un atout pour votre entreprise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "un atout pour votre entreprise"

Transcription

1 Appel à la diversité / La diversité un atout pour votre entreprise

2 Appel à la diversité / APPEL À LA DIVERSITÉ Vous dirigez une entreprise et vous souhaitez mettre à profit les compétences de chacun de vos salariés? La diversité vous concerne! L égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, l intégration des personnes en situation de handicap, de personnes d origines différentes, de seniors La diversité en entreprise est la reconnaissance et la valorisation des différences individuelles. Favoriser la diversité au sein de ses équipes est un mode de management qui peut être source de richesse pour l entreprise. Vous aussi passez à l action! Claude Bébéar Initiateur de la Charte de la Diversité Seniors Jeunes Personnes handicapées La diversité offre des opportunités de développement pour les entreprises qui agissent : optimisation des recrutements, amélioration de l image de l entreprise, motivation des collaborateurs, gain de nouveaux marchés et innovation, mise en conformité Autant de raisons de vous engager dans une démarche diversité. Témoignages à l appui, découvrez comment faire de la diversité un atout pour votre entreprise. Femmes Hommes Minorités visibles Et tous les autres...

3 Appel à la diversité / OPTIMISER SES RECRUTEMENTS Vous cherchez à attirer les meilleurs talents ou vous êtes confronté à une pénurie de main d œuvre? Une démarche diversité peut vous aider à optimiser vos recrutements. Il s agit de bien identifier les compétences dont vous avez besoin pour sélectionner vos candidats en fonction de ces seuls critères. De même, vous pouvez également diversifier vos canaux de recrutement (Pôle emploi, APEC, écoles et universités, missions locales ) afin de découvrir de nouveaux viviers de collaborateurs potentiels. Mélanie BRARD - Directrice de l AMBASSADE DE BRETAGNE 8 salariés, Restaurant - PACA Notre restaurant dispose aujourd hui d une équipe aux profils très divers qui nous a permis de gagner en efficacité. Nous œuvrons pour la diversité essentiellement à travers nos procédures de Michel DROIN - Dirigeant de BATISOL 40 salariés, secteur du bâtiment - Poitou-Charentes recrutement. Elles reposent sur la mise en place de fiches de postes et de grilles de salaires qui nous permettent de recruter et de rémunérer nos salariés en se basant uniquement sur leurs compétences. Notre politique diversité a permis d optimiser nos recrutements et d améliorer l ambiance et l entente sur les chantiers. Nous rencontrions un manque de personnel compétent. Après avoir regardé dans notre bassin d emploi, nous avons identifié des femmes, des personnes en situation de handicap ou des personnes d origine étrangère à la recherche d un emploi. Afin de ne prendre en compte que les compétences, nous avons travaillé sur le recrutement de ces différents profils par une mise en situation professionnelle sur un chantier. Une fois les recrutements effectués, nous avons accompagné l intégration des femmes dans nos métiers à travers la mise en place de tuteurs. Nous avons également permis la formation de certains salariés d origine étrangère à la langue française, sur leur temps de travail, pour faciliter la communication avec les équipes. Afin que l ensemble de ces actions porte leurs fruits, nous avons tenu à sensibiliser notre personnel (dirigeants comme ouvriers) à la diversité, notamment la place des femmes et des personnes en situation de handicap dans le secteur du bâtiment. Brigitte BARDEAU - Gérante d AS COM INGENIERIE 23 salariés, Services aux entreprises, Conseil Limousin Depuis sa création, la lutte contre la discrimination est une préoccupation chez AS COM. Le tissu salarial est diversifié de par le sexe et les origines des salariés. Nous recrutons seulement à partir des contenus des CV et des conclusions de l entretien de recrutement, sans aucune distinction d âge, de sexe, d origine, de catégorie sociale ou d état de santé.

4 MIEUX TRAVAILLER AVEC SES COLLABORATEURS Appel à la diversité / Votre entreprise rencontre un fort turn-over et vous recherchez davantage de stabilité? Vous souhaitez développer la cohésion interne et la motivation de vos collaborateurs? Une démarche diversité, tenant compte des spécificités de chacun peut vous aider à atteindre ces objectifs! En effet, la mise en place de mesures adaptées aux besoins et usages de vos collaborateurs d âge, de culture et de situations familiales différentes, sera facteur d un meilleur climat social au sein de votre entreprise. Ces mesures, comme l aménagement du temps de travail ou encore une adaptation des postes de travail, favoriseront également la fierté d appartenance de vos collaborateurs à l entreprise. Ils se sentiront plus valorisés et donc plus motivés. Philippe de GIBON - Directeur général de CONVERS TELEMARKETING 160 salariés - Centre d appels - PACA Grâce à notre démarche diversité, nous avons réussi à maîtriser le turn-over, à améliorer la cohésion interne et ainsi la performance des salariés et celle de l entreprise. Pour limiter le turn-over important de nos équipes essentiellement estudiantines, nous avons décidé de recruter de nouveaux profils, notamment des seniors et des femmes souhaitant conjuguer vie de famille et vie professionnelle. Pour nous adapter aux contraintes des mères de famille, nous leur avons proposé un système de temps choisi : un CDI à temps partiel ou temps complet, avec la possibilité pour l employée de choisir ses horaires de travail. Nous avons également élargi ce système aux seniors. Grâce à ce dispositif de temps choisi, nous avons recruté des collaborateurs fidèles et expérimentés. Xavier LECOMPTE - Président d ATULAM - 85 salariés, Secteur de la menuiserie - Limousin Nous avons développé le bien-être de nos collaborateurs, en tenant compte des spécificités de chacun. Nous avons investi en matériel dans l atelier pour diminuer les efforts physiques et ouvrir plus facilement les postes aux femmes. Cette adaptation a profité à l ensemble des salariés puisqu elle a permis de développer le bien-être de tous. Richard LENGRAND - Directeur général de ROUTALIS 90 salariés, Secteur du transport - Basse Normandie Notre politique diversité nous a permis de faire monter nos collaborateurs en compétences. Nous sommes aujourd hui certains que les personnes compétentes sont aux bons postes. Il n y a plus de critères subjectifs, seulement des critères objectifs et identifiés. Ainsi grâce à nos mesures (diagnostic de nos pratiques, nomination de correspondants diversité et handicap, adaptation des postes de travail ), nos salariés, valorisés et appréciés, ont été encore plus motivés et engagés. L ensemble de cette démarche a amélioré le climat social de l entreprise.

5 AMÉLIORER L IMAGE DE SON ENTREPRISE Appel à la diversité / La mise en place d une politique diversité vous permettra de véhiculer une image positive de votre entreprise dans votre environnement, auprès de vos partenaires, clients, donneurs d ordres ou encore des pouvoirs publics. Cette image d employeur engagé vous permettra également d attirer les meilleurs talents au sein de vos effectifs et de bénéficier d un atout supplémentaire lors de la réponse à certains appels d offre et marchés publics. Richard LENGRAND - Directeur général de ROUTALIS 90 salariés, Secteur du transport - Basse Normandie Notre politique diversité a répondu à des problématiques multiples. Elle nous a permis d être perçus comme une entreprise dynamique, adaptable et innovante. Bref, une entreprise en phase avec son temps. Après avoir effectué un diagnostic de l entreprise pour connaître nos points forts et nos points faibles en matière de diversité, nous avons développé des actions adaptées. Par exemple, nous avons instauré un système de référents : un référent diversité pour faire connaître à nos collaborateurs les enjeux de la diversité et recueillir leurs plaintes, ainsi qu un référent handicap chargé d identifier les besoins éventuels de nos collaborateurs en situation de handicap (adaptation de poste, changement de fauteuil, achat d écran plus grand... ) Jean-Paul CHAPRON - Président de ASI INFORMATIQUE 250 salariés, Secteur de l informatique - Pays de la Loire La démarche diversité s inscrit dans la continuité des valeurs d ASI depuis sa création. En valorisant notre image d entreprise socialement responsable, c est également un moyen de nous différencier par rapport à nos concurrents et d attirer des candidats. Etre une entreprise ouverte et moderne se transforme en performances commerciales. Jean-Noël Massonnet - Directeur de NOVECO 100 salariés, Secteur du BTP - Lorraine La signature de la Charte de la Diversité et la communication autour de celle-ci ont amélioré l image que nos clients ont de nous. C est un facteur de confiance!

6 DÉVELOPPER SON ACTIVITÉ Appel à la diversité / La mise en place d une politique diversité se traduit par la présence de collaborateurs aux expériences et compétences nouvelles au sein de votre entreprise. Cette diversité (culturelle, linguistique, générationnelle ) peut vous permettre de vous ouvrir à de nouveaux marchés en anticipant les besoins de la population et en vous y adaptant, voire en développant de nouvelles niches de marchés. Yann ORPIN - Gérant de CLEANING 85 salariés, Secteur de la sécurité et de l hygiène - Nord-Pas-de-Calais Très engagés pour la diversité, nous sommes une entreprise solidaire à la recherche de performance. Dans le cadre de notre politique diversité, nous avons misé essentiellement sur l humain en embauchant des personnes volontaires et en les accompagnant personnellement dans les problèmes qu elles pouvaient rencontrer (logement, transport ). Par ailleurs, nous avons aménagé les postes de travail de nos salariés handicapés, et proposé une formation au langage des signes à nos collaborateurs, pour faciliter leurs échanges. Outre le développement de nouveaux marchés, cette politique diversité, centrée sur l humain, nous a permis d être performants économiquement. En effet, bien que 2010 ait été considérée comme une année de crise par nos concurrents, nous avons réalisé à cette époque la meilleure année en termes de chiffre d affaires, grâce à des collaborateurs motivés qui nous ont permis de maintenir le cap. Franck GASCARD - Directeur général de NEO SOFT 70 salariés, Secteur de l informatique Pays de la Loire L immersion de collaborateurs d origines ethniques différentes a permis d aider nos clients dans leurs relations à l international. Manan ATCHEKZAI Président de la Société française d intervention et de protection (S.F.I.P.) 110 salariés, Sécurité - Rhône-Alpes La mise en place d une politique diversité au sein de notre entreprise nous a permis de développer de nouveaux marchés auprès de collectivités ou entreprises engagées dans la diversité : Ville de Lyon, Transports en commun lyonnais, SNCF

7 SE METTRE EN CONFORMITÉ AVEC LA LOI Appel à la diversité / LES CRITÈRES DE DISCRIMINATION La loi punit civilement et pénalement toute forme de discrimination à l emploi. La discrimination consiste à traiter différemment une personne à situation et compétence égale en raison d un des 18 critères prohibés par la loi. L entreprise peut être condamnée comme personne morale (jusqu à euros d amende) ainsi que l ensemble des personnes physiques ayant participé à l acte discriminatoire (jusqu à euros d amende). La mise en place d une politique diversité limite le risque de condamnation qui nuirait également à l image de votre entreprise.

8 Vous aussi, faites de la diversité un atout pour votre entreprise en signant la Charte de la Diversité! FOCUS EGALITE PROFESSIONNELLE Brigitte Gresy, Inspectrice Générale des affaires sociales L égalité professionnelle est un facteur de transformation et de progrès pour l entreprise. Aujourd hui, même si le taux d activité des femmes de 25 à 49 ans est très important en France (83%), il subsiste une forte précarité du travail féminin liée à de nombreuses missions en temps partiel et à un important écart de rémunération. Toutefois, afin de progresser en matière d égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, les PME et TPE peuvent mettre en place trois grands types de mesures : Egalité de traitement dans l emploi (recrutement, promotion, formation, classification, rémunération, poste de décision) Equilibre entre la sphère familiale et professionnelle (gestion du temps, mise en place d horaires variables ) Respect de l identité au travail (lutte contre le sexisme et le harcèlement). La Charte de la Diversité adoptée par notre entreprise a pour objet de témoigner de notre engagement, en France, en faveur de la diversité culturelle, ethnique et sociale, au sein de notre entreprise. En vertu de cette Charte, nous nous engageons à : Sensibiliser et former nos dirigeants et collaborateurs. Respecter et promouvoir l application du principe de non-discrimination Chercher à refléter la diversité de la société française. Communiquer auprès de l ensemble de nos collaborateurs notre engagement. Faire de l élaboration et de la mise en œuvre de la politique de diversité un objet de dialogue avec les représentants des personnels. Inclure dans le rapport annuel un chapitre descriptif de notre engagement. Porté par IMS-Entreprendre pour la Cité depuis 2005, le Secrétariat général de la Charte de la Diversité invite les chefs d entreprise à signer la Charte de la Diversité et à passer à l action, il diffuse les meilleures pratiques mais aussi des outils d accompagnement et réalise un bilan annuel de l engagement.

9 Positivez, pensez diversité! Signez la Charte de la Diversité Ce document n engage que son auteur. L état n est pas responsable de l usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues. Avril 2012

LE SYSTEME DE REMUNERATION

LE SYSTEME DE REMUNERATION LE SYSTEME DE REMUNERATION Le système de rémunération est un outil clé en termes de management, même s il ne s agit du seul outil de motivation. Le système de rémunération doit être adapté aux commerciaux

Plus en détail

Tous les avantages d une CRÈCHE adaptée aux problématiques de L ENTREPRISE! LE LÉZARD BLEU Crèche inter-entreprises de Savenay (44)

Tous les avantages d une CRÈCHE adaptée aux problématiques de L ENTREPRISE! LE LÉZARD BLEU Crèche inter-entreprises de Savenay (44) Tous les avantages d une CRÈCHE adaptée aux problématiques de L ENTREPRISE! LE LÉZARD BLEU Crèche inter-entreprises de Savenay (44) En tant que CHEF D ENTREPRISE, vous êtes concerné par les différents

Plus en détail

Sommaire I. PREAMBULE 4 II. OBJET DE LA CHARTE 4 III. CHAMP D APPLICATION 5

Sommaire I. PREAMBULE 4 II. OBJET DE LA CHARTE 4 III. CHAMP D APPLICATION 5 Charte Internationale des Valeurs Sociales Fondamentales du groupe JCDecaux Édition 2013 Sommaire I. PREAMBULE 4 II. OBJET DE LA CHARTE 4 III. CHAMP D APPLICATION 5 IV. ENGAGEMENTS 6 4.1. Droit de négociation

Plus en détail

RACIALES À L EMPLOI. Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007

RACIALES À L EMPLOI. Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007 discriminations RACIALES À L EMPLOI Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007 Dans le cadre du pôle discriminations à l emploi avec la participation

Plus en détail

Étude sur l absentéisme dans l économie sociale et solidaire SYNTHÈSE

Étude sur l absentéisme dans l économie sociale et solidaire SYNTHÈSE Étude sur l absentéisme dans l économie sociale et solidaire SYNTHÈSE Une étude sur les absences au travail dans l ESS : pourquoi, pour qui? Les salariés de l économie sociale et solidaire exercent des

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Lourmel Épargne salariale

Lourmel Épargne salariale PEI PERCOI des Industries Graphiques Lourmel Épargne salariale Qu est-ce que l épargne salariale? L épargne salariale regroupe un ensemble de dispositifs que vous pouvez utiliser pour améliorer la participation

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines

DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines Conditions de participation Si vous êtes : une entreprise PME ou ETI française non filiale d un grand groupe Alors vous pouvez concourir dans une ou plusieurs

Plus en détail

Formation et Conseil. Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap

Formation et Conseil. Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap Sommaire Présentation de PIC FORMATION p 3 Le contexte de votre bilan de compétences p 4 Les objectifs p 5 Le déroulement p 6 Comment en

Plus en détail

Lourmel Épargne salariale

Lourmel Épargne salariale PERCOI PEI des Industries Graphiques Lourmel Épargne salariale GROUPE LOURMEL C est à vous d en profiter Qu est-ce que l épargne salariale? L épargne salariale regroupe un ensemble de dispositifs que vous

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la signature de la Charte pour le développement en journée et des horaires en continu dans les marchés de propreté en Aquitaine Lundi 2 février 2015

Plus en détail

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Paris, le 25 octobre 2012 Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Volet 1 : Mythes et réalités en comparaison internationale Volet 2 : Comment mieux accompagner la prise de risque

Plus en détail

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès?

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Cycle Innovation & Connaissance 81 petit déjeuner Stéphanie CHASSERIO, Professeure SKEMA

Plus en détail

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8 PACTE MONDIAL Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies MLA Conseil 2015 P. 1 / 8 SOMMAIRE 1. Présentation de MLA Conseil 3 2. Le mot des Associés 4 3. Droits de l Homme

Plus en détail

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Mai 2007 Fiche entreprise Société Générale Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Présentation de l entreprise - Secteur d activité : Banque-Finance - Statut : Société Anonyme - Effectif

Plus en détail

«Rien n est permanent

«Rien n est permanent «Rien n est permanent sauf le changement» Pour nous contacter en France et à l étranger: Téléphone: +33 1 45 46 50 64 Télécopie: +33 1 71 33 10 32 Par courriel: contact@dfacto.fr Sur notre site rubrique

Plus en détail

Mutationnelles 10 Chiffres clés

Mutationnelles 10 Chiffres clés Mutationnelles 10 Chiffres clés Claudine Schmuck Global Contact Sponsor Chiffres clés 2010 1 Sommaire INTRODUCTION 3 PREMIER PARADOXE : LA FEMINISATION DES METIERS SCIENTIFIQUES EN QUESTIONS? 4 DEUXIEME

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Missions de la Prévention et la Gestion des Risques Professionnels de la Carsat Alsace-Moselle.

Missions de la Prévention et la Gestion des Risques Professionnels de la Carsat Alsace-Moselle. Présentation : Missions de la Prévention et la Gestion des Risques Professionnels de la Carsat Alsace-Moselle. Prévenir les risques professionnels, assurer la santé et la sécurité au travail Prévenir les

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE

PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE Grégoire DE PRÉNEUF Directeur-Associé, Deuzzi, www.deuzzi.fr (France) 1. PARADOXES DE LA CROISSANCE DU SECTEUR DES SERVICES EN INGÉNIERIE INFORMATIQUE

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

Accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les hommes et les femmes au sein de CNP Assurances

Accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les hommes et les femmes au sein de CNP Assurances Accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les hommes et les femmes au sein de CNP Assurances S appuyant sur les directives européennes, l ensemble des dispositifs législatifs et l accord

Plus en détail

PROJET DE SERVICE. association d aide à domicile

PROJET DE SERVICE. association d aide à domicile PROJET DE SERVICE Adhérent labellisé par réseau d'aide à domicile le 1 association d aide à domicile Adhérent labellisé par réseau d'aide à domicile le Conformément à la loi du 02 janvier 2002 rénovant

Plus en détail

START UP POUR L EMPLOI

START UP POUR L EMPLOI START UP POUR L EMPLOI Avril 2016 Numéro de SIRET : 814 847 299 000 17 Staff Emploi qui sommes nous? Staff Emploi est la Startup qui met en relation les personnes dans le but de créer elles-mêmes leur

Plus en détail

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE INTRODUCTION Situé aux pieds de l Opéra Garnier, l est une institution parisienne depuis 1862. Cet hôtel 4* appartenant au groupe InterContinental Hotels Group dispose

Plus en détail

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1 1 1 Sommaire A PROPOS p. 3 INTRODUCTION p. 4 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS p. 5-6 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE p. 7 RÉSULTATS ET ANALYSES p. 8-20 2 A propos Nom de l étude : Baromètre des pratiques de veille 2012

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Politique Ressources Humaines

Politique Ressources Humaines Politique Ressources Humaines 1 Fondamentaux de la politique ressources humaines Une responsabilité partagée Egalité des chances et équité Un équilibre vie privée-vie le Des conditions favorables au maintien

Plus en détail

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2013 SOMMAIRE Engagement de SSI Service 3 Nos objectifs 4-6 Nos réalisations 7-12 Les résultats 13-15 Conclusion 16 2 L ENGAGEMENT DE SSI SERVICE

Plus en détail

Le salaire. en 7 questions

Le salaire. en 7 questions Le salaire en 7 questions Sommaire Comment lire ma fiche de paie? p.4 Comment se calcule mon salaire? p.6 Quelle est la différence entre salaire brut et salaire net? La qualification, c est quoi? p.8 C

Plus en détail

PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE 2013

PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE 2013 PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROESSIONNELLE 2013 PREAMBULE Depuis 2005, nous avons, dans l entreprise, un accord sur «le développement de la mixité dans le Groupe». Celuici définit, dans de nombreux domaines,

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR

RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR Par Alan Davis Solutions de dotation en personnel pour le nouveau millénaire QU EST-CE QUE LE RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR? Le recrutement fondé sur le savoir donne lieu

Plus en détail

METTRE EN PLACE. une politique d emploi de personnes handicapées. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

METTRE EN PLACE. une politique d emploi de personnes handicapées. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 METTRE EN PLACE une politique d emploi de personnes handicapées Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Chiffres clés et témoignage L

Plus en détail

Pour une politique d égalité

Pour une politique d égalité Pour une politique d égalité Le label diversité, un engagement dans la durée Qu est-ce que le Label diversité? Le label diversité est attribué au nom de l Etat pour quatre années, par Afnor certification,

Plus en détail

1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre

1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre Rejoignez le 1 er réseau de développement commercial pour les TPE/PME DOSSIER D INFORMATION 1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre Forts de plusieurs constats Les difficultés des dirigeants

Plus en détail

GEMAS RESSOURCES HUMAINES

GEMAS RESSOURCES HUMAINES Tél : +225 20 300 100 Logiciels & Solutions Informatiques Conseils en Management des RH & Solutions RH Marketing, Etudes & Sondages Consulting & Organisation GEMAS RESSOURCES HUMAINES La référence pour

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine ENVELOPPE NON PRE-AFFECTEE 2014 Le comité de pilotage du PLIE Melun Val de Seine, réuni le 27 janvier 2014, a validé les orientations de la programmation

Plus en détail

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat www.urma-mp.fr 15 avril 2013 La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées lance

Plus en détail

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération DOSSIER DE PRESSE Le Cursus «ENTREPRENEUR», Une formation action pour passer de l intention au réel. Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération Française

Plus en détail

STRUCTURE D UNE ANNONCE (et exemple d annonce type)

STRUCTURE D UNE ANNONCE (et exemple d annonce type) STRUCTURE D UNE ANNONCE (et exemple d annonce type) Lorsque l on rédige une offre d emploi, il est nécessaire d avoir en tête qu il s agit d un document qui sera destiné aux candidats. C est là que l exercice

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

COMMUNICATION PACTE MONDIAL DE LA SOCIÉTÉ AMI2S (Avril 2015)

COMMUNICATION PACTE MONDIAL DE LA SOCIÉTÉ AMI2S (Avril 2015) COMMUNICATION PACTE MONDIAL DE LA SOCIÉTÉ AMI2S (Avril 2015) 1. Notre soutien au pacte mondial Depuis 2012, AMI2S est adhérent du pacte Mondial et soutient ses 10 principes. Chacun de nos collaborateurs

Plus en détail

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH...

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH... Document territorial de présentation des outils d accompagnement RH en faveur des entreprises du Valenciennois Optimiser votre gestion RH... Pourquoi pas vous? Ce projet est co-financée par l Union Européenne

Plus en détail

Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail

Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail Lundi 12 décembre 2011 Casino de Paris L ARSEG, Association des Directeurs et Responsables des Services Généraux, récompensera le 12 décembre 2011

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis 1 Axes prioritaires d interventions économiques de la Chambre de commerce de Lévis Préambule Regroupant près de 140 000 habitants et plus de 65 000 travailleurs, le territoire de la Ville de Lévis profite

Plus en détail

Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS

Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS Monsieur le Directeur du SESC de São Paulo, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

SYNTHÈSE D ÉTUDE. Les stéréotypes sur le genre

SYNTHÈSE D ÉTUDE. Les stéréotypes sur le genre SYNTHÈSE D ÉTUDE Les stéréotypes sur le genre Diversité Mai 2012 IMS-Entreprendre pour la Cité a mené une étude avec Patrick Scharnitzky, Docteur en psychologie sociale, pour identifier les stéréotypes

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?»

Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?» Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?» Fin décembre 2014/Début janvier 2015 1 Contexte Objectifs visés: Relever le moral des cadres en début d année Prendre connaissance des

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

La somme des expériences RH. La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine.

La somme des expériences RH. La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine. La somme des expériences RH La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine. Plus l entreprise est petite, plus sa gestion des ressources

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

FICHE PRATIQUE LE DELEGUE DU PERSONNEL

FICHE PRATIQUE LE DELEGUE DU PERSONNEL FICHE PRATIQUE LE DELEGUE DU PERSONNEL Consternant mais réel constat dans le secteur associatif : la représentation du personnel dans nos structures reste anecdotique, en dépit des obligations légales

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes & Entreprises Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans

Plus en détail

Résultats des enquêtes terrain secteur bancaire

Résultats des enquêtes terrain secteur bancaire Fonds Social Européen Gestion des âges "Du dire au faire" Résultats des enquêtes terrain secteur bancaire Panels 1374 sur trois banques en France (banques A, B et C) et une banque en Europe (la D) (1).

Plus en détail

L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX EntREpRiSES AdhÉREntES du GRoUpE AGRiCA

L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX EntREpRiSES AdhÉREntES du GRoUpE AGRiCA L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX entreprises adhérentes du Groupe AGRICA SoMMAiRE AGRICA ET VOTRE ENVIRONNEMENT RETRAITE 1 LA RETRAITE DE BASE 2 LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 3 L ÉPARGNE RETRAITE ENTREPRISE

Plus en détail

La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité.

La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité. La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne norme BS OHSAS 18001 quand nous en voyons une. Nous pouvons

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Handicap et emploi : qu en pensent les Français?

Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Etude CSA pour CED* Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Plus de 4 Français sur 5 se disent à l aise à l idée de travailler aux côtés d une personne en situation de handicap Le 25 septembre

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION

BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION ÉDITO SOMMAIRE Dans le contexte et les difficultés que nous connaissons depuis ces 4/5 dernières années, inquiétude et prudence restent une ligne de conduite fréquemment

Plus en détail

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI Introduction L Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) s associe

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations

NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations DEFINITIONS La communication n'est pas un gros mot Un acte inconscient et propre à tout individu, ou structure composée d individus Une action verbale,

Plus en détail

Présentation. Dailystream Site de référencement. Site internet www.dailystream.fr. Adresse de contact contact@dailystream.fr

Présentation. Dailystream Site de référencement. Site internet www.dailystream.fr. Adresse de contact contact@dailystream.fr Présentation Dailystream Site de référencement Adresse de contact contact@dailystream.fr Site internet www.dailystream.fr Réseaux sociaux @DailystreamFr 1 Table des matières I. Présentation... 3 II. Fonctionnalités

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale Catalogue de formation 2015 Nous choisir, c est choisir d agir pour l inclusion sociale UNE METHODOLOGIE INCLUSIVE TOURNEE VERS L ACTION Une capitalisation d expériences grâce au réseau FACE national et

Plus en détail

Votre satisfaction est notre métier. Service Analyse et prospective sociales

Votre satisfaction est notre métier. Service Analyse et prospective sociales Valorisez vos données RH avec le Bilan Social Votre satisfaction est notre métier Service Analyse et prospective sociales Pour s inscrire pleinement dans une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois,

Plus en détail

PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES HUMAINES PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Le présent protocole est conclu entre la société Air France représentée

Plus en détail

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching contact@acces-conseil.fr www.creafem.fr www.facebook.com/bge.accesconseil

Plus en détail

Pôle de compétences. «Initiatives de jeunes en économie sociale et solidaire» Propositions de formation-sensibilisation

Pôle de compétences. «Initiatives de jeunes en économie sociale et solidaire» Propositions de formation-sensibilisation Développements et Humanisme Pôle de compétences «Initiatives de jeunes en économie sociale et solidaire» Propositions de formation-sensibilisation NOS MOTIVATIONS, NOS OBJECTIFS Les pratiques d économie

Plus en détail

Guide de construction de CV

Guide de construction de CV Guide de construction de CV Lors d une recherche d emploi, comme lors d une recherche de stage, le CV est l outil indispensable. Il est le support qui vous présente, vous représente et vous «vend». Soyez

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION

PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION LOGIENT EST UNE ENTREPRISE DE GÉNIE LOGICIEL AXÉE SUR L INNOVATION. Depuis plus de 15 ans, Logient vous accompagne et réalise vos projets de développement

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Comment utiliser ce document PDF?

Comment utiliser ce document PDF? ? Comment utiliser ce document PDF? Pour aller à la page suivante faites un clic gauche ou appuyez sur la flèche droite de votre clavier Pour aller à la page précédente faites un clic droit ou appuyez

Plus en détail

Projet de loi n o 92

Projet de loi n o 92 Mémoire présenté à la Commission de la santé et des services sociaux Le 27 avril 2016 Le Collège des médecins est l ordre professionnel des médecins québécois. Sa mission : Une médecine de qualité au service

Plus en détail

Démarche RSE esh & Groupe Polylogis. Daniel BIARD

Démarche RSE esh & Groupe Polylogis. Daniel BIARD Démarche RSE esh & Groupe Polylogis Daniel BIARD RHF 2013 Plan de l intervention 2. Présentation Le Groupe Polylogis en quelques mots Un secteur en Mouvement L engagement du secteur professionnel Pourquoi

Plus en détail