Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD"

Transcription

1 r Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD 27/11/2007 EPP - Service de médecine statutaire

2 r Hevea Brasiliensis (Asie du Sud-est) Eau (55-65%), particules de caoutchouc (30-40%) et protéines (2-3%) Polymère de l isoprène (hydrocarbure) Procédés de fabrication Caoutchouc sec (coagulé) Caoutchouc naturel (latex) joints, pneus, chaussures Caoutchouc liquide (ammoniaqué) Gants, mousse, fil élastique, ballons, tétines.

3 r Allergie au caoutchouc naturel d origine professionnelle : gants en latex Protéines de Latex Hypersensibilité immédiate (IgEs) urticaire, rhinite, conjonctivite asthme, choc Additifs du caoutchouc Accélérateurs de vulcanisation résistance et élasticité Thiurames, Carbamates, Benzothiazoles, Guanidine, Thiourées Anti-oxydants anti-dégradation IPPD (caoutchouc noirs ou foncés) et Phénols (hydroquinone) Hypersensibilité retardée (LT) Dermatite de contact

4 r

5 r

6 r Explorations des eczémas avec des tests épicutanés

7 Thiuram Mix

8 Allergie au latex de type I Epidémiologie (1) Groupes à risque Professionnels de santé, personnel de nettoyage, industrie alimentaire, coiffeurs, salariés de l industrie du caoutchouc Sujets multi-opérés enfants (dès 3 interventions, spina bifida ) adultes (chirurgie viscérale et urologique, césarienne) Prévalence Personnel de santé : 7 à 15 % (personnel de blocs et réa) Fin des années 80 : explosion du marché des gants (très allergisants) Depuis 2000 : stabilisation (gants non poudrés, pauvres en protéines) Population générale : 1 à 2 % 10 à 20 % des chocs anaphylactiques per opératoires chez les malades adultes, 80 % chez l enfant

9 Allergie au latex Epidémiologie (2) Facteurs favorisants Atopie (x 2 à 5) Peau lésée Dermatite d irritation et dermatite atopique palmaire Dermatite allergique de contact Poudre d amidon de maïs des gants = principale source de sensibilisation par voie aéroportée Sensibilisation à certains fruits et végétaux (réactivités croisées par homologie structurelle) Fruits : avocat, banane, châtaigne, kiwi, ananas, papaye, tomate, sarrazin Ficus

10 Les protéines du latex 13 allergènes principaux du latex Allergènes majeurs Hev b 1 Hev b 2 (glucanase) : allergie croisée avec les fruits Hev b 3 Hev b 5 Hev b 6.01, Hev b 6.02 Hev b 11 (chitinase) : allergie croisée avec fruits (avocat, banane, chataigne) Hev b 13 Allergènes mineurs Hev b 4 Hev b 6.03 Hev b 7 Hev b 8 (profiline) : allergie croisée (biologique) avec les pollens Hev b 9 Hev b 10 Hev b 12 Multi-opérés et spina bifida : Hev b 1, 3, 7 Professionnels de santé : Hev b 2, 5, 6.01, 13 * Raulf-Heimsoth M et coll. Recombinant latex allergens. Rev Fr Allergol 2007

11 Les allergènes recombinants* du latex rhev b (= allergènes principaux du latex reproduits in vitro par techniques de biologie moléculaire) Avantages par rapport à un extrait allergénique naturel Dépourvus de toute molécule non allergénique Plus facilement standardisables Plus reproductibles et spécifiques Potentiel diagnostique (en évaluant la réactivité sérique vis-à-vis de ces allergènes**) Établir des profils de sensibilisation selon l exposition Comprendre les allergies croisées (éliminer les fausses allergies au latex avec la profiline) Pas de renseignement sur le risque de gravité des réactions cliniques Potentiel thérapeutique (ITS à l essai) * Raulf-Heimsoth M et coll. Recombinant latex allergens. Rev Fr Allergol 2007 **Bienvenue F et coll. Usefulness of recombinant allergens in the diagnosis of latex allergy. 16th European Congress of Immunology, Paris, September 6-9, 2006, poster n 1975

12 Cas cliniques IBODE Exploration d une rhinite intermittente TC latex négatifs Armoise, ambroisie et graminées positifs IgE k82 latex = 1,72 ku/l IgE rhev b8 (profiline) = 2, 35 ku/l Fausse allergie au latex (réactivité croisée chez un patient pollinique) IDE Prurit au contact des gants Atopie (rhinite aux graminées) TC latex positifs IgE k82 latex = 2,51 IgE rhev b2 = 0,36 IgE rhev b5=1,65 IgE rhev b6.01 et 6.02 = 0,96 Allergie au latex d origine professionnelle

13 Allergie au latex - Aspects cliniques * plusieurs mois ou années d exposition 5 à 30 minutes après le contact Signes cutanés Prurit Erythème Excoriations Urticaire de contact Urticaire généralisée * Vervoelet D. Latex allergy. Rev Fr Allergol 1997 Signes extra-cutanés Rhinite Conjonctivite Bronchospasme, asthme Angio-œdème (paupières) Oedème laryngé Troubles digestifs Hypotension, collapsus Choc anaphylactique

14 Symptomatologie initiale selon la voie de sensibilisation Voie cutanée (port de gants) Urticaire de contact Conjonctivite Rhinite *Baur X, Jager D. Airborne antigens from latex gloves. Lancet, 1990 Lagier F et coll. Latex as aeroallergens. Lancet, 1990 Carillo T et coll. Contact Dermatitis 1986 BrugnamiI et coll. JACI 1995 Voie aéroportée* (poudre des gants) Rhinite* Conjonctivite* Asthme * Urticaire de contact

15

16 Diagnostic positif Interrogatoire + Clinique Tests cutanés (prick-tests) Tests in vitro (IgE spé) Tests de provocation

17 Explorations immuno-allergologiques (1) Prick-tests aux protéines de latex 2 extraits commerciaux standardisés (extrait naturel de latex ) Contrôles négatif (sérum phy) et positifs (histamine et codéine) Se > 90% et sp # 70% Interprétation (lecture à 20 min.) Positif Triade de Lewis : prurit, papule 3mm, érythème pseudo-podique allergie = sensibilisation (IgEs) Négatif n exclue pas l allergie Inconvénients Arrêt des anti-h1 5 à 10 % de faux négatifs Codéine Histamine Sérum physio latex

18 Explorations immuno-allergologiques (2) Tests in vitro (sérum du patient) IgE spécifiques de l extrait naturel de latex (k82 ; RAST) Se et Sp inférieures à celles des TC FN : Seuil de réactivité (exclusion des sujets faiblement sensibilisés) FP : Sensibilisation croisée fréquente avec d autres végétaux (pollens, fruits) IgE spécifiques des allergènes recombinants (9/13) Excellente reproductibilité (> TC) et spécificité Etablissement d un profil de sensibilisation Mieux comprendre l histoire clinique Éliminer une fausse allergie au latex (IgE latex faussement positif chez certains patients polliniques ) Confirmer une allergie croisée latex-fruits Aider au dgn d origine professionnelle Coûteux

19 Explorations immuno-allergologiques (3) Tests de provocation Tests de provocation aux gants Tests de provocation nasale et bronchique Test de provocation conjonctivale

20 Evolution de l allergie au latex (Si l exposition professionnelle persiste) Facteurs prédictifs de gravité des réactions cliniques Sensibilisation par voie aéroportée Contacts fréquents et répétés Taux élevé d IgE spécifiques du latex Risque de manifestations anaphylactiques localisées ou généralisées Contact cutané (urticaire généralisée, angio-oedème, asthme, choc) Contact aéroporté (asthme) Contact digestif avec fruits exotiques (asthme, tr. Digestifs) Contact muqueux (réactions sévères, choc peroératoires) Kim KT et coll. Diagnostic evaluation of type I latex allergy. JACI 1999

21 Prévention de l allergie au latex Eviction du latex et tout objet en contenant Prévention primaire Limiter le contact direct et aéroporté avec le latex Prévention secondaire Supprimer tout contact avec le latex

22 Prévention primaire en milieu hospitalier Informer et prévenir «les groupes professionnels à risque» (chirurgiens, IBODE, personnel de réa, atopiques ou non) sur la possibilité de développer une telle sensibilisation Introduction de gants en latex non poudrés, à faible teneur en protéines de latex (diminution de l incidence depuis 2000) Suppression de gants en latex Facteurs de risque (atopie, lésions cutanées) Catégories professionnelles «surexposées» Usage non indispensable (activités de nettoyage) Ventilation efficace des locaux (BO)

23 Prévention primaire : A l embauche, doit-on faire des tests? Pas de test cutané prédictif systématique sauf : Poste de travail «à risque» : personnel de bloc et de réa, IDE et ASD de service de soins, ASH Interrogatoire latex positif Réactions avec gants (prurit, urticaire) ou objet en latex (des ballons de baudruche, préservatifs ) ou au contact de plantes (ficus) Réactions (malaise, hypotension, choc) au cours de soins médicaux, chirurgicaux ou dentaires Intolérance alimentaire (avocats, bananes, châtaignes, kiwis )

24 Prévention secondaire : Devenir des agents allergiques au latex? Voie de sensibilisation Urticaire de contact isolée Gants sans latex (Vinyle, nitrile ou néoprène) Maintien dans le service (si utilisation de gants en latex non poudrés par le reste de l équipe) Bloc et réa à éviter Manifestations extra-cutanées (anaphylactiques) +/- signes cutanés Unités ou services «latex free» Reclassement (IDE ou ASD)

25 Prévention secondaire Eviction à domicile Carte d allergie Informations sur le risque anaphylactique lors de soins dentaires, d examens gynécologiques, d interventions chirurgicales ) et le risque de sensibilisation croisée avec certains aliments Fiche d éviction (liste de matériel médical et non médical ; préservatifs et ballons de baudruche) Trousse d urgence en cas de réactions généralisées (ANAPEN)

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Allergie au latex : l apport des recombinants Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Composition du latex Latex à l état naturel : issue de hévéa

Plus en détail

Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens

Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens 1820-1900 Ancestors of Allergy. Compte pollinique Se teste lui-même 1865 Tests cutanés

Plus en détail

Dermatoses professionnelles. Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011

Dermatoses professionnelles. Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011 Dermatoses professionnelles Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011 Introduction Incidence des dermatoses professionnelles: entre 0,5 et 0,7 cas pour 1000 travailleurs

Plus en détail

Allergies alimentaires de l enfant

Allergies alimentaires de l enfant Allergies alimentaires de l enfant N. Faure FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Définitions Réaction adverse aux protéines alimentaires (animales ou végétales) par un mécanisme immunoallergique

Plus en détail

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES La Théorie Les tests d allergie chez l enfant: Pourquoi, Pour qui, Quand, et

Plus en détail

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif)

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif) Cas clinique Mme D. 24ans, depuis 3 semaines: Asthénie Rhinorrhée Obstruction nasale Ecoulement nasal postérieur Toux productive le matin+++ Voix enrouée le matin +++ Douleurs modérées infraorbitaires

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Diagnostic : allergènes recombinants. Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale

Diagnostic : allergènes recombinants. Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale L.MALOT Diagnostic : allergènes recombinants Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale DIAGNOSTIC Camille 10 ans Cs pour une rhinite perannuelle Interro : éternuements

Plus en détail

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE Ta b le Introduction...9 PREMIÈRE PARTIE COMPRENDRE L'ALLERGIE CHAPITRE 1 Allergies, allergènes, allergiques... 15 L'allergie est-elle une maladie?... 16 Qu'est-ce qu'un allergène?... 17 Qui est allergique?...

Plus en détail

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale?

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? JAMA La pratique de l'allergie alimentaire Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? Antoine DESCHILDRE Pédiatrie, CHRU de Lille JAMA-CFA, avril 2009 QUAND et COMMENT PRATIQUER

Plus en détail

ETUDE DE LA FREQUENCE DES AFFECTIONS PROFESSIONNELLES DE MECANISME ALLERGIQUE DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS

ETUDE DE LA FREQUENCE DES AFFECTIONS PROFESSIONNELLES DE MECANISME ALLERGIQUE DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS ETUDE DE LA FREQUENCE DES AFFECTIONS PROFESSIONNELLES DE MECANISME ALLERGIQUE DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS A. Semid,, D. Nafai,, F. Djouadi M. Miloudi,Y. Aouchiche CHU de Bab El Oued, Alger Introduction

Plus en détail

L allergie au latex d Hévéa brasiliensis

L allergie au latex d Hévéa brasiliensis L'exposition professionnelle est prédominante. - Photo E. Torres Francisque LEYNADIER L allergie au latex d Hévéa brasiliensis Le latex naturel (LN) provient d un arbre, l Hevea brasiliensis de la famille

Plus en détail

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S mastocytes Terminaisons sensitives Réaction à la prise alimentaire Allergique IgE médiée Maladie coeliaque Non IgE médiée Entérocolite nécrosante Mixte Allergie

Plus en détail

Sensibilisation et Allergie

Sensibilisation et Allergie La Prévention de l allergie au latex Intérêt et contraintes au niveau d un bloc opératoire J Berard M. De Queiroz S. Combet Le latex Contient 240 protéines naturelles, 60 sont allergisantes. L homogénéité

Plus en détail

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne 2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue F Lemoigne Définitions Atopie: aptitude génétiquement déterminée à fabriquer des IgE asthme, rhinite allergique, dermatose atopique,

Plus en détail

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Patient allergique ou suspect d allergie Anamnèse Interrogatoire Enquête alimentaire Examen clinique Tests cutanés prick-tests (HSI)

Plus en détail

Dossier Progressif. 184 : hypersensibilité et allergies respiratoires chez l enfant et l adulte. Asthme,

Dossier Progressif. 184 : hypersensibilité et allergies respiratoires chez l enfant et l adulte. Asthme, Dossier Progressif Ce dossier progressif a été construit, revu et corrigé par au moins 4 enseignants du Collège des Enseignants de Pneumologie (CEP). Il s appuie sur l enseignement du Référentiel National

Plus en détail

Allergie alimentaire. Chapitre 10

Allergie alimentaire. Chapitre 10 229 Chapitre 10 Allergie alimentaire Dr. Michèle RAFFARD Allergologue Centre Médical de l Institut Pasteur, 75 rue de l Eglise 75015, Paris mraffard@free.fr Dr. Martine VIGAN Praticien Hospitalier Unité

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant.

L allergie alimentaire chez l enfant. L allergie alimentaire chez l enfant. 17 avril 2014 Dr E.Gueulette Clinique et Maternité Ste-Elisabeth Namur CHU Mont-Godinne-Dinant L allergie alimentaire (AA) chez l enfant 1- La Prévalence. 2- Les Facteurs

Plus en détail

ALLERGIES AU LATEX : PRISE EN CHARGE DU PATIENT PREVENTION, PRECAUTION, TRAITEMENT

ALLERGIES AU LATEX : PRISE EN CHARGE DU PATIENT PREVENTION, PRECAUTION, TRAITEMENT Indice A SO PO 041 Page 1 / 6 ALLERGIES AU LATEX : PRISE EN CHARGE DU PATIENT PREVENTION, PRECAUTION, TRAITEMENT Indice Date Nature de l évolution REDACTION VERIFICATION APPROBATION A 07/10/2010 Création

Plus en détail

Rhinite allergique: point de vue du pédiatre

Rhinite allergique: point de vue du pédiatre IMPACT DE LA RHINITE ALLERGIQUE 50% des patients sont symptomatiques > de 4 mois par an Rhinite allergique: point de vue du pédiatre 20% plus de > 9 mois/an Aux USA: plus de 10 millions de consultations

Plus en détail

Aart-Toulouse Mardi 22 octobre 2013. Allergie au latex: Qu en reste-t-il? Dr Dakhil jamel

Aart-Toulouse Mardi 22 octobre 2013. Allergie au latex: Qu en reste-t-il? Dr Dakhil jamel Aart-Toulouse Mardi 22 octobre 2013 Allergie au latex: Qu en reste-t-il? Dr Dakhil jamel Introduction «L épidémie» de sensibilisation au latex a été précipitée, dans les années 1980, par la demande accrue

Plus en détail

B. GIRODET* ASPECTS MEDICAUX DE L EXPOSITION AU POLLEN D AMBROISIE

B. GIRODET* ASPECTS MEDICAUX DE L EXPOSITION AU POLLEN D AMBROISIE B. GIRODET* ASPECTS MEDICAUX DE L EXPOSITION AU POLLEN D AMBROISIE *Centre Hospitalier Saint Joseph et Saint Luc 20 quai Claude Bernard 69007 LYON Cabinet Médical 1 rue Laborde 69500 BRON girodet.bru@voila.fr

Plus en détail

Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi. Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc

Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi. Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc Généralités Introduction: Réactions croisées entre allergènes: 1970 1980. Grand nombre

Plus en détail

Conduite à tenir en cas de suspicion d allergie en consultation et au bloc opératoire. Martine Drouet

Conduite à tenir en cas de suspicion d allergie en consultation et au bloc opératoire. Martine Drouet 17 ème ICAR 26 et 27 novembre 2010 Lyon 1 Conduite à tenir en cas de suspicion d allergie en consultation et au bloc opératoire Martine Drouet Unité Allergologie 2 allée des cèdres - CHU 49933 Angers cx

Plus en détail

F.Benabadji Alger 22.11.13

F.Benabadji Alger 22.11.13 F.Benabadji Alger 22.11.13 ALLERGIE DANS LE MONDE 4ÉME RANG MONDIAL (OMS) PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE LES CAUSES Notre environnement (industriel, technologique, scientifique et climatique) * Allergènes

Plus en détail

COPACAMU 2009 Pr François BERTRAND

COPACAMU 2009 Pr François BERTRAND LE SUIVI D UN ALLERGIQUE APRES SON PASSAGE AU SAU COPACAMU 2009 Pr François BERTRAND Le rôle de prévention secondaire fait partie de la tâche du parfait petit urgentiste..mais ce dernier est souvent pris

Plus en détail

Immunopathologie. Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences. Filière SVI Semestre 4. Pr. Saaïd AMZAZI. Département de Biologie

Immunopathologie. Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences. Filière SVI Semestre 4. Pr. Saaïd AMZAZI. Département de Biologie Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences Département de Biologie Année Universitaire : 2004-2005 Filière SVI Semestre 4 Immunopathologie Module optionnel (M 16.1): Biologie Humaine Élément : Immunologie

Plus en détail

La Rhinite Allergique : L Approche de l Allergologue Dr A.BENYOUNES

La Rhinite Allergique : L Approche de l Allergologue Dr A.BENYOUNES La Rhinite Allergique : L Approche de l Allergologue Dr A.BENYOUNES RHINITE ALLERGIQUE : PROBLEME IMPORTANT CAR: > Prévalence: 5 à 50% dans la population générale (600 millions). Estimée à 15% en Algérie

Plus en détail

ALLERGIES CUTANEO - RESPIRATOIRES ET ACRYLATES

ALLERGIES CUTANEO - RESPIRATOIRES ET ACRYLATES ALLERGIES CUTANEO - RESPIRATOIRES ET ACRYLATES E. Marquand,, V. Spinelli, L. Domeny,, M.P. Lehucher-Michel Consultation de Pathologie Professionnelle GIMS - CRAM 23 novembre 2004 1 INTRODUCTION! Pathologies

Plus en détail

L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET.

L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET. L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET. Dr Anne Chabbert-Broué,, Toulouse L avenir de l allergologie.. l Le raisonnement en «familles biochimiques» Noisette: source allergénique

Plus en détail

Les Allergies. Dossier réalisé avec la collaboration du conseil scientifique de la Société Francaise d'allergologie

Les Allergies. Dossier réalisé avec la collaboration du conseil scientifique de la Société Francaise d'allergologie Les Allergies Les allergies sont connues de longue date : Hippocrate et Lucrèce en ont déjà donné des descriptions dans l Antiquité. A la Renaissance, on attribue le rhume des foins (rhinoconjonctivite

Plus en détail

Prick-tests et patch-tests en allergie alimentaire.

Prick-tests et patch-tests en allergie alimentaire. ALLERGOLOGIE PRATIQUE: Prick-tests et patch-tests en allergie alimentaire. Emmanuelle Schneider (pneumo-allergologue), Carine Nootens (dermato-allergologue), Françoise Genard (ORL). Résumé Ce texte est

Plus en détail

Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire

Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire Les allergènes = les sources allergéniques Nombreuses molécules immunogènes (++ glycoprotéines) Carine Metz-Favre 2 ème JAEP

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe Vraies et fausses allergies alimentaires Dr Bruno GIRODET Dr Ingrid TOPENOT Unité d Allergologie du CH St Joseph et St Luc L allergie alimentaire est-elle fréquente? - 20% de la population se pense allergique

Plus en détail

La surveillance des allergies

La surveillance des allergies La surveillance des allergies Mathilde Pascal, Christophe Declercq Département Santé Environnement Marie-Christine Delmas, Claire Fuhrman Département des maladies chroniques Institut de veille sanitaire

Plus en détail

pratique quotidienne chez l enfant

pratique quotidienne chez l enfant EXPLORATION DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE: pratique quotidienne chez l enfant Pr Ag BEN M RAD Sonia Hopital Ariana DIAGNOSTIC DIFFICILE Diversité des substances Polymorphisme clinique Variabilité du délai

Plus en détail

Prick test. Patch test. Introduction. Schéma 1. C. de Langerhans. IgE. Mastocyte avec IgE fixées par leur récepteur Fc, pontées par l allergène

Prick test. Patch test. Introduction. Schéma 1. C. de Langerhans. IgE. Mastocyte avec IgE fixées par leur récepteur Fc, pontées par l allergène D OSSIER TESTS CUTANES AL LERGOLOGIQUES Mai 2011 Introduction Les tests cutanés allergologiques sont un outil d investigation des dermatoses allergiques ou de manifestations allergiques atopiques touchant

Plus en détail

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires chez l enfant M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires en 2004 Age: 12 mois 10 ans Nombre total: 30 Tests réussis:

Plus en détail

PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay

PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay Unité de pneumologie, d allergologie d et de pathologie respiratoire de l environnementl Pôle de Pathologie thoracique Hôpitaux universitaires

Plus en détail

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE Pr ILHEM CHARFEDDINE GARGOURI SERVICE ORL CHU HABIB BOURGUIBA SFAX TUNISIE Ilhem.gargouri@rns.tn SAONORL-CCF- ANOL ALGER 22-24/ 11/ 2013 Mon patient est-il allergique?

Plus en détail

UNITE DE PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE

UNITE DE PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE ATOPIE ET APTITUDE? Pour ou contre l inaptitude? Pour l inaptitude Atopie = Facteur de risque de survenue de dermatoses professionnelles Production anormale d IgE => risque de développer une hypersensibilité

Plus en détail

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 L ALLERGIE Conférence d experts Asthme-Allergie Quand et comment faire une enquête allergologique?

Plus en détail

Les dermatoses ^^ Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé

Les dermatoses ^^ Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé Les dermatoses ^^ Définition : Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé I. Dermites d irritation : Lésions cutanées peuvent être

Plus en détail

Une allergie typique?

Une allergie typique? CAS CLINIQUE Une allergie typique? Commencer Réalisé par le Pr Demoly Coordinateur du Département de Pneumologie et Addictologie Hôpital Arnaud de Villeneuve CHU Montpellier Bastien, 15 ans Tous les ans

Plus en détail

La désensibilisation. Pierre-Olivier Girodet. Pharmacologie

La désensibilisation. Pierre-Olivier Girodet. Pharmacologie La désensibilisation Pierre-Olivier Girodet Pharmacologie Désensibilisation I. Mécanismes II. Indications, modes d administration III. Contre-indications, précautions d emploi IV. Effets indésirables V.

Plus en détail

Sylvain Dubucquoi : Biologie de l allergie, CERM 2007

Sylvain Dubucquoi : Biologie de l allergie, CERM 2007 : Biologie de l allergie, CERM 2007 Allergie : Le poids des chiffres! Exploration des hypersensibilités à IgE 4% de la population générale ~ 10% des enfants de moins de 2 ans (USA) Les manifestations s'aggravent!

Plus en détail

Cas cliniques à la lumière d ISAC

Cas cliniques à la lumière d ISAC Cas cliniques à la lumière d ISAC CARINE METZ-FAVRE SERVICE DE PNEUMOLOGIE CHRU STRASBOURG SERVICE DE PÉDIATRIE CHR HAGUENAU ISAC un outils diagnostique L intérêt du raisonnement allergologique à l échelle

Plus en détail

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES LES ALLERGIES ALIMENTAIRES Dr FARGEOT ESPALIAT Allergies alimentaires - Les allergies alimentaires Anaphylaxie Allergies particulières et conseils Allergie à l œuf Allergie à l arachide Allergie aux protéines

Plus en détail

Asthme allergique (lié à des causes «extérieures» au patient).

Asthme allergique (lié à des causes «extérieures» au patient). Lexique ALLERGÈNE : Protéine qui provoque la formation d IGE en quantité élevée chez les patients atopiques déclenchant ensuite une réaction allergique. On distingue les allergènes alimentaires ou trophallergènes

Plus en détail

ASTHME et ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant Quel lien? Dr Anne DEPRAS AART 14 octobre 2014

ASTHME et ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant Quel lien? Dr Anne DEPRAS AART 14 octobre 2014 ASTHME et ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant Quel lien? Dr Anne DEPRAS AART 14 octobre 2014 Lien entre AA et asthme 10% des enfants sont asthmatiques 10% des asthmatiques sont all alimentaires (2% chez

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre INTRODUCTION La prévalence des maladies allergiques a doublé au cours des 15 dernières

Plus en détail

La prévalence de l asthme et

La prévalence de l asthme et [ Dossier Allergologie L allergie alimentaire chez l enfant A Nemni*, A. Grimfeld*, J. Just* * Services de pédiatrie, pneumologie et allergologie, Centre de l Asthme et des Allergies, hôpital d enfants

Plus en détail

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT.

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. Classification des hypersensibilités selon Gell et Coombs Type Mécanisme Pathologies I Hypersensibilité immédiate (anaphylaxie) - Sensibilisation

Plus en détail

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache 8e Congrès Francophone d'allergologie Agnes Juchet, Dominique Sabouraud, Rachel Pontcharraud, Isabelle Daubas Nawel Naji 8 ème Congrès

Plus en détail

Diagnostic précoce de l allergie

Diagnostic précoce de l allergie Diagnostic précoce de l allergie F. Rancé, allergologie-pneumologie, hôpital des Enfants, Toulouse La prévalence des maladies allergiques chez l enfant (dermatite atopique, asthme, rhinite et conjonctivite

Plus en détail

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse École de l allergie alimentaire A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse Prévalence de l allergie alimentaire en constante augmentation

Plus en détail

Produits de contraste et Allergie : Hypersensibilité de type immédiat

Produits de contraste et Allergie : Hypersensibilité de type immédiat Fiche de recommandation pour la pratique clinique Produits de contraste et Allergie : Hypersensibilité de type immédiat Définitions Ces recommandations concernent les produits de contraste iodés et gadolinés.

Plus en détail

L asthme chez l enfant Quelle prise en charge scolaire? Professeur Georges Casimir Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola

L asthme chez l enfant Quelle prise en charge scolaire? Professeur Georges Casimir Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola L asthme chez l enfant Quelle prise en charge scolaire? Professeur Georges Casimir Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola DEFINITION Asthme chez l enfant (10 %) Rôle de l allergie (25%) dans l

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 SA3P Pomtault Combault juin 2007 Plan Poids de l allergie : Marche atopique

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Les rendez vous de l allergologie Moléculaire Les rendez vous de l allergologie Moléculaire L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Dr H. Masson Juin 2014 Allergène purifié Extrait allergénique

Plus en détail

PRODUITS DE COIFFURE PRUDENCE. Certains produits de coiffure contiennent des substances susceptibles d être dangereuses pour la santé

PRODUITS DE COIFFURE PRUDENCE. Certains produits de coiffure contiennent des substances susceptibles d être dangereuses pour la santé PRODUITS DE COIFFURE PRUDENCE Certains produits de coiffure contiennent des substances susceptibles d être dangereuses pour la santé Produits de coiffure, Prudence Certains produits de coiffure contiennent

Plus en détail

Classification des eczémas. Eczéma. Eczéma au quotidien clinique. Distribution des lésions eczéma constitutionnel - eczéma atopique

Classification des eczémas. Eczéma. Eczéma au quotidien clinique. Distribution des lésions eczéma constitutionnel - eczéma atopique Classification des eczémas Eczéma au quotidien clinique Dr Jann Lübbe PD, Faculté de Médecine UniGe Clinique Genolier Clinique Matignon Suisse Cabinet Dermatopédiatrie Pt. Saconnex Eczémas constitutionnels

Plus en détail

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo A. LES ALLERGIES 26 /03/09 Dr Porri Pneumo I. Définitions II. Physiopathologie A. La phase de sensibilisation B. La phase d allergie III. Pneumoallergènes A. Les acariens B. Les phanères d animaux C. Les

Plus en détail

Allergie alimentaire

Allergie alimentaire AKOS Encyclopédie Pratique de Médecine 2-0040 L e Allergie alimentaire E Beaudouin, G Kanny, J Flabbee, DA Moneret-Vautrin diagnostic repose sur une anamnèse précise, une analyse du régime alimentaire,

Plus en détail

Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste

Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste Olivier Clément (Paris), Pascale Dewachter (Paris), Anika Fichelle (Paris), Jean-Yves Gauvrit (Rennes), Didier

Plus en détail

Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse

Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse SMAIC 2009 Allergies croisées Les outils diagnostiques Connaissance

Plus en détail

Asthme professionnel à la crevette

Asthme professionnel à la crevette Asthme professionnel à la crevette D. Pinot 1, M.H. Bados 2, S. Delattre 3, M.P Lehucher-Michel 2 1 Service de pneumologie, Hopital Ste Marguerite Marseille 2 Consultation de Pathologie Professionnelle

Plus en détail

QUE RESPIRONS NOUS? Société Belge de Pneumologie 1/12/12 Amaryllis Haccuria CHR de Namur

QUE RESPIRONS NOUS? Société Belge de Pneumologie 1/12/12 Amaryllis Haccuria CHR de Namur QUE RESPIRONS NOUS? Société Belge de Pneumologie 1/12/12 Amaryllis Haccuria CHR de Namur Plan de l exposé Gaz Allergènes domestiques et professionnels Pollution et réchauffement climatique Composition

Plus en détail

Céline Zeegers-Jourdain 4ème pédiatrie. Les gants et les masques

Céline Zeegers-Jourdain 4ème pédiatrie. Les gants et les masques Céline Zeegers-Jourdain 4ème pédiatrie Les gants et les masques Dr Erpicum Année académique 2010-2011 A) Les gants... 3 1. Historique... 3 2. Objectifs du port de gants... 3 2.1 Pourquoi?... 3 2.1.1 Pour

Plus en détail

La «main abimée» du peintre

La «main abimée» du peintre La «main abimée» du peintre Aspects cliniques Le risque cutané lié à l exposition aux peintures se retrouve lors de la manipulation et de la mise en œuvre des produits et parfois lors de dépôt de peinture.

Plus en détail

Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle. I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823

Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle. I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823 Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823 Particularités physiologiques du NRS Plus grande facilité

Plus en détail

FMBS 215 Immunopathologie. F. Castex EA 7288, CPID

FMBS 215 Immunopathologie. F. Castex EA 7288, CPID Allergie alimentaire FMBS 215 Immunopathologie F. Castex EA 7288, CPID 2013 I. Introduction I.1 Définition a. Réaction I path, aliment, IgE dépendante Réactions néfastes d origine i alimentaire i Réactions

Plus en détail

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Rachel Frély Les allergies alimentaires Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol CHAPITRE 1 Les allergies alimentaires en questions 1. Quels sont les mécanismes de l allergie? Au début du

Plus en détail

page: 70 alphabétique Chapitre 4: Urticaires image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 70 alphabétique Chapitre 4: Urticaires image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 4: Urticaires page: 70 Urticaires Urticaires de contact page: 71 4.1 Urticaires de contact Urticaire de contact au latex Papules urticariennes survenant dans les minutes qui suivent le port de

Plus en détail

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu - Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie H Dhivert Donnadieu Philippe 55 ans, habite à Amiens Antc: symptômes polliniques

Plus en détail

L asthme en 2008. Les faits importants. Les recommandations : - ANAES 2004 - GINA 2006 2007 - SPLF Asthme allergique 2007

L asthme en 2008. Les faits importants. Les recommandations : - ANAES 2004 - GINA 2006 2007 - SPLF Asthme allergique 2007 L asthme en 2008 Les faits importants Les recommandations : - ANAES 2004 - GINA 2006 2007 - SPLF Asthme allergique 2007 Gérard Peiffer Pneumologue-Allergologue CHR Metz Epidémiologie de l asthme en France

Plus en détail

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française Ministère de la Santé Français publie le plan Asthme 2002 L ANAES ( Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé) Par le biais d une

Plus en détail

Allergie alimentaire. F. Castex

Allergie alimentaire. F. Castex Allergie alimentaire F. Castex FSB15, 2015 I. Introduction I.1 Définition a. Réaction I path, aliment, IgE-dépendante Réactions néfastes d origine alimentaire Réactions non toxiques Réactions toxiques

Plus en détail

N 24. Le latex naturel est utilisé pour. dmt. Allergie respiratoire professionnelle au latex 80 TR 24

N 24. Le latex naturel est utilisé pour. dmt. Allergie respiratoire professionnelle au latex 80 TR 24 dmt N 24 allergologie-pneumologie respiratoire professionnelle 80 TR 24 Allergie respiratoire professionnelle au latex Le latex naturel est utilisé pour la fabrication de matériel médical (gants, cathéters,

Plus en détail

Allergie alimentaire de l enfant

Allergie alimentaire de l enfant Archives de pédiatrie 13 (2006) 1349 1353 Allergie alimentaire de l enfant Food allergy in children E. Bidat Service de pédiatrie, hôpital Ambroise-Paré, 9, avenue du Général-de-Gaulle, 92104 Boulogne

Plus en détail

ALLERGIE RESPIRATOIRE

ALLERGIE RESPIRATOIRE ALLERGIE RESPIRATOIRE Catherine NEUKIRCH Service de Pneumologie et Allergologie INSERM U700 Hôpital Bichat, Université Paris 7 Enquête allergologique chez l asthmatique : oui! Cause allergique retrouvée

Plus en détail

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies...

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies... DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil Quel bilan pour quelles allergies... Asthme et rhinite...de O à 77 ans Dr CYRIL BERGOIN (Tourcoing) FMC TOURCOING 13 NOVEMBRE 2008 Rhinite et asthme : des maladies

Plus en détail

Rhinites et asthmes chez les salariés des entreprises de nettoyage

Rhinites et asthmes chez les salariés des entreprises de nettoyage D. Chataigner, N. Rosenberg Mardis de Fernand Widal, 19/10/2010 Rhinites et asthmes chez les salariés des entreprises de nettoyage Rhinites et asthmes chez les personnels de nettoyage Au cours des 15 dernières

Plus en détail

Réactions croisées des allergènes protéiques. Actualités. F. Lavaud, Reims

Réactions croisées des allergènes protéiques. Actualités. F. Lavaud, Reims Réactions croisées des allergènes protéiques. Actualités F. Lavaud, Reims Mai 2004 From Sicherer JACI, 2001; 108 : 881-90 Allergie à Risque de réaction à Risque Latex Kiwi, banane, avocat 35 % Kiwi, banane,

Plus en détail

Prévenir... l allergie

Prévenir... l allergie Prévenir... l allergie 26 Serions nous tous des allergiques? NON Les maladies allergiques sont des manifestations anormales de notre corps qui réagit de manière excessive, contre des substances dénommées

Plus en détail

Exploration d une urticaire chronique

Exploration d une urticaire chronique Exploration d une urticaire chronique Pascale Mathelier-Fusade Paris Conférence de consensus Prise en charge de l urticaire chronique 8 Janvier 2003 Comité d organisation Jury Experts Groupe bibliographique

Plus en détail

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE Martine Drouet Unité Allergologie CHU - ANGERS Société Française de Toxicologie 29-30 nov 2012 - Toulouse Epidémiologie de l

Plus en détail

Allergies alimentaires 101

Allergies alimentaires 101 Allergies alimentaires 101 Simon Hotte MD FRCPC Pédiatre-Allergologue-Immunologue 105 Avenue Gatineau télécopieur: 819-561 561-0717 téléphone: 819-5614412 Objectifs Définir l'allergie alimentaire et la

Plus en détail

Rhinite allergique professionnelle

Rhinite allergique professionnelle Rhinite allergique professionnelle Définitions Rhinite provoquée par des allergènes présents sur le lieu de travail Maladie inflammatoire de la muqueuse nasale, médiée par des IgE et induite par des agents

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras JAMA 26 janvier 2012 1 L allergie alimentaire (AA) touche environ 5% de la population infantile Semble en augmentation

Plus en détail

Docteur Fabien SQUINAZI

Docteur Fabien SQUINAZI Docteur Fabien SQUINAZI Ancien Directeur du laboratoire d hygiène de la ville de Paris, Membre expert de l ARCAA dans le domaine de la qualité de l air Conseils pour combattre les acariens et les allergies

Plus en détail

Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009

Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009 Allergies croisées pollens-aliments Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009 Allergies croisées pollens-aliments Historique : les grands syndromes cliniques

Plus en détail

RNSA AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN

RNSA AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN RNSA CAPTEURS AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN RNSA Association loi 1901Crée en 1996 par M.THIBAUDON pour poursuivre les travaux du laboratoire d Aérobiologie de l institut PASTEUR à Paris Étude du contenu

Plus en détail

3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie

3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie ALLERGIE AUX POLLENS : 3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie u Eviter de trop grandes expositions aux pollens Prudence les jours chauds et ensoleillés (les pollens sont en suspension dans

Plus en détail

L'essor des allergies alimentaires de l'enfant

L'essor des allergies alimentaires de l'enfant L'essor des allergies alimentaires de l'enfant Voici un article intéressant publié dans le Figaro Santé du 21/03/11 : il concerne la progression préoccupante des allergies alimentaires de l enfant. En

Plus en détail

Item 114. Eczéma contact

Item 114. Eczéma contact Item 114 Eczéma contact Item 183: eczéma de contact Hypersensibilité cellulaire retardée ; Haptène Diagnostic clinique: prurit; érythème, vésicules, suintement, croutes. Recherche par interrogatoire +++,

Plus en détail

Adrénaline et anaphylaxie en pratique. Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse

Adrénaline et anaphylaxie en pratique. Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse Adrénaline et anaphylaxie en pratique Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse Introduction Définition de l anaphylaxie : réaction d hypersensibilité systémique

Plus en détail

Allergie au latex. Risques et mesures préventives au poste de travail

Allergie au latex. Risques et mesures préventives au poste de travail Allergie au latex Risques et mesures préventives au poste de travail Suva Division médecine du travail Renseignements Case postale, 1001 Lausanne Tél. 021 310 80 40 42 Fax 021 310 80 49 Commandes www.suva.ch/waswo-f

Plus en détail