Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre ÉCONOMIE // Finance.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance."

Transcription

1 ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage détail en valeurs mobilières au Québec Juin 2015 Premier trimestre 2015 L Enquête sur le courtage détail en valeurs mobilières au Québec, réalisée par l Institut la statistique du Québec, permet suivre l évolution la valeur recueilli par les courtiers en L enquête est effectuée auprès s courtiers en placement (plein exercice) et s courtiers d exercice restreint (à escompte, en ligne) qui ont s activités au Québec. Les variations la valeur s actifs détenus auprès s courtiers en valeurs mobilières proviennent à la fois du mouvement s ventes nettes s produits financiers offerts, ainsi que l évolution la valeur s actifs déjà accumulés. Nos données reflètent l effet combiné final ces ux éléments, mais ne permettent pas d en dégager l importance relative. Cette enquête permet également faire ressortir l évolution la valeur s véhicules placement choisis par l épargnant pour faire fructifier ses économies. Note : L Institut a ajouté une nouvelle catégorie d actif dans son questionnaire transmis aux répondants à l enquête; les fonds négociés. Constatant l augmentation la valeur boursière ces fonds, l Institut est d avis que cet ajout bonifiera l enquête. Cependant, cet ajout fait en sorte que les données du présent trimestre ne sont pas directement comparables avec les données s années précéntes. En effet, il nous semble raisonnable penser qu une partie s fonds investis dans cette classe d actifs étaient inclus dans une autre, voire dans plusieurs classes d actifs par certains répondants dans le passé. Pour cette raison, nous amorçons une nouvelle série données avec le premier trimestre l année L analyse se limitera à une scription s données et ne pourra donc inclure une comparaison avec les trimestres précénts. Les données historiques sont toutefois disponibles sur le site Web l Institut. Valeur total au premier trimestre 2015 L actif total confié aux sociétés courtage est 241,8 G$. De ce montant, 47,2 % (114 G$) sont investis en actions. De son côté, la valeur du portefeuille obligataire est 28,3 G$, soit 11,7 % total. La valeur du portefeuille investi en titres marché monétaire s élève à 24,2 G$. Également, la valeur totale s fonds communs placement et s est 64,0 G$ au premier trimestre, soit 26,5 % du total. Finalement, la valeur la nouvelle classe d actifs, les fonds négociés, s élève à 10,4 G$. Concentration l offre service Le marché du courtage s valeurs mobilières affiche une certaine concentration. En effet, cinq sociétés courtage en placement détiennent, avec leur courtier d exercice restreint affilié, 82,5 % recueilli auprès s particuliers au 31 mars De leur côté, les filiales courtage ( placement et d exercice restreint) s cinq plus grans banques à charte canadiennes détiennent 55 % du marché québécois.

2 Le courtage en placement, qui compte douze sociétés, occupe Le Le courtage 76,6 % en en du marché placement, détail qui qui compte compte s valeurs douze douze mobilières sociétés, au occupe occupe Québec, 76,6 76,6 pour %% du du un total marché marché 185,1 détail détail G$ s s au 1 valeurs valeurs er trimestre mobilières au au Québec, pour pour un un total total 185,1 185,1 G$ G$ au au 1 er 1 er trimestre Les Le courtage dix sociétés en en placement, placement, courtage d exercice qui compte qui compte restreint douze douze cumulent, sociétés, sociétés, occupe quant Les occupe 76,6 Les dix % dix à du 76,6 elles, sociétés marché % 56,7 du marché G$ courtage (23,4 détail s %) d exercice détail du marché. valeurs s mobilières valeurs restreint au mobilières cumulent, Québec, quant au pour quant Québec, un à à elles, total elles, pour 56,7 185,1 56,7 un G$ total G$ (23,4 au (23,4 1 er 185,1 %) trimestre %) du du G$ marché au 1 er trimestre Composition du portefeuille placement selon le Les Composition type dix sociétés courtage du du courtage portefeuille au Québec d exercice restreint placement restreint cumulent, cumulent, selon selon quant le quant à le elles, type type à 56,7 elles, G$ courtage 56,7 (23,4 G$ %) (23,4 du au au marché. Québec %) du marché. Pour l ensemble s courtiers, les placements en actions représentent Pour Composition Composition Pour l ensemble 47,2 du du s portefeuille s % portefeuille courtiers, les les qui placements leur est confié selon en en actions selon actions au 31 le le représentent type mars courtage type courtage 47,2 47,2 au %% Québec au Québec qui qui leur leur est est confié confié au au mars mars Le Pour pourcentage l ensemble investi s courtiers, en titres obligataires les placements est en 11,7 actions %. Le représentent Le pourcentage 47,2 47,2 investi % investi % en en titres qui titres leur obligataires qui est confié leur au est est 31 confié mars 11,7 11, %. au %. Les 31 mars fonds communs placement et les représentent Les Les pourcentage le fonds fonds communs investi second en actif titres en placement obligataires importance, et et les est les fonds avec fonds 11,7 une %. distincts part 26,5 %. Le représentent pourcentage le le second investi second en actif actif titres en en obligataires importance, avec est avec une 11,7 une part part %. Les fonds communs placement et les représentent 26,5 26,5 %. %. Figure Les le second fonds 1 actif communs en importance, placement avec une et part les fonds 26,5 %. distincts confié aux sociétés courtage Figure représentent Figure détail 1 1 le second actif en importance, avec une part en valeurs mobilières, selon la catégorie placement, 26,5 %. Québec, confié 1 er confié confié trimestre aux sociétés aux aux 2015 sociétés sociétés courtage courtage courtage détail détail en détail valeurs en en mobilières, valeurs valeurs selon mobilières, la catégorie selon selon placement, la catégorie catégorie Québec, Figure 1 placement, er trimestre 1 Québec, 2015 Québec, 1 er 1 er trimestre trimestre confié aux sociétés Fonds courtage communs 0,3% 10,0% détail en valeurs mobilières, placement et 47,2% Autres Autres Liquidités Liquidités selon la catégorie Fonds fonds communs distincts placement, Québec, 1 er trimestre 0,3% 0,3% 10,0% ,0% placement 26,5% placement et et 47,2% 47,2% 26,5% 26,5% 0,3% 10,0% 47,2% placement et 26,5% Fonds Fonds 4,3% négociés négociés 11,7% en Bourse Source : Institut la statistique du Québec, Enquête 11,7% 11,7% sur le courtage 4,3% 4,3% détail en Source Source :: Institut : Institut la statistique la la statistique statistique du Québec, du du Enquête Québec, Québec, sur le Enquête Enquête courtage sur sur détail le le en courtage courtage valeurs Fonds mobilières négociés détail détail au Québec. en en Figure 2 Figure confié aux sociétés 11,7% 4,3% courtage en Figure 2 2 placement, Source selon confié la catégorie confié aux sociétés aux sociétés courtage placement, en courtage placement, Québec, 1 en selon er : Institut la statistique confié du Québec, aux Enquête sociétés sur le courtage courtage détail en en trimestre valeurs catégorie 2015 mobilières au Québec. placement, selon selon placement, la catégorie catégorie Québec, 1 er trimestre placement, 2015 Québec, Québec, 1Figure er 1 er trimestre trimestre confié Autresaux Liquidités sociétés Fonds courtage communs en 0,4% 9,4% placement et placement, selon la catégorie placement, 43,9% Autres Autres Liquidités Fonds fonds Québec, communs distincts 1 er Liquidités trimestre ,4% 0,4% 9,4% 9,4% placement 28,0% placement et et 43,9% 43,9% 28,0% 28,0% 0,4% 9,4% 43,9% placement et 28,0% Fonds Fonds 4,4% négociés négociés 13,8% en Bourse Source : : Institut la statistique la statistique du Québec, du Enquête Québec, 13,8% 13,8% sur le courtage Enquête détail sur le en courtage valeurs mobilières 4,4% 4,4% détail au Québec. en Source Source : Institut : Institut la la statistique statistique du du Québec, Québec, Enquête Enquête sur sur le le courtage Fonds courtage négociés détail détail en en 13,8% 4,4% Source : Institut la statistique du Québec, Enquête sur le courtage détail en Figure 3 confié aux sociétés courtage Figure Figure 3 3 d exercice restreint, selon la catégorie placement, Québec, 1 er confié confié aux aux sociétés sociétés courtage courtage trimestre 2015 d exercice restreint, restreint, selon selon la la catégorie catégorie placement, Québec, Figure Québec, 3 1 er 1 er trimestre trimestre Figure confié confié aux sociétés aux 11,9% sociétés courtage d exercice courtage 0,1% placement et d exercice restreint, selon restreint, la catégorie selon Autres Autres placement, la catégorie Liquidités Québec, Fonds 1 er fonds trimestre placement, communs distincts Québec, 57,8% er Liquidités trimestre 20150,1% 0,1% 11,9% 11,9% placement 21,4% placement et et 57,8% 57,8% 21,4% 21,4% 0,1% 11,9% placement et 21,4% Fonds négociés en Bourse Fonds Fonds 4,9% négociés négociés 3,8% en en Bourse Bourse 4,9% 4,9% 3,8% 3,8% Source : Institut la statistique du Québec, Enquête sur le courtage détail en Fonds Source Source : Institut : Institut la la statistique statistique du du Québec, Québec, Enquête Enquête sur sur le le courtage courtage négociés détail détail en en en Bourse Le choix répartition varie selon 4,9% le type 3,8% courtier Le Le choix : choix avec la lequel statistique répartition l investisseur du Québec, Enquête sur fait le courtage varie varie affaire. détail selon en selon valeurs le mobilières le type type au Québec. Source : Institut la statistique du Québec, Enquête sur le courtage détail en courtier courtier valeurs avec avec mobilières lequel lequel au l investisseur Québec. fait fait affaire. affaire. En effet, la clientèle s courtiers en placement opte Le choix répartition varie selon le type courtier avec davantage En Le lequel En effet, choix effet, l investisseur la pour la répartition clientèle une gestion fait affaire. s s commune courtiers varie en en selon fonds placement le type par opte opte les fonds courtier davantage communs, avec pour pour lequel distincts une une l investisseur gestion gestion et négociés commune fait affaire. en Bourse fonds fonds par par et en les les obligations fonds En fonds effet, communs, la clientèle (46,3 % distincts s au courtiers total) et et que négociés en la placement clientèle Bourse opte s courtiers davantage et et en en d exercice En pour obligations effet, une gestion la restreint (46,3 (46,3 clientèle commune %% (30,2 au au total) s total) %). courtiers que fonds que la la par clientèle les placement fonds s s communs, courtiers opte davantage distincts d exercice et négociés pour restreint une en (30,2 (30,2 gestion Bourse %). %). commune et en obligations fonds (46,3 % par au total) les De fonds que leur la communs, clientèle côté, les s distincts clients courtiers et d exercice courtiers négociés restreint d exercice (30,2 %). restreint et en détiennent plus d actions (57,8 %) que ceux sociétés De obligations De leur leur côté, côté, (46,3 les les % clients clients au total) que courtiers la clientèle d exercice s courtiers restreint De courtage leur côté, les (43,9 clients %). courtiers d exercice restreint détiennent d exercice détiennent plus restreint plus d actions (30,2 (57,8 %). (57,8%) %) que que ceux ceux s s sociétés plus d actions (57,8 que ceux s sociétés courtage courtage (43,9 (43,9%). %). Figure De (43,9 leur %). 4 côté, les clients courtiers d exercice restreint Répartition s catégories placement, selon le type Figure détiennent Figure société 4 4 plus d actions (57,8 %) que ceux s sociétés Figure courtage, Québec, 1 er trimestre 2015 Répartition courtage s (43,9 s catégories %). placement, selon selon le le type type Répartition s catégories placement, selon le type société société société courtage, courtage, Québec, Québec, 1 courtage, Québec, 1 er trimestre 2015 er 1 er trimestre trimestre % Figure 4 Exercice restreint Plein exercice Répartition % s catégories placement, selon le type 100 société % courtage, Exercice Exercice Québec, restreint restreint1 er Plein trimestre Plein 9,8exercice exercice , ,0 28,0 20, ,7 80 9,8 9,8 8,4 8,4 90 % ,0 19,0 28,0 28,0 20,9 20,9 28,7 28, Exercice restreint Plein exercice ,2 91,6 81,0 72,0 19,0 79,1 9,8 8, ,0 20,9 71,3 28, ,2 90,2 91,6 91, ,0 81, ,0 72,0 79,1 79,1 71,3 71, Liquidités Fonds 81,0 Fonds 90,2 Autres 91, ,0 79,1 communs négociés 71,3 30 Liquidités Liquiditésplacement Fonds Fonds en Fonds Bourse Fonds Autres Autres 20 et communs distincts communs négociés négociés 10 placement placementen Bourse Source 0 : Institut et et la distincts distincts statistique du Québec, Enquête sur le courtage détail en Liquidités Source : Institut valeurs la mobilières Fonds statistique du Québec, au Québec. Fonds Autres Enquête sur le courtage détail en Source Source : Institut : Institut la communs la statistique statistique négociés du du Québec, Québec, Enquête Enquête sur sur le le courtage courtage détail détail en en valeurs valeurs mobilières mobilières placement au au Québec. en Québec. Bourse et distincts Source : Institut la statistique du Québec, Enquête sur le courtage détail en 2 [ 2 ] Courtage détail en valeurs mobilières au Québec 1 er trimestre 2015 Institut la statistique du Québec 57,8%

3 Le tiers s fonds sont liés aux régimes enregistrés (REER, CRI, REEE, FERR, FRV, CELI) Le tiers s fonds sont liés aux régimes enregistrés Des (REER, 241,8 CRI, G$ REEE, confiés FERR, à l ensemble FRV, CELI) s sociétés courtage en valeurs mobilières au Québec au 1 er trimestre 2015, Des 241,8 les régimes G$ confiés enregistrés à l ensemble comptent s sociétés pour 79,3 courtage G$, soit en 32,8 valeurs %. mobilières au Québec au 1 er trimestre 2015, les régimes enregistrés comptent pour 79,3 G$, soit 32,8 %. Cette proportion s élève à 30,1 % chez les clients s Cette proportion s élève à 30,1 % chez les clients s courtiers en courtiers en placement et 41,5 % pour les clients s placement et 41,5 % pour les clients s courtiers d exercice courtiers d exercice restreint. restreint. Figure 5 Figure inclus dans les régimes enregistrés inclus dans les régimes enregistrés confié aux confié aux sociétés courtage en valeurs mobilières, selon sociétés courtage au détail en valeurs mobilières, selon le type le type régime, Québec, 1 régime, Québec, 1 er trimestre er trimestre REER/CRI 22,1% REEE 0,5% Actif excluant les régimes enregistrés 67,2% CELI 2,8% FERR/FRV 7,4% Source :: Institut la statistique la statistique du Québec, du Enquête Québec, sur le Enquête courtage sur détail le en courtage valeurs mobilières détail au Québec. en valeurs mobilières au Québec 3 Institut la statistique du Québec 1 er trimestre 2015 Courtage détail en valeurs mobilières au Québec [ 3 ]

4 Tableau 1 Actif 1 recueilli au Québec par les sociétés courtage détail en valeurs mobilières, selon le type société et la catégorie placement, 1 er trimestre 2015 Catégorie placement Unité Total Répartition selon le type société Société courtage en placement Société courtage d exercice restreint Répartition selon l affiliation Affiliées à une institution dépôts Non affiliées à une institution dépôts Liquidités 2 M$ , , , ,9 245,8 % 10,0 9,4 11,9 10,1 5,6 placement et 3 M$ , , , , ,0 % 26,5 28,0 21,4 26,1 50,2 M$ , , ,3 x x 4 % 4,3 4,4 3,8 x x 5 M$ , , ,4 x x % 11,7 13,8 4,9 x x 6 M$ , , , , ,8 % 47,2 43,9 57,8 47,4 35,7 Autres M$ 818,7 750,1 68,6 x x % 0,3 0,4 0,1 x x Total l'actif (incluant les régimes enregistrés 7 ) M$ , , , , ,1 % 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 REER/CRI 8 M$ , , , , ,3 % 22,1 19,6 30,1 21,8 34,0 REEE 9 M$ 1 282,7 748,2 534,5 x x % 0,5 0,4 0,9 x x FERR/FRV 10 M$ , , ,5 x x % 7,4 7,9 5,8 x x CELI 11 M$ 6 865, , , ,5 158,2 % 2,8 2,2 4,8 2,8 3,6 Total (régimes enregistrés 7 ) M$ , , , , ,8 % 32,8 30,1 41,5 32,5 47,2 Source : Institut la statistique du Québec, Enquête sur le courtage détail en [ 4 ] Courtage détail en valeurs mobilières au Québec 1 er trimestre 2015 Institut la statistique du Québec

5 Glossaire 1. Actif : compilation selon l adresse s clients résidant au Québec ou selon le total s actifs relatifs aux clients sservis par s points vente situés au Québec. 2. Liquidités : cette catégorie regroupe les titres du marché monétaires, tels les bons du Trésor, les papiers commerciaux, les billets à court terme, les acceptations bancaires, les dépôts et les certificats placement garanti. 3. placement et : cette catégorie inclut également les fonds fonds. 4. : cette catégorie inclut également les fonds fonds. 5. : cette catégorie inclut les obligations et les débentures s gouvernements et s sociétés. Cette catégorie exclut les actifs investis dans s fonds communs placement et dans s obligataires. 6. : cette catégorie inclut les actions ordinaires et privilégiées, les unités fiducie revenu et les options et contrats à terme. Cette catégorie exclut les actifs investis dans s fonds communs placement et dans s d actions. 7. Régimes enregistrés : pour les fins ce bulletin, ils incluent les REER, CRI, REEE, FERR, FRV et CELI. 8. REER/CRI : régime enregistré d épargne-retraite (REER), compte retraite immobilisé (CRI). 9. REEE : régime enregistré d épargne-étus. 10. FERR/FRV : fonds enregistré revenu retraitre (FERR), fonds revenu viager (FRV). 11. CELI : compte d épargne libre d impôt. Abréviations et signes conventionnels.. Donnée non disponible... N ayant pas lieu figurer Donnée infime r Donnée révisée x Donnée confintielle M$ En millions dollars % Taux croissance trimestriel Réalisation : Avec la collaboration : Avec l assistance technique : Sous la direction : Ont aussi collaboré à la réalisation : Pour plus renseignements : La version PDF ce bulletin est diffusée sur le site Web l Institut, à l adresse suivante : Marc Philibert, chargé projet - secteur financier Sylvain Prévost-Dallaire, économiste Bruno Verreault, technicien en statistique Pierre Cauchon, directeur par intérim Esther Frève, révision linguistique Direction s communications Samuel Couture et Charles Alleyn Direction s stratégies et s opérations collecte Marc Philibert, chargé projet - secteur financier Direction s statistiques sectorielles et du développement durable Institut la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy, 3 e étage Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : , poste 3180 Courriel : Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada Bibliothèque et Archives nationales du Québec 2 e trimestre 2015 ISSN (en ligne) Gouvernement du Québec, Institut la statistique du Québec Toute reproduction autre qu à s fins consultation personnelle est interdite sans l autorisation du gouvernement du Québec. Ce document est disponible seulement en version électronique.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Troisième trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Troisième trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage détail valeurs mobilières au Québec Décembre 2015 Troisième L Enquête sur le courtage détail valeurs mobilières au Québec, réalisée par

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Quatrième trimestre 2013. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Quatrième trimestre 2013. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage de détail en valeurs mobilières au Québec Mars 14 Quatrième trimestre 13 L Enquête sur le courtage de détail en valeurs mobilières au Québec

Plus en détail

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $ Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à La garantie de base sur vos dépôts Quels dépôts sont garantis par l assurance-dépôts? L

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2002-2012 Volume

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2003-2013 Volume

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2004-2014 Volume

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL

FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL MON FRV/FRR COLLECTIF EN BREF À la date de votre départ à la retraite ou de votre

Plus en détail

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais En vigueur à compter du 6 octobre 2014 En tant que client de Pro-Investisseurs MD CIBC, vous avez accepté de payer certains frais selon les types

Plus en détail

SADC Document de référence

SADC Document de référence SADC Document de référence Protection des épargnes Donnez à vos clients toutes les pièces du casse-tête En donnant à vos clients toutes les pièces du cassetête concernant l assurance-dépôts de la SADC,

Plus en détail

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN SEPTEMBRE 1998

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN SEPTEMBRE 1998 LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN SEPTEMBRE Selon les données communiquées par les établissements participant à l enquête-titres de la, l encours des capitaux placés en plans d

Plus en détail

L innovation dans le secteur de la fabrication au Québec entre 2010 et 2012 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION

L innovation dans le secteur de la fabrication au Québec entre 2010 et 2012 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION L innovation dans le secteur de la fabrication au Québec entre 2010 et 2012 Rapport d enquête Pour tout renseignement concernant

Plus en détail

Frais d administration et de service

Frais d administration et de service Frais d administration et de service Frais d administration et de service ScotiaMcLeod offre une vaste gamme de services aptes à répondre à vos besoins en matière de placement. La présente brochure décrit

Plus en détail

VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Avant de mettre votre téléphone en mode silencieux pour votre rencontre, vous le déposez sur le bureau pour faire défiler

Plus en détail

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 13-09-27 17:26 LES PORTEFEUILLES DIAPASON Plus qu une solution pour vos placements Vous avez des obligations

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA États financiers trimestriels de L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Trimestre terminé le L'OFFICE D'INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Bilan (en milliers de dollars)

Plus en détail

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements LES FONDS D INVESTISSEMENT La façon la plus accessible de diversifier vos placements Gestion professionnelle, diversification et liquidité De plus en plus de gens prennent conscience de la différence entre

Plus en détail

Juillet 2015. Volume 13, numéro 2

Juillet 2015. Volume 13, numéro 2 Juillet 215 Volume 13, numéro 2 Ce document est réalisé conjointement par : Bruno Verreault et Jean-François Fortin Direction des statistiques économiques INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC (ISQ) Pierre-Luc

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Gestion privée de placement. Une approche disciplinée d investissement

Gestion privée de placement. Une approche disciplinée d investissement Gestion privée de placement Une approche disciplinée d investissement 03 Une approche disciplinée d investissement Vous avez accumulé un capital important. La vraie richesse réside cependant dans la capacité

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé Retirer des fonds d un régime immobilisé S T R A T É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É N o 5 Les fonds de pension constituent une source importante de revenu de retraite, mais les restrictions

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 5 Retirer des fonds d un régime immobilisé Les fonds de pension constituent une source importante de revenu

Plus en détail

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $ PROTECTION DE VOS DÉPÔTS De 1 jusqu à 100 000 La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE

CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE La Corporation de protection des investisseurs de l ACFM (la «CPI») protège les clients des membres (les «membres»)

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant 03 Pour un avenir de classe Permettre à un jeune d obtenir une éducation de qualité, qu il s agisse d études universitaires, collégiales

Plus en détail

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE 1997

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE 1997 LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE Selon les données communiquées par les établissements participant à l enquête-titres de la Banque de France, l encours des capitaux placés

Plus en détail

Barème de frais et de commissions

Barème de frais et de commissions BMO Ligne d action 1 er mai 2015 Barème de frais et de commissions Pour des commissions et des frais concurrentiels, vous pouvez compter sur nous Chez BMO Ligne d action, nous sommes déterminés à fournir

Plus en détail

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2 Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS, Bilan consolidé condensé (en millions de dollars canadiens) 04 03 0 0 ACTIF Trésorerie et autres 46 554 $ 3 64 $ 5 8 $ 4 $ Prêts, valeurs mobilières

Plus en détail

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage Alerte aux investisseurs : information à l intention des clients des sociétés réglementées par l OCRCVM si jamais une société de courtage devait mettre fin à ses activités Compte tenu de la turbulence

Plus en détail

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 DES DÉCISIONS QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2006 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE Un seul investissement, tout le raffinement que vous recherchez Vous menez une vie active, riche de projets que vous souhaitez réaliser. Vous

Plus en détail

ÉTAT ANNUEL À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

ÉTAT ANNUEL À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS Société de fiducie Société d épargne NEQ 052 Numéro d entreprise du Québec : 054 À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS Pour l exercice du : 058 (AAAAMMJJ) au : 059 (AAAAMMJJ) Autres provinces ou territoires

Plus en détail

RBC Placements en Direct. Tout ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs

RBC Placements en Direct. Tout ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs Placements en Direct Tout ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs Table des matières Pourquoi choisir? 3 Comptes fictifs 3 Ressources d apprentissage 4 L investissement simplifié 4 Épargnez

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises BIENVENUE CHEZ. BIENVENUE CHEZ VOUS. constitue une approche différente

Plus en détail

LA GARANTIE DES FONDS ASTRA

LA GARANTIE DES FONDS ASTRA LA GARANTIE DES FONDS ASTRA Pour les régimes individuels En vigueur à compter du 26 novembre 2012 TABLE DES MATIÈRES Résumé des options de garantie...2 Comment choisir une option de garantie?...2 Garantie

Plus en détail

Annexe 91-501A3 OBLIGATIONS COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION

Annexe 91-501A3 OBLIGATIONS COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION Annexe 91-501A3 OBLIGATIONS COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION Nous sommes tenus par la réglementation en valeurs mobilières provinciale de vous remettre

Plus en détail

Notes / Instructions aux répondants

Notes / Instructions aux répondants Division de la statistique du revenu Section des enquêtes sur les pensions et le patrimoine Recensement des caisses de retraite en fiducie 2012 Notes / Instructions aux répondants Retour du questionnaire

Plus en détail

RBC Placements en Direct. Tout ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs

RBC Placements en Direct. Tout ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs Placements en Direct Tout ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs Table des matières Pourquoi choisir? 3 Comptes fictifs 3 Ressources d apprentissage 4 L investissement simplifié 4 Épargnez

Plus en détail

Vos options de placement

Vos options de placement Vos options de placement Table des matières Présentation de RBC Gestion mondiale d actifs i Une stratégie gagnante pour les clients i Pour investir, il faut connaître ses objectifs ii Certificats de placement

Plus en détail

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON VOTRE COMPTE VIRIDIAN DÉCOUVREZ LA DIFFÉRENCE Votre compte à honoraires Viridian est un compte de premier ordre de conseils de pleins exercices, offert par Raymond James

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC POLITIQUE DE PLACEMENT RELATIVE AUX ACTIFS DU RÉGIME DE RETRAITE Février 1998 Mise à jour : Revue en septembre

Plus en détail

OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION

OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION Nous sommes tenus par la réglementation en valeurs mobilières provinciale de vous remettre ce document

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : (418)

Plus en détail

S@voir.stat. Points saillants

S@voir.stat. Points saillants SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Bulletin S@voir.stat Mars 2014 Volume 14, numéro 2 Prochain bulletin S@voir.stat Le prochain numéro du bulletin portera sur les dépenses

Plus en détail

Votre profil d investisseur

Votre profil d investisseur ÉPARGNE ET RETRAITE INDIVIDUELLES Votre profil d investisseur Placements La répartition de vos placements constitue le cœur de votre stratégie financière. Il est donc important, avant de choisir la répartition

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

AJOUT DE PARTS DE SÉRIES AH, FH, F6H, IH ET OH

AJOUT DE PARTS DE SÉRIES AH, FH, F6H, IH ET OH MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 18 JUILLET 2014 À LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 3 JANVIER 2014 DU GLOBEVEST CAPITAL FONDS D OPTIONS DE VENTE COUVERTES AJOUT DE PARTS DE SÉRIES AH, FH, F6H, IH ET OH Tel qu il

Plus en détail

Renseignements. Additionnels

Renseignements. Additionnels Renseignements Additionnels au Rapport annuel 2007 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2007 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales... 2 3 Valeurs à court

Plus en détail

Épargner et investir Acétates

Épargner et investir Acétates Douzième leçon Épargner et investir Acétates Payez-vous d abord (Petit train va loin!) Exemple 1 : Si vous épargnez Taux Dans 10 ans chaque semaine d intérêt vous aurez 7 $ 5 % 4 720 $ 14 $ 5 % 9 440 21

Plus en détail

À la hauteur de vos projets

À la hauteur de vos projets INVESTIR Banque Nationale À la hauteur de vos projets INVESTIR Banque Nationale 01 Que sont les Portefeuilles de revenu mensuel? Une façon simple de percevoir une distribution régulière. Six portefeuilles

Plus en détail

La sécurité financière, une question de vision.

La sécurité financière, une question de vision. La sécurité financière, une question de vision. Table des matières Un partenariat fort avantageux 2 Des placements à l abri de l impôt 3 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Fonds enregistré de

Plus en détail

La dette de consommation au Québec et au Canada

La dette de consommation au Québec et au Canada La dette de consommation au Québec et au Canada par : James O Connor Direction des statistiques sur les industries INTRODUCTION La croissance de l endettement à la consommation au Québec et au Canada entre

Plus en détail

Services financiers collectifs RBC. REER collectif Guide du participant

Services financiers collectifs RBC. REER collectif Guide du participant Services financiers collectifs RBC REER collectif Guide du participant 1 Services financiers collectifs RBC Le REER collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un régime enregistré d épargne-retraite

Plus en détail

Révisé en janvier 2011. Énoncé de politiques et de procédures en matière d investissement de la Société canadienne de la sclérose en plaques

Révisé en janvier 2011. Énoncé de politiques et de procédures en matière d investissement de la Société canadienne de la sclérose en plaques Révisé en janvier 2011 Énoncé de politiques et de procédures en matière d investissement de la Société canadienne de la sclérose en plaques Énoncé de politiques et de procédures en matière d investissement

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2015

PREMIER TRIMESTRE 2015 PREMIER TRIMESTRE 2015 INFORMATIONS ADDITIONNELLES LA PÉRIODE CLOSE LE 31 JANVIER 2015 Faits saillants Page 1 Bilan consolidé Page 2 État du résultat consolidé Page 3 État du résultat global consolidé

Plus en détail

Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt

Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt Les membres du groupe de la Banque Scotia indiqués ci-dessous sont également des institutions membres de la SADC. Chaque institution possède sa propre

Plus en détail

Un survol des marchés de valeurs de placement

Un survol des marchés de valeurs de placement 2 Chapitre2 Un survol des marchés de valeurs de placement D ans le présent chapitre, nous survolerons les principaux marchés offrant des produits d épargne et des valeurs de placement. Après avoir effectué

Plus en détail

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA États financiers trimestriels de L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Trimestre terminé le L'OFFICE D'INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Bilan (en milliers de dollars)

Plus en détail

Maintenir notre focus

Maintenir notre focus Maintenir notre focus Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Janvier 2006 La Banque Laurentienne : un bref aperçu Fondée en 1846 3 e plus importante institution

Plus en détail

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Les membres du Groupe Banque Scotia indiqués ci-dessous sont également des institutions membres de la SADC. Chaque institution possède sa propre liste de

Plus en détail

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Enquête unifiée auprès des entreprises - annuelle Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Guide

Plus en détail

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES Le 12 septembre 2005 TABLE DES MATIÈRES LA SOCIÉTÉ...1 RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES...2 1.1 Prix...4 1.2 Avantages pour les participants

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Démystifier l industrie financière Par : Martin Roy, BAA, CIM md, Conseiller en gestion de patrimoine Marie-Eve Tanguay, BAA, Associée Principale

Plus en détail

Portefeuilles Stratégiques Banque Nationale. Pour investir judicieusement

Portefeuilles Stratégiques Banque Nationale. Pour investir judicieusement Portefeuilles Stratégiques Banque Nationale Pour investir judicieusement 03 Que sont les Portefeuilles Stratégiques? Six portefeuilles conçus pour répondre aux besoins de six profils d investisseur différents.

Plus en détail

Fonds diversifiés Banque Nationale. Une solution de placement simple et efficace

Fonds diversifiés Banque Nationale. Une solution de placement simple et efficace Fonds diversifiés Banque Nationale Une solution de placement simple et efficace INVESTIR Fonds diversifiés Banque Nationale Que sont les Fonds diversifiés? Cinq solutions clés en main conçues pour répondre

Plus en détail

Vos options de placement

Vos options de placement Vos options de placement Table des matières Présentation de RBC Gestion mondiale d actifs i Une stratégie gagnante pour les clients i Pour investir, il faut connaître ses objectifs ii Certificats de placement

Plus en détail

Avantage collectif RBC. REER collectif Guide du participant

Avantage collectif RBC. REER collectif Guide du participant Avantage collectif RBC REER collectif Guide du participant 1 Avantage collectif RBC Le REER collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un régime enregistré d épargne-retraite (REER) pour vous

Plus en détail

Agent soutien téléphonique (N-3)

Agent soutien téléphonique (N-3) Temps d acquisition Lecture préalable Durée d intervention Intervention théorique* Stage pratique Suivi à la prestation** N/A N/A 11 jrs 5 jrs 1 jr / personne Intégration Formation de base Structure Desjardins

Plus en détail

Commerce international des marchandises du Québec

Commerce international des marchandises du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Commerce international des marchandises du Québec Décembre 2014 Volume 15, numéro 3 I CONJONCTURE I Hausse des exportations au troisième trimestre 2014 Au

Plus en détail

Le potentiel d un rendement boursier et la protection du capital

Le potentiel d un rendement boursier et la protection du capital Série offerte du Le potentiel d un rendement boursier et la protection du capital Si vous êtes attiré par le potentiel de gains élevés des actions canadiennes, mais que les risques de pertes vous effraient

Plus en détail

Une solution de placement simple et efficace

Une solution de placement simple et efficace INVESTIR Fonds diversifiés Banque Nationale Une solution de placement simple et efficace INVESTIR Fonds diversifiés Banque Nationale Que sont les Fonds diversifiés? Cinq solutions clés en main conçues

Plus en détail

OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLE OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS

OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLE OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLE OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS Le présent document d information est présenté conformément aux exigences des organismes de réglementation de valeurs mobilières

Plus en détail

ANNEXE A ASSURANCE INDIVIDUELLE BARÈME DES TAUX DE COMMISSIONS EN POURCENTAGE DE LA PRIME 55 % 4,5 % 0,45% 2. L'ADAPTABLE ÉQUITABLE** 55 % 5 % 2 %

ANNEXE A ASSURANCE INDIVIDUELLE BARÈME DES TAUX DE COMMISSIONS EN POURCENTAGE DE LA PRIME 55 % 4,5 % 0,45% 2. L'ADAPTABLE ÉQUITABLE** 55 % 5 % 2 % ANNEXE A ASSURANCE INDIVIDUELLE BARÈME DES TAUX DE COMMISSIONS EN POURCENTAGE DE LA PRIME PLANS 1 ERE ANNÉE * 2 E À 5 E ANNÉE 6 E ANNÉE ET SUIVANTES 1. ULYSSE 2000 - Prime minimum - Entre prime minimum

Plus en détail

SADC. protection de vos dépôts. De 1 $ jusqu à 100 000 $

SADC. protection de vos dépôts. De 1 $ jusqu à 100 000 $ protection de vos dépôts De 1 $ jusqu à 100 000 $ La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

Portefeuilles de revenu mensuel Banque Nationale. À la hauteur de vos projets

Portefeuilles de revenu mensuel Banque Nationale. À la hauteur de vos projets Portefeuilles de revenu mensuel Banque Nationale À la hauteur de vos projets 03 Que sont les Portefeuilles de revenu mensuel? Une façon simple de percevoir une distribution régulière. Six portefeuilles

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

Journal d inventaire de la succession

Journal d inventaire de la succession Journal d inventaire de la succession Introduction L une des principales responsabilités du liquidateur d une succession consiste à dresser la liste des biens et des dettes de la personne décédée. C est

Plus en détail

GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS

GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS VIE IMPOSITION VOLATILITE REVENU EROSION GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS FONDS CONSTITUÉS EN SOCIÉTÉ ACTIONS DE SÉRIE T L efficience fiscale revêt une importance particulière pour ceux et celles

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER RESTREINT. Fédéral (FRVR)

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER RESTREINT. Fédéral (FRVR) ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER RESTREINT Fédéral (FRVR) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda, les

Plus en détail

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 %

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 % Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

Renseignements. Additionnels

Renseignements. Additionnels Renseignements Additionnels au Rapport annuel 2008 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2008 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales... 2 3 Valeurs à court

Plus en détail

E n V I g u E u R L E 3 1 j a n V I E R 2 0 1 4 le RER le compte d investissement le CELI le REEE le FRR/FRV le RPI Pour des conseils

E n V I g u E u R L E 3 1 j a n V I E R 2 0 1 4 le RER le compte d investissement le CELI le REEE le FRR/FRV le RPI Pour des conseils en vigueur Le 31 janvier 2014 Programme de des dentistes du Canada Description des fonds du La famille des fonds de du est exclusivement offerte aux membres admissibles* de la profession dentaire canadienne

Plus en détail

Autorisation de transferts de placements enregistrés

Autorisation de transferts de placements enregistrés Page 1 of 5 Champs obligatoires indiqués par un* La présente formule doit être utilisée pour les placements enregistrés (REER, CRI, REER immobilisé, FERR, FRRI, FRV, FRR prescrit, REI restreint, FRV restreint

Plus en détail

Épargne et placements. FundSERV. Guide d accompagnement

Épargne et placements. FundSERV. Guide d accompagnement Épargne et placements FundSERV Guide d accompagnement TABLE DES MATIÈRES 1 INTRODUCTION... 6 2 LES COMPTES D INVESTISSEMENT... 6 3 NOMINATION D UN AGENT GÉNÉRAL ET D UN CONSEILLER... 6 3.1 Agent général

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir

Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir 10 Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir Il existe plusieurs façons d épargner pour les études des enfants : épargne personnelle, compte de fiducie, régime enregistré d épargne-études

Plus en détail

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant Services financiers collectifs Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Services financiers collectifs Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014 Le présent Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds monétaire FMOQ (le «Fonds») contient les

Plus en détail

Sociétés de placement étrangères passives

Sociétés de placement étrangères passives Sociétés de placement étrangères passives RBC Gestion mondiale d actifs délivrera des relevés annuels d information des sociétés de placement étrangères passives (SPEP) pour l année d imposition 2014 Afin

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 :

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC OBTIENT UN RENDEMENT DE PREMIER DÉCILE DE 5,6 %, AJOUTANT 7,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Plus en détail

À TITRE D INFORMATION SEULEMENT

À TITRE D INFORMATION SEULEMENT Enquête unifiée auprès des entreprises annuelle Enquête de 2007 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit If you

Plus en détail

Survol de l entreprise

Survol de l entreprise Survol de l entreprise Votre partenaire de confiance. www.inalco.com PAGE SUIVANTE L Industrielle Alliance en bref Valeurs de l entreprise Produits et services L entreprise en chiffres Outils d analyse

Plus en détail

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LAISSEZ VOTRE VIE GUIDER VOS CHOIX, PAS L IMPÔT Parce que la vie vous réserve encore bien des surprises, votre situation personnelle sera appelée à changer au fil du

Plus en détail