Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille."

Transcription

1 1 Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille. Cette église deviendra au Moyen-âge le cœur de la petite ville de Saint-Paulien

2 2 L église actuelle a été construite en trois campagnes du XI e au XIII e siècle. Les parties les plus anciennes sont visibles au nord dans le croisillon et la nef. On y distingue aisément deux campagnes : la dernière travée de la nef présente un parement de moellons irréguliers du XI e tandis que la première travée de la nef est construite au XII e de blocs de moyen appareil de tuf volcanique.

3 3 L ascendance auvergnate du chevet du XII e est très marquée : quatre chapelles rayonnantes sont projetées en dehors du mur du chœur, des incrustations de pierres de plusieurs couleurs dessinent des motifs géométriques audessus des fenêtres, les arcs de celles-ci sont constitués de claveaux alternés de pierre blanche et noire.

4 4 La façade occidentale divisée en trois sections par des contreforts nous apprend qu un édifice à trois nefs avait été prévu au départ de l œuvre du XII e et que c est en suivant ce plan que fut établie l enveloppe murale de l église. La déviation de l axe du chœur vers le nord-est et l impossibilité de réaliser la croisée du transept allaient en décider autrement et l église ne fut pas voûtée selon le plan primitif.

5 C est au XIII e siècle que, s inspirant des cathédrales languedociennes, furent réalisés le grand chœur et l impressionnante nef unique. Cette nef ne comporte que deux travées mais ses proportions sont imposantes ; elle est surmontée d une voûte en berceau brisé de 16 m. de diamètre et s ouvre sur un très vaste chœur recouvert d une voûte en cul de four. 5

6 Les voûtes n exercent aucune poussée sur les murs extérieurs. Pour les soutenir, de massifs piliers 1 m. d épaisseur et 50 cm. de largeur pour le chœur, 1.50 m. et 2 m. dans la nef ont reçu un jeu d arcades de même profondeur. Les distances enjambées étant inégales, ces arcades légèrement brisées ne sont pas toutes égales entre elles et recoupent à des hauteurs différentes les arcs qui entourent les fenêtres. 6

7 7 L absence de croisée rendant impossible l édification d un clocher à l est, une tour occidentale fut élevée à l ouest. Deux piliers colossaux (3.50 m. sur 2 m.) plaqués à l intérieur des murs et deux contreforts extérieurs supportent la base quadrangulaire du clocher. Quant à la «belle flèche» qui s élève au dessus, elle date de 1838 et dépare quelque peu l édifice.

8 Le rôle militaire apparaît clairement sur cette ancienne photo. Un chemin de ronde courait tout autour de l édifice entre les voûtes et la toiture. Les restaurations du début du XX e qui firent disparaître deux tours de défense construites au XVI e sur des absidioles romanes entraînèrent aussi l abaissement des murs du chœur et seuls les murs de la nef ont gardé les vestiges de leurs fortifications. 8

9 9 Le croisillon nord a servi de logis au XVIe. De part et d autre de la porte d entrée figure le blason du vicomte de Polignac qui, durant des siècles, fut le très puissant seigneur de la ville de Saint-Paulien.

10 Les serpents s entortillent autour du corps du personnage et lui parlent à l oreille. Trois têtes aux oreilles pointues : celle du centre tire la langue, un monstre effleure l oreille des têtes placées près des angles. C est dans les chapelles rayonnantes autour du chœur que se trouvent quelques chapiteaux dignes d intérêt. Au centre, le personnage tient un livre ouvert entre deux démons ailés. Ce chapiteau représente le supplice de l avare. 10

11 11 Trois tableaux racontent la vie légendaire de Georges, saint patron de l église et premier évêque du Velay. Celui-ci aurait créé le siège de l évêché à Ruessium (aujourd hui Saint-Paulien) où il aurait été enterré. Et c est sur son tombeau qu aurait été édifiée la première église Saint- Georges. L évêché aurait ensuite été transféré au Puy au VI e siècle par l évêque Vozy.

12 Front et Georges sont envoyés en mission par Pierre. Georges meurt en route, Front retourne chez Pierre qui lui donne son bâton. Avec le bâton de Pierre, Front ressuscite Georges. Avant de se séparer, Georges et Front (qui part pour Périgueux) se partagent le bâton de Pierre. 12

ESCAPADE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE

ESCAPADE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE ESCAPADE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE Trèbes - itinéraire 2 17 km Carcassonne La Cité La Cité de Carcassonne, bâtie sur la rive droite de l Aude, est la plus grande forteresse d Europe. Elle se compose

Plus en détail

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique GOTHIQUE Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique Les deux arts : naissance et diffusion Art Roman : Xème au XIIème siècles Art Gothique : XIIème au XIVème siècles Expansion

Plus en détail

LEXIQUE D ARCHITECTURE ROMANE

LEXIQUE D ARCHITECTURE ROMANE LEXIQUE D ARCHITECTURE ROMANE Plan Plan basilical Définitions Dessin en projection horizontale, au sol, d'un édifice. Plan en croix latine. Plan centré Nef centrale Vaisseau Plan en croix grecque. Partie

Plus en détail

COMPTE RENDU DE VISITE PREPARATOIRE. EREA de Besançon

COMPTE RENDU DE VISITE PREPARATOIRE. EREA de Besançon COMPTE RENDU DE VISITE PREPARATOIRE EREA de Besançon Afin de préparer notre séjour à Guédelon et pour sensibiliser nos élèves au bâti ancien ainsi qu à l architecture médiévale, nous avons choisi de visiter

Plus en détail

L ENCEINTE FORTIFIEE DE SAINT-FELIX DE SORGUES

L ENCEINTE FORTIFIEE DE SAINT-FELIX DE SORGUES L ENCEINTE FORTIFIEE DE SAINT-FELIX DE SORGUES Comme beaucoup de commune du Rouergue Méridional, Saint-Félix de Sorgues se dota d un fort au XVème siècle, venant protéger les habitations qui s étaient

Plus en détail

Venerque Eglise Saint-Pierre

Venerque Eglise Saint-Pierre Venerque Eglise Saint-Pierre Observations faites à l occasion d un nettoyage partiel sur l extrados de la voûte de l abside Mars 2010 Diane Joy Maurice Scellès Service de la connaissance du patrimoine

Plus en détail

Le site de Saint-Martin à Branceilles

Le site de Saint-Martin à Branceilles Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, t.132, 2010 Le site de Saint-Martin à Branceilles par Jean-Pierre LAUSSAC, Jean-Pierre GIRAULT et Colette LAUSSAC Branceilles

Plus en détail

Les nécropoles de l'arles antique au IV e siècle (carte M. Heijmans)

Les nécropoles de l'arles antique au IV e siècle (carte M. Heijmans) LES ALYSCAMPS Bien que l on ne désigne généralement par le nom d Alyscamps que l église de Saint-Honorat et l allée des sarcophages (aménagement artificiel du XVII e siècle), et qu on l associe à la période

Plus en détail

Églises romanes dans les Gorges du Tarn. Parcours d Ispagnac au Rozier

Églises romanes dans les Gorges du Tarn. Parcours d Ispagnac au Rozier Églises romanes dans les Gorges du Tarn. Parcours d Ispagnac au Rozier L architecture romane s'est développée en France au cours des XI e et XII e siècles. En Lozère, la nature des sols déterminera toujours

Plus en détail

NOTICE DE PRÉSENTATION

NOTICE DE PRÉSENTATION DOUBS SAINTE-ANNE ÉGLISE SAINT-THIÉBAUD CONSOLIDATION DE L ÉGLISE ET RESTAURATION DES TOITURES ET DES FAÇADES NOTICE DE PRÉSENTATION Juillet 2013 Olivier CHANU Architecte D.P.L.G. Architecte du Patrimoine

Plus en détail

Pays de Riom. livret-jeu. raconte-moi L abbaye de Mozac

Pays de Riom. livret-jeu. raconte-moi L abbaye de Mozac Pays de Riom livret-jeu raconte-moi L abbaye de Mozac V V i i l l l e e s s e e t t P P a a y y s s d d a a r r t t e e t t d d h h i i s s t t o o i i r r e e L abbaye de Mozac Pars à la rencontre d une

Plus en détail

Typologie des maisons traditionnelles

Typologie des maisons traditionnelles Typologie des maisons traditionnelles Histoire de la maison «paysanne» traditionnelle D e tout temps l homme a cherché à s abriter. A la préhistoire il vivait dans des grottes ou des abris naturels. Peu

Plus en détail

L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle

L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle Florence fut le principal foyer de la Renaissance dans les arts comme dans l'architecture. A partir du XVe siècle s'opère un retour à l'antiquité comme modèle

Plus en détail

Art roman et art gothique. Art roman et art gothique. Art roman et art gothique

Art roman et art gothique. Art roman et art gothique. Art roman et art gothique 1 : Rouge ou orange 2 : jaune 3 : vert noms verbes adjectifs Mots invariables Une église Le plafond Une voûte Un berceau Une série Une colonne Un chapiteau Un personnage Un entrelacs Le poids Un support

Plus en détail

SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS

SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS CONSOLIDATION DES VOÛTES PATRIMOINE Longueur : 34m Largeur : 23m hors oeuvre. En oeuvre, nef centrale : 4,95m, bas-côté Nord : 4,50m avec la chapelle de 1,94m, bas-côté Sud :

Plus en détail

LA VILLE ET SON ENCEINTE

LA VILLE ET SON ENCEINTE LA VILLE ET SON ENCEINTE Lorsqu on examine le plan de l enceinte urbaine, on est frappé par l imbrication entre défenses urbaines et défenses castrales à la fin de l époque franque, lorsque les divers

Plus en détail

Architecture et Art religieux : clés de lecture Diocèse de Châlons-en-Champagne Plan de la présentation 1. L église : vocabulaire et symbolique 2. Les grands styles artistiques : éléments de reconnaissance

Plus en détail

L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci :

L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci : La collégiale Saint-Ours à Aoste L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci : La façade gothique de

Plus en détail

Denis CAILLEAUX. NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE A L ABBAYE CISTERCIENNE DE MORIMOND (Haute-Marne)

Denis CAILLEAUX. NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE A L ABBAYE CISTERCIENNE DE MORIMOND (Haute-Marne) www.denis-cailleaux.com Denis CAILLEAUX Maître de conférences d Histoire de l art et d Archéologie du Moyen Age Université de Bourgogne (Dijon) UMR 5594 Titre de l étude : NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE

Plus en détail

Église paroissiale Saint-Laurent

Église paroissiale Saint-Laurent Champagne-Ardenne, Ardennes Sy Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2011 Date(s) de rédaction : 2013 Cadre de l'étude : enquête thématique départementale recensement du

Plus en détail

ARCHÉOLOGIE EN PICARDIE

ARCHÉOLOGIE EN PICARDIE ARCHÉOLOGIE EN PICARDIE BEAUVAIS (OISE) : LE QUARTIER ÉPISCOPAL Coût de l opération : 76 000 euros. Conduite de l opération : Jean-Marc Fémolant (archéologue municipal), Jean-François Goret et Sébastien

Plus en détail

Patrimoine en chantier : la cité épiscopale

Patrimoine en chantier : la cité épiscopale Patrimoine en chantier : la cité épiscopale Présentation Au V e siècle, le premier groupe épiscopal, qui se trouvait sur la colline de l Hauture fut transféré à proximité du forum et pris le vocable de

Plus en détail

NOTRE-DAME-LA-GRANDE DE POITIERS

NOTRE-DAME-LA-GRANDE DE POITIERS NOTRE-DAME-LA-GRANDE DE POITIERS L'ŒUVRE ROMANE sous la direction de Marie-Thérèse CAMUS et Claude ANDRAULT-SCHMITT Claude Andrault-Schmitt Gérard Bézine Brigitte Boissavit-Camus Marie-Thérèse Camus Patricia

Plus en détail

L archéologie à Paray-le-Monial : l église romane de fond en comble

L archéologie à Paray-le-Monial : l église romane de fond en comble 1 L archéologie à Paray-le-Monial : l église romane de fond en comble Gilles ROLLIER, Archéologue-Chercheur, INRAP, UMR 5138 Entre 1997 et 2005, l ancienne priorale clunisienne de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire)

Plus en détail

NOUVELLES DE LA VIEILLE EGLISE DE THAON F A S C I C U L E J U I N B ULLETIN DE L ASSOCIATION DES AMIS DE LA VIEILLE EGLISE DE THAON

NOUVELLES DE LA VIEILLE EGLISE DE THAON F A S C I C U L E J U I N B ULLETIN DE L ASSOCIATION DES AMIS DE LA VIEILLE EGLISE DE THAON NOUVELLES DE LA VIEILLE EGLISE DE THAON B ULLETIN DE L ASSOCIATION DES AMIS DE LA VIEILLE EGLISE DE THAON Siège social : Mairie de Thaon 14610 THAON Tél : 02 31 08 03 07 F A S C I C U L E 3 * J U I N 2

Plus en détail

LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS

LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS MON VILLAGE, MA COMMUNE HIER, AUJOURD HUI, DEMAIN LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS LA CRÉATION DE CORDES SUR CIEL SON HISTOIRE Quand a été créée la ville de Cordes sur Ciel?

Plus en détail

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche Nom : Maison H rue de l'égalité Typologie architecturale secondaire : Dénomination : édifice domestique / maison Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays

Plus en détail

Conférencedepresse Actionspourvaloriseretconserverla

Conférencedepresse Actionspourvaloriseretconserverla DOSSIER DE PRESSE Conférencedepresse Actionspourvaloriseretconserverla CATHEDRALE ST JULIEN DU MANS 1 9 OCTOBRE 201 5-1 5H30 LES OPERATIONS 2015 2016 Valorisation et embellisement Valorisation et embellisement

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

Abbaye de La Sauve-Majeure

Abbaye de La Sauve-Majeure FICHE DE VISITE Abbaye de La Sauve-Majeure INTRODUCTION À LA VISITE DU MONUMENT L abbaye bénédictine de La Sauve-Majeure (étymologiquement sylva major, grande forêt) fut bâtie aux xii e et xiii e siècles

Plus en détail

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Atelier chapiteaux romans 7-12 ans Synthèse : Réalisation d un chapiteau sculpté «roman» en plâtre ou en terre glaise. Après une visite de la chapelle axée sur

Plus en détail

TOME 2. insolite et secret. Jacques Tanguy & Thomas Boivin. beaux livres

TOME 2. insolite et secret. Jacques Tanguy & Thomas Boivin. beaux livres TOME 2 ROUEN insolite et secret Jacques Tanguy & Thomas Boivin beaux livres Les trésors cachés du patrimoine religieux La salle des Etats de l archevêché 30 C est sous l épiscopat du cardinal Guillaume

Plus en détail

PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie

PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie Service de l urbanisme 5 avril 2006 1 GUIDE SUR LA QUALITÉ ARCHITECTURALE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...2 PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie

Plus en détail

ruines du château, parc, douves et abords

ruines du château, parc, douves et abords FICHE 14 Sagonne : ruines du château, parc, douves et abords Commune : Sagonne Statut : site inscrit le 10 janvier 1947 Superficie : 6 hectares Monuments Historiques à l intérieur du site : - Ruines du

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

Vallée d'ossau ARUDY

Vallée d'ossau ARUDY ARUDY Pour avoir une idée de la variété et de la qualité des marbres d Arudy, il suffit de regarder de plus près la fontaine de la place centrale, le sol sous les arcades de la mairie et l escalier menant

Plus en détail

Histoire, partie 2, thème 3 : la place de l Eglise. Leçon 11 : Le sentiment religieux.

Histoire, partie 2, thème 3 : la place de l Eglise. Leçon 11 : Le sentiment religieux. Histoire, partie 2, thème 3 : la place de l Eglise Leçon 11 : Le sentiment religieux. Question : Dans quelle mesure l art médiéval rend-t-il compte des croyances religieuses? I. Le bien et le mal, le paradis

Plus en détail

De l'hôtel particulier au muséum

De l'hôtel particulier au muséum De l'hôtel particulier au muséum Fiche enseignant 4ème Objectifs - Décrire une architecture, acquérir du vocabulaire spécifique - Connaître la définition et la fonction d'un hôtel particulier et de celui

Plus en détail

Promenade architecturale dans le quartier du Marais

Promenade architecturale dans le quartier du Marais Promenade architecturale dans le quartier du Marais V endredi 10 février, nous avons visité un quartier de Paris : le Marais. Nous sommes arrivés en car à Paris. Nous sommes entrés dans la cour pavée de

Plus en détail

Promenade historique autour de SAINT FORTUNAT

Promenade historique autour de SAINT FORTUNAT Promenade historique autour de SAINT FORTUNAT L aspect du «village» de St Fortunat n a pas fondamentalement changé au cours des ces 100 dernières années. L ensemble des maisons historiques ont été construites

Plus en détail

Plateau du Rham à Luxembourg-Ville

Plateau du Rham à Luxembourg-Ville Plateau du Rham à Luxembourg-Ville Réparation des tours médiévales et restauration partielle du ravelin Travaux menés par le Service des sites et monuments nationaux entre 2010 et 2014 Avant le commencement

Plus en détail

RAPPORT DE DEBLAIEMENT ET DE RESTAURATION DE L EGLISE DU VIEUX SOULAC

RAPPORT DE DEBLAIEMENT ET DE RESTAURATION DE L EGLISE DU VIEUX SOULAC RAPPORT DE DEBLAIEMENT ET DE RESTAURATION DE L EGLISE DU VIEUX SOULAC Extraits de délibérations du Conseil général de la Gironde (1864) Le jour même de la commission, un membre lit un rapport sur l église

Plus en détail

Les plus beaux Villages de France

Les plus beaux Villages de France Les plus beaux Villages de France Lieux Prades- Eus Eus - Mosset Mosset - Villefranche Villefranche - Evol Routes D35 D14 D14, D619,N116 N116, D4 Kilomètres 6 13 20 13 Temps approximatif du déplacement

Plus en détail

Un peu d histoire. L église Saint-Louis de l Isle-aux-Coudres

Un peu d histoire. L église Saint-Louis de l Isle-aux-Coudres Un peu d histoire L église Saint-Louis de l Isle-aux-Coudres 1741 Ouverture des registres «Pendant un assez grand nombre d années, l Isle-aux-Coudres fut desservie par les Jésuites et autres religieux

Plus en détail

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire La cathédrale d Amiens Classée au patrimoine mondial de l'unesco depuis 1981, la cathédrale gothique d'amiens s'élève en plein centre de la ville. Sa flèche s'élève à 112 mètres du sol. Pour une longueur

Plus en détail

CONSTRUIRE, RENOVER, DECORER: Nos pierres répondent à tous vos projets!

CONSTRUIRE, RENOVER, DECORER: Nos pierres répondent à tous vos projets! CONSTRUIRE, RENOVER, DECORER: Nos pierres répondent à tous vos projets! ANGLES Utilisation Chaîne d'angle pour toute construction Réalisation tête de mur, pilier carré Assemblage type pierre sèche possible.

Plus en détail

Le Monastère de Saint Jean Lampadistis

Le Monastère de Saint Jean Lampadistis Le Monastère de Saint Jean Lampadistis Aucune information n est donnée sur la date de la construction du monastère, mais on peut supposer qu il a été construit au milieu du XVIe siècle. L église est l

Plus en détail

T I K A L COMPOSITION DU JEU: RÈGLE DU JEU:

T I K A L COMPOSITION DU JEU: RÈGLE DU JEU: T I K A L COMPOSITION DU JEU: 1 plateau de jeu (voir image en fin de page) 36 cases de parcours hexagonales: 15 cases temple 10 cases jungle 8 cases trésor 3 cases volcan 24 cartes-trésor rondes illustrées

Plus en détail

NOVEM FONTES (NEUF FONTAINES) :

NOVEM FONTES (NEUF FONTAINES) : NOVEM FONTES (NEUF FONTAINES) : LE BULLETIN NEUFFONTAIN Bulletin électronique d'information communale rédigé par et pour les Neuffontains, mis en pages par Roger Ripert * * Ancien correspondant de presse

Plus en détail

Focus : L'église Saint-Pierre à Aulnay : un livre d'images de pierre

Focus : L'église Saint-Pierre à Aulnay : un livre d'images de pierre FILM 2 : L'ART ROMAN Focus : L'église Saint-Pierre à Aulnay : un livre d'images de pierre L'église Saint-Pierre d'aulnay, en Charente-Maritime, construite au début du 12e siècle, fait partie, avec l'église

Plus en détail

Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes

Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Commune de Charenton-le-Pont Val-de-Marne Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Titre VIII Livre V du Code de l Environnement Approuvé par Arrêté du Maire en date du 2 avril

Plus en détail

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT PLAN D EXTENSION «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT Règlement du plan d extension partiel s appliquant aux secteurs «En Dalaz» et «Les Assenges» et modifiant le règlement des zones de villas, de l ordre

Plus en détail

Commune de BUSSY-SAINT-GEORGES

Commune de BUSSY-SAINT-GEORGES Département de Seine-et-Marne Commune de BUSSY-SAINT-GEORGES Chapitre 1 er Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes et préenseignes Elaboré par le

Plus en détail

CYCLE III DOCUMENT PROFESSEUR

CYCLE III DOCUMENT PROFESSEUR CYCLE III DOCUMENT PROFESSEUR VISITE DU CHATEAU DE LANGEAIS Élaboré par!: Jean-Noël Dupé Françoise Gauthier Et le service éducatif du château de Langeais!: Sylvie Poudroux Claire Meignen ACTIVITES PREPARATOIRES,

Plus en détail

Le mot du Maire. Madame, Monsieur, Chers amis,

Le mot du Maire. Madame, Monsieur, Chers amis, Le mot du Maire Madame, Monsieur, Chers amis, Saint-Emilion, nom magique pour les amoureux du Vin, est aussi synonyme de Patrimoine. La commune possède une magnifique cité médiévale, joyau de pierre dans

Plus en détail

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura à Salins-Les-Bains Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura Texte et organisation : Aurore Alix Avec l aide : «De la promenade à travers

Plus en détail

VISITE A BESANÇON. Curieusement la Franche-Comté se réclamera plus volontiers de l Espagne que du Saint Empire!!!

VISITE A BESANÇON. Curieusement la Franche-Comté se réclamera plus volontiers de l Espagne que du Saint Empire!!! VISITE A BESANÇON Depuis longtemps, le désir de concrétiser le lien entre les adhérents de la grande région Nord-Est était dans les esprits. L idée a pris corps, les 23 et 24 octobre 2007, avec un déplacement

Plus en détail

L architecture traditionnelle au Maroc. Habiter en médina. Q.Wilbaux. et A. Marou

L architecture traditionnelle au Maroc. Habiter en médina. Q.Wilbaux. et A. Marou L architecture traditionnelle au Maroc. Habiter en médina. Q.Wilbaux. et A. Marou - la construction «traditionnelle» aujourd hui au Maroc - du mur porteur à la structure poteaux-poutres-dalles - les caractéristiques

Plus en détail

CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE

CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 25 juin 2015 DOSSIER DE PRESSE CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE Restauration de la façade sud de la nef et restauration

Plus en détail

dans le centre ancien p;c; n 97 section C et parcelle cadastrale entre les P. C. n 124 et 125.

dans le centre ancien p;c; n 97 section C et parcelle cadastrale entre les P. C. n 124 et 125. Département Hérault Commune PRADES LE LEZ Monument Portes fortifiées Adresse ou situation exacte Utilisation actuelle dans le centre ancien p;c; n 97 section C et parcelle cadastrale entre les P. C. n

Plus en détail

Découvrir la sculpture romane avec les chapiteaux de La Sauve Majeure

Découvrir la sculpture romane avec les chapiteaux de La Sauve Majeure DOSSIER THÉMATIQUE I- LA SCULPTURE ROMANE A LA SAUVE-MAJEURE L ARTISTE ANONYME DE LA PERIODE ROMANE Modillon LE MAITRE DE LA SAUVE-MAJEURE Daniel dans la fosse aux lions. Chapelle Saint-Nicolas, repère

Plus en détail

DÉCOUVREZ LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE DE POITIERS

DÉCOUVREZ LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE DE POITIERS Ville et Pays d art et d histoire Grand Poitiers Les découvertes du patrimoine DÉCOUVREZ LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE DE POITIERS LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE Historique La façade occidentale de la cathédrale

Plus en détail

Les volcans vus du ciel.

Les volcans vus du ciel. 24 février 2015 Les volcans vus du ciel. Par Charles Frankel Géologue Sommaire Les volcans vus du ciel.... 1 I. L Etna :... 1 II. Le Stromboli :... 2 III. Volcanisme terrestre :... 2 IV. Le Santorin :...

Plus en détail

Ceci nous permet une première approche de la ville.

Ceci nous permet une première approche de la ville. Sous la houlette de Gilbert et Annie, nous fûmes 21 à braver le mauvais temps (neige, vent fort de tempête) pour découvrir la cité prestigieuse de Calvin (16 ème s. - 17 ème s.), siège de 23 organisations

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY5041-2 OPTIQUE PRÉTEST B

Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY5041-2 OPTIQUE PRÉTEST B Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY5041-2 OPTIQUE PRÉTEST B QUESTIONNAIRE (Ne pas écrire sur ce document) DOCUMENT

Plus en détail

Nature de la protection proposée Classement parmf^les Monuments Historiques "de" la toiture et des façades à pans de bois.

Nature de la protection proposée Classement parmf^les Monuments Historiques de la toiture et des façades à pans de bois. Département Charente Commune CONFOLENS Arrondissement Canton Monument Maison dite du "Duc d'epernon" - Rue du Soleil - Situation exacte Rue du Soleil n 12 - l'autre partie est inhabitée Utilisation actuelle

Plus en détail

3) Les clercs avaient un grand pouvoir économique

3) Les clercs avaient un grand pouvoir économique 3) Les clercs avaient un grand pouvoir économique Une donation à une abbaye «Au nom du Seigneur. Moi Raimond, par la grâce de Dieu comte et marquis de Provence, pour le rachat de mes péchés et le salut

Plus en détail

Ce réglement a été extrait du site officiel de la FF. Il correspond au règlement 2003 du Futsal. DEUXIEME ARBITRE CHRONOMETREUR ET TROISIÈME ARBITRE

Ce réglement a été extrait du site officiel de la FF. Il correspond au règlement 2003 du Futsal. DEUXIEME ARBITRE CHRONOMETREUR ET TROISIÈME ARBITRE Règlement futsal Ce réglement a été extrait du site officiel de la FF. Il correspond au règlement 2003 du Futsal. LOI I LOI II LOI III LOI IV LOI V LOI VI LOI VII LOI VIII LOI IX LOI X LOI XI LOI XII LOI

Plus en détail

L espace d accueil polyvalent de Beloeil

L espace d accueil polyvalent de Beloeil Les fiches d aménagement rural L espace d accueil polyvalent de Beloeil Quand développement rural rime avec aménagement du territoire, urbanisme, architecture et patrimoine! 7 Wavre Liège Mons Namur Beloeil

Plus en détail

Atelier : jeu de piste cycle 2

Atelier : jeu de piste cycle 2 Atelier : jeu de piste cycle 2 Durée : environ 1 heure Atelier adapté à des enfants du cycle 2 - Partager la classe en petits groupes (5 à 6 enfants) sous la responsabilité d un accompagnateur. - Réunir

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 REFONTE RÈGLEMENTAIRE PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 CHAPITRE 4 : DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES 10 NOVEMBRE 2011 Dispositions applicables à toutes les zones Table des

Plus en détail

JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE. MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012

JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE. MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012 JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012 Le jeu du Faune (support papier 40x40cm, plié en 4) vous est réservé

Plus en détail

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet.

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet. Travaux pratiques de PEINTURE MISE EN PERSPECTIVE LA MISE EN PERSPECTIVE Paysages et scènes avec des personnes Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS La mise en perspective des objets ou

Plus en détail

d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015

d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015 La g@zette d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015 Un tour par le quartier historique des Nicolos En montant le chemin qui nous rappelle le nom du quartier (quartier des Palets), nous continuons notre

Plus en détail

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce.

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce. Commune de Colombes ( Hauts de Seine) Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes DGST Service GESTION DU DOMAINE PUBLIC colombes règlement

Plus en détail

Une semaine de vacances dans le LANGUEDOC / CARTE

Une semaine de vacances dans le LANGUEDOC / CARTE CARNET DE VOYAGE FRANCE Une semaine de vacances dans le LANGUEDOC le Gard et l Hérault Le pont du Gard La grotte de Trabuc www.bilbomag.fr www.bilbomag-voyage.com Une semaine de vacances dans le LANGUEDOC

Plus en détail

L HABITAT TRADITIONNEL EN CIZE, BAÏGORRY ET OSTABARRET

L HABITAT TRADITIONNEL EN CIZE, BAÏGORRY ET OSTABARRET L HABITAT TRADITIONNEL EN CIZE, BAÏGORRY ET OSTABARRET Architectures en Cize, Baïgorry et Ostabarret En dépit de la complexité de sa topographie, morcelée par les reliefs et les vallées, le secteur, qui

Plus en détail

D / Lit filtrant vertical non drainé (filtre à sable vertical) p 6. E / Lit filtrant drainé à flux vertical (filtre à sable vertical) p 7

D / Lit filtrant vertical non drainé (filtre à sable vertical) p 6. E / Lit filtrant drainé à flux vertical (filtre à sable vertical) p 7 S.P.A.N.C. Schémas de principe et de fonctionnement des différents dispositifs SOMMAIRE Schémas de principe et de fonctionnement A / Définition des filières d assainissement p 3 B / Fosse toutes eaux p

Plus en détail

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Département de la CORSE DU SUD COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Décomposition du Prix Global Forfaitaire. Marché de Travaux Les Services Techniques Mairie annexe de Porticcio Tel : 04.95.25.29.27 Fax : 04.95.25.06.21

Plus en détail

ACTIVITÉ 6 La composition

ACTIVITÉ 6 La composition ACTIVITÉ 6 La composition La composition d une image correspond à la disposition et à l organisation de formes, de masses colorées et de lignes directrices. «L impression que produit une image, les réactions

Plus en détail

02 règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes

02 règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes 02 règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Le règlement de la publicité, des enseignes et pré-enseignes a été élaboré dans le cadre des dispositions du code de l Environnement,

Plus en détail

Zoom sur les formes de cuisines

Zoom sur les formes de cuisines Zoom sur les formes de cuisines L implantation de votre cuisine intégrée ou sur mesure s adapte à la forme de votre pièce. Elle répond à des critères d efficacité sur un plan ergonomique et pratique. Pour

Plus en détail

Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime )

Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime ) Pièce annexe N 1 à l'arrêté N 2005/02/116-117 du 12 janvier 2005 Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime ) Titre VIII Livre V du Code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes

Plus en détail

Villes et pays d art et d histoire. actions éducatives écoles, collèges, lycées. raconte-moi. Rouen

Villes et pays d art et d histoire. actions éducatives écoles, collèges, lycées. raconte-moi. Rouen Villes et pays d art et d histoire actions éducatives écoles, collèges, lycées raconte-moi Rouen Le Service éducatif «Rouen, ville d art et d histoire» de la Ville de Rouen a pour mission de : développer

Plus en détail

Locations. Les Espaces disponibles : L Auditorium

Locations. Les Espaces disponibles : L Auditorium Locations les Abattoirs offrent aux entreprises, associations ou autres collectivités la possibilité d occuper différents espaces le temps d une soirée ou plus. Chaque espace peut ainsi accueillir différentes

Plus en détail

FORTIFICATIONS DE PROVENCE ORIENTALE A L'EPOQUE ROMANE

FORTIFICATIONS DE PROVENCE ORIENTALE A L'EPOQUE ROMANE FORTIFICATIONS DE PROVENCE ORIENTALE A L'EPOQUE ROMANE par Renée LAPORTE C'est au terme d'une étude consacrée à l'architecture militaire en Provence pendant l'antiquité que je me suis intéressée aux fortifications

Plus en détail

Chantier XVIII : première étape de la restauration (1963-1965) (Voir plan, fig. 25, b)

Chantier XVIII : première étape de la restauration (1963-1965) (Voir plan, fig. 25, b) Chantier XVIII : première étape de la restauration (1963-1965) (Voir plan, fig. 25, b) Une première phase des travaux consista à repeindre, en 1963, les murs de la chapelle proprement dite (A), puis, en

Plus en détail

S établir en avant en tournant en arrière à l appui

S établir en avant en tournant en arrière à l appui S établir en avant en tournant en arrière à l appui Le gymnaste part de la station, face à la barre. L entraîneur en profite pour poser directement sa première main sur l épaule du gymnaste (1). Une fois

Plus en détail

Pythagore : situations supplémentaires

Pythagore : situations supplémentaires Pythagore : situations supplémentaires 1. Un poteau d une longueur de 18 mètres est enfoncé verticalement dans le sol à une profondeur de 2 m. Pour le stabiliser, on l arrime avec quatre cordes (attachées

Plus en détail

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012)

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) CAPITELLES ET MURS DE CLÔTURE EN LIMITE DU DOMAINE PUBLIC SUBVENTION MUNICIPALE «AIDE Á LA PIERRE» RÈGLEMENT D ATTRIBUTION

Plus en détail

Liste des engagés Page 5

Liste des engagés Page 5 Liste des engagés Page 5 Liste des engagés Page 6 VERIFICATIONS TECHNIQUES ET ADMINISTRATIVES : lundi 16 avril / GRAND PALAIS En 2012, le Tour Auto Optic 2ooo visitera l Est de la France et s achèvera

Plus en détail

ART PALEOCHRETIEN, ART DES BARBARES, ART CAROLINGIEN

ART PALEOCHRETIEN, ART DES BARBARES, ART CAROLINGIEN ART PALEOCHRETIEN, ART DES BARBARES, ART CAROLINGIEN (l architecture byzantine n est pas au programme mais il est bienvenu d y faire référence : cf. culture générale et lecture des ouvrages recommandés)

Plus en détail

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5 Fiche pédagogique 1 / 5 Histoire du château-fort Le sais-tu? Aux IXème et Xème siècle, les Vikings, les Hongrois et les Sarrasins font régner l insécurité. Chaque seigneur défend ses terres par un petit

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

COLLECTIONS PERMANENTES

COLLECTIONS PERMANENTES COLLECTIONS PERMANENTES Travaux sur la tour de l horloge LES CHANTIERS EN COURS Les travaux sur les bâtiments : des travaux de restauration des façades ont été engagés sur le couvent des Cordeliers (2004),

Plus en détail

CHARTE DES TERRASSES - OULLINS

CHARTE DES TERRASSES - OULLINS CHARTE DE QUALITE POUR LES TERRASSES DE LA VILLE D OULLINS LA BOITE David Vial Architecte _ 29 RUE MASSÉNA 69006 LYON T. 04 37 48 41 34 F. 04 88 04 95 19 _ WWW.LABOITE-ARCHI.FR D.VIAL@LABOITE-ARCHI.FR

Plus en détail

Abbé Mioiion: Statistique Mon\amentale de la Charente» p. 273*

Abbé Mioiion: Statistique Mon\amentale de la Charente» p. 273* Département Arrondissement CHjfflEITEE 0091AC Commune Canton Monument Eglise de Criteuil, ^Situation exacte Dans 10 Propriétaire Adresse Profession La commune. Nature de la protection proposée Inventaire

Plus en détail

Art roman Xe-mil.XIIe siècle

Art roman Xe-mil.XIIe siècle Art roman Xe-mil.XIIe siècle Plans types de l église romane Plan avec déambulatoire et chapelles rayonnantes Plan bénédictin à abside et absidioles orientées et échelonnées L arc en plein cintre Le problème

Plus en détail

la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels.

la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels. L EMBARCADERE première gare ferroviaire à Tours la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels. Cette gare était

Plus en détail