GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen"

Transcription

1 GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen

2 Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes en Europe Centrale Importateur majeur de GNL aux Etats-Unis 1 er producteur privé d'électricité au Brésil, en Thaïlande et dans les pays du Golfe 52 GW ** de capacités électriques installées dont 29 GW en Europe 218 TWh de production électrique 157 TWh de ventes d'électricité en Europe 195 TWh de ventes de gaz naturel en Europe 16,3 Gm 3 de gaz vendus et transportés hors d'europe collaborateurs dans 30 pays * Chiffres pro forma GDF SUEZ hors France ** Données 1 er semestre 2008 Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

3 Chiffres clés financiers En M Données proforma non auditées Chiffres d'affaires EBITDA Résultat opérationnel courant Investissements Investissements de maintenance Investissements de développement et financiers S Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

4 Principaux actifs Seul énergéticien de cette envergure combinant deux modèles : acteur systémique et développeur de projets diversifiés à l'international Amérique du Nord (y/c Mexique) Cap. électrique* : 5,7 GW Ventes électricité** : 32 TWh Ventes gaz** : 12 Gm 3 Europe (hors France) Cap. électrique : 29,1 GW Ventes élec.** : 157 TWh Ventes gaz : 195 TWh Biomasse 1,3% Fioul 2,2% Nucléaire 9,9% Eolien 1,3% Autres 0,7% Amérique latine Capacité électrique* : 9,7 GW Ventes électricité** : 42 TWh Ventes gaz** : 4,3 Gm 3 * Capacités proforma détenues et/ou exploitées en juin 2008 * * Proforma GDF SUEZ : ventes ou transports en 2007 Moyen-Orient - Asie et Afrique Capacité électrique* : 7,8 GW Ventes électricité** : 20 TWh Charbon 13,3% Hydraulique 14,5% BEEI Mix energétique Objectif de capacité gérée de 90 GW à horizon 2013 Gaz Naturel 56,7% Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

5 Principaux défis BEEI doit relever trois défis énergétiques de taille Sécuriser ses approvisionnements en combustible et en équipement Sécurité d approvisionnement Optimiser son empreinte environnementale Environnement Marchés Offrir des prix compétitifs Ces objectifs ne sont pas exclusifs : ils doivent être réalisés conjointement et de manière équilibrée Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

6 Axes stratégiques BEEI construit ses axes stratégiques avec un objectif de création de valeur dans une approche de portefeuille global Triple play Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

7 Axes stratégiques Les deux modèles : répartition des risques et flexibilité de développement Investissements internationaux Risques Investissements internationaux Europe Investissements au Benelux et en Allemagne Retour sur investissement Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

8 Organisation BEEI comprend trois divisions Branche Energie Europe & International Division BeNeDeLux Division Europe Division International Trading et Portfolio Management (TPM) Europe Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

9 Organisation - Trading et Portfolio Management Le département Trading et Portfolio Management (TPM) Europe gère les positions et optimise le portefeuille de la branche en Europe Trading et Portfolio Management (TPM) est engagé dans 5 activités Achats de combustible Optimisation d'actifs Couverture Origination Négoce Gestion d'un portefeuille européen de positions (électricité, spark et dark spread, CO 2, ) Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

10 Organisation TPM : focus sur le CO 2 Le Groupe bénéficie des fortes compétences de TPM sur le marché du CO 2 Le parc de production du groupe a une empreinte carbone inférieure à la moyenne européenne Une partie des émissions du Groupe seront couvertes par le Plan d Allocations Nationales EU phase II % NAP par pays Grâce à TPM et à la présence internationale de la branche, la BEEI peut : gérer un portefeuille de crédits primaires / secondaires et EUA axé sur l'optimisation économique et l'atténuation des risques pour le portefeuille, à travers un réseau et une expertise d'envergure internationale adopter des positions physiques à long terme dans des projets Clean Development Mechanism (CDM) / Joint implementation (JI) Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

11 Conclusion Un acteur global dans l'électricité et le gaz Métiers Un acteur systémique avec une solide base européenne Un développeur de projets diversifiés avec 15 ans d expérience réussie et une vraie culture internationale Stratégie énergétique Triple play Complémentarité électricité-gaz Investor Day GDF SUEZ 26 novembre Branche Énergie Europe et Internationale

12 GDF SUEZ Division Energie Benelux/Allemagne Jean-Pierre Hansen

13 Chiffres clés opérationnels * Un portefeuille de production équilibré de 18,2 GW Un portefeuille de ventes gaz & électricité équilibré d environ 6 millions de clients 1 er fournisseur de gaz naturel et d'électricité en Belgique 1 er producteur d'électricité en Belgique et aux Pays-Bas 18,2 GW ** de capacités installées électriques 92 TWh de production électrique 118 TWh de ventes d'électricité 78 TWh de ventes de gaz 3,8 millions de clients électricité 2,1 millions de clients gaz collaborateurs * Chiffres pro forma 2007 GDF SUEZ, données consolidées ** Données 1 er semestre 2008, capacités installées à 100% Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

14 Chiffres clés financiers En M Données proforma non auditées 2007 S Chiffre d'affaires EBITDA Résultat opérationnel courant Investissements Investissements de maintenance Investissements de développement et financiers Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

15 Modèle d entreprise Optimisation des portefeuilles d approvisionnement en gaz, de production d électricité et de ventes grâce à une gestion centralisée Marché de gros (Achats) Electricité : 118 TWh Gaz naturel : 160 TWh 26 TWh 45 TWh Approvisionnement 115 TWh 78 TWh Résidentiels : 49 TWh Entreprises : 27 TWh Ventes en gros : 2 TWh Production 82 TWh 92 TWh Gestion du Portefeuille 118 TWh Résidentiels : 26 TWh Entreprises : 78 TWh Ventes en gros : 14 TWh Chiffres proforma GDF SUEZ à fin 2007 Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

16 Contexte général : intégration des marchés Marché régional central d Europe occidentale en cours de constitution Réseaux Benelux, France et Allemagne déjà largement interconnectés... plus ample consolidation de l interconnexion en cours Couplage du marché spot Belgique- Hollande-France réalisé via les bourses d échange Belpex, APX, Powernext à étendre à l Allemagne en 2009 Services pour le réseau de transport transfrontalier coordonnés (constitution de CSAC*) à consolider + Nouveaux produits en développement, favorisant une plus grande intégration des marchés : ex. marché intra-journalier * Capacity Allocation Service Company Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

17 Contexte général : intégration des marchés Convergence des prix d électricité (spot & à terme) sur le marché régional central d Europe occidentale Prix à terme de l électricité sur la base du Cal 09 ( /MWh) DE BE FR UK NL Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

18 Contexte général : intégration des marchés Le défi du marché électrique régional central d Europe occidentale : accroître les capacités pour satisfaire la demande Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

19 Axes stratégiques Développement d activités liées à la production et à la vente, en profitant pleinement de l intégration du marché européen, des politiques énergétiques durables et des synergies de la fusion GDF SUEZ Développement d un portefeuille de production diversifié, flexible et durable, avec l accent mis sur un équilibre entre les technologies énergétiquement efficaces (ex. cogénération), renouvelables, fossiles et nucléaires Développement d un portefeuille diversifié et innovant de ventes, avec l accent mis sur la maximisation de la création de valeur grâce à des solutions énergétiques globales pour les clients et des synergies entre les différentes commodités (électricité/gaz/services énergétiques) Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

20 Un portefeuille de production diversifié, flexible et durable Un mix de production équilibré reposant sur des actifs nucléaires en unités de base et sur un mix diversifié d unités de semi-base et de pointe permettant ainsi de saisir les meilleures opportunités du marché. Capacité 2007 : MW 4,5% Production 2007 : GWh 2,1% Gaz 28,5% 44,9% Charbon Eolien Hydro Biomass 44,6% 37,9% Nucléaire 2,0% Autre 7,3% 0,4% 12,4% 1,4% 1,5% 0,1% 12,4% Chiffres proforma GDF SUEZ 48 % de l'électricité produite est non émettrice de CO 2 et non exposée aux variations de prix des combustibles Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

21 Un portefeuille de production diversifié, flexible et durable Forte présence locale au Belux et aux Pays-Bas Perspectives de développement en Allemagne Flevo Bergum Eems Allemagne Capacité installée 240 MW Ventes Elec* 11 TWh Ventes Gaz 1,6 TWh Römerbrücke Fenne Gera Turbine gaz-vapeur (TGV) Cogéneration avec turbine à gaz Centrale thermique classique Centrale nucléaire Centrale de pompage * Hors 8 TWh vendus en France Pays-Bas Capacité installée MW Ventes Elec* 22 TWh Ventes Gaz 18,5 TWh Herdersbrug Doel Rodenhuize Ruien Saint-Ghislain Belgique Capacité installée MW Ventes Elec* 72 TWh Ventes Gaz 57 TWh Harculo Gelderland Zandvliet Power Mol Kallo Vilvoorde Langerlo Drogenbos Awirs Amercoeur Tihange Coo Silenrieux Luxembourg Capacité installée 380 MW Ventes Elec* 5 TWh Esch-sur-Alzette Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

22 Synergies et plan de performance Combinaison unique d activités Positionnement sur l ensemble de la chaine de valeur énergétique Un mix énergétique offrant des opportunités (électricité/gaz/services énergétiques) Complémentarités géographiques Grande flexibilité en production et en approvisionnement de combustibles Large capacité d arbitrage électricité/gaz Diversité de l approvisionnement en gaz Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

23 Plan d investissements Perspectives d investissements de 3,7 Mds en : MW de nouvelles capacités de production PAYS-BAS Eolien 25 MW Flevo TGV 850 MW Charbon 800 MW (1) (1) (MSI (2) (2) 2013) (dont biomasse 200 MW) ALLEMAGNE Charbon 800 MW (MSI (2) (2) 2012) Charbon 400 MW (1) (1) (MSI (2) (2) 2014) Hydro 50 MW BELGIQUE Amercoeur TGV 300 MW Sidmar 305 MW Cogen Lanxess 58 MW Cogen Degussa 22 MW Nucléaire 120 MW Renouvelables 150 MW (éolien, biomasse, solaire) (1) En développement (2) MSI : Mise en Service Industrielle Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

24 Étude de cas VOLVO : première usine de production sans émission de CO 2 VOLVO et GDF SUEZ ont conjointement investi 10 M dans la toute première usine de fabrication de véhicules sans émission de CO 2, entrainant une économie annuelle de 14,4kt CO 2, grâce à la combinaison de : Mesures d économie d énergie (jusqu à 23%) Chauffage à base de biomasse Energie solaire Eolien Energies renouvelables des stations hydroélectriques de GDF SUEZ Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

25 Étude de cas VOLVO : première usine de production sans émission de CO₂ Panneaux Economies d énergie solaires tco 2-8,4 tco tco 2 Bio carburants tco 2 AlpEnergie tco 2 Brûleur à bois tco 2 Eoliennes tco 2 Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

26 Conclusion : nos défis Libéralisation... mais prix de l énergie à la hausse Equilibrer production ventes Augmentation de la capacité de production sur la plaque de cuivre BENELUX/Allemagne Augmenter le portefeuille des ventes Objectifs de ventes Marché résidentiel : améliorer les services à la clientèle (B), accroître le portefeuille (NL & DE) Marché industriel : apporter de la valeur ajoutée à nos clients Mise en œuvre des ambitions en matière de développement durable Gains d efficacité et croissance du portefeuille de production à faible émission de CO 2 Solutions énergétiques globales et durables pour les clients Investissements en R&D pour des technologies à faible émission de CO 2 Investor Day GDF SUEZ 26 novembre

- Branche Énergie Europe et International 4. - Division Énergie Benelux Allemagne 5. - Division Énergie Europe 8. - Division Énergie International 11

- Branche Énergie Europe et International 4. - Division Énergie Benelux Allemagne 5. - Division Énergie Europe 8. - Division Énergie International 11 GDF ANNEXES Annexes - Sommaire Pages Annexes Branches - Branche Énergie Europe et International 4 - Division Énergie Benelux Allemagne 5 - Division Énergie Europe 8 - Division Énergie International 11

Plus en détail

Gaz naturel, électricité et services

Gaz naturel, électricité et services Panorama édition 2013 Gaz naturel, électricité et services Enovos, plein d énergie Enovos est le plus important fournisseur d énergie d une région située au cœur de l Europe industrielle qui regroupe autour

Plus en détail

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Cahier des indicateurs électricité Evolution des prix de l électricité Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux fondamentaux

Plus en détail

ETUDE (F)130530-CDC-1247

ETUDE (F)130530-CDC-1247 Commission de Régulation de l'electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ ETUDE (F)130530-CDC-1247

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF 07 juin 2011 Philippe TORRION Directeur Optimisation Amont/Aval et Trading Sommaire

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012 Centrale à charbon de Paiton, Indonésie Méthanier Provalys, Montoir, France RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012 2 août 2012 2 août 2012 Introduction et orientation

Plus en détail

Étude sur le potentiel du stockage d énergies

Étude sur le potentiel du stockage d énergies Vendredi 14 novembre 2014 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com ENEA Consulting Identité Société de conseil indépendante de

Plus en détail

ETUDE F060309-CDC-537

ETUDE F060309-CDC-537 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél.: 02/289.76.11 Fax:02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ ETUDE F060309-CDC-537

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Grace Doukopoulos Thomas Triboulet

Grace Doukopoulos Thomas Triboulet 1 Grace Doukopoulos Thomas Triboulet Ingénieur chercheur OSIRIS (Optimisation Simulation Risque et Statistique) EDF R&D 1, avenue du Général de Gaulle 92141, CLAMART grace.doukopoulos@edf.fr thomas.triboulet@edf.fr

Plus en détail

Document de Référence. incluant le rapport financier annuel

Document de Référence. incluant le rapport financier annuel Document de Référence 2013 incluant le rapport financier annuel Sommaire 1 PRÉSENTATION DU GROUPE 3 1.1 Profil, organisation et stratégie du Groupe 4 1.2 Chiffres clés 9 1.3 Présentation des branches 14

Plus en détail

TABLEAU DE BORD MENSUEL ELECTRICITE ET GAZ NATUREL - SEPTEMBRE 2015 -

TABLEAU DE BORD MENSUEL ELECTRICITE ET GAZ NATUREL - SEPTEMBRE 2015 - MARCHE DE GROS Source 06/2015 Evolution 07/2015 Evolution 08/2015 Evolution Consommation Energie prélevée sur réseau Elia [1] Synergrid GWh 6.109 6.098 GRD Synergrid GWh 3.817 3.782 Pas encore disponible

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera?

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co Des options environnementales, énergétiques, économiques majeures La France fait face à cinq options environnementales,

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Ilo Pérou RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Sohar II - Oman RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 1 er août 2013 Faits marquants Des résultats semestriels 2013 qui reflètent à la fois : - une bonne performance opérationnelle

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

Indicateurs des marchés de gros de l électricité septembre 2011

Indicateurs des marchés de gros de l électricité septembre 2011 Indicateurs des marchés de gros de l électricité septembre 2011 Cahier des indicateurs électricité Evolution des prix de l électricité Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux fondamentaux

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT

PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT L ESSENTIEL 2014 PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT IMPLANTÉ EN EUROPE. SON ACTIVITÉ COUVRE TOUS LES MÉTIERS DE LA PRODUCTION, DU COMMERCE ET DES RÉSEAUX D ÉLECTRICITÉ. IL EST UN

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Avertissement. Version 2.3. Juin 2003. Les objectifs poursuivis. Les principes du régime des certificats verts

Avertissement. Version 2.3. Juin 2003. Les objectifs poursuivis. Les principes du régime des certificats verts Commission Wallonne Pour l Energie Version 2.3. Juin 2003 LE REGIME DES CERTIFICATS VERTS dans le cadre de l ouverture du Marché de l Electricité en Wallonie Sommaire Les objectifs poursuivis Les principes

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

La lettre des actionnaires

La lettre des actionnaires Énergies GDF SUEZ La lettre des actionnaires 07 La lettre des actionnaires SEPTEMBRE 2010 Édito Des performances solides et un leadership international renforcé «Les résultats du Groupe au 1 er semestre

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe

La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe DOSSIER DE PRESSE Avril 2014 La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe Le groupe EDF, un des leaders sur le marché de l énergie en Europe, est un énergéticien intégré, présent

Plus en détail

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier Un expert mondial de l énergie bien ancré en France Votre partenaire immobilier Qui sommes-nous? E.ON dans le monde* Un leader mondial de l énergie, n 1 en Allemagne L un des plus grands importateurs

Plus en détail

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013 Point de situation ti Libéralisation des marchés électricité et gaz Ecube -6 décembre 2013, Auberge communale de Puidoux Xavier Righetti responsable de l unité étude énergétiques SILCom - Direction des

Plus en détail

Marchés. Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel. Rapport 2011-2012

Marchés. Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel. Rapport 2011-2012 Marchés Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel Rapport 2011-2012 Novembre 2012 Sommaire Introduction...2 Synthèse...4 SECTION I - Les marchés de gros de l électricité...

Plus en détail

RAPPORT SUR LES INSTALLATIONS DE COGÉNÉRATION SOUS OBLIGATION D ACHAT

RAPPORT SUR LES INSTALLATIONS DE COGÉNÉRATION SOUS OBLIGATION D ACHAT Inspection générale des Finances N 2006-M-060-01 Conseil général des Mines N 01/2007 RAPPORT SUR LES INSTALLATIONS DE COGÉNÉRATION SOUS OBLIGATION D ACHAT Établi par Maxence LANGLOIS-BERTHELOT Inspecteur

Plus en détail

EDF PRÉSENTATION. Présentation pour HEC Alumni Luc Charreyre. Septembre 2013

EDF PRÉSENTATION. Présentation pour HEC Alumni Luc Charreyre. Septembre 2013 EDF PRÉSENTATION Présentation pour HEC Alumni Luc Charreyre Septembre 2013 SOMMAIRE 1. PANORAMA DU SECTEUR LE SECTEUR ÉLECTRIQUE: UN LIBÉRALISME BIEN TEMPÉRÉ EDF, D UN MONOPOLE NATIONAL À UN ACTEUR INTERNATIONAL

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS 2014 RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS SOMMAIRE GÉNÉRAL I II III RAPPORT D ACTIVITÉ 1 I.1 Évolution de l activité et du résultat des opérations 3 I.2 Évolution des activités du

Plus en détail

Cap sur la croissance!

Cap sur la croissance! Cap sur la croissance! EDORA Qui sommes-nous? Fédération de producteurs ER Plus de 85 Membres: Toutes les filières ER (éolien, biomasse, hydro, solaire) De la (très) grande et la (toute) petite entreprises

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

tél. 02 277 51 11 Pour les appels en provenance de l étranger : tél. + 32 2 277 51 11

tél. 02 277 51 11 Pour les appels en provenance de l étranger : tél. + 32 2 277 51 11 Le marché de l énergie en 2010 Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 Bruxelles N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be tél. 02 277 51

Plus en détail

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Exercice 2010 Seul le discours prononcé fait foi Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Discours de M. Hermann Ineichen, chef du secteur d activité Energie Suisse, dans le cadre de la conférence

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages François MOISAN Directeur exécutif de la stratégie et de la recherche Directeur scientifique ADEME Agence de l environnement

Plus en détail

La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu!

La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu! La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu! Analyse pour l APERe rédigée par Daniel Comblin, Président du conseil d administration de l APERe Version du 2/12/213 En janvier 23, le Parlement

Plus en détail

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables Systèmes de production d électricité à partir de SER Motivations au développement de l E-SER Mécanismes de soutien Marché des certificats

Plus en détail

BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 2004

BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 2004 BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 24 Rapport Final Novembre 26 Visa 5/489/NOLL pour le compte du Ministère de la Région Wallonne DGTRE BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 24 Rapport final Novembre

Plus en détail

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE a north sea electricity grid [r]evolution INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE LANGROCK/ZENIT/GREENPEACE COURTESY OF ABB DREAMSTIME

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES

COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES I Rapport d activité I.1. ÉVOLUTION DE L ACTIVITÉ ET DU RÉSULTAT DES OPÉRATIONS 3 I.2. ÉVOLUTION DES ACTIVITÉS DU GROUPE 5 I.2.1 Branche Energy International

Plus en détail

Document de Référence 2012. incluant le rapport fi nancier annuel

Document de Référence 2012. incluant le rapport fi nancier annuel Document de Référence 2012 incluant le rapport fi nancier annuel Sommaire 1 PRESENTATION DU GROUPE 3 1.1 Profil, organisation et stratégie du Groupe 4 1.2 Chiffres clés 9 1.3 Présentation des branches

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

Trading Update. 3 ème trimestre 2008. Information règlementée

Trading Update. 3 ème trimestre 2008. Information règlementée Trading Update 3 ème trimestre 2008 Information règlementée Bruxelles - 3 Novembre 2008 A. Performance financière durant le 3 ème trimestre 2008 1. La performance opérationnelle des unités de cogénération

Plus en détail

Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience

Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience Stéphane Caudron Energy Europe Ltd Congrès du Gaz - Paris 2007 2 L offre de flexibilité: multiples outils et multiples objectifs Objectifs: équilibrer

Plus en détail

Enjeux énergétiques et maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Mai 2012

Enjeux énergétiques et maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Mai 2012 Enjeux énergétiques et maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Mai 212 Sommaire Maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. La rénovation du parc existant, élément clé des enjeux

Plus en détail

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre Le soutien à la culture dans les pays où elle opère et le lien avec les traditions et les communautés locales sont un trait distinctif d eni : l importance du

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Information financière trimestrielle Premier trimestre 2013 : Pertinence du modèle intégré et diversifié d EDF Chiffre d affaires en hausse de 12,1% dont 4,7% en organique Objectifs 2013 confirmés Evolution

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

L Allemagne championne des énergies propres?

L Allemagne championne des énergies propres? L Allemagne championne des énergies propres? La chancelière allemande a tranché, l Allemagne sera la première grande puissance industrielle européenne à sortir du nucléaire. Et ceci rapidement puisque

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 31 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 Des résultats semestriels solides malgré une série d éléments exceptionnels : contexte hydrologique très défavorable en Amérique latine, climat extrêmement doux

Plus en détail

Crédits photo EDF Laurent Vautrin Cédric Helsly Philippe Eranian

Crédits photo EDF Laurent Vautrin Cédric Helsly Philippe Eranian Crédits photo EDF Laurent Vautrin Cédric Helsly Philippe Eranian 6 Aperçu des activités 6.1 Stratégie 42 6.1.1 Contexte 42 6.1.2 Vision stratégique 43 6.1.3 Axes stratégiques à l horizon 2020 43 6.1.3.1

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

DÉFIS CLIMATIQUES NOUVEAUX ENJEUX ÉLECTRIQUES

DÉFIS CLIMATIQUES NOUVEAUX ENJEUX ÉLECTRIQUES Union Française de l'électricité DÉFIS CLIMATIQUES NOUVEAUX ENJEUX ÉLECTRIQUES Synthèse des propositions de l UFE pour mettre l électricité au service de la croissance verte et de la réduction des émissions

Plus en détail

Électricité 2030 QUELS CHOIX POUR LA FRANCE. Étude réalisée par l UFE avec le concours du cabinet Estin&Co

Électricité 2030 QUELS CHOIX POUR LA FRANCE. Étude réalisée par l UFE avec le concours du cabinet Estin&Co Électricité 2030? QUELS CHOIX POUR LA FRANCE Étude réalisée par l UFE avec le concours du cabinet Estin&Co Erratum Page 11 Synthèse de l évolution de la consommation en énergie : SCÉNARIOS D ÉVOLUTION

Plus en détail

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional Avril 2013 En 2011, pour la première fois, la Commission européenne parle d une

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60%

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60% OBSERVATOIRE DE L ENERGIE Chiffres clés 2010 20% 80% 60% 40% Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 BRUXELLES N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014 Centrale London Olympic, Royaume-Uni Tarfaya, Maroc RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014 31 juillet 2014 Messages clés Des résultats semestriels solides malgré une série d éléments exceptionnels: hydrologie très

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Recherche & Développement MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Préparer l avenir énergétique Dans un contexte

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Nouvel internat Lumière livré en 214 : Alexa Brunet Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année

Plus en détail

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Pierre-Marie ABADIE Directeur de l énergie CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Paris, 13 janvier 2009 Pierre-Marie ABADIE MEEDDAT/DGEC/Direction de l énergie Introduction En régime de monopole

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

Forum du Club de Nice

Forum du Club de Nice Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie L impact du gaz US et des renouvelables sur le marché spot de l électricité en Europe Jacques PERCEBOIS Professeur à l Université de Montpellier I

Plus en détail

Assemblée Générale du 28 avril 2015. Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ

Assemblée Générale du 28 avril 2015. Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ Assemblée Générale du 28 avril 2015 Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ Pour mémoire, les questions écrites, pour être recevables, doivent être adressées au Président-Directeur

Plus en détail

«Eolien et intégration marché, étude comparée des schémas de financement» - Octobre 2013 -

«Eolien et intégration marché, étude comparée des schémas de financement» - Octobre 2013 - - Octobre 2013 - Pour France Energie Eolienne Table des matières 1 Synthèse...3 2 Contexte et objectifs de l étude...7 2.1 Contexte de l étude...7 2.2 Objectif de l étude...7 2.3 Périmètre de l étude...7

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment 1 Atelier Les Eco-cités Micro-Cogénération Présentation Olivier CAMP 2 Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment Micro-cogénération Faites des économies de chauffage ET produisez

Plus en détail

Dossier de presse 18 avril 2013. Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie

Dossier de presse 18 avril 2013. Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie 18 avril 2013 Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie 1 Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie PARTIE I Un marché de gros du gaz

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient Dii Le réseau d entreprises pour l

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz Modèle de marché Références de prix Membres Liquidité Panorama européen Service Système Equilibrage Couplage Afgaz 8 mars 2012

Plus en détail

Changement climatique et Électricité

Changement climatique et Électricité Collection : Les cahiers du développement durable Changement climatique et Électricité Facteur carbone européen Comparaison des émissions de CO 2 des principaux électriciens européens Novembre 2007 Rapport

Plus en détail

Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain

Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain Mars 2009 Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain Direction Médias Groupe 22-30, avenue de Wagram 75382 Paris cedex 08 www.edf.com SA au capital de 911 085 545 euros 552 081 317 R.C.S. Paris

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail