Ensemble, renouvelons la puissance hydroélectrique française

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ensemble, renouvelons la puissance hydroélectrique française"

Transcription

1 Ensemble, renouvelons la puissance hydroélectrique française

2 2 Corbara, Italie L hydroélectricité en France une énergie décisive 2 e source de production d électricité après le nucléaire 14 % de la production d électricité 95 % de la production d électricité d origine renouvelable 25,5 GW de capacité installée plus de 400 installations hydrauliques 10 concessions renouvelées entre 2010 et 2015, soit 5,3 GW

3 3 La mise en concurrence des concessions hydrauliques est une opportunité pour les barrages et les vallées de France. Elle va permettre un apport d expertise, de technologies nouvelles et de capitaux pour financer leur nécessaire renouvellement et leur développement. Elle bénéficiera à toutes les parties prenantes, collectivités locales, riverains et salariés des centrales en tête. C est dans cet esprit que le groupe E.ON prépare ses offres. L expérience d E.ON, opérateur hydraulique en Allemagne, en Suède, en Italie et en Espagne, est une première garantie. Sa rigueur d exploitation et son obsession de la sécurité des biens et des personnes en sont une autre. Son engagement écologique n étonnera personne dans un pays comme l Allemagne, impliqué depuis près de 40 ans dans la protection de l environnement. Au-delà, le témoignage des riverains et des usagers de ses barrages dit la qualité des liens tissés avec les communautés locales. C est cette vision industrielle responsable et consensuelle qu E.ON entend partager avec les acteurs des barrages et des vallées de France. Ensemble, nous allons donner un nouvel avenir à cette énergie renouvelable, essentielle à l équilibre du système électrique français. Il sera porté par l équipe d E.ON en France, née au cœur des bassins houillers et dont le Groupe accompagne la mutation vers des énergies moins carbonées. Luc Poyer Président du Directoire d E.ON France

4 4 Suède 1761 MW (8,2 TWh) E.ON Vattenkraft Sverige AB Allemagne 3180 MW (8,3 TWh) E.ON Wasserkraft GmbH Espagne 689 MW (0,6 TWh) E.ON Generación, S.L. Italie 531 MW (1,3 TWh) E.ON Produzione S.p.A. E.ON, n 1 de l hydroélectricité en Allemagne 6,2 GW de capacité installée dont 1,2 GW de pompage-turbinage Opérateur dans 4 pays d Europe

5 5 Partagez notre expertise sans frontières Une expérience européenne E.ON opère 212 centrales hydroélectriques en Europe depuis des décennies. N 1 en Allemagne, le Groupe est présent en Espagne, en Italie et en Suède. Il dispose d une capacité installée de 6,2 GW pour une production annuelle moyenne de 18,5 TWh. Forte de cette expérience, notre équipe internationale d experts de l hydroélectricité prépare la réponse d E.ON aux appels d offre français. Sur toute la chaîne hydroélectrique De la conception et la construction, à l exploitation, la maintenance et la réhabilitation, les ingénieurs spécialisés d E.ON maîtrisent toute la chaîne de valeur hydroélectrique. Ils vous feront découvrir des solutions de dernière génération en matière de modernisation technique et d optimisation environnementale. Dans toutes les technologies Le parc hydroélectrique d E.ON met en œuvre toutes les technologies disponibles, de la centrale au fil de l eau au transfert d énergie par pompage en passant par les centrales à réservoir, qu elles soient de lac ou d éclusée. E.ON opère des ouvrages de pointe qui en font l expert de la gestion de l énergie en temps réel, un apport décisif à l équilibre du système électrique français.

6 6 Waldeck 2, Allemagne öteborg Ätran Faxälven Göteborg Ätran Faxälven Indalsälven Malmö Indalsälven Ljusnan Kolbäcksån Svartälven Storfinnforsen Ljusnan Kolbäcksån Svartälven Storfinnforsen Fjällsjöälven Umeälven Åseleälven Umeå Ljungan Fjällsjöälven Umeälven Åseleälven Umeå Ljungan Sollefteå Ångermanälven Sollefteå Ångermanälven Sundsvall Sundsvall Dalälven Dalälven Arbogaån Stockholm Svartån Arbogaån Svartån Emån Alsterån Ronnebyån Mörrumsån Helgeån Emån Alsterån Ronnebyån Stockholm Waldeck 2 (Allemagne), le renouvellement permanent Cette station de transfert d énergie par pompage d une puissance de 460 MW a été mise en service en Sa salle des machines de 34 m de long est parmi les plus grandes installations souterraines d Europe. Une première rénovation en 2006 a permis d augmenter son rendement de 10 %. En 2010, une seconde rénovation a hissé sa puissance à 480 MW. Waldeck 2+, la nouvelle unité en projet, portera la capacité totale du site à plus de 900 MW en 2016 et lui donnera toute sa place dans l équilibre du système électrique allemand. Storfinnforsen (Suède), la sécurité en cascade Dans le Nord de la Suède, E.ON exploite 38 centrales intégrées pour la plupart en cascades sur de grands fleuves. Celle de Storfinnforsen, d une capacité de 112 MW, est située sur la cascade de Faxälven (6 barrages, 553 MW). Construite en 1954, elle est dotée d un barrage de 800 m de long, le plus grand du pays. Entre 2008 et 2015, E.ON investira environ 100 millions d euros dans des mesures visant à améliorer la stabilité et la résistance des barrages de la cascade. Ce qui permettra de prolonger leur exploitation de 100 ans.

7 7 La Remolina (Espagne), la maîtrise des crues Mise en service en 1990, cette centrale à réservoir d une hauteur de 100 mètres est alimentée par le grand bassin d irrigation du fleuve Esla. Elle développe une puissance de 83 MW et produit 85 GWh par an. Signe particulier : exploitée en continu au printemps et en été, elle est utilisée pour réguler les niveaux d eau élevés du bassin en hiver. Storfinnforsen, Suède

8 8 Découvrez notre engagement écologique naturel Nous respectons l eau Soyons franc, la production d énergie hydroélectrique a un impact sur les fleuves et les rivières. La Directive européenne sur l eau impose de garantir le bon état écologique de toutes les eaux européennes d ici à E.ON l applique déjà. Un exemple : le Groupe investit chaque année entre 1,5 et 2 millions d euros pour éliminer les milliers de tonnes de déchets arrêtés par les dégrilleurs de ses centrales hydroélectriques. Fort de ses années d expérience, E.ON maîtrise toutes les mesures d atténuation de l impact de son activité, il en est même devenu l expert. Nous protégeons la biodiversité La modification des flux bouleverse l habitat naturel. Sur tous ses sites, E.ON multiplie les mesures pour recréer l équilibre. Création d échelles pour les poissons, renforcement des frayères et repeuplement piscicole sont au programme de la plupart des centrales, mais aussi installation de marches pour les reptiles, de mares à libellules et d eaux de frai pour les grenouilles. Plus de 100 zones de protection de la nature entourent ses centrales et E.ON œuvre activement pour leur conservation.

9 9 Unterer Inn, Allemagne Nous protégeons les populations Pour prévenir le risque de crue, le Groupe investit depuis des années dans la reconnexion des zones humides et des cours d eau morts, ainsi que dans la restauration des berges. En Allemagne, le Groupe surveille et entretient en permanence kilomètres de rivières et de bords de canal, contribuant activement à la lutte contre les inondations. Ses mesures de protection vont de la construction de chenaux d évacuation au curage des lits des rivières, et à la mise en place d un système de détection précoce des crues qui fournit des données précieuses au dispositif de vigilance allemand.

10 10 Apfeldorf (Lech), Allemagne Birkenhof, réserve européenne Le lac de retenue et les étangs de Birkenhof, près de Munich, sont l un des principaux sites de migration des oiseaux aquatiques en Europe. Le domaine s étend sur 10 km 2 et comprend 80 km de digues. Il est classé zone d importance communautaire pour les oiseaux (ZICO) et zone de protection spéciale (ZPS). E.ON y a créé des aires de couvaison et des frayères privilégiées. Nußdorf (Inn), l impact positif La réouverture des bras morts a redonné au cours d eau son aspect d origine. Un endiguement de plusieurs kilomètres protége les riverains contre les crues et les trois bassins du barrage sont équipés d obturateurs de pression qui permettent d évacuer les crues soudaines. Le barrage de Corbara protège Rome Le lac de Corbara alimente la centrale de Baschi en eau. En cas de crue, elle utilise la capacité du lac pour réguler le débit d entrée et éviter les dégâts en aval. Rome n est en effet qu à une centaine de kilomètres du barrage.

11 11 Au cœur d initiatives exemplaires Partenaire d associations de protection de la nature telles que International Union for the Conservation of Nature (IUCN), engagé dans la lutte contre le changement climatique en tant que membre fondateur de l AERES* et ardent défenseur de la circulation des certificats verts en Europe au sein de l association RECS**, E.ON est listé à l Indice Développement Durable du Dow Jones. Teichgut Birkenhof, Allemagne * Association des Entreprises pour la Réduction de l Effet de Serre ** Renewable Energy Certificate System

12 12 Offrez de nouvelles perspectives dans votre région La concertation générale Partout en Europe, les barrages et les vallées font partie du patrimoine local, nous le respectons. Nous tissons des relations privilégiées avec les communautés locales et les services publics compétents dans la protection de l environnement. Nous écoutons les riverains, nous impliquons les associations de pêche et de loisirs. Chaque chantier d entretien ou de modernisation des canaux, des équipements ou des accès fait l objet d une consultation préalable de tous les intéressés. Zéro accident de travail avec arrêt dans les centrales hydroélectriques allemandes L accueil du public Nos centrales hydroélectriques n ont pas de secret, au contraire. Toutes organisent des visites guidées pour les enfants des écoles et des journées portes ouvertes pour le grand public. Certaines de nos centrales sont même équipées de centres d information ultra modernes qui font découvrir à tous l énergie de l eau et les spécificités techniques du site. Au-delà, nous favorisons la pratique des loisirs de plein air et nous contribuons au financement des infrastructures nécessaires : de la construction de pistes cyclables à l entretien des glissières de sécurité pour les descentes en radeau ou en canoë kayak. Le bien-être des salariés Les salariés du secteur hydroélectrique français ont leur histoire, leur statut et leurs avantages. La capacité d intégration d E.ON garantit leur maintien intégral. Le Groupe s est construit par acquisition de multiples entités et a fédéré l ensemble en respectant les spécificités locales. L intégration réussie de Snet* depuis 2008 en est une nouvelle illustration. Au-delà, le Groupe apporte aux salariés de nouveaux avantages. La sécurité au travail notamment est la priorité absolue d E.ON, qui vise le zéro accident. Équipements de haute protection, signalétique dédiée, diffusion des bonnes pratiques du Groupe et sensibilisation à la prévention : la sécurité fait l objet de multiples mesures et de démarches de certification exigeantes sur tous ses sites. * Société Nationale d Electricité et de Thermique

13 13 Portes ouvertes à Langenprozelten Centre d information de Walchensee (Allemagne) Maquettes de turbines, terminaux interactifs à écrans tactiles et affiches : toutes les réponses aux questions que se pose le grand public sur l énergie hydraulique et sur le fonctionnement de la centrale régionale. Randonnée dans le Parc national Picos de Europa (Espagne) Le chemin d accès pour l entretien et l exploitation du canal est devenu un sentier touristique emprunté par plus de randonneurs par an. E.ON échange régulièrement avec les autorités du Parc sur les travaux à réaliser. Visite de la Centrale de Galleto (Italie) Environ étudiants visitent chaque année les centrales hydroélectriques d E.ON en Italie. Émotions garanties sur le bassin de l Isar (Allemagne) Le flottage du bois a laissé la place à la descente en radeau. Balade vertigineuse sur les passages flottables des centrales, parmi les plus longs d Europe, pas toujours au sec, surtout aux premiers rangs.

14 14 E.ON pour le meilleur E.ON est l un des plus grands énergéticiens au monde. 3 e opérateur multi-énergies en France, le Groupe a choisi de renforcer sa présence dans notre pays. E.ON a toute la légitimité. Le Groupe a la taille, l expertise et la puissance financière nécessaires pour faire face aux défis énergétiques de la France. Il est présent dans 30 pays d Europe et compte déjà parmi les trois premiers opérateurs dans plusieurs d entre eux. L expérience d E.ON le prouve : seule une concurrence forte permet d offrir aux consommateurs la meilleure fourniture. E.ON est décidé à stimuler l ouverture du marché français et la concurrence, de la production à la commercialisation. Pour renouveler les concessions hydroélectriques, réduire les émissions de gaz à effet de serre, garantir la sécurité des approvisionnements et la compétitivité du prix de l énergie, la France peut compter sur E.ON.

15 15 E.ON Un apport décisif en France Près de 93 Mds e de chiffre d affaires collaborateurs 26 millions de clients dans plus de 30 pays Près de 68 GW de capacité installée en électricité 30 Mds e investis dans la capacité de production entre 2009 et % d énergies renouvelables d ici à 2030 Infocentre, Walchensee, Allemagne Walchensee, Allemagne

16 E.ON (siège social) 5 rue d Athènes Paris T + 33 (0) F + 33 (0) Réalisation-conception : Secrétariat Général/Communication E.ON France Octobre 2010 Crédits photos : E.ON AG E.ON Wasserkraft / E.ON France "L énergie est notre avenir, économisons-la!" E.ON France SAS au capital de RCS Paris EFR HYDRO 05/2011

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

Le choix du gaz naturel

Le choix du gaz naturel Le choix du gaz naturel 60 ans d expérience... La Centrale Émile Huchet est située à Saint-Avold, au coeur du bassin houiller de Lorraine. Depuis sa création en 1948, elle produit de l électricité à base

Plus en détail

E.ON (siège social) 5, rue d Athènes 75009 Paris France T + 33 (0)1 44 63 39 98 www.eon-france.com

E.ON (siège social) 5, rue d Athènes 75009 Paris France T + 33 (0)1 44 63 39 98 www.eon-france.com E.ON (siège social) 5, rue d Athènes 75009 Paris France T + 33 (0)1 44 63 39 98 www.eon-france.com "L énergie est notre avenir, économisons-la!" 11/2011 Un expert international de l énergie solidement

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN)

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Thème : Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) Djibo BOUBACAR (Ph. D), responsable

Plus en détail

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE.

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. I. PRINCIPE L énergie hydroélectrique nécessite un cours d eau ou une retenue d eau. La centrale exploite l énergie potentielle créée par le dénivelé de la chute

Plus en détail

CONVENTION ECLUSÉES DU BASSIN DORDOGNE

CONVENTION ECLUSÉES DU BASSIN DORDOGNE CONVENTION ECLUSÉES DU BASSIN DORDOGNE Rapport d'animation 2010 Prévisionnel Animation 2011 CONTENU DU DOSSIER Compte-rendu technique de l opération 2010 Pièces jointes au dossier: Sollicitation écrite

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Un producteur d électricité engagé durablement en France

Un producteur d électricité engagé durablement en France GDF SUEZ Logotype version Blanc au trait 18/11/2008 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com RÉFÉRENCE COULEUR BLANC

Plus en détail

Moyens et outils opérationnels permettant de tenir compte de la biodiversité

Moyens et outils opérationnels permettant de tenir compte de la biodiversité Moyens et outils opérationnels permettant de tenir compte de la biodiversité Application à l'exploitation des équipements de production d'électricité Par : Daniel Thériault, B.Urb., M.Sc.A Conférence internationale

Plus en détail

Qu est-ce que l ADUR?

Qu est-ce que l ADUR? Qu est-ce que l ADUR? L ADUR est une association professionnelle qui regroupe : Les exploitants de petites centrales de Suisse romande Des fournisseurs d équipements de ces installations Des représentants

Plus en détail

VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES. Fiche 2.10 ET ASSURER LEUR QUALITÉ 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) 1.2 LOCALISATION

VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES. Fiche 2.10 ET ASSURER LEUR QUALITÉ 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) 1.2 LOCALISATION Fiche 2.10 VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES ET ASSURER LEUR QUALITÉ Priorité 2 Version 1-Version provisoire 20/10/14 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) L ensemble du territoire communal Liens

Plus en détail

Le Rhône, fleuve aménagé

Le Rhône, fleuve aménagé 21 Le Rhône, fleuve aménagé Appelé Rotten dans la première partie de son cours, le Rhône naît des eaux de fonte du glacier de la Furka dans le canton du Valais en Suisse. Il parcourt 300 km avant d atteindre

Plus en détail

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô 2 juillet 2009 Un nouvel espace visiteur à la centrale hydraulique EDF du Lac d Oô EDF s est toujours attaché à développer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels sont

Plus en détail

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier Un expert mondial de l énergie bien ancré en France Votre partenaire immobilier Qui sommes-nous? E.ON dans le monde* Un leader mondial de l énergie, n 1 en Allemagne L un des plus grands importateurs

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

Gaz naturel, électricité et services

Gaz naturel, électricité et services Panorama édition 2013 Gaz naturel, électricité et services Enovos, plein d énergie Enovos est le plus important fournisseur d énergie d une région située au cœur de l Europe industrielle qui regroupe autour

Plus en détail

CENTRALE DE POMPAGE - TURBINAGE

CENTRALE DE POMPAGE - TURBINAGE CENTRALE DE POMPAGE - TURBINAGE Introduction Le projet Nant de Drance consiste à construire une centrale de pompage-turbinage dans une caverne située entre les deux lacs de retenue existants d Emosson

Plus en détail

Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien

Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien Le plan stratégique de développement durable de

Plus en détail

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU CONFERENCE DE PRESSE MULTIMODALITE 5 juillet 2013 UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU La Compagnie Nationale du Rhône, la CCI de la Drôme et Valence Agglo s associent pour un

Plus en détail

ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL

ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL SDAGE RMC Volume 2 ACTIVITÉS DE TRANSPORT FLUVIAL 1 Fiche thématique n 20 ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL I. Infrastructures I.1 Généralités : Loi sur l eau de 1964 Le Comité de Bassin est consulté sur

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Ensemble, développons les énergies de nos territoires Xavier Ursat directeur délégué de la division production ingénierie

Plus en détail

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle Un risque d inondation et de catastrophe toujours présent Le bassin

Plus en détail

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009 L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse Conférence de presse du 21 août 2009 Interventions 1. La journée portes ouvertes à la Grande Dixence Pierre

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITÉ. «Études d impact environnemental pour les projets hydrauliques II de l ONE»

ROYAUME DU MAROC OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITÉ. «Études d impact environnemental pour les projets hydrauliques II de l ONE» ROYAUME DU MAROC OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITÉ «Études d impact environnemental pour les projets hydrauliques II de l ONE» STEP d Abdelmoumen Synthèse non technique Demande de services n MA/2007/02

Plus en détail

Complexe de la Romaine

Complexe de la Romaine Complexe de la Romaine Étude d impact sur l environnement Volume 10 Cartes en pochette volume 10volume 1 Hydro-Québec Production Décembre 2007 Cette étude d impact sur l environnement est soumise à la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ et le projet GAZ du Maroc Le groupe GDF SUEZ a suivi avec grand intérêt l annonce de la feuille de route GAZ du Maroc par Monsieur le Ministre de l Energie Abdelkader

Plus en détail

Situation et développement de la mini-hydraulique en Suisse

Situation et développement de la mini-hydraulique en Suisse Situation et développement de la mini-hydraulique en Suisse Dr. Cécile Münch-Alligné Professeure en énergie hydraulique HES SO Valais La mini-hydraulique Introduction Situation et potentiel de la mini-hydraulique

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 > L eau, cette ressource vitale que l on pensait renouvelable à l infini, n est pas inépuisable. 40 % des territoires sur lesquels intervient l

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

L A C E N T R A L E H Y D R O E L E C T R I Q U E I T A I P U B I N A T I O N A L E

L A C E N T R A L E H Y D R O E L E C T R I Q U E I T A I P U B I N A T I O N A L E L A C E N T R A L E H Y D R O E L E C T R I Q U E I T A I P U B I N A T I O N A L E par Marie Ferreira Classée parmi les sept merveilles du monde moderne en 1995 par la Société Américaine du Génie Civil

Plus en détail

L AMENAGEMENT DES TROIS GORGES ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA CHINE

L AMENAGEMENT DES TROIS GORGES ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA CHINE L AMENAGEMENT DES TROIS GORGES ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA CHINE Le barrage des Trois Gorges assure t il vraiment le développement durable de la Chine? I UN AMENAGEMENT DIGNE DE LA GRANDE MURAILLE

Plus en détail

nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole

nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole Délégation "Enjeux du développement durable" 10 mars 2010 Contribution de Manoel DIALINAS et Alain-Louis GOURDY Complément d'information

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Une entreprise engagée dans la transition écologique L eau du robinet, pour une consommation responsable

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries Le Nord du N.-B. $16.8 millions en investissement Avril 2014 Scieries Scierie Grande Rivière (Saint Léonard) $2.5 millions en investissement Nouveau tamis et système de convoyeur pour copeaux Scierie Kedgwick

Plus en détail

Autre information requise pour les projets d épuration des eaux usées

Autre information requise pour les projets d épuration des eaux usées Version 04-11-25 Page 1 de 6 Autre information requise pour les projets d épuration des eaux usées Conformément au paragraphe 5(2) du Règlement sur les études d impact sur l environnement de la Loi sur

Plus en détail

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau ROYAUME DU MAROC Secrétariat d État chargé de l Eau et de l Environnement Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau Mohamed HACHIMI Du 08 au 09/07/2009 à Tunis Gouvernance au niveau des Agences

Plus en détail

Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain

Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Pierre Olivier Pineau, HEC Montréal Mardi 24 septembre 2013 Sommet sur l énergie Les grandes conférences Les Affaires Hôtel Hyatt Regency,

Plus en détail

Dialogues. au bord de l eau

Dialogues. au bord de l eau Dialogues au bord de l eau Dans le bassin Loire-Bretagne... ISBN (PDF) : 978-2-916869-53-7 C est sur les bords de la Loire, de la Rance, du Loiret, de l Elorn, du Trieux, de la Vilaine, que sont nés et

Plus en détail

Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité

Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité Document connaissances de base, état: octobre 2013 1. Synthèse Contrairement aux simples centrales à accumulation, les centrales

Plus en détail

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES Vents d Oc Énergies Renouvelables Chers lecteurs, En octobre 2014, l Assemblée nationale a adopté avec une large majorité le projet de loi sur la transition énergétique.

Plus en détail

3. Développement du Pôle touristique Fluvial sur le Canal des Houillères

3. Développement du Pôle touristique Fluvial sur le Canal des Houillères OPERATION N 3 3. Développement du Pôle touristique Fluvial sur le Canal des Houillères SOMMAIRE 3.1 Le Canal : un vecteur touristique en expansion. 3.2 Le port et la halte fluviale de Harskirchen-Bissert

Plus en détail

POLITIQUE 2014-2016. Santé et Sécurité au travail

POLITIQUE 2014-2016. Santé et Sécurité au travail POLITIQUE 2014-2016 Santé et Sécurité au travail «AREVA a choisi de promouvoir les plus hauts standards de sûreté nucléaire et de sécurité auprès de ses clients et d être exemplaire dans ces domaines sur

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Exercice 2010 Seul le discours prononcé fait foi Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Discours de M. Hermann Ineichen, chef du secteur d activité Energie Suisse, dans le cadre de la conférence

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

NOUVEAU GROUPE DE PRODUCTION D HYDROELECTRICITE DE LA COCHE

NOUVEAU GROUPE DE PRODUCTION D HYDROELECTRICITE DE LA COCHE EDF investit dans le développement de l hydroélectricité NOUVEAU GROUPE DE PRODUCTION D HYDROELECTRICITE DE LA COCHE LE GROUPE PELTON LE PLUS PUISSANT DE FRANCE N imprimez ce message que si vous en avez

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing.

Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing. Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) : Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing. Du

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Bruxelles Environnement LES CARACTÉRISTIQUES DU SOL ET DE LA PARCELLE Maggy HOVERTIN MATRIciel Objectifs de la présentation Définir

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht Le négoce d énergie du point de vue local Der Energiehandel aus lokaler Sicht 1 Thèmes 1 FMV mission/métiers 2 GeCom fonctionnement 4 3 Gestion des risques Moyens pour le négoce 6 5 Défis Optimisation

Plus en détail

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud Photo : J.MOY Analyse globale des perturbations et mesures de restauration au niveau du bassin Loire-Bretagne La morphologie des cours d

Plus en détail

PLAN SOLAIRE MAROCAIN

PLAN SOLAIRE MAROCAIN PLAN SOLAIRE MAROCAIN Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN Plan Solaire Marocain: Un projet intégré et structurant SOMMAIRE 1. Les énergies renouvelables, pilier de la vision énergétique

Plus en détail

Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables

Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables Structure: Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables Considérer les solutions de stockage possibles comme un élément d'intégration Chercher des voies nouvelles avec

Plus en détail

La gestion de l eau en Afrique subsaharienne : exemple du bassin de la Volta

La gestion de l eau en Afrique subsaharienne : exemple du bassin de la Volta La gestion de l eau en Afrique subsaharienne : exemple du bassin de la Volta L ensemble des documents, sauf mention contraire, est issu de l IRD (Institut pour la Recherche et le Développement) Doc. 1

Plus en détail

ASSOCIATION DES INGÉNIEURS-CONSEILS DU QUÉBEC (AICQ) PROJET D AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE LA PÉRIBONKA PAR HYDRO-QUÉBEC

ASSOCIATION DES INGÉNIEURS-CONSEILS DU QUÉBEC (AICQ) PROJET D AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE LA PÉRIBONKA PAR HYDRO-QUÉBEC ASSOCIATION DES INGÉNIEURS-CONSEILS DU QUÉBEC (AICQ) PROJET D AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE LA PÉRIBONKA PAR HYDRO-QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU BUREAU D AUDIENCES PUBLIQUES SUR L ENVIRONNEMENT (BAPE) OCTOBRE

Plus en détail

Optimisation énergétique du réseau hydraulique regional du Languedoc Roussillon

Optimisation énergétique du réseau hydraulique regional du Languedoc Roussillon Optimisation énergétique du réseau hydraulique regional du Languedoc Roussillon Franck Maruéjols franck.maruejols@brl.fr Gaëtan Deffontaines gaetan.deffontaines@brl.fr 1 Plan de la Présentation 1. BRL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Un écrin maritime à reconquérir. Les sédiments repoussés vers le large. www.projetmontsaintmichel.com

DOSSIER DE PRESSE. Un écrin maritime à reconquérir. Les sédiments repoussés vers le large. www.projetmontsaintmichel.com RÉTABLISSEMENT DU CARACTÈRE MARITIME DU MONT-SAINT-MICHEL DOSSIER DE PRESSE Un écrin maritime à reconquérir À l horizon 2040, si rien n avait été entrepris, le Mont-Saint-Michel aurait été entouré de prés

Plus en détail

Composition des berges et zones actives PK 202,6 au PK 217 de la rivière Eastmain 17 % Carte 13-1

Composition des berges et zones actives PK 202,6 au PK 217 de la rivière Eastmain 17 % Carte 13-1 Composition des berges Répartition des matériaux dans la zone étudiée (%) Composition des berges et zones actives PK 22,6 au PK 217 de la rivière Eastmain Roc* Sable et gravier Matériaux grossiers (cailloux

Plus en détail

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français rotection igoureusement. Celle-ci se définie essous. Aucun visuel ou texte ne doit des logotypes. Rexel Energy in Motion Français Rexel, Building the future together Notre mission La mission de Rexel est

Plus en détail

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT Une électricité bas carbone et compétitive est un formidable atout pour décarboner l économie. EDF, électricien responsable, partenaire officiel de la conférence Paris

Plus en détail

P.L.U. d ERSTEIN Rapport de Présentation

P.L.U. d ERSTEIN Rapport de Présentation Aménagement de promenades en haut de berge et préservation d une végétation semi-continue en bas de berge : un bon compromis entre l appropriation des berges par la population et la préservation d une

Plus en détail

Le Projet hydoélectrique de Nam Theun 2 au Laos Un partenariat pour le développement. Version 2014

Le Projet hydoélectrique de Nam Theun 2 au Laos Un partenariat pour le développement. Version 2014 Le Projet hydoélectrique de Nam Theun 2 au Laos Un partenariat pour le développement Version 2014 Nam Theun 2: Situation générale Le plateau de Nakai NT2 NT2 NT2 La rivière Nam Theun Un chantier «du bout

Plus en détail

Mise en valeur d un site dédié à la découverte ACTE III

Mise en valeur d un site dédié à la découverte ACTE III ACTE III Mise en valeur d un site dédié à la découverte Réseau d espaces pédagogiques, moyens techniques et humains, activités et outils d éducation à l environnement L épanouissement d un site dédié à

Plus en détail

Résumé : Valorisation des résultats du programme Loire nature

Résumé : Valorisation des résultats du programme Loire nature Résumé : Valorisation des résultats du programme Loire nature Par Marc MAURY, chef de projets à la FCEN Préserver le patrimoine naturel pour un développement durable du bassin de la Loire Le bilan d un

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus Aider les maîtres d ouvrages et leurs techniciens à réviser leur programme pluriannuel de gestion des cours d eau en prenant en compte l hydromorphologie et les objectifs du SDAGE 2010-2015. Ce document

Plus en détail

Requête Présentée par

Requête Présentée par République du Sénégal ------------ Ministère de l Environnement, de la Protection de la Nature, des Bassins de rétention et des Lacs Artificiels Direction de l Environnement et des Etablissement classés

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

INSPECTION SUBAQUATIQUE BARRAGE DE GRAND MAISON (38)

INSPECTION SUBAQUATIQUE BARRAGE DE GRAND MAISON (38) DOSSIER DE PRESSE AOUT 2012 INSPECTION SUBAQUATIQUE BARRAGE DE GRAND MAISON (38) Un geste simple pour l'environnement, n'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité. UNITE DE PRODUCTION ALPES 37

Plus en détail

Résumé des actions de l Agenda 21

Résumé des actions de l Agenda 21 Résumé des actions de l Agenda 21 AXE 1: Vie locale et liens sociaux : leviers du vivre ensemble Renforcer les liens entres les habitants Action 1 : Créer un réseau social local Nous avons constaté une

Plus en détail

Barrage de Verbois. Actions environnementales pour la préservation du Rhône

Barrage de Verbois. Actions environnementales pour la préservation du Rhône Barrage de Verbois Actions environnementales pour la préservation du Rhône 1 Table des matières 1 Introduction 3 2 Les objectifs des actions environnementales 4 A. Préserver, diversifier et créer des milieux

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Simplon Balades hydroélectriques

Simplon Balades hydroélectriques Simplon Balades hydroélectriques La société «Energie Electrique du Simplon» fut créée en 1947, période à laquelle les besoins en énergie électrique augmentaient et les chantiers de grands ouvrages hydroélectriques

Plus en détail

Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014

Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014 Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014 CLIC: Comité Local d Information et de Concertation CSS: Commission de Suivi de Site Sommaire Investissements liés à la prévention

Plus en détail

Discours de Mme Ségolène Royal. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Discours de Mme Ségolène Royal. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Discours de Mme Ségolène Royal Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le lundi 20 avril 2015 500 territoires à énergie positive pour la croissance verte et pour le climat

Plus en détail

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009 Bilan Carbone P. Faucher Sept. 2009 / La méthode Bilan Carbone, Plan Climat et Agenda 21 >Des démarches complémentaires Le Bilan Carbone permet de faire un diagnostic des émissions de gaz de serre Le Plan

Plus en détail

Pose de la première canalisation du Maillon Sud Montpellier, à Fabrègues

Pose de la première canalisation du Maillon Sud Montpellier, à Fabrègues Vendredi 17 juin 2011 La Région développe le réseau hydraulique pour sécuriser durablement l alimentation en eau du Languedoc-Roussillon Pose de la première canalisation du Maillon Sud Montpellier, à Fabrègues

Plus en détail

climacell ouate de cellulose Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS

climacell ouate de cellulose Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La Climacell Installée depuis 1984 en Allemagne à Angelbachtal,

Plus en détail

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La ouate de cellulose Climacell Installée depuis 1994 en Allemagne

Plus en détail

2ème SÉMINAIRE: LA SÉCURITÉ DANS LES ÉOLIENNES

2ème SÉMINAIRE: LA SÉCURITÉ DANS LES ÉOLIENNES en collaboration avec: La sécurité: responsabilité sociale et avantages économiques pour les entreprises Paris, 12 JUIN 2014 La sécurité: responsabilité sociale et avantages économiques pour les entreprises

Plus en détail

Eau - Assainissement

Eau - Assainissement PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ ET LES RESSOURCES NATURELLES La préservation des milieux humides est l un des points clefs d une politique de développement durable ; tant en raison des intérêts biologiques que

Plus en détail

LE BARRAGE DES TROIS GORGES EN CHINE, UN CHANTIER PHARAONIQUE POUR QUELS ENJEUX STRATEGIQUES?

LE BARRAGE DES TROIS GORGES EN CHINE, UN CHANTIER PHARAONIQUE POUR QUELS ENJEUX STRATEGIQUES? ETUDE DE CAS I. UN OUVRAGE PHARAONIQUE : LE BARRAGE EN CHIFFRE. 2 3 4 5 6 DES DIMENSIONS PRODIGIEUSES CONSIGNES : En vous servant du texte et des photographies cidessous, identifiez sur l image satellite,

Plus en détail

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region:

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: Side Event for German Pavilion The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: The Moroccan Solar Plan and its role in bridging the nexus between climate and energy policies **** Intervention

Plus en détail

Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT Le défi du changement climatique Glaciers en fonte, élévation du niveau de la mer, diminution des ressources

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER Jean Carassus Professeur à l Ecole des Ponts ParisTech Consultant jean.carassus@immobilierdurable.eu 1/ Comment l immobilier est

Plus en détail

EDF Collectivités engagé à vos côtés au service du logement social

EDF Collectivités engagé à vos côtés au service du logement social EDF Collectivités engagé à vos côtés au service du logement social 1ED1021_PlaquetCollect_210X297.indd 1 14/09/10 11:11 Avec l ouverture du marché, EDF a profondément évolué. La production et la commercialisation

Plus en détail

I have a dream. pour la production d'électricité en France. Par Michel Gay. Le 24 mars 2014

I have a dream. pour la production d'électricité en France. Par Michel Gay. Le 24 mars 2014 I have a dream pour la production d'électricité en France Par Michel Gay Le 24 mars 2014 J'ai un rêve. Nous sommes en 2050 1. Je rêve que pour produire l'électricité dont la France a besoin, elle dispose

Plus en détail

Atelier de concertation

Atelier de concertation Atelier de concertation Adaptation au changement climatique, Efficacité énergétique, énergies renouvelables Toulouse - 22 octobre 2012 1. Introduction Les étapes de la concertation Rapport de concertation

Plus en détail

Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes

Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes Sollicitation de l avis de l Etablissement En application de l article L.212-6 du Code de l Environnement, Monsieur Michel CHARTIER, Président de la CLE,

Plus en détail

P24 Ivoire Hydro Energy S.A

P24 Ivoire Hydro Energy S.A P24 Ivoire Hydro Energy S.A CTI PFAN West Africa Regional Coordinator Albert Boateng E-mail : albert.boateng@ppl-int.com Phone : (233) 275960468 Mentor David Achi E-mail : achidavid@yahoo.fr Phone : 225

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

s t r a t é g i e d e d é v e l o p p e m e n t

s t r a t é g i e d e d é v e l o p p e m e n t s t r a t é g i e d e d é v e l o p p e m e n t d u r a b l e D U S I A A P 1 page 3 Introduction page 4 Participer à un aménagement durable de l agglomération parisienne page 6 Contribuer à l amélioration

Plus en détail