Fiducie avantage à court terme CI

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiducie avantage à court terme CI"

Transcription

1 Le présent Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds contient les faits saillants financiers, mais ne comprend pas les états financiers semestriels ou annuels complets du fonds de placement. Si vous le souhaitez, vous pouvez obtenir un exemplaire des états financiers semestriels ou annuels sans frais, en composant le , en écrivant à CI Investments Inc., 2, rue Queen Est, 20 e étage, Toronto (Ontario) M5C 3G7, ou en visitant notre site Web, au ou le site Web de SEDAR, au Les porteurs de titres peuvent également communiquer avec nous par l une de ces méthodes pour obtenir un exemplaire des politiques et procédures de vote par procuration du fonds de placement, du dossier de vote par procuration et de l information trimestrielle sur le portefeuille. RÉSULTATS Du 31 mars au 30 septembre 2014, la valeur liquidative de la Fiducie a diminué de 8,8 millions de dollars pour s établir à 38,0 millions de dollars. Les rachats nets se sont élevés à 9,0 millions de dollars au cours de la période. Le rendement du portefeuille a ajouté 0,2 million de dollars à l actif de la Fiducie. Les parts de catégorie C ont dégagé un rendement sur six mois de 0,5 %, contre 0,5 % pour l indice de référence. L indice de référence est l indice de rendement global des bons du Trésor à 91 jours FTSE TMX Canada. La Réserve fédérale des États-Unis (Fed) a poursuivi dans la voie du retrait des mesures d assouplissement dont ont bénéficié les marchés des capitaux et l économie réelle, puisque ses achats d actifs sont censés se terminer en octobre La Fed a également fait savoir que les taux d intérêt ne seraient relevés que bien longtemps après la cessation des assouplissements quantitatifs (AQ). Comme l année dernière, lors de la réaction à la réduction des AQ, les actifs risqués ont été fortement réévalués au cours des mois récents, les participants estimant à juste titre que les capitaux bon marché se feraient rares sur les marchés financiers mondiaux. qu il était prêt à passer outre les chiffres récents de l inflation qu il attribue à des facteurs transitoires tels que la hausse des prix énergétiques à la consommation, le contrecoup des taux de change et les chocs propres à certains secteurs. La banque centrale estime que les pressions inflationnistes à long terme restent discrètes, puisque la capacité de production reste sous-utilisée et qu elle ne sera pleinement mise à contribution qu au milieu de La croissance devrait s établir en moyenne à 2,25 % en À terme, nous surveillerons étroitement l évolution de l inflation pour déterminer si elle se maintient effectivement au-dessus de la cible de la banque centrale, ce qui pourrait amener cette dernière à revoir ses positions. Au cours des mois d été, les échanges commerciaux du Canada ont montré des signes de relance. Nous considérons qu il s agit d un élément important puisque la banque centrale a souvent répété qu elle surveillait le passage d une économie menée par la consommation et le logement à une économie orientée sur le commerce et les investissements. Ces facteurs, combinés à une inflation plus robuste, nous permettent de penser qu il existe un risque de dégagement sur la partie à court terme de la courbe des obligations du Canada, même si nous ne prévoyons pas que les taux puissent être relevés avant le deuxième semestre de À l opposé, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé qu elle prévoyait instaurer une forme d AQ, incluant un nouveau programme de prêt bancaire et des achats de titres d emprunts du secteur privé, notamment des titres adossés à des créances mobilières et des obligations couvertes, ainsi qu une réduction de son taux de refinancement, qui passerait de 0,15 % à 0,05 % et du taux de dépôt qui passerait de -0,1 % à -0,2 %. Cette décision est motivée par le fait que la zone euro flirte dangereusement avec la déflation, alors qu un taux de chômage à deux chiffres affecte toujours l Italie, la France, l Espagne et la Grèce. La croissance légère amorcée par l Union européenne s est également évanouie puisque le PIB de la zone, en glissement trimestriel, s établissait à 0,0 % en juin, contre 0,2 % en mars. La divergence des politiques adoptées par les pays développés du monde a contribué à l aggravation de la volatilité des marchés financiers. Depuis juillet, l indice de volatilité VIX de la Bourse des options de Chicago est remonté d environ 60 %. Bien que conscients des difficultés qui s annoncent, nous considérons que cette volatilité nous permettra de procéder à des opérations tactiques. Depuis avril, l inflation globale et l inflation de base ont atteint en moyenne 2,2 % et 1,74 % respectivement au Canada, rebondissement qui contraste fortement avec le quatrième trimestre de 2013 et le premier trimestre de 2014, au cours desquels l inflation moyenne était de 1,15 % et 1,25 % respectivement. Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, a répété maintes fois Les écarts de taux de swaps sur le court terme se sont légèrement élargis au cours de la période. Toutes choses restant égales, cet élargissement accroît l attrait des billets à taux variable par rapport aux instruments à coupon fixe. Nous avons saisi cette occasion pour prendre nos bénéfices sur les billets à taux variable et investir dans des obligations à coupon fixe. Plus tard au cours du trimestre, les écarts de taux de swaps se sont légèrement repliés, aidant les obligations à coupon fixe à surclasser leurs homologues à taux variable. ÉVÉNEMENTS RÉCENTS Aux États-Unis, en juillet, la Securities and Exchange Commission (SEC) s est prononcée en faveur d un durcissement de la réglementation du marché monétaire américain. Les fonds monétaires de premier ordre passeront de la VAN fixe à la VAN variable et sont désormais en mesure d imposer des suspensions temporaires ou des droits de rachat précis s ils risquent de ne pas être en mesure de faire face aux rachats. Reste à voir si d autres marchés développés suivront l exemple de la SEC. Après presque six années de taux d intérêt zéro et de politiques non conventionnelles aux États-Unis, en Europe et au Japon, la performance de l économie réelle reste décevante. À notre avis, ce cycle est différent de la plupart des cycles économiques antérieurs et cette constatation permet d expliquer le comportement des courbes de taux d intérêt et l évolution des taux de change. Les mécanismes classiques des banques centrales pour stimuler l économie réelle ne peuvent fonctionner que si les agents économiques sont CIG T

2 en mesure de mettre à profit ces taux d intérêt avantageux pour emprunter, dépenser ou investir. L endettement public comme l endettement privé (en pourcentage du PIB) étant déjà très élevés, ces agents économiques ne sont pas capables de réagir aussi nettement à la stimulation monétaire. Comité d examen indépendant La Fiducie a reçu des instructions permanentes du conseil des gouverneurs («CG»), en sa qualité de comité d examen indépendant («CEI»), relativement aux opérations entre apparentés suivantes : C est dans un tel contexte que les banques centrales tentent d utiliser tous les moyens monétaires dont elles disposent pour maintenir les marchés financiers et l économie réelle à flot. Leurs efforts ont porté fruit si l on considère qu ils ont évité la faillite du système bancaire et une dépression comme celle de 1930, mais il est de plus en plus évident que les banques centrales sont incapables de résoudre les problèmes de l économie réelle en matière de surendettement et de manque de compétitivité. Normes internationales d information financière En date du 1 er avril 2014, comme l exigeaient le Conseil des normes comptables du Canada («CNC») et la Commission des valeurs mobilières de l Ontario («CVMO»), la Fiducie a commencé à appliquer les Normes internationales d information financière («IFRS») publiées par l International Accounting Standards Board («IASB») en tant que nouvelles méthodes comptables. La Fiducie préparait auparavant ses états financiers conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada définis dans la partie V du Manuel de l ICCA (les «PCGR du Canada»). En conséquence, les états financiers semestriels de la Fiducie au 30 septembre 2014, y compris l information comparative, ont été préparés conformément aux IFRS. a) opérations sur les titres de CI Financial Corp.; b) achat ou vente de titres d un émetteur auprès d un autre fonds de placement géré par le gestionnaire (les «opérations entre fonds»); c) fusions de fonds avec un autre fonds assujetti au Règlement (les «fusions de fonds»). Les instructions permanentes applicables exigent que les opérations entre apparentés soient effectuées conformément aux politiques et procédures du gestionnaire. Ainsi, le gestionnaire est tenu d informer le CG de toute violation importante d une condition des instructions permanentes. Les instructions permanentes exigent entre autres que les décisions de placement relatives aux opérations entre apparentés a) soient prises par le gestionnaire sans aucune influence de la part d entités apparentées à ce dernier et sans prendre en compte aucun facteur touchant une société membre du groupe du gestionnaire; b) représentent l appréciation commerciale du gestionnaire sans égard à des facteurs autres que l intérêt véritable de la Fiducie; et c) soient prises conformément aux politiques et procédures du gestionnaire. Le CG examine chaque trimestre les opérations effectuées par le gestionnaire en vertu des instructions permanentes, en vue de s assurer de leur conformité. OPÉRATIONS ENTRE APPARENTÉS Gestionnaire, conseiller en valeurs, fiduciaire et agent comptable des registres CI Investments Inc. est le gestionnaire, le conseiller en valeurs, le fiduciaire et l agent comptable des registres de la Fiducie. CI Investments Inc. est une filiale de CI Financial Corp. En contrepartie de frais de gestion et d administration, le gestionnaire fournit les services de gestion et d administration nécessaires aux activités courantes de la Fiducie. Le gestionnaire prend en charge tous les frais d exploitation de la Fiducie (à l exception des impôts et taxes, des coûts d emprunt et des nouveaux frais imposés par le gouvernement). Durant la période de référence, la Fiducie s est appuyée sur les instructions permanentes du CG relativement aux opérations entre apparentés. Le taux des frais de gestion et d administration au 30 septembre 2014 est indiqué ci-dessous : Taux des frais de gestion et d administration annuels (%) Catégorie C 0,25 Le gestionnaire a perçu des frais de gestion et d administration de 0,1 million de dollars pour la période. Frais de gestion Environ 28 % des frais de gestion totaux ont servi à payer les commissions de vente et de suivi. Les 72 % restants ont été affectés aux services de gestion des placements et à d autres tâches d administration générale.

3 FAITS SAILLANTS FINANCIERS Le tableau suivant, qui présente les principales données financières relatives au à la Fiducie, a pour but de vous aider à comprendre les résultats de la Fiducie pour les six dernières périodes. Actif net par part de la Fiducie ($) Catégorie C Début des activités : le 23 mai 2008 Actif net à l ouverture de la période (1) Augmentation (diminution) liée aux activités : Résultat total Total des charges (hors distributions) Gains (pertes) réalisés de la période Gains (pertes) latents de la période Total de l augmentation (diminution) liée aux activités (2) Distributions : Revenu net de placement (hors dividendes) Dividendes Gains en capital Remboursement de capital (2, 3) Total des distributions Actif net à la clôture de la période présentée (2) Ratios et données supplémentaires Valeur liquidative (en milliers de dollars) Nombre de parts en circulation (en milliers) Taux de rotation du portefeuille (en %) (5) Ratio des frais de gestion (en %) (6) Ratio des frais de gestion avant taxes (en %) (4) Taxe de vente harmonisée/taxe sur les produits et services (en %) (4) Ratio des frais de gestion après taxes (en %) (4) Taux effectif de la TVH/TPS pour la période (en %) (4) (1) (2) Six mois clos le Exercice clos le Exercice clos le Exercice clos le Exercice clos le Exercice clos le 30 sept mars mars 2013^ 31 mars 2012^ 31 mars 2011^ 31 mars 2010^ $ $ $ $ $ $ 10,74 10,63 10,51 10,40 10,30 10,18 0,10 0,21 0,20 0,17 0,16 0,15 (0,02) (0,03) (0,03) (0,03) (0,03) (0,03) (0,03) (0,07) (0,04) (0,01) (0,02) (0,01) (0,01) - (0,01) (0,02) (0,01) 0,01 0,04 0,11 0,12 0,11 0,10 0,12 10,79 10,74 10,63 10,51 10,40 10, ,11 160,20 102,42 118,77 42,22 64,27 0,25 0,25 0,25 0,25 0,25 0,25 0,03 0,03 0,03 0,02 0,03 0,01 0,28 0,28 0,28 0,27 0,28 0,26 11,81 13,00 13,00 10,28 11,01 5,00 ^ Les données historiques sont fondées sur les PCGR canadiens. Veuillez consulter la note en bas de page 7 pour obtenir plus de détails. 1) Ces données proviennent des états financiers semestriels et annuels de la Fiducie. 2) L actif net par part et les distributions par part sont fonction du nombre réel de parts en circulation de la catégorie pertinente au moment considéré. L augmentation ou la diminution de l actif net par part liée aux activités est calculée à partir du nombre moyen pondéré de parts en circulation de la catégorie pertinente au cours de la période comptable. 3) Les distributions sont automatiquement réinvesties dans des parts supplémentaires de la Fiducie. 4) Le ratio des frais de gestion est établi d après les charges (à l exclusion des commissions et autres coûts de transaction) imputées á la Fiducie et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne pour la période. Le 1 er juillet 2010, l Ontario a combiné la taxe sur les produits et services fédérale («TPS» de 5 %) avec la taxe de vente provinciale («TVP» de 8 %). Le résultat de cette combinaison est une taxe de vente harmonisée («TVH») ayant un taux de 13 %. Le taux effectif de la TVH est calculé en utilisant le taux applicable à chaque province selon la résidence du porteur de parts et peut être différent de 13 %. Pour une période donnée, le taux indiqué sera calculé au prorata selon les différents taux en vigueur durant cette période. Pour l exercice financier clos le 31 mars 2011, le taux appliqué est de 5 % pour la période allant du 1 er avril 2010 au 30 juin 2010, et le taux effectif de la TVH de la Fiducie est pour la période allant du 1 er juillet 2010 au 31 mars Le taux indiqué pour l exercice financier clos le 31 mars 2011 représente la moyenne pondérée dans le temps de ces taux. Depuis le 1 er avril 2011, le taux de la TVH est basé sur la résidence du porteur de parts. 5) Le taux de rotation du portefeuille de la Fiducie indique dans quelle mesure le conseiller en valeurs de la Fiducie gère activement les placements de celui-ci. Un taux de rotation de 100 % signifie que la Fiducie achète et vend tous les titres de son portefeuille une fois au cours de la période comptable. Plus le taux de rotation au cours d une période est élevé, plus les frais d opérations payables par la Fiducie sont élevés au cours de cette période, et plus il est probable qu un investisseur réalise des gains en capital imposables au cours de la période. Il n y a pas nécessairement de lien entre un taux de rotation élevé et le rendement d un Fiducie. On calcule le taux de rotation du portefeuille en divisant le coût des achats ou, s il est moins élevé, le produit des ventes de titres en portefeuille pour la période, déduction faite de l encaisse et des placements à court terme échéant à moins de un an et compte non tenu des actifs acquis dans le cadre d une fusion, s il y a lieu, par la moyenne de la valeur marchande des placements au cours de la période. 6) Le ratio des frais d opérations représente le total des commissions et des autres coûts de transaction, présenté à l état des résultats et exprimé sous forme de pourcentage annualisé de la valeur liquidative quotidienne moyenne de la Fiducie au cours de la période. 7) Pour les périodes comptables commençant le 1 er avril 2013 ou après, les faits saillants financiers sont extraits des états financiers préparés conformément aux Normes internationales d information financière (IFRS). Les IFRS exigent que l actif net soit calculé selon le dernier cours du marché pour les actifs financiers et les passifs financiers lorsque le dernier cours tombe dans l écart acheteur-vendeur. En vertu des IFRS, il n y a pas de différence entre l actif net calculé aux fins de traitement des opérations des porteurs de parts et l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables utilisé aux fins de la présentation de l information dans les états financiers. Pour les exercices financiers avant le 1 er avril 2013, les faits saillants financiers sont extraits des états financiers préparés conformément aux PCGR du Canada. En vertu des PCGR du Canada, l actif net aux fins des états financiers était calculé selon un cours acheteur et vendeur, tandis qu aux fins de traitement des opérations des porteurs de parts, l actif net était calculé selon le cours de clôture du marché.

4 RENDEMENTS PASSÉS Cette section contient une description des résultats passés de la Fiducie, lesquels ne sont pas nécessairement représentatifs des rendements futurs. Les données présentées ont été établies en prenant pour hypothèse que les distributions effectuées par la Fiducie au cours des périodes indiquées ont été réinvesties dans des parts supplémentaires des catégories pertinentes de la Fiducie. De plus, elles ne tiennent pas compte des frais d acquisition, de rachat, de placement et des autres frais facultatifs qui auraient eu pour effet de réduire les rendements. Rendements annuels Le graphique suivant présente le rendement semestriel et annuel de la Fiducie pour chacune des périodes considérées et illustre la variation du rendement d une période à l autre. Le graphique indique, sous forme de pourcentage, l augmentation ou la diminution, calculée en date du dernier jour de chaque période, d un placement effectué le premier jour de la périodes en question, sauf indication contraire. Catégorie C , ,3 0,9 1,1 1,1 0 Mars 2009 Mars 2010 Mars 2011 Mars 2012 Sept ,0 0,5 Mars 2013 Mars Cette donnée porte sur la période allant du 23 mai 2008 au 31 mars 2009.

5 Résumé du portefeuille de placement au 30 septembre 2014 Répartition du portefeuille Catégorie l actif net (%) Répartition par pays Canada... 61,2 Placements à court terme... 20,4 Autres actifs (passifs) nets... (0,4) Répartition du portefeuille (suite) Catégorie l actif net (%) Répartition par secteur Obligations de sociétés... 49,5 Placements à court terme... 20,4 Obligations provinciales... 11,7 Autres actifs (passifs) nets... (0,4) Les 25 principaux titres Nom du titre l actif net (%) Hydro-Québec, OTV, 1,383 %, 11/02/ ,6 ABN AMRO Canada, 1 %, 02/10/ ,5 Province du Nouveau-Brunswick, OTV, 1,313 %, 22/02/ ,9 La Banque de Nouvelle-Écosse, OTV, 1,623 %, 18/09/ ,7 Financement-Québec, 1,193 %, 01/12/ ,2 Banque Nationale du Canada, 2,231 %, 30/01/ ,2 Banque Nationale du Canada, 1,523 %, 23/06/ ,2 BMW Canada Inc., OTV, 1,503 %, 24/11/ ,7 Banque Royale du Canada, 3,18 %, 16/03/ ,7 Banque HSBC Canada, 1,17427 %, 10/10/ ,6 La Banque de Nouvelle-Écosse, 2,25 %, 08/05/ ,3 Banque Canadienne Impériale de Commerce, 3,1 %, 02/03/ ,3 La Banque Toronto-Dominion, 1,13969 %, 21/10/ ,2 Banque HSBC Canada, 3,86 %, 21/05/ ,1 Bell Canada, 1,16928 %, 01/10/ ,0 Banque Nationale du Canada, 4,03 %, 26/05/ ,9 Banque Royale du Canada, 3,27 %, 10/11/ ,8 Banque de Montréal, 3,93 %, 27/04/ ,8 Enbridge Inc., OTV, 2,273 %, 19/08/ ,8 Banque de Montréal, 1,89 %, 05/10/ ,8 Obligation d État du Canada, 1,024 %, 23/10/ ,8 Banque Royale du Canada, 4,71 %, 22/12/ ,7 Banque Canadienne Impériale de Commerce, 2,2 %, 22/05/ ,6 Daimler Canada Finance Inc., 1,4208 %, 22/10/ ,4 Actif net total (en milliers de dollars) $ Le résumé du portefeuille de placement peut changer en raison des opérations continues de la Fiducie. Des mises à jour seront disponibles sur une base trimestrielle. REMARQUE SUR LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Ce rapport peut contenir des déclarations prospectives sur la Fiducie, ses futurs résultats, stratégies et perspectives, et d éventuelles futures actions de la Fiducie. L usage du conditionnel et l emploi de termes à connotation prospective tels que «soupçonner», «perspective», «penser», «planifier», «prévoir», «estimer», «s attendre à ce que», «avoir l intention de», «prévision» ou «objectif» permettent de repérer ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives ne garantissent pas le rendement futur. Étant donné qu elles comportent, de façon inhérente, des risques et des incertitudes, qui peuvent aussi bien concerner la Fiducie que les facteurs économiques généraux, il est possible que les prédictions, prévisions, projections et autres déclarations prospectives ne se réalisent pas. Nous vous conseillons de ne pas vous fier indûment à ces déclarations, car les événements ou résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives en raison d un certain nombre de facteurs importants, dont les suivants : la conjoncture économique, politique et financière au Canada, aux États-Unis et à l échelle internationale, les taux d intérêt et de change, les marchés boursiers et financiers mondiaux, la concurrence, les progrès technologiques, les modifications apportées aux lois et règlements, les procédures judiciaires et réglementaires, les poursuites judiciaires et les catastrophes naturelles. Cette liste des facteurs importants susceptibles d influer sur les résultats futurs n est pas exhaustive. Avant de prendre une décision de placement, nous vous invitons à examiner soigneusement les différents facteurs, y compris ceux-là. Toutes les opinions prospectives peuvent être modifiées sans préavis et sont émises de bonne foi sans aucune responsabilité légale.

FIRST ASSET REIT INCOME FUND. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

FIRST ASSET REIT INCOME FUND. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 FIRST ASSET REIT INCOME FUND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 Fonds : First Asset REIT Income Fund Titres :, Période

Plus en détail

Fonds Fidelity Revenu élevé tactique Devises neutres

Fonds Fidelity Revenu élevé tactique Devises neutres Fonds Fidelity Revenu élevé tactique Devises neutres Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 30 septembre 2014 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de

Plus en détail

FONDS D ACTIONS BAROMETER DISCIPLINED LEADERSHIP

FONDS D ACTIONS BAROMETER DISCIPLINED LEADERSHIP RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Pour le semestre clos le 30 juin 2015 FONDS D ACTIONS BAROMETER DISCIPLINED LEADERSHIP BAROMETER CAPITAL MANAGEMENT INC. VOTRE GESTION DE

Plus en détail

DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE

DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE Pour diffusion immédiate DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE MONTRÉAL (Québec), le 11 septembre

Plus en détail

Catégorie Fidelity Services financiers mondiaux de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Fidelity Services financiers mondiaux de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Fidelity Services financiers mondiaux de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés

Plus en détail

Rapport annuel 2014 AVRIL 2015. Renseignements financiers au 31 décembre 2014 FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF

Rapport annuel 2014 AVRIL 2015. Renseignements financiers au 31 décembre 2014 FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF AVRIL 2015 Rapport annuel 2014 Renseignements financiers au 31 décembre 2014 Les Fonds de placement garanti DSF sont établis par Desjardins Sécurité financière, compagnie

Plus en détail

HARVEST Banks & Buildings Income Fund. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds. 30 juin 2014

HARVEST Banks & Buildings Income Fund. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds. 30 juin 2014 Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds 30 juin 2014 rmation trimestrielle du portefeuille peuvent être obtenus gratuitement et sur simple demande en composant le 1-866-998-8298,

Plus en détail

Fiducie canadienne de bourses d études Régime d épargne individuel

Fiducie canadienne de bourses d études Régime d épargne individuel Consultants C.S.T. inc. Fiducie canadienne de bourses d études Régime d épargne individuel États financiers audités et rapport de la direction sur le rendement du fonds Aux 31 octobre 2014 et 2013 Table

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS MONTRÉAL (Québec), le 12 juin 2014

Plus en détail

Fonds d investissement Tangerine

Fonds d investissement Tangerine Fonds d investissement Tangerine Prospectus simplifié Portefeuille Tangerine revenu équilibré Portefeuille Tangerine équilibré Portefeuille Tangerine croissance équilibrée Portefeuille Tangerine croissance

Plus en détail

Fonds hypothécaire et de revenu à court terme Investors

Fonds hypothécaire et de revenu à court terme Investors Fonds hypothécaire et de revenu à court terme Investors Rapport financier intermédiaire POUR LE SEMESTRE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 2014 Les états financiers intermédiaires résumés qui suivent n ont pas été

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Fonds hypothécaire et de revenu à court terme Investors

Fonds hypothécaire et de revenu à court terme Investors Fonds hypothécaire et de revenu à court terme Investors Rapport financier annuel 31 MARS 2015 Groupe Investors Inc. 2015 MC Marques de commerce de Société financière IGM Inc. utilisées sous licence par

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE

RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE Les états financiers ci-joints ont été préparés par RBC Gestion mondiale d actifs Inc. («RBC GMA»), gestionnaire des FNB RBC (les «FNB»),

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

INTEGRITY PERFORMANCE LBS LBS.PR.A THE FOUNDATION FOR EXCELLENCE L E F O NDS O B J E CTIFS ET STRATÉGIES DE PLACE M E NT

INTEGRITY PERFORMANCE LBS LBS.PR.A THE FOUNDATION FOR EXCELLENCE L E F O NDS O B J E CTIFS ET STRATÉGIES DE PLACE M E NT RAPPORT INTERMÉDIAIRE 2013 VALUE INTEGRITY LBS LBS.PR.A PERFORMANCE THE FOUNDATION FOR EXCELLENCE Portefeuille équipondéré de titres de capitaux propres de sociétés d assurance vie et de banques canadiennes.

Plus en détail

Bilan. Marchés émergents et faible volatilité. Gestion de Placements TD BULLETIN À L'INTENTION DES CONSULTANTS DANS CE NUMÉRO

Bilan. Marchés émergents et faible volatilité. Gestion de Placements TD BULLETIN À L'INTENTION DES CONSULTANTS DANS CE NUMÉRO Gestion de Placements TD À L'INTENTION DES CONSULTANTS Automne 2012 DANS CE NUMÉRO Marchés émergents et faible ité... 1 Étape importante pour le Fonds de base canadien en gestion commune d obligations

Plus en détail

Conférence téléphonique du 1 er trimestre 2010

Conférence téléphonique du 1 er trimestre 2010 Conférence téléphonique du 1 er trimestre 2010 Réjean Robitaille, président et chef de la direction Michel C. Lauzon, chef de la direction financière Le 3 mars 2010 à 14 h 00 1-866-226-1792 ÉNONCÉS PRÉVISIONNELS

Plus en détail

États financiers annuels de. LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG canadien équilibré IG/GWL

États financiers annuels de. LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG canadien équilibré IG/GWL États financiers annuels de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG canadien équilibré IG/GWL 31 décembre 2014 FPG canadien équilibré IG/GWL ÉTATS FINANCIERS ANNUELS ÉTATS DE LA SITUATION FINANCIÈRE,

Plus en détail

PURPOSE. Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds

PURPOSE. Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds PURPOSE Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds FONDS IMMOBILIER À DURÉE COUVERTE PURPOSE Pour la période close le 31 décembre 2014 FONDS IMMOBILIER À DURÉE COUVERTE PURPOSE PURPOSE INVESTMENTS

Plus en détail

Fonds de revenu fixe (PORTICO) (Auparavant Fonds de revenu fixe Laketon Quadrus) états financiers Annuels audités 31 mars 2014

Fonds de revenu fixe (PORTICO) (Auparavant Fonds de revenu fixe Laketon Quadrus) états financiers Annuels audités 31 mars 2014 Rapport de la direction Responsabilité de la direction en matière d information financière Les états financiers ci-joints ont été préparés par Corporation Financière Mackenzie, le gérant du Fonds de revenu

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de 2013

La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de 2013 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers

Plus en détail

Fonds Capital Group actions internationales MS (Canada)

Fonds Capital Group actions internationales MS (Canada) Rapport semestriel de la période close le 30 juin 2015 Comprenant le rapport de la direction sur le rendement du Fonds Fonds Capital Group actions internationales MS (Canada) Table des matières 1 Analyse

Plus en détail

Great-West Lifeco annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2014 et augmente son dividende de 6 %

Great-West Lifeco annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2014 et augmente son dividende de 6 % COMMUNIQUÉ TSX : GWO MISE À JOUR 13 h HNC La page 7 a été modifiée pour tenir compte du nouveau code d accès pour l écoute différée de la conférence téléphonique du quatrième trimestre. Les lecteurs sont

Plus en détail

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé juin 2011 www.bdo.ca Certification et comptabilité Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé Guide sur les

Plus en détail

www.fondsftq.com ÉTATS FINANCIERS AU X 3 1 M A I 2 0 1 1 E T 2 0 1 0

www.fondsftq.com ÉTATS FINANCIERS AU X 3 1 M A I 2 0 1 1 E T 2 0 1 0 www.fondsftq.com ÉTATS FINANCIERS AU X 3 1 M A I 2 0 1 1 E T 2 0 1 0 RAPPORT DES AUDITEURS INDÉPENDANTS À l intention des actionnaires du Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.) Nous avons

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 2 novembre 2011 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,97 $ attribuable aux résultats en assurance

Plus en détail

Fonds IA Clarington mondial de croissance et de revenu (le «Fonds»)

Fonds IA Clarington mondial de croissance et de revenu (le «Fonds») Placements IA Clarington inc. Prospectus simplifié Le 23 septembre 2014 Offre de parts de série A, de série F, de série F5, de série I, de série L, de série L5 et de série T5 du Fonds IA Clarington mondial

Plus en détail

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif Annexe 1 Stratégie de gestion de la dette 2014 2015 Objectif La Stratégie de gestion de la dette énonce les objectifs, la stratégie et les plans du gouvernement du Canada au chapitre de la gestion de ses

Plus en détail

BILLETS DE DÉPÔT ÉQUILIBRE MONDIAL PLUS RBC INVESTISSEMENTS MANUVIE

BILLETS DE DÉPÔT ÉQUILIBRE MONDIAL PLUS RBC INVESTISSEMENTS MANUVIE BILLETS DE DÉPÔT ÉQUILIBRE MONDIAL PLUS RBC INVESTISSEMENTS MANUVIE Une protection du capital, une participation au marché boursier et des gestionnaires de placements de première catégorie Séries 7, 8

Plus en détail

SOMMAIRE DES RÉSULTATS (non audité, en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)

SOMMAIRE DES RÉSULTATS (non audité, en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) Symbole boursier (TSX) : PJC.A Communiqué de presse Pour diffusion immédiate LE GROUPE JEAN COUTU RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE FINANCIER 2014 Longueuil, Québec, le 30 avril 2014 Le

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc.

Genworth MI Canada Inc. Le présent document est important et exige votre attention immédiate. Si vous avez des doutes quant à la façon d y donner suite, vous devriez consulter votre courtier en valeurs mobilières, directeur de

Plus en détail

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais En vigueur à compter du 6 octobre 2014 En tant que client de Pro-Investisseurs MD CIBC, vous avez accepté de payer certains frais selon les types

Plus en détail

Canadian Scholarship Trust

Canadian Scholarship Trust Fiducie canadienne de bourses d études Canadian Scholarship Trust Régime d épargne vings Plan individuel 2001 États nanciers semestriels Au 30 avril 2015 Non audités October 31, 2012 and 2011 Table des

Plus en détail

DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE

DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE RAPPORT DE GESTION DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE 2014 Le 29 janvier 2014 Mode de présentation Le présent rapport de gestion est la responsabilité de la direction, et il a été examiné et approuvé par

Plus en détail

Financière Sun Life inc.

Financière Sun Life inc. Financière Sun Life inc. Régime canadien de réinvestissement des dividendes et d achat d actions CIRCULAIRE D OFFRE MODIFIÉE ET MISE À JOUR Table des matières Dans la présente circulaire d offre... 1

Plus en détail

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE Le 18 décembre 2013 Les actionnaires devraient lire attentivement la notice d offre en entier avant de prendre une décision

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 Propulsés par l expérience client Rapport de gestion intermédiaire Au 30 juin 2015 Faits saillants trimestriels 3 Commentaires préalables au rapport de gestion

Plus en détail

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA États financiers trimestriels de L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Trimestre terminé le L'OFFICE D'INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA État des résultats Trimestre Trimestre

Plus en détail

Fonds Fidelity Obligations canadiennes à court terme

Fonds Fidelity Obligations canadiennes à court terme Fonds Fidelity Obligations canadiennes à court terme Rapport semestriel 31 décembre 2014 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen de la part de l

Plus en détail

COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS. 17 juin 1993

COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS. 17 juin 1993 COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS 17 juin 1993 Modifié le 20 octobre 2000, le 19 octobre 2001, le 18 octobre 2002, le 17 octobre 2003, le 13 octobre 2006, le 26 octobre 2007, le 29 octobre

Plus en détail

Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2013

Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2013 Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2013 Le présent rapport de gestion relatif aux résultats, à la situation financière et aux flux de trésorerie de Industries Lassonde inc. se doit

Plus en détail

Investir en vue d'obtenir un revenu d'actions sur les marchés d aujourd hui Juin 2014

Investir en vue d'obtenir un revenu d'actions sur les marchés d aujourd hui Juin 2014 Investir en vue d'obtenir un revenu d'actions sur les marchés d aujourd hui Juin 2014 Animatrice : Jennifer McClelland, CFA Vice-présidente et première gestionnaire de portefeuille, Actions canadiennes

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Circulaire d offre Compagnie Pétrolière Impériale Ltée Aucune commission de valeurs mobilières ni organisme similaire ne s est prononcé de

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE FAMILLE DE PORTEFEUILLES SOUS GESTION CIBC

NOTICE ANNUELLE FAMILLE DE PORTEFEUILLES SOUS GESTION CIBC NOTICE ANNUELLE FAMILLE DE PORTEFEUILLES SOUS GESTION CIBC PORTEFEUILLES SOUS GESTION CIBC PORTEFEUILLE REVENU SOUS GESTION CIBC PORTEFEUILLE REVENU PLUS SOUS GESTION CIBC PORTEFEUILLE ÉQUILIBRÉ SOUS GESTION

Plus en détail

Fonds de revenu fixe Fiducie d obligations à rendement global Phillips, Hager & North Fiducie d obligations à rendement élevé RBC

Fonds de revenu fixe Fiducie d obligations à rendement global Phillips, Hager & North Fiducie d obligations à rendement élevé RBC F O N D S R B C Prospectus simplifié Le 19 décembre 2011 Parts de série O Fonds de revenu fixe Fiducie d obligations à rendement global Phillips, Hager & North Fiducie d obligations à rendement élevé RBC

Plus en détail

INTRODUCTION Événements importants survenus au cours de l année

INTRODUCTION Événements importants survenus au cours de l année RÉGIME DE RETRAITE À L INTENTION DU GROUPE MANOEUVRES, HOMMES DE MÉTIER ET DE SERVICES DES DISTRICTS SCOLAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK Rapport de l administrateur pour l année 2006 Décembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NEUF DES PLUS GRANDES INSTITUTIONS FINANCIÈRES ET CAISSES DE RETRAITE CANADIENNES PRÉSENTENT

Plus en détail

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique

Plus en détail

Investir à long terme

Investir à long terme BMO Gestion mondiale d actifs Fonds d investissement Investir à long terme Conservez vos placements et réalisez vos objectifs Concentrez-vous sur l ENSEMBLE de la situation Le choix des bons placements

Plus en détail

Mettez les FNB à profit pour vos clients

Mettez les FNB à profit pour vos clients Mettez les FNB à profit pour vos clients Table des matières 2 Que sont les FNB? 4 Avantages potentiels des FNB 5 Comparaison des FNB et des fonds communs de placement 6 Comment les FNB fonctionnent-ils?

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

Placements IA Clarington inc. Prospectus simplifié

Placements IA Clarington inc. Prospectus simplifié Placements IA Clarington inc. Prospectus simplifié Le 23 juin 2015 Offre de parts ou d actions de série A, de série B, de série DA, de série DF, de série E, de série E4, de série E5, de série E6, de série

Plus en détail

Fonds Banque Nationale

Fonds Banque Nationale Fonds Titres de la Série Investisseurs (à moins d indication contraire) et titres de Série Conseillers, Série F, Série Institutionnelle, Série M, Série O, Série R, Série F5, Série T5, Série T, Série E

Plus en détail

HARVEST Canadian Income & Growth Fund. HARVEST Canadian Income & Growth Fund. États financiers intermédiaires simplifiés (non audités)

HARVEST Canadian Income & Growth Fund. HARVEST Canadian Income & Growth Fund. États financiers intermédiaires simplifiés (non audités) HARVEST Canadian Income & Growth Fund États financiers intermédiaires simplifiés (non audités) 30 juin 2015 ÉTATS DE LA SITUATION FINANCIÈRE (non audités) Au 30 juin 2015 31 décembre 2014 Actif Actif courant

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES AU 31 MARS 2015 États financiers intermédiaires (NON AUDITÉS) Avis Les états financiers intermédiaires des Fonds Desjardins ci-joints n ont pas fait l objet d une revue

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

Une augmentation du taux d imposition sur les dividendes non admissibles 2,3 milliards de dollars.

Une augmentation du taux d imposition sur les dividendes non admissibles 2,3 milliards de dollars. BUDGET FÉDÉRAL 2015 Par Jerry S. Rubin, B.E.S., B.Comm.(Hons), CMA, TEP, CFP Points saillants fiscaux du budget fédéral 2015 Le ministre des Finances, Joe Oliver, a déposé le budget fédéral 2015, le 21

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIÉ LE 7 MAI 2014

PROSPECTUS SIMPLIFIÉ LE 7 MAI 2014 LE 7 MAI 2014 PROSPECTUS SIMPLIFIÉ Fonds de revenu Fonds Desjardins Revenu à taux variable (parts de catégories A, I, C et F) Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

Fonds communs de placement de la HSBC Notice annuelle

Fonds communs de placement de la HSBC Notice annuelle Le 25 juin 2015 Fonds communs de placement de la Notice annuelle Offre de parts de série investisseurs, de série conseillers, de série privilèges, de série gestionnaires et de série institutions des Fonds

Plus en détail

Fonds communs de placement de la HSBC

Fonds communs de placement de la HSBC Fonds communs de placement de la HSBC Prospectus simplifié Le 25 juin 2015 Offre de parts de série investisseurs, de série conseillers, de série privilèges, de série gestionnaires et de série institutions

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

États financiers consolidés. Aux 31 octobre 2011 et 2010

États financiers consolidés. Aux 31 octobre 2011 et 2010 BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Aux 31 octobre 2011 et 2010 Les présents états financiers consolidés présentent des données financières récentes se rapportant à la situation financière,

Plus en détail

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable PARVEST World Agriculture a été lancé le 2 avril 2008. Le compartiment a été lancé par activation de sa part N, au prix initial

Plus en détail

1 milliard $ cadre Corporation. Reçus de souscription. presse. de souscription. une action. 250 millions $ de. Facilité de crédit.

1 milliard $ cadre Corporation. Reçus de souscription. presse. de souscription. une action. 250 millions $ de. Facilité de crédit. Communiqué de Ébauche en date du 2 juin 2014 presse NE PAS DISTRIBUER AUX SERVICES DE PRESSE DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou une

Plus en détail

Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2014. Déclarations prospectives et utilisation d hypothèses et d estimations

Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2014. Déclarations prospectives et utilisation d hypothèses et d estimations Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2014 Le présent rapport de gestion relatif aux résultats, à la situation financière et aux flux de trésorerie de Industries Lassonde inc. se doit

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes (SRA) SF274

Fonds d actions canadiennes (SRA) SF274 Fonds d actions canadiennes (SRA) SF274 États financiers annuels audités et données financières supplémentaires non auditées POUR L EXERCICE CLOS LE 31 DÉCEMBRE 2013 Fonds d actions canadiennes (SRA)

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Les Fonds mutuels Fiera Capital

Les Fonds mutuels Fiera Capital Les Fonds mutuels Fiera Capital Prospectus simplifié FIERA CAPITAL FONDS D OBLIGATIONS (parts de catégories A, B, F et O) FIERA CAPITAL FONDS ÉQUILIBRÉ (parts de catégories A, AV, B, F, FV et O) FIERA

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client

RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015 Propulsés par l expérience client Rapport de gestion intermédiaire Au 31 mars 2015 Faits saillants trimestriels 3 Commentaires préalables au rapport de gestion

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RAPPORT AUX ACTIONNAIRES POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2005

BANQUE HSBC CANADA RAPPORT AUX ACTIONNAIRES POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2005 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2005 Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 212 millions de $CA pour le semestre terminé le 30 juin 2005, soit une

Plus en détail

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH»

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» 193-202.qxp 09/11/2004 17:19 Page 193 L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» Département analyse et prévision de l OFCE La rentabilité des entreprises s'est nettement redressée en 2003 et 2004. Amorcée aux

Plus en détail

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Chiffre d affaires net consolidé en hausse de 18 % au T4 et 12 % pour l exercice

Plus en détail

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Par : Service de fiscalité PRÉSENTATION Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues

Plus en détail

FONDS PURPOSE. Prospectus simplifié

FONDS PURPOSE. Prospectus simplifié Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces actions et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. FONDS PURPOSE Prospectus simplifié Actions

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L INFORMATION CONTINUE DES FONDS D INVESTISSEMENT EN CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT

RÈGLEMENT SUR L INFORMATION CONTINUE DES FONDS D INVESTISSEMENT EN CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT Dernière modification en vigueur le 1 er janvier 2014 Ce document a valeur officielle chapitre V-1.1, r. 46 RÈGLEMENT SUR L INFORMATION CONTINUE DES FONDS D INVESTISSEMENT EN CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT Loi

Plus en détail

Fonds communs de placement Mackenzie

Fonds communs de placement Mackenzie Fonds communs de placement Mackenzie Notice annuelle Le 1 er mai 2015 Tous les fonds offrent des titres des séries A, D, F, PW, PWF et PWX, sauf indication contraire. Les autres séries de titres offertes

Plus en détail

Coup d oeil sur les produits d investissement

Coup d oeil sur les produits d investissement Coup d oeil sur les produits d investissement Autorités canadiennes en valeurs mobilières Les autorités provinciales et territoriales en la matière se sont regroupées pour former les Autorités canadiennes

Plus en détail

Investir à long terme

Investir à long terme Investir à long terme Fonds Scotia Rapport semestriel aux porteurs de parts 30 juin 2009 Table des matières 1 Aperçu de l économie mondiale États financiers Fonds d équivalents de liquidités 4 Fonds Scotia

Plus en détail

Comparaisons internationales de la dette

Comparaisons internationales de la dette Annexe 2 Comparaisons internationales de la dette Faits saillants Selon les statistiques officielles publiées par le Fonds monétaire international (FMI) et l Organisation de coopération et de développement

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 14 mai 2015 - Vol. 12, n 19 114

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 14 mai 2015 - Vol. 12, n 19 114 3.8 Autres décisions.. 14 mai 2015 - Vol. 12, n 19 114 3.8 AUTRES DÉCISIONS DÉCISION : 2015-SACD-0018 Le 24 avril 2015 DANS L AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DU QUÉBEC ET DE L ONTARIO (LES

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Budget Fédéral 2015. Mesures fiscales proposées. dans le budget fédéral 2015. Services de gestion de patrimoine RBC

Budget Fédéral 2015. Mesures fiscales proposées. dans le budget fédéral 2015. Services de gestion de patrimoine RBC Services de gestion de patrimoine RBC Budget Fédéral 2015 Mesures fiscales proposées dans le budget fédéral 2015 Résumé des principales mesures fiscales pouvant avoir une incidence sur vous Le ministre

Plus en détail

OPTIMAXMD. GUIDE DU PRODUIT Assurance vie permanente avec participation L avenir commence dès aujourd hui RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

OPTIMAXMD. GUIDE DU PRODUIT Assurance vie permanente avec participation L avenir commence dès aujourd hui RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS OPTIMAXMD GUIDE DU PRODUIT Assurance vie permanente avec participation L avenir commence dès aujourd hui RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS FAITS SAILLANTS Options de primes Optimax 100 Optimax 20 primes Options

Plus en détail

Bell Canada 4 000 000 000 $ de titres d emprunt (NON ASSORTIS D UNE SÛRETÉ)

Bell Canada 4 000 000 000 $ de titres d emprunt (NON ASSORTIS D UNE SÛRETÉ) Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des titres offerts dans le présent prospectus. Quiconque donne à entendre le contraire commet une infraction. Les titres décrits

Plus en détail

FONDS DE LINGOTS D OR SPROTT

FONDS DE LINGOTS D OR SPROTT PROSPECTUS SIMPLIFIÉ offrant des parts de série A, de série F et de série I du FONDS DE LINGOTS D OR SPROTT Le 23 avril 2015 Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces

Plus en détail

BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AUX 31 OCTOBRE 2012 ET 2011 ET AU 1 ER NOVEMBRE 2010 Les présents états financiers consolidés présentent des données financières récentes se rapportant

Plus en détail

COMMUNIQUÉ pour diffusion immédiate LA BANQUE LAURENTIENNE DÉCLARE UN BÉNÉFICE NET LE 1 ER JUIN 2007

COMMUNIQUÉ pour diffusion immédiate LA BANQUE LAURENTIENNE DÉCLARE UN BÉNÉFICE NET LE 1 ER JUIN 2007 COMMUNIQUÉ pour diffusion immédiate LE 1 ER JUIN 2007 LA BANQUE LAURENTIENNE DÉCLARE UN BÉNÉFICE NET DE 20,7 MILLIONS $ POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE 2007 La Banque Laurentienne du Canada a déclaré un bénéfice

Plus en détail

Rachat périodique d actions Libérez la valeur de votre entreprise MC

Rachat périodique d actions Libérez la valeur de votre entreprise MC Mars 2005 Rachat périodique d actions Libérez la valeur de votre entreprise MC La majeure partie des avoirs financiers des propriétaires de petite entreprise est souvent immobilisée dans les actions d

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

Revue de la performance du T2-2014

Revue de la performance du T2-2014 Revue de la performance du T2-2014 Intact Corporation financière (TSX : IFC) Le mercredi 30 juillet 2014 Intact Corporation financière Charles Brindamour Chef de la direction Intact Corporation financière

Plus en détail

Notice annuelle Pour l exercice terminé le 31 décembre 2005. Le 28 mars 2006

Notice annuelle Pour l exercice terminé le 31 décembre 2005. Le 28 mars 2006 Notice annuelle Pour l exercice terminé le 31 décembre 2005 Le 28 mars 2006 Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. Notice annuelle 2005 1 TABLE DES MATIÈRES AVIS ET MISE EN GARDE...

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION DATÉ DU 7 NOVEMBRE 2011 PROGRAMME DE LIVRAISON PHYSIQUE DE LA BANQUE DE MONTRÉAL DESCRIPTION DU PROGRAMME DE LIVRAISON PHYSIQUE

DOCUMENT D INFORMATION DATÉ DU 7 NOVEMBRE 2011 PROGRAMME DE LIVRAISON PHYSIQUE DE LA BANQUE DE MONTRÉAL DESCRIPTION DU PROGRAMME DE LIVRAISON PHYSIQUE DOCUMENT D INFORMATION DATÉ DU 7 NOVEMBRE 2011 PROGRAMME DE LIVRAISON PHYSIQUE DE LA BANQUE DE MONTRÉAL DESCRIPTION DU PROGRAMME DE LIVRAISON PHYSIQUE Généralités Le programme de livraison physique de

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Financement d entreprise et fusions et acquisitions 27 FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Le Canada est doté de marchés financiers bien développés et très évolués. Les principales sources

Plus en détail

Rapport de Russell sur la gestion active

Rapport de Russell sur la gestion active FÉVRIER 2015 La chute des prix du pétrole entraîne la plus importante variation des rendements des gestionnaires depuis 2008 : au Canada 65 % des gestionnaires canadiens à grande capitalisation ont devancé

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management États financiers du Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management 31 décembre 2014 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. Brookfield Place 181 Bay Street

Plus en détail

Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC.

Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC. Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC. Actions de catégorie A série 2014, classes Conseillers, Investisseurs et F et Actions de catégorie A séries

Plus en détail