SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015"

Transcription

1 SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 ENDA ECOPOP Complexe Sicap POINT E - Immeuble B, 2ème Etage Avenue Cheikh Anta DIOP Téléphone : Fax : Site web : BP: 3370 Dakar, SENEGAL WODS

2 La formation et le renforcement de capacité ont toujours été des éléments essentiels dans le dispositif pédagogique d enda ECOPOP. Par ces leviers, l'entité apporte son appui pour la promotion d acteurs locaux capables de contribuer de manière efficace à la gestion des affaires de la communauté. Le Pôle FORMATION, Développement Institutionnel et Renforcement Organisationnel que l'équipe ECOPOP a mis en place assure une formation adaptée aux besoins des acteurs locaux et accompagne le développement des structures. Le Pôle assure également la conception et la mise en oeuvre d actions ponctuelles ou de dispositifs complets de formations des acteurs en partenariat avec les structures comme ONU Habitat, CGLUA, OIDP, l UAEL etc. Il assure aussi le Diagnostic Organisationnel et l'accompagnement des Institutions et Organisations. Les activités spécifiques que le Pôle mène sont, entre autres, l évaluation des besoins de formation, l élaboration de supports de formation (guides, manuels, etc.) la formation des acteurs, l évaluation d impact, la réalisation de diagnostic organisationnel, etc. Le processus de formation de enda ECOPOP vise à amener les élus et autres acteurs locaux à acquérir et entretenir les compétences nécessaires pour participer à la promotion de la décentralisation et du développement local et à la gestion des affaires locales. Enda ECOPOP propose des stages de formation courts avec des Sessions Internationales et des Sessions Nationales, en Présentiel ou à Distance, dans trois grands domaines dont les contenus sont élaborés en fonction des besoins des acteurs. Les cibles visés par le dispositif de formation de enda Ecopop sont principalement les élus locaux, le personnel technique des collectivités locales, les représentants des services techniques de l'etat, les autres acteurs locaux comme les responsables des ARD, les leaders des OCB, les acteurs économiques, les leaders citoyens, les partenaires d'appui des collectivités locales. Les prestations de formation et de DIRO seront conduites par des experts qualifiés en formation d'adultes et pour leur connaissance du secteur de la Décentralisation et du Développement Local.

3 CALENDRIER SESSIONS NATIONALES DE FORMATION Le projet apparaît aujourd'hui dans beaucoup de nos activités comme un modèle d action. Avoir un projet est une condition nécessaire ou tout du moins décisive, que ce soit au niveau institutionnel ou au niveau des individus. Le GESTION DES PROJETS DE DEVELOPPEMENT LOCAL projet de développement repose sur une méthodologie et des outils concrets. Il s agit donc pour les individus et les équipes en charge de la conception et de l exécution des projets de maîtriser les outils concrets qui leur permettront de mettre en place, de mesurer l état d avancement des réalisations et d'apprécier si les moyens et activités mis en œuvre débouchent sur les effets escomptés. Cette session de formation vise à faire acquérir aux 16 au 20 Février participant(e)s, les concepts, outils et méthodes opérationnels pour la création, la conduite, le suivi évaluation et la capitalisation d'un Projet de Développement.

4 La mission ou l'action d'animer un groupe, un débat, une émission, un service commercial, etc. est très complexe et PLANIFICATION LOCALE ET GESTION AXEE SUR LES RESULTATS nécessite la mise en oeuvre de moyens et méthodes adaptés pour faire participer activement les membres d'une collectivité à la vie du groupe. Cette session de formation en technique d'informationcommunication permettra aux animateurs et superviseurs de mieux concevoir et élaborer des dispositifs et outils d animation répondant à une analyse des besoins. Elle vise aussi à amener les animateurs à assurer un leadership 09 au 15 Mars positif fondé sur une réflexion personnelle et la maitrise des rôles et des enjeux de la dynamique de groupe.

5 - 3 - ENTRETIEN ET MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS ET INFRASTRUCTURES DES MUNICIPALITES La problématique de l entretien et la maintenance des infrastructures et équipements communautaires s affirme de plus en plus comme une dimension intégrée de toute politique de bonne gouvernance. C est dire que la gestion participative des équipements et infrastructures communautaire est désormais une option majeure des projets et programmes de développement. L adoption par les acteurs à la base de nouveaux modes de gestion des affaires locales à travers une démarche partenariale et participative est une orientation majeure des politiques de développement dans l actuel contexte de la décentralisation. Cette formation permettra aux participant(e)s d'acquérir les concepts, outils et méthodes opérationnels sur l'entretien et la maintenance des équipements et infrastructures communautaires suivant une démarche participative et décentralisée, qui permet d améliorer la gouvernance locale et de garantir la participation de tous les acteurs à la prise de décision et au suivi. 23 au 27 Mars

6 - 4 - DECENTRALISATION ET GESTION DES AFFAIRES LOCALES organisation et fonctionnement de la collectivité Locale ; rôles et responsabilités des élu(e)s et des autres acteurs ; élaboration, cadre du Budget de la collectivité locale Dans le cadre du processus de réforme de la décentralisation au Sénégal dénommé Acte 3 et dans le contexte d'après élections locales de juin 2014, avec l arrivée au sein des collectivités sénégalaises de nouveaux élus, cette formation prise de poste de base avec les thèmes à caractère institutionnel et technique, offre des modules de base nécessaires pour tous les élu(e)s et acteurs locaux pour prendre en charge le management et le développement des collectivités locales. Cette session à pour objectifs de : - Faire acquérir aux participant(e)s, les concepts et outils opérationnels sur les textes de lois de la décentralisation, la compréhension de l'organisation et du fonctionnement des collectivités locales, de même que l'exercice des rôles et responsabilités des élus. - Faire acquérir aux participant(e)s, les concepts, outils et méthodes opérationnels sur la compréhension et l exercice du budget de la collectivité locale. 06 au 10 Avril FCFA

7 L égalité hommes-femmes représente un enjeu considérable sur le plan de l'accès aux droits humains fondamentaux et pour accélérer la croissance économique et le développement durable. Le développement axé sur le GENRE DANS LA GOUVERNANCE LOCALE genre signifie qu on donne aux enfants des deux sexes des possibilités égales de survie, que garçons et filles reçoivent la même nourriture et la même éducation, et que femmes et hommes ont des possibilités égales de contribuer à la vie sociale, économique et politique, et d en tirer profit. Cette formation permettra aux participant(e)s de renforcer leurs capacités sur les concepts, outils et méthodes opérationnels sur de genre afin de garantir la participation 23 au 27 Mai de tous les acteurs à la prise de décision et au suivi, de créer les conditions d un développement égalitaire, humain et durable dans la société, les institutions et les organisations.

8 Dans la vie quotidienne de l'organisation, l'équipe est le lieu où se développent les solidarités, où se renforcent les actions de chacun par les échanges, où s'unifie l'activité, COACHING ET SUPERVISION D'EQUIPE DANS LES COLLECTIVITES LOCALES où se crée un esprit commun. Elle joue un rôle essentiel au regard de sa performance. Mais elle n'est pas pour autant un acquis. Une équipe se construit. Il faut y consacrer du temps, de l'énergie, de la volonté. Il faut se doter des moyens appropriés pour faire d'un regroupement d'individus, une équipe orientée vers la réalisation d'un but commun. Cette session de formation vise à faire acquérir aux participant(e)s, les concepts et outils opérationnels d une 09 au 11 Juin FCFA gestion quotidienne des équipes de travail mobilisables en contexte professionnel, afin de les aider à augmenter la synergie de leurs propres ressources et à les utiliser pour renforcer la vision, le fonctionnement et la culture de la performance de leurs organisations.

9 - 7 - LEADERSHIP TRANSFORMATIONNEL DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL Le leadership est une de ces qualités qu il est plus facile de reconnaître que de définir. La nature du leadership change selon les situations et les exigences; mais aussi selon les personnes car les leaders eux-mêmes sont des individus divers. Cette session de formation à pour objectifs de renforcer les capacités des participant(e)s sur les concepts et outils opérationnels sur le Leadership transformationnel afin de développer leurs compétences et faire preuve de leadership dans la société, les institutions et les organisations. Le Gouvernement du Sénégal a engagé depuis 2013, le processus de réforme de la décentralisation, plus connu sous le vocable "Acte 3 de la Décentralisation". Cette réforme majeure vise l objectif d "Organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l horizon 2022". Dans ce contexte de réformes démocratiques et de décentralisation plus poussée, les autorités locales, le secteur privé et la société civile exigent de meilleures possibilités pour réaliser le développement économique local, qui constitue la pierre angulaire du développement durable. L'objectif de cette session de formation est d'initier les participant(e)s sur le concept et contenu et de l'approche du Développement Economique Local. 15 au 17 Juillet 11 au 13 Aout FCFA FCFA

10 - 9 - TECHNIQUE D'ANIMATION ET DE SUIVI SUPERVISION LE PLAIDOYER La mission ou l'action d'animer un groupe, un débat, une émission, un service commercial, etc. est très complexe et nécessite la mise en oeuvre de moyens et méthodes adaptés pour faire participer activement les membres d'une collectivité à la vie du groupe. Cette session de formation en technique d'informationcommunication permettra aux animateurs et superviseurs de mieux concevoir et élaborer des dispositifs et outils d animation répondant à une analyse des besoins. Elle vise aussi à amener les animateurs à assurer un leadership positif fondé sur une réflexion personnelle et la maitrise des rôles et des enjeux de la dynamique de groupe. Pour atteindre les fondamentaux essentiels pour tout développement, il est important de réfléchir sur d autres façons de faire afin de construire une cohérence entre les politiques et les actions mises en œuvre et les valeurs d égalité, d équité et de respect des droits humains. C est dans ce cadre que la participation de la société civile à travers la démarche du plaidoyer qui a une portée stratégique et démocratique est pertinente compte tenu de leur proximité avec les acteurs du secteur et de leur travail sur le terrain. Cette session de formation vise à faire acquérir aux participant(e)s, r les concepts et outils opérationnels sur le plaidoyer dans les instances et les lieux de décision. 21 au 25 Septembre 12 au 14 Octobre FCFA

11 Au Sénégal, la gestion les déchets solides constitue une préoccupation majeure dans les collectivités territoriales. Les décharges sauvages sont présentes dans la plupart des espaces communaux et sont liées à la croissance de la production des ordures mais aussi aux difficultés de prise en charge effective des déchets solides par les autorités et Méthode SARAR et PHAST structures compétentes. Dans la plupart des communes, des carences sont constatées au niveau de la collecte, du transport, du traitement et de la mise en décharge des déchets solides accentuant ainsi l insalubrité et les risques sanitaires. Cette session de formation permettra aux animateurs de mieux concevoir et élaborer des dispositifs et outils 02 au 06 Novembre d animation répondant à une analyse des besoins. Elle vise aussi à amener les animateurs et autres acteurs à assurer un leadership positif fondé sur une réflexion personnelle et la maitrise des rôles et des enjeux de la dynamique de groupe.

12 La participation du citoyen aux initiatives locales suppose donc la satisfaction des droits économiques, sociaux, culturels et à un environnement sain. En effet l émergence d une citoyenneté active n est possible au niveau local que DROITS HUMAINS, CITOYENNETE ET DEMOCRATIE LOCALE si les citoyens sentent que leurs droits fondamentaux sont pris en charge par les autorités locales. C est en ce sens que l approche Droits humains contribue au renforcement de la décentralisation comprise comme l exercice de l autorité politique, économique et administrative garantissant la participation populaire et le respect des droits humains. Cette session de formation vise à faire acquérir aux 07 au 12 Décembre FCFA participant(e)s, les outils et méthodes pertinents pour cultiver une responsabilité individuelle et collective à agir pour la réalisation effective des droits humains, base d un développement local durable.

13 LA PASSATION DES MARCHES PUBLICS DANS LES COLLECTIVITES LOCALES ET LA GESTION DE L'APRES CONTRAT Les gouvernements nationaux, les collectivités territoriales ainsi que les organismes qu ils contrôlent sont les plus gros acheteurs de biens et services. Les marchés publics doivent être aujourd'hui une réponse au besoin de transparence dans la gestion des ressources publiques, un outil de gestion des approvisionnements. Ainsi, pour des raisons évidentes de bonne gestion des ressources et d'efficacité des investissements dans les collectivités territoriales, les acteurs locaux doivent connaitre le processus d'organisation et de planification des marchés publics mais aussi le cadre législatif et institutionnel des marchés publics. Cette session vise à faire acquérir aux participant(e)s, les concepts, outils et méthodes opérationnels pour rédiger les documents contractuel, préparer et mettre en oeuvre le processus et les étapes des marches de fournitures de services, de marchés de travaux et de prestations intellectuelles, jusqu'à la gestion de l'après contrat. 14 au 19 Décembre

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives. Richard Georges SINSIN

Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives. Richard Georges SINSIN Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives Richard Georges SINSIN 1 Objectifs de la présentation Permettre aux participants : de mieux comprendre les politiques publiques mises

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

Programme de formation de l ISA

Programme de formation de l ISA Programme de formation de l ISA Module 1 : Programme de mise à niveau (120h) Module 2 : Fonctionnement de l Etat l et des Entreprises publiques (130 h) Module 3 : Politiques économiques (140 h) Module

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER?

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? DESCRIPTIFS DES SEMINAIRES Du 20 au 22 Mai (03 jours) LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? Brève présentation du Le cahier des charges

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

du Cnam des Pays de la Loire

du Cnam des Pays de la Loire 2011-2014 Axes stratégiques du Cnam des Pays de la Loire Servir les hommes et l économie du territoire Le processus de détermination des axes stratégiques de l Association s est élaboré de mars à septembre

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1 Les activités d'apprentissage et de développement de l OMD Doter les personnels des Membres d une plus grande autonomie pour pérenniser leurs efforts de réforme Copyright 2014 Organisation mondiale des

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة Royaume du Maroc --- Chef du Gouvernement --- Ministère Délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس

Plus en détail

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II 1. Les apports méthodologiques de la démarche des Fonds structurels pour la mise en œuvre des politiques

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ITINERAIRE DIRECTEUR-TRICE ET CADRE CHARGÉS DES AFFAIRES CULTURELLES (DAC)

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ITINERAIRE DIRECTEUR-TRICE ET CADRE CHARGÉS DES AFFAIRES CULTURELLES (DAC) CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ITINERAIRE DIRECTEUR-TRICE ET CADRE CHARGÉS DES AFFAIRES CULTURELLES (DAC) Pour toute information et inscription : Geneviève LIENHARDT, responsable

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique.

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique. EVALUER LES POLITIQUES PUBLIQUES Les collectivités locales interviennent dans des champs de plus en plus étendus, depuis les services publics de la vie quotidienne jusqu aux politiques les plus complexes.

Plus en détail

Charte de déontologie du CSTB

Charte de déontologie du CSTB Charte de déontologie du CSTB La présente charte définit et fait connaitre la déontologie que le CSTB s engage à respecter en tant que support d innovation et tiers de confiance. Dans cette perspective,

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

Présentation de la Maison de l Entreprise

Présentation de la Maison de l Entreprise Présentation de la Maison de l Entreprise Organisation Intermédiaire de Développement du Secteur Privé Historique La Maison de l Entreprise du Bénin est née de la transformation, d une association professionnelle

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT REF Formation Durée (jour) Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT Objectifs M01 Le des processus Comprendre l'approche processus, principes et intérêts. Assimiler les facteurs clés qui en favorisent la réussite.

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

accompagner, renforcer, faciliter, faire connaître

accompagner, renforcer, faciliter, faire connaître WWW.ANFH.FR accompagner, renforcer, faciliter, faire connaître Les ateliers de Roquefeuil 11 avenue de la Grande Ourse 97434 SAINT GILLES LES BAINS Tél : 02 62 90 10 20 Fax : 02 62 90 10 21 oceanindien@anhf.fr

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

Sommaire. 37, rue d Amsterdam - 75008 Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com

Sommaire. 37, rue d Amsterdam - 75008 Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com 37, rue d Amsterdam - 75008 Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com Programme de formation Management de formation Action de formation Contexte de formation...

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS Termes de références pour le recrutement des consultants formateurs Ce cycle de formation s inscrit dans le cadre du développement

Plus en détail

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU DISPOSITIF DE CONTRÔLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES COMME CADRE DE L INTEGRITE Expérience de l ONEE-Branche Eau DAO 1 Mostafa ETTOURKI Direction Audit et Organisation

Plus en détail

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids Agir ensemble pour prévenir les problèmes liés au poids Optimiser nos pratiques Réduire les inégalités sociales de santé Promouvoir le développement durable 2013 Optimiser nos pratiques, réduire les inégalités

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Maison de l Habitant. Bilan du pôle ressource de l agglomération. Grenobloise, 2009. Programmation 2010

Maison de l Habitant. Bilan du pôle ressource de l agglomération. Grenobloise, 2009. Programmation 2010 Maison de l Habitant Bilan du pôle ressource de l agglomération Grenobloise, 2009 Programmation 2010 1. Les visites de sites 2. Les ateliers thématiques 3. Les formations 4. Programmation 2010 5. Budget

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV)

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) CMA séminaire international - 21 juin 20011 Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) 1- Contexte Contenu exposé Politique (intégrant les aspects organisationnels)

Plus en détail

Les techniques de communication territoriale. Othmane jnati Othmane.jnati@gmail.com

Les techniques de communication territoriale. Othmane jnati Othmane.jnati@gmail.com Les techniques de communication territoriale Othmane jnati Othmane.jnati@gmail.com Les thèmes / les unités Unité 1: les déterminants générales. Unité 2: l importance de communication territoriale. Unité

Plus en détail

Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet»

Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet» Cahier des charges Prestataires Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet» 1. Le contexte : Pour la grande majorité des TPE/PME, la promotion sur un plan tant national qu international

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

LA LETTRE DU PRESIDENT

LA LETTRE DU PRESIDENT Plan stratégique 2011-2015 LA LETTRE DU PRESIDENT Au nom de l'équipe de direction, j'ai le plaisir de vous présenter la nouvelle stratégie quadriennale d'intrahealth International, LEAD : Une stratégie

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

construction Garde d enfants, congés parentaux et services aux personnes:

construction Garde d enfants, congés parentaux et services aux personnes: Garde d enfants, congés parentaux et services aux personnes: Complémentarité de mesures et co- construction Présenté par Jean Robitaille directeur général de l AQCPE Présenté par Jean Robitaille, directeur

Plus en détail

Le résultat attendu au terme de l appui technique est l amélioration de l efficacité de la COCAFEM/GL.

Le résultat attendu au terme de l appui technique est l amélioration de l efficacité de la COCAFEM/GL. CONSULTANT OU UNE CONSULTANTE APPUI TECHNIQUE POUR LA RÉVISION DU SCHÉMA ORGANISATIONNEL ET DES STATUTS ET RÈGLEMENTS DE LA COCAFEM/GL ET POUR L ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DES CHANGEMENTS ADOPTÉS

Plus en détail

DIRIGER UNE STRUCTURE D INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

DIRIGER UNE STRUCTURE D INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DIRIGER UNE STRUCTURE D INSERTION PAR L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE PROGRAMME DE LA FORMATION MODULE 1 : MANAGEMENT DES EQUIPES (2 JOURS) : Les structures d Insertion par l Activité Economique doivent gérer une

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

Le diagnostic territorial participatif

Le diagnostic territorial participatif 1 Le diagnostic territorial participatif Eléments méthodologiques Le diagnostic territorial participatif de la situation des quartiers prioritaires au sein de l'intercommunalité est conjointement piloté

Plus en détail

Préambule. Ce faisant, l ECPAR poursuit les objectifs suivants :

Préambule. Ce faisant, l ECPAR poursuit les objectifs suivants : Préambule L Espace québécois de concertation sur les pratiques d approvisionnement responsable (ECPAR) a pour mandat d optimiser les efforts des donneurs d ordres en vue de diffuser et de mettre en œuvre

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence PROGRAMME PROMOUVOIR ET RENFORCER L INSTITUTIONNALISATION DE L EQUITE ET DE L EGALITE DE GENRE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du

Plus en détail

Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire»

Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire» Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire» Dossier d inscription BOURGOIN JALLIEU Octobre 2015 Juillet 2016 Union Régionale des Francas Rhône-Alpes 47, rue Henri Barbusse 69600

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX (MASTER 1 MPESS) ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX (MASTER 1 MPESS) ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX (MASTER 1 MPESS) ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 Libellé de l UE UE 1 : public et prospective Libellé de l EC CM Résumés Intervenants Modalités

Plus en détail

DECLARATION D ARUSHA

DECLARATION D ARUSHA DECLARATION D ARUSHA Les représentants des opérateurs postaux désignés des pays de l Afrique anglophone, réunis à Arusha en Tanzanie dans le cadre de l atelier de formation sur la gestion des grands comptes,

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES ENTRE L ÉTAT, LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES SIGNÉE PAR LE PREMIER MINISTRE, LA PRÉSIDENTE DU MOUVEMENT ASSOCIATIF, LE PRÉSIDENT DE L ASSOCIATION

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

Programme intensif en développement organisationnel

Programme intensif en développement organisationnel ALLIANCE POUR DES OPPORTUNITES BILATERALES NUMÉRO D ENTREPRISE DU QUÉBEC (NEQ): 2268322999 2260 Avenue de Kent #410# Montréal, Québec, CANADA H3S 1M7 TEL: +1 514-815-7784 / 514-900-1301 Site Web: www.aobconsulting.com

Plus en détail

CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015

CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015 CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015 A Propos du CORAF/WECARD 1 courtesy of coraf/wecard website: www.coraf.org Le CORAF/WECARD est une Organisation Sous- Régionale (OSR) d

Plus en détail

SPECIALISATION DIRECTION D ENTREPRISE

SPECIALISATION DIRECTION D ENTREPRISE SPECIALISATION DIRECTION D ENTREPRISE Option «Management et Ressources Humaines» Du 14 décembre 2015 au 31 octobre 2016 Ce programme est susceptible d être modifié en cas de force majeure INSTITUT DE FORMATION

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Corse. Programme Opérationnel FEDER 2007 20132013 Contrat de Projets Etat CTC 2007 2013

Corse. Programme Opérationnel FEDER 2007 20132013 Contrat de Projets Etat CTC 2007 2013 Emmanuel PIERRE Maryline ANTONETTI La stratégie de l innovation en Corse Cadre stratégique : Programme Opérationnel FEDER 2007 20132013 Contrat de Projets Etat CTC 2007 2013 Objectif (sortie de l'objectif

Plus en détail

Gestion de la succession

Gestion de la succession Gestion de la succession Concevoir Construire Attirer Préparer la succession, c est préparer la réussite Les membres de Comités de direction et les cadres dirigeants connaissent l importance d une bonne

Plus en détail

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population Juin 2014 Volume 13, numéro 4 La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti Dans ce numéro Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population - Mise en œuvre de la Politique

Plus en détail

Formation Préparatoire aux Fonctions de Directeur territorial adjoint

Formation Préparatoire aux Fonctions de Directeur territorial adjoint Mission de Formation des Cadres Tout au Long de la Vie Formation Préparatoire aux Fonctions de Directeur territorial adjoint Présentation du dispositif 1 Formation préparatoire aux fonctions de directeur

Plus en détail

CATÉGORIE B : PARCOURS D ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL

CATÉGORIE B : PARCOURS D ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL CATÉGORIE B : PARCOURS D ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL ÊTRE ACTEUR-TRICE DE SON ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE ET INVESTIR TOUS LES CHAMPS DE SON POSTE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT, LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE COURS A908155

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE COURS A908155 PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DU 26 AU 30 OCOBRE 2015 MODULE: PARTENARIAT PUBIC-PRIVE LES DIFFERENTS TYPES DE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DU 26 AU 30 OCOBRE 2015 SOMMAIRE Introduction Les différents types de partenariat

Plus en détail

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE PERFECTIONNEMENT DES PROCEDURES DE GESTION DES RH ET ELABORATION DES OUTILS NECESSAIRES RMCR MALI FEVRIER 2016 Avec

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail