Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012"

Transcription

1 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1

2 Introduction Le bilan social existe depuis il constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires sociaux comme base de travail et d échanges sur les questions d emploi et de rémunération. L enquête s adresse aux 409 entreprises mutualistes pour lesquelles nous disposons d une adresse mail relevant du code de la mutualité quelle que soit la convention collective appliquée: Ugem, Fehap, UCANSS, 1983, accords d entreprises Les résultats exposés sont issus des données collectées. Ils permettent de rendre compte de tendances. Ce document comporte une série de données nationales, relatives aux structures mutualistes, à l emploi, aux mouvements de personnel et à la rémunération. Les données sont ensuite déclinées par classe de la convention collective Ugem, puis par région administrative. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 2

3 Notice méthodologique Le bilan social est réalisé grâce à un questionnaire envoyé aux organismes relevant du Code de la Mutualité. Les coordonnées des organismes sont collectées auprès de l UGEM, syndicat d employeur de la branche, et de l OPCA désigné par la CNN (Uniformation), sur la base des entreprises ayant cotisé en Usuellement, les données sont soit redressées (pour les graphiques représentant la CCN UGEM) à partir de l annuaire de l UGEM permettant de reconstituer la réalité de la branche en 2012, soit non redressées (pour les graphiques représentant les salariés de toutes les CCN), afin de faciliter les comparaisons. Le traitement des données est confidentiel et aucune information n est exploitée de manière individuelle. Pour toute information sur ce document, vous pouvez contacter l observatoire de l emploi et des métiers en Mutualité au ou par mail : Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 3

4 Quelques chiffres Le questionnaire a été envoyé à 409 structures. 234 y ont répondu. Les 234 questionnaires retournés couvrent 832 entités juridiques L échantillon de l enquête comprend des informations sur salariés (personnes physiques) : en CDI sous CCN UGEM salariés Hors UGEM en CDI. Après redressement, on estime à le nombre de salariés (personnes physiques) sous CCN UGEM et CDI présents toute l année. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité

5 Les entreprises de l enquête Présentation du nombre de structures et de salariés concernés en fonction de la forme juridique, de la taille, des conventions collectives appliquées dans l échantillon. Sur cette partie, les données sont non pondérées et concernent l ensemble de la branche (adhérents UGEM ou non). Des variations annuelles peuvent exister selon les répondants. Nous avons choisi de préciser sur chaque graphique s il correspondait à des données UGEM ou non (donc à des données pondérées ou pas). Chaque graphique sera marqué d une étiquette bleue à gauche de la diapositive. Pondération: Globale Sélection: CDI Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 5

6 1- Les entreprises Répartition des organismes selon la forme juridique Livre 1 10% Livre 2 25% Livre 3 63% 832 structures ont répondu au questionnaire dont 83 livre I, 214 livre II, 517 livre III et 18 structures autres (ou non spécifiées). On note une baisse de structures du livre II (-3 points) et du livre III (-6 points) par rapport à l année dernière. A noter, l intégration cette année du livre I. Structures Autres 2% Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 6 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

7 1- Les entreprises Répartition des salariés selon les organismes Tous les salariés Livre 2 53% Livre 3 43% Livre 1 3% Structures Autres 1% Salariés UGEM Livre 2 68% Livre 3 26% L ensemble des salariés relèvent plutôt du livre II (53%). Lorsque l on s intéresse à l UGEM, ce taux augmente à 68 %. Sur les salariés UGEM, la répartition par structures reste stable. Les salariés du livre I représentent 5%. Livre 1 5% Structures Autres 1% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les salariés Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 7 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

8 1- Les entreprises Répartition des organismes selon leur taille 55% Evolution De 10 à 19 salariés 16% De 20 à 49 salariés 19% Moins de 10 salariés 21% De 50 à 199 salariés 26% 22% 21% 11% 17% 16% 16% 13% 19% 15% 26% 25% 20% 17% Plus de 2000 salariés 1% De 500 à 1999 salariés 5% De 200 à 499 salariés 12% Moins de 10 salariés De 10 à 19 salariés De 20 à 49salariés De 50 à 199 salariés 6% 200 salariés et plus DADS La répartition des entreprises selon leur taille est assez semblable à celle de l année dernière. Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 8 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

9 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la taille des organismes Moins de 10 salariés 1% De 10 à 19 salariés 1% Plus de 2000 salariés 25% De 20 à 49 salariés 4% De 50 à 199 salariés 15% De 500 à 1999 salariés 32% De 200 à 499 salariés 23% Comme l an passé, 80% des salariés travaillent dans des structures de plus de 200 salariés. Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 9

10 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la CCN UGEM 75% FEHAP 17% FEPEM 0% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Hors convention et hors accord d'entreprise 3% Accords Entreprise 0,2% Autre convention collective 4% ,2% UNASSAD 1% Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 10

11 L emploi Cette partie présente les salariés par classe, par critères d âge, de sexe, d ancienneté, et de temps de travail. La structure de l emploi (répartition hommes/femmes, pyramide des âges, etc.) reste constante entre 2006 et 2012 avec une population très féminine. Les données sont, ici, redressées sur des critères de taille comme l an passé. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 11

12 2- L emploi Répartition des salariés selon la catégorie Employés 49% Salarié UGEM Techniciens 29% 22% La structure des emplois reste stable avec une nette majorité d employés, un quart de techniciens et un peu moins d un quart de cadres. Employés 52% Tous les salariés Techniciens 27% 21% Employés 58% Salarié Hors UGEM Techniciens 20% 22% Pondération: Ugem pour le graphique «Salariés Ugem» et aucune pour les autres. Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 12

13 2- L emploi Répartition des salariés en CDI et CDD selon la classe 24,0% La part des CDD et des CDI dépend largement des classes. Les CDD sont légèrement majoritaires en E3, alors que les CDI sont essentiellement en E4 et T1 comme les années précédentes. Plus on monte en classification, moins la part des CDD est importante. 14,7% 10,8% 10,9% 9,0% 4,3% 4,1% 5,5% 4,4% 4,2% 1,1% 1,1% 1,5% 0,7% 0,4% 1,7% 0,1% 0,0% 0,6% 0,0% 0,8% 0,0% CDI CDD Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 pour les CDI. Tous les CDD pour les CDD Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Clé de lecture: 24 % des salariés sont en CDI et en catégorie E4 13

14 2- L emploi Evolution des effectifs par classe de 2010 à ,5% 5,7% 14,9% 27,0% 17,5% 10,6% 12,8% 6,1% 2,3% 0,6% 1,0% ,3% 5,1% 13,5% 28,0% 18,9% 11,0% 12,7% 5,6% 2,3% 0,7% 1,0% ,4% 5,0% 13,2% 29,3% 18,0% 10,9% 13,3% 5,1% 2,1% 0,7% 1,0% La répartition en 2012 par classe suit la même tendance depuis On remarque une hausse en E4 et C1. Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 14

15 2- L emploi Répartition des effectifs par sexe et classe Femmes 79% Tous les salariés Hommes 21% La répartition par sexe reste identique à celle des années précédentes avec près de 80% de femmes. On remarque une augmentation de la part des femmes dans les classes de cadres. 87% 88% 87% 88% 80% 77% 64% 50% 44% 40% 32% 78% 13% 12% 13% 12% 20% 23% 36% 50% 56% 60% 68% 22% UGEM Pondération: Aucune pour le graphique du haut de la page et UGEM pour celui du bas Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Hommes Femmes Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 15

16 2- L emploi Pyramide des âge des salariés en CDI Hommes Tous les salariés Femmes Hommes Salariés UGEM Femmes 65 ans et + 0,3% 0,2% 65 ans et + 0,1% 0,2% ans 0,9% 1,8% ans 0,7% 1,6% ans 3,1% 10,0% ans 2,9% 10,4% ans 2,9% 11,3% ans 3,0% 11,2% ans 2,7% 10,7% ans 2,9% 10,5% ans 2,9% 11,2% ans 3,2% 11,5% ans 2,7% 10,3% ans 3,0% 10,5% ans 2,8% 11,0% ans 3,0% 11,1% ans 2,0% 8,8% ans 2,1% 8,4% ans 0,7% 3,7% ans 0,6% 2,8% La pyramide des âges de la branche accuse un creux dans la tranche d âge ans et ans. La moyenne d âge des salariés pour tous les salariés est de 42,2 ans en Elle diminue après avoir augmenté sur les 3 dernières années. (43,1 an 2011, 42,8 ans en 2010, 40 ans en 2009). Pour les salariés UGEM, elle de 42,3 ans contre 42,7 en 2011 et 42,5 en Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 16

17 Hommes Tous les salariés Femmes 2- L emploi Pyramide des âges des salariés en CDD Salariés UGEM Hommes Femmes 65 ans et + 0,1% 0,4% 65 ans et + 0,1% 0,3% ans 0,3% 1,1% ans 0,1% 0,7% ans 0,5% 2,3% ans 0,2% 1,7% ans 0,5% 3,8% ans 0,4% 2,8% ans 0,9% 5,6% ans 0,7% 4,4% ans 1,1% 6,5% ans 0,9% 6,3% ans 1,5% 7,9% ans 1,2% 8,0% ans 2,3% 10,4% ans 2,5% 11,1% ans 4,3% 17,4% ans 4,6% 19,6% ans 8,0% 26,4% ans 8,8% 25,3% La pyramide des âges des salariés en CDD est quasiment similaire à celle des années précédentes. Les CDD sont utilisés surtout pour les jeunes et plus de la moitié des CDD concerne des salariés de moins de 30 ans. Moins de 10% des salariés en CDD ont plus de 50 ans. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les CDD Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 17

18 2- L emploi Répartition des effectifs par âge et par classe 1,6% 0,3% 0,1% 0,2% 0,2% 0,1% 0,4% 0,2% 1,0% 0,7% 0,5% 0,3% 2% 2% 2% 2% 2% 2% 3% 2% 5% 7% 9% 12% 12% 14% 14% 12% 11% 14% 13% 15% 15% 14% 22% 10% 12% 14% 14% 15% 14% 14% 15% 23% 12% 18% 12% 13% 13% 13% 14% 24% 13% 21% 12% 19% 14% 15% 16% 21% 14% 14% 22% 15% 12% 14% 13% 19% 24% 14% 13% 14% 16% 15% 18% 12% 20% 16% 14% 14% 15% 14% 16% 14% 8% 16% 17% 16% 16% 6% 14% 14% 4% 11% 10% 11% 10% 11% 9% 7% 6% 6% 8% 4% 4% 3% 4% 2% 3% 4% 3% 1% 3% 1% 1% 1% UGEM Plus de 65 ans ans ans ans ans ans ans ans ans moins de 24 ans Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 18

19 2- L emploi Pyramide des anciennetés Tous les salariés Hommes Femmes Hommes Salariés UGEM Femmes 20 ans et plus 4,3% 18,5% 20 ans et plus 4,8% 21,5% De 10 à - de 20 ans 3,9% 14,0% De 10 à - de 20 ans 4,4% 15,9% De 5 à - de 10 ans 4,1% 14,5% De 5 à - de 10 ans 4,6% 15,3% De 2 à - de 5 ans 3,9% 15,3% De 2 à - de 5 ans 4,3% 14,8% De 1 à - de 2 ans 1,8% 6,8% De 1 à - de 2 ans 1,8% 5,6% De 0 à - de 1 ans 2,8% 10,0% De 0 à - de 1 ans 1,9% 5,1% L ancienneté moyenne est de 12,1 ans (12,8 l an dernier) pour l ensemble des salariés et un peu plus élevée, 12,6 ans pour les salariés UGEM (13,1 ans l an dernier). L ancienneté moyenne diminue à nouveau légèrement. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 19

20 2- L emploi Répartition de la population par ancienneté 27% 16% 19% 31% 29% 29% 23% 26% 20% 20% 28% 26% 20 ans et plus 12% 25% 16% 16% 19% 20% 22% 20% 22% 21% 26% 24% 23% 20% De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans 15% 26% 19% 20% 21% 21% 21% 23% 20% 20% 20% De 2 à - de 5 ans 28% 16% 12% 18% 16% 17% 17% 18% 18% 17% 16% 19% De 1 à - de 2 ans 10% 6% 17% 11% 7% 6% 6% 6% 5% 6% 6% 7% 9% 5% 6% 9% 8% 7% 9% 8% 4% 7% 7% De 0 à - de 1 ans UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 20

21 2- L emploi de travail par classe Le temps plein est largement prédominant dans le secteur (85% en CCN UGEM ) sauf pour la classe E1 où il est minoritaire (30% seulement). 23% 17% 18% 15% 12% 7% 6% 7% 5% 8% 15% 70% 77% 83% 82% 85% 88% 93% 94% 93% 95% 92% 85% 30% UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Plein Partiel Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 21

22 2- L emploi de travail par sexe Salariés UGEM Salariés Hors UGEM Tous les Salariés Hommes Hommes Hommes Plein 96% Plein 68% Plein 89% Partiel 32% Partiel 11% Femmes Partiel 4% Femmes Femmes Plein 81% Partiel 19% Plein 52% Partiel 48% Plein 75% Partiel 25% Le temps plein, est utilisé beaucoup plus fréquemment que le temps partiel. Le temps partiel est plus fréquent pour les femmes que pour les hommes. Depuis 2010, les temps pleins et partiels sont très stables. Pondération: UGEM pour les salariés UGEM et aucune pour les autres Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 22

23 2- L emploi Salariés handicapés Clé de lecture: 7,8 % des salariés en E1 sont handicapés. Le pourcentage va en décroissant de E1 à C2. Pourcentage des salariés handicapés en CDI par classe 7,8% 5,2% 5,0% 3,6% 2,6% 3,0% 1,6% 1,0% 0,8% 1,1% 1,7% 0,5% UGEM Salariés Non handicapés Salariés handicapés Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 23

24 2- L emploi Salariés handicapés Une large majorité des structures ne sont pas soumises à l obligation d embauche de salariés handicapés. Pour autant, plus d un tiers embauchent effectivement des bénéficiaires. NB: Un organisme ayant la possibilité d avoir recours à plusieurs solutions, il est normal que les totaux puissent être supérieurs à 100 Plus de 20 salariés Moins de 20 salariés Non soumis à l'obligation 5,8% Non soumis à l'obligation 88,9% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 2,9% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 0,0% Versent une contribution à l'agefiph 25,4% Versent une contribution à l'agefiph 4,9% Font appel à de la sous-traitance 22,1% Font appel à de la soustraitance 1,2% Embauche des bénéficiaires 43,8% Embauche des bénéficiaires 4,9% Pondération: Aucune Sélection: aucune Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 24 Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage.

25 Les mouvements Les indicateurs ont pour objectif de suivre les évolutions en termes d entrées et de sorties de personnel, ainsi que le type de contrat de travail. Par ailleurs, une approche de la mobilité professionnelle est proposée, avec les données statistiques concernant les promotions entre les classes. En 2012, sur les salariés en CDI relevant de la CCN UGEM, on compte un accroissement de 1,2 % du nombre de salariés soit 0,5 points (Différence entre les entrées et les sorties ramenées au nombre de salariés au 31 décembre). Avant un décroissement de -0,7% en 2011, l accroissement était de 0,1% en 2010, 1% en 2009 et de 5% en Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 25

26 3- Les mouvements Entrées de personnel Entrées par catégorie (CDI et CDD) Employés 76% 10% Usage des CDD Techniciens 14% En 2012, les entrées par catégorie et l usage des CDD restent stable par rapport à l année précédente. Accroissement d'activité 33% CDD de remplacement 64% Contrat de professionnalisation 3% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 26

27 3- Les mouvements Entrées de personnel par contrat Entrées par contrat - Tous les salariés 42,2% 29,8% 21,9% 1,7% 0,6% 3,7% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat Professionnalisation Intérimaire Autres Contrats 33,7% 30,8% 30,4% Entrées par contrat - Salariés UGEM 2,2% 0,4% 2,4% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat Professionnalisation Intérimaire Autres Contrats Pour tous les salariés, le CDD de remplacement est le plus utilisé (42,2%) alors que pour les salariés UGEM, les entrées sont réparties entre le CDI, le CDD accroissement d activités et le CDD de remplacement. L intérim est utilisé pour 0,6% pour tous les salariés et 0,4% pour les salariés UGEM. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 27

28 3- Les mouvements Entrées de personnel par sexe et catégorie Entrée CDI par catégorie Entrée CDD par catégorie Employés 55% Techniciens 21% Employés 86% Techniciens 11% 24% 3% Entrée CDI par sexe Hommes 24% Femmes 76% Entrée CDD par sexe Hommes 19% Femmes 81% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Hommes 21% Femmes 79% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 82% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 28

29 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDI par âge - Tous les salariés Entrée CDI par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,4% 0,2% 65 ans et + 0,1% 0,1% ans 0,6% 1,0% ans 0,5% 0,8% ans 3,3% 3,8% ans 2,7% 2,6% ans 5,8% 5,9% ans 5,2% 5,4% ans 9,5% 9,4% ans 9,2% 8,8% ans 10,8% 10,7% ans 10,2% 11,3% ans 12,4% 14,0% ans 13,1% 14,9% ans 17,9% 18,5% ans 19,9% 19,7% ans 24,9% 23,1% ans 26,6% 24,0% ans 14,4% 13,5% ans 12,5% 12,4% On note, une hausse du recrutement pour les ans et une baisse pour les ans. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 29

30 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDD par âge - Tous les salariés Entrée CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,5% 0,3% 65 ans et + 0,5% 0,3% ans 1,1% 1,4% ans 0,6% 0,8% ans 2,5% 2,6% ans 1,9% 2,0% ans 4,2% 4,6% ans 3,2% 3,6% ans 6,4% 6,2% ans 5,3% 4,7% ans 7,3% 8,2% ans 7,0% 7,0% ans 9,1% 8,9% ans 8,8% 8,7% ans 12,2% 11,4% ans 12,8% 12,1% ans 20,1% 20,6% ans 22,8% 22,4% ans 36,7% 35,7% ans 37,1% 38,4% Les pyramides sont relativement semblables entre 2011 et Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 30

31 Clé de lecture: 1,3 % des entrées en CDI se situent en E1 en Les mouvements Entrées de personnel par classe Par rapport à 2011, les entrées en CDI ont diminué surtout en E1, E3 et T1 et augmenté en E2, T2 et C2. C est E4 qui est la classe d accueil avec 20,9% des entrées. Côté CDD, c est surtout sur les catégories «employées» (classes E1 à E4) que se concentrent les entrées. Une forte progression des entrées CDD en E2 est constatée ainsi qu une forte baisse en E1. 2,6% 1,3% 8,4% 17,9% 14,8% 14,8% 21,9% 20,9% Entrée CDI par classe ,2% 15,6% 14,8% 13,9% 9,9% 8,5% 5,5% 4,1% 1,9% 0,9% 1,9% 0,6% 1,3% 0,6% 18,6% 26,3% 30,0% 29,5% 24,1% 23,1% Entrée CDD par classe ,9% 6,0% 9,3% 7,5% 4,0% 3,5% 2,5% 2,4% 0,4% 0,4% 0,1% 0,2% 0,0% 0,1% 0,1% 0,0% Pondération: UGEM Sélection: CDI,CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 31

32 3- Les mouvements Entrées de personnel par classe Clé de lecture: 89,9 % des entrées en E1 sont des CDD et 10,1% des CDI. Les entrées en CDD sont majoritaires dans les catégories d employés. La tendance s inverse par la suite. Les entrées par classe. Entrée CDI Entrée CDD 100,0% 89,9% 76,9% 79,1% 77,8% 88,9% 82,8% 87,1% 67,4% 50,2% 49,8% 57,2% 42,8% 32,6% 10,1% 23,1% 20,9% 22,2% 11,1% 17,2% 12,9% 0,0% Pondération: UGEM Entrées CDI Entrées CDD Sélection: CDI, CDD et entrées Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 32

33 3- Les mouvements Motifs de rentrée en CDD par classe 9,5% 3,5% 1,2% 2,8% 5,8% 2,3% 1,3% 3,1% 52,3% 42,2% 44,7% 54,7% 52,1% 64,0% 56,5% 70,8% 76,9% 60,0% 48,6% 38,2% 54,3% 54,1% 42,5% 42,2% 33,7% 42,2% 29,2% 23,1% 40,0% 48,3% UGEM Accroissements d'activité Remplacement Professionnalisation L accroissement d activité est le motif majoritaire de CDD pour les classes E2 et E3 tandis que le remplacement est le motif majoritaire de CDD à partir de E4. Pondération: UGEM Sélection: CDD et entrées 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 33

34 Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Sorties par catégories (CDI et CDD) Employés 77% 9% Autres 3% Motifs de sortie (CDI et CDD) Mutations 0,3% Fin de mission d'intérim 1% Ruputre Conventionnelle 3% Décès 0,3% Mise en retraite 0% Départ en retraite 5% Licenciement éco 3% Fin de CDD 64% Démission 11% Licenciement (sauf éco) 4% Techniciens 14% En cours de période d'essai (initiative employeur) 4% En cours de période d'essai (initiative salarié) 2% 3- Les mouvements Sorties de personnel La fin des CDD représentent les deux tiers des départs comme en Les démissions représentent 35% des motifs de sortie des CDI contre 45% l an passé alors que les licenciements économiques passent de 3% en 2011 à 9% cette année. Comme l an dernier, les ruptures conventionnelles représentent 8% des sorties en CDI. En cours de période d'essai (initiative salarié) 3% Démission 35% En cours de période d'essai (initiative employeur) 8% Autres 5% Mutations 1% Ruputre Conventionnelle 8% Décès 1% Motifs de sortie CDI Mise en retraite 0,1% Départ en retraite 16% Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 34 Licenciement (sauf éco) 14% Licenciement éco 9%

35 3- Les mouvements Sorties de personnel par sexe et catégorie Sortie CDI par catégorie Sortie CDD par catégorie Employés 59% Techniciens 22% Employés 86% Techniciens 11% 19% 3% Sortie CDI par sexe Hommes 23% Femmes 77% Sortie CDD par sexe Hommes 19% Femmes 81% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Hommes 21% Femmes 79% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 82% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 35

36 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDI par âge - Tous les salariés 65 ans et + 1,6% 1,1% 65 ans et + Sortie CDI par âge - Salariés UGEM 1,1% 0,8% ans 13,2% 13,8% ans 14,9% 14,3% ans 8,7% 9,3% ans 8,5% 9,6% ans 6,9% 7,4% ans 6,0% 6,3% ans 8,8% 8,2% ans 8,3% 7,1% ans 9,8% 9,9% ans 10,0% 10,3% ans 11,6% 11,2% ans 12,0% 11,4% ans 14,6% 15,3% ans 15,4% 16,4% ans 16,5% 16,2% ans 17,4% 16,4% ans 8,3% 7,6% ans 6,4% 7,2% Contrairement à l an passé, les sorties de plus de 60 ans sont plus importante. Inversement, les ans sortent toujours le plus. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 36

37 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDD par âge - Tous les salariés Sortie CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et ans 0,6% 0,3% 1,5% 1,5% 65 ans et ans 0,5% 0,3% 0,9% 0,9% ans 2,7% 2,8% ans 2,1% 2,2% ans 4,5% 4,5% ans 3,4% 3,0% ans 6,5% 6,5% ans 5,1% 5,0% ans 7,4% 8,1% ans 7,1% 7,0% ans 8,8% 8,8% ans 8,6% 8,3% ans 12,1% 11,1% ans 13,0% 11,8% ans 20,3% 21,0% ans 23,3% 23,4% ans 35,6% ans 35,4% 36,0% 38,2% Côté CDD, les sorties, comme les entrées, touchent surtout les jeunes (16-24 ans). Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 37

38 3- Les mouvements Sorties de personnel par classe Clé de lecture: 2,1 % des sorties se situent en E1 en La répartition des sorties en CDI et en CDD reste stable par rapport à ,9% 23,8% Sortie CDI par âge ,1% 2,1% 6,8% 12,4% 17,8% 16,1% 16,9% 14,4% 12,8% 9,7% 11,0% 9,1% 5,4% 4,2% 2,6% 1,4% 1,7% 0,4% 1,3% 1,2% 27,9% 28,5% 27,2% 23,6% 23,5% 20,0% Sortie CDD par classe ,2% 6,8% 8,4% 7,5% 3,6% 3,0% 2,2% 2,2% 0,4% 0,4% 0,1% 0,1% 0,1% 0,1% 0,0% 0,0% Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 38

39 3- Les mouvements Sorties de personnel par classe Clé de lecture: 83,5 % des sorties en E1 sont des fin de CDD et 16,5% sont des ruptures de CDI. Les sorties par classe 83,5% 78,2% 72,5% Sortie CDI Sortie CDD 76,6% 85,7% 93,2% 85,2% 96,0% 58,7% 55,3% 63,0% 41,3% 44,7% 37,0% 16,5% 21,8% 27,5% 23,4% 14,3% 14,8% 6,8% 4,0% Sorties CDI Sorties CDD Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 39

40 Autres Mutations Rupture conventionnelle Décès Mise en retraite Départ en retraite Licenciement éco 4,7% 9,4% 3,1% 1,3% 5,6% 1,3% 4,3% 32,8% 17,2% 9,4% 10,5% 3,9% 0,7% 1,1% 8,8% 16,5% 23,0% 11,1% 14,0% 0,2% 0,7% 1,3% 9,4% 10,4% 15,1% 3- Les mouvements Motifs de sortie en CDI par classe 3,8% 5,2% 4,3% 0,4% 1,0% 1,4% 11,3% 2,0% 0,5% 20,3% 17,5% 9,9% 1,8% 17,3% 15,4% 9,1% 17,8% 14,5% 7,5% 9,8% 1,3% 6,5% 11,6% 29,7% 9,0% 3,1% 12,5% 15,6% 12,5% 20,3% 4,3% 10,6% 12,8% 26,1% 2,1% 4,3% 14,9% 8,7% 6,5% 6,5% 15,2% 3,9% 1,0% 10,5% 1,2% 0,1% 17,9% 12,3% 12,8% Pondération: UGEM Sélection: CDI et sorties 2012 Licenciement (sauf éco) Démission En cours de période d'essai (init. salarié) En cours de période d'essai (init. employeur) 23,1% 11,3% 25,0% 9,0% 34,0% 27,5% 26,8% 33,0% 26,8% 31,3% 11,5% 23,1% 23,9% 31,3% 32,6% 15,6% 3,6% 4,5% 10,6% 4,0% 2,6% 1,5% 4,7% 15,8% 3,0% 12,9% 8,4% 7,8% 6,9% 9,0% 9,0% 9,5% 4,7% 4,7% 6,4% 4,3% UGEM Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 40

41 Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens Employés Techniciens 3- Les mouvements Récapitulatif des sorties En % de l effectif total 87% 72% 79% 54% 65% 52% 10% 3% 15% 13% 14% 7% 24% 22% 18% 16% 34% 14% Fin de CDD (12,5%) 55% 25% 20% En cours de période d'essai (init. employeur) 0% 0% 100% 59% En cours de période d'essai (init. salarié) 22% 19% 46% 23% 32% Démission Licenciement (sauf éco) Licenciement économique (0,7%) (0,4%) (2,3%) (0,8%) (0,5%) 83% 6% 11% 56% 18% 26% 73% 17% 11% Départ en retraite Mise en retraite Décès Rupture conventionnelle Fin de mission d'intérim Mutations (1,0%) (0,0%) (0,1%) (0,5%) (0,2%) (0,1%) (0,7%) Autres Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 41

42 3- Les mouvements Changement de classe Clé de lecture: 10,0% des cadres de classe C4 sont issus d un mouvement dans l année On note une forte hausse des mouvements d une année sur l autre sur l ensemble des classes à partir de T1. Les variations d une année sur l autre sont telles, qu il faut interpréter les données de ce graphique avec la plus grande vigilance. 10,3% 10,7% 9,5% 10,0% 8,5% 6,6% 6,9% 4,2% 4,2% 4,7% 2,3% 3,2% 3,4% 2,1% 1,3% 1,0% 0,6% 1,0% 1,0% 0,7% 2,9% 2,6% Vers E2 Vers E3 Vers E4 Vers T1 Vers T2 Vers C1 Vers C2 Vers C3 Vers C4 Vers D UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 42

43 3- Les mouvements Changement de classe par sexe et âge Par sexe Par âge Hommes 20% 65 ans et ans 0,1% 0,0% 1,5% 2,3% Femmes 80% ans 6,2% 23,2% ans 9,6% 25,0% ans 12,6% 18,0% Les femmes ont, avec 80 % des mouvements, été très concernées par le changement de classe, comme l an passé ans ans 8,0% 14,7% 12,7% 16,6% Par rapport à 2011, ce sont les moins de 40 ans qui changent le plus de classes contre les plus de 45 ans en ans ans ans 0,7% 3,2% 6,9% 6,6% 17,6% 14,4% Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 43

44 Les rémunérations La méthode de collecte des données de rémunération a été changée depuis 2008 afin de pouvoir affiner les analyses par sexe, par âge et en fonction du type de contrat. Sur cette partie, les données ne concernent que l UGEM et sont redressées avec la pondération spécifique à l «UGEM». Remarque: la catégorie D présente des résultats atypiques qui ne font pas l objet de commentaires spécifiques. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 44

45 4- Les rémunérations Situation par classe % % 250% % 24% 25% 25% 36% 34% 51% 45% % 39% % 150% 100% 50% 0 RMAG 2012 MEDIANE 2012 Ecart entre la médiane et la RMAG 0% Comme les années précédentes, les classes E1, E2, E3 présentent un écart entre la RMAG et la médiane inférieur à 30% tandis que les classes C1, C2 ou C3 affichent des écarts supérieurs à 40%. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 45

46 4- Les rémunérations Situation par sexe RMAG Médiane Homme Médiane Femme Les salaires sont significativement différents entre les hommes et les femmes pour les classes E1, C1, C2, C3 et D. (plus de d écart). Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 46

47 4- Les rémunérations Evolution des médianes Médiane Médiane Médiane Évolution entre 2011 et 2012 Evolution de la médiane -0,4% 1,6% 2,3% 2,1% 2,3% 1,8% 0,1% 0,3% 0,9% -0,8% -0,5% Evolution de la RMAG 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% 1,1% Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 47

48 50,00% 4- Les rémunérations Ecart entre les classes 45,00% 40,00% 35,00% 30,00% 25,00% 20,00% 15,00% 10,00% 5,00% 0,00% Entre E1 et E2 Entre E2 et E3 Entre E3 et E4 Entre E4 et T1 Entre T1 et T2 Entre T2 et C1 Entre C1 et C2 Entre C2 et C3 Entre C3 et C4 Ecarts de la RMAG 2,47% 3,69% 4,48% 9,86% 15,20% 9,07% 35,45% 21,50% 45,20% Ecarts de la médiane ,08% 2,84% 12,20% 11,92% 13,68% 24,53% 30,46% 27,01% 34,39% Ecarts de la médiane ,14% 3,56% 11,92% 12,14% 13,20% 22,46% 30,72% 27,71% 32,08% Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 48

49 4- Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par classe RMAG Médiane Rémunération 9ème Décile Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 49

50 4- Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par sexe RMAG Médiane Homme Médiane Femme Rému. 9ème décile Homme Rému. 9ème décile Femme Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 50

51 Les classes Cartographie de la population des salariés de la mutualité ; classe par classe Pour chaque classe, la fiche proposée intègre le poids de la classe, la part des emplois en CDI/CDD, la part du temps de travail, la répartition par âge, par ancienneté et par niveau de rémunération. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 51

52 5 Données par classe E1 E1 Poids de la classe 1.4% Part de CDI 564 salariés 50.6% Part de CDD 551 salariés 49.4% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans Homme 0,0% 0,5% 1,8% 2,7% Pyramide des âges Femme 1,6% 6,5% 20,0% 18,2% Plein 30% Partiel 70% ans ans ans ans ans 1,8% 1,1% 1,1% 1,3% 1,8% 11,9% 10,6% 6,7% 4,3% 2,5% ans 0,9% 4,9% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 2,0% 2,7% 20 ans et plus 4,6% 22,6% à ,7% 3,4% De 10 à - de 20 ans 1,2% 24,0% à ,0% 2,0% De 5 à - de 10 ans 2,5% 12,9% à ,0% 12,1% De 2 à - de 5 ans 2,1% 14,1% à ,7% 20,1% De 1 à - de 2 ans 1,8% 8,3% à ,1% 28,2% De 0 à - de 1 ans 0,9% 4,9% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 52

53 5 Données par classe E2 E2 Poids de la classe 5.0% Part de CDI salariés 48.7% Part de CDD salariés 51.3% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans Homme 0,1% 0,3% 2,1% 0,8% Pyramide des âges Femme 0,2% 2,0% 9,9% 9,6% ans 1,0% 10,8% Plein 77% Partiel 23% ans ans ans ans ans 0,8% 1,1% 2,1% 2,2% 1,1% 10,8% 11,3% 13,3% 13,9% 6,5% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et à Homme 0,2% 0,2% Femme 0,2% 0,0% 20 ans et plus Homme 2,5% Femme 13,9% à à à à à ,7% 0,6% 1,3% 1,3% 1,1% 1,3% 0,6% 1,2% 3,6% 10,5% De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 0,9% 1,8% 2,3% 11,4% 14,4% 24,1% à à à ,9% 4,2% 2,1% 16,6% 25,2% 27,3% De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 1,6% 2,5% 10,1% 14,5% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 53

54 5 Données par classe E3 E3 Poids de la classe 13.2% Part de CDI salariés 66.2% Part de CDD salariés 33.8% Rémunération médiane annuelle Plein 83% 65 ans et ans ans ans ans ans ans Homme 0,0% 0,4% 1,5% 1,9% 1,7% 1,5% 1,6% Pyramide des âges Femme 0,1% 1,1% 10,7% 10,3% 10,7% 12,7% 11,1% Partiel 17% ans ans ans 2,2% 1,6% 0,8% 14,2% 12,6% 3,3% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 0,1% 0,7% 20 ans et plus 3,1% 16,0% à à ,2% 0,2% 0,5% 0,9% De 10 à - de 20 ans 2,2% 13,7% à à à à à ,7% 1,0% 1,5% 2,3% 2,8% 1,8% 2,7% 6,8% 11,3% 17,1% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 2,2% 3,5% 1,0% 16,9% 24,1% 9,7% à à ,1% 3,4% 20,1% 22,9% De 0 à - de 1 ans 0,9% 6,5% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 54

55 5 Données par classe E4 E4 Poids de la classe 29.3% Part de CDI salariés 84.6% Part de CDD salariés 15.4% Rémunération médiane annuelle Plein 82% Répartition des rémunérations 65 ans et ans ans ans ans ans ans 0,0% 0,2% 1,3% 1,5% 1,4% 1,6% 1,6% ans 2,1% ans 1,7% Partiel 18% ans 0,4% Homme Pyramide des âges Femme Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 0,2% 1,8% 12,5% 13,3% 11,3% 12,7% 11,1% 12,4% 9,5% 3,4% Homme Femme Homme Femme et à à à à à à à à à ,1% 0,1% 0,2% 0,9% 1,6% 1,7% 2,8% 2,8% 3,0% 0,6% 0,5% 0,6% 2,4% 5,4% 7,9% 12,3% 15,9% 17,0% 19,4% 4,9% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 3,2% 2,1% 2,3% 2,4% 1,0% 0,8% 28,3% 18,1% 16,7% 15,7% 5,2% 4,2% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 55

56 5 Données par classe T1 T1 Poids de la classe 18.0% Part de CDI salariés 90.9% Part de CDD 746 salariés 9.1% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,0% 0,4% 2,8% Homme Pyramide des âges Femme 0,2% 1,7% 11,1% ans 2,4% 12,1% ans 2,2% 11,3% Plein 85% ans ans 2,7% 3,0% 11,4% 10,8% Partiel 15% ans ans ans 3,7% 2,4% 0,8% 10,4% 7,9% 2,5% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et + 0,7% 2,8% 20 ans et plus 4,5% 24,2% à à ,7% 1,4% 2,1% 4,5% De 10 à - de 20 ans 4,1% 18,1% à ,3% 9,1% De 5 à - de 10 ans 4,8% 15,7% à à ,2% 3,9% 11,4% 14,5% De 2 à - de 5 ans 3,6% 12,7% à ,1% 14,0% De 1 à - de 2 ans 1,7% 4,7% à à ,6% 1,5% 13,0% 6,3% De 0 à - de 1 ans 1,7% 4,1% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 56

57 5 Données par classe T2 T2 Poids de la classe 10.9% Part de CDI salariés 92.8% Part de CDD 351 salariés 7.2% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans 0,0% 0,4% 2,5% 2,8% Homme Pyramide des âges Femme 0,1% 1,6% 9,7% 10,8% ans 2,5% 10,6% Plein 88% ans ans 3,5% 3,6% 11,1% 10,6% ans 3,8% 11,1% Répartition des rémunérations Partiel 12% ans ans 3,4% 0,9% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 7,8% 3,2% Homme Femme Homme Femme et + 2,5% 8,5% 20 ans et plus 5,1% 25,3% à ,0% 6,8% De 10 à - de 20 ans 4,6% 14,1% à à ,5% 3,7% 8,2% 11,4% De 5 à - de 10 ans 5,6% 15,5% à ,4% 14,4% De 2 à - de 5 ans 5,3% 13,2% à à ,1% 4,1% 11,3% 9,8% De 1 à - de 2 ans 2,0% 4,1% à ,3% 3,9% De 0 à - de 1 ans 1,7% 3,4% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 57

58 5 Données par classe C1 C1 Poids de la classe 13.3% Part de CDI salariés 96.2% Part de CDD 221 salariés 3.8% Rémunération médiane annuelle Plein 93% 65 ans et ans ans ans ans ans ans ans 0,2% 1,0% 4,3% 4,8% 4,5% 6,0% 6,1% 5,0% Partiel ans 3,2% 7% ans 0,5% Pyramide des âges Homme Femme 0,2% 1,2% 6,7% 8,7% 8,2% 10,2% 10,4% 11,0% 6,2% 1,6% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et plus à Homme 0,3% 0,5% Femme 0,1% 0,5% 20 ans et plus 6,3% Homme Femme 16,9% à ,8% 0,5% De 10 à - de 20 ans 7,9% 13,9% à à à à ,9% 3,5% 5,4% 8,4% 1,6% 3,4% 6,8% 13,1% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 8,1% 6,5% 13,4% 10,4% à ,8% 16,4% De 1 à - de 2 ans 3,1% 4,3% à à ,1% 2,5% 14,9% 5,5% De 0 à - de 1 ans 3,8% 5,3% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 58

59 5 Données par classe C2 C2 Poids de la classe 5.1% Part de CDI salariés 98.4% Part de CDD 35 salariés 1.6% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,1% 1,6% 7,9% Pyramide des âges Homme Femme 0,1% 1,4% 7,4% ans 7,7% 6,9% ans 10,1% 8,5% Plein 94% ans ans ans 9,2% 6,7% 4,5% 9,8% 8,9% 5,7% ans 1,3% 1,5% Répartition des rémunérations Partiel 6% ans 0,4% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 0,2% et plus 1,0% Homme Femme 0,2% 20 ans et plus 11,8% Homme Femme 13,8% à ,7% 0,9% à ,2% 3,4% De 10 à - de 20 ans 10,5% 10,8% à ,9% 2,1% De 5 à - de 10 ans 10,1% 11,1% à ,7% 6,4% à ,1% 9,8% De 2 à - de 5 ans 9,2% 8,9% à ,4% 10,6% De 1 à - de 2 ans 3,4% 2,0% à à ,5% 3,3% 10,2% 4,5% De 0 à - de 1 ans 4,5% 3,8% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 59

60 5 Données par classe C3 C3 Poids de la classe 2.1% Part de CDI 884 salariés 98.3% Part de CDD 15 salariés 1.7% Rémunération médiane annuelle Plein 93% 65 ans et ans ans ans ans ans ans 0,8% 3,5% 8,8% 9,6% 12,0% 12,3% 6,3% ans 2,0% Partiel ans 0,3% 7% ans 0,0% Pyramide des âges Homme Femme 0,2% 1,6% 6,3% 8,0% 10,1% 7,9% 7,2% 2,3% 0,2% 0,2% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et plus à à à à ,8% 2,5% 4,1% 11,2% 15,2% Homme Femme 0,5% 0,4% 3,3% 4,4% 10,0% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans 9,4% 15,6% 13,2% Homme Femme 10,4% 10,2% 9,6% à à à ,4% 7,7% 5,1% 7,3% 6,3% 3,6% De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 11,8% 2,7% 7,0% 3,1% à à ,9% 0,3% 3,7% 1,5% De 0 à - de 1 ans 3,1% 4,0% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 60

61 5 Données par classe C4 C4 Poids de la classe 0.7% Part de CDI 291 salariés 97.0% Part de CDD 9 salariés 3.0% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,7% 8,3% 7,6% Pyramide des âges Homme Femme 0,0% 1,0% 6,9% ans 16,9% 7,2% Plein 95% ans ans ans ans 14,1% 8,3% 4,5% 0,0% 10,3% 8,3% 2,4% 3,4% Partiel 5% ans ans 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et plus 10,2% 5,7% 20 ans et plus 12,8% 6,9% à ,4% 6,5% De 10 à - de 20 ans 14,9% 9,7% à ,6% 9,0% De 5 à - de 10 ans 8,7% 11,4% à ,2% 8,6% De 2 à - de 5 ans 11,1% 5,9% à ,8% 9,0% De 1 à - de 2 ans 6,6% 2,8% à ,0% 2,0% De 0 à - de 1 ans 6,6% 2,8% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 61

62 5 Données par classe D D Poids de la classe 1.0% Part de CDI 407 salariés 99.5% Part de CDD 2 salariés 0.5% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,5% 11,6% 19,1% Pyramide des âges Homme Femme 0,0% 2,2% 3,5% ans 13,4% 7,7% Plein 92% ans ans ans 10,1% 8,4% 4,5% 8,4% 6,9% 1,5% Partiel 8% ans ans ans 0,0% 1,0% 0,0% 1,2% 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et plus à à à ,5% 8,1% 9,5% 7,3% 5,9% 1,7% 3,6% 5,9% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans 17,7% 15,7% 10,1% 7,6% à à à à ,6% 3,1% 1,1% 2,2% 3,9% 2,0% 2,5% 1,4% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans 14,3% 11,3% 6,1% 4,4% à à ,1% 0,0% 2,5% 1,1% De 1 à - de 2 ans 6,1% 2,2% à à ,6% 1,1% 1,1% 0,0% De 0 à - de 1 ans 2,7% 1,7% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 62

63 Les régions Cartographie des mutuelles par région administrative : effectifs, catégorie d emploi, niveaux de rémunération. Les résultats qui suivent n ont pas été redressés, les effectifs indiqués correspondent donc aux répondants à l enquête. Il convient d examiner les données au regard du nombre de salariés concernés, ce qui, dans certaines régions peut poser des problèmes au regard du faible taux de répondants. Des écarts importants par rapport aux données d ensemble et par rapport aux années antérieures peuvent être le fait d un faible échantillon et d une diversité des répondants d une année sur l autre. Les organismes présents sur l ensemble du territoire font l objet d une présentation spécifique intitulée «mutuelles nationales». Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 63

64 Répartition des effectifs des répondants sur le territoire Effectifs temps plein et effectifs temps partiel Les mutuelles nationales ayant répondu représentent 46,8% de l effectif total des répondants Alsace 0,9% Aquitaine 2,0% Auvergne 0,5% Bourgogne 0,0% Bretagne 2,4% Centre 3,3% Champagne Ardennes 0,1% Franche Comté 2,7% Haute Normandie 2,2% Basse Normandie 1,8% Ile de France 6,2% Languedoc Roussillon 1,6% Limousin 0,0% Lorraine 1,4% Midi Pyrénées 5,6% Nord Pas de Calais 0,6% PACA 6,7% Pays de Loire 0,7% Picardie 1,4% Poitou Charentes 1,5% Rhône Alpes 10,2% Corse 0,3% Dom 0,8% Pondération: Aucune Sélection: CDI présents au 31/12/2012 tout convention Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 64

65 6 Les régions Mutuelles nationales Nombre de structures Effectifs Mutuelles nationales Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 50% Techniciens 28% 22% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,7% ,7% ,6% 4,5% 4,8% 5,7% 4,9% 4,7% 10,3% 5,2% -1,8% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 65

66 6 Les régions ALSACE Nombre de structures Effectifs ALSACE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 42% 26% Techniciens 32% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,5% 6,0% 0,2% 5,0% 13,9% ,2% -9,8% -6,0% -12,9% -18,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 66

67 6 Les régions AQUITAINE Nombre de structures Effectifs AQUITAINE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 61% 17% Techniciens 22% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,6% ,1% 5,9% 3,9% -0,2% 1,4% -1,8% -8,8% -9,5% -13,5% -9,4% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 67

68 6 Les régions AUVERGNE Nombre de structures Effectifs AUVERGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 66% 18% Techniciens 16% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,0% ,7% 0,0% 0,5% ,7% -2,3% -11,3% -10,5% -26,1% -40,4% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 68

69 6 Les régions BASSE NORMANDIE Nombre de structures Effectifs BASSE NORMANDIE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 44% Techniciens 35% 21% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,2% ,3% 4,7% -2,0% -8,9% -9,0% -9,5% -14,5% -21,2% -24,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 69

70 6 Les régions BOURGOGNE Nombre de structures Effectifs BOURGOGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 63% 13% Techniciens 25% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale Pour des raisons de confidentialité, aucun graphique n est présenté. Pour des raisons de confidentialité, aucun graphique n est présenté. Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 70

71 6 Les régions BRETAGNE Nombre de structures Effectifs BRETAGNE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 49% Techniciens 28% 23% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,8% ,8% -10,9% -9,4% -14,2% -13,7% -9,7% -17,6% -16,1% -16,1% -16,7% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 71

72 6 Les régions CENTRE CENTRE Répartition par catégorie (salariés UGEM) Nombre de structures Effectifs Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Employés 36% Techniciens 37% 27% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,1% 12,1% ,2% 3,0% 3,2% 0,3% -5,8% -4,6% -6,3% -2,1% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 72

73 6 Les régions CHAMPAGNE ARDENNES Nombre de structures Effectifs CHAMPAGNE ARDENNES Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 61% 20% Techniciens 19% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,6% 11,6% 8,0% ,0% -8,5% -10,4% -24,3% -31,0% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 73

74 6 Les régions FRANCHE COMTE Nombre de structures Effectifs FRANCHE COMTE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 55% 21% Techniciens 24% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,9% -6,1% -5,1% -6,7% -7,1% -9,3% -9,3% -13,7% -11,6% -14,4% -17,2% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 74

75 6 Les régions HAUTE NORMANDIE Nombre de structures Effectifs HAUTE NORMANDIE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 54% 21% Techniciens 25% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale 31,5% ,1% ,0% 6,2% 6,3% 5,0% 1,2% -2,1% -2,3% -42,7% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 75

76 6 Les régions ILE DE FRANCE Nombre de structures Effectifs ILE DE France Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 35% 28% Techniciens 37% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,2% ,9% ,8% 1,6% 3,6% 2,6% 9,7% 3,5% 1,7% 1,9% -0,2% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 76

77 6 Les régions LANGUEDOC ROUSSILLON Nombre de structures Effectifs LANGUEDOC ROUSSILLON Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Employés 58% 27% Techniciens 15% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,3% -1,3% -2,0% ,9% -7,5% -10,7% -10,0% -4,3% -15,2% -16,5% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 77

78 6 Les régions LIMOUSIN Nombre de structures Effectifs LIMOUSIN Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) Aucune donnée pour cette région. Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale Aucune donnée pour cette région. Aucune donnée pour cette région. Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 78

79 6 Les régions LORRAINE Nombre de structures Effectifs LORRAINE Livre 1 Livre 2 Livre 3 Autres Plein Partiel En ETP UGEM Non UGEM Répartition par catégorie (salariés UGEM) 24% Employés 47% Techniciens 29% Total Rémunération médiane par classe Ecart par rapport à la médiane nationale ,7% E1 E2-0,7% E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D -5,6% -9,0% -7,7% -13,2% -18,9% -22,5% -20,5% -20,6% Pondération: Aucune. Attention les variations d une année à l autre sur les régions peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 79

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Bilan Social 2015 Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Introduction Une source statistique nécessaire à la réflexion des partenaires sociaux de la Mutualité Le Bilan social de la branche

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009 Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 29 RÉSULTATS CONSOLIDÉS Novembre 21 Synthèse... pages 1 à 11 Tous OPA CDI + intérimaires... pages 12 à 17 CDD + intermittents... pages 18 à

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL Bilan Social 2014 Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL 2014 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Bilan Social données 2010

Bilan Social données 2010 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Bilan Social données 2010 Le Bilan Social permet à l OEMM de donner une description précise du champ de la Mutualité. L ensemble des organismes appliquant

Plus en détail

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN DOCUMENT FINAL SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN 2011 Ja nv ier 20 09 Avec la collaboration de SOMMAIRE 1. Répartition des effectifs femmes hommes dans la branche 3 1.1

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur du Numérique Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rappel

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION Pour les IRC-IP, l année 2014 représente sur la Professionnalisation 36

Plus en détail

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes 1 Sommaire GUIDE DE REALISATION DU RAPPORT DE SITUATION COMPAREE... 3 Contenu du rapport... 3 La notion

Plus en détail

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES POUR PERSONNES AGEES Pôles social et médico-social SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT LA LETTRE N 2 DE LA CPNEF DU SPORT COMMISSION PARITAIRE NATIONALE EMPLOI FORMATION OBSERVATOIRE DES MéTIERS DU SPORT SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT Décembre 2010

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009. Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie

RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009. Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009 Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie 1 2 SOMMAIRE SOMMAIRE 3 AVANT PROPOS METHODOLOGIQUE 5 1. Périmètre de l étude 6 2.

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Rapport d'étude - version de mars 2012 Chef de projet : Alain Dupré Chargée d'études : Laurence Labosse

Plus en détail

Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008

Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008 Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile Année 2008 15 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES 5 1ERE PARTIE : CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Effectifs Ingénieurs chimistes Tous

Effectifs Ingénieurs chimistes Tous Observatoire de l emploi des ingénieurs diplômés Chimistes Les ingénieurs diplômés spécialisés en chimie et génie chimique Extrait de la 22 e enquête IESF réalisée en mars 2011 Situation fin 2010 UNAFIC

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture

Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture Association Paritaire de Gestion du Paritarisme Convention Collective Nationale des Entreprises d Architecture Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture La méthodologie

Plus en détail

JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT

JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES ENQUÊTE TYPOLOGIQUE 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble des dossiers recevables recensés

Plus en détail

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le novembre Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide Principaux enseignements : - Avec millions d euros levés et fonds créés en et, les

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

novembre 2014 RAPPORT SUR L EMPLOI

novembre 2014 RAPPORT SUR L EMPLOI novembre 2014 RAPPORT SUR L EMPLOI 2014 édito Au titre de sa mission d observation des évolutions de l emploi au sein du Régime général de la Sécurité sociale, la Commission Paritaire Nationale de l Emploi

Plus en détail

Enquête Quantitative Professionnalisation 2012

Enquête Quantitative Professionnalisation 2012 Enquête Quantitative 2012 RÉSULTATS CONSOLIDÉS RÉSULTATS CONSOLIDÉS Sommaire... page 1 Synthèse & Tendances... page 7 Ensemble des OPCA, inclus intérimaires & intermittents... page 15 OPCA Professionnels,

Plus en détail

PORTRAIT DE BRANCHE ET LOI EN FAVEUR DES SALARIES AGES

PORTRAIT DE BRANCHE ET LOI EN FAVEUR DES SALARIES AGES G r o u p e d E t u d e s S o c i a l e s PORTRAIT DE BRANCHE ET LOI EN FAVEUR DES SALARIES AGES T e c h n i q u e s e t E c o n o m i q u e s Décembre 2009 Mounia Chbani Didier Chimento Muriel Epstein

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Portrait statistique des entreprises et des salariés BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs BILAN SOCIAL 2011 PRESENTATION DES PRINCIPAUX ELEMENTS DU RAPPORT SUR L ETAT DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS EN INDRE-ET-LOIRE (affiliés et non affiliés au centre de gestion) L article 33 de

Plus en détail

Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE

Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE Le FGIF soutien l entreprise au féminin SOMMAIRE 1. LE FGIF ET L EMPLOI Chiffres

Plus en détail

Diplômes délivrés dans les spécialités électrotechnique, électronique, automatique, informatique, télécommunications

Diplômes délivrés dans les spécialités électrotechnique, électronique, automatique, informatique, télécommunications FIEEC Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication Diplômes délivrés dans les spécialités électrotechnique, électronique, automatique, informatique, télécommunications Bac +

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

ACCORD DU 14 JANVIER 2011 RELATIF À L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD DU 14 JANVIER 2011 RELATIF À L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3020 Convention collective nationale IDCC : 787. PERSONNEL DES CABINETS D EXPERTS-COMPTABLES ET DE COMMISSAIRES AUX COMPTES

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3117 Convention collective nationale IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises

Plus en détail

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 QUESTIONNAIRE A RETOURNER AVANT LE 15 MARS 2014 3 possibilités de réponse : 1. Par courrier, grâce à l enveloppe T ci-jointe adressée à Infraforces Rapport

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 Direction des Ressources Humaines, des Relations Sociales et de la Communication Interne SOMMAIRE 1 EMPLOI... 5 1.1 EFFECTIFS... 5 1.1.1 Effectifs au 31-12 (CDI & CDD)...

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Quadrat Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Tél : 01 75 51 42 70 contact@quadrat etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Plus en détail

LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT

LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT vous présentent LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT Conseil Social du Mouvement Sportif La convention collective nationale du sport Introduction : enjeux, historique, champ et calendrier d application

Plus en détail

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE N 12 - AVRIL 2011 Le devenir des diplômés 2007 de licence professionnelle des Universités d Alsace Cheikh Tidiane Diallo, Annie Cheminat Les étudiants ayant obtenu une licence

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014 Septembre 2015 - N 15.032 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014 En résumé : En 2014, l emploi intermittents du spectacle concerne 256 000 salariés et génère 2 milliards d euros

Plus en détail

PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE

PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE Convention collective nationale CONVENTION COLLECTIVE N 3150 31 mai 2000 IDCC 2162 LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 3 2 Le salaire 4 3

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email BILAN 2015 Sur l activité 2014 des CFA ACTIVITE 2014 DES CFA LES APPRENTIS Nombre d apprentis ayant suivi des heures de formation en 2014 (en nombre de contrat d apprentissage) et total des heures de

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

L emploi salarié dans les CUMA en 2011

L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques ETUDE octobre 2013 L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Données nationales www.msa.fr Octobre 2013 L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Données

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013 Service émetteur : Direction de l efficience de l offre de soins Professionnels de santé, Bureau du comité régional de l ONDPS Affaire suivie par : Mireille ALONSO Amandine ROUSSEL Jean-Louis COTART Courriel

Plus en détail

Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales. REALISATIONS 2013... p.6. PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p.

Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales. REALISATIONS 2013... p.6. PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p. 2 Sommaire Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales REALISATIONS 2013... p.6 PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p.10 TAUX DE REALISATION AVANCE & ESTIMATION DES TRAVAUX...

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Observatoire de l emploi des ingénieurs Chimistes

Observatoire de l emploi des ingénieurs Chimistes Observatoire de l emploi des ingénieurs Les ingénieurs diplômés spécialisés en chimie et génie chimique Extrait de la 23e enquête IESF réalisée en mars 2012 UNAFIC CEFI Octobre 2012 Le déroulement de l

Plus en détail

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI AVANT-PROPOS

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE Publication 2011 Chiffres 2010 CHIFFRES CLES DE LA MAROQUINERIE STRUCTURES REGIONALES IMPORTATIONS / EXPORTATIONS Fédération Française de la Maroquinerie 16 rue Martel

Plus en détail

Mesures relatives à la santé au travail

Mesures relatives à la santé au travail Mesures relatives à la santé au travail 1- Pénibilité a) Fiche pénibilité (article L 4161-1 du Code du travail) La fiche individuelle de prévention des risques professionnels est remplacée par une déclaration

Plus en détail

Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés

Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés n 58 novembre 2010 ISSN 1967-6158 Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi Données 2008 emploi formation insertion Franche-Comté La loi du 10 juillet 1987 relative à l obligation

Plus en détail

La forêt en Europe... 2. La forêt en France métropolitaine... 4. L évolution de la surface forestière... 5. Le taux de boisement...

La forêt en Europe... 2. La forêt en France métropolitaine... 4. L évolution de la surface forestière... 5. Le taux de boisement... Sommaire La forêt en Europe... 2 La forêt en France métropolitaine... 4 L évolution de la surface forestière... 5 Le taux de boisement... 6 par département... 6 par sylvoécorégion... 7 À qui la forêt appartient-elle?...

Plus en détail

PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS

PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS ACO S S STA T BILAN PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS N 07 - Juin 2003 En 2001, les employeurs et travailleurs indépendants non agricoles (ETI) étaient 1,8 million à avoir déclaré un

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

L impact social DE FRANCE ACTIVE ÉTUDE 2012

L impact social DE FRANCE ACTIVE ÉTUDE 2012 L impact social DE FRANCE ACTIVE ÉTUDE 2012 EN 2012 29 033 emplois créés ou consolidés 218 M mobilisés en concours financiers Christian Sautter Président de France 6 145 structures accompagnées et financées

Plus en détail

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI La population de diplômés de l IUP Modélisation et Analyse Statistique de l Information est de 13 pour l année 2003, moins nombreuse que

Plus en détail

>> les salariés de la production agricole

>> les salariés de la production agricole >> les salariés de la production agricole Année - N 8 - décembre 2014 ORNE - données Les salariés de la production : croissance accélérée Les données de la Mutualité Sociale Agricole permettent d'estimer

Plus en détail

RAPPORT 2013 DE L OPTL - MIDI PYRÉNÉES

RAPPORT 2013 DE L OPTL - MIDI PYRÉNÉES Page 1 RAPPORT 2013 DE L OPTL - MIDI PYRÉNÉES Première page de couverture Insérer dans le premier retour chariot (noir) ci-dessus. Insertion Image cliquer sur le nom de fichier à insérer Puis, clic droit

Plus en détail

profession d'avenir LE FRANCILIEN

profession d'avenir LE FRANCILIEN profession d'avenir L EMPLOI DANS LES CABINETS FRANCILIENS Des chiffres pleins de promesses Comment va l emploi dans les cabinets franciliens? Qui sont les collaborateurs qui y travaillent? Comment ont-ils

Plus en détail

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION N 62 - FORMATION n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 avril 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Depuis sa création par l accord national interprofessionnel

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION 21 LES CARACTERISTIQUES DE L'EMPLOI EN FRANCE A Population active et population inactive a) Définitions 1. Il ne faut pas confondre les notions de travail, d activité

Plus en détail

Tableau de bord statistique édition 2013

Tableau de bord statistique édition 2013 Note d information : La méthodologie précisant le périmètre statistique du champ Jeunesse et Sports dans le cadre de ce projet, est présentée Amélioration dans la fiche «Guide méthodologique de la connaissance».

Plus en détail

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques L emploi dans les films cinématographiques L emploi intermittent dans le tournage des films d initiative française de fiction

Plus en détail

Etudes et Statistiques

Etudes et Statistiques Etudes et Statistiques Picardie N 7 JUIN 2007 Enquête EHPA 2003 concernant les établissements d hébergement pour personnes âgées ( maisons de retraite, foyers, établissements de soins longue durée) Le

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

Rapport sur l état de la collectivité 2013

Rapport sur l état de la collectivité 2013 Document de présentation aux membres du CTP intercommunal et du CHS 1/13 SOMMAIRE Rapport sur l état de la collectivité 2013 1 Rappel de la réglementation... 1 2 Objectif de ce rapport... 2 3 Les collectivités

Plus en détail

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière Direction des retraites et de la solidarité juillet 2015-12 Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière C. Bac (CNAV), I. Bridenne (CDC), A. Dardier

Plus en détail

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES Sommaire 1 1 2 3 4 5 6 7 EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES AUTRES CONDITIONS DE VIE PAGE 3 PAGE 13 PAGE 15 PAGE

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

SYNTHÈSE. Note méthodologique. Édition 2008

SYNTHÈSE. Note méthodologique. Édition 2008 Enquête annuelle PANEL 100 Édition 2008 SYNTHÈSE Note méthodologique Pour la huitième année consécutive, l Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia publie les

Plus en détail

Evaluation des Accords Seniors : Enquête auprès des employeurs Aquitains

Evaluation des Accords Seniors : Enquête auprès des employeurs Aquitains aria direccte a q u i t a i n e Collection «Études» N 21 Mars 2013 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI service études, statistiques, évaluation

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail