Le Laser Mégajoule CENTRE D ÉTUDES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES D AQUITAINE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Laser Mégajoule CENTRE D ÉTUDES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES D AQUITAINE"

Transcription

1 Le Laser Mégajoule CENTRE D ÉTUDES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES D AQUITAINE

2 Un acteur-clef de la recherche et de l innovation technologique Acteur majeur de la recherche, du développement et de l innovation, le Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives intervient dans quatre grands domaines : les énergies bas carbone, les technologies pour l information et la santé, les très grandes infrastructures de recherche (TGIR), la défense et la sécurité globale. Pour chacun de ces domaines, le CEA s appuie sur une recherche fondamentale d excellence et assure un rôle de soutien à l industrie par un transfert actif de l innovation. Les centres de la DAM Les centres pour les applications civiles Fontenay-aux-Roses Saclay DAM Ile de France Le Ripault Valduc Gramat Cesta Grenoble Marcoule Cadarache Le CEA est implanté sur dix centres répartis dans toute la France. Il développe de nombreux partenariats avec les autres organismes de recherche, les collectivités locales et les universités. Reconnu comme un expert dans ses domaines de compétences, le CEA est pleinement inséré dans l espace européen de la recherche et exerce une présence croissante au niveau international. La Direction des applications militaires du CEA La Direction des applications militaires (DAM) a pour mission de concevoir, fabriquer, maintenir en condition opérationnelle, puis démanteler les têtes nucléaires qui équipent les forces nucléaires aéroportée et océanique de la dissuasion française. Les activités des cinq centres de la DAM se répartissent entre la recherche de base, le développement et la fabrication. www-dam.cea.fr Supercalculateur Tera DAM Ile de France

3 Le Laser Mégajoule, au service de la dissuasion Le programme Simulation En 1996, la France a arrêté définitivement les essais nucléaires. La garantie de la performance et la sûreté des armes de la dissuasion française pendant toute leur durée de vie s appuient donc sur la simulation numérique. Pour cela, la Direction des applications militaires a réalisé le programme Simulation. L outil central de ce programme est un ensemble de logiciels reproduisant les différentes phases de fonctionnement d une arme nucléaire. Sa mise en œuvre nécessite l enchaînement de modèles physiques précis mis au point par les physiciens du CEA et le déploiement de puissants moyens de calcul. La validation des prédictions des logiciels est obtenue en les confrontant aux mesures recueillies lors des essais nucléaires passés et à des expériences de validation. Deux types d installations expérimentales sont utilisés : des machines de radiographie permettant de valider les modèles relatifs au début de fonctionnement de l arme dans sa phase non nucléaire et le laser, pour valider les modèles relatifs à son fonctionnement nucléaire. SNLE Rafale Le LMJ, un outil indispensable Le Laser Mégajoule (LMJ) est une installation majeure du programme Simulation. Il sert à étudier à petite échelle les conditions extrêmes atteintes lors du fonctionnement nucléaire des armes. Le LMJ est dimensionné pour délivrer sur une cible de quelques millimètres, en quelques milliardièmes de seconde, une énergie lumineuse supérieure à un million de joules. D où son nom : Laser Mégajoule La chambre d expériences

4 Le Laser Mégajoule, un atout pour l industrie française La France des collaborations : Plus de 250 entreprises travaillent pour le LMJ. Les retombées de la politique industrielle Pour la réalisation des bâtiments et des composants du laser, le CEA met en œuvre une politique industrielle ambitieuse et fait appel en très large majorité aux grands industriels français ainsi qu à des PME de haute-technologie dans plusieurs secteurs : génie civil, laser, optique, mécanique, électronique, informatique industrielle. Pour les composants critiques et les technologies innovantes, des études ont été menées avec des PME françaises. L objectif est que les capacités acquises et maîtrisées par ses sociétés soient utilisées pendant la phase d exploitation du LMJ ainsi que dans les domaines du traitement des optiques, des procédés lasers, de l instrumentation Au cœur de la Route des lasers en Aquitaine L implantation du LMJ sur le centre CEA du Cesta a entraîné, depuis 2002, le développement du projet régional Route des lasers (RDL). Il s articule autour de la formation, la recherche, le transfert technologique et l activité industrielle dans les domaines de l optique et des lasers. La structuration de ce projet s est effectuée par étapes successives avec : - pour la recherche, la création, en 2003, de l Institut Lasers et Plasmas (ILP) pour structurer la recherche française autour des grands lasers et la création du laboratoire d excellence LAPHIA pour fédérer de nombreux laboratoires bordelais, - la mise en place, en 2004, de la Société d Economie Mixte Locale RDL qui propose des offres immobilières aux entreprises, - la création, en 2005, de PYLA, plateforme de formation continue et l extension de l offre de la formation initiale au sein de l université de Bordeaux, complétée en 2012 par l arrivée de l IOGS (anciennement Ecole Nationale Supérieure d Optique), - la création, en 2007, de la plateforme de transfert technologique ALPHANOV qui valorise la recherche afin de mettre son expertise et son savoir-faire au service des industriels. Cet écosystème Route des lasers, labellisé pôle de compétitivité en 2005, contribue au développement de la filière industrielle optiques et lasers pour les marchés applicatifs des procédés laser, de la santé, de l instrumentation et de l énergie. ILP, l Institut Lasers et Plasmas

5 Le Laser Mégajoule, au service de la recherche académique Le site du Laser Mégajoule Amener la matière dans les conditions extrêmes Le Laser Mégajoule, combiné au laser PETAL*, offre l opportunité d étudier la matière dans des conditions extrêmes de température pouvant atteindre plus de 100 millions de degrés et des pressions de près d un milliard de fois la pression atmosphérique. Dans l univers, ce type de conditions se retrouve dans les étoiles comme notre soleil, où se développent des réactions de fusion nucléaire qui produisent les rayonnements qui nous éclairent et nous réchauffent. pour explorer différents axes de recherche, quelques exemples La compréhension par les astrophysiciens de la naissance des étoiles nécessite d acquérir des données sur le transport de l énergie de rayonnement. Le LMJ permet de mesurer ces dernières. Santé Les lasers intenses peuvent arracher les électrons de la matière, qui à leur tour entraînent des protons pouvant être utilisés dans le domaine de la santé. Astrophysique Le LMJ (avec PETAL), devrait permettre de démontrer que les conditions pour réaliser la fusion peuvent être atteintes, ouvrant la voie à la production d énergie dans le futur. Energie Le LMJ peut recréer les pressions et les températures régnant au cœur des planètes offrant ainsi la possibilité aux planétologues de comprendre les structures de celles-ci. Planétologie PETAL (PETawatt Aquitaine Laser), destiné à la recherche académique, est un projet financé par des fonds civils : Région Aquitaine, Etat et Europe. Le laser PETAL délivre une impulsion d un millième de milliardième de secondes (1 picoseconde), soit mille fois plus brève que celle du LMJ.

6 Le Laser Mégajoule, Le Laser Mégajoule, comment ça marche? De l amplification laser à l expérience dans la chambre O 2 mm Un des 4 halls laser Le porte-cible inséré à l intérieur de la chambre d expériences Cible taille réelle

7 Respecter, l homme et l environnement, Depuis le début du processus de construction, le Centre d études scientifiques et techniques d Aquitaine instruit auprès des pouvoirs publics un ensemble de dossiers destiné à garantir en toute transparence le respect de la santé et de l environnement. Pour cela, une surveillance environnementale du site est assurée par un laboratoire indépendant qui effectue des relevés chimiques et physico-chimiques réguliers, et par le Cesta qui procède à une surveillance hydrologique en temps réel. Le Laser Mégajoule utilisera dans certaines expériences d infimes quantités de matières radioactives, à l image d un laboratoire de recherche en physique. L ensemble des éléments relatifs au respect de la santé et de l environnement est présenté dans les mairies des communes riveraines du site, sous la forme d une lettre de l environnement annuelle, éditée par le Cesta. Vous souhaitez davantage d information? Vous voulez découvrir notre site? N hésitez pas à contacter le Centre d études scientifiques et techniques d Aquitaine au Pour une présentation plus détaillée du Laser Mégajoule, rendez-vous sur www-lmj.cea.fr

8 PARIS ARCACHON Marcheprime A63 BAYONNE Mérignac 23 N250 D5 Belin-Beliet Pessac A63 N Le Barp Talence Gradignan Cestas Marcheprime ARCACHON BAYONNE SNCF LIBOURNE PERIGUEUX BORDEAUX A63 Sortie 23 Le Barp Marcheprime Laseris 2 D5 ILP INSTITUT LASERS ET PLAMAS Garonne Laseris 1 BORDEAUX Site A63 LMJ Le Barp CEA Etablissement public de recherche à caractère industriel et commercial. RCS PARIS B Impression : BLF Impression Le Haillan Crédits photos : Photothèque CEA, Mathias Sgandura, Philippe Labeguerie, Lilian Marolleau, EADS SPACE Astrium. Tous droits réservés, reproduction même partielle interdite, sauf autorisation CEA - Edition juin 2014 CEA Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives Centre d études scientifiques et techniques d Aquitaine 15 avenue des Sablières - CS Le Barp Cedex T. +33 (0) F. +33 (0) ILP Laseris 1, avenue du Médoc Le Barp

L Optique et les Lasers gagnent l Aquitaine

L Optique et les Lasers gagnent l Aquitaine L Optique et les Lasers gagnent l Aquitaine Technologies clés du XXI e siècle, l optique et les lasers font avancer la recherche scientifique et ouvrent des champs d application dans de multiples secteurs

Plus en détail

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES Vendredi 2 juillet 2010 CREATION D UN RESEAU DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES LES ACTEURS DE LA RECHERCHE PUBLIQUE

Plus en détail

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ÉDITO Construite sur l expérience réussie du LETI à Grenoble, CEA Tech est forte de 4500 collaborateurs chargés d innover au service de l industrie.

Plus en détail

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Lundi 9 janvier 2012, à Ajaccio au centre de recherches scientifiques

Plus en détail

Maintenance des systèmes pluritechniques

Maintenance des systèmes pluritechniques Licence pro Unité de formation de physique Maintenance des systèmes pluritechniques Contrôle et maintenance des lasers Qu est-ce que la licence pro Laser contrôle et maintenance? La licence pro Laser contrôle

Plus en détail

Journée de l Entrepreneuriat

Journée de l Entrepreneuriat Journée de l Entrepreneuriat Conférence plénière Page 2 L avenir de la métropole : l innovation collaborative 2 Tables Rondes Page 4 Comment obtenir le financement de mon projet? 4 Être accompagné dans

Plus en détail

Recherche et enseignement supérieur

Recherche et enseignement supérieur MISSION INTERMINISTERIELLE Recherche et enseignement supérieur Autorisations d engagement : 24,56 milliards d euros Crédits de paiement : 24,16 milliards d euros Emplois de l État : 120 010 équivalents

Plus en détail

I. Présentation du pôle d excellence mécanique - Mecanov - Un pôle d excellence mécanique au plus près des entreprises

I. Présentation du pôle d excellence mécanique - Mecanov - Un pôle d excellence mécanique au plus près des entreprises SOMMAIRE : I. Présentation du pôle d excellence mécanique - Mecanov - II. III. IV. Un pôle d excellence mécanique au plus près des entreprises La force de Mecanov : Des actions réalisées pour et par les

Plus en détail

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE POUR LES RÉACTEURS DE FUSION

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE POUR LES RÉACTEURS DE FUSION LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE POUR LES RÉACTEURS DE FUSION M Houry, T Loarer and IRFM team CEA Cadarache, IRFM, 13108 St Paul lez Durance WEST Template 18 DECEMBRE 2012 PAGE 1 LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

MASTER 2 Parcours Instrumentation Instrumentation Nucléaire Nucléaire

MASTER 2 Parcours Instrumentation Instrumentation Nucléaire Nucléaire MASTER PHYSIQUE FONDAMENTALE ET APPLICATIONS - PARCOURS PROFESSIONNEL INSTRUMENTATION CURSUS EN ALTERNANCE Parcours CUCIPhy Conception, Utilisation, Commercialisation de l Instrumentation en Physique Parcours

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

CRÉATEUR DE PERSPECTIVES,

CRÉATEUR DE PERSPECTIVES, COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 FÉVRIER 2015 Visuel 1 Visuel 2 CRÉATEUR DE PERSPECTIVES, LE GROUPE RAMERY CONFIRME LE SUCCÈS DE SA DIVERSIFICATION Né en 1972 dans le Nord [59], le Groupe Ramery est devenu une

Plus en détail

Succès client Simulation PDM Communication technique CAO 3D

Succès client Simulation PDM Communication technique CAO 3D Succès client «SolidWorks Enterprise est un très bon investissement, il nous a permis de structurer notre travail» M. Pusel, Chargé de Projets chez MIL S L activité : conception et fabrication de pompes

Plus en détail

LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS

LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS CONFÉRENCE DE PRESSE Lancé à l initiative de la Ville de Paris, en étroite collaboration avec la Préfecture de Police, et organisé par RudeBaguette et le Comité des Champs

Plus en détail

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération DOSSIER DE PRESSE Le Cursus «ENTREPRENEUR», Une formation action pour passer de l intention au réel. Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération Française

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

L avenir des systèmes de production industriels, un domaine de recherche? Présentation par Daniel Brissaud Responsable scientifique

L avenir des systèmes de production industriels, un domaine de recherche? Présentation par Daniel Brissaud Responsable scientifique L avenir des systèmes de production industriels, un domaine de recherche? Présentation par Daniel Brissaud Responsable scientifique Points abordés dans la présentation Daniel Brissaud, Grenoble-INP Professeur

Plus en détail

Charte Sûreté Nucléaire

Charte Sûreté Nucléaire Charte Sûreté Nucléaire LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE UN IMPÉRATIF ABSOLU Le maintien du plus haut niveau de sûreté a toujours constitué pour AREVA un impératif absolu : il en est ainsi pour la sûreté de nos produits,

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations. Formulaire d engagement. Soyez organisme relais de ce forum interactif. Jeudi 1 er octobre 2015

3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations. Formulaire d engagement. Soyez organisme relais de ce forum interactif. Jeudi 1 er octobre 2015 3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations Jeudi 1 er octobre 2015 Université de Technologie de Troyes Soyez organisme relais de ce forum interactif Formulaire d engagement SOMMAIRE Le pôle de compétitivité

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

Une école au service de l innovation...

Une école au service de l innovation... www.dschool.fr Une école au service de l innovation... Paris Est d.school est une école qui forme les leaders de demain grâce à la transdiscipline du design thinking : éduquer des hommes et des femmes

Plus en détail

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine REGION AQUITAINE - DELEGATION TIC Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine La Région Aquitaine soutient une politique ambitieuse de développement numérique. Dans

Plus en détail

La plateforme d innovation pour l industrie

La plateforme d innovation pour l industrie IndustriLAB, c est l incarnation de l industrie du futur. Créée et financée par la Région Picardie, cette vaste plateforme située à Méaulte est spécialement dédiée à l innovation industrielle. C est un

Plus en détail

«L éclairage LED : statut et caractérisation» «La RT 2012 et sa mise en œuvre»

«L éclairage LED : statut et caractérisation» «La RT 2012 et sa mise en œuvre» COMMUNIQUE DE PRESSE Deux conférences du au salon Lumiville, à Lyon les 25 et 26 mai 2011 : «L éclairage LED : statut et caractérisation» Avec la présentation des projets du «La RT 2012 et sa mise en œuvre»

Plus en détail

Haut débit en Gironde :

Haut débit en Gironde : Haut débit en Gironde : Signature du contrat de partenariat public-privé pour la couverture des zones d ombre et la construction d un réseau haut débit départemental entre Gironde numérique et France Télécom-Orange

Plus en détail

DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE

DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives Présentation du CEA 2 JUILLET 2013 LES AXES STRATEGIQUES Energies bas carbone Technologies pour l information

Plus en détail

Nordea économise 3,5 millions d euros grâce à une gestion optimisée de son portefeuille d applications

Nordea économise 3,5 millions d euros grâce à une gestion optimisée de son portefeuille d applications TEMOIGNAGE CLIENT Nordea économise 3,5 millions d euros grâce à une gestion optimisée de son portefeuille d applications EXEMPLE DE RÉUSSITE Secteur : Services financiers Société : Nordea Bank Effectifs

Plus en détail

«Economie et emplois : l effet LGV!» Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (LGV Bordeaux Toulouse / Bordeaux Espagne)

«Economie et emplois : l effet LGV!» Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (LGV Bordeaux Toulouse / Bordeaux Espagne) Communiqué de presse Toulouse, le 3 juin 2014 «Economie et emplois : l effet LGV!» Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (LGV Bordeaux Toulouse / Bordeaux Espagne) Le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 SE LANCE EN FRANCHISE SOMMAIRE SE LANCE EN FRANCHISE... SE LANCE EN FRANCHISE... 3 SOMMAIRE UN CONCEPT UNIQUE SUR LE MARCHÉ 4 - Une activité inédite en France et dans

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

Président et premier dirigeant (poste à plein temps) Échelle salariale : entre 164 800 $ et 193 900 $

Président et premier dirigeant (poste à plein temps) Échelle salariale : entre 164 800 $ et 193 900 $ AVIS DE POSTE VACANT CRITÈRES DE SÉLECTION AVIS DE POSTE VACANT CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE Président et premier dirigeant (poste à plein temps) Échelle salariale : entre 164 800 $ et 193 900

Plus en détail

Chapitre 9 Conclusion

Chapitre 9 Conclusion Chapitre 9 Conclusion En raison des dispositions techniques et organisationnelles mises en place pour exploiter les réacteurs nucléaires de production d électricité, un «accident de fusion du cœur» ou

Plus en détail

AREVA Innovation PME. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes

AREVA Innovation PME. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes AREVA Innovation PME Le site internet dédié aux PME françaises innovantes Notre expertise MINES CONVERSION DE L URANIUM ENRICHISSEMENT DE L URANIUM FABRICATION DU COMBUSTIBLE CONCEPTION DE RÉACTEURS MAINTENANCE

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

qualité des prestations des

qualité des prestations des Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Renforcer la qualité des prestations des entreprises pour augmenter leurs opportunités de marché Renforcer la qualité des prestations

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Paris, le 17 janvier 2011 Le Groupe des Ecoles Nationales d Economie et Statistique (GENES) devient Etablissement Public Le Groupe des Ecoles Nationales d Economie et

Plus en détail

la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements

la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements Perspectives Thierry Saegeman, Directeur Général de CNR Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le cœur de métier de CNR,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

Protections Incendies, Inondations et Radiologiques

Protections Incendies, Inondations et Radiologiques Protections Incendies, Inondations et Radiologiques Pour optimiser la sûreté de vos installations Intervenant en France et dans le monde, MECATISS conçoit des produits et systèmes pour assurer la protection

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques La qualité d exécution des opérations d une organisation détermine son

Plus en détail

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer»

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Appel à projets 2013 Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Action 5.3 Attention sélection des projets en deux étapes : 1. Lettre d intention : 29 octobre 2012 2. Dossier présélectionné

Plus en détail

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES*

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* *Inventor of smart global solutions SPECIALISTE DANS L ANALYSE, LE DEVELOPPEMENT ET LA MISE EN SERVICE D APPLICATIONS AUTOMATISEES POUR LES INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Proposition de collaboration sur l Internet Physique

Proposition de collaboration sur l Internet Physique Proposition de collaboration sur l Internet Physique 30 mai 2013 www.physicalinternetinitiative.org www.internet-physique.dz Préambule (1/3) Dans le monde l importance stratégique de la logistique est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN

CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN SOMMAIRE 1. OBJET 3 2. PRESENTATION DE L ACTION BPIFRANCE 3 2.1. OBJECTIFS DU PROJET 3 2.2. LES ACTEURS DU PROJET 3 3. PROFIL DE L EXPERT CONSEIL

Plus en détail

Association Nationale des Officiers de Réserve de l Armée de l Air Zone de Défense Sud-Ouest

Association Nationale des Officiers de Réserve de l Armée de l Air Zone de Défense Sud-Ouest Association Nationale des Officiers de Réserve de l Armée de l Air Zone de Défense Sud-Ouest Titre du travail : 11 ème Ecole d été de la Communauté des Villes Ariane - Bordeaux 2010 Professeur référent

Plus en détail

Licence professionnelle Maintenance des automatismes et de l instrumentation industriels

Licence professionnelle Maintenance des automatismes et de l instrumentation industriels Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Maintenance des automatismes et de l instrumentation industriels Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation

Plus en détail

_ Chaque site de stockage souterrain de gaz naturel est constitué

_ Chaque site de stockage souterrain de gaz naturel est constitué _ Chaque site de stockage souterrain de gaz naturel est constitué d installations de surface (comptage, unités de traitement, compression) et d équipements souterrains (puits et canalisations) qui permettent

Plus en détail

ISO 9000 Choisir et appliquer

ISO 9000 Choisir et appliquer ISO 9000 Choisir et appliquer ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES I. Présentation de l action La Région Aquitaine et l entreprise Thales ont conjointement lancé, en juillet 2010, le cluster Aetos (aigle en grec) «Services

Plus en détail

Projet IV : Réalisation d une plate forme intégrée pour la conception, la simulation et la mise en œuvre des procédés type LCM

Projet IV : Réalisation d une plate forme intégrée pour la conception, la simulation et la mise en œuvre des procédés type LCM MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA FORMATIONDES CADRES ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DEPARTEMENT DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA FORMATIONDES CADRES ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Études sur le Genre MASTER

Études sur le Genre MASTER Études sur le Genre MASTER L objectif du Master mention «Études sur le genre» est de construire un socle commun de connaissances générales sur le genre, à travers des cours en histoire, sociologie, anthropologie,

Plus en détail

LES FORMATIONS RCA 2014-2015

LES FORMATIONS RCA 2014-2015 EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES LES FORMATIONS RCA 2014-2015 WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES DÉCOUVREZ NOTRE OFFRE DE FORMATION, POUR BOOSTER VOS

Plus en détail

- DOSSIER DE PRESSE -

- DOSSIER DE PRESSE - Exposition itinérante «LES BATIMENTS PASSIFS» 1 ère présentation Foire Internationale de Bordeaux du 20 au 29 mai 2006 - DOSSIER DE PRESSE - ORGANISATION : Association OCEAN directeur Eric VEYSSY 2, rue

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Page1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

EDF ET LA SURVEILLANCE DE L ENVIRONNEMENT AUTOUR DES CENTRALES NUCLÉAIRES

EDF ET LA SURVEILLANCE DE L ENVIRONNEMENT AUTOUR DES CENTRALES NUCLÉAIRES EDF ET LA SURVEILLANCE DE L ENVIRONNEMENT AUTOUR DES CENTRALES NUCLÉAIRES «La conformité à la réglementation en vigueur, la prévention des pollutions ainsi que la recherche d amélioration continue de la

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2014/11-03 relatif à l habilitation de l Université de Rouen à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : Dossier C : Projet de création d'école d'ingénieur interne à l'université de Rouen

Plus en détail

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE A propos de http://www.giant-grenoble.org UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE Implanté à Grenoble sur 250 hectares, le campus d innovation GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies)

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE DE FORMATION FUSIONS. 4 décembre 2014

PRÉSENTATION DE L OFFRE DE FORMATION FUSIONS. 4 décembre 2014 PRÉSENTATION DE L OFFRE DE FORMATION FUSIONS 4 décembre 2014 Accompagnement des regroupements par l Amue + Conférence à Rennes le 28 mai 2015 : "coordination territoriale : anticiper les changements".

Plus en détail

Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire

Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire Le 21 octobre 2010 P.R.I. «Centre industriel de la réalité virtuelle» Site Airbus de Saint

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

VOS BUREAUX AU CŒUR DE L INNOVATION

VOS BUREAUX AU CŒUR DE L INNOVATION VOS BUREAUX AU CŒUR DE L INNOVATION 91 ESSONNE 13 000 m2 dans la première technopole européenne consacrée à la Simulation et au Calcul Haute Performance Une grande souplesse d implantation Immeuble de

Plus en détail

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains»

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» PV de la réunion du 28 juillet 2011 (Ancienne librairie UOPC : 216, chaussée de Wavre 1050 Ixelles) Responsable

Plus en détail

My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires

My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires Toute entreprise qui sait s adapter rapidement aux évolutions du marché bénéficie d un avantage concurrentiel majeur. Un

Plus en détail

U N A U T R E S U R L É T I Q U E T T E A D H É S I V E

U N A U T R E S U R L É T I Q U E T T E A D H É S I V E regard U N A U T R E S U R L É T I Q U E T T E A D H É S I V E Histoire L impression d étiquettes de père en fils depuis plus de 100 ans Fondée en 1915 par Georges HAAS, l entreprise LES ETIQUETTES HAAS

Plus en détail

MISSION DU CRP HENRI TUDOR

MISSION DU CRP HENRI TUDOR March 17, 2009 1 MISSION DU CRP HENRI TUDOR Depuis 1987, CRP Henri Tudor contribue à l amélioration et au renforcement de la capacité d innovation des entreprises et des organisations publiques. Le Centre

Plus en détail

DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE

DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives 03/10/2014 CEA Saclay PAGE 1 Qu est-ce que le CEA? Le 18 octobre 1945, le CEA est créé par ordonnance. «en vue

Plus en détail

MAINTENANCE AERONAUTIQUE : ATOUT POUR L AQUITAINE

MAINTENANCE AERONAUTIQUE : ATOUT POUR L AQUITAINE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Séance Plénière du 22 mai 1997 D'AQUITAINE --------- A V I S du CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL D AQUITAINE MAINTENANCE AERONAUTIQUE : ATOUT POUR L AQUITAINE Dans un contexte

Plus en détail

1 er 7.ÉNERGIE. 3 ème. Dunkerque : pôle énergie d Europe. région française en termes d emplois liés à l énergie

1 er 7.ÉNERGIE. 3 ème. Dunkerque : pôle énergie d Europe. région française en termes d emplois liés à l énergie 7.ÉNERGIE 1 er Dunkerque : pôle énergie d Europe région française en termes d emplois liés à l énergie GDF Suez Thermique ERDF Jeumont Electrique Dalkia Cegelec Nexans 3 ème Implantation du plus gros terminal

Plus en détail

VALORISATION DES MÉTIERS DE L INDUSTRIE EN FRANCHE-COMTÉ

VALORISATION DES MÉTIERS DE L INDUSTRIE EN FRANCHE-COMTÉ VALORISATION DES MÉTIERS DE L INDUSTRIE EN FRANCHE-COMTÉ PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR FESTIVAL FILM IT INNOV objet Exposition IT INNOV Ateliers PROJET IN Salon SMILE VALORISATION DES MÉTIERS DE

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Prestation de consultant Action collective COMETES Collaboration et Organisation pour un Meilleure Entente Transverse des Entreprises du Spatial

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

PROFESSEURS ASSOCIES VENUS DE L INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE

PROFESSEURS ASSOCIES VENUS DE L INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE Date d ouverture de l appel à projet 21/07/08 Appel a projet pour présélection des candidats par la Fondation de Coopération Scientifique PROFESSEURS ASSOCIES VENUS DE L INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE PLAN ALZHEIMER

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

12ème Séminaire Eau 2013

12ème Séminaire Eau 2013 1 12ème Séminaire Eau 2013 Table des matières I) LE SEMINAIRE EAU POLYTECH MONTPELLIER... 3 II) LES ACTEURS... 5 Polytech Montpellier... 5 La formation Sciences et Technologies de l Eau (STE)... 6 III)

Plus en détail

des idées pour Nantes? Venez les partager.

des idées pour Nantes? Venez les partager. Vous avez des idées pour Nantes? Venez les partager. 5 objectifs objectifs règles du jeu Nantaises, Nantais, jouez collectif! La Ville de Nantes invite toutes les Nantaises et tous les Nantais à s investir

Plus en détail

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat Agir ensemble pour une meilleure qualité de l eau des sols & de l habitat Conseil & services pour des solutions économiques et durables Terre & Via est une société de conseil et de services dédiés à l

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture

COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture Le site du Campus universitaire d Illkirch (Communauté

Plus en détail

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba Enseignement postsecondaire et Alphabétisation Éducation Entreprenariat, Formation professionnelle et Commerce Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 - Contrôle de gestion - Ressources humaines STAGES 2 - Ressources humaines - Marketing Page 1/ 5

Plus en détail

Dispositif des certificats d économies d énergie Programme innovation. modèles et outils d aide à la décision. Artelys - Agence Parisienne du Climat

Dispositif des certificats d économies d énergie Programme innovation. modèles et outils d aide à la décision. Artelys - Agence Parisienne du Climat Dispositif des certificats d économies d énergie Programme innovation, modèles et outils d aide à la décision Artelys - Agence Parisienne du Climat Contact : Nathalie Faure Tel : 01 44 77 89 04 E-mail

Plus en détail

Taxe d apprentissage. Soyons partenaires! Avec la taxe d apprentissage, investissez dans vos compétences de demain! www.utt.fr

Taxe d apprentissage. Soyons partenaires! Avec la taxe d apprentissage, investissez dans vos compétences de demain! www.utt.fr Soyons partenaires! Avec la taxe, investissez dans vos compétences de demain! www.utt.fr Des ingénieurs qui feront progresser votre entreprise L UTT propose un diplôme d ingénieur en cinq spécialités,

Plus en détail

Polytech Annecy-Chambéry, une école d ingénieurs polyvalents

Polytech Annecy-Chambéry, une école d ingénieurs polyvalents Polytech Annecy-Chambéry, une école d ingénieurs polyvalents Former des ingénieurs, répondre aux attentes des entreprises et renforcer les partenariats avec la recherche, telle est la vocation de Polytech

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

Altaprofits vous ouvre les portes

Altaprofits vous ouvre les portes Altaprofits vous ouvre les portes de l univers Generali Luxembourg Découvrez les avantages du contrat d assurance-vie Generali Espace Lux www.altaprofits.com Depuis décembre 2000, Altaprofits met à votre

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE ENTREPRISES, VOUS POUVEZ PARTICIPER AU DÉVELOPPEMENT DU CELSA

TAXE D APPRENTISSAGE ENTREPRISES, VOUS POUVEZ PARTICIPER AU DÉVELOPPEMENT DU CELSA AU COURS DES 50 DERNIÈRES ANNÉES, LE CELSA A CONSTRUIT ET AFFINÉ SON PROJET SCIENTIFIQUE ET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE VALEURS ET DE PRINCIPES CONSTITUTIFS, ÉTAYÉS SUR L A SYNERGIE ENTRE LE MONDE UNIVERSITAIRE

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

Licence professionnelle Libraire

Licence professionnelle Libraire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Libraire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel Appellations Acousticien / Acousticienne en études, recherche et développement Coordinateur / Coordinatrice d'études cliniques en industrie Aérodynamicien / Aérodynamicienne en études, recherche et développement

Plus en détail

Dossier de Presse. Ce n est plus uniquement l avenir, c est déjà le présent.» Olivier Guillou CEO & Founder olivier@ideokub.

Dossier de Presse. Ce n est plus uniquement l avenir, c est déjà le présent.» Olivier Guillou CEO & Founder olivier@ideokub. 1 Dossier de Presse «Grâce à ses nombreuses applications l impression 3D pose de nombreuses questions. Plusieurs modèles économiques sont en train de s emparer de cette nouvelle technologie. Héritier légitime

Plus en détail