La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai"

Transcription

1 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011

2 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays 1 Un fort rebond du commerce mondial en Les gagnants et les perdants dans le commerce international par secteur : peu de bouleversements 3 Les secteurs gagnants et perdants par pays 2

3 Evolution du commerce mondial Après la chute historique du commerce mondial en 2009, la reprise économique en 2010 a confirmé un fort rebond des échanges mondiaux Variation annuelle du commerce mondial de biens et services 15,0% 11,9% 13,5% 10,0% 10,2% 7,9% 9,0% 7,2% 5,0% 2,9% 4,9% 2,2% 0,0% -0,5% -5,0% -10,0% -12,3% -15,0% Source : sources nationales 3

4 Evolution du commerce mondial Toutes les zones ont profité du rebond, mais l Asie hors Japon a crû 2 fois plus vite que l Amérique du Nord ou la zone euro Variation annuelle du commerce par zone 25% 20% 15% 10% 5% 0% -5% -10% -15% -20% -25% Japon Amérique du nord Asie (hors Japon) zone euro Source : sources nationales 4

5 La part des pays européens se tasse dans le commerce mondial Celle de la Chine a fortement progressé : ses exportations représentent 11,2% des exportations mondiales en 2010 contre 8,8% en % 11% 10% 9% Part de marché export par pays, en 2007 puis % 7% 6% 5% 4% 3% Etats Unis et Japon progressent légèrement Allemagne et France ont perdu des parts de marché 2% 1% 0% Chine Etats-Unis Japon Allemagne France Source : sources nationales 5

6 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays 1 Un fort rebond du commerce mondial en Les gagnants et les perdants dans le commerce international par secteur : peu de bouleversements 3 Les secteurs gagnants et perdants par pays 6

7 Dans le commerce international, par secteur, les gagnants à l export peuvent également être les perdants... ne pouvant satisfaire la croissance de leur propre demande interne Gagnants Perdants Industrie agro-alimentaire Brésil Chine Chine Japon Biens technologiques Chine Hong Kong Allemagne Japon Chimie Chine Japon Chine France Pharmacie Irlande Suisse Japon Etats-Unis Biens d'équipement Chine Corée du Sud Chine Automobile Allemagne Corée du Sud France Etats-Unis 7

8 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise IAA : le Brésil dans la cour des grands Sur un marché très fragmenté, les Etats-Unis apparaissent comme un solide leader du secteur Notre Echantillon échantillon par pays représente : 38% des 38,1% exportations des exportations mondiales mondiales du secteur 2010 Chine 4% Japon 1% Etats-Unis 10% France 6% Allemagne 6% Les exportations mondiales de produits agricoles et agro-alimentaires ont progressé de plus de 20% en valeur, entre 2007 et 2010, pour atteindre 1100Mds$ Reste du monde 62% Brésil 5% Italie 3% Espagne 3% L Europe réalise plus de 40% des exportations totales mais concentre les échanges au sein de sa zone IAA: Produits alimentaires et animaux vivants / Boissons et tabac / Huiles et graisses d'origine animale ou végétale 8

9 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise IAA : le Brésil dans la cour des grands Des dynamiques différenciées mais, dans des conditions de marché favorables, le statut de puissance agro-industrielle du Brésil se confirme Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 25% 20% 15% 10% 5% 0% -5% -10% -15% -20% -25% -30% -35% -40% -45% -50% Var. part de marché Japon 7 Chine 45 Italie 35 Espagne 37 Brésil 61 Allemagne 69 France 63 Etats-Unis 112 Part de marché 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% Porté par le renchérissement des matières premières agricoles, le Brésil affiche une hausse spectaculaire de ses exportations Les exportations des principaux pays européens, en hausse modérée (morosité du climat économique la zone), perdent du terrain sur le marché mondial 9

10 A: Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise IAA : le Brésil dans la cour des grands Des pays émergents en pleine transition alimentaire Evolution de la part de marché à l importation (2010 vs 2007), montant en Md$ 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% -10% Var. part de marché Brésil 8 Italie 45 France 52 Chine 60 Japon 64 Allemagne 82 Etats-Unis 97 En réponse à des marchés domestiques en phase de mutation, la Chine et le Brésil sont les pays les plus dynamiques -20% -30% Espagne 33-40% Part de marché 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 10

11 A: Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise IAA : le Brésil dans la cour des grands Signes de tensions, les balances commerciales se renforcent ou se creusent, en particulier celle de la Chine dont le déficit s accroît Balance commerciale en 2007 et 2010 en Mds$ Chine Japon Etats-Unis France Allemagne Italie Espagne Brésil Au Brésil, l agroindustrie demeure centrale en confortant son excédent commercial Le déséquilibre croissant chinois accentuera la pression sur les cours mondiaux et témoigne des enjeux futurs pour les pays émergents 11

12 A: Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Biens technologiques : renforcement de la domination de l Asie Les exportations mondiales de biens technologiques sont dominées par la Chine et Hong-Kong Echantillon par pays : 62% des exportations mondiales du secteur Reste du monde 38% Chine 27% Les exportations mondiales de biens technologiques se sont élevées en 2010 à 1200 milliards de dollars en progression de 6% par rapport à 2007 Royaume-Uni 1% France 1% Allemagne 4% Japon 5% Etats-Unis 8% Corée du Sud 5% Hong-Kong 10% La Chine domine ce marché avec 27% des exportations mondiales en 2010 Biens technologiques : matériels informatiques et périphériques, équipement de télécommunications, composants électroniques, biens de consommation électroniques Sources : OCDE, Eurostat, sources nationales 12

13 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Biens technologiques : renforcement de la domination de l Asie La Chine et Hong-Kong consolident leurs positions dans les exportations mondiales de biens technologiques entre 2007 et 2010 Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007) montant en Md$ 25% 15% Var. part de marché en % Hong-Kong 176 Chine 356 La part de marché des exportations chinoises passe de 22% à 26% 5% -5% -15% -25% France 22 Royaume-Uni 25 Allemagne 62 Corée du Sud 90 Etats-Unis 132 Japon 85 Part de marché 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% L Allemagne perd du terrain, mais demeure le premier pays européen en montant dans les exportations de biens technologiques La Corée du Sud devance le Japon Sources : OCDE, Eurostat, sources nationales 13

14 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Biens technologiques : renforcement de la domination de l Asie Chine et Etats-Unis occupent les deux premières places dans les importations de biens technologiques, mais seule l Asie progresse Evolution de la part de marché à l importation (2010 vs 2007) montant en Md$ 25% 15% 5% -5% -15% -25% Var. part de marché en % France 42 Japon 73 Corée du Sud 45 Royaume-Uni 57 Allemagne 94 Hong-Kong 184 Chine 282 Etats-Unis 272 Part de marché 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% La Chine accroît sa place dans les importations, afin d assurer la production de biens technologiques et de satisfaire une demande intérieure croissante. La stabilisation des importations des Etats-Unis confirme la maturité de ses marchés, et sa dépendance à l égard de l extérieur. Sources : OCDE, Eurostat, sources nationales 14

15 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Biens technologiques : renforcement de la domination de l Asie Les balances commerciales de la Chine et des Etats-Unis en opposition, la progression de la Chine en écho à la dégradation de la balance américaine Balance commerciale en 2007 et 2010 montant en Md$ L excédent commercial de la Chine s accroît de 38% entre 2007 et 2010, mouvement amplifié par sa capacité à démarrer rapidement en sortie de crise Chine Hong-Kong Corée du Sud Etats -Unis Japon France Allem agne Royaum e - Uni Dans le même temps, le déficit de la balance commerciale américaine se creuse de 16%, suite à des pertes de marchés à l export. Sources : OCDE, Eurostat, sources nationales 15

16 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Chimie : un secteur peu concentré Les Etats-Unis et l Allemagne constituent le duo de tête de parts de marché à l export Notre échantillon représente 42% des exportations mondiales 2010 Chine 6% Etats-Unis 11% Japon 6% Les exportations chimiques mondiales se sont élevées à Md$ en 2010, en progression de 3% par rapport à Reste du monde 58% France 5% Allemagne 10% Les parts de marché de la Chine et du Japon à l export sont très proches. Royaume-Uni 4% 16

17 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Chimie : un secteur peu concentré L Europe de l Ouest a perdu des parts de marché à l export au terme de la crise Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 40% 30% 20% 10% 0% Var. part de marché en % Chine 67 Japon 71 Etats-Unis 125 Les 2 poids lourds de la chimie mondiale (USA et Allemagne) conservent une relative avance sur la concurrence -10% -20% -30% Royaume-Uni 43 France 64 Allemagne 121 La Chine et le Japon bénéficient de la croissance asiatique -40% Part de marché 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 17

18 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Chimie : un secteur peu concentré La Chine ne parvient pas à satisfaire ses besoins localement. Elle importe massivement. Evolution des importations (2010 vs 2007) dans le monde montant en Md$ 40% Var. part de marché en % Chine % 20% 10% 0% Japon 40 France 56 Etats-Unis 98 Si elle les a touchés à l exportation, la crise a aussi ralenti le rythme des importations des principaux pays d Europe de l Ouest -10% -20% -30% Allemagne 78 Royaume-Uni 41 Part de marché -40% 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 18

19 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Chimie : un secteur peu concentré La Chine est très loin d être une puissance exportatrice dans le secteur de la chimie Solde de la balance commerciale en 2007 puis 2010 (montants en Md$) Les balances commerciales de la France et du Royaume-Uni ont résisté à la crise sans que ces pays n en tirent profit ; à la différence de l Allemagne ou des Etats-Unis Chine Etats-Unis Japon France Allemagne Royaume- Uni 19

20 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Pharmacie : avantage aux pays fiscalement attractifs Suprématie européenne dans les exportations pharmaceutiques Notre échantillon : 51% des exportations mondiales 2010 Reste du monde 42% Chine 1% Etats-Unis 9% Les exportations pharmaceutiques mondiales se sont élevées à 463 Md$ en 2010, en progression de 8% par rapport à 2007 Irlande 7% Japon 1% France 7% L Allemagne et la Suisse sont des intervenants majeurs dans le commerce pharmaceutique mondial Suisse 12% Royaume-Uni 7% Allemagne 14% 20

21 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Pharmacie : avantage aux pays fiscalement attractifs L Irlande et la Suisse sont des bases exclusivement exportatrices Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 40% Var. part de marché en % 30% Chine 8 Suisse 54 20% 10% Japon 4 Irlande 33 Etats-Unis 42 La Chine et le Japon sont de faibles puissances exportatrices 0% France 34 Allemagne 64-10% Royaume-Uni 33-20% Part de marché 0% 4% 8% 12% 16% 21

22 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Pharmacie : avantage aux pays fiscalement attractifs Les USA sont à la fois le 1 er marché mondial et le plus gros importateur de médicaments Evolution des importations (2010 vs 2007) dans le monde montant en Md$ 80% Var. part de marché en % 60% Japon 17 40% 20% Chine 8 Suisse 23 Etats-Unis 65 Rapportée à sa taille géographique (et démographique), la Chine a un secteur pharmaceutique embryonnaire Irlande 5 France 27 Allemagne 47 0% Royaume-Uni 24-20% Part de de marché 0% 4% 8% 12% 16% 22

23 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Pharmacie : avantage aux pays fiscalement attractifs L Europe de l Ouest n a pas souffert de l incidence de la crise Solde de la balance commerciale en 2007 puis 2010 (montants en Md$) L Irlande bénéficie de sa fiscalité attractive pour les laboratoires américains. La Suisse compte Novartis et Roche au sein des dix plus grands laboratoires mondiaux Chine Etats-Unis Japon France Allemagne Royaume- Uni Suisse Irlande Le débouché du marché japonais s ouvre davantage aux exportations européennes 23

24 B - Le secteur dont les exportations ont retrouvé leur niveau d avant-crise Biens d équipement : l Asie au coeur des dynamiques La position de leader de l Allemagne demeure inchangée, ainsi que ses challengers directs, le Japon et les Etats-Unis Echantillon Euler Hermes: 63% des exportations mondiales en 2010 Reste du monde 37% Chine 9% Japon 10% Corée du Sud 3% Le commerce mondial des biens d équipement a retrouvé en 2010 une valeur comparable à celle de 2007, à environ 1300Mds$ Royaume-Uni 4% Italie 7% Allemagne 15% France 4% Etats-Unis 11% La dimension «Grand Export» du secteur se confirme pour les pays européens, qui réalisent désormais près de la moitié de leurs exportations avec des partenaires noneuropéens (44% en 2007) Biens d équipement : machines de production d énergie (réacteurs nucléaires, chaudières) / machines, appareils et engins mécaniques (métallurgiques, à usage industriel spécialisé ou général), ainsi que leurs composants Hors équipements de transport aérien, ferroviaire et maritime. 24

25 B - Le secteur dont les exportations ont retrouvé leur niveau d avant-crise Biens d équipement : l Asie au coeur des dynamiques La concurrence de la Chine s est largement intensifiée, aux dépens des acteurs européens et des Etats-Unis Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% -10% -20% Var. part de marché Corée du Sud 39 France 53 Italie 85 Chine 113 Japon 129 Etats-Unis 137 Allemagne % Royaume-Uni Part de marché 0% 2% 49 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% 18% Entre 2007 et 2010, les exportations chinoises, coréennes et japonaises ont enregistré les plus fortes augmentations En 2010, parmi les pays occidentaux, seule l Allemagne approche son niveau d activité de 2007, grâce à ses performances dans les zones émergentes 25

26 B - Le secteur dont les exportations ont retrouvé leur niveau d avant-crise Biens d équipement : l Asie au coeur des dynamiques En conformité avec son poids économique, la Chine se hisse dans le trio de tête des principaux importateurs de biens d équipement, entre les Etats-Unis et l Allemagne Evolution des importations (2010 vs 2007) dans le monde montant en Md$ 60% 50% 40% 30% 20% Var. part de marché Corée du Sud 39 Chine 115 En Chine, le bond des importations entre 2007 et 2010 reflète, entre autres, la politique de relance économique par les investissements, consentie en 2009 et % 0% -10% Japon 31 France 52 Allemagne 93 Etats-Unis % Italie 31 Royaume-Uni Part de marché -30% 46 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% Au sein d une Europe en contraction de -13% par rapport à 2007, l Allemagne se singularise par une baisse plus limitée 26

27 B - Le secteur dont les exportations ont retrouvé leur niveau d avant-crise Biens d équipement : l Asie au coeur des dynamiques Fortement favorables à leur balance commerciale, les échanges de biens d équipement sont cruciaux pour l Allemagne, le Japon et l Italie Balance commerciale en 2007 et 2010 en Md$ En améliorant son excédent commercial, (+20% sur la période 2007/2010), le Japon est le premier bénéficiaire de la croissance du reste la zone asiatique Chine Japon Corée du Sud Etats-Unis France Allemagne Italie Royaume-Uni Les pays de l OCDE, qui cumulent un excédent commercial sectoriel d environ 250 Mds$ avec les pays tiers, continuent de profiter du dynamisme des zones émergentes 27

28 C - Le secteur dont les exportations n ont pas retrouvé leur niveau d avant-crise Automobile : confirmation de la domination allemande Les exportations automobiles mondiales, en valeur, restent dominées par l Allemagne. La Chine demeure un acteur modeste Notre échantillon représente 59% des exportations mondiales 2010 Reste du monde 41% Etats-Unis 10% Japon 13% Chine 4% Les exportations automobiles mondiales ont représenté milliards de dollars en 2010, encore en retrait de -16% par rapport à 2007 Corée du Sud 5% France 5% Allemagne 22% Automobile: Constructeurs et équipementiers 28

29 C - Le secteur dont les exportations n ont pas retrouvé leur niveau d avant-crise Automobile : confirmation de la domination allemande Les exportations allemandes, en croissance, pèsent près de 2 fois celles du Japon et plus de 4 fois celles de la France Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 50% 40% 30% 20% 10% 0% -10% Var. part de marché en % Chine 37 Corée du Sud 53 France 51 Etats-Unis 101 Japon 127 Allemagne 215 Part de marché -20% 0% 5% 10% 15% 20% 25% La baisse des exportations japonaises s explique par leur forte exposition au marché américain, qui en 4 ans est passé de 17 millions de véhicules vendus à 11,5 millions. En valeur, les exportations japonaises vers les USA ont baissé de -27%, représentant un manque à gagner de 15 Mds$ 29

30 C - Le secteur dont les exportations n ont pas retrouvé leur niveau d avant-crise Automobile : confirmation de la domination allemande Les Etats-Unis sont de très loin les premiers importateurs mondiaux, à l inverse le Japon et la Corée du Sud qui restent des marchés très fermés Evolution des importations (2010 vs 2007) dans le monde montant en Md$ 140% Var. part de marché en % 120% Chine % 80% 60% 40% Corée du Sud 7 20% France 60 Allemagne 80 Etats-Unis 191 0% Japon 12 Part de marché -20% 0% 5% 10% 15% 20% 25% Le taux de croissance des importations chinoises paraît remarquable, mais la part relative de la Chine dans les importations mondiales, 4%, reste très faible pour le pays qui est devenu en 2010 le 1 er marché mondial 30

31 C - Le secteur dont les exportations n ont pas retrouvé leur niveau d avant-crise Automobile : confirmation de la domination allemande Les 2 gagnants de l après-crise sont l Allemagne et la Corée du Sud dont les balances commerciales ont retrouvé ou dépassé le niveau d avant-crise Balance commerciale en 2007 et 2010 en Md $ L apparente amélioration de la balance américaine s explique par l effondrement de son marché interne Allemagne Japon Corée du Sud Chine France Etats Unis La France voit sa balance commerciale se dégrader depuis plusieurs années avec la délocalisation des modèles d entrée de gamme vers les pays «low cost» 31

32 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays 1 Un fort rebond du commerce mondial en Les gagnants et les perdants dans le commerce international par secteur: Peu de bouleversements 3 Les secteurs gagnants et perdants par pays 32

33 Les secteurs gagnants par pays La part relative des exportations des secteurs dans les exportations totales du pays Une spécialisation sectorielle des principaux pays (2010) Chine Japon Etats-Unis France Allemagne Equipement Auto IAA Chimie TIC Equipement Auto Equipement Equipement TIC les secteurs gagnants : part export = = + = = - Les économies japonaise et allemande sont très proches, dominées par le poids de l automobile et des biens d équipement En France, une structure de production plus atypique dominée par la chimie et les IAA La Chine a profité de la globalisation du marché des TIC pour en prendre le leadership mondial 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 33

34 Les secteurs perdants par pays La part relative des importations des secteurs dans les importations totales du pays La dépendance sectorielle des principaux pays (2010) Chine Japon Etats-Unis France Allemagne Les secteurs perdants : part import Equipement TIC Auto Chimie Auto TIC Chimie TIC Chimie TIC 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% - = = = - + = = pays pourtant constructeurs automobiles affichent leur dépendance à l importation automobile: Etats-Unis et France Enorme dépendance de la Chine dans le secteur de la chimie La globalisation du marché des TIC, 2 ème secteur dans les importations pour la majorité des pays 34

35 Conclusion: la crise a peu bouleversé les équilibres du commerce mondial des secteurs IAA : l arrivée de nouveaux consommateurs des pays émergents profite principalement au Brésil Biens technologiques : l Asie renforce sa position dans le commerce mondial Chimie : le secteur demeure dominé par les pays «industrialisés» Pharmacie : l industrie reste quasi-exclusivement européenne et américaine Biens d équipements : la domination reste allemande, japonaise et américaine Automobile : l Allemagne ressort renforcée, la Corée du Sud monte en puissance 35

36 Merci de votre attention.

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Automobile : le coup de frein?

Automobile : le coup de frein? Automobile : le coup de frein? Wilfried Verstraete, Président du Directoire d Euler Hermes Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable Etudes sectorielles Conférence

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

La spécialisation internationale de la France. Guillaume Gaulier Banque de France, Université Paris 1 et CEPII

La spécialisation internationale de la France. Guillaume Gaulier Banque de France, Université Paris 1 et CEPII La spécialisation internationale de la France Guillaume Gaulier Banque de France, Université Paris 1 et CEPII Pourquoi se soucier de la spécialisation? Parce que nous ne vivons pas dans un monde de concurrence

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

DIVERGENCES DES PERFORMANCES EUROPÉENNES DÉCEMBRE 2013

DIVERGENCES DES PERFORMANCES EUROPÉENNES DÉCEMBRE 2013 DIVERGENCES DES PERFORMANCES EUROPÉENNES DÉCEMBRE 2013 MONDE PIB 108 106 Pays développés début 2007 = 100 104 États-Unis 102 100 98 96 94 92 Japon Royaume-Uni Zone euro 90 2007 2008 2009 2010 2011 2012

Plus en détail

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013 Résumé Bilan du commerce extérieur de la Corée en 213 Malgré une croissance modeste en 213 (+,7% contre 1% en moyenne par an entre 2 et 21), les échanges commerciaux coréens se sont maintenus au-dessus

Plus en détail

Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs

Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs Rencontre Moyen Terme 2014/2018 Grégori Colin Economiste LA BALANCE COMMERCIALE (incluant les services marchands) Les flux

Plus en détail

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2013 Les échanges, qui avaient nettement ralenti en 2012, se replient en 2013. Le recul des exportations (-1,3 %, après +3,1 %) est marqué pour certains biens intermédiaires,

Plus en détail

Compétitivité des entreprises françaises

Compétitivité des entreprises françaises Compétitivité des entreprises françaises La compétitivité dépend en premier lieu de l évolution des coûts unitaires de production et des prix relatifs des biens exposés à la concurrence internationale.

Plus en détail

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Résumé En 2013, les échanges extérieurs du Mozambique se sont élevés à 12,6 Mds USD, en hausse de 7,4% par rapport à 2012. Les exportations sont principalement

Plus en détail

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013,

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013, Points 7 forts BILAN 213 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE 213, DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE La balance commerciale de la Polynésie française continue

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 7 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 98 Paris La Défense cedex - Tél. 47 7 6 6 - Fax 47 7 6 8 Coe-Rexecode - 9 avenue

Plus en détail

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA Note de Conjoncture N 66 Page 1 Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants Effectifs IAA 540 000 530 000 520 000 510 000 500 000 490 000 480 000 Source : Acoss, calculs ANIA

Plus en détail

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv.

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv. http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2015 En 2015, les exportations, qui bénéficient du raffermissement de la demande mondiale et de gains de compétitivité liés à la dépréciation de l euro, progressent

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Selon l étude de conjoncture VINEXPO / The IWSR Pour la 12 ème année consécutive, VINEXPO, le

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

La situation économique et financière de Taiwan en 2015

La situation économique et financière de Taiwan en 2015 La situation économique et financière de Taiwan en 215 Résumé L économie taiwanaise a progressé de 3,74% en 214, plus forte croissance des économies avancées en Asie. Le commerce extérieur, la consommation

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail

4.1 Les entreprises exportatrices

4.1 Les entreprises exportatrices FICHES THÉMATIQUES 4.1 Les entreprises exportatrices Le chiffre d affaires à l exportation des entreprises industrielles françaises de 2 salariés ou plus a augmenté de 6,9 % en 26, sa plus forte hausse

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Premier semestre 2015

Premier semestre 2015 http://lekiosque.finances.gouv.fr Amélioration du déficit liée à l'allègement de la facture énergétique Premier semestre 2015 Au premier semestre 2015, la reprise des exportations se confirme (+3,4 %,

Plus en détail

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber :

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber : Septembre 2013 N 68 Sommaire I- La France a) Export de grumes de chêne p 2 b) Export de sciages de chêne p 3 c) Export de grumes de hêtre p 4 d) Export de sciages de hêtre p 5 e) Export grumes de résineux

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014

Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014 Banque Centrale de Tunisie Direction Générale des Statistiques Direction de la Balance des Paiements et de la PEG Sous direction des opérations courantes Service du commerce Extérieur Analyse des Echanges

Plus en détail

Intervention. Jean-Pierre Roth. Président de la Direction générale. de la. Banque nationale suisse OSEC

Intervention. Jean-Pierre Roth. Président de la Direction générale. de la. Banque nationale suisse OSEC Embargo : Jeudi 17 avril 2008, 17h00 abcdefg Le commerce extérieur suisse : pilier de la Intervention de Jean-Pierre Roth Président de la Direction générale de la Banque nationale suisse OSEC Zurich, le

Plus en détail

France-Allemagne : 20 ans d histoire économique comparée

France-Allemagne : 20 ans d histoire économique comparée GLOBAL MACRO & THEMATIC INDEPENDENT RESEARCH IN CHARTS France-Allemagne : 20 ans d histoire économique comparée Comme toutes les crises, celle que nous traversons est propice aux dogmes, jugements à l

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 2012, le commerce mondial des marchandises a augmenté de 2 pour cent en volume dans le contexte d une faible demande mondiale et d une baisse des prix. Cela est beaucoup

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010 Principales conclusions Le secteur des TIC se relève de la crise économique et les marchés mondiaux des TIC se déplacent vers les

Plus en détail

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques Economie et Marchés : Bilan 2010 et Perspectives 2011 Paris, le 27 décembre 2010 ECONOMIE Tendances 2010 : poursuite de la reprise dans les pays développés, signes de surchauffe dans certains pays émergents

Plus en détail

de travail n 44 La compétitivité française en 2013 Les parts de marché à l exportation de l économie française sont stables depuis 2011

de travail n 44 La compétitivité française en 2013 Les parts de marché à l exportation de l économie française sont stables depuis 2011 Document de travail n 44 La compétitivité française en 013 Les parts de marché à l exportation de l économie française sont stables depuis 011 La qualité des produits français est reconnue mais leurs prix

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

Après une année 2012 de fort ralentissement, voire de récession

Après une année 2012 de fort ralentissement, voire de récession FICHE PAYS PECO : LE DANGER RUSSE Marion Cochard Département analyse et prévision Après une année 2012 de fort ralentissement, voire de récession pour certains pays de la zone, la croissance a repris progressivement

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Thème 1 : Croissance économique et mondialisation

Thème 1 : Croissance économique et mondialisation Thème 1 : Croissance économique et mondialisation Introduction : Etats-Unis Royaume-Uni France Allemagne Japon 500 450 400 350 300 250 200 150 100 50 0 1820 1850 1870 1890 1910 Document 1 : Croissance

Plus en détail

Indonésie : futur géant économique?

Indonésie : futur géant économique? Indonésie : futur géant économique? 245 millions d habd (4 ème ) et le plus grand pays musulman. Diversité : ethnique (Javanais 40 %) / 300 langues 2 millions de km 2, 17 000 îles 60% de la population

Plus en détail

III. Commerce des services commerciaux

III. Commerce des services commerciaux III. Commerce des services commerciaux Les exportations de services commerciaux ont augmenté de 11 pour cent. Faits saillants de l évolution en 211: vue d ensemble Données commerciales Liste des tableaux

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

Chiffre d affaires au 31 décembre 2008

Chiffre d affaires au 31 décembre 2008 Chiffre d affaires au Chiffre d affaires au en retrait de 3,0% à périmètre et taux Solide performance, notamment dans l activité Ciment, compte tenu de la forte dégradation du contexte macroéconomique.

Plus en détail

à la Consommation en Europe

à la Consommation en Europe Le Marché du Crédit à la Consommation en Europe Une étude SOFINCO Novembre 2007 Evry, le 29 novembre 2007 - Nicolas Pécourt 1 Le crédit à la consommation en Europe Périmètre Cette étude est un complément

Plus en détail

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26 13.26 Accélération de la croissance du chiffre d affaires au 3 ème trimestre : + 12 % à périmètre et taux de change constants du chiffre d affaires première monte équilibrée entre les différentes régions

Plus en détail

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années mondiales de services commerciaux 1995 1 179 milliards 2005 2 516 milliards 2014 4 872 milliards mondiales de marchandises Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014 TABLEAU DE BORD ASF L activité des établissements spécialisés en 2014 Février 2015 Le financement des investissements des entreprises et des professionnels Le financement des investissements d équipement

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

DG Trésor Septembre 2015

DG Trésor Septembre 2015 Les échanges commerciaux entre la France et le Portugal au premier semestre 2015 (balance des biens) DG Trésor Septembre 2015 Le déficit commercial de la France avec le Portugal a poursuivi sa décrue au

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE Publication 2011 Chiffres 2010 CHIFFRES CLES DE LA MAROQUINERIE STRUCTURES REGIONALES IMPORTATIONS / EXPORTATIONS Fédération Française de la Maroquinerie 16 rue Martel

Plus en détail

Point mensuel de conjoncture

Point mensuel de conjoncture 30/11/2015 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION DE LA PREVISION

Plus en détail

Espagne: Une Reprise Fragile

Espagne: Une Reprise Fragile Focus OFP 28 Aout 2015 Frédéric Mackel (33) 1 85 08 13 73 f.mackel@oaksfieldpartners.com Timothée Sohm-Quéron t.sohm@oaksfieldpartners.com Chloe-Elizabeth Challier chloeelizabeth.challier@esade.edu Introduction

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

Le 11 septembre 2007, au moment même où la

Le 11 septembre 2007, au moment même où la Mondialisation 46 Les tendances récentes du commerce extérieur français La connaît depuis la fin des années 90 une dégradation du solde de ses échanges extérieurs. Le creusement du déficit commercial depuis

Plus en détail

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Le chapitre X consacré à l optique dépenses de la comptabilité nationale nous a donné l occasion de décrire la structure

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Sauf mention contraire, les données «France» concernent la France métropolitaine et les Départements d outre-mer hors Mayotte. Les sites internet www.insee.fr et http://epp.eurostat.ec.europa.eu

Plus en détail

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015 L a situation économique de Taiwan au ème semestre 1 Résumé L économie taiwanaise subit un ralentissement prononcé au ème trimestre, qui conduit le gouvernement à diviser par deux sa prévision de croissance

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Sommaire. Synthèse... 5. Un déficit qui poursuit son recul sur les biens, un excédent toujours important sur les services... 10

Sommaire. Synthèse... 5. Un déficit qui poursuit son recul sur les biens, un excédent toujours important sur les services... 10 Retrouver l intégralité de ce dossier en ligne sur le site du ministère des affaires étrangères et du développement international : http://www.diplomatie.gouv.fr. L élaboration de ce dossier a été coordonnée

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

La situation économique espagnole est très préoccupante et le

La situation économique espagnole est très préoccupante et le FICHE PAYS ESPAGNE : VERS UNE DÉCENNIE PERDUE? Danielle Schweisguth Département analyse et prévision La situation économique espagnole est très préoccupante et le spectre de la décennie perdue japonaise

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

CHAPITRE 11 Allemagne : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite

CHAPITRE 11 Allemagne : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite CHAPITRE 11 : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite Page 433 TABLEAU 11-1 Quelques paramètres économiques (rétrospective) 1981 1991 1995 1998 Population (en millions d habitants)

Plus en détail

Des échanges commerciaux encore modestes, mais dont les perspectives apparaissent particulièrement prometteuses à moyen terme

Des échanges commerciaux encore modestes, mais dont les perspectives apparaissent particulièrement prometteuses à moyen terme Les échanges commerciaux francomozambicains en 2013 Résumé En 2013, les échanges de biens entre la France et le Mozambique se sont élevés à 121,2 M EUR, soit une baisse de -17,8 % sur l année. La forte

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises Jeudi 23 et vendredi 24 octobre 2003! Lycée Louis Le Grand! Paris «Les entreprises dans la mondialisation» Un

Plus en détail

CONJONCTURE INTERNATIONALE

CONJONCTURE INTERNATIONALE CONJONCTURE INTERNATIONALE Chute des cours des matières premières Le marché boursier chinois a plongé de façon spectaculaire ces dernières semaines. Cette correction fait suite à plusieurs trimestres d

Plus en détail

Le financement public de la recherche-développement dans les principaux pays

Le financement public de la recherche-développement dans les principaux pays ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE et MINISTÈRE DE LA RECHERCHE00.47 NOVEMBRE En 1998, les États de la zone OCDE financent un tiers de la dépense intérieure de recherche et développement.

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores Page 336 TABLEAU 9-1 Une appréciation de la performance économique du Japon Accroissement du volume du PIB Accroissement du

Plus en détail

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance Journées de l économie Lyon 10 novembre 011 La soutenabilité de la croissance Quel business plan pour la politique économique de la France? 1 La France en 00 suivant les tendances actuelles Le business

Plus en détail

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre L évolution du marché des OPCVM à fin novembre Après avoir enregistré une belle progression en octobre, le marché des fonds de droit français voit son encours se replier de -0,2%, l équivalent de 1,6 milliard

Plus en détail

Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012. Economie Finance et Stratégie

Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012. Economie Finance et Stratégie Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012 I. Les changements règlementaires 1. Les changements règlementaires concernent non seulement les banques mais aussi l ensemble du système

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL

FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL 1. L AQUITAINE Une région en croissance La région Aquitaine s inscrit depuis la fin des années quatre-vingt-dix dans le peloton de tête des régions françaises

Plus en détail

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Les enjeux des domaines skiables européens Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Par Laurent Reynaud Délégué Général de Domaines Skiables de France Représentant de la FIANET Fédération Internationale des

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Le 1 er juin 2012 Rapport financier semestriel Au cours du premier semestre 2012, le Groupe a enregistré une forte croissance de son activité (+8,1%), notamment liée à une période de soldes hiver favorables,

Plus en détail

Dans une tendance mondiale à la stabilité des coûts des chercheurs, les avantages du CIR s érodent

Dans une tendance mondiale à la stabilité des coûts des chercheurs, les avantages du CIR s érodent COMPARAISON INTERNATIONALE SUR LE COURS DU CHERCHEUR COMPTABILISÉ PAR LES GROUPES BÉNÉFICIAIRES DU CIR EN 2013 Dans une tendance mondiale à la stabilité des coûts des chercheurs, les avantages du CIR s

Plus en détail

Réinventer la France des services. Georges Vialle Partner responsable de la practice Services mondiale, Oliver Wyman

Réinventer la France des services. Georges Vialle Partner responsable de la practice Services mondiale, Oliver Wyman Entreprise Réinventer la France des services Georges Vialle Partner responsable de la practice Services mondiale, Oliver Wyman Bruno Despujol Partner en charge de l étude, Oliver Wyman Guillaume Thibault

Plus en détail

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier L évolution du marché des Fonds à fin Janvier Le marché des fonds de droit français débute cette nouvelle année sur une formidable progression de +4,6% de son niveau d encours, l équivalent de 35,7 milliards

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A HONG KONG SERVICE ÉCONOMIQUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A HONG KONG SERVICE ÉCONOMIQUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A HONG KONG SERVICE ÉCONOMIQUE Rédigé par : Antoine Aubel Revu par : Yann Pouëzat Hong Kong, le 11 juin 2015 NOTE Objet : Le rôle de Hong Kong dans le commerce international

Plus en détail

L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes

L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes Centraliens entrepreneurs Jeudi 10 février 2011 Annie GEAY, directrice de l évaluation et des études

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA 1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 Contacts presse : Valorial : Christophe JAN 02 23 48 59 64 christophe.jan@pole-valorial.fr KPMG : Aurélie JOUNY 02 28 24 11 53

Plus en détail

Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale

Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale Conférence de presse 15 novembre 2011 1 Une compétitivité française qui se dégrade 2 La France a perdu des parts de marché depuis 2000 Part

Plus en détail

Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA

Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA Sommaire 1. A propos de l étude Choix concurrentiels 2008 2. Comparaison entre pays 3. Résultats

Plus en détail

Lente amélioration de la conjoncture

Lente amélioration de la conjoncture Conjoncture économique - 1 e trimestre 214 USA JPN EUR PIB PIB et Baromètre PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Lente

Plus en détail

SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI. L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk

SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI. L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk INTRODUCTION Les pays d Asie ont traversé deux crises d ampleur inégale: La crise dite «asiatique» de 1997-1999.

Plus en détail

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels Trente cinq ans de services d information et de communication L'essor des logiciels Aurélien Lavergne et Thierry Méot, division Services, Insee Insee Première N 1575 novembre 2015 Résumé En, la valeur

Plus en détail