«France-Allemagne, une convergence énergétique est-elle possible?»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«France-Allemagne, une convergence énergétique est-elle possible?»"

Transcription

1 Compte-rendu de la soirée débat du 29 juin 2011 au Collège des Bernardins «France-Allemagne, une convergence énergétique est-elle possible?» Ouverture : Hervé de VAUBLANC, Secrétaire général du Collège des Bernardins Guillaume KLOSSA, Président d EuropaNova Thématiques : Interventions : Des mix énergétiques opposés ou complémentaires? Quel est l impact de l abandon du nucléaire en Allemagne? Quelle articulation avec la politique européenne de l énergie? Quel est l impact des événements récents dans les pays arabes et au Japon? L interconnexion des réseaux électriques, l épine dorsale d une future vision commune? Une convergence énergétique est-elle possible? Barbara SELLIER, DG Energie de la Commission Européenne Dominique MAILLARD, Président du directoire RTE Alain GEST, Député de la Somme et Secrétaire National de l UMP en charge des énergies Christian HEY, Secrétaire Général du German Advisory Council on the Environment Le débat était modéré par le Professeur Jan Horst KEPPLER, directeur du master «Energie, Finance et Carbone» à Dauphine et économiste spécialisé sur le nucléaire pour l OCDE. «C est un sujet d intérêt général pour l Europe car c est un sujet de civilisation : l Europe se destine à devenir le continent du développement durable.» (G. Klossa) Le débat a été introduit par Guillaume KLOSSA, Président d EuropaNova, soulignant l importance de la question de la convergence énergétique entre la France et l Allemagne dans la mesure où le Bundestag vient de valider le retrait du nucléaire en Allemagne. Il est donc indispensable à l heure actuelle de réinventer le mix

2 énergétique, de trouver de nouveaux modes de consommation, de maîtriser le coût de l énergie et surtout de se préoccuper du problème de la compétitivité pour demain. En effet, la problématique énergétique est un élément moteur à la fois pour la compétitivité d aujourd hui et pour le développement durable de demain. Le Professeur Jan Horst KEPPLER, a ensuite expliqué qu une complémentarité était plus envisageable qu une véritable convergence énergétique entre les deux grands de l Europe. La décision de l Allemagne post-fukushima de sortir du nucléaire d ici 2022 représente une question à la fois pour l Allemagne, pour la France et pour l Europe. Il souligne les questions suivantes : Mais est-ce un pas courageux vers le futur ou plutôt un retour peureux vers un passé idéalisé? Qu est-ce que cette décision signifie pour la France? Le sujet va-t-il s inviter aux élections présidentielles? Quelle signification ces évènements ont-ils pour l Europe? On peut observer une divergence dans la dynamique entre les deux pays lorsque l on compare la loi Nome (qui fixe le prix de cession pour la production nucléaire en France) et la loi EEG en Allemagne, relative aux énergies renouvelables. Les deux idéologies diffèrent. Et ces lois posent notamment problème pour la création d un marché intégré de l électricité en Europe. Des mix énergétiques opposés ou complémentaires? Christian HEY a débuté son intervention sur la question de la nouvelle politique énergétique allemande. En effet, l Allemagne vient de prendre une décision courageuse pour demain selon les rapports publiés par le Conseil allemand d experts sur l environnement allemand. Celui-ci œuvre pour mettre en place une électricité 100% renouvelable d ici Le dernier rapport du Conseil a défini un modèle énergétique en calculant les besoins et les coûts de manière optimale. Il en ressort que les résultats sont encourageants pour l ensemble de l Europe. Non seulement, le projet d une électricité 100% renouvelable (éolien et solaire) est possible mais il est surtout réaliste : l enjeu est de développer un système de stockage ainsi qu un réseau d électricité performants. Alors, pourquoi ne pas choisir ce modèle énergétique plus économique et plus écologique pour les générations futures? C est dans cette optique que le gouvernement allemand a décidé de passer à l électricité renouvelable d ici 2050 et surtout d abandonner le nucléaire. A cela, Dominique MAILLARD a répondu que la décision allemande avait lieu dans un état souverain de compétence souveraine. Effectivement, la liberté des pays membres de l Union européenne sur les décisions par rapport au mix énergétique est quasi-totale. Il n y a pas de consultation des voisins et donc pas vraiment de connotation européenne concernant la question énergétique. Certes, le pari pour une électricité 100% renouvelable représente une option forte et réaliste mais en contrepartie, il doit y avoir un développement de technologies maîtrisables et stockables ainsi qu un développement d interconnexions entre les

3 différents pays européens. Le problème des énergies renouvelables est qu elles sont intermittentes : elles fluctuent en fonction de l eau et du soleil. Plus on va développer les énergies renouvelables, plus le renforcement des inter-solidarités sera nécessaire. Tel est le modèle du futur tel que Dominique MAILLARD l a décrit : d ici 40 ans, on aura des outils de stockage efficaces et acceptés par l ensemble des pays européens, les interconnexions seront efficaces. Dans ce processus, la nécessité de l acceptation de ce nouveau modèle est primordiale. Quelle articulation avec la politique européenne de l énergie? Barbara SELLIER s est exprimée sur la politique européenne de l énergie concertée entre les Etats membres, qui a pour objectif d assurer la sécurité de l approvisionnement, de combattre le changement climatique et d assurer malgré tout la compétitivité des Etats membres. Ainsi, les objectifs principaux de cette politique sont d une part, la création du marché intérieur de l énergie européen et d autre part une politique énergie-climat avec des objectifs d ici 2020 (réduire les émissions de C02, 20% supplémentaires d énergie renouvelable ).Néanmoins, il est important de savoir que les décisions sur le bouquet énergétique restent entre les mains des pays comme cela est inscrit dans le traité. L énergie est donc un sujet politique et stratégique qui implique de nombreux choix démocratiques. Quel impact de l abandon du nucléaire en Allemagne? Alain GEST a réagi sur les réactions «épidermiques» qui ont pu être observées en France suite à la décision allemande. Certes, la France prend acte de cette prise de position qui est le reflet d une politique souveraine d un état souverain qui a fait un choix. Cependant, elle a été surprise car la position de la chancelière Angela MERKEL a été singulièrement différente à seulement quelques mois d intervalles, élections locales et accident de Fukushima obligent! Il y a donc une impression de réaction allemande dans l urgence et dans la peur, légitime, des évènements au Japon bien que la sismicité soit très différente entre Japon et Europe. La France n est pas hostile à l idée de production d électricité 100% renouvelable. Mais, il y a des risques à plusieurs échelles. Le risque le plus immédiat est couru par l Allemagne qui va devoir payer son électricité plus cher dans les prochains mois (+ 20% d ici 2012) et surtout faire appel à des énergies de substitution carbonées, qui vont nuire à la volonté de développement durable européen. Christian HEY a rebondi sur cette notion de «risque» de la décision allemande : «l Allemagne n est pas un pays révolutionnaire», cette décision renvoie au consensus conclu il y a 10 ans. Dans la société allemande, la question du nucléaire a souvent divisé la population, créé un conflit social majeur et surtout bloqué le pays il y a plusieurs années d où

4 le soutien de l opinion à cette décision aujourd hui. L idée de consensus politique est très forte en Allemagne. Les futurs investissements dans l électricité renouvelable ainsi que l existence d un véritable consensus national rendent les coûts acceptables. L Europe du nucléaire est-elle envisageable? Dominique MAILLARD s est exprimé sur le terme de «consensus» qui a un sens très fort en Allemagne et qui n a pas d équivalent en France. Un tel consensus n a jamais existé en France : il existe toujours une opinion publique dissidente et les médias soutiennent souvent ces positions. L Allemagne est un partenaire privilégié de la France comme la Suisse et l Italie, qui ont aussi décidé de sortir du nucléaire. La France, de par sa position singulière, semble donc isolée dans sa politique mais elle peut compter sur le soutien ferme du Royaume-Uni, de la Chine ou encore des Etats-Unis, 1 ère puissance nucléaire mondiale. En conséquence des incidents de Fukushima, le nucléaire est maintenant redouté sans pour autant être remis en cause. Le nucléaire va devoir faire plus preuve de sa robustesse face aux aléas climatiques et il ne pourra en sortir que plus fort s il y parvient. Selon A. GEST, l Allemagne va bientôt devoir importer de l énergie nucléaire et notamment de la France. La question reste de savoir quel sera le prix fixé. De plus, il n y a jamais eu de consensus sur la question nucléaire en France. On a plutôt observé une forme d assentiment sur le nucléaire car les retombées financières ne sont pas négligeables, notamment pour les villes accueillant des centrales. Quel impact des évènements récents dans les pays arabes et au Japon? Jan KEPPLER a ensuite soulevé l idée d un débat sur l énergie qui impliquerait plus les citoyens. Sur ce sujet, Alain GEST a assuré qu il existe des débats de la sorte mais entre politiques. Car la banalisation de grands débats publics sur des sujets majeurs comme l énergie entraînerait l abandon de la démocratie représentative au profit d une démocratie participative. Mais les élections présidentielles seront l occasion d amener l énergie au cœur du débat public. Barbara SELLIER a elle souligné que les discussions avec la population sur les infrastructures sont aujourd hui indispensables car l opinion publique représente un réel frein au niveau local pour l obtention de permis de construire. La notion de demande est centrale à travers la réduction des coûts, le développement d un marché intérieur de l énergie pour une meilleure coordination vis-à-vis de l extérieur et surtout pour plus de sécurité. Il faut savoir qu en Europe, 14 pays sur 27 utilisent le nucléaire et la moitié sont des nouveaux Etats membres de la «génération élargissements». On compte environ 150 réacteurs au sein de l Union européenne.

5 Après Fukushima, une volonté d organiser des tests de résistance (Stress Tests) s est affirmée: les Etats membres les gèrent eux-mêmes sous le contrôle d un mécanisme d évaluation européen. Le choix du nucléaire reste aujourd hui national, même si certaines obligations communes demeurent comme la sûreté de l approvisionnement par exemple. En ce qui concerne le marché franco-allemand de l électricité, qu en est-il des interconnexions déjà existantes et qu en est il pour l avenir (dans 5 à 10 ans)? Selon Christian HEY, la situation ne sera pas dramatique dans les années à venir. Cependant, les réseaux ne sont pas utilisés de manière optimale ce qui limite les interconnexions. La problématique est d établir le lien difficile entre coût du nucléaire et prix du marché. En Allemagne, il y a une surcapacité de ressources fossiles et donc pas de problème de substitution ni de danger sur l effet de serre ou encore sur les futures décisions européennes. Dans les années à venir, les énergies renouvelables vont jouer un rôle majeur au niveau européen. A long terme, l Allemagne et la France finiront par converger vers l utilisation du renouvelable et vers le combat contre l effet de serre. Une convergence énergétique possible? Dominique MAILLARD a axé son intervention sur la nouvelle donne concernant l énergie face à la décision allemande. Pour lui, elle n aura pas de conséquences à court terme car il y a peu de demande énergétique en été. Les inquiétudes se portent surtout sur l hiver car l énergie photovoltaïque dépend du soleil qui se fait rare en cette saison. Cependant, l Allemagne connaît une surcapacité de ses moyens de production, en plus d une capacité d échange élevée. Mais avec l abandon du nucléaire, le solde finira par être structurellement exportateur de la France vers l Allemagne, comme cela a été le cas jusqu en La décision allemande a été très rapide, ce qui limite fortement les méthodes de rattrapage excepté l optimisation des infrastructures existantes. A moyen terme, des investissements seront nécessaires pour réajuster l offre à la demande. Cette sortie du nucléaire avait été anticipée certes, mais pas avant Jusqu à cette date, les variations entre offre et demande seront donc difficiles à gérer. Selon Alain GEST, la décision allemande aura des conséquences indéniables sur les problèmes de CO2 car l énergie de substitution sera cinq fois plus carbonée qu en France. Il sera alors compliqué de respecter les objectifs en termes d émissions de C02 fixés par l Europe. Cependant, une alliance franco-allemande est aujourd hui indispensable sur la question de l énergie. Une convergence est possible si elle est calquée sur les objectifs européens comme la réduction des coûts de l énergie ou le paquet climat européen. Aujourd hui, une entente franco-allemande sur la question de l énergie semble tout de même difficile étant donné les velléités existantes sur les appels d offres pour l éolien off-shore ou encore la persistance de la France dans le nucléaire, comme l a annoncé Nicolas Sarkozy dans son plan de «Grand Emprunt».

6 Une Interconnexion des réseaux électriques comme épine dorsale d une future vision commune? Pour répondre à cette question, B. SELLIER a fait un panorama de la situation européenne actuelle. Il y a une certaine confiance générale même si le système d échanges des droits d émissions est défaillant. La législation prévoit notamment une obligation de cogénération (production simultanée d électricité et de chaleur) pour économiser de l énergie et réduire les émissions de CO2. Au niveau des projets, le développement de la séquestration du carbone est central. En effet, les bouquets énergétiques entre les Etats membres sont multiples et face au futur boom de la demande d énergie, il est nécessaire que chaque pays optimise son bouquet énergétique et développe des réseaux plus intelligents. L Union européenne travaille actuellement sur une feuille de route pour Il s agit d une simulation de tous les scénarios possibles pour voir comment maintenir l approvisionnement et la sécurité de l énergie tout en réduisant son coût. L objectif est d en finir avec la«non-europe»trop coûteuse. Les Etats membres doivent converger vers un système électrique décarboné d où l importance d initier le débat entre les pays européens sur leurs objectifs en termes de politique énergétique. «La France, l Allemagne et l Europe sont d accord sur les principes pour 2050, mais empruntent des chemins très disparates qui mettent en péril la notion de sécurité.» Eléments de conclusion Pour conclure ce débat, Dominique MAILLARD a choisi d insister sur la nécessité de divergence et de diversité des ressources face à la hantise d un bouquet énergétique unique en Europe. En effet, la sécurité de l alimentation énergétique repose sur la complémentarité des réseaux. Les différences de modèles sont une source de richesse : une convergence totale ou une uniformisation n est donc pas souhaitable. «La diversité est bien plus enrichissante qu on le croit! Le tout est que cette diversification soit organisée pour être une force et non plus un frein dans la construction européenne.» (J. Keppler)

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Traduction Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Pour quelles raisons décisives le gouvernement fédéral veut-il sortir complètement du nucléaire d ici à 2022? Décisif

Plus en détail

La mixité énergétique en Europe

La mixité énergétique en Europe La mixité énergétique en Europe Toute l'europe, le Mouvement Européen - France et la Commission Europe du MEDEF organisaient ce jeudi 16 avril un débat «Quel mix énergétique pour l Europe en 2020?»" dans

Plus en détail

LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION

LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION Patrice CAILLAUD 9 septembre 2014 LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU CŒUR DES DÉBATS DANS DE NOMBREUX PAYS LA PRESSE EN PARLE» Le paradoxe Africain Jeune Afrique

Plus en détail

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Auteur: International Network for Sustainable Energy Europe (INFORSE-Europe), Juin 2010. Dans le cadre du développement d un «Vision Globale»

Plus en détail

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Dr. Christian Hey Conseil d Experts sur l`environnement, Allemagne (SRU) 1 Introduction Mesdames et messieurs, Je vous remercie de m avoir invité à

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG)

Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG) Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG) conformément à l article 20 de la loi EEG - Projet du BMU - Résumé 5.7.2007 1 Résumé du projet du BMU de compte rendu d activité

Plus en détail

Un Pacte pour l Energie. Améliorer la gouvernance européenne et la coordination des politiques énergétiques nationales

Un Pacte pour l Energie. Améliorer la gouvernance européenne et la coordination des politiques énergétiques nationales Un Pacte pour l Energie Améliorer la gouvernance européenne et la coordination des politiques énergétiques nationales Une contribution de la Fondation Concorde à l Union de l énergie Rapporteurs : Elodie

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

Annexe. «L industrie française acteur et moteur de la transition énergétique»

Annexe. «L industrie française acteur et moteur de la transition énergétique» Annexe Avis du Conseil National de l Industrie sur la transition énergétique 1 juillet 2013 «L industrie française acteur et moteur de la transition énergétique» L industrie française ne vit pas la transition

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider

Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider Conseil économique pour le développement durable Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider Dominique Bureau Conseil économique pour le développement durable www.developpement-durable.gouv.fr Leçons

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale

Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale Communiqué de presse - Mardi 28 juillet 2009 Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale A la suite de la conférence d experts sur la Contribution Climat Energie, Michel

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

La transition énergétique : un débat de portée historique qui appelle des choix engageants

La transition énergétique : un débat de portée historique qui appelle des choix engageants La transition énergétique : un débat de portée historique qui appelle des choix engageants A la veille du démarrage de la conférence énergétique qui va se tenir les 14 et 15 septembre 2012, trois cabinets

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

l économie se mobilise pour une protection active du climat

l économie se mobilise pour une protection active du climat 23 OCTOBRE 2011 FICHES THEMATIQUES: POLITIQUE CLIMATIQUE l économie se mobilise pour une protection active du climat La loi sur le CO 2 est la base de référence pour l application du Protocole de Kyoto

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Compte rendu du Petit Déjeuner débat du Mardi 17 Avril 2012

Compte rendu du Petit Déjeuner débat du Mardi 17 Avril 2012 Compte rendu du Petit Déjeuner débat du Mardi 17 Avril 2012 Jean-Marie Chevalier Economiste, Professeur des Universités Michel Derdevet Directeur de la communication et des affaires publiques de RTE Maître

Plus en détail

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité 1 Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité RTE est le responsable du réseau de transport d électricité français. Opérateur de service public, il a pour mission l exploitation, la maintenance

Plus en détail

un approvisionnement sûr : un facteur décisif pour l économie suisse

un approvisionnement sûr : un facteur décisif pour l économie suisse 23 OCTOBRE 2012 FICHE THEMATIQUE : PENURIE D ELECTRICITE un approvisionnement sûr : un facteur décisif pour l économie suisse Le Conseil fédéral et le Conseil national souhaitent sortir du nucléaire à

Plus en détail

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1 FEUILLE DE ROUTE CEE POUR L ENERGIE 2050 PRESENTATION Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre L'Union Européenne s'est fixé comme objectif d'ici à 2050 de réduire les émissions de gaz

Plus en détail

: énergie, conversion photovoltaïque, solaire

: énergie, conversion photovoltaïque, solaire Ambassade de France au Japon Service pour la Science et la Technologie 4-11-44, Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo, 106-8514, Japon Tél. : 81-3-5798-6034 Fax : 81-3-5798-6050 http://www.ambafrance-jp.org Domaine

Plus en détail

Energy Security First!

Energy Security First! ITINERA INSTITUTE SERIE ELECTIONS Energy Security First! 18 03 2014 MENSEN WELVAART BESCHERMING Mise en contexte Johan Albrecht La sortie du nucléaire est désormais toute proche. En 2015, les deux plus

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Un pacte européen pour le prochain. président de la République

Un pacte européen pour le prochain. président de la République Un pacte européen pour le prochain président de la République Extrait de l ouvrage «Europe, la dernière chance?» De Guillaume Klossa et Jean-François Jamet, Editions Armand Colin, 2011 1. L IMMENSE RESPONSABILITÉ

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE

ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE Présenté par Benoît Lemaignan / Jean-Yves Wilmotte / Nicolas Gault SOMMAIRE 1 UN EXEMPLE DE POINTE HISTORIQUE

Plus en détail

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques»

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» * Bureau d études Néerlandais indépendant spécialisé dans les questions environnementales et la recherche

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

Durée de vie des centrales nucléaires en Suisse et dans le monde : des choix pragmatiques

Durée de vie des centrales nucléaires en Suisse et dans le monde : des choix pragmatiques Case postale 194 1951 Sion Tél. +41 21 517 67 67 info@frenergie.ch www.frenergie.ch Bulletin 125 11 juillet 2013 Durée de vie des centrales nucléaires en Suisse et dans le monde : des choix pragmatiques

Plus en détail

L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité

L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité Juin 2014 Synthèse Colonne vertébrale du système électrique, le réseau de transport d électricité est un atout central

Plus en détail

Le nucléaire, un allié pour le climat

Le nucléaire, un allié pour le climat 1 Claude Fischer - mars 2015 1 er Directrice d ASCPE Les Entretiens Européens Le nucléaire, un allié pour le climat La limitation du réchauffement climatique ne pourra pas être obtenue sans le nucléaire

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DU DEBAT SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE INTERVENTION D HENRI PROGLIO, PDG d EDF

CONSEIL NATIONAL DU DEBAT SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE INTERVENTION D HENRI PROGLIO, PDG d EDF CONSEIL NATIONAL DU DEBAT SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE INTERVENTION D HENRI PROGLIO, PDG d EDF Madame La Ministre, Mesdames et Messieurs, Je vous remercie de m avoir invité à intervenir devant vous, sur

Plus en détail

Définir la transition énergétique, décrypter un «consensus ambigu» Aurélien Evrard Université Paris 3 ICEE / Sciences Po CEE

Définir la transition énergétique, décrypter un «consensus ambigu» Aurélien Evrard Université Paris 3 ICEE / Sciences Po CEE Définir la transition énergétique, décrypter un «consensus ambigu» Une comparaison franco-allemande Aurélien Evrard Université Paris 3 ICEE / Sciences Po CEE Congrès de l ACFAS, Montréal, 14-15 mai 2014

Plus en détail

Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D. Equilibres et enjeux internationaux de l énergie

Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D. Equilibres et enjeux internationaux de l énergie 1 Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D Equilibres et enjeux internationaux de l énergie Séminaire 3 : The German Energiewende after the elections and before the EU-2030

Plus en détail

Comparaison des enjeux énergétiques de la France et de l Allemagne

Comparaison des enjeux énergétiques de la France et de l Allemagne Comparaison des enjeux énergétiques de la France et de l Allemagne Dans la perspective de la première conférence franco-allemande sur l énergie qui se tiendra le 2 juillet prochain à Paris 1, il paraît

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX

TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX Agence internationale de l énergie atomique Résolutions adoptées par la Conférence générale de l AIEA (2004)* La 48 ème session de la Conférence générale de l AIEA

Plus en détail

Sécurité alimentaire : articulation des compétences européennes et nationales, contrôle juridictionnel des décisions prises en cette matière ***

Sécurité alimentaire : articulation des compétences européennes et nationales, contrôle juridictionnel des décisions prises en cette matière *** Sécurité alimentaire : articulation des compétences européennes et nationales, contrôle juridictionnel des décisions prises en cette matière Séminaire de l Association des Conseils d État et des juridictions

Plus en détail

Les fondements d une politique énergétique européenne. Quelles perspectives pour la Méditerranée?

Les fondements d une politique énergétique européenne. Quelles perspectives pour la Méditerranée? Les fondements d une politique énergétique européenne. Quelles perspectives pour la Méditerranée? Prof. B. Mérenne-Schoumaker Association Régionale de l'ihedn Toulon Var Corse, 27-02-10 Malgré la mise

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION?

LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION? LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION? Le mercredi 19 juin 2013 de 14h à 18h suivi d un cocktail A La Maison de l UNESCO (salle IV) - 7 Place Fontenoy, 75007 Paris DEBAT

Plus en détail

LA TRANSITION ÉNERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION?

LA TRANSITION ÉNERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION? LA TRANSITION ÉNERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION? Le mercredi 19 juin 2013 de 14h à 18h suivi d un cocktail A La Maison de l UNESCO (salle IV) - 7 Place Fontenoy, 75007 Paris EN PARTENARIAT

Plus en détail

Inde : l Electricité, clef de la croissance. Le choix du charbon.

Inde : l Electricité, clef de la croissance. Le choix du charbon. Lionel Taccoen Juillet 2011(revu janvier 2012) Inde : l Electricité, clef de la croissance. Le choix du charbon. Le 21 juin 2011, l Agence de notation Fitch a mis en doute les objectifs de croissance officiels

Plus en détail

Synthèse. Troisième débat du 15 avril 2013

Synthèse. Troisième débat du 15 avril 2013 Synthèse Troisième débat du 15 avril 2013 Sciences Po Bordeaux A l heure où le débat national sur la transition énergétique s installe en France, EuropaNova souhaite lui donner une dimension européenne

Plus en détail

Comparaison des mix énergétiques allemand et français 2

Comparaison des mix énergétiques allemand et français 2 La transition énergétique vue d Allemagne, un exemple à suivre Briefing. Mai 2011. Grâce au nucléaire, la France serait indépendante d un point de vue énergétique, championne en matière de lutte contre

Plus en détail

TRAITE DE LISBONNE. Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne a rendu, le 30 juin 2009, une décision fort

TRAITE DE LISBONNE. Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne a rendu, le 30 juin 2009, une décision fort L ALLEMAGNE ET L EUROPE. REMARQUES SUR LA DECISION DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE FEDERALE RELATIVE AU TRAITE DE LISBONNE Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* INTRODUCTION La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne

Plus en détail

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet?

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? Quels enseignements en tirer pour la conduite des plans d actions engagés? L expression spontanée sur internet via les

Plus en détail

Le développement des effacements

Le développement des effacements Le développement des effacements LA CAPACITE, OU COMMENT GARANTIR LA SECURITE D APPROVISIONNEMENT Afin d assurer la sécurité d alimentation en électricité, l UFE milite depuis plusieurs années pour la

Plus en détail

FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER

FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER TOTAL SA au capital de 5 909 418 282,50. RCS Nanterre 542 051 180. Imprimé en France. Juillet 2012. Crédits photos : Fotolia Corbis GettyImages Total Tenesol SunPower L, ENERGIE

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Daniel Büchel, Vice-directeur, directeur du programme SuisseEnergie Politique énergétique: de quoi s agit-il? Sécurité de l approvisionnement Sécurité technique

Plus en détail

«Questions d Europe»

«Questions d Europe» Compte rendu de la conférence d Alain Juppé du 28.03 à Sciences Po. «Questions d Europe» Introduction : Le budget pluriannuel européen est en baisse par la cause de compromis nationalistes. Le Parlement

Plus en détail

Développement Durable et ventes de gaz naturel

Développement Durable et ventes de gaz naturel Développement Durable et ventes de gaz naturel Hervé CASTERMAN 24 juin 1958 Maison de la Chimie ( 75e Congrès du Gaz) -2- Prévision de l évolution des consommations primaires en France -3- Le contexte

Plus en détail

DE L IMPASSE A L ESPOIR L AVENIR ENERGETIQUE DE NOS PETITS ENFANTS

DE L IMPASSE A L ESPOIR L AVENIR ENERGETIQUE DE NOS PETITS ENFANTS DE L IMPASSE A L ESPOIR L AVENIR ENERGETIQUE DE NOS PETITS ENFANTS Ivan GILLET Université de Liège MOTS-CLES : ENERGIE - SOURCES - FILIÈRES - SOLEIL - PILE À COMBUSTION RÉSUMÉ : Sur la base d expériences

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Juillet 2013. La politique de développement des énergies renouvelables

COUR DES COMPTES. Juillet 2013. La politique de développement des énergies renouvelables COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Juillet 2013 La politique de développement des énergies renouvelables g Avertissement Cette synthèse est destinée à faciliter la lecture et l utilisation

Plus en détail

Conférence de Presse 7 Novembre 2011 «Electricité 2030 : quels choix pour la France?» Dossier de Presse. Contexte page 1

Conférence de Presse 7 Novembre 2011 «Electricité 2030 : quels choix pour la France?» Dossier de Presse. Contexte page 1 Conférence de Presse 7 Novembre 2011 «Electricité 2030 : quels choix pour la France?» Dossier de Presse SOMMAIRE Contexte page 1 Eclairer les choix sur la politique énergétique de la France Trois scénarios

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region:

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: Side Event for German Pavilion The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: The Moroccan Solar Plan and its role in bridging the nexus between climate and energy policies **** Intervention

Plus en détail

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE a north sea electricity grid [r]evolution INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE LANGROCK/ZENIT/GREENPEACE COURTESY OF ABB DREAMSTIME

Plus en détail

Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures

Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures Ouverture : Guillaume KLOSSA, Président d EuropaNova Intervenants : Pierre BORNARD,

Plus en détail

L électricité verte, un produit comme les autres?

L électricité verte, un produit comme les autres? La traçabilité de l électricité verte : enjeux et opportunités du dispositif de certificats verts Jérôme Simon Dirigeant Fondateur Watt Value, France Conférence EFE «Energie solaire photovoltaïque» 24

Plus en détail

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional Avril 2013 En 2011, pour la première fois, la Commission européenne parle d une

Plus en détail

L économie sociale et solidaire au cœur de la transition énergétique

L économie sociale et solidaire au cœur de la transition énergétique L économie sociale et solidaire au cœur de la transition énergétique Le rôle crucial des entreprises solidaires et de l investissement citoyen dans la lutte contre le changement climatique Conférence-débat

Plus en détail

Etude de cas : la filière du nucléaire en France

Etude de cas : la filière du nucléaire en France Grande consommatrice en énergie mais pauvre en ressources la France a fait des choix énergétique avec, entre autre, une orientation forte vers l électricité nucléaire. En quoi ce choix est-il objet de

Plus en détail

Bruxelles, le 22 janvier 2007 CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE

Bruxelles, le 22 janvier 2007 CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 22 janvier 2007 VISITE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL ENVIRONNEMENT, MONSIEUR SIGMAR GABRIEL, À LA COMMISSION DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L ÉNERGIE DU PARLEMENT

Plus en détail

L industrie minière en 2013 : transformer un risque élevé en un très grand potentiel pour le Québec

L industrie minière en 2013 : transformer un risque élevé en un très grand potentiel pour le Québec L industrie minière en 2013 : transformer un risque élevé en un très grand potentiel pour le Québec Emilio B. Imbriglio Associé, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton Emilio

Plus en détail

ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS

ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS Étude concernant l assurance-litige en matière de brevets, par CJA Consultants Ltd Janvier 2003 V4a.fin ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS Étude réalisée pour la Commission européenne concernant la

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER Jean Carassus Professeur à l Ecole des Ponts ParisTech Consultant jean.carassus@immobilierdurable.eu 1/ Comment l immobilier est

Plus en détail

EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SYNTHESE Août 2012 Préambule Préambule La présente synthèse est un résumé du rapport

Plus en détail

Date: 20 02 2007 Ref: 071/07/OL. Architecture et durabilité

Date: 20 02 2007 Ref: 071/07/OL. Architecture et durabilité Architecture et Société - TA 3 anglaise Architecture et durabilité Le secteur de la construction joue un rôle clé dans toute politique visant un développement durable pour le 21ème siècle. L environnement

Plus en détail

Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Philippe MARTIN, Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le jeudi 6 février 2014 Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Plus en détail

Thématique : Transition Énergétique Le débat citoyen sur les énergies renouvelables en Guadeloupe du 25 mai 2013

Thématique : Transition Énergétique Le débat citoyen sur les énergies renouvelables en Guadeloupe du 25 mai 2013 Panorama de la couverture médiatique de la Direction de l Environnement, de l Aménagement et du Logement Thématique : Transition Énergétique Le débat citoyen sur les énergies renouvelables en Guadeloupe

Plus en détail

AMbition éolien 2012. L énergie éolienne. renouvelable, compétitive et créatrice d emplois

AMbition éolien 2012. L énergie éolienne. renouvelable, compétitive et créatrice d emplois AMbition éolien 2012 L énergie éolienne renouvelable, compétitive et créatrice d emplois Sortons de la crise avec l énergie de l avenir La filière éolienne entend être demain un des fleurons de l industrie

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B

Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B Date de dépôt: 19 janvier 2000 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de M mes et M. Chaïm Nissim, Fabienne Bugnon et Sylvia Leuenberger

Plus en détail

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2 Initiative du CICM Proposition au Sommet de la GR "Green Deal en vue d une politique énergétique et climatique efficiente dans la GR en coopération avec les PME de l artisanat" L Artisanat de la Grande

Plus en détail

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera?

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co Des options environnementales, énergétiques, économiques majeures La France fait face à cinq options environnementales,

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Eléments de correction Khôlle n 10. A partir du cas français, vous vous demanderez quels sont les enjeux d une monnaie forte?

Eléments de correction Khôlle n 10. A partir du cas français, vous vous demanderez quels sont les enjeux d une monnaie forte? Eléments de correction Khôlle n 10 A partir du cas français, vous vous demanderez quels sont les enjeux d une monnaie forte? Une remarque en intro : j ai volontairement rédigé une seconde partie qui s

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

Les «Mardis de Valois» «Coût du kwh et prix de l électricité»

Les «Mardis de Valois» «Coût du kwh et prix de l électricité» Les «Mardis de Valois» «Quelle logique à la transition énergétique nationale proposée?» «Coût du kwh et prix de l électricité» Jacques PERCEBOIS Professeur à l université de Montpellier (CREDEN) Paris,

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 412 Avril 2013 Baromètre d opinion sur l énergie et le climat en 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE L énergie éolienne jouit d une image très positive,

Plus en détail

CCE 2014-1145 DEF CCR 10

CCE 2014-1145 DEF CCR 10 AVIS CCE 2014-1145 Projet d étude sur les perspectives d approvisionnement en électricité à l horizon 2030 et le rapport sur les incidences environnementales y afférent CCE 2014-1145 DEF Avis concernant

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité Global Chance Petit mémento énergétique de l Union Européenne Fiche 16 Production d électricité 1. Évolution de la production d électricité en UE-27 1.1 Évolution par source de production La production

Plus en détail

«Les alternatives politiques pour les élections européennes»

«Les alternatives politiques pour les élections européennes» Participez à l'année européenne des citoyens Pour réfléchir ensemble aux perspectives de l'union Européenne, aux alternatives possibles lors des prochaines élections de Mai 2014. Quelle place pour le/la

Plus en détail

Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir. 20/11/2014 Midi de la Biomasse - Valbiom / Jérôme BRETON

Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir. 20/11/2014 Midi de la Biomasse - Valbiom / Jérôme BRETON Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir OPPORTUNITÉS Efficience et chaleur Cogénération 30 à 40 % élec. et 60 à 70 % chaleur et pertes Chaleur difficile à valoriser : efficience

Plus en détail

Dossier. Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 ///////////////////////

Dossier. Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 /////////////////////// Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 /////////////////////// 1 I. ENERGIEWENDE : ÉTAT DES LIEUX En 2011, la chancelière allemande Angela Merkel a décidé d accélérer la sortie du nucléaire.

Plus en détail

Séminaire de restitution des conférences CCS 2010

Séminaire de restitution des conférences CCS 2010 Séminaire de restitution des conférences CCS 2010 IEAGHG Social Research Network: Le 2 ème séminaire du SRN s est tenu à Yokohama, au Japon, 17 et 18 novembre 2010. -En bref- Par Gilles Mardon, CIRED Chaire

Plus en détail

L Allemagne championne des énergies propres?

L Allemagne championne des énergies propres? L Allemagne championne des énergies propres? La chancelière allemande a tranché, l Allemagne sera la première grande puissance industrielle européenne à sortir du nucléaire. Et ceci rapidement puisque

Plus en détail