BILAN SOCIAL Les effectifs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs"

Transcription

1 BILAN SOCIAL 2011 PRESENTATION DES PRINCIPAUX ELEMENTS DU RAPPORT SUR L ETAT DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS EN INDRE-ET-LOIRE (affiliés et non affiliés au centre de gestion) L article 33 de la loi n du 26 janvier 1984, modifié par la loi n du 27 décembre 1994, prévoit que l autorité territoriale présente au moins tous les deux ans au comité technique paritaire un rapport sur l état de la collectivité (REC), de l établissement ou du service auprès duquel il a été créé. Ce rapport indique les moyens budgétaires et en personnel dont dispose cette collectivité, cet établissement ou ce service. Il dresse notamment le bilan des recrutements et des avancements, des actions de formation ou des demandes de travail à temps partiel. La liste des indicateurs devant figurer dans ce rapport a été fixée pour le recueil des données 2011 par un arrêté du 6 janvier 2012 pris en application du décret n du 25 avril 1997 modifié. Le commentaire qui suit reprend les fiches thématiques, portant à la fois sur les effectifs, les mouvements de personnels, les travailleurs handicapés, l absentéisme, la formation et l action sociale. Cette analyse statistique des bilans sociaux dressés par l ensemble des employeurs publics locaux du département de l Indre-et-Loire au 31 décembre 2011 montre une relative stabilité de la répartition des emplois par filière, ceci dans le contexte d une légère hausse des effectifs, agents occupant un emploi permanent fin 2011 contre à fin Ainsi, les flux d entrée sont supérieurs aux flux de sortie pour les titulaires (+ 0,6 %) comme pour les non titulaires permanents (+ 10,4 %). 1 - Les effectifs A travers l analyse des bilans sociaux au 31 décembre 2011 dans les collectivités et établissements publics territoriaux affiliés ou non affiliés au Centre de Gestion d Indre-et-Loire, ont été recensés agents en position d activité (tous statuts), dont femmes (61,3 % des effectifs) et hommes (38,7 % des effectifs). La répartition entre les sexes est plus équilibrée si l on ne tient compte que des emplois permanents (59 % de femmes et 41 % d hommes). Ces effectifs étaient ainsi répartis : emplois permanents ( titulaires et non titulaires), soit 86,9 %, agents n occupant pas un emploi permanent, soit 13,1 %. 12,66% 13,1 Fonctionnaire, titulaires et stagiaires 74,24% Non titulaires occupant un emploi permanent Autres agents (occupant un emploi non permanent) au 31/12/2009 au 31/12/2011 Evolution (%) Fonctionnaires (titulaires et stagiaires) ,61% Non titulaires occupant un emploi permanent ,36% Dont : agents remplaçants (art. 3, 1 er al. loi du 26/01/1984) ,01% TOTAL EMPLOIS PERMANENTS ,92% Agents n occupant pas un emploi permanent ,6 NOMBRE TOTAL d agents en position d activité ,75%

2 1-1 - Les filières A l échelon départemental, les filières technique, administrative et sociale ainsi que médicosociale regroupent à elles quatre 84 % des effectifs titulaires et non titulaires sur emplois permanents. La filière technique, avec agents, emploie près de la moitié des agents occupant un emploi permanent (49 %) fortement composée par le cadre d emplois des adjoints techniques. La filière administrative, avec un contingent bien moins important (22,1 %), est la deuxième filière la plus représentée en effectif (3.118 agents permanents) avec une forte prédominance pour le cadre d emploi des adjoints administratifs. Puis, la filière sociale ne regroupe que 9,2 % des effectifs (1.296 agents permanents), essentiellement composée par le cadre d emplois des agents spécialisés des écoles maternelles. De même, la filière médico-sociale, avec 522 agents (3,7 %), est constituée principalement par le cadre d emploi des auxiliaires de puériculture. Les 16 % restants se partagent entre les filières culturelle (5,5 %), animation (4,9 %), incendie et secours (2,3 %), police municipale (1.6 %), sportive (0,9 %), médico-technique (0,3 %) et autres (0,5 %). Plus particulièrement, la filière animation connaît un développement continu grâce à la reconnaissance des titres et diplômes permettant d accéder à des cadres d emplois correspondant à l exercice de ces compétences. Elle représente désormais, avec 694 agents, 4,92 % des effectifs, contre 3,84 % deux ans plus tôt. Répartition par filière des agents titulaires et non titulaires sur emploi permanent Titulaires Non titulaires Technique Administrative Animation Culturelle Sociale Police Sportive Médico-sociale Médico-technique Incendie et secours Autres cas (hors filière) 5% 8% 9% 2% 1% 1% 5% 14% 12% 17% 24% 39% 51% Nota : ce graphique présente la répartition des agents titulaires ou non titulaires occupant au 31 décembre 2011 un emploi permanent à temps complet ou non complet, et relevant des collectivités d Indre-et-Loire affiliées et non affiliées au centre départemental de gestion Les agents non titulaires sur emplois permanents représentent environ 10 % des effectifs dans les filières administrative, technique, sportive et médico-technique. Leur représentativité est nulle ou quasi-nulle dans les filières police et incendie et secours. Ils représentent environ 20 % des effectifs des filières sociale, médico-sociale et culturelle, et sont majoritaires (51 %) dans la filière animation. 2

3 1-2 - Répartition par catégorie La catégorie C (fonctions d exécution) regroupe 76,38 % des effectifs des collectivités affiliées et non affiliées au Centre de Gestion, avec agents titulaire, stagiaires ou non titulaires sur agents territoriaux en position d activité pouvant être rattachés à une catégorie. Cette proportion est encore plus importante chez les hommes, très représentés dans les cadres d emplois de catégorie C de la filière technique. Les catégories B (fonctions d application et d encadrement intermédiaire) et A (fonctions de conception et de direction) regroupent respectivement 16,33 % et 7,29 % des effectifs. Une telle configuration, assez différente de celle observée dans la fonction publique de l Etat, résulte de la mise en œuvre des compétences qui sont dévolues aux administrations de proximité, qui induisent la réalisation de nombreuses missions d exécution au service du public. On note également que les adjoints administratifs (catégorie C) sont susceptibles d exercer les fonctions de secrétaire de mairie dans les communes de moins de habitants. Toutefois, la proportion d agents de catégorie A et B est en augmentation constante afin de répondre aux besoins croissants d encadrement et d expertise rencontrés par les exécutifs locaux. 79,16% 74,46% 76,38% Catégorie A Catégorie B Catégorie C 14,06% 17,9 16,3 6,78% 7,64% 7,29% Hommes Femmes Ensemble Répartition par classe d âge et statut en emplois permanents L âge moyen global des agents des collectivités en Indre-et-Loire est de 43 ans et 11 mois. L âge moyen des fonctionnaires est de 45 ans, et celui des agents non titulaires est de 37 ans et cinq mois. La pyramide des âges reproduite ci-après fait ressortir une majorité d agents titulaires âgés : les effectifs sont les plus importants dans les classes des 35 à 54 ans. On observe aussi que jusqu à 50 ans, le taux d emploi ne fait qu augmenter, alors qu après 50 ans il diminue progressivement en raison des départs à la retraite. Aussi, il est juste de supposer que 16% des agents titulaires sont susceptibles d être admis à la retraite dans les cinq années à venir. A contrario, la majorité des agents non titulaires sont jeunes, se situant dans les tranches de moins de 25 ans à 44 ans. Il ressort que dans notre département et très fortement dans les structures importantes, outre le recrutement direct sur l échelle 3 de rémunération, l entrée dans la fonction publique passe majoritairement par un emploi contractuel dans l attente d une réussite à un concours (tranches jusqu à 29 ans). 3

4 Pyramide des âges 10 % des agents sur emploi permanent ont moins de 30 ans, 33 % ont plus de 50 ans. 1-4 Temps de travail Nombre de fonctionnaires occupant un emploi permanent : , dont à temps complet et à temps non complet, Nombre d agents non titulaires occupant un emploi permanent : 2.056, dont 939 à temps complet. Si près de 17 % des emplois correspondent à des postes à temps non complet (emplois créés pour des durées de travail inférieures à la durée hebdomadaire de référence), 83 % des agents occupent un emploi à temps complet et exercent une activité à temps plein dont 9,1 % ont choisi une activité à temps partiel (ce sont à 94,1 % des femmes) Agents titulaires en position statutaire particulière Relevant d une position statutaire autre que l activité, on distingue : 592 agents originaires d une collectivité sont placés : en disponibilité (299), en congé parental (50), détachés sur un emploi fonctionnel (27) ou un emploi de cabinet (1), mis à disposition d autres structures (76), mais aussi détachés dans une autre fonction publique (29) ou une autre structure (68),en congé spécial ou de fin d activité (3), ainsi que sur d autres positions particulières (39). 168 agents originaires d autres structures sont mis à disposition dans une collectivité (64 dont 48 originaires de l Etat) ou détachés et originaires de la fonction publique de l état (25), de la fonction publique hospitalière (61) ainsi que d autres collectivités ou structures (18). 4

5 1-6 - Agents non titulaires occupant un emploi permanent On compte agents non titulaires occupant un emploi permanent dont relevant de l article 3 de la loi du 26 janvier 1984 modifiée. Le contingent d agents nommés au titre de l ancien alinéa 1 er est largement majoritaire (58,2 %), avec respectivement 607 agents affectés «sur poste vacant» et 591 agents assurant un «remplacement momentané». On recense 779 agents relevant des anciens alinéas 4, 5 et 6 de la loi du 26 janvier 1984 modifiée, parmi lesquels 99 disposent d un contrat à durée indéterminée. Les non titulaires sur emploi permanent par statut juridique En % France entière Indre-et-Loire Remplaçants (art. 3, al. 1 de la loi n du 26 janvier 1984) 25,9 28,7 Sur postes vacants (art.3, al. 1) 36,7 29,5 Absence de cadre d emplois existant (art.3, al. 4) 8,6 23,2 Catégorie A suivant fonctions ou besoins du service (art.3, al. 5) 8,2 4,9 Communes de moins de hab. (art.3, al. 6) 8,3 9,8 Autres agents non titulaires (art.38, 38 bis, 136, Pacte ) 12,3 3, Agents n occupant pas un emploi permanent Au nombre de 2.128, les agents n occupant pas un emploi permanent se répartissent suivant la nature des recrutements ci-après : - emplois saisonniers ou occasionnels : 459 (22 %) - contrats aidés (CAE, CA, ) : 217 (10 %) - assistants maternels : 147 (7 %) - assistants familiaux : 391 (18 %) - apprentis : 64 (3 %) - collaborateurs de cabinet : 19 (1 %) - autres contrats : 831 (39 %) Répartition par type de recrutement 1% 7% Collaborateurs de cabinet : 0,9 % Assistants maternels : 6,9 % 39% 18% Assistants familiaux : 18,4 % Accueillants familiaux : 0 % saisonniers ou occasionnels : 21,6 % 22% Autres emplois aidés : 10,2 % 1 Apprentis : 3 % Autres contrats (hors emplois aidés) : 39,1 % 5

6 2 - Les mouvements L ensemble des personnels titulaires et stagiaires présente un effectif de agents, supérieur de 168 agents (656 entrants 488 sortants) par rapport à l effectif calculé au 1 er janvier de l année de référence, soit une augmentation de 1,4% sur l année Sur cette même période, le contingent des personnels non titulaires passe à agents (début 2011 : 1.649) enregistrant une progression de 407 agents (877 entrants 470 sortants), soit une croissance de 24,7%. De ces deux variations positives, il ressort donc un renforcement global de l effectif de 575 agents occupant un emploi permanent, soit une hausse de 4,2 %. A noter toutefois que ces chiffres tiennent compte des recrutements pour remplacement survenus en 2011 (379 contrats signés dans l année). Si l on retranche les remplacements, le renforcement global des effectifs est ramené à 196 agents occupant un emploi permanent, soit une hausse de 1,41 %. 2-1 Les entrées (1.533) Au bilan de l année 2011, on constate moins d entrées d agents titulaires (656) que de non titulaires (877), compte tenu de la prise en compte des recrutements pour des remplacements. Evolution de l effectif au cours de l année 2011 (emplois permanents) Arrivée de fonctionnaires et de stagiaires Arrivée d agents non titulaires Ensemble Filière administrative Filière technique Filière culturelle Filière sportive Filière sociale Filière médico-sociale Filière médico-technique Filière police municipale Filière incendie et secours Filière animation Autres cas (y compris emplois spécifiques) TOTAL hors remplacements Remplacements TOTAL GENERAL Arrivée de fonctionnaires et d'agents non titulaires en 2011 (y compris remplaçants) Recrutement direct (échelle 3) Concours (externe, interne, réservé, 3 e voie) Mutation Autres arrivées (promotion interne «nette», réintégrations) Détachement de la FPE Détachement de la FPT Autres détachements (FPH, UE, militaires) Arrivée de non titulaires Transfert de compétences 6

7 2-2 Les départs (958) Sur un volume global de sorties de 488 concernant les fonctionnaires, la part que représentent les 275 départs en retraite est la cause principale (56 %). On relève ensuite, entre autres, 89 mises en disponibilité ou congé parental, 52 mutations et 18 démissions. Pour les non titulaires permanents, 470 départs sont constatés dans l année 2011, parmi lesquels 427 fins de contrat, 34 démissions, 7 admissions à la retraite et 2 licenciements. Départs de fonctionnaires en 2011 Départs de non titulaires en Les travailleurs handicapés Le taux d emploi de travailleurs handicapés s élève en 2011 à 3,53 % contre 3,02 % en 2009 (pour mémoire, le taux légal pour les collectivités employant au moins 20 agents est de 6 %). Ce taux, rapporté à l ensemble des emplois permanents recensés, résulte de la prise en compte de 462 agents en situation de handicap sur emploi permanent et de 35,61 équivalents bénéficiaires (suivant passation de marchés avec des ateliers protégés). 86,6 % des travailleurs handicapés relèvent de la catégorie C, 10,6 % de la catégorie B et 2,8 % de la catégorie A. 4 L absentéisme En 2011, le taux d absentéisme s élève à 7,7 %, ce qui revient à dire que l équivalent que 7,7 agents sur 100 sont absents toute l année. Toutes causes confondues (hors absences syndicales et autorisations d absence diverses), les absences représentent en moyenne 23,93 jours par fonctionnaire et 7,09 jours par agent non titulaire occupant un emploi permanent. Ces données sont en hausse par rapport à celles de

8 (respectivement 23,18 et 6,44 jours). Globalement, le nombre moyen de jours d absence pour raison de santé s établit en 2011 à 21,47 pour l ensemble des agents sur emploi permanent, ce qui est proche de la moyenne nationale. Les absences pour maladie ordinaire (40,16 %) et de longue maladie, de maladie de longue durée et de grave maladie (34,64 %) représentent ensemble les trois quart des absences totales. Absences des fonctionnaires Absences des agents non titulaires sur emplois permanents Par ailleurs, les déclarations des collectivités et établissements publics affilés au Centre de Gestion font apparaître la survenue, au cours de l année 2011, de 892 accidents de service et 199 accidents de trajet, soit un taux d occurrence de 7 accidents pour 100 agents. Près de 72 % des accidents de service concernent la seule filière technique (cette filière rassemble 49 % des effectifs). Accident de service Accident de trajet Maladie professionnelle Filière technique uniquement Autres filières Total La formation agents occupant un emploi permanent (sur ) ont participé à au moins une action de formation durant l année de référence, soit un taux de 53 % en 2011 (48 % en 2009). Le nombre moyen de jours d absence pour formation s établit à 5,1 jours par agent formé (5,9 jours en 2009). Au total, jours de formation ont été dispensés, principalement par le CNFPT (52 %). Les dépenses de formation s élèvent à , donnant un coût moyen par agent de 157,74 /jour. On ajoutera que 16 dossiers, pour 22 demandes, de validation des acquis de l expérience ont été reconnus. De même, 36 congés de formation ont été acceptés et 12 bilans de compétence ont été financés. 8

9 Répartition des journées de formation par type de formation et catégorie hiérarchique des agents (hors agents non classables) % 5 cat. A cat. B % 15% 8% Part des jours pour concours, examens pro. 31% 3 25% Part des jours pour forma. obligatoires Part des jours pour forma. De perfectionnement 6% 5% 2% Part des jours pour forma. personnelle cat. C 6 L action sociale Les montants versés par les employeurs publics locaux au titre de l action sociale s élèvent en 2011 à euros, ainsi répartis : - Comités d œuvres sociales (C.O.S.) : (60 %) - Prestations sociales (restauration, chèques vacances, aides à la famille ) : (39 %) - Subventions aux mutuelles : (1 %) Cette participation représente un montant moyen de 280,72 euros par agent occupant un emploi permanent au 31 décembre 2011 (264,72 au 31 décembre 2009). Centre de Gestion d Indre-et-Loire 25 rue du Rempart CS TOURS CEDEX 1 Tél. : Télécopie : Mél. : CDG37 / Service documentation avril

BILAN SOCIAL. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2013

BILAN SOCIAL. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2013 BILAN SOCIAL Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2013 Collectivités et établissements publics territoriaux relevant du Comité Technique placé auprès

Plus en détail

Bilan social CDG 005

Bilan social CDG 005 Bilan social CDG 5 - Année 211 - Bilan Social 211 1 Effectifs Effectif au 31 décembre 211 (Tous statuts) 3 Agents en position statutaire particulière (détachement, mise à disposition, congé parental )

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011. Rapport de synthèse présenté. en Comité technique paritaire le 4 octobre 2012

BILAN SOCIAL 2011. Rapport de synthèse présenté. en Comité technique paritaire le 4 octobre 2012 CV-19.09.2012 CTP du 04.10.2012 BILAN SOCIAL 2011 Rapport de synthèse présenté en Comité technique paritaire le 4 octobre 2012 1 I-PRESENTATION DE L OBLIGATION REGLEMENTAIRE : LE BILAN SOCIAL : Le rapport

Plus en détail

Comité Technique Paritaire du 1 décembre 2014 BILAN SOCIAL 2013. 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9

Comité Technique Paritaire du 1 décembre 2014 BILAN SOCIAL 2013. 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9 Comité Technique Paritaire du 1 décembre 2014 BILAN SOCIAL 2013 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9 Tél : 05 46 27 47 00 http://www.cdg17.fr Bilan social 2013 Rapport sur l état des

Plus en détail

Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011

Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011 Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9 Tél : 05 46 27 47 00 http://www.cdg17.fr Bilan social 2011 Rapport sur l état des

Plus en détail

Fiche régionale Bilans sociaux 2005

Fiche régionale Bilans sociaux 2005 Fiche régionale Bilans sociaux 2005 Alsace > A EMPLOI Combien sont-ils : 36 035 agents 53,6% des titulaires et non titulaires sur emplois permanents sont des femmes. Répartition par statut (en %) : Titulaires

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 Rapport soumis à l avis du Comité Technique

BILAN SOCIAL 2013 Rapport soumis à l avis du Comité Technique BILAN SOCIAL 2013 Rapport soumis à l avis du Comité Technique Au total 430 collectivités ou établissements publics ont répondu à l enquête sur 518 interrogés. Le taux de réponse est de 83 % et il faut

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne. Bilan Social 2013

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne. Bilan Social 2013 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Bilan Social 2013 Rapport sur l état des collectivités (REC) en Haute-Garonne Collectivités relevant du CTP intercommunal au 31

Plus en détail

Rapport sur l état de la collectivité 2013

Rapport sur l état de la collectivité 2013 Document de présentation aux membres du CTP intercommunal et du CHS 1/13 SOMMAIRE Rapport sur l état de la collectivité 2013 1 Rappel de la réglementation... 1 2 Objectif de ce rapport... 2 3 Les collectivités

Plus en détail

Fiche régionale Bilans sociaux 2007

Fiche régionale Bilans sociaux 2007 Fiche régionale Bilans sociaux 2007 Ile-de- > A EMPLOI Combien sont-ils : 308 485 agents 63,7% des titulaires et non titulaires sur emplois permanents sont des femmes. Répartition par statut (en %) : Titulaires

Plus en détail

LISTE DES DOSSIERS DOCUMENTAIRES RELATIFS A LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES

LISTE DES DOSSIERS DOCUMENTAIRES RELATIFS A LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES LISTE DES DOSSIERS DOCUMENTAIRES RELATIFS A LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES A - GENERALITES 1. TEXTES OFFICIELS 2. COMMENTAIRES 3. LES EFFECTIFS DE LA FPT BILAN

Plus en détail

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos Avant-propos en vigueur de la loi du 19 février 2007 a confirmé et conforté les centres de gestion comme les partenaires privilégiés de l ensemble des collectivités en matière d emploi public local. Au

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 Saisie globale et / ou affichage des résultats. Manuel d utilisation

BILAN SOCIAL 2011 Saisie globale et / ou affichage des résultats. Manuel d utilisation BILAN SOCIAL 2011 Saisie globale et / ou affichage des résultats Manuel d utilisation AVANT-PROPOS Légalement, les collectivités et établissements publics territoriaux se doivent de présenter au comité

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2007 DES COLLECTIVITES RATTACHEES AU COMITE TECHNIQUE PARITAIRE DU CENTRE DE GESTION DE L ISERE

BILAN SOCIAL 2007 DES COLLECTIVITES RATTACHEES AU COMITE TECHNIQUE PARITAIRE DU CENTRE DE GESTION DE L ISERE BILAN SOCIAL 2007 DES COLLECTIVITES RATTACHEES AU COMITE TECHNIQUE PARITAIRE DU CENTRE DE GESTION DE L ISERE Pôle emploi - CDG 38 - le 08/08/2014 page 1/18 SOMMAIRE INTRODUCTION... Page 3 L'EMPLOI TERRITORIAL...

Plus en détail

BILAN SOCIAL DE LA VILLE ET DU CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE 2011

BILAN SOCIAL DE LA VILLE ET DU CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE 2011 BILAN SOCIAL DE LA VILLE ET DU CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE 11 Le bilan social est une photographie du personnel de la Ville et du Centre communal d'action sociale (CCAS) à un moment donné, soit le

Plus en détail

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES LES GUIDES PRATIQUES DES CENTRES DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES Filière médico-sociale - Catégorie C 1 La fonction publique territoriale

Plus en détail

Bilan Social 2010. Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54

Bilan Social 2010. Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54 Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54 CHAPITRE 1. EMPLOI L université Lyon 2 est dotée par le ministère de l enseignement supérieur et de la recherche de supports budgétaires, les emplois, permettant

Plus en détail

Sandrine PIDERY Centre de gestion

Sandrine PIDERY Centre de gestion Sandrine PIDERY Centre de gestion Compétences de la CAP (Article 30 Loi n 84-53 du 26 janvier 1984) La CAP est obligatoirement saisie par les collectivités et établissements publics affiliés au Centre

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2014 BNP PARIBAS SA RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p

Plus en détail

RAPPORT SUR LE BILAN SOCIAL 2013 Collectivités de moins de 50 agents du Territoire de Belfort

RAPPORT SUR LE BILAN SOCIAL 2013 Collectivités de moins de 50 agents du Territoire de Belfort RAPPORT SUR LE BILAN SOCIAL 2013 Collectivités de moins de 50 agents du Territoire de Belfort 1 Avant-propos Le Bilan Social permet de faire un rapport sur l état des collectivités. C est un panel d indicateurs,

Plus en détail

Fiche 1-10 La fonction publique, principes et organisation du personnel

Fiche 1-10 La fonction publique, principes et organisation du personnel Fiche 1-10 La fonction publique, principes et organisation du personnel La fonction publique regroupe l ensemble des agents travaillant dans les services publics de l Etat, des collectivités territoriales

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER 3, Rue Franciade 41260 LA CHAUSSÉE-SAINT-VICTOR Téléphone : 02 54 56 28 50 Télécopie : 02 54 56 28 55 Messagerie : cdg41@wanadoo.fr

Plus en détail

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Bilan Social 2015 Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Introduction Une source statistique nécessaire à la réflexion des partenaires sociaux de la Mutualité Le Bilan social de la branche

Plus en détail

rapport d activité Services ressources

rapport d activité Services ressources A côté des services opérationnels qui interviennent directement sur le terrain, se trouvent les services ressources, services administratifs dont la fonction essentielle est de favoriser la déclinaison

Plus en détail

LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX

LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX EN BRETAGNE COLLECTION & Etat des lieux Prospective BRETAGNE Octobre 2002 Gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois et des Compétences

Plus en détail

Modernisation de la fonction publique territoriale

Modernisation de la fonction publique territoriale www.jeanclaudegaudin.net janvier 2007 Modernisation de la fonction publique territoriale Le 20 décembre 2006, le sénat a adopté en deuxième lecture le projet de loi sur la fonction publique territoriale.

Plus en détail

CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL

CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE CATEGORIE B CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL EXTERNE SUR TITRES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des

Plus en détail

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012 Référence : REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 - Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires

Plus en détail

Bilan social 2011. " Assurer sur tout le territoire essonnien des secours équitables et de qualité"

Bilan social 2011.  Assurer sur tout le territoire essonnien des secours équitables et de qualité Bilan social 2011 " Assurer sur tout le territoire essonnien des secours équitables et de qualité" Effectifs arrétés au 31/12/2011 Éditorial L humain au centre Pour les agents du Sdis, retrouvez l'exhaustivité

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 35

NOTE D INFORMATION N 35 Pôle RESSOURCES HUMAINES Tél. : 03 83 67 48 19 Service Carrière Email : carriere@cdg54.fr Fax : 03 83 97 88 44 NOTE D INFORMATION N 35 LE TEMPS PARTIEL REFERENCES : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant

Plus en détail

BILAN SOCIAL. Bilan social 2012 1

BILAN SOCIAL. Bilan social 2012 1 BILAN SOCIAL 2012 Bilan social 2012 1 Le mot du Président Chaque année, le bilan social permet de dresser un état des lieux de l emploi au sein de notre collectivité. Il a pour objectif de présenter aux

Plus en détail

Le 31 mars 2011 un protocole d'accord a été signé par six organisations syndicales représentatives sur huit (UNSA, CGT, FO, CFDT, CGC, CFTC).

Le 31 mars 2011 un protocole d'accord a été signé par six organisations syndicales représentatives sur huit (UNSA, CGT, FO, CFDT, CGC, CFTC). STATUT Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l accès à l emploi titulaire et à l amélioration des conditions d emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations

Plus en détail

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique Fonction Publique n 132 Le point sur... Personnes handicapées dans la Fonction Publique Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11-2-2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 Références : - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

La formation professionnelle et statutaire des agents des ministères de 2008 à 2012

La formation professionnelle et statutaire des agents des ministères de 2008 à 2012 MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE POINT STAT Février 2015 La formation professionnelle et statutaire s agents s ministères 2008 à 2012 Salah Idmachiche Entre 2008 et 2012, le

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

SOMMAIRE. Les dispositions relatives au dialogue social... page 7

SOMMAIRE. Les dispositions relatives au dialogue social... page 7 Réf. : CDG-INFO2012-9/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON et Sylvie TURPAIN : 03.59.56.88.48/58 Date : le 21 mai 2012 MISE A JOUR DU 24 MARS 2015 Suite à la parution du n 2015-323 du 20/03/2015

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-176 du 27 février 2013 portant statut particulier du corps des techniciens sanitaires et de

Plus en détail

La déclaration de création ou de vacance d emploi

La déclaration de création ou de vacance d emploi Références : Circulaire Service emploi N 12-01 La déclaration de création ou de vacance d emploi Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la Fonction publique

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 NOTICE EXPLICATIVE SAISIE SUR INTERNET GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATIF BILAN SOCIAL. 1. Accès au Bilan Social...

BILAN SOCIAL 2013 NOTICE EXPLICATIVE SAISIE SUR INTERNET GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATIF BILAN SOCIAL. 1. Accès au Bilan Social... BILAN SOCIAL 2013 NOTICE EXPLICATIVE SAISIE SUR INTERNET GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATIF BILAN SOCIAL 1. Accès au Bilan Social... 2 2. Menu général du Bilan Social... 2 2.1. Fenêtre COLLECTIVITE...

Plus en détail

GUIDE DE SAISIE. Centres de Gestion de la Seine-Maritime BILAN SOCIAL 2013

GUIDE DE SAISIE. Centres de Gestion de la Seine-Maritime BILAN SOCIAL 2013 Centres de Gestion de la Seine-Maritime BILAN SOCIAL 2013 GUIDE DE SAISIE Contacts et assistance Jean-Louis HALLOT Raphaël FACCON 02 35 59 41 67 02 35 59 41 86 jean-louis.hallot@cdg76.fr raphael.faccon@cdg76.fr

Plus en détail

Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL

Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL Références : - Décret n 2001-623 du 12 juillet 2001 pris pour l application de l article 7-1

Plus en détail

Accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels dans la fonction publique

Accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels dans la fonction publique SAFPT INFO Accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels dans la fonction publique La loi tire les conséquences de la négociation ouverte avec l'ensemble

Plus en détail

AVANT-PROPOS 11 1. L AGENT TERRITORIAL 15

AVANT-PROPOS 11 1. L AGENT TERRITORIAL 15 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 11 1. L AGENT TERRITORIAL 15 I. Les trois fonctions publiques et la fonction publique territoriale 15 A. La fonction publique d État 17 B. La fonction publique territoriale

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

IMPORTANT. Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014

IMPORTANT. Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014 IMPORTANT Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014 Objet : Préparations des listes électorales pour les élections professionnelles CAP CT du 4 décembre 2014. Pièces jointes

Plus en détail

L emploi des travailleurs handicapés.

L emploi des travailleurs handicapés. L emploi des travailleurs handicapés. La loi du 11 février 2005 a étendu aux employeurs publics l obligation juridique de réserver 6% de leurs effectifs aux travailleurs handicapés. A défaut, une contribution

Plus en détail

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT LA LETTRE N 2 DE LA CPNEF DU SPORT COMMISSION PARITAIRE NATIONALE EMPLOI FORMATION OBSERVATOIRE DES MéTIERS DU SPORT SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT Décembre 2010

Plus en détail

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE L article L. 5211-41-3 du CGCT garantit que «l ensemble des personnels des EPCI

Plus en détail

DÉCLARATION DE CRÉATION ET DE VACANCE D'EMPLOI ET COMMUNICATION DES NOMINATIONS LES OBLIGATIONS DES COLLECTIVITÉS

DÉCLARATION DE CRÉATION ET DE VACANCE D'EMPLOI ET COMMUNICATION DES NOMINATIONS LES OBLIGATIONS DES COLLECTIVITÉS Notice explicative SERVICE EMPLOI MARS 2011 BE_NOT_declaration_enregistrement DÉCLARATION DE CRÉATION ET DE VACANCE D'EMPLOI ET COMMUNICATION DES NOMINATIONS TEXTES DE RÉFÉRENCE LES OBLIGATIONS DES COLLECTIVITÉS

Plus en détail

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 Direction des Ressources Humaines, des Relations Sociales et de la Communication Interne SOMMAIRE 1 EMPLOI... 5 1.1 EFFECTIFS... 5 1.1.1 Effectifs au 31-12 (CDI & CDD)...

Plus en détail

8LA FONCTION PUBLIQUE

8LA FONCTION PUBLIQUE LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 8LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 8-1 La fonction publique territoriale au sein de la fonction publique 100 8-2 Les effectifs des collectivités locales au 31

Plus en détail

LE CNFPT Présentation. 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014

LE CNFPT Présentation. 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014 LE CNFPT Présentation 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014 Sommaire I Instances et organisation II Le financement IV L offre de services VI CNFPT en Limousin 2 INSTANCES ET ORGANISATION 12 novembre 2014 Le

Plus en détail

RECENSEMENT DES POSTES À POURVOIR par voie de concours et examens professionnels

RECENSEMENT DES POSTES À POURVOIR par voie de concours et examens professionnels Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 23/2015 Cl.

Plus en détail

Onema. Bilan social 2010. Des hommes et des femmes pour la reconquête du bon état des eaux et des milieux aquatiques

Onema. Bilan social 2010. Des hommes et des femmes pour la reconquête du bon état des eaux et des milieux aquatiques Les effectifs La mobilité Les avancements Les rémunérations et indemnités Les conditions d emploi La santé au travail La formation Les relations professionnelles L action sociale Onema Bilan social 2010

Plus en détail

Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011

Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011 Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011 Sexe - Emploi secteur public Recommandation La réclamante, agent de brigade municipale n a pu conserver son poste au sein de la brigade canine au motif de ses faibles

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS)

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) Ville et CCAS REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) page 1/8 Sommaire OUVERTURE DU COMPTE EPARGNE TEMPS ALIMENTATION DU COMPTE EPARGNE TEMPS CAS PARTICULIER DES AGENTS ANNUALISÉS UTILISATION

Plus en détail

Instructions DGCL, indicateur par indicateur

Instructions DGCL, indicateur par indicateur I. Effectifs Instructions DGCL, indicateur par indicateur 1.1.1 - Effectifs des titulaires occupant un emploi permanent rémunérés au 31/12/2011 L indicateur 1.1.1. recense les effectifs en nombre de personnes

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

La Fonction publique en PACA

La Fonction publique en PACA Handicap & Emploi public en région PACA État lieux 8 01 La Fonction publique en PACA La Fonction Publique en Région PACA Au 31 décembre 2012, la fonction publique compte sur le territoire national 5,5

Plus en détail

REDACTEUR PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE

REDACTEUR PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE CENTRE INTERDÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA GRANDE COURONNE DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE SOMMAIRE Examen d avancement de grade Filière administrative Catégorie B SOMMAIRE...2 TEXTES DE REFERENCE 3 CONDITIONS

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLEE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 678 «Petite loi» ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007 7 février 2007 PROJET DE LOI relatif à la fonction publique territoriale.

Plus en détail

La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août

La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août REFERENCES JURIDIQUES - Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012 portant statut particulier du cadre d emplois des rédacteurs territoriaux

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

PAIES INFORMATISEES FICHE D'INFORMATISATION AGENT. A compléter obligatoirement pour chaque agent à rémunérer ... Etat-civil et renseignements divers

PAIES INFORMATISEES FICHE D'INFORMATISATION AGENT. A compléter obligatoirement pour chaque agent à rémunérer ... Etat-civil et renseignements divers PAIES INFORMATISEES DECEMBRE 2015 Fiche agent - sv Paies.doc PAIES INFORMATISEES FICHE D'INFORMATISATION AGENT A compléter obligatoirement pour chaque agent à rémunérer COLLECTIVITE :..... Etat-civil et

Plus en détail

FILIERE SPORTIVE - CATEGORIE B

FILIERE SPORTIVE - CATEGORIE B FILIERE SPORTIVE - CATEGORIE B LA DEFINITION DE L EMPLOI Le cadre d'emplois des éducateurs territoriaux des activités physiques et sportives comprend les grades d'éducateur territorial des activités physiques

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL)

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Mise à jour : 02/03/2016 LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Le capital décès est une prestation à la charge de la collectivité (Article 119 - Loi n 84-53 du 26.01.1984 ; Article L.

Plus en détail

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale détaillé Partie 1 Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale A Abandon de poste.......................................................................5849 15 Absence de service fait................................................................5850

Plus en détail

DISPOSITIF ACCÈS À L'EMPLOI TITULAIRE

DISPOSITIF ACCÈS À L'EMPLOI TITULAIRE DOCUMENTATION / CONSEIL 04/03/2013 Foire aux questions DISPOSITIF ACCÈS À L'EMPLOI TITULAIRE Attention : Certaines des réponses qui suivent ne trouvent pas leur fondement dans un texte législatif ou règlementaire.

Plus en détail

Diagnostic branche professionnelle du Régime général de Sécurité sociale

Diagnostic branche professionnelle du Régime général de Sécurité sociale Diagnostic branche professionnelle du Régime général de Sécurité sociale En application des articles L.5121-10 et D.5121-27 du code du travail, un diagnostic sur l emploi des jeunes et des salariés âgés

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe

CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe Mise à jour : 27 mars 2012 PRÉSENTATION DU CADRE D EMPLOIS ET PRINCIPALES FONCTIONS

Plus en détail

Rédacteur principal territorial de 2 ème classe

Rédacteur principal territorial de 2 ème classe Filière Administrative Edition Août 2012 Rédacteur principal territorial de 2 ème classe Catégorie B Service concours Centres de Gestion du Languedoc Roussillon www.cdg-lr.fr Sommaire Références : - Décret

Plus en détail

Etudes et Statistiques

Etudes et Statistiques Etudes et Statistiques Picardie N 7 JUIN 2007 Enquête EHPA 2003 concernant les établissements d hébergement pour personnes âgées ( maisons de retraite, foyers, établissements de soins longue durée) Le

Plus en détail

L encadrement supérieur et dirigeant dans les trois versants de la fonction publique

L encadrement supérieur et dirigeant dans les trois versants de la fonction publique MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE POINT STAT Février 2015 L encadrement supérieur et dirigeant dans les trois versants de la fonction publique L encadrement supérieur et dirigeant

Plus en détail

Etudes, Actuariat et statistiques

Etudes, Actuariat et statistiques Etudes, Actuariat et statistiques Mots clés Pension de réversion IRCANTEC Octobre 2014 Résumé L Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l Etat et des collectivités publiques

Plus en détail

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière Direction des retraites et de la solidarité juillet 2015-12 Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière C. Bac (CNAV), I. Bridenne (CDC), A. Dardier

Plus en détail

PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES CONSEQUENCES DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE (EPCI) A FISCALITE PROPRE SUR LES PERSONNELS EMPLOYES PAR CES ETABLISSEMENTS L article

Plus en détail

22, rue Wilson 68027 COLMAR - CEDEX. GRILLES INDICIAIRES DE RÉMUNÉRATION ET TRAITEMENT BRUT MOYEN DU GRADE Applicables à compter du 1 er Juillet 2010

22, rue Wilson 68027 COLMAR - CEDEX. GRILLES INDICIAIRES DE RÉMUNÉRATION ET TRAITEMENT BRUT MOYEN DU GRADE Applicables à compter du 1 er Juillet 2010 Circulaire n 21/2010 Cl. C 4311 Colmar, le 23/07/2010 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - R H I N Fonction Publique Territoriale 22, rue Wilson 68027 COLMAR - CEDEX 03.89-20-36-00 - 03.89-20-36-29

Plus en détail

Cadre d emplois des attachés territoriaux

Cadre d emplois des attachés territoriaux Sommaire 1) Cadre d emplois des attachés et grade d attaché principal a. Présentation du cadre d emplois p.3 b. Principales fonctions p.3 Cadre d emplois des attachés territoriaux 2) Avancement de grade

Plus en détail

Notice AVANCEMENTS DE GRADE

Notice AVANCEMENTS DE GRADE 85, boulevard de la République 17076 LA ROCHELLE CEDEX 09 Tél. : 05.46.27.47.00 / Fax. : 05.46.27.47.08 carrieres@cdg17.fr Notice AVANCEMENTS DE GRADE Dispositions applicables du 1 er janvier au 31 décembre

Plus en détail

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 50 inscrits, 21 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Les ressources humaines L assurance emploie environ 210 000 personnes en France. Face aux évolutions démographiques et en réponse aux besoins croissants en qualifications, le secteur continue de recruter

Plus en détail

Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles

Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles Filière Sociale Edition Août 2012 Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles Catégorie C Services concours Centres de Gestion du Languedoc Roussillon www.cdg-fr.fr Sommaire Références

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L ARIEGE. BILAN D ACTIVITE 2008 Dernière Mise à jour : Janvier 2009

BILAN D ACTIVITE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L ARIEGE. BILAN D ACTIVITE 2008 Dernière Mise à jour : Janvier 2009 SOMMAIRE INFORMATION - CONSEIL - DOCUMENTATION GESTION DES AGENTS CONCOURS ET EXAMENS BOURSE DE L'EMPLOI RETRAITE - RELAIS DE LA CNRACL SERVICE REMPLACEMENT DE PERSONNEL BILAN D ACTIVITE 2008 SERVICE DE

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 CONTROLE DE LEGALITE DES ACTES CONCERNANT LE PERSONNEL. articles L 2131-1 ; L 2131-2 ; L 2131-3 pour les communes ;

CIRCULAIRE CDG90 CONTROLE DE LEGALITE DES ACTES CONCERNANT LE PERSONNEL. articles L 2131-1 ; L 2131-2 ; L 2131-3 pour les communes ; CIRCULAIRE CDG90 17/15 CONTROLE DE LEGALITE DES ACTES CONCERNANT LE PERSONNEL Code Général des Collectivités Territoriales : articles L 2131-1 ; L 2131-2 ; L 2131-3 pour les communes ; articles L 2131-12

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités. Manuel d utilisation

BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités. Manuel d utilisation BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités Manuel d utilisation AVANT-PROPOS Légalement, les collectivités et établissements publics territoriaux se doivent de présenter au comité technique

Plus en détail

3 GRADES REDACTEUR PRINCIPAL DE 1ERE CLASSE. 3ème CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE. 2ème REDACTEUR.

3 GRADES REDACTEUR PRINCIPAL DE 1ERE CLASSE. 3ème CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE. 2ème REDACTEUR. 3 GRADES CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX 3ème 2ème DE REDACTEUR PRINCIPAL TERRITORIAL DE 2EME CLASSE REDACTEUR PRINCIPAL DE 1ERE CLASSE AVANCEMENT DE GRADE + EXAMEN PROFESSIONNEL DE 1ERE CLASSE

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

L AVANCEMENT DE GRADE

L AVANCEMENT DE GRADE FICHE PROCEDURE L AVANCEMENT DE GRADE LES TEXTES DE REFERENCE Articles 79 et 80 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984. LE PRINCIPE L'avancement de grade correspond au changement de grade à l'intérieur d'un

Plus en détail

TEXTES DE RÉFÉRENCE DÉFINITION DES FONCTIONS

TEXTES DE RÉFÉRENCE DÉFINITION DES FONCTIONS Nouveau décret n 2012-942 du 1 er août 2012 136Ter rue Pasteur BP 20076 02302 CHAUNY cedex 03.23.52.01.52 Site internet : www.cdg02.fr Email : contact@cdg02.fr Concours REDACTEUR PRINCIPAL TERRITORIAL

Plus en détail

Bilan social. Enquête rapide

Bilan social. Enquête rapide Bilan social Enquête rapide Listes des collectivités choisies par les services de l'etat pour faire partie de l'enquête rapide BS 211: Vicq sur Breuilh CDG87 SEHV CCAS Cussac devenu CIAS Le Dorat SYDED

Plus en détail

Réunion d information à destination des nouveaux élus. La fonction d «EMPLOYEUR TERRITORIAL»

Réunion d information à destination des nouveaux élus. La fonction d «EMPLOYEUR TERRITORIAL» Réunion d information à destination des nouveaux élus La fonction d «EMPLOYEUR TERRITORIAL» A L INTENTION DES NOUVEAUX MAIRES, NOUVEAUX ADJOINTS DELEGUES AU PERSONNEL, ET DE LEURS COLLABORATEURS Objectif

Plus en détail