Annexe: Catalogue des matières. I. Prothétique fixe (sur support parodontal, implanto-portée)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexe: Catalogue des matières. I. Prothétique fixe (sur support parodontal, implanto-portée)"

Transcription

1 Annexe: Catalogue des matières I. Prothétique fixe (sur support parodontal, implanto-portée) 1. Diagnostic 2. Schéma de traitement (objectif, déroulement du traitement) 3. Traitement préliminaire 4. Pronostic 5 Avantages, inconvénients de:. couronnes complètes (Design du châssis; couronne coulée; CCM; céramo-céramique). couronnes partielles (pinledge, onlay, laminate veneers). ponts (design du châssis et du pontic; CCM; céramo-céramique). ponts en extension. ponts collés 6. Aspects pratiques, tels que:. préparation du pilier (design, effets). prise d'empreinte (porte-empreinte, matériaux pour la prise d'empreinte). prise d'occlusion / occlusion. reconstruction provisoire (procédé et matériaux: à court terme, à long terme). choix de la couleur / esthétique. modèle de travail et procédure en laboratoire. éléments de construction de systèmes implantaires. insertion et suivi

2 II Prothétique amovible (sur support parodontal, implanto-portée, à appui muqueux) 1. Diagnostic 2. Schéma de traitement (objectif, déroulement du traitement) 3. Traitement préliminaire et reconstruction provisoire 4. Pronostic 5. Avantages, inconvénients de:. prothèse à crochets. prothèse avec attachement (extracoronaire, intracoronaire, télescopique attachement adhésif). prothèse amovo-inamovible. prothèse totale 6. Aspects pratiques, tels que:. mensuration du modèle. préparation des piliers. prise d'empreinte. prise d'occlusion / occlusion. choix de la couleur / esthétique. systématique et guidelines relatifs à l'alignement des dents. éléments de construction relatifs à la prothétique et aux implants. design du châssis. insertion et suivi III Myoarthropathies de l'appareil masticatoire 1. Etiologie et pathogénèse des myoarthropathies 2. Physiologie de la douleur 3. Diagnostic. entretien anamnestique. examen clinique de l'appareil masticatoire compte tenu des structures adjacentes 4. Diagnostic. diagnostic différentiel des différentes formes de myoarthropathies. diagnostic différentiel des douleurs de la tête, du visage et de la nuque

3 5. Thérapie. thérapie de base. thérapie physique. thérapie médicamenteuse. thérapie par attelle. thérapie occlusale définitive 6. Suivi IV. Médecine dentaire pour personnes âgées et handicapées 1. Perturbation du développement (tissus durs et mous) 2. Prothétique suite à une résection et une lésion 3. Problèmes spécifiques du traitement de patients âgés et handicapés, y compris les manifestations orales d'affections générales, de maladies infectieuses etc. Choix des cas A) Prothèse fixe 1. Reconstruction prothétique globale de cas complexes avec couronnes unitaires (couronnes partielles, couronnes complète) et/ou ponts 2. Reconstruction prothétique globale de cas complexes compte tenu des spécificités des matériaux B) Prothèse amovible 1. Reconstruction prothétique globale de cas complexes avec. prothèse à crochets. prothèse partielle avec attachement. prothèse hybride. prothèse totale 2. Reconstruction prothétique globale de cas complexes compte tenu des spécificités des matériaux

4 C) Myoarthropathie de l'appareil masticatoire Reconstruction globale de cas complexes de MAP D) Médecine dentaire des personnes âgées et handicapées 1. Prise en charge dentaire et reconstruction prothétique de patients complexes multidisciplinaires en EMS et/ou âgés 2. Prise en charge dentaire et reconstruction prothétique de cas complexes avec des affections générales (p.ex. manifestations orales) 3. Reconstruction prothétique globale de cas complexes avec statut après traumatisme ou résection chirurgicale d'une tumeur (prothèse suite à une résection et une lésion) Documentation des cas Ampleur Tous les cas traités par le candidat lui-même doivent être assortis d'une documentation complète, avec anamnèse, constats (début, réévaluation, fin), et appropriée en ce qui concerne le schéma de traitement et le déroulement de la thérapie. En principe, le candidat présentera des copies originales (sur demande les originaux) concernant les points suivants: a) Anamnèse générale 1. Facteurs de risque 2. Facteurs limitants b) Anamnèse dentaire 1. Problèmes principaux 2. Souhaits 3. Expériences dentaires acquises

5 c) Constat clinique 1. Extraoral 2. Intraoral. dentaire, paradontal gingival/muqueux. analyse fonctionnelle directe d) Procédés de documentation par imagerie avec constat 1. Radiologie 2. Bilan radiologique intraoral (au moins 5e bilan) Prise de vue profil et en face uniquement avec consentement écrit du patient 3. Imagerie dentaire 4. Scanographie 5. Imagerie par résonance magnétique (IRM) e) Documentation sur le modèle. Modèle initial (maxillaire et mandibule). Analyse sur modèle (analyse occlusale indirecte). Modèles diagnostiques. Modelage de la cire. Set-up. Opération chirurgicale sur modèle. Combinaison(s). Modèles de travail (maxillaire et mandibule). Modèles finaux (maxillaire et mandibule) f) Diagnostic / présomption. En tant que diagnostic portant sur une dent unitaire ou un problème ponctuel. En tant que diagnostic portant sur le problème principal ou le diagnostic global

6 g) Pronostic fondé sur une évaluation réaliste de la situation initiale pour 1. une dent unitaire resp. un problème ponctuel 2. le cas dans son ensemble h) Etiologie Il s'agira d'expliquer les causes de l'affection et d'évaluer les facteurs ayant une influence sur l'évolution de la thérapie ainsi que sur le pronostic. i) Schéma de traitement sur la base de 1. constat(s) 2. diagnostic(s) 3. souhaits du patient 4. objectif du traitement 5. déroulement du traitement j) Documentation du déroulement 1. Avec un descriptif détaillé et l'évolution dans le temps des soins effectivement dispensés 2. Une réévaluation aura lieu dans tous les cas après le traitement préalable resp. avant la prise d'empreinte définitive (voir constat clinique) k) Fin du traitement 1. Documenter avec constat clinique final (mêmes paramètres que pour le constat clinique initial) 2. Un résumé devra mentionner et, le cas échéant, discuter les aspects cliniques et ceux relatifs aux matériaux les plus importants En cas d'un constat lors d'un rappel, il faudra utiliser les mêmes paramètres que lors du constat clinique initial. l) Constat final Pour le constat final il faudra établir les mêmes documents que pour le constat initial. Le succès (ou l'échec) thérapeutique et le suivi seront à discuter dans le cadre d'une épicrise.

7 m) Constat postthérapeutique Dans deux cas au moins, la documentation devrait faire l'objet d'une documentation une année après la reconstruction. Le candidat est en mesure de concevoir des variantes de sa démarche thérapeutique et d'en discuter le pronostic. Zürich, le Le président: Dr. Horst Keikel

SSRD. Directives pour la formation post-grade en médecine dentaire reconstructrice. ( Swiss Society for Reconstructive Dentistry)

SSRD. Directives pour la formation post-grade en médecine dentaire reconstructrice. ( Swiss Society for Reconstructive Dentistry) SSRD Directives pour la formation post-grade en médecine dentaire reconstructrice ( Swiss Society for Reconstructive Dentistry) 1 Formation post-grade structurée après l'examen fédéral a) Objectifs de

Plus en détail

CYCLE LONG DE FORMATION en DENTISTERIE ADHESIVE ET ESTHETIQUE (Génération Implant, Nice)

CYCLE LONG DE FORMATION en DENTISTERIE ADHESIVE ET ESTHETIQUE (Génération Implant, Nice) CYCLE LONG DE FORMATION en DENTISTERIE ADHESIVE ET ESTHETIQUE (Génération Implant, Nice) SESSION 1 (2 jours) : Adhésion, Blanchiments et Bases de l Esthétique Dentaire 1. Les techniques d éclaircissement

Plus en détail

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE Immediate removable partial denture: Preparation, rectification and installation Auteurs : E-M. Rahmani*, B. El Mohtarim**,

Plus en détail

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE ATTEINT D AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES À UNE MALADIE RARE ÉVALUATION DES ACTES ASSOCIÉS À LA CHIRURGIE PRÉIMPLANTAIRE, À LA POSE D IMPLANTS ET À LA POSE

Plus en détail

La prothèse implanto-portée, telle. Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis DOSSIER CLINIQUE.

La prothèse implanto-portée, telle. Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis DOSSIER CLINIQUE. IMP0114_P000_000_DOS:IMPLANT 20/01/14 16:08 Page 1 PHOTO DOSSIER CLINIQUE pratique THIERRY ROUACH Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis Les solutions digitales

Plus en détail

Manuel pour l examen spécialisé SSRD

Manuel pour l examen spécialisé SSRD Swiss Society for Reconstructive Dentistry Schweizerische Gesellschaft für Rekonstruktive Zahnmedizin Société Suisse de Médecine Dentaire Reconstructive Società Svizzera di odontoiatria Ricostruttiva En

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire

Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire Propositions de l Office des professions du Québec Décembre 2014 DENTISTES L exercice de la médecine dentaire consiste à évaluer

Plus en détail

Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1)

Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1) Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1) Par ce qui suit la société suisse des médecins-dentistes (SSO) approuve l entrée en vigueur du programme révisé de formation postgraduée

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature - M.Sc (médecine dentaire) Option Orthodontie Obligatoire 2-303-1-1 - Certificat de résidence approfondie en médecine dentaire et en stomatologie[bloc B -option] À Option Date

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire Obligatoire Date de création: 4/29/2002 Modification: 10/27/2015 Titre(s) Réhabilitation implanto-portée 1 Cycle: Premier cycle Matière:

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 B] Obligatoire Date de création: 2/19/1997 Modification: 12/1/2015 Titre(s) Prothèse partielle fixe pratique 1 Cycle: Premier

Plus en détail

POSE D UNE PROTHESE AMOVIBLE DEFINITIVE

POSE D UNE PROTHESE AMOVIBLE DEFINITIVE POSE D UNE PROTHESE AMOVIBLE DEFINITIVE A CHASSIS METALLIQUE Classement CCAM : 07.02.03.03 Codes : HBLD026 HBLD027 HBLD029 Avril 2006 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/08/118 DÉLIBÉRATION N 07/060 DU 6 NOVEMBRE 2007, MODIFIÉE LE 3 JUIN 2008, RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITE D'IMPLANTOLOGIE CLINIQUE

DIPLÔME D'UNIVERSITE D'IMPLANTOLOGIE CLINIQUE DIPLÔME D'UNIVERSITE D'IMPLANTOLOGIE CLINIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 5 Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Diplôme préparé

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC Projet de loi n 59 Loi concernant le partage de certains renseignements de santé MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC 9

Plus en détail

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES Straumann Dental Implant System Ce document résume les principales étapes de la procédure prothétique du Straumman Dental Implant System. Le document «Information de

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Si les traitements des édentations ont trouvé

Si les traitements des édentations ont trouvé Implants et prothèse amovible, apport des châssis à selles disjointes G. JOURDA, chirurgien-dentiste Comment les prothèses amovibles partielles peuvent-elles faciliter l exploitation d implants? Inversement,

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Attachement complet femelle mâle. Rotule embout extérieur ressort Visse Partie Mâle sans mécanisme

Attachement complet femelle mâle. Rotule embout extérieur ressort Visse Partie Mâle sans mécanisme ASC 52 Attachement complet femelle mâle Rotule embout extérieur ressort Visse Partie Mâle sans mécanisme Partie interne et externe du Mâle Introduction Le fonctionnement de l attachement rupteur de force

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 C] Obligatoire Date de création: 3/21/1997 Modification: 6/19/2014 Titre(s) Parodontie théorique 1 Cycle: Premier cycle Matière:

Plus en détail

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE DENTISTERIE ESTHÉTIQUE

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE DENTISTERIE ESTHÉTIQUE Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE DENTISTERIE ESTHÉTIQUE Année universitaire 2016-2017 OBJECTIFS DE LA FORMATION Par dentisterie "esthétique", nous entendons :

Plus en détail

Chapitre I Prestations générales Page 5. Chapitre II Hygiène bucco-dentaire, prophylaxie Page 9. Chapitre III Parodontologie Page 10

Chapitre I Prestations générales Page 5. Chapitre II Hygiène bucco-dentaire, prophylaxie Page 9. Chapitre III Parodontologie Page 10 Référentiel des Prestations Dentaires admises pour le paiement des frais Version 2014 Le référentiel cantonal des prestations dentaire admises à la prise en charge par les organismes sociaux du Canton

Plus en détail

Manuel de conception ATLANTIS ISUS

Manuel de conception ATLANTIS ISUS Manuel de conception ATLANTIS ISUS Sommaire Introduction 4 Le présent manuel est conçu pour vous aider à découvrir tous les avantages d ATLANTIS ISUS. Il vous fournit toutes les informations nécessaires

Plus en détail

Restaurations définitives pour un nouveau sourire

Restaurations définitives pour un nouveau sourire I cosmetic _ reconstruction complète de la bouche Restaurations définitives pour un nouveau sourire Auteur _ Dr Cyril Gaillard, France Fig. 1a Fig. 1b Fig. 1c Fig. 1d Fig. 1a_Sourire initial de la patiente

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Référentiel des Prestations Dentaires admises pour le paiement des frais. Version 2016

Référentiel des Prestations Dentaires admises pour le paiement des frais. Version 2016 Référentiel des Prestations Dentaires admises pour le paiement des frais Version 2016 Le référentiel cantonal des prestations dentaire admises à la prise en charge par les organismes sociaux du Canton

Plus en détail

Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm)

Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm) Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm) Résultats d une étude clinique incluant un suivi de 2 ans Auteurs _ Dr. Jean-Nicolas Hasson, Dr Jacques Hassid, Dr Dominique Aubazac

Plus en détail

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Le 30 juin 2011 Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Nous tenons à vous informer que nous avons décelé certaines erreurs dans la Grille

Plus en détail

Le dioxyde de zirconium en prothèse amovible télescopes en zircone

Le dioxyde de zirconium en prothèse amovible télescopes en zircone Le dioxyde de zirconium en prothèse amovible télescopes en zircone Mots clé: télescopes, dioxyde de zirconium, prothèse amovible, piliers naturels, implants Rolf Rösch Regina Mericske-Stern Clinique de

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES CARNET DE STAGE

MINISTÈRE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES CARNET DE STAGE MINISTÈRE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES Administration générale de l Enseignement (AGE) Direction générale de l Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique (DGENORS) Commission d'agrément

Plus en détail

Limitation de l ouverture buccale que faire?

Limitation de l ouverture buccale que faire? 940 PRATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMPLÉMENTAIRE BIBLIOGRAPHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, PAGE 939 Andreas Worni 1 Regina Mericske-Stern 1 Tateyuki Iizuka 2 Michael Büttner 3 1 Clinique de prothèse dentaire,

Plus en détail

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, juillet 2001 RECOMMANDATIONS INTRODUCTION Afin de limiter la

Plus en détail

Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Guide Reconnaissance par la SSO du statut de praticien généraliste Le certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Plus en détail

Laboratoire du Sud Ouest

Laboratoire du Sud Ouest lso_tarif_2011_mise en page 1 10/08/2015 10:52 Page1 > Tarif / Laboratoire du Sud Ouest Tél. : 05 56 96 74 80 Fax. : 05 56 99 22 08 Juin 2011 Laboratoire du Sud Ouest Tél. : 05 56 96 74 80 Fax. : 05 56

Plus en détail

La dernière partie de

La dernière partie de ÉTUDE CINÉMATIQUE DE DEUX ARTICULATEURS ANATOMO- FONCTIONNELS 4 ÈME (ET DERNIERE) PARTIE : "L'ÉQUILIBRATION" Hugues BORY Maître artisan Diplômé en kinésiologie Maître conférencier Benoît GOBERT Prothésiste

Plus en détail

Les traitements par prothèse. en prothèse composite. Quelles sont les particularités des empreintes

Les traitements par prothèse. en prothèse composite. Quelles sont les particularités des empreintes SP-Cheylan 5/06/06 10:44 Page 25 Quelles sont les particularités des empreintes en prothèse composite JM. CHEYLAN, M. BEGIN chirurgiens-dentistes S. HURTADO, prothésiste dentaire Les traitements par prothèse

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 G] Obligatoire Date de création: 4/1/1997 Modification: 6/3/2015 Titre(s) Prothèse amovible clinique 2.1 et 2.2 Cycle: Premier

Plus en détail

Résumé : H. BENYAHIA : S. BERRADA A. SEFRIOUI ABDEDINE Mots clés : Faculté de Médecine Dentaire de Rabat

Résumé : H. BENYAHIA : S. BERRADA A. SEFRIOUI ABDEDINE Mots clés : Faculté de Médecine Dentaire de Rabat Résumé : En prothèse complexe, le plan de traitement et ses étapes doivent être organisés dans un ordre chronologique et prédéfinis par une maquette directrice. H. BENYAHIA : Résident en Orthopédie Dento-faciale

Plus en détail

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique FRANÇAIS LORSQU IL EST QUESTION DE RECONSTRUIRE...... seul le meilleur nous convient. C est la raison pour laquelle nous avons décidé de travailler avec Udo

Plus en détail

Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses

Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses rapport de l industrie _ pose d'implants guidée I Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses Auteurs_ Dr Götz Grebe & Dr Melanie Grebe, Allemagne _Les cas présentés dans cet article

Plus en détail

Implants dentaires et esthétique

Implants dentaires et esthétique Implants dentaires et esthétique Charles J. Goodacre, DDS, MSD; Chad J. Anderson, MS, DMD Unités de formation continue en dentisterie : 1 heure Cours en ligne : www.dentalcare.ca/fr-ca/dental-education/continuing-education/ce203/ce203.aspx

Plus en détail

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet 2016 PROGRAMME d implantologie du FIDE fide.fr Cannes - Le Cannet PROGRAMME 2016 d implantologie du FIDE Pr Paul MARIANI Professeur des Universités Emérite, ancien Chef du service d implantologie de la

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique PARTIE PERMANENTE Administration Centrale CIRCULAIRE N 702/DEF/DCSSA/AJA/CBDS modifiant la circulaire n 1928/DEF/DCSSA/AAF/AAGDS du 4 septembre 2003 (BOC,

Plus en détail

TABLEAU DES CODES DE PROCÉDÉS SOINS DENTAIRES

TABLEAU DES CODES DE PROCÉDÉS SOINS DENTAIRES Catégorie «A» - de base remboursables à 100% (re : article 26A) 1. Diagnostic Examen complet Examen de rappel ou périodique Examen d urgence Examen d un aspect particulier Examen parodontal complet Examen

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE STYLISTE - VISAGISTE. Carole Letheux - PLP Coiffure - Le Petit-Quevilly

MENTION COMPLEMENTAIRE STYLISTE - VISAGISTE. Carole Letheux - PLP Coiffure - Le Petit-Quevilly MENTION COMPLEMENTAIRE STYLISTE - VISAGISTE 1 Formation : 1 An Période de Formation en Entreprise : 15 semaines 2 ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ENSEIGNEMENT GENERAL Coupe masculine Coupe féminine Coiffage

Plus en détail

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Agénésie Absence congénitale du germe d une dent. B Barre de stabilisation Il s'agit d'une barre vissée sur un minimum de 2 implants, dont le but est

Plus en détail

La présence de troisièmes molaires en

La présence de troisièmes molaires en Images CLINIQUES L importance de reconnaître la pathologie associée à des troisièmes molaires incluses Albert J. Haddad, DMD, MSc, FRCD(C), FADSA; Reena M. Talwar, DDS, PhD; Cameron M.L. Clokie, DDS, PhD,

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Spécialiste en Orthodontie Programme de formation post-grade 1)

Spécialiste en Orthodontie Programme de formation post-grade 1) Spécialiste en Orthodontie Programme de formation post-grade 1) 1. Généralités 1.1. Description de la spécialité L orthopédie dento-faciale est la discipline du développement des dents et des maxillaires

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 A] Obligatoire Date de création: 01/04/1997 Modification: 13/07/2015 Titre(s) Anatomie de la tête et du cou Cycle: Premier cycle

Plus en détail

Normes pour la reconnaissance d'institut pour études d'hygiénisme dentaire

Normes pour la reconnaissance d'institut pour études d'hygiénisme dentaire Normes pour la reconnaissance d'institut pour études d'hygiénisme dentaire 1. Généralités: L'institut d'études censé préparer l'hygiéniste dentaire à un travail autonome selon les limitations des réglementations

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

INFORMATION POUR LE PATIENT

INFORMATION POUR LE PATIENT INFORMATION POUR LE PATIENT Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. «UN CONCEPT SIMPLE, BIEN PENSE ET COMPLET.» DR U. GRUNDER, ZURICH-ZOLLIKON SOMMAIRE Le processus de la réussite. Quel

Plus en détail

Par : David, Simon et Melys. Master 1 : Science des Matériaux

Par : David, Simon et Melys. Master 1 : Science des Matériaux Par : David, Simon et Melys Master 1 : Science des Matériaux Plan Introduction Fabrication de la prothèse Les conséquences d'une dent manquante La prothèse sous toutes ses formes : La prothèse amovible

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Publié dans Le Journal du Dentiste, Janvier 2009 Dans le cadre d une pratique de dentisterie générale,

Plus en détail

RESTAURATION EN CERAMIQUE STRATIFIEE SUR ARMATURE EN ZIRCONE.

RESTAURATION EN CERAMIQUE STRATIFIEE SUR ARMATURE EN ZIRCONE. L utilisation de la zircone comme infrastructure pour des réhabilitations prothétiques est récente et peu étudiée par rapport au «gold standard» représenté par le métal. Poussée par l émergence d une philosophie

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR IMPORTANT : Ce document contient les instructions d utilisation du produit. Merci de bien vouloir lire les instructions avant de l employer. Les diverses parties à commander

Plus en détail

La chirurgie prothétiquement guidée. Sécurisé

La chirurgie prothétiquement guidée. Sécurisé codiagnostix 9.5 La chirurgie prothétiquement guidée Ouvert Sécurisé Intuitif GUIDES CHIRURGICAUX Ouvert Créez une planification implantaire avec votre kit d'implant préféré et connectez-vous avec la solution

Plus en détail

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal.

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. Introduction Les tumeurs malignes du massif facial:

Plus en détail

Plus qu'une simple réhabilitation fixe.

Plus qu'une simple réhabilitation fixe. Plus qu'une simple réhabilitation fixe. Une raison de sourire. En combinaison avec : Les attentes des patients dictent le choix des traitements dentaires en matière de restaurations immédiates fixes sur

Plus en détail

La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants

La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants 12 Tech. Dent. N 324-12/13 Par Benoit GOBERT «Prothésiste Dentaire Mise en oeuvre du Pekk dans un cas pratique : Faux moignon anatomique

Plus en détail

TRIOS Solution d empreinte numérique

TRIOS Solution d empreinte numérique Solution d empreinte numérique 5 raisons de choisir TRIOS est bien plus qu une simple empreinte Technologies de numérisation avancées Configurations matérielles flexibles La plus large gamme de prothèses

Plus en détail

DIRECTIVES ANTICIPÉES

DIRECTIVES ANTICIPÉES Rapport adopté lors de la session du Conseil national de l Ordre des médecins de février 2015 DIRECTIVES ANTICIPÉES Au fur et à mesure de la réflexion, les questions relatives aux directives anticipées,

Plus en détail

d incisive latérale ma

d incisive latérale ma Clinique Drs T. ROUACH et D. ISSEMBERT IMPLANTOLOGIE Traitement pluridisciplinaire d une d incisive latérale ma istock / Getty Images 14 - Dentoscope n 154 agénésie xillaire CV FLASH Dr Thierry ROUACH

Plus en détail

Tomographie volumique a faisceau conique de la face (cone beam)

Tomographie volumique a faisceau conique de la face (cone beam) Tomographie volumique a faisceau conique de la face (cone beam) Note de cadrage Juin 2009 Service Évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine CEDEX Tél.

Plus en détail

2. Durée et structure de la formation postgraduée

2. Durée et structure de la formation postgraduée SIWF ISFM Annexe 6 1. Généralités 1.1 Description de la discipline La néphrologie pédiatrique est la discipline médicale qui traite des causes et des séquelles des affections rénales et des voies urinaires

Plus en détail

u n te n o C Orthodontie 162 164 165 Raison 1 167 Raison 2

u n te n o C Orthodontie 162 164 165 Raison 1 167 Raison 2 Contenu Orthodontie 162 Comment le client ou son professionnel procède-t-il pour se faire rembourser? 164 Pourquoi l orthodontiste demande-t-il à votre client de payer la facture et que faire dans ce cas?

Plus en détail

Prothèses adjointes / Removable Prosthesis

Prothèses adjointes / Removable Prosthesis Cas clinique / Case Report Prothèses adjointes / Removable Prosthesis 79 LE CROCHET ÉQUIPOÏSE: UN MOYEN ÉCONOMIQUE POUR GÉRER LE PROBLÈME ESTHÉTIQUE Hiba Triki* Sana Bekri** Mounir Trabelsi*** Résumé Les

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 5 Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé A l'issue

Plus en détail

Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant. nouveau

Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant. nouveau Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant nouveau La situation initiale : les patients veulent avoir de belles dents rapidement et idéalement

Plus en détail

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire)

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire) PROTHESE (cf implants, cf fracture dentaire) La prothèse est la partie de la chirurgie qui se propose de remplacer un organe en totalité ou en partie, par un appareil reproduisant leurs formes et, si possible,

Plus en détail

SCHWEIZERISCHE VEREINIGUNG FÜR PRÄVENTIVE UND RESTAURATIVE ZAHNMEDIZIN SOCIÉTÉ SUISSE DE MÉDECINE DENTAIRE PRÉVENTIVE ET RESTAURATRICE

SCHWEIZERISCHE VEREINIGUNG FÜR PRÄVENTIVE UND RESTAURATIVE ZAHNMEDIZIN SOCIÉTÉ SUISSE DE MÉDECINE DENTAIRE PRÉVENTIVE ET RESTAURATRICE SSPR SCHWEIZERISCHE VEREINIGUNG FÜR PRÄVENTIVE UND RESTAURATIVE ZAHNMEDIZIN SOCIÉTÉ SUISSE DE MÉDECINE DENTAIRE PRÉVENTIVE ET RESTAURATRICE RÈGLEMENT DE LA FORMATION POSTGRADUÉE STRUCTURÉE SSO DANS LA

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016

A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016 A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016 Wijzigen Invoegen Verwijderen Article 5 SOINS DENTAIRES En vigueur 1.10.2015 1 er. PRESTATIONS JUSQU'AU 18 e ANNIVERSAIRE : SOINS

Plus en détail

Dents de sagesse : quand les enlever?

Dents de sagesse : quand les enlever? 45èmes Journées de Formation Médicale M Continue Jeudi 13 septembre 2007 Dents de sagesse : quand les enlever? Florent Sury Service de Chirurgie Maxillo-faciale et Stomatologie Pr D.Goga,, Dr B. Hüttenberger

Plus en détail

Directives et informations pour les médecins-dentistes concernant le remboursement des frais dentaires dans le cadre des prestations

Directives et informations pour les médecins-dentistes concernant le remboursement des frais dentaires dans le cadre des prestations Tél. 027 324 91 11 Fax 027 324 91 12 www.avs.vs.ch info@avs.vs.ch Cp 19-1945-7 prestations@avs.vs.ch Directives et informations pour les médecins-dentistes concernant le remboursement des frais dentaires

Plus en détail

Programme de 5 ème ANNEE. Médecine Dentaire

Programme de 5 ème ANNEE. Médecine Dentaire Programme de 5 ème ANNEE Médecine Dentaire Matière Volume horaire théorique Volume horaire Travaux cliniques Volume horaire TD/TP coefficient Mode d enseignement annuel/semestriel ODONTOLOGIE CONSERVATRICE/

Plus en détail

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE 1. ÉTENDUE DE LA GARANTIE COMMERCIALE Elle s applique à l ensemble des implants et pièces prothétiques euroteknika (hors ancillaires et trousses).

Plus en détail

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l SESSION 2005 I I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l I Code examen : / Sous épreuve U 11 : TECHNOLOGIE l Coefficient : 4 Feuille : 106 Ce sujet comprend 16 pages numérotées de 1 B 16.

Plus en détail

straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE

straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE DOTÉE DE codiagnostix 1 Sommaire Une solution intégrale et flexible 3 Conçu pour améliorer 4 Le produit en un clin d oeil 7 Le processus

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet 2 Solutions pour l édentement complet «Je voulais simplement retrouver mon sourire et j ai vraiment l impression de l avoir

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL -

LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL - ACADEMIE DE NANCY-METZ Brevet d Etudes Professionnelles (Certification intermédiaire au Bac. Pro. Prothèse Dentaire) Session : LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL - NOM du CANDIDAT : CENTRE DE FORMATION

Plus en détail

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris Jeudi 3 avril 2014 Cours avancé en esthétique dentaire Institut Pasteur - Paris Adresse : Institut Pasteur 28 rue du Docteur Roux Immeuble du C.I.S 75015 PARIS Horaires : De 8h00 à 17h30 EDITORIAL Pour

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 E] Obligatoire Date de création: 3/7/1997 Modification: 8/20/2015 Titre(s) Prothèse partielle fixe théorique 3.1 et 3.2 Cycle:

Plus en détail

Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic, planification, devis

Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic, planification, devis V S Ausgleichskasse des Kantons Bern Caisse de compensation du canton de Berne www.akbern.ch Chutzenstrasse 10 3007 Bern Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic,

Plus en détail

STRASBOURG COSTAL OSTEOSYNTHESE SYSTEME

STRASBOURG COSTAL OSTEOSYNTHESE SYSTEME STRASBOURG COSTAL OSTEOSYNTHESE SYSTEME STRASBOURG Costal Ostéosynthèse Système Application: Traumatologie et reconstruction de la paroi thoracique Indications: Traumatismes Stabilisation chirurgicale

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

votre cabinet au 31.12.2013

votre cabinet au 31.12.2013 SIRONA.FR PROMOTIONS MEMBRES CEREC CLUB Rafraîchissez votre cabinet dentaire! Epargnez jusqu à 29 000 sur votre nouveau système CEREC Valable du 01.10 au 31.12.2013 Épargnez jusqu à 29 000 sur votre NOUVEAU

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC UN CHIRURGIEN

ENTRETIEN AVEC UN CHIRURGIEN ENTRETIEN AVEC UN CHIRURGIEN Suite au bilan dont elle a bénéficié, Mme Gerusa consulte le chirurgien qui lui a été conseillé, dans la clinique où celui-ci exerce. Elle sait qu elle a une tumeur qui doit

Plus en détail

«TRAITEMENTS PREVENTIFS

«TRAITEMENTS PREVENTIFS Art. 5 Art. 5. Sont considérés comme des prestations qui requièrent la qualification de praticien de l'art dentaire (DR, TM, TL, TA, TB) : A.R. 06.12.2005 + A.R. 26.05.2008 + A.R. 20.03.2009 E.V. 01.05.2009

Plus en détail

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel.

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. La Valeur d un Sourire 2 Qu est ce qu un implant dentaire? 3 Comparaison entre implant et dent naturelle

Plus en détail

Demande 2015. certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Demande 2015. certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Demande 2015 de renouvellement du certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Données personnelles Nom Prénom Adresse du cabinet ou de la clinique Code postal/lieu Diplôme Pays

Plus en détail

REFERENTIEL METIER/COMPETENCES CHIRURGIEN PLASTICIEN, ESTHETIQUE ET RECONSTRUCTEUR

REFERENTIEL METIER/COMPETENCES CHIRURGIEN PLASTICIEN, ESTHETIQUE ET RECONSTRUCTEUR REFERENTIEL METIER/COMPETENCES DU CHIRURGIEN PLASTICIEN, ESTHETIQUE ET RECONSTRUCTEUR 20.07.2007 1 Les situations de soins types 1 1 Les situations de soins retenues ne sont, bien entendu, pas exhaustives

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Antoine Popelut Guillaume Anduze Ancien interne Jonathan Coyssi Thomas Clément Prothésiste iclinique Lab Sylvain Le van (implantologie

Plus en détail