La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai"

Transcription

1 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011

2 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays 1 Un fort rebond du commerce mondial en Les gagnants et les perdants dans le commerce international par secteur : peu de bouleversements 3 Les secteurs gagnants et perdants par pays 2

3 Evolution du commerce mondial Après la chute historique du commerce mondial en 2009, la reprise économique en 2010 a confirmé un fort rebond des échanges mondiaux Variation annuelle du commerce mondial de biens et services 15,0% 11,9% 13,5% 10,0% 10,2% 7,9% 9,0% 7,2% 5,0% 2,9% 4,9% 2,2% 0,0% -0,5% -5,0% -10,0% -12,3% -15,0% Source : sources nationales 3

4 Evolution du commerce mondial Toutes les zones ont profité du rebond, mais l Asie hors Japon a crû 2 fois plus vite que l Amérique du Nord ou la zone euro Variation annuelle du commerce par zone 25% 20% 15% 10% 5% 0% -5% -10% -15% -20% -25% Japon Amérique du nord Asie (hors Japon) zone euro Source : sources nationales 4

5 La part des pays européens se tasse dans le commerce mondial Celle de la Chine a fortement progressé : ses exportations représentent 11,2% des exportations mondiales en 2010 contre 8,8% en % 11% 10% 9% Part de marché export par pays, en 2007 puis % 7% 6% 5% 4% 3% Etats Unis et Japon progressent légèrement Allemagne et France ont perdu des parts de marché 2% 1% 0% Chine Etats-Unis Japon Allemagne France Source : sources nationales 5

6 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays 1 Un fort rebond du commerce mondial en Les gagnants et les perdants dans le commerce international par secteur : peu de bouleversements 3 Les secteurs gagnants et perdants par pays 6

7 Dans le commerce international, par secteur, les gagnants à l export peuvent également être les perdants... ne pouvant satisfaire la croissance de leur propre demande interne Gagnants Perdants Industrie agro-alimentaire Brésil Chine Chine Japon Biens technologiques Chine Hong Kong Allemagne Japon Chimie Chine Japon Chine France Pharmacie Irlande Suisse Japon Etats-Unis Biens d'équipement Chine Corée du Sud Chine Automobile Allemagne Corée du Sud France Etats-Unis 7

8 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise IAA : le Brésil dans la cour des grands Sur un marché très fragmenté, les Etats-Unis apparaissent comme un solide leader du secteur Notre Echantillon échantillon par pays représente : 38% des 38,1% exportations des exportations mondiales mondiales du secteur 2010 Chine 4% Japon 1% Etats-Unis 10% France 6% Allemagne 6% Les exportations mondiales de produits agricoles et agro-alimentaires ont progressé de plus de 20% en valeur, entre 2007 et 2010, pour atteindre 1100Mds$ Reste du monde 62% Brésil 5% Italie 3% Espagne 3% L Europe réalise plus de 40% des exportations totales mais concentre les échanges au sein de sa zone IAA: Produits alimentaires et animaux vivants / Boissons et tabac / Huiles et graisses d'origine animale ou végétale 8

9 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise IAA : le Brésil dans la cour des grands Des dynamiques différenciées mais, dans des conditions de marché favorables, le statut de puissance agro-industrielle du Brésil se confirme Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 25% 20% 15% 10% 5% 0% -5% -10% -15% -20% -25% -30% -35% -40% -45% -50% Var. part de marché Japon 7 Chine 45 Italie 35 Espagne 37 Brésil 61 Allemagne 69 France 63 Etats-Unis 112 Part de marché 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% Porté par le renchérissement des matières premières agricoles, le Brésil affiche une hausse spectaculaire de ses exportations Les exportations des principaux pays européens, en hausse modérée (morosité du climat économique la zone), perdent du terrain sur le marché mondial 9

10 A: Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise IAA : le Brésil dans la cour des grands Des pays émergents en pleine transition alimentaire Evolution de la part de marché à l importation (2010 vs 2007), montant en Md$ 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% -10% Var. part de marché Brésil 8 Italie 45 France 52 Chine 60 Japon 64 Allemagne 82 Etats-Unis 97 En réponse à des marchés domestiques en phase de mutation, la Chine et le Brésil sont les pays les plus dynamiques -20% -30% Espagne 33-40% Part de marché 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 10

11 A: Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise IAA : le Brésil dans la cour des grands Signes de tensions, les balances commerciales se renforcent ou se creusent, en particulier celle de la Chine dont le déficit s accroît Balance commerciale en 2007 et 2010 en Mds$ Chine Japon Etats-Unis France Allemagne Italie Espagne Brésil Au Brésil, l agroindustrie demeure centrale en confortant son excédent commercial Le déséquilibre croissant chinois accentuera la pression sur les cours mondiaux et témoigne des enjeux futurs pour les pays émergents 11

12 A: Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Biens technologiques : renforcement de la domination de l Asie Les exportations mondiales de biens technologiques sont dominées par la Chine et Hong-Kong Echantillon par pays : 62% des exportations mondiales du secteur Reste du monde 38% Chine 27% Les exportations mondiales de biens technologiques se sont élevées en 2010 à 1200 milliards de dollars en progression de 6% par rapport à 2007 Royaume-Uni 1% France 1% Allemagne 4% Japon 5% Etats-Unis 8% Corée du Sud 5% Hong-Kong 10% La Chine domine ce marché avec 27% des exportations mondiales en 2010 Biens technologiques : matériels informatiques et périphériques, équipement de télécommunications, composants électroniques, biens de consommation électroniques Sources : OCDE, Eurostat, sources nationales 12

13 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Biens technologiques : renforcement de la domination de l Asie La Chine et Hong-Kong consolident leurs positions dans les exportations mondiales de biens technologiques entre 2007 et 2010 Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007) montant en Md$ 25% 15% Var. part de marché en % Hong-Kong 176 Chine 356 La part de marché des exportations chinoises passe de 22% à 26% 5% -5% -15% -25% France 22 Royaume-Uni 25 Allemagne 62 Corée du Sud 90 Etats-Unis 132 Japon 85 Part de marché 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% L Allemagne perd du terrain, mais demeure le premier pays européen en montant dans les exportations de biens technologiques La Corée du Sud devance le Japon Sources : OCDE, Eurostat, sources nationales 13

14 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Biens technologiques : renforcement de la domination de l Asie Chine et Etats-Unis occupent les deux premières places dans les importations de biens technologiques, mais seule l Asie progresse Evolution de la part de marché à l importation (2010 vs 2007) montant en Md$ 25% 15% 5% -5% -15% -25% Var. part de marché en % France 42 Japon 73 Corée du Sud 45 Royaume-Uni 57 Allemagne 94 Hong-Kong 184 Chine 282 Etats-Unis 272 Part de marché 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% La Chine accroît sa place dans les importations, afin d assurer la production de biens technologiques et de satisfaire une demande intérieure croissante. La stabilisation des importations des Etats-Unis confirme la maturité de ses marchés, et sa dépendance à l égard de l extérieur. Sources : OCDE, Eurostat, sources nationales 14

15 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Biens technologiques : renforcement de la domination de l Asie Les balances commerciales de la Chine et des Etats-Unis en opposition, la progression de la Chine en écho à la dégradation de la balance américaine Balance commerciale en 2007 et 2010 montant en Md$ L excédent commercial de la Chine s accroît de 38% entre 2007 et 2010, mouvement amplifié par sa capacité à démarrer rapidement en sortie de crise Chine Hong-Kong Corée du Sud Etats -Unis Japon France Allem agne Royaum e - Uni Dans le même temps, le déficit de la balance commerciale américaine se creuse de 16%, suite à des pertes de marchés à l export. Sources : OCDE, Eurostat, sources nationales 15

16 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Chimie : un secteur peu concentré Les Etats-Unis et l Allemagne constituent le duo de tête de parts de marché à l export Notre échantillon représente 42% des exportations mondiales 2010 Chine 6% Etats-Unis 11% Japon 6% Les exportations chimiques mondiales se sont élevées à Md$ en 2010, en progression de 3% par rapport à Reste du monde 58% France 5% Allemagne 10% Les parts de marché de la Chine et du Japon à l export sont très proches. Royaume-Uni 4% 16

17 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Chimie : un secteur peu concentré L Europe de l Ouest a perdu des parts de marché à l export au terme de la crise Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 40% 30% 20% 10% 0% Var. part de marché en % Chine 67 Japon 71 Etats-Unis 125 Les 2 poids lourds de la chimie mondiale (USA et Allemagne) conservent une relative avance sur la concurrence -10% -20% -30% Royaume-Uni 43 France 64 Allemagne 121 La Chine et le Japon bénéficient de la croissance asiatique -40% Part de marché 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 17

18 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Chimie : un secteur peu concentré La Chine ne parvient pas à satisfaire ses besoins localement. Elle importe massivement. Evolution des importations (2010 vs 2007) dans le monde montant en Md$ 40% Var. part de marché en % Chine % 20% 10% 0% Japon 40 France 56 Etats-Unis 98 Si elle les a touchés à l exportation, la crise a aussi ralenti le rythme des importations des principaux pays d Europe de l Ouest -10% -20% -30% Allemagne 78 Royaume-Uni 41 Part de marché -40% 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 18

19 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Chimie : un secteur peu concentré La Chine est très loin d être une puissance exportatrice dans le secteur de la chimie Solde de la balance commerciale en 2007 puis 2010 (montants en Md$) Les balances commerciales de la France et du Royaume-Uni ont résisté à la crise sans que ces pays n en tirent profit ; à la différence de l Allemagne ou des Etats-Unis Chine Etats-Unis Japon France Allemagne Royaume- Uni 19

20 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Pharmacie : avantage aux pays fiscalement attractifs Suprématie européenne dans les exportations pharmaceutiques Notre échantillon : 51% des exportations mondiales 2010 Reste du monde 42% Chine 1% Etats-Unis 9% Les exportations pharmaceutiques mondiales se sont élevées à 463 Md$ en 2010, en progression de 8% par rapport à 2007 Irlande 7% Japon 1% France 7% L Allemagne et la Suisse sont des intervenants majeurs dans le commerce pharmaceutique mondial Suisse 12% Royaume-Uni 7% Allemagne 14% 20

21 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Pharmacie : avantage aux pays fiscalement attractifs L Irlande et la Suisse sont des bases exclusivement exportatrices Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 40% Var. part de marché en % 30% Chine 8 Suisse 54 20% 10% Japon 4 Irlande 33 Etats-Unis 42 La Chine et le Japon sont de faibles puissances exportatrices 0% France 34 Allemagne 64-10% Royaume-Uni 33-20% Part de marché 0% 4% 8% 12% 16% 21

22 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Pharmacie : avantage aux pays fiscalement attractifs Les USA sont à la fois le 1 er marché mondial et le plus gros importateur de médicaments Evolution des importations (2010 vs 2007) dans le monde montant en Md$ 80% Var. part de marché en % 60% Japon 17 40% 20% Chine 8 Suisse 23 Etats-Unis 65 Rapportée à sa taille géographique (et démographique), la Chine a un secteur pharmaceutique embryonnaire Irlande 5 France 27 Allemagne 47 0% Royaume-Uni 24-20% Part de de marché 0% 4% 8% 12% 16% 22

23 A - Les secteurs dont les exportations ont dépassé leur niveau d avant-crise Pharmacie : avantage aux pays fiscalement attractifs L Europe de l Ouest n a pas souffert de l incidence de la crise Solde de la balance commerciale en 2007 puis 2010 (montants en Md$) L Irlande bénéficie de sa fiscalité attractive pour les laboratoires américains. La Suisse compte Novartis et Roche au sein des dix plus grands laboratoires mondiaux Chine Etats-Unis Japon France Allemagne Royaume- Uni Suisse Irlande Le débouché du marché japonais s ouvre davantage aux exportations européennes 23

24 B - Le secteur dont les exportations ont retrouvé leur niveau d avant-crise Biens d équipement : l Asie au coeur des dynamiques La position de leader de l Allemagne demeure inchangée, ainsi que ses challengers directs, le Japon et les Etats-Unis Echantillon Euler Hermes: 63% des exportations mondiales en 2010 Reste du monde 37% Chine 9% Japon 10% Corée du Sud 3% Le commerce mondial des biens d équipement a retrouvé en 2010 une valeur comparable à celle de 2007, à environ 1300Mds$ Royaume-Uni 4% Italie 7% Allemagne 15% France 4% Etats-Unis 11% La dimension «Grand Export» du secteur se confirme pour les pays européens, qui réalisent désormais près de la moitié de leurs exportations avec des partenaires noneuropéens (44% en 2007) Biens d équipement : machines de production d énergie (réacteurs nucléaires, chaudières) / machines, appareils et engins mécaniques (métallurgiques, à usage industriel spécialisé ou général), ainsi que leurs composants Hors équipements de transport aérien, ferroviaire et maritime. 24

25 B - Le secteur dont les exportations ont retrouvé leur niveau d avant-crise Biens d équipement : l Asie au coeur des dynamiques La concurrence de la Chine s est largement intensifiée, aux dépens des acteurs européens et des Etats-Unis Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% -10% -20% Var. part de marché Corée du Sud 39 France 53 Italie 85 Chine 113 Japon 129 Etats-Unis 137 Allemagne % Royaume-Uni Part de marché 0% 2% 49 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% 18% Entre 2007 et 2010, les exportations chinoises, coréennes et japonaises ont enregistré les plus fortes augmentations En 2010, parmi les pays occidentaux, seule l Allemagne approche son niveau d activité de 2007, grâce à ses performances dans les zones émergentes 25

26 B - Le secteur dont les exportations ont retrouvé leur niveau d avant-crise Biens d équipement : l Asie au coeur des dynamiques En conformité avec son poids économique, la Chine se hisse dans le trio de tête des principaux importateurs de biens d équipement, entre les Etats-Unis et l Allemagne Evolution des importations (2010 vs 2007) dans le monde montant en Md$ 60% 50% 40% 30% 20% Var. part de marché Corée du Sud 39 Chine 115 En Chine, le bond des importations entre 2007 et 2010 reflète, entre autres, la politique de relance économique par les investissements, consentie en 2009 et % 0% -10% Japon 31 France 52 Allemagne 93 Etats-Unis % Italie 31 Royaume-Uni Part de marché -30% 46 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% Au sein d une Europe en contraction de -13% par rapport à 2007, l Allemagne se singularise par une baisse plus limitée 26

27 B - Le secteur dont les exportations ont retrouvé leur niveau d avant-crise Biens d équipement : l Asie au coeur des dynamiques Fortement favorables à leur balance commerciale, les échanges de biens d équipement sont cruciaux pour l Allemagne, le Japon et l Italie Balance commerciale en 2007 et 2010 en Md$ En améliorant son excédent commercial, (+20% sur la période 2007/2010), le Japon est le premier bénéficiaire de la croissance du reste la zone asiatique Chine Japon Corée du Sud Etats-Unis France Allemagne Italie Royaume-Uni Les pays de l OCDE, qui cumulent un excédent commercial sectoriel d environ 250 Mds$ avec les pays tiers, continuent de profiter du dynamisme des zones émergentes 27

28 C - Le secteur dont les exportations n ont pas retrouvé leur niveau d avant-crise Automobile : confirmation de la domination allemande Les exportations automobiles mondiales, en valeur, restent dominées par l Allemagne. La Chine demeure un acteur modeste Notre échantillon représente 59% des exportations mondiales 2010 Reste du monde 41% Etats-Unis 10% Japon 13% Chine 4% Les exportations automobiles mondiales ont représenté milliards de dollars en 2010, encore en retrait de -16% par rapport à 2007 Corée du Sud 5% France 5% Allemagne 22% Automobile: Constructeurs et équipementiers 28

29 C - Le secteur dont les exportations n ont pas retrouvé leur niveau d avant-crise Automobile : confirmation de la domination allemande Les exportations allemandes, en croissance, pèsent près de 2 fois celles du Japon et plus de 4 fois celles de la France Evolution de la part de marché à l exportation (2010 vs 2007), montant en Md$ 50% 40% 30% 20% 10% 0% -10% Var. part de marché en % Chine 37 Corée du Sud 53 France 51 Etats-Unis 101 Japon 127 Allemagne 215 Part de marché -20% 0% 5% 10% 15% 20% 25% La baisse des exportations japonaises s explique par leur forte exposition au marché américain, qui en 4 ans est passé de 17 millions de véhicules vendus à 11,5 millions. En valeur, les exportations japonaises vers les USA ont baissé de -27%, représentant un manque à gagner de 15 Mds$ 29

30 C - Le secteur dont les exportations n ont pas retrouvé leur niveau d avant-crise Automobile : confirmation de la domination allemande Les Etats-Unis sont de très loin les premiers importateurs mondiaux, à l inverse le Japon et la Corée du Sud qui restent des marchés très fermés Evolution des importations (2010 vs 2007) dans le monde montant en Md$ 140% Var. part de marché en % 120% Chine % 80% 60% 40% Corée du Sud 7 20% France 60 Allemagne 80 Etats-Unis 191 0% Japon 12 Part de marché -20% 0% 5% 10% 15% 20% 25% Le taux de croissance des importations chinoises paraît remarquable, mais la part relative de la Chine dans les importations mondiales, 4%, reste très faible pour le pays qui est devenu en 2010 le 1 er marché mondial 30

31 C - Le secteur dont les exportations n ont pas retrouvé leur niveau d avant-crise Automobile : confirmation de la domination allemande Les 2 gagnants de l après-crise sont l Allemagne et la Corée du Sud dont les balances commerciales ont retrouvé ou dépassé le niveau d avant-crise Balance commerciale en 2007 et 2010 en Md $ L apparente amélioration de la balance américaine s explique par l effondrement de son marché interne Allemagne Japon Corée du Sud Chine France Etats Unis La France voit sa balance commerciale se dégrader depuis plusieurs années avec la délocalisation des modèles d entrée de gamme vers les pays «low cost» 31

32 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays 1 Un fort rebond du commerce mondial en Les gagnants et les perdants dans le commerce international par secteur: Peu de bouleversements 3 Les secteurs gagnants et perdants par pays 32

33 Les secteurs gagnants par pays La part relative des exportations des secteurs dans les exportations totales du pays Une spécialisation sectorielle des principaux pays (2010) Chine Japon Etats-Unis France Allemagne Equipement Auto IAA Chimie TIC Equipement Auto Equipement Equipement TIC les secteurs gagnants : part export = = + = = - Les économies japonaise et allemande sont très proches, dominées par le poids de l automobile et des biens d équipement En France, une structure de production plus atypique dominée par la chimie et les IAA La Chine a profité de la globalisation du marché des TIC pour en prendre le leadership mondial 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 33

34 Les secteurs perdants par pays La part relative des importations des secteurs dans les importations totales du pays La dépendance sectorielle des principaux pays (2010) Chine Japon Etats-Unis France Allemagne Les secteurs perdants : part import Equipement TIC Auto Chimie Auto TIC Chimie TIC Chimie TIC 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% - = = = - + = = pays pourtant constructeurs automobiles affichent leur dépendance à l importation automobile: Etats-Unis et France Enorme dépendance de la Chine dans le secteur de la chimie La globalisation du marché des TIC, 2 ème secteur dans les importations pour la majorité des pays 34

35 Conclusion: la crise a peu bouleversé les équilibres du commerce mondial des secteurs IAA : l arrivée de nouveaux consommateurs des pays émergents profite principalement au Brésil Biens technologiques : l Asie renforce sa position dans le commerce mondial Chimie : le secteur demeure dominé par les pays «industrialisés» Pharmacie : l industrie reste quasi-exclusivement européenne et américaine Biens d équipements : la domination reste allemande, japonaise et américaine Automobile : l Allemagne ressort renforcée, la Corée du Sud monte en puissance 35

36 Merci de votre attention.

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

2012 Stabilisation de l activité. 2013 Perspectives de reprise

2012 Stabilisation de l activité. 2013 Perspectives de reprise 2012 Stabilisation de l activité 2013 Perspectives de reprise Quel avenir pour l industrie chimique en France? Enjeux énergétiques Paris, le 21 mars 2013 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

Export-gnation? Prix, Protectionnisme et (défauts de) Paiement : Les trois «P» qui empiètent sur la reprise du commerce mondial

Export-gnation? Prix, Protectionnisme et (défauts de) Paiement : Les trois «P» qui empiètent sur la reprise du commerce mondial Communiqué de presse Export-gnation? Prix, Protectionnisme et (défauts de) Paiement : Les trois «P» qui empiètent sur la reprise du commerce mondial PARIS 18 MARS 2015 Une reprise encore à confirmer, des

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015 Conjoncture économique et marchés financiers Octobre 215 Page 1 l 6/1/215 Une croissance mondiale pénalisée par les émergents Prévisions de croissance mondiale du FMI de 3,3% en 215 et 3,8% en 216 La croissance

Plus en détail

RESULTATS DU COMMERCE EXTERIEUR EN 2011

RESULTATS DU COMMERCE EXTERIEUR EN 2011 RESULTATS DU COMMERCE EXTERIEUR EN 2011 Pierre LELLOUCHE, Secrétaire d Etat chargé du commerce extérieur, Bercy, mardi 7 février 2012 Dossier de presse http://www.economie.gouv.fr Contacts Presse : Cabinet

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

Délais de paiement : Le grand écart

Délais de paiement : Le grand écart Délais de paiement : Le grand écart Conférence de Presse, Paris, le 28 juin 2012 Ludovic Subran, Chef Economiste Arnaud Roger, Directeur des Indemnisations Maxime Lemerle, Responsable des Etudes Macroéconomiques

Plus en détail

Numéro 25 - avril 2015. Les entreprises agroalimentaires en 2012

Numéro 25 - avril 2015. Les entreprises agroalimentaires en 2012 Agreste Les Dossiers - n 25 - avril 215 Numéro 25 - avril 215 Télécharger les données de l ensemble du dossier au format tableur Agreste Les Dossiers - n 25 - avril 215 Les entreprises agroalimentaires

Plus en détail

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS Los Angeles, San Francisco/Silicon Valley LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS RELATIONS COMMERCIALES 3 Table des

Plus en détail

D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits

D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits Benoît USCIATI Direction de la Balance des paiements Service des Transactions courantes et Laboratoire

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

CONJONCTURE FRANÇAISE

CONJONCTURE FRANÇAISE CONJONCTURE FRANÇAISE Faiblesse de l investissement L amélioration récente du climat des affaires peine à se traduire par une augmentation de l activité. Dans le secteur industriel, la production reste

Plus en détail

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions 27 novembre 213 N 5 Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions La Chine semble vouloir développer le poids du RMB comme monnaie internationale, aussi bien financière que

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Mise à jour sur l Irlande T2 2015 Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Pourquoi l Irlande? Les entreprises sont attirées par l Irlande pour diverses raisons Irlande,

Plus en détail

OBSERVATOIRE RÉGIONAL DES ÉCHANGES INTERNATIONAUX RÉSULTATS 2013

OBSERVATOIRE RÉGIONAL DES ÉCHANGES INTERNATIONAUX RÉSULTATS 2013 OBSERVATOIRE RÉGIONAL DES ÉCHANGES INTERNATIONAUX RÉSULTATS 2013 L OBSERVATOIRE RÉGIONAL DES ÉCHANGES INTERNATIONAUX (OREI) L Observatoire régional des échanges internationaux (OREI) dresse, chaque année

Plus en détail

En 2012, la croissance de l activité en Asie a bien résisté,

En 2012, la croissance de l activité en Asie a bien résisté, FICHE PAYS ASIE : CRISE OU COUP DE FREIN À LA CROISSANCE? Département analyse et prévision En 2012, la croissance de l activité en Asie a bien résisté, malgré une baisse de régime durant l été. Son dynamisme

Plus en détail

Année 2014. Atonie des exportations en 2014, malgré une éclaircie au dernier trimestre

Année 2014. Atonie des exportations en 2014, malgré une éclaircie au dernier trimestre http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2014 Sur l ensemble de 2014, les exportations sont quasiment stables (+0,1 %, après -1,2 %), malgré une fin d année favorable. La progression des ventes de l aéronautique

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu Mexique : 2013, année record pour le commerce francomexicain DG Trésor Février 2014 En 2013, le montant des échanges commerciaux entre la France et le Mexique, bien qu encore relativement modeste, a atteint

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL

DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL / LES ENTREPRISES 2008 DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////2008 Observatoire

Plus en détail

Points forts 2012, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES BILAN COMMERCE EXTÉRIEUR 2012. De la Polynésie française

Points forts 2012, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES BILAN COMMERCE EXTÉRIEUR 2012. De la Polynésie française Points forts 3 BILAN 212 212, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Dans le contexte d un commerce international peu florissant, le déficit de la

Plus en détail

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX Premier exportateur mondial de biens et de services et première source d'investissements directs étrangers, l'union européenne occupe une place dominante

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

L ÎLE MAURICE. Les relations commerciales de la Belgique avec

L ÎLE MAURICE. Les relations commerciales de la Belgique avec Les relations commerciales de la Belgique avec L ÎLE MAURICE Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France Capitale : Paris Chef de l état : Nicolas Sarkozi Premier ministre : François Fillon Superficie : 551 500 km² Population : 62 616 400 habitants Croissance

Plus en détail

Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 2011

Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 2011 Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 211 LES ÉTUDES DE > En 211, les produits agroalimentaires 1 ont apporté une contribution majeure aux exportations françaises, puisqu un quart

Plus en détail

BANQUE JUDICIAIRE NEWSLETTER

BANQUE JUDICIAIRE NEWSLETTER Edito Sommaire Madame, Monsieur, Aujourd hui, l économie va très vite. Tout change, avance, évolue sans cesse. Certaines décisions politiques ou économiques peuvent avoir un impact fort sur l évolution

Plus en détail

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? juin KBC Groupe CONJONCTURE : situation internationale Retour de la confiance dans les pays développés, hésitations en Chine Indice de confiance de l industrie

Plus en détail

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 En collaboration avec des banques centrales et autorités monétaires du monde entier, la BRI compile et diffuse plusieurs séries de statistiques

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014

BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014 BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014 INTERVENANTS Daniel Wertel, Président de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin François-Marie Grau, Secrétaire Général de la Fédération

Plus en détail

I. Le commerce mondial en 2010

I. Le commerce mondial en 2010 I. Le commerce mondial en 2010 Après s être effondré en 2009, le commerce mondial a vigoureusement rebondi en 2010. L augmentation du volume des exportations de marchandises au cours de l année passée

Plus en détail

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US)

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US) COMMERCE EXTÉRIEUR Le commerce extérieur de l espace Caraïbe 1 représente en 2001 plus de 297 milliards de dollars 2 en importations et plus de 290 milliards en exportations ce qui équivaut à un solde

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

10 raisons d investir en France Juillet 2012

10 raisons d investir en France Juillet 2012 10 raisons d investir en France Juillet 2012 1 La France : Une puissance économique de rang mondial 2 ème puissance économique de l Union européenne. Source : FMI, 2012 6 ème exportateur mondial de biens

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

Dépenses et personnel de recherche et développement des entreprises privées en Suisse 2012

Dépenses et personnel de recherche et développement des entreprises privées en Suisse 2012 Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS Embargo: 19.12.2013, 9:15 4 Economie nationale Neuchâtel, décembre 2013 Dépenses et personnel de recherche et

Plus en détail

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Avril 215 Plan 1. Contexte mondial 2. Indicateurs clés 3. Production et balance commerciale 4. Principales

Plus en détail

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le CANADA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1

Plus en détail

Moins compétitive, l industrie française reste en retrait de la reprise en Europe

Moins compétitive, l industrie française reste en retrait de la reprise en Europe VUE D ENSEMBLE 10 L industrie en France - édition 2007 Moins compétitive, l industrie française reste en retrait de la reprise en Europe La croissance mondiale se poursuit en 2006 et début 2007 Dépassant

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Commentaires de la Chambre des salariés 25 février 2014 Semestre européen Arsenal de six résolutions législatives («six

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Les chiffres clés de la filière - 14 % des exploitations agricoles françaises : 68 5 exploitations viticoles spécialisées - 3 ème producteur

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation :

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation : INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT Une grande économie au cœur de l Europe, une porte d accès vers la Méditerranée et l Afrique : 5 e économie

Plus en détail

Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012

Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012 Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012 1 1. Tendances économiques et commerciales mondiales 2. Configuration du commerce mondial en 2011 3. Tendances de la balance commerciale marocaine

Plus en détail

La crise des dettes souveraines*

La crise des dettes souveraines* La crise des dettes souveraines* ANTON BRENDER, FLORENCE PISANI & EMILE GAGNA (*) La découverte 1. Table des matières I Dette souveraine, dette privée II D une crise à l autre III Le piège japonais IV

Plus en détail

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Juin 2012 Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40 26 47 38 www.sextant-expertise.fr Société inscrite à l ordre des

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

La situation économique

La situation économique La situation économique Assemblée Générale U.N.M.I Le 2 octobre 2013 J-F BOUILLON Directeur Associé La situation économique en 2013 3 AG UNMI 2 Octobre 2013 La croissance Les chiffres des principaux pays

Plus en détail

Compétitivité des exportations au Maroc

Compétitivité des exportations au Maroc Royaume du Maroc Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les documents de travail engagent cependant la responsabilité

Plus en détail

Les relations économiques franco-allemandes

Les relations économiques franco-allemandes Les relations économiques franco-allemandes Chambre Franco-Allemande de Commerce et d Industrie Margarete Riegler-Poyet 1 1970 1980 1990 2000 2001 2003 2005 2006 2007 2008 Mrds d' Commerce bilatéral (en

Plus en détail

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le GHANA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1 La

Plus en détail

En 2011, l investissement corporel brut

En 2011, l investissement corporel brut 4.1 Investissement En 211, l investissement corporel brut hors apport des entreprises des secteurs principalement marchands non financiers et non agricoles s élève à 196 milliards d euros. Il s est redressé

Plus en détail

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL Au cours de l année 2009, l économie mondiale est entrée dans une profonde récession qui a débuté à la fin de 2008. En effet, le taux de croissance du Produit Intérieur

Plus en détail

Biens d équipement de production Point de conjoncture 3 ème trimestre 2014

Biens d équipement de production Point de conjoncture 3 ème trimestre 2014 Biens d équipement de production Point de conjoncture 3 ème trimestre 2014 Le Symop, Syndicat des machines et technologies de production, propose à la presse chaque trimestre un point de conjoncture sur

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL

Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL Évolution du commerce mondial Principales caractéristiques Au cours de l année 2000, le commerce et la production au niveau mondial ont connu leur plus forte croissance

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

COMMERCE ET INVESTISSEMENT

COMMERCE ET INVESTISSEMENT Web Japan http://web-japan.org/ COMMERCE ET INVESTISSEMENT Un changement vers un commerce à modèle horizontal Des voitures prêtes à l exportation (Crédit photo : Toyota Motor Corporation) Introduction

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée INSEE CONJONCTURE POINT DE CONJONCTURE OCTOBRE 2015 La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée solide au deuxième trimestre 2015. L

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail

Coup de projecteur COMMERCE EXTERIEUR DE RHÔNE-ALPES ÉDITO

Coup de projecteur COMMERCE EXTERIEUR DE RHÔNE-ALPES ÉDITO n 13 Mai 2014 COMMERCE EXTERIEUR DE RHÔNE-ALPES DU 4 AU 6 JUIN 2014 ÉDITO MOBILISATION SUR TOUS LES FRONTS Alors que le commerce extérieur de biens en Rhône-Alpes a longtemps dégagé un excédent conséquent

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Investir dans un contexte de déséquilibres économiques mondiaux

Investir dans un contexte de déséquilibres économiques mondiaux Investir dans un contexte de déséquilibres économiques mondiaux Le 1 er avril 2011 Vincent Lépine Vice-président Répartition globale de l actif et gestion des devises Agenda A Déséquilibres mondiaux croissants

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 12 mai 2003 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDE D AXA 1 ER TRIMESTRE 2003 20,4 MILLIARDS D EUROS, + 5,9 % A DONNEES COMPARABLES CROISSANCE SOUTENUE EN VIE/ EPARGNE/ RETRAITE En

Plus en détail

Crise financière et perspectives économiques

Crise financière et perspectives économiques Crise financière et perspectives économiques Genval, le 26 janvier 2009 Guy QUADEN Gouverneur de la Banque nationale de Belgique 2/ 19 La crise financière en bref Première phase (jusque septembre 2008)

Plus en détail

LE MARCHE MONDIAL DU VIN ET LES NOUVELLES ORIENTATIONS DU MARKETING

LE MARCHE MONDIAL DU VIN ET LES NOUVELLES ORIENTATIONS DU MARKETING LE MARCHE MONDIAL DU VIN ET LES NOUVELLES ORIENTATIONS DU MARKETING Epuran Gheorghe Université de Bacau, Faculté de Sciences Economiques, gheorhge_epura@yahoo.fr, Tel : 0723612501 Le marché mondial du

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE

DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE ENQUÊTES DE CONJONCTURE 115 moyenne de long terme = 100 3.00 58 110 variation sur un an en % 2.50 56 105 100 95 PIB (échelle de droite) 2.00

Plus en détail

PRINCIPALES NOUVELLES

PRINCIPALES NOUVELLES Semaine clôturée le vendredi 16 octobre 2015 PRINCIPALES NOUVELLES : Les marchés boursiers mondiaux ont clôturé la semaine en hausse, parce que les faibles statistiques économiques en provenance de la

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères?

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? MAI 2012 Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? Chunxia Zhu, Manager «Réussir sur les marchés chinois implique au préalable d en maîtriser tant les ressorts économiques

Plus en détail

WS32 Institutions du secteur financier

WS32 Institutions du secteur financier WS32 Institutions du secteur financier Session 1 La vision chinoise Modernisation du système financier chinois : fusion de différentes activités bancaires et financières, accès des ménages au marché des

Plus en détail

Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice

Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice C. Le Brésil, nouvelle puissance? Les nouvelles diplomaties des puissances

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE 2013 PERSPECTIVES 2014 PRÊT-À-PORTER FÉMININ

BILAN ÉCONOMIQUE 2013 PERSPECTIVES 2014 PRÊT-À-PORTER FÉMININ PERSPECTIVES 2014 PRÊT-À-PORTER FÉMININ PRÉAMBULE Un bilan enrichi. Approfondir les points essentiels ou les changements survenus en 2013 : la perception des prix, l impact du Made In, la Digital Mum.

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

Indicateur mondial de la multi gestion

Indicateur mondial de la multi gestion Indicateur mondial de la multi gestion (8ème vague - Juin 4) Contacts TNS Sofres : Frédéric CHASSAGNE / Dawn WALKER : 1 92 45 37 / 46 4 Contrat 15EE5 Département Communication & Finance SOMMAIRE Méthodologie...

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL LA BALANCE DES PAIEMENTS ET LA POSITION EXTÉRIEURE DE LA FRANCE

RAPPORT ANNUEL LA BALANCE DES PAIEMENTS ET LA POSITION EXTÉRIEURE DE LA FRANCE 2013 RAPPORT ANNUEL LA BALANCE DES PAIEMENTS ET LA POSITION EXTÉRIEURE DE LA FRANCE ISSN 0292-6733 BANQUE DE FRANCE DIRECTION GÉNÉRALE DES STATISTIQUES Direction de la Balance des paiements Direction des

Plus en détail