Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012"

Transcription

1 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1

2 Introduction Le bilan social existe depuis il constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires sociaux comme base de travail et d échanges sur les questions d emploi et de rémunération. L enquête s adresse aux 409 entreprises mutualistes pour lesquelles nous disposons d une adresse mail relevant du code de la mutualité quelle que soit la convention collective appliquée: Ugem, Fehap, UCANSS, 1983, accords d entreprises Les résultats exposés sont issus des données collectées. Ils permettent de rendre compte de tendances. Ce document comporte une série de données nationales, relatives aux structures mutualistes, à l emploi, aux mouvements de personnel et à la rémunération. Les données sont ensuite déclinées par classe de la convention collective Ugem, puis par région administrative. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 2

3 Notice méthodologique Le bilan social est réalisé grâce à un questionnaire envoyé aux organismes relevant du Code de la Mutualité. Les coordonnées des organismes sont collectées auprès de l UGEM, syndicat d employeur de la branche, et de l OPCA désigné par la CNN (Uniformation), sur la base des entreprises ayant cotisé en Usuellement, les données sont soit redressées (pour les graphiques représentant la CCN UGEM) à partir de l annuaire de l UGEM permettant de reconstituer la réalité de la branche en 2012, soit non redressées (pour les graphiques représentant les salariés de toutes les CCN), afin de faciliter les comparaisons. Le traitement des données est confidentiel et aucune information n est exploitée de manière individuelle. Pour toute information sur ce document, vous pouvez contacter l observatoire de l emploi et des métiers en Mutualité au ou par mail : Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 3

4 Quelques chiffres Le questionnaire a été envoyé à 409 structures. 234 y ont répondu. Les 234 questionnaires retournés couvrent 832 entités juridiques L échantillon de l enquête comprend des informations sur salariés (personnes physiques) : en CDI sous CCN UGEM salariés Hors UGEM en CDI. Après redressement, on estime à le nombre de salariés (personnes physiques) sous CCN UGEM et CDI présents toute l année. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité

5 Les entreprises de l enquête Présentation du nombre de structures et de salariés concernés en fonction de la forme juridique, de la taille, des conventions collectives appliquées dans l échantillon. Sur cette partie, les données sont non pondérées et concernent l ensemble de la branche (adhérents UGEM ou non). Des variations annuelles peuvent exister selon les répondants. Nous avons choisi de préciser sur chaque graphique s il correspondait à des données UGEM ou non (donc à des données pondérées ou pas). Chaque graphique sera marqué d une étiquette bleue à gauche de la diapositive. Pondération: Globale Sélection: CDI Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 5

6 1- Les entreprises Répartition des organismes selon la forme juridique Livre 1 10% Livre 2 25% Livre 3 63% 832 structures ont répondu au questionnaire dont 83 livre I, 214 livre II, 517 livre III et 18 structures autres (ou non spécifiées). On note une baisse de structures du livre II (-3 points) et du livre III (-6 points) par rapport à l année dernière. A noter, l intégration cette année du livre I. Structures Autres 2% Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 6 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

7 1- Les entreprises Répartition des salariés selon les organismes Tous les salariés Livre 2 53% Livre 3 43% Livre 1 3% Structures Autres 1% Salariés UGEM Livre 2 68% Livre 3 26% L ensemble des salariés relèvent plutôt du livre II (53%). Lorsque l on s intéresse à l UGEM, ce taux augmente à 68 %. Sur les salariés UGEM, la répartition par structures reste stable. Les salariés du livre I représentent 5%. Livre 1 5% Structures Autres 1% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les salariés Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 7 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

8 1- Les entreprises Répartition des organismes selon leur taille 55% Evolution De 10 à 19 salariés 16% De 20 à 49 salariés 19% Moins de 10 salariés 21% De 50 à 199 salariés 26% 22% 21% 11% 17% 16% 16% 13% 19% 15% 26% 25% 20% 17% Plus de 2000 salariés 1% De 500 à 1999 salariés 5% De 200 à 499 salariés 12% Moins de 10 salariés De 10 à 19 salariés De 20 à 49salariés De 50 à 199 salariés 6% 200 salariés et plus DADS La répartition des entreprises selon leur taille est assez semblable à celle de l année dernière. Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 8 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

9 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la taille des organismes Moins de 10 salariés 1% De 10 à 19 salariés 1% Plus de 2000 salariés 25% De 20 à 49 salariés 4% De 50 à 199 salariés 15% De 500 à 1999 salariés 32% De 200 à 499 salariés 23% Comme l an passé, 80% des salariés travaillent dans des structures de plus de 200 salariés. Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 9

10 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la CCN UGEM 75% FEHAP 17% FEPEM 0% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Hors convention et hors accord d'entreprise 3% Accords Entreprise 0,2% Autre convention collective 4% ,2% UNASSAD 1% Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 10

11 L emploi Cette partie présente les salariés par classe, par critères d âge, de sexe, d ancienneté, et de temps de travail. La structure de l emploi (répartition hommes/femmes, pyramide des âges, etc.) reste constante entre 2006 et 2012 avec une population très féminine. Les données sont, ici, redressées sur des critères de taille comme l an passé. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 11

12 2- L emploi Répartition des salariés selon la catégorie Employés 49% Salarié UGEM Techniciens 29% 22% La structure des emplois reste stable avec une nette majorité d employés, un quart de techniciens et un peu moins d un quart de cadres. Employés 52% Tous les salariés Techniciens 27% 21% Employés 58% Salarié Hors UGEM Techniciens 20% 22% Pondération: Ugem pour le graphique «Salariés Ugem» et aucune pour les autres. Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 12

13 2- L emploi Répartition des salariés en CDI et CDD selon la classe 24,0% La part des CDD et des CDI dépend largement des classes. Les CDD sont légèrement majoritaires en E3, alors que les CDI sont essentiellement en E4 et T1 comme les années précédentes. Plus on monte en classification, moins la part des CDD est importante. 14,7% 10,8% 10,9% 9,0% 4,3% 4,1% 5,5% 4,4% 4,2% 1,1% 1,1% 1,5% 0,7% 0,4% 1,7% 0,1% 0,0% 0,6% 0,0% 0,8% 0,0% CDI CDD Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 pour les CDI. Tous les CDD pour les CDD Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Clé de lecture: 24 % des salariés sont en CDI et en catégorie E4 13

14 2- L emploi Evolution des effectifs par classe de 2010 à ,5% 5,7% 14,9% 27,0% 17,5% 10,6% 12,8% 6,1% 2,3% 0,6% 1,0% ,3% 5,1% 13,5% 28,0% 18,9% 11,0% 12,7% 5,6% 2,3% 0,7% 1,0% ,4% 5,0% 13,2% 29,3% 18,0% 10,9% 13,3% 5,1% 2,1% 0,7% 1,0% La répartition en 2012 par classe suit la même tendance depuis On remarque une hausse en E4 et C1. Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 14

15 2- L emploi Répartition des effectifs par sexe et classe Femmes 79% Tous les salariés Hommes 21% La répartition par sexe reste identique à celle des années précédentes avec près de 80% de femmes. On remarque une augmentation de la part des femmes dans les classes de cadres. 87% 88% 87% 88% 80% 77% 64% 50% 44% 40% 32% 78% 13% 12% 13% 12% 20% 23% 36% 50% 56% 60% 68% 22% UGEM Pondération: Aucune pour le graphique du haut de la page et UGEM pour celui du bas Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Hommes Femmes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 15

16 2- L emploi Pyramide des âge des salariés en CDI Hommes Tous les salariés Femmes Hommes Salariés UGEM Femmes 65 ans et + 0,3% 0,2% 65 ans et + 0,1% 0,2% ans 0,9% 1,8% ans 0,7% 1,6% ans 3,1% 10,0% ans 2,9% 10,4% ans 2,9% 11,3% ans 3,0% 11,2% ans 2,7% 10,7% ans 2,9% 10,5% ans 2,9% 11,2% ans 3,2% 11,5% ans 2,7% 10,3% ans 3,0% 10,5% ans 2,8% 11,0% ans 3,0% 11,1% ans 2,0% 8,8% ans 2,1% 8,4% ans 0,7% 3,7% ans 0,6% 2,8% La pyramide des âges de la branche accuse un creux dans la tranche d âge ans et ans. La moyenne d âge des salariés pour tous les salariés est de 42,2 ans en Elle diminue après avoir augmenté sur les 3 dernières années. (43,1 an 2011, 42,8 ans en 2010, 40 ans en 2009). Pour les salariés UGEM, elle de 42,3 ans contre 42,7 en 2011 et 42,5 en Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 16

17 Hommes Tous les salariés Femmes 2- L emploi Pyramide des âges des salariés en CDD Salariés UGEM Hommes Femmes 65 ans et + 0,1% 0,4% 65 ans et + 0,1% 0,3% ans 0,3% 1,1% ans 0,1% 0,7% ans 0,5% 2,3% ans 0,2% 1,7% ans 0,5% 3,8% ans 0,4% 2,8% ans 0,9% 5,6% ans 0,7% 4,4% ans 1,1% 6,5% ans 0,9% 6,3% ans 1,5% 7,9% ans 1,2% 8,0% ans 2,3% 10,4% ans 2,5% 11,1% ans 4,3% 17,4% ans 4,6% 19,6% ans 8,0% 26,4% ans 8,8% 25,3% La pyramide des âges des salariés en CDD est quasiment similaire à celle des années précédentes. Les CDD sont utilisés surtout pour les jeunes et plus de la moitié des CDD concerne des salariés de moins de 30 ans. Moins de 10% des salariés en CDD ont plus de 50 ans. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les CDD Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 17

18 2- L emploi Répartition des effectifs par âge et par classe 1,6% 0,3% 0,1% 0,2% 0,2% 0,1% 0,4% 0,2% 1,0% 0,7% 0,5% 0,3% 2% 2% 2% 2% 2% 2% 3% 2% 5% 7% 9% 12% 12% 14% 14% 12% 11% 14% 13% 15% 15% 14% 22% 10% 12% 14% 14% 15% 14% 14% 15% 23% 12% 18% 12% 13% 13% 13% 14% 24% 13% 21% 12% 19% 14% 15% 16% 21% 14% 14% 22% 15% 12% 14% 13% 19% 24% 14% 13% 14% 16% 15% 18% 12% 20% 16% 14% 14% 15% 14% 16% 14% 8% 16% 17% 16% 16% 6% 14% 14% 4% 11% 10% 11% 10% 11% 9% 7% 6% 6% 8% 4% 4% 3% 4% 2% 3% 4% 3% 1% 3% 1% 1% 1% UGEM Plus de 65 ans ans ans ans ans ans ans ans ans moins de 24 ans Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 18

19 2- L emploi Pyramide des anciennetés Tous les salariés Hommes Femmes Hommes Salariés UGEM Femmes 20 ans et plus 4,3% 18,5% 20 ans et plus 4,8% 21,5% De 10 à - de 20 ans 3,9% 14,0% De 10 à - de 20 ans 4,4% 15,9% De 5 à - de 10 ans 4,1% 14,5% De 5 à - de 10 ans 4,6% 15,3% De 2 à - de 5 ans 3,9% 15,3% De 2 à - de 5 ans 4,3% 14,8% De 1 à - de 2 ans 1,8% 6,8% De 1 à - de 2 ans 1,8% 5,6% De 0 à - de 1 ans 2,8% 10,0% De 0 à - de 1 ans 1,9% 5,1% L ancienneté moyenne est de 12,1 ans (12,8 l an dernier) pour l ensemble des salariés et un peu plus élevée, 12,6 ans pour les salariés UGEM (13,1 ans l an dernier). L ancienneté moyenne diminue à nouveau légèrement. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 19

20 2- L emploi Répartition de la population par ancienneté 27% 16% 19% 31% 29% 29% 23% 26% 20% 20% 28% 26% 20 ans et plus 12% 25% 16% 16% 19% 20% 22% 20% 22% 21% 26% 24% 23% 20% De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans 15% 26% 19% 20% 21% 21% 21% 23% 20% 20% 20% De 2 à - de 5 ans 28% 16% 12% 18% 16% 17% 17% 18% 18% 17% 16% 19% De 1 à - de 2 ans 10% 6% 17% 11% 7% 6% 6% 6% 5% 6% 6% 7% 9% 5% 6% 9% 8% 7% 9% 8% 4% 7% 7% De 0 à - de 1 ans UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 20

21 2- L emploi de travail par classe Le temps plein est largement prédominant dans le secteur (85% en CCN UGEM ) sauf pour la classe E1 où il est minoritaire (30% seulement). 23% 17% 18% 15% 12% 7% 6% 7% 5% 8% 15% 70% 77% 83% 82% 85% 88% 93% 94% 93% 95% 92% 85% 30% UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Plein Partiel Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 21

22 2- L emploi de travail par sexe Salariés UGEM Salariés Hors UGEM Tous les Salariés Hommes Hommes Hommes Plein 96% Plein 68% Plein 89% Partiel 32% Partiel 11% Femmes Partiel 4% Femmes Femmes Plein 81% Partiel 19% Plein 52% Partiel 48% Plein 75% Partiel 25% Le temps plein, est utilisé beaucoup plus fréquemment que le temps partiel. Le temps partiel est plus fréquent pour les femmes que pour les hommes. Depuis 2010, les temps pleins et partiels sont très stables. Pondération: UGEM pour les salariés UGEM et aucune pour les autres Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 22

23 2- L emploi Salariés handicapés Clé de lecture: 7,8 % des salariés en E1 sont handicapés. Le pourcentage va en décroissant de E1 à C2. Pourcentage des salariés handicapés en CDI par classe 7,8% 5,2% 5,0% 3,6% 2,6% 3,0% 1,6% 1,0% 0,8% 1,1% 1,7% 0,5% UGEM Salariés Non handicapés Salariés handicapés Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 23

24 2- L emploi Salariés handicapés Une large majorité des structures ne sont pas soumises à l obligation d embauche de salariés handicapés. Pour autant, plus d un tiers embauchent effectivement des bénéficiaires. NB: Un organisme ayant la possibilité d avoir recours à plusieurs solutions, il est normal que les totaux puissent être supérieurs à 100 Plus de 20 salariés Moins de 20 salariés Non soumis à l'obligation 5,8% Non soumis à l'obligation 88,9% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 2,9% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 0,0% Versent une contribution à l'agefiph 25,4% Versent une contribution à l'agefiph 4,9% Font appel à de la sous-traitance 22,1% Font appel à de la soustraitance 1,2% Embauche des bénéficiaires 43,8% Embauche des bénéficiaires 4,9% Pondération: Aucune Sélection: aucune Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 24 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

25 Les mouvements Les indicateurs ont pour objectif de suivre les évolutions en termes d entrées et de sorties de personnel, ainsi que le type de contrat de travail. Par ailleurs, une approche de la mobilité professionnelle est proposée, avec les données statistiques concernant les promotions entre les classes. En 2012, sur les salariés en CDI relevant de la CCN UGEM, on compte un accroissement de 1,2 % du nombre de salariés soit 0,5 points (Différence entre les entrées et les sorties ramenées au nombre de salariés au 31 décembre). Avant un décroissement de -0,7% en 2011, l accroissement était de 0,1% en 2010, 1% en 2009 et de 5% en Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 25

26 3- Les mouvements Entrées de personnel Entrées par catégorie (CDI et CDD) Employés 76% 10% Usage des CDD Techniciens 14% En 2012, les entrées par catégorie et l usage des CDD restent stable par rapport à l année précédente. Accroissement d'activité 33% CDD de remplacement 64% Contrat de professionnalisation 3% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 26

27 3- Les mouvements Entrées de personnel par contrat Entrées par contrat - Tous les salariés 42,2% 29,8% 21,9% 1,7% 0,6% 3,7% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat Professionnalisation Intérimaire Autres Contrats 33,7% 30,8% 30,4% Entrées par contrat - Salariés UGEM 2,2% 0,4% 2,4% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat Professionnalisation Intérimaire Autres Contrats Pour tous les salariés, le CDD de remplacement est le plus utilisé (42,2%) alors que pour les salariés UGEM, les entrées sont réparties entre le CDI, le CDD accroissement d activités et le CDD de remplacement. L intérim est utilisé pour 0,6% pour tous les salariés et 0,4% pour les salariés UGEM. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 27

28 3- Les mouvements Entrées de personnel par sexe et catégorie Entrée CDI par catégorie Entrée CDD par catégorie Employés 55% Techniciens 21% Employés 86% Techniciens 11% 24% 3% Entrée CDI par sexe Hommes 24% Femmes 76% Entrée CDD par sexe Hommes 19% Femmes 81% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Hommes 21% Femmes 79% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 82% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 28

29 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDI par âge - Tous les salariés Entrée CDI par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,4% 0,2% 65 ans et + 0,1% 0,1% ans 0,6% 1,0% ans 0,5% 0,8% ans 3,3% 3,8% ans 2,7% 2,6% ans 5,8% 5,9% ans 5,2% 5,4% ans 9,5% 9,4% ans 9,2% 8,8% ans 10,8% 10,7% ans 10,2% 11,3% ans 12,4% 14,0% ans 13,1% 14,9% ans 17,9% 18,5% ans 19,9% 19,7% ans 24,9% 23,1% ans 26,6% 24,0% ans 14,4% 13,5% ans 12,5% 12,4% On note, une hausse du recrutement pour les ans et une baisse pour les ans. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 29

30 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDD par âge - Tous les salariés Entrée CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,5% 0,3% 65 ans et + 0,5% 0,3% ans 1,1% 1,4% ans 0,6% 0,8% ans 2,5% 2,6% ans 1,9% 2,0% ans 4,2% 4,6% ans 3,2% 3,6% ans 6,4% 6,2% ans 5,3% 4,7% ans 7,3% 8,2% ans 7,0% 7,0% ans 9,1% 8,9% ans 8,8% 8,7% ans 12,2% 11,4% ans 12,8% 12,1% ans 20,1% 20,6% ans 22,8% 22,4% ans 36,7% 35,7% ans 37,1% 38,4% Les pyramides sont relativement semblables entre 2011 et Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 30

31 Clé de lecture: 1,3 % des entrées en CDI se situent en E1 en Les mouvements Entrées de personnel par classe Par rapport à 2011, les entrées en CDI ont diminué surtout en E1, E3 et T1 et augmenté en E2, T2 et C2. C est E4 qui est la classe d accueil avec 20,9% des entrées. Côté CDD, c est surtout sur les catégories «employées» (classes E1 à E4) que se concentrent les entrées. Une forte progression des entrées CDD en E2 est constatée ainsi qu une forte baisse en E1. 2,6% 1,3% 8,4% 17,9% 14,8% 14,8% 21,9% 20,9% Entrée CDI par classe ,2% 15,6% 14,8% 13,9% 9,9% 8,5% 5,5% 4,1% 1,9% 0,9% 1,9% 0,6% 1,3% 0,6% 18,6% 26,3% 30,0% 29,5% 24,1% 23,1% Entrée CDD par classe ,9% 6,0% 9,3% 7,5% 4,0% 3,5% 2,5% 2,4% 0,4% 0,4% 0,1% 0,2% 0,0% 0,1% 0,1% 0,0% Pondération: UGEM Sélection: CDI,CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 31

32 3- Les mouvements Entrées de personnel par classe Clé de lecture: 89,9 % des entrées en E1 sont des CDD et 10,1% des CDI. Les entrées en CDD sont majoritaires dans les catégories d employés. La tendance s inverse par la suite. Les entrées par classe. Entrée CDI Entrée CDD 100,0% 89,9% 76,9% 79,1% 77,8% 88,9% 82,8% 87,1% 67,4% 50,2% 49,8% 57,2% 42,8% 32,6% 10,1% 23,1% 20,9% 22,2% 11,1% 17,2% 12,9% 0,0% Pondération: UGEM Entrées CDI Entrées CDD Sélection: CDI, CDD et entrées Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 32

33 3- Les mouvements Motifs de rentrée en CDD par classe 9,5% 3,5% 1,2% 2,8% 5,8% 2,3% 1,3% 3,1% 52,3% 42,2% 44,7% 54,7% 52,1% 64,0% 56,5% 70,8% 76,9% 60,0% 48,6% 38,2% 54,3% 54,1% 42,5% 42,2% 33,7% 42,2% 29,2% 23,1% 40,0% 48,3% UGEM Accroissements d'activité Remplacement Professionnalisation L accroissement d activité est le motif majoritaire de CDD pour les classes E2 et E3 tandis que le remplacement est le motif majoritaire de CDD à partir de E4. Pondération: UGEM Sélection: CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 33

34 Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Sorties par catégories (CDI et CDD) Employés 77% 9% Autres 3% Motifs de sortie (CDI et CDD) Mutations 0,3% Fin de mission d'intérim 1% Ruputre Conventionnelle 3% Décès 0,3% Mise en retraite 0% Départ en retraite 5% Licenciement éco 3% Fin de CDD 64% Démission 11% Licenciement (sauf éco) 4% Techniciens 14% En cours de période d'essai (initiative employeur) 4% En cours de période d'essai (initiative salarié) 2% 3- Les mouvements Sorties de personnel La fin des CDD représentent les deux tiers des départs comme en Les démissions représentent 35% des motifs de sortie des CDI contre 45% l an passé alors que les licenciements économiques passent de 3% en 2011 à 9% cette année. Comme l an dernier, les ruptures conventionnelles représentent 8% des sorties en CDI. En cours de période d'essai (initiative salarié) 3% Démission 35% En cours de période d'essai (initiative employeur) 8% Autres 5% Mutations 1% Ruputre Conventionnelle 8% Décès 1% Motifs de sortie CDI Mise en retraite 0,1% Départ en retraite 16% Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 34 Licenciement (sauf éco) 14% Licenciement éco 9%

35 3- Les mouvements Sorties de personnel par sexe et catégorie Sortie CDI par catégorie Sortie CDD par catégorie Employés 59% Techniciens 22% Employés 86% Techniciens 11% 19% 3% Sortie CDI par sexe Hommes 23% Femmes 77% Sortie CDD par sexe Hommes 19% Femmes 81% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Hommes 21% Femmes 79% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 82% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 35

36 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDI par âge - Tous les salariés 65 ans et + 1,6% 1,1% 65 ans et + Sortie CDI par âge - Salariés UGEM 1,1% 0,8% ans 13,2% 13,8% ans 14,9% 14,3% ans 8,7% 9,3% ans 8,5% 9,6% ans 6,9% 7,4% ans 6,0% 6,3% ans 8,8% 8,2% ans 8,3% 7,1% ans 9,8% 9,9% ans 10,0% 10,3% ans 11,6% 11,2% ans 12,0% 11,4% ans 14,6% 15,3% ans 15,4% 16,4% ans 16,5% 16,2% ans 17,4% 16,4% ans 8,3% 7,6% ans 6,4% 7,2% Contrairement à l an passé, les sorties de plus de 60 ans sont plus importante. Inversement, les ans sortent toujours le plus. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 36

37 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDD par âge - Tous les salariés Sortie CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et ans 0,6% 0,3% 1,5% 1,5% 65 ans et ans 0,5% 0,3% 0,9% 0,9% ans 2,7% 2,8% ans 2,1% 2,2% ans 4,5% 4,5% ans 3,4% 3,0% ans 6,5% 6,5% ans 5,1% 5,0% ans 7,4% 8,1% ans 7,1% 7,0% ans 8,8% 8,8% ans 8,6% 8,3% ans 12,1% 11,1% ans 13,0% 11,8% ans 20,3% 21,0% ans 23,3% 23,4% ans 35,6% ans 35,4% 36,0% 38,2% Côté CDD, les sorties, comme les entrées, touchent surtout les jeunes (16-24 ans). Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 37

38 3- Les mouvements Sorties de personnel par classe Clé de lecture: 2,1 % des sorties se situent en E1 en La répartition des sorties en CDI et en CDD reste stable par rapport à ,9% 23,8% Sortie CDI par âge ,1% 2,1% 6,8% 12,4% 17,8% 16,1% 16,9% 14,4% 12,8% 9,7% 11,0% 9,1% 5,4% 4,2% 2,6% 1,4% 1,7% 0,4% 1,3% 1,2% 27,9% 28,5% 27,2% 23,6% 23,5% 20,0% Sortie CDD par classe ,2% 6,8% 8,4% 7,5% 3,6% 3,0% 2,2% 2,2% 0,4% 0,4% 0,1% 0,1% 0,1% 0,1% 0,0% 0,0% Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 38

39 3- Les mouvements Sorties de personnel par classe Clé de lecture: 83,5 % des sorties en E1 sont des fin de CDD et 16,5% sont des ruptures de CDI. Les sorties par classe 83,5% 78,2% 72,5% Sortie CDI Sortie CDD 76,6% 85,7% 93,2% 85,2% 96,0% 58,7% 55,3% 63,0% 41,3% 44,7% 37,0% 16,5% 21,8% 27,5% 23,4% 14,3% 14,8% 6,8% 4,0% Sorties CDI Sorties CDD Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 39

40 Autres Mutations Rupture conventionnelle Décès Mise en retraite Départ en retraite Licenciement éco 4,7% 9,4% 3,1% 1,3% 5,6% 1,3% 4,3% 32,8% 17,2% 9,4% 10,5% 3,9% 0,7% 1,1% 8,8% 16,5% 23,0% 11,1% 14,0% 0,2% 0,7% 1,3% 9,4% 10,4% 15,1% 3- Les mouvements Motifs de sortie en CDI par classe 3,8% 5,2% 4,3% 0,4% 1,0% 1,4% 11,3% 2,0% 0,5% 20,3% 17,5% 9,9% 1,8% 17,3% 15,4% 9,1% 17,8% 14,5% 7,5% 9,8% 1,3% 6,5% 11,6% 29,7% 9,0% 3,1% 12,5% 15,6% 12,5% 20,3% 4,3% 10,6% 12,8% 26,1% 2,1% 4,3% 14,9% 8,7% 6,5% 6,5% 15,2% 3,9% 1,0% 10,5% 1,2% 0,1% 17,9% 12,3% 12,8% Pondération: UGEM Sélection: CDI et sorties 2012 Licenciement (sauf éco) Démission En cours de période d'essai (init. salarié) En cours de période d'essai (init. employeur) 23,1% 11,3% 25,0% 9,0% 34,0% 27,5% 26,8% 33,0% 26,8% 31,3% 11,5% 23,1% 23,9% 31,3% 32,6% 15,6% 3,6% 4,5% 10,6% 4,0% 2,6% 1,5% 4,7% 15,8% 3,0% 12,9% 8,4% 7,8% 6,9% 9,0% 9,0% 9,5% 4,7% 4,7% 6,4% 4,3% UGEM Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 40

41 Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens 3- Les mouvements Récapitulatif des sorties En % de l effectif total 87% 72% 79% 54% 65% 52% 10% 3% 15% 13% 14% 7% 24% 22% 18% 16% 34% 14% Fin de CDD (12,5%) 55% 25% 20% En cours de période d'essai (init. employeur) 0% 0% 100% 59% En cours de période d'essai (init. salarié) 22% 19% 46% 23% 32% Démission Licenciement (sauf éco) Licenciement économique (0,7%) (0,4%) (2,3%) (0,8%) (0,5%) 83% 6% 11% 56% 18% 26% 73% 17% 11% Départ en retraite Mise en retraite Décès Rupture conventionnelle Fin de mission d'intérim Mutations (1,0%) (0,0%) (0,1%) (0,5%) (0,2%) (0,1%) (0,7%) Autres Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 41

42 3- Les mouvements Changement de classe Clé de lecture: 10,0% des cadres de classe C4 sont issus d un mouvement dans l année On note une forte hausse des mouvements d une année sur l autre sur l ensemble des classes à partir de T1. Les variations d une année sur l autre sont telles, qu il faut interpréter les données de ce graphique avec la plus grande vigilance. 10,3% 10,7% 9,5% 10,0% 8,5% 6,6% 6,9% 4,2% 4,2% 4,7% 2,3% 3,2% 3,4% 2,1% 1,3% 1,0% 0,6% 1,0% 1,0% 0,7% 2,9% 2,6% Vers E2 Vers E3 Vers E4 Vers T1 Vers T2 Vers C1 Vers C2 Vers C3 Vers C4 Vers D UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 42

43 3- Les mouvements Changement de classe par sexe et âge Par sexe Par âge Hommes 20% 65 ans et ans 0,1% 0,0% 1,5% 2,3% Femmes 80% ans 6,2% 23,2% ans 9,6% 25,0% ans 12,6% 18,0% Les femmes ont, avec 80 % des mouvements, été très concernées par le changement de classe, comme l an passé ans ans 8,0% 14,7% 12,7% 16,6% Par rapport à 2011, ce sont les moins de 40 ans qui changent le plus de classes contre les plus de 45 ans en ans ans ans 0,7% 3,2% 6,9% 6,6% 17,6% 14,4% Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 43

44 Les rémunérations La méthode de collecte des données de rémunération a été changée depuis 2008 afin de pouvoir affiner les analyses par sexe, par âge et en fonction du type de contrat. Sur cette partie, les données ne concernent que l UGEM et sont redressées avec la pondération spécifique à l «UGEM». Remarque: la catégorie D présente des résultats atypiques qui ne font pas l objet de commentaires spécifiques. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 44

45 4- Les rémunérations Situation par classe % % 250% % 24% 25% 25% 36% 34% 51% 45% % 39% % 150% 100% 50% 0 RMAG 2012 MEDIANE 2012 Ecart entre la médiane et la RMAG 0% Comme les années précédentes, les classes E1, E2, E3 présentent un écart entre la RMAG et la médiane inférieur à 30% tandis que les classes C1, C2 ou C3 affichent des écarts supérieurs à 40%. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 45

46 4- Les rémunérations Situation par sexe RMAG Médiane Homme Médiane Femme Les salaires sont significativement différents entre les hommes et les femmes pour les classes E1, C1, C2, C3 et D. (plus de d écart). Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 46

47 4- Les rémunérations Evolution des médianes Médiane Médiane Médiane Évolution entre 2011 et 2012 Evolution de la médiane -0,4% 1,6% 2,3% 2,1% 2,3% 1,8% 0,1% 0,3% 0,9% -0,8% -0,5% Evolution de la RMAG 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 47

48 50,00% 4- Les rémunérations Ecart entre les classes 45,00% 40,00% 35,00% 30,00% 25,00% 20,00% 15,00% 10,00% 5,00% 0,00% Entre E1 et E2 Entre E2 et E3 Entre E3 et E4 Entre E4 et T1 Entre T1 et T2 Entre T2 et C1 Entre C1 et C2 Entre C2 et C3 Entre C3 et C4 Ecarts de la RMAG 2,47% 3,69% 4,48% 9,86% 15,20% 9,07% 35,45% 21,50% 45,20% Ecarts de la médiane ,08% 2,84% 12,20% 11,92% 13,68% 24,53% 30,46% 27,01% 34,39% Ecarts de la médiane ,14% 3,56% 11,92% 12,14% 13,20% 22,46% 30,72% 27,71% 32,08% Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 48

49 4- Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par classe RMAG Médiane Rémunération 9ème Décile Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 49

50 4- Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par sexe RMAG Médiane Homme Médiane Femme Rému. 9ème décile Homme Rému. 9ème décile Femme Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 50

51 Les classes Cartographie de la population des salariés de la mutualité ; classe par classe Pour chaque classe, la fiche proposée intègre le poids de la classe, la part des emplois en CDI/CDD, la part du temps de travail, la répartition par âge, par ancienneté et par niveau de rémunération. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 51

52 5 Données par classe E1 E1 Poids de la classe 1.4% Part de CDI 564 salariés 50.6% Part de CDD 551 salariés 49.4% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans Homme 0,0% 0,5% 1,8% 2,7% Pyramide des âges Femme 1,6% 6,5% 20,0% 18,2% Plein 30% Partiel 70% ans ans ans ans ans 1,8% 1,1% 1,1% 1,3% 1,8% 11,9% 10,6% 6,7% 4,3% 2,5% ans 0,9% 4,9% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 2,0% 2,7% 20 ans et plus 4,6% 22,6% à ,7% 3,4% De 10 à - de 20 ans 1,2% 24,0% à ,0% 2,0% De 5 à - de 10 ans 2,5% 12,9% à ,0% 12,1% De 2 à - de 5 ans 2,1% 14,1% à ,7% 20,1% De 1 à - de 2 ans 1,8% 8,3% à ,1% 28,2% De 0 à - de 1 ans 0,9% 4,9% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 52

53 5 Données par classe E2 E2 Poids de la classe 5.0% Part de CDI salariés 48.7% Part de CDD salariés 51.3% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans Homme 0,1% 0,3% 2,1% 0,8% Pyramide des âges Femme 0,2% 2,0% 9,9% 9,6% ans 1,0% 10,8% Plein 77% Partiel 23% ans ans ans ans ans 0,8% 1,1% 2,1% 2,2% 1,1% 10,8% 11,3% 13,3% 13,9% 6,5% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et à Homme 0,2% 0,2% Femme 0,2% 0,0% 20 ans et plus Homme 2,5% Femme 13,9% à à à à à ,7% 0,6% 1,3% 1,3% 1,1% 1,3% 0,6% 1,2% 3,6% 10,5% De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 0,9% 1,8% 2,3% 11,4% 14,4% 24,1% à à à ,9% 4,2% 2,1% 16,6% 25,2% 27,3% De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 1,6% 2,5% 10,1% 14,5% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 53

54 5 Données par classe E3 E3 Poids de la classe 13.2% Part de CDI salariés 66.2% Part de CDD salariés 33.8% Rémunération médiane annuelle Plein 83% 65 ans et ans ans ans ans ans ans Homme 0,0% 0,4% 1,5% 1,9% 1,7% 1,5% 1,6% Pyramide des âges Femme 0,1% 1,1% 10,7% 10,3% 10,7% 12,7% 11,1% Partiel 17% ans ans ans 2,2% 1,6% 0,8% 14,2% 12,6% 3,3% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 0,1% 0,7% 20 ans et plus 3,1% 16,0% à à ,2% 0,2% 0,5% 0,9% De 10 à - de 20 ans 2,2% 13,7% à à à à à ,7% 1,0% 1,5% 2,3% 2,8% 1,8% 2,7% 6,8% 11,3% 17,1% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 2,2% 3,5% 1,0% 16,9% 24,1% 9,7% à à ,1% 3,4% 20,1% 22,9% De 0 à - de 1 ans 0,9% 6,5% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 54

55 5 Données par classe E4 E4 Poids de la classe 29.3% Part de CDI salariés 84.6% Part de CDD salariés 15.4% Rémunération médiane annuelle Plein 82% Répartition des rémunérations 65 ans et ans ans ans ans ans ans 0,0% 0,2% 1,3% 1,5% 1,4% 1,6% 1,6% ans 2,1% ans 1,7% Partiel 18% ans 0,4% Homme Pyramide des âges Femme Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 0,2% 1,8% 12,5% 13,3% 11,3% 12,7% 11,1% 12,4% 9,5% 3,4% Homme Femme Homme Femme et à à à à à à à à à ,1% 0,1% 0,2% 0,9% 1,6% 1,7% 2,8% 2,8% 3,0% 0,6% 0,5% 0,6% 2,4% 5,4% 7,9% 12,3% 15,9% 17,0% 19,4% 4,9% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 3,2% 2,1% 2,3% 2,4% 1,0% 0,8% 28,3% 18,1% 16,7% 15,7% 5,2% 4,2% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 55

56 5 Données par classe T1 T1 Poids de la classe 18.0% Part de CDI salariés 90.9% Part de CDD 746 salariés 9.1% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,0% 0,4% 2,8% Homme Pyramide des âges Femme 0,2% 1,7% 11,1% ans 2,4% 12,1% ans 2,2% 11,3% Plein 85% ans ans 2,7% 3,0% 11,4% 10,8% Partiel 15% ans ans ans 3,7% 2,4% 0,8% 10,4% 7,9% 2,5% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 0,7% 2,8% 20 ans et plus 4,5% 24,2% à à ,7% 1,4% 2,1% 4,5% De 10 à - de 20 ans 4,1% 18,1% à ,3% 9,1% De 5 à - de 10 ans 4,8% 15,7% à à ,2% 3,9% 11,4% 14,5% De 2 à - de 5 ans 3,6% 12,7% à ,1% 14,0% De 1 à - de 2 ans 1,7% 4,7% à à ,6% 1,5% 13,0% 6,3% De 0 à - de 1 ans 1,7% 4,1% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 56

57 5 Données par classe T2 T2 Poids de la classe 10.9% Part de CDI salariés 92.8% Part de CDD 351 salariés 7.2% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans 0,0% 0,4% 2,5% 2,8% Homme Pyramide des âges Femme 0,1% 1,6% 9,7% 10,8% ans 2,5% 10,6% Plein 88% ans ans 3,5% 3,6% 11,1% 10,6% ans 3,8% 11,1% Répartition des rémunérations Partiel 12% ans ans 3,4% 0,9% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 7,8% 3,2% Homme Femme Homme Femme et + 2,5% 8,5% 20 ans et plus 5,1% 25,3% à ,0% 6,8% De 10 à - de 20 ans 4,6% 14,1% à à ,5% 3,7% 8,2% 11,4% De 5 à - de 10 ans 5,6% 15,5% à ,4% 14,4% De 2 à - de 5 ans 5,3% 13,2% à à ,1% 4,1% 11,3% 9,8% De 1 à - de 2 ans 2,0% 4,1% à ,3% 3,9% De 0 à - de 1 ans 1,7% 3,4% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 57

58 5 Données par classe C1 C1 Poids de la classe 13.3% Part de CDI salariés 96.2% Part de CDD 221 salariés 3.8% Rémunération médiane annuelle Plein 93% 65 ans et ans ans ans ans ans ans ans 0,2% 1,0% 4,3% 4,8% 4,5% 6,0% 6,1% 5,0% Partiel ans 3,2% 7% ans 0,5% Pyramide des âges Homme Femme 0,2% 1,2% 6,7% 8,7% 8,2% 10,2% 10,4% 11,0% 6,2% 1,6% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et plus à Homme 0,3% 0,5% Femme 0,1% 0,5% 20 ans et plus 6,3% Homme Femme 16,9% à ,8% 0,5% De 10 à - de 20 ans 7,9% 13,9% à à à à ,9% 3,5% 5,4% 8,4% 1,6% 3,4% 6,8% 13,1% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 8,1% 6,5% 13,4% 10,4% à ,8% 16,4% De 1 à - de 2 ans 3,1% 4,3% à à ,1% 2,5% 14,9% 5,5% De 0 à - de 1 ans 3,8% 5,3% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 58

59 5 Données par classe C2 C2 Poids de la classe 5.1% Part de CDI salariés 98.4% Part de CDD 35 salariés 1.6% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,1% 1,6% 7,9% Pyramide des âges Homme Femme 0,1% 1,4% 7,4% ans 7,7% 6,9% ans 10,1% 8,5% Plein 94% ans ans ans 9,2% 6,7% 4,5% 9,8% 8,9% 5,7% ans 1,3% 1,5% Répartition des rémunérations Partiel 6% ans 0,4% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 0,2% et plus 1,0% Homme Femme 0,2% 20 ans et plus 11,8% Homme Femme 13,8% à ,7% 0,9% à ,2% 3,4% De 10 à - de 20 ans 10,5% 10,8% à ,9% 2,1% De 5 à - de 10 ans 10,1% 11,1% à ,7% 6,4% à ,1% 9,8% De 2 à - de 5 ans 9,2% 8,9% à ,4% 10,6% De 1 à - de 2 ans 3,4% 2,0% à à ,5% 3,3% 10,2% 4,5% De 0 à - de 1 ans 4,5% 3,8% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 59

60 5 Données par classe C3 C3 Poids de la classe 2.1% Part de CDI 884 salariés 98.3% Part de CDD 15 salariés 1.7% Rémunération médiane annuelle Plein 93% 65 ans et ans ans ans ans ans ans 0,8% 3,5% 8,8% 9,6% 12,0% 12,3% 6,3% ans 2,0% Partiel ans 0,3% 7% ans 0,0% Pyramide des âges Homme Femme 0,2% 1,6% 6,3% 8,0% 10,1% 7,9% 7,2% 2,3% 0,2% 0,2% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et plus à à à à ,8% 2,5% 4,1% 11,2% 15,2% Homme Femme 0,5% 0,4% 3,3% 4,4% 10,0% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans 9,4% 15,6% 13,2% Homme Femme 10,4% 10,2% 9,6% à à à ,4% 7,7% 5,1% 7,3% 6,3% 3,6% De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 11,8% 2,7% 7,0% 3,1% à à ,9% 0,3% 3,7% 1,5% De 0 à - de 1 ans 3,1% 4,0% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 60

61 5 Données par classe C4 C4 Poids de la classe 0.7% Part de CDI 291 salariés 97.0% Part de CDD 9 salariés 3.0% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,7% 8,3% 7,6% Pyramide des âges Homme Femme 0,0% 1,0% 6,9% ans 16,9% 7,2% Plein 95% ans ans ans ans 14,1% 8,3% 4,5% 0,0% 10,3% 8,3% 2,4% 3,4% Partiel 5% ans ans 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et plus 10,2% 5,7% 20 ans et plus 12,8% 6,9% à ,4% 6,5% De 10 à - de 20 ans 14,9% 9,7% à ,6% 9,0% De 5 à - de 10 ans 8,7% 11,4% à ,2% 8,6% De 2 à - de 5 ans 11,1% 5,9% à ,8% 9,0% De 1 à - de 2 ans 6,6% 2,8% à ,0% 2,0% De 0 à - de 1 ans 6,6% 2,8% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 61

62 5 Données par classe D D Poids de la classe 1.0% Part de CDI 407 salariés 99.5% Part de CDD 2 salariés 0.5% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,5% 11,6% 19,1% Pyramide des âges Homme Femme 0,0% 2,2% 3,5% ans 13,4% 7,7% Plein 92% ans ans ans 10,1% 8,4% 4,5% 8,4% 6,9% 1,5% Partiel 8% ans ans ans 0,0% 1,0% 0,0% 1,2% 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et plus à à à ,5% 8,1% 9,5% 7,3% 5,9% 1,7% 3,6% 5,9% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans 17,7% 15,7% 10,1% 7,6% à à à à ,6% 3,1% 1,1% 2,2% 3,9% 2,0% 2,5% 1,4% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 14,3% 11,3% 6,1% 4,4% à à ,1% 0,0% 2,5% 1,1% De 1 à - de 2 ans 6,1% 2,2% à à ,6% 1,1% 1,1% 0,0% De 0 à - de 1 ans 2,7% 1,7% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 62

63 Les régions Cartographie des mutuelles par région administrative : effectifs, catégorie d emploi, niveaux de rémunération. Les résultats qui suivent n ont pas été redressés, les effectifs indiqués correspondent donc aux répondants à l enquête. Il convient d examiner les données au regard du nombre de salariés concernés, ce qui, dans certaines régions peut poser des problèmes au regard du faible taux de répondants. Des écarts importants par rapport aux données d ensemble et par rapport aux années antérieures peuvent être le fait d un faible échantillon et d une diversité des répondants d une année sur l autre. Les organismes présents sur l ensemble du territoire font l objet d une présentation spécifique intitulée «mutuelles nationales». Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 63

64 Répartition des effectifs des répondants sur le territoire Effectifs temps plein et effectifs temps partiel Les mutuelles nationales ayant répondu représentent 46,8% de l effectif total des répondants Alsace 0,9% Aquitaine 2,0% Auvergne 0,5% Bourgogne 0,0% Bretagne 2,4% Centre 3,3% Champagne Ardennes 0,1% Franche Comté 2,7% Haute Normandie 2,2% Basse Normandie 1,8% Ile de France 6,2% Languedoc Roussillon 1,6% Limousin 0,0% Lorraine 1,4% Midi Pyrénées 5,6% Nord Pas de Calais 0,6% PACA 6,7% Pays de Loire 0,7% Picardie 1,4% Poitou Charentes 1,5% Rhône Alpes 10,2% Corse 0,3% Dom 0,8% Pondération: Aucune Sélection: CDI présents au 31/12/2012 tout convention Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 64

65 6 Les régions Mutuelles nationales Nombre de structures Effectifs Mutuelles nationales Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 50% Techniciens 28% 22% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,7% ,7% ,6% 4,5% 4,8% 5,7% 4,9% 4,7% 10,3% 5,2% -1,8% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 65

66 6 Les régions ALSACE Nombre de structures Effectifs ALSACE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 42% 26% Techniciens 32% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,5% 6,0% 0,2% 5,0% 13,9% ,2% -9,8% -6,0% -12,9% -18,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 66

67 6 Les régions AQUITAINE Nombre de structures Effectifs AQUITAINE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 61% 17% Techniciens 22% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,6% ,1% 5,9% 3,9% -0,2% 1,4% -1,8% -8,8% -9,5% -13,5% -9,4% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 67

68 6 Les régions AUVERGNE Nombre de structures Effectifs AUVERGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 66% 18% Techniciens 16% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,0% ,7% 0,0% 0,5% ,7% -2,3% -11,3% -10,5% -26,1% -40,4% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 68

69 6 Les régions BASSE NORMANDIE Nombre de structures Effectifs BASSE NORMANDIE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 44% Techniciens 35% 21% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,2% ,3% 4,7% -2,0% -8,9% -9,0% -9,5% -14,5% -21,2% -24,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 69

70 6 Les régions BOURGOGNE Nombre de structures Effectifs BOURGOGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 63% 13% Techniciens 25% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale Pour des raisons de confidentialité, aucun graphique n est présenté. Pour des raisons de confidentialité, aucun graphique n est présenté. Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 70

71 6 Les régions BRETAGNE Nombre de structures Effectifs BRETAGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 49% Techniciens 28% 23% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,8% ,8% -10,9% -9,4% -14,2% -13,7% -9,7% -17,6% -16,1% -16,1% -16,7% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 71

72 6 Les régions CENTRE CENTRE Répartition par catégorie (salariés UGEM) Nombre de structures Effectifs Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Employés 36% Techniciens 37% 27% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,1% 12,1% ,2% 3,0% 3,2% 0,3% -5,8% -4,6% -6,3% -2,1% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 72

73 6 Les régions CHAMPAGNE ARDENNES Nombre de structures Effectifs CHAMPAGNE ARDENNES Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 61% 20% Techniciens 19% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,6% 11,6% 8,0% ,0% -8,5% -10,4% -24,3% -31,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 73

74 6 Les régions FRANCHE COMTE Nombre de structures Effectifs FRANCHE COMTE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 55% 21% Techniciens 24% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,9% -6,1% -5,1% -6,7% -7,1% -9,3% -9,3% -13,7% -11,6% -14,4% -17,2% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 74

75 6 Les régions HAUTE NORMANDIE Nombre de structures Effectifs HAUTE NORMANDIE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 54% 21% Techniciens 25% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale 31,5% ,1% ,0% 6,2% 6,3% 5,0% 1,2% -2,1% -2,3% -42,7% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 75

76 6 Les régions ILE DE FRANCE Nombre de structures Effectifs ILE DE France Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 35% 28% Techniciens 37% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,2% ,9% ,8% 1,6% 3,6% 2,6% 9,7% 3,5% 1,7% 1,9% -0,2% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 76

77 6 Les régions LANGUEDOC ROUSSILLON Nombre de structures Effectifs LANGUEDOC ROUSSILLON Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 58% 27% Techniciens 15% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,3% -1,3% -2,0% ,9% -7,5% -10,7% -10,0% -4,3% -15,2% -16,5% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 77

78 6 Les régions LIMOUSIN Nombre de structures Effectifs LIMOUSIN Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Aucune donnée pour cette région. Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale Aucune donnée pour cette région. Aucune donnée pour cette région. Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 78

79 6 Les régions LORRAINE Nombre de structures Effectifs LORRAINE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) 24% Employés 47% Techniciens 29% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,7% E1 E2-0,7% E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D -5,6% -9,0% -7,7% -13,2% -18,9% -22,5% -20,5% -20,6% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 79

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2013 Version définitive Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule : Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM), régis par les articles L. 114-1-1 et

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE

RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Page 1 RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Page 2 Page 3 RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Sommaire Sommaire... 3 Edito... 4 Champ d application et d observation... 6 Établissements..14 Effectifs...

Plus en détail

L emploi des seniors

L emploi des seniors L emploi des seniors dans la branche des laboratoires de biologie médicale Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON

SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON ACO S S STA T SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON N - JANVIER 5 Le 1er juillet 3, une réduction unique des cotisations patronales de Sécurité sociale

Plus en détail

Observatoire de l Eolien

Observatoire de l Eolien Observatoire de l Eolien Analyse du marché et des emplois éoliens en France Colloque France Energie Eolienne 2 octobre 2014 Editorial France Energie Eolienne, porte-parole de l éolien, regroupe les professionnels

Plus en détail

Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel

Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel Le nouveau paradigme de l IT IDC Visit us at IDC.com and follow us on Twitter: @IDC 2 L arrivée de nouvelles technologies insuffle

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Sommaire Le Top 15.... 3 Les évolutions récentes... 7 Evolution du PNB... 12 Les résultats

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Argent 25 janvier 2013 Pour ce palmarès 2013, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février

Plus en détail

Les enjeux du quotidien

Les enjeux du quotidien Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO

Plus en détail

LES INSUFFISANCES EN MATIERE D EQUIPEMENTS D IMAGERIE MEDICALE EN FRANCE : ETUDE SUR LES DELAIS D ATTENTE POUR UN RENDEZ-VOUS IRM EN 2013

LES INSUFFISANCES EN MATIERE D EQUIPEMENTS D IMAGERIE MEDICALE EN FRANCE : ETUDE SUR LES DELAIS D ATTENTE POUR UN RENDEZ-VOUS IRM EN 2013 LES INSUFFISANCES EN MATIERE D EQUIPEMENTS D IMAGERIE MEDICALE EN FRANCE : ETUDE SUR LES DELAIS D ATTENTE POUR UN RENDEZ-VOUS IRM EN 2013 Étude réalisée pour Imagerie Santé Avenir 2013 CEMKA-E VAL 43,

Plus en détail

Cartographie des métiers de le mutualité

Cartographie des métiers de le mutualité Cartographie des métiers de le mutualité Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone : 01 49 29 42 40 - www.geste.com SIRET

Plus en détail

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 2 1985 / 2009 : 25 ans de concours du crédit-bail au financement de l d entreprise* 1.Introduction : le crédit-bail,

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

Portrait statistique

Portrait statistique ÉTUDE SECTEUR Cadre de vie-technique ENTREPRISES D ARCHITECTURE Portrait statistique 02 ÉTUDE - mai 2013 Entreprises d'architecture : portrait statistique Sommaire 03 Étude initiée par la cpnefp des entreprises

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010

Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010 Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010 Opportunités de croissance ou créations d entreprise, plus de 44 000 commerces ou industries

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE

TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Pour ce palmarès 2015, 140 banques de métropole et d outre-mer ont été passées à la loupe. Les tarifs analysés? Ceux en

Plus en détail

année 2010 rapport de branche : quelques éléments Nombre d entreprises & chiffre d affaires chiffres d affaires SOMMAIRE

année 2010 rapport de branche : quelques éléments Nombre d entreprises & chiffre d affaires chiffres d affaires SOMMAIRE e r v i c e s r a n s p o r t s q u i p e m e n t n v i r o n n e m e n t Prévention sécurité année 2010 rapport de branche : quelques éléments Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Septembre 2010 1 SOMMAIRE 1. Présentation de la Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la soustraitance

Plus en détail

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004 UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 004 ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

q u estions santé d économie de la analyse Repères Les primes des contrats individuels des couvertures complémentaires en 1998

q u estions santé d économie de la analyse Repères Les primes des contrats individuels des couvertures complémentaires en 1998 Bulletin d information en économie de la santée q u estions d économie de la santé analyse Repères Depuis plusieurs années, l IRDES étudie le marché de la couverture complémentaire et a élaboré, en 1998,

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2009"

La santé des étudiants en 2009 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2009" 6ème Enquête Nationale Communiqué de presse. p 2 L USEM et les mutuelles étudiantes régionales.......... p 4 Présentation de l enquête santé... p 5 Méthodologie

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013

Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013 Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013 Commission Paritaire Emploi et Formation 8 Avril 2014 Sommaire : 1. Activité 2013 p.2 2. Les actions de dynamisation de la Bourse de l Emploi p.11 Participation

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

Développement des compétences, construction des parcours, prévention de la pénibilité et de l usure professionnelle, égalité professionnelle,

Développement des compétences, construction des parcours, prévention de la pénibilité et de l usure professionnelle, égalité professionnelle, Des secteurs professionnels et des territoires investis sur les conditions de travail et la qualité de vie au travail L Serge DELTOR Directeur de l ARACT LR Délégué régional de l ANACT Aider les secteurs

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE

Présentation du Programme PHARE Présentation du Programme PHARE Le programme PHARE : des gains pour la qualité de l offre de soins Le contexte du programme PHARE Les achats hospitaliers représentent 18 Md, second poste de dépenses des

Plus en détail

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 Préambule La Fédération des scènes de jazz et de musiques improvisées (FSJ) regroupe depuis 1996, des lieux

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 02/09/2015 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org

56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org 56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org I II L emploi intérimaire s est contracté de 2,7% en 2003 L évolution de l emploi intérimaire est soumise aux fluctuations

Plus en détail

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens ILE -DE- FRANCE études études Mai 2006 Dépendance et rayonnement des établissements franciliens Document réalisé dans le cadre du Schéma Directeur Régional de l'ile-de-france Julie Roy Insee Ile-de-France

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

Carte d identité du secteur de la mutualité

Carte d identité du secteur de la mutualité Carte d identité du secteur de la mutualité Données mises à jour- DADS 2010 Mickaële Molinari-Perrier, Céreq Octobre 2012 1 SOMMAIRE RAPPEL DE LA COMMANDE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires Rapport d activité 2014 Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires EN En 2014 3 668 emplois créés ou consolidés 907 projets accompagnés et 20,9 M mobilisés en Jean Jacques Martin Président

Plus en détail

La mobilité. Au service des Outre-mer

La mobilité. Au service des Outre-mer La mobilité Au service des Outre-mer L Agence de l Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) est une agence d Etat au service des originaires et résidents des collectivités d outre-mer. LADOM a pour mission première

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000

F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000 F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000 PARIS, le 11 Avril 2000 PROCES VERBAL REUNION AFFAIRES GENERALES DU 24 MARS 2000 Présents : MM. SIMON, MERIC, VILLEROT, MARLIOT, Mmes

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Mesures Physiques Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance) Novembre

Plus en détail

Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires

Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires I / Ile de France Gaphil II / Nord-Pas de Calais IIA / Picardie III/ Champagne Ardenne IV / Lorraine VI / Alsace Belfort VII

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 12/07/2013 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire Rapport d étude Observatoire National de l ESS CNCRES Elisa Braley, responsable de l Observatoire Arnaud Matarin, chargé d études observatoire@cncres.org

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Cette nouvelle édition du Lien «spécial

Cette nouvelle édition du Lien «spécial Décembre 9 Editorial éditorial Editorial Editorial SPECIAL STATISTIQUES Evolution du nombre d'étudiants et de stagiaires à l'iufm de BOURGOGNE SITUATION 7 novembre 9 Evolution du nombre Effectifs d'étudiants

Plus en détail

ORS Centre, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Picardie, Provence-Alpes-Côte d'azur. La santé au travail. les régions de France

ORS Centre, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Picardie, Provence-Alpes-Côte d'azur. La santé au travail. les régions de France Fédération nationale des observatoires régionaux de la santé ORS Centre, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Picardie, Provence-Alpes-Côte d'azur La santé au travail dans les régions de France Collection

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

Le financement et les effectifs de l apprentissage

Le financement et les effectifs de l apprentissage CNEFOP Le financement et les effectifs de l apprentissage Données 2012 Janvier 2015 CNEFOP 2 Introduction Le rapport sur le financement et les effectifs de l apprentissage (données 2012) s inscrit dans

Plus en détail

Informatisation des données transfusionnelles

Informatisation des données transfusionnelles Informatisation des données transfusionnelles Dr Marie-France Angelini Tibert Coordonnateure régionale d hémovigilance Réunion - Mayotte Objectifs Optimiser et sécuriser les circuits Optimiser et sécuriser

Plus en détail

Etudes. Pérennité des entreprises Insertion des créateurs & Impact de l action de l Adie sur l insertion des créateurs et sur leur satisfaction

Etudes. Pérennité des entreprises Insertion des créateurs & Impact de l action de l Adie sur l insertion des créateurs et sur leur satisfaction Etudes Pérennité des entreprises Insertion des créateurs & Impact de l action de l Adie sur l insertion des créateurs et sur leur satisfaction Deux études Étude n 1!: Pérennité des entreprises Insertion

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Argent 30 janvier 2009 Des packages plus chers que les services à la carte dans plus de 50 % des banques, des prix globalement à la baisse

Plus en détail

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise DOSSIER DE CANDIDATURE franchise 1. DEMANDEUR PHOTO ÉTAT CIVIL Nom Prénom Date de naissance Lieu de naissance / / Adresse Code postal Téléphone fixe Fax Ville tél portable: E-mail Situation familiale :

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

rapport de l observatoire des TArifs bancaires

rapport de l observatoire des TArifs bancaires 2013 rapport de l observatoire des TArifs bancaires 2013 rapport de l observatoire des tarifs bancaires Préambule La loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010 a confié au Comité consultatif

Plus en détail

LE GUIDE DE L'AGENT IMMOBILIER DE FAMILLE. www.imogroup.com FINANCEMENT GESTION PROMOTION VENTE LOCATION ACHAT

LE GUIDE DE L'AGENT IMMOBILIER DE FAMILLE. www.imogroup.com FINANCEMENT GESTION PROMOTION VENTE LOCATION ACHAT RÉSEAU NATIONAL D'AGENCES IMMOBILIÈRES INDÉPENDANTES ACHAT VENTE GESTION LOCATION PROMOTION FINANCEMENT LE GUIDE DE L'AGENT IMMOBILIER DE FAMILLE N É O, L ' A G E N T I M M O B I L I E R D E F A M I L

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Dossier de Premier Contact. Recherche Financement Business Booster

Dossier de Premier Contact. Recherche Financement Business Booster Dossier de Premier Contact Recherche Financement Business Booster Document non-contractuel Avril 2012 1 Pourquoi rechercher du financement? 2 En auto-financement depuis 2008 Entreprendre librement, l auto-financement

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

L ENQUETE CGPME SUR LE FINANCEMENT BANCAIRE DES PME

L ENQUETE CGPME SUR LE FINANCEMENT BANCAIRE DES PME L ENQUETE CGPME SUR LE FINANCEMENT BANCAIRE DES PME Conditions de l enquête Du fait des difficultés économiques actuelles, la restriction de l accès au crédit pour les PME devient une préoccupation majeure.

Plus en détail

REGION HAUTE-NORMANDIE

REGION HAUTE-NORMANDIE Évaluation des effets d une fusion de la Région Haute-Normandie et de la Région Basse-Normandie REGION HAUTE-NORMANDIE Évaluation des effets d une fusion de la région Haute-Normandie et de la région Basse-Normandie

Plus en détail

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Harmonie Mutuelle, mutuelle soumise aux dispositions du livre

Plus en détail

La VAE à travers les régions. (information conseil et validation) Année 2012. études. Etude logo Proposition 4 bis

La VAE à travers les régions. (information conseil et validation) Année 2012. études. Etude logo Proposition 4 bis La VAE à travers les régions (information conseil et validation) Année 2012 études Etude logo Proposition 4 bis Décembre 2014 Sommaire NOTICE DE LECTURE p. 3 INFORMATION CONSEIL EN VAE Points relais conseil

Plus en détail

Resp employeur 30.11.09 CDOS 57 LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Chapitre 8 de la CCNS

Resp employeur 30.11.09 CDOS 57 LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Chapitre 8 de la CCNS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Chapitre 8 de la CCNS PART DES COTISATIONS «FORMATION» DANS LES CHARGES PATRONALES ( STRUCTURE DE MOINS DE 10 SALARIÉS) TYPE POURCENTAGE DE LA MASSE SALARIALE Organisme Paritaire

Plus en détail

Propriété de la CNET - Reproduction interdite. Année de référence 2009

Propriété de la CNET - Reproduction interdite. Année de référence 2009 Année de référence 2009 L Observatoire L Observatoire est un outil de la CNET qui permet aux chefs d entreprise de : Avoir une vision claire et précise du marché; Comparer quelques éléments clé de leur

Plus en détail

Pour renforcer la politique foncière d aménagement rural et d installations agricoles : le partenariat Région Safer

Pour renforcer la politique foncière d aménagement rural et d installations agricoles : le partenariat Région Safer Pour renforcer la politique foncière d aménagement rural et d installations agricoles : le partenariat Région Safer Ce document est issu d une concertation entre la Fédération Nationale des Sociétés d

Plus en détail

FICHE CANDIDATURE. Ain de mieux vous connaître, nous vous remercions de compléter soigneusement toutes les rubriques de ce document.

FICHE CANDIDATURE. Ain de mieux vous connaître, nous vous remercions de compléter soigneusement toutes les rubriques de ce document. FICHE CANDIDATURE Ain mieux vous connaître, nous vous remercions compléter soigneusement toutes les rubriques ce document. Ce document dûment complété n engage en rien Planet Sushi ou le candidat. L intégralité

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! Le guide juridique www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! sommaire Contexte de l évolution de la «Loi Fillon»... 3 Comment bénéficier des avantages de la «Loi Fillon»?... La participation de

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux vivre votre argent 27 janvier 2012 Pour ce palmarès 2012, la CLCV et Mieux vivre votre argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février

Plus en détail

Résultats du sondage

Résultats du sondage Résultats du sondage L agence française du programme européen «Jeunesse en action» (PEJA), dans le cadre de ses petits déjeuners «Prêt à l emploi!», a diffusé un questionnaire exclusif, réalisé en ligne

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Effectif total EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 1993 2048 2104 3% TOTAL GROUPE AFD: 1625 1681 1742 4% - GROUPE CADRE GENERAL*: 1103

Plus en détail