Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012"

Transcription

1 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1

2 Introduction Le bilan social existe depuis il constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires sociaux comme base de travail et d échanges sur les questions d emploi et de rémunération. L enquête s adresse aux 409 entreprises mutualistes pour lesquelles nous disposons d une adresse mail relevant du code de la mutualité quelle que soit la convention collective appliquée: Ugem, Fehap, UCANSS, 1983, accords d entreprises Les résultats exposés sont issus des données collectées. Ils permettent de rendre compte de tendances. Ce document comporte une série de données nationales, relatives aux structures mutualistes, à l emploi, aux mouvements de personnel et à la rémunération. Les données sont ensuite déclinées par classe de la convention collective Ugem, puis par région administrative. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 2

3 Notice méthodologique Le bilan social est réalisé grâce à un questionnaire envoyé aux organismes relevant du Code de la Mutualité. Les coordonnées des organismes sont collectées auprès de l UGEM, syndicat d employeur de la branche, et de l OPCA désigné par la CNN (Uniformation), sur la base des entreprises ayant cotisé en Usuellement, les données sont soit redressées (pour les graphiques représentant la CCN UGEM) à partir de l annuaire de l UGEM permettant de reconstituer la réalité de la branche en 2012, soit non redressées (pour les graphiques représentant les salariés de toutes les CCN), afin de faciliter les comparaisons. Le traitement des données est confidentiel et aucune information n est exploitée de manière individuelle. Pour toute information sur ce document, vous pouvez contacter l observatoire de l emploi et des métiers en Mutualité au ou par mail : Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 3

4 Quelques chiffres Le questionnaire a été envoyé à 409 structures. 234 y ont répondu. Les 234 questionnaires retournés couvrent 832 entités juridiques L échantillon de l enquête comprend des informations sur salariés (personnes physiques) : en CDI sous CCN UGEM salariés Hors UGEM en CDI. Après redressement, on estime à le nombre de salariés (personnes physiques) sous CCN UGEM et CDI présents toute l année. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité

5 Les entreprises de l enquête Présentation du nombre de structures et de salariés concernés en fonction de la forme juridique, de la taille, des conventions collectives appliquées dans l échantillon. Sur cette partie, les données sont non pondérées et concernent l ensemble de la branche (adhérents UGEM ou non). Des variations annuelles peuvent exister selon les répondants. Nous avons choisi de préciser sur chaque graphique s il correspondait à des données UGEM ou non (donc à des données pondérées ou pas). Chaque graphique sera marqué d une étiquette bleue à gauche de la diapositive. Pondération: Globale Sélection: CDI Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 5

6 1- Les entreprises Répartition des organismes selon la forme juridique Livre 1 10% Livre 2 25% Livre 3 63% 832 structures ont répondu au questionnaire dont 83 livre I, 214 livre II, 517 livre III et 18 structures autres (ou non spécifiées). On note une baisse de structures du livre II (-3 points) et du livre III (-6 points) par rapport à l année dernière. A noter, l intégration cette année du livre I. Structures Autres 2% Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 6 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

7 1- Les entreprises Répartition des salariés selon les organismes Tous les salariés Livre 2 53% Livre 3 43% Livre 1 3% Structures Autres 1% Salariés UGEM Livre 2 68% Livre 3 26% L ensemble des salariés relèvent plutôt du livre II (53%). Lorsque l on s intéresse à l UGEM, ce taux augmente à 68 %. Sur les salariés UGEM, la répartition par structures reste stable. Les salariés du livre I représentent 5%. Livre 1 5% Structures Autres 1% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les salariés Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 7 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

8 1- Les entreprises Répartition des organismes selon leur taille 55% Evolution De 10 à 19 salariés 16% De 20 à 49 salariés 19% Moins de 10 salariés 21% De 50 à 199 salariés 26% 22% 21% 11% 17% 16% 16% 13% 19% 15% 26% 25% 20% 17% Plus de 2000 salariés 1% De 500 à 1999 salariés 5% De 200 à 499 salariés 12% Moins de 10 salariés De 10 à 19 salariés De 20 à 49salariés De 50 à 199 salariés 6% 200 salariés et plus DADS La répartition des entreprises selon leur taille est assez semblable à celle de l année dernière. Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 8 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

9 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la taille des organismes Moins de 10 salariés 1% De 10 à 19 salariés 1% Plus de 2000 salariés 25% De 20 à 49 salariés 4% De 50 à 199 salariés 15% De 500 à 1999 salariés 32% De 200 à 499 salariés 23% Comme l an passé, 80% des salariés travaillent dans des structures de plus de 200 salariés. Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 9

10 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la CCN UGEM 75% FEHAP 17% FEPEM 0% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Hors convention et hors accord d'entreprise 3% Accords Entreprise 0,2% Autre convention collective 4% ,2% UNASSAD 1% Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 10

11 L emploi Cette partie présente les salariés par classe, par critères d âge, de sexe, d ancienneté, et de temps de travail. La structure de l emploi (répartition hommes/femmes, pyramide des âges, etc.) reste constante entre 2006 et 2012 avec une population très féminine. Les données sont, ici, redressées sur des critères de taille comme l an passé. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 11

12 2- L emploi Répartition des salariés selon la catégorie Employés 49% Salarié UGEM Techniciens 29% 22% La structure des emplois reste stable avec une nette majorité d employés, un quart de techniciens et un peu moins d un quart de cadres. Employés 52% Tous les salariés Techniciens 27% 21% Employés 58% Salarié Hors UGEM Techniciens 20% 22% Pondération: Ugem pour le graphique «Salariés Ugem» et aucune pour les autres. Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 12

13 2- L emploi Répartition des salariés en CDI et CDD selon la classe 24,0% La part des CDD et des CDI dépend largement des classes. Les CDD sont légèrement majoritaires en E3, alors que les CDI sont essentiellement en E4 et T1 comme les années précédentes. Plus on monte en classification, moins la part des CDD est importante. 14,7% 10,8% 10,9% 9,0% 4,3% 4,1% 5,5% 4,4% 4,2% 1,1% 1,1% 1,5% 0,7% 0,4% 1,7% 0,1% 0,0% 0,6% 0,0% 0,8% 0,0% CDI CDD Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 pour les CDI. Tous les CDD pour les CDD Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Clé de lecture: 24 % des salariés sont en CDI et en catégorie E4 13

14 2- L emploi Evolution des effectifs par classe de 2010 à ,5% 5,7% 14,9% 27,0% 17,5% 10,6% 12,8% 6,1% 2,3% 0,6% 1,0% ,3% 5,1% 13,5% 28,0% 18,9% 11,0% 12,7% 5,6% 2,3% 0,7% 1,0% ,4% 5,0% 13,2% 29,3% 18,0% 10,9% 13,3% 5,1% 2,1% 0,7% 1,0% La répartition en 2012 par classe suit la même tendance depuis On remarque une hausse en E4 et C1. Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 14

15 2- L emploi Répartition des effectifs par sexe et classe Femmes 79% Tous les salariés Hommes 21% La répartition par sexe reste identique à celle des années précédentes avec près de 80% de femmes. On remarque une augmentation de la part des femmes dans les classes de cadres. 87% 88% 87% 88% 80% 77% 64% 50% 44% 40% 32% 78% 13% 12% 13% 12% 20% 23% 36% 50% 56% 60% 68% 22% UGEM Pondération: Aucune pour le graphique du haut de la page et UGEM pour celui du bas Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Hommes Femmes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 15

16 2- L emploi Pyramide des âge des salariés en CDI Hommes Tous les salariés Femmes Hommes Salariés UGEM Femmes 65 ans et + 0,3% 0,2% 65 ans et + 0,1% 0,2% ans 0,9% 1,8% ans 0,7% 1,6% ans 3,1% 10,0% ans 2,9% 10,4% ans 2,9% 11,3% ans 3,0% 11,2% ans 2,7% 10,7% ans 2,9% 10,5% ans 2,9% 11,2% ans 3,2% 11,5% ans 2,7% 10,3% ans 3,0% 10,5% ans 2,8% 11,0% ans 3,0% 11,1% ans 2,0% 8,8% ans 2,1% 8,4% ans 0,7% 3,7% ans 0,6% 2,8% La pyramide des âges de la branche accuse un creux dans la tranche d âge ans et ans. La moyenne d âge des salariés pour tous les salariés est de 42,2 ans en Elle diminue après avoir augmenté sur les 3 dernières années. (43,1 an 2011, 42,8 ans en 2010, 40 ans en 2009). Pour les salariés UGEM, elle de 42,3 ans contre 42,7 en 2011 et 42,5 en Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 16

17 Hommes Tous les salariés Femmes 2- L emploi Pyramide des âges des salariés en CDD Salariés UGEM Hommes Femmes 65 ans et + 0,1% 0,4% 65 ans et + 0,1% 0,3% ans 0,3% 1,1% ans 0,1% 0,7% ans 0,5% 2,3% ans 0,2% 1,7% ans 0,5% 3,8% ans 0,4% 2,8% ans 0,9% 5,6% ans 0,7% 4,4% ans 1,1% 6,5% ans 0,9% 6,3% ans 1,5% 7,9% ans 1,2% 8,0% ans 2,3% 10,4% ans 2,5% 11,1% ans 4,3% 17,4% ans 4,6% 19,6% ans 8,0% 26,4% ans 8,8% 25,3% La pyramide des âges des salariés en CDD est quasiment similaire à celle des années précédentes. Les CDD sont utilisés surtout pour les jeunes et plus de la moitié des CDD concerne des salariés de moins de 30 ans. Moins de 10% des salariés en CDD ont plus de 50 ans. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les CDD Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 17

18 2- L emploi Répartition des effectifs par âge et par classe 1,6% 0,3% 0,1% 0,2% 0,2% 0,1% 0,4% 0,2% 1,0% 0,7% 0,5% 0,3% 2% 2% 2% 2% 2% 2% 3% 2% 5% 7% 9% 12% 12% 14% 14% 12% 11% 14% 13% 15% 15% 14% 22% 10% 12% 14% 14% 15% 14% 14% 15% 23% 12% 18% 12% 13% 13% 13% 14% 24% 13% 21% 12% 19% 14% 15% 16% 21% 14% 14% 22% 15% 12% 14% 13% 19% 24% 14% 13% 14% 16% 15% 18% 12% 20% 16% 14% 14% 15% 14% 16% 14% 8% 16% 17% 16% 16% 6% 14% 14% 4% 11% 10% 11% 10% 11% 9% 7% 6% 6% 8% 4% 4% 3% 4% 2% 3% 4% 3% 1% 3% 1% 1% 1% UGEM Plus de 65 ans ans ans ans ans ans ans ans ans moins de 24 ans Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 18

19 2- L emploi Pyramide des anciennetés Tous les salariés Hommes Femmes Hommes Salariés UGEM Femmes 20 ans et plus 4,3% 18,5% 20 ans et plus 4,8% 21,5% De 10 à - de 20 ans 3,9% 14,0% De 10 à - de 20 ans 4,4% 15,9% De 5 à - de 10 ans 4,1% 14,5% De 5 à - de 10 ans 4,6% 15,3% De 2 à - de 5 ans 3,9% 15,3% De 2 à - de 5 ans 4,3% 14,8% De 1 à - de 2 ans 1,8% 6,8% De 1 à - de 2 ans 1,8% 5,6% De 0 à - de 1 ans 2,8% 10,0% De 0 à - de 1 ans 1,9% 5,1% L ancienneté moyenne est de 12,1 ans (12,8 l an dernier) pour l ensemble des salariés et un peu plus élevée, 12,6 ans pour les salariés UGEM (13,1 ans l an dernier). L ancienneté moyenne diminue à nouveau légèrement. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 19

20 2- L emploi Répartition de la population par ancienneté 27% 16% 19% 31% 29% 29% 23% 26% 20% 20% 28% 26% 20 ans et plus 12% 25% 16% 16% 19% 20% 22% 20% 22% 21% 26% 24% 23% 20% De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans 15% 26% 19% 20% 21% 21% 21% 23% 20% 20% 20% De 2 à - de 5 ans 28% 16% 12% 18% 16% 17% 17% 18% 18% 17% 16% 19% De 1 à - de 2 ans 10% 6% 17% 11% 7% 6% 6% 6% 5% 6% 6% 7% 9% 5% 6% 9% 8% 7% 9% 8% 4% 7% 7% De 0 à - de 1 ans UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 20

21 2- L emploi de travail par classe Le temps plein est largement prédominant dans le secteur (85% en CCN UGEM ) sauf pour la classe E1 où il est minoritaire (30% seulement). 23% 17% 18% 15% 12% 7% 6% 7% 5% 8% 15% 70% 77% 83% 82% 85% 88% 93% 94% 93% 95% 92% 85% 30% UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Plein Partiel Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 21

22 2- L emploi de travail par sexe Salariés UGEM Salariés Hors UGEM Tous les Salariés Hommes Hommes Hommes Plein 96% Plein 68% Plein 89% Partiel 32% Partiel 11% Femmes Partiel 4% Femmes Femmes Plein 81% Partiel 19% Plein 52% Partiel 48% Plein 75% Partiel 25% Le temps plein, est utilisé beaucoup plus fréquemment que le temps partiel. Le temps partiel est plus fréquent pour les femmes que pour les hommes. Depuis 2010, les temps pleins et partiels sont très stables. Pondération: UGEM pour les salariés UGEM et aucune pour les autres Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 22

23 2- L emploi Salariés handicapés Clé de lecture: 7,8 % des salariés en E1 sont handicapés. Le pourcentage va en décroissant de E1 à C2. Pourcentage des salariés handicapés en CDI par classe 7,8% 5,2% 5,0% 3,6% 2,6% 3,0% 1,6% 1,0% 0,8% 1,1% 1,7% 0,5% UGEM Salariés Non handicapés Salariés handicapés Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 23

24 2- L emploi Salariés handicapés Une large majorité des structures ne sont pas soumises à l obligation d embauche de salariés handicapés. Pour autant, plus d un tiers embauchent effectivement des bénéficiaires. NB: Un organisme ayant la possibilité d avoir recours à plusieurs solutions, il est normal que les totaux puissent être supérieurs à 100 Plus de 20 salariés Moins de 20 salariés Non soumis à l'obligation 5,8% Non soumis à l'obligation 88,9% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 2,9% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 0,0% Versent une contribution à l'agefiph 25,4% Versent une contribution à l'agefiph 4,9% Font appel à de la sous-traitance 22,1% Font appel à de la soustraitance 1,2% Embauche des bénéficiaires 43,8% Embauche des bénéficiaires 4,9% Pondération: Aucune Sélection: aucune Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 24 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

25 Les mouvements Les indicateurs ont pour objectif de suivre les évolutions en termes d entrées et de sorties de personnel, ainsi que le type de contrat de travail. Par ailleurs, une approche de la mobilité professionnelle est proposée, avec les données statistiques concernant les promotions entre les classes. En 2012, sur les salariés en CDI relevant de la CCN UGEM, on compte un accroissement de 1,2 % du nombre de salariés soit 0,5 points (Différence entre les entrées et les sorties ramenées au nombre de salariés au 31 décembre). Avant un décroissement de -0,7% en 2011, l accroissement était de 0,1% en 2010, 1% en 2009 et de 5% en Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 25

26 3- Les mouvements Entrées de personnel Entrées par catégorie (CDI et CDD) Employés 76% 10% Usage des CDD Techniciens 14% En 2012, les entrées par catégorie et l usage des CDD restent stable par rapport à l année précédente. Accroissement d'activité 33% CDD de remplacement 64% Contrat de professionnalisation 3% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 26

27 3- Les mouvements Entrées de personnel par contrat Entrées par contrat - Tous les salariés 42,2% 29,8% 21,9% 1,7% 0,6% 3,7% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat Professionnalisation Intérimaire Autres Contrats 33,7% 30,8% 30,4% Entrées par contrat - Salariés UGEM 2,2% 0,4% 2,4% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat Professionnalisation Intérimaire Autres Contrats Pour tous les salariés, le CDD de remplacement est le plus utilisé (42,2%) alors que pour les salariés UGEM, les entrées sont réparties entre le CDI, le CDD accroissement d activités et le CDD de remplacement. L intérim est utilisé pour 0,6% pour tous les salariés et 0,4% pour les salariés UGEM. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 27

28 3- Les mouvements Entrées de personnel par sexe et catégorie Entrée CDI par catégorie Entrée CDD par catégorie Employés 55% Techniciens 21% Employés 86% Techniciens 11% 24% 3% Entrée CDI par sexe Hommes 24% Femmes 76% Entrée CDD par sexe Hommes 19% Femmes 81% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Hommes 21% Femmes 79% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 82% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 28

29 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDI par âge - Tous les salariés Entrée CDI par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,4% 0,2% 65 ans et + 0,1% 0,1% ans 0,6% 1,0% ans 0,5% 0,8% ans 3,3% 3,8% ans 2,7% 2,6% ans 5,8% 5,9% ans 5,2% 5,4% ans 9,5% 9,4% ans 9,2% 8,8% ans 10,8% 10,7% ans 10,2% 11,3% ans 12,4% 14,0% ans 13,1% 14,9% ans 17,9% 18,5% ans 19,9% 19,7% ans 24,9% 23,1% ans 26,6% 24,0% ans 14,4% 13,5% ans 12,5% 12,4% On note, une hausse du recrutement pour les ans et une baisse pour les ans. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 29

30 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDD par âge - Tous les salariés Entrée CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,5% 0,3% 65 ans et + 0,5% 0,3% ans 1,1% 1,4% ans 0,6% 0,8% ans 2,5% 2,6% ans 1,9% 2,0% ans 4,2% 4,6% ans 3,2% 3,6% ans 6,4% 6,2% ans 5,3% 4,7% ans 7,3% 8,2% ans 7,0% 7,0% ans 9,1% 8,9% ans 8,8% 8,7% ans 12,2% 11,4% ans 12,8% 12,1% ans 20,1% 20,6% ans 22,8% 22,4% ans 36,7% 35,7% ans 37,1% 38,4% Les pyramides sont relativement semblables entre 2011 et Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 30

31 Clé de lecture: 1,3 % des entrées en CDI se situent en E1 en Les mouvements Entrées de personnel par classe Par rapport à 2011, les entrées en CDI ont diminué surtout en E1, E3 et T1 et augmenté en E2, T2 et C2. C est E4 qui est la classe d accueil avec 20,9% des entrées. Côté CDD, c est surtout sur les catégories «employées» (classes E1 à E4) que se concentrent les entrées. Une forte progression des entrées CDD en E2 est constatée ainsi qu une forte baisse en E1. 2,6% 1,3% 8,4% 17,9% 14,8% 14,8% 21,9% 20,9% Entrée CDI par classe ,2% 15,6% 14,8% 13,9% 9,9% 8,5% 5,5% 4,1% 1,9% 0,9% 1,9% 0,6% 1,3% 0,6% 18,6% 26,3% 30,0% 29,5% 24,1% 23,1% Entrée CDD par classe ,9% 6,0% 9,3% 7,5% 4,0% 3,5% 2,5% 2,4% 0,4% 0,4% 0,1% 0,2% 0,0% 0,1% 0,1% 0,0% Pondération: UGEM Sélection: CDI,CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 31

32 3- Les mouvements Entrées de personnel par classe Clé de lecture: 89,9 % des entrées en E1 sont des CDD et 10,1% des CDI. Les entrées en CDD sont majoritaires dans les catégories d employés. La tendance s inverse par la suite. Les entrées par classe. Entrée CDI Entrée CDD 100,0% 89,9% 76,9% 79,1% 77,8% 88,9% 82,8% 87,1% 67,4% 50,2% 49,8% 57,2% 42,8% 32,6% 10,1% 23,1% 20,9% 22,2% 11,1% 17,2% 12,9% 0,0% Pondération: UGEM Entrées CDI Entrées CDD Sélection: CDI, CDD et entrées Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 32

33 3- Les mouvements Motifs de rentrée en CDD par classe 9,5% 3,5% 1,2% 2,8% 5,8% 2,3% 1,3% 3,1% 52,3% 42,2% 44,7% 54,7% 52,1% 64,0% 56,5% 70,8% 76,9% 60,0% 48,6% 38,2% 54,3% 54,1% 42,5% 42,2% 33,7% 42,2% 29,2% 23,1% 40,0% 48,3% UGEM Accroissements d'activité Remplacement Professionnalisation L accroissement d activité est le motif majoritaire de CDD pour les classes E2 et E3 tandis que le remplacement est le motif majoritaire de CDD à partir de E4. Pondération: UGEM Sélection: CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 33

34 Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Sorties par catégories (CDI et CDD) Employés 77% 9% Autres 3% Motifs de sortie (CDI et CDD) Mutations 0,3% Fin de mission d'intérim 1% Ruputre Conventionnelle 3% Décès 0,3% Mise en retraite 0% Départ en retraite 5% Licenciement éco 3% Fin de CDD 64% Démission 11% Licenciement (sauf éco) 4% Techniciens 14% En cours de période d'essai (initiative employeur) 4% En cours de période d'essai (initiative salarié) 2% 3- Les mouvements Sorties de personnel La fin des CDD représentent les deux tiers des départs comme en Les démissions représentent 35% des motifs de sortie des CDI contre 45% l an passé alors que les licenciements économiques passent de 3% en 2011 à 9% cette année. Comme l an dernier, les ruptures conventionnelles représentent 8% des sorties en CDI. En cours de période d'essai (initiative salarié) 3% Démission 35% En cours de période d'essai (initiative employeur) 8% Autres 5% Mutations 1% Ruputre Conventionnelle 8% Décès 1% Motifs de sortie CDI Mise en retraite 0,1% Départ en retraite 16% Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 34 Licenciement (sauf éco) 14% Licenciement éco 9%

35 3- Les mouvements Sorties de personnel par sexe et catégorie Sortie CDI par catégorie Sortie CDD par catégorie Employés 59% Techniciens 22% Employés 86% Techniciens 11% 19% 3% Sortie CDI par sexe Hommes 23% Femmes 77% Sortie CDD par sexe Hommes 19% Femmes 81% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Hommes 21% Femmes 79% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 82% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 35

36 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDI par âge - Tous les salariés 65 ans et + 1,6% 1,1% 65 ans et + Sortie CDI par âge - Salariés UGEM 1,1% 0,8% ans 13,2% 13,8% ans 14,9% 14,3% ans 8,7% 9,3% ans 8,5% 9,6% ans 6,9% 7,4% ans 6,0% 6,3% ans 8,8% 8,2% ans 8,3% 7,1% ans 9,8% 9,9% ans 10,0% 10,3% ans 11,6% 11,2% ans 12,0% 11,4% ans 14,6% 15,3% ans 15,4% 16,4% ans 16,5% 16,2% ans 17,4% 16,4% ans 8,3% 7,6% ans 6,4% 7,2% Contrairement à l an passé, les sorties de plus de 60 ans sont plus importante. Inversement, les ans sortent toujours le plus. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 36

37 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDD par âge - Tous les salariés Sortie CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et ans 0,6% 0,3% 1,5% 1,5% 65 ans et ans 0,5% 0,3% 0,9% 0,9% ans 2,7% 2,8% ans 2,1% 2,2% ans 4,5% 4,5% ans 3,4% 3,0% ans 6,5% 6,5% ans 5,1% 5,0% ans 7,4% 8,1% ans 7,1% 7,0% ans 8,8% 8,8% ans 8,6% 8,3% ans 12,1% 11,1% ans 13,0% 11,8% ans 20,3% 21,0% ans 23,3% 23,4% ans 35,6% ans 35,4% 36,0% 38,2% Côté CDD, les sorties, comme les entrées, touchent surtout les jeunes (16-24 ans). Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 37

38 3- Les mouvements Sorties de personnel par classe Clé de lecture: 2,1 % des sorties se situent en E1 en La répartition des sorties en CDI et en CDD reste stable par rapport à ,9% 23,8% Sortie CDI par âge ,1% 2,1% 6,8% 12,4% 17,8% 16,1% 16,9% 14,4% 12,8% 9,7% 11,0% 9,1% 5,4% 4,2% 2,6% 1,4% 1,7% 0,4% 1,3% 1,2% 27,9% 28,5% 27,2% 23,6% 23,5% 20,0% Sortie CDD par classe ,2% 6,8% 8,4% 7,5% 3,6% 3,0% 2,2% 2,2% 0,4% 0,4% 0,1% 0,1% 0,1% 0,1% 0,0% 0,0% Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 38

39 3- Les mouvements Sorties de personnel par classe Clé de lecture: 83,5 % des sorties en E1 sont des fin de CDD et 16,5% sont des ruptures de CDI. Les sorties par classe 83,5% 78,2% 72,5% Sortie CDI Sortie CDD 76,6% 85,7% 93,2% 85,2% 96,0% 58,7% 55,3% 63,0% 41,3% 44,7% 37,0% 16,5% 21,8% 27,5% 23,4% 14,3% 14,8% 6,8% 4,0% Sorties CDI Sorties CDD Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 39

40 Autres Mutations Rupture conventionnelle Décès Mise en retraite Départ en retraite Licenciement éco 4,7% 9,4% 3,1% 1,3% 5,6% 1,3% 4,3% 32,8% 17,2% 9,4% 10,5% 3,9% 0,7% 1,1% 8,8% 16,5% 23,0% 11,1% 14,0% 0,2% 0,7% 1,3% 9,4% 10,4% 15,1% 3- Les mouvements Motifs de sortie en CDI par classe 3,8% 5,2% 4,3% 0,4% 1,0% 1,4% 11,3% 2,0% 0,5% 20,3% 17,5% 9,9% 1,8% 17,3% 15,4% 9,1% 17,8% 14,5% 7,5% 9,8% 1,3% 6,5% 11,6% 29,7% 9,0% 3,1% 12,5% 15,6% 12,5% 20,3% 4,3% 10,6% 12,8% 26,1% 2,1% 4,3% 14,9% 8,7% 6,5% 6,5% 15,2% 3,9% 1,0% 10,5% 1,2% 0,1% 17,9% 12,3% 12,8% Pondération: UGEM Sélection: CDI et sorties 2012 Licenciement (sauf éco) Démission En cours de période d'essai (init. salarié) En cours de période d'essai (init. employeur) 23,1% 11,3% 25,0% 9,0% 34,0% 27,5% 26,8% 33,0% 26,8% 31,3% 11,5% 23,1% 23,9% 31,3% 32,6% 15,6% 3,6% 4,5% 10,6% 4,0% 2,6% 1,5% 4,7% 15,8% 3,0% 12,9% 8,4% 7,8% 6,9% 9,0% 9,0% 9,5% 4,7% 4,7% 6,4% 4,3% UGEM Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 40

41 Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens 3- Les mouvements Récapitulatif des sorties En % de l effectif total 87% 72% 79% 54% 65% 52% 10% 3% 15% 13% 14% 7% 24% 22% 18% 16% 34% 14% Fin de CDD (12,5%) 55% 25% 20% En cours de période d'essai (init. employeur) 0% 0% 100% 59% En cours de période d'essai (init. salarié) 22% 19% 46% 23% 32% Démission Licenciement (sauf éco) Licenciement économique (0,7%) (0,4%) (2,3%) (0,8%) (0,5%) 83% 6% 11% 56% 18% 26% 73% 17% 11% Départ en retraite Mise en retraite Décès Rupture conventionnelle Fin de mission d'intérim Mutations (1,0%) (0,0%) (0,1%) (0,5%) (0,2%) (0,1%) (0,7%) Autres Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 41

42 3- Les mouvements Changement de classe Clé de lecture: 10,0% des cadres de classe C4 sont issus d un mouvement dans l année On note une forte hausse des mouvements d une année sur l autre sur l ensemble des classes à partir de T1. Les variations d une année sur l autre sont telles, qu il faut interpréter les données de ce graphique avec la plus grande vigilance. 10,3% 10,7% 9,5% 10,0% 8,5% 6,6% 6,9% 4,2% 4,2% 4,7% 2,3% 3,2% 3,4% 2,1% 1,3% 1,0% 0,6% 1,0% 1,0% 0,7% 2,9% 2,6% Vers E2 Vers E3 Vers E4 Vers T1 Vers T2 Vers C1 Vers C2 Vers C3 Vers C4 Vers D UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 42

43 3- Les mouvements Changement de classe par sexe et âge Par sexe Par âge Hommes 20% 65 ans et ans 0,1% 0,0% 1,5% 2,3% Femmes 80% ans 6,2% 23,2% ans 9,6% 25,0% ans 12,6% 18,0% Les femmes ont, avec 80 % des mouvements, été très concernées par le changement de classe, comme l an passé ans ans 8,0% 14,7% 12,7% 16,6% Par rapport à 2011, ce sont les moins de 40 ans qui changent le plus de classes contre les plus de 45 ans en ans ans ans 0,7% 3,2% 6,9% 6,6% 17,6% 14,4% Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 43

44 Les rémunérations La méthode de collecte des données de rémunération a été changée depuis 2008 afin de pouvoir affiner les analyses par sexe, par âge et en fonction du type de contrat. Sur cette partie, les données ne concernent que l UGEM et sont redressées avec la pondération spécifique à l «UGEM». Remarque: la catégorie D présente des résultats atypiques qui ne font pas l objet de commentaires spécifiques. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 44

45 4- Les rémunérations Situation par classe % % 250% % 24% 25% 25% 36% 34% 51% 45% % 39% % 150% 100% 50% 0 RMAG 2012 MEDIANE 2012 Ecart entre la médiane et la RMAG 0% Comme les années précédentes, les classes E1, E2, E3 présentent un écart entre la RMAG et la médiane inférieur à 30% tandis que les classes C1, C2 ou C3 affichent des écarts supérieurs à 40%. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 45

46 4- Les rémunérations Situation par sexe RMAG Médiane Homme Médiane Femme Les salaires sont significativement différents entre les hommes et les femmes pour les classes E1, C1, C2, C3 et D. (plus de d écart). Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 46

47 4- Les rémunérations Evolution des médianes Médiane Médiane Médiane Évolution entre 2011 et 2012 Evolution de la médiane -0,4% 1,6% 2,3% 2,1% 2,3% 1,8% 0,1% 0,3% 0,9% -0,8% -0,5% Evolution de la RMAG 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 47

48 50,00% 4- Les rémunérations Ecart entre les classes 45,00% 40,00% 35,00% 30,00% 25,00% 20,00% 15,00% 10,00% 5,00% 0,00% Entre E1 et E2 Entre E2 et E3 Entre E3 et E4 Entre E4 et T1 Entre T1 et T2 Entre T2 et C1 Entre C1 et C2 Entre C2 et C3 Entre C3 et C4 Ecarts de la RMAG 2,47% 3,69% 4,48% 9,86% 15,20% 9,07% 35,45% 21,50% 45,20% Ecarts de la médiane ,08% 2,84% 12,20% 11,92% 13,68% 24,53% 30,46% 27,01% 34,39% Ecarts de la médiane ,14% 3,56% 11,92% 12,14% 13,20% 22,46% 30,72% 27,71% 32,08% Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 48

49 4- Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par classe RMAG Médiane Rémunération 9ème Décile Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 49

50 4- Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par sexe RMAG Médiane Homme Médiane Femme Rému. 9ème décile Homme Rému. 9ème décile Femme Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 50

51 Les classes Cartographie de la population des salariés de la mutualité ; classe par classe Pour chaque classe, la fiche proposée intègre le poids de la classe, la part des emplois en CDI/CDD, la part du temps de travail, la répartition par âge, par ancienneté et par niveau de rémunération. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 51

52 5 Données par classe E1 E1 Poids de la classe 1.4% Part de CDI 564 salariés 50.6% Part de CDD 551 salariés 49.4% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans Homme 0,0% 0,5% 1,8% 2,7% Pyramide des âges Femme 1,6% 6,5% 20,0% 18,2% Plein 30% Partiel 70% ans ans ans ans ans 1,8% 1,1% 1,1% 1,3% 1,8% 11,9% 10,6% 6,7% 4,3% 2,5% ans 0,9% 4,9% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 2,0% 2,7% 20 ans et plus 4,6% 22,6% à ,7% 3,4% De 10 à - de 20 ans 1,2% 24,0% à ,0% 2,0% De 5 à - de 10 ans 2,5% 12,9% à ,0% 12,1% De 2 à - de 5 ans 2,1% 14,1% à ,7% 20,1% De 1 à - de 2 ans 1,8% 8,3% à ,1% 28,2% De 0 à - de 1 ans 0,9% 4,9% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 52

53 5 Données par classe E2 E2 Poids de la classe 5.0% Part de CDI salariés 48.7% Part de CDD salariés 51.3% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans Homme 0,1% 0,3% 2,1% 0,8% Pyramide des âges Femme 0,2% 2,0% 9,9% 9,6% ans 1,0% 10,8% Plein 77% Partiel 23% ans ans ans ans ans 0,8% 1,1% 2,1% 2,2% 1,1% 10,8% 11,3% 13,3% 13,9% 6,5% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et à Homme 0,2% 0,2% Femme 0,2% 0,0% 20 ans et plus Homme 2,5% Femme 13,9% à à à à à ,7% 0,6% 1,3% 1,3% 1,1% 1,3% 0,6% 1,2% 3,6% 10,5% De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 0,9% 1,8% 2,3% 11,4% 14,4% 24,1% à à à ,9% 4,2% 2,1% 16,6% 25,2% 27,3% De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 1,6% 2,5% 10,1% 14,5% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 53

54 5 Données par classe E3 E3 Poids de la classe 13.2% Part de CDI salariés 66.2% Part de CDD salariés 33.8% Rémunération médiane annuelle Plein 83% 65 ans et ans ans ans ans ans ans Homme 0,0% 0,4% 1,5% 1,9% 1,7% 1,5% 1,6% Pyramide des âges Femme 0,1% 1,1% 10,7% 10,3% 10,7% 12,7% 11,1% Partiel 17% ans ans ans 2,2% 1,6% 0,8% 14,2% 12,6% 3,3% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 0,1% 0,7% 20 ans et plus 3,1% 16,0% à à ,2% 0,2% 0,5% 0,9% De 10 à - de 20 ans 2,2% 13,7% à à à à à ,7% 1,0% 1,5% 2,3% 2,8% 1,8% 2,7% 6,8% 11,3% 17,1% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 2,2% 3,5% 1,0% 16,9% 24,1% 9,7% à à ,1% 3,4% 20,1% 22,9% De 0 à - de 1 ans 0,9% 6,5% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 54

55 5 Données par classe E4 E4 Poids de la classe 29.3% Part de CDI salariés 84.6% Part de CDD salariés 15.4% Rémunération médiane annuelle Plein 82% Répartition des rémunérations 65 ans et ans ans ans ans ans ans 0,0% 0,2% 1,3% 1,5% 1,4% 1,6% 1,6% ans 2,1% ans 1,7% Partiel 18% ans 0,4% Homme Pyramide des âges Femme Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 0,2% 1,8% 12,5% 13,3% 11,3% 12,7% 11,1% 12,4% 9,5% 3,4% Homme Femme Homme Femme et à à à à à à à à à ,1% 0,1% 0,2% 0,9% 1,6% 1,7% 2,8% 2,8% 3,0% 0,6% 0,5% 0,6% 2,4% 5,4% 7,9% 12,3% 15,9% 17,0% 19,4% 4,9% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 3,2% 2,1% 2,3% 2,4% 1,0% 0,8% 28,3% 18,1% 16,7% 15,7% 5,2% 4,2% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 55

56 5 Données par classe T1 T1 Poids de la classe 18.0% Part de CDI salariés 90.9% Part de CDD 746 salariés 9.1% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,0% 0,4% 2,8% Homme Pyramide des âges Femme 0,2% 1,7% 11,1% ans 2,4% 12,1% ans 2,2% 11,3% Plein 85% ans ans 2,7% 3,0% 11,4% 10,8% Partiel 15% ans ans ans 3,7% 2,4% 0,8% 10,4% 7,9% 2,5% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 0,7% 2,8% 20 ans et plus 4,5% 24,2% à à ,7% 1,4% 2,1% 4,5% De 10 à - de 20 ans 4,1% 18,1% à ,3% 9,1% De 5 à - de 10 ans 4,8% 15,7% à à ,2% 3,9% 11,4% 14,5% De 2 à - de 5 ans 3,6% 12,7% à ,1% 14,0% De 1 à - de 2 ans 1,7% 4,7% à à ,6% 1,5% 13,0% 6,3% De 0 à - de 1 ans 1,7% 4,1% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 56

57 5 Données par classe T2 T2 Poids de la classe 10.9% Part de CDI salariés 92.8% Part de CDD 351 salariés 7.2% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans 0,0% 0,4% 2,5% 2,8% Homme Pyramide des âges Femme 0,1% 1,6% 9,7% 10,8% ans 2,5% 10,6% Plein 88% ans ans 3,5% 3,6% 11,1% 10,6% ans 3,8% 11,1% Répartition des rémunérations Partiel 12% ans ans 3,4% 0,9% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 7,8% 3,2% Homme Femme Homme Femme et + 2,5% 8,5% 20 ans et plus 5,1% 25,3% à ,0% 6,8% De 10 à - de 20 ans 4,6% 14,1% à à ,5% 3,7% 8,2% 11,4% De 5 à - de 10 ans 5,6% 15,5% à ,4% 14,4% De 2 à - de 5 ans 5,3% 13,2% à à ,1% 4,1% 11,3% 9,8% De 1 à - de 2 ans 2,0% 4,1% à ,3% 3,9% De 0 à - de 1 ans 1,7% 3,4% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 57

58 5 Données par classe C1 C1 Poids de la classe 13.3% Part de CDI salariés 96.2% Part de CDD 221 salariés 3.8% Rémunération médiane annuelle Plein 93% 65 ans et ans ans ans ans ans ans ans 0,2% 1,0% 4,3% 4,8% 4,5% 6,0% 6,1% 5,0% Partiel ans 3,2% 7% ans 0,5% Pyramide des âges Homme Femme 0,2% 1,2% 6,7% 8,7% 8,2% 10,2% 10,4% 11,0% 6,2% 1,6% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et plus à Homme 0,3% 0,5% Femme 0,1% 0,5% 20 ans et plus 6,3% Homme Femme 16,9% à ,8% 0,5% De 10 à - de 20 ans 7,9% 13,9% à à à à ,9% 3,5% 5,4% 8,4% 1,6% 3,4% 6,8% 13,1% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 8,1% 6,5% 13,4% 10,4% à ,8% 16,4% De 1 à - de 2 ans 3,1% 4,3% à à ,1% 2,5% 14,9% 5,5% De 0 à - de 1 ans 3,8% 5,3% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 58

59 5 Données par classe C2 C2 Poids de la classe 5.1% Part de CDI salariés 98.4% Part de CDD 35 salariés 1.6% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,1% 1,6% 7,9% Pyramide des âges Homme Femme 0,1% 1,4% 7,4% ans 7,7% 6,9% ans 10,1% 8,5% Plein 94% ans ans ans 9,2% 6,7% 4,5% 9,8% 8,9% 5,7% ans 1,3% 1,5% Répartition des rémunérations Partiel 6% ans 0,4% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 0,2% et plus 1,0% Homme Femme 0,2% 20 ans et plus 11,8% Homme Femme 13,8% à ,7% 0,9% à ,2% 3,4% De 10 à - de 20 ans 10,5% 10,8% à ,9% 2,1% De 5 à - de 10 ans 10,1% 11,1% à ,7% 6,4% à ,1% 9,8% De 2 à - de 5 ans 9,2% 8,9% à ,4% 10,6% De 1 à - de 2 ans 3,4% 2,0% à à ,5% 3,3% 10,2% 4,5% De 0 à - de 1 ans 4,5% 3,8% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 59

60 5 Données par classe C3 C3 Poids de la classe 2.1% Part de CDI 884 salariés 98.3% Part de CDD 15 salariés 1.7% Rémunération médiane annuelle Plein 93% 65 ans et ans ans ans ans ans ans 0,8% 3,5% 8,8% 9,6% 12,0% 12,3% 6,3% ans 2,0% Partiel ans 0,3% 7% ans 0,0% Pyramide des âges Homme Femme 0,2% 1,6% 6,3% 8,0% 10,1% 7,9% 7,2% 2,3% 0,2% 0,2% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et plus à à à à ,8% 2,5% 4,1% 11,2% 15,2% Homme Femme 0,5% 0,4% 3,3% 4,4% 10,0% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans 9,4% 15,6% 13,2% Homme Femme 10,4% 10,2% 9,6% à à à ,4% 7,7% 5,1% 7,3% 6,3% 3,6% De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 11,8% 2,7% 7,0% 3,1% à à ,9% 0,3% 3,7% 1,5% De 0 à - de 1 ans 3,1% 4,0% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 60

61 5 Données par classe C4 C4 Poids de la classe 0.7% Part de CDI 291 salariés 97.0% Part de CDD 9 salariés 3.0% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,7% 8,3% 7,6% Pyramide des âges Homme Femme 0,0% 1,0% 6,9% ans 16,9% 7,2% Plein 95% ans ans ans ans 14,1% 8,3% 4,5% 0,0% 10,3% 8,3% 2,4% 3,4% Partiel 5% ans ans 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et plus 10,2% 5,7% 20 ans et plus 12,8% 6,9% à ,4% 6,5% De 10 à - de 20 ans 14,9% 9,7% à ,6% 9,0% De 5 à - de 10 ans 8,7% 11,4% à ,2% 8,6% De 2 à - de 5 ans 11,1% 5,9% à ,8% 9,0% De 1 à - de 2 ans 6,6% 2,8% à ,0% 2,0% De 0 à - de 1 ans 6,6% 2,8% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 61

62 5 Données par classe D D Poids de la classe 1.0% Part de CDI 407 salariés 99.5% Part de CDD 2 salariés 0.5% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,5% 11,6% 19,1% Pyramide des âges Homme Femme 0,0% 2,2% 3,5% ans 13,4% 7,7% Plein 92% ans ans ans 10,1% 8,4% 4,5% 8,4% 6,9% 1,5% Partiel 8% ans ans ans 0,0% 1,0% 0,0% 1,2% 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et plus à à à ,5% 8,1% 9,5% 7,3% 5,9% 1,7% 3,6% 5,9% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans 17,7% 15,7% 10,1% 7,6% à à à à ,6% 3,1% 1,1% 2,2% 3,9% 2,0% 2,5% 1,4% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 14,3% 11,3% 6,1% 4,4% à à ,1% 0,0% 2,5% 1,1% De 1 à - de 2 ans 6,1% 2,2% à à ,6% 1,1% 1,1% 0,0% De 0 à - de 1 ans 2,7% 1,7% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 62

63 Les régions Cartographie des mutuelles par région administrative : effectifs, catégorie d emploi, niveaux de rémunération. Les résultats qui suivent n ont pas été redressés, les effectifs indiqués correspondent donc aux répondants à l enquête. Il convient d examiner les données au regard du nombre de salariés concernés, ce qui, dans certaines régions peut poser des problèmes au regard du faible taux de répondants. Des écarts importants par rapport aux données d ensemble et par rapport aux années antérieures peuvent être le fait d un faible échantillon et d une diversité des répondants d une année sur l autre. Les organismes présents sur l ensemble du territoire font l objet d une présentation spécifique intitulée «mutuelles nationales». Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 63

64 Répartition des effectifs des répondants sur le territoire Effectifs temps plein et effectifs temps partiel Les mutuelles nationales ayant répondu représentent 46,8% de l effectif total des répondants Alsace 0,9% Aquitaine 2,0% Auvergne 0,5% Bourgogne 0,0% Bretagne 2,4% Centre 3,3% Champagne Ardennes 0,1% Franche Comté 2,7% Haute Normandie 2,2% Basse Normandie 1,8% Ile de France 6,2% Languedoc Roussillon 1,6% Limousin 0,0% Lorraine 1,4% Midi Pyrénées 5,6% Nord Pas de Calais 0,6% PACA 6,7% Pays de Loire 0,7% Picardie 1,4% Poitou Charentes 1,5% Rhône Alpes 10,2% Corse 0,3% Dom 0,8% Pondération: Aucune Sélection: CDI présents au 31/12/2012 tout convention Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 64

65 6 Les régions Mutuelles nationales Nombre de structures Effectifs Mutuelles nationales Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 50% Techniciens 28% 22% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,7% ,7% ,6% 4,5% 4,8% 5,7% 4,9% 4,7% 10,3% 5,2% -1,8% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 65

66 6 Les régions ALSACE Nombre de structures Effectifs ALSACE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 42% 26% Techniciens 32% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,5% 6,0% 0,2% 5,0% 13,9% ,2% -9,8% -6,0% -12,9% -18,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 66

67 6 Les régions AQUITAINE Nombre de structures Effectifs AQUITAINE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 61% 17% Techniciens 22% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,6% ,1% 5,9% 3,9% -0,2% 1,4% -1,8% -8,8% -9,5% -13,5% -9,4% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 67

68 6 Les régions AUVERGNE Nombre de structures Effectifs AUVERGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 66% 18% Techniciens 16% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,0% ,7% 0,0% 0,5% ,7% -2,3% -11,3% -10,5% -26,1% -40,4% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 68

69 6 Les régions BASSE NORMANDIE Nombre de structures Effectifs BASSE NORMANDIE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 44% Techniciens 35% 21% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,2% ,3% 4,7% -2,0% -8,9% -9,0% -9,5% -14,5% -21,2% -24,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 69

70 6 Les régions BOURGOGNE Nombre de structures Effectifs BOURGOGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 63% 13% Techniciens 25% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale Pour des raisons de confidentialité, aucun graphique n est présenté. Pour des raisons de confidentialité, aucun graphique n est présenté. Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 70

71 6 Les régions BRETAGNE Nombre de structures Effectifs BRETAGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 49% Techniciens 28% 23% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,8% ,8% -10,9% -9,4% -14,2% -13,7% -9,7% -17,6% -16,1% -16,1% -16,7% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 71

72 6 Les régions CENTRE CENTRE Répartition par catégorie (salariés UGEM) Nombre de structures Effectifs Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Employés 36% Techniciens 37% 27% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,1% 12,1% ,2% 3,0% 3,2% 0,3% -5,8% -4,6% -6,3% -2,1% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 72

73 6 Les régions CHAMPAGNE ARDENNES Nombre de structures Effectifs CHAMPAGNE ARDENNES Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 61% 20% Techniciens 19% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,6% 11,6% 8,0% ,0% -8,5% -10,4% -24,3% -31,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 73

74 6 Les régions FRANCHE COMTE Nombre de structures Effectifs FRANCHE COMTE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 55% 21% Techniciens 24% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,9% -6,1% -5,1% -6,7% -7,1% -9,3% -9,3% -13,7% -11,6% -14,4% -17,2% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 74

75 6 Les régions HAUTE NORMANDIE Nombre de structures Effectifs HAUTE NORMANDIE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 54% 21% Techniciens 25% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale 31,5% ,1% ,0% 6,2% 6,3% 5,0% 1,2% -2,1% -2,3% -42,7% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 75

76 6 Les régions ILE DE FRANCE Nombre de structures Effectifs ILE DE France Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 35% 28% Techniciens 37% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,2% ,9% ,8% 1,6% 3,6% 2,6% 9,7% 3,5% 1,7% 1,9% -0,2% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 76

77 6 Les régions LANGUEDOC ROUSSILLON Nombre de structures Effectifs LANGUEDOC ROUSSILLON Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 58% 27% Techniciens 15% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,3% -1,3% -2,0% ,9% -7,5% -10,7% -10,0% -4,3% -15,2% -16,5% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 77

78 6 Les régions LIMOUSIN Nombre de structures Effectifs LIMOUSIN Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Aucune donnée pour cette région. Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale Aucune donnée pour cette région. Aucune donnée pour cette région. Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 78

79 6 Les régions LORRAINE Nombre de structures Effectifs LORRAINE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) 24% Employés 47% Techniciens 29% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,7% E1 E2-0,7% E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D -5,6% -9,0% -7,7% -13,2% -18,9% -22,5% -20,5% -20,6% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 79

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Bilan Social données 2010

Bilan Social données 2010 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Bilan Social données 2010 Le Bilan Social permet à l OEMM de donner une description précise du champ de la Mutualité. L ensemble des organismes appliquant

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail

SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX. Portrait de branche

SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX. Portrait de branche SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX Portrait de branche 02 ÉTUDE - novembre 2011 Sommaire 03 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 04 Les sources des données exploitées dans le présent portrait de branche 05 LES CABINETS

Plus en détail

Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique. Données 2012. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.

Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique. Données 2012. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm. Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique Données Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.fr SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS NOMBRE ET CARACTÉRISTIQUES... P. 2 LES SALARIÉS

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES JUIN 2015 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES Enquête typologique 2014 Analyses nationale et régionale SOMMAIRE INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble des

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Octobre 2015 CONTEXTE La loi et ses décrets d application donnent aux OPCA un rôle et des

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2013 Version définitive Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès

Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Décembre 2011 La lettre de l bservatoire de l emploi et des métiers en mutualité Editorial La fin de l année

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL EMPLOI - SALAIRE

RÉFÉRENTIEL EMPLOI - SALAIRE RÉFÉRENTIEL EMPLOI - SALAIRE Métiers liés à la gestion des milieux aquatiques Première partie : emplois et rémunérations Résultats de l enquête 2011 Enquête réalisée en partenariat avec les réseaux rivières

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique DOSSIER DE PRESSE 8 mars 2010 Journée des femmes Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique Un dispositif géré par ; UN FONDS DE GARANTIE DESTINÉ AUX FEMMES Grace au FGIF plus

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58

Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Rapport de branche des casinos NOVEMBRE 2009

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012 Rapport 17/01/2013 Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction générale de l Aviation

Plus en détail

M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse

M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse Point d information 1 er décembre 2011 M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse Depuis son lancement en 2007, la participation au programme de

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux

Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux - Observatoire des sites de stockage VISIOStockage - Stockage à la ferme BASSE ET HAUTE NORMANDIE RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES 2015

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes. Questionnaire complet de l enquête en ligne

L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes. Questionnaire complet de l enquête en ligne L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes Questionnaire complet de l enquête en ligne Texte de présentation Le Conseil National des Chambres Régionales de l Economie Sociale et Solidaire (CNCRES) lance une

Plus en détail

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010 Activité économique L activité globale du secteur L activité globale pour le secteur de l Imprimerie s élève en 2010 à environ 2,5 millions de tonnes produites, pour un chiffre d affaires que l on peut

Plus en détail

[Données 2013] Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015

[Données 2013] Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015 Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015 [Données ] Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.fr SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ÉVOLUTION PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ

Plus en détail

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email BILAN 2015 Sur l activité 2014 des CFA ACTIVITE 2014 DES CFA LES APPRENTIS Nombre d apprentis ayant suivi des heures de formation en 2014 (en nombre de contrat d apprentissage) et total des heures de

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule : Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM), régis par les articles L. 114-1-1 et

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 27 JUIN 2013 ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 EN COOPERATION AVEC L ACOSS-URSSAF ET LA CCMSA Cécile BAZIN Liza MARGUERITTE Noël TADJINE Guillaume PREVOSTAT - Jacques MALET L économie sociale,

Plus en détail

LE POINT SUR LA PROFESSION

LE POINT SUR LA PROFESSION LE POINT SUR LA PROFESSION Edition 2011 Données 2009 1 / 44 SOMMAIRE UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES 3 1ERE PARTIE: POSITIONNEMENT ECONOMIQUE DE LAPROFESSION 5 I Dénombrement 6 II -Chiffre d

Plus en détail

Analyses sectorielles

Analyses sectorielles Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité

Plus en détail

Numéro 9 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès

Numéro 9 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Numéro 9 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Décembre 2010 La lettre de l bservatoire de l emploi et des métiers en mutualité Editorial 1995-2010 : Un coup

Plus en détail

Levées de capitaux. 22 février 2012. Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1. www.afic data.

Levées de capitaux. 22 février 2012. Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1. www.afic data. Levées de capitaux par les FCPI et FIP créés en 2011 22 février 2012 Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1 Contexte et Méthodologie Contexte : L

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE

I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR DU PAYSAGE Des entreprises engagées

CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR DU PAYSAGE Des entreprises engagées CHIFFRES CLÉS Des entreprises engagées SOMMAIRE ÉDITO LE PAYSAGE Un secteur solide... p.2 Impacté par la crise... p.3 Pour un monde plus vert... p.4 LES ENTREPRISES.... p.5 Les caractéristiques... p.6-7

Plus en détail

LES OBJECTIFS DU PAT

LES OBJECTIFS DU PAT LES OBJECTIFS DU PAT Le PAT s inscrit dans le cadre des axes de développement approuvés par l assemblée générale fédérale pour l olympiade 2012/2016. Il est le moyen de mettre en synergie l ensemble des

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201- MARS 201 En 201, 0 entreprises du Nord-Pas-de-Calais du secteur privé ont été interrogées, employant 90 salariés dont

Plus en détail

Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM)

Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) ANNÉE 2012 Bilan d activité des groupes d entraide mutuelle (GEM) Année 2012 Sommaire Introduction... 3 I] Les GEM créés et financés depuis

Plus en détail

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas Taxe d Apprentissage Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours Présentation : DPMA CLOUET Thomas Définition Impôt versé par les entreprises afin de financer le

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

ÉTUDE. SECTEUR Juridique. Portrait statistique

ÉTUDE. SECTEUR Juridique. Portrait statistique ÉTUDE SECTEUR Juridique Études d'administrateurs judiciaires et de mandataires judiciaires Portrait statistique 02 ÉTUDE - novembre 2012 Sommaire 03 Administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule Introduits par la loi «handicap» du 11 février 2005, les Groupes d Entraide Mutuelle

Plus en détail

Projet VISIOStockage

Projet VISIOStockage 1 Projet VISIOStockage Observatoire des sites de stockage Outil d observation des capacités de stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Auvergne/ RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

Baromètre Ventes et cessions de fonds de commerce

Baromètre Ventes et cessions de fonds de commerce Baromètre BODACC Baromètre Ventes et cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Annonces publiées au BODACC au 1 er semestre 2015 Sur les six premiers mois 2015, les reprises

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

ESPACE FTP - PRESENTATION

ESPACE FTP - PRESENTATION ESPACE FTP - PRESENTATION 1. Description 2. Déposer, gérer et retirer des documents via le logiciel de transfert FTP profil ARS 3. Télécharger uniquement des documents via son navigateur Internet profil

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-3 MARS 201 En 201, 1 91 entreprises franciliennes du secteur privé ont été interrogées, employant 19 0 salariés dont 10 cadres.

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Observatoire Landais de l aide à domicile

Observatoire Landais de l aide à domicile Observatoire Landais de l aide à domicile Bulletin n 5 Avril 2014 Analyse de L aide à domicile sur le territoire Landais entre 2010 et 2012 La DREES 1 estime que les dépenses liées à la dépendance en 2011,

Plus en détail

La filière Commerciale dans la convention collective UGEM

La filière Commerciale dans la convention collective UGEM La filière Commerciale dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone : 01 49 29 42 40 - www.geste.com

Plus en détail

Le turnover dans les pharmacies d officine

Le turnover dans les pharmacies d officine Le turnover dans les pharmacies d officine Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46 17 01 58 e.mail : ompl@opcapl.com

Plus en détail

SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON

SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON ACO S S STA T SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON N - JANVIER 5 Le 1er juillet 3, une réduction unique des cotisations patronales de Sécurité sociale

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE FLASH SUR LA THÉMATIQUE DE LA DOULEUR

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE FLASH SUR LA THÉMATIQUE DE LA DOULEUR RÉSULTATS DE L ENQUÊTE FLASH SUR LA THÉMATIQUE DE LA DOULEUR 1 Profil des répondants et provenance des réponses Nombre de répondants au 20 décembre 2013 : 1 277 établissements et services. Taux de réponse

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

ESPACE FTP Guide d utilisation

ESPACE FTP Guide d utilisation ESPACE FTP Guide d utilisation Introduction 1 ère Connexion Connexion rapide Ergonomie du logiciel Navigation Transfert Groupes d accès Suppression Accès partenaires Annexe : installation Filezilla 1 ESPACE

Plus en détail

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise Bilan 2008 & perspectives 2009 Surmonter la crise, préparer la reprise Dossier de presse 3 0 j u i n 2 0 0 9 Contacts presse - Agence Hopscotch Marion Paisant T : 01 58 65 00 45 mpaisant@hopscotch.fr Pauline

Plus en détail

RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE

RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Page 1 RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Page 2 Page 3 RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Sommaire Sommaire... 3 Edito... 4 Champ d application et d observation... 6 Établissements..14 Effectifs...

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

L emploi des seniors

L emploi des seniors L emploi des seniors dans la branche des laboratoires de biologie médicale Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2014

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2014 JUIN 2015 ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2014 EN COOPERATION AVEC L ACOSS-URSSAF ET LA CCMSA Cécile BAZIN Mélanie BAZOGE Guillaume PREVOSTAT - Jacques MALET L économie sociale, entendue sous le

Plus en détail

Baromètre. Ventes & Cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Baromètre BODACC

Baromètre. Ventes & Cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Baromètre BODACC Baromètre BODACC Baromètre Ventes & Cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Annonces publiées au BODACC au 1 er semestre 2013 Au 1 er semestre 2013 les acheteurs temporisent,

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

Numéro 14 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès

Numéro 14 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Numéro 14 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Janvier 2014 La lettre de l bservatoire de l emploi et des métiers en mutualité Editorial Nous nous retrouvons

Plus en détail

CNEFOP. Dépenses des politiques publiques et paritaires liées à la formation professionnelle au niveau régional Données 2011-2012

CNEFOP. Dépenses des politiques publiques et paritaires liées à la formation professionnelle au niveau régional Données 2011-2012 CNEFOP Dépenses des politiques publiques et paritaires liées à la formation professionnelle au niveau régional Données 2011-2012 Janvier 2015 CNEFOP 2 Table des matières Partie 1 : Champ et nomenclature

Plus en détail

L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS

L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS Février 2007 - N 07.1 L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS Le réseau des missions locales et permanences d accueil, d information

Plus en détail

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007 PANORAMA de l Economie en Haute-Normandie J U I N 2 1 EDITO La Chambre Régionale de l Economie (CRES) de Haute- Normandie est heureuse de vous présenter ce premier Panorama de l Economie dans notre Région.

Plus en détail

Les Français et le coût de la banque

Les Français et le coût de la banque Les Français et le coût de la banque Septembre 2013 Contact Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@boomerang-rp.com Sommaire Présentation de Panorabanques.com Contacts Méthodologie Recueil

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France

Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France Analyses régionales du Baromètre santé Inpes 2010 Grandes tendances dans les DOM Dossier de presse Novembre 2013 Contacts

Plus en détail

Août 2013. Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI)

Août 2013. Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Août 2013 Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Effectifs et masse salariale prévisionnels de l activité

Plus en détail

Retraite complémentaire et Prévoyance

Retraite complémentaire et Prévoyance Données effectifs au 31/12/2012 Retraite complémentaire et Prévoyance 03/10/2013 1 Table des matières Introduction p.3 Effectifs 2012 p.22 Notice méthodologique p.4 Egalité professionnelle (2009 2012)

Plus en détail