FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap"

Transcription

1 FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves Handicapés DSDEN de Seine-et-Marne Année scolaire 2014/2015

2 Programme de la journée I - Le cadre institutionnel 1. Organisation du système éducatif et scolarisation de l élève en général 2. Principes et valeurs du Service public : la déontologie professionnelle 3. Définition du handicap: la loi du 11 février 2005 II L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap 1. Le parcours scolaire de l élève handicapé: de la demande de la famille à la mise en place de la décision de la CDAPH 2. Les mesures de compensation du handicap III L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap 1. Qui met en oeuvre les décisions de la CDAPH? 2. Les aides humaines: les chiffres Nationaux et en Seine et Marne 3. L aide humaine aux élèves handicapés AVSi et AVSm 4. Les AVS deviennent AESH 5. Fiches pratiques : les AVS en questions 6. Validation des acquis : le CAVA

3 1 - Qui met en œuvre les décisions de la CDAPH? La Direction des Services Départementaux de l Education Nationale LA DIPATE (Division des Personnels Administratifs, Techniques et d'encadrement) è recrutement et affectation des AVS MASH (Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves Handicapés) è formation des AVS / DISPEH DAGF (Division des Affaires Générales et Financières) è Matériel Pédagogique Adapté Les circonscriptions ASH NORD ET SUD è affectation des élèves en dispositifs adaptés CLIS et ULIS La Famille sollicite la mise en œuvre des décisions ERSEH Echange d informations et coopération Conseil Général - BTPH Bureau du Transport pour les Personnes Handicapées ARS pour l orientation en Établissement ou Service médico-social Equipe de suivi de scolarisation (ESS) - facilite la mise en œuvre du PPS - assure le suivi. - évalue annuellement le projet - propose des aménagements.

4

5 Les aides humaines en Seine-et-Marne 4205 élèves bénéficient d une mesure scolaire décidée par la CDAPH élèves bénéficient d une notification pour un accompagnement par un AVS (contre 1500 en septembre 2013) aides humaines dont : 309 nouveaux contrats AESH, dont 64 en CDI 78 AESH-M 6 AESH-M second degré 674 CUI premier degré 110 CUI second degré 36 CUI privés (dans les établissements privés) 20 AVSco en CLIS employées par Initiatives 77 (par convention avec l EN).

6 Evolution du nombre d élèves accompagnés par un AVS/AESH Janvier / Décembre 2014 : 4205 enfants ont un PPS dont 2080 élèves bénéficient d une notification CDAPH pour une aide humaine 1241 AVS sont en fonction 170 élèves sont accompagnés par un AVS-Mutualisé

7 3 - L aide humaine aux élèves handicapés Décret no du 23 juillet 2012 relatif à l aide individuelle et à l aide mutualisée apportées aux élèves handicapés Art. D du code de l éducation L aide individuelle et l aide mutualisée mentionnées à l article L constituent deux modalités de l aide humaine susceptible d être accordée aux élèves handicapés. Un même élève ne peut se voir attribuer simultanément une aide mutualisée et une aide individuelle. Ces aides sont attribuées par la CDAPH, qui détermine la quotité horaire et les activités principales de l aide individuelle. - L aide mutualisée est apportée par un AVS / AESH à plusieurs élèves handicapés simultanément, qui ne requièrent pas une attention soutenue et continue. - L aide individuelle a pour objet de répondre aux besoins d élèves qui requièrent une attention soutenue et continue. Elle est accordée lorsque l aide mutualisée ne permet pas de répondre aux besoins d accompagnement de l élève handicapé.

8 Quels sont les élèves concernés? Les types d aide humaine répondant au mieux aux besoins des élèves Décret aide humaine août 2012 AVS individuelle AVS mutualisée Attention soutenue et continue auprès de l élève Attention non soutenue et discontinue auprès de l élève Quotité horaire précisée par la CDAPH Pas de quotité horaire précisée par la CDAPH Exemples de public concerné par l aide individuelle : - élèves ayant une restriction majeure de l autonomie (handicap moteur, élèves avec autisme, ) Exemples de public concerné par l aide mutualisée : - élèves n ayant pas une restriction majeure de l autonomie - élèves dyspraxiques, ayant des troubles des apprentissages, attentionnels

9 4 Les AVS deviennent des Accompagnant de l Elève en Situation de Handicap: AESH Un nouveau contrat en CDD puis CDI est désormais proposé aux AVS qui remplissent les conditions précisées dans la circulaire n du pour devenir Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap (AESH). Ce nouveau contrat permet une pérennisation de l accompagnement des élèves handicapés ainsi qu une professionnalisation des accompagnants. Quel est son statut? : L AESH est soumis à un contrat de droit public en CDD et CDI. C est un agent non titulaire de la fonction publique. Quelle est la durée de son contrat? : L AESH est recruté pour une durée de 1 an renouvelable jusqu à 6 ans maximum en CDD. Puis un CDI peut être proposé. Qui est son employeur? : L AESH est recruté par la DSDEN 77. la DIPATE gère administrativement les AESH (contrat de travail, affectations ). Comment devient-on AESH?: Les personnes recrutées doivent être titulaires d un diplôme d'état d'auxiliaire de vie sociale; ou diplôme d'état d'aide médio-psychologique ; ou mention complémentaire aide à domicile. Ces trois diplômes vont être prochainement remplacés par un diplôme professionnel unique. Cependant la circulaire précise également qu un contrat AESH peut être proposé à toute personne ayant exercé au moins 2 ans des missions d'accompagnement auprès d élèves handicapés sans condition de diplôme. Actuellement la DIPATE 77 propose les contrats AESH dans la limite des budgets alloués : -Aux AVS de notre département en contrat ASSED (on peut leur proposer un contrat AESH CDD ou AESH CDI si les personnes terminent leur contrat de travail ASSED limité à 6 ans) -Aux AVS CUI de notre département qui terminent leur contrat de travail limité à 24 mois. Où peut-il exercer?: L AESH intervient dans les établissements publics et privés des 1 er et 2 nd degrés sous contrat. Il peut accompagner des élèves en situation de handicap en aide individuelle, mutualisée ou collective (CLIS). Quel est son temps de travail?: Il peut exercer à temps plein (36h hebdomadaires), 3/4 temps (27h hebdomadaires), 1/2 temps (18h hebdomadaires). Que doit faire l AESH en cas d absence? Contacter le directeur de l école ou le chef d établissement puis la DIPATE

10 L AVS en questions : fiche pratique 1 «L AVS sous contrat CUI»" QUESTIONS" 1" Quel est son statut?" 2" Quelle est la durée de son contrat?" 3" Qui est son employeur?" 4" Quel est le diplôme exigé?" 5" Où peut-il exercer?" 6" Quel est son temps de travail?" RÉPONSES" L AVSi sous contrat CUI est soumis à un contrat de droit privé d une durée déterminée. " Il n est pas un fonctionnaire de l Etat." Il est recruté pour une durée minimale de 10 mois et renouvelable dans la limite totale de 24 mois. " Dans le 1 er degré, il est recruté par une commission présidée par l Inspecteur de l éducation nationale de la circonscription. L employeur est le proviseur du lycée Van Dongen de LAGNY- SUR-MARNE." L AVS sous contrat CUI du 1 er degré est rémunéré par celui-ci" Dans le 2 nd degré, il est recruté par l employeur qui est le chef de l établissement. C est celui-ci qui lui établit son contrat. " Le paiement de salaire des AVS CUI est géré par un GIP à au rectorat de Créteil (94)" Aucun." Seul le pôle Emploi détermine les critères de son éligibilité." Il intervient dans les écoles maternelles, élémentaires, primaires et dans les établissements publics du second degré (collèges, lycées )" Au 1 er septembre 2012, il est rémunéré sur la base de 20h hebdomadaires avec modulation du temps de travail à 24h."

11 L AVS en questions : fiche pratique 2 L AVS en questions «L absence de l AVS et le PPS de l élève» Principe : la continuité du service public. Acteurs concernés : les directeurs d école, les principaux de collège et les proviseurs de lycée car il s agit de l organisation de l établissement QUESTIONS L élève vient à l école : peut-on le refuser? Si l enfant n est pas autonome dans ses déplacements, qui s en occupe? Si l enfant a besoin de gestes liés à son hygiène, qui s en occupe? Si l enfant peut se mettre en danger, qui s en occupe? Si tout changement génère des crises chez l enfant, que doit-on faire? Les AVS sont-ils remplacés quand ils sont absents? RÉPONSES NON, dans tous les cas. Il faut organiser son accueil (anticipation). Dès que possible, les membres de l équipe de suivi de scolarisation (ESS) élaborent un protocole d accueil individualisé qui prend en compte les ressources humaines, les possibilités matérielles et l accessibilité des locaux. Rappel : la mission première des enseignants est la mise en sécurité de tous leurs élèves. Non, - sauf en cas de congé de longue durée où un autre AVS peut alors être recruté.

12 L AVS en questions : fiche pratique 3 L AVS en questions «Le temps d intervention de l AVSi» QUESTIONS RÉPONSES 1 Un AVSi présent dans l école audelà du temps notifié peut-il aider l élève handicapé auprès duquel il intervient, au-delà de ce temps notifié? NON. L accompagnement individuel d un élève handicapé par un AVSi correspond à une mesure de compensation individuelle décidée par la CDAPH, notifiant soit une quotité précise, soit une quotité variable de plus ou moins 3 heures. Toute modification à ce cadre portrait atteinte à la décision de la CDAPH. En effet, la quotité attribuée par la CDAPH correspond à une analyse fine des besoins, opérée par l équipe d évaluation de la MDPH, à partir des observations faites à partir du recueil d observations en milieu scolaire. 2 Mais, quand cela ne coûte rien à personne et que l AVS est là, pourquoi ne pas faire bénéficier l élève d un temps d accompagnement supplémentaire? Parce que le cadre posé par la Loi de 2005 place chacun face à ses responsabilités. - L usager fait remonter les besoins. - La MDPH analyse ces besoins. - La CDAPH ouvre un droit à une compensation individuelle précise (quotité d AVS). - L équipe pédagogique applique la mesure décidée par la CDAPH. En outre, en fournissant une aide supérieure, on peut entraver le développement de l autonomie de l élève handicapé, l empêcher de développer des stratégies personnelles de compensation et, donc, renforcer sa situation de handicap.

13 L AVS en questions : fiche pratique 4 «Les missions de l AVSco» 1 QUESTIONS Conditions d attribution d un AVSco en CLIS et ULIS RÉPONSES La dotation d un AVSco relève du choix de l Inspectrice d Académie. En Seine-et-Marne, l IA a décidé d attribuer à chaque dispositif collectif une quotité d AVSCo en CLIS ou ULIS. L AVSco n est donc pas nommé suite à une décision de la CDAPH et ne constitue pas un droit opposable des familles, contrairement à l AVSi. 2 Où peut-il exercer? 3 Quel est son rôle? Il intervient dans les écoles du 1er degré en CLIS (classe d inclusion scolaire) et les établissements publics du 2nd degré en ULIS (Unité Locale d Inclusion Scolaire). L AVSco n accompagne pas un élève en particulier mais il assiste l enseignant spécialisé dans la classe. Il n intervient pas dans le champ de la compensation individuelle du handicap mais plutôt dans celui de l accessibilité aux apprentissages scolaires. 4 Quelles sont les missions de l AVSco au sein de l établissement scolaire? Assistance et interventions dans la classe ou l unité spécialisée Lors des temps de regroupements au sein du dispositif spécialisé, l AVSco participe, sous la conduite et sous la responsabilité pédagogique de l enseignant, à l animation d activités collectives. Il peut également, dans les mêmes conditions prendre en charge une partie de l effectif pendant un temps déterminé, dans le cadre d une organisation pédagogique différenciée. Ponctuellement, il pourra travailler avec un élève pris individuellement pour une action de tutorat définie en collaboration avec l enseignant. Accompagnement dans les classes de référence A partir de la CLIS ou de l ULIS, les élèves peuvent bénéficier de temps réguliers d inclusion, individuellement ou par petits groupes, dans une classe ordinaire de l école ou de l établissement. Chaque fois qu il sera nécessaire, et en concertation avec l enseignant de la CLIS ou de l ULIS, l AVSco peut se voir confier l accompagnement personnel de ces élèves. Interventions en dehors des temps d enseignement L AVSco veillera à faciliter la participation des élèves de la CLIS ou de l ULIS à la vie de l établissement notamment pendant les moments d interclasses et les récréations. Participation aux sorties de classe L AVSco peut accompagner tout ou partie des élèves de la CLIS ou de l ULIS, lors des sorties de classe, occasionnelles ou régulières, de quelques heures ou de plusieurs jours (activités sportives ou culturelles, classes transplantées, voyages scolaires, séjours linguistiques ).

14 L AVS en questions : fiche pratique 5 L AVS en questions «L AVS et les sorties scolaires» QUESTIONS Les AVS peuvent-ils ou doivent-ils participer à des sorties scolaires (sans nuitée)? Les AVS peuvent-ils participer à des sorties scolaires avec nuitée(s)? Que se passe-t-il en cas de sortie si l AVS intervient dans plusieurs écoles? Quelles formalités l AVS doit-il effectuer auprès de son employeur? Si l AVS n accompagne pas l élève, que fait-il? RÉPONSES OUI, c est prévu dans leur contrat. Article 1 «Objet du contrat» : l AVS peut être amené(e) à effectuer 4 types d activités, dont «des participations aux sorties de classe occasionnelles ou régulières». sa participation est obligatoire dans le cadre de l emploi du temps spécifié dans le contrat ; au-delà de ce cadre, cela relève de son bon vouloir. Cela reste au bon vouloir de l AVS ; mais ni rémunération supplémentaire ni récupération d heures n est possible. Un courrier spécifique est exigé de l AVS et du directeur. Si le directeur de la seconde école est d accord pour que l AVS parte, il n y a pas de problème. Si le directeur de la seconde école n est pas d accord, l AVS doit rester. Au moins 10 jours avant la sortie, l AVS doit adresser à son employeur un courrier qui mentionne la date, le lieu et les horaires. Ce courrier doit être visé par le directeur ou le chef d établissement. Il reste dans l école à disposition du directeur. Il doit prévenir le directeur suffisamment à l avance afin qu il puisse anticiper l accompagnement de l élève lors de la sortie scolaire.

15 L AVS en questions : fiche pratique 6 Reliquats d heures des AVS/AESH Concernant les reliquats d heures d un accompagnant, la circulaire du 15 juillet 2004 précise qu «en cas d absence brève de l élève handicapé, il est préférable - sauf cas particulier - que l AVS-I continue à être présent dans la ou les classe(s) où il intervient habituellement ( ). Il peut, à cette occasion - sur les indications de l enseignant - apporter une aide à certains élèves de la classe où il accompagne habituellement un élève handicapé. En cas d absence prolongée de l élève (maladie, hospitalisation), il est nécessaire de prévoir la réaffectation de l AVS-I auprès d un ou plusieurs autres élèves handicapés». Les AVS peuvent donc accompagner un petit groupe d'élèves dans une classe et assister ainsi l'enseignant. Il est impératif d'être vigilant et de ne pas accompagner un élève en particulier qui n'aurait pas de notification de la MDPH pour un accompagnement par un AVS.

16 L AVS en questions : questions diverses L AVS peut-il intervenir au domicile de l élève? Non. L AVS intervient conformément au contrat de travail et aux modalités du PPS, en fonction des besoins de l élève sur les lieux de scolarisation : école, collège, lycée (publics ou privés sous contrat) ou d activités scolaires (sorties, piscine). Les activités périscolaires (restauration scolaire, accueil périscolaire, étude et NAP ) ne relèvent pas de l Education nationale mais des collectivités territoriales. Les aides humaines recrutées par l Education nationale n interviendront donc pas sur ces temps. Un AVS-i peut-il être attribué à un élève scolarisé en CLIS? Il peut, en cas de besoins très particuliers, être décidé de l accompagnement par un AVS-i d un élève scolarisé dans une CLIS même si un AVSco intervient déjà dans la classe Les AVS doivent-ils / peuvent-ils accompagner l élève dans l eau à la piscine? De par ses missions, l AVS-i doit permettre à l élève handicapé de ne pas être exclu des activités physiques et sportives : l AVS accompagne l élève handicapé à la piscine y compris, si nécessaire, dans l eau. L AVS-i doit-il être agréé? Non. La procédure d agrément concerne les seuls intervenants bénévoles extérieurs; elle ne s applique pas aux agents publics relevant de l Education nationale. Mais l AVS ne peut pas participer à l encadrement des activités. L AVS-i doit-il justifier d une qualification spécifique pour accompagner l élève lors des séances de natation? Non. Si son rôle auprès du jeune handicapé se limite à l accompagner individuellement afin de lui apporter toute l aide nécessaire à la participation aux séances et à la réalisation des consignes de l enseignant ou du maître nageur. Ainsi, l élève handicapé, est comme tous les autres élèves, encadré par l enseignant, éventuellement accompagné par un maître nageur sauveteur dans le cadre des séances de natation. Mission ASH-mars 2015

17 6 - La validation des acquis C'est une structure de l Éducation nationale chargée de mettre en œuvre trois missions: La VAF: la Validation des Acquis de Formation Le positionnement réglementaire La validation des acquis de l expérience (VAE) pour tous ceux qui justifient de 3 ans d expérience cumulée dans un même champ professionnel afin d obtenir tout ou partie d un diplôme correspondant. Accompagne tout au long de votre parcours et permet des bilans de compétences, en vue de construire un projet professionnel.

18 Cadre institutionnel : le CAVA Contacts CAVA de Créteil : Contact TORCY : Contact MELUN : Contact MEAUX :

19 La Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves Handicapés vous remercie de votre attention. Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves Handicapés DSDEN de Seine-et-Marne Année scolaire 2014/2015

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

Sommaire page 2. Préambule et modalités d attribution d un auxiliaire de vie scolaire page 3

Sommaire page 2. Préambule et modalités d attribution d un auxiliaire de vie scolaire page 3 Auxiliaire de Vie Scolaire - Guide pratique à l usage des écoles et établissements scolaires Personnalisation des Parcours Scolaires et de la Scolarisation des élèves handicapés Inspection académique Eure-et-Loir

Plus en détail

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012 ASH-63 Livret d accueil de l auxiliaire de vie scolaire année scolaire 2011-2012 Inspection académique du Puy-de-Dôme Cité Administrative - rue Pélissier Circonscription ASH Bâtiment P - 5 ème étage -

Plus en détail

PERSONNELS AUXILIAIRES D'ACCOMPAGNEMENT POUR LA VIE SCOLAIRE DES ELEVES HANDICAPES. GUIDE DE L'AVS-i. Auxiliaire de Vie Scolaire individuel

PERSONNELS AUXILIAIRES D'ACCOMPAGNEMENT POUR LA VIE SCOLAIRE DES ELEVES HANDICAPES. GUIDE DE L'AVS-i. Auxiliaire de Vie Scolaire individuel PERSONNELS AUXILIAIRES D'ACCOMPAGNEMENT POUR LA VIE SCOLAIRE DES ELEVES HANDICAPES GUIDE DE L'AVS-i Auxiliaire de Vie Scolaire individuel GUIDE DE L'AS-i Assistant de Scolarisation individuel GUIDE DE

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

ASH 09. GUIDE PRATIQUE des personnels chargés d une mission d Auxiliaire de Vie Scolaire. Contrat AESH

ASH 09. GUIDE PRATIQUE des personnels chargés d une mission d Auxiliaire de Vie Scolaire. Contrat AESH ASH 09 GUIDE PRATIQUE des personnels chargés d une mission d Auxiliaire de Vie Scolaire Contrat AESH Document de formation à l usage des Auxiliaires de Vie scolaire pour la scolarisation des élèves en

Plus en détail

Accompagnement à la vie scolaire des élèves handicapés GUIDE PRATIQUE A DESTINATION DE :

Accompagnement à la vie scolaire des élèves handicapés GUIDE PRATIQUE A DESTINATION DE : Accompagnement à la vie scolaire des élèves handicapés GUIDE PRATIQUE A DESTINATION DE : - l AVSi (Auxiliaire de Vie scolaire individualisé) (contrats CUI & AED) - l AVSmut (Auxiliaire de Vie scolaire

Plus en détail

ADAPTATION SCOLAIRE et SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES. Livret de l auxiliaire de vie scolaire

ADAPTATION SCOLAIRE et SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES. Livret de l auxiliaire de vie scolaire ADAPTATION SCOLAIRE et SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Livret de l auxiliaire de vie scolaire Année 2009-2010 année scolaire 2009-2010 Livret d accueil des auxiliaires de vie scolaire Sommaire Introduction

Plus en détail

DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES

DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES références : circulaire n 99-136 du 21-9-1999 circulaire n 2005-001 du 5-1-2005 L autorité

Plus en détail

Guide. L accompagnant des élèves en situation de handicap : AESH

Guide. L accompagnant des élèves en situation de handicap : AESH Guide L accompagnant des élèves en situation de handicap : AESH DIRECTION ACADEMIQUE DE LA NIEVRE Place Saint Exupéry CS 70074 58028 NEVERS CEDEX Inspecteur de l Education Nationale chargé de l Adaptation

Plus en détail

GUIDE DE L AUXILAIRE DE VIE SCOLAIRE

GUIDE DE L AUXILAIRE DE VIE SCOLAIRE LES FONCTIONS Les auxiliaires de vie scolaire exercent dans les écoles primaires et les établissements scolaires publics du second degré la fonction d aide à l accueil et à l intégration des élèves handicapés.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL, DE SUIVI ET D INFORMATION DES AUXILAIRES DE VIE SCOLAIRE

LIVRET D ACCUEIL, DE SUIVI ET D INFORMATION DES AUXILAIRES DE VIE SCOLAIRE Direction des Services Départementaux de l Education nationale d Ille-et-Vilaine 1, Quai Dujardin - CS 50605 35706 RENNES CEDEX 7 Service ASH départemental Pôle Aides humaines LIVRET D ACCUEIL, DE SUIVI

Plus en détail

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire MF Lagoguey coordonnatrice ULIS Eiffel Reims 1 Les missions de L ULIS LP Formation et Insertion L ULIS s inscrit dans le projet de formation et

Plus en détail

Scolariser un élève handicapé ou atteint d une maladie invalidante Document 1

Scolariser un élève handicapé ou atteint d une maladie invalidante Document 1 Scolariser un élève handicapé ou atteint d une maladie invalidante Document 1 L accueil et la scolarisation de tout enfant handicapé est désormais la loi commune de toutes les écoles et de tous les établissements

Plus en détail

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE Textes de référence : Circulaire n 2011-090 du 7 juillet 2011-BO n 28 du 14 juillet 2011 PEAMBULE : - La natation est partie intégrante de l enseignement de l EPS à l école

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions. L obtention du CAP Petite Enfance est-elle une condition pour devenir ATSEM?...

SOMMAIRE. I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions. L obtention du CAP Petite Enfance est-elle une condition pour devenir ATSEM?... SOMMAIRE I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions 1 Quelles ont été les évolutions importantes du métier d ATSEM?... 15 2 Comment devient-on ATSEM?... 16 3 L obtention du CAP Petite Enfance

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés 2012 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos La scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale. Dans ce domaine, des progrès considérables ont

Plus en détail

Juin 2015. De la rentrée 2006 à la rentrée 2014 Scolarisation en milieu ordinaire et en unités d enseignements. Conseiller technique ASH

Juin 2015. De la rentrée 2006 à la rentrée 2014 Scolarisation en milieu ordinaire et en unités d enseignements. Conseiller technique ASH Juin 2015 La scolarisation des élèves en situation de handicap, 10 ans après la loi pour l égalité des droits et des chances De la rentrée 2006 à la rentrée 2014 Scolarisation en milieu ordinaire et en

Plus en détail

MEMENTO DE L ASSISTANT D EDUCATION

MEMENTO DE L ASSISTANT D EDUCATION MEMENTO DE L ASSISTANT D EDUCATION 1 AVANT PROPOS Ce mémento rassemble un descriptif des dispositions relatives à la gestion des assistants d éducation. Son contenu n est pas exhaustif. Il a pour simple

Plus en détail

AUXILIAIRES DE VIE SCOLAIRE ASSISTANTS DE SCOLARISATION (sous contrat d assistant d éducation) LIVRET D ACCUEIL

AUXILIAIRES DE VIE SCOLAIRE ASSISTANTS DE SCOLARISATION (sous contrat d assistant d éducation) LIVRET D ACCUEIL AUXILIAIRES DE VIE SCOLAIRE ASSISTANTS DE SCOLARISATION (sous contrat d assistant d éducation) LIVRET D ACCUEIL Octobre 2011 SOMMAIRE 1 Place de l assistant d éducation auxiliaire de vie scolaire 2 Les

Plus en détail

Rôle et missions du SAPAD. Que peut-on organiser à partir d un SAPAD?

Rôle et missions du SAPAD. Que peut-on organiser à partir d un SAPAD? Rôle et missions du SAPAD Que peut-on organiser à partir d un SAPAD? Patrice BOURDON Maître de conférences en sciences de l éducation Université de Nantes Le SAPAD : comment ça marche? La famille Sous

Plus en détail

Guide pour la. des enfants et adolescents. ministère éducation nationale

Guide pour la. des enfants et adolescents. ministère éducation nationale Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés ministère éducation nationale SOMMAIRE page 3 Avant-propos page 5 La maison départementale des personnes handicapées : un lieu unique d

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités

Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités à Mesdames et Messieurs les inspecteurs d académie, directeurs des services départementaux de l Education Nationale Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E G U I D E à l usage des Chefs d établissement, des Inspecteurs de l'education nationale, des Directeurs d'école et des Tuteurs Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS

LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS EN Année Scolaire 2014-2015 I. Introduction Vous venez d être recruté(e) par l Education nationale dans le cadre d un contrat aidé. Ce document vous apportera des éléments

Plus en détail

GUIDE DE L AVS AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE. sous contrat AED ASSISTANT D ÉDUCATION

GUIDE DE L AVS AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE. sous contrat AED ASSISTANT D ÉDUCATION GUIDE DE L AVS AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE sous contrat AED ASSISTANT D ÉDUCATION Mai 2013 SOMMAIRE FONCTION... 2 1. PLACE DE L ASSISTANT D ÉDUCATION AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE... 2 2. LES MISSIONS DE L

Plus en détail

GUIDE DE L ASSISTANT D EDUCATION

GUIDE DE L ASSISTANT D EDUCATION MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DPE 6 GUIDE DE L ASSISTANT D EDUCATION 2013-2014 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 2 AVANT PROPOS 3222 LES TEXTES DE REFERENCE

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos Une nouvelle loi, de nouveaux principes La loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE QUEL DISPOSITIF POUR QUEL ENFANT? OCTOBRE 2014 JEAN DEVRIES IEN ASH 1 PLAN DE L INTERVENTION Service ASH 1 > Qu importe le diagnostic. 2 > Prendre en compte la diversité

Plus en détail

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg Académie de Strasbourg Groupe Professionnel de Secteur CPE Colmar Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Plus en détail

«Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE. «École et Handicap»

«Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE. «École et Handicap» «Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE «École et Handicap» Edition 2011 GUIDE PRATIQUE «École et Handicap» Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant? Ce Guide est à destination

Plus en détail

Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été

Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 26.13 26/07/2013 Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été Les règles à respecter A l approche de l été, il est fréquent que les

Plus en détail

Rentrée scolaire 2014 2015. Note de service n 2

Rentrée scolaire 2014 2015. Note de service n 2 Rentrée scolaire 2014 2015 Note de service n 2 Mieux aider et accompagner les élèves qui en ont le plus besoin : aide spécialisée, inclusion et enseignement adapté Textes de référence : - circulaire n

Plus en détail

Document ressource. A destination des Chefs d établissement et équipes pédagogiques 1 er et 2 nd degré de l enseignement catholique des PA

Document ressource. A destination des Chefs d établissement et équipes pédagogiques 1 er et 2 nd degré de l enseignement catholique des PA Document ressource AVS / EVS A destination des Chefs d établissement et équipes pédagogiques 1 er et 2 nd degré de l enseignement catholique des PA 1 Mémo d aide à l accompagnement par une aide humaine

Plus en détail

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE Issu de la loi sur le revenu de solidarité de décembre 2008, le Contrat Unique d Insertion (CUI) est entré en vigueur au

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les enseignants des écoles publiques NOTE DE SERVICE N 1. Rentrée 2010

Mesdames et Messieurs les enseignants des écoles publiques NOTE DE SERVICE N 1. Rentrée 2010 Dax le 31 août 2010 Circonscription Dax Sud Adour 8 rue Sainte Ursule BP 362 40100 DAX ce.ien40-dax-adour@ac-bordeaux.fr tel : 05 58 74 68 23 L Inspectrice de l Education Nationale à Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Conditions de recrutement et d emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap

Conditions de recrutement et d emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap Conditions de recrutement et d emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap NOR : MENH1411625C Circulaire n 2014-xx du xx 2014 MENESR DGRH DGESCO Texte adressé aux rectrices et recteurs

Plus en détail

CONCERTATION REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE

CONCERTATION REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE CONCERTATION REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE Groupe de travail «Les élèves au cœur de la refondation» Propositions Tables des matières SORTIR DE LA CONFUSION VOULOIR APAISER LE CLIMAT SCOLAIRE..EN RECONNAISSANT

Plus en détail

Table des matières. Introduction... Sommaire... 3. THEME N o 1. L ADMINISTRATION DE L EDUCA- TION... 5

Table des matières. Introduction... Sommaire... 3. THEME N o 1. L ADMINISTRATION DE L EDUCA- TION... 5 125 Table des matières Principaux sigles et abréviations... 2 Introduction... Sommaire... 3 THEME N o 1. L ADMINISTRATION DE L EDUCA- TION... 5 I. Niveau national : l administration centrale... 5 Organigramme

Plus en détail

GUIDE DE SCOLARISATION D UN ENFANT TED OU AUTISTE

GUIDE DE SCOLARISATION D UN ENFANT TED OU AUTISTE GUIDE DE SCOLARISATION D UN ENFANT TED OU AUTISTE 51 rue Léon Frot 75011 Paris Tél: 01 47 00 47 83 - Fax: 01 43 73 64 49 info@vaincrelautisme.org ww.vaincrelautisme.org 1 DONNONS ET AGISSONS ENSEMBLE CE

Plus en détail

EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE

EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE L élève est-il accompagné OUI NON Si, oui, ouverture de droit jusqu au : Nombre d heures allouées : Niveau de classe actuelle : année suivante : Temps de scolarisation

Plus en détail

Le service social en faveur des personnels

Le service social en faveur des personnels Le service social en faveur des personnels Service généraliste et de proximité. Des interventions soumises au respect du secret professionnel. Loi L 411-3 du code de l'action sociale et des familles. (CASF)

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/ 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

PRESENTATION DE LA MDPH

PRESENTATION DE LA MDPH PRESENTATION DE LA MDPH 1) LA LOI HANDICAP DU 11/02/2005 La loi handicap de 2005 (la précédente remonte à 1975) a révolutionné tant les institutions dans leur fonctionnement, que l accueil des élèves dans

Plus en détail

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3 FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE hors R3 Dispositifs avec candidature individuelle 7 DISPOSITIF : 09D0640014 - SCOLARISER UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP EN MILIEU ORDINAIRE - BEARN Module : 1031

Plus en détail

L'accueil de l'élève handicapé dans un établissement ordinaire

L'accueil de l'élève handicapé dans un établissement ordinaire juillet 2009 L'accueil de l'élève handicapé dans un établissement ordinaire Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.fr GROUPE ACADÉMIQUE EPS ET HANDICAP COMMUNICATION L'accueil de

Plus en détail

Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée

Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée Semaine Maternelle NIMES Octobre 2011 Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée Spécificité historique d un partenariat à

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

A AAH Allocation aux Adultes Handicapés

A AAH Allocation aux Adultes Handicapés A AAH Allocation aux Adultes Handicapés AAMIPI ACTP ADAPEI ADEPEDA ADSEA AEEH AEMO AES AGEFIPH AIS ALF ALS AMP ANAES ANCE AP APA APAD APAJH APE APEA APEI APF ARAPI ARH AS ASE ASH ASP ASR AT Association

Plus en détail

CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire

CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire Référence : Arrêté du 19/12/2006 «Le professeur connaît : - les valeurs de la République les grands principes du droit de la fonction

Plus en détail

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg Académie de Strasbourg Groupe Professionnel de Secteur CPE Colmar Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Plus en détail

Les projets de piscine 2012-2016

Les projets de piscine 2012-2016 Les projets de piscine 2012-2016 1. Le cadre institutionnel Article L. 112-1 à L. 112-5 du code de l éducation Article L. 122-1-1 du code l éducation Article D 122-1, D 122-2, D 122-3 et article annexe

Plus en détail

Circulaire n 85 -------

Circulaire n 85 ------- Circulaire n 85 ------- Destinataire : écoles publiques Sommaire : - modalités des demandes d autorisation de départ en sorties scolaires avec nuitée(s). Année scolaire 2015-2016 MODALITES DES DEMANDES

Plus en détail

Sorties avec nuitée(s) dans un autre département : 8 semaines avant le départ.

Sorties avec nuitée(s) dans un autre département : 8 semaines avant le départ. CHAPITRE 2 SURVEILLANCE DES ELEVES FICHE II-5 SORTIES SCOLAIRES Circulaire ministérielle n 99.136 du 21-09-99 modifiée par la Circulaire n 2005-001 du 05-01-05 (ChII-9) «Questions-Réponses» ministérielles

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE CONGE INDIVIDUEL DE FORMATION C.D.I. A N N E E 2015

INFORMATIONS SUR LE CONGE INDIVIDUEL DE FORMATION C.D.I. A N N E E 2015 INFORMATIONS SUR LE CONGE INDIVIDUEL DE FORMATION C.D.I. A N N E E 2015 LES CONDITIONS D ACCES Vous êtes salarié depuis plus de 2 ans (3 ans dans le secteur artisanal) dont 12 mois dans l entreprise qui

Plus en détail

Heures supplémentaires

Heures supplémentaires Heures supplémentaires Présentation et évolutions des allégements Tepa La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a créé au 1er octobre 2007, une exonération d impôt

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE SORTIE SCOLAIRE A L ETRANGER 1 ER DEGRE

DEMANDE D AUTORISATION DE SORTIE SCOLAIRE A L ETRANGER 1 ER DEGRE DIVISION DE LA VIE DE L ELEVE Centre Administratif Départemental 67/77 avenue Frédéric et Irène Joliot-Curie 90 Nanterre Cedex 0 40 97 5 7 Fax : 0 40 97 5 DEMANDE D AUTORISATION DE SORTIE SCOLAIRE A L

Plus en détail

Organisation du temps périscolaire. Précisions sur les intervenants potentiels. 1. Le recrutement statutaire direct (emploi permanent)...

Organisation du temps périscolaire. Précisions sur les intervenants potentiels. 1. Le recrutement statutaire direct (emploi permanent)... divers Note d information n 15-16 du 3 août 2015 Organisation du temps périscolaire Précisions sur les intervenants potentiels Sommaire : 1. Le recrutement statutaire direct (emploi permanent)... 1 2.

Plus en détail

Le directeur académique des services de l éducation nationale. Mesdames et Messieurs les instituteurs et professeurs des Ecoles

Le directeur académique des services de l éducation nationale. Mesdames et Messieurs les instituteurs et professeurs des Ecoles Le directeur académique des services de l éducation nationale à Division des Personnels Enseignants du 1 er degré Bureau des actes collectifs- DP2 Référence Dossier suivi par Monique VEAUGIER Téléphone

Plus en détail

NOMENCLATURES ET FICHES DE POSTE SPECIFIQUES

NOMENCLATURES ET FICHES DE POSTE SPECIFIQUES NOMENCLATURES ET FICHES DE POSTE SPECIFIQUES POUR L ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 REFERENCE N 1 Animateur-Formateur TICE de circonscription Les animateurs formateurs TICE exercent sur deux ou trois circonscriptions

Plus en détail

Créteil, le 30 octobre 2014. L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne

Créteil, le 30 octobre 2014. L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne Créteil, le 30 octobre 2014 L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames et Messieurs les chefs d établissements du second

Plus en détail

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Ce questionnaire s inscrit dans le cadre d une démarche de travail collectif des services de la ville en charge de l accueil

Plus en détail

Note de service n 1 : rentrée 2009

Note de service n 1 : rentrée 2009 Auch, le 28 août 2009 L Inspectrice de l Education nationale, Circonscription d Auch Centre - ASH à Mesdames et Messieurs les Directrices et Directeurs Et tous les enseignants Inspection Education Nationale

Plus en détail

Guide pratique : questions-réponses

Guide pratique : questions-réponses Lyon, le 22/09/04 L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale à InspectionAcadémique Politique de santé en faveur des élèves Service médical - Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Mieux connaître les droits des personnes avec autisme

Mieux connaître les droits des personnes avec autisme Mieux connaître les droits des personnes avec autisme Alexandra GREVIN Avocat à la Cour Auteur du guide juridique Droit du handicap et procédures Auteur du guide juridique Face à l autisme Association

Plus en détail

La scolarisation des enfants malades. La scolarisation des enfants malades. La scolarisation des enfants malades. La scolarisation des enfants malades

La scolarisation des enfants malades. La scolarisation des enfants malades. La scolarisation des enfants malades. La scolarisation des enfants malades Enseignement National DES DIU de Médecine Physique et de Réadaptation Module : Pratique de la MPR et Réadaptation Ce qu il va falloir retenir! V Gautheron Bordeaux Janvier 2012 MDPH - PAI PIA ESS PPS IA

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

Division des Budgets Académiques

Division des Budgets Académiques Division des Budgets Académiques DBA/15-662-5 du 09/03/2016 PRISE EN CHARGE PARTIELLE DU PRIX DES TITRES D'ABONNEMENT DE TRANSPORT Décret n 2010-676 du 21 juin 2010 instituant une prise en charge partielle

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

GESTION ADMINISTRATIVE

GESTION ADMINISTRATIVE Division des structures et Division des structures et des moyens Service DSM 2 Affaire suivie par Ginette ANDRE Téléphone 02 62 48 10 78 Fax 02 62 48 13 45 Courriel assistance.assed @ac-reunion.fr 24,

Plus en détail

GLOSSAIRE DES SIGLES POUR LES BEP/ASH

GLOSSAIRE DES SIGLES POUR LES BEP/ASH GLOSSAIRE DES SIGLES POUR LES BEP/ASH (Besoins Educatifs Particuliers/Adaptation Scolaire et scolarisation des élèves en situation de Handicap) ACSE Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l Egalité

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

Règlement départemental des écoles. Maternelles, élémentaires et primaires. du département des LANDES

Règlement départemental des écoles. Maternelles, élémentaires et primaires. du département des LANDES Règlement départemental des écoles Maternelles, élémentaires et primaires du département des LANDES IA40 Règlement départemental des Landes Page 1 sur 13 TITRE 1 - ADMISSION DES ELEVES 1 - Admission à

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute Garonne Actualités statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute Garonne Actualités statutaires Actualités statutaires Octobre 2012 Plan : - Présentation de la loi du 12 mars 2012 - Décret sur les rédacteurs - Points divers Loi du 12 mars 2012 La loi du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche

Questions-Réponses sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche Questions- sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche 1. Conditions tenant au bénéficiaire Questions 1 La prime de

Plus en détail

Direction des services départementaux de l éducation nationale Seine-Saint-Denis. Travailler dans les écoles de la Seine-Saint-Denis

Direction des services départementaux de l éducation nationale Seine-Saint-Denis. Travailler dans les écoles de la Seine-Saint-Denis Direction des services départementaux de l éducation nationale Seine-Saint-Denis Travailler dans les écoles de la Seine-Saint-Denis Livret de rentrée 2014-2015 Sommaire Préambule La politique éducative

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

Enseignement spécialisé

Enseignement spécialisé Enseignement spécialisé 1 1. Définitions du handicap Dans la prise en charge globale d'un enfant on distingue généralement trois champs d'intervention : l'éducatif (renvoyant à l'éducation spécialisée),

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Loi n 2012-387 du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à l allègement des démarches administratives ;

Loi n 2012-387 du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à l allègement des démarches administratives ; CIRCULAIRE N 12-2013 du 30/10/2013- (SM) Direction Fonction Publique Territoriale Le contrat d engagement éducatif Références : Loi n 2012-387 du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à

Plus en détail

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique SOFIP - SERVICE OFFRE DE FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE Relations Université-Entreprises l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique Ce guide est destiné à la communauté universitaire

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION 2015-2016 Personnels en contrats aidés sur des missions d'aide à la scolarisation des élèves handicapés

OFFRE DE FORMATION 2015-2016 Personnels en contrats aidés sur des missions d'aide à la scolarisation des élèves handicapés OFFRE DE FORMATION 2015-2016 Personnels en contrats aidés sur des missions d'aide à la scolarisation des élèves handicapés Formation "adaptation à l'emploi" obligatoire pour toute personne venant d'être

Plus en détail

Critères de prise en charge INTERPROFESSION

Critères de prise en charge INTERPROFESSION Critères de prise en charge INTERPROFESSION REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Validés par le Bureau du 24 janvier 2012 Pour toutes les actions débutant entre le 01/01/2012 et le 31/12/2012 1 Plan de formation

Plus en détail

CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi)

CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi) Financement de poste CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi) DÉFINITION ET OBJECTIFS Le Contrat Unique d'insertion est décliné en CUI-CIE pour le secteur marchand ou

Plus en détail

Le Directeur Académique, Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de Moselle, Metz, le 12 octobre 2012.

Le Directeur Académique, Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de Moselle, Metz, le 12 octobre 2012. GUIDE de l'auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) en contrat d'assistant d Education (AED) Année Scolaire 2012-2013 , Le Directeur Académique, Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de

Plus en détail

droit individuel à la formation mode d emploi

droit individuel à la formation mode d emploi droit individuel à la formation mode d emploi PRÉAMBULE Individualiser les parcours de formation, permettre à chaque salarié d être acteur de son évolution professionnelle, se former tout au long de la

Plus en détail

Le maintien dans l emploi

Le maintien dans l emploi Le maintien dans l emploi Aspects réglementaires Dr JM STERDYNIAK METRANEP - 30 septembre 2008 1 Le champ du sujet Défi majeur pour les services de santé au travail. Code du Travail :? «maintien dans l

Plus en détail

Schéma départemental de soutien à l'autonomie des personnes handicapées et des personnes agées

Schéma départemental de soutien à l'autonomie des personnes handicapées et des personnes agées Schéma départemental de soutien à l'autonomie des personnes handicapées et des personnes agées 2015 2020 Préambule En élaborant un Projet de territoire pour la Seine-et-Marne, en mettant en œuvre un Agenda

Plus en détail

Mise en place du registre d'hygiène et de sécurité (à destination des agents et des usagers d'un établissement)

Mise en place du registre d'hygiène et de sécurité (à destination des agents et des usagers d'un établissement) Ministère de l Education Nationale de la Recherche et de la Technologie/ ACADEMIE DE CRETEIL/ Mission Hygiène et Sécurité/ Robert FLAMIA I.H.S. Tel : 01 49 81 67 17 Mise en place du registre d'hygiène

Plus en détail

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

L ÉCOLE INCLUSIVE : Une dynamique qui s amplifie en faveur des élèves et des étudiants en situation de handicap

L ÉCOLE INCLUSIVE : Une dynamique qui s amplifie en faveur des élèves et des étudiants en situation de handicap L ÉCOLE INCLUSIVE L ÉCOLE INCLUSIVE : Une dynamique qui s amplifie en faveur des élèves et des étudiants en situation de handicap Élèves et étudiants en situation de handicap LES CHIFFRES CLÉS - RENTRÉE

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle Réforme de la formation professionnelle Etat des lieux Initiée par l Accord National Interprofessionnel du 20 septembre 2003 (intégré dans l accord général du 5 décembre 2003), confirmée par la loi du

Plus en détail

La protection des représentants du personnel

La protection des représentants du personnel La protection des représentants du personnel Les représentants du personnel bénéficient d une protection dans leur emploi afin de mener à bien leurs missions en lien avec leur mandat. Cette protection

Plus en détail

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux CORRESPONDANTS ET LISTE DES AIDES DE L ACTION SOCIALE ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux Second degré

Plus en détail

Foire aux questions Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose à faire?

Foire aux questions Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose à faire? Foire aux questions DSDEN = Direction des services départementaux de l'éducation nationale (ex I.A.) Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose

Plus en détail