TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»"

Transcription

1 Niveau 3 ème Physique Chimie Document du professeur 1/7 TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Connaissances Capacités Exemples d'activités TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PÉRIODIQUE Qu'est-ce qui distingue la tension fournie par le «secteur» de celle fournie par une pile? Tension continue et tension variable au cours du temps ; tension alternative périodique. Période. Valeurs maximale et minimale d une tension. Identifier une tension continue et une tension alternative. Comparaison d'une tension alternative et d'une tension continue en utilisant un générateur de très basse fréquence associé à : - une diode électroluminescente, deux DEL tête-bêche ou une diode associée à une lampe ; - un voltmètre en continu. Pré requis de l élève - L élève connaît le sens conventionnel du courant ; - L élève sait qu une DEL possède un sens passant (cours de 5 ème ) ; - L élève sait réaliser une représentation graphique ; Mots clefs courant électrique DEL générateur motif élémentaire période représentation graphique sens du courant temps tension alternative valeur maximale valeur minimale voltmètre Prévoir Matériel Poste élève Référence o Un générateur de tension continue o Un générateur TBF o Un voltmètre o Un chronomètre o Une platine de câblage Sécucontact o Des composants Sécucontact : - Une résistance 100 Ω Une DEL verte Une DEL rouge Un interrupteur o Des fils de connexion (noir) (rouge) périodique (page 1)

2 Poste professeur o Un générateur TBF ou o Un voltmètre o Un compteur de table o Des fils de connexion (noir) (rouge) Document du professeur 2/7 Remarques, astuces o Les mesures de l activité 2 peuvent être réalisées en un seul exemplaire. Elles seront néanmoins effectuées par des élèves. L utilisation d un «compteur de table» et d un voltmètre à grand affichage est recommandée ; o Elles peuvent également être réalisées par les groupes d élèves lorsque le matériel est suffisant comme proposé dans la version 1 de l activité 2 : - Dans ce cas, demander aux élèves de s organiser au sein du groupe pour effectuer les mesures sans oublier de noter les résultats ; - La période ainsi que les valeurs maximale et minimale de la tension peuvent être différentes d un groupe à l autre, ce qui permet de comparer les résultats entre les groupes ; o Enfin, à défaut de générateur délivrant des tensions de très basse fréquence, les élèves pourront néanmoins représenter graphiquement une tension sinusoïdale en fonction du temps en utilisant la version 2 de l activité 2 où des valeurs de tensions sont données. Prolongements o Il est intéressant de montrer aux élèves qu il existe des tensions alternatives non sinusoïdales que proposent certains générateurs TBF. Pour cela, on visualise ces tensions à l oscilloscope en se contentant de les comparer à une tension sinusoïdale. Pistes d évaluation Expérimentales - Réaliser les circuits de l activité 1 ; - Répartir équitablement le travail entre les membres du groupe ; - Ranger le matériel. Théoriques - Conclure l activité 1 ; - Réaliser le graphique ; - Conclure l activité 2. périodique (page 2)

3 Nom : Prénom : Classe : Date : Document du professeur 3/7 Physique Chimie TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Objectifs : Distinguer une tension continue d une tension alternative ; Tracer le graphe point par point d une tension alternative sinusoïdale ; Déterminer graphiquement la période et les valeurs maximale et minimale d une tension alternative sinusoïdale. ACTIVITE 1 : Comparer une tension continue et une tension alternative 1. Réaliser le circuit photographié et schématisé ci-dessous. Qu observez-vous lorsque le circuit est fermé? Seule la DEL 1, de couleur verte, est allumée. Représenter par des flèches le sens conventionnel du courant sur le schéma ci-dessus. 2. Ouvrir le circuit, inverser les bornes + et du générateur puis fermer à nouveau le circuit. Que remarquez-vous? Expliquer pourquoi. Cette fois, c est la DEL 2 rouge qui est allumée car elle seule est dans son sens passant. Le courant circule dans l autre sens par rapport à la situation de départ. 3. Dans le circuit précédent, remplacer le générateur de tension continue par un générateur de tension alternative très basse fréquence appelé générateur TBF. Que se passe-t-il lorsque le circuit est fermé? Les DEL s allument à tour de rôle. Que peut-on affirmer concernant le sens du courant dans le circuit? Le sens du courant change régulièrement de sens. Peut-on écrire les symboles + et sur les bornes du générateur TBF? Pourquoi? Non, c est impossible car les bornes du générateur s inversent constamment. RANGER LE MATERIEL Dans un circuit alimenté par un générateur de tension continue, le courant électrique possède un sens bien déterminé. Les bornes du générateur sont repérées définitivement : l une est positive (+), l autre est négative (-). Un générateur de tension alternative possède des bornes alternativement positive et négative. Lorsqu il alimente un circuit électrique fermé, le sens du courant change régulièrement. périodique (page 3)

4 Document du professeur 4/7 ACTIVITE 2 Représenter graphiquement une tension alternative sinusoïdale en fonction du temps. Cette version est à mettre en œuvre si le matériel dont dispose le collège permet à chaque groupe d élèves d effectuer les mesures. 1. Relier le générateur TBF à un voltmètre en position «continu». 2. Mettre en marche le générateur TBF, déclencher le chronomètre et mesurer toutes les 5 s la valeur de la tension alternative sinusoïdale. Reporter vos résultats dans le tableau ci-dessous.* t (s) U(V) t (s) U(V) 3. Représenter graphiquement les valeurs de cette tension en fonction du temps. Pour cela, graduer les axes, placer les points (+) correspondant aux mesures, tracer la courbe à main levée et donner un titre au graphique.* U(V) 0 10 t(s) -1 périodique (page 4)

5 Document du professeur 5/7 4. En vous aidant du document ci-après, repasser en rouge sur votre graphique un motif élémentaire, c est-à-dire la portion de courbe qui se reproduit régulièrement au cours du temps. Sa durée s appelle la période T de la tension alternative sinusoïdale. Que vaut T? T =..* 5. A quels instants la tension est-elle maximale? * Ceci représente la valeur maximale de la tension notée U max. Que vaut U max? U max =.* 6. A quels instants la valeur de la tension est-elle minimale?. On note cette valeur minimale de la tension U min. Ici, U min =.* 7. Quelle relation existe-t-il entre U max et U min? U min = - U max. Une tension alternative sinusoïdale varie au cours du temps. Cette tension alternative est dite sinusoïdale car la courbe obtenue est une sinusoïde. Cette tension alternative sinusoïdale est dite périodique car elle se reproduit identique à elle-même au bout d une durée appelée période et notée T. Elle prend régulièrement une valeur maximale notée U max et une valeur minimale notée U min et telles que U max = - U min. * dépend des mesures réalisées par les élèves périodique (page 5)

6 Document du professeur 6/7 ACTIVITE 2 VERSION PARTICULIÈRE Représenter graphiquement une tension alternative sinusoïdale en fonction du temps. Cette version est proposée pour les collèges qui ne possèderaient pas le matériel nécessaire pour réaliser l activité. Le professeur peut proposer le tableau de mesures déjà rempli, mais s il possède le matériel en exemplaire unique, il réalise l expérience au bureau et les élèves remplissent un tableau de mesures comme à l activité 2 précédente et poursuivent cette activité comme elle est proposée. 1. On mesure toutes les 5 s la valeur d une tension alternative sinusoïdale en fonction du temps. Avec quel appareil réalise-t-on ces mesures? On utilise un voltmètre. Les résultats sont résumés dans le tableau ci-dessous. t (s) U(V) 0 2 3,5 4 3, ,5-4 -3,5-2 0 t (s) U(V) 2 3,5 4 3, ,5-4 -3, Représenter graphiquement les valeurs de cette tension en fonction du temps. Pour cela, terminer la graduation des axes, placer les points (+) correspondant aux mesures, tracer la courbe à main levée et donner un titre au graphique. Représentation d une tension alternative sinusoïdale en fonction du temps périodique (page 6)

7 Document du professeur 7/7 3. Repasser en rouge la portion de courbe correspondant à l intervalle de temps 0-60s. Ceci représente un motif élémentaire de la tension, motif qui se reproduit régulièrement au cours du temps. Sa durée s appelle la période de la tension alternative sinusoïdale. On la note T. Ici, T = 60 s 4. Que vaut la tension aux instants 15 s et 75 s? Elle vaut 4 V. Ceci représente la valeur maximale de la tension. On la note U max. Ici, U max = 4 V 5. A quels instants la valeur de tension est-elle minimale? La tension est minimale aux instants t = 45 s et t = 105 s On note cette valeur minimale de la tension U min. Ici, U min = - 4 V 6. Quelle relation existe-t-il entre U max et U min? U min = - U max. Une tension alternative sinusoïdale varie au cours du temps. Cette tension alternative est dite sinusoïdale car la courbe obtenue est une sinusoïde. Cette tension alternative sinusoïdale est dite périodique car elle se reproduit identique à elle-même au bout d une durée appelée période et notée T. Elle prend régulièrement une valeur maximale notée U max et une valeur minimale notée U min et telles que U max = - U min.. périodique (page 7)

Quelles sont les caractéristiques des tensions fournies par les centrales électriques?

Quelles sont les caractéristiques des tensions fournies par les centrales électriques? 3ème Electricité 2 La tension Alternative Quelles sont les caractéristiques des tensions fournies par les centrales électriques? Objectifs Distinguer tension continue et tension alternative 2 Déterminer

Plus en détail

Physique Chimie. ACTIVITE 1 : Comparer une tension continue et une tension alternative ...

Physique Chimie. ACTIVITE 1 : Comparer une tension continue et une tension alternative ... Fiche élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Objectifs : Distinguer une tension continue d une tension alternative ; Tracer le graphe

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 TP EII.5 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

Séquence 12 : production d énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 12 : production d énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 12 : production d énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Comprendre le principe de fonctionnement d une centrale électrique - Comprendre le rôle et le fonctionnement de l alternateur

Plus en détail

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/ 6 Physique Chimie ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Objectifs : - Établir la loi d Ohm à l aide d un tableur-grapheur

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR GENIE ELECTRIQUE

SCIENCES DE L INGENIEUR GENIE ELECTRIQUE TP N 4 page 1/8 Centres d intérêt abordés : Thématiques : CI9 Acquisition et conditionnement des informations I4 Transformation d une grandeur physique à mesurer Activités proposées : Compétences visées

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES TP EII ExAO Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2 - une fiche

Plus en détail

En médecine, on la retrouve dans l électrocardiogramme.

En médecine, on la retrouve dans l électrocardiogramme. CHAPITRE 2 : LA TENSION ALTERNATIVE. Une ville, la nuit, brille de mille feux alimentés par le courant alternatif. Vers la fin du XIX ème siècle, le courant alternatif a supplanté le courant continu. C

Plus en détail

Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE

Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE Identification de composants Quel est le nom de chacun des composants ci-dessous? Piles Ampoules Interrupteurs D.E.L. : Diodes électroluminescentes Diodes Résistances Circuit

Plus en détail

E1 Intensité et tension

E1 Intensité et tension E1 1 E1 Intensité et tension I) Le multimètre Le multimètre est un appareil qui peut effectuer plusieurs types de mesures dans un circuit électrique. Son utilisation dépend de ce que l on souhaite mesurer.

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI. ExAO Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES CME2 : Comment sont alimentés nos appareils électriques? Sujet : Adaptateur de téléphone portable Ce document comprend : -

Plus en détail

1. Rappels de 5 ème 5 h + 1 h DS. 2. L intensité du courant 4 h + 1 h DS. 3. La tension électrique 4 h + 1 h DS

1. Rappels de 5 ème 5 h + 1 h DS. 2. L intensité du courant 4 h + 1 h DS. 3. La tension électrique 4 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Comprendre, réaliser et représenter un circuit électrique simple Comprendre ce qu est un courant électrique et déterminer le sens du courant dans un circuit électrique Distinguer conducteur

Plus en détail

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Plan Introduction: I Mesurer avec un multimètre Mesure de l intensité Mesure de la tension II Pour aller plus loin Mesures en courant continu. Rappels

Plus en détail

Objectifs : Pour illustrer l échographie, nous allons ici étudier la production et la détection des ultrasons

Objectifs : Pour illustrer l échographie, nous allons ici étudier la production et la détection des ultrasons Document élève 1/9 Nom : Prénom : Classe : Date : Objectifs : Physique Chimie Thème : La Santé LE PRINCIPE DE L ECHOGRAPHIE - Comprendre que la nature des matériaux a une influence sur les phénomènes d

Plus en détail

Electricité et magnétisme

Electricité et magnétisme Le champ magnétique Activité 1 a) O α S N s G n b) Bobine O s G n α I Document 1 Une petite aiguille aimantée suspendue par son centre de gravité G à un fil sans torsion est placée au voisinage d un aimant

Plus en détail

1 Conducteurs et semi-conducteurs

1 Conducteurs et semi-conducteurs Séance de Spécialité n o 20 Diode et redressement Mots-clefs «conducteurs» et «semi-conducteurs». 1 Conducteurs et semi-conducteurs Les semi-conducteurs sont des matériaux qui ont une conductivité électrique

Plus en détail

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

1. TITRE : IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES LIAISONS ÉLECTRIQUES D'UN CIRCUIT ÉLECTRONIQUE

1. TITRE : IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES LIAISONS ÉLECTRIQUES D'UN CIRCUIT ÉLECTRONIQUE NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS COLLÈGE : Cycle d adaptation 6 ème Technologie S INFORMER : Organiser l information Mettre en relation des informations de nature différente 1. TITRE : IDENTIFIER

Plus en détail

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Document du professeur 1/7 Niveau 3 ème Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Programme C. De la gravitation à l énergie mécanique

Plus en détail

Physique - Chimie. De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps.

Physique - Chimie. De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps. Nom : Prénom : Classe : Date : Physique - Chimie De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps. Fiche élève 1/5 Objectifs o Déterminer les caractéristiques du poids d un corps. o Savoir

Plus en détail

Étude d une pompe à chaleur

Étude d une pompe à chaleur TP N 15 Étude d une pompe à chaleur - page 89 - - T.P. N 14 - ÉTUDE D'UNE POMPE A CHALEUR 1. FONCTIONNEMENT THÉORIQUE Une pompe à chaleur est une machine thermique dans laquelle le fluide qui subit une

Plus en détail

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur)

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur) SEANCE 1 Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» A l oral : Faire le parallèle entre : A la maison Le secteur (arrivée près du compteur) Les appareils électriques (TV, four,

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

Metrix Mtx 3252 Notice d utilisation. Sommaire

Metrix Mtx 3252 Notice d utilisation. Sommaire Metrix Mtx 3252 Notice d utilisation Sommaire 1 - Mode opératoire de l acquisition du signal 11 raccordements mise en marche de l oscilloscope...2 12 Raccordement aux points de mesure...2 13 Sélection

Plus en détail

Montages électroniques simples pour le constructeur amateur

Montages électroniques simples pour le constructeur amateur Montages électroniques simples pour le constructeur amateur (1 ère partie) Par Raphaël TERRANA Avertissement: Les montages décrits dans ce qui suit sont des montages très simples à la portée de toute personne

Plus en détail

Physique - Chimie. Comparer le caractère conducteur de différents solides à l aide d un circuit électrique.

Physique - Chimie. Comparer le caractère conducteur de différents solides à l aide d un circuit électrique. Niveau 3 ème Physique - Chimie Document du professeur 1/5 Programme A. La chimie, science de la transformation de la matière A1 - Métaux, électrons et ions A1.2 - Conduction électrique et structure de

Plus en détail

Tension continue et tension alternative périodique

Tension continue et tension alternative périodique Sommaire de la séquence 9 Tension continue et tension alternative périodique t Séance 1 Différentes tensions électriques et variations d une tension électrique Les générateurs électriques fournissent-ils

Plus en détail

TP 7 - TOURNAGE Casse Tête PH 20 (TCN B)

TP 7 - TOURNAGE Casse Tête PH 20 (TCN B) Casse Tête PH 20 (TCN B) Durée : 3H00 Page:1/2 CI n 3 Support d activité Compétences attendues CONFIGURER UN EQUIPEMENT, REALISER UNE OPERATION - Centre d usinage C.N. Réalméca - Pièces finies en phase

Plus en détail

PSIM / TP1 Courants de court circuit

PSIM / TP1 Courants de court circuit Gérard Ollé L.T. Déodat de Séverac 31076 TOULOUSE Cx L.T Déodat TS1 ET PSIM / TP1 Courants de court circuit Essais de système Résumé : On utilise le logiciel de simulation de circuits électriques PSIM

Plus en détail

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE CONFOT DNS L MISON ET DNS L'ENTEPISE ELEC 2 Lycée des Métiers LEOND DE VINCI - 2015/2016 COMMENT POTÉE UNE INSTLLTION ÉLECTIQUE? 1. Les éléments d une installation électrique domestique CTIVITE 1 «Comment

Plus en détail

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte Hémomixer Etude de la jauge de contrainte TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Objectifs A l issu de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre plus particulièrement de :

Plus en détail

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation. http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE MESURE

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation. http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE MESURE 1. PROJET TECHNOLOGIQUE 1.3 Description et représentation Page:1/7 http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE Objectifs de l activité pratique : Réaliser puis simuler

Plus en détail

LES TENSIONS ALTERNATIVES

LES TENSIONS ALTERNATIVES LES TENSIONS ALTERNATIVES CORRIGES DES EXERCICES Exercice n 1 page 129 1- La tension délivrée par une pile est continue alors que celle délivrée par un alternateur est variable. 2- Un voltmètre branché

Plus en détail

Si quelque chose n est pas clair, n hésitez pas à le demander!

Si quelque chose n est pas clair, n hésitez pas à le demander! PHYSQ 126, LEC B1 - Fluides, champs et radiation Examen partiel 2 - hiver 2012 Nom SOLUTIONS Numéro d étudiant.e Professeur Marc de Montigny Horaire Jeudi, 15 mars 2012, de 8h30 à 9h50 Lieu Pavillon McMahon,

Plus en détail

Chap2 L oscilloscope.

Chap2 L oscilloscope. Chap2 L oscilloscope. Items Connaissances Acquis Fréquence d une tension périodique. Unité de la fréquence dans le Système international (SI). Relation entre la période et la fréquence. Valeur de la fréquence

Plus en détail

Etude d'une résonance en intensité

Etude d'une résonance en intensité Le schéma du montage à étudier est le suivant: i R L, r C On note R t la résistance totale du cicuit GBF u(t) Le GBF délivre un signal sinusoïdal de fréquence f variable. u( t) = U 2 cos( ωt) i( t) = I

Plus en détail

Qu est ce qui distingue la tension (ou le courant) fournie par l alternateur d une centrale électrique de celle fournie par une pile?

Qu est ce qui distingue la tension (ou le courant) fournie par l alternateur d une centrale électrique de celle fournie par une pile? Chapitre 2 : Tension continue et tension variable. Qu est ce qui distingue la tension (ou le courant) fournie par l alternateur d une centrale électrique de celle fournie par une pile? I- Comparaison courant

Plus en détail

CH II Intensité et tension en courant continu

CH II Intensité et tension en courant continu CH II Intensité et tension en courant continu I) Les différentes formes de montage de récepteurs : 1) Le montage en série : Dans un montage en série, les différents récepteurs sont montés les uns à la

Plus en détail

La couleur des étoiles (La loi de Wien)

La couleur des étoiles (La loi de Wien) FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 6 La couleur des étoiles (La loi de Wien) Type d'activité Activité documentaire et utilisation de TIC Notions et contenus du programme de 1 ère S Largeur

Plus en détail

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau But du TP : Découvrir les couplages étoile ou triangle des résistances Problématique : Vous devez raccorder le circuit électrique d un chauffe-eau à élément stéatite comportant 3 résistances de chauffe.

Plus en détail

Chapitre 3 : L'oscilloscope

Chapitre 3 : L'oscilloscope Chapitre 3 : L'oscilloscope I Présentation de l'appareil A) À quoi sert un oscilloscope Coller la fiche d'exercice L'oscilloscope est un appareil permettant de visualiser directement une tension au cours

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET REPÈRE : 15DNBGENPHCG11 DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2015 PHYSIQUE - CHIMIE Série générale DURÉE : 45min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 9 pages numérotées de 1/9 à 9/9. Le candidat s assurera

Plus en détail

Science infuse. Les lois des circuits. Dossier physique n 2. Niveau 5. Auteur : Joëlle Pire. Faculté des Sciences N 1212

Science infuse. Les lois des circuits. Dossier physique n 2. Niveau 5. Auteur : Joëlle Pire. Faculté des Sciences N 1212 1 ossier physique n 2 Science infuse Niveau 5 Les lois des circuits uteur : Joëlle Pire Faculté des Sciences iffusé par la maison des sciences ocument téléchargeable N 1212 2 1 omment utiliser un multimètre?

Plus en détail

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS Transistor MO - introduction à la logique Transistor MO - introduction à la logique I. PARTI THORIQU I.1. Constitution et fonctionnement du transistor MO Un transistor MO (Metal Oxyde emiconducteur) est

Plus en détail

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable C7 Formes et caractéristiques de l énergie O8 Valider des solutions techniques AUTONOMIE ELECTRIQUE Problématique : A l issue

Plus en détail

Contrôle de session 2 et/ou de rattrapage UF1 Physique Electricité et électrostatique, 9 mars 2011

Contrôle de session 2 et/ou de rattrapage UF1 Physique Electricité et électrostatique, 9 mars 2011 Nom : Prénom : Groupe : Session 2 Rattrapage Cocher SVP Contrôle de session 2 et/ou de rattrapage UF1 Physique Electricité et électrostatique, 9 mars 2011 Durée 3h00. Tous les documents sont interdits.

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

Les circuits électriques en courant continu

Les circuits électriques en courant continu Les circuits électriques en courant continu Table des matières I - Chapitre 1. Circuits électriques simples 5 A. 1. Générateur et récepteur : des éléments indispensables...5 II - Chapitre 2. Circuit fermé

Plus en détail

Heureusement, le tableau ci-dessus est complété par l'histogramme ci-dessous où un centimètre carré représente 10 jours.

Heureusement, le tableau ci-dessus est complété par l'histogramme ci-dessous où un centimètre carré représente 10 jours. Exercice 1 Le comptable des Tacauds Blancois vient de comptabiliser le nombre de passagers transportés par les taxis de son entreprise pour chaque jour de l'année 2011. Pour que son travail soit plus compréhensible

Plus en détail

Préparation et installation TP13. Vidéosurveillance

Préparation et installation TP13. Vidéosurveillance Nom Prénom : Nom Prénom : Champ : ASI ACTIVITE : Centre d intérêt : CI 1 Préparation et installation TP13 Vidéosurveillance Durée :4H Objectifs : Identifier les différents éléments du système technique

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

D'où vient l'électricité de la maison?

D'où vient l'électricité de la maison? D'où vient l'électricité de la maison? Recherche documentaire sur Internet. >Objectifs: Utiliser Internet pour mener une recherche documentaire (textes et images). Sélectionner les éléments d'une recherche

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM

LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM PSIM est un logiciel de simulation pour l'électrotechnique et l'électronique de puissance. Il est constitué de deux programmes : - PSIM : Dessin du schéma et simulation (Calcul

Plus en détail

MESURES ET INCERTITUDES

MESURES ET INCERTITUDES MESURES ET INCERTITUDES OBJECTIFS DE CE CHAPITRE : Savoir exprimer une mesure avec le bon nombre de chiffres significatifs. Savoir arrondir le résultat d un calcul avec le bon nombre de chiffres significatifs.

Plus en détail

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Ce chapitre est le chapitre central de la classe de Terminale STG. Il permet (en partie) de clore ce qui avait été entamé dés le collège avec les fonctions affines

Plus en détail

Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température

Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température TP relation tension - température aux bornes d un thermocouple Page 1 / 5 Lycée Professionnel Beau-Frêne 2009 / 2010 Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température Objectifs

Plus en détail

avec τ = 1. A la fermeture du circuit, on visualise à l aide d un oscilloscope à mémoire la tension UBA

avec τ = 1. A la fermeture du circuit, on visualise à l aide d un oscilloscope à mémoire la tension UBA Classe: 4 ème ath.s. : 2015/2016 ycée de Cebbala Sidi Bouzid Prof : Barhoumi zzedine e dipôle xercice n 1: e circuit de la figure 1 comporte en série : un générateur de tension idéal de fém, un résistor

Plus en détail

Fonctions. Fonctions linéaires, affines et constantes

Fonctions. Fonctions linéaires, affines et constantes linéaires, affines et constantes 1. linéaires Comme il existe une infinité de fonctions différentes, on les classe par catégories. La première catégorie est constituée par les fonctions linéaires. Une

Plus en détail

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Travaux pratiques Série 2 Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Objectifs du TP : Mesurer la vitesse de propagation d un signal dans un câble coaxial. Observer

Plus en détail

APPAREILS DE MESURE. Grandeurs électriques

APPAREILS DE MESURE. Grandeurs électriques APPAREILS DE MESURE L objectif de cette manipulation est de prendre en main des appareils de mesure tels que des voltmètres ou oscilloscopes, mais aussi d évaluer leurs performances, leurs limites et surtout

Plus en détail

Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par

Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par 1 2 Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par exemples des lampes, des piles (générateurs), des résistors (ou conducteurs ohmiques) etc 3 Résumé du commentaire

Plus en détail

Chapitre 1 : Le circuit électrique.

Chapitre 1 : Le circuit électrique. Chapitre 1 : Le circuit électrique. Items Connaissances Acquis Un générateur est nécessaire pour qu une lampe éclaire, pour qu un moteur tourne. Un générateur transfère de l énergie électrique à une lampe

Plus en détail

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve...

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve... Sommaire Descriptif de l épreuve............................................. Conseils pour l épreuve............................................ Les pourcentages FICHES Pages 1 Pourcentage Proportions....................................7

Plus en détail

Chapitre 7 : Les circuits à courant continu

Chapitre 7 : Les circuits à courant continu Chapitre 7 : Les circuits à courant continu Exercices E. On donne R 4Ω et V 9,5 V, la différence de potentiel aux bornes de cette résistance, et R 6Ω et V 0V. Le courant qui parcourt chacune des résistances

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques (605) GESTION DE STOCK À DEMANDE ALÉATOIRE Résumé : Chaque mois, le gérant d un magasin doit

Plus en détail

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:...

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:... Durée : 1 h 30 Série 2 TP 5 CENTRE D'INTERET CI 2 : Chaîne d'énergie Objectifs visés par rapport au programme : 2-1-1 Alimenter en énergie 2-1-2 Distribuer l'énergie 2-1-3 Convertir l'énergie et entraîner

Plus en détail

DIODES ET TRANSISTORS

DIODES ET TRANSISTORS 73 E4 DIODE ET TRANITOR I. INTRODUTION Dans cette expérience, nous allons étudier deux éléments qui sont à la base de la majorité des montages électroniques modernes; la diode et le transistor. es éléments

Plus en détail

S3.2 GESTION DE L ENERGIE

S3.2 GESTION DE L ENERGIE S3.2 GESTION DE L ENERGIE LE CUMULUS 1) Prix de l énergie 2) Le contacteur Heures Creuses 3) Gestion de l énergie par Contacteur Heures Creuses 4) A retenir Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise

Plus en détail

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS I RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE : 1) Observation du signal : a) Dessiner

Plus en détail

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. 2. Les conséquences auraient-elles pu être plus grave?

Plus en détail

Mesure du rythme cardiaque

Mesure du rythme cardiaque (correcteur : Jean Gasc http://jeaga.voila.net/) Mesure du rythme cardiaque I - Étude du détecteur de flux sanguin 1. Étude de la source lumineuse Loi de la maille : U cc = R 1. I d + U f R 1 = (U cc -

Plus en détail

Visite guidée de l oscilloscope et du générateur de fonctions

Visite guidée de l oscilloscope et du générateur de fonctions Lab No 4 Montage : NfAp : 1 NfAp : Visite guidée de l oscilloscope et du générateur de fonctions Buts Apprendre à utiliser l oscilloscope pour observer et mesurer des grandeurs physiques reliées principalement

Plus en détail

Son et modes propres de vibration

Son et modes propres de vibration TP DE PHYSQIUE N 6 SPECIALITE TS 1/6 SON ET MODES PROPRES DE VIBRATION Objectifs TP de physique N 6 Son et modes propres de vibration Connaître les deux conditions pour qu un instrument de musique produise

Plus en détail

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre capable d identifier

Plus en détail

Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse.

Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse. CORRECTION Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse. 3CMI - Poids et masse d'un objet. FM n 2 Souvent, le médecin vous demande «Quel est ton poids?», alors que ce qui

Plus en détail

NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS

NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS DEPARTEMENT SCIENCES Mars 2005 OHMNIBUS I CHARGER L EXERCICE «DOC» A PARTIR DE LA FENETRE D ENTREE DANS LE LOGICIEL Exercice sélectionné par un click de souris et qui apparaît

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

Séquence 7 : Fonctions affines. Seconde. Séance 1 Généralités. est appelée fonction affine. est une fonction affine si son expression algébrique vaut

Séquence 7 : Fonctions affines. Seconde. Séance 1 Généralités. est appelée fonction affine. est une fonction affine si son expression algébrique vaut Seconde Définition : Soient Séquence 7 : Fonctions affines Séance 1 Généralités deux nombres réels La fonction { est appelée fonction affine Concrètement, est une fonction affine si son expression algébrique

Plus en détail

DOSSIER SUJET - REPONSES

DOSSIER SUJET - REPONSES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PILOTAGE DE SYSTEMES DE PRODUCTION AUTOMATISEE SESSION 2011 Epreuve E2 : Epreuve de technologie Sous épreuve A2 Unité U21 : Gestion et contrôle de la production Durée : 2 heures

Plus en détail

L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques

L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques Le circuit électrique Réalisation d'un circuit électrique

Plus en détail

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents?

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents? PERFORATRICE REXEL Question sociétale : Le Confort Comment aider à gérer nos documents? Cette étude va nous conduire à vérifier comment la perforatrice Rexel répond au cahier des charges qui lui est fixé.

Plus en détail

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

Université des Sciences et de la Technologie d Oran (USTO-MB) Faculté de Physique. Première année LMD Semestre 1. Génie Mécanique

Université des Sciences et de la Technologie d Oran (USTO-MB) Faculté de Physique. Première année LMD Semestre 1. Génie Mécanique Université des Sciences et de la Technologie d Oran (USTO-MB) Faculté de Physique TRAVAUX PRATIQUES D ELECTRICITE Première année LMD Semestre 1 Génie Mécanique Génie Civil et Métallurgie Génie Maritime

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Échantillonnage : couleur des yeux au Canada Contexte pédagogique Objectifs Obtenir un intervalle de

Plus en détail

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL LA BOBINE ET LE DIPOLE RL Prérequis 1. Cocher les ou la bonne réponse Un champ magnétique peut être produit par : un aimant permanant; un corps isolant un corps aimanté un fil de cuivre un solénoïde parcourue

Plus en détail

La puissance électrique

La puissance électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie La puissance électrique Fiche élève 1/5 Objectifs : o Comparer le produit de la tension d utilisation U appliquée aux bornes d une lampe par l'intensité I

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.9

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.9 TP II.9 Page 1/5 CCLURÉT PRFINNL ÉPRUV D TRVUX PRTIQU D CINC PHYIQU UJT II.9 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Suivre et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité

Plus en détail

D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses

D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses LES ABEILLES D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses 1. Présentation de la trame : Recherche et synthèse d infos Notion d optimisation Intérêt et

Plus en détail

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique CARTOGRAPHIE D UN SYSTÈME À FIBRE OPTIQUE RÉFLECTOMÈTRE - SOUDEUSE U52. MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 1 2.1.2. Documentation Liste du matériel U51

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP2 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP2 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Compléter un schéma unifilaire et un schéma multifilaire.

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

Le second degré. Table des matières

Le second degré. Table des matières Le second degré Table des matières 1 La forme canonique du trinôme 1.1 Le trinôme du second degré......................... 1. Quelques exemples de formes canoniques................. 1.3 Forme canonique

Plus en détail