BVA Actualité. Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre Présentation des résultats

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BVA Actualité. Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002. Présentation des résultats"

Transcription

1 BVA Actualité Novembre 2002 Les Français et le patrimoine Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002 Présentation des résultats LA SYNTHÈSE CONNAISSANCE ET PERCETION DU PATRIMOINE ARBITRAGES ET JUGEMENTS EN MATIÈRE DE PATRIMOINE Enquête réalisée par BVA auprès d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 974 personnes ont été interrogées par téléphone les 25 et 26 octobre Echantillonnage par la méthode des quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, région et catégorie d'agglomération.

2 LES FRANÇAIS ET LE PATRIMOINE SYNTHESE DES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DE L ETUDE 1. Niveau subjectif de connaissance et de compréhension de ce qu est le patrimoine : Seulement six Français sur dix ont une idée assez précise de ce qu est et de ce que recouvre le patrimoine d un pays. Parmi les quatre personnes sur dix qui en ont une vision moins nette, la moitié (soit, près de 20%) affirme même ne pas savoir du tout ce que recouvre cette notion. Les personnes les plus à l aise avec ce concept de patrimoine d un pays sont les catégories les plus favorisées de la population, que ce soit d un point de vue culturel (72% des personnes ayant un diplôme supérieur au Bac maîtrisent ce concept contre seulement 49% des personnes ayant un diplôme inférieur au bac) ou financier (74% des personnes les plus riches, contre seulement 47% des plus pauvres comprennent cette notion). Les catégories le plus urbaines, qui concentrent l essentiel des classes favorisées sont logiquement plus nombreuses (70% des personnes habitant en région parisienne contre seulement 54% de celles habitant dans des communes de moins de habitants) que les personnes habitant en milieu rural à maîtriser ce concept. Une information et une pédagogie accrue sur le thème du patrimoine s avèrent nécessaires, voire indispensables : Parmi les personnes comprenant le concept de «patrimoine d un pays», seulement 70% déclarent bien connaître le patrimoine de leur pays. Ramené à l ensemble de la population française, cela signifie que seulement quatre Français sur dix (42%) estiment bien connaître le patrimoine de leur pays. Le plus surprenant est que même parmi les personnes déclarant avoir déjà participé aux Journées du Patrimoine, seule une faible majorité (57%) déclare à la fois maîtriser le concept de patrimoine et estime bien connaître le patrimoine Français. D un point de vue subjectif, le niveau d information sur la patrimoine est donc très largement perfectible, y compris auprès des catégories a priori les plus compétentes sur le sujet (les personnes les plus diplômées et celles ayant déjà participé aux Journées du Patrimoine). Pourtant, d un point de vue objectif et pratique, le niveau de connaissance des interviewés sur ce qui relève et ce qui ne relève pas du patrimoine de leur pays semble tout à fait satisfaisant : Entre les trois-quarts et la totalité (74% à 97%) de la population sait que les différents éléments testés relèvent du patrimoine de leur pays. Qu un château ou une cathédrale (97%) et, dans une moindre mesure, un tableau ou un viaduc (84 et 83%) relèvent du patrimoine national est une évidence pour tous ou presque Même sur des notions moins évidentes car trop banales - comme un paysage - ou au contraire trop spécifiques - comme le Concorde -, une écrasante majorité (76 et 74%) de Français s accorde pour les intégrer à leur patrimoine national. En fait, seule l usine désaffectée est exclue du champs du patrimoine national par une majorité d interviewés (60%) : il est vrai que si ce type d ouvrage peut en réalité entrer dans le champs de la définition dans certains cas bien précis (une usine particulière, d une époque et d un style bien spécifiques), il n en fait le plus souvent pas partie. 2. Niveau objectif de connaissance et de pratique en matière de patrimoine : Cette bonne connaissance concrète de ce qui relève du patrimoine s explique largement à la fois par un réel intérêt sur la question ❶ et par une pratique poussée ❷. ❶ Tous les Français ou presque (97%) jugent qu il est important de donner aux enfants une éducation au patrimoine. L opposition ne se faisant pas au niveau du principe de cette éducation mais plutôt au niveau de son caractère plus ou moins primordial : De ce point de vue, la population se décompose équitablement entre 53% des interviewés qui estiment que cette éducation est «tout à fait importante» et 47% qui la qualifient simplement de «plutôt importante». Le niveau d importance perçu est logiquement (*) largement corrélé au milieu social d origine des personnes interrogées : «seulement» 40% des ouvriers et 49% des personnes ayant un niveau de diplôme inférieur au bac jugent que l éducation au patrimoine est quelque chose de «tout à fait important», alors que cette opinion est partagée par 65% des cadres et professeurs du public et 60% des personnes ayant un diplôme supérieur. ❷ Participer aux Journées du Patrimoine est une des façons (bien évidemment pas la seule) de mieux connaître le patrimoine national. Or, cette manifestation est très prisée du grand public puisqu un tiers des Français (32%) a déjà participé au moins une fois (dont 17% de récidivistes) à ces journées. Le public des Journées du Patrimoine se compte dans toutes les catégories sociodémographiques de la population (entre un quart et la moitié de participants quelle que soit la catégorie socioprofessionnelle), même s il culmine logiquement dans les familles les plus favorisées que ce soit d un point de vue culturel (41% de participants parmi les personnes ayant plus que le bac contre «seulement» 24% chez celles ayant un diplôme inférieur au bac) ou financier (45% de participants dans les foyers les plus aisés contre «seulement» 20% dans les foyers les plus démunis).

3 3. Arbitrages et jugements en matière de patrimoine : Si, par humilité ou pudeur, les Français ne se vantent pas d être très à l aise avec la notion de patrimoine en tant que concept, ils ont en réalité une idée assez claire de ce qui relève du patrimoine de leur pays et de ce qu il recouvre. Réciproquement, ils ont aussi une idée assez précise de ce qui doit être privilégié pour l avenir, que ce soit au niveau des choix «politiques» à mettre en œuvre ❶, ou au niveau des axes de développement éducatifs à promouvoir ❷. ❶ Entre passé et avenir, une majorité de Français tranche en faveur du premier, considérant qu il est plus important (58% contre 15%) de sauvegarder le patrimoine existant plutôt que de favoriser les nouvelles formes de création. Ce choix ne semble cependant pas signifier qu il faille abdiquer toute volonté de construire du patrimoine pour les générations futures : 41% des personnes interrogées refusent de cantonner la politique patrimoniale en une simple préservation des acquis, soit qu elles privilégient clairement les nouvelles formes de création (15%), soit qu elles refusent de dissocier les deux notions (26%). Surtout, ce choix est très segmentant d un point de vue sociologique : Alors que les personnes les plus âgées (62% des plus de 65 ans), les catégories populaires (64% des ouvriers) et celles disposant d un niveau de diplôme (65% des personnes sans aucun diplôme) et d un niveau de revenu (60% des personnes les plus pauvres) parmi les plus faibles tranchent clairement en faveur de la préservation de l existant, les catégories les plus jeunes (52% des ans), les plus privilégiées (47% des personnes aux revenus les plus élevés) et les plus diplômées (51% des bac +2 et plus) optent majoritairement pour un développement des nouvelles formes de création, qu il se fasse prioritairement à la sauvegarde du patrimoine existant ou à parité avec celui-ci. Une même opposition de la société entre les «anciens» et les «modernes» se retrouve dans le champs politique : Alors que les sympathisants de droite prennent clairement parti pour la sauvegarde du patrimoine existant (les deux tiers d entre eux font ce choix) les sympathisants de l ex-majorité plurielle sont eux nettement plus partagés sur la question : 54% optent pour la sauvegarde du patrimoine existant contre 46% qui, soit privilégient directement les nouvelles formes de création (15%), soit, considèrent que les deux sont indissociables (31%). Dans l autre arbitrage qui leur est proposé à propos de la finalité de l éducation au patrimoine entre apprendre à connaître et apprendre à voir, les Français ont tranché et optent massivement pour la connaissance plutôt que pour l éveil sensitif : Pour une très large majorité de Français, c est avant tout à la connaissance - de son Histoire (76%) et de ses racines (61%) - que doit servir l éducation au patrimoine, bien plutôt qu à - apprendre à voir (47%) ou à donner aux gens les moyens d apprécier l art d aujourd hui (29%) - Contrairement aux choix précédent entre «préserver le passé» et «promouvoir l avenir», ce choix entre «connaître» et «voir» est peu clivé d un point de vue sociologique, l ensemble des catégories sociodémographiques s accordant à privilégier le «connaître» sur le «voir». Notons toutefois que les personnes titulaires d un diplôme supérieur au bac ainsi que, plus curieusement, les sympathisants de droite se distinguent du reste de la population en privilégiant plus souvent le «voir» sur le «connaître». ❷ Un consensus beaucoup plus net existe en revanche, non seulement en ce qui concerne la nécessité d éduquer les jeunes au patrimoine de leur pays, mais surtout en ce qui concerne le cadre le plus privilégié pour dispenser cette nécessaire éducation au patrimoine : C est indéniablement l école, socle de la citoyenneté et de l égalité républicaine qui constitue pour une écrasante majorité de Français le cadre le plus approprié pour dispenser l éducation au patrimoine : Les deux tiers des personnes interrogées la citent en priorité, que ce soit au travers des cours magistraux qu elle dispense (13%), et surtout au travers des sorties pédagogiques (53%) qu elle propose aux élèves. Elle devance ainsi nettement la famille (23%), autre cadre perçu comme légitime, et surtout les moyens périphériques d accès à la culture, tels que la télévision ou les médias en général (3%) et les associations (3%). Les jeunes qui sont les plus directement concernés par la question sont ceux qui plébiscitent le plus l école comme efficace vecteur d éducation au patrimoine : Les trois quarts d entre eux la citent en priorité, dont 67% dans le cadre des sorties pédagogiques. Cette hiérarchie est commune à l ensemble des catégories sociodémographiques de la population : elle est la même chez les personnes les plus aisées financièrement et les plus diplômées que chez les catégories les plus défavorisées et les moins diplômées. Gaël Sliman Directeur adjoint du département Opinion (*) La culture au sens large ne relève pas des besoins de première nécessité (avoir un toit, de quoi se nourrir et de quoi se vêtir) tels qu ils sont définis par exemple dans la pyramide de Maslow. Il est donc logique que les catégories les plus démunies qui ne parviennent pas toujours à «remplir» ces besoins jugent moins primordiales les «denrées» culturelles

4 CONNAISSANCE ET PERCEPTION DU PATRIMOINE Vous personnellement, avez-vous une idée de ce qu'est et de ce que recouvre le patrimoine d'un pays? Oui, tout à fait 22 Oui, plus ou moins 38 S/T Oui 60 Non, pas vraiment 18 Non, pas du tout 20 S/T Non 38 (NSP) 2 Et avez-vous le sentiment de bien connaître le patrimoine de votre pays? Base : 580 personnes qui ont une idée de ce qu'est et de ce que recouvre le patrimoine Oui, tout à fait 14 Oui, plus ou moins 56 S/T Oui 70 Non, pas vraiment 26 Non, pas du tout 4 S/T Non 30 (NSP) - Enquête réalisée par BVA auprès d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 974 personnes ont été interrogées par téléphone les 25 et 26 octobre Echantillonnage par la méthode des quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, région et catégorie d'agglomération

5 Selon vous, qu'est-ce qui, parmi ces éléments, fait partie du patrimoine français et qu'est-ce qui n'en fait pas partie? Fait partie Ne fait pas partie (NSP) Un château Une cathédrale Un tableau Un viaduc Un paysage Le Concorde Une usine désaffectée

6 ARBITRAGES ET JUGEMENTS EN MATIÈRE DE PATIMOINE Selon vous, qu'est-ce qui est le plus important : sauvegarder le patrimoine existant ou favoriser les nouvelles formes de création? Sauvegarder le patrimoine existant 58 Favoriser les nouvelles formes de création 15 (Les deux sont indissociables) 26 (NSP) 1-6 -

7 Avez-vous déjà participé aux Journées du Patrimoine, qui ont lieu chaque année en septembre? Oui, plusieurs fois 17 Oui, au moins une fois 15 S/T Oui 32 Non 68 (NSP)

8 Pensez-vous que donner aux enfants une éducation du patrimoine constitue quelque chose de : Tout à fait important 53 Plutôt important 44 S/T Important 97 Plutôt pas important 2 Pas important du tout 1 S/T Pas important 3 (NSP)

9 Quel est, selon vous, le moyen le plus approprié pour dispenser cette éducation au patrimoine? Base : 944 personnes qui pensent, qu'il est important de donner aux enfants une éducation au patrimoine L'école, lors de sorties pédagogiques telles que des visites de musées, des découvertes de sites historiques ou des randonnées dans la nature La famille, en emmenant les enfants visiter des musées ou des monuments historiques lors des vacances ou des week-end L'école, pendant les cours d'histoire-géographie, de sciences, de lettres, de langues ou d'arts plastiques La télévision ou les journaux dans le cadre des reportages ou des émissions qu'ils proposent Une association comme un club d'art, de musique ou de sport dans le cadre de visites ou de déplacements thématiques (Autres) 0,5 (Aucun) 0,5 (Tous) 3 (NSP) 1-9 -

10 Selon vous, à quoi peut principalement servir l'éducation au patrimoine? A apprendre à voir les choses qui nous entourent 47 comprendre ses racines 61 connaître l'histoire de son pays, de sa région ou de sa ville 76 donner aux gens les moyens de pouvoir apprécier l'art d'aujourd'hui 29 rien 1 (NSP) 1 Total supérieur à 100% car trois réponses possibles

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv Contacts Pôle Opinion Corporate Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Pôle Opinion-Corporate (jerome.sainte-marie@csa.eu) Nicolas Fert, Chargé d études sénior au Pôle Opinion-Corporate (nicolas.fert@csa.eu)

Plus en détail

ACTUALITÉ AOÛT 2003 LES FRANÇAIS ET LES MÉDIAS

ACTUALITÉ AOÛT 2003 LES FRANÇAIS ET LES MÉDIAS ACTUALITÉ AOÛT 2003 LES FRANÇAIS ET LES MÉDIAS Enquête réalisée pour et l'université d'été de la communication Publiée dans le mercredi 27 août 2003 LEVEE D'EMBARGO LE MARDI 26 AOÛT 2003-20H00 1. Les Français

Plus en détail

La protection de vos revenus à votre pension est d une

La protection de vos revenus à votre pension est d une AVEZ-VOUS PROTÉGÉ La pension est certainement le souci majeur de beaucoup d entre vous. C est en tout cas ce que nous avons pu constater de la grande enquête de Vivium réalisée en collaboration avec Moneytalk.

Plus en détail

ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE

ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE Synthèse des principaux résultats Conseil Régional du Centre Septembre 2003 BVA OPINION 191 avenue du Général

Plus en détail

Observatoire de la Prévention

Observatoire de la Prévention Observatoire de la Prévention ETUDE QUANTITATIVE VAGUE 5 - OCTOBRE 2008 Résultats détaillés Novembre 2008 Observatoire MACIF de la Prévention - Etude quantitative vague 5 - Octobre 2008 1 Rappel important

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 23 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 22 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS. - Sondage de l'institut CSA - D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE»

OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS. - Sondage de l'institut CSA - D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE» OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE» - Sondage de l'institut CSA - N 0500257C Février 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

L ouverture des magasins le dimanche

L ouverture des magasins le dimanche L ouverture des magasins le dimanche Sondage réalisé par pour Publié le dimanche 6 décembre 2015 Levée d embargo le samedi 5 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

La lecture chez les enfants du primaire et du secondaire

La lecture chez les enfants du primaire et du secondaire La lecture chez les enfants du primaire et du secondaire Septembre 2013 Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Tel : 01 80 48 30 80 Email : jgoarant@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de

Plus en détail

Les Françaises et la création d entreprises

Les Françaises et la création d entreprises Les Françaises et la création d entreprises Cette note a été élaborée à partir des résultats d un sondage intitulé «Les femmes et la création d entreprise», produit en janvier 2012 par OpinionWay pour

Plus en détail

Les Français, les investissements dans les PME et l ISR

Les Français, les investissements dans les PME et l ISR Les Français, les investissements dans les PME et l ISR Mai 2011 De : Bruno JEANBART A : Charles-Henri d AUVIGNY, Délégué Général Institut Pro-Actions OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Les enfants (8-14 ans) et leurs pratiques de loisirs. Synthèse des principaux résultats

Les enfants (8-14 ans) et leurs pratiques de loisirs. Synthèse des principaux résultats Les enfants (8-14 ans) et leurs pratiques de loisirs Synthèse des principaux résultats A la demande des Francas, un sondage auprès d'enfants de 8 à 14 ans a été réalisé afin de les interroger sur leurs

Plus en détail

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique Octobre 2010 BVA / Orange / Forum d Avignon Les Français et la culture numérique Ce sondage est réalisé par pour et le et sera présenté lors du du 4 au 6 novembre Contact BVA : Céline Bracq Directrice

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Les vacances d été des Français Institut CSA pour RTL Juin 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA pour RTL réalisé par Internet du 10 au 12 juin 2014. Echantillon national représentatif de

Plus en détail

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data NOTE DETAILLEE Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data Sondage Harris Interactive pour Berger-Levrault Enquête téléphonique réalisée par l'institut

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Phase 2 de l étude : analyse approfondie auprès des entreprises qui embauchent et des actifs en recherche Sondage réalisé par pour Publié le mardi 9

Plus en détail

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE 201 LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Études et de Connaissances sur l Opinion Publique Jean-Pierre GAILLARD Président du Cercle des Epargnants Philippe CREVEL Secrétaire

Plus en détail

Les Français et les sites et applications de rencontres

Les Français et les sites et applications de rencontres Les Français et les sites et applications de rencontres Février 2016 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO : JEUDI 4 FEVRIER A 19H La méthodologie Fiche technique Recueil Echantillon Enquête réalisée

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Institut CSA pour Atlantico Juillet 13 Fiche technique Sondage exclusif CSA / Atlantico réalisé par Internet du 14 au 16 mai 13. Echantillon national représentatif de 1010 personnes résidant en France

Plus en détail

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Le baromètre d des médias Résultats détaillés Juillet 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux

Plus en détail

Un environnement général plus anxiogène mais qui ne détériore pas le souhait d accession à la propriété

Un environnement général plus anxiogène mais qui ne détériore pas le souhait d accession à la propriété Un environnement général plus anxiogène mais qui ne détériore pas le souhait d accession à la propriété Deux ;ers (65%) des 25-65 ans se montrent pessimistes sur la situa;on économique actuelle. A l opposé,

Plus en détail

Aide au développement: Perception et attentes des Français

Aide au développement: Perception et attentes des Français pour Aide au développement: Perception et attentes des Français - édition 2007 - Conférence de presse du 13 septembre 2007 NOTE METHODOLOGIQUE Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi,

Plus en détail

Le regard des Français sur leur gastronomie

Le regard des Français sur leur gastronomie Le regard des Français sur leur gastronomie Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015 Echantillon

Plus en détail

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 CSA Politique-Opinion 2 rue de Choiseul, 75002 Paris Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax. (33)

Plus en détail

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Centre d accueil du Mémorial, Thiepval (80), Plan 01 arch. Plan 01 Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Nous vous présentons dans cette nouvelle livraison des Cahiers les résultats

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

Les Français, les sans-abri et la lutte contre l exclusion. Regards croisés

Les Français, les sans-abri et la lutte contre l exclusion. Regards croisés Politique Décembre 2006 Les Français, les sans-abri et la lutte contre l exclusion Regards croisés Décembre 2006 Ce sondage est réalisé pour Publié dans le jeudi 7 décembre 2006 et le jeudi 7 décembre

Plus en détail

La crise des migrants

La crise des migrants La crise des migrants Sondage réalisé par pour Publié le dimanche 6 septembre 2015 Levée d embargo le samedi 5 septembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

Les Français et les rythmes scolaires

Les Français et les rythmes scolaires Les Français et les rythmes scolaires Sondage Institut CSA pour Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Mai 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

Les Français et le traité transatlantique de libre-échange

Les Français et le traité transatlantique de libre-échange Les Français et le traité transatlantique de libre-échange Sondage Institut CSA pour L Humanité 20 mai 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA / L Humanité réalisé par Internet du 14 au 16 mai

Plus en détail

Le voyage de Manuel Valls à Berlin

Le voyage de Manuel Valls à Berlin Le voyage de Manuel Valls à Berlin Sondage réalisé par pour CQFD sur et Publié le 12 juin 2015 Levée d embargo le vendredi 12 juin 2015 21H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les jeunes font-ils tout ce qu il faut pour s intégrer dans l entreprise?

Les jeunes font-ils tout ce qu il faut pour s intégrer dans l entreprise? Les jeunes font-ils tout ce qu il faut pour s intégrer dans l entreprise? Novembre 2010 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice adjointe de BVA Opinion Steeve FLANET Chargé d études sénior 01 71 16 88 74

Plus en détail

Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* NOTE DETAILLEE Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? Etude Harris Interactive pour Voyages-sncf.com Echantillon de 621 personnes vivant dans un

Plus en détail

Le Baromètre Ipsos Secours Populaire de la pauvreté

Le Baromètre Ipsos Secours Populaire de la pauvreté Contacts Ghilaine Povinha 01 44 78 22 16 ghilaine.povinhae@secourspopulaire.fr Christophe Auxerre 01 53 41 39 39 christophe.auxerre@secourspopulaire.fr Le Baromètre Ipsos Secours Populaire de la pauvreté

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 27 mars 2015 Levée d embargo le 27 Mars 2015 06H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Les Français et la vidéo live sur Internet

Les Français et la vidéo live sur Internet Les Français et la vidéo live sur Internet Institut CSA pour Dailymotion Septembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1060 personnes âgées de 15 ans et plus Constitution

Plus en détail

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact :

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact : CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR - Mars 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Présentation des résultats Note méthodologique

Plus en détail

Le temps de travail dans les entreprises

Le temps de travail dans les entreprises Le temps de travail dans les entreprises Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Septembre 05 Etude N 500866B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif

Plus en détail

Les Français et l arrêt cardiaque

Les Français et l arrêt cardiaque pour Les Français et l arrêt cardiaque Novembre 2010 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Fédération Française de Cardiologie Echantillon : Echantillon de 1007 personnes, représentatif

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

L intention de se faire vacciner contre la grippe A

L intention de se faire vacciner contre la grippe A FD/BS N 1-18005 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 benedicte.simon@ifop.com pour L intention de se faire vacciner contre la grippe A Résultats détaillés Le 4 septembre

Plus en détail

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères Natixis Épargne Financière TNS Sofres Sommaire 1. Contexte : forte sensibilité au risque et vigilance dans le choix des placements 2. Des épargnants

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance

Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 16 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 15 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Le regard des Français sur les services à la personne

Le regard des Français sur les services à la personne Le regard des Français sur les services à la personne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique-Opinion Gaspard Lancrey-Javal, Chargé d études au Département Politique-Opinion

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité

Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité 20 mars 2013 N 111 105 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus Francois.kraus@ifop.com Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité pour SOMMAIRE Note méthodologique 03 I -

Plus en détail

Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH

Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST

LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST Mars 2012 LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST L évolution en 2 ans de l utilisation de Twitter et Facebook Ce sondage est réalisé par pour Publié dans, et diffusé

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

Sondage auprès des 60 ans et plus

Sondage auprès des 60 ans et plus Aout 2010 Sondage auprès des 60 ans et plus Leur situation financière personnelle comparée à celle des jeunes générations Les efforts financiers auxquels ils consentiraient pour réduire les déficits Leur

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009 CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009 17 juin 2009 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour en 2 volets : ETUDE PRINCIPALE CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Dates de terrain : 24 au 27 avril

Plus en détail

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers?

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 23 mai 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 23 MAI A 4H Fiche technique Recueil

Plus en détail

Les habitants de Champagne-Ardenne et le redécoupage territorial

Les habitants de Champagne-Ardenne et le redécoupage territorial Les habitants de Champagne-Ardenne et le redécoupage territorial Eclair Libération Champagne Le Journal de la Haute Contact Ifop : François Kraus / Jean- Philippe Dubrulle / Pierre- Hadrien Bartoli 01

Plus en détail

Enquête sur la formation professionnelle

Enquête sur la formation professionnelle Enquête sur la formation professionnelle Regards croisés DRH / Chefs d entreprise & Jeunes Ce sondage est réalisé par pour l LEVEE D EMBARGO DES A PRESENT 1 Contact BVA : Céline BRACQ, Directrice Adjointe

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 6 Religions et numérique : La tradition à l épreuve des nouvelles pratiques n 1100569 Mai 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue

Plus en détail

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014 Les 100 premiers jours après la retraite Septembre 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de, représentatif de la population française âgée de 18 et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 Baromètre annuel vague 3-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Peut-on encore devenir propriétaire en France?

Peut-on encore devenir propriétaire en France? Peut-on encore devenir propriétaire en France? 1 locataire sur 2 se résigne à ne jamais le devenir Pour la première fois en 2010, le logement devenait la quatrième préoccupation des Français derrière l

Plus en détail

Mobilités professionnelles

Mobilités professionnelles Mobilités professionnelles Note de synthèse Mai 2009 CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI Laurence GAUNE Contact TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Eric CHAUVET / Raphaël RAYNAUD : 01 40 92 45

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 17 juillet, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Enquête auprès des responsables de communication en Région Rhône- Alpes

Enquête auprès des responsables de communication en Région Rhône- Alpes LE REGARD DES DIRCOMS SUR LA CREATION PUBLICITAIRE Enquête auprès des responsables de communication en Région Rhône- Alpes Septembre 2006 L enquête a été réalisée à partir des fichiers des responsables

Plus en détail

Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer

Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer Enquête «miroir» auprès des Français de l'hexagone originaires et non-originaires d Outre-Mer A l occasion de la 5 ème édition de la JOMD (Journée Outre-Mer

Plus en détail

Le système de sécurité sociale

Le système de sécurité sociale Le système de sécurité sociale Sondage réalisé par pour et Publié le 6 octobre 2015 Levée d embargo le 6 octobre 06h00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010 RESULTATS VAGUE N 9 Février 2010 Objectifs Développer un baromètre afin de prendre le pouls de l opinion des français sur les problématiques liées à la maison en particulier et à l habitat de façon générale.

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET

LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET PERSPECTIVES - Sondage de l'institut CSA - N 1100267B Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44 94 59 10 / 59 11

Plus en détail

Handicap et emploi : qu en pensent les Français?

Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Etude CSA pour CED* Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Plus de 4 Français sur 5 se disent à l aise à l idée de travailler aux côtés d une personne en situation de handicap Le 25 septembre

Plus en détail

ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR

ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR Sondage CSA exclusif Le 7 mai 2012 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 Contacts CSA Jérôme SAINTE-MARIE, Directeur

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

Eurobaromètre Standard 78. L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE

Eurobaromètre Standard 78. L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE Eurobaromètre Standard 78 L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE Ce sondage a été commandé et coordonné par la Commission européenne, Direction générale Communication

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT

LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO : DIFFUSION

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE. - Présentation - Mai 2006

DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE. - Présentation - Mai 2006 LA PREFECTURE DU VAL D OISE DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE - Présentation - Mai 2006 1 Sommaire Fiche Technique I. La diversité II. Les discriminations III. L égalité

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE

OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE PREMIÈRE ANNÉE DE LICENCE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Représentativité de l'échantillon p. 3 1) Sexe

Plus en détail

Quelques mois après la naissance d un bébé,

Quelques mois après la naissance d un bébé, Naître en France L organisation familiale après la naissance L organisation du couple, puis de la famille, est modifiée par la naissance d un enfant. Comment les parents se répartissent-ils les rôles?

Plus en détail

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins Synthèse Ipsos / CNOM Jeudi 30 mars 2006 Ipsos Public Affairs Ipsos a interrogé, en parallèle, 949 personnes constituant un échantillon

Plus en détail

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les principaux enseignements FD/EP N 113392 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

Quel est l âge des participants?

Quel est l âge des participants? Quel est l âge des participants? Force est de constater que l étude à susciter les réponses de 630 participants. Il témoigne en effet de la participation massive à ce sondage et ainsi du grand intérêt

Plus en détail

Le Baromètre Sport. Les Français, Yannick Noah et la Coupe Davis. Un rendez-vous hebdomadaire. pour. Publié le dimanche 21 février 2016

Le Baromètre Sport. Les Français, Yannick Noah et la Coupe Davis. Un rendez-vous hebdomadaire. pour. Publié le dimanche 21 février 2016 Le Baromètre Sport Les Français, Yannick Noah et la Coupe Davis Un rendez-vous hebdomadaire pour et Publié le dimanche 21 février 2016 Levée d embargo le dimanche 21 février 08h30 Méthodologie Recueil

Plus en détail

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec Observatoire Orange - Terrafemina La Webcampagne 2012 Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 11 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

La perception des Français à l égard de l investissement locatif et des dispositifs de défiscalisation associés

La perception des Français à l égard de l investissement locatif et des dispositifs de défiscalisation associés La perception des Français à l égard de l investissement locatif et des dispositifs de défiscalisation associés Mai 205 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

ACTUALITÉ NOVEMBRE 2003 IMPÔTS ET FISCALITÉ DU PATRIMOINE

ACTUALITÉ NOVEMBRE 2003 IMPÔTS ET FISCALITÉ DU PATRIMOINE ACTUALITÉ NOVEMBRE 2003 IMPÔTS ET FISCALITÉ DU PATRIMOINE À L'OCCASION DES RENCONTRES NOTARIALES DE MAILLOT Cette enquête est réalisée pour le Conseil Supérieur du Notariat Publiée dans le le samedi 29

Plus en détail

Enquête DIF DEMOS. Le DIF : 3 ans après

Enquête DIF DEMOS. Le DIF : 3 ans après Le DIF : 3 ans après Enquête réalisée d Août à Novembre 2006 sur plus de 250 sociétés Extrait de l analyse réalisée par Jean-Pierre Willems, expert en droit de la formation 1 / Taille des entreprises Les

Plus en détail