Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme"

Transcription

1 25 février 2013 Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme La présente note présente le concept de la Conférence internationale sur les droits de l homme de la CIPD au-delà de 2014, en exposant sa justification et sa portée ainsi que sa contribution stratégique à l examen de l application du programme d action de la CIPD audelà de 2014, en réponse à la résolution 65/234 adoptée par l Assemblée générale en décembre Cette conférence sera l occasion d évaluer la mise en œuvre du programme d action de la CIPD en établissant le lien entre droits humains, égalité, équité, population et développement, et en mettant l accent sur les questions clés que sont l égalité des sexes, l émancipation des femmes ainsi que la santé et les droits sexuels et reproductifs/droits en matière de sante procréative et sexuelle. La conférence reviendra sur l évolution des droits de l homme durant les 20 dernières années, les succès et les enseignement tirés, avant de dresser un inventaire des lacunes restantes, des défis et des priorités afin de garantir que l agenda de la CIPD au-delà de 2014, et plus généralement celui du développement après 2015, continuent de progresser dans la concrétisation/réalisation des droits humains en dehors de toute discrimination. Cette note guidera les travaux du Comité de planification formé par le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), le Haut-Commissariat aux droits de l homme (HCDH) et le gouvernement néerlandais en tant que pays hôte, ainsi que le groupe de référence rassemblant des ONG internationales, des universités, des experts en droits de l homme et d autres parties prenantes. L UNFPA et le HCDH représentent le Groupe de soutien constitué par toutes les agences concernées du système des Nations unies. Outil d orientation, le présent document aura aussi d autres utilités, dont celle d information du public et de document de base pour le développement du programme de la conférence. 1. Historique : le programme d action de la CIPD et les droits de l homme En 1994, lors de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) tenue au Caire, 179 États membres des Nations unies se sont entendus pour changer fondamentalement l approche des questions de population et placer les droits de l homme au cœur des efforts visant à améliorer la qualité de vie de tous et à parvenir à une croissance économique et un développement durables. Le programme d action de la CIPD connu aussi sous le nom de consensus du Caire réaffirmait que les normes et les principes relatifs aux droits de l homme universellement reconnus s appliquaient à tous les aspects des programmes et des politiques en matière de population et de développement. Il permettait ainsi un changement conceptuel selon lequel les questions de populations n étaient plus considérée dans une logique de contrôle, mais dans une logique de capacité des couples et des individus à décider de la taille de leur famille et du moment des naissances, grâce à l émancipation des femmes, à l accès à l information et aux ressources nécessaires, dont l exercice de leurs droits reproductifs/en matière de reproduction, parmi d autres.

2 Le programme d action et les principales mesures pour la poursuite de son application, adoptées en 1999 lors de l examen quinquennal, ont été réaffirmés à plusieurs reprises par la communauté internationale lors de conférences et sommets majeurs des Nations Unies, dont la Plateforme d action de Pékin, en 1995, et la déclaration du Millénaire, en Plus tard, le Sommet mondial de 2005 et la révision des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en 2010 ont renforcé le lien entre droits de l homme et développement en soulignant la volonté des États membres d intégrer la promotion et la protection de ces droits dans leurs politiques nationales 1 et dans leurs stratégies pour réaliser les OMD 2. Par conséquent, de plus en plus de pays adoptent une approche du développement fondée sur les droits de l homme, en bénéficiant souvent de l assistance technique des Nations unies, qui inclut politique et planification dans les domaines de l égalité des sexes et de la santé et des droits sexuels et reproductifs. Bien que les lien entre santé et droits sexuels et reproductifs et un développement équitable, durable et inclusif sont bien connus, leur compréhension a continué à évoluer et à croitre dans les déclarations politiques et les instruments nationaux, régionaux et internationaux en faveur des droits de l homme. Ce changement a été mis en évidence par la reconnaissance de la santé procréative et sexuelle dans la Convention relative aux droits des personnes handicapées, adoptée en 2006, de même que par de récentes résolutions du Conseil des droits de l homme sur la mortalité et la morbidité maternelles et les droits de l homme ( ), ainsi que sur la discrimination fondée sur l orientation sexuelle et l identité de genre (2011). Dans le domaine de la jeunesse, la Commission de la population et du développement souligne, dans sa résolution de 2012, la nécessité de protéger les droits humains des jeunes et des adolescents de manière à ce qu ils restent maîtres de leur corps et décident librement de questions liées à leur sexualité, dont la santé sexuelle et reproductive, indépendamment de leur âge et de leur statut marital. Les organes conventionnels des Nations Unies ont, de leur côté, développé une jurisprudence cohérente appelant les États à abroger les lois et les règlements qui restreignent l accès aux services de santé sexuelle et reproductive et certaines constitutions garantissent la protection des droits sexuels. À la veille de 2014, il est manifeste que des progrès ont été accomplis sur des éléments clés des droits humains de l agenda de la CIPD. Depuis l adoption du programme d action de la CIPD, la mortalité et la morbidité maternelles, la discrimination envers les femmes ainsi que les violations de leur droit à la vie et à la santé sont autant de domaines où les avancées sont évidentes. Dans le même temps, le taux d utilisation de toutes méthodes de contraception par les femmes âgées de 15 à 49 ans dans les pays en développement est passé de 52 à 62 %. Au cours des 18 dernières années, plus de 25 pays dans le monde ont assoupli leur législation sur l avortement en élargissant le cadre légal du recours à l IVG notamment aux motifs thérapeutiques. De plus, le progrès médical et le meilleur accès au traitement ont considérablement modifié le paysage du VIH/sida, démontrant ainsi qu il est possible de mettre fin à cette pandémie. En dépit de ces avancées, les défis restent nombreux, pour les hommes et les femmes, jeunes et âgés, mais surtout pour les femmes et filles. Plus de 270, 000 femmes et adolescentes meurent chaque année durant leur grossesse ou en couches de causes généralement évitables, parce qu elles sont pauvres, vivent dans des régions isolées et sous-équipées ou parce qu elles appartiennent à des minorités privées de droits ou sont victimes de discrimination sexuelle. Beaucoup de femmes et d adolescentes n ont pas accès, au planning familial et à d autres services de santé sexuelle et reproductive sans 1 Document final du Sommet mondial de 2005, Document final du Sommet sur les OMD en 2010, 53.

3 l autorisation de leur mari ou de leur tuteur. Pour les jeunes, les barrières légales et les préjugés sont autant d embûches entravant l accès à l information, à l éducation et aux services en matière de santé sexuelle et reproductive, ce qui explique 41 % des nouvelles infections par le VIH parmi eux en Ces constats attestent à eux seuls la besoin urgent de renforcer l implication des hommes et des garçons dans la sante sexuelle et reproductive, a la fois par leur promotion de l égalité des sexes, y compris le partage équitable des responsabilités familiales, mais également pour leur propres santé et droits reproductifs et sexuels. Parallèlement, quelque 67 millions de jeunes filles ont, entre 2000 et 2010, été mariées avant 18 ans, malgré les lois retardant l âge du mariage dans au moins 158 pays. La violence envers les femmes demeure des violations des droits humains les plus répandues, tant par son ampleur que par ses formes multiples et ses effets néfastes sur les droits des femmes et l égalité des sexes. Les femmes handicapées, en particulier, risquent trois plus que les autres d être maltraitées physiquement et sexuellement, tandis que dans certains pays, les femmes porteuses du VIH ou souffrant d un handicap mental sont soumises à une stérilisation forcée dans un prétendu souci d hygiène publique, pour les premières, ou pour les protéger de tout abus sexuel, pour les secondes. De telles pratiques constituent, sans exception, d intolérables violations des droits humains et nous rappellent que les objectifs de la CIPD n ont rien perdu de leur pertinence depuis 18 ans. Par ailleurs de nombreux pays continuent de se débattent avec des questions d identité, de mode de vie et de structures familiales de formes différentes, et leurs conséquences sur la politique publique et le développement social. Sur les problématiques soulevées ci-dessus se greffent les conséquences aggravantes de la crise économique et d autres crises qui présentent des défis supplémentaires à la réalisation universelle de la santé et des droits sexuels et reproductifs. Qui plus est, des thèmes émergents sont issus des dynamiques démographiques critiques comme l urbanisation, le vieillissement de la population et les migrations qui, faute d avoir été suffisamment prises en compte, ont également un impact sur la réalisation du droit à la santé sexuelle et reproductive. L agenda du développement post 2015 va devoir se confronter à l ensemble de ces défis, persistants et nouveaux, de façon à atteindre des résultats en matière de développement qui soient plus durables et plus équitables, y compris en ce qui concerne la santé et les droits sexuels et reproductifs. 2. Conférence sur les droits de l homme : justification et portée L examen opérationnel de la mise en œuvre du programme d action de la CIPD, en vue de son suivi au-delà de 2014 (comme demandé par la résolution 65/234 de l Assemblée générale de décembre 2010), fournit l occasion de se concentrer sur les engagements en matière de droits de l homme du Programme d action de la CIPD. Une conférence consacrée aux droits de l homme permettra de mieux comprendre cette dimension et apportera de nouvelles contributions, perspectives et analyses qualitatives utiles à l examen opérationnel de la CIPD. La conférence est une réunion thématique internationale, qui implique des décideurs, des organisations de la société civile, y compris des représentants des jeunes, des défenseurs des droits de l homme, des experts en droits de l homme et des agences des Nations Unies, comme mandaté par la Résolution 65/234 de l Assemblée Générale. La conférence se focalisera sur la corrélation entre égalité de genre et santé et droits sexuels et reproductifs, comme défini dans le programme d action de la CIPD. Ses conclusions porteront principalement sur les possibilités de renforcer le lien opérationnel entre droits de l homme et mise en œuvre du programme d action. La conférence examinera les thèmes comme l interaction entre santé sexuelle et reproductive, droits humains et agenda du développement mondial. Par ailleurs elle contribuera à la réflexion sur les implications en matière de droits de l homme sur les principales dynamiques

4 démographiques 3 comme les variations des taux de croissance de la population, des structures d âge et de la répartition spatiale de la population en raison de l urbanisation et de la croissance des flux migratoires. Les lacunes identifiées, les forces positives et les adjuvants, ainsi que les recommandations pour l avenir seront reflétées dans le rapport mondial de l examen opérationnel de la CIPD, qui servira de base au rapport du Secrétaire général à la Commission de la population et du développement et à la session spéciale de l Assemblée générale sur l examen de la CIPD en Tout comme pour les autres volets de l examen de la CIPD au-delà de 2014, la conférence thématique sur les droits de l homme est programmée stratégiquement pour pouvoir mettre en évidence les liens cruciaux entre la mise en œuvre du programme d action et les droits de l homme, au moment où la communauté internationale travaille à son nouvel agenda pour le développement. Cela aura pour résultat de pouvoir argumenter en faveur d une plus grande cohérence de fond et d action entre ces deux agendas. 3. But de la conférence et résultats escomptés La conférence identifiera les succès et les gains en matière de droits de l homme durant les 20 dernières années, ainsi que les lacunes persistantes et les défis nouveaux, ainsi que thèmes émergents et les priorités pour l avenir afin de garantir que l agenda de la CIPD audelà de 2014, et plus généralement celui du développement au-delà 2015, continuent de promouvoir la réalisation des droits humains sans discrimination. La conférence, en s appuyant sur les résultats du Forum mondial de la jeunesse 4, va synthétiser les développements positifs, les bonnes pratiques et les enseignements tirés de la réalisation des objectifs de santé et droits sexuels et reproductifs et d égalité de genre, en tenant compte du lien indissoluble entre les droits de l homme, et l agenda de population et développement que le programme d action de la CIPD établit. Par ailleurs, la conférence aura pour mission de stimuler le débat, définir de nouvelles approches tout en favorisant la reproduction et le renforcement des pratiques ayant connu un succès avéré et contribuer à la mise en place de partenariats et de synergies permettant l action interdisciplinaire. Enfin, la conférence identifiera également des solutions pour l avenir et des mesures de suivi concrètes pour s assurer que l approche droits de l homme fait partie intégrante de l agenda de la CIPD au-delà de 2014 et du monde du développement de l après La conférence produira un rapport qui reflétera la richesse des discussions, sur les différents thèmes, résumera l essentiel des présentations et indiquera des orientations pour l avenir. Ce rapport contribuera aux travaux d examen de la CIPD au-delà de 2014, y compris lors des conférences régionales des Nations unies sur la population et, enfin lors de l établissement du rapport d examen mondial. 4. Principaux sujets de discussion 3 Le lien entre dynamique démographique et droits de l'homme se décline en deux termes. D'un côté, la dynamique démographique est touchée par la non- réalisation des droits humains. Ainsi, l'impossibilité pour les femmes et les couples de décider du nombre et de l espacement des naissances de leurs enfants a une conséquence directe sur les taux de fertilité et de mortalité. De la même façon, les flux migratoires sont souvent motivés par la recherche d opportunités pour mener une vie digne. D un autre côté, la dynamique démographique représentent un défi pour la capacité des pays à atteindre des objectifs de développement équitable et durable tout en garantissant la jouissance universelle des droits de l'homme. Prenons par exemple l'impact grandissant du vieillissement de la population sur la viabilité des systèmes de sécurité sociale. 4

5 Dans son examen de la mise en œuvre du programme d action, l agenda de la conférence examinera les questions et les défis cruciaux en matière de droits de l homme en ciblant en particulier la santé et les droits sexuels et reproductifs et leur liens avec l égalité de genre et, plus généralement, avec les questions liées à la population et au développement. Par conséquent, l ordre du jour attribuera une place particulière aux droits des femmes, des adolescents et des jeunes (10-24 ans), ainsi que des groupes privés de leurs droits ou marginalisés au regard d un vaste ensemble de problématiques comme entre autres, l accès à des services de santé sexuelle et reproductive complets, l accès à l éducation sexuelle, le droit au respect de la vie privée et de l intégrité physique, le droit de ne pas subir discrimination ni violence et celui d échapper aux pratiques nuisibles (mutilations génitales féminines, mariage des enfants, etc.). La conférence commencera par une discussion sur la réalité difficile subie par des millions de personnes pour lesquelles l exercice des droits reproductifs sans subir de violence ni de discrimination relève du souhait irréalisable. Pour maintenir la cohérence et l accent mis sur travaux, l agenda s articulera autour de deux thèmes fondamentaux, à savoir l inégalité et la responsabilité. Ces thèmes ont identifiés parce qu il s est avéré que : (i) les avancées sont inégales et que des groupes de population ont été négligés ; (ii) ces avancées inégales sont en grande partie dues à la faiblesse des mécanismes nationaux et internationaux de responsabilisation. Inégalité et discrimination : la conférence concentrera sa réflexion sur la question centrale des laissés-pour-compte et des raisons de cet abandon. L attention se portera dans un premier temps sur les principaux obstacles rencontrés par les groupes exclus et marginalisés, pour mesurer ensuite l efficacité de la réponse à cette situation. Responsabilité : durant la conférence, la compréhension du concept de responsabilité ira au-delà du cadre des mécanismes institutionnels tels que les cours et les tribunaux, etc pour examiner également cette notion comme un continuum dans le processus de développement, y compris le rôle joué par la population pour que les gouvernements rendent compte de leur action. Cette vision s appesantira sur les responsabilités des États en tant que responsables et les progrès accomplis dans la mise en œuvre des engagements de la CIPD en matière de réforme politique et législative, de mise en œuvre des politiques, des systèmes de gouvernance, de suivi, d évaluation et d application des droits. Organisation de la conférence Lieu et dates : la conférence aura lieu du 7 au 10 juillet 2013 au Pays-Bas. Elle est le fruit d une initiative conjointe du gouvernement des Pays-Bas (pays hôte), du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) et du Haut-Commissariat aux droits de l homme (HCDH). Participants : la conférence réunira, sur invitation, un large panel de personnes connaissant bien la dimension droits de l homme de l agenda de la CIPD : un représentant officiel de chaque État membre de l ONU, des OSC, des jeunes, des agences de l ONU, des experts, des universitaires et des défenseurs de la cause des groupes marginalisés.

PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS

PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS Positionnement en vue de la session spéciale des (22 septembre 2014) 2 1. FACE À UN AVENIR INCERTAIN, LES GOUVERNEMENTS DOIVENT SE REMOBILISER

Plus en détail

Les Jeunes, Acteurs du Développement

Les Jeunes, Acteurs du Développement Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Les Jeunes, Acteurs du Développement Le dialogue et la compréhension mutuelle Note conceptuelle UNFPA Tunis (Tunisie), 8-10

Plus en détail

Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015

Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015 Document de travail 20.02.2014 Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015 20.02.2014 Les questions liées à la santé sont des éléments clés dans le cadre des objectifs actuels du Millénaire

Plus en détail

CAIRE+ Groupe parlementaire Coprésidence: Yvonne Gilli, CN/SG + Yvonne Feri, CN/AG

CAIRE+ Groupe parlementaire Coprésidence: Yvonne Gilli, CN/SG + Yvonne Feri, CN/AG CAIRE+ Groupe parlementaire Coprésidence: Yvonne Gilli, CN/SG + Yvonne Feri, CN/AG Le groupe parlementaire CAIRE+ s engage pour la mise en œuvre du programme d action élaboré lors de la conférence onusienne

Plus en détail

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Initiatives montrant des bonnes pratiques ainsi que des pratiques efficaces dans l adoption d une approche fondée sur les droits

Plus en détail

Appel à communications

Appel à communications Appel à communications 7 ème Conférence Africaine sur la Population JOHANNESBURG AFRIQUE DU SUD, 30 NOV. 4 DEC. 2015 DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE EN AFRIQUE: PERSPECTIVES, OPPORTUNITES ET DEFIS CONTEXTE Organisée

Plus en détail

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MAI 2008 POLITIQUE D EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 1. LE CONTEXTE L égalité entre les femmes et les hommes est une condition essentielle au développement

Plus en détail

AGIR MAINTENANT : INVESTIR DANS LA SANTÉ SEXUELLE ET REPRODUCTIVE AUPRÈS DES JEUNES

AGIR MAINTENANT : INVESTIR DANS LA SANTÉ SEXUELLE ET REPRODUCTIVE AUPRÈS DES JEUNES POPULATION REFERENCE BUREAU AGIR MAINTENANT : INVESTIR DANS LA SANTÉ SEXUELLE ET REPRODUCTIVE AUPRÈS DES JEUNES SCÉNARIO DE LA PRÉSENTATION UNE PRÉSENTATION > La présentation commencera par

Plus en détail

Conférence CID. La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie

Conférence CID. La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie Conférence CID La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie Objectif de la conférence Constat : le grand public a souvent une vision partielle des interventions des NU en Mauritanie.

Plus en détail

Projet de Déclaration de Rabat sur l enfance dans le monde islamique

Projet de Déclaration de Rabat sur l enfance dans le monde islamique Projet de Déclaration de Rabat sur l enfance dans le monde islamique Nous, les ministres chargés de l enfance dans les États membres de l Organisation de la Conférence islamique (OCI) et les chefs d organisations

Plus en détail

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre inégalité Note de Synthèse Protection sociale pour les Enfants Réduction de la pauvreté q protection sociale Février 2009 exclusion sociale Politiques Sociales atteindre les OMD sécurité stratégies politiques

Plus en détail

Un nouveau cadre d investissement pour la riposte

Un nouveau cadre d investissement pour la riposte ONUSIDA Note d information 2011 Un nouveau cadre d investissement pour la riposte mondiale au VIH Version originale anglaise, UNAIDS / JC2244F, novembre 2011 : A new investment framework for the global

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2005)5 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux droits des enfants vivant en institution (adoptée par le Comité des Ministres le

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable

Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable Déclaration de Hangzhou Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable Adoptée à Hangzhou, République populaire de Chine, le 17 mai 2013 Nous, les participants réunis à Hangzhou à l

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011. Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement

Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011. Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011 Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement 1. La présente note d orientation a pour objet d exposer l approche plus vaste

Plus en détail

EC Gender Help Desk Help Desk pour l égalité des genres de la Commission européenne CÔTE D IVOIRE. Fiche d Information sur le genre

EC Gender Help Desk Help Desk pour l égalité des genres de la Commission européenne CÔTE D IVOIRE. Fiche d Information sur le genre EC Gender Help Desk Help Desk pour l égalité des genres de la Commission européenne CÔTE D IVOIRE Fiche d Information sur le genre Les Fiches d Information sur le genre, rédigés par le Help Desk pour l

Plus en détail

NATIONS UNIES COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE

NATIONS UNIES COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE NATIONS UNIES COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Septième Conférence régionale africaine sur les femmes (Beijing + 10) : Evaluation décennale de la mise en oeuvre de la Plate-forme d'action de Dakar

Plus en détail

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 17 septembre 2012 Français Original: anglais A/HRC/FMI/2012/2 Conseil des droits de l homme Forum sur les questions relatives aux minorités Cinquième session

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : +251-115- 517 700 Fax : +251-115- 517844 website : www. africa-union.org ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET FORUM DE LA

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Déclaration finale de la Réunion mondiale sur l EPT 2014 Accord de Mascate Préambule 1. Nous, ministres, chefs de délégations,

Plus en détail

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la Santé et des Droits Sexuels et Reproductifs. Note politique. Mars 2007

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la Santé et des Droits Sexuels et Reproductifs. Note politique. Mars 2007 Note politique Mars 2007 La Coopération belge au Développement dans le domaine de la Santé et des Droits Sexuels et Reproductifs Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération

Plus en détail

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays.

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays. x de x de x de x de x de 1 - Maladies transmissibles 1.1. VIH/SIDA Pacifique occidental Siège x de 1.1.1 Mise en œuvre et suivi de la Stratégie mondiale du secteur de la santé sur le VIH/sida 2011-2015

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

Annexe 5 Glossaire Aménagement raisonnable Advocacy Assemblée générale Comité des droits des personnes handicapées Convention des Nations Unies

Annexe 5 Glossaire Aménagement raisonnable Advocacy Assemblée générale Comité des droits des personnes handicapées Convention des Nations Unies Annexe 5 Glossaire Aménagement raisonnable On entend par «aménagement raisonnable» les modifications et ajustements nécessaires et appropriés n imposant pas de charge disproportionnée ou indue apportés,

Plus en détail

utilisés en faveur d un relativisme culturel, allant à l encontre de l universalité des droits de l homme,

utilisés en faveur d un relativisme culturel, allant à l encontre de l universalité des droits de l homme, Documents de synthèse DS 2 20.12.09 IIEDH Observatoire de la diversité et des droits culturels Situation des droits culturels Argumentaire politique www.droitsculturels.org 1. Définition des droits culturels

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.277/ESP/4 (Add.1) 277 e session Conseil d administration Genève, mars 2000 Commission de l'emploi et de la politique sociale ESP QUATRIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE (Décembre 2009) I. Résumé Compte tenu des défis majeurs

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

JOURNÉE INTERNATIONALE DE L ALPHABÉTISATION 2008 L alphabétisation, le meilleur remède

JOURNÉE INTERNATIONALE DE L ALPHABÉTISATION 2008 L alphabétisation, le meilleur remède JOURNÉE INTERNATIONALE DE L ALPHABÉTISATION 2008 L alphabétisation, le meilleur remède Cette année, la Journée internationale de l alphabétisation mettra l accent sur les liens existant entre l alphabétisation

Plus en détail

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 Le séminaire pré-conférence à l intention des femmes leaders élues dans les collectivités locales

Plus en détail

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale ****

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** 1 «DONNER AUX FEMMES LES MOYENS DE VIVRE EN MEILLEURE SANTE» 2 Introduction 1. Etat des lieux de la santé des femmes au Bénin 2.Causes essentielles

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES ET DE FORMATION DU HCDH

PROGRAMMES DE BOURSES ET DE FORMATION DU HCDH II. PROGRAMMES DE BOURSES ET DE FORMATION DU HCDH II Les programmes de bourses et de formation examinés dans le présent chapitre ont été instaurés par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits

Plus en détail

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal Plus de 500 délégués venant de 44 pays africains et

Plus en détail

I. PRÉSENTATION DU HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME

I. PRÉSENTATION DU HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME I I. PRÉSENTATION DU HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME A. Le programme des Nations Unies pour les droits de l homme LeprogrammedesNationsUniesdansledomainedesdroitsdel hommeœuvreàlapromotion

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

Prévention et réduction de la pauvreté des enfants

Prévention et réduction de la pauvreté des enfants Programme d action communautaire dans le domaine de l exclusion sociale Conclusions d une étude stratégique 1 Prévention et réduction de la pauvreté des enfants Dans l Union européenne, les enfants sont

Plus en détail

Notre candidature. Les Pays-Bas, un candidat. engagé pour le Conseil. des droits de l homme

Notre candidature. Les Pays-Bas, un candidat. engagé pour le Conseil. des droits de l homme Les Pays-Bas, un candidat engagé pour le Conseil des droits de l homme Notre candidature Les Pays-Bas ont chaleureusement accueilli la création du Conseil des droits de l homme. Membre actuel du Conseil

Plus en détail

Consolider le leadership international du Canada en matière de promotion de l égalité entre les sexes

Consolider le leadership international du Canada en matière de promotion de l égalité entre les sexes Consolider le leadership international du Canada en matière de promotion de l égalité entre les sexes :5 Rédigé par les membres du Groupe de travail informel sur les droits des femmes une organisation

Plus en détail

Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale

Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale Evolution de la Fécondité et de la Planification familiale A la Conférence Internationale sur la Population et le Développement, tenue au Caire en 1994, 179 pays ont approuvé un Programme d action qui

Plus en détail

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées BELGIQUE Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées Ouverture de la Conférence DECLARATION DE S.E. Mme BENEDICTE FRANKINET AMBASSADEUR

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

RAPPORT. FR Unie dans la diversité FR A7-0306/2013 26.9.2013. sur la santé et les droits sexuels et génésiques (2013/2040(INI))

RAPPORT. FR Unie dans la diversité FR A7-0306/2013 26.9.2013. sur la santé et les droits sexuels et génésiques (2013/2040(INI)) PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Document de séance 26.9.2013 A7-0306/2013 RAPPORT sur la santé et les droits sexuels et génésiques (2013/2040(INI)) Commission des droits de la femme et de l'égalité des genres

Plus en détail

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Remarques introductives du Dr Jean PING Président de la Commission de l Union africaine à l ouverture de la 11 ème Réunion du Mécanisme de Coordination Régionale

Plus en détail

Les clés du succès pour des services sensibles aux jeunes : Présentation de la série

Les clés du succès pour des services sensibles aux jeunes : Présentation de la série Les clés du succès pour des services sensibles aux jeunes : Présentation de la série Le choix ouvre sur un monde de possibilités 02 Les clés du succès pour des services sensibles aux jeunes : Présentation

Plus en détail

A/RES/58/172. sect. A. 5 Résolution 58/4, annexe. sect. A.

A/RES/58/172. sect. A. 5 Résolution 58/4, annexe. sect. A. Nations Unies A/RES/58/172 Assemblée générale Distr. générale 11 mars 2004 Cinquante-huitième session Point 117, b, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la

Plus en détail

Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles

Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles Concertation francophone de haut-niveau sur les violences faites aux femmes et aux filles 57 e session de la Commission de la condition de la femme, 4 15 mars 2013 Plan d action francophone sur les violences

Plus en détail

Plan stratégique de l UNHCR pour la santé reproductive 2008-2012

Plan stratégique de l UNHCR pour la santé reproductive 2008-2012 Plan stratégique de l UNHCR pour la santé reproductive 2008-2012 PLAN STRATÉGIQUE DE L UNHCR POUR LA SANTÉ REPRODUCTIVE 2008-2012 Table des matières Sommaire...V 1 Introduction...V 3 Buts et objectifs...v

Plus en détail

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 INITIATIVE INTERNATIONALE D ISTANBUL SUR LE VIEILLISSEMENT DOCUMENT DE REFERENCE Au cours de la dernière

Plus en détail

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures DISCOURS DE S.E. BAUDELAIRE NDONG ELLA PRESIDENT DU CONSEIL DES DROITS DE L HOMME Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, Je suis honoré

Plus en détail

Troisième et quatrième rapports périodiques combinés Zambie

Troisième et quatrième rapports périodiques combinés Zambie Comité pour l élimination de la discrimination à l égard des femmes Vingt-septième session 3-21 juin 2002 Extrait du supplément N o 38 (A/57/38) Troisième et quatrième rapports périodiques combinés Zambie

Plus en détail

Questionnaire relatif aux Objectifs du Développement Durable Introduction

Questionnaire relatif aux Objectifs du Développement Durable Introduction Questionnaire relatif aux Objectifs du Développement Durable Recueillir les réflexions des Gouvernement nationaux en préparation de la contribution du Secrétaire Général au groupe de travail ouvert sur

Plus en détail

La problématique des grossesses non-désirées et situation des filles mères en Afrique et dans le monde Projet de rapport

La problématique des grossesses non-désirées et situation des filles mères en Afrique et dans le monde Projet de rapport Document n 16 La problématique des grossesses non-désirées et situation des filles mères en Afrique et dans le monde Projet de rapport Présenté par Mme Mariam Marie Gisèle Guigma/Diasso, députée (Burkina

Plus en détail

de la santé Mundial de la Salud Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme Le droit à la santé NATIONS UNIES Fiche d'information n

de la santé Mundial de la Salud Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme Le droit à la santé NATIONS UNIES Fiche d'information n Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme Organisation Organización mondiale de la santé Mundial de la Salud Le droit à la santé NATIONS UNIES D r o i t s d e l ' h o m m e Fiche d'information

Plus en détail

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Médecins du Monde http://www.medecinsdumonde.org/ Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Nombre de projets de santé en cours : 100% Nombre de projets en cours portant

Plus en détail

EXAMEN MUTUEL DE L EFFICACITÉ DU DÉVELOPPEMENT DANS LE CONTEXTE DU NEPAD - INTRODUCTION

EXAMEN MUTUEL DE L EFFICACITÉ DU DÉVELOPPEMENT DANS LE CONTEXTE DU NEPAD - INTRODUCTION Distr.: GÉNÉRALE E/ECA/CM.38/6 6 avril 2005 NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Vingt-quatrième réunion du Comité d experts de la

Plus en détail

Droits et devoirs des parents et enfants

Droits et devoirs des parents et enfants Droits et devoirs des parents et enfants L autorité parentale L autorité parentale désigne l ensemble de droits et des obligations qui pèsent sur les parents. Autrement dit, on peut dire qu ils ont des

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

Les projets de coopération en faveur de l enfance vulnérable au Vietnam

Les projets de coopération en faveur de l enfance vulnérable au Vietnam MISSION DE L ADOPTION INTERNATIONALE - AMBASSADE DE FRANCE AU VIETNAM Les projets de coopération en faveur de l enfance vulnérable au Vietnam Par Mélanie Biraghi Chargée de mission Adoption & Protection

Plus en détail

LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES

LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES Introduction : les Espaces Amis d Enfants (EAE) sont des structures communautaires utilisées dans les situations d urgence comme première réponse aux besoins

Plus en détail

DEFINITION D EMPLOI TYPE DE COORDONNATEUR RESIDENT DES NATIONS UNIES 1

DEFINITION D EMPLOI TYPE DE COORDONNATEUR RESIDENT DES NATIONS UNIES 1 GROUPE DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT DEFINITION D EMPLOI TYPE DE COORDONNATEUR RESIDENT DES NATIONS UNIES 1 I. Informations relatives au poste Titre fonctionnel : Classe : Lieux d affectation

Plus en détail

Agenda pour une Action Accélérée au Niveau des Pays en Faveur des Femmes, des filles et de l Egalité des Sexes et du VIH

Agenda pour une Action Accélérée au Niveau des Pays en Faveur des Femmes, des filles et de l Egalité des Sexes et du VIH Agenda pour une Action Accélérée au Niveau des Pays en Faveur des Femmes, des filles et de l Egalité des Sexes et du VIH Plan d opérations pour le Cadre d action de l ONUSIDA sur les femmes, les filles,

Plus en détail

Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail

Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail Comité consultatif du Conseil des droits de l homme Recommandation 1/1. Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail Le Comité consultatif du Conseil

Plus en détail

Document d analyse sur le Suivi et l examen du Programme de Développement pour l après-2015 11 mai 2015

Document d analyse sur le Suivi et l examen du Programme de Développement pour l après-2015 11 mai 2015 Document d analyse sur le Suivi et l examen du Programme de Développement pour l après-2015 11 mai 2015 Introduction Le présent document d analyse met en exergue quelques éléments clés du suivi et de l

Plus en détail

30 juin - 2 juillet 2015. Décisions

30 juin - 2 juillet 2015. Décisions 2 juillet 2015 36 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l'onusida Genève, Suisse 30 juin - 2 juillet 2015 Décisions Le Conseil de Coordination du Programme de l'onusida, Rappelant que

Plus en détail

N 801 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 801 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 801 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 13 mars 2013. PROPOSITION DE LOI tendant à pallier le problème du

Plus en détail

DES DONNÉES PROBANTES AUX EFFETS CONCRETS :

DES DONNÉES PROBANTES AUX EFFETS CONCRETS : DES DONNÉES PROBANTES AUX EFFETS CONCRETS : AMELIORER LA SITUATION DES ENFANTS VULNERABLES DANS LE CONTEXTE DU VIH ET DU SIDA UNICEF NYHQ/2009-1911 Pirozzi 20 CHOSES A SAVOIR Introduction La présente note

Plus en détail

Coopération au développement pour les populations et la planète : Que faut-il faire?

Coopération au développement pour les populations et la planète : Que faut-il faire? Nations unies Département des Affaires économiques et sociales Préparation du Forum 2016 pour la coopération en matière de développement Coopération au développement pour les populations et la planète

Plus en détail

5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel. Déclaration ministérielle d Istanbul

5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel. Déclaration ministérielle d Istanbul 5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel Déclaration ministérielle d Istanbul Ministère des Affaires étrangères de Turquie Conseil mondial de l eau 22 mars 2009 Déclaration ministérielle d Istanbul

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE NATIONAL POUR L ENFANCE A DJIBOUTI (PASNED / 2011-2015)

PLAN STRATEGIQUE NATIONAL POUR L ENFANCE A DJIBOUTI (PASNED / 2011-2015) REPUBLIQUE DE DJIBOUTI Unité Egalité Paix Ministère de la Promotion de la Femme, du Bien-être familial et des Affaires sociales PLAN STRATEGIQUE NATIONAL POUR L ENFANCE A DJIBOUTI (PASNED / 2011-2015)

Plus en détail

Plan d action national de l égalité des femmes et des hommes 2009-2014

Plan d action national de l égalité des femmes et des hommes 2009-2014 Plan d action national de l égalité des femmes et des hommes 2009-2014 Plan d action national de l égalité des femmes et des hommes 2009-2014 Sommaire I. Les engagements internationaux 6 II. Le contexte

Plus en détail

Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève

Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève COMPTE-RENDU Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève SYNTHÈSE GÉNÉRALE En vue de préparer sa participation à la 29 e session du Conseil des droits de l Homme

Plus en détail

ANNEXE 1 2011-2015 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL. Bujumbura, 19 mai 2011.

ANNEXE 1 2011-2015 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL. Bujumbura, 19 mai 2011. ANNEXE 1 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL 211-215 Bujumbura, 19 mai 211. . Introduction Le Burundi s est doté d une politique lutte contre

Plus en détail

Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP)

Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP) Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP) Association D appui et d Eveil Pugsada (ADEP) Secteur 14 quartier KALGHONDIN dans l Arrondissement de BOGODOGO, Ouagadougou, Province du KADIOGO 01 BP 6691

Plus en détail

Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix»

Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix» Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix» Résumé des résultats clés et réalisations Problématique Prévention des crises et consolidation de la paix : les défis Quelque 1,5 milliard

Plus en détail

Traditionnellement, les personnes handicapées étaient prises en charge par:

Traditionnellement, les personnes handicapées étaient prises en charge par: Introduction à la convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées: développement et objectif de la convention, principes généraux et obligations des États Parties Shivaun Quinlivan

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III)

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) DIRECTIVES ET FORMAT POUR LA PRÉPARATION DE RAPPORTS NATIONAUX SUR SIX SUJETS PRINCIPAUX, TRENTE

Plus en détail

Le contexte : l'agenda post-2015 sur le développement global

Le contexte : l'agenda post-2015 sur le développement global Les Nations Unies et leurs partenaires se sont associés pour rédiger et diffuser un sondage innovant et global, sous le nom de MY WORLD, pour que les citoyens puissent participer au processus d'après -2015,

Plus en détail

UNAIDS/PCB(30)/12.9 25 avril 2012. 30 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 5-7 juin 2012

UNAIDS/PCB(30)/12.9 25 avril 2012. 30 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 5-7 juin 2012 UNAIDS/PCB(30)/12.9 25 avril 2012 30 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 5-7 juin 2012 Mise à jour sur les indicateurs, le suivi et l évaluation du Cadre unifié

Plus en détail

Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement

Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement DOCUMENT DE TRAVAIL Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement Le présent document propose la mise en

Plus en détail

PROTOCOLE A LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES RELATIF AUX DROITS DES FEMMES

PROTOCOLE A LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES RELATIF AUX DROITS DES FEMMES PROTOCOLE A LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES RELATIF AUX DROITS DES FEMMES 1 PROTOCOLE A LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES, RELATIF AUX DROITS DE LA FEMME

Plus en détail

Protection juridique de l enfant en situation difficile

Protection juridique de l enfant en situation difficile Protection juridique de l enfant en situation difficile INTRODUCTION I- MESURES DE PROTECTION DES ENFANTS EN DANGER MORAL ET LES ORGANES JUDICIAIRES COMPETENTS II- SITUATION JURIDIQUE DES ENFANTS ABANDONNES

Plus en détail

RAPPORT NATIONAL SUR LA POPULATION ET LE DEVELOPPEMENT LE CAIRE + 20 SYNTHESE

RAPPORT NATIONAL SUR LA POPULATION ET LE DEVELOPPEMENT LE CAIRE + 20 SYNTHESE RAPPORT NATIONAL SUR LA POPULATION ET LE DEVELOPPEMENT LE CAIRE + 20 SYNTHESE juin 2013 2 RAPPORT NATIONAL SUR LA POPULATION ET LE DEVELOPPEMENT, LE CAIRE + 20 SOMMAIRE Introduction I. LA DIGNITE ET LES

Plus en détail

UNDAF Webinar. Deuxième étape Analyse de Pays. Michele Ribotta UN Women

UNDAF Webinar. Deuxième étape Analyse de Pays. Michele Ribotta UN Women UNDAF Webinar Deuxième étape Analyse de Pays Michele Ribotta UN Women ÉTAPES UNDAF Current Cycle actuel Cycle Nouveau New Cycle cycle Année 4 Année 5 Année 1-5 Feuille de route Analyse par pays Planification

Plus en détail

GROUPE DE RÉDACTION SUR LES DROITS DE L HOMME ET LES ENTREPRISES (CDDH-CORP)

GROUPE DE RÉDACTION SUR LES DROITS DE L HOMME ET LES ENTREPRISES (CDDH-CORP) Strasbourg, 22 août 2014 CDDH-CORP(2014)10 COMITÉ DIRECTEUR POUR LES DROITS DE L'HOMME (CDDH) GROUPE DE RÉDACTION SUR LES DROITS DE L HOMME ET LES ENTREPRISES (CDDH-CORP) Projet de recommandation du Comité

Plus en détail

A f f a i r e s é c o n o m i q u e s e t s o c i a l e s. Grandir ensemble : asdf. les jeunes et l action des Nations Unies

A f f a i r e s é c o n o m i q u e s e t s o c i a l e s. Grandir ensemble : asdf. les jeunes et l action des Nations Unies A f f a i r e s é c o n o m i q u e s e t s o c i a l e s asdf Grandir ensemble : les jeunes et l action des Nations Unies La version originale anglaise du présent document n a pas été revue par les services

Plus en détail

mon Éducation mon choix

mon Éducation mon choix ma VIE ma SANTÉ mon Éducation mon choix mon avenir mon corps mes droits Amnesty international mars 2014 mon corps mes droits 1 il faut agir maintenant Dans le monde entier, des hommes et des femmes subissent

Plus en détail

41/128 Déclaration sur le droit au développement

41/128 Déclaration sur le droit au développement 41/128 Déclaration sur le droit au développement L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de la Charte des Nations Unies relatifs à la réalisation de la coopération internationale en

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008 Le Budget Genre au Maroc, une perspective stratégique pour l égalité des sexes et l habilitation des femmes Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie

Plus en détail

Rapports sur de récentes réunions spécialisées de l'uip

Rapports sur de récentes réunions spécialisées de l'uip 133 ème ASSEMBLEE DE L'UIP ET REUNIONS CONNEXES Genève, 17-21.10.2015 Conseil directeur CL/197/10c)-R.1 Point 10 6 octobre 2015 Rapports sur de récentes réunions spécialisées de l'uip c) 10 ème Réunion

Plus en détail

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Dossier de synthèse documentaire et bibliographique Réactualisation - novembre 2011 Marseille : 18, rue Stanislas Torrents 13006 Marseille Tél. :

Plus en détail

Déclaration sur le droit au développement

Déclaration sur le droit au développement Déclaration sur le droit au développement Adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 41/128 du 4 décembre 1986 L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques POLITIQUE SCIENTIFIQUE FEDERALE rue de la Science 8 B-1000 BRUXELLES Tél. 02 238 34 11 Fax 02 230 59 12 www.belspo.be Fiche de projet pour les institutions publiques Cette fiche est remplie par une institution

Plus en détail

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais 29 mars 2012 Français Original : anglais Commission de la condition de la femme Cinquante-sixième session 27 février-9 mars 2012 Point 3 a) ii) de l ordre du jour Suivi de la Quatrième Conférence mondiale

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/55/595 et Corr.1 et 2)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/55/595 et Corr.1 et 2)] Nations Unies A/RES/55/67 Assemblée générale Distr. générale 31 janvier 2001 Cinquante-cinquième session Point 107 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la Troisième

Plus en détail

ADVANCE UNEDITED VERSION

ADVANCE UNEDITED VERSION Future E/C.12/MAR/CO/3 19 May 2006 FRENCH Original: FRENCH COMITÉ DES DROITS ÉCONOMIQUES, SOCIAUX ET CULTURELS Trente-sixième session XX Mai 2006 ADVANCE UNEDITED VERSION EXAMEN DES RAPPORTS PRÉSENTÉS

Plus en détail