Aménagement forestier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aménagement forestier"

Transcription

1 Le secteur de l aménagement forestier L industrie de l aménagement forestier recouvre une grande diversité d activités, notamment la récolte du bois, la voirie forestière, l exécution de travaux sylvicoles ainsi que la planification et la gestion de ces activités. Selon une étude réalisée en 2005 pour le Comité sectoriel de main-d œuvre en aménagement forestier 1, il y avait 11,955 emplois associés au sous-secteur Foresterie et exploitation forestière (SCIAN 113) et 7,170 emplois dans le sous-secteur Activités de soutien à la foresterie (SCIAN 11531). Tel qu illustré dans le graphique ci-contre, huit régions regroupaient une partie importante (77%) des emplois associés à ces deux sous-secteurs. Secteur de l'aménagement forestier Répartition de l'emploi par région Côte-Nord 7,1% Gaspésie-îles-de-la- Madeleine 6,3% Mauricie 9,0% Saguenay-Lac-St- Jean 18,7% Abitibi- Témiscamingue 10,0% Outaouais 7,1% Bas-Saint-Laurent 9,4% Autres régions 23,0% Nord-du-Québec 9,4% CSMOde l aménagement forestier (2009), réalisée paréduconseil, «Étudesectoriellesurlesmétiersmanuelsde l industrie del aménagement forestier» -versionnon-officielle. Donnéesdu minstère desressourcesnaturelleset delafaune, ressourceset industriesforestières Portrait statistique Édition 2008,Québec. La saisonnalité dans le secteur Une partie des travaux dans ce secteur concerne des activités de construction et d entretien de chemins et de la récolte mécanisée de bois qui s échelonnent sur environ 40 semaines par année. L autre partie des activités du secteur concerne les travaux sylvicoles (reboisement, débroussaillage, préparation de terrain, etc.) où on retrouve un volume plus important d emplois saisonniers de plus courte durée. Le nombre de semaines travaillées annuellement Le nombre de semaines travaillées annuellement dans une profession ou un secteur fourni un indice de la stabilité de l emploi dans le secteur et donc aussi le caractère annuel ou saisonnier de l emploi. Le graphique suivant présente le nombre de semaines travaillées par les personnes recensées en 2006 au Québec, par rapport à celles œuvrant dans le secteur et, plus spécifiquement, pour les professions les plus importantes du secteur (en nombre de personnes recensées). 1 Comité sectoriel de main-d œuvre de l aménagement forestier (2009), réalisée par Éduconseil, «Étude sectorielle sur les métiers manuels de l industrie de l aménagement forestier» - version non-officielle. [En ligne] 1

2 Globalement, 48 % des personnes recensées dans Foresterie et exploitation forestière (SCIAN 113) travaillent moins de 40 semaines annuellement et près de 68 % dans Activités de soutien à la foresterie (SCIAN 1153), ce qui est nettement inférieur au nombre de semaines observé dans l ensemble des industries au Québec. Nombre de semaines travaillées en 2005 dans le secteur de l'aménagement forestier (% des personnes recensées) 1 à 13 semaines 14 à 39 semaines 40 à 52 semaines Toutes les industries au Québec 6,8% 16,5% 76,7% SCIAN Foresterie et exploitation forestière 7,6% 40,5% 51,8% SCIAN Actvités de soutien à la foresterie 14,3% 53,2% 32,5% CNP Conducteurs de scies à chaîne et d'engins de débardage 12,2% 44,4% 43,4% CNP Ouvriers en sylviculture et en exploitation forestière 14,0% 74,0% 11,9% CNP Technologues et techniciens en sciences forestières 7,0% 34,5% 58,6% CNP Manoeuvre de l'exploitation forestière 23,4% 47,0% 29,5% Source : Site Internet de Statistique Canada, Recensement de 2006, Tableaux thématiques Ces données sont confirmées dans les enquêtes récentes du Comité sectoriel de main-d œuvre en aménagement forestier. Le tableau suivant présente la répartition de l effectif saisonnier et non-saisonnier par catégorie d emploi tel qu observé dans le cadre d un sondage auprès de 84 entreprises du secteur de l aménagement forestier en On y constate que plus de 85 % du personnel de métier travaille sur une base saisonnière, faisant ici référence au fait de travailler moins de 8 mois ou moins de 32 semaines par année. Répartition de l effectif du personnel salarié des entreprises selon le métier et selon que le personnel est non-saisonnier ou saisonnier Métier* Personnel Personnel non-saisonnier saisonnier Total N % N % N % Technicien forestier ,2% 328 9,3% ,2% Ouvrier sylvicole - débroussailleur 2 0,3% ,0% ,2% Ouvrier sylvicole - reboiseur 0 0,0% ,4% ,5% Marteleur 1 0,1% 25 0,7% 26 0,6% Mesureur 27 3,6% 39 1,1% 66 1,5% Abatteur manuel 4 0,5% ,2% 363 8,5% Opérateur de machines pour la préparation du terrain 6 0,8% 114 3,2% 120 2,8% Total partiel Pour les métiers manuels visés par l enquête ,6% ,9% ,4% Autres métiers (personnel de direction et administratif, personnel affecté à l exécution des travaux de récolte mécanisée du bois et de voirie forestière et personnel de soutien général aux travaux forestiers, etc.) ,4% ,1% ,6% *L appellation de métier au masculin inclut ici le personnel des deux sexes Total % % % 2 Comité sectoriel de main-d œuvre de l aménagement forestier (2009), réalisée par Éduconseil, «Étude sectorielle sur les métiers manuels de l industrie de l aménagement forestier» - version non-officielle. [En ligne] 2

3 L importance de l emploi saisonnier dans le secteur est aussi confirmée dans une étude réalisée dans la région de la Gaspésie Îles-de-la-Madeleine 3. On estimait que 95 % des travailleurs répondants œuvrant en aménagement forestier avaient travaillé moins de 32 semaines en Au moment où la production était à son maximum, les travailleurs en aménagement forestier étaient au travail en moyenne 48,7 heures par semaine. 89 % des travailleurs avaient travaillé plus de 14 semaines dans le secteur de l aménagement forestier et ils y avaient effectué une moyenne de 17,6 semaines de travail. Les principaux enjeux reliés à l emploi saisonnier Des saisons plus courtes Selon le Comité sectoriel de main-d œuvre en aménagement forestier, en raison de la décroissance de l industrie, on constate que la durée de la saison de travail pour les travaux sylvicoles non commerciaux est de plus en plus courte. Elle est maintenant en moyenne de 16 semaines, alors qu elle était de 24 semaines il y une dizaine d années. Dans certains cas, comme au Saguenay Lac-Sait-Jean, la période de travail n est plus assez longue pour atteindre l éligibilité à l assurance-emploi. La précarité de l emploi explique les difficultés de rétention Le tiers des entreprises qui ont participé à l enquête de 2009, précédemment citée, ont indiqué éprouver des difficultés à retenir en emploi les personnes qui exercent les métiers manuels visés par l étude, en particulier celles qui exercent le métier d ouvrier sylvicole-débroussailleur et celles qui exercent le métier de technicien forestier. Elles attribuent leurs difficultés de rétention en emploi du personnel à différents facteurs, notamment l insatisfaction du personnel à l égard des conditions de travail, le caractère saisonnier des emplois, la crise que traverse actuellement l industrie forestière québécoise et l idée selon laquelle les métiers de la forêt sont précaires. Des emplois aux exigences élevés Signalons aussi que la plupart des personnes qui exercent les métiers visés par l étude de 2009 sont généralement rémunérées à forfait et assument les dépenses liées à l achat et à l entretien d un véhicule de transport et du matériel nécessaire à leurs activités de travail (scie à chaîne, équipement de protection individuelle, etc.). Par ailleurs, elles reçoivent généralement une indemnité pour l achat de l équipement de protection individuelle. Dans certaines entreprises, les personnes reçoivent aussi une indemnité qui sert à couvrir une partie plus ou moins grande des frais liés à l utilisation d un véhicule de transport routier ou d un véhicule de transport tout-terrain (VTT). Enfin, l employeur peut souvent exiger que le salarié possède l équipement pour exécuter le travail. Les initiatives et les solutions explorées Quelques expériences de stabilisation des emplois Il y a eu quelques expériences de stabilisation en 1998, dans le cadre de projets visant à offrir des emplois temporaires permettant de faire le pont vers l assurance-emploi. 3 Comité sectoriel de main-d œuvre de l aménagement forestier (2008), réalisé par Del Degan Massé et associés, «Diagnostic et plan d action concernant la main-d œuvre dans le secteur forestier Région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine». [En ligne] 3

4 Des tentatives d étalement des heures de travail La semaine normale de travail dans ce secteur est établie à 47 heures. Comme plusieurs emplois exigent des périodes de travail intenses durant la saison active, certaines entreprises auraient formulé des demandes pour étaler les heures de travail, tel que le permet l article 53 de la Loi des Normes du travail. Selon le Comité sectoriel de main-d œuvre de l aménagement forestier, il semble toutefois que, de façon générale, la Commission des normes du travail (CNT) n ait pas acquiescé à ces demandes. Promouvoir et démystifier les métiers de la forêt Sous le thème «Viens vivre la forêt» Le Comité sectoriel de main-d œuvre de l aménagement forestier organise chaque année, depuis 2005, une activité de découverte des métiers du secteur de l aménagement forestier et de la transformation du bois qui se déroule en forêt, de façon dynamique et interactive. Des ateliers pratiques se greffent à chacun des métiers forestiers présentés. L activité est également l occasion de promouvoir la formation scolaire requise pour la pratique de ces métiers, de rencontrer des étudiants en foresterie et des travailleurs forestiers, de faire découvrir le secteur forestier et les opportunités de carrière qu il a à offrir, en plus de défaire de nombreux mythes qui y sont associés. Prévoir pour mieux agir Le comité sectoriel a mis en place en 2006 un outil de gestion prévisionnel de la main-d œuvre. Son objectif est de créer une base de données contenant des renseignements recueillis auprès d'entreprises œuvrant en aménagement forestier au Québec sur une base régulière et de façon continue. Ces renseignements doivent permettre aux entreprises, organismes ou professions du secteur de l aménagement forestier de suivre l évolution de certains indicateurs clés et d identifier les besoins de formation et de relève et ainsi mieux adapter les besoins des entreprises à ceux de la nouvelle main-d œuvre disponible. Les plus récentes données disponibles indiquent que le recrutement, le vieillissement de la main-d œuvre et le roulement de personnel viennent en tête de liste des préoccupations de gestion des ressources humaines dans les entreprises répondantes. 4 4 Comité sectoriel de main-d œuvre de l aménagement forestier (2009), «Le professionnel au boulot», Vol 10 no 1. [En ligne] 4

5 Bibliographie Quelques études et références Comité sectoriel de main-d œuvre en aménagement forestier (2009), réalisée par Éduconseil, «Étude sectorielle sur les métiers manuels de l industrie de l aménagement forestier - version non-officielle». [En ligne] Comité sectoriel de main-d œuvre en l aménagement forestier (2008), réalisée par Del Degan Massé et associés, «Diagnostic et plan d action concernant la main-d œuvre dans le secteur forestier Région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine». [En ligne] Comité sectoriel de main-d œuvre en l aménagement forestier (2009), «Le professionnel au boulot», Vol 10 no 1. [En ligne] Quelques sites Internet de référence Comité sectoriel de main-d œuvre en aménagement forestier Ministère des Ressources naturelles et de la Faune 5

Transformation alimentaire

Transformation alimentaire Le secteur de la transformation alimentaire Selon les données du ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation (MAPAQ), le secteur de la transformation alimentaire compte quelque 2 100

Plus en détail

Technologues et techniciens en génie industriel et en génie de fabrication (CNP 2233)

Technologues et techniciens en génie industriel et en génie de fabrication (CNP 2233) Technologues et techniciens en génie industriel et en génie de fabrication (CNP 2233) Description de la profession Les technologues et les techniciens en génie industriel et en génie de fabrication sont

Plus en détail

Mécanicien industriel (CNP 7311)

Mécanicien industriel (CNP 7311) Mécanicien industriel (CNP 7311) Description de la profession Les mécaniciens industriels sont regroupés sous le code 7311 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

RECENSEMENT DES BESOINS DE

RECENSEMENT DES BESOINS DE RECENSEMENT DES BESOINS DE MAIN-D ŒUVRE INDUSTRIES DU TRANSPORT AÉRIEN ET DE L ENTRETIEN D AÉRONEFS AU QUÉBEC 2010 2012 AVRIL 2010 Table des matières Introduction... 3 Méthodologie... 3 Résultats... 4

Plus en détail

Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237)

Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237) Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237) Description de la profession Les opérateurs de machines à souder et à braser sont regroupés sous le code 7237 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Propriétairesexploitants. véhicules lourds et plus (PEVL3+) 4 873. Transport terrestre des personnes Réparatition de l'emploi par sous-secteur

Propriétairesexploitants. véhicules lourds et plus (PEVL3+) 4 873. Transport terrestre des personnes Réparatition de l'emploi par sous-secteur Le secteur du transport routier Selon l Association du camionnage du Québec 1, l industrie du transport routier regroupe environ 200 000 personnes qui travaillent dans plus de 35 000 entreprises au Québec.

Plus en détail

Horticulture ornementale

Horticulture ornementale Le secteur de l horticulture ornementale commercialisation et services Les principaux sous-secteurs de la commercialisation et des services en horticulture ornementale sont : l aménagement paysager, l

Plus en détail

Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416)

Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416) Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416) Description de la profession Les opérateurs de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ)

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) EMPLOI-QUÉBEC ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) RAPPORT ANALYTIQUE VOLUME 12 ENQUÊTE 2012 SUR LES DONNÉES DE 2011 Ce document a été préparé par la Direction de l analyse et de l information

Plus en détail

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche PRÉSENTATION Cette recherche 1 avait pour but de mieux connaître la situation de la population avec incapacité sur le marché

Plus en détail

La saisonnalité, obligation de réagir. Réflexion stratégique Adèle Girard DG CQRHT

La saisonnalité, obligation de réagir. Réflexion stratégique Adèle Girard DG CQRHT La saisonnalité, obligation de réagir Réflexion stratégique Adèle Girard DG CQRHT Mission du CQRHT Le CQRHT est un forum de partenaires qui a pour mission de contribuer à l élaboration de stratégies de

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147)

Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147) Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147) Description de la profession Les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) sont regroupés

Plus en détail

% de l'ensemble. Québec 8,0 % Soins de santé et assistance sociale

% de l'ensemble. Québec 8,0 % Soins de santé et assistance sociale Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Saguenay Lac-St-Jean 273 264 habitants % du Québec 3,5% Agriculture 2,5 Services publics 1,7 Construction 7,9 Emploi par groupe d âge (*) Fabrication

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Représentants des ventes commerce de gros (non-technique) (CNP 6411)

Représentants des ventes commerce de gros (non-technique) (CNP 6411) Représentants des ventes commerce de gros (non-technique) (CNP 6411) Description de la profession Les représentants des ventes - commerce de gros (non-technique) sont regroupés sous le code 6411 de la

Plus en détail

Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522)

Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522) Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522) Description de la profession Les assembleurs, contrôleurs et vérificateurs de véhicules automobiles sont regroupés sous le code

Plus en détail

Sommaire exécutif. RECHERCHE AU SEIN DU MARCHÉ DU TRAVAIL sur le recrutement et la rétention de la main-d œuvre dans le secteur agricole primaire

Sommaire exécutif. RECHERCHE AU SEIN DU MARCHÉ DU TRAVAIL sur le recrutement et la rétention de la main-d œuvre dans le secteur agricole primaire RECHERCHE AU SEIN DU MARCHÉ DU TRAVAIL sur le recrutement et la rétention de la main-d œuvre dans le secteur agricole primaire Sommaire exécutif Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du

Plus en détail

DIAGNOSTIC SUR LA MAIN-D ŒUVRE EN HORTICULTURE ORNEMENTALE AU QUÉBEC RAPPORT FINAL

DIAGNOSTIC SUR LA MAIN-D ŒUVRE EN HORTICULTURE ORNEMENTALE AU QUÉBEC RAPPORT FINAL DIAGNOSTIC SUR LA MAIN-D ŒUVRE EN HORTICULTURE ORNEMENTALE AU QUÉBEC SECTEUR COMMERCIALISATION ET SERVICES RAPPORT FINAL Présenté à EMPLOI-QUÉBEC MARS 2003 TABLE DES MATIÈRES Pages Introduction.5 1. Méthodologie

Plus en détail

Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253)

Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253) Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253) Description de la profession Les technologues et les techniciens en dessin sont regroupés sous le code 2253 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Juillet 2014 Rédaction Chakib Benzakour Traitement statistique Raluca Paula Filip

Plus en détail

Machiniste (CNP 7231)

Machiniste (CNP 7231) Machiniste (CNP 7231) Description de la profession Les machinistes sont regroupés sous le code 7231 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond au niveau de compétence

Plus en détail

Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre en tourisme Région du Bas- Saint-Laurent

Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre en tourisme Région du Bas- Saint-Laurent Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre en tourisme Région du Bas- Saint-Laurent Rapport final Présenté à : Par : i TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction... 1 2. Portrait de l industrie... 4 2.1 Importance

Plus en détail

Les attentes et besoins des travailleurs

Les attentes et besoins des travailleurs Les attentes et besoins des travailleurs Comité sectoriel de main-d œuvre en aménagement forestier Actif depuis 1997 Organisme privé sans but lucratif Paritaire (représentants patronaux et syndicaux) Reconnu

Plus en détail

Document sur les conditions de travail. applicables. aux ressources humaines alternatives. dans un contexte de pandémie

Document sur les conditions de travail. applicables. aux ressources humaines alternatives. dans un contexte de pandémie Document sur les conditions de travail applicables aux ressources humaines alternatives 29 mars 2006 Direction générale du personnel réseau et ministériel PANDÉMIE RESSOURCES HUMAINES ALTERNATIVES Conditions

Plus en détail

4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur

4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur Chapitre 4 Section Ministère des Services aux consommateurs et aux entreprises 4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur (Suivi des vérifications de l optimisation des

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail

Activité antérieure des chômeurs

Activité antérieure des chômeurs Activité antérieure des chômeurs Chômeurs selon l activité antérieure au chômage, le groupe d âge, le sexe, Canada, province, mensuel, non désaisonnalisé Table-222 Chômeurs selon l activité antérieure

Plus en détail

L EMPLOI DANS L INDUSTRIE DU JEU ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC ÉVOLUTION RÉCENTE ET PERSPECTIVES

L EMPLOI DANS L INDUSTRIE DU JEU ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC ÉVOLUTION RÉCENTE ET PERSPECTIVES L EMPLOI DANS L INDUSTRIE DU JEU ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC ÉVOLUTION RÉCENTE ET PERSPECTIVES Avril 2007 ÉDITEUR TECHNOCompétences, le Comité sectoriel de main-d œuvre en technologies de l information et des

Plus en détail

Le travail après la retraite

Le travail après la retraite Grant Schellenberg, Martin Turcotte et Bali Ram L es travailleurs prennent leur retraite de diverses façons. Certains quittent un emploi de longue date, faisant une transition nette du travail aux loisirs.

Plus en détail

Imagine Canada. Réponses aux questions pour les consultations prébudgétaires. Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Imagine Canada. Réponses aux questions pour les consultations prébudgétaires. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Imagine Canada Réponses aux questions pour les consultations prébudgétaires Comité permanent des finances de la Chambre des communes Août 2012 Question 1 Compte tenu du climat d'austérité budgétaire actuel

Plus en détail

L ESTIMATION DES ÉCARTS SALARIAUX

L ESTIMATION DES ÉCARTS SALARIAUX Novembre 2005 L ESTIMATION DES ÉCARTS SALARIAUX (articles 60 à 68) La Loi sur l équité salariale vise à corriger les écarts salariaux dus à la discrimination systémique fondée sur le sexe à l égard des

Plus en détail

PLAN COMPÉTENCES EMPLOIS POUR LA C.-B. : REPENSER L ÉDUCATION ET LA FORMATION EN COLOMBIE-BRITANNIQUE, UNE INCROYABLE OCCASION SE PROFILE À L HORIZON

PLAN COMPÉTENCES EMPLOIS POUR LA C.-B. : REPENSER L ÉDUCATION ET LA FORMATION EN COLOMBIE-BRITANNIQUE, UNE INCROYABLE OCCASION SE PROFILE À L HORIZON PLAN COMPÉTENCES EMPLOIS POUR LA C.-B. : REPENSER L ÉDUCATION ET LA FORMATION EN COLOMBIE-BRITANNIQUE, UNE INCROYABLE OCCASION SE PROFILE À L HORIZON : 1 MILLION D EMPLOIS. NOUS REPENSONS L ÉDUCATION ET

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 _ DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 1. Le Programme 1.1. Description du Programme Le programme IntégraTIon Montréal est une mesure financière incitative auprès des employeurs

Plus en détail

Le PEICA au Canada. Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir

Le PEICA au Canada. Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir Le PEICA au Canada Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir Par Patrick Bussière Division de la recherche sur le développement des compétences Direction de la recherche

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%.

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%. Mention Innovation par l'économie sociale et les TIC Domaine SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux

Plus en détail

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 47 inscrits, 43 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 91,5

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Projets d intervention concertée pour la prise en charge de la santé et sécurité par les centres de formation Lynda Frenette Agence de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre du Québec

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau FORMATION Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau Solange RATTIN SCEES Bureau de l information statistique L enseignement technologique et professionnel

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008.

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Dans le cadre des travaux de la Commission Consultative Sous-Régionale

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES BESOINS DE MAIN-D ŒUVRE EN OPTIQUE/PHOTONIQUE AU QUÉBEC MAI 2001

ENQUÊTE SUR LES BESOINS DE MAIN-D ŒUVRE EN OPTIQUE/PHOTONIQUE AU QUÉBEC MAI 2001 ENQUÊTE SUR LES BESOINS DE MAIN-D ŒUVRE EN OPTIQUE/PHOTONIQUE AU QUÉBEC MAI 2001 Sondage réalisé en mars 2001 et intégrant des données mises à jour en mai 2001 Responsabilité et coordination de l étude

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%. Mention Arts plastiques - Arts appliqués Domaine ARTS, LETTRES ET LANGUES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

Plus en détail

Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523)

Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523) Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs de matériel électronique sont regroupés sous le code 9523 de la Classification nationale

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Kaaren Neufeld, présidente de l Association des infirmières et infirmiers du Canada Ottawa

Plus en détail

Projet subventionné par la Commission Européenne.

Projet subventionné par la Commission Européenne. Projet du Ministère de la Promotion Féminine «L égalité de salaire, défi du développement démocratique et économique» réalisé dans le cadre de la stratégie communautaire en matière d égalité entre les

Plus en détail

Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241)

Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241) Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241) Description de la profession Les technologues et les techniciens en génie électronique et électrique sont regroupés sous le code

Plus en détail

portrait et évolution du secteur de l industrie

portrait et évolution du secteur de l industrie portrait et évolution du secteur de l industrie textile QuébéCoise 324 en bref 0 1000 2000 3 Nombres d employés USINES TEXTILES» Nous vous présentons le nouveau portrait de l industrie textile tiré de

Plus en détail

Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins

Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé 35 Le stress au travail chez les prestateurs de soins de santé par Kathryn Wilkins Mots-clés : santé au travail, charge de travail, professions

Plus en détail

www.conseils.org Des marchés du travail en bonne santé pour garantir le succès économique

www.conseils.org Des marchés du travail en bonne santé pour garantir le succès économique Des marchés du travail en bonne santé pour garantir le succès économique Forum des politiques publiques, Ottawa Le 10 mars 2011 Persistance des pénuries de main-d œuvre qualifiée malgré le ralentissement

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES Par Chantal Lavallée Parrainage civique des MRC d Acton et des Maskoutains Août 2010 Les personnes handicapées, tout comme les familles où elles vivent, sont

Plus en détail

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques L emploi dans les films cinématographiques L emploi intermittent dans le tournage des films d initiative française de fiction

Plus en détail

Le genre masculin, utilisé lorsque le contexte s y prête, désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre masculin, utilisé lorsque le contexte s y prête, désigne aussi bien les femmes que les hommes. Équipe de production Coordination Martine Matteau, directrice générale HortiCompétences Comité sectoriel de main-d œuvre en horticulture ornementale Recherche et rédaction Renée Dubé, B.A.A., M.Sc. associée

Plus en détail

Esthéticienne ou esthéticien

Esthéticienne ou esthéticien Esthéticienne ou esthéticien Description du métier Les esthéticiennes et les esthéticiens prodiguent des soins esthétiques à l aide d une panoplie de techniques nécessitant l utilisation de produits, d

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu des biens et des services pour une

Plus en détail

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Pour relever le défi de l accessibilité et de la qualification dans toutes les régions du Québec Table des matières Une approche

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 21 inscrits, 14 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 66,7

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION 21 LES CARACTERISTIQUES DE L'EMPLOI EN FRANCE A Population active et population inactive a) Définitions 1. Il ne faut pas confondre les notions de travail, d activité

Plus en détail

Fondation Roi Baudouin

Fondation Roi Baudouin RAPPORT D EVALUATION SUR LES SERVICES DE PROXIMITE ATTEINDRE CEUX QUI PARAISSENT INACCESSIBLES SYNTHESE Fondation Roi Baudouin Le présent rapport consiste en une analyse des projets qui ont été soutenus

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses AVRIL 2011 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques PARCOURS DES INTÉRIMAIRES : les intérimaires les plus expérimentés ont été moins

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173)

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Description de la profession Les ingénieurs et les concepteurs en logiciel sont regroupés sous le code 2173 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 35 inscrits, 31 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 88,6%.

En 2011/2012, sur les 35 inscrits, 31 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 88,6%. Licence professionnelle Ingénierie Conception Assistée par Ordinateur et Fabrication Assistée par Ordinateur des Formes Complexes (CAO-FAO) Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 35

Plus en détail

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525)

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs dans la fabrication de transformateurs

Plus en détail

Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012

Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012 Présentation du BCEI au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2012 3 août 2012 Reprise économique et croissance Le Bureau canadien de l éducation internationale

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

Détail des emplois occupés au 1 er décembre 2014 des répondants en emploi (1/4)

Détail des emplois occupés au 1 er décembre 2014 des répondants en emploi (1/4) MASTER FINANCE Entre décembre 2014 et fin mars 2015, les diplômés 2012 ont été invités à répondre à une enquête d'insertion professionnelle à 30 mois. A cette occasion, ils ont été interrogés sur leur

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

COMITÉ SECTORIEL DE MAIN-D ŒUVRE : PlastiCompétences PLAN D ACTION ANNUEL 2015-2016

COMITÉ SECTORIEL DE MAIN-D ŒUVRE : PlastiCompétences PLAN D ACTION ANNUEL 2015-2016 COMITÉ SECTORIEL DE MAIN-D ŒUVRE : PlastiCompétences PLAN D ACTION ANNUEL 2015-2016 En préparant votre plan d action, vous contribuez à l enrichissement de la lecture sectorielle des directions régionales

Plus en détail

Diagnostic de la maind œuvre. du transport routier de marchandises au Québec. Rapport final. Présenté à : Par :

Diagnostic de la maind œuvre. du transport routier de marchandises au Québec. Rapport final. Présenté à : Par : Diagnostic de la maind œuvre dans le secteur du transport routier de marchandises au Québec Rapport final Présenté à : Par : Janvier 2012 Diagnostic de la main-d œuvre dans le secteur du transport routier

Plus en détail

ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011. de la vie aux idées

ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011. de la vie aux idées ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011 de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 5 FAITS SAILLANTS 7 PROFIL

Plus en détail

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Études de cas

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

Entre. Et d autre part

Entre. Et d autre part Projet 6.11.2008 Accord relatif au respect des droits fondamentaux au travail et à la mobilité transnationale des salariés GE du Club Méditerranée dans la zone Europe Afrique Entre La société Club Méditerranée

Plus en détail

Master 2 UFR d'histoire, Arts et Archéologie Devenir de la promotion 2009 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 UFR d'histoire, Arts et Archéologie Devenir de la promotion 2009 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 203 diplômés de la promotion 2009, 109 ont répondu soit un taux de réponse de 53,7%. Profil des répondants 81 femmes et 28 hommes. Durant l année 2008-2009 préparant au diplôme obtenu en 2009,

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158 MAINTENANCE L e domaine professionnel de la maintenance concentre 5 emplois, soit 3,4 des actifs de la région. Composé de deux familles de métiers, ce domaine, est mieux représenté en Alsace que dans le

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba Enseignement postsecondaire et Alphabétisation Éducation Entreprenariat, Formation professionnelle et Commerce Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 161 II. PRÉSENTATION... 162 III. MÉTHODOLOGIE... 162 IV. SOURCES DE DOCUMENTATION... 163 GRAPHIQUES... 164 TABLEAUX...

Plus en détail

MARCHÉ DE L EMPLOI. Un ZOOM sur le métier d OPERATEUR DE PRODUCTION ALIMENTAIRE

MARCHÉ DE L EMPLOI. Un ZOOM sur le métier d OPERATEUR DE PRODUCTION ALIMENTAIRE MARCHÉ DE L EMPLOI ANALYSE SEPTEMBRE 2011 Un ZOOM sur le métier d OPERATEUR DE PRODUCTION ALIMENTAIRE Dans le cadre du plan Marshall 2.vert, plan stratégique transversal pour la Wallonie, le Forem poursuit

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail

DiversitÉ et technologie

DiversitÉ et technologie DiversitÉ et technologie REMERCIEMENTS Malcolm Scoble, B. Sc., M. Sc., Ph. D., titulaire de la chaire en génie minier de l Université de la Colombie-Britannique et membre du Conseil canadien de l innovation

Plus en détail

Dévoilement des prévisions et des enjeux de l emploi dans le commerce de détail 2012-2015 Patricia Lapierre, MBA Directrice générale Détail Québec

Dévoilement des prévisions et des enjeux de l emploi dans le commerce de détail 2012-2015 Patricia Lapierre, MBA Directrice générale Détail Québec Dévoilement des prévisions et des enjeux de l emploi dans le commerce de détail 2012-2015 Patricia Lapierre, MBA Directrice générale Détail Québec Pour vous éclairer dans le commerce de détail Manuel Champagne,

Plus en détail

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils sectoriels Introduction et contexte :

Plus en détail

AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012

AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012 AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012 Étude : Information sur le marché de l emploi Notre mission est d aider l industrie canadienne du camionnage à recruter, à former et à maintenir

Plus en détail

Arts visuels et design

Arts visuels et design Arts visuels et design Après les études, les nouveaux diplômés HES en arts visuels et en design travaillent avant tout dans le secteur des services privés, principalement au sein d ateliers de graphisme

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail