ÉTUDE DES EXPORTATIONS - IMPORTATIONS D'ÉLECTRICITÉ ENTRE LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉTUDE DES EXPORTATIONS - IMPORTATIONS D'ÉLECTRICITÉ ENTRE LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE"

Transcription

1 ÉTUDE DES EXPORTATIONS - IMPORTATIONS D'ÉLECTRICITÉ ENTRE LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE Dans son bilan annuel 2012 RTE dresse ce constat : RTE distingue deux modes d'échanges (source RTE 2011) : LES ECHANGES CONTRACTUELS TRANSFRONTALIERS : Programmes d échanges nominés par les acteurs du marché entre la France et les pays voisins, dans le cadre des capacités acquises par ces mêmes acteurs via des mécanismes de marché. Les échanges contractuels transfrontaliers intègrent l ensemble des transactions sur les lignes d interconnexion du réseau de RTE. LES ECHANGES PHYSIQUES Les échanges physiques d électricité avec l étranger pour l ensemble de la France, importations / exportations, recouvrent : o o le cumul des soldes instantanés d échanges mesurés par les comptages sur chaque ligne d interconnexion, comptabilisés, selon le signe, en importations ou en exportations, les échanges de compensation correspondant à la part de production hydraulique revenant à chaque pays en fonction des droits d eau, indépendamment du lieu physique d implantation des moyens de production frontaliers. Echanges de compensation des droits d eau relatifs aux centrales frontalières : Dans le respect d un accord international portant sur le droit de souveraineté des pays sur l eau, la production des centrales hydrauliques situées sur un fleuve frontalier (ou rivière) doit être comptée, pour les parts revenant à chaque pays, dans les statistiques de production des pays concernés.

2 Le tableau ci-dessous présente les échanges physiques d électricité avec l étranger, aux bornes du réseau de RTE (qui ne tiennent compte que des échanges physiques mesurés aux frontières, sans prise en compte des droits d eau) : PAYS EXPORT IMPORT BILAN GB 8,4 1,9 + 6,5 BE 13,9 1,9 + 12,0 DE 5,2 13,9-8,7 CH 24,5 7,0 + 17,5 IT 15,7 0,6 + 15,1 ES 5,8 4,0 + 1,8 73,5 29,3 + 44,2 Tableau des exportations et des importations d'électricité de la France en 2012 (en TWh) Alors pourquoi la France, fortement exportatrice d'électricité dans toute l'europe en importe-t-elle autant d'allemagne? TENTATIVE DE REPONSE La réponse à cette question pourrait fournir la solution : comment ferait l'allemagne si elle voulait vendre 1 TWh d'électricité à l'espagne? La livraison de l'échange contractuel entre l'allemagne et l'espagne passerait obligatoirement par les lignes françaises et se traduirait dans le bilan RTE des échanges physiques par -1 TWh d'importations pour la France depuis l'allemagne et +1 TWh d'exportations de la France vers l'espagne pour une opération totalement transparente pour la France!!

3 En 2012, l'étude des flux physiques aux frontières de la France, de la Suisse et de l'italie montre principalement trois anomalies du type France/Allemagne (il en existe d'autres beaucoup moins prononcées, entre la France et la Belgique par exemple) : La Suisse importe, à partir de la France, + 24,5 TWh physiques pour seulement + 9,554 TWh contractuels (valeur tirée du site internet swissgrid, gestionnaire du réseau électrique Suisse). Il en ressort que près de 15 TWh d'électricité transitent par la France dont on ne peut connaître avec certitude la provenance. Il est probable que l'allemagne exporte de l'électricité vers l'italie via la France et la Suisse car l'italie a importé, en 2012, 36,983 TWh pour couvrir ses besoins (seulement 12,604 TWh importés depuis la France). Les schémas de fourniture doivent certainement s'élaborer en fonction des besoins et des limitations dans les capacités d'échange entre chaque pays. PAYS SOLDE PRODUCTION - CONSOMMATION GB BE DE CH IT ES FR Solde production - consommation des principaux pays d'europe en 2012 (en TWh). La France est le plus gros exportateur d'électricité en Europe, devançant largement l'allemagne. En résumé, les flux commerciaux semblent les plus à même à représenter l'exacte réalité des exportations et des importations de chaque pays. Ces flux commerciaux sont accessibles via le site internet ENTSOE (association des gestionnaires de réseaux européens dont RTE fait partie) à l'adresse : https://www.entsoe.eu/ pour la page d'accueil et plus spécifiquement pour l'import/export à l'adresse https://www.entsoe.eu/dbquery/exchange/detailed-electricity-exchange/.

4 MODE D'EMPLOI 1) Choisir la période d'étude (ici du 01/01/2012 au 31/12/2012 2) Choisir le mode sortie des données HTML ou XLS (ici HTML) 3) Choisir le pays exportateur (ici la France) 4) Choisir le pays importateur (ici l'allemagne) 5) Envoyer la requête à la base de données à l'aide du bouton "send" Attendre les résultats. Nota : il existe un choix "All" qui permet de sélectionner tous les pays en même temps. Exportations commerciales françaises d'électricité vers l'allemagne en 2012 On peut constater, qu'en 2012, la France a exporté commercialement 13,219 TWh d'électricité vers l'allemagne et en a importé seulement 0,782 TWh!!! sans aucune certitude quant à l'utilisation de ces volumes, aussi bien en France qu'en Allemagne!! En refaisant de manière identique le bilan pour la France on obtient : PAYS EXPORT IMPORT BILAN GB 7,620 1, ,429 BE 7,348 2, ,010 DE 13,219 0, ,437 CH 9,569 3, ,282 IT 12,602 1, ,475 ES 4,910 3, ,883 55,268 11, ,516 Tableau des exportations et des importations commerciales de la France en 2012 (en TWh) L'Allemagne est le plus gros importateur commercial d'électricité de la France et de loin, peut être en raison de sa possibilité d'exporter vers les anciens pays du bloc de l'est!! Et pourtant elle est globalement aussi exportatrice d'électricité!!

5 Les bilans globaux des deux méthodes sont assez cohérents : + 44,2 TWh pour les flux physiques et + 43,516 TWh pour les flux commerciaux (à noter le manque de précision des données physiques, je n'en ai pas cherché de plus précises). Il est assez paradoxal de constater l'énorme différence entre le flux physique et le flux commercial d'exportation vers l'allemagne : respectivement + 5,2 TWh et + 13,219 TWh. Cela prouverait que la France n'exporte pas directement via sa frontière naturelle avec l'allemagne mais par l'intermédiaire d'autres pays. Est-ce possible? Oui : PAYS IMPORTATION COMMERCIALE DEPUIS LA FRANCE EXPORTATION PHYSIQUE DEPUIS LA FRANCE Delta GB 7,620 8,4 + 0,780 BE 7,348 13,9 + 6,552 DE 13,219 5,2-8,019 CH 9,569 24,5 + 14,931 IT 12,602 15,7 + 3,098 ES 4,910 5,8 + 0,890 Le tableau met en évidence que l'exportation vers l'allemagne peut se faire via la Suisse et/ou la Belgique (à noter le rôle primordial de la Suisse). Faute de données plus précises il n'est pas possible d'affiner l'étude. Le site internet des douanes françaises permet de valider les échanges commerciaux de la France avec l'allemagne en matière d'électricité, se rendre à l'adresse suivante : Pour les exportations on trouve : et pour les importations : En grossissant l'image dans "word" on arrive aisément à lire les valeurs des tableaux.

6 En grossissant l'image dans "word" on arrive aisément à lire les valeurs des tableaux. Il est même possible de chiffrer ces exportations et ces importations, pour 2012 : exportations = 56,191 TWh pour 2,463 Mds un coût moyen du MWh exporté de 43,84 importations = 11,217 TWh pour 0,727 Md un coût moyen du MWh importé de 64,80 solde = 1,736 Mds Nos importations se réalisent bien pendant les pics de consommation où la rareté du MWh se fait sentir et se paye (coût moyen du MWh d'importation égal à 64,80 ). Et plus spécifiquement pour l'allemagne : exportations = 13,220 TWh pour 0,570 Mds un coût moyen du MWh exporté de 43,15 importations = 0,781 TWh pour 0,053 Md un coût moyen du MWh importé de 68,07 solde = 0,517 Md Voila quelques réflexions sur les échanges d'électricité en Europe, à valider!

Essayer de comprendre les échanges d'électricité franco-allemands

Essayer de comprendre les échanges d'électricité franco-allemands Résumé Essayer de comprendre les échanges d'électricité franco-allemands Frédéric Livet Univ. Grenoble Alpes, SIMAP, F-38000 Grenoble, France CNRS, SIMAP, F-38000 Grenoble, France Cette étude s'attache

Plus en détail

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Cahier des indicateurs électricité Evolution des prix de l électricité Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux fondamentaux

Plus en détail

Indicateurs des marchés de gros de l électricité septembre 2011

Indicateurs des marchés de gros de l électricité septembre 2011 Indicateurs des marchés de gros de l électricité septembre 2011 Cahier des indicateurs électricité Evolution des prix de l électricité Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux fondamentaux

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS RELATIONS CLIENTÈLE L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS JANVIER 2011 Vous souhaitez accéder au marché européen de l énergie? En coordination avec les GRT voisins, RTE vous propose des services d accès aux interconnexions

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 Nous reprenons dans ce document les principaux messages délivrés lors du séminaire de formation sur les bourses de l électricité

Plus en détail

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013 Point de situation ti Libéralisation des marchés électricité et gaz Ecube -6 décembre 2013, Auberge communale de Puidoux Xavier Righetti responsable de l unité étude énergétiques SILCom - Direction des

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF 07 juin 2011 Philippe TORRION Directeur Optimisation Amont/Aval et Trading Sommaire

Plus en détail

Marchés. Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel. Rapport 2011-2012

Marchés. Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel. Rapport 2011-2012 Marchés Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel Rapport 2011-2012 Novembre 2012 Sommaire Introduction...2 Synthèse...4 SECTION I - Les marchés de gros de l électricité...

Plus en détail

Observatoire des marchés

Observatoire des marchés SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de l électricité... 4 Le marché de détail de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Les segments de clientèle et leur poids respectif... 5 3. Etat des lieux au

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les clients éligibles. 15 mai 2002 *** INTRODUCTION. par M. Thierry TUOT, Directeur Général

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les clients éligibles. 15 mai 2002 *** INTRODUCTION. par M. Thierry TUOT, Directeur Général Paris, le 5 juin 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les clients éligibles 15 mai 2002 *** INTRODUCTION par M. Thierry TUOT, Directeur Général Ce deuxième atelier était destiné à permettre aux clients

Plus en détail

Service de certificat

Service de certificat Service de certificat Table des matières 1 Introduction...2 2 Mise en place d une autorité de certification...3 2.1 Introduction...3 2.2 Installer le service de certificat...4 3 Sécuriser un site web avec

Plus en détail

Sans données mesurées, rien n est possible!

Sans données mesurées, rien n est possible! Sans données mesurées, rien n est possible! Des exigences élevées sont posées aux gestionnaires de réseau de distribution en matière de gestion des données mesurées 2009 sera l année de la nouveauté pour

Plus en détail

Introduction... 3 Le marché de l électricité... 4

Introduction... 3 Le marché de l électricité... 4 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de l électricité... 4 Le marché de détail de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Les segments de clientèle et leur poids respectif... 5 3. Etat des lieux au

Plus en détail

APERÇU ET EVOLUTION DES PRIX DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ NATUREL POUR LES CLIENTS RESIDENTIELS

APERÇU ET EVOLUTION DES PRIX DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ NATUREL POUR LES CLIENTS RESIDENTIELS APERÇU ET EVOLUTION DES PRIX DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ NATUREL POUR LES CLIENTS RESIDENTIELS SEPTEMBRE 2015 septembre 2015 1/36 TABLE DES MATIERES I. EXECUTIVE SUMMARY...3 I.1 Comparaison des prix en

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002 Paris, le 17 octobre 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les futurs clients éligibles 25 septembre 2002 *** I La fourniture d électricité... 2 Les clients éligibles peuvent-ils acheter leur électricité

Plus en détail

Cas de l électricité

Cas de l électricité Régulation incitative des industries de réseaux : quels enseignements pour améliorer la performance de la gestion de l infrastructure ferroviaire? Cas de l électricité Cécile George Conférence ARAF 26

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

Intégration de la Suisse au réseau électrique européen. Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable

Intégration de la Suisse au réseau électrique européen. Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable Intégration de la Suisse au réseau électrique européen Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable 2 Il est nécessaire d'intégrer le réseau suisse dans le réseau européen pour garantir la

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

1 Introduction... 1 2 Abonner et désabonner... 2 3 Configuration du compte... 3 4 Envoi de SMS... 6 5 Réglages supplémentaires...

1 Introduction... 1 2 Abonner et désabonner... 2 3 Configuration du compte... 3 4 Envoi de SMS... 6 5 Réglages supplémentaires... Contenu 1 Introduction... 1 2 Abonner et désabonner... 2 3 Configuration du compte... 3 4 Envoi de SMS... 6 5 Réglages supplémentaires... 7 Dolphin Systems AG informieren & alarmieren Samstagernstrasse

Plus en détail

Communication de la Commission de régulation de l énergie (CRE) sur le pic de prix de l électricité du 19 octobre 2009

Communication de la Commission de régulation de l énergie (CRE) sur le pic de prix de l électricité du 19 octobre 2009 Délibération Paris le 20 novembre 2009 Communication de la Commission de régulation de l énergie (CRE) sur le pic de prix de l électricité du 19 octobre 2009 Le prix de l électricité sur le marché spot

Plus en détail

ITLB Indices du prix de revient au 1 er avril 2015

ITLB Indices du prix de revient au 1 er avril 2015 ITLB Indices du prix de revient au 1 er avril 2015 1. Indices du prix de revient du transport routier professionnel de marchandises : Base 100 fixée au 31 décembre 2003 Les indices reflètent l évolution

Plus en détail

NOUVELLE FONCTION DE COCLICO : Gagnez de l'argent en proposant à vos clients le site web de leur réunion!!

NOUVELLE FONCTION DE COCLICO : Gagnez de l'argent en proposant à vos clients le site web de leur réunion!! NOUVELLE FONCTION DE COCLICO : Gagnez de l'argent en proposant à vos clients le site web de leur réunion!! Vous le savez déjà, COCLICO est sans doute le meilleur logiciel pour faire des devis et des offres

Plus en détail

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc L'analyse tarifaire en ligne (TAO) permet d'effectuer des recherches et d'analyser les données tarifaires conservées dans deux bases de données de l'omc, à savoir

Plus en détail

ITLB Indices du prix de revient au 1 er mai 2015

ITLB Indices du prix de revient au 1 er mai 2015 ITLB Indices du prix de revient au 1 er mai 2015 1. Indices du prix de revient du transport routier professionnel de marchandises : Base 100 fixée au 31 décembre 2003 Les indices reflètent l évolution

Plus en détail

ITLB Indices du prix de revient au 1 er mars 2015

ITLB Indices du prix de revient au 1 er mars 2015 ITLB Indices du prix de revient au 1 er mars 2015 1. Indices du prix de revient du transport routier professionnel de marchandises : Base 100 fixée au 31 décembre 2003 Les indices reflètent l évolution

Plus en détail

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc L'analyse tarifaire en ligne (TAO) permet d'effectuer des recherches et d'analyser les données tarifaires conservées dans deux bases de données de l'omc, à savoir

Plus en détail

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Pierre-Marie ABADIE Directeur de l énergie CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Paris, 13 janvier 2009 Pierre-Marie ABADIE MEEDDAT/DGEC/Direction de l énergie Introduction En régime de monopole

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

Problématiques cross-border : comment démarcher un client fiscalisé et comment communiquer avec lui?

Problématiques cross-border : comment démarcher un client fiscalisé et comment communiquer avec lui? 13 décembre 2012 Problématiques cross-border : comment démarcher un client fiscalisé et comment communiquer avec lui? Conférence Academy & Finance du 13 décembre 2012 Alexandre de Senarclens ads@oher.ch

Plus en détail

MARCHE RELATIF A L ACQUISITION D UNE SOLUTION D ARCHIVAGE DEMATERIALISE DE DOCUMENTS

MARCHE RELATIF A L ACQUISITION D UNE SOLUTION D ARCHIVAGE DEMATERIALISE DE DOCUMENTS MARCHE RELATIF A L ACQUISITION D UNE SOLUTION D ARCHIVAGE DEMATERIALISE DE DOCUMENTS QUESTIONNAIRE DE LA CONSULTATION MEMOIRE TECHNIQUE Par la signature finale de ce document par une personne habilitée

Plus en détail

Introduction... 3 Le marché de gros de l électricité... 4. Le marché de gros du gaz... 30. Glossaires... 54

Introduction... 3 Le marché de gros de l électricité... 4. Le marché de gros du gaz... 30. Glossaires... 54 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de gros de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Activité sur le marché de gros français... 6 3. Prix sur le marché de gros français et comparaison européenne...

Plus en détail

Vous pouvez également acheter la licence par Paypal en allant sur le site Mobile Collections.

Vous pouvez également acheter la licence par Paypal en allant sur le site Mobile Collections. MC Collections v4.1 Gérez vos collections. Synthèse des fonctionnalités Création et annotation de catalogues d'objets. Gestion de votre collection, d'objets à vendre, à acheter et à échanger. Synthèse

Plus en détail

Révision du «Cadre conceptuel» de l IASB : PROPOSITIONS POUR UNE COMPTABILITE PLUS PRUDENTE ET CENTREE SUR LE «BUSINESS MODEL»

Révision du «Cadre conceptuel» de l IASB : PROPOSITIONS POUR UNE COMPTABILITE PLUS PRUDENTE ET CENTREE SUR LE «BUSINESS MODEL» Révision du «Cadre conceptuel» de l IASB : PROPOSITIONS POUR UNE COMPTABILITE PLUS PRUDENTE ET CENTREE SUR LE «BUSINESS MODEL» La représentation de l activité des entreprises, dans les normes comptables

Plus en détail

1.3 Modifications par rapport au modèle de groupe-bilan-programme précédent

1.3 Modifications par rapport au modèle de groupe-bilan-programme précédent Page 1 sur 13 Introduction du modèle de groupe-bilan (MGB) 1 Modèle de groupe-bilan Dans le cadre de la mise en œuvre de la LApEl en Suisse, il est prévu d introduire un modèle de groupebilan, une procédure

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Ordre du jour 1. Opportunités pour les clients et les fournisseurs d électricité 2. Sécurité

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Echange des Documents Informatisés 2002

Echange des Documents Informatisés 2002 Ces dernières annèes, on a plus de plus Souvent recours aux moyens électroniques pour faciliter le commerce international. Les pertes subies par les entreprises en raison des retards aux frontières, des

Plus en détail

L authentification distribuée à l aide de Shibboleth

L authentification distribuée à l aide de Shibboleth L authentification distribuée à l aide de Shibboleth Rencontre thématique à l intention des responsables des infrastructures et des systèmes dans les établissements universitaires québécois Montréal, le

Plus en détail

La vague de froid de février 2012

La vague de froid de février 2012 La vague de froid de février 212 2 La vague de froid de février 212 La France a connu début février 212 un événement météorologique exceptionnel avec une vague de froid d une durée et d une ampleur inédite

Plus en détail

MESUREZ L'IMPACT DE VOS CAMPAGNES!

MESUREZ L'IMPACT DE VOS CAMPAGNES! MESUREZ L'IMPACT DE VOS CAMPAGNES! Concrètement, qu est-ce que mesurer l'impact de vos campagnes? L'utilisateur, après avoir envoyé une campagne e-mailing, peut mesurer son impact en consultant les résultats

Plus en détail

MODE D'EMPLOI DU CONTRIBUTEUR WEB UAPV "CONTRIBUER DANS UNE RUBRIQUE DU SITE WEB"

MODE D'EMPLOI DU CONTRIBUTEUR WEB UAPV CONTRIBUER DANS UNE RUBRIQUE DU SITE WEB MODE D'EMPLOI DU CONTRIBUTEUR WEB UAPV "CONTRIBUER DANS UNE RUBRIQUE DU SITE WEB" Quelques conseils pour bien contribuer 1 Paramétrer votre navigateur web 2 Accéder au module de gestion des pages web 2

Plus en détail

Fonctions pour la Suisse

Fonctions pour la Suisse Fonctions pour la Suisse Microsoft Corporation Publié : novembre 2006 Microsoft Dynamics est une ligne de solutions de gestion d'entreprise intégrées et adaptables qui vous permet, ainsi qu'à vos employés,

Plus en détail

Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS.

Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS. Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS. Baptiste Boitier 1, Lionel Lemiale 2, Arnaud Fougeyrollas 3, Pierre Le Mouël 4

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

L Allemagne championne des énergies propres?

L Allemagne championne des énergies propres? L Allemagne championne des énergies propres? La chancelière allemande a tranché, l Allemagne sera la première grande puissance industrielle européenne à sortir du nucléaire. Et ceci rapidement puisque

Plus en détail

Documentation Utilisateur

Documentation Utilisateur Documentation Utilisateur Version du Modifiée par Commentaires 09-09-25 RPA Création 10-03-01 CAL Précisions 10-03-01 FPI Exemples d utilisation 10-03-16 JTG Relecture et corrections Table des matières

Plus en détail

Questionnaire Fabricants-Négociants et Négociants de matériaux de construction

Questionnaire Fabricants-Négociants et Négociants de matériaux de construction Questionnaire Fabricants-Négociants et Négociants de matériaux de construction Nom Adresse CP N tel E-mail N ORIAS Coordonnées du courtier Ville Cadre réservé à SFS Origine de la demande Gestionnaire Rémunération

Plus en détail

Et si on reparlait du temps dédié au travail? Mai 2014

Et si on reparlait du temps dédié au travail? Mai 2014 Et si on reparlait du temps dédié au travail? Mai 2014 1 SOMMAIRE 1. Méthodologie et contexte 2. Stabilité des attentes et enjeu lié à la gestion du développement professionnel 3. L organisation du temps

Plus en détail

Investissement direct (WOFE) 1

Investissement direct (WOFE) 1 Investissement direct (WOFE) 1 2 Pourquoi créer une WFOE en Chine? Les sociétés commerciales à capitaux étrangers ont la capacité de s'engager dans les activités suivantes: L'achat en Chine pour l'export

Plus en détail

HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles

HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles 46 HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles enfin deux points importants pour les sites mobiles, les nouveautés sur les formulaires ainsi que le mode hors-ligne. 2. Bonnes

Plus en détail

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence?

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Electricité : France - Allemagne en quelques chiffres 2012 France Allemagne 540 TWh 560 TWh 62

Plus en détail

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU)

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt

Plus en détail

Objectif : Appréhender le fonctionnement d'une solution bancaire libre. Auteur : Yann Geffrotin Dernière révision : 15 octobre 2008

Objectif : Appréhender le fonctionnement d'une solution bancaire libre. Auteur : Yann Geffrotin Dernière révision : 15 octobre 2008 Objectif : Appréhender le fonctionnement d'une solution bancaire libre Auteur : Yann Geffrotin Dernière révision : 15 octobre 2008 Le besoin Le commerce électronique se développe exponentiellement depuis

Plus en détail

Logiciels 9/1. 9/2 Visualisation. 9/5 Configuration et mise en service

Logiciels 9/1. 9/2 Visualisation. 9/5 Configuration et mise en service 9/2 Visualisation 9/5 Configuration et mise en service 9 Informations techniques supplémentaires, voir manuel GAMMA Systèmes d installations pour les bâtiments et consulter l'adresse Internet : http://www.siemens.com/gamma

Plus en détail

Mode d'emploi Wordpress Administration du contenu. http://slconstantia.com/wp-admin/

Mode d'emploi Wordpress Administration du contenu. http://slconstantia.com/wp-admin/ Mode d'emploi Wordpress Administration du contenu http://slconstantia.com/wp-admin/ Sommaire I. Connexion à l'espace privé 1. 2. 3. Où est-ce? Identification Présentation de l'interface II. Notions fondamentales

Plus en détail

France : les attitudes envers l'interchange et la législation européenne sur les paiements par cartes

France : les attitudes envers l'interchange et la législation européenne sur les paiements par cartes Juin 2014 France : les attitudes envers l'interchange et la législation européenne sur les paiements par cartes Pour les commerçants français, American Express et Diners Club doivent être traités de la

Plus en détail

Projets / Eléments d'otp / Fonds. Projet SAFIR SITEL, Université de Neuchâtel Novembre 2001

Projets / Eléments d'otp / Fonds. Projet SAFIR SITEL, Université de Neuchâtel Novembre 2001 Projets / Eléments d'otp / Fonds Projet SAFIR SITEL, Université de Neuchâtel Novembre 2001 Gestion de projets Un projet est un ensemble de tâches et activités à effectuer pour la réalisation d'un travail

Plus en détail

Gérer des sites avec Dreamweaver

Gérer des sites avec Dreamweaver Gérer des sites avec Dreamweaver La boîte de dialogue Gérer les sites a pour fonction de vous permettre de créer un nouveau site, de modifier, de dupliquer, de supprimer un site, d'importer ou d'exporter

Plus en détail

5.15 Comptabiliser une facture avec une note de crédit

5.15 Comptabiliser une facture avec une note de crédit 5.15 Comptabiliser une facture avec une note de crédit La comptabilisation entre deux postes ouverts s effectue dans le masque de saisie «Facture (Débi) / (Créanciers)». Le poste ouvert de la note de crédit

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

> La régulation du marché de l électricité

> La régulation du marché de l électricité 46 Commission de régulation de l'énergie Rapport d'activité Juin 2006 > La régulation du marché de l électricité I Les acteurs et les marchés de l électricité 1 > Les acteurs européens du marché français

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

Ajouter des informations personnalisées dans l'opac grâce aux infopages et la zone de liens haute

Ajouter des informations personnalisées dans l'opac grâce aux infopages et la zone de liens haute Ajouter des informations personnalisées dans l'opac grâce aux infopages et la zone de liens haute Fiche technique PMB n 10.9 Objectif : Créer des infopages pour enrichir l'opac d'informations diverses

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

Support Gestionnaire pour les nouvelles versions CPM (outil Drupal) Télésanté Aquitaine

Support Gestionnaire pour les nouvelles versions CPM (outil Drupal) Télésanté Aquitaine Support Gestionnaire pour les nouvelles versions CPM (outil Drupal) Objet du document Ce document a pour but d'apporter des éléments de support au gestionnaire des nouvelles communautés de pratiques médicales.

Plus en détail

Conditions générales de vente des produits et prestations d'études de meteolien sur www.meteolien.eu

Conditions générales de vente des produits et prestations d'études de meteolien sur www.meteolien.eu Conditions générales de vente des produits et prestations d'études de meteolien sur www.meteolien.eu 1er Octobre 2011 Les présentes conditions générales s'appliquent à la vente ou à la fourniture, par

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL DE TELE-EXPERTISE BOGOU

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL DE TELE-EXPERTISE BOGOU GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL DE TELE-EXPERTISE BOGOU Document mis à jour le 22 février 2013 Dr. Yannick Kamga Dr. Rafael Ruiz-De-Castaneda Dr. Georges Bediang Dr. Alexandre Sawadogo Jean-Marc Naef Prof.

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA)

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Questions Quand un exportateur doit-il prendre le statut d'exportateur agréé? QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Réponses

Plus en détail

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux Aperçu du programme mars 2014 Comment fonctionne FundScrip? Aucun don Pas besoin de demander à la famille, aux amis,

Plus en détail

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Royaume du Maroc Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les

Plus en détail

Mode d'emploi pour tous les programmes de messagerie électronique

Mode d'emploi pour tous les programmes de messagerie électronique Contenu 1 Introduction... 1 2 Abonner et désabonner... 2 3 Créer l'adresse e-mail... 3 4 Envoi de SMS... 4 5 Réglages supplémentaires... 5 Dolphin Systems AG informieren & alarmieren Samstagernstrasse

Plus en détail

Voici les objectifs de la séance d'aujourd'hui :

Voici les objectifs de la séance d'aujourd'hui : Bienvenue au module de formation en ligne sur l export de données dans le cadre de la gestion externe de cas dans le LaMPSS. Le module vous donnera un aperçu de la fonction «export de données» introduite

Plus en détail

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Ce document illustrera comment cette réussite est arrivée, il est composé des parties suivantes : 1. Qu'est

Plus en détail

1. Installation du Module

1. Installation du Module 1 sur 10 Mise en place du Module Magento V 1.5.7 1. Installation du Module Vous pouvez installer le module de deux façons différentes, en passant par Magento Connect, ou directement via les fichiers de

Plus en détail

BIL Belgique À vos côtés, pour vous.

BIL Belgique À vos côtés, pour vous. FR banque privée BIL Belgique À vos côtés, pour vous. BELGIUM BIL Belgique À vos côtés, pour vous. Enseigne réputée et reconnue dans la plus pure tradition des banques privées internationales, BIL Belgique

Plus en détail

MODE D'EMPLOI DE LA CALCULATRICE POUR LES COURTS SÉJOURS DANS L'ESPACE SCHENGEN

MODE D'EMPLOI DE LA CALCULATRICE POUR LES COURTS SÉJOURS DANS L'ESPACE SCHENGEN MODE D'EMPLOI DE LA CALCULATRICE POUR LES COURTS SÉJOURS DANS L'ESPACE SCHENGEN 1. Introduction Le règlement (UE) n 610/2013 du 26 juin 2013 a modifié la convention d'application de l'accord de Schengen,

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS PAIEMENT PAR INTERNET. Nom de fichier : Monetico_Paiement_Foire_aux_Questions_v1.7 Numéro de version : 1.7 Date : 2014-05-29

FOIRE AUX QUESTIONS PAIEMENT PAR INTERNET. Nom de fichier : Monetico_Paiement_Foire_aux_Questions_v1.7 Numéro de version : 1.7 Date : 2014-05-29 FOIRE AUX QUESTIONS PAIEMENT PAR INTERNET Nom de fichier : Monetico_Paiement_Foire_aux_Questions_v1.7 Numéro de version : 1.7 Date : 2014-05-29 FOIRE AUX QUESTIONS Confidentiel Titre du document : Monetico

Plus en détail

Comment créer un site web Proxy gratuitement!

Comment créer un site web Proxy gratuitement! Comment créer un site web Proxy gratuitement! Author : soufiane Bonjour, Cherchez-vous comment créer un site web proxy gratuitement? Voulez-vous naviguer sur le web en anonymat totale en utilisant votre

Plus en détail

Développez-vous à l'international avec le Compte Vendeur Européen

Développez-vous à l'international avec le Compte Vendeur Européen Webinaire Vendre sur Amazon Développez-vous à l'international avec le Compte Vendeur Européen 2013 1996-2013, Amazon.com, Inc. ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés. 1 Développez-vous à l international

Plus en détail

Stratégie pour L approvisionnement

Stratégie pour L approvisionnement Stratégie pour L approvisionnement de la Suisse en électricité dans le contexte européen --------------------------------------------------- Urs Meister (Traduction : Jan Marejko) ---------------------------------------------------

Plus en détail

Infrastructure - Capacity planning. Document FAQ. Infrastructure - Capacity planning. Page: 1 / 7 Dernière mise à jour: 16/04/14 16:09

Infrastructure - Capacity planning. Document FAQ. Infrastructure - Capacity planning. Page: 1 / 7 Dernière mise à jour: 16/04/14 16:09 Document FAQ Infrastructure - Capacity planning EXP Page: 1 / 7 Table des matières Détails de la fonctionnalité... 3 I.Généralités... 3 II.Configuration... 3 III.Vue globale des capacités...3 IV.Vue par

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises L énergie est notre avenir, économisons-la! Comprendre pour mieux choisir La disparition

Plus en détail

Vue d ensemble. Menu Listes

Vue d ensemble. Menu Listes Vue d ensemble Avant de commencer à saisir les pièces commerciales, vous devez passer en revue les différentes listes de votre dossier. Dans la plupart des fiches qui composent le menu LISTES (clients,

Plus en détail

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON?

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Une étude pour TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Novembre 2013 Descriptif de l'étude Objectifs : Connaître le degré d'adoption de la tablette en entreprise. Savoir à quelles applications ces nouveaux

Plus en détail

Généralités sur les fonctions d impression du menu Etat... 1337 Envoi d un document par e-mail... 1339 Devise d édition ou d exportation...

Généralités sur les fonctions d impression du menu Etat... 1337 Envoi d un document par e-mail... 1339 Devise d édition ou d exportation... Généralités sur les fonctions d impression du menu Etat... 1337 Envoi d un document par e-mail... 1339 Devise d édition ou d exportation... 1340 Etats personnalisés... 1342 Impression d un état personnalisé...

Plus en détail

Description de la procédure pour ouvrir un compte et pour procéder aux achats en ligne

Description de la procédure pour ouvrir un compte et pour procéder aux achats en ligne Description de la procédure pour ouvrir un compte et pour procéder aux achats en ligne Ouvrir un compte sur Julo sera toujours gratuit! En ouvrant votre compte, vous devenez instantanément membre de la

Plus en détail

InfoColl : mise en œuvre du PGI Open ERP

InfoColl : mise en œuvre du PGI Open ERP InfoColl : mise en œuvre du PGI Open ERP PF2009 Table des matières Objectifs 5 Introduction 7 I - Présentation de l'entreprise InfoColl 9 A. La carte d'identité...9 B. L'activité et la clientèle...9 C.

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES DÉCISION DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES DÉCISION DE LA COMMISSION FR REM 20/98 0 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 1-7-1999 DÉCISION DE LA COMMISSION du constatant que le remboursement des droits à l'importation est justifié dans un cas particulier.

Plus en détail

GESCOM. Votre logiciel de gestion commerciale

GESCOM. Votre logiciel de gestion commerciale GESCOM Votre logiciel de gestion commerciale GESCOM Progiciel intégré de «gestion commerciale» 2 Notre solution Maîtriser vos flux d informations Pour tout négoce, la gestion des flux, de l achat à la

Plus en détail

Authentification avec CAS sous PRONOTE.net 2011. Version du lundi 19 septembre 2011

Authentification avec CAS sous PRONOTE.net 2011. Version du lundi 19 septembre 2011 1 Authentification avec CAS sous PRONOTE.net 2011 Version du lundi 19 septembre 2011 2 1 - Vocabulaire employé et documentation... 3 1.1 - SSO (Single Sign-On)... 3 1.2 - CAS (Central Authentication Service)...

Plus en détail

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Pour la Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Baromètre - Vague 5 - Janvier 2008 Sommaire Note méthodologique Les résultats de l étude Les Français, les

Plus en détail