SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL SÉCURITÉ SOCIALE. Direction générale Politique sociale Domaine Réglementation. Allocations familiales. Circ.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL SÉCURITÉ SOCIALE. Direction générale Politique sociale Domaine Réglementation. Allocations familiales. Circ."

Transcription

1 SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL SÉCURITÉ SOCIALE Direction générale Politique sociale Domaine Réglementation Allocations familiales Circ. n 600 Circulaire à Mesdames les Ministres, Messieurs les Ministres, Mesdames les Secrétaires d'etat, Messieurs les Secrétaires d'etat et aux Présidents des organismes d'allocations familiales pour travailleurs salariés Bruxelles, le 13 septembre 2007 Madame la Ministre, Monsieur le Ministre, Madame la Secrétaire d'etat, Monsieur le Secrétaire d'etat, Madame la Présidente, Monsieur le Président, Objet : Simplification des procédures instaurées dans le cadre des allocations familiales supplémentaires pour enfants handicapés A Arrêté royal du 27 avril 2007 modifiant l arrêté royal du 28 mars 2003 portant exécution des articles 47, 56septies et 63 des lois coordonnées relatives aux allocations familiales pour travailleurs salariés et de l article 88 de la loi-programme (I) du 24 décembre 2002 et l arrêté royal du 3 mai 1991 portant exécution des articles 47, 56septies et 63 des lois coordonnées relatives aux allocations familiales pour travailleurs salariés et de l article 96 de la loi du 29 décembre 1990 portant des dispositions sociales. 1 -a) Instauration du Formulaire d informations Le «Formulaire médical» et le «Formulaire médico-social» sont remplacés par un seul formulaire, à savoir le «Formulaire d informations» ci-joint, composé d une partie A «Données psychosociales et familiales» et d une partie B «Données médicales». Les parties A et B ne peuvent être envoyées agrafées ensemble aux familles étant donné que la partie B doit être remplie par le médecin traitant et est donc couverte par le secret médical. La partie A doit en principe, comme c était le cas pour le «Formulaire médico-social», être remplie par les parents. 1 Voir annexe

2 Suite notamment à cette modification de la dénomination des formulaires, le point C. PROCEDURE de la circulaire ministérielle n 580 du 26 mars 2003 doit être remplacé comme suit 2 : C. PROCEDURE * * * * * * Demandes pour enfants nés après le 31 décembre 1992 L organisme d'allocations familiales, après avoir constaté que les conditions d octroi non médicales sont remplies, envoie dorénavant 3 documents au demandeur: - a) Le formulaire de demande (DEMANDE DE CONSTATATION MEDICALE) qui est déjà complètement rempli par l organisme d'allocations familiales; - b) La partie A du FORMULAIRE D INFORMATIONS Données psychosociales et familiales qui peut être remplie par la famille ou par un tiers désigné par la famille. Il s agit principalement d un questionnaire destiné à obtenir des informations concernant les piliers 2 et 3. Cette partie A peut être remplie facultativement; - c) La partie B du FORMULAIRE D INFORMATIONS Données médicales que la famille doit obligatoirement faire remplir par son médecin traitant. Le demandeur doit en principe envoyer ces formulaires directement au SPF Sécurité sociale, Direction générale Personnes handicapées. A cet effet, l organisme d'allocations familiales procurera au demandeur une large enveloppe, portant l adresse préimprimée suivante : S.P.F. SÉCURITÉ SOCIALE Direction générale Personnes handicapées Service des Attestations Rue de la Vierge noire 3 C 1000 BRUXELLES L organisme d allocations familiales envoie par ailleurs au demandeur une enveloppe avec la mention préimprimée: SECRET MEDICAL 2 Le point III. LA NOUVELLE PROCEDURE (chapitre IV AR ) de la CM. 581 du 16 avril 2003 doit être adapté en conséquence.

3 Lors de l'envoi de ces trois documents et des deux enveloppes préimprimées au demandeur, l'organisme d'allocations familiales doit communiquer les informations suivantes dans une note d'accompagnement : - Vous pouvez remplir la partie A du Formulaire d informations «Données psychosociales et familiales» vousmême ou la faire remplir par une personne de votre choix. Ces informations permettent au médecin qui effectuera l'examen de préparer l'entretien et l'examen auquel vous serez invité ultérieurement. Ce formulaire permet de se faire déjà une idée des conséquences de l'affection pour l'enfant et pour l'entourage familial. Prenez le temps nécessaire pour le remplir. Vous serez ainsi sûr que le médecin qui effectuera l'examen tiendra compte de tous ces différents aspects. Vous pouvez naturellement ne pas répondre aux questions pour lesquelles vous estimez qu'elles n'ont pas trait à l'affection de votre enfant. Si vous ne remplissez ce formulaire qu'en partie ou si vous préférez communiquer ces informations oralement lors de votre visite au médecin qui effectuera l'examen, il n'y aura pas de conséquences pour la suite de l'examen; - Vous devez faire remplir la partie B du Formulaire d informations «Données médicales» par votre médecin traitant; - Vous pouvez déjà joindre des rapports médicaux ou sociaux à la partie B du Formulaire d informations, si vous estimez qu'ils peuvent faciliter la tâche du médecin qui effectuera l'examen; - La partie B du Formulaire d informations remplie et les rapports éventuels doivent être glissés dans une enveloppe portant le texte préimprimé «SECRET MEDICAL» qui sera fermée. Cette enveloppe fermée doit être glissée avec la partie A du Formulaire d informations «Données psychosociales et familiales» et le formulaire «Demande de constatation médicale» déjà rempli par l'organisme d'allocations familiales, dans l'enveloppe jointe portant l adresse préimprimée, qui, après affranchissement, doit être envoyée par la poste. Demandes pour les enfants nés le 31 décembre 1992 au plus tard L organisme d'allocations familiales, après avoir constaté que les conditions d octroi non médicales sont remplies, envoie dorénavant 3 documents au demandeur: - a) Le formulaire de demande (DEMANDE DE CONSTATATION MEDICALE) qui est déjà complètement rempli par l organisme d'allocations familiales; b) La partie A du FORMULAIRE D INFORMATIONS Données psychosociales et familiales qui peut être remplie par la famille ou par un tiers désigné par la famille. - c) La partie B du FORMULAIRE D INFORMATIONS Données médicales que la famille doit obligatoirement faire remplir par son médecin traitant. Le demandeur doit envoyer ces formulaires directement au SPF Sécurité sociale, Direction générale Personnes handicapées au moyen de l'enveloppe portant l adresse préimprimée, destinée à cet effet (cf. supra). L organisme d allocations familiales envoie par ailleurs au demandeur une enveloppe avec la mention préimprimée «SECRET MEDICAL» (cf. supra). Lors de l'envoi de ces trois documents et des deux enveloppes préimprimées au demandeur, l'organisme d'allocations familiales doit communiquer les informations suivantes dans une note d'accompagnement: - Vous pouvez remplir la partie A du Formulaire d informations «Données psychosociales et familiales» vousmême. Comme votre enfant est né avant le 1er janvier 1993, il vous suffit de remplir la première page de la partie A; - Vous devez faire remplir la partie B du Formulaire d informations «Données médicales» par votre médecin traitant; - Vous pouvez déjà joindre des rapports médicaux ou sociaux à la partie B du Formulaire d'informations, si vous estimez qu'ils peuvent faciliter la tâche du médecin qui effectuera l'examen; - La partie B du Formulaire d informations remplie et les rapports éventuels doivent être glissés dans une enveloppe portant le texte préimprimé «SECRET MEDICAL» qui sera fermée. Cette enveloppe fermée doit être glissée avec le formulaire «Demande de constatation médicale» déjà rempli par l'organisme d'allocations

4 familiales, dans l'enveloppe jointe portant l adresse préimprimée, qui, après affranchissement, doit être envoyée par la poste.» * * * * * * -b) Instauration d une procédure spéciale d évaluation sans examen médical (art. 2 3 ) Il s agit d une procédure accélérée sur la base de pièces dans des conditions strictes. - L enfant doit être atteint d une affection qui menace le pronostic vital à court terme 4 ; - En outre, l enfant doit satisfaire à une des quatre conditions suivantes: o Le traitement lourd a un impact sur l immunité; o Il y a une intervention chirurgicale majeure dans les six mois de la naissance ou d un accident; o Il y a une hospitalisation ou revalidation post-traumatique en institution d une durée d au moins six mois; o L enfant bénéficie de soins palliatifs. Ces données sont remplies par le médecin traitant sur la partie B du Formulaire d informations. Il appartient aux parents d opter ou non pour cette procédure spéciale au moyen de la partie A du Formulaire d informations. En outre, l application de cette procédure spéciale fait également l objet d autres restrictions : - Elle ne peut être appliquée aux révisions d'office; - Elle ne peut être appliquée plusieurs fois de suite; - La décision est valable jusque maximum un an après la date de la demande. -c) Modification du Guide pour l évaluation du degré d autonomie de l enfant 5 (art. 6 et 7) Pour des raisons de logique, une adaptation structurelle limitée est effectuée. -d) Quelques aspects de la procédure sont également précisés (art. 4 et 5). Ces modifications entrent en vigueur au 1 er septembre Insertion d un art. 21bis dans l AR du 28 mars Traduit dans le Formulaire d informations par pronostic à court terme réservé. 5 Deuxième annexe à l AR du 31 mai 1991.

5 B Instauration d une procédure spécifique lorsque l enfant handicapé, né après le 31 décembre 1992 et au plus tard le 1 er janvier 1996, bénéficie d un montant supérieur, suite à une révision d'office L arrêté royal du 29 janvier élargit l application du nouveau régime d évaluation dans le cadre des allocations familiales supplémentaires pour les enfants atteints d'une affection aux enfants nés après le 31 décembre 1992 et au plus tard le 1 er janvier La circulaire ministérielle n 598 du 5 avril 2007 commente cet arrêté royal. Sous A (Application selon le type de demande), point b (révisions d'office), il est stipulé ce qui suit : «Les révisions d office qui ont des effets pour la catégorie d âge concernée au plus tôt le 1er janvier 2007 sont évaluées seulement dans le nouveau système d évaluation. Ces révisions d office valent uniquement pour le futur. Il y a lieu de remarquer qu aucune mesure transitoire spécifique comprenant une évaluation aussi bien dans l ancien que le nouveau système n a été prévue, alors que cela fut bien le cas à l époque dans l AR du 28 mars Si, suite à une telle révision d office, il apparaît qu un montant plus élevé de suppléments d allocations familiales peut être octroyé, l organisme d allocations familiales, dans le cadre de son devoir d information, doit avertir la famille concernée qu il est possible d introduire une demande de révision de sorte que le nouveau système d évaluation puisse être appliqué avec effet rétroactif.» Pour des raisons de simplification et afin de faciliter les démarches pour les familles, la procédure spécifique suivante est prévue à certaines conditions, dans le cadre d une telle demande de révision: La procédure spécifique par laquelle une demande de révision peut être introduite auprès de la Direction générale Personnes handicapées au moyen du seul formulaire «Demande de constatation médicale» sera appliquée si les conditions suivantes sont remplies: - a) l enfant doit être né après le 31 décembre 1992 et au plus tard le 1 er janvier 1996; - b) une révision d office s applique, après le 31 décembre 2006, à l égard du droit aux allocations familiales supplémentaires qui existe déjà au 31 décembre 2006; - c) cette révision d'office est la première après le 31 décembre 2006; - d) cette révision d'office octroie un montant supérieur; - e) dans un délai de 90 jours après que l organisme d'allocations familiales a communiqué à la famille le résultat de cette révision d'office, la famille sollicite une révision à son organisme d'allocations familiales. 6 Arrêté royal du 29 janvier 2007 modifiant les articles 56septies et 63 des lois coordonnées relatives aux allocations familiales pour travailleurs salariés et l arrêté royal du 28 mars 2003 portant exécution des articles 47, 56septies et 63 des lois coordonnées relatives aux allocations familiales pour travailleurs salariés et de l article 88 de la loiprogramme (I) du 24 décembre 2002.

6 Lorsque l organisme d'allocations familiales constate que ces 5 conditions sont remplies, il envoie, comme d habitude, les trois documents 7 et les deux enveloppes à la famille, accompagnés cependant de la mention explicite supplémentaire suivante (en gras) dans la note d accompagnement 8 : «- Si la présente demande en révision a pour objet de bénéficier de l évaluation suivant la nouvelle échelle médico-sociale avec effet rétroactif sans que de nouveaux éléments d ordre médical ou familial soient intervenus dans le chef de l enfant, il vous suffit d envoyer le formulaire «Demande de constatation médicale» ci-joint déjà complété par nos soins 9. Si par contre vous souhaitez soumettre votre enfant à un nouvel examen par les médecins du SPF pour une remise en cause de l évaluation qui précède la dernière décision, les parties A et B du formulaire d informations devront être dûment complétées et jointes au formulaire «Demande de constatation médicale».» La demande à l aide du seul formulaire «Demande de constatation médicale», qui n est pas accompagnée du Formulaire d informations sera, après vérification des conditions - que l enfant est né après le 31 décembre 1992 et au plus tard le 1 er janvier 1996; - que la dernière décision médicale favorable portait sur une période d octroi qui prenait cours après le 31 décembre 2006, présumée, par la Direction générale Personnes handicapées, satisfaire aux conditions susdites 10 et peut donc être considérée comme complète et recevable. Cette procédure spécifique doit se limiter aux demandes de révision adressées à l organisme d allocations familiales avant le 1 er janvier En effet, une demande de révision introduite à partir du 1 er janvier 2012 ne peut en principe pas avoir d effet rétroactif antérieur au 1 er janvier Cette modification entre en vigueur à compter de la date de la présente circulaire. 7 3 documents, à savoir le formulaire de demande et les parties A et B du Formulaire d informations, comme mentionné au point A, a) de la présente CM. 8 La note d accompagnement visée au point A, a) Instauration du Formulaire d informations de la présente CM. 9 En effet, les médecins de la Direction générale Personnes handicapées ont déjà réalisé un examen médico-social à l occasion de la première révision d office après le 31 décembre 2006, de sorte que, lors de la demande de révision, la révision peut être effectuée sur la base des pièces déjà présentes. 10 Points a) à e).

7 C Révisions d'office à l'initiative du SPF Sécurité sociale A l avenir 11, la révision d office ne se fera plus à l'initiative de l organisme d'allocations familiales compétent, mais bien du Service général de la Direction générale Personnes handicapées du SPF Sécurité sociale. 12 Dans le cadre des décisions dont la validité prend fin après le 29 février 2008, ce Service général enverra de sa propre initiative les documents nécessaires aux familles concernées, et ce, à compter du 1 er septembre Pour les enfants nés après le 31 décembre 1992, cela concerne : a) la partie A du FORMULAIRE D INFORMATIONS «Données psychosociales et familiales» b) la partie B du FORMULAIRE D INFORMATIONS «Données médicales» - Pour les enfants nés au plus tard le 31 décembre 1992, cela concerne uniquement la partie B du FORMULAIRE D INFORMATIONS «Données médicales». Le point C. Procédure de la CM 580 du 26 mars 2003, modifié par la présente CM, s applique par analogie aux révisions d'office, à l exception de l aspect formulaire de demande. Ceci a notamment pour conséquence que les familles sont mises au courant au moyen de la note d accompagnement des informations qu'elle contient. Cependant, lorsqu'il est fait référence à «l'organisme d'allocations familiales» au point C susvisé, il y a lieu d entendre chaque fois «la Direction générale Personnes handicapées». Concernant les enfants nés après le 31 décembre 1992, la note d accompagnement doit également stipuler que la procédure spéciale dont il est question dans le cadre de la première page de la partie A du Formulaire d informations ne s applique pas à leur enfant, de sorte que rien ne doit être coché à cet endroit. 13 Les organismes d'allocations familiales sont priés de continuer à suivre provisoirement et jusqu à nouvel ordre la procédure existante prévue à l article 23 de l AR du 28 mars 2003, afin de tester pleinement le nouveau système, qui sera basé sur un flux électronique via la Banque-carrefour de la Sécurité sociale. 11 A partir d une date encore à définir. 12 L article 23 de l AR du 28 mars 2003 sera appliqué à cette fin. 13 Cette procédure spéciale ne s applique jamais aux révisions d office.

8 EN BREF : Instauration d une procédure sur la base de pièces - a) Pour les enfants atteints d'une affection qui menace le pronostic vital à court terme; - b) Pour les enfants nés après le 31 décembre 1992 et au plus tard le 1 er janvier 1996, à l occasion d une demande de révision faisant suite à une révision d'office accordant un montant supérieur. Révisions d'office à l'initiative du SPF Sécurité sociale Je vous prie de porter la présente circulaire à la connaissance de vos services d'exécution et de la communiquer, le cas échéant, aux institutions publiques qui relèvent de votre tutelle et qui paient elles-mêmes les allocations familiales à leur personnel. Je vous prie d agréer, Mesdames, Messieurs, l expression de mes salutations distinguées, Le Ministre des Affaires sociales, D. DONFUT

DEMANDE D'ALLOCATION DE NAISSANCE (Modèle E)

DEMANDE D'ALLOCATION DE NAISSANCE (Modèle E) Caisse d'allocations familiales HORIZON Gistelse Steenweg 238-240, 8200 BRUGGE Votre référence : Téléphone: (050) 44 93 00 E-mail: info@horizonhetgezin.be DEMANDE D'ALLOCATION DE NAISSANCE (Modèle E) Avec

Plus en détail

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police Paris, le 19 mars 2007 Le ministre d Etat, ministre de l Intérieur et de l Aménagement du Territoire Le ministre des Affaires Etrangères à Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets

Plus en détail

La procédure concernant une demande d aide

La procédure concernant une demande d aide Version n : 1 Dernière actualisation : 11-12-2006 1) A quoi sert cette fiche? 2) Quand est-ce que je peux demander de l aide au CPAS? 3) Comment obtenir une aide du CPAS? Étape n 1 : l introduction de

Plus en détail

Petit Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) européen à l UCL.

Petit Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) européen à l UCL. Petit Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) européen à l UCL. Ce petit guide reprend des informations essentielles pour vous aider à remplir toutes les démarches administratives

Plus en détail

l administrateur général

l administrateur général Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles l administrateur général Expéditeur ONAFTS Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles date 24.12.2003 II/A/996/45/agy notre réf. votre réf. contact Annik Garigliany conseiller

Plus en détail

Objet: Rapport d inspection intégré

Objet: Rapport d inspection intégré A Monsieur Michel Président du CPAS de Marchin Place de Belle Maison 1 4570 MARCHIN Rapport d inspection intégré SPP IS Inspection SPP IS 3 (n 2-6-7). L65C-FPSC-FSGE (MH) Objet: Rapport d inspection intégré

Plus en détail

L'administrateur général

L'administrateur général Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles L'administrateur général Expéditeur ONAFTS Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles date 20.06.2006 votre réf. contact Anne-Michèle Wauthier attaché téléphone 02-237 23 56 02-237

Plus en détail

L incapacité de travail. Guide pratique

L incapacité de travail. Guide pratique L incapacité de travail Guide pratique 2016 EN INCAPACITÉ DE TRAVAIL? Infos, conseils et témoignages sur www.mc.be/incapacite Des réponses personnalisées au 0800 10 9 8 7 (Numéro gratuit). Du lundi au

Plus en détail

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons :

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons : http://www.lecap.be/ Octobre 2014 /2 Madame, Monsieur, La loi sur le bien-être du 4 août 1976 consacre un chapitre entier aux mesures que l'employeur doit prendre afin d'éviter que ses collaborateurs ne

Plus en détail

Travail intérimaire. Vos droits et vos conditions de travail. Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles

Travail intérimaire. Vos droits et vos conditions de travail. Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles Toute reprise ou reproduction totale ou partielle du texte ou illustration de cette brochure n est autorisée que moyennant mention

Plus en détail

Demande d une prime d'adoption

Demande d une prime d'adoption T 078 15 40 25 F 078 15 50 25 www.xerius.be caf@xerius.be Demande d une prime d'adoption Modèle E-ter Numéro du dossier Avec ce formulaire vous pouvez demander la prime d'adoption en tant que: travailleur

Plus en détail

Ouvert de 8 h 30 à 16 h 30

Ouvert de 8 h 30 à 16 h 30 Adresse de retour : Bureau Famifed - _- Ouvert de 8 h 30 à 16 h 30 Expéditeur Famifed B- _- Demande d'allocations familiales pour travailleurs frontaliers contact téléphone télécopieur dossier n - Au moyen

Plus en détail

J ai l honneur de vous présenter par la présente circulaire de plus amples informations concernant :

J ai l honneur de vous présenter par la présente circulaire de plus amples informations concernant : Pour info: Anne Vanhemelrijck : 02/509.80.83 Bernard Note : 02/509.81.62 Fax : 02/508.86.91 Url : www.mi-is.be A Mesdames les Présidentes et Messieurs les Présidents des centres publics d action sociale

Plus en détail

Vous trouverez en annexe plus d'informations à ce sujet.

Vous trouverez en annexe plus d'informations à ce sujet. Administration de l expertise médicale Medex NOS RÉF. DATE 10/06/2014 ANNEXE(S) EXPLICATION DU NOUVEL AR GESTION ACCIDENTS DU TRAVAIL CONTACT Contact Center TÉL. 02/524 97 97 E-MAIL cg_ga@medex.belgium.be

Plus en détail

DEMANDE DE DISPENSE POUR SUIVRE UNE FORMATION EN ALTERNANCE

DEMANDE DE DISPENSE POUR SUIVRE UNE FORMATION EN ALTERNANCE DEMANDE DE DISPENSE POUR SUIVRE UNE FORMATION EN ALTERNANCE Suite à la sixième réforme de l'etat, cette compétence a été transférée aux Régions. Pour la Région de Bruxelles-Capitale, c est qui est chargé

Plus en détail

CIRCULAIRE : 2320 Date : 29 mai 2008. Pour information :

CIRCULAIRE : 2320 Date : 29 mai 2008. Pour information : CIRCULAIRE : 2320 Date : 29 mai 2008 OBJET : Appel aux candidatures pour l octroi d un mandat de directeur adjoint à pourvoir dans deux Ecoles supérieures des Arts de la Communauté française : l Ecole

Plus en détail

Office des Régimes Particuliers de Sécurité Sociale

Office des Régimes Particuliers de Sécurité Sociale Expéditeur ORPSS B.P. 17 Berchem-Sainte-Agathe Schweitzer BE- 182 Berchem-Sainte- Agathe service PRESTATIONS FAMILIALES numéro de compte BE91 96 149 1276 bureau date d'envoi nos références demande reçue

Plus en détail

Technologue de laboratoire médical

Technologue de laboratoire médical Technologue de laboratoire médical Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément Table des matières L'agrément ou l'autorisation d'exercer... 3 Le technologue de laboratoire médical au sens de la loi...

Plus en détail

QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT?

QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT? QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT? Le formulaire de demande La demande pour un(e) mineure doit être signée par les deux parents (sauf cas particuliers) ou par le tuteur + une

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

Circulaire d'information à toutes les institutions de prévoyance

Circulaire d'information à toutes les institutions de prévoyance AUTORITÉ CANTONALE DE SURVEILLANCE DES FONDATIONS ET DES INSTITUTIONS DE PRÉVOYANCE Rue du Stand 26 CP 3937 1211 Genève 3 Tél. 022 / 546.05.00 Fax 022 / 546.05.13 Circulaire d'information à toutes les

Plus en détail

Madame, Monsieur, Vous trouverez en annexe plus d'informations à ce sujet. Phase 2 de Publiato

Madame, Monsieur, Vous trouverez en annexe plus d'informations à ce sujet. Phase 2 de Publiato Administration de l expertise médicale Medex NOS RÉF. DATE 10/06/2014 ANNEXE(S) EXPLICATION DU NOUVEL AR GESTION ACCIDENTS DU TRAVAIL CONTACT Contact Center TÉL. 02/524 97 97 E-MAIL cg_ga@medex.belgium.be

Plus en détail

Niveaux et services : Tous (enseignement obligatoire) Etablissements scolaires et opérateurs culturels Contact

Niveaux et services : Tous (enseignement obligatoire) Etablissements scolaires et opérateurs culturels Contact CIRCULAIRE N 2200 DU 20/02/2008 Objet : Décret du 24 mars 2006 relatif à la mise en œuvre, la promotion et le renforcement des collaborations entre la Culture et l Enseignement. Appel à projets pour les

Plus en détail

Le Ministre de l Intérieur, de l Outre-Mer et des Collectivités Territoriales

Le Ministre de l Intérieur, de l Outre-Mer et des Collectivités Territoriales DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES SERVICE DU FICHIER NATIONAL DES PERMIS DE CONDUIRE Affaire suivie par : M. CASTAINGS,

Plus en détail

DEPARTEMENT INSTRUCTION PUBLIQUE DEPARTEMENT OPENBAAR ONDERWIJS. Bruxelles, le 26 mai 2015 MF 2014/2015 01/79

DEPARTEMENT INSTRUCTION PUBLIQUE DEPARTEMENT OPENBAAR ONDERWIJS. Bruxelles, le 26 mai 2015 MF 2014/2015 01/79 VILLE DE BRUXELLES STAD BRUSSEL DEPARTEMENT INSTRUCTION PUBLIQUE DEPARTEMENT OPENBAAR ONDERWIJS Bruxelles, le 26 mai 2015 MF 2014/2015 01/79 Aux membres du personnel des établissements scolaires et parascolaires,

Plus en détail

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation)

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation) demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation) document d information Version 3.1 01.10.2014 C3 RCC EXTRAITS DE VOS DROITS

Plus en détail

Pour la CGT, la bataille continue pour obtenir des négociations permettant d assurer une retraite solidaire par répartition, décente.

Pour la CGT, la bataille continue pour obtenir des négociations permettant d assurer une retraite solidaire par répartition, décente. Attaque du droit des femmes La réforme des retraites supprime définitivement, et de façon brutale, le départ anticipé «parent de 3 enfants et 15 ans de services» pour les fonctionnaires. Page 1 : EDITO

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2622 DU 16/02/2009

CIRCULAIRE N 2622 DU 16/02/2009 CIRCULAIRE N 2622 DU 16/02/2009 CIRCULAIRE Informative Administrative Projet OBJET COLLABORATIONS ENTRE CULTURE ET ENSEIGNEMENT APPEL A PROJETS DESTINATAIRE Direction Enseignement obligatoire tous niveaux

Plus en détail

Paris, le 09 NOV 2011. Le ministre de la fonction publique

Paris, le 09 NOV 2011. Le ministre de la fonction publique MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE Paris, le 09 NOV 2011 Direction générale de l administration et de la fonction publique B9 n 11- MFPF1130836C Le ministre de la fonction publique A Monsieur le ministre

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS P.J :3

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS P.J :3 Paris, le DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION DIRECTION DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES AFFAIRES POLITIQUES SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES POLITIQUES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BUREAU DES GROUPEMENTS

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL à l'appui de l arrêté d acceptation du barème cantonal de facturation pour l accueil en crèche et garderie (du 4 novembre 2002) AU CONSEIL GENERAL

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale 1 Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/13/070 DÉLIBÉRATION N 13/023 DU 5 MARS 2013 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL À L'AGENCE

Plus en détail

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS D LIVRET BAFA DE FORMATION N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFA et d exercer les fonctions d animateur en accueils collectifs de mineurs. Vous trouverez ci-joints

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL

QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL 1- Comment faire une demande d exercice à temps partiel, ou une demande de reprise à temps complet? Les demandes de temps partiel doivent obligatoirement être formulées

Plus en détail

CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT

CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT Guide pratique MDPH Partie 3 Fiche n IV-3 CNSA - DGAS Version 1 Décembre 2008 CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT Plan : 1. Quelles

Plus en détail

nouveau produit Tax Shelter :

nouveau produit Tax Shelter : PREMIUM FILMS FOR FAST & SECURE RETURNS nouveau produit Tax Shelter : le meilleur scénario pour vos investissements. Avertissement L attention des Investisseurs est particulièrement attirée sur les points

Plus en détail

Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire. et de la vie associative

Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire. et de la vie associative Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Sous-direction des politiques de jeunesse Bureau de la protection des mineurs en accueils collectifs et des formations «Jeunesse

Plus en détail

Brochure d information Trustworthiness. Vérification de la fiabilité des personnes actives dans le secteur nucléaire

Brochure d information Trustworthiness. Vérification de la fiabilité des personnes actives dans le secteur nucléaire Brochure d information Trustworthiness Vérification de la fiabilité des personnes actives dans le secteur nucléaire novembre 2015 0 1 Préambule Dans le secteur nucléaire, des mesures de sécurité strictes

Plus en détail

Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009.

Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009. Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009. 1/11. Introduction... 3 Champ d application de l A.R.... 3 Enregistrement de l importateur...

Plus en détail

I Calendrier. Nice, le 15 février 2012. Le Directeur Académique Des Services de l Education Nationale

I Calendrier. Nice, le 15 février 2012. Le Directeur Académique Des Services de l Education Nationale Nice, le 15 février 2012 MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE, ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Le Directeur Académique Des Services de l Education Nationale à Boulevard Slama BP 3001 06201 Nice

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 205 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS TITULAIRES D UN DIPLÔME D INFIRMIER OBTENU EN DEHORS D UN ÉTAT MEMBRE

Plus en détail

Avances sur allocations sociales

Avances sur allocations sociales Version n : 1 Dernière actualisation : 08-04-2008 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une allocation sociale? 3) Qu est-ce qu une avance sur allocations sociales? 4) Qui peut demander une avance

Plus en détail

AVANCE LOCA-PASS (1) Document à utiliser en cas de commercialisation à distance

AVANCE LOCA-PASS (1) Document à utiliser en cas de commercialisation à distance Annexe 4 (1) UESL- Août 2010 AVANCE LOCA-PASS (1) Document à utiliser en cas de commercialisation à distance OFFRE PREALABLE DE CREDIT (Articles L 311-1 et suivants du Code de la Consommation) Financement

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION A L ÉPREUVE DE SÉLECTION 2016 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER

DOSSIER D INSCRIPTION A L ÉPREUVE DE SÉLECTION 2016 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION A L ÉPREUVE DE SÉLECTION 2016 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS INSCRITS À LA PREMIÈRE ANNÉE COMMUNE AUX ÉTUDES DE SANTÉ (PACES) Cédex

Plus en détail

FONDS DÉMARRAGE. CLD Robert-Cliche. Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE. NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur)

FONDS DÉMARRAGE. CLD Robert-Cliche. Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE. NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur) FONDS DÉMARRAGE CLD Robert-Cliche Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur) Adresse : Rue : Municipalité : Code Postal : Téléphone : Télécopieur

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/09/028 DÉLIBÉRATION N 07/059 DU 6 NOVEMBRE 2007, MODIFIÉE LE 7 AVRIL 2009, RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES

Plus en détail

Vous devez faire face au décès d un proche

Vous devez faire face au décès d un proche Le décès Page 1 sur 9 Vous devez faire face au décès d un proche Dispositions : Dernières volontés, don d organes, corps laissé à la science, euthanasie, mise à disposition d une urne cinéraire pages 1-2

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION DE NAISSANCE

DEMANDE D ALLOCATION DE NAISSANCE CAISSE D ALLOCATIONS FAMILIALES ADMB ASBL, SINT-CLARASTRAAT 48, 8000 BRUGES DEMANDE D ALLOCATION DE NAISSANCE Avec ce formulaire vous pouvez demander l'allocation de naissance en tant que: travailleur

Plus en détail

DEMANDE DE DOSSIER MEDICAL à compléter et à adresser à la Direction de la Clientèle et du Droit des Patients

DEMANDE DE DOSSIER MEDICAL à compléter et à adresser à la Direction de la Clientèle et du Droit des Patients DEMANDE DE DOSSIER MEDICAL à compléter et à adresser à la Direction de la Clientèle et du Droit des Patients Je soussigné(e) : Nom Prénom : Nom de jeune fille : Adresse actuelle : Code postal / / / Ville

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3658 DU 12/07/2011

CIRCULAIRE N 3658 DU 12/07/2011 CIRCULAIRE N 3658 DU 12/07/2011 Objet : Equivalence de titres d études primaires et secondaires étrangers: informations complémentaires Réseaux : Tous Niveaux et services : Enseignement secondaire et supérieur

Plus en détail

ASSISTANT SOCIAL (M/F)

ASSISTANT SOCIAL (M/F) ASSISTANT SOCIAL (M/F) DIRECTION GENERALE OFFICE DES ETRANGERS : CENTRES FERMES LIEGE SPF INTERIEUR AFG07829 Contexte de la fonction L Office des Etrangers fait partie du SPF Intérieur et est chargé d

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Direction de la population et des migrations

MINISTÈRE DE L'EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Direction de la population et des migrations MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Direction des libertés publiques et des affaires juridiques Direction des affaires générales MINISTÈRE DE L'EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET

Plus en détail

1. Rappel sur le principe de la capacité. . Tout majeur dispose en principe de ses droits

1. Rappel sur le principe de la capacité. . Tout majeur dispose en principe de ses droits Nathalie DEGELDER Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs et coordinatrice du Service Régional d Information et de Soutien aux Tuteurs Familiaux vous présente le Thème Protéger un membre de sa

Plus en détail

Votre protection sociale Votre MSA

Votre protection sociale Votre MSA Votre protection sociale Votre MSA Nouveau salarié du régime agricole www.msa-armorique.fr La MSA d Armorique attentive à chacun, essentielle pour tous LA MSA, VOTRE NOUVEAU RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

Vu la demande du Département de l Enseignement du Ministère de la Communauté flamande du 23 mai 2005;

Vu la demande du Département de l Enseignement du Ministère de la Communauté flamande du 23 mai 2005; CSSS/05/90 1 DÉLIBÉRATION N 05/031 DU 10 OCTOBRE 2005, MODIFIÉE LE 20 JUIN 2006, RELATIVE AU DÉPARTEMENT DE L ENSEIGNEMENT DU MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTÉ FLAMANDE ACCÈS AUX REGISTRES BANQUE CARREFOUR GÉRÉS

Plus en détail

L adresse de référence

L adresse de référence Version n : 1 Dernière actualisation : 18-12-2006 1) À quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une adresse de référence? 3) Quels sont les avantages d une adresse de référence? 4) Qui peut s inscrire en

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Madame la Présidente, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Département de l'économie, des institutions et de la sécurité Le Chef de département Departement für Volkswirtschaft, Institutionen und Sicherheit Der Departementsvorsteher Aux administrations communales

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/10/011 DÉLIBÉRATION N 10/004 DU 2 FÉVRIER 2010 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LA

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/15/014 DÉLIBÉRATION N 07/048 DU 4 SEPTEMBRE 2007, MODIFIÉE LE 2 FÉVRIER 2010 ET MODIFIÉE LE 3 FÉVRIER 2010, RELATIVE

Plus en détail

A) ANALYSE DE LA RÉGLEMENTATION I. DOCUMENTS COMMUNICABLES

A) ANALYSE DE LA RÉGLEMENTATION I. DOCUMENTS COMMUNICABLES SOURCE : BO n 42 du 22 novembre 1979 Liberté d' accès aux documents administratifs. Circulaire n 79-390 du 14 novembre 1979 (Cabinet du ministre : Affaires générales et administratives) Texte adressé aux

Plus en détail

Demande d approbation d un Agenda d accessibilité programmée (Ad ap)

Demande d approbation d un Agenda d accessibilité programmée (Ad ap) Ministère chargé de la construction Demande d approbation d un Agenda d accessibilité programmée (Ad ap) Articles L. 111-7 et D. 111-19-34 du code de la construction et de l habitation (CCH) N 15246*01

Plus en détail

DEMANDE DE PRIME D ADOPTION. La prime d'adoption peut être demandée par l'adoptant(e) même ou par son conjoint ou partenaire.

DEMANDE DE PRIME D ADOPTION. La prime d'adoption peut être demandée par l'adoptant(e) même ou par son conjoint ou partenaire. CAISSE D ALLOCATIONS FAMILIALES ADMB ASBL, SINT-CLARASTRAAT 48, 8000 BRUGGE DEMANDE DE PRIME D ADOPTION Avec ce formulaire vous pouvez demander la prime d'adoption en tant que: - travailleur salarié (ou

Plus en détail

Vous n ignorez pas que la Belgique connaît depuis le dix-neuvième siècle un système d enregistrement rigoureux de la population.

Vous n ignorez pas que la Belgique connaît depuis le dix-neuvième siècle un système d enregistrement rigoureux de la population. Bruxelles, le 20 avril 2006 Au Collège des Bourgmestre et Echevins Institutions et Population Registre national JH Votre fax du : Nos références : Annexe(s) : III/32/3287/05 1 Correspondant : E-mail :

Plus en détail

Paris, le 26 déc. 2001. Le Directeur des Entreprises commerciales, artisanales et de services

Paris, le 26 déc. 2001. Le Directeur des Entreprises commerciales, artisanales et de services D I R E C T I O N D E S E N T R E P R I S E S COMMERCIALES, ARTISANALES ET DE SERVICES Paris, le 26 déc. 2001 SOUS-DIRECTION E AFFAIRES GÉNERALES ET BUDGÉTAIRES BUREAU E3 TUTELLES DES CHAMBRES DES MÉTIERS

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2014 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2014 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2014 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS BACHELIERS OU TITRES EQUIVALENTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION DE L AGENCE DE L EAU RHIN-MEUSE. Article 1. Composition du Conseil d administration...

RÈGLEMENT INTÉRIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION DE L AGENCE DE L EAU RHIN-MEUSE. Article 1. Composition du Conseil d administration... RÈGLEMENT INTÉRIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION DE L AGENCE DE L EAU RHIN-MEUSE Article 1. Composition du Conseil d administration...2 Article 2. Présidence et vice-présidence du Conseil d administration...2

Plus en détail

Demande de pension de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un militaire et demande de retraite additionnelle

Demande de pension de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un militaire et demande de retraite additionnelle Nous sommes là pour vous aider Demande de pension de retraite Article D.1 du code des pensions civiles et militaires de retraite Ce formulaire et les documents demandés doivent être adressés à votre service

Plus en détail

CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF (F/H)

CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF (F/H) Bureau du recrutement et des concours 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 Direction des Ressources Humaines Sous direction du développement des ressources humaines www.paris.fr CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN SANTÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN SANTÉ DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN SANTÉ Photo (à coller) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Reçu le :... Admis Liste attente Non

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI 4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI Etat au 1 er janvier 2015 En bref Les personnes qui sollicitent l intervention de l AI dans le cadre de la détection précoce peuvent adresser une communication

Plus en détail

FAQ SELECTION STAGIAIRES POUR LA CARRIERE EXTERIEURE

FAQ SELECTION STAGIAIRES POUR LA CARRIERE EXTERIEURE FAQ SELECTION STAGIAIRES POUR LA CARRIERE EXTERIEURE ANCIENNEMENT CONNUS COMME : STAGIAIRES DIPLOMATES, STAGIAIRES ATTACHE DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET STAGIAIRES CONSULS 1 Table des matières Quand

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/09/141 DELIBERATION N 09/078 DU 1 ER DECEMBRE 2009 RELATIVE A LA COMMUNICATION DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL PAR

Plus en détail

PROCEDURE DE SELECTION DU SECRETAIRE GENERAL

PROCEDURE DE SELECTION DU SECRETAIRE GENERAL PROCEDURE DE SELECTION DU SECRETAIRE GENERAL Appel à candidatures pour le poste de Secrétaire général Intitulé du poste : Secrétaire général Lieu d affectation : Siège : Bruxelles Belgique Régime juridique

Plus en détail

Règlement du REINTEGRATION AWARD 2015

Règlement du REINTEGRATION AWARD 2015 Règlement du REINTEGRATION AWARD 2015 Article 1 Description et objectifs Description : Le Reintegration Award est organisé dans le but de soutenir des projets favorisant l intégration des personnes souffrant

Plus en détail

Guide d utilisation pour la saisie en ligne des saisines du Comité médical départemental avec le logiciel AGIRHE

Guide d utilisation pour la saisie en ligne des saisines du Comité médical départemental avec le logiciel AGIRHE Guide d utilisation pour la saisie en ligne des saisines du Comité médical départemental avec le logiciel AGIRHE Afin de vous faciliter la saisine du Comité médical départemental et de vous permettre de

Plus en détail

MODE D EMPLOI Septembre 2015

MODE D EMPLOI Septembre 2015 I CREER SON COMPTE 3 étapes à suivre créer son compte personnel sur le site www.moncompteformation.gouv.fr Il s agit bien de : moncompteformation.gouv.fr = site officiel 1 ère étape : allez sur le site

Plus en détail

L E S F I C H E S L O G E M E N T. Logement DÉPARTEMENT DU L O G E M E N T. Prime double vitrage

L E S F I C H E S L O G E M E N T. Logement DÉPARTEMENT DU L O G E M E N T. Prime double vitrage L E S F I C H E S L O G E M E N T PRIMES ET AIDES Logement DÉPARTEMENT DU L O G E M E N T Prime double vitrage Un logement bien isolé, pour vous, c'est important! Pour la Région wallonne aussi. Remplacer

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION. Examen professionnel de catégorie B Accès au grade de secrétaire de documentation de classe supérieure

BROCHURE D INFORMATION. Examen professionnel de catégorie B Accès au grade de secrétaire de documentation de classe supérieure BROCHURE D INFORMATION Examen professionnel de catégorie B Accès au grade de secrétaire de documentation de classe supérieure Année 2016 1 SOMMAIRE I. CALENDRIER DE L EXAMEN PROFESSIONNEL...3 II. CONDITIONS

Plus en détail

Pôle académique de gestion mutualisée de l enseignement privé 1 er degré sous contrat

Pôle académique de gestion mutualisée de l enseignement privé 1 er degré sous contrat Périgueux, le 25 juin 2015 L inspectrice d académie, directrice des services départementaux de l éducation nationale de la Dordogne A Mesdames et Messieurs Les Directeurs des écoles privées du 1 er degré

Plus en détail

Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide!

Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide! Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide! www.secal.belgium.be Service Public Fédéral Finances - 2016 - Cette brochure a été réalisée par un groupe de travail constitué de collaborateurs

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder ce formulaire électronique dans votre ordinateur avant de le remplir. PROPOSITION D ASSURANCE PMI-Montréal Police 32390 - Période du 1 er aout 2015 au 31 juillet 2016 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Directives anticipées

Directives anticipées Directives anticipées DIRECTIVES ANTICIPEES, NOUS SOMMES TOUS CONCERNES Code de la santé publique : articles L1111-4, L1111-11 & L1111-13 Articles R 1111-17 à R1111-20 Articles R1112-2 & R 4127-37 IL EST

Plus en détail

l'organisation d'un intégrateur de services fédéral (CO-A-2015-025) données à caractère personnel (ci-après la "LVP"), en particulier l'article 29 ;

l'organisation d'un intégrateur de services fédéral (CO-A-2015-025) données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 29 ; 1/9 Avis n 20/2015 du 10 juin 2015 Objet : avis relatif au projet d'arrêté royal déterminant les critères sur la base desquels des données sont qualifiées d'authentiques en exécution de la loi du 15 août

Plus en détail

Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales

Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales A RENVOYER A: Service fédéral des Pensions Contrôle de l'activité professionnelle - P3221 Tour du Midi 1060 BRUXELLES BELGIQUE Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

PARIS, LE11 DECEMBRE 2003. Le ministre délégué aux libertés locales. Mesdames et Messieurs les préfets. Circulaire n NOR/LBL/B/03/10081/C

PARIS, LE11 DECEMBRE 2003. Le ministre délégué aux libertés locales. Mesdames et Messieurs les préfets. Circulaire n NOR/LBL/B/03/10081/C DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES SOUS-DIRECTION DES ELUS LOCAUX ET DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Affaire suivie par : Christophe Renou Tél. : 01.40.07.24.10 Fax : 01.49.27.38.93 Mél.

Plus en détail

Loi du 16 mars 2009 sur l euthanasie et l assistance au suicide. Chapitre I Dispositions générales Art. 1er.

Loi du 16 mars 2009 sur l euthanasie et l assistance au suicide. Chapitre I Dispositions générales Art. 1er. 615 Loi du 16 mars 2009 sur l euthanasie et l assistance au suicide. Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, Notre Conseil d Etat entendu; De l assentiment de la Chambre des Députés; Vu la

Plus en détail

Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf

Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf DEMANDES DE PRISE EN CHARGE ET DE REMBURSEMENT FICHE C Effectuer vos demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf 1Les actions de formation que finance Unifaf Principes généraux de prise

Plus en détail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail ANNEXE AU RÈGLEMENT DE TRAVAIL ; protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail Domaine d application L employeur et

Plus en détail

CIRCULAIRE DU MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES. COTISATION DE SOLIDARITE VEHICULES DE SOCIETE.

CIRCULAIRE DU MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES. COTISATION DE SOLIDARITE VEHICULES DE SOCIETE. CIRCULAIRE DU MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES. COTISATION DE SOLIDARITE VEHICULES DE SOCIETE. A TOUS LES EMPLOYEURS DU SECTEUR PUBLIC Mesdames, Messieurs, BRUXELLES, le 6 avril 2006. A l occasion de l évaluation

Plus en détail

Adresse personnelle de l élève : foyer - internat - autres...

Adresse personnelle de l élève : foyer - internat - autres... RENTRÉE SCOLAIRE 2015 INSCRIPTION EN CLASSE PRÉPARATOIRE 2 ème ANNÉE Pour les étudiants de MPSI et PCSI scolarisés au lycée Charlemagne en 2014-2015 La rentrée scolaire est fixée au MARDI 1 ER SEPTEMBRE

Plus en détail

Agrément des experts en prévoyance professionnelle

Agrément des experts en prévoyance professionnelle français Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Directives de la Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle (CHS PP) D 01/2012 Agrément des experts

Plus en détail

Allocution du président- directeur général de la Régie de l assurance maladie du Québec. Monsieur Jacques Cotton

Allocution du président- directeur général de la Régie de l assurance maladie du Québec. Monsieur Jacques Cotton CSSS - 002M C.P. P.L. 92 Accroître les pouvoirs de la RAMQ VERSION RÉVISÉE Allocution du président- directeur général de la Régie de l assurance maladie du Québec Monsieur Jacques Cotton Commission de

Plus en détail

BANQUE DU LIBAN. Circulaire de base No. 103 adressée aux banques,

BANQUE DU LIBAN. Circulaire de base No. 103 adressée aux banques, Remarque: Cette version n inclut pas les modifications de la Circulaire Intermédiaire n 339 du 23 Septembre 2013 et de la Circulaire Intermédiaire n 363 du 11 Mars 2014 BANQUE DU LIBAN Circulaire de base

Plus en détail

DÉLÉGATION DE POUVOIRS et SIGNATURE AU BÉNÉFICE DE LA DIRECTRICE DU FOYER «LES BRANDONS»

DÉLÉGATION DE POUVOIRS et SIGNATURE AU BÉNÉFICE DE LA DIRECTRICE DU FOYER «LES BRANDONS» Association «LES BRANDONS» DÉLÉGATION DE POUVOIRS et SIGNATURE AU BÉNÉFICE DE LA DIRECTRICE DU FOYER «LES BRANDONS» 1 SOMMAIRE I - Nature et références de la délégation... page 3 I.1 - Nature de la délégation...

Plus en détail

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe Sommaire 1 Quels documents recevez-vous lors de l entrée en vigueur de l assurance groupe?... 3 2 Quelles sont les possibilités offertes par KBC-Online?... 4 2.1 Possibilités dont dispose l employeur...

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

Guide : Comment changer d organisme de certification ou notifié notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes. Guide. Novembre 2014

Guide : Comment changer d organisme de certification ou notifié notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes. Guide. Novembre 2014 Guide Comment changer d organisme de certification ou notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes Novembre 2014 Document propriété du LNE/G-MED Copyright 2014 LNE/G-MED - www.gmed.fr - Réf. 720 DM 0701-58 -

Plus en détail

Le département de l Enseignement a également été autorisé à utiliser le numéro d identification du Registre national pour les mêmes finalités.

Le département de l Enseignement a également été autorisé à utiliser le numéro d identification du Registre national pour les mêmes finalités. CSSS/05/90 1 DELIBERATION N 05/031 DU 10 OCTOBRE 2005 RELATIVE AU DEPARTEMENT DE L ENSEIGNEMENT DU MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FLAMANDE ACCES AUX REGISTRES BANQUE CARREFOUR GERES PAR LA BANQUE CARREFOUR

Plus en détail