERACTIVE ET COLLABORATIVE Le master en Stratégie et analyse de la communication et collaborative

Plus en détail

Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques

Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques programme 2014-2015 Arts VIVANTS >>> gestion >>> social >>> fiscal >>> communication FRANCHE-COMTÉ CALENDRIER 2014-2015 30 septembre

Plus en détail

hp process le fantôme grandit sous la main qui écrit... V.2

hp process le fantôme grandit sous la main qui écrit... V.2 hp process le fantôme grandit sous la main qui écrit... V.2 Le fantôme grandit sous la main qui écrit...... est une installation poétique interactive et générative. Elle propose aux participants de manipuler

Plus en détail

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing»

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Exposition présentée tous les jours de 10h à 12h et de 13h45 à 18h30 Du 4 au 30 avril 2015 Maison du patrimoine Atelier Perret au Havre Bruno Gavard

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SNCF S ENGAGE AUX CÔTÉS DE L ÉDUCATION NATIONALE ET PROPOSE UN NOUVEAU DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE NUMÉRIQUE POUR LES ENSEIGNANTS

DOSSIER DE PRESSE SNCF S ENGAGE AUX CÔTÉS DE L ÉDUCATION NATIONALE ET PROPOSE UN NOUVEAU DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE NUMÉRIQUE POUR LES ENSEIGNANTS DOSSIER DE PRESSE DOSSIER N 03 PARIS, LE 20 JANVIER 2014 SNCF S ENGAGE AUX CÔTÉS DE L ÉDUCATION NATIONALE ET PROPOSE UN NOUVEAU DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE NUMÉRIQUE POUR LES ENSEIGNANTS L ENGAGEMENT DE SNCF

Plus en détail

Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles

Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles Direction Régionale des Affaires Culturelles d Ile-de-France Ville de Clichy-sous-Bois Ville de Montfermeil Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles dans le cadre du

Plus en détail

DRAFT SOIREE INAUGURALE FRENCH TECH WEEKS / SAISON 2 24 SEPTEMBRE 2015 / AIX-EN-PROVENCE 19H30 > 00H00 500 à 600 personnes

DRAFT SOIREE INAUGURALE FRENCH TECH WEEKS / SAISON 2 24 SEPTEMBRE 2015 / AIX-EN-PROVENCE 19H30 > 00H00 500 à 600 personnes DRAFT SOIREE INAUGURALE FRENCH TECH WEEKS / SAISON 2 24 SEPTEMBRE 2015 / AIX-EN-PROVENCE 19H30 > 00H00 500 à 600 personnes Producteur : Médinsoft Exécution et coordination technique et artistique du site

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Réflexion sur la prise de son et la post-production en multicanal 5.1

Réflexion sur la prise de son et la post-production en multicanal 5.1 Réflexion sur la prise de son et la post-production en multicanal 5.1 Jean-Marc Lyzwa Service audiovisuel du CNSMDP En 1995 à l occasion du bicentenaire du Conservatoire national supérieur de Paris, le

Plus en détail

Résidence Jeanne-Leclercq, Lille. Architecte Sophie Delhaye TempsMachine - Habitat en Région. Collectif TempsMachine. Normandie / Nord-Pas-de-Calais

Résidence Jeanne-Leclercq, Lille. Architecte Sophie Delhaye TempsMachine - Habitat en Région. Collectif TempsMachine. Normandie / Nord-Pas-de-Calais Dossier de presse Vernissage le jeudi 18 juin 2015 à 18h30, précédé d une rencontre à 17h30 Exposition visible jeudi et vendredi de 10h à 18h, samedi et dimanche de 14h à 18h Résidence Jeanne-Leclercq,

Plus en détail

Spectacle autobiographique gesticulé Tout public dès 11 ans

Spectacle autobiographique gesticulé Tout public dès 11 ans Spectacle autobiographique gesticulé Tout public dès 11 ans Spectacle soutenu par la région Pas-de-Calais, et par la MAC de Sallaumines. Contact artistique : Nicolas Jean : 06 62 77 98 21 / contact@cielacuillere.com

Plus en détail

L histoire des arts à l école

L histoire des arts à l école Renseignements et réservations Les réservations sont à effectuer à la maison du patrimoine au moins quinze jours à l avance : 02 98 95 52 48. Tarif : 50e / classe Les projets sont élaborés avec les médiateurs

Plus en détail

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015 ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat 1) Le règlement du projet «Ambassadeurs en herbe» 2015 et au titre

Plus en détail

DES RACINES ET DES HAIES

DES RACINES ET DES HAIES DES RACINES ET DES HAIES DOSSIER DE PRESSE Octobre 2015 Ce documentaire a poussé dans le bocage brayon, en Normandie, et à travers lui, c est l histoire d hommes d hier et d aujourd hui qui vous est proposée.

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

LICENCE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Musique et Arts du Spectacle Musique et Musicologie / Spectacle et Musique 1. Editorial du responsable Les filières «Musique et Musicologie» et «Spectacle et Musique» proposées

Plus en détail

Berkeley Center for new media

Berkeley Center for new media Berkeley Center for new media Greg Niemeyer : Comme nous le savons, le monde visuel consiste en une réflexion de la lumière qui est constituée elle même de molécules. La lumière se diffuse par ondes dont

Plus en détail

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités RÉALISATION DE PUBLICITÉ Activités 175 176 Étudier une commande de film publicitaire 1.2. Analyser la commande de l annonceur étudier l appel d offres ou brief proposé par le TV producer (pole de production

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action 1. PRESENTATION DU PROJET Fiche action Libellé du projet : Résidence d artistes Mobil Home (2012) et Vivre ici (2013) Porteur de projet : La Compagnie Les Décisifs (2012) et l Association du Pays de Chaumont

Plus en détail

Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse

Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse Rentrée 2012 L APPSEA Nord-Pas de Calais, L UNIVERSITE LILLE 3, Centre Chorégraphique National, DANSE A LILLE / CDC Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse Une mutualisation des

Plus en détail

Une résidence d artiste à l UPMC

Une résidence d artiste à l UPMC Une résidence d artiste à l UPMC À l université L université, qui a pour vocation de rester ouverte sur la cité, soutient et met en œuvre des projets artistiques et des actions culturelles à destination

Plus en détail

Présentez-vous : Nom. Marie-Josèphe Vallée Leila Tissaoui. Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Présentez-vous : Nom. Marie-Josèphe Vallée Leila Tissaoui. Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Type de présentation Description du projet Documents

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

APPEL D IDÉES ÉDITION 2012-2013

APPEL D IDÉES ÉDITION 2012-2013 1 APPEL D IDÉES ÉDITION 2012-2013 PRÉAMBULE Les festivités de QuébecAdabra! sont très populaires. En effet, en 2011, plus de 163 000 personnes ont pris part à la fête, dont 31% de visiteurs, et l événement

Plus en détail

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation?

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation? Qui sommes-nous? Depuis plus de 10 ans, le Centre Universitaire de Charleroi ASBL (CUNIC) organise des formations pour formateurs tant à destination des demandeurs d emploi que des salariés des organisations

Plus en détail

Renforcer votre présence grâce aux Pages Facebook

Renforcer votre présence grâce aux Pages Facebook Pages 1 Renforcer votre présence grâce aux Pages Un guide pour les politiciens et les personnalités officielles Votre Page Chaque jour, des millions de personnes dans le monde utilisent pour entrer en

Plus en détail

CREACTIVE DEAUVILLE. Philippe Augier Maire de Deauville

CREACTIVE DEAUVILLE. Philippe Augier Maire de Deauville CREACTIVE DEAUVILLE Gérer une ville, c est anticiper et voir loin. Il faut garder un temps d avance, imaginer, se projeter dans l avenir, penser son développement, être à l écoute des tendances et des

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

CONTRAT LOCAL D'ÉDUCATION ARTISTIQUE D'AGGLOMÉRATION DUNKERQUE GRAND LITTORAL CLEA / 2013-2014 1

CONTRAT LOCAL D'ÉDUCATION ARTISTIQUE D'AGGLOMÉRATION DUNKERQUE GRAND LITTORAL CLEA / 2013-2014 1 2013 2014 CONTRAT LOCAL D'ÉDUCATION ARTISTIQUE D'AGGLOMÉRATION DUNKERQUE GRAND LITTORAL CLEA / 2013-2014 1 Que va-t-il se passer au cours de la première année du C.L.E.A.? Animés par la volonté de réduire

Plus en détail

Politique relative à l utilisation des technologies de l information et des communications

Politique relative à l utilisation des technologies de l information et des communications Politique relative à l utilisation des technologies de l information et des communications 10.12.01.07 Objectif Dans la poursuite de sa mission, le Cégep reconnait les technologies de l information et

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

MASTER CRÉATION ARTISTIQUE

MASTER CRÉATION ARTISTIQUE MASTER CRÉATION ARTISTIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Présentation La mention Création artistique est une mention particulièrement originale

Plus en détail

Le Théâtre de vos Passions

Le Théâtre de vos Passions Saint-Laurent Le Théâtre de vos Passions Dramatique & d Art Musique de Conservatoire Municipal Ville à vivre Qu'est ce que l'art théâtral au sein du conservatoire? L 'art théâtral au sein du conservatoire

Plus en détail

APPEL À RÉSIDENTS TEMPORAIRES

APPEL À RÉSIDENTS TEMPORAIRES APPEL À RÉSIDENTS TEMPORAIRES Nanterre ville, Pavillon du Dr Pierre Lieu d expressions artistiques géré par Soukmachines Depuis 10 ans le collectif Soukmachines chamboule la capitale et sa banlieue en

Plus en détail

Exposition itinérante

Exposition itinérante Exposition itinérante «Un monde sans fil : les ondes en questions?» Les services sans fil se multiplient dans notre quotidien : téléphone portable, accès internet via Wi-Fi, souris et clavier sans fil,

Plus en détail

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe,

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, l Europe pour la culture» (2006) Texte rédigé par le Relais Culture Europe dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

Metteur en scène, décorateur, Console STARWAY CHAMAN Projecteur MAC SCAN 250 DJ MAC SCAN 250 DJ

Metteur en scène, décorateur, Console STARWAY CHAMAN Projecteur MAC SCAN 250 DJ MAC SCAN 250 DJ On imagine les premiers hommes jouant avec leurs ombres sur les parois des cavernes à la lueur du feu. Beaucoup plus tard, les théâtres antiques abritaient des emplacements réservés aux sources lumineuses

Plus en détail

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion.

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion. La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque Bibliothèque et et son quartier d insertion. Mémoire présenté par la Bibliothèque nationale

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

Séminaire sur les Ad Ap Sommes-nous prêt? Mercredi 17 juin 2015 CWTC Didier BERGEN Président de l Ordre des Architectes de la Guadeloupe

Séminaire sur les Ad Ap Sommes-nous prêt? Mercredi 17 juin 2015 CWTC Didier BERGEN Président de l Ordre des Architectes de la Guadeloupe 1 Qu est ce qu un ERP Selon l article R123-2 du Code de la Construction et de l Habitation, les ERP Établissements recevant du public, sont tous les «bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes

Plus en détail

Bruno Raibon, Nadia Brauner-Vettier, Cédric Cordel, Lionel Filippi. Access. Collection Gestion en +

Bruno Raibon, Nadia Brauner-Vettier, Cédric Cordel, Lionel Filippi. Access. Collection Gestion en + Bruno Raibon, Nadia Brauner-Vettier, Cédric Cordel, Lionel Filippi Access Modélisation et réalisation d une base de données Collection Gestion en + Presses universitaires de Grenoble BP 47 38040 Grenoble

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015

DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015 DIRECTION ACADEMIQUE DES EXAMENS ET CONCOURS DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015 * Décret n 87-32 du 23.01.1987 modifié par décrets n 2005-1010 du 22.08.2005 et n 2012-1351 du 4.12.2012 * Arrêtés du

Plus en détail

La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011

La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011 La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011 1 Introduction Ce document présente le projet associatif de la Maison des Jeux de Nantes revu en 2011. Il décrit les objectifs opérationnels et

Plus en détail

PLONGEZ AU CŒUR DE LA BATAILLE GRACE A LA REALITE AUGMENTEE

PLONGEZ AU CŒUR DE LA BATAILLE GRACE A LA REALITE AUGMENTEE COMMUNIQUÉ DE PRESSE PLONGEZ AU CŒUR DE LA BATAILLE GRACE A LA REALITE AUGMENTEE L Ecomusée du Pays de Brocéliande inaugure une nouvelle manière de découvrir l histoire médiévale grâce à la réalité augmentée.

Plus en détail

Cadre de la résidence-mission

Cadre de la résidence-mission Appel à candidatures lancé en direction des artistes recourant aux nouvelles technologies en vue d une résidencemission à des fins éducatives prenant place dans le cadre du contrat local d'éducation artistique

Plus en détail

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS.

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. Éveline Charmeux Françoise Monier-Roland Claudine Barou-Fret Michel Grandaty ISBN 2 84117 830 7 www.sedrap.fr Sommaire Remarques d ensemble

Plus en détail

Un Grand Paris ambitieux et partagé

Un Grand Paris ambitieux et partagé Un Grand Paris ambitieux et partagé Le lien fort entre les composantes d une métropole et ses habitants est la clef de son existence durable. Elle suppose une grande ambition: le partage d une identité

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Collectif audiovisuel : Installations / VJing / lives audio-vidéo Artistes : Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Thomas Vaquié Musicien,

Plus en détail

En classe de quatrième

En classe de quatrième En classe de quatrième La classe de quatrième permet à l élève d aborder les six approches du programme sur le domaine d application du confort et domotique. Les différents centres d intérêt prennent appui

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS

ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS 29 avril 2015 PRÉFET DU GERS ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS DÉFINITIONS «Manifestation» : rassemblement de personnes sur la voie publique. Toute manifestation est soumise à

Plus en détail

Sciences Humaines et Sociales GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT (GAE) TRANSPORT MOBILITE ENVIRONNEMENT CLIMAT (TMEC)

Sciences Humaines et Sociales GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT (GAE) TRANSPORT MOBILITE ENVIRONNEMENT CLIMAT (TMEC) Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Volume horaire étudiant : Sciences Humaines et Sociales GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT (GAE) TRANSPORT MOBILITE ENVIRONNEMENT CLIMAT (TMEC)

Plus en détail

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire Animation Pédagogique Découverte du monde / Se repérer dans l espace Elaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier, le village Lien avec l EPS : la course

Plus en détail

François Morellet. Dossier de presse. Mémoires Contemporaines 3. Dossier de presse. Dossier de Presse

François Morellet. Dossier de presse. Mémoires Contemporaines 3. Dossier de presse. Dossier de Presse Dossier de presse Dossier de presse Mémoires Contemporaines 3 1 Mémoires Contemporaines 3 illumine le quartier du Palais Royal «Grandes Ondes» investit le bâtiment emblématique du Louvre / Saint-Honoré.

Plus en détail

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote.

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote. Dossier de presse Vu pas vu, «parce que l art et la culture sont devenus des éléments essentiels de notre style de vie et de notre conscience collective» Sommaire L association Vu pas vu... p.1-2 Les conférences

Plus en détail

Appel à candidature 2016

Appel à candidature 2016 Dossier de candidature 2016 projet summer s lab - résidence de recherche et de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2016 summer s lab 2016 Résidence de recherche et de

Plus en détail

Lyon. La politique lumière

Lyon. La politique lumière Lyon La politique lumière 1 La méthode Le retour sur expérience : des actions et des spécificités Plus de 200 sites mis en valeur Un travail dans tous les quartiers La création d'une ligne de mobilier

Plus en détail

Un jeu pour prévenir des risques liés à l utilisation de l Internet et des réseaux sociaux.

Un jeu pour prévenir des risques liés à l utilisation de l Internet et des réseaux sociaux. E S S E R P e d R E I S S DO Un jeu pour prévenir des risques liés à l utilisation de l Internet et des réseaux sociaux. Un jeu 2.0 pour prévenir des dangers de l internet et des réseaux sociaux Le Bureau

Plus en détail

RADIO'RATORIO 3 ème CONCOURS D ART RADIOPHONIQUE DE CREATION A L USAGE DES COLLEGIENS, DES LYCEENS ET DE LEURS ENSEIGNANTS

RADIO'RATORIO 3 ème CONCOURS D ART RADIOPHONIQUE DE CREATION A L USAGE DES COLLEGIENS, DES LYCEENS ET DE LEURS ENSEIGNANTS RADIO'RATORIO 3 ème CONCOURS D ART RADIOPHONIQUE DE CREATION A L USAGE DES COLLEGIENS, DES LYCEENS ET DE LEURS ENSEIGNANTS APPEL A PROJET La Muse en Circuit, Centre national de création musicale organise

Plus en détail

LES ZIDIOMATIKS DE MR. SYLVAIN. Exposition photographique ludique et interactive sur les expressions idiomatiques de la langue française

LES ZIDIOMATIKS DE MR. SYLVAIN. Exposition photographique ludique et interactive sur les expressions idiomatiques de la langue française (se comporter prudemment dans une affaire délicate) LES ZIDIOMATIKS DE MR. SYLVAIN Exposition photographique ludique et interactive sur les expressions idiomatiques de la langue française L exposition

Plus en détail

LE S.P.H.E.R.E., ARD 2014, DESIGNER, CRÉATEUR ET/OU FACILITATEUR?

LE S.P.H.E.R.E., ARD 2014, DESIGNER, CRÉATEUR ET/OU FACILITATEUR? ARD 2014, DESIGNER, CRÉATEUR ET/OU FACILITATEUR? LE S.P.H.E.R.E., CONCEPTION D UN COMPLEXE DE DESIGN GLOBAL ET D UN SERVICE INTERACTIF, POUR LA COLLABORATION ENTRE ACTEURS DE TERRITOIRE, ARTISTES ET HABITANTS

Plus en détail

ATS paysage du lycée d horticulture et du paysage de Montreuil

ATS paysage du lycée d horticulture et du paysage de Montreuil ATS paysage du lycée d horticulture et du paysage de Montreuil Cette classe prépa ATS-paysage est la première et encore la seule en France à avoir été créée par le Ministère de l Education Nationale. Elle

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

2016 DAC 658: Projet d établissement et renouvellement du classement du conservatoire à rayonnement régional de Paris PROJET DE DELIBERATION

2016 DAC 658: Projet d établissement et renouvellement du classement du conservatoire à rayonnement régional de Paris PROJET DE DELIBERATION 2016 DAC 658: Projet d établissement et renouvellement du classement du conservatoire à rayonnement régional de Paris PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Mesdames, Messieurs, La Ville de Paris s est

Plus en détail

Pour une culture du savoir

Pour une culture du savoir Pour une culture du savoir Mémoire présenté à la ville de Montréal sur la proposition de Politique de développement culturel pour la ville de Montréal par Science pour Tous et la Société pour la promotion

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail