L'ENERGIE SOLAIRE EN ALLEMAGNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'ENERGIE SOLAIRE EN ALLEMAGNE"

Transcription

1 L'ENERGIE SOLAIRE EN ALLEMAGNE PAR KRISTOFER ESPINOSA le 11 Avril 2013 En 2011, suite à l accident nucléaire de Fukushima, l Allemagne précipite sa sortie totale du nucléaire dès Cette énergie représentait pourtant 22% de son électricité, dont il faudra maintenant trouver les sources (et les ressources) pour la remplacer...de la folie, selon certains ; un mal nécessaire, selon d autres. En tout cas, ce fut un grand pas irréversible vers les énergies renouvelables, qui sont déjà passées de 3,1% en 1990 à 17% en 2010, chiffre qui doit maintenant monter à 35% en 2020 (bien au delà des objectifs fixés par l UE à 20% la même année), pour espérer atteindre les 80% d ici La course en tête du monde photovoltaïque Aujourd hui, l Allemagne est ainsi lancée dans une vraie course au renouvelable, et se positionne en tant que leader mondial du photovoltaïque. Avec plus de 32 GW d énergie solaire, l Allemagne possède à peu près le tiers de la capacité mondiale en photovoltaïque et représente la moitié de la production Européenne. Ci-dessous l évolution de la puissance photovoltaïque en Europe jusqu en Depuis 2010, l Allemagne bat chaque année son propre record de croissance solaire, avec 7,4 GW additionnels en 2010, 7,5 GW en 2011 et 7,6 GW en L Allemagne installe

2 l équivalent de la puissance totale cumulée des Etats Unis en un an, en 6 mois celle de la France. Cela est non sans controverse, générée de la part des lobbys des énergies conventionnelles tels que le gaz et le nucléaire, ainsi que de la part de la population. En effet, malgré son aspiration pour le renouvelable et son appréhension pour le nucléaire, elle est souvent ramenée à la réalité par l inflation des prix d électricité. Ayant un certain impact sur le potentiel de croissance économique aujourd hui, ce mouvement mène toutefois vers une indépendance énergétique précieuse dans un monde de plus en plus incertain, et peut être perçu comme un investissement national stratégique au plus long terme. Pourquoi l'industrie photovoltaïque allemande fonctionne-t-elle aussi bien? Plus de 1.3 millions de systèmes ont été installés à présent, dont la plupart sont résidentiels. Comment ce modèle fonctionne-t-il donc, et pourquoi l industrie solaire Allemande connait-elle un tel essor, trois fois plus puissant que son concurrent direct, l Italie? Voici quelques uns des facteurs les plus importants expliquant le leadership allemand en photovoltaïque, qui n est pourtant pas un pays des plus ensoleillés (l ensoleillement du sud de l Allemagne équivaut à celui de la Bretagne...). source: PVGIS

3 Le solaire: un véritable axe stratégique du gouvernement Il y a à peine 20 ans, l Allemagne était un pays en souffrance: l enjeu et les coûts de la réunification ont entraîné un endettement public important, ainsi qu un chômage atteignant les 11%, ajoutés à l intense délocalisation des industries. La coalition écologiste et social-démocrate dut prendre des décisions lourdes et impopulaires pour restructurer le pays et le rendre plus compétitif, illustré par la non-réélection de Schröder et la victoire de la droite. Certains axes stratégiques avaient été alors définis, notamment l export de produits manufacturés à forte valeur ajoutée (typiquement les grosses berlines). Le photovoltaïque représentait une opportunité pour devancer le marché mondial et relancer la compétitivité par l expertise d un secteur prometteur. L Allemagne est le vrai pionnier des subventions pour les énergies renouvelables. Alors que les Etats-Unis avaient implanté une première forme de tarifs d achat dès 1978, l Allemagne fut le premier pays européen à les suivre en 1990 avec le Stromeinspeisungsgesetz ( StrEg, ou loi sur le raccordement électrique). Avec des coûts énergétiques très faibles aux Etats-Unis, les tarifs d achat ont reçu beaucoup de critique due à leur coût pour l Etat, alors que l Allemagne prenait justement la direction opposée: en 2000, ils restructurèrent la StrEg, renommée Erneuerbare Energien Gesetz ( EEG, ou loi sur les énergies renouvelables), qui s est avérée être la subvention la plus efficace au monde pour accélérer le déploiement des énergies renouvelables. C est la forme actuelle des tarifs d achat, aujourd hui une référence dans l industrie, car utilisés dans plus de 50 pays dans le monde. Le programme tel qu il a été conduit en Allemagne est exemplaire non seulement dans sa mise en place et son ingéniosité, mais se différencie surtout dans sa visibilité, critère essentiel d investissement de nos jours. Puisque c est un secteur d avenir très technologique, les investisseurs sont presque dépendants de cette visibilité pour pouvoir se lancer. Cela vous paraît évident? Et pourtant, c est quelque chose qui n est souvent pas prioritaire pour beaucoup d autres gouvernements, notamment en France où la régulation a été particulièrement instable (avec ce fameux moratoire), ou encore en Espagne où a eu lieu un vrai feu de paille. Ainsi, bien que le tarif d achat soit relativement bas en Allemagne (16,64 centimes/kwc), il suscite encore bien plus d investissement qu en France (pourtant à 34,59 centimes/kwc).

4 Source: DBCC, 2011 Si ce n était qu une question de subvention, et que le tarif d achat en France est calqué sur celui de l Allemagne et en plus deux fois plus élevé, pourquoi n installons nous même pas un dixième de ce qu installe l Allemagne chaque année? Vous l aurez compris ; le problème, c est que ce n est pas uniquement une question de tarifs d achat. C est également une question de priorités. Le mot d ordre est décentralisation, symbole du développement photovoltaïque. Les Allemands ont depuis longtemps une certaine appréhension envers l'énergie nucléaire, alors que c est une industrie largement acceptée en France ; elle relève au contraire d une fierté nationale. Elle a une également plus tendance à décentraliser et partager les responsabilités, plutôt que de prôner un développement de ses très grands groupes industriels, comme Areva peut en être une illustration. Finalement, les allemands sont particulièrement sensibles envers les enjeux écologiques ; c est une responsabilité importante dans leur pyramide de priorités (ou pyramide de Maslow). Non pas que leur culture soit à l origine d un comportement si différent de la France au niveau de la population, mais plutôt au niveau politique, et notamment dans la facilité des procédures d investissement bureaucratiques.

5 L efficacité solaire allemande C est le pays le plus rapide et efficace d Europe (certainement du monde aussi) pour mettre en place des panneaux photovoltaïques résidentiels, avec une durée moyenne de 7 semaines pour une procédure complète, contre 24 en France, et 58 en Espagne (selon PVGrid). Cela rend une facilité et une sécurité d investissement encourageant les particuliers, et par conséquent les professionnels, à se lancer dans une technologie dissuasive car elle leur paraît souvent obscure. Il faut comprendre que le photovoltaïque est plus une question de demande que d offre. On ne peut pas imposer un citoyen d en faire installer sur son toit ; mais on peut lui faire comprendre que c est dans l intérêt de tous, y compris le sien, et par conséquent tout faire pour lui faciliter cette prise de responsabilité exemplaire. Source: PVGRID Par exemple, le raccordement au réseau y est fait quasi-instantanément. En France, il faut souvent attendre autour d un mois avant la confirmation d ERDF. Au delà d une administration efficace, les systèmes sont à des prix très intéressants en Allemagne: autour de 1,50 / Wc, par rapport au prix français, s élevant à 3,5 voire jusqu à 5. Cela représente une différence de à pour une installation résidentielle moyenne (6 kwc). Il y a plusieurs explications à ceci : - La régulation ne requiert pas l intégration des panneaux dans le toit : ils peuvent être montés sur des rails, eux-mêmes tenus par des crochets fixés sur la charpente sous les tuiles. Cela peut sembler être un détail, mais en réalité, cela évite l installateur d'acheter

6 un système d'intégration coûteux et de remplacer les tuiles par des panneaux. Tout le monde y gagne du temps et de l argent. - Absence d assurance décennale sur le marché: c est l assurance dont tout installateur en France doit se munir, et elle peut coûter plusieurs mois de salaire! Cela se reflète évidemment dans les prix finaux d installation des panneaux. De plus, celle-ci peut se perdre relativement rapidement (généralement au bout de la troisième erreur d installation). Les erreurs deviennent de plus en plus rares, mais cette perte d assurance représente une crainte et un frein dans les activités des installateurs, notamment lorsqu il s agit de reprendre le travail d un autre installateur. - Raccordement beaucoup moins cher, même pour les particuliers : en France il peut coûter jusqu à pour une installation résidentielle plus de dix fois le prix allemand, pourtant plus rapide et moins complexe. - Enfin, une commercialisation efficace: le photovoltaïque a atteint un stade de popularité tellement avancé que ce n est même plus nécessaire de démarcher les particuliers. Il y a une telle demande que les entreprises peuvent réduire leurs dépenses commerciales (allouées aux commerciaux faisant du porte-à-porte par exemple), et ainsi réduire leurs prix de vente. En France, une importante part des dépenses dans l industrie du solaire est effectuée à des fins promotionnelles et commerciales. De plus, la popularité du photovoltaïque permet également aux installateurs allemands de profiter d économies d échelle. L Allemagne a déjà dépassé le stade de parité réseau, c est-à-dire lorsque c est aussi cher d acheter l électricité du réseau que de la produire soi-même. A noter que le coût de l électricité en Allemagne est très élevé par rapport à la France (autour de 26 centimes pour 12 centimes en France), ce qui suscite un intérêt accru en Allemagne de devenir son propre producteur d électricité. Cela signifie quelque chose d encore plus intéressant pour les Français : l opportunité de vendre son électricité à un prix bien plus élevé que celui auquel on l achète, et ainsi faire un investissement pour soi-même (et pour l environnement!). Conclusion Vous voyez que la domination allemande n est pas nécessairement une question d innovation, d avancement du marché ou d un meilleur standard de vie, loin de là. C est une question de choix ; principalement politiques, et de ce fait, de la population. C est une question de priorités, d opportunités qui se sont ouvertes chez eux. On le sait bien, l énergie est bien souvent une affaire étroitement liée aux activités de l Etat, et pas moins dans le renouvelable.

7 L industrie photovoltaïque française connaît des subventions des plus hautes dans le monde, et ainsi une rentabilité d investissement solaire très intéressante. Pourquoi ne pas se lancer? Sources: The Politics and Policy of Energy System Transformation explaining the German Diffusion of Renewable Energy Technology, Jacobsson, S.; Lauber, V. (2006). Tiny German town produces - and sells - three times the energy it needs, de Ellen Palmer, Fresh Energy, La parité réseau est atteinte en Allemagne pour l éléctricité solaire photovoltaïque, Fev. 2013, dans Energeia PV Grid Germany installed record amount of solar power in 2012, 7,6 of new capacity, Jan. 2013, dans Clean Technica 100 GW of solar PV now installed in the world today, James Montgomery, Fev. 2013, dans Renewableenergyworld Les installations photovoltaïques françaises sont les plus chères d Europe, Propos recueillis par Eric Leysens, Avr dans LeMoniteur.fr Blog Solaire de Solorea Passionné, amateur, ou simplement curieux dʼénergie solaire? Avec notre blog solaire, nous souhaitons éveiller votre intérêt et partager notre enthousiasme pour cette source dʼénergie propre et accessible à tous. Suivez les enjeux du photovoltaïque la technologie, les innovations et lʼactualité de manière simple et ludique! Recevez la Newsletter ou suivez-nous sur facebook. A propos de Solorea Solorea est la start-up qui va enfin bouleverser lʼindustrie du photovoltaïque en France. A travers notre concept innovant, permettant aux particuliers de devenir producteurs dʼénergie solaire sans investissement et sans risque, notre ambition est de démocratiser lʼénergie solaire. Ceci est en réponse au véritable problème du solaire en France, qui nʼest pas la technologie comme nombreux le prétendent, mais bien la commercialisation. Avec Solorea, ça marche. En savoir plus sur Solorea.

8

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Traduction Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Pour quelles raisons décisives le gouvernement fédéral veut-il sortir complètement du nucléaire d ici à 2022? Décisif

Plus en détail

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 vision centrée sur la Suisse La transi)on se limite à l électricité La catastrophe de Fukushima (2011)

Plus en détail

www.ciel-et-terre.net

www.ciel-et-terre.net «Photovoltaïque et industries : Le PV, technologie de production d énergie permettant de moins consommer d énergie électrique issue du réseau de distribution déjà rentable dans de nombreux pays. Quels

Plus en détail

Systèmes photovoltaïques pour les toitures plates. Technologie parfaite pour un bon investissement

Systèmes photovoltaïques pour les toitures plates. Technologie parfaite pour un bon investissement Systèmes photovoltaïques pour les toitures plates Technologie parfaite pour un bon investissement Panneaux photovoltaïques avec d excellentes propriétés d étanchéité: une solution complète et de haute

Plus en détail

Journée investisseurs

Journée investisseurs Journée investisseurs Le développement dans le Solaire Jean-Pierre FLORIS Les Miroirs, 15 novembre 2010 Le solaire chez Saint-Gobain I. La dynamique du marché de l énergie solaire II. Le développement

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Le potentiel Photovoltaïque

Le potentiel Photovoltaïque Le potentiel Photovoltaïque André Mermoud Université de Genève andre.mermoud@unige.ch SCANE - 29 mai 21 Sommaire Le potentiel solaire Chiffres-clé Contribution à la production de réseau Les installations

Plus en détail

Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque

Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque regroupent l ensemble des acteurs du solaire photovoltaïque en France, issus de trois types de structures : organisations

Plus en détail

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes. Solaire investissement local Rhône Alpes

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes. Solaire investissement local Rhône Alpes Solaire investissement local Pourquoi? Face aux menaces sur la planète : bouleversements climatiques, tensions autour des ressources, fin programmée des énergies fossiles, accroissement des risques nucléaires...

Plus en détail

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle Florence Chapuis et Nicolas Goldberg Souvent présenté comme un modèle, le programme allemand de développement des énergies renouvelables

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Priorités de l ACIC pour le budget fédéral de 2015 La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Mémoire présenté au Comité permanent des finances Association

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet?

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? Quels enseignements en tirer pour la conduite des plans d actions engagés? L expression spontanée sur internet via les

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger -IDDRI / Dr. C. Hey -SRU 1 Les objectifs de la transition

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque OCTOBRE 2014 Dossier de presse Photographie : La centrale photovoltaïque de Curbans Crédits Photo : GDF SUEZ / MOIRENC CAMILLE 2 SOMMAIRE Introduction 3

Plus en détail

Les productions. et leurs coûts

Les productions. et leurs coûts Les productions décentralisées et leurs coûts Tarifs d achat de l électricité produite par les énergies renouvelables et la cogénération (mis à jour le 20 août 2013) http://www.ademe.fr/expertises/changement-climatique-energie/chiffres-cles-energie-climat

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

GARDEZ LE CONTRÔLE SUR VOS DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES.

GARDEZ LE CONTRÔLE SUR VOS DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES. GARDEZ LE CONTRÔLE SUR VOS DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES. LE BON MOMENT POUR CHANGER D ÉNERGIE. Bon pour l environnement et pour votre porte-monnaie POURQUOI INVESTIR AUJOURD HUI DANS L ÉNERGIE SOLAIRE BON POUR

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

L énergie solaire moins chère que le courant normal? C est excitant! LES SYSTÈMES D ÉNERGIE SOLAIRE DE CENTROSOLAR

L énergie solaire moins chère que le courant normal? C est excitant! LES SYSTÈMES D ÉNERGIE SOLAIRE DE CENTROSOLAR L énergie solaire moins chère que le courant normal? C est excitant! LES SYSTÈMES D ÉNERGIE SOLAIRE DE CENTROSOLAR ÉNERGIE GRATUITE DU SOLEIL Devenez votre propre fournisseur d électricité L énergie du

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Canadian Solar Industries Association

Canadian Solar Industries Association Comparution devant le Comité sénatorial permanent de l énergie, de l environnement et des ressources naturelles Le jeudi 29 septembre 2011 Témoins Patrick Bateman, Conseiller, politiques et recherche,

Plus en détail

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient Dii Le réseau d entreprises pour l

Plus en détail

Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives?

Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives? Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives? BE POSITIVE Conférence PV-NET Marine JOOS 6 mars 2015 1 Sommaire Quelques fondamentaux Décrypter le rapport DGEC Conclusions 2 Les indicateurs

Plus en détail

Transition énergétique et mécanismes de capacité. Une contribution au débat européen sur les perspectives à 2030. Synthèse

Transition énergétique et mécanismes de capacité. Une contribution au débat européen sur les perspectives à 2030. Synthèse Étude Franco-Allemande Transition énergétique et mécanismes de capacité Une contribution au débat européen sur les perspectives à 2030 Synthèse UN PARTENARIAT INDUSTRIEL FRANCO- ALLEMAND POUR PRÉPARER

Plus en détail

Comité Européen. Compte rendu de la Commission Stratégie Marketing & Services, Energies Nouvelles

Comité Européen. Compte rendu de la Commission Stratégie Marketing & Services, Energies Nouvelles Du 15 avril 2015 Ordre du jour : Energies Nouvelles : (présentation : JM OTERO DEL VAL) Marketing & services : Stratégie et perspectives. Organisation de la branche. Stratégie et perspectives. Parité dollars/euros

Plus en détail

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie Les Energies Renouvelables

Plus en détail

zanox Mobile Performance Barometer 2015 :

zanox Mobile Performance Barometer 2015 : zanox Mobile Performance Barometer 2015 : Les transactions réalisées à partir des terminaux mobiles (Smartphones & tablettes) ont atteint un nouveau record en Q4 2014 avec une progression de 128% de septembre

Plus en détail

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES Vents d Oc Énergies Renouvelables Chers lecteurs, En octobre 2014, l Assemblée nationale a adopté avec une large majorité le projet de loi sur la transition énergétique.

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Rapport de Stage Energie Service Deutschland

Rapport de Stage Energie Service Deutschland Rapport de Stage Energie Service Deutschland Année 2010-2012 Master Pro Economie et Gestion de l environnement Université Bordeaux 4 Thomas Mauss 1 Table des matières I. Energie Service Deutschland AG.

Plus en détail

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY SOLUTION INTELLIGENTE POUR STOCKAGE DE L ENERGIE SOLAIRE Engagement total en faveur de l autonomie énergétique L AUTO- CONSOMMATION EST RENTABLE. En France, les

Plus en détail

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SEPTEMBRE 2012

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SEPTEMBRE 2012 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2012 GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque Photographie : La centrale photovoltaïque de Curbans Crédits Photo : GDF SUEZ / MOIRENC CAMILLE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SOMMAIRE

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

solaire photovoltaïque : quelles réalités pour 2020? Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque Synthèse résumée

solaire photovoltaïque : quelles réalités pour 2020? Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque Synthèse résumée solaire photovoltaïque : quelles réalités pour 2020? Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque Synthèse résumée Octobre 2011 Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque regroupent l ensemble des acteurs

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET UNE INITIATIVE DE LA FILIÈRE PORCINE QUÉBÉCOISE UN CONTEXTE PROPICE À L INVESTISSEMENT L es perspectives économiques entourant l industrie

Plus en détail

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes SOLIRA. Solaire investissement local Rhône Alpes

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes SOLIRA. Solaire investissement local Rhône Alpes Solaire investissement local Pourquoi? Face aux menaces sur la planète : bouleversements climatiques, tensions autour des ressources, fin programmée des énergies fossiles, accroissement des risques nucléaires...

Plus en détail

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables?

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? JLR/15/12/06 Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? Communication pour WIH2 2007 (2 ème Workshop International sur l Hydrogène) Ghardaia 19-21 mars 2007 Auteur: Jean-Loup

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

DERBI Perpignan 2007-06-01. Photovoltaïque intégré

DERBI Perpignan 2007-06-01. Photovoltaïque intégré DERBI Perpignan 2007-06-01 Photovoltaïque intégré Sommaire 2. TENESOL Un acteur français du PV 3. Le photovoltaïque en France 4. Photovoltaïque intégré au bâti produits et innovations 5. Conclusion 2 1

Plus en détail

LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION

LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION Patrice CAILLAUD 9 septembre 2014 LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU CŒUR DES DÉBATS DANS DE NOMBREUX PAYS LA PRESSE EN PARLE» Le paradoxe Africain Jeune Afrique

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES 10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE Type de

Plus en détail

Consommation d énergie finale en 2011

Consommation d énergie finale en 2011 Consommation d énergie finale en 2011 Jonathan MULLER ADEME Alsace Photovoltaïque et autoconsommation Photovoltaïque et autoconsommation : Contexte En France En Alsace Photovoltaïque et autoconsommation

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Résumé Contexte La Nouvelle-Écosse

Plus en détail

Nous convertissons l énergie solaire en rendement. Les centrales solaires avec Phoenix Solar

Nous convertissons l énergie solaire en rendement. Les centrales solaires avec Phoenix Solar Nous convertissons l énergie solaire en rendement. Les centrales solaires avec Phoenix Solar EXPLOITER TOUT LE POTENTIEL DU PHOTO- VOLTAÏQUE DE CHAQUE PROJET SOLAIRE EST NOTRE MOTIVATION. LA PREOCCUPA-

Plus en détail

grandes missions : Développer la demande Animer et structurer la filière solaire Représenter les professionnels

grandes missions : Développer la demande Animer et structurer la filière solaire Représenter les professionnels Energie solaire, quelle(s) ambition(s) pour la France et ses territoires? Impliquée depuis 1983 pour le développement de l énergie solaire en France Enerplan regroupe la diversité des acteurs de la branche

Plus en détail

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Dr. Christian Hey Conseil d Experts sur l`environnement, Allemagne (SRU) 1 Introduction Mesdames et messieurs, Je vous remercie de m avoir invité à

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

Communiqué 8 novembre 2012

Communiqué 8 novembre 2012 Communiqué 8 novembre 2012 Les conditions du déploiement de l Internet à très haut débit en France et en Europe Coe-Rexecode mène depuis plusieurs années un programme de recherche approfondi sur l impact

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Communiqué 21 octobre 2009

Communiqué 21 octobre 2009 Communiqué 21 octobre 2009 Les surcoûts du programme d électricité éolienne et photovoltaïque doivent être compensés par une politique industrielle ambitieuse. La France a consommé en 2008 environ 485

Plus en détail

Delémont, capitale solaire. Conférence de presse du 21 août 2012 Hôtel de ville - Delémont

Delémont, capitale solaire. Conférence de presse du 21 août 2012 Hôtel de ville - Delémont Delémont, capitale solaire Conférence de presse du 21 août 2012 Hôtel de ville - Delémont SOMMAIRE Produire son énergie solaire 1) Introduction Pierre Brulhart, Conseiller communal 2) Les projets Michel

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

Téléphonie fixe Europe : en 2012, le trafic sur les réseaux haut débit prendra le dessus

Téléphonie fixe Europe : en 2012, le trafic sur les réseaux haut débit prendra le dessus Vision La newsletter de l Omsyc Téléphonie fixe Europe : en 212, le trafic sur les réseaux haut débit prendra le dessus Les données utilisées pour la rédaction de cette lettre sont issues de la Database

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.6 L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Sommaire 1. Production et consommation d électricité dans le Monde 2. Production et consommation d électricité en France 3. Les

Plus en détail

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Ce document illustrera comment cette réussite est arrivée, il est composé des parties suivantes : 1. Qu'est

Plus en détail

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%)

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%) COMMUNIQUE DE PRESSE 12 MARS 2015 BPIFRANCE BILAN 2014 FORTE CROISSANCE DE L ACTVITE : 14 MD DE FINANCEMENTS AU TOTAL VS 11 MD EN 2013 RENFORCEMENT DU FINANCEMENT DE L INNOVATION, DE LA TEE ET DE L EXPORT

Plus en détail

Etat des lieux du développement de la filière et chiffres clés André JOFFRE, Vice-Président d ENERPLAN Yvonnick DURAND, Expert, ADEME

Etat des lieux du développement de la filière et chiffres clés André JOFFRE, Vice-Président d ENERPLAN Yvonnick DURAND, Expert, ADEME Colloque Les énergies renouvelables dans le mix électrique français Entre volonté nationale et gouvernance régionale Paris - 14 et 15 avril 215 Etat des lieux du développement de la filière et chiffres

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique?

Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique? Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique? France Energie Eolienne Mars 2014 Le marché de l électricité traverse aujourd hui une crise sans précédent. La crise économique engendre

Plus en détail

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures Paris, 24 juin 2009 Christophe SCHRAMM MEEDDAT/DGEC Direction de l énergie/bureau des énergies renouvelables État

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL 2 Sommaire Le développement des EnR en France enregistre un ralentissement, imputable à des causes multiples,

Plus en détail

Proposition pour la mise en place d un Fonds européen des brevets

Proposition pour la mise en place d un Fonds européen des brevets NON PAPIER FRANCAIS Proposition pour la mise en place d un Fonds européen des brevets 1- Une économie de la connaissance en transformation profonde L économie de la propriété intellectuelle subit des modifications

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

Témoignage client SAP Métaux Umicore. Umicore : recyclage de métaux précieux et de connaissances en affaires, avec SAP Business One

Témoignage client SAP Métaux Umicore. Umicore : recyclage de métaux précieux et de connaissances en affaires, avec SAP Business One Umicore : recyclage de métaux précieux et de connaissances en affaires, avec SAP Business One Umicore Secteur Métaux Produits et services Technologie des matériaux Site web www.umicore.com Solutions SAP

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque N 33-08 Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque Paris, le 28 août, 2008 Saft, Conergy et Tenesol annoncent le lancement

Plus en détail

Rencontre des Experts 14. Février 2012. Wolfgang Hüttl, RenoSolar GmbH Key Account Manager International

Rencontre des Experts 14. Février 2012. Wolfgang Hüttl, RenoSolar GmbH Key Account Manager International Rencontre des Experts 14. Février 2012 Wolfgang Hüttl, RenoSolar GmbH Key Account Manager International Sommaire Possibilités pour des Énergies Renouvelables en Tunisie Risques pour des Énergies Renouvelables

Plus en détail

France Territoire Solaire

France Territoire Solaire Page 1 France Territoire Solaire Observatoire de l énergie solaire photovoltaïque en France Lancement de la 7 ème édition Publication trimestrielle www.observatoire-energiesolaire.fr le Jeudi, 24 octobre

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe

Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe 32ème Congrès AM Paris Tech L Exemple de l Energie Solaire Hamid BATOUL Directeur Technique Solaire SCHUCO France Martinique, le 5 Octobre

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

Abdenour Mouloud Matouk Belattaf

Abdenour Mouloud Matouk Belattaf Abdenour Mouloud Matouk Belattaf Algérie Université A-Mira-Bejaia, Algérie La société de l information dans le monde: Etat des lieux et perspectives Introduction L avènement des nouvelles technologies

Plus en détail

L électricité solaire jour et nuit. Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid

L électricité solaire jour et nuit. Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid L électricité solaire jour et nuit Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid Mon électricité, je peux bien l utiliser moi-même, non? Le jour se termine. La lumière reste. Et si je pouvais

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement International Parking Institute Résumé En tant que grand frère du secteur du parking,

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger - IDDRI / Dr. C. Hey - SRU 1 Conseil d Experts pour l

Plus en détail

La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ

La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ L énergie... Naturellement! www.compagnieduvent.com Pionnière française de l énergie éolienne, La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ, est aujourd hui un acteur important

Plus en détail

PLAN SOLAIRE MAROCAIN

PLAN SOLAIRE MAROCAIN PLAN SOLAIRE MAROCAIN Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN Plan Solaire Marocain: Un projet intégré et structurant SOMMAIRE 1. Les énergies renouvelables, pilier de la vision énergétique

Plus en détail

Le L énergie solaire sous sa forme la plus belle.

Le L énergie solaire sous sa forme la plus belle. Le L énergie solaire sous sa forme la plus belle. www.solarworld-global.com Le Toit Solaire de SolarWorld représente une alternative intelligente des couvertures de toit classiques. Des laminés solaires

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail